Page 1


Saint-Nazaire

© Bertrand Béchard

Ville-Port Ville-Mer

E

ntre estuaire et océan, Saint-Nazaire et la mer. Une sacrée relation. À l’instar des chantiers navals qui répondent aux commandes de paquebots, ces cathédrales de la mer qui font l’actualité et les emplois. Près du port, les industries de pointe se portent aussi très bien avec Airbus pour les avions et General Electrics pour les éoliennes. Et toujours l’océan qui fait des vagues et qui incite à s’en approcher, comme en essayant la douceur du remblai de Saint-Nazaire devenu une promenade élégante, lieu quotidien de « passegiatta » qui borde les premières plages de la ville. Un skatepark, des bars en terrasse. À deux pas, le centre ville, où de larges rues blanches alternent avec des rues aux touches de couleurs vives. De son histoire, la base sous-marine est restée. Un souvenir de la guerre qui abrite aujourd’hui un spot culturel et touristique : une salle de

musiques actuelles, un espace événementiel, un musée multimédia pour embarquer sur les paquebots d’autrefois et un café. Tout près, l’ancienne gare, rehaussée d’un écrin de béton baroque, est devenue la Scène Nationale. Partout, les associations fourmillent et œuvrent dans tous les secteurs artistiques. Et Saint-Nazaire est aussi ville de loisirs. On s’oxygène au parc paysager, véritable poumon vert près de la grande bleue, à deux pas du parc des sports où l’on jogge ou flâne en famille. Puis, fin juillet, sur le port, c’est le rendez-vous annuel avec le festival les Escales. Trois jours et trois nuits où les musiques actuelles résonnent sur la presqu'île du petit Maroc en se laissant carresser par les embruns aux senteurs d’Atlantique.

T. 02 28 540 640 www.saint-nazaire-tourisme.com


Saint-Nazaire Visiter

La Base sous-marine

© Dominique Macel

Ville Port, accès libre. Visites guidées sur réservation. T. 02 28 540 640

Imposant souvenir de guerre, la base sous‑marine abrite l’office de tourisme, la salle événementielle le LiFE, la salle de concert le VIP, une brasserie et Escal’Atlantic. Du toit, point de vue sur tout Saint-Nazaire, le pont et l’estuaire, ainsi que l’œuvre de la biennale Estuaire : Le Jardin du Tiers Paysage de Gilles Clément. Bientôt on y verra même une ferme urbaine. Le radôme, contrepoint demi sphérique, s’illumine la nuit tel un « phare urbain ». En face, depuis la terrasse panoramique, l’œuvre de Felice Varini déploie ses triangles rouges sur le paysage industriel.

Escal’Atlantic

© Vincent Boza

Base sous-marine. Ouv. : mar.-dim. 10h-13h / 14h-18h jusqu’au 1er juil. puis tous les jours 10h-20h jusqu’au 1er sept. Visite guidée tous les jours à 11h, du 1er avr. au 4 nov. - 14 €

Pour se plonger dans l’univers des paquebots et découvrir la vie à bord de ces géants des mers qui ont marqué le siècle dernier. La scénographie intègre des dispositifs multimédias et 200 objets de collection au parcours d’immersion. Du hall d’embarquement orné de laques de Dunand, en passant par les cabines, on se laisse embarquer à bord du Normandie (1935), du France (1962) ou d’ Île de France (1927).


Le Grand Café

Place des Quatre z’horloges. Ouv. mar.-dim. 14h-19h, mer. 11h-19h T. 02 44 73 44 00 www.grandcafe-saintnazaire.fr

Autrefois café chantant fondé par le père d’Aristide Briand en 1864, l’espace accueille aujourd’hui un centre d’art contemporain dynamique. Cet été, et jusqu'au 29 sept. l'exposition Contre-vents raconte un chapitre de l'histoire sociale et politique de la Bretagne et de l'Ouest français en narrant les luttes et contre luttes autour de Saint-Nazaire de 1968 à nos jours.

Le LiFE Base sous-marine, alvéole 14 - Ouv. juillet-août : mar.-dim. 11h-19h ; juin-sept. : mar. -dim. 14h-19h, mer. 11h-19h T. 02 40 00 41 68

Les 1500m du LiFE font vibrer la base sous-marine au fil des saisons. Dans l’alvéole 14, chaque été, une exposition hors normes. Les artistes invités peuvent voir grand et s'en donnent à cœur joie. Jusqu’au 29 septembre, l'immense Claude Lévêque, 2

L'Espadon

sculpteur sonore et visuel investit le lieu avec Human Fly. Il joue de la lumière avec ses amas stellaires, bouquets d'inox poli, et du son, avec des harmonies d'entrechocs.

L’Espadon Écluse fortifiée. Ouv. : voir horaires Escal'Atlantic. T. 02 28 540 640

Sous-marin français de 1958, l’Espadon est amarré dans l’ancienne écluse fortifiée. Ce vieux loup de mer a parcouru l’équivalent de 17 tours de la Terre. La visite se fait à l’aide d’un audioguide pour découvrir la vie des 65 marins à bord qui se partagent cet espace restreint ne comportant qu’une seule douche !

L'Écomusée Port côté Loire. Ouv. : voir horaires Escal'Atlantic T. 02 28 540 640

Pour tout savoir sur les chantiers navals sans oublier l’aventure de l’aéronautique. Maquettes et illustrations originales racontent la culture technique, l’occupation allemande, la reconstruction de la ville après-guerre...

© Andrea Klose / SNAT

© Dominique Macel

Le Canard qui volait contre le vent © La Parole Errante

Contre-vents au Grand Café

EOL

Le Tumulus

Dissignac - Du 2 juil. au 1er sept. les mar., mer., jeu., ven. et dim. 10h30/13h et 14h30/19h

Site préhistorique remarquable, le tumulus renferme deux tombes datant d'il y a plus de 6000 ans.

Eol

Écluse fortifiée. Ouv. : voir horaires Escal'Atlantic.

Tout nouvel équipement ! Pour tout comprendre sur les éoliennes en mer, l'utilisation de la force du vent par l'homme et le rôle de l'électricité dans nos vies.

Visites guidées Sur réservation. 2h. 7/16 € T. 02 28 540 640

Chantiers de l'Atlantique Découverte du site industriel de 110 ha qui a vu naître des paquebots de légende, et qui fabrique encore les plus grands du monde. Airbus Saint-Nazaire est le deuxième site de production d’Airbus en France. Découverte de la quasi totalité des opérations d’assemblage. Contenu variable selon l’activité de l’entreprise.


Visiter le port avec Tintin Du Petit Maroc à Penhoët

M

ille sabords ! Tintin est passé à Saint‑Nazaire dans Les Sept boules de cristal. Un parcours ludique à faire à vélo, en famille ou en amoureux, permet de découvrir la ville-port à la recherche des six panneaux géants posés il y a plus de vingt ans, qui reproduisent des planches de l’album. Pour suivre le reporter belge et son acolyte Haddock, commençons par l’entrée nord de la ville (1). Rendez-vous à la base des sous-marins, intérieur et extérieur, pour en dénicher trois (2, 3, 4). Nous contournons le grand bassin du port en empruntant le pont levant, l’usine élévatoire à notre droite, l’écluse fortifiée comme ligne de mire. Direction la forme Joubert jusqu’au pont roulant qui nous permet d’observer les bassins éclusés (5). Peut-être qu’un paquebot y sera amarré. Perdons-nous dans les chantiers, pour aller chercher la dernière vignette à Méan Penhoët, le quartier le plus ancien de la ville, intimement lié à l’histoire industrielle (6). Quai des Marées au Petit Maroc, la table d’orientation (7) des destinations (réelles ou fictives) de Tintin, conçue par © Dominique Macel / Ed. Moulinsart

Jérôme Besseau, se pose tel un ovni. Un échantillon de pierre typique de chacun des endroits se trouve à la fois dans les fenêtres d’orientation et incrusté sur le planisphère de bronze présent au sol. Depuis juillet 2011, elle complète le parcours initié par l’association Les 7 soleils, qui perpétue le passage des aventuriers d’Hergé à Saint-Nazaire.


Saint-Nazaire Se balader

© B.Béchard

Le front de mer Élégant et léger, le front de mer dévoile la courbe de la rade de Saint-Nazaire sur près de trois kilomètres. De longs bancs et quelques chaises éparses invitent à contempler l'estuaire. On s’arrête boire un café sur la flambant neuve place du Commando ou dans un des trois kiosques du remblai, et on médite devant la Sculpture du vent à la pointe de Villès Martin. Tout le long, le chemin accueille promeneurs et vélos qui cohabitent aisément. Les riders ne manquent pas de faire une partie de glisse dans l’incontournable skatepark et son full pipe de première classe situé dans la continuité du parc paysager.

© Martin LAUNAY / Ville de Saint-Nazaire

Le chemin des douaniers Dans la continuité du front de mer, le chemin côtier longe le littoral sur plus de 7 km, offrant aux promeneurs des points de vue magnifiques sur les plages, criques et falaises. De la plage familiale de Villès Martin à celle, célèbre, de M. Hulot, en passant par la pittoresque plage du Rocher du Lion, les haltes ne manquent pas. Pêcheries buccoliques et villas de la belle époque complètent ce tableau au charme fou.


Le bois de Porcé À la sortie de la ville, en direction de Saint-Marc, 11 ha de bois vallonnés au milieu desquels coule une petite rivière. Depuis la charmante plage familiale de Porcé jusqu’aux Jardins d’Océanis, on écoute la nature ou on profite du parcours de santé.

Le bois Joalland Quartier de l’Immaculée.

Un étang de 65 ha, bordé de sentiers et d’une couronne verte fait le bonheur des pêcheurs du dimanche. Créé en 1917 par les Américains pour alimenter la ville en eau potable, l’étang accueille aujourd’hui, en sus des canards et autres bêtes aquatiques, les amateurs de voile et d’aviron. Pour les accros des cascades : la piste de BMX et l’aire de jeux pour enfants.

Les bassins de Guindreff À une centaine de mètres du bois Joalland, l’étang de Guindreff, tout en longueur,

propose un parcours sportif écarlate. Pour galber ses pectoraux en admirant les poules d’eau et autres foulques macroules.

Le Parc Paysager

Av. François Mitterrand. Av. Suzanne Lenglen.

50 ha d’espace vert au cœur de la ville. Près des aires de jeux pour les enfants, les oies du plan d’eau se régalent du pain sec amené par les promeneurs du dimanche, sous le regard bienveillant des pêcheurs. On pique-nique sous les grands arbres, comme on joue au foot sur les pelouses. Un vrai lieu de détente et de verdure.

Le chemin côtier de St-Marc-sur-Mer Le quartier balnéaire de Saint-Marc-sur-Mer est habité du fantôme du célèbre M. Hulot de Jacques Tati. Contemplons la charmante plage à ses côtés puisqu’une statue de bronze le représente. Une petite balade sur le chemin des douaniers en direction de Pornichet surplombe la plage

Croisières découvertes

et ses rochers. Le château, témoin de la villégiature au XIXe s. trône au milieu de chênes lièges centenaires. Plus loin, une aire de jeux pour les marmots. Puis, le chemin contourne la pointe du Chemoulin, pour nous mener des falaises pittoresques à la grande plage des Jaunais.

Croisières découvertes Rés. 02 28 540 640. saint-nazaire-tourisme.com. 24€/ pers. Tarif enfants (4-14 ans) 12€.

Sorties en mer de deux heures pour découvrir la ville et son littoral autrement. Sortie du port par l’écluse Est, la croisière aborde l’estuaire, les installations industrielles et portuaires puis vogue vers la facette balnéaire de SaintNazaire en longeant plages, criques et falaises. Autres formules : voyager en nocturne au moment du soleil couchant pour voir s'allumer les lumières une à une, ou encore la croisière apéritive en musique. Une quarantaine de départs de juin à septembre.

41

© A.Klose / SNTP

Le Parc Paysager

© Bertrand Béchard

Le bois Joalland

© A.Klose / SNTP

Saint-Nazaire> se balader


Saint-Nazaire Les bons plans Restaurants

Le Sabayon

© DR

7, rue de la Paix et des Arts. Ouv. mar.-sam. midi-soir. T. 02 40 01 88 21

Le petit restaurant de Christelle et Landry Touzeau est une adresse courue. Il est d'ailleurs prudent de réserver tant les gastronomes s'y pressent pour savourer une cuisine de haute-volée : filet de turbot rôti, sauce crustacés et petits légumes du moment. En prime, très belle sélection de vins. Budget : 22-70 €

Le Bar Iodé

@ DR

Place du Commando. Ouv. mar.-dim. midi et mar.-sam. soir. T. 06 62 80 09 82

Le spot est impeccable pour déguster sans modération poissons, crustacés et fruits de mer. Sur la grande terrasse tournée vers la baie ou dans l'intérieur lumineaux et minimaliste, le pavé de lieu jaune en croûte d'herbes et son fumet crémé au cidre vaut le détour. Le burger de homard, la spécialisté de la maison, mérite également qu'on s'y arrête. Budget : 10-30 €


Le JeM 1, parc du marché. Ouv. mar.ven. midi et mer. -sam. soir. T. 02 40 53 32 72

Mélange de créativité et de simplicité, la cuisine du chef Jacky offre une valse de produits frais venus de tous horizons. Les menus thématiques (Irlandais, asiatique...) reflètent parfaitement cela. Le soleil au rendez-vous, on profite du petit jardin sur cour. Budget : 13-20 €

Le Petit Goinfre

La Compagnie Franco-Thaïe

3 passage Henri Gautier. Ouv. lun.-ven. midi et mar.-sam. soir. T. 02 40 22 09 91

7 bis, rue du 28 février 1943. Ouv. mar.-ven. midi et mar.sam. soir T. 02 40 22 53 12

L'intérieur est dans l'air du temps (bois, métal...) et la cuisine est à destination des gourmands. À la carte, l'esprit brasserie s'impose. Ruez-vous sur la saucisse au muscadet « 300g » ou sur le poisson de la criée pour assommer la faim à coup sûr. Belle terrasse. Budget : 15-35 €

La déco nous immisce dans la splendeur thaïlandaise : les bouddhas observent, les lumières apaisent. Côté plats, on s'active sur le wok de poulet noir fermier au basilic thaï et curry vert. Sinon, on s'oriente vers la fondue thaïlandaise. Budget : 14-30 €

Le Skipper

Comme les lignes épurées de sa décoration, la carte de cette brasserie se veut restreinte mais qualitative. À savourer : merlu persillé, émulsion de butternut ou une blanquette de veau à l'ancienne. Vue sur le port épatante. Budget : 15-40 €

Le Centre

L'Atelier 6, place du Commando. Ouv. mar.-sam. midi et jeu.sam. soir. T. 06 08 57 99 37

Posté sur la terrasse qui donne sur la belle place ou attablé dans un intérieur design, on ne peut qu'apprécier la cuisine maison de Nadine. Optez par exemple pour la succulente soupe moulougtany. Ensuite direction la mer, à deux pas. Budget : 10-20 €

Le Petit Goinfre

Le Savary 17, rue du Bois Savary Ouv. mar.-sam. midi et soir. T. 02 40 61 41 48

À deux pas de la plage de M. Hulot, Marije fait un malheur avec ses plats tournés vers l'Asie : Curry de porc au paprika et lait de coco, biriyani indien… Le vendredi soir, les mélomanes se mêlent aux épicuriens pour les soirées concerts. Emblématique. Budget : 10,60-30 €

L'Atelier

© DR

2, rue du cdt Charcot. Ouv. lun.-sam. midi-soir. Bar le dim. T. 02 40 91 90 22

Les créations du chef, maison et bios, se dégustent les yeux fermés. Impossible de se lasser avec une carte aussi inventive qu'évolutive. Le tournedos de veau et rognons rôti aux artichauts, pommes de terre, arachides torréfiées et jus tomaté s'apprécie en salle ou dans le charmant patio d'été. Budget : 12-26 €

© DR

1, av. René Coty. Ouv. lun.-ven. midi et soir et sam. soir. T. 02 40 22 20 03


Saint-Nazaire > les bons plans

44

Bars

8, bd de Verdun Ouv. mar, mer et dim. de 10h à 20h30 et jeu, ven. et sam. de 10h à 21h30. T. 02 40 22 13 97

Sans pareil pour le café du matin face à la mer, parfait pour l’apéro du soir sur la terrasse entre amis, le lieu d'Anne-Gaëlle est aussi idéal pour profiter d'une expo, d'un bouquin, d'un concert ou d'une troupe d'impro de passage. Un troquet culture indispensable, parfait à tout moment de la journée.

L’Appart 182, rue de Pornichet. Ouv. en saison lun.-sam. 17h-4h. T. 02 40 70 84 95

©DR

Une adresse bien tenue par l'incontournable Habib. Entre les fauteuils et les canapés dépareillés, concerts et expositions se succèdent. Un super lieu de vie aussi pour son jardin et ses mezzés, la nouveauté du moment.

L'Appart

Le Café Scott 53, av. de la République. Ouv. mar. -sam. matin-midi-soir. T. 09 70 31 31 00

Ambiance industrielle chic, fauteuils en cuir et couleurs métalliques, pour le cafébrasserie du grand Calixte. Dans ce décor rétro, cafés, bières et cocktails sont servis à toute heure de la journée. Un spot sympatique amarré près du paquebot.

Le Kiosq 37, centre République Ouv. mar.-mer de 9h30 à 21h, jeu.-ven. de 9h30 à 23h, sam. de 9h30 à 2h. T. 02 53 19 10 56.

Vent de fraîcheur en plein milieu du Paquebot avec l'arrivée de Victor aux manettes de cette adresse à la riche programmation : DJ set, concerts... Immense terrasse pour prendre le pouls de la vie nazairienne.

Le Roule Casquette

36 rue du Croisic. Ouv. mar.sam. de 17h à 23h45. T. 02 40 19 11 09

Récent sur la scène nazairienne, ce bar à vins s'oriente vers une cave bio et nature. Au gré des conseils, on boit des jajas d'ici ou d'ailleurs. Pour les accompagner : bonnes charcuteries et fromages fermiers. Au top. La Bara-K et la Pêch'rie

L'Indian Rock Café 55, rue Aristide Briand. Ouv. mar.-jeu. de 21h à 2h et ven.-sam. 21h à 4h. T. 02 40 22 10 74

« Maison sérieuse », indémodable et influente, L'Indien reste une référence des nuits nazairiennes. Quand il n'y a pas de concerts, Olivier pioche dans sa collection de disques pour ambiancer son lieu. Un vrai bon pub.

La Bara-K, le Cap, la Pêch'rie et le P'tit Baigneur Bd Albert 1er, le remblai. Ouv : variables selon les lieux

Le long du remblai, on profite de ces petites cabanes gourmandes pour s’offrir une limonade, un thé à la menthe ou une tartine de chèvre chaud en admirant l’estuaire. Pour se désaltérer les pieds dans le sable, on s'arrête au P'tit Baigneur.

© Dominique Macel

Sous les palmiers, la plage


Profile for Haut  Parleur

UV19-Saint-Nazaire  

UV19-Saint-Nazaire  

Advertisement