Page 1

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Sommaire

Impressum Editeur responsable: Paul Bach Coordination: Chloé Kolb Conception graphique: Alternatives Communication S.A. Impression: Print Solutions Tirage: 800 exemplaires Imprimé sur papier recyclé. Les informations de cette publication sont actuelles au 31.12.2015.

Éditorial ..................................................................................

5

Garantir l’excellence .......................................................

14

Les engagements de HELP .............................................

6

Rester proche des clients .............................................

16

Les activités de HELP en 2015 La prise en charge à domicile ...........................

8

HELP, un employeur à l’écoute de ses collaborateurs .....................................................

17

HELP, socialement responsable ...............................

20

Les membres ....................................................................

21

Les services ......................................................................

22

La gouvernance ................................................................

23

Les affiliations .................................................................

24

Résultats financiers .......................................................

26

Contact ...............................................................................

28

Les Clubs Senior : des activités toujours appréciées ...........................................

Les Centres de jour, lieu de vie sociale

10

et de soins .............................................................

10

HELP24, le système d'appel et d'assis­tance poursuit sa croissance ............

11

Les logements encadrés pour faciliter

la vie des clients .................................................

Activités et Loisirs, combiner soins

et convivialité .......................................................

12 12

3


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Éditorial

Madame, Monsieur,

V

ous tenez entre vos mains le rapport d'activités du réseau des aides et soins HELP. Vous y trouverez les développements du réseau pour l’année 2015.

Quinze ans après l’entrée en vigueur de l’assurance dépendance, les prestataires universels d’aides et de soins comme HELP font en effet face à un déséquilibre croissant entre les coûts d’exploitation et les tarifs de prise en charge par l’assurance dépendance, notamment à cause du gel de la tarification auquel le secteur est confronté, combiné à la progression des charges.

HELP a maintenu en 2015 son engagement d’offrir des aides et soins de qualité dans tout le pays, tous les jours à toutes les personnes vulnérables.

Dans le contexte du projet de réforme de l’assurance dépendance, HELP s’est activement impliqué dans les échanges avec les décideurs politiques.

L’année a été marquée par des difficultés de financement de nos activités découlant de certaines décisions des pouvoirs publics impactant les conditions de prise en charge de nos patients.

Au nom du conseil d’administration de HELP asbl, je remercie tous les clients, collaborateurs, partenaires et amis du réseau HELP. Ils nous ont permis de mener à bien notre mission qui est de s’assurer que pour chaque bénéficiaire chaque jour se présente bien.

Malgré cela, le réseau a maintenu le niveau de qualité de ses prestations et son engagement de qualité des soins. Près de 11 000 personnes âgées, malades ou dépendantes ont bénéficié des soins de santé ou des actes d’aide nécessaires au maintien de leur autonomie et de leur dignité au fil de l’année. Ceci n’a pu être réalisé que grâce à l’engagement de 1 200 professionnels actifs 365 jours par an sur une trentaine de sites à travers le Grand-Duché. Acteur important du secteur des aides et soins, HELP a aussi continué à nouer des partenariats avec d’autres grands acteurs sanitaires. En 2015, HELP a ainsi participé activement aux Plan Cancer et Plan Démence.

4

Paul Bach Président de HELP

5


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Les engagements de HELP

HELP s'engage à Garantir des soins de qualité ; Améliorer le cadre de vie du client par des services de proximité efficaces ; Respecter l’intimité du cadre de vie habituel du client ; Formaliser ses engage ments par un contrat de prestations ; Documenter par écrit les visites et les prestations des soins.

HELP - Chaque jour se présente bien

H

ELP met tout en œuvre afin d’accompagner les personnes dépendantes ou fragilisées par leur état de santé pour qu’elles puissent continuer à vivre à leur domicile en conservant une qualité de vie répondant à leurs attentes. Au sein du réseau HELP, près de 1 200 collaborateurs assurent quotidiennement des soins de grande qualité à domicile. Suite à la loi de santé 2010, HELP a investi dans la formation de ses collaborateurs pour développer des compétences spécifiques, notamment dans le suivi du patient ainsi que dans la prise en charge palliative. Par ailleurs, le travail des collaborateurs HELP se caractérise par l’attention portée aux moindres besoins des clients et les échanges individuels avec les bénéficiaires du réseau.

6

801 clients HELP24

Grâce aux valeurs de proximité, d’écoute et de qualité, HELP offre à des milliers de personnes un authentique lien social, basé sur l’échange, le respect et l’humanité. En vivant ces valeurs au quotidien, HELP s’assure que pour ses patients « chaque jour se présente bien ». HELP a pour ambition de satisfaire ses clients avec des services de qualité, grâce à une gestion efficiente ainsi qu’en nouant des partenariats avec des acteurs pertinents. HELP souhaite être le partenaire de la santé à domicile de chaque personne dépendante qui nécessite une prise en charge globale, de qualité et personnalisée, indépendamment de sa situation financière.

30

839 000

heures d’aides et de soins ont été comptabilisées dans le cadre de la prise en charge par l’assurance dépendance

21 antennes d’aides et de soins

7

communes ont conclu une convention avec HELP24 dont 5 supplémentaires en 2015.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Les activités de HELP en 2015 En 2015, HELP a pris en charge 11 023 clients à travers ses services tels que les aides et soins à domicile, les centres de jour, les clubs senior et HELP24.

900000

850000 Nombre d'heures prestées dans le cadre de l'assurance dépendance

800000

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Actes essentiels à la vie

373 000

395 000

419 000

425 000

453 000

450 000

Soutien

244 000

700000 260 000

Tâches domestiques

95 000

99 000

104 000

104 000

104 000

103 000

712 000

754 000

811 000

820 000

848 000

839 000

750000

TOTAL

839 000 heures d’aides et de soins ont été comptabilisées dans le cadre de la prise en charge par l’assurance dépendance.

La prise en charge à domicile Grâce à ses 21 antennes d’aides et de soins, HELP prend en charge toute personne désireuse de recevoir des aides et de soins de qualité tout en restant à domicile dans les meilleures conditions possibles et cela, dans tout le pays, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En 2015, HELP a pris en charge 7 181 clients sur toute l’année à travers ses prestations d’aides et de soins à domicile et ses centres de jour. 839 000 heures d’aides et de soins ont été comptabilisées dans le cadre de la prise en charge par l’assurance dépendance ( 848 000 en 2014 ), ce qui représente une diminution de 1 % par rapport à l’année précédente. Le nombre d’actes infirmiers, 548 000 en 2015, a augmenté, affichant une hausse de 2 % par rapport à 2015. Les actes de kinésithérapie étaient au nombre de 38 000, soit une progression de 6 % par rapport à 2014.

8

HELP attache de l’importance à l’aspect de santé dans les dimensions curatives et préventives. Ainsi le projet « chutes » a, entre autres, été mis en place afin de sensibiliser aux risques de chutes à domicile et pour les éviter au mieux. Ce projet donne des pistes à suivre pour sécuriser, adapter le domicile mais aussi les activités sociales et ainsi conserver une qualité de vie et un bien-être certains. Si nécessaire, le client est redirigé vers un spécialiste ( psychologue, nutritionniste, kinésithérapeute ) et est conseillé sur l’utilisation des aides techniques, l’aménagement du domicile, le système d’appel et d’assistance HELP24. L’aspect relationnel - tel que tisser des liens humains forts pour réconforter le client et ses proches - est essentiel dans le travail quotidien des aides et soins. C’est pourquoi des professionnels apportent aux clients, en plus de leurs compétences techniques, une démarche personnalisée répondant à leurs attentes.

Evolution des aides et soins dans le cadre de l’assurance dépendance (en heures)

40000

850000

35000

800000

30000

750000

25000

700000 2011

2012

2013

Grâce à l’expertise des collaborateurs et partenaires, le réseau HELP est à même de préparer le retour à domicile après une hospitalisation, d’adapter le logement, d’informer les proches 40000 et d’organiser la prise en charge des clients dans une démarche 35000 de soins continue. HELP 30000 coordonne également des services tels que le prêt de matériel, les repas sur roues, 25000 le système d’appel et d’assistance - HELP24, les transports et20000 les déplacements. En 2015, 2010

2011

2012

2013

2014

2011

291 000 2012

291 000

2013

2014

286 000 2015

Evolution du nombre d’actes de kinésithérapie

900000

2010

288 000

2010

20000

2015

2010

2011

2012

2013

2014

2015

le réseau HELP a, comme les années précédentes, activement participé au Plan Canicule initié par le Ministère de la Santé du 1er juin au 31 août en rendant visite aux personnes à risque lors de vagues de grande chaleur.

3 041

2014

clients actifs accueillis dans l'ensemble des 4 Clubs Senior en 2015.

2015

9


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Des activités thérapeutiques et de loisirs sont proposées dans les centres de jour. L’accueil de jour est offert aux personnes qui ne peuvent ou ne veulent plus rester chez elles toute la journée. Les centres de jour spécialisés leur assurent ainsi un cadre sécurisant et enrichissant. Ils bénéficient d’activités thérapeutiques et de loisirs, de l’accueil et des repas ainsi que du transport entre leur domicile et le centre.

Les Clubs Senior : des activités toujours appréciées Se rendre dans un Club Senior permet de prévenir les maux qui peuvent toucher les personnes âgées tels que l’isolement social, la perte de la motricité ou encore le besoin de soins. L’objectif est que les clients de HELP vieillissent en bonne santé et sans souci. Les 4 Clubs Senior de HELP – Club Senior Atertdall, Club Senior Muselheem, Club Senior Syrdall et Club Senior Uelzechtdall – ont accueilli, en 2015, un total de 3 041 clients actifs. Les clubs ont proposé une grande diversité d’activités telles que du nordic walking, de la zumba, du yoga, des cours de langues ou encore des excursions et voyages.

Le Club Senior Atertdall a organisé en novembre 2015 le premier Café des Âges dans la Vallée de l’Attert, consacré à la mobilité. La volonté d’une telle initiative se fonde sur l’intégration et la participation sociale et citoyenne de nos aînés. Leur place au cœur du débat politique local doit être reconnue et leur voix entendue.

Les Centres de jour, lieu de vie sociale et de soins Grâce à ses 9 centres de jour, HELP accueille chaque jour 367 clients, soit un total de 33 626 accueils journaliers de clients. Les centres sont un lieu d’accueil et de vie sociale répondant très spécifiquement aux besoins des clients tout en permettant la continuité des soins.

10

En 2015, le centre de jour Uelzechtdall a accueilli un chien d’accompagnement social, pour le plus grand plaisir des clients. Le chien d’accompagnement social contribue à des objectifs de socialisation et de stimulations sensorielles. Parallèlement, la musicothérapie a également fait son entrée dans les centres de jour du réseau HELP. Elle est appliquée auprès de patients en fin de vie, souffrant de démence ou présentant des troubles du comportement.

HELP24, le système d'appel et d'assistance poursuit sa croissance Durant l’année 2015, le service HELP24 a connu une croissance du nombre de ses clients : il est passé de 616 à 801 clients. En 2015, 5 communes supplémentaires ont conclu une convention avec HELP24, ce qui porte le nombre de communes à 30. 487 clients abonnés utilisent le système fixe NEO. Le kit NEO, élément central pour le maintien à domicile, a été étoffé en 2015 : un détecteur de fumée a été ajouté. Le détecteur de fumée NEO alerte non seulement le client du danger par un signal sonore mais son alarme aboutit chez un opérateur qui lance alors la procédure d’intervention. Ainsi, les clients se sentent en meilleure sécurité chez eux.

Appels vers 2755 Les appels émis par un appareil HELP24 sont traités par des opérateurs formés à cette tâche. De 7h00 du matin à 22h00 du soir, les opérateurs du standard 2755 s’occupent de cette tâche. De 22h00 à 7h00 les opérateurs de la Ville de Luxembourg prennent la relève.

se traduit en une moyenne journalière de 67 appels traités. Ces appels - fausses alarmes et alarmes techniques - permettent à HELP de lever le doute quant à l’état de santé de la personne suite à l’intervention. Soulignons toutefois que 800 clients ont généré 3 000 appels, dont 2 400 concernaient des urgences vitales qui ont permis une intervention et une prise en charge adéquates. Quelques chiffres groupés suivant la nature des appels

10,8 % d’appels d’urgence vitale 37,5 % de fausses alarmes ( inadvertance du client ) 50 % d’alarmes techniques ( changement batteries, dysfonctionnement… ) 2 % d'appels à caractère social ( isolement, deuil, etc. )

En 2015, en total 24 484 appels ont été émis d’un appareil HELP24 vers les opérateurs. Ceci

11

Ike-Alexander Schuster, chargé de direction HELP24

« Maintenir l’autonomie est essentiel » Dans le cadre de ma fonction, je vise à promouvoir le système d’appel et d’assistance HELP24 par des solutions et services adaptés aux besoins des clients. Il faut conclure des partenariats solides avec les communes et les fournisseurs de technologies adaptées aux besoins des personnes âgées, les gérontotechnologies. Le maintien de l’autonomie et la sécurité des personnes, dans leur domicile et à l’extérieur, sont au cœur des préoccupations de HELP.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Les logements encadrés pour faciliter la vie des clients Le réseau HELP dispose de structure de logement encadré, notamment à Kayl géré par les Aides et Soins de la Croix-Rouge luxembourgeoise. Le Vitalhome de Kayl dispose de 36 studios et deux appartements de deux pièces qui ont permis d’héberger au total 38 personnes. Une centaine de personnes est sur liste d’attente pour obtenir une place dans le logement encadré. Vivre dans une structure de logement encadré permet d’éviter la solitude et l’isolement à domicile tout en n’intégrant pas une maison de soins. Les habitants du logement encadré profitent d’un encadrement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 par des professionnels de santé à proximité, prêts à intervenir en cas de besoin.

Le logement encadré n’est pas un accueil en long séjour, c’est une structure proche du domicile, permettant le maintien d’une vie sociale et le suivi pour des soins en cas de besoin.

Activités et loisirs, combiner soins et convivialité HELP propose un programme de détente et de loisirs adapté aux personnes en perte d’autonomie. Le service « Activités et Loisirs » a organisé au fil de l’année sept séjours de vacances durant lesquels 2 688 heures de prise en charge ont été prestées par le personnel soignant, soit plus de 30 heures par participant. 80 clients du service ont pu partir en vacances malgré leurs difficultés de santé. 537 personnes ont, en outre, participé à seize activités excursions et fêtes thématiques.

38 résidents présents dans le logement encadré de Kayl.

12


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Garantir l’excellence De par sa mission, HELP est un acteur sanitaire et social d’importance au Luxembourg.

HELP connecté au Dossier de Soins Partagé

La qualité, élément moteur du travail de HELP Soucieux d’améliorer constamment son travail, le réseau HELP a mis en place des processus qualité afin d’améliorer ses services aux clients. Pour les bénéficiaires de nos prestations, une enquête satisfaction client a été réalisée et comparée avec des institutions luxembourgeoises en quête d’excellence.

95 Pourcentage de nos collaborateurs qui recommanderaient à un proche de travailler chez les Aides et Soins de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

Parmi les entreprises qui participent aux Cercles des Bonnes Pratiques organisées par le Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité, les Aides et Soins de la Croix-Rouge ont obtenu la 4e place : près de 8 clients sur 10 trouvent les performances d’Aides et Soins « excellentes » ou « très satisfaisantes ». 90 % des clients

14

les recommanderaient à leurs proches et pas moins de 92 % des clients auraient l’intention de se faire soigner à nouveau par ce service. Le service des Aides et Soins de la Croix-Rouge a également mené une enquête de satisfaction auprès des collaborateurs : 95 % d’entre eux recommanderaient à un proche de travailler dans l’organisation et 97 % trouvent leur environnement de travail assez bien voire très bien. Le service des Aides et Soins obtient ainsi la 3e place dans le même contexte. Le Centre Psycho-gériatrique de l’Hôpital de Steinfort est détenteur du label ServicePlus, label certifiant la qualité des soins et services aux patients.

En décembre 2015, les directeurs des établissements membres du réseau HELP, ont signé une convention avec l’Agence eSanté concernant la connexion au Dossier de Soins Partagé. Le réseau HELP a débuté une phase de mise en production afin d’alimenter et consulter les Dossiers de Soins Partagés ( DSP ) de ses clients. Depuis septembre 2015, il est également possible d’ouvrir son propre DSP sans avoir de médecin référent. Le lancement généralisé du dossier est prévu pour la fin de l’année 2016.

Conclure des partenariats pertinents

hospitalier et extra-hospitalier. Le second a pour objectif de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un profil de fonction pour l’infirmier clinicien en oncologie, identifier les besoins en formation continue des soignants exerçant en cancérologie et vérifier l’adéquation entre la formation actuelle de l’infirmier et les besoins de compétences de l’infirmier dans le domaine de la cancérologie. HELP est également actif dans le Plan Démence, notamment dans le groupe de travail Programme Plan Démence. Parallèlement, le service des Aides et Soins de la Croix-Rouge est membre du comité de pilotage pour le « Info-Zenter Demenz » qui ouvrira ses portes en 2016. En outre, HELP a consolidé sa position d’acteur du domaine

En sa qualité d’acteur clef du secteur des aides et soins, HELP s’investit dans les démarches de santé publique mises en place par le Ministère de la Santé et le Ministère de la Famille et de l’Intégration. En 2015, HELP a notamment participé activement aux Plan Cancer et Plan Démence. Dans le cadre du Plan Cancer, HELP est représenté dans deux groupes de travail : l’un consacré aux soins palliatifs, l’autre aux formations et compétences. Le premier a pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un concept de soins palliatifs pédiatriques coordonnés entre le milieu

15

sanitaire et social luxembourgeois en collaborant étroitement avec des Centres d’Initiative et de Gestion Locaux ( CIGL ) ou Régionaux ( CIGR ), notamment ceux de Mondercange et Grevenmacher. L’objectif de ces partenariats est d’améliorer la prise en charge globale des personnes âgées qui sont clientes des services HELP ou du CIG. En créant des synergies, HELP et les CIG pourront apporter des compétences complémentaires pour offrir aux personnes prises en charge des prestations de qualité tant au niveau des aides et soins que des services. Le maintien à domicile dans les meilleures conditions possibles des personnes âgées est l’objectif primaire de cette collaboration.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Rester proche des bénéficiaires

HELP, un employeur à l’écoute de ses collaborateurs

Malgré le contexte difficile du secteur des aides et soins, HELP a réussi à maintenir la qualité des soins à ses clients. HELP s’appuie sur 1 143 collaborateurs - soit 993,41 emplois à temps plein ( ETP ) - qui donnent le meilleur d’euxmêmes pour satisfaire quotidiennement les besoins des clients. La prise en charge des clients se caractérise par la continuité des actes et des soins prestés par des équipes pluridisciplinaires professionnelles composées d’infirmiers, d’aides-soignants, d’ergothérapeutes, de kinésithérapeutes, de psychologues, d’aides socio-familiales et d’éducateurs.

Nouveaux locaux 2015 ( Mondorf les-Bains, Esch-sur-Alzette, Ettelbruck, Bergem, Junglister et Wemperhardt ). Participation à des salons consacrés aux seniors ( Schifflange, Mondorf-les-Bains et Differdange ).

Toujours soucieux de garantir une grande proximité à ses clients ainsi qu’une accessibilité aisée à ses services, plusieurs équipes HELP ont emménagé dans des nouveaux locaux. C’est le cas notamment des antennes d’aides et de soins de Mondorf, d’Esch-surAlzette, d’Ettelbruck, de Bergem ainsi que de Junglinster. En novembre, une annexe de l’antenne de Vianden a ouvert ses portes à Wemperhardt pour se rapprocher d’une clientèle de plus en plus nombreuse dans cette région du Grand-Duché. Ces nouveaux emplacements permettent aux antennes d’être à proximité des patients mais aussi des médecins, pharmacies et de tout acteur qui contribue au

16

bon fonctionnement au service du patient. Le 17 juillet 2015, Syrdall Heem asbl a organisé une journée « portes ouvertes » pour le grand public. Durant toute une journée, les visiteurs ont pu découvrir les services proposés par la structure, se rendre dans les locaux et aller à la rencontre du personnel. Tout au long de l’année 2015, le réseau HELP a participé à des salons consacrés aux seniors, notamment à Schifflange, Mondorfles-Bains et Differdange.

Répartition des ETP selon les métiers en 2015

Répartition des collaborateurs par structure membre du réseau HELP Aides et Soins Syrdall Heem de la CRL asbl

Muselheem asbl

62 110 14 11

946

Hôpital Uelzechtdall Intercommunal asbl de Steinfort

Formation continue La formation continue pour l’ensemble de son personnel est d’une grande importance pour le réseau HELP. Elle représente plus de 35 000 heures en 2015. Exemples de formations suivies par les collaborateurs

Nbre heures

Thème Formation d’adaptation au poste de travail

2 348

Démence

570,5

Soins palliatifs

1 698

1,40 %

Rencontre des Bonnes Pratiques

1 016

Ergothérapeutes

0,93 %

Activation/manutention

968

Kinésithérapeutes

2,22 %

Chauffeurs

1,72 %

Dossier intégré du patient

967,5

Auxiliaires de vie

0,54 %

Bientraitance

1 440

Psychologues

0,38 %

Premiers secours

1 328

Autres

4,70 %

Management

Aide aux soins

2,47 %

Aides-soignants

32,74 %

Infirmiers

27,04 %

Aides ménagères

15,20 %

Aides socio-familiales

10,67 %

Educateurs

1 721,25

17

35 000 Nombre d’heures consacrées à la formation continue en 2015.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Priorité à l’insertion professionnelle L’Action Hiver, aider les plus vulnérables L’Action Hiver ( « Wanteraktioun » ), à l’initiative du Ministère de la Famille pour soutenir les personnes sans-abri pendant la période des grands froids ( du 1er décembre au 31 mars ), permet de proposer un hébergement nocturne organisé par Caritas dans des locaux situés près du Findel. La Croix-Rouge luxembourgeoise prend la relève diurne pour accueillir et pour distribuer tous les jours des repas chauds aux personnes touchées par le froid dans sa structure d’accueil située à Bonnevoie.

Le partenaire en matière d'insertion professionnelle de HELP est l'Agence pour le Développement de l'Emploi ( ADEM ).

Rencontre des Bonnes Pratiques 2015, bien-être au travail Une nouvelle édition des Rencontres des Bonnes Pratiques du réseau HELP a eu lieu au Centre Prince Henri à Walferdange les 14 et 15 octobre 2015. Les deux journées, consacrées au bien-être au travail, ont suscité beaucoup d’intérêt. 150 collaborateurs se sont inscrits pour participer à ces journées. En effet, les résultats des enquêtes menées auprès des salariés de HELP en 2013 et en 2014, avaient révélé un haut degré d’importance accordé au bien-être au travail sur des thématiques liées au stress, à l’équilibre vie privée / vie professionnelle, aux relations harmonieuses, à une bonne organisation du travail, etc.

18

Favoriser l’engagement bénévole HELP soutient l’engagement bénévole de ses collaborateurs. Soulignons l’engagement bénévole de 21 infirmiers HELP lors de l’Action Hiver ( « Wanteraktioun » ). HELP a ainsi pu organiser 35 permanences soignantes sur deux jours différents de la semaine. Par ailleurs 18 permanences médicales ont été assurées par 9 médecins bénévoles.

Au-delà de son rôle d’employeur, le réseau HELP est également un lieu de stage, de formation, d’apprentissage, un lieu de découverte du secteur social et des soins à domicile. Les différentes écoles de professions de santé ont conclu des conventions avec le réseau HELP et de nombreux étudiants sont accueillis auprès des antennes de soins ou des centres de jour. La participation de HELP à des actions de sensibilisation par rapport à l’emploi, à travers les écoles, le RTL-Jobdaag ou encore le Urban Job Market, font partie des initiatives pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes. HELP attache une importance particulière à la formation de jeunes adultes, le réseau a accueilli en 2015 un total de 188 stagiaires afin de leur faire découvrir les aides et soins à domicile.

Sandrine Sibella, infirmière des Aides et Soins de la Croix-Rouge

« Je suis bénévole à l’Action Hiver depuis 2014 » Mon envie d’engagement dans ce genre de cause remonte à très loin. A la fin de mon adolescence déjà, j’avais le sentiment que je devais aider les gens, j’avais déjà ce besoin en moi de me sentir utile. J’ai travaillé pendant presque dix ans avec une population souvent démunie psychologiquement et socialement mais cela restait un travail rémunéré. Alors quand j’ai entendu parler de l’Action Hiver, c’était une évidence pour moi d’y participer bénévolement. En réalisant cette mission, j’ai vraiment l’impression de donner un peu de moi-même, de partager mes connaissances, de les utiliser au profit des plus malchanceux. Pendant les permanences qui avaient lieu deux fois par semaine, les mardis et vendredis de 12h30 à 14h30, nous étions deux infirmiers à accueillir les

19

personnes à leur demande. Nous avions un rôle d’écoute, d’aide psychologique, d’orientation ( avec l’aide des éducateurs présents ) et de soins. Les soins pouvaient être au long cours ( diabétique, pansements ) ou temporaire ( maladie bénigne ). Nous avions à notre disposition des médicaments de premières intentions et pour les cas plus importants, un médecin était présent chaque mardi. En cas d’urgence, nous orientions les personnes vers les hôpitaux. Les bénéficiaires étaient généralement reconnaissants de notre travail, même s’ils ne l’exprimaient pas franchement, on décelait un sentiment de satisfaction et de soulagement à leur départ. Cette expérience reste pour moi un véritable enrichissement personnel et il est évident pour moi que je serai présente à la prochaine édition de l’Action Hiver.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP, socialement responsable

Les membres

De par sa mission - accompagner les personnes dépendantes ou fragilisées par leur état de santé - HELP est un acteur sanitaire et social d’importance.

Centre Hospitalier Emile Mayrisch

Rue E. Mayrisch L-4240 Esch/Alzette www.chem.lu

Doheem Versuergt-Service des Aides et Soins de la Croix-Rouge luxembourgeoise

Place Dargent L-1413 Luxembourg

Syrdall Heem asbl

6, Routscheed L-6939 Niederanven www.syrdallheem.lu

www.croix-rouge.lu Uelzechtdall asbl

Croix-Rouge luxembourgeoise

44, boulevard Joseph II L-1840 Luxembourg www.croix-rouge.lu

Réduction de l’impact environnemental Dans son fonctionnement quotidien, HELP est soucieux de gérer de manière responsable et rigoureuse les ressources financières et a intégré le développement durable dans sa politique d’entreprise. En outre, le réseau est une institution apprenante qui attache de l’importance à la formation de ses collaborateurs mais aussi de stagiaires ou apprentis. Conscient de son impact social, HELP dispose, dans son parc automobile, de 13 voitures électriques qui ont roulé 105 000 km, ce qui correspond à une économie de 15 tonnes de CO2. Les communes de Schifflange et de Niederpallen proposent de recharger gratuitement les voitures électriques. Les Aides et Soins de la Croix-Rouge, membre de HELP, utilisent de l’électricité « nova naturstroum » d’Enovos, une énergie issue entièrement de

sources renouvelables. Enovos à son tour, alimente un fond ayant comme objet la promotion des sources d’énergie renouvelables au Luxembourg. Le service des Aides et Soins mène ainsi une double action en faveur de la préservation de l’environnement et du développement durable.

des particuliers. Afin de garantir la transparence de l’usage de ces dons, HELP est membre de l’asbl Don en confiance depuis 2011. Cette asbl décerne un label qui reconnait que l’organisme respecte un « Code de bonne conduite des organismes faisant appel à la générosité du public ».

Hôpital Intercommunal de Steinfort

Rue de l’Hôpital L-8423 Steinfort www.his.lu

Muselheem asbl

12, rue St. Martin L-6635 Wasserbillig www.muselheem.lu

HELP, à travers ses membres, dispose du label SuperDrecksKëscht® fir Betriber, marque de qualité reconnue décernée par l’ Administration de l’Environnement et la Chambre des Métiers aux entreprises artisanales et aux entreprises de transport des déchets qui gèrent leurs déchets dans le respect de l’environnement.

Transparence pour les donateurs HELP est une association sans but lucratif ( asbl ) d’utilité publique pouvant recevoir des dons fiscalement déductibles de la part

20

21

10, rue des Martyrs L-7375 Lorentzweiler www.uelzechtdall.lu


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Les services

La gouvernance Conseil d’Administration

des clubs senior organisant des activités dans les domaines sociaux, culturels, sportifs et de loisirs s’adressant aux 50+ ;

un service « Activités et Loisirs » proposant des excursions ainsi que des séjours de vacances pour les clients du réseau, tout en assurant l’encadrement par une équipe de soignants qualifiés ;

du système d’appel et d’assistance à domicile et à l’extérieur, HELP24. Il permet de vivre et de se déplacer, comme on l’entend, en toute sécurité.

Antennes de soin Centres de jour Clubs Senior Logement encadré

Afin de garantir une prise en charge globale, efficace et adaptée à ses clients, HELP gère : des antennes d’aides et de soins assurant la prise en charge à domicile ;

des centres de jour accueillant, en journée, des personnes en perte d’autonomie en leur proposant un accompagnement adapté à leurs besoins et capacités ;

des logements encadrés proposant aux personnes âgées autonomes ou faiblement dépendantes la possibilité de vivre dans des appartements adaptés à leurs besoins et de profiter de prestations d’assistance et de soins, de services d’hôtellerie et de lieux de vie communs ;

22

Des équipes interdisciplinaires La prise en charge des clients se caractérise par la continuité et l’interdisciplinarité des actes et des soins prestés par des professionnels de santé tels que des infirmiers, des aides-soignants, des ergothérapeutes, des kinésithérapeutes, des psychologues, des aides socio-familiales et des éducateurs. La panoplie des services et des soins garantit l’autonomie et le bien-être des clients.

Sur la photo ( de g. à d. ) : Gust Stefanetti, Paul Bach, Luc Gindt, Michel Simonis. Absent : Fabio Secci

Liste des membres du CA Paul Bach, Président Uelzechtdall asbl

Michel Simonis, Trésorier Croix-Rouge luxembourgeoise

Fabio Secci, Secrétaire Syrdall Heem asbl

Luc Gindt, Administrateur Hôpital intercommunal de Steinfort

Gust Stefanetti, Administrateur Muselheem asbl

23

HELP dispose d’un comité de coordination composé des chargés de direction des membres du réseau HELP. Le comité de coordination a pour mission de mettre en place la stratégie opérationnelle pour atteindre les objectifs stratégiques fixés par le conseil d’administration, tout en respectant les valeurs de l’institution.


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Les affiliations Les structures dont HELP est membre.

Le réseau HELP est membre des structures suivantes : Association Luxembourgeoise de Gérontologie/Gériatrie asbl (ALGG)

www.algg.lu COPAS

www.copas.lu

HELP travaille en collaboration avec RBS - Center fir Altersfroen et la Maison des Associations avec ses cinq fédérations membres ( APL, CCPL, FAAL, FACVL et FAEL ) pour l’organisation des Cafés des Âges. ( www.maisondesassociations.lu/ cafedesages ).

Don en confiance

www.donenconfiance.lu Île aux clowns

www.ileauxclowns.lu Info-Handicap

5

www.info-handicap.lu

structures collaborent actuellement avec le réseau HELP.

24

25


HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

HELP RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015

Résultats financiers

Bilan de l'ensemble des associations membres actives dans le réseau HELP au 31 décembre 2015 ( en K€ )

ACTIF

HELP Asbl

Aides et Soins de Muselheem la Croix-Rouge Asbl luxembourgeoise

Syrdall Heem Asbl *

Compte de profit et pertes de l'ensemble des associations membres actives dans le réseau HELP ( en K€ )

HIS - Centre Sous-total de jour *

Éliminations de consolidation **

HELP Asbl

TOTAL

Aides et Soins de Muselheem la Croix-Rouge Asbl luxembourgeoise

Syrdall Heem Asbl *

HIS - Centre Sous-total de jour *

Éliminations de consolidation **

TOTAL

22

4 385

129

137

4 673

0

4 673

Dépenses d'exploitation des services

1 597

63 189

5 607

4 977

1 202

76 572

-2 489

74 083

2 720

21 105

649

2 353

26 827

-2 214

24 613

0

66

0

1

67

0

67

Frais de fonctionnement des services

1 549

12 671

719

1 026

169

16 134

-2 489

13 645

Créances

1 657

18 915

549

1 393

22 514

-2 214

20 300

Frais de personnel

0

48 559

4 838

3 900

714

58 011

0

58 011

Trésorerie de gestion courante

1 063

2 124

100

959

4 246

0

4 246

Correction de valeur sur postes d'actif

9

1 055

48

48

313

1 473

0

1 473

Compte de régularisation

0

21

21

23

65

0

65

39

904

2

3

6

954

0

954

Résultat de l'exercice HIS

0

0

0

0

-241

-241

0

-241

1 591

61 385

5 312

4 354

979

73 621

-2 489

71 132

2 742

25 511

799

2 513

-241

31 324

-2 214

29 110

326

58 654

4 921

4 076

680

68 657

-1 264

67 393

1 265

2 731

391

278

299

4 964

-1 225

3 739

-6

-1 804

-295

-623

-223

-2951

0

-2 951

Actif immobilisé Actif circulant Stocks

Total Actif

PASSIF

Help Asbl

Aides et Soins de Muselheem la Croix-Rouge Asbl luxembourgeoise

Syrdall Heem Asbl *

HIS - Centre Sous-total de jour *

Fonds propres

200

14 361

164

1 889

Valeur du patrimoine de départ

200

6 000

0

Résultats reportés

0

10 047

Résultats de l'exercice

0

Fonds dédiés aux dons manuels

Recettes d'exploitation des services Recettes de facturation Autres produits d'exploitation

TOTAL

Résultat d'exploitation des services

16 373

0

16 373

0

6 200

0

6 200

445

2 592

13 084

0

13 084

Résultat financier

0

19

0

2

0

21

0

21

-1 686

-281

-703

-2 911

0

-2 911

Résultat exceptionnel

6

99

14

-82

-18

19

0

19

259

1 166

124

197

1 746

0

1 746

Résultat financier et exceptionnel

6

118

14

-80

-18

40

0

40

Subventions d'investissements

0

1 111

95

4

1 210

0

1 210

Provisions pour risques et charges

0

2 576

0

0

2 576

0

2 576

Résultat de l'exercice

0

-1 686

-281

-703

-241

-2 911

0

-2 911

2 283

6 297

416

420

9 416

-2 214

7 202

0

0

0

3

3

0

3

2 742

25 511

799

2 513

31 324

-2 214

29 110

Dettes Compte de régularisation Total Passif

26

-241

Éliminations de consolidation **

Autres charges d'exploitation

-241

-241

Résultat financier et exceptionnel

* Au 15.07.2016, les comptes de Syrdall Heem asbl sont en cours de révision. Les tableaux de ces deux pages reprennent pour l'Hôpital Intercommunal de Steinfort uniquement le résultat généré par son service " centre de jour " ( pour lequel il n'établit pas de bilan distinct ). ** Les associations membres de HELP actives dans le domaine d'aide et de soins sont les entités juridiques suivantes : Doheem versuergt asbl – Service des aides et soins de la Croix-Rouge luxembourgeoise, Muselheem Asbl, Syrdall Heem Asbl, l'Hôpital Intercommunal de Steinfort ( uniquement pour son service " centre de jour " ). Les refacturations entre ces entités juridiques ont fait l'objet d'un retraitement de consolidation au niveau des tableaux ci-dessus et ci-contre. Le secteur des aides et soins a été confronté en 2015 à des difficultés découlant de certaines décisions des pouvoirs publics en rapport avec le niveau de prise en charge des patients et les conditions de financement. Quinze ans après l’entrée en vigueur de l’assurance dépendance et après autant d’années de croissance de l’activité, l’évolution du volume de prestations accordées à la population dépendante par la Cellule d’Evaluation et d’Orientation a été impactée suite à des décisions politiques. De plus, suite au gel des tarifs depuis 2013, les membres du réseau d’aides et de soins HELP font face à un déséquilibre croissant entre les coûts d’exploitation et les tarifs pris en charge par l’Assurance Dépendance. Ainsi ils ont dû faire face à une détérioration du financement de certaines de leurs activités. Malgré les efforts fournis, l'évolution des coûts et des recettes a conduit à un résultat net déficitaire pour tous les membres du réseau qui restent, cependant, déterminés à assurer une prise en charge de qualité à toutes les personnes qui en ont besoin, dans tout le pays, tous les jours 24 heures sur 24.

27


Contact HELP asbl Siège social : 11, Place Dargent L-1413 Luxembourg Registre de commerce et des sociétés ( RCSL ) : F565 Tél. : 26 70 26 Email : info@help.lu Site internet : www.help.lu Facebook / reseau.help

Rapport d'activités 2015 du réseau d'aides et de soins HELP  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you