Page 1

La Presqu’île


11 La Presqu’île

© O.T La Baule

Océan, Brière et marais salants...

G

uérande, capitale d’un pays haut en couleurs dont l’eau, de l’océan et des marais, marque le caractère. Au cœur de ses fortifications, ruelles de pierre, ardoises et colombages rappellent la Bretagne. Du haut de ses remparts se dévoile le territoire contrasté de sa Presqu’île. La côte, d’Amour au sud, Sauvage au nord, voit les ports de plaisances côtoyer les ports de pêches. Les vacanciers s’adonnent à la pêche à pied, la balade, au farniente. À la Baule et Pornichet l’immense plage de sable fin parsemée de parasols voit le bleu du ciel coloré de voiles de kitesurfs et de cerfs-volants. Cette Côte d’Amour est le repère des passionnés de compétitions nautiques, de courses hippiques et de golf. On se régale dans les tables gastronomiques du coin ou on flâne, une glace à la main.

Du côté de Batz sur Mer, la Côte Sauvage, ciselée, et ses criques aux noms enchanteurs, invite à la contemplation. On vit au gré des marées, l’eau s’engouffre au Croisic dans les traicts, rigoles et étiers, pour inonder les marais, salants ou de Brière. Un quadrillage minutieux et ancestral. Le «  Pays blanc  », accueille depuis des siècles la même technique des récolte du précieux sel cher aux gastronomes. Aujourd’hui comme hier, c’est avec une brouette que l’on constitue les petites pyramides immaculées, soigneusement alignées au cœur des miroirs d’eau. Les marais de Brière, « Pays noir », sont un véritable poumon de verdure. Les milliers d’oiseau migrateurs ne s’y trompent pas et viennent en villégiature admirer les chaumières.


13 Les marais salants

© Terre de Sel

Au pays de l’or blanc...

P

aysage sublime façonné par l’homme et par l’océan, les marais salants de la Presqu’île de Guérande, le « pays blanc », sont les plus septentrionaux d’Europe. Sur plus de 2000 ha, cette prairie marine existe depuis l’Âge du fer, et la technique actuelle de récolte perdure depuis le IXe s. Seule la brouette est venue moderniser le processus. Par le jeu des marées, l’eau pénètre dans les traicts avant de s’engouffrer de bassins de décantation en bassins de décantation, dédale de miroirs d’eau, pour finir dans les œillets. Là, les paludiers cueillent chaque jour de la belle saison la précieuse fleur de sel (réputée pour son goût de violette) à la

surface de l’eau, avant de détacher les cristaux de gros sel du fond. Bien qu’architecturé de toutes pièces par les paludiers depuis des siècles, le paysage guérandais possède un équilibre naturel précieux avec une incroyable richesse de la faune et de la flore. Des centaines d’espèces d’oiseaux migrateurs du Grand Nord viennent rejoindre chaque année les 72 espèces qui y nichent, pour s’épanouir entre armoise et salicorne… À visiter pour tout savoir sur les marais salants : Terre de sel à Guérande (voir p. 17) Le Musée des marais salants à Batz sur Mer (voir p. 19)


15 La Brière

© T.Thudor

Roseaux et chaumières

L

e Parc National Régional de Brière (40 000 ha), créé en 1970 est l'un des plus anciens de France. Deuxième plus grand marais après la Camargue, cette lagune compartimentée, asséchée et drainée par les mains de l’homme s’étend de l’estuaire de la Loire à celui de la Vilaine. La Grande Brière se morcèle sur 7700 ha entre prairies inondables, roselières (d’où l’on extrait le roseau qui fait le chaume), canaux (ou curées) et piardes (plans d’eau formés après extraction de la tourbe). Depuis 1461, les marais sont propriété indivise des habitants : « Briéron est maître chez lui ». Dans le petit village patrimonial de Kerhinet, on laisse sa voiture pour découvrir à pied le charme moussu des dix-huit chaumières aux toits de roseaux et pénétrer dans un intérieur briéron. Le port de Rozé, jadis centre du commerce de la tourbe, offre un cadre

magnifique pour observer nénuphars blancs, busards, hérons cendrés et canards. Depuis le port de Bréca, on peut se laisser tenter par des balades en calèche ou en chaland (barque traditionnelle). Sur les 210 km d’itinéraires balisés, un vaste choix de randonnées cyclistes, pédestres ou à cheval pour découvrir le « pays noir » au gré des petites routes éclusées reliant les îles. C’est aussi un pays gourmand où il fait bon déguster des mets dans un cadre champêtre, traditionnels comme le bar, blettes et perles de blé de l’auberge de Bréca, ou haute couture à la Mare aux oiseaux à Saint-Joachim, qui s'enorgueillit d'une étoile Michelin. . Off. de tourisme de Brière / Maison du Parc village de Kerhinet, Saint Lyphard. Rens. 02 40 66 85 01


16 La Presqu’île visiter

La Baule La Chapelle Sainte-Anne

© O.T La Baule

Place Leclerc. Rens. 02 40 24 34 44

Cette chapelle du XIXe s. accueille toute l’année des évènements culturels variés. Du 16 juin au 6 juil. l’association Culture et Foi expose l'artiste Gérard Brand, mosaïste. Du 9 au 11 juil. on retrouve le temps fort musical classique Musique à la Baule. Du 13 au 17 juil. le festival de littérature Écrivains en bord de mer y fête ses 20 ans. Pour l'occasion dix personnalités (Mathias Enard, Marie Nimier, Tanguy Viel...) invitent un auteur de leur choix, jamais venu à la Baule dans le cadre du festival. Du 23 juil. au 28 août, place à l'art contemporain avec Charles Matton…

Tropicarium Bonsaï

© Tropicarium

Route de Brédérac. Ouv. 9h-12h/14h-18h tlj. sauf mer. et dim. , avril-oct. : tlj. Rens : 02 40 61 20 30 - www.bonsai-plante-tropicale.fr

Michel Hérin ouvre ses serres tropicales et vivariums à la visite : mygales, serpents, tortues, plantes tropicales de collection... D’avril à oct. le jardin popose des visites guidées au milieu de 200 espèces d’arbres et espèces vivaces. Taille et vente de bonsaïs, stages de création (bonsaï, jardin, arbre en nuage).


Le Pouliguen Le Musée Bernard Boesch 35, rue François Bougouin. Ouv. : mar./dim. 10h-12h/15h-19h. Entrée libre

Bernard Bœsch, peintre et architecte, a légué sa villa et ses collections à la ville de La Baule avec pour objectif de mettre en avant les artistes contemporains. La collection permanente présente ses œuvres ainsi que du mobilier design. Sa belle demeure accueille des artistes en résidence et des expositions. Du 1er juil. au 27 sept., on pourra y découvrir les sculptures de Gaëlle Weissbeg et Marie Pierre Weinhold et les peintures de Duto.

La Chaloupe sardinière 2 départs / jour les 12, 15, 16, 17 et 27 juil., 4, 11, 16, 25 et 29 août. Rens. 02 40 42 35 57

Balade nautique d’1h30 à bord de ce vieux gréement. Découverte de l’histoire du bateau de l’époque de la pêche à la sardine et des paysages de la côte, au cours d’une excursion commentée. 25 €/personne, à partir de 7 ans.

Visites guidées L’association Les Greniers de la Mémoire propose tout l’été des visites guidées aux thèmes variés : Charme des villas balnéaires, Du commerce du sel à la station balnéaire ou encore Quand les rues racontent des histoires, autour d’anecdotes amusantes sur la ville. Pour les dates et rendez-vous, se renseigner auprès de l’office du tourisme : 02 40 42 31 05.

Saint-Joachim La Maison de la mariée 182, rue du Pouet, île de Fédrun Ouv. hors saison sam. et dim. 14h-18h, du 1er juil. au 11 sept. tlj. 14h-18h. Rens. 02 40 66 85 01

Tout un pan de l’histoire oubliée du mariage se dévoile dans ce musée. La vie des ouvrières de Saint-Joachim qui produisaient des couronnes de mariées fleurs d’oranger en cire, ou encore la plus belle collection publique de globes de mariage : une vision ethnologique et scientifique d’un artisanat aujourd’hui utilisé par les plus grands créateurs de mode.

Collégiale Saint-Aubin

Guérande La collégiale St-Aubin Ouv. tlj. 9h -18h

Au cœur de la petite ville fortifiée, la collégiale laisse à voir à l’extérieur une élégante chaire à prêcher du XVe s., rare témoin des prédications en plein air. Le jeu d’alternance des colonnes de différentes tailles ouvre sur un chœur surdimensionné, témoin de l’architecture «illusionniste» de l’articulation XVe/XVIe s. Du 15 juil. au 19 août s’y déroule un festival de concerts d’orgue (ven. soirs à 21h).

Terre de sel Pradel, route des marais salants. Ouv. jusq. 30 juin, 10h-18h30, jusq. 31 août 9h3019h30 puis 10h-18h. Rens. 02 40 62 08 80

Exposition permanente présentant le travail des paludiers et le fonctionnement des marais aujourd’hui. Plusieurs visites guidées des marais salants (de 45 min à 2h30), accompagnées d’un paludier ou d’un guide naturaliste pour tout savoir, au gré d’une déambulation, sur le précieux sel (sur réservation).

© O.T Guérande

La Chaloupe sardinière

© Association La Chaloupe sardinière

© Salomé Giraudet

Musée Boesch


Le Croisic Notre-Dame de-Pitié Ouv. en saison 9h30-19h.

Cette église atypique de granit date de la fin du XVe s. Son clocher lanterne du XVIIe s. aurait été ajouté pour rivaliser avec celui, voisin, de Batz. Du haut de ses 56 m, il servait de repère aux marins pour situer cette petite cité de caractère. Sa nef, composée de quatre vaisseaux (rare en France) se scande de nombreux piliers. Le style gothique flamboyant breton laisse apparaître des influences Renaissance dans certaines voûtes et décors de la période.

L’Océarium Avenue de Saint-Goustan Ouv. tlj. sauf 25 déc. et 1er janv. 10-19h jusq. 30 juin, 10h-20h jusq. 31 août puis voir www.ocearium-croisic.fr Rens. 02 40 23 02 44

50 aquariums pour représenter la faune et la flore de trois océans. Des requins d’Australie

(présentation les mar. et ven.) aux manchots du Cap (repas à 11h, 15h et 17h) en passant par les Cyclades et le lagon, ce sont 4000 animaux présentés au public. L’Océarium possède aussi une nurserie d’hippocampes, homards, roussettes et raies. Un voyage ludique et éducatif !

L’espace Escargot Rue des Becs Salés. www.espace-escargots.com juil./août, tlj. sauf le lun. à 15h, 16h et 17h. puis mar. mer. ven.et dim. Rens. 02 40 15 79 69

Une visite commentée pour tout savoir de la vie de l’escargot en élevage : reproduction, croissance sous serres...

La Turballe Clocher de Saint-Pierre de Trescalan Ouv. ven. sam. dim. 14h30-17h Rens. 02 40 23 39 87

Haut de 33 mètres par rapport au sol, le clocher

Au Gré des vents

culmine à 45 m au dessus du niveau de la mer. Depuis la plateforme, point de vue en un tour d’horizon sur tout le paysage, de l’embouchure de la Loire à celle de la Vilaine.

Musée de la maison de la pêche Terrasse de la criée. Ouv. tlj. en juil. / août 10h-12h30 et 15h-18h. Rens. 02 40 11 71 31

Le musée propose l’histoire du port de pêche, toujours en activité, jadis spécialisé dans la sardine et l’anchois. Visites guidées du port (sur rdv). Si vous êtes lève-tôt, ne manquez pas la visite de la criée ! Le musée possède un charmant sardinier à coque de bois, Au Gré des Vents, à bord duquel se révèlent tous les secrets des techniques de pêche d’hier et d’aujourd’hui. Pour les petits et grands mousses des ateliers sont proposés : réalisation de maquettes de bateaux, initiation aux nœuds marins...

© DR

L’Océarium

© Aquapress

Notre-Dame-de-Pitié

© DR

18 La Presqu’île > visiter


Missillac Château de la Bretesche Domaine de la Bretesche Ouv. tlj. de 10h à 18h.

Joyau médiéval du XVe s., le château de la Bretesche fut construit par Jean de Laval puis consolidé par François II. Édifié sur une terrasse crénelée baignant dans un étang de 13 ha, il s’élève les pieds dans l’eau comme dans les contes de fées ! Le château ne se visite pas, il abrite un hôtel, un restaurant gastronomique et un SPA. Le parc, superbe, est ouvert à la promenade et la cour intérieure est accessible en juillet et août.

Herbignac Château de Ranrouët Route de Ranrouët. Ouv. tlj en juil. et août .10h-19h. Rens. 02 40 88 96 17

Situé à une place stratégique au seuil de la Brière, le château de Ranrouët commandait l’entrée de la presqu’île de Guérande du XIIIe au XVIIe s. Six tours imposantes subsistent,

entretenues, été aprés été, par des associations de jeunes bénévoles qui sauvegardent cette forteresse à fière allure. La visite libre est soutenue par des panneaux explicatifs. Visites guidées et évènements dont les parcours nocturnes du 18 juil. au 28 août tous les lun. et jeu. à 21h, et le fameux marché du terroir tous les mar. de 19h à 22h en été.

Batz-sur-Mer Le grand Blockhaus Côte sauvage. Ouv. de fév. à avril tlj. 10h-18h et du 1er avril au 11 nov. 10h-19h. Rens. 02 40 23 88 29

Ce musée expose objets personnels et souvenirs des vétérans français, américains mais aussi allemands de la seconde guerre mondiale. Les équipements et salles de ce poste de commandement du mur de l’Atlantique sont restés dans leur jus. On y narre l’histoire de la Poche de Saint-Nazaire, dernière libérée de France. Ne pas manquer la montée au poste d’observation.

Musée des marais salants

L’église Saint-Guénolé Centre bourg. Ouv. juil-août tlj. 8h30-12h/14h19h. Rens. 02 40 23 92 36 Église du XVe s. de style flamboyant. Son clocher, ancien amer visible de toute la région, culmine à 56 m et offre un magnifique point de vue sur la côte et les marais salants. En sortant, ne pas hésiter à visiter les ruines bucoliques de la chapelle du Mûrier.

Musée des marais salants Centre bourg. Ouv. juil. août : tlj. 10h-19h. Rens. 02 40 23 82 79

Au cœur d’anciens entrepôts à sel, sur 800 m2, une déambulation ludique et moderne sur l’évolution des marais de Guérande et de sa société, pour une immersion dans ce patrimoine placé sous l’histoire du sel. À partir du 1er juil. une exposition participative autour du thème du partage : PARTAGEZ 130 ans de curiosités.

© A. Dréan

Le grand Blockhaus

© DR

Château de Ranrouët

© DR

La Presqu’île > visiter 19


20 La Presqu’île se balader

Pornichet Les villas

Villa Le Bourbonnais

© Office de tourisme de Pornichet - Cloret

www.pornichet.fr Rens. Office du tourisme 02 40 61 33 33

Avec l’arrivée du chemin de fer en 1857, l’ancien petit village de paludiers séduit éditeurs, libraires et artistes. Les superbes villas témoignent de ce riche passé. Ker Souveraine, dite aussi la villa aux sirènes, bd des Océanides en est la plus célèbre. Elle mêle les styles Louis XVI, Art déco, chinois et breton ! Le guide Rêves de Villas est disponible à l’office de tourisme pour 5 €. Des visites commentées aux thèmes variés sont également proposées d’avril à septembre.

Le sentier côtier

©Pornichet, la destination

Du port au sentier côtier On quitte les villas pour faire un tour sur le port de plaisance de Pornichet, où se passent des évènements nautiques d’envergure, comme les Internationaux de France match racing du 3 au 6 août 2016. Un peu plus loin, la Pointe du Bé constitue le point de départ du sentier du littoral. À marée basse, certains s’adonnent à la pêche à pied au milieu de cette crique rocheuse. Le long de la côte, d’autres belles demeures se reposent à l’ombre des pins. 13 km permettront aux plus courageux de rejoindre Saint-Nazaire.


La Baule Front de mer et villas Rens. 02 40 24 34 44 Longeant la plage de 9 km de sable fin, le remblai permet de longues balades, à pied, à vélo ou encore en Segway, drôles de trottinettes électriques. Ici, les activités nautiques sont de rigueur, de la traditionnelle baignade à la voile, mais aussi kitesurf... Le front de mer saura révéler aux observateurs, nichées entre deux immeubles, quelques magnifiques villas du début du XXe s. Dans le quartier du casino ou encore celui de La Baule-les-Pins, celles de la Belle Époque font l’âme de la cité. Audioguides disponibles à l’office du tourisme ou visites avec un Baulois bénévole.

La forêt d’Escoublac Plantée au XIXe s. pour enrayer l’avancée des dunes, cette pinède surplombe la ville. Sous une croix se trouve le bourg d’Escoublac enseveli vers 1780. Un grand parcours de santé (40 agrès) est implanté dans la partie

ouest de la forêt. On y trouve également un sentier de découverte de la faune et la flore. Visites guidées en été. (Rens. 02 40 24 34 44)

Le Croisic Le Galipétant Rens. 06 88 67 73 05

Une traversée à bord du Galipétant pour aller du Croisic à Pen Bron, la plage de sable fin de la Turballe. Que les cyclistes se rassurent, ils peuvent embarquer avec leur bicyclette. Départ toutes les 30 minutes de 9h à 19h30 en semaine et le dim. de 11h à 19h en juil. et en août (5-8 € A/R). Bruno, le capitaine rock n' roll propose également des balades en mer sur réservation.

La côte sauvage Sortie du Croisic par la D45. Rens. 02 40 23 00 70

En longeant l’océan, du Croisic à Batz-sur-Mer, on découvre une côte ciselée. Des chemins et escaliers permettent d’accéder à marée basse à la myriade de petites criques et de grottes pour s’adonner à la baignade ou à la pêche à pied.

Rues de Piriac-sur-Mer

Guérande La vieille ville Rens. 08 20 15 00 44

Ville fortifiée d’art et d’histoire, Guérande défendait la Presqu’île. Ceinturée de remparts du XIVe/XVe s. elle abrite des petites rues tortueuses où se cachent de jolies demeures. Organisée selon le plan traditionnel en cardo et decumanus, on y pénètre par une des quatre portes principales. Celle de SaintMichel, fortifiée, révèle le passé prestigieux du Duché.

Piriac-sur-Mer La ville et la côte

Rens. 02 40 23 51 42 www.piriac.net

Cette petite cité de caractère a séduit avant nous des écrivains voyageurs du XIXe s. De charmantes ruelles aux maisons de granit du XVIIes. sont fleuries d’hortensias et de roses trémières. Le chemin douanier mène le promeneur à la rencontre de paysages pittoresques : une côte pittoresque entrecoupée de petites criques sablonneuses.

© Emmanuelle Dacheux Le Guyader

Porte Saint-Michel de Guérande

© OT Guérande

© Patrick Lehmann

La côte sauvage


22

La Presqu’île les bons plans

Restaurants La Baule La Table du Saint-Christophe

© Rudy Burbant

1 av. des Alcyons. Ouv. tlj. midi/soir. Rens. 02 40 62 40 00

Araignée de mer, homard en ravioles et agneau confit ou encore pot de crème praliné, la cuisine sincère et raffinée du chef Justin Zumkeller évoque les souvenirs d'antan. Un hommage aux classiques de la gastronomie française que l'on aime déguster dans la salle aux murs bleu canard, tourné vers l'étendue du jardin fleurissant, un verre de Bordeaux à la main. Budget : 28-50 €

The Theatre

©Kévin Gl

24, place du Maréchal Leclerc. Ouv. tlj. midi/soir. Rens. 02 40 23 14 14

Comme dans les spectacles qu’elle propose, c'est l'univers du new burlesque qui s'immisce dans cette brasserie. Entre les fauteuils club et le rideau rouge un brin rétro, subsiste l’esthétique de l’ancien restaurant Rouge. La représentation se poursuit en cuisine où le chef Barry surfe sur le métissage des saveurs, du tartare de thon à la vanille au finger citron vert en passant par un burger d'agneau à point. Budget : 15-30 €


Pornichet

Le Récif 112, av. de Bonne Source sur la plage. Ouv. en saison tlj.midi/soir fermé mar. Réservation conseillée Rens. 02 40 61 61 20

«  La gastronomie côté plage   ». Le chef Benjamin Larue concocte dans ce restaurant baulois, des alliances culinaires fines sous le regard des marées. On se laisse tenter par les asperges blanches et l’œuf parfait crème de carbonara ou par le cabillaud skrei confit et sa crème de céléri fumé. Budget : 30-70 €

Mets et vins se marient en bord de mer dans le restaurant posé sur le sable, de Xavier et Sylvia Mainguet. Avec une carte évolutive et locale, les plats traditionnels comme le poulet rôti du dimanche ou les viandes de Brière s’accompagnent de crus bio devant l'étendue de sable fin. Budget : 16-30 €

150, bd des Océanides. Ouv. en saison tlj. midi/soir Hors saison tlj. sauf dim. soir. Rens. 02 40 61 04 04

Ici, la salle teintée de jaune, orange et fuchsia est à l'image de l'assiette préparée par Pascal Perrais. Ce maître restaurateur concocte des menus du jour frais et sapides, comme le saumon fumé crème citronnée suivi du thon rouge au Colombo et du gaspacho de fruits rouges accompagné de sa glace violette. Budget : 17-44 €

Esplanade FrançoisAndré, face au casino. Ouv. tlj. vac. sco. 9h/19h. Hors vac. fermé mar./mer. Rens. 02 40 24 44 81

Les pieds dans le sable, ici ça respire les vacances et on vous soigne. Carte cool avec les salades fraîches du chef et les croq’ maison, moelleux à souhaits. Carte classieuse, avec son choix de poissons frais ou de viandes excellentes pour des plats ultra raffinés. Crêpes et galettes à 16h. Et à 18h, apéro Tapas. Budget : 15-30 €

Le Loup salé

© Club de l'étoile

Le Club de l’étoile

Grain de folie

128 bd des Océanides. Ouv. en saison tlj. midi/soir fermé mar. Pas de CB, ni réservation. Rens. 02 40 61 35 70 Sardines marinées, salade de crabe sur jeunes pousses d'épinards ou salade tiède de haddock. Les produits marins sont à l'honneur dans cette petite maison du cœur de la baie qui fait également les meilleures crêpes et galettes du coin. Budget : 15-30 €

Le Pouliguen

© DR

Le Club de l’étoile

Grain de folie

@P.Gerard

Avenue du Jardin Public, Plage Benoît. En saison Ouv. tlj. sauf lun. Hors saison Ouv. jeu.-lun. Rens. 02 40 60 7168

La Voile d'Or

La Voile d'Or 14 rue de la Plage. Ouv. en saison tlj. midi et soir. fermé mar. hors saison. Rens. 02 40 42 31 68

Avant de conclure le repas par la note sucrée de l'omelette norvégienne flambée, le chef conseille sa spécialité : le filet de boeuf aux noix de saint-Jacques. Le tout lové sous les parasols de la terrasse, face à la mer. Budget : 18-35 €

@La Voiled'Or

Le Season's


24 La Presqu’île > bons plans Le Nectar

Le Coco Thaï

3, place des Halles. Ouv. en saison tlj. midi/soir. Hors saison mar. ven. sam. dim. midi et soir. Rens. 02 28 55 82 08

1, rue pasteur. Ouv. du mar. au dim. midi et soir. Rens. 02 40 23 71 35

L’Océan Place du Port Lin. Ouv. : tlj. midi/soir. Rens. 02 40 62 90 03

La verrière régale nos yeux d’une vue panoramique sur le large et ses rochers. L’assiette gastronomique et ses spécialités iodées enchantent nos papilles. On opte pour le fameux bar de ligne en croûte de sel ou la sole meunière. À budget plus léger, on s'atable Chez le petit frère "bistrot". Budget : 80-110 €

Épices et couleurs vives se marient dans ce restaurant aux tonalités d'Asie. La cuisine de Phonxay Khampasath nous invite au voyage, comme avec la soupe chaude "Tom Yam Khong" aux crevettes et herbes thaï ou la marmite de fruits de mer "Kaeng Khari Talay" revisitée au lait de coco et curry thaï. Budget : 15-25 €

Au fil des saisons, la cuisine de Vanessa Couraud change de manteau. Les desserts de l'été, tels que les profiteroles, remplacent la brioche perdue de l’hiver. L’excellente côte de bœuf grillée quant à elle se savoure toute l’année, calé dans les fauteuils moelleux de la petite salle en pierres. Budget : 10-30 €

Guérande La Tête de l’art

Batz-sur-Mer

11, rue de la Porte Calon. Ouv. en saison mar./sam. midi/ soir. À l’année fermé mar. soir. Rens. 02 40 88 53 40

Le Derwin

© DR

Comme posée sur son rocher dominant la mer, cette crêperie crée l’engouement à chaque réouverture. La foule s’y presse pour les célèbres "moules Derwin" et leur sauce fromage mais aussi pour les crêpes au caramel ou à la crème de citron maison. De la pure gourmandise. Budget : 15-30 €

Le Coco ThaÏ

Le Croisic Tante Germaine 31, rue de l’Église. Ouv. en saison tlj. midi/soir, fermé mer. hors vac. sco. Rens. 02 40 23 23 78

La crêperie folklorique de la charismatique Germaine attire depuis plus de 60 ans les nostalgiques de la Bretagne. Nappes et tabliers à carreaux, vaisselier en bois et assiettes murales viennent parfaire le décor d’où sortent les galettes fondantes comme la biquette au chèvre chaud. Budget : 12-20 €

© DR

Baie du Derwin. Ouv. tlj. en saison : 12h-14h30/19h-22h fermé mar. Pas de réservation.

Ici, les créations culinaires de Laurent se dressent tout en couleurs dans l’assiette des gourmets. En témoigne le plat estival, filet de barbue, purée de fenouil et sabayon à l’anis. Quant à l'accueil chaleureux de Cathy, il promet un moment de convivialité dans la bâtisse romantique du manoir. Budget : 15-39 €

La Tête de l’art

© DR

Le Derwin


La Presqu’île > bons plans

La Turballe

Piriac-sur-Mer

Le Chaudron

La Vigie

1 rue de Fourbihan. Ouv. en saison lun. sam. midi et soir. Hors saison : fermé lun. Rens. 02 40 23 32 52

1 quai de Verdun. Ouv. lun.jeu. midi et ven.-dim. midi et soir. Rens. 02 40 60 39 62

Le Chaudron

Estomacs rassasiés et franches rigolades. Pour les amateurs de bonne viande, on mange au coude à coude sur une nappe à carreaux, jarret de porc salé, entrecôte grillée ou camembert rôti à la cheminée. Budget : 17-30 €

La Mare aux oiseaux

© Studio Radideau

Mesquer La Vieille forge

32, rue d’Aha. Ouv. en L'auberge du Nezil saison tlj. midi et soir sauf lun./ Le Nézil, D47. Ouv. tlj. midi mer. midi. Hors saison ouv. jeu./ et soir sauf mer. soir. dim. midi et soir. et lun./mar. midi Rens. 02 40 91 41 41 Rens. 02 40 42 62 68 Persillade de cuisses de grenouilles Quand le cuisinier remplace le et escargots à la plancha, les forgeron. Dans cette maison fourneaux de cette chaumière de locale, le chef Laurent Favrel caractère sont une véritable ode présente son pigeonneau de au terroir. Entre gastronomie et Mesquer en feuille de chou recettes de grand-mère.

chinois, témoignage d'une cuisine créative et respecteuse des produits locaux. Budget : 25-50 €

Budget : 20-40 €

Saint-Lyphard L’auberge de Kerhinet

La P'tite Casquette 2 Route de Pen Bron Lergat. Ouv. en saison tlj. midi et soir. Rens. 02 40 23 30 82

confites et feuilles de shiso. Une expérience gustative hors norme dans un boudoir raffiné aux meubles chinés. Budget : 45-98 €

Des effluves iodées sortent des cuisines de cette brasserie. Située tout au bout du quai de Verdun, le coucher de soleil se savoure avec un saumon mi-fumé au pistou de mâche. Budget : 14-25 €

Le Chaudron, niché dans une belle bâtisse bretonne de trois siècles, est beaucoup moins traditionnel qu’il n’en a l’air. À coups d’épices et de préparations saisonnières Virginie et Thomas boostent leur cuisine bio et locale, comme en témoigne la pintade fermière du coin rehaussée d’épices thaï. Budget : 15-35 €

© Thomas Barreau

26

Saint-Joachim La Mare aux oiseaux 223, rue du Chef de l’île. Ouv. tlj. midi et soir sauf lun. midi. Rens. 02 40 88 53 01

Avec sa créativité, le chef étoilé Éric Guérin réinvente nos produits régionaux. Béguin assuré pour la dorade royale en sashimi aux échalotes

10, village de Kerhinet. Ouv. en saison : tlj. midi et soir hors saison : fermé lun. et mar. Rens. 02 40 61 91 46

Au delà du charme des pierres, on adore le menu estival 2016 de cette auberge brièronne : tartare de saumon et Grany Smith, poêlée d’anguilles en persillade et mangue dans tous ses états. Budget : 20-40 €


La Presqu’île > bons plans

Bars

Port de Plaisance de Pornichet. Ouv. tlj. en saison à partir de 17h30. Rens. 02 40 61 13 02

Guérande Salon Céladon 3, rue des Lauriers. Ouv du mar. au dim. 9h-19h Rens : 02 40 11 13 11

Au pied de la collégiale Saint-Aubin, ce salon de thé et pauses lunchs évolue dans un décor exotique aux influences orientales. Pour accompagner les thés traditionnels chinois, tous servis dans une jolie porcelaine, il est difficile de choisir entre les financiers, meringues et autres petits cakes sucrés raffinés.

Dans cette rhumerie colorée et branchée, les concerts se succèdent chaque week-end, entre rock, folk, soul et électro. La vue sur le port de plaisance, elle, se savoure tous les jours d'été avec un mojito, une piña colada ou une caïpirinha bien fraîche à la main.

La Baule Le Beach bar Bd. Hennecart. Ouv. tlj. 10h-19h (00h été). Rens. 02 40 60 79 66

Le Beach bar

Pornichet Le Bidule 122, av. de Mazy. Ouv. en saison lun.-sam. 10h-13h30 et 17h30-20h45. Dim. et jours fériés 10h-13h30 et 18h30-20h45. Rens. 02 40 61 03 54

Rendez-vous incontournable de l’apéro, la cave à vin de Gilles Goderiaux cultive une ambiance bon enfant. Autour des tonneaux on s’agglutine pour goûter au muscat ou au célèbre vin rouge Banyuls dit « le bidule » !

On se la coule douce dans ce bar aux couleurs de l’été. À l’heure du déjeuner, on s’installe les pieds dans le sable pour dévorer un bagel saumon avant de partir se baigner. Le soir venu, c’est un verre de rosé bien frais que l’on partage avec ses copains de farniente.

Le Market 33, av. des Ibis. Ouv. Tlj. en saison 7h30-15h, jusqu'à 23h certains soirs. Rens. 02 40 60 07 42

Une adresse pour se poser après le marché. À la carte, vins, champagnes et planchas à grignoter. Les amateurs d'huîtres s'attarderont dans le bar voisin nommé L'Écailleur.

Le Vercoquin

© Beach Barok

La P’tite Case

© DR

28

Le Pouliguen Le P’tit Verre 5 place des Halles. Ouv. mar.-dim. de 10h00 à 2h00. Rens. 02 40 42 33 68

Les fans de football et de rugby animent ce bar des halles de leurs cris survoltés les soirs de matchs décisifs. Le reste du temps, c'est la terrasse ensoleillée qui fait l'unanimité.

Les Moussaillons 11, quai Jules Sandeau ouv. tlj. de 8h à 2h Rens. 02 40 42 23 79

Un vrai bar de nuit. Il sent bon l'iode et la fête avec sa terrasse face au port qui organise certains soirs d'été des bœufs improvisés. Les Pouliguennais s'y retrouvent aussi en journée pour une bière brune ou blanche.

La Turballe Le Cap 270 1, quai Saint-Pierre. Ouv. 7h/20h30 en semaine, 8h/20h30 le WE. Rens. 02 40 19 69 29.

On aime l'ambiance rock des soirs de concert et la plénitude des journées en terrasse de cet ancien bar de pêcheurs.


Piriac-sur-Mer Le Vercoquin 10, rue de Keroman. Ouv. en saison tlj. 10h-2h. Hors saison ouv. tlj. 11h-14h /18h-2h fermé lun. et mar. Rens. 09 54 46 62 53

Le P'tit Cab

Mesquer Le P'tit Cab Rue du Kerdandec, ouv. en saison mar.-dim., hors saison jeu.dim. Pas de CB. Rens. 06 67 77 43 15

Tous les dimanches, les sonorités jazzy investissent ce bar-resto pour des lives aux couleurs de la salsa. Punch en main et tapas en bouche, il faut se diriger vers l'extérieur pour parfaire l’évasion, le regard perdu sur la plage de Sorlock.

©LeP'titCaboulot

« Les bouchons on les fait sauter, la pression on la descend », avec une bonne chouffe à la main, on profite de l’ambiance festive des concerts. Devant la façade de conte de fée, le jardin du bar voit aussi se croiser touristes et habitués, joyeux mélange qui crée une atmosphère de quartier.


30

La Presqu’île UV s’emballe pour…

Le Fondant Baulois

,, La tendreté et le cacao font bon ménage

131, avenue du Général de Gaulle à La Baule, 02 40 23 16 05

La librairie L'esprit large

Se laisser submerger par une vague littéraire 12 rue Vannetaise, Guérande, 02 40 23 44 44

,,


la Presqu île  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you