Issuu on Google+

# 4 I Avril - Mai 2011 I Bimestriel

Prendre soin de Thau

C’est DÉCIDÉ Coup de neuf pour les halles de Sète

PORTRAITS engagés

Engagés par nature

Emilie REBOULET, La cosmétique dans la peau

J95/M5

Engagé


Photo de Claude Garcia

en photo* Port de Marseillan-plage : havre de paix, un petit matin de février

04

n C’est parti • Des étangs régénérés • Brèves

06/07

n PORTRAITS engagés

05

n C’est décidé • Coup de neuf pour les halles de Sète • Point de vue • Brèves

Mireval

Mireval

ean

Gigean

c-la-Gardiole

Vic-la-Gardiole Balarucle-Vieux

Frontignan

Balarucles-Bains

Etang de Thau

Frontignan

Sète

Méditerranée Marseillan

12

n Les communes avancent

connectés

n SPOT sur

• Au fil de Thau, des • Emilie Reboulet, la cosmébalades pour tous tique dans la peau • Brèves • André Robinet, il dirige la MLIJ • Antoine De Rinaldo, Environnement conseiller communautaire • L’étang de Thau : un écrin à protéger • Sarah Bassi, conseillère • Témoignages communautaire

@

13 n Restons

08 à 10

11

14

n L’agglo en scène

15

n sorties en ville

* Cette rubrique photo est ouverte à tous. N’hésitez pas à nous faire parvenir pour publication bénévole vos images mettant en valeur notre territoire ou ses 8 communes (Sète, Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux, Gigean, Frontignan la Peyrade, Mireval, Vic-la-Gardiole et Marseillan) par courriel : webredac@thau-agglo.fr. Elles doivent être en haute-définition (8 Mo maximum), datées, légendées et de format horizontal.


Pierre Bouldoire

Président de Thau agglo

édito La série de catastrophes qui a frappé le Japon nous le rappelle avec une évidence brûlante dont nous ne pouvons plus nous détourner : notre vie dépend de l’environnement, de ses équilibres aléatoires mais aussi du soin que nous lui apportons.

Engagés par nature

Aujourd’hui, nous sommes tous Japonais, reliés à des femmes et des hommes en souffrance de l’autre côté du monde, par les fils de l’inquiétude, de la compassion et de la solidarité. Le malheur des Japonais nous bouleverse et nous concerne d’autant plus que la conchyliculture, qui constitue une des spécificités de notre économie locale, dépend en partie des centres d’élevage de ce pays. Au début de l’année, la commercialisation des produits de l’étang de Thau a dû être suspendue. Sur le plan de la gravité, les causes et les conséquences de cette crise sont bien entendu incomparables avec les catastrophes du Japon. Il n’empêche, même relatif, le problème est le même : c’est celui de la responsabilité des hommes et des collectivités devant leur environnement. C’est pourquoi notre Projet d’agglo 2010/2020, qui poursuit son déroulement, se fixe comme objectif prioritaire de construire un territoire où les hommes vivent en harmonie avec leur environnement. 204 M€ seront mobilisés autour de cet objectif dont 80 pour le seul secteur de l’assainissement. En 2011, l’agglo va consacrer 5 M€ aux chantiers d’assainissement, elle va préparer celui de la nouvelle station d’épuration, apporter l’essentiel du financement du Syndicat Mixte du Bassin de Thau (près de 600.000€ par an). Il existe sans doute des correctifs à apporter en concertation avec les professionnels, mais l’investissement de Thau agglo est concret, réel, considérable par rapport aux moyens et aux autres besoins de la collectivité. L’agglo a su prendre ses responsabilités pour protéger et faire vivre l’étang de Thau. Gardons toutefois à l’esprit l’enseignement stimulant de la crise conchylicole du début de l’année : le rassemblement des acteurs et l’union des responsabilités demeurent le seul moyen de surmonter les difficultés.

notre agglo

ec

Directeur de la publication : Pierre Bouldoire. Rédaction : Service Communication Thau agglo. Crédits photo : Thau agglo - Scène nationale - Tirage : 50.000 exemplaires - Conception SEDICOM - Impression CHIRRIPO Direction de la communication, Thau agglo : 4 avenue d’Aigues – BP 600 – 34110 Frontignan cedex. Tél. 04 67 46 47 48. www.thau-agglo.fr


04

C’est parti Thau nature / LOGEMENT / transports pour tous / vitalité économique / plus d’emploi culture libre / à fond la forme / solidarité

Des étangs régénérés A l’arrivée du printemps, Thau agglo a piloté une opération de nettoyage des étangs de Vic et d’Ingril. But du chantier : dégager les sédiments gênant la circulation des eaux dans ces 3000 hectares de lagunes. Une intervention inédite attendue depuis des décennies. 2600 m3. Deux piscines olympiques. C’est le volume des sédiments dégagés au niveau de la passe du Pont des Aresquiers, qui sépare les étangs de Vic et d’Ingril, et à la passe des Trois Yeux. Cette accumulation depuis des décennies de dépôts sableux freinait la libre circulation des eaux dans ces étangs, réduisait l’étendue des lagunes et dégradait le milieu aquatique.

Menée en partenariat financier avec l’Agence de l’Eau, la Région et le département et en partenariat opérationnel avec le SIEL (Syndicat Mixte des Etangs Littoraux),

Canal du Rhône à Sète

La passe de Vic et d’Ingril Etang d’Ingril

cette opération poursuivait trois objectifs. Il s’agissait d’abord de limiter le comblement des étangs en restaurant les échanges de sédiments entre eux et la mer. Le dragage a permis également de maintenir le rôle essentiel de bassin de rétention joué par les lagunes dans les périodes de crues. Autre intérêt, plus général : l’amélioration de la qualité des eaux acquise en évitant le confinement des masses d’eau et en favorisant les échanges entre les cours d’eau, les étangs et la mer.

Thau agglo a signé deux conventions pour organiser la pêche aux coquillages et la pêche embarquée aux poissons sur l’étang de Vic, en partenariat avec la prud’homie de Palavas et le Comité local de pêche maritime de Sète. L’action de l’agglo sur ce site vise à assurer la protection des milieux naturels et de l’avifaune (nombreuses espèces hivernantes et nicheuses). Le maintien d’activités halieutiques fait partie des actions menées en adéquation avec les objectifs de gestion définis par le Conservatoire du Littoral. Brèves

Poteaux de bus

Après une première vague de bus jaunes, c’est au tour des poteaux d’arrêt de faire peau neuve. 345 nouvelles têtes, portant la signalétique de Thau agglo transport, sont en cours d’installation.

notre

agglo

Restauration de la passe des 3 yeux

Etang de Vic

Ces aménagements permettront aux usagers de lignes de mieux se repérer sur le réseau.

Six nouveaux bus

Thau agglo Transport complètera son parc de bus,

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011

« Ce chantier est un exemple concret de notre volonté de construire ici un éco-territoire » a souligné Pierre Bouldoire, Président de Thau agglo, lors d’une visite de présentation du chantier à la presse (voir le reportage sur Thau-agglo.fr). Près de 190. 000 € ont été consacrés à l’opération (30% Agence de l’eau, 20% Région LR, 30% Département de l’Hérault, 20% Thau agglo).

Le chiffre du mois

1963

, c’est le nombre de logements indignes à rénover sur le territoire de l’agglo.

ces trois prochaines années, avec 6 nouveaux véhicules, pour un montant total de 1,8 Me.

Carte Thermalis 

L’Office du Tourisme de Sète est un nouveau dépositaire

de la carte Thermalis (17€). Celle-ci permet de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau « Thau agglo Transport » pendant 21 jours.


05

C’est décidé Thau nature / LOGEMENT / transports pour tous / vitalité économique / plus d’emploi culture libre / à fond la forme / solidarité

Coup de neuf pour les halles de Sète

Thau agglo aide les communes à rénover et embellir leurs centres. A Sète, l’agglo va s’engager dans une vaste opération de requalification du quartier des Halles. Coût global : 3 M €. L’agglo fait battre les cœurs de ses communes. Depuis des années, elle participe activement à la réfection du centre-ville de Sète (Passage du Dauphin, rues du 8 mai 1945 et Général de Gaulle, quai de la résistance, Grand rue Mario Roustan). Via le programme FISAC qu’elle coordonne, elle a ainsi investi 700.000€ dans ces opérations. Sète souhaite poursuivre la rénovation de son centre urbain avec les halles, haut lieu de la vie commerciale et sociale, qui abrite 70 commerces. Avec « le marché », Brèves

Logements sociaux

Une subvention de fonctionnement de 630 000 € sera attribuée par Thau agglo pour la construction de 55 logements sociaux à Balarucles-Bains et 44 à Balaruc-leVieux qui seront livrés

Point de vue

Francis Veaute, vice-président délégué AUX GRAND TRAVAUX ET À L’OPÉRATION GRAND SITE.

les rues adjacentes sont également concernées (Alsace Lorraine, de Metz…) par un chantier qui s’ouvrira au premier semestre 2012. L’agglo apportera un quart du financement évalué à 3 M€. Ce sera aussi l’occasion d’installer une aire de collecte des déchets spécifique pour les commerçants. En 2011, le programme de rénovation des centres va diffuser dans les autres communes. Des opérations FISAC vont se développer à Balaruc-lesBains, Frontignan la Peyrade, Gigean, Marseillan, Vic-la-Gardiole.

«  La requalification des halles centrales de Sète viendra compléter les aménagements réalisés ou à venir dans le cadre du FISAC et devrait impulser une nouvelle dynamique au centre ville. A la croisée des principaux axes marchands, ces halles relookées et plus fonctionnelles constitueront un élément d’attractivité pour l’île singulière. Elles devront garder leur fonction de vitrine des produits de la mer, contribuer à la mise en valeur des produits du terroir mais aussi de la gastronomie locale. Modernité ne veut pas dire rupture avec une tradition et un mode de vie. Les halles resteront imprégnées des couleurs, des odeurs, du tumulte qui font le charme de Sète et invitent les touristes à s’y attarder, à se fondre dans cette ambiance généreuse et conviviale pour profiter des spécialités du bassin de Thau. Les halles continueront à inspirer l’artiste, et vous pourrez toujours y faire des rencontres privilégiées et des dégustations improvisées. »

Date

Thau agglo pilote le FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) dont la mise en œuvre associe l’Etat, la Ville, le Département, la Région, et la CCI. au printemps 2012.

Scène nationale

Une subvention de fonctionnement de 1,5 M€ sera attribuée en 2011 à l’association de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau.

du prochain Conseil communautaire

27 04 11

En 2010, avec les spectacles décentralisés et les formes portatives proposées aux collèges et lycées, ce sont 8 spectacles et plus de 70 représentations qui ont été proposées sur les 7 autres communes de l’agglo.

notre

agglo

Jardin antique

Le prix d’entrée du futur Jardin antique méditerranéen a été fixé à 4 € ; et 6 € dans le cadre d’une visite guidée avec audio-guides ou animateurs. L’entrée sera gratuite pour les enfants de moins de 6 ans.

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


Portraits engagés

06

l’eau thermale de Balaruc-les-Bains. Neuf produits ont été lancés en juillet dernier et cinq sont venus compléter la gamme en ce début de saison. En fonction des retours clients et de notre stratégie de développement, j’en crée de nouveaux », ajoute t-elle.

notre

ZOOM

Emilie REBOULET

La cosmétique dans la peau Après huit mois d’élaboration, la gamme de produits Thermaliv, soins cosmétiques contenant de l’Eau Thermale de Balaruc-les-Bains, a été lancée l’été dernier. Pour formuler et développer cette gamme, les Thermes ont recruté un ingénieur spécialisé en cosmétique. Emilie Reboulet, 29 ans, a ainsi conçu ces créations pour le public cible que sont les curistes.

Gamme de produits Thermaliv, boutique des Thermes Athéna, allée des sources, à Balaruc-les-Bains. Tél. 04 67 51 76 76 notre

agglo

Tubes, pots et flacons, étiquetés, alignés, ordonnés, trônent sur les tables du laboratoire. Comme pourraient l’être les ingrédients d’une recette sur le plan de travail d’une cuisine. Emilie, pipette à la main, s’affaire. Elle compose, va et vient d’un récipient à l’autre, émulsionne, teste ses créations. « Quand j’étais plus jeune, je ne savais pas encore quel métier je voulais faire mais je savais une chose : c’est que je voulais « créer ». J’aurais tout autant pu être cuisinière, je compare souvent ces deux métiers » explique t-elle en souriant. Ou une magicienne composant ses formules… Jour après jour, à partir d’un cahier des charges bien précis, la jeune femme développe ses onguents. Puis, « veille au grain », précieusement, jusqu’à l’atelier de fabrication et de conditionnement, qui jouxte son laboratoire. « Le but était de créer une marque avec sa propre identité offrant des soins complets au service de la peau et dotés d’une spécificité telle que

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011

Avant d’imaginer les produits Thermaliv, Emilie a fait ses armes dans plusieurs laboratoires, qu’elle a intégrés suite à ses études de cosmétologie. Notamment chez Chanel. Elle y a été pendant trois ans chef de projet « évaluation et efficacité ». « Travailler avec différents interlocuteurs (marketing, réglementation, laboratoire), mener des études de tolérance et d’efficacité produit, synthétiser les résultats et les valoriser, rechercher des méthodes d’évaluation innovantes, il s’agissait d’un poste transversal et de coordination très complet qui m’a beaucoup apporté », se réjouit Emilie. Elle s’était également « fait la main » dans une société bretonne de fabrication de produits de soin pour Thalasso à base de composants marins où elle était Responsable Recherche et Développement. « Créer un produit, c’est aussi s’adapter à une cible, en l’occurrence celle des curistes pour la gamme Thermaliv, et plus généralement des femmes et des hommes de plus de 50 ans. Bien que certaines crèmes puissent être utilisées par des personnes de tous âges », explique Emilie. Si ces produits sont pour l’instant commercialisés dans la boutique située à l’intérieur des Thermes balarucois, la jeune femme souhaite en développer plus largement la vente, à l’instar de célèbres stations thermales. Et quoi de plus ingénieux que de pouvoir vendre l’image de notre territoire, et les richesses de notre station thermale, grâce à une gamme de produits de soins qui, au-delà de leur succès, porte l’espoir d’un développement économique local. La crème de la crème !


07

Portraits engagés

André ROBINET

Il dirige la Mission Locale D’insertion des Jeunes.

Né en Haute Marne, André Robinet affiche, à 62 ans, une carrière administrative variée, mais se pose avant tout comme un homme de terrain, concret et solidaire. Du ministère de l’agriculture jusqu’à Thau agglo en passant par des villes moyennes, il est passé du rural à l’urbain, et de l’aménagement au développement social. Il est à la tête de la MLIJ depuis sa création en 2006. Sa mission : aider les jeunes à «mettre un pied à l’étrier».

Subventionnée par Thau agglo à hauteur de 500.000 € par an, la Mission locale d’insertion des jeunes accueille chaque année 1300 jeunes de 16 à 25 ans. Il s’agit d’aider ceux qui sont sortis de scolarité, en recherche d’emploi, à « faire face » au marché du travail ou à trouver une formation. « Les jeunes ont un potentiel et des capacités qu’il faut parfois aider à révéler. Cela fait partie de la solidarité locale et nationale. Ils viennent frapper à notre porte, notre rôle premier est de les orienter, de trouver avec eux des solutions concrètes. Il s’agit de créer le lien avec chacun d’entre eux, ouvrir le dialogue, instaurer un climat de confiance, et avancer avec eux », explique André Robinet, très attentif à ce préalable humain. 3500 de ces jeunes sont suivis « en continu » sur plusieurs années. En amont, André Robinet entend nourrir le lien avec les entreprises, en comprendre les besoins, être à l’affût

Antoine De Rinaldo

conseiller communautaire,

 « Servir et ne pas se servir » Le Sétois Antoine de Rinaldo, 74 ans, a sillonné de nombreuses villes de France et mené une carrière dans le milieu bancaire. Parti du bas de l’échelle pour devenir, en fin de parcours, Premier fondé de pouvoirs. En 2001, il devient adjoint à la mairie de Sète, puis Premier adjoint, chargé des finances, du budget, des marchés, des travaux neufs et publics, etc. En tant qu’élu communautaire, il fait partie de la commission des finances, de la CLET, et administre également la SEMTOMERS. Marié et père d’un enfant, il aime le sport (rugby, foot, volley, etc.) qu’il suit passionnément. Sa maxime préférée : « tout faire pour l’intérêt général ; servir et ne pas se servir ».

de leurs offres, leur proposer des profils adaptés, puis préparer les jeunes aux entretiens d’embauche. Sur tous les fronts, le directeur et son équipe essaient également, dans leur démarche d’accompagnement, de lever d’autres freins (financier, de santé, de mobilité, etc.) que peuvent rencontrer les jeunes dans leur parcours. «Nous avons mis en place un système de location de scooters, car certains décrochent un emploi mais ne peuvent s’y rendre physiquement ». Du bon sens, donc, et de l’action toujours.

« Trouver des solutions concrètes »

Un homme de terroir, qui aime la nature. Et s’il a la carrure d’un rugbyman, il a également la sensibilité d’un écrivain, maniant régulièrement la plume pour des textes personnels. Il prépare actuellement pour le grand public un livre sur des expériences rurales de partage des savoirs entre éleveurs et techniciens, à paraître en cours d’année.

Sarah Bassi

conseillère communautaire

« J’aime mon village » La Marseillanaise Sarah Bassi exerce le métier d’auxiliaire de vie scolaire dans un lycée professionnel à Pézenas où elle s’occupe plus particulièrement des élèves handicapés. A 24 ans, cette mère d’un enfant a déjà trois ans d’expérience en politique puisqu’elle a été élue en 2008 à la mairie de Marseillan en tant que Conseillère déléguée à la petite enfance. C’est également son premier mandat de conseillère communautaire à l’agglo. « J’aime mon village! Depuis mon enfance, je suis les événements festifs de Marseillan pour le plus grand plaisir des petits et des grands, c’est pour cette raison que je m’implique dans la vie locale pendant la majeure partie de mon temps libre.» notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


ENVIRONNEMENT

08

Une agglomération où les hommes vivent en harmonie avec leur environnement. C’est l’objectif numéro un du Projet d’agglo 2010/2020. Avec ses 4000 emplois liés à la conchyliculture, à la pêche et aux activités touristiques, et plus de 100.000 habitants autour, l’étang de Thau est au cœur des enjeux environnementaux.

L’agglo prend soin de Thau L’étang de Thau est un milieu fragile. Sa fermeture au début de l’année l’a rappelé sans détour. Thau agglo s’engage sur plusieurs fronts pour préserver son équilibre. Principal acteur public de l’assainissement, elle surveille également de près l’impact des réseaux sur le milieu et finance la mise en œuvre du Contrat Qualité de la lagune. Du gros œuvre aux finitions technologiques, revue de détail. Prenez un milieu naturel fragile, ajoutez une forte pression démographique autour et des réglementations qui imposent des performances épuratoires toujours plus poussées. Telle est l’équation complexe qui régit l’étang de Thau. Ou en tout cas son assainissement, dont Thau agglo est le fer de lance. Via ses prestataires, l’agglo assure la collecte et le transport des eaux usées ainsi que la gestion des notre

agglo

stations d’épuration et de lagunage du territoire. Elle entretient 150 km de canalisations. Elle a également mis en place le SPANC, service d’assainissement non collectif, pour aider les particuliers non raccordés au réseau à se mettre aux normes. Cette première intervention mobilise chaque année 5 M€. L’agglo assainit, l’agglo surveille aussi. Un dispositif vidéo scrute par exemple 24 heures sur 24 les canalisations

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


09 ENVIRONNEMENT

Point de vue

Françis Di Stéfano

Délégué à l’assainissement

du réseau de collecte. Placées à des endroits stratégiques, six stations sirènes (en photo) mesurent l’impact des activités humaines sur la qualité des eaux. Et les canaux sétois accueillent quant à eux des sondes qui permettent d’étudier les échanges hydriques entre mer et lagune. Mais l’agglo effectue aussi des campagnes de mesures après des épisodes pluvieux sur les équipements exposés  : réseau, stations, postes de relèvement.

  «  De gros efforts ont été faits par Thau agglo dans les procédés mis en place pour l’assainissement. Par exemple, les améliorations concernant la station d’épuration de Marseillan pour la protection de l’étang de Thau, ou encore les extensions et renforcement des réseaux considérables de l’ensemble de notre territoire, dans le cadre de l’application de la nouvelle loi sur l’eau. Notons également la prise en charge par Thau agglo du traitement des eaux usées de Bouzigues et Poussan. Tout doit être fait pour protéger toujours mieux notre lagune. En ce sens, le Projet d’agglo prévoit d’investir 80 ME dans les dix ans à venir pour l’assainissement. Le prochain grand chantier sera celui de la rénovation et de l’extension de la station d’épuration des Eaux Blanches à Sète. A l’avenir, le sujet qu’il faudra également aborder est le traitement du pluvial. »

L’engagement de Thau agglo est reconnu  : la station de Marseillan, ainsi que les réseaux sétois et marseillanais, viennent de recevoir la certification ISO 14001, label de haute qualité.

« L’agglo assainit, l’agglo surveille aussi »

Au total, un véritable management environnemental qui relie les dispositifs en place, croise les analyses, incite aux correctifs et aux améliorations, permet une mise en alerte éventuelle.

Le troisième front sur lequel l’agglo est engagée est celui du Contrat Qualité de la lagune. En partenariat avec la CCNBT, Thau agglo a créé le Syndicat mixte du Bassin de Thau dont elle assure l’essentiel du financement (574.000 € de subvention en 2010). Celui-ci coordonne notamment les études sur le milieu. Il collecte et gère également les sous-produits de la conchyliculture. Une action indispensable à l’échelle du bassin versant.

Dans les années qui viennent, les enjeux environnementaux et économiques sur l’étang ne vont cesser de croître. Ils devront prendre en compte les attentes des professionnels de la conchyliculture et de la pêche, les besoins des autres usagers de l’étang et d’une population croissante. En clair, ils relèvent de la responsabilité de tous. Sur son champ de compétences, Thau agglo prépare en tout cas l’avenir. Entre 2010 et 2020, elle prévoit d’investir 80 M€ dans l’assainissement. 70 iront à la création d’un pôle assainissement qui verra la station des Eaux Blanches étendre sa capacité de traitement à une population de 195.000 habitants.

notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


10 ENVIRONNEMENT

Philippe Ortin, président de la section régionale conchylicole

« Les collectivités doivent aider les professionnels » « L’eau douce de notre étang est vitale pour sa biodiversité et la qualité de ses coquillages. Il faut protéger cette ressource, ce mélange parfait d’eau douce et d’eau salée qui fait de l’Etang de Thau la lagune de France où il y a la plus forte « pousse » de coquillages. Ce qui prouve bien qu’il est sain et que le plancton prolifère correctement grâce à sa qualité hydrique. Maintenir un équilibre entre la ressource en eau pour le grand public et la protection de la production conchylicole du Bassin est vital. Et les collectivités doivent aider les professionnels. Thau agglo a fait en ce sens un gros travail sur l’assainissement et cela est une très bonne chose. Il faut continuer les efforts.»

Pierre Lary, Directeur de l’Office de tourisme de Balaruc-les-Bains

«  L’Etang comme plateforme touristique » « Notre clientèle est composée à 90 % de curistes et si l’établissement thermal de Balarucles-bains est le premier de France, c’est parce qu’à indications thérapeutiques identiques avec d’autres établissements, la station se démarque à travers nos offres touristiques et de loisirs pour la plupart corrélées au Bassin de Thau : excursions thématiques sur l’étang, dégustation de coquillages avec les conchyliculteurs, plongée ou vision sous-marine, visite des villages attenants ou du marché de Sète en traversant le Bassin, et aussi les sports nautiques comme la voile, le kayak ou le mini-ji (petits voiliers). Les plages autour de l’étang sont également idéales pour les personnes âgées ou les enfants en bas âge puisqu’elles sont peu profondes. Nous prévoyons pour bientôt des balades en bord d’étang avec commentaires sur la lagune de Thau et la richesse de son éco-système.»

Florent Tarbouriech, conchyliculteur à Marseillan Eric Blin, du Centre de Compétence en Milieux aquatiques, Lyonnaise des eaux / SDEI

« Aller plus loin dans la proposition d’actions » « Nous surveillons autre chose que ce qui se passe dans nos tuyaux d’assainissement : le milieu aussi. Les données de six sirènes et 21 postes de relèvement nous permettent d’avoir en continu une meilleure vision de l’état de santé de l’étang et de voir comment et par quoi il est impacté. La diffusion de ces informations est large et utile pour tous : grand public, conchyliculteurs ou Ifremer. Ce travail mené pour l’agglo nous permet d’aller toujours plus loin dans la proposition d’actions afin d’améliorer la qualité de l’eau de notre lagune. »

notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011

« Quelques crises par an suffisent à influer sur l’esprit des consommateurs »    « Nous avons un trésor dans les mains. Mais malgré une maîtrise du risque sanitaire plus grande qu’il y a 30 ans, malgré tous les efforts de toutes les parties intéressées, notre étang subit encore chaque année, trop d’aléas. Quelques jours de crise dans l’année suffisent à influer sur l’esprit des consommateurs même si tout se passe bien 355 jours par an. En terme d’image, c’est terrible pour notre lagune et nos productions. Certes, des travaux d’assainissement sont réalisés pour adapter les réseaux et la capacité d’accueil démographique ou touristique. Mais il faut trouver des solutions plus durables, s’orienter vers des logiques et des projets enrayant tout impact agressif sur cet écrin qu’est notre étang de Thau.»  


11

Spot SUR Thau nature / LOGEMENT / transports pour tous / vitalité économique / plus d’emploi culture libre / à fond la forme / solidarité

Au fil de Thau Thau agglo organise chaque année des balades ouvertes à tous pour découvrir notre territoire. Chaque année, Thau agglo vous emmène en balade, de mars à novembre, pour vous faire découvrir son territoire. Ainsi, parents, enfants, retraités, étudiants, enseignants, botanistes ou passionnés, se retrouvent dans une ambiance conviviale, pour des promenades, des prés du Baugé à Marseillan jusqu’à l’étang de Vagaran à Mireval.

Des sorties qui doivent leur succès à la beauté des sites visités d’une part, mais également la qualité oratoire, la richesse du contenu scientifique et la connaissance du territoire des guides, qui s’adaptent à tous les publics. Le service espaces naturels prévoit des balades supplémentaires en 2011 et de nouveaux sites *. Des carnets et des dépliants seront distribués le jour de la balade. Cette année encore, une promenade sera proposée tout particulièrement pour les personnes à mobilité réduite.  * Inscrivez-vous avant : cela permet de prévoir plus d’animateurs et de fonctionner sur 2 groupes. Contact : Martine Blanc à Thau agglo au 04 67 46 47 10

Brèves

Décharge de Gigean Thau agglo est maître d’ouvrage pour le programme de réhabilitation de l’ancienne décharge de Gigean, lieu dit de la Guilleverte. L’agglo va investir 40 500 € pour un montant total de travaux estimé à 74 100 € HT.

Travaux de l’Embosque et de la Clau III Ces travaux se termineront à la fin du mois d’avril. La chaussée sera refaite et redimensionnée, l’éclairage public remis en état et des trottoirs également créés, pour un coût total de 313 660 € HT (dont 62 730 € de

Les balades de mai et juin  • Dimanche 1er mai, de 9h30 à 12h, à l’étang du Vagaran de Mireval. Le thème : « observation et baguage des oiseaux migrateurs ». • Samedi 21 mai, de 14h30 à 17h, au Bois des Aresquiers de Vic la Gardiole, dans le cadre de la Fête de la biodiversité. Le thème : « la faune et la flore qui colonisent ce bois ». • Dimanche 19 juin, de 9h30 à 12h, au lieu-dit de Maldormir de Marseillan. Le thème : « au pays des réglisses, une espèces qui abrite des curiosités ». Tout le programme des balades 2011 est sur www.thau-agglo.fr (rubrique Développement durable)

subventions par le Conseil général). Rénover son logement Grâce au Programme d’Intérêt Général (PIG) que Thau agglo lance sur le territoire, les propriétaires de logements délabrés vont pouvoir bénéficier d’aides financières

notre

agglo

importantes. Objectif : aider les propriétaires à rénover durablement leur logement pour eux-mêmes ou pour le louer. Infos sur www.thauagglo.fr

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


Mireval

Mireval

Gigean

oussan

Vic-la-Gardiole

Balarucle-Vieux Balarucles-Bains

e

Gigean Vic-la-Gardiole

Les communes avancent

12

Balarucle-Vieux

Frontignan

Balarucles-Bains

Etang de Thau

iterranée

Frontignan

Sète

Méditerranée Marseillan

Balaruc-le-Vieux

Un minibus pour tous La commune s’est dotée d’un véhicule minibus de 8 places. Le financement de celui-ci a été réalisé grâce au soutien d’entreprises locales qui ont payé des emplacements publicitaires. La vocation de ce service permettra aux associations et aux services municipaux (Service Enfance jeunesse - C.C.A.S.) d’avoir à disposition un véhicule fonctionnel. Il permettra d’assurer des petits et moyens déplacements et de favoriser la diversité des activités péri-scolaires et des centres de loisirs. Il renforcera le dynamisme associatif et des services communaux en sécurisant les conditions de déplacement tout en réduisant les coûts et les contraintes liées aux accompagnants.

Balaruc-les-Bains

Label touristique La station de Balaruc-les-Bains vient d’être retenue comme territoire pilote, comme 5 autres stations en France, pour « tester » le nouveau label touristique « Destination pour tous ». Ce label a pour objectif de valoriser les villes et territoires touristiques proposant une offre cohérente et globale en faveur des personnes souffrant d’un handicap. Sont prises en compte : l’accessibilité des sites, des activités touristiques ou à des services de la vie quotidienne.

Marseillan

Chemin du Gourg de Maffre Les travaux de la dernière tranche du Chemin du Gourg de Maffre (importante artère de Marseillanplage) ont débuté en mars. Une grande satisfaction pour les riverains mais aussi pour les enfants notre

agglo

du centre aéré qui pourront bientôt accéder à la plage en toute sécurité. La municipalité a procédé à l’enrochement de la rive de l’étang tout le long de la promenade de la Belle Scribote. Une action visant à ralentir le phénomène naturel d’érosion et qui répond également à un souci d’esthétique et de propreté.

Frontignan la Peyrade

L’état civil change d’adresse ! Pour un meilleur accueil du public, le service de l’état civil, dont l’activité a augmenté de 35%, depuis qu’il est équipé de la biométrie avec appareil photo, prend ses nouveaux quartiers dans des locaux plus grands et totalement rénovés (80 000 € de travaux), au rez-de-chaussée de la Maison Voltaire, Bd Victor-Hugo, à compter du 18 avril 2011. Prudence, ralentissez ! Le vaste programme destiné à réduire la vitesse des véhicules en ville a déjà permis de sécuriser de nombreuses rues. En 2010, la Ville a consacré 216 000 € à ces aménagements, d’autres voies sont prévues cette année.

Gigean

Le nouveau service « Qualité de vie » Créé il y a un an, le service « Qualité de vie » permet d’établir une concertation entre élus et habitants des quartiers, concernant les aménagements de la commune. Depuis février, ces réunions ont permis d’évoquer les préoccupations en matière de circulation, stationnement, sécurité et aména-

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011

gements paysagers. Les habitants ont aussi pu faire part de leurs idées en matière d’animation de leur quartier. Contact de ce service : 06 81 78 63 10 aux heures ouvrables.

Sète

Chantier de la Bulle Marine Situé dans le quartier Est de la ville en plein renouveau, le chantier de la résidence “Bulle marine”, avenue du Maréchal-Juin, est en cours de réalisation. La livraison de cet ensemble contemporain de 71 appartements est prévue au début de l’été 2011. Il comptera 16 logements sociaux. Parmi eux, l’OPH de Sète a fait l’acquisition de 7 appartements. Thau agglo en a financé 5 et accordé une subvention de 26 000 €.

Vic-La-Gardiole

Projet d’habitat des Cresses Les projets de l’équipe municipale sont pour la plupart soumis à l’avancée du dossier très complexe de la révision générale du Plan Local d’Urbanisme, tributaire lui aussi de contraintes multiples, comme les normes d’altimétrie, par exemple, qui impactent fortement le territoire de Vic. Le projet d’habitat des Cresses en est à sa phase préparatoire, avec, notamment, le choix des élus de travailler en partenariat avec Hérault Aménagement. Une première étape de l’étude de faisabilité du projet consiste à consulter les propriétaires dont les parcelles sont dans le périmètre retenu. Suivra la phase de négociation pour ce projet qui devrait, s’il aboutit, permettre à 240 familles de s’installer sur la commune.


13

Restons c@nnectés Thau nature / LOGEMENT / transports pour tous / vitalité économique / plus d’emploi culture libre / à fond la forme / solidarité n Fourrière Animale

thau nature

@Complexe Animalier Noé

n Service Assainissement • Services d’astreinte (collectif) : - 0811 900 500 (Véolia) pour les communes de Balaruc-le-Vieux, Balaruc-les-Bains, Frontignan et Mireval. - 0810 363 363 (SDEI Suez) pour les communes de Gigean, Marseillan, Sète et Vic-la-Gardiole.

@

Engagés par nature

Engagés par nature CULTURE LIBRE

Nouvelle adresse postale : 4, avenue d’aigues BP 600 - 34110 Frontignan cedex

n Médiathèque

Le siège de Thau agglo demeure installé sur son site actuel

• SPANC (non collectif) Tél. 04 67 51 61 15 spanc@thau-agglo.fr

n Service Collecte

RD 185 - Lieu-dit « Carré du Roi » 34750 Villeneuve-lès-Maguelone - Fourrière ouverte tous les jours (sauf fériés) de 9h à 12h et de 14h à 18h. Tél. 04 67 27 55 37 - Refuge de la SPA ouvert tous les jours (sauf fériés) de 14h à 17h30.

J95/M5

@

• Ambassadeurs du tri :

Du lundi au vendrediJ70/J20 de 8h30 à 12h et de 14h à 17h Standard : 04 67C57/J100 46 47 48 Fax. 04 67 46(vert368) 47 47 www.thau-agglo.fr

transports pour tous

Tél. 04 67 18 38 93 Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. ambassadeur-tri@thau-agglo.fr

n Thau agglo Transport

• Horaires déchèteries

de 9h à 12h15 et de 14h30 à 18h.

Accueil clientèle : 6, Quai de la Résistance - 34200 SETE Tél. 04 67 53 01 01 Agence ouverte du lundi au vendredi

de Thau agglo :

Tél. 04 67 18 38 93 - Balaruc-les-Bains, Frontignan la Peyrade, Marseillan et Sète (du lundi au dimanche de 8h à 12h et de 14h à 17h30 (sauf le dimanche après-midi) ; - Déchèterie de Montbazin pour les habitants de Gigean (du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h - le dimanche de 9h à 12h) ; - Déchèterie de Villeneuve-lèsMaguelone pour les habitants de Vic-la-Gardiole et Mireval (le lundi de 7h30 à 12h et de 14h à 19h du mardi au samedi de 7h30 à 19h le dimanche de 9h à 12h).

@

SOLIDARITÉ n MLIJ

Mission Locale d’Insertion des jeunes du bassin de Thau 61, quai de Bosc - 34200 SETE Tél. 04 67 18 38 02

n Fourrière Auto

@

Parc Aquatechnique 33, rue de Copenhague - 34200 SETE Accueil du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 18h30, le samedi de 9h à 12h. Les véhicules peuvent être récupérés 24h/24, 7j/7. Tél. 04 67 48 45 11 / 06 15 80 99 60 Retrouvez les programmes sur : www.mediatheques.thau-agglo.fr www.blog-mediatheques.thau-agglo.fr

@

@ notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


L’AGGLO EN scène

14

TOUTES LES DATES DE LA SAISON DE L’AGGLO

Jeudi 21 avril Concert de Pâques Orchestre national de Montpellier Languedoc Roussillon. Mozart, Porpora, Pergolese, Paisello. Musique classique. Théâtre Molière, à Sète.

La mouche, l’archange Avec Christine Corday et Viviane De Muynck A l’origine de cette création, la rencontre émouvante de deux femmes qui se découvrent des vies, des parcours très différents et très proches à la fois.

Jean Gaudin, Pascale Houbin ou bien encore Dominique Boivin. Sa gouaille et son humour en font une personnalité originale de la danse contemporaine.

Autour d’un montage de textes Viviane De Muynck, découverte librement inspirés de dans La Chambre Mark Twain et Jeand’Isabella, spectacle Verheggen, phare de Jan « Une complicité Pierre Christine Corday et Lauwers, est une artiste unique, qui engendre une Viviane De Muynck des une comédienne experience scénique articulent situations théâtrales et somptueuse capable de tout autour du théâtre et chorégraphiques, font résonner une matière dire, d’incarner, de la danse » de faire rire, à parler du monde, pour une histoire en d’émouvoir, d’être mouvement, à deux fabuleusement là. voix, déraisonnables, La Scène Nationale extravagantes, contradictoires et souhaite qu’elle revienne sur d’autres absurdes. Une histoire où le langage aventures. dérape, où les mots se transforment. La seconde, Christine Corday, est Mardi 19 et mercredi 20 avril, 20h30, à venue tard sur scène, après avoir La Passerelle. Durée : 1h – Tarif C. été partenaire de Mark Tompkins, notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011

Vendredi 13 mai Brundibar Hans Krasa. Adolph Hoffmeister. Opéra Junior. Lyrique, à partir de 7 ans. Théâtre Molière, à Sète. Jeudi 19 et vendredi 20 mai Rhinocéros Eugène Ionesco. Emmanuel demarcy-Mota. Théâtre. Théâtre Molière, à Sète. Mercredi 25 mai The Alwin Nikolais Centennial Show. Murray Louis. Alberto Del Saz. Ririe-Woodbury Dance Company Danse, à partir de 7 ans. Théâtre Molière, à Sète.

Théâtre Molière, avenue Victor Hugo à Sète Tél. 04 67 74 32 52 Informations / Billetterie : Tél. 04 67 74 66 97 Du mardi au samedi de 13h à 18h. Tarif A (de 7 à 24 euros) Tarif B ( de 7 à 19 euros) Tarif C (de 7 à 13 euros)


15

sorties en ville

expositions / musiques / concerts / théâtres / danse / lyrique / collection / lecture Concert

conférence

Duo Tusitala

« Les démarches au Les oiseaux de nuit Dîner spectacle cabaret. quotidien »

Concert classique (violon, guitare) par l’association Musicathau. Entrée 8€ et 4€ pour les moins de 12 ans. Samedi 16 avril, à 20h30, à la Salle Polyculturelle de Gigean.

Fred’Angelo : un concert Barock’ mantique Concert romantic pop. Fred’ Angelo revient à Mireval après une tournée nationale dans les plus grandes salles. Samedi 23 avril, à 20h30, au Centre culturel Léo Malet de Mireval. Expositions

Œuvres des peintres amateurs

Remise des prix du concours pour l’affiche des Médiévales 2011, Samedi 16 avril, à 17h30, à la salle polyvalente, de Balaruc-le-Vieux.

Le soufre : une histoire industrielle frontignanaise 1888-1989

Plongée dans le passé industriel de la ville de Frontignan avec une exposition, une conférence et un livre. Cette friche fera bientôt place à un écoquartier exemplaire : les Pielles. Vernissage et dédicace du livre, le 22 avril, à 18h30. Exposition du 27 avril au 7 juin, aux archives de Frontignan.

Bar des Sciences

Spectacle

par U.F.C. Que Choisir. Jeudi 19 mai, à 18h30, à la salle polyvalente de Balaruc-le-Vieux.

Samedi 21 mai, à 20h30, au centre Culturel Léo Malet de Mireval.

Semaine du développement durable

Racines et métissages, les miroirs de la mondialisation, salon de musique

Nombreux rendez-vous à Frontignan dans le cadre de la semaine du développement durable. Inauguration des jardins familiaux, marché paysan, balades natures et gourmandes, conférence, cinéma, nettoyage des plages et des étangs… Programme détaillé sur : ville-frontignan.fr. Du 1er au 7 avril. Expositions / conférences

Journées Haroun TAZIEFF

Mercredi 18 au dimanche 22 mai à la salle Polyvalente de Gigean. 3 expositions :  - Les expéditions de Tazieff par F. Lavachery du Centre Haroun Tazieff. - Les volcans de l’Hérault par l’association LAVE - Ateliers scientifiques par l’association APNHC 3 conférences à 20h30 : - Le 19 mai : Les volcans éteints de l’Hérault par M. Dautria - Le 20 mai : Les volcans actifs du Sud de l’Italie par M. Bousquet - Le 21 mai : L’épopée Tazieff aventure ou recherche scientifique ? par M. Lavachery, fils de Haroun Tazieff.

Musique

en partenariat avec Fiest’A sète. Lundi 16 mai, à 18h, à la médiathèque François Mitterrand. Rencontre-lectures

La poésie italienne contemporaine, par

Claudio Pozzani, poète, directeur du Festival international de poésie de Gênes. Mercredi 18 mai, à 18h, à la médiathèque François Mitterrand.

Peut-on guérir de tout ?

En partenariat avec l’association ConnaiSciences. Mardi 10 mai, à 19h, au Café social, à Sète. Patchwork

L’association culture et loisirs Lo Pelhot organise l’édition Thau

patch

2011: défilé de mode,

marché occitan, marché des couturières, exposition d’ouvrages réalisés par les clubs de patchwork, etc. Un service de restauration est prévu sur place. Contact : 04 67 78 88 89. Dimanche 5 juin, de 10h à 18h30, au jardin public de Gigean.

Cinéma italien

La nostra vita, de

Daniele Luchetti. Jeudi 19 mai, à 20h30, au cinéma Le Comoedia, à Sète.

Les Médiathèques François Mitterrand et André Malraux proposent de nouveaux services « en ligne ». Consultables depuis chez vous (réservé aux abonnés). - Cours d’anglais, allemand, italien, espagnol, portugais, russe, chinois…en ligne. - Livres en ligne numériques : plus de 1200 ouvrages accessibles. - Arte Vod : les programmes de Arte (documentaires, fictions, spectacles, magazines) en « vidéo à la demande ». Consultables uniquement sur place : - Encyclopédie Larousse multimedia - Cours d’accompagnement scolaire, du CP à la terminale. - Planet Nemo : pour les enfants de 4 à 8 ans, plus de 200 jeux et activités ludoéducatives en accès illimité. - Pressens : service de presse en ligne (150 titres et magazines) http : //mediathèques.thau-agglo.fr notre

agglo

Le magazine de Thau agglo / Avril - Mai 2011


Avril - Mai - Juin 2011 Médiathèque François Mitterrand Ateliers Enfants

« Petits Clics » pour les enfants de 3 à 6 ans

A la découverte de sites ludiques adaptés aux plus jeunes. Pour les enfants accompagnés d’un adulte. • Mercredis 11 mai et 22 juin 11h à 12h.

« Grands Clics »

pour les enfants de 7-12 ans Découverte de l’informatique grâce à différentes activités : jeux de pistes, jeux en réseau, photomontage. • Mercredis 20 avril et 1er juin 14h à 16h Inscription à l’Espace Multimédia pour les petits clics et grands.

Médiathèque André Malraux Atelier Clavier-Souris du lundi Pour les débutants en informatique : jeu de souris, découverte des fonctions basiques du clavier, etc. • Les lundis (hors vacances scolaires). 11h à 13h. Pas de réservation requise.

Découverte du monde informatique Une initiation à l‘informatique en fonction des centres d’intérêts.

Module 1 : Découverte de l’ordinateur. Composition d’un ordinateur et explication du bureau (carte son,

clics une semaine avant l’atelier (ou venir en début de séance en fonction des places disponibles) au 04 67 46 39 11.

Ateliers Initiation Qu’est ce qu’un ordinateur sur 4 séances

Connaître le fonctionnement de l’ordinateur, ses périphériques, l’usage du clavier, la souris, le système de classement des documents dans une arborescence, l’ouverture d’une application. • Lundi 9, mardi 10, vendredi 13, samedi 14 mai 9h30 à 11h45. Inscriptions le mardi 3 mai à 14h30 au 04 67 46 39 11.

mémoire, icônes, barre de tâche, etc.). • Samedi 14 mai 9h30 à 11h30. Inscriptions le lundi 9 mai à 9h au 04 67 18 31 24. Module 2 : Périphérique et logiciel. Comment installer une imprimante, un scanner ou un logiciel. • Samedi 21 mai 9h30 à 11h30. Inscriptions le lundi 16 mai à 9h au 04 67 18 31 24. Module 3 : Désinstaller un périphérique ou supprimer un logiciel. Savoir bien désinstaller un logiciel ou un périphérique. • Samedi 28 mai 9h30 à 11h30. Inscriptions le lundi 23 mai à 9h au 04 67 18 31 24. Module 4 : L’entretien de son ordinateur.

Introduction à la photographie numérique sur 3 séances

Comment améliorer ses photographies numériques, corriger, imprimer. Comprendre les principes des résolutions d’images et tailles d’impression. • Lundi 6, mercredi 8, vendredi 10 juin - 9h30 à 11h45. Inscriptions le mardi 31 mai à 14h30 au 04 67 46 39 11. Premiers pas sur Internet avec Firefox sur 4 séances Découvrir le fonctionnement, explorer des sites à partir d’un moteur de recherche. créer son adresse mail. Connaissances de base de l’ordinateur demandées. • Lundi 20, mercredi 22, vendredi 24, samedi 25 juin 9h30 à 11h45. Inscriptions le mardi 14 juin à 14h30 au 04 67 46 39 11.

Nettoyer le disque dur de son ordinateur • Samedi 4 juin 9h30 à 11h30. Inscriptions le lundi 30 mai à 9h au 04 67 18 31 24. Module 5 : Découvrir et surfer sur le net. • Samedi 11 juin 9h30 à 11h30. Inscriptions le lundi 6 juin à 9h au 04 67 18 31 24. Module 6 : Échanger avec son email. Echanger correctement tous les documents. • Samedi 18 juin 10h à 11h30. Inscriptions le mardi 14 juin à 9h au 04 67 18 31 24.

Ateliers Perfectionnement Mise en page avec Scribus sur 3 séances

Scribus est un logiciel de PAO libre. Il permet de faire la mise en page d’un journal, d’une affiche, de tout document destiné à l’impression. • Lundi 11, mercredi 13, vendredi 15 avril - 9h30 à 11h45. Inscriptions le mardi 5 avril à 14h30 au 04 67 46 39 11.

Photomontage avec Gimp sur 4 séances

Changer le fond d’une photo, corriger les imperfections, améliorer ses clichés ou inventer des montages photos. • Lundi 23 mai, mercredi 25, vendredi 27 & samedi 28 mai 9h30 à 11h45. Inscriptions le mardi 17 mai à 14h30 au 04 67 46 39 11.

Atelier Perfectionnement Musique et net

Un atelier destiné aux amateurs de musique : présentation des différentes plateformes musicales, initiation à Deezer (création de compte, playlist, etc.), réseaux sociaux axés musique (myspace, facebook) • Vendredi 6 mai 17h à 18h30. Inscriptions à partir du lundi 2 mai à 9h au 04 67 18 31 24. Découverte des services en ligne des Médiathèques Artevod, Cité de la Musique... Venez découvrir quelques uns des services en ligne des médiathèques de Thau agglo. • Vendredi 20 mai 17h à 18h30. Inscriptions à partir du lundi 16 mai à 9h au 04 67 18 31 24.


AGGLO-SETE