Issuu on Google+

Chaque jour se présente bien

N˚29

BRE DéCEM 2013

LES CAHIERS DE L’AUTONOMIE HELP TOUJOURS À VOTRE ÉCOUTE !

Esch/Alzette Port Payé PS/610


ÉDITORIAL Chères lectrices, chers lecteurs, Les 14 fêtes locales à l’occasion du 15e anniversaire du réseau HELP étant terminées, je tiens, au nom de HELP, à remercier tous les clients et leurs proches pour la confiance qu’ils nous ont témoignée au cours de ces 15 dernières années, ainsi que nos collaboratrices et collaborateurs qui réalisent les soins au quotidien avec tant de compétence et de gentillesse. Permettez-moi de citer Dr Patrick Métais qui a tenu une conférence lors de la séance académique à l’occasion du 15e anniversaire de HELP, le 23 septembre dernier à Esch-sur-Alzette : « Dans notre société en crise, l’augmentation de l’espérance de vie est une chance historique et apporter des solutions sera générateur de richesse mais aussi d’équilibre et de sérénité intergénérationnelle ». HELP, à travers ses services, favorise les échanges intergénérationnels et le maintien d’une vie sociale épanouie. Dans cette édition du Cahier de l’Autonomie, Paul Bach, président du réseau HELP, détaille les projets

et enjeux des prochaines années que le réseau va relever pour rester à l’écoute de ses clients et leur offrir de manière continue des services de qualité. L’amélioration continue de la qualité de vie des personnes fragilisées dans leur environnement habituel et la recherche de nouvelles solutions technologiques dans le cadre de Help24 seront notamment les défis du réseau HELP. Dans ce numéro, je tiens à souligner un projet qui me tient à cœur : Ile aux Clowns asbl, HELP étant l’un des 5 membres de cette association. La détente, un sourire, un moment de bonheur ou un peu de rêve font partie des soins tant auprès des enfants malades que des seniors de la société luxembourgeoise. Je vous souhaite une agréable lecture de ce Cahier de l’Autonomie et au nom du conseil d’administration de HELP, je vous souhaite, chères lectrices, chers lecteurs, de très bonnes fêtes de fin d’année.

Fabio Secci, Président de Syrdall Heem asbl, Secrétaire du réseau HELP, Trésorier de l’asbl Île aux Clowns

SOMMAIRE HELP a fêté son 15e anniversaire avec vous !..... 3 Un réseau d’avenir pour vous.................................... 5

Comité de rédaction : Les collaborateurs du réseau Help Editeur responsable : José Luxen, coordinateur général du réseau Help

Le rire et le soin, c’est idéal !. .................................... 8

Adresse de rédaction : 54, rue Emile Mayrisch

Des clowns pour améliorer le cadre de vie......... 9

Graphisme : Alternatives Communication S.à r.l.

Help 24, « la liberté à portée de main 24h/24 ». ...............................................................................10 Le circuit du médicament et ses bonnes pratiques..............................................................................12 Nouveau site internet et page Facebook...........13 Activités de loisirs du 1er trimestre 2014...........14

2

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

L-4240 Esch-sur-Alzette. Tél. 26 70 26 Imprimerie : Imprimerie Centrale Photos : Réseau Help, banques d’images Tirage : 6 000 exemplaires

Les Cahiers de l’autonomie paraissent 4 fois par année. Le prochain Cahier paraîtra en mars 2014. Les textes transmis sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.


Le réseau HELP a fêté son 15e anniversaire avec vous !

José LUXEN Coordinateur général du réseau HELP

À Esch-sur-Alzette, le 23 septembre 2013, HELP a célébré son 15e anniversaire lors d’une séance académique. Dr Patrick Métais, médecin interniste gériatre, a tenu une conférence sur les défis futurs des aides et soins à domicile au Luxembourg. Lors de cet événement, Paul Bach, président de HELP, s’est félicité du développement du réseau : « En tant qu’acteur de santé soutenant l’inclusion sociale, HELP renforce continuellement ses liens avec les acteurs du secteur de la santé et du social ainsi qu’avec les communes pour proposer des soins, des services et des activités culturelles et de loisirs. HELP place le client et ses besoins au cœur de ses préoccupations et l’accompagne de manière individualisée. » Mars Di Bartolomeo, Ministre de la Santé et de la Sécurité sociale, a salué l’engagement et le travail du réseau : « HELP est devenu, en 15 ans, un acteur indispensable et novateur dans le paysage Le réseau HELP a fêté avec tous ses collaborateurs, amis et partenaires son 15e anniversaire en présence de Mars Di Bartolomeo, Ministre de la Santé et de la Sécurité sociale.

de la santé au Luxembourg. Grâce à son action quotidienne, HELP aide des milliers de personnes à vivre en autonomie et dignité. »

Dr Patrick Métais a souligné lors de son exposé le fait que le vieillissement doit être considéré comme enrichissant pour la société luxembourgeoise.

Dr Patrick Métais, médecin interniste gériatre, a évoqué, lors de sa conférence, les défis à relever par les aides et soins à domicile dans le futur. Il a notamment souligné que le vieillissement doit être considéré comme enrichissant pour la société luxembourgeoise : « Le Luxembourg montrera une voie où les personnes âgées ne seront pas vécues comme un déséquilibre sociétal mais une richesse dont chacun tirera profit tant sur le plan social qu’économique, directement ou indirectement. »

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

3


Durant deux semaines en septembre et octobre, HELP a célébré ses 15 ans à travers le pays, lors de fêtes locales dans les différentes antennes de soin ainsi que dans ses centres de jour, logements encadrés et clubs senior. Les échanges avec les clients sont primordiaux pour HELP, il allait donc de soi pour le réseau de fêter avec ses clients, proches, amis, partenaires ainsi que ses collaborateurs son 15e anniversaire ! Des animations diverses et variées ont été offertes aux clients : des concerts, des tombolas, etc. Clients, amis et décideurs politiques ont répondu présents.

Lors des fêtes locales, les clients et amis du réseau HELP ont pu apprécier des animations diverses telles que concerts ou spectacles de danse.

Lors de certaines fêtes, les clowns ont offert des instants de détente et de rire aux clients.

Collaborateurs et clients étaient réunis : il allait de soi pour le réseau HELP, soucieux de rester à l’écoute de ses clients et de ses salariés, de fêter son 15 e anniversaire avec tous les amis et proches !

4

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013


HELP, un réseau d’avenir pour vous

Paul BACH Président du réseau HELP, Président de Uelzechtdall asbl

HELP, un réseau conscient de sa responsabilité sociale, mise de manière continue sur l’innovation et la qualité afin de garantir le bien-être de ses clients et de leurs proches. Le réseau HELP vient de fêter ses 15 ans. Toutes les antennes de soins, les centres de jour, les clubs senior ainsi que les logements encadrés ont participé à cet événement à travers tout le pays. Depuis 15 ans, HELP crée de nouveaux services afin d’améliorer l’autonomie des personnes fragilisées et maintenir leur vie sociale par des échanges culturels et intergénérationnels. Depuis 15 ans vous pouvez compter sur nous ! Dans les années à venir, HELP maintiendra son évolution au service de ses clients. Quelle sera la place du réseau HELP dans le futur ?

Afin d’améliorer l’autonomie dans l’habitat par des solutions personnalisées, HELP s’engage avec ses partenaires dans le développement de nouveaux produits en matière d’aménagement de l’habitat. Cette démarche innovatrice a un objectif : mettre la technique au service du patient pour rendre la vie au quotidien plus agréable et plus sûre.

HELP, à la pointe de l’innovation technique Dans un souci constant de qualité et d’innovation pour l’amélioration des services proposés à ses clients, le réseau HELP a lancé le Dossier Intégré du Patient en 2013. La mise en place de cette solution logicielle de dossier de soins informatisé est novatrice au Luxembourg et a pour objectif d’améliorer la qualité de la prise en charge des clients du réseau. Il permet également d’évaluer scientifiquement les données des clients afin de proposer par exemple des démarches préventives. Mieux vaut prévenir que guérir ! L’aménagement de l’habitat est un secteur en développement. Il jouera d’ici quelques années un rôle beaucoup plus important dans la vie quotidienne des personnes dépendantes. Aujourd’hui déjà, HELP propose des solutions individuelles adaptées au lieu de vie et à l’état de santé de ses clients.

Les 1 200 collaborateurs du réseau HELP ont été formés à la mise en place du Dossier Intégré du Patient.

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

5


Être à l’écoute de ses patients : tel est le principe de HELP pour que « chaque jour se présente bien. »

HELP, conscient de sa responsabilité sociale Permettez-moi de citer un exemple récent : Île aux Clowns, un projet et des emplois mis en cause par la dissolution de la structure porteuse. HELP s’est engagé, avec quatre autres partenaires, afin de garantir la continuité de ce service qui a comme objectif de soutenir les personnes fragilisées telles que les enfants, les personnes isolées et les seniors séjournant à l’hôpital, en maison de retraite, en convalescence ou à domicile. Ainsi le réseau HELP a, d’un côté, contribué à sauver des emplois, et d’un autre côté, permis d’offrir des moments de bonheur à ses clients, car « un jour sans rire, ni sourire est un jour perdu. »

6

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

Le réseau HELP est également l’un des grands employeurs au Luxembourg. En 2013, 1 200 collaborateurs y travaillent. HELP est un employeur responsable et s’engage dans la formation de son personnel : 33 000 heures de formation continue par an sont l’un des garants de la qualité des interventions. La collaboration avec les universités et les écoles ( supérieures ) donne à HELP la possibilité de présenter aux étudiants les différents talents recherchés et permet aux jeunes de trouver un lieu de stage, voire un emploi auprès de l’institution.


HELP, des liens humains forts pour réconforter le client et ses proches HELP est un acteur d’envergure nationale. Pour rester proche de ses clients, HELP est organisé de façon décentralisée : 21 antennes d’aide et de soins assurent pour l’instant la couverture du pays. Afin de garantir la proximité, d’autres antennes vont se créer dans un proche avenir. Soigner ne consiste pas seulement à assurer des activités de secours, d’aide ou d’assistance. C’est également tisser des liens humains forts pour réconforter le client et ses proches.

Le réseau HELP poursuivra son engagement pour une réforme qualitative de l’assurance-dépendance.

Le réseau HELP est également l’un des grands employeurs au Luxembourg. En 2013, 1 200 collaborateurs y travaillent et 33 000 heures de formation ont été dispensées au personnel.

Pour rester proche du client et de son entourage, HELP renforcera ses interactions avec les différentes associations locales, les communes, les structures sociales et les clubs senior. Ceci permettra de proposer aux clients davantage d’activités culturelles et de loisirs proches du domicile. Soigner c’est aussi tisser des liens humains avec les proches, surtout les proches faisant fonction d’aidants informels. Ces personnes assurent une partie du travail qui garantit aussi le bien-être du client et du proche lui-même. HELP souhaite aller à la rencontre de ces aidants informels, leur proposer des endroits de rencontres, d’échanges et de formations pour garantir un accompagnement qui évoluera en fonction des besoins des clients.

HELP, pour une réforme qualitative de l’assurance-dépendance Rester à domicile est d’abord un choix personnel, rendu possible par un choix politique, la création de l’assurance-dépendance. Depuis sa création, les collaborateurs et responsables du réseau HELP ont toujours cherché le contact avec les responsables politiques et se sont engagés dans les différents groupes de travail ministériels ou interministériels. Le réseau HELP propose que des critères de qualité ainsi que des instruments de contrôle soient inscrits dans la loi lors d’une prochaine réforme. C’est en ce sens que HELP intervient auprès des acteurs politiques pour une réforme qualitative de l’assurance-dépendance.

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

7


Le rire et le soin, c’est idéal !

Fabio Secci Président de Syrdall Heem asbl, Secrétaire du réseau HELP, Trésorier de l’asbl Île aux Clowns

Un moment de rêve, de détente, quelques instants loin du quotidien. La plus-value des clowns relationnels auprès des personnes fragilisées n’est plus à démontrer : ils apportent à ces personnes du rire, des sourires, de la fête et de la détente. © Île aux Clowns

Les clowns relationnels font oublier pendant quelques instants la maladie, la douleur et la solitude. Le soin ne se limite pas à un acte technique, à l’activité d’une profession mais à une dimension bien plus complexe qui tient compte des données sociales, culturelles, psychologiques, biologiques et environnementales. Les clowns travaillent en synergie avec le personnel médical, duquel ils reçoivent un briefing afin de s’informer de l’état particulier de chaque personne pour adapter, le cas échéant, leurs interventions. Ils sont toujours en binôme. Ce duo est une connivence, une joute vers le bonheur et le prix à gagner est le rire et le sourire des personnes fragilisées. Ce relationnel entre un enfant, un adolescent ou un adulte avec le clown est un moment fort. Les confidences ne sont pas rares. Le seul moment difficile : le départ et l’attente de la prochaine visite. En sa qualité de directeur de l’Hôpital Intercommunal de Steinfort ( HIS ), membre de HELP, Luc Gindt, apprécie leur visite dans son institution : « Les clowns rendent visite aux résidents de l’Hôpital Intercommunal de Steinfort depuis 2009. Ils entrent en contact et rejoignent les personnes sur un mode rieur, gai et futile. Futile ? Seulement en apparence ! Lors de ces temps de « récréation », les seniors peuvent parfois partager avec eux des moments profonds et tout cela sur un ton léger. Les clowns apportent une autre dimension dans l’accompagnement de la personne âgée.

8

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

La visite des clowns peut se faire en centres de jour, en établissements hospitaliers, de convalescence ou de long séjour.

Dans tous les cas, la venue du clown est toujours un moment unique et très apprécié : tant par les résidents que par les équipes ! »

Les partenaires, une équipe performante Fondation Kriibskrank Kanner, KPMG, Clifford Chance, Servior, HELP. Le réseau HELP est l’un des 5 membres d’Île aux Clowns. Il a, dès le premier instant, porté ce projet. Fabio Secci, secrétaire du réseau Help et président de Syrdall Heem asbl, est trésorier d’Île aux Clowns. Son suppléant est Luc Gindt, directeur du HIS et administrateur du réseau HELP.


Île aux Clowns : des clowns pour améliorer le cadre de vie

Joëlle Drees-Golinski Coordinatrice Île aux Clowns asbl

Les 5 membres fondateurs de la nouvelle asbl Île aux Clowns se sont engagés activement pour le retour du clown hospitalier, en structure et à domicile, auprès de personnes malades ou dépendantes, enfants ou personnes âgées. Depuis le 7 juillet 2013, les clowns hospitaliers sont à nouveau actifs dans les structures. Actuellement, ils interviennent dans les 3 services de pédiatrie hospitaliers, auprès de 7 enfants atteints de maladie grave, dans 11 structures pour personnes âgées ainsi que dans un foyer d’accueil Caritas. L’association a pour objectif d’aider à améliorer la qualité de vie et du cadre de vie des enfants et des personnes âgées dans le milieu hospitalier, structure ou tout autre établissement. En outre, ils soutiennent le personnel encadrant en détendant l’atmosphère au sein des services et en favorisant les relations entre le personnel, © Île aux Clowns

la personne dépendante et ses proches. Ils interviennent auprès des enfants et personnes âgées défavorisées et isolées. Aucune participation financière n’est attendue de la part des bénéficiaires afin de ne priver aucune personne nécessitant leur soutien. L’asbl se finance uniquement par des dons dont la gestion est soumise à des contrôles stricts et rigoureux. Le conseil d’administration est constitué de cinq partenaires fondateurs, acteurs dans différents secteurs sociaux, dont HELP. Toute contribution financière permet aux clowns hospitaliers de continuer à intervenir activement dans les différentes structures. Pour soutenir ce projet, vous pouvez effectuer un don sur le compte bancaire de l’asbl : IBAN : LU36 0019 4155 3263 5000 - BIC : BCEELULL

Contact :

Quatre clowns hospitaliers se rendent régulièrement auprès de personnes malades pour apporter des sourires et de la bonne humeur.

1, Plateau du Rham L-2427 Luxembourg B. P. 55 L-5201 Sandweiler Tél. : ( +352 ) 27 47 82 90 mail : info@ileauxclowns.lu - www.ileauxclowns.lu

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

9


Help 24, « la liberté à portée de main 24h/24 »

Robert Oé Directeur adjoint du service des Aides et Soins, Croix-Rouge luxembourgeoise, Chargé de direction Help24

18 mois seulement après sa mise en service, Help24 remporte déjà un succès probant et nous pouvons d’ores et déjà recenser plus de 420 clients satisfaits.

Help24 est un concept lié aux nouvelles technologies qui vise l’amélioration des conditions de vie à domicile des patients fragilisés et qui facilite la vie de leurs proches tout en respectant l’intimité et les choix de chacun. Nous proposons des solutions en fonction des besoins de nos clients, les adaptons en cas de nécessité et ainsi, le maintien à domicile peut être garanti dans la durée et évite l’entrée en établissement de long séjour. Grâce à des appareils mobiles géolocalisables, l’appel d’urgence est rendu possible sur tout le territoire luxembourgeois et permet en plus la géolocalisation(1) de la personne en détresse. Il convient de distinguer deux zones de vie et ainsi différents cas de figure sont envisageables : • À l’intérieur de votre domicile, nous vous proposons le NEO ( bouton rouge classique ), auquel pourront se greffer différents capteurs utiles pour la détection d’autres risques ( ex. : détecteur de fumée, détecteur de chute. ) ( 1 )

La géolocalisaton par satellite consiste à calculer, grâce aux signaux émis par une constellation de satellites prévue à cet effet, la position d’une personne qui peut être représentée physiquement sur une carte.

10

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

NEMO est utilisable comme un téléphone portable, il remplace NEO pour les déplacements extérieurs. Son utilisation est simplifiée grâce à ses deux boutons.

• Pour vos sorties, à l’extérieur du domicile et sur tout le territoire luxembourgeois ( promenades, shopping, etc. ), nous vous proposons des solutions mobiles, comme par exemple le NEMO qui s’utilise comme un téléphone portable avec l’appel manuel. VEGA, quant à lui, s’adresse davantage aux personnes désorientées grâce à l’appel d’assistance automatique.


Grâce à Help24, le client dispose de solutions personnalisées qui rend la vie au quotidien plus agréable, tout en se sentant en sécurité et en conservant son autonomie.

Ce dispositif et les services qu’il assure font partie intégrante des activités d’aides et de soins du réseau HELP. Nous garantissons le suivi, ainsi que l’accompagnement global de nos clients 24h/24 en adaptant leur environnement à leurs besoins avec un équipement approprié et évolutif choisi en fonction de la catégorie des services demandés. Nous vous invitons à consulter notre site internet www.help.lu, où vous trouverez, sous l’onglet Help24 / présentation, de plus amples informations ainsi que deux vidéos qui montrent les performances des solutions que nous vous proposons pour améliorer votre quotidien.

Help24 propose plus de 25 solutions différentes pour répondre aux attentes de chacun. VEGA, sur la photo, est une solution de téléassistance médicale conçue spécifiquement pour les personnes souffrant de troubles cognitifs.

Nous vous encourageons également à nous contacter par téléphone au 26 70 26, ou par email à l’adresse info@help.lu afin de fixer un rendez-vous pour une rencontre à votre domicile avec l’un de nos délégués.

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

11


Le circuit du médicament et ses bonnes pratiques : une journée d’échanges pour les professionnels Castor Aguilera Coordinateur Qualité, Service des Aides et Soins - Service qualité interne Croix-Rouge-luxembourgeoise

Fort du succès des éditions précédentes, HELP avait décidé cette année d’inviter les acteurs du secteur socio-sanitaire luxembourgeois à la 7e Rencontre des Bonnes Pratiques sur le circuit du médicament. Le bon médicament, au bon moment et à la bonne personne, cela suffit-il pour décrire le circuit du médicament ? Comment s’organisent les professionnels pour assurer la sécurité en institution, à domicile ou en libéral ? Quelles pratiques influencent favorablement la bonne prise de médicament chez les clients ? Et finalement qu’en pense le client ? C’est afin de répondre à ce questionnement que HELP a organisé en collaboration avec la Patienten Vertriedung et tous les acteurs professionnels impliqués dans le circuit du médicament, sa 7e édition de la Rencontre des Bonnes Pratiques. 130 personnes du gouvernement, du monde hospitalier, du long séjour et du libéral ont ainsi participé aux discussions portant sur le circuit du médicament et ont pu échanger leurs expériences et bonnes pratiques. Une table-ronde, modérée par Monique Putz ( COPAS ), a réuni Marc Schmit ( Direction de la Santé ), Claude Hostert-Pfeiffer ( Syndicat des Pharmaciens luxembourgeois ), Anne Otto ( Fédération des Hôpitaux luxembourgeois ), Vitor Da Costa ( HELP ), Steve Ehmann ( Patiente Vertriedung asbl ) et Pierrot Schiltz ( Cabinet d’avocats Penning Schiltz Wurth ). La journée s’est déroulée dans une atmosphère conviviale et studieuse. Des stands d’informations –

12

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

Help24 et G4S, Hospilux, Agence nationale e-Santé, Maison du Diabète, Mouvement Luxembourgeois pour la Qualité, Patienten Vertriedung et la SuperDrecksKëscht - complétaient les 12 conférences. Tous les détails de la journée ainsi que des photos documentant la journée sont disponibles sur : www.help.lu/7e-edition-de-la-rencontre-desbonnes-pratiques. Le succès de cette journée montre que le réseau HELP est devenu durant ces 15 dernières années un acteur fédérateur et indispensable dans le paysage socio-sanitaire luxembourgeois.

La Rencontre des Bonnes Pratiques Help organise depuis 2006 une journée dédiée aux professionnels. Elle a comme but de créer un cadre afin de permettre d’innover, de développer et d’améliorer les pratiques dans la prise en charge globale, commune et coordonnée des prestataires. Elle permet de reconnaître, de motiver et valoriser les connaissances et compétences des acteurs, de soutenir et faire évoluer les projets mis en place et finalement de valider les savoirs faire des bonnes pratiques existantes et promulguer leur diffusion.


DECOUVREZ LE NOUVEAU SITE INTERNET DE HELP ET SA PAGE FACEBOOK ! À l’occasion de son 15e anniversaire, HELP a lancé son nouveau site internet www.help.lu. Il a été complètement revu et amélioré pour satisfaire les besoins des utilisateurs. Afin de diffuser l’information la plus complète et diversifiée sur ses activités, le réseau HELP a développé un site internet ergonomique offrant un accès facilité à l’information. Au design résolument moderne, tous les services offerts par HELP à ses clients sont valorisés. Le nouveau site de HELP dispose de fonctionnalités majeures permettant une navigation aisée pour tous : agrandissement de la taille de la police de lecture, recherche sur le site. HELP dispose dorénavant d’un site internet novateur et ergonomique pour faciliter la prise de contact et la recherche d’informations à toute personne intéressée.

Vous trouverez sur le site internet de HELP le spot réalisé à l’occasion de son 15e anniversaire Rejoignez HELP sur Facebook ! HELP a désormais sa page sur le réseau social Facebook, rejoignez HELP ! www.facebook.com/reseau.help N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Comment lire ce QR Code ? Il vous faut : • un téléphone mobile type smartphone ; • un accès à Internet depuis votre téléphone mobile ( attention à vérifier les conditions tarifaires de votre opérateur ) ; • une application vous permettant de lire les QR Codes. Ensuite scannez le QR Code et découvrez la page Facebook de HELP !

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

13


Programme des activités DE LOISIRS du 1er trimestre 2014 ( 1 ) Merci de contacter la HELPLINE au 26.70.26 à partir de mi-janvier 2014 afin d’obtenir davantage de renseignements.

JANVIER DATE

NOM

09 janvier Kino a Kaffi 16 janvier Kino mat Häerz 23 janvier Kino mat Häerz

ACTIVITÉ

LIEU

Cinéma : « Fifties » Kinosch, Esch / Alzette Cinéma : « La grande vadrouille » Cinémathèque, ville de Luxembourg Cinéma : « La grande vadrouille » Cloche d’Or, Luxembourg

FÉVRIER DATE

NOM

13 février Kino a Kaffi 14 février 20 février Kino mat Häerz 27 février Kino mat Häerz

ACTIVITÉ

LIEU

Cinéma : ( 1 ) Kinosch, Esch / Alzette Thé dansant de la Saint-Valentin ( 1 ) Cinéma : « Das schwarze Schaf » Cinémathèque, ville de Luxembourg Cinéma : « Das Schwarze Schaf » Cloche d’Or, Luxembourg

MARS DATE

NOM

ACTIVITÉ

LIEU

13 mars Kino a Kaffi 14 mars

Cinéma : ( 1 ) Kinosch, Esch / Alzette Concert de Bienfaisance Philharmonie de Luxembourg

20 mars Kino mat Häerz 27 mars Kino mat Häerz

Cinéma : « Heim ins Reich » Cinéma : « Heim ins Reich »

en présence de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse, organisé par Deloitte Luxembourg au profit de la Croix-Rouge luxembourgeoise

14

Les cahiers de l’autonomie - n° 29 - décembre 2013

Cinémathèque, ville de Luxembourg Cloche d’Or, Luxembourg


Cahiers de l'autonomie n29 - HELP toujours à votre écoute !