Page 1

164

novembre 2017

Une saison avec Johann Le Guillerm

ATTRACTION

Nantes et agglo attraction2017-18.com


THÉÂTRE À PARTIR DE 12 ANS

vendredi

10

novembre

ECH[A]OS

Collectif Les Envolés 20h30

Durant le chaos historique de la Première Guerre Mondiale, des millions d’hommes sont mobilisés sur le front. Pour de nombreux couples séparés, écrire à l’être aimé est un moyen de garder le contact et de ne pas succomber à la figure noire du désespoir. Aujourd’hui, Bérénice et Anthony, deux jeunes gens d’une génération épargnée par la guerre, se replongent dans cette mémoire passée. Extraits de « Paroles de Poilus » de Jean-Pierre Guéno et autres correspondances

THEATRE À PARTIR DE 13 ANS

Jeudi

23

novembre

De 6 à 12 € Billetterie : Office de Tourisme 09.52.99.35.97 Infos : Service Culturel 02.40.91.49.67 Vente en ligne sur www.mairie-saintlyphard.fr

Jérôme Rouger [PLAIRE] ABÉCÉDAIRE DE LA SÉDUCTION Création 2017

20h30

Monologue pétri d’humour et de fantaisie, autour de la séduction (du public, amoureuse, idéologique, politique) - plaire au plus grand nombre. Avec cet humour facétieux et ce plaisir du jeu, mêlant habilement les ressorts de la conférence, du spectacle comique et de la démonstration scientifique, Jérôme Rouger nous invite à nous pencher avec humour sur des questions sérieuses.


ÉDITO

03

THE END ? Coucher pour réussir. Le mythe colle tellement à l’image du cinéma que ma tentation était de ne pas y croire. Et j’avais raison. Parce que l’affaire Harvey Weinstein nous apprend que ce n’était pas coucher, c’était violer. Nuance. Ensuite réussir, bof, bof. Il y a des actrices dont la carrière n’a pas vraiment décollé dans ses victimes. Et il y a celles qui ont serré les dents pour ne pas que le producteur les détruise car l’enfoiré était puissant. C’est quand même incroyable cette omerta voire même cette tolérance pour les tordus vicelards du cinéma. On arrive maintenant à accuser ceux qui portent la parole divine, mais ceux qui sont derrière la caméra style Allen ou Polanski, on a du mal à y toucher. Parce que ce sont des artistes ils ont le droit d’être bien pervers. Et quand on parle de ce taré de Woody Allen qui a quand même épousé sa fille, il y aura toujours des gens pour vous dire qu’ils adorent son humour… Moi, je n’arrive plus à en rire. Et il y a un autre truc que je ne supporte plus, ce sont les métaphores animalières pour qualifier les prédateurs sexuels : un peu de respect pour les cochons s’il vous plaît, ils ne méritent pas ça. Chine Dandelion

OUR S N°164 novembre 2017 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS 18, bd Paul Perrin, 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication Laurent Buchet Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis - Laurent Buchet Site internet Julien Pouplin

Collaboration de Virginie Bouyer, Malo Bray-Dunes, Tiphaine Crézé, Chine Dandelion, Yoann Duran, Alain Geffray, Gus Goldenberg, Peggy Shoes, Cyrille Taillandier. Couverture : Johann Le Guillerm © Joanne Azoubel Distribution Responsable : Corinne Cottineau Distributeurs-trices : Virginie Bonneau, Aurore Clivier, Cristelle Coiffard, Adrian Maquigneau, Nicolas Perron Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


SOMMAIRE

04

© DR

P. 44 | Cinéma | La Ciénaga au Festival des 3 Continents

HAUT PARLEUR #164 NOVEMBRE 2017 Le magazine culturel de la Loire-Atlantique

08

11

12

14

INTERVIEW : Emmanuelle Huynh

BLUFFANTE : Kate Tempest

LA UNE DU HP : Johann le Guillerm, Attraction

LE FIL HP

17

30

34

Musique

Théâtre

Cirque - Danse

18 | Pop française à l’affiche, sons

5 façons de se tenir debout

35| Actualités cirque

d’automne 20 | Actualités musique

31 |

17 | Rock et punk, les sérieuses

27 | Festival : Culture Bar-Bars

30 | Forêts -

Actualités théâtre

34| Actualités danse


© Cyril Rezé

P. 53 | Juke Box | Pierre Lapointe

© DR

P. 42 | Exposition | Nathalie Gauglin

38

44

46

Expositions

Cinéma

En famille

choses qui vibrent 41 | Actualités expos

45 | Les sorties du mois

38 | Marcos Avila Forero, les

44 | Actualités cinéma

50

52

Littérature

Chroniques

51| La bibliothèque la nuit /

53 | Juke box

50 | Meeting, vers l’avenir

Le rendez-vous des écrivains

52 | Biblio

54 | Places à gagner

46 | Les bambins d’abord 48 | En famille


L'INTERVIEW

06

EMMANUELLE HUYNH Chorégraphe - danseuse ...

DANSER EN VILLE

En ancrant sa compagnie Mua sur Saint-Nazaire, Emmanuelle Huynh signe un pacte avec une ville dont les arts et l’histoire l’ont toujours séduits. Reste à danser maintenant. « La ville est le théâtre des corps de la société. Après les scènes de théâtre, la ville devient pour moi un nouvel endroit d’expérimentation. J’ouvre un nouveau chantier à ma discipline, et j’ai choisi Saint-Nazaire pour le faire». Voilà, c’est dit. Emmanuelle Huynh, chorégraphe et danseuse, connue pour son talent à étudier et ciseler le mouvement de très prês et au plus juste, dévoile les raisons de sa présence au bord de l’estuaire, exposant sa soif de découverte de la vie dans la ville et de ses habitants. Du coup, comme voie fertile à sa création, elle a décidé d’aller à la rencontre d’une commune qui lui ouvre les bras. Sa vision exigeante et enthousiasmante de Saint-Nazaire, où l’œuvre se fera le creuset de ses préocupations de chorégraphe, promet des expérimentations et des spectacles singuliers, dont la création d’un portrait de la ville hôte. Une suite logique de ses derniers travaux où se mèlent la danse, l’architecture et le milieu urbain, à l’instar du spectacle A taxi driver, an architect and The High Line, créé à New York et qui est présenté du 28 octobre au 12 novembre au LiFE à Saint-Nazaire. Une installation où danse et vidéo se côtoient pour parler de ceux qui font grandir la ville, la façonnent, la traversent. Dans nos colonnes, Emmanuelle Huynh s’explique sur ses envies de danser en cité portuaire. Texte et interview : David Daunis Photos : Christian Robert / Ville de Saint-Nazaire


L'INTERVIEW (SUITE)

08

"Placer un corps dans l’architecture c’est parfois la critiquer, la valoriser, ou tout simplement la faire voir. "

V

ous avez décidé d’installer votre compagnie à Saint-Nazaire ? Pourquoi cette ville ?

Emmanuelle Huynh : J’aime l’énergie de cette ville. À pied ou à vélo, quand je m’y promène et que je la traverse elle me porte et me rend heureuse. Je ne m’en lasse pas. D’un côté, j’ai ce regard qui apprécie une ville et son tissu culturel muni de partenaires souvent pointus et précurseurs comme le Grand Café ou Le Théâtre. D’un autre côté, je suis face à une ville incroyable qui vit, à l’image d’une ultraperformance, au rythme des commandes des paquebots qu’elle construit. Ses chantiers navals réveillent chez moi une véritable fascination pour le travail à ciel ouvert, avec la multiplicité de ses disciplines et les corps de métiers qui les composent, et le riche cosmopolitanisme qui en découle. D’où mon vif intérêt pour les chantiers de Saint-Nazaire, qui me rappellent ceux que j’ai observés en étudiant le travail des charpentiers au Japon en 2000. À l’inverse d’un opportunisme de subventions, j’installe ma compagnie dans une ville qui fait le lien des intérêts à la fois artistiques et sociétaux auxquels j’aspire. Saint-Nazaire s’est imposée naturellement à moi.

E

n quoi ces différents éléments peuvent être intéressants pour la danse?

E H : Mon avant dernier projet chorégraphique, (co-signé par Jocelyn Cottencin) qui sera présenté au LiFE à Saint-Nazaire en octobre/ novembre, s’est appliqué à traiter, sur commande, un portrait de la ville de New York à travers ses habitants. Nous avons plongé dans cette ville avec ses proportions, ses hauteurs, ses gratte-ciels, en usant d’une grammaire qui sillonne entre les êtres humains, l’architecture et les chantiers. Ce projet m’a fait réfléchir et me projeter. Sans vouloir devenir le Lonely Planet chorégraphique, l’idée de la ville reste passionnante et Saint-Nazaire est un formidable terrain de jeu pour s’interroger sur le rapport des gens avec leur ville, sur leur lien avec l’histoire de la cité. Voilà une ville avec son réservoir de puissance, de rêves et même de peur. Saint-Nazaire est un terrain d’imagination c’est pourquoi beaucoup

d’artistes l’ont aimée. Pour moi ce sera avec des corps qu’on l’approchera, avec des danseurs de ma compagnie et des Nazairiens qui s’associeront à mes projets, du lycéen à l’ouvrier.

L

a ville est donc le champ d’expérimentation que vous privilégiez ?

E H : J’ai toujours eu la danse et autre chose. La danse et la philo, la danse et les arts visuels. Des disciplines dont j’emprunte la façon de se fabriquer. L’architecture s’est aussi imposée, grâce à cette commande de l’Institut français à New York. Essayer de comprendre la démarche de l’architecte ouvre un champ d’action énorme. Placer un corps dans l’architecture c’est parfois la critiquer, la valoriser, ou tout simplement la faire voir. Par exemple, voir un corps vivant contre un mur, c’est voir le mur différemment, voir la ville autrement. La danse devient alors éclaireur, comme une lampe torche pour voir la ville et ses formes.

S

ur la photo, vous êtes sur la base des sousmarins, face à l’estuaire ? Ça vous évoque quoi ?

E H : Une base des sous-marins construite par les Allemands. Qu’une équipe d’architectes allemande avait été désignée pour rénover l’alvéole 14. Que cette base est aujourd’hui un vrai projet dont la ville s’est emparée. Que l’ancien maire Joël Batteux a tourné la ville vers son port. Ça m’évoque aussi qu’une ville est un feuilleté d’histoire, avec un petit et un grand h, et qu’il y a toujours à s’y frotter. Moi je fais le poirier sur le toit de la base et sans doute que personne ne l’a déjà fait. En faisant ce poirier si j’ai ma part de responsabilité ça m’évoque aussi que chaque geste peut modifier la perception et d’une certaine façon l’histoire. On a tous une responsabilité par rapport aux espaces, aux villes et à ce qui s’y passe. C’est la responsabilité et la liberté citoyenne. Celle de l’artiste que je suis est celle d’une danseuse qui agit en dansant. A taxi driver, an architect and the High Line ven. 27 oct. et ven. 10 nov. à 19h et dim. 12 nov. à 16h - Le LiFE - Saint-Nazaire - Gratuit sur réservation


© Gadi-DAGON

© Glenn Nguyen

mer.8 nov. 20h

L’Avare

Collectif La Poursuite / Makizart D’après Molière

ven.17 nov. 20h

We Love Arabs Hillel Kogan

THÉÂTRE

Tarif : de 10 € (– 25 ans) à 19 €. Hala Ghosn s’empare de L’Avare avec humour et dérision.

THÉÂTRE / DANSE

Tarif : de 8,50 € (– 25 ans) à 15 €. Une parodie décapante des clichés chorégraphiques et des stéréotypes ethniques.

Piano’cktail 02 40 65 05 25 - pianocktail-bouguenais.fr billetterie en ligne


BLUFFANTE

11

Une époque / Une personnalité

KATE TEMPEST Poétesse et rappeuse SES MOTS : Énergie stupéfiante, authenticité captivante. Cette jeune trentenaire londonienne s’impose comme une porte parole de notre époque. Concernée par les sujets sensibles comme la lutte des classes, les désastres écologiques, les dérives de la société de consommation… Ses travaux de nouvelliste, de dramaturge et de poétesse ont déjà fait couler beaucoup d’encre. SA MUSIQUE : Son dernier album Let Them Eat Chaos est un livre album politique, un manifeste dément qui secoue les consciences. En live, son rap de guerrière scotche l’auditoire, rappellant que notre époque peut être flamboyante grâce à de jeunes héroïnes comme elle. Texte : David Daunis - Photos : Neil Mota

« Mon rôle est de rappeler notre humanité en racontant une histoire ou en jouant de la musique »


LA UNE DU HP

12 JOHANN LE GUILLERM

....

ATTRACTION Artiste invité du Grand T, Johann Le Guillerm installe sa suite de spectacles/ performances intitulée Attraction dans divers lieux de la métropole nantaise. Coup d’envoi avec Le Pas Grand Chose et Secret (temps 2). Des émotions en cascade. Johann Le Guillerm est un artiste inclassable. Touche à tout à la marge, il se penche sur le presque rien, c’est à dire l’essentiel. Scientifique, poète, circassien, plasticien, performeur, philosophe, tout à la fois mais pas vraiment. Ailleurs. Une œuvre en rhizome qui embarque chacun à mener sa propre expérience, à observer le monde, à s’inventer un savoir en osant expérimenter. Autrement dit à habiter poétiquement le quotidien pour faire du sens, du beau et ce questionnement jouissif est toujours en mouvement. Ses gestes sont neufs, non explorés, ses œuvres ne se décrivent pas elles se vivent. Et elles marquent, c’est une évidence. Le Pas Grand Chose est une conférence donnée par Le Guillerm himself, une plongée fascinante dans son cirque mental fait de mots qui s’interrogent sur le point. Dit comme cela, c’est peu… mais ça peut être interrogatif, virer à l’exclamation, accompagner le langage mais aussi la science. On part de pas grand chose mais le monde est bien là dans cette foisonnante mise au point sans point final. Pour Secret (temps 2), Le Guillerm est en piste sous le chapiteau, la parole disparaît et les gestes sont rois. Il cherche, construit, déconstruit un meccano superbe, se confronte physiquement au désordre pour l’organiser, donner du sens au tumulte. Les yeux des grands et des petits s’écarquillent, les neurones s’activent face à ce secret, invitation inouïe à transformer le banal en merveilleux. Le Pas Grand Chose - Lun. 6 et mar. 7 nov. à 20h45 - La Fleuriaye Carquefou. 13/17 € , Secret (temps 2) - Du sam. 25 nov. au mar. 19 déc. - Sous chapiteau - Parc des Chantiers - Nantes - 9/25 €, Le Pas Grand Chose -Jeu. 9, ven. 10 et sam. 11 nov.à 20h30 - Onyx - Saint-Herblain - 6/17 €, Les Imaginographes - les Imperceptibles - l’Observatoire - À partir du 13 nov. du mar. au dim. de 14h à 18h - Musée Dobrée - Nantes Texte : Alain Geffray


© Philippe Cibille

© Elizabeth Carecchio

Le Pas Grand Chose

Secret (temps 2)


LE FIL HP

14

MUSIQUE

Révélation en transe

INSTRUMENT

MÉDIA

Les jeunes ont la parole

Le Groupe Obscur

Obscur

Un rien dinguo, terriblement créatif, un poil psyché pop… une voix un peu fêlée venue d’ailleurs pour une langue, l’obscurien, inventée pour habiller des atmosphères sombres mais éclairantes. Le groupe Obscur alias LGO pour les intimes est un quintet rennais qui sort de l’ombre en signant un premier album chez l’exigeant label La Souterraine, avec à sa tête Manon David (chut !) une nazairienne qui se révèle comme une prêtresse qui déborde de talent. Où les voir ? Début décembre aux Transmusicales 2017. legroupeobscur.tumblr.com

Instants fer tiles

Nouveau média sur l’agglo nazairienne, Sinon devrait voir le jour en janvier 2018 sur la toile. Mené par l’association Culture Pop, le projet est celui d’un magazine de société participatif, écrit par les 15-25 ans. Culture, politique, écologie, santé... Tous les sujets sont ouverts sous la houlette des jeunes. On attend le magazine papier au printemps avec impatience !

Pour la cinquième année, le théâtre Athénor, en étroite collaboration avec le conservatoire et les partenaires culturels à Saint-Nazaire, irrigue la cité de créations sonores et musicales contemporaines. Sous la thématique «le temps et la ville», installations sonores, déambulations musicales, ou bien sûr d’incontournables concerts chez l’habitant, viendront titiller les oreilles des curieux et des passants. Du mer. 29 nov. au dim. 3 déc.- Saint-Nazaire www.athenor.com

© Le Groupe Obscur

L’orgue du Pouliguen

Sinon de retrouver la première guitare de Django Reinhardt, il faut qu’il est du souffle et de la magnificence pour qu’on célèbre un instrument. C’est l’orgue de l’église SaintNicolas du Pouliguen (et ses 2318 tuyaux), réalisé par le maître d’art et facteur d’orgue Bertrand Cattiaux, qui sera inauguré le 5 novembre à 15h30. Idéal instrument polyphonique pour jouer l’œuvre de Bach, laquelle constitue la base du répertoire de l’orgue.


FESTIVAL

Quels ar tistes pour les Escales 2018 ?

Melbourne / Australie : la ville du monde invitée les 27, 28 et 29 août prochains qui honorera sa musique à Saint-Nazaire durant le festival Les Escales. À chacun son rêve : AC/DC ? Trop cher. Bee Gees ? Trop tard. Nick Cave ? Ce serait trop bien. Tame Impala ? Une belle piste psyché pop. Et on en passe et des meilleurs, car l’Australie regorge de stars et de gourmandises pour que l’on trépigne déjà d’impatience en attendant l’affiche qui rendra l’estuaire joyeux. Hâte. Pour en savoir plus : festival-les-escales.com

© DR

Nick Cave aux Escales 2018 ?

Jazz à Savenay

De la suite dans les idées l’association le verbe au figuré, organisatrice de Si On Jazz’ay, deuxième édition du festival de jazz de quatre jours autour de la note bleue à Savenay. Du jazz festif ou tranquille, avec assurément du swing, par des pros ou des jeunots. Des hommages, à Otis Redding (Soul Kays) ou Thelonious Monk (Duo Bec & Cordes), du gospel ( Keep On Gospel) ou du jazz hip-vhop (Foënix Big Bang). Quatre jours sympas qui investiront les différents espaces de la ville. Du sam. 9 au mar. 12 nov. - Savenay - 12/15 €


Mademoiselle K

© DR

17

© DR

MUSIQUE

Nova Twins

ROCK ET PUNK ...

LES SÉRIEUSES Des secousses électriques s’annoncent pour un automne qui sera tout sauf morne. Attention, belles performances à l’horizon !

|

Mademoiselle K

Le feu est toujours son essence, son ton, sa voix doucement éraillée et sa diction sont reconnaissables entre mille, revoici l’éternelle juvénile du paysage rock hexagonal. Armée d’un nouvel album qu’on dit incandescent et d’une énergie renouvelée, l’anti-catherinette reprend donc la place qu’elle s’est taillée quelque part entre Luke, Damien Saez, avec un rien de la chanteuse des Pretenders Chryssie Hynde. Tout cela augure du bon en concert, là où les artistes demeurent à découvrir absolument. Mer. 29 nov. à 20h30 - Le Ferrailleur - Nantes - 22 €

|

Nova twins

Repérées aux dernières Transmusicales de Rennes et en passe de conquérir le territoire français, le duo Nova Twins explose les statistiques avec modernité. Leur univers fait creuset des sons de fusion rock des années 90, quand leurs références vont de la voix de Jack White aux productions de Missy Elliott. L’énergie des jeunes pousses habite leurs concerts, où un groove hip-hop sur lit de punk amplifié ravira à coup sur les amateurs de musiques brutes et diverses. 22 nov. à 21h - Le VIP - Saint-Nazaire - 7/13 € Textes : Gus Goldenberg


MUSIQUE

18

P O P F R A N Ç A I S E À L’A F F I C H E ...

SONS D’AUTOMNE Textes : Cyrille Taillandier

Hasard de calendrier, Nantes verra quelques têtes d’affiche de la chanson française remplir ses plus grandes salles en novembre. Ce qui ne l’empêchera pas de fêter également une avalanche de nouveaux venus et de nouveaux sons.

1 BIGFLO & OLI

Le rap des frangins toulousains est astucieusement artisanal, alternant les scratchs à l’ancienne et les embardées instrumentales à la trompette, pour tracer entre rap et mainstream, un chemin à part, insoucieux des règles.

© Fifou

Ven. 3 nov. à 20h - Stereolux - Nantes - Complet

© DR PNL

2 PNL

En provenance de Corbeil-Essonnes, PNL a livré l’an dernier un troisième album aussi insaisissable que générationnel. Ambiances électro mélancoliques et beats ouatés, leur musique dépasse largement les frontières du rap. Lun. 6 nov. à 20h - Zénith de Nantes Métropole - St-Herblain - 35/39 €


3 JULIEN DORÉ

Près de 10 ans après ses débuts télévisés, Julien Doré a su imposer à un public de plus en plus large une formule originale, à la fois cérébrale et sensuelle, sans jamais rien céder aux flonflons variéteux. © DR Julien Doré

Mar. 14 nov. à 20h - Zénith de Nantes Métropole - St-Herblain - 29/50 €

4 PETIT BISCUIT © DR Petit biscuit

En quelques mois, Petit Biscuit est passé de la petite lucarne YouTube au jet-lag perpétuel de la vie d’aéroport. Incroyable d’aisance, le Rouennais viendra fêter un premier album d’electronica époustouflant et hypnotisant. Jeu. 16 nov. à 20h - Zénith de Nantes Métropole - St-Herblain - 32/45 €

5 BENJAMIN BIOLAY

Sans jamais renier ses hautes exigences esthétiques, Biolay explore depuis deux albums les sons et les rythmes du pays de Borges. Une virée argentine, voix nicotinée et inspiration riche, pour dire les brûlures de la vie et de l’amour. © Benjamin Biolay

Jeu. 23 nov. à 20h - Cité des Congrès - Nantes - 30/45 €

© DR Camille

6 CAMILLE

Ceux qui l’ont vue sur scène le savent. Camille ne chante pas ses chansons, elle leur donne corps. Une raison suffisante pour s’enticher durablement de l’univers tribal et charnel de Ouï, son dernier album. Mer. 29 nov. à 20h - Cité des Congrès - Nantes - 27/37 €


20

Garçons

Donny McCaslin

© Yann Rabanier

© Jimmy King

© Raphael Neal

MUSIQUE

Albin de la Simone


Spontus et Manu Sabaté |

Breizh-catalan

Les danses de Bretagne revisitées par un joueur virtuose de gralla catalane (instrument proche de la bombarde) pour un fest-noz généreux et instrumental. Les six musiciens mettent à profit leur passion du folk européen, du jazz et de l’improvisation pour inviter à la danse.

Sam. 4 nov. à 21h – L’Artymès – Mesquer Quimiac – 15 €

Cargo Winch

| Chanson de la mer

Dans le cadre du festival Celtomania, le quartet de marinschanteurs humoristiques nantais fait tanguer leur répertoire à la gloire d’une chanson rattachée à la mer, la Bretagne et les bateaux… on relèvera ou on jettera l’ancre pour se laisser emballer et embarquer. Dim. 5 nov. à 15h30 - Salle des Prés Salés - Lavau-sur-Loire - 5 € Sam. 25 nov. à 20h - Festival Bar-bars - Déjeuner sur l’erre - Nantes

The Wedding Present

| Rock

Groupe culte anglais s’il en est, The Wedding Present ressuscite son 1er album George Best pour cette tournée électrique placée sous le signe des guitares débridées, des chaussettes de foot humides et de troisièmes mi-temps arrosées. Mar. 7 nov. à 21h– Le VIP – Saint-Nazaire – 10/15 €

Carmen Maria Vega – Zaza Fournier – Cléa Vincent

Places à gagner sur www.lehautparleur.com

|

Chanson

Trois filles, trois talents qui jouent aux garçons. Un jeu de piste musical dans lequel on s’amusera à reconnaître des chansons d’hommes chantées par des femmes. À l’honneur, Gainsbourg, Boby Lapointe et d’autres artistes à redécouvrir.

Mer. 8 nov. à 20h30 – Espace Culturel Capellia – La Chapellesur-Erdre – 9/15 €

Donny McCaslin 4TeT

|

Jazz

Musique traditionnelle

Membre du premier cercle musical de David Bowie, le saxophoniste Donny McCaslin est devenu en une dizaine d’albums une valeur sûre du Jazz. Avec ses compositions modernes entre pop et électro, il promet d’offrir un show ébouriffant.

Mer. 8 nov. à 21h - Salle Paul Fort – Nantes – 10/20 €

Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Clarika

| Chanson

Elle a quitté les vestiaires des garçons et son écriture, toujours ciselée, est plus grave et poétique. De quoi faire battre mon cœur, son dernier album, est celui de la séparation, sans pleurnicherie, et debout. Ven. 10 nov. à 20h30 – Quai des Arts – Pornichet – 11/19 €

Jean-François Vrod Trio

|

Afro Jazz Roots

| Afro jazz

Quand le joueur de Kora Ablaye Cissoko et le batteur Simon Goubert forment une clique, la combinaison du jazz et des mélodies sénégalaises livrent un dialogue musical qui tourne à la démonstration ! Richesse sonore au rendez-vous.

Ven. 10 nov. à 20h30 - Le Carré D’Argent – Pont-Château – 10/16 €

Depuis quinze ans, Jean françois Vrod et ses ouailles s’inspirent des musiques traditionnelles. Mais ils ne tournent pas en rond, loin de là ! Preuve avec ce spectacle inventif où le violon et le zarb ricochent volontiers aux mots.

Jeu. 9 nov. à 20h30– Centre Marcet – Bouguenais – 9/16 €

Albin de la Simone |

Chanson

Fine fleur de la chanson française au parfum trop peu répandu, Albin de la Simone chante tout en légèreté les vicissitudes de la vie de couple comme personne. Un baladin attachant qui sait envoûter son auditoire avec un charme certain.

Mar. 14 nov. – 21h – La Bouche d’Air – Salle Paul Fort - Nantes – Complet


MUSIQUE

22

© Dr

Parcels

Lowly Life

| Jazz par Dana Luciano Quintet

Classieuse cette formation soul jazz. Porté par l’œuvre du poète afro-américain Paul Laurence Dunbar, le chant de Dana Luciano s’accompagne d’un super quartet piano, sax, contrebasse et batterie. Les épices guadeloupéennes se laissent carresser par un jazz éclairant. Comme une soirée au Ronnie Scott londonnien. Mais là, à Savenay. Sam. 11 nov. à 21h30 - Salle Équinoxe - Savenay - 15 €

Naturally 7

| Human beat box

Comme leur nom l’indique ils sont sept. Ils viennent des States et groovent terriblement. Plus que du rythme, les voix reconstituent les instruments et accompagnent les chants pour des reprises soul, classique ou pop. Et c’est bluffant.

Mar. 14 nov. à 20h – L’Embarcadère – Saint-Sébastien -sur-Loire – 8/29 €

Einstürzende Neubauten |

Parcels

| funk-disco-pop

Nouveaux poulains des Daft Punk, les australiens se pointent dans la cité des ducs avec tubes irrésistibles et pas de danse chaloupés en poche. Mieux vaut bien se chausser pour accueillir le quintet le plus funky du moment.

Mer. 15 nov. à 20h30 - Stereolux – Nantes - Complet

Expérimental

Référence mondiale des musiques expérimentales et industrielles, les Berlinois font leur retour au lieu unique. Avec le dandy-punk Blixa Bargeld à sa tête, le groupe propulse une agitation sonore où poésie et beauté se faufilent. Hors norme.

Sam. 18 nov. à 20h30 - Le lieu unique – Nantes – 20/29 €


DIM. 19 NOV. – 20 h 30 FESTIVAL LES MUSICA’LES Chorales FORGISSIMO et CRESCENDO Chant de marins LES DÉBARQUES

© Nadja Pollack

Durée : 1h30/2h - Tout public Espace A Cappella - Concert gratuit - Réservation obligatoire en mairie Aynur

SAM. 09 DÉC. JOURNÉE AVEC LA COMPAGNIE NINA LA GAINE

Volo

| Chanson

Deux frangins, deux guitares, deux voix, deux jolies intentions pour une recette simple qui fait mouche : un répertoire épuré fait de chansons sensibles, mais pas sans cibles, puisque elles nous touchent en plein cœur.

Ven. 17 nov. à 20h30 – Quai Vert – Frossay – 0/8 €

Aynur and Endless duo

| Voix du monde / Turquie

La voix chaude et solaire d’Aynur nous transporte de chansons folk à des ballades amoureuses, souvent engagées, toujours profondes et envoûtantes. La chanteuse, ici accompagnée de deux musiciens (piano et tembur) est devenue une véritable icône de la chanson Kurde de Turquie, incarnant le renouveau des musiques d’Asie centrale. Dim. 19 nov. à 16h30 - Auditorium - Rezé - 9/21 €

10 h et 11 h

TU DORS # Bagatelle 1 Médiathèque – GratuitRéservation 02 40 61 76 35

19 h 00 à 21 h 00

TU DANSES # Bagatelle 2 Apéro-spectacle Espace A Cappella - Tout public - Tarifs : 6 € plein tarif et 3 € - de 12 ans Pass famille : 15 €

Contacts et réservations au 02 40 01 30 13 par mail : virginie.leveque@besne.fr


Saul Williams

Super Jazz Woman

© DR

24

© Geordie Wood

MUSIQUE

Billie Holiday (Super Jazz Woman)

LIFE is VIP / VIP is LIFE

| Conférence Jazz

| Hip-hop/Reggae/Soul/Funk

Sam. 22 nov. à 19h15 - Athanor - Guérande - Entrée libre

Ven. 24 et sam. 25 nov. à 21h – Le VIP – SaintNazaire – 16/21 € (pass1 soir) 30/38 € (pass 2 soirs)

Avant leur concert la semaine suivante, la chanteuse Chloé Cailleton et le musicien Guillaume Hazebrouk proposent un apéro curieux autour des interprètes féminines dans l’histoire du jazz et des chansons populaires américaines (de Billie Holiday à Carla Bley).

Le VIP s’accorde la permission exceptionnelle de pousser ses murs et d’investir la base des sous-marin pour célébrer les musiques urbaines. Du son coloré et festif, de la funk au hip-hop, pour enflammer le dance-floor jusque tard dans la nuit.

Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Rodolphe Burger

| Chanson rock

Blues rock en apesanteur, le parlé-chanté du philosophe chaman continue d’hypnotiser. Huit albums qu’il roule en solo depuis la fin de l’aventure Katonoma. Le petit dernier, Good, déroule un univers onirique et chaleureux qui ne manque pas de superbe.

Jeu. 23 nov. à 21h – Salle Paul Fort – La Bouche d’Air – Nantes – 20/24 €

Saul Williams + Mike Ladd Création poétique et musicale

Sous l’impulsion de la maison de la poésie, une passerelle est jetée entre la création poétique et la matière musicale grâce à l’invitation de deux grandes figures du Spoken Word américain avec Saul Williams et Mike Ladd.

Sam 25 nov. à 20h30 – Le lieu unique - Nantes – 7/10€


© DR

Rocky à LiFE is VIP

François Morel

| Chanson

Avec François Morel le music-hall reprend du poil de la bête ! Toujours badin, l’ancienne figure des Deschiens se transforme en chansonnier dans un savoureux baume musical où l’humour, la tendresse et la mélancolie rayonnent. La vie quoi.

Mar. 28 & mer. 29 nov. à 20h – Quai des Arts – Pornichet – 25/29 €

Goodbye love

| Jazz

Toute nouvelle création de la compagnie Frasques, Goodbye Love est un projet scénique qui s’inspire du répertoire américain des années 1930, de tronch songs dénichées hors des sentiers battus. Tout l’univers de la psyché amoureuse et du vieux jazz réunis.

Mer. 29 nov. à 20h30 – Athanor – Guérande – 5/15 €


MUSIQUE

27

F E S T I VA L ...

CULTURE BAR-BARS

18 ans, le bel âge ! Celui de la consécration : entre Nantes et Saint-Nazaire, ce sont plus de 90 bars et plus de 300 concerts proposés par nos bistrotiers. Trois jours de découvertes musicales riches et éclectiques dans la chaleur du meilleur estaminet du coin. La rédaction note quelques dates parmi la kyrielle de propositions plaisantes...

NANTES CafK - mer. 22 nov. - 20h French Cowboy and the One - Disco rock Rouge mécanique - jeu. 23 nov. - 20h30 Ledeunff + Isla + Aymeric Maini - Groove soul hip-hop Monsieur Machin - jeu. 23 nov. - 21h Souleance - hip-hop soul Industrie - ven. 24 nov. - 20h Eclecpilptic - Jazz swing Live bar - ven. 24 nov. - 21h Mali Blues - Blues du Mali Mojo - ven. 24 nov. - 21h Supa Mana - Dub reggae Café du cinéma - sam. 25 nov. - 20h30 Des Roses - Pop mélancolique Pioche - sam. 25 nov. - 21h Suze my beat Pioche & Cayenne - Groove

Ribouldingu - sam. 25 nov. - 21h The Look - Live music + DJ set Willi Wolf Society - sam.25 nov. - 21h The Belmondos - Pop rock Melocotton - sam. 25 nov. - 22h30 Jam Session - Jam improvisation

SAINT-NAZAIRE Phil’good - jeu. 23 nov. - 21h30 La rancœur - Rock français Sous les palmiers, la plage - sam. 25 nov. à 18h Grise Cornac - Chanson française Le trou du fût - sam. 25 nov. - 20h30 Swamp Cats - Rock Café Scott - sam. 25 nov. - 21h Leo Seeger - Folk rock


THÉÂTRE

30

5 FAÇONS DE SE TENIR DEBOUT |

FORÊTS

© DR

© Forêts DR

|

Pour son ultime mise en scène, le nazairien Christophe Rouxel reprend Forêts de Wajdi Mouawad.

La justice au cœur de la nouvelle pièce écrite et mise en scène par Juan Pablo Miño pour la Cie La Caravelle Théâtre.

Des destins de femmes, au nombre de sept, avec au cœur Loup, à la recherche de ses origines. Elle remontera jusqu’en 1870 dans les Ardennes. Christophe Rouxel met en scène Forêts, foisonnante pièce de Wajdi Mouawad, sorte de voyage initiatique qui retrace avec sensibilité des histoires d’hommes et de femmes hantés par des fêlures et souvent confrontés à la grande Histoire. Une saga trépidante comme un polar. AG

Rixe brutale sur la voie publique. Ils sont cinq qui assistent impuissants à ce violent passage à tabac, cinq témoins passifs. Alors ils se parlent, tentent de s’expliquer, se questionnent pour creuser où s’ancre cette incapacité à réagir sur le moment tout en scrutant la relation intime qui nous relie à la justice. Une invitation de la Cie La Caravelle Théâtre à se tenir debout poétiquement et politiquement. AG

Mar. 7, mer. 8, ven. 10, mar. 14, mer. 15, ven. 17 à 20hJeu. 9 et jeu. 16 nov. à 13h30 - Théâtre Icare - SaintNazaire - 13/15 €

Lun. 6, mar. 7, mer. 8, jeu. 9 , ven. 10 nov. à 20h30 - TU - Nantes - 5/20 € Mar. 14 nov. à 20h30 - Athanor - Guérande - 6/15 € Ven. 17 nov. à 20h30 - Rouans- 5/13 €


Time’s journey through a room |

De Toshiki Okada. Chelfitsch Theater Company. 11 mars 2011, Fukushima, grondement de fin du monde, souffle, séisme. La pièce d’Okada décortique la catastrophe du tsunami par le prisme de l’intimité d’un couple dans le Japon d’aujourd’hui. Une expérience sensorielle où les mots, le sonore, le visuel s’imbriquent ave force et délicatesse. AG © DR

Du lun. 6 au ven. 10 nov. à 20h30 - Le lieu unique Nantes - 12/23 €

|

L’avare

De Molière. Collectif La Poursuite/Makizart.On connaît tous Harpagon, monstre de cupidité, d’égoïsme, de paranoïa, prêt à tout pour protéger ce qu’il possède. La mise en scène d’Hala Ghosn est délibérément contemporaine et c’est dans un Paris d’aujourd’hui que cette famille tente de s’émanciper de l’avare monstrueux. AG Mer. 8 nov. à 20h - Le Piano’cktail- Bouguenais - 9/19 €

L’affaire de la rue de Lourcine

D’Eugène Labiche. Théâtre régional des Pays de la Loire. C’est un vrai cauchemar que Lenglumé va vivre. Il se réveille avec un inconnu dans son lit et avec une sérieuse gueule de bois. Cela ne présage rien de bon : les quiproquos pleuvent, le rythme s’accélère et les situations deviennent cocasses. Vaudeville tourbillonnant. AG Mar. 7 nov à 20h30 - Quartier Libre - Ancenis - 8/19 €, dim. 26 nov. à 16h - Théâtre de Verre Châteaubriant - 8,5/17 €

|

Ech(A)os

D’après « Paroles de poilus » de Jean-Pierre Guéno. Collectif Les Envolés. 1914, gigantesque chaos. Des millions de très jeunes hommes de 17 à 25 ans sont mobilisés sur le front. Sur scène, un siècle plus tard, deux amis, un homme et une femme échangent sur le devoir de mémoire et sur leur perception des guerres d’aujourd’hui. AG Ven. 10 nov. à 20h30 - Espace culturel Ste Anne - Saint-Lyphard - 6/12 €

© Étienne Lizambard

|


THÉÂTRE |

32

Je parle à un homme qui ne tient pas en place

De Jacques Gamblin et Thomas Coville. Par Jacques Gamblin. L’un est en mer, l’autre sur terre, le premier navigue, c’est Thomas Coville, le second est l’acteur Jaques Gamblin. Ce sont deux amis et ils échangent, parlent de courage, de défi, de vanité avec sensibilité et justesse. Ces deux-là sont des hommes qui marchent et qui s’épaulent. AG

© Yannick Perrin

Jeu. 16, ven. 17, sam. 18 à 20h30 et dim. 19 nov. à 17h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 14/25 €

Je parle à un homme qui ne tient pas en place

|

Six pieds sur terre

Écrit et interprété par la Cie La Tribouille. C’est à une comédie d’anticipation, à une invitation au voyage que convie La Cie. La Tribouille. On part de la création de la terre, de l’homme qui ose la marche puis les mots pleins d’humour noir et d’absurde effectuent des sauts dans le temps. Et la réflexion est bien actuelle. AG Jeu. 16 nov. à 20h30 - Salle Vasse - Nantes - 8/12 €

|

S’il se passe quelque chose |

De et par Vincent Dedienne. Passé par France inter et Canal +, Vincent Dedienne est un comédien talentueux et un humoriste plein de finesse qui fait « vraiment » rire. Ce premier one-man-show en forme d’autoportrait est un régal truculent et inventif. Un vrai bol d’air. AG Mer. 22 et jeu. 23 nov. à 20h30 - L’Odyssée - Orvault - Complet

Vertiges

Texte et mise en scène de Nasser Djemaï. La banlieue sans les clichés à travers l’histoire d’une famille d’immigrés. Les parents habitent la cité avec leur fille et leur fils alors que l’aîné, celui qui a réussi, vit dans les beaux quartiers. Un jour, il revient et le choc est brutal. Tendu mais aussi plein de tendresse. AG Mar. 21, mer. 22, jeu. 23 à 20h, ven. 24 à 20h30 et sam. 25 nov. à 19h - Le Grand T- Nantes- 9/25 €- Mar. 28 nov à 20h- Machecoul - 6/15 € - Jeu. 30 nov à 20h30 - Redon - 9/18 € - Mar. 5 déc. à 20h30 - Vallet - 12/18 € - Jeu. 7 déc. à 20h45 - Châteaubriant - 8,5/17 €


DANSE

|

34

Tsunami

Julien Grosvalet - Cie R14. Au milieu de la brume cinq danseurs évoluent, comme guidés par les points lumineux qui scintillent sur scène. Après La première vague, Julien Grosvalet poursuit avec Tsunami son travail lié à un raz-de-marée intérieur. Et traduit l’émotion par le geste. TC

© Puk - Samia Hamlaoui

Mar. 7 nov. à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 12/19 €

A taxi driver, an architect and the High Line © Image extraite de l’installation – Jocelyn Cottencin

|

New-York, vue par trois protagonistes. La chorégraphe Emmanuelle Huynh et le plasticien Jocelyn Cottencin livrent, à travers cette trilogie, un portrait singulier de The Big Apple. Leur présence-performance, activera l’installation à trois reprises cet automne. TC Jusqu’au 12 nov., installation présentée du mer. au dim. de 14h à 10h. Performances ven. 27 oct., ven. 10 nov. à 19h et dim. 12 nov. à 16h - Le LiFE - Saint-Nazaire Gratuit sur réservation


CIRQUE 

35

Le cirque National de Russie |

Une féérie orchestrée par 35 acteurs circassiens russes au profit du voyage en traversant les lieux légendaires et festifs de notre bonne vieille terre. Du romantisme vénitien aux festivités brésiliennes, des pharaons à la place du Tertre de Montmartre… ici, tout est beau, virtuose et hauteur. DD

© DR

Sam. 25 nov. à 20h30 - Palais de congès Atlantia La Baule - 20/40 €

|

Flux tendu + Souffle

De la cie L’éolienne. Deux temps sous l’écriture chorégraphique et musicale de Florence Caillon, douée pour utiliser les codes de la danse et du cirque. Souffle, un solo sans pause dont on ne décroche pas. Flux tendu une pièce pour cinq trapèzes dont la chorégraphie tient compte de l’erreur, des chutes et de la performance, des contraintes et de la liberté. DD Mar. 28 nov. à 20h30 - Onyx - Saint-Herblain 5/20€


DANSE

|

37

De(s)generation

Cie Amala Dianor. En réunissant trois générations de danseurs hip-hop sur une même scène, Amala Dianor - lui-même danseur hip-hop passé par le CNDC d’Angers - fait le pari de raconter 30 ans de la discipline. Sans didactisme, au service de la devise du hip-hop : « Peace, Unity, Love and Having Fun ». TC © Le poulpe

Mar. 21 nov. à 20 heures - Théâtre de Retz Machecoul - 6/15 € Jeu. 23 nov. à 20 heures - Le Quatrain - HauteGoulaine - 10/16 €

|

Crossover

Cie S’poart. C’est une histoire de mélange, de croisement. Ce sont huit corps puissants qui subliment le concept de b-boy. On va en toute confiance voir cette nouvelle création de la Compagnie S’Poart, signée Mickaël Le Mer (Rouge, Rock It Daddy). TC © Jill Bettendorff

Mar. 14 nov. à 20h30 - Théâtre Quartier Libre Ancenis - 6/14 € Jeu. 16 nov. à 20h30 - Le Carré d’argent Pont-Château - 10/16 €

|

Scena Madre*

D’Ambra Senatore. Zooms, dialogues, story-board… l’écriture cinématographique infuse dans ses chorégraphies, ce qui vaut à la directrice du CCN de Nantes d’être souvent comparée à Jacques Tati… Présenté à Avignon cette année, Scena Madre* ne déroge pas à la règle. TC Du mar. 28 à jeu. 30 nov. à 20h30 - Le lieu unique - Nantes - 12/23 €


EXPOSITION

38

A san Vincente, un entraînement

M A R C O S AV I L A F O R E R O

...

LES CHOSES QUI VIBRENT Marcos Avila Forero peuple ses œuvres d’histoires de rencontres, de situations politiques et sociales complexes, d’identité et de micro-fictions. Au grand café à Saint-Nazaire, il navigue entre engagement et sensibilité. On se souvient de Cuyuco, une œuvre vidéo exposée au LiFE en 2016. Des hommes traînaient sur des kilomètres une barque de plâtre entre la frontière algérienne et l’Espagne. Poésie de l’absurde et gravité de la fuite. Dans Les choses qui vibrent, exposition personnelle qui fait suite à sa résidence sur Saint-Nazaire, Marcos Avila Forero nous invite avec Une autre Perses d’Eschyle, à réfléchir au conflit syrien. L’œuvre est tant une installation autour de la seule tragédie grecque qui s’attaqua à l’actualité politique, qu’une agora artistique. Le haut parleur de bois, sculptural, viendra au fur et à mesure de l’exposition amplifier les voix des acteurs, chercheurs et comédiens. C’est aussi une embarcation navigable. Polysémantique. Dans la petite salle, Atrato. Le film capture

avec sensibilité des percussionnistes dans le fleuve colombien éponyme, à la recherche de sonorités percussives comme d’un langage collectif nouveau. À l’étage, surgit une immense fresque au charbon représentant la forêt luxuriante de Colombie. À terre, des fusils d’entraînement, brûlés. S’y apposent de grandioses portraits en pied, argentiques, au clair obscur réalisé avec la poudre des balles des guerilleros qui y figurent, surgissant de l’ombre éclairés par les outils de leur combat passé. Fort et poétique. Du 14 oct. au 7 jan. 2018 - Le Grand Café - SaintNazaire - Ouv. : mar. / dim. de 14h à 19h, mer. 11h-19h - Entrée libre Texte : Magali Fenech Photo : Marcos Avila Forero


EXPOSITIONS

|

41

Average

Photographies de Paul Stewar t

La photographie de l’artiste anglais Paul Stewart est singulière. Une vision panoramique et sphérique qui bouleverse le point de vue de la photographie classique. Un enregistrement du paysage à 360° qui place le récepteur au cœur du réel et un traitement de l’image proche de la gravure. Des nuances subtiles et très graphiques. AG Jusqu’au sam. 18 nov. Galerie Hasy - Le Pouliguen - Ouv. du sam. au dim. de 10h à 12h30 et de 15h30 à 18h - Entrée libre.

|

We must meet apart

Photographie- Émilie Delugeau.

Photographe née e 1979 à Parthenay, Émilie Delugeau vit et travaille à Berlin. Les lieux qu’elle photographie sont souvent comme des espaces d’après, des friches insolites d’où surgit parfois une silhouette. La lumière enveloppe le végétal, le minéral, les objets et les personnages. Et de cette fusion/confusion émerge un monde troublant. AG © Emilie Delugeau

Du ven. 17 nov. au dim. 24 déc. Galerie ConfluenceNantes - Ouv. du mer. au sam. de 15h à 19h - Entrée libre

Éternité, rêve humain et réalités de la science

© Muséum Nantes

|

Ah, l’éternité ! Un rêve qui hante depuis la nuit des temps… résurrection, paradis, réincarnation… et aujourd’hui l’homme augmenté de ses prothèses, s’appuyant sur les recherches scientifiques et les nouvelles technologies repousse les limites de la vie. Une expo passionnante qui chuchote même qu’une espérance de vie de 1000 ans est envisageable… Je rêve. AG Jusqu’au 12 mars 2018 - Museum de Nantes métropole - Ouv. tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi - 0/4 €


EXPOSITIONS

|

42

Réalités impossibles

Photographe d’architecture et historien d’art, Philip Dujardin mèle prises de vues et travail de création numérique. En ressortent des juxtapositions surréalistes qui posent question sur nos territoires urbains. Villes perturbées et perturbantes, le belge est digne héritier de ses compatriotes René Magritte ou Raoul Servais. MF Jusqu’au 10 nov. - La maison de l’architecture - Nantes - Ouv. : lun. / ven. de 9h15 à 12h30 et de 14h15 à 17h30 - Accès libre

|

Komorebi

© Shinichi Sawada

Art brut japonais. Les œuvres d’une quarantaine d’artistes nippons singuliers, exposés pour la plupart pour la première fois en Europe. Autour de quatre thématiques (pop culture, villes fantômes, structures et classifications, et paysages intérieur) les œuvres, brutes, naïves, complexes, poétiques, surgissent dans leur diversité et laissent entrevoir les mondes intérieurs de leurs créateurs. Catharsis, passe temps ou évasion, l’art brut œuvre en dehors des normes esthétiques convenues pour laisser voir des langages universels. MF Du 22 oct. au 14 jan. - Le lieu unique - Nantes - Ouv. : mar. / sam. de 14h-19h, dim. 15h-19h - Entrée libre

|

Itinéraires

Fonds de dotation de Jean-Jacques Lebel. En 2014, le fonds de dotation Jean-Jacques Lebel a mis en dépot près de 130 œuvres au musée de Nantes. Cette exposition propose un portrait en creux de celui qui fut une figure majeure de la scène artistique des années 1960, et qui s’affirme comme «collecteur». Des pièces de Ben, de Yoko Ono, Erró ou encore Daniel Spoerri... à découvrir en résonance avec celles du maître. MF Jusqu’en mars 2018 - Musée des Arts - Nantes - Ouv. tlj sauf le mar. de 11h à 19h, jeu. 11h-21h - 4/8 €

© Philip Dujardin

Photographies de Filip Dujardin


Nathalie Gauglin & Pascal Laloy |

Sculpture et peinture. Les sculptures de Nathalie Gauglin respirent le charnel de la glaise. De ce matériau sortent des êtres, peutêtre des enfants, qui semblent murés sans pouvoir hurler. Un expressionisme à la présence tant effrayante qu’emplie de tendresse éplorée. Les peintures de Pascal Laloy font surgir des figures humaines aux orbites vides et aux mains tombantes. La peinture est matière, la présence mystérieuse. Les deux font appel aux tourments de l’âme humaine. MF

© Cyril Rezé

Du mer. 8 nov. au dim. 3 déc. - Château de La Gobinière - Orvault - Ouv. : lun./ven. de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 ) Entrée libre

La fille au chat de Nathalie Gauglin

|

Tenir l’écart

Raphaël Ilias/ Julien Laforge. Des traces issues d’un séjour au Mexique dans le Yucatan. Les dessins et sculptures de Julien Laforge évoquent le travail des habitants tandis que l’installation de Raphaël Ilias révèle le fond sonore de la ville de Mérida. Un territoire dévoilé. AG Du 25 oct. au 21 jan. 2018 - Frac- Pays de la Loire


CINÉMA

44

LE CHOIX DU CINÉPHILE |

Festival des 3 continents

|

39e édition du festival des cinémas d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie. Des rétrospectives (histoire du cinéma argentin, Shin Sang-ok...), une compétition officielle, une programmation jeunesse... Un rendez-vous précieux et très riche.

4 édition à la Baule

Du mar. 21 au mar. 28 nov. - Nantes, Saint-Herblain, Ancenis, Saint-Nazaire, La Turballe, Le Pouliguen... www.3continents.com

Vladimir Cosma

Festival du cinéma et musique de film e

Cette année, hommage au grand compositeur Vladimir Cosma ( Musiques de La boum, Rabbi Jacob, La Chèvre...) qui dirigera en personne un orchestre symphonique sam. 11 novembre à Atlantia. Mais aussi : Jacques Tati et Louis de Funès à l’honneur ou encore JeanPierre Melville... Du 7 au 12 nov. - Atlantia - La Baule - Pass festival 0/45 €

|

We Blew it !

Documentaire de Jean-Baptiste Thoret

Un film choral réalisé par un passionné de cinéma américain. Inconnus et célébrités d’aujourd’hui témoignent de l’Amérique d’hier, celle des utopies des années 1960 et 1970. Un road movie mélancolique sur un âge d’or perdu. Avant-première en présence du réalisateur : sam. 4 nov. à 20h - Salle Jacques Tati Saint-Nazaire, dim. 5 nov. à 17h - 4/6,5 € - Le Cinématographe - Nantes. Sortie nationale le 8 nov. - 3/5 €

La Ciénaga

|

Par Jérôme Baron, Directeur artistique du Festival des 3 Continents

De : Lucrecia Martel (AR) Avec : Graciela Borges, Mercedes Moran, Juan Cruz Bordeau... Aventure, action, comédie 2001, 103 min

Dans la torpeur subtropicale de février, Mecha, son mari inexistant, et leurs enfants, passent leurs vacances dans leur maison de campagne de la Province de Salta. Tali, une cousine, vient les y rejoindre avec ses enfants. Les vacances sont propices aux réunions de famille et la bourgeoisie argentine ne fait pas exception. Le cinéma ayant lui aussi à faire des retrouvailles estivales un sujet récurrent, on y regarde presque comme s’il s’agissait d’un sous-genre. Sauf que La Ciénaga, qui fit de Lucrecia Martel l’une des révélations cinématographiques mondiales au tournant des années 2000, prend résolument un virage tout en détours pour s’enfoncer depuis une évocation sensorielle de l’enfance de la réalisatrice vers un portait d’une classe titubante à l’orée de la crise économique argentine. Le premier film essentiel d’une cinéaste autodidacte. Ven. 24 nov. à 20h30 – Cinéma Jacques Tati - SaintNazaire – entrée 5/6 € tarif festival 1 entrée ; carnet 5 entrées 22/25 €


LES SORTIES DU MOIS

45

Le fidèle

Jeune femme

A beautiful Day

Date de sortie : 1er novembre De Michael R. Roskam (BE, FR) Genre : Policier, drame Avec : M. Schoenaerts, A. Exarchopoulos, J-B. Ugeux...

Date de sortie : 1er novembre De Léonor Serraille (FR, BE) Genre : comédie dramatique Avec : L. Dosch, G. Monsaingeon...

Date de sortie : 8 novembre De Lynne Ramsay (FR, GB, US) Genre : Drame, thriller Avec : J. Phoenix, E. Samsonov...

Paula a peur de l’ennui. Un chat sous le bras, la voilà de retour à Paris après une longue abscence. Drôle, cruel et fantaisiste, le film a obtenu la caméra d’or au festival de Cannes.

Vétéran et ex-flic au passé sombre, Joe a pour mission de retrouver la fille d’un politicien enlevée dans le réseau de prostitution infantile. Une descente aux enfers violente et puissante.

Gino et Bénédicte vivent une passion totale depuis leur rencontre. Elle est pilote de course, il prétend être dans l’import export d’automobile. Un drame sur fond de crime organisé.

Thelma

12 jours

La villa

Date de sortie : 22 novembre De Joachim Trier (NO) Genre : SF, thriller Avec : E. Harboe, H. Rafaelsen

Date de sortie : 29 novembre De Raymond Depardon (FR) Genre : documentaire

Date de sortie : 29 novembre De Robert Guédiguian (fr) Genre : Drame Avec : A. Ascaride, J-P. Daroussin...

La jeune et timide Thelma vient de quitter la maison de ses très dévots parents pour aller étudier à Oslo. Elle s’y sent secrètement attirée par la belle Anja et est peu à peu submergée par ses sentiments et ses facultés surnaturelles.

Les personnes hospitalisées en psychiatrie sans leur consentement doivent être présentées en audience au tribunal dans les douze jours. C’est ce dialogue entre le patient et le juge que capture Raymond Depardon dans un documentaire intime et fort.

À quelques encablures du quartier de l’Estaque à Marseille, Angèle, Joseph et Armand se rassemblent autour de leur vieux père. Règlements de comptes et tendresse, regrets, amour et colère. La vie.


LES BAMBINS D’ABORD

46

AGENDA

* Moults ronds

Lady do et * monsieur papa

Théâtre musical

Par la Cie Switch. Un rituel autour du cercle qui s’inspire du peuple Navajo. Assis en cercle autour de la scène circulaire, on assiste à la naissance du monde et on laisse son imaginaire voguer.

Dorothée Daniel et Frédéric Feugas. Un duo malicieux, des jeux de mots, de la douceur et de la légèreté. Avec clavier, guitare électrique ou ukulélé, les chansons pétillantes s’enchaînent sur fonds de bricoles sonores et visuelles pleines de tendresse. Dim. 12 nov. à 16h30 - Salle Paul Fort - La Bouche d’air - Nantes - 5/8 € Dès 3 ans

© Aurore Subra

Chanson électro

Mer. 15 nov. à 10h30 et 15h30 - L’Odyssée La Gobinière Orvault - 5,5 / 7 € - Dès 2 ans

* Festi Zinc

Mini festival familial

Une expo sur le petit poucet à la médiathèque, un concert jonglé de haute voltige le samedi et du théâtre d’images le dimanche : Bouvron met les petits plats dans les grands pour émerveiller les familles. BPM. 2.1 - Sam. 25. à 20h30 - 0/18 € - Dès 7 ans Un Petit Poucet - Dim. 26 nov. à 16h - 0/10 € - Dès 5 ans Horizinc - Bouvron

* Bonnet blanc * Les Zanimals Spectacle rock

Par Supermarket. Le duo envoie du gros son rock... pour tout petits : des girafes, des ours polaires, des enfants qui mangent leur maîtresse. Bref, un bal pour moutards rebelles qui aiment ce qui glougloute et ce qui zinzinule, à plumes ou à poils. Ven. 17 nov. à 19h - Le VIP - SaintNazaire - 5 € - Dès 3 ans

Par la Cie Méliodore. Noël est là, la neige tombe. Bonnet Blanc, un enfant de la rue rêve et nous embarque dans ses aventures faites de cascades folles et de nouveaux amis. Dans un univers noir et blanc inspiré des années 30, un duo interchangeable, une réflexion sur le partage et la différence. Les mer. 15, 22, 29 nov. et 6. et 13 déc. à 15h - Le TNT - Nantes - 6 € - Dès 3 ans

©Cie Méliodore

Théâtre


* Scientifico Théâtre

Par la Cie Piccoli Principi. Alexandro Libertini et Véronique Nah mettent en scène des expérimentations pour exprimer des concepts à la base de la pensée scientifique. Peu de paroles, un piano et des surprises visuelles et sonores pour éprouver la joie de la découverte. Sam. 18 nov. à 10h - Espace Bois Savary Théâtre Athénor - Saint-Nazaire - 6 € - 7/8 ans

LIVRE

* La tribu qui pue

Auteures : Élise Gravel et Magali Huche Éditeur : Les fourmis rouges Dès 4 ans

Une joyeuse bande d’enfants tout nus vivent dans les bois, sous le commandement de la toute petite Fanette Ducoup, aussi minuscule que débrouillarde. Mais les adultes, et notamment la rigide Yvonne Carré, n’entendent pas laisser des enfants tout sales vivre sans éducation. Va t’elle réussir à les attirer dans son proprissime orphelinat ? Rien n’est moins sûr. MF

CINÉMA Ernest et Célestine en * hiver

* Lila et les pirates Conte musical rock

Une aventure de piraterie imaginée par Nicolas Berton et Liz Cherhal, qui embarque les bambins à la recherche, du père de Lila, capitaine des pirates, et de trésors perdus de l’archipel des molusques. Pour tous les moussaillons en soif d’aventure. Mer. 29 nov. à 16h30 - La Soufflerie - Théâtre municipal - Rezé - 4/8 € - Dès 5 ans

De Julien Chheng, JeanChristophe Roger, (fr) avec P. Brunner, X. Fagnon, R. Goupilleau, animation, dès 3 ans, sortie nationale le 22 nov.

Le duo maintenant célèbre du gros ours Ernest et de la petite souris Célestine, partagent une maison. Un programme de quatre courts-métrages dans lesquels nos héros adoptent une oie sauvage, participent au bal des souris, et préparent l’hibernation d’Ernest. Toujours aussi craquant. MF


EN FAMILLE

48

AGENDA

* Petit Pays Lecture musicale

Par Gaël Faye. Le rappeur, chanteur et écrivain vient lire son roman Petit Pays, pour lequel il a obtenu le Goncourt des lycéens, et l’habille de la guitare de Samuel Kamanzi. Grâce et finesse pour ce récit sur le monde de l’enfance sur fond de guerre civile. On s’y précipite avec les ados. Sam. 4 nov. à 20h30 - Théâtre de Cordemais - ACLC - 8/12 € - Tout public dès 12 ans

* Zaza bizar

Théâtre cinéma et musique

Par la Cie Mystoria. Une enfant rêveuse souffre de troubles du langage. Elle s’évade dans son monde et nous invite à assister à sa métamorphose. Mer. 22 nov. à 14h30 - Le Pianockt’ail - Bouguenais - Dès 6 ans - 3/6 €

* Un petit pas de deux sur ses pas Danse

Par la Cie De Fakto. Un duo comique qui emmène le spectateur dans les coulisses de la création d’un spectacle : répétitions, auditions ou réglages techniques. Danse hip-hop se mêlent aux danses de salon à la découverte des chansons de Bourvil. Drôle et loufoque.

©Frédéric Guerry

Dim. 12 nov. à 16h - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 9/15 € - Dès 6 ans

Opéra pour * sèche-cheveux ©Compagnie EIA

Cirque

* In Tarsi Ar ts du cirque

Par la Cie EIA. Les quatre acrobates originaires de Barcelone, jouent de modules en bois, qui se transforment et se prètent à leurs jeux d’apesanteur. Un spectacle inédit aux portés acrobatiques bluffants, qui mêle grâce et folie. Ven. 17 nov. à 20h30 - Quai des Arts - Pornichet - 9/16 € - Tout public dès 6 ans Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Par la Cie Blizzard Concept. Les balles blanches fusent, et le duo ubuesque enchaîne les situations burlesques. Présenté comme une expérience scientifique, le spectacle de Julien Mandier et Antoine Terrieux est un ovni comique à déguster sans modération. Jeu. 23 nov. à 20h30 - Le Champilambart - Vallet - 10/16 € - Tout public dès 6 ans


* À travers moi Concer t illustré

LIVRE Une si charmante verrue * sur le nez Auteur : André Bouchard Éditeur : Seuil jeunesse Dès 6 ans

Par le collectif À l’Envers. Un singe au pays des Hommes-Oiseaux est à la recherche de son identité. Les trois saxophones et l’accordéon sont au service d’une musique vivifiante à la croisée du jazz, du classique et de la musique du monde. Les six écrans accueuillent des dessins oniriques. Mer. 29 nov. à 19h30 - Le Théâtre - SaintNazaire, sam. 2 déc. à 20h30 - Centre Mireille Moyon - Paimbœuf, ven. 9 fév. à 20h30 - Espace du Marais - Saint-André-deseaux, sam. 17 fév. à 20h30 - La Chapelle-desMarais - 7/13 € - Tout public dès 9 ans

* Gus Théâtre

De Sébastien Barrier. Gus, c’est le chat de son ami guitariste Nicolas Lafourest, trouvé tout petit minou pas sevré dans les poubelles d’un cinéma d’art et d’essai. Sébastien Barrier, c’est ce narrateur lunaire, à la logghorée passionnée, et la félinothérapie chevillée au corps. Pour les enfants, il crée le portrait de ce chat griffant crachant, mais tellement attachant. Une guitare électrique, du verbe, des dessins et une voix. Du jeu. 23 nov. au sam. 2 déc. - Le grand T Nantes - 8/17 € - Dès 9 ans

Une comédie truculente dans laquelles les héros sont moches, sales, méchants et amoureux ! Léon est bête, déteste ce qui est joli, et sa compagne Gertrude est une sorcière tout ce qu’il y a de plus cruelle. Pour leur voyage de noce au fin fond de l’Afrique, ils pensaient pouvoir ruminer tranquillement leur misanthropie. Mais ils tombent sur un lion adorable et végétarien, un éléphant à l’éducation anglaise et une tortue timide... MF

CINÉMA des loups * Pas comme De Vincent Pouplard,

documentaire, avril 2017, 59’, dès 15 ans

Roman et Sifredo, jumeaux de 20 ans, sont en rupture avec leurs parents et la société. Ils ont vécu ensemble ou séparément, captivité, fuite et parcours d’insertion. Vincent Pouplard capte «la force de leur déraison et la justesse de leur indiscipline», entre précarité et poésie brute. Une aventure humaine qui commence dans un garage et finit à la cime des arbres. Éclairant.

Ven. 10 nov à 20h30 en présence du réalisateur Salle Jacques Tati - Saint-Nazaire


LITTÉRATURE

50

Patrick Boucheron

MEETING 15e ÉDITION

...

VERS L’AVENIR Meeting, rendez-vous littéraire annuel international, invite à Saint-Nazaire de nombreux écrivains venus d’ici et d’ailleurs et fêtera les 30 ans de la Meet. Nice birthday. Depuis 1987, la Meet (Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs) accueille face à l’estuaire des auteurs venus d’Afrique, d’Amérique du Nord et du Sud, d’Asie, d’Europe et d’Océanie. Vigie précieuse tournée vers les littératures du monde entier, elle nourrit l’imaginaire de Saint-Nazaire en recueillant les traces laissées par les écrivains dont l’ouvrage à paraître Saint-Nazaire est littéraire* est le miroir. La Meet fêtera ses 30 ans lors des quatre journées des rencontres Meeting et les écrivains invités se tourneront « Vers l’Avenir » tout en mettant à l’honneur les littératures du Pérou et du Portugal (Lima et Lisbonne). Trois jours d’échanges entre le public et les auteurs parmi lesquels Lidia Jorge (Portugal),

Hanns Zischler (Allemagne) et les auteurs français Anne Serre, Benoît Peeters, Jean-Paul Kauffmann. L’historien Patrick Boucheron s’entretiendra avec Patrick Deville, le directeur littéraire des rencontres. Un rendezvous qui s’annonce passionnant, occasion pour le public de regarder « Vers l’Avenir » par le prisme précieux et indispensable qu’est la littérature. *Saint-Nazaire est littéraire édité par La Meet à l’occasion de son 30e anniversaire. Du jeu. 16 au dim. 19 nov. - Base des sous-marins Le LiFE - Saint-Nazaire - Entrée libre Texte : Alain Geffray Photo : Ulf Andersen


Le Rendez-vous des écrivains

Philippe Besson

© DR

|

La Bibliothèque la nuit

© Nicolas patault

|

Un voyage au cœur des bibliothèques du monde inspiré par l’écrivain Alberto Manguel et réalisée par le metteur en scène de théâtre Robert Lepage.

Plein cœur de la station bauloise, une vingtaine d’écrivains se retrouvent pour échanger avec le public sur leurs derniers ouvrages. Événement.

Comme dans un rêve, on entre dans un espace silencieux habité par les spectres des livres et des mots qui s’en échappent la nuit. Coiffé d’un casque high-tech, le visiteur s’installe pour une immersion en trois dimensions à 360°, pour une visite virtuelle d’une dizaine de bibliothèques mythiques ou imaginaires, accompagné par les mots d’Alberto Manguel. On passe de la bibliothèque José Vasconcelos de Mexico à l’abbaye d’Admond dans les Alpes autrichiennes. L’on pénètrera même dans la légendaire bibliothèque d’Alexandrie ou celle,imaginaire du Nautilus. AG

La lecture de leurs livres vous titille jusqu’à vouloir en savoir plus ? Le Rendez-vous des écrivains de la Baule est une opportunité pour venir écouter les auteurs dont les bouquins vous ont ravis. La meilleure manière de poursuivre l’aventure, comme une suite aux récits passionnants. Sous la direction de Stéphane Hoffman et le parrainage cette année d’Éric-Emmanuel Schmitt, le temps d’un week-end, c’est une vingtaine d’écrivains qui seront présents : Philippe Besson, Janine Boissard, Laure Buisson, Jean-Christophe Buisson, Irène Frain, Patrick Deville… DD

Jusqu’au 7 jan. 2018 - Le lieu unique - Nantes Mar. mer. jeu. ven. et dim. : 15h30, 17h30, 19h Sam. : 14h, 15h30, 17h30, 19h Fermé le lun. Durée 1h - Tarif : 5€.

Du 2 au 4 déc. - Atlantia Palais des congrès - La Baule. Sam. 2 déc. de 14h à 19H • Dim. 3 déc. de 15h à 18h Lun. 4 de 18h à 20h - Entrée libre


BIBLIO

52

MEETING N°15

RENCONTRES LITTÉRAIRES INTERNATIONALES

À l’occasion des rencontres internationales littéraires nazairiennes, Haut Parleur chronique les deux derniers ouvrages du romancier Patrick Deville et de l’historien Patrick Boucheron. Les deux hommes de lettres dialogueront autour de l’histoire de la littérature le dimanche 19 novembre à 11h30 au LiFE.

TABA-TABA

HISTOIRE MONDIALE DE LA FRANCE

[Éditions Seuil] roman

[Éditions Seuil] ouvrage collectif

De Patrick Deville

Il nous a habitués aux voyages Patrick Deville, à l’étranger et dans le temps. Il ajoute cette fois une touche plus personnelle car on fait le voyage en famille, la sienne, cette « petite bande des quatre » très touchante. En reconstituant le parcours des siens depuis son arrière grandmère arrivée d’Egypte en 1962, l’écrivain nous entraîne dans son histoire française. Il refait le voyage sur les lieux que ces aïeux ont traversés et se repasse le film historique de la France. Sans oublier de passer par le Soudan ou la Chine pour y chercher « de petites traces ». Il sait tirer des fils entre un individu, une époque et un événement à l’étranger montrant combien « depuis 1860 tous les événements de la planète sont connectés ». C’est épique et émouvant car cette famille renvoie à la nôtre, à ceux qui ont traversé un XXe siècle éprouvant. Chine Dandelion

Sous la direction de Patrick Boucheron

Un livre d’histoire, d’histoire de la France, sous un éclairage mondiale…. On pourrait avoir des sueurs froides, des relans de cours d’histoire insipides. Et bien c’est non ! Cet ouvrage est passionnant, jubilatoire et se lit fort aisément. Il nous emmène à la découverte de ce pays La France, loin d’une conception patriotique aux effluves nauséabondes, mais dans ses recoins parfois sombres ou ses élans humanistes et libertaires. On commence en 34 000 av J.-C... Un millefeuilles d’histoires multiples qui nous offre «l’émotion de l’appartenance» à une histoire universelle, à la grande aventure humaine. Peggy Shoes


JUKE-BOX

53

JOHN MOON Moonshine corner

[Kwaïdan RDS/!K7] pop soul

Pas de galop d’essai, d’exquise esquisse ni de tâtonnement dans le pédiluve pour ce trio français qui plonge directement dans le grand bain avec un premier album à la maîtrise sidérante. Entre trip-hop, folk, pop et soul, Joon Moon sacrifie le mauvais goût sur l’autel de la virtuosité musicale aux sonorités délicieusement vintages. En prime, une voix feutrée cousine de Morcheeba, des arrangements soyeux et une surprenante reprise de Radiohead I Might be Wrong. Malo Bray-Dunes

KLUB DES LOOSERS

REPTALIENS

PIERRE LAPOINTE

[Ombrage/ Modulor] rap indé

[Captured tracks] pop

[Columbia Records] électro

Le Chat et autres histoires

Le rappeur versaillais qui ne craignait pas les oxymores n’a pas davantage peur de punaiser son ordonnance pleine de spleen à votre bonne humeur automnale. Ces instrumentaux polissés, entre jazz et variété de luxe, que le masque a composé épaulé de fines lames de la pop indé, vous guérirontils de votre optimisme décomplexé ? Ce troisième temps, après ceux de l’adolescence et de l’âge de la non-reproduction, s’annonce sérieusement captivant. Gus Goldenberg

FM-2030

Il y a chez les Reptaliens le goût des remblais, du sable chaud et de l’errance joyeuse des soirs d’été : grattes badines, chant solaire, synthétiseurs prescrits à bonnes doses. La vision pop feel-good du groupe de Portland mené par le couple Cole & Bambi Browning dicte sa lumière et scintille, sans pardon, pour nous pauvres auditeurs plongés dans l’automne. Heureusement, quelques plages mélancoliques (These Days, Nunya) viennent nous sauver de tout cet enthousiasme… Yoann Duran

La science du cœur

Ça n’a pas l’air d’aller fort pour Pierre Lapointe, l’homme des grands froids à la voix chaude. Le miracle, c’est qu’en slalomant entre amour, ruptures, solitude et insomnies, La Science du coeur parvient à nous entêter et, même, à nous faire danser. Servis par des cordes enveloppantes et parfois joliment surannées, les textes ciselés du Canadien auraient toute leur place dans une BO de Demy ou d’Honoré. À savourer encore et encore. Tiphaine Crezé


PLACES À GAGNER

54

Gagnez des places de spectacles sur www.lehautparleur.com

MUSIQUE Garçons

Gaël Faye Lecture musicale

Sam. 4 nov. à 20h30 - ACLC - Cordemais

Chanson française

Mer. 8 nov. à 20h30 - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre

TheWolphonics feat. Asha

Calypso rose Musique du monde

Jeu. 7 déc. à 20h30 - Le Champilambart - Vallet

Jazz hip-hop

Mer. 15 nov. à 21h - Salle Paul Fort - Le Pannonica Nantes

The Wedding Present Indie pop

Mar. 7 nov. à 21h - Le VIP - Saint-Nazaire

Vip is LiFE/ LiFE is Vip Festival

Sam. 25 nov. à 21h - Le VIP/le LiFE - Saint-Nazaire

THÉÂTRE S’il se passe quelque chose Humour

Jeu. 23 nov. à 20h30 - l’Odyssée - Orvault

DANSE In tarsi Cirque

Ven. 17 nov. à 20h30 - Quai des arts - Pornichet

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles ( musique, théâtre, danse, expositions, cinéma... ) toute l'année.


Hp#164novembre2017  
Hp#164novembre2017  
Advertisement