Page 1

Nantes Visites Balades Bons plans


Nantes

81

© Vincent Bauza

La cité des ducs à l’heure du XXIe siècle

À l’ombre de son emblématique château et de sa majestueuse cathédrale, la ville continue de se réinventer au fil d’aménagements toujours plus audacieux pour offrir un mariage entre modernité et patrimoine. À quelques encablures du centre, l’île de Nantes incarne ce bouillonnement créatif dont le grand éléphant et le féérique carrousel sont aujourd’hui les illustres ambassadeurs. Les nefs des chantiers navals ont laissé place à la fougue artistique des Machines de l’île. À côté, les musiques actuelles battent leur plein sur la scène de Stereolux. Partout, la culture rayonne. En témoignent le Voyage à Nantes dont les œuvres

contemporaines habitent chaque été le paysage urbain, ainsi que l’indispensable Musée d’Arts et l’étonnant Lieu unique. Danse, théâtre et musique nourrissent le dynamisme éclectique qui souffle sur la métropole. Et quand vient le temps de la pause, un coup de bicloo suffit pour rejoindre les bords de Loire ou l’un des nombreux parcs et jardins. Vergers et potagers continuent d’y fleurir et diffusent, çà et là, leurs effluves aromatiques. Des pépites vertes qui soulignent la dimension écologique de la cité.


82

Nantes visiter

Château des ducs de Bretagne

©LVAN / Romain Peneau

4, pl. Marc Elder. Ouv. cours/remparts tlj 8h30-19h, juil. août 8h30-20h, Accès libre. Château/musée mar.-dim. 10-18h, juil.août : tlj 10h-19h. T. 0811 46 46 44

Forteresse et palais, le château fut édifié par François II, père d’Anne de Bretagne. Entre majesté du lieu et finesse des sculptures de tuffeau, l’endroit est saisissant. Depuis 2007, le musée d’histoire de Nantes narre l’histoire du château et de la ville. Jusqu’au 10 nov. l'exposition Rock, une histoire nantaise, avec neuf grandes sections thématiques qui couvrent de 1960 à nos jours, 120 titres à l'écoute à l'appui. Mais aussi, Nous les appelons Vikings (jusqu'au 18 nov.), exposition immersive pour tous les âges.

Les Machines de l’île

© Jean Dominique Billaud/LVAN

Bd Léon Bureau. Juin, sept. oct. : ouv. mar.-ven. 10-17h, sam.-dim. 10h-18h, Du 1er juil. au 31 août : tlj 10-19h T. 0810 12 12 25, lesmachines-nantes.fr

Incontournable folie créatrice de François Delarozière et Pierre Orefice sur l'île de Nantes. La galerie accueille deux hérons gigantesques, une araignée et des plantes mécaniques. Un éléphant de bois et métal de 12 m prête son antre pour un voyage sur le site des chantiers. Le carrousel des mondes marins (25 m de haut) vous embarque pour un voyage incroyable sur le dos d'un poulpe, d'un bateau ou d'une créature des abysses.


Cathédrale SaintPierre et Saint-Paul

Place Saint-Pierre. Ouv. tlj 8h30-18h (19 h en été) accès libre hors offices religieux.

Joyau du gothique flamboyant, la cathédrale abrite les tombeaux des parents d’Anne de Bretagne, sculptés au XVIe s. par Michel Colombe. Bien que la construction se soit étalée de 1434 à 1891 (457 ans !), la cohérence de style est remarquable. Les vitraux modernes de Jean Le Moal et Anne Le Chevalier (années 1980) viennent éclairer le chœur et le déambulatoire des couleurs de la Nouvelle École de Paris.

École d'architecture

Le Hangar à bananes

6, quai François Mitterrand T. 02 40 16 01 21

21, quai des Antilles. www.hangarabananes.com

L'ENSA, sous ses allures de serres dessinées par Lacaton et Vassal, abrite, en plus de ses élèves, expos et événements. Le toit terrasse, qui culmine à 22m, offre un beau point de vue sur les quais de Loire. Sur le parvis, l'Absence, une sculpture mouvante et protubérante de l'Atelier Van Lieshout. Cet été, Block Architectes dépose sur le toit une caravane en apesanteur, telle une enseigne surréaliste (VAN*).

Le Hangar à bananes ce sont des restos, des bars, des boîtes de nuits mais aussi une galerie d'art. Cet été, une expo de Céleste Boursier-Mougenot, musicien hors norme, artiste contemporain qui fait voyager la musique entre poésie et surprise, capable de faire jouer de la guitare électrique à des oiseaux ou de créer un ballet de pianos à queue dont les comportements sont influencés par les visiteurs. Une expérience d'écoute hors du commun. (VAN*).

Le lieu unique

Place Graslin, 30 juin / 26 août ouv. tlj 10h-19h.

2, rue de la Biscuiterie Ouv. (expositions) 30 juin - 26 août. tlj 10-19h. Puis mar-sam. 14h-19h, dim. 15h-19h.

Qu’il est tentant de prendre un bain de soleil assis sur la volée de marches de ce théâtre du XVIIIe s., protégé par ses huit colonnes. Cet été, l'artiste Daniel Firman y expose un corps de cristal soufflé traversé par un flux luminescent de plasma, métaphore de l'émotion au cœur de l'écrin à l'italienne (VAN*).

L’ancienne biscuiterie LU est maintenant Scène Nationale. Arts vivants, arts plastiques, conférences mais aussi un café, un resto et un hammam font l’âme du lieu. Jusqu'au 16 sept., Mangasia, première exposition à montrer les connexions qui existent entre les mangas dans toute l'Asie. Elle présente des œuvres originales inédites en France.

Opéra Graslin

Le Théâtre Graslin

* VAN : évènement Voyage à Nantes du 30 juin au 26 août 2018

La Tour Bretagne Place de Bretagne

Trente-deux étages du haut desquels on peut admirer un point de vue à 360o sur la métropole. Le Nid vous accueille tout là-haut avec son immense oiseau blanc en guise de bar pour siroter un verre en contemplant le paysage. (1 €)

© Frank Tomps / LVAN

École d'architecture

© Block architectes

© Marc Domage

La Cathédrale Saint-Pierre


Mémorial de l’abolition de l’esclavage Quai de la Fosse. Accès libre, fermé la nuit.

Inauguré en 2012, le Mémorial de l’abolition de l’esclavage se situe au point de départ et d’arrivée du commerce triangulaire nantais. Jadis premier port négrier français, Nantes livre ici une promenade/ hommage le long de la Loire scandée en trois étapes : le parcours commémoratif, le parcours méditatif et l’espace historique. Édifiant.

L'Atelier

Rue de Chateaubriand. Ouv. mar. sam. de 13h à 19h et dim. de 10h à 15h et Du 30 juin. au 26 août : tlj 10h-19h.

Espace d'exposition municipal dédié à l'art contemporain, l'Atelier offre 500 m2 aux visiteurs curieux. Chaque année une dizaine d'expositions mettent à l'honneur photographes, plasticiens ou encore sculpteurs. Cet été, l'artiste Evor confronte ses œuvres, essentiellement sculpturales, à celles d'autres

artistes invités. Un univers fantasque, tel un cabinet de curiosité où macro affronte micro et végétal affronte minéral, comme des exvotos d'alchimistes. (VAN*)

Musée d' Arts

10, rue Georges Clémenceau. Ouv. : tlj sauf le mar. 11h-19h jeu. 11h-21h, juil.-août : tlj 10h-19h.

Le musée d'Arts abrite des collections anciennes sublimes (Tintoret, Georges de la Tour, Ingres, Courbet...), des collections modernes sensationnelles (Gaston Chaissac, Picasso, Léger, Kandinsky...) et des collections contemporaines à la pointe (Nan Goldin, Claude Cahun, Raymond Hains...). Le tout dans un écrin tout neuf, dont le Cube, nouvel espace contemporain qui abrite l'art d'aujourd'hui. Du 1er juin au 2 sept., le patio accueille une installation de l'artiste américain contemporain James Turrell, qui affectionne travailler la lumière et l'espace. Le spectateur pénètre dans un cube par un couloir sombre, et peu à peu l'œil s'acclimate... (VAN*)

* VAN : évènement Voyage à Nantes du 30 juin au 26 août 2018

Le Chronographe

85

© Régis Routier

Muséum d’histoire naturelle

© Patrick Jean

Musée des Arts

© C.Clos

Nantes > visiter

Muséum d’histoire naturelle 12, rue Voltaire Ouv. tlj sf mar.10-18h T. 02 40 41 55 00

Le Museum allie élégance moderne et structures à l’ancienne qui en font le charme : vitrines en bois, grande verrière. Une des plus importantes collections ornithologiques de France, les traditionnels squelettes de baleine et d’éléphant ainsi que le vivarium réjouiront petits et grands.

Escapade à Rezé Le Chronographe

21 rue Saint-Lupien, Rezé. Ouv. mar. dim. de 14h à 18h, juil. / août : mer. -dim. 13h-19h

Inauguré en janvier 2017, le centre d'interprétation archéologique prend place sur le site de Saint-Lupien, extraordinaire quai antique situé au nord de Rezé et qui fait l'objet de fouilles depuis le XIXe s. Une exploration du site, des expositions temporaires et des ateliers pour partir à la découverte de l'histoire du territoire et de l'archéologie.


86

Nantes se balader

Les Anneaux de Buren

© LLAD/V.Bauza

Île de Nantes

On débarque par la Passerelle Schœlcher dans un quartier de l’Île de Nantes à l’architecture surprenante et foisonnante. Quai François Mitterrand, le contemporain palais de justice, bloc noir (conçu par Jean Nouvel), jouxte une maison en tuffeau du XIXe s. En s’enfonçant, on découvre l’École d’Architecture (Lacaton et Vassal), toute en transparence et volumes. À l’ouest, un quartier qui bouillonne. Un entremêlement d’arts en tous genres (La Fabrique, les Nefs, le Pôle des Arts Graphiques...). Plus on explore le bout de l’île vers les Anneaux de Buren, plus on s’aventure vers le Hangar à bananes, connu pour ses bars et ses boîtes de nuit. Les grues Titan chaperonnent tout ce petit monde de fêtards.

Jardin des Fonderies

© Valéry Joncheray

Les berges du Faubourg Tout juste rénovées, les berges nord de l'île de Nantes offrent désormais la possibilité de déambuler sur toute la continuité en zone piétonne ou en piste cyclable. Pavés, espaces verts, transats ou bancs le long de l'eau, c'est un espace idéal pour une balade détente comme pour se dépenser avec l'aire de sport. La Place est faite aux sports urbains à l'ouest du quai Audibert avec un bowl, un street park et un parkour, non loin des bancs à abdos. En tout, ce sont 7 hectares d'espaces publics aménagés pour profiter des berges du plus long fleuve d'Europe.


Île de Versailles

Île Feydeau

Passage Pommeraye

Île de Versailles

Autrefois une île entourée par les bras de la Loire, c’est maintenant un fleuve de verdure. En flânant dans les rues de l’îlot, on aperçoit sur les façades mascarons et ferronneries, signes de richesse des armateurs et autres capitaines qui y habitaient au XVIIIe s. Depuis trois ans, un terrain de foot ubuesque, le Feydball, nous invite à taper dans le ballon un poil de travers...

Rue de la Fosse, rue Santeuil. Ouv. lun.-sam. 8h-20h

Quai de Versailles. Ouv. lun.-dim. 8h30-20h

Idéal pour allier shopping et patrimoine historique, le passage Pommeraye scintille de mille feux. Imaginé en 1843 par le notaire éponyme, il s’inspire des passages parisiens de l’époque. Pour la petite histoire, Jacques Demy y acheta sa première caméra et y tourna en 1960 des scènes de Lola.

Alors qu’on longe l’Erdre et ses péniches, difficile de ne pas résister à la tentation de rejoindre l’île de Versailles. Rien à voir avec Le Nôtre, il s’agit d’un jardin d’inspiration japonaise avec sa forêt de bambous et ses mares ponctuées d’îlots de pierres. On fait le tour et on s’étonne des surprises qui nous attendent. Les plus téméraires peuvent s’essayer au bateau électrique, au canoë ou au kayak.

Quartier Bouffay Qu’on l’appelle quartier Bouffay, Sainte-Croix ou Decré, le centre médiéval de la ville est devenu un lieu cosmopolite. Bordé par le Château des Ducs, la Cathédrale et le Cour des 50 Otages, on parcourt les rues piétonnes au fil des différents restaurants, bars et épiceries. Son nom tient du premier château de Nantes qui trônait sur la place du même nom, où des têtes sont tombées pendant la Révolution. Aujourd’hui occupée par des grandes terrasses de café, elle accueille cet été l'Éloge du pas de côté du sculpteur Philippe Ramette (VAN*).

Jardin des plantes Bd Stalingrad. Ouv. lun.-dim. 8h30-20h, ven. 21h30, orangerie 10h-18h

11 000 espèces vivantes, 800 m2 de serres, 70 000 fleurs… C’est l’un des plus beaux jardins botaniques d’Europe. Au centre se trouve le doyen, un magnolia d’Hectot, qui a vu la Révolution. Le tranquille Café de l’Orangerie y propose son restaurant. L’enclos des chèvres ravit les enfants. L'artiste poétique et scientifique Johann Le Guillerm vient cet été y poser ça et là fleurs cinétiques, jeux de signes et structures en bois pour enchanter notre regard sur cet environnement. (VAN*).

* VAN : évènement Voyage à Nantes du 30 juin au 26 août 2018

Balade en navibus

Avec sa ligne de Navibus, on dirait presque de Nantes qu’elle est la Venise de la Loire- Atlantique ! À côté du Maillé Brézé (navire militaire musée amarré quai de la Fosse) depuis la gare maritime, on traverse la Loire jusqu’au joli quartier de pêcheurs de Trentemoult à Rezé (voir p. 94). Une mini croisière à faire entre 7h et 16h en semaine, 9h et 19h30 le samedi et 11h et 19h30 le dimanche pour le prix d’un ticket de tram !

© DR

Jardin des plantes

© Régis Routier - Ville de Nantes

Place Bouffay Philippe Ramette

© LVAN

Nantes > se balader 89


90

Nantes

les bons plans

Restaurants Lulu Rouget

@ DR

4, place Albert Camus Ouv. mar.-sam. midi et soir. T. 02 40 47 47 98

Nouvellement installé du côté des Machines de l'île dans un 250 m2 looké, le chef Ludovic Pouzelgues et son escuade de fines lames continuent plus que jamais de régaler les gourmets. Dans l'assiette, une cuisine d'auteur qui promet quelques frissons de délice : saltimboccas de veau au chorizo et basilic, courgettes colorées. Budget : 25-65 €

La Raffinerie

© DR

54, rue Fouré. Ouv. lun.-ven. midi et soir. T. 02 40 74 81 05

Habillée de briques et d'acier, la table du patron cuistot Nicolas Bourget suggère une carte courte, à flux tendue et orientée locale. Un art culinaire soigné, exquis à commencer par le sandre de Loire au beurre blanc revisité. Le bon baba au rhum avec brunoise d’ananas offrira la note sucrée. Et pour parfaire le tout, de bons crus qui ne sentent pas le souffre. Budget : 20-45 €


Totum Cantine Bio 11, quai Turenne.

Le Manoir de Procé

Ramen Ya 26, rue de la Fosse. Ouv. mar.sam. midi et soir.

© DR

Café du Musée

Ramen Ya

Derrière cette exquise tambouille japonaise, se cache le maestro cuistot Anthony Nguyen, connu pour orchestrer l'excellent Izakaya Joyi. Ici, la nouille à la farine bio cuite au bouillon de viande est à rendre marteau et se marie avec une tranche de poitrine de porc, une feuille de nori et des zestes de yuzu. Le tout s'ingère simplement sur le long comptoir en bois clair. Budget : 10,50-16 €

Poisson Paré

44, rue des Dervallières. Ouv. mar.-dim. 11h-20h. T. 02 51 86 47 23

12, quai de la fosse. Ouv. mar.sam. midi et mar.-ven. soir T. 02 40 35 42 05

Au beau milieu du parc de Procé, Alex et son équipe vous accueillent pour un déjeuner sur la terrasse ensoleillée, entouré d'arbres centenaires ou dans les grandes pièces du manoir. Au menu, filet de merlu sauce chimichurri et purée de lentilles corail. Carte des vins diablement bien sentie. Budget : 10-20 €.

Face à la place de la PetiteHollande, un bistrot soigné se tient prêt à rassasier le passant. Au programme, que des produits du marché notamment pour un fish & chips excellent escorté par des frites maison et une purée de petit pois mentholée. À tomber. Breuvages de haut niveau et accueil parfait. Budget : 10-17 €

Ouv. mer.-sam. midi. et ven.sam. soir. T. 06 10 53 22 20 Sur l'île Feydeau, Pascal Roy régale son monde à coup de plats 100% bio, veggie et gluten free. Posé en terrasse quand le soleil se pointe ou dans l'intérieur cosy, on fait le plein de vitamines avec un bowl maison ou avec la tarte au poireau, crème de brocolis et paprika fumé. En dessert, misez sur le crumble de pommes aux épices chaï. Budget : 10-20 €

Treat 9, rue du Vieil Hôpital Ouv. mar.-ven. midi et sam. de 12h à 18h. T. 02 85 37 43 01

La planque d'Aurore, inspirée des "cafés & delis" english propose une saine popote bio-locale. Attablé sur la mini terrasse ou logé dans un intérieur cosy, on s'offre dans l'ordre une salade quinoa concombres tomates, une tarte brocolis camenbert avant de se payer une tranche de cake citron pistache. Budget : 5-13 €

Treat

© DR

Blottie dans le Musée d'arts et parée de bois blond design, voici une nouvelle adresse pour becs fins. Sous la houlette du chef étoilé Éric Guérin, la proposition néobistrotière pose dans la belle vaiselle une lotte et fettucini de daïkon, lard et crème de chèvre herbacée. Merveilleux vins ligériens à la carte. Budget : 20-60 €

© DR

Le Café du Musée 10, rue Georges Clemenceau. Ouv. tlj 11h à 19h. Fermé le mardi. Ouv. jeu.-sam. soir T. 02 51 12 93 09


Nantes > les bons plans Emporietto

Bars

Le long du cours des 50 otages, on prend place dans cette crêperie aux tons nouveaux (chaises d'école, motifs scandinaves) pour voir atterrir marchandises du terroir dans l'assiette et cidres fermiers dans la bolée. La Tudal (lard fumé, tomme de savoie, confiture de figue, salade) est une valeur sûre. Terrasse sympathique et sourires garantis. Budget : 9,90-20 €

Le Petit Boucot

Chez ta Mère

3, rue Lekain. Ouv. mar.-ven midi et mar.-sam. soir T. 02 53 97 04 04

Au pied de la tour Bretagne, on prend place dans ce bistrot lumineux habillé de touches cuivre et peuplier. Le kefta de bœuf et légumes, salade de pommes de terre au citron peut aussi se dévorer sur des nappes champêtres en terrasse. Équipe ultra sympathique. Budget : 10-15 €

7 rue Lekain. Ouv. lun.-sam 17h2h. T. 06 27 17 56 45

Derrière le Théâtre Graslin, Thierry reçoit et étanche la soif du visiteur à l'aide de quelques nectars houblonnés et de gorgées de pifs toniques. En été, on s'y bouscule pour bénéficier d'un morceau de terrasse. Le reste du temps, on prend place dans un fauteuil d'époque en fixant tapisseries et bibelots kitsh, playlist remuante dans les oreilles.

La Trinquette 3, quai de la fosse Ouv. lun.-ven. 8h30-22h et sam. 7h30-20h. T. 02 51 72 39 05

Emporietto

Chaises et tables en bois dépareillées, banquettes sweet home, touches bleues par-ci par-là, service relax, tout est fait pour que le moment soit agréable. Aux fourneaux, Frédéric Chiron mitonne une cuisine d'ici et au jour le jour qui propulse les saveurs. Exemple : Présa ibérique marinée, patates douces, champignons. Cave réfléchie et bien fournie. Budget : 12-40 €

Les lève-tôt comme les couche-tard trouvent leur compte au commencement du quai de la fosse. On y vient pour entamer ou conclure sa journée dans une ambiance bistrot accomplie (banquettes, zinc, ardoises…). Au choix, chopes de bières ou jajas revigorants qu’il est possible d’accompagner avec une rillette une fois le petit creux venu.

La Trinquette

© DR

4, rue des deux ponts Ouv. lun.-sam. 8h-23h T. 09 83 78 73 66

Café Landru

Planqué au fond d'une cour non loin des bords de l'Erdre, une immense cave voutée où l'Italie prend ses aises. À la carte, poivrons farcis au thon frais et crème d'olive à l'orange, zucchine ripiene servi avec du riz noir au pesto maison. Également épicerie. Budget : 14,50-40 €

© DR

Le Coin des Crêpes 2, rue Armand Brossard. Ouv. lun.-sam. le midi et mar.-sam. le soir. T. 02 40 35 39 36

© DR

27, rue adolphe moitié. Ouv. mar-ven. midi et mer.-sam. soir. T. 09 83 59 06 73

Le Coin des Crêpes

93


94 Nantes > les bons plans

Café de L’Orangerie

Le Live Bar

Le Bateau Lavoir

15, rue Gambetta. Ouv. tlj 10h-20h. Fermé fin octobre à mi-février T. 02 28 44 27 08

7, rue des États. Ouv. mar.-dim. 17h-2h T. 02 40 35 54 01

Quai Ceineray Ouv. tlj lun.-dim. 10h-2h T. 02 40 48 60 40

Plus qu’un bar, c’est un lieu de vie où se croisent Nantais avertis et touristes. Sur la terrasse qui donne sur le château des ducs l’atmosphère est décontractée en fin d'aprèsmidi et bavarde le soir. À l'intérieur, on déambule pour faire connaissance avec l'expo du moment ou on gigote sur un concert rock.

Dès les premiers rayons, on frétille à l'idée de passer des heures sur ce lavoir flottant. Les bords de l'Erdre n'ont jamais été aussi beaux que l'on ait un diabolo grenadine ou une bière locale dans ses filets. Impeccablement tenu par un équipage amical qui en fait maintenant une guinguette incontournable.

Situé sur la partie haute du jardin des plantes, voilà un spot parfait pour un thé ou une citronnade. En plein soleil, abrité d’un parasol, la quiétude du lieu est parfaite pour somnoler, penser ou papoter entre amis. Le midi, on y déjeune très bien. Accueil divin.

Du côté de Viarme, un bar d'angle pour éviter de tourner en rond. Esprit arts déco à gogo sur les murs et cocktails exquis dans le verre, on s'installe dans une des deux pièces pour refaire le monde entre camarades. Soirées mix parfois, concerts souvent et bonne ambiance tout le temps.

Le Ferrailleur

Le Ferrailleur 21, quai des Antilles. Ouv. en saison lun.-jeu. 15h-2h, ven.sam. 15h-4h, dim. 15h-0h T. 02 51 82 86 41

Le Brocéliande

Sur les quais du Hangar à bananes, les décibels de ce café-concert résonnent activement pendant que l’on s’hydrate sur les transats. Le soir, l’esprit rock prend définitivement le pouvoir.

© DR

Mata Hari 18, rue Jean Jaurès. Ouv. mar.sam 9h-15h et 18h-2h. T. 02 51 82 61 45

Quand l’heure de l’apéritif sonne, il est de bon ton de filer près du quartier Saint-Clément. Pour la soif, il y a là une solide sélection de pinards à forte tendance nature. Pour la faim, les planches mixent avec soins charcuteries et fromages.

© DR

Café de L'Orangerie

© Yoann Duran / Popamine

Le Brocéliande 40, rue Préfet Bonnefoy. Ouv. lun.-jeu. 8h30 à 0h, ven. 8h30 à 2h et sam. 18h30 à 2h T. 02 40 74 25 51


- 3 7 Q u a i S u r c o u f , P o r t d e T r e n t e m o u l t , 4 4  4 0 0 R e z é -


96 Escapade à Trentemoult

Restaurants La Guinguette

Le village de Trentemoult Rezé

Un labyrinthe de maisons colorées, de ruelles et de placettes. Des habitations typiques de pêcheurs où l’entrée se faisait par l’étage (à cause des crues). Autour, ce sont les riches cap-horniers qui ont bâti de grandes villas. Maintenant, on s’abandonne avec plaisir à la flânerie et aux terrasses qui jalonnent le quai. Navette Navibus tous les jours. (www.tan.fr).

Bars Le Bistrot du Port Rezé. 37, quai Robert Surcouf Ouv. tlj 7h-23h T. 02 40 75 03 66

Les yeux rivés sur la Loire, on se désaltère avec une anisette fraîche ou une limonade. La terrasse mêle habitants du village et vacanciers dans une atmosphère enjouée. L'intérieur de la buvette, vintage à souhait vaut également le coup d'œil. Popote excellente et concerts réguliers.

La Civelle

La Civelle Rezé. 21, quai Marcel Boissard. Ouv. en saison tlj midi et soir. T. 02 40 75 46 60

Ambiance agréable dans cet établissement fameux du port. À la carte, l’osso bucco de lotte au velouté d’écrevisses et sa polenta crémeuse safranée se savourent sur des chaises multicolores au plus près de l'eau ou dans la lumineuse salle du haut. Budget : 27-45 €

Au Panier Perché Rezé. 5, rue Clouard. Ouv. en saison tlj midi et soir (en fonction du temps) et hors saison sur commande à partir de 10 personnes. T. 06 75 03 75 80

Dans les ruelles pittoresques et colorées de Trentemoult on se laisse tenter par la cuisine maison de Gwenola. Perchée à sa fenêtre, elle mijote un très bon rougail saucisses que l'on déguste sur la petite terrasse ensoleillée, abritée du vent. Pour la note sucrée, place au tiramisu à la pomme. Budget : 7,50-24 €

Au Panier Perché

Les Isles Rezé. 29, rue des chevaliers. Ouv. lun.-ven midi et jeu.-ven. soir. T. 02 40 75 49 06

Au beau milieu du trop méconnu quartier de la Haute-Île, climat décontracté et cuisine bistrot au programme. Le pavé de rumsteack sauce roquefort comble n'importe quelle fringale. En dessert, on apprécie la tarte aux pommes maison. Terrasse plaisante à l'arrière, concerts fréquents et service aux petits soins Budget : 10-20 €

© DR

La Loire comme acolyte, on vient contenter son appétit dans une ambiance où tables et objets d'antan subliment l'esprit bistrot. La cuisine renouvelée au gré des saisons et des marées offre, par exemple, un dos de cabillaud rôti, purée de quinoa rouge et tapenade de carottes à la cardamome. Budget : 13-26 €

© DR

Trentemoult

© Vincent Bauza

Rezé. 20, quai Marcel Boissard Ouv. tlj de 11 à 0h T. 02 40 75 88 96


Uv18 nantes  
Uv18 nantes  
Advertisement