Page 1

160

MAI 2017

PRIEUR DE LA MARNE

(Disc Jockey / intelligent variet’)

SOIRÉE LABYRINTHE Sam. 20 mai au VIP à Saint-Nazaire

#1


ÉDITO

03

HORS SUJE T

A

u moment où j’écris ces lignes, le premier tour de l’élection présidentielle n’est pas passé. Au moment où vous les lisez, nous sommes entre les deux tours. Aussi j’ai bien conscience, là devant mon écran, que, quoique je dise, je serai hors sujet. Oui parce que je ne vais pas tenter de faire un pronostic des deux candidats en lice pour le 2e tour. Il m’est déjà arrivé, vers 3 ou 4 heures du matin, de lire l’avenir dans le marc de vin rouge. Les résultats étaient très décevants. Même sur des questions immédiates à réponses binaires du type : Dois-je rentrer chez moi en skateboard ? Dois-je suivre ce type qui promet qu’il a du Malibu-ananas chez lui ? Il est des moments où, pour une raison ou une autre, un jugement peut être altéré et on fait le mauvais choix. Mais je ne sais pas pourquoi je vous raconte ça car personne n’a choisi son candidat du premier tour après une expérience éthylico-paranormale à base de vin rouge (ou blanc mais on voit moins bien dans l’avenir). Enfin j’espère. Chine Dandelion PS : Les réponses ont été décevantes car mon corps s’est souvenu qu’il n’avait jamais fait de skate et qu’il était intolérant au jus d’ananas.

O U RS N°160 mai 2017 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS 18, bd Paul Perrin, 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication Laurent Buchet Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis - Laurent Buchet Site internet Julien Pouplin

Collaboration de Sébastien Barrier, Virginie Bouyer, Malo Bray-Dunes, Tiphaine Crézé, Chine Dandelion, Yoann Duran, Alain Geffray, Gus Goldenberg, Peggy Shoes, Cyrille Taillandier. Couverture : Prieur de la Marne © Sylvère H Distribution Responsable : Corinne Cottineau Distributeurs-trices : Virginie Bonneau, Aurore Clivier, Cristelle Coiffard, Adrian Maquigneau, Nicolas Perron Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


SOMMAIRE

04

P. 17 | Festival | La Cie Mine de Rien à la Déferlante

© Stéphane Gallois

© DR

P. 17 | Festival | Lise de la Salle à Tempo Piano Classique

Haut Parleur #160 mai 2017 Le magazine culturel de la Loire-Atlantique

06

09

10

12

Interview : Olivier de Sagazan, plasticien

Le feuilleton : Les aventures de Wee-Wee #17

La Une du HP : Roof top Party au Vip

Le fil HP

15

25

31

MUSIQUE

THÉÂTRE

CIRQUE ET DANSE

15 | Les 10 ans du Ferrailleur,

25 | Cultures des autres,

31 | Actualités cirque et danse

Happy birthday rock’n’roll !!! 17 | Festivals

28 | Actualités théâtre

18 | Actualités musique

Saga Africa


© DR

P. 12 | Fil HP | Morcheeba à Couvre Feu

35

40

42

EXPOSITION

CINÉMA

35 | Lieux utopiques au lieu

40 | Actualités cinéma

unique, Mégastructures 36 | Actualités expos

41 | Les sorties du mois

POUR LES ENFANTS

46

48

CHRONIQUES

UNE VILLE

46 | Juke box

48 | Clisson, vu par

47 | Biblio

Jean-Luc Muckensturm

50 | Places à gagner

42 | Les bambins d’abord 44 | En famille


L'INTERVIEW

06

OLI V IER DE SAGA Z AN, Plasticien

...

Ça Gazouille

L’être vivant selon Olivier de Sagazan s’expose à la Chapelle des Franciscains, à Saint-Nazaire. On trépigne d’impatience.

L

’obsession d’Olivier de Sagazan : le corps. Un sujet dingue que seul un biologiste comme lui pouvait s’approprier pour finalement le traiter en peignant, en sculptant et en se mettant en scène d’une manière spectaculaire. Œuvre cinglée et hymne à la mort pour certains, un brin de génie et de beauté pour d’autres qui trouvent chez lui les réponses et les images du monde vivant. Aujourd’hui sollicité par les plus grands musées de la planète, l’artiste se pose en mai dans la Chapelle des Franciscains de Saint-Nazaire, à cent mètres de son atelier. Comme un hommage au religieux catholique italien Saint-François d’Assise, aux oiseaux ou à nos prairies, Êtres Chairs s’annonce comme un événement où les humains côtoieront les végétaux et les animaux, tous de terre et de paille façonnés. Il en résultera, comme il dit : « Une grande installation pour une Odyssée dans la chair, avec une alvéole qui parlera de l’origine du monde, une autre du monde animal… et tout un ensemble d’orchestres qui vont résonner les uns avec les autres…». On s’attend donc au meilleur. Le corps, vu par Sagazan, nous a d’ailleurs toujours beaucoup excités. Et nous a même souvent rendus joyeux. Texte, entretien et photo : David Daunis


A

rtiste sculpteur, peintre et performeur. Quelques mots sur vous et l’art.

Olivier de Sagazan : « Dire que je suis né au Congo et que l’Afrique a toujours eu un impact très important sur mon travail. J’ai aussi fait des études de biologie qui ont orienté mon regard. Puis, un jour, j’ai été happé par l’art. Lors d’une exposition de Rembrandt à Amsterdam, je me suis dit que ce type là réussissait à capter par la peinture la question du vivant. J’ai alors mis ma paillasse de biologiste à la verticale et j’ai peint dessus pour devenir un plasticien biologiste qui, comme un chirurgien, ouvre les corps, essaye de comprendre ce qu’il y a dedans et de savoir comment ça marche. Aujourd’hui, quand je crée je suis à chaque fois dans la tentation de refaire un organisme vivant. J’aime à montrer l’intérieur du corps que l’on cache habituellement. Le montrer dans des états de déséquilibre, de déformation, de défiguration, pour qu’alors cela réveille mon regard. »

L

a chair et le corps, sujets de prédilection.

« La chair, le corps sont des éléments inédits dans le cosmos, le corps est sujet à une sensibilité, à une intériorité. Tout organisme, un papillon , un rhinocéros, ou un être humain, est un théâtre intérieur, un point de vue unique sur le monde. C’est ce que je souhaite étudier dans mon travail. »

U

ne œuvre à l’image souvent mortifère.

«  D’abord notons bien que les jeunes trouvent mon travail plutôt cool, quand les plus vieux s’imaginent que j’aurais un malin plaisir de défigurer une personne en vrai. C’est comme de dire que le sculpteur Alberto Giacometti aimait les gens maigres. Ce qui est absolument ridicule. Giacometti voulait capter la présence et moi je défigure parce que je veux augmenter mon attention à la vie. Pour réexciter mon regard je déforme la réalité pour une ressensibilisation à la question du visage et à ce qu’il y a derrière. Un chirurgien doit ouvrir un corps dans la perspective de comprendre ce qu’est l’être vivant. Ce qui nécessite parfois le

passage par une forme à la destruction. Mais c’est aussi une manière de prendre conscience du caractère merveilleux d’être au monde. »

L

’exposition à Saint-Nazaire : l’humain, mais aussi le végétal et l’animal.

« Vous noterez qu’Être chairs est au pluriel. C’est pour moi une manière de sortir de l’anthropocentrisme, un mot important. Anthropocentrisme dans lequel nous nous refugions. En science comme en philosophie et même en éthique. À savoir que ce n’est que depuis l’an dernier que l’animal est considéré en France non plus comme un bien meuble mais comme un être sensible. Les Anglais l’ont fait depuis trente ans. Tous ces Être chairs sont sujet à une attention, à une admiration et à une empathie. Ce dernier terme vient à propos quand on sait que des dizaines d’espèces disparaissent tous les jours sur notre planète. On est train de laisser à nos enfants une planète artificielle. »

P

our le végétal on peut parler de chair ?

«  Les végétaux sentent, communiquent entre eux, peuvent se défendre, les arbres peuvent envoyer des hormones pour produire des résistances. Ce n’est pas pour jouer ma Brigitte Bardot que je me penche sur l’animal mais pour aborder la question de la sensibilité. Ce qui ne ne m’empêche pas d’avoir de l’empathie, un respect et une vraie écoute de l’animal. »

U

n mot sur votre performance ?

« Je performe autour de la même problématique. Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas utiliser mon propre corps pour exprimer ici et maintenant. Rien à voir avec le peintre qui vend à la galerie d’art. Je rentre dans les arts vivants pour exprimer en direct un ressenti. Se constitue la question du présent et la relation avec le public, en utilisant mon propre corps pour montrer ce que peut être un corps . » Êtres chairs : Jusqu’au 24 mai - Galerie des Franciscains à Saint-Nazaire


LE FEUILLETON

09

Sébastien Barrier

© Sébastien Barrier

est comédien, auteur et performer. Il nourrit ses écritures d'histoires glanées au fil de ses errances, entre enquêtes ethnographiques désinvoltes et relative autofiction joyeusement désespérée. Wee-Wee est son chat, autant qu'il est son humain.


É PI S O DE 1 7 ...

Wee-Wee écrit

C

’est un de nos rituels, et lors de nos tournées on y déroge rarement : chaque soir quand je le dépose sur le lit de l’hôtel où nous atterrissons, il attend, l’œil joueur, de biais et déjà mauvais, au bord de caqueter, les oreilles rabaissées, tout le bas de son corps étiré en arrière, que je relève ma manche. Surjouant légèrement devant la seule proie qu’il ne rate jamais, il tressaille des babines, redresse son torse blanc et charge, les pattes tendues à bloc, avant d’enserrer le dos de ma main offert à ses griffes affûtées (les dents s’y jettent aussi mais ne pénètrent pas la chair, disons qu’il me mordille, voire me tète un peu). Les griffes, elles, labourent ; je me défends, l’alpague et le plaque sur le dos, lui fais faire des loopings à l’horizontale ou le cogne gentiment, contribuant de mes mouvements à dessiner en co-auteur des plaies-hiéroglyphes qui s’accumulent, se croisent et se recouvrent, esquissant sur la main devenue tableau blanc les contours maladroits d’une écriture sanglante, enfantine et lointaine. J’écris sur lui, il écrit sur moi. Je crois que j’aime ce moment, entre body-art animalier et entraînement au combat (il en prend des branlées sur la route ; les chats entre eux sont sans pitié). Et puis, à l’heure où j’écris ces lignes, à tellement vivre ensemble et vu l’ambiance autour, il faut bien, Wee-Wee et moi, qu’on se défoule un peu.


LA UNE DU HP

10

LE V I P ...

Par ici la sortie Pour profiter de la douceur des premiers jours du printemps, le Vip nous offre une programmation riche et innove en proposant une soirée de déambulation musicale entre l’alvéole 14 et le toit de la base des sous-marins.

À

l’heure de l’ultralibéralisation musicale – des milliards de propositions enregistrées par tout le monde pour une poignée d’artistes adeptes du benchmarking massivement écoutés – on a souvent l’impression d’arpenter, au fil de nos pérégrinations mélomaniaques, les mêmes chemins standardisés où la prise de risque semble inexistante. Difficile dès lors de bouder son plaisir lorsqu’en plus de miser sur le fond – tester la curiosité du public en programmant des artistes aux pieds un peu dans la marge - une salle de spectacle y associe de nouvelles expériences. Ainsi le mois de mai du Vip s’annonce immanquable. À côté d’une programmation qui verra cohabiter l’ex Ministère A.M.E.R Passi, le mélodiste pop Peter Von Poehl ou encore le leader du magique Groundation, Harrison Stafford, on s’attardera évidemment sur la soirée Labyrinthe. Dans les dédales imaginés pour l’occasion, les chevilles guimauve et les yeux contemplant l’estuaire et la ville pour une performance de Prieur de la Marne (photo de couverture) ou sous un casque pour un DJ set de Silent Disco dans le radôme, on prendra plaisir à se perdre, toujours guidé par un fil d’Ariane mélodique suffisamment limpide pour qu’on le suive les yeux fermés. Sam. 20 mai - Labyrinthe #1 - Roof top Party de 17h à 1h Texte : Cyrille Taillandier


©DR

Silent Disco


LE FIL HP

12

FESTIVAL

TOURISME

Le guide idéal

Couvre Feu, grand ado

Si Couvre Feu fête sa 15e édition, il fait peau neuve en s’installant à Frossay (après une année 2016 marquée par l’itinérance, suite au délogement du site de Corsept). Une nouvelle adresse et une programmation qui tape toujours autant : Cypress Hill, Morcheeba, Keny Arkana... Coup de cœur pour Cabadzi, dont le troisième album est librement inspiré de l’œuvre de Bertrand Blier, avec l’accord du Monsieur. Sur scène, le résultat est forcément cinématographique. Du 25 au 27 juillet - Le Migron - Frossay

Glissé entre le maillot et le tube de crème solaire, UV, le guide touristique gratuit de Loire-Atlantique, est l’indispensable de cet été. Du nord au sud, de l’ouest à l’est, du bord de l’océan à celui de la Loire, des marais au vignoble, c’est une équipe de dénicheurs aguerris qui a pris tous les risques pour vous débusquer les meilleurs adresses et idées de visites. Disponible dès la mi-juin.

Les musées en nocturne

© Gary Isaacs

Écrivains à La Baule

Laird Hunt

La Nuit européenne des musées est désormais une tradition depuis 2005. Gratuité, ouverture nocturne (disons plus tard que d’habitude) et animations ponctuent cette date. À Nantes, le musée Jules Verne et le Muséum d’histoire naturelle sont de la partie. Au Château des Ducs de Bretagne, le Musée d’histoire de Nantes se visite autour des cinq sens. Celui des marais salants de Batz-sur-Mer se laisse envoûter avec les sortilèges de quatre magiciens de renom.

Le grand rendez-vous littéraire du littoral écrira une nouvelle page du 12 au 16 juillet à La Baule. Écrivains en bord de mer invite les auteurs Claude Burgelin, Marc Chénetier, Claro, Thierry Froger, Charles Robinson, Olivia Rosenthal, Camille de Toledo et Éric Vuillard dans la baie. Le festival continuera d’explorer la littérature américaine avec Jim Dime, Laird Hunt, Ron Padgett, Eleni Sikelianos... Et interrogera la prosperité de Georges Perec, disparu il y a 35 ans.

Le 20 mai en soirée. www.nuitdesmusees.fr

Du 12 au 16 juillet - Chapelle Sainte-Anne - La Baule


MUSIQUE

© Alexia Cayre

Bombe électro nazairienne

En attendant la vague électro de Detroit du festival Les Escales de cet été, c’est bien une Nazairienne, Maud Geffray, connue pour appartenir au duo Scratch Massive, qui défraie la chronique en mai avec la sortie de son premier album solo - Polaar. Douée d’une fièvre créatrice d’orfèvre, elle livre ici une musique électro peuplée de sons new wave et d’humeurs pop obsédantes et dansantes. Quatorze titres à écouter fort qui révèlent l’un des plus beaux témoignages électroniques de ce début de siècle. On en reparle. Maud Geffray - Polaar // ortie le 12 mai 2017 chez Pan European Recording.

SALON

Le vintage s'expose

Un week-end au parc des expositions pour amateurs d’objets du passés, de loisirs divers et de grignotages urbains. Le parc des expositions de Nantes proposera un marché aux ambiances branchées. Stand vintage, vide dressing géant, marché des créateurs et des producteurs et festival de foodstrucks devraient ainsi ravir les dingues de tendances. A savoir que s’ajouteront des concerts, des projections de film de skate, un espace guinguette et des jeux pour enfants. Du 12 au 14 mai - Parc des expos de Nantes - 8 €/jour - 13 € pass 2 jours - 16 € pass 3 jours


TEMPS FORT

14

LE S 1 0 AN S D U F E RR AI LLE U R ...

Happy birthday rock’n’roll !!! Le mois à venir s’annonce bien plein, notamment de bougies à souffler de concert quai des Antilles à Nantes.

B

ien calé au centre de la « promenade des Nantais », le Hangar à Bananes accueille depuis une décennie déjà la débonnaire salle de concert où se croisent amoureux des musiques dites extrêmes comme férus de genres pas moins rassembleurs (électro, hip-hop, et même... pop). Le bien nommé Ferrailleur fête donc ça pendant une semaine de mai chargée en décibels et en soirées qui promettent, à l’image de sa programmation aussi pointue qu’ouverte. Le lieu a en effet vu passer des poids lourds inclassables comme Magma autant que de nombreux spadassins du métal international, des prétendants du cru à leurs débuts mais aussi des résidences pour disc-jockeys inventifs. Viendront entre autres le fêter des résistants à la morosité ambiante de tout poil, No One Is Innocent, les rappeurs de La Rumeur, des nuits « copains rockeurs » ou « copains bourrins » sont prévues, bref, les bords de Loire vont continuer de résonner encore longtemps de tout ce bel, ce bon bruit-là, qu’il est impossible de faire ailleurs. Les 10 ans du Ferrailleur, du 19 au 28 mai, quai des Antilles à Nantes, avec entre autres : Papier Tigre, Totorro, Bantam Lyons, Lysistrata, Corbeaux (le 20/05), « Hellfest Warmup » (le 21/05), Mass Hysteria (le 24/05), No One Is Innocent, Ko Ko Mo (le 25/05), Abysse, Bigsure,Watertank, Dancefloor Disaster (le 27/05), « Opening Goûtez Électroniques » (le 28/05) Texte : Gus Goldenberg Photo : Clément Thiéry


My Answer, le 24 mai Ă 20h30 au Ferrailleur


© Laurent Lebot

SOIR C ÉE DE COUP ŒUR

SAMEDI 13 MAI

CONCERT + BAL SWING À l’Espace des Coulines

21H LITTLE BIG NOZ

par Ronan Le Gouriérec – dès 7 ans

Ronan Le Gouriérec seul avec son « saxophone baryton » a, cette fois, choisi de nous faire danser, en puisant dans le répertoire de différentes régions de France. Au centre des danseurs, il nous accompagne pour l’apprentissage en moins de 2 minutes chrono des pas de danses et deviendra complice pour mener ce bal, destiné à tous les âges et tous les niveaux. Avec LITTLE BIG NOZ, préparez vous à « BALANCER » ! 19h -1ére partie : Histoires sans paroles par Erwann Tobie 19h45 pause gourmande : galettes et crêpes au choix sur réservation Billetterie : Office de Tourisme 09.52.99.35.97. Infos : Service Culturel 02.40.91.49.67. Vente en ligne sur www.mairie-saintlyphard.fr TARIFS : de 4 € à 8 € PASS Famille selon la composition


FESTIVAL

9#

17

Tempo, Piano Classique

L’ancienne criée du Croisic a accueilli plus de 12 000 spectateurs cumulés l’année dernière. Le festival Tempo, piano Classique pourrait battre son record pour cette 9e édition avec, à l’affiche, la multi-primée Hélène Tysman, le Trio Dali (piano, violon, violoncelle) ou encore la jeune Lise de La Salle : la nouvelle génération des grands pianistes.

© Violaine Bishop

Du 25 au 28 mai au Croisic. 10/20 € et 40 € pour trois soirées. Demi-tarif pour les - de 26 ans. www.festival-tempo-classique.e-monsite.com

1#

A Cappella

Besné tient la corde... vocale. Du 12 au 20 mai, la ville organise son premier festival consacré à la voix sous toutes ses formes, le bien-nommé A Cappella. Au programme : des stages de théâtre et de technique vocale, des balades chantées, des lectures à voix hautes, des concerts de gospel ou des «Allumés du Vocal»... Une semaine pour s’accorder ! Du 12 au 20 mai à Besné - www.nantes.fr

Petit frère, Cie Carré Curieux - La Déferlante de Printemps

24#

La Déferlante de Printemps

De Saint-Brevin-les-Pins à La-Tranche-sur-Mer, tempête d’arts de rue sur dix villes du littoral ! En attendant la 24e édition de La Déferlante cet été, celle du Printemps s’annonce excellente avec presque 30 spectacles dont le duo Petit Frère (Cie Carré Curieux), la performance burlesque de The Horsemen (Cie Les Goulus) ou les balles lumineuses du poétique «Constellations» (Cie 14:20). Tous dans la rue ! Du 20 au 28 mai sur le littoral - www.ladeferlante.com

5#

Voix d'eau

Au bord du canal, le festival Voix d’eau c’est le rencard familial de début mai. L’équipe du Quai Vert à Frossay propose de participer à une œuvre collective de land art, d’écouter les souvenirs des anciens du village, de voguer sur la Loire et son histoire (Cie Parole), de pogoter au son de Mon Côté punk et des Bouskidou, de causer météo (Caravane Cie)... Un week-end convivial les pieds dans l’eau. Les 7 et 8 mai au Quai Vert à Frossay - Gratuit


© Julien Bourgeois

Peter Von Poehl

Passi

© Vincent Sadoul

© Didier D. Daarwin

MUSIQUE 18

A Filetta


|

A Filetta

Chant corse

La tradition corse dans toute sa splendeur. Le groupe A Filetta participe depuis 30 ans à la sauvegarde du patrimoine oral de l’île de beauté. Une interprétation exigeante, un répertoire sans cesse enrichi, et les oreilles à portée de main !

Jeu. 4 mai à 20h30 Le Champilambart - Vallet - 10/16 €

|

Passi

Rap

Fer de lance d’un rap français des années 90’s qui ne s’est jamais embarrassé de fixer une frontière marquée avec la variété, Passi s’en vient « face à la mer » goûter l’air iodé nazairien pour nous régaler de son rap engagé au flow chaloupé. Ven. 5 mai à 21h – Le VIP – SaintNazaire – 11/16 € 

Violons Barbares

|

Moustache Museum

Folk rock intimiste

Le groupe nantais continue son bonhomme de chemin, bercé par la voix ronde du chanteur qui se pose sur le banjo, le ukulélé, le violon et la guitare électrique, comme au fond du far west. Voyage aux States made in bord de Loire. Jeu. 4 mai à 21h – Le Quatrain – Haute Goulaine – 5/7 €

Rumble 2 Jungle + Audrey Lopes

|

Soul

Musique baroque castillane

Une double affiche, deux voix de velours. D’abord celle de la chanteuse francosomalienne Kissia San, qui teinte le son de Rumble 2 Jungle de soul et de rock. Puis celle de la Nantaise Audrey Lopes, qui flirte entre la soul, le jazz et le hip-hop. Envoûtant.

Récemment créé autour de la soprano espagnole Raquel Andueza, l’Ensemble La Galania se consacre à l’âge d’or de la musique castillane. Un répertoire du XVIIe siècle en partie inédit qui brille par ses mélodies vibrantes et sensuelles.

High Gain & Engraved

|

Sam. 6 mai à 20h30- Artymès Mesquer - 12/15 €

|

|

Folk hybride

Metal

Comme une chevauchée du désert de Gobi aux portes d’Istanbul, la musique du trio a de quoi fouetter le sang ! On passe de la fièvre tzigane au folk des steppes à coup d’archet énervé mais virtuose. Une épopée irrésistible à couper le souffle.

Ven.12 mai à 20h30 – Le Carré d’Argent – Pont-Château – 6/16 €

Ensemble La Galania

|

Galop d’essai ou apéro pour les aficionados du Hellfest qui pourront déguster le Heavy Glam Metal des Marseillais de Engraved et découvrir des Nantais prometteurs avec High Gain pour un hard rock dans la pure tradition du genre. Sam. 13 mai à 20h30 – Espace Montluc – Saint-Étienne-deMontluc – 0/7 €

Mar. 9 mai à 20h30 – L’Auditorium – Rezé – 9/21 €

Peter Von Poehl

Folk

Comme un magicien folk au pays des fées, Peter Von Poehl sait faire opérer en musique son charme nordique à coups d’arrangements vaporeux et aériens pour une folk toute en délicatesse avec des accents pop psychédéliques.

Sam. 13 mai à 21h– Le VIP – SaintNazaire – 8/13 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com


20

Titi Zaro

|

Titi Zaro

Musique franco-créole

Le duo multi-instrumentiste de Coline Linder et Oriane Lacaille jouera cette fois en quartet pour mieux accompagner leurs chants franco-créoles. Violon, ukélélé et tambours les accompagneront pour des instants vibrants et généreux dans le Chapiteau indrais.

|

Frustration + Magnetix

Punk

Du gros son pour le printemps des nefs en partenariat avec le festival indigènes. Les Parisiens de Frustration balanceront un post punk raide et urgent, puis les Bordelais Magnetix secoueront le public avec un garage moite aux riffs furieux. Sam. 20 mai à 20h30 – Nefs – Île de Nantes - Gratuit

Sam. 13 mai à 21h - Le Chapiteau - Indre - 5/12 €

|

Chanson d'occasion

Jazz manouche

« Crazy in love », « Le Mia » ou « L'Amour à la plage » version swing manouche, ça vous semble impossible ? Chanson d'occasion l'a fait. Costards rétro et cheveux au pento, le trio dépoussière les tubes et les assaisonne à la sauce Django. Ven. 19 mai à 21h - Centre culturel Lucie Aubrac Trignac - 3/8 €

No Land - Olivier Mellano / Brendan Perry / Bagad de Cesson |

Création

En conviant les 30 musiciens du Bagad de Cesson et le chanteur Brendan Perry autour de cette fresque inclassable, le compositeur Olivier Mellano s’élève une nouvelle fois au dessus des frontières musicales. Un hymne majestueux !

Sam. 13 mai à 20h30 – Le lieu unique – Nantes – 12/22 €

© DR

MUSIQUE


© Akira Muto

Etsuko Hirose

|

La double coquette

Opéra

La Coquette trompée d’Antoine Dauvergne (1753), revisitée par le compositeur Gérard Pesson, le poète Pierre Alferi et la plasticienne Annette Messager, s’il vous plaît ! L’opéra bouffe marivaudien est interprété par l’ensemble Amarillis d’Angers. Un régal. Lun. 15 et ven. 19 mai à 20h30, mar. 16 et jeu. 18 mai à 20h – sam. 20 mai à 19h – Le Grand T – Nantes – 15/30 €

|

Etsuko Hirose

Classique

Si vous avez manqué sa prestation à la Folle Journée 2016, c’est l’opportunité de goûter à cette pianiste virtuose dans l’écrin du Théâtre d’Orvault. Son programme mêlera Beethoven, Schubert, Chopin, Balkirev et le compositeur contemporain Fazil Say. Splendide. Sam. 16 mai à 20h30 - L’Odyssée La Gobinière - Orvault - 7/20 €


22

© Jean-Marie Jagu

MUSIQUE

Ko Ko Mo

|

Le 7e continent

Opéra

Opéra humaniste et écologiste, Le 7e continent imagine un navire isolé en mer qui accoste un étrange tas de déchets dans le Pacifique. Une œuvre symphonique, accompagnée d’instruments celtiques et de chœurs d’enfants qui mise sur l’espoir.

Mer. 17, jeu. 18 et ven. 19 mai à 20h30 - Sam. 20 mai à 15h et 21h - Le Théâtre – Saint-Nazaire – 13/24 €

|

Sylvain Rifflet

Jazz

Primé lors des victoires du Jazz 2016 avec son album Mechanics, le saxophoniste Sylvain Rifflet s’est créé un personnage paré d’un grand manteau rouge pour mieux hypnotiser auditivement son public et distiller son jazz inclassable. Mer. 17 mai à 21h– Salle Paul Fort - Le Pannonica Nantes – 10/20 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Anat Cohen & Trio Brasileiro

|

Anat Cohen, passionnée de musique brésilienne, entoure sa clarinette et son saxophone du Trio Brasileiro et leurs guitare mandoline et batterie, pour livrer un set ensoleillé entre choro et jazz. Joyeux et virtuose.

Fêtons dignement les 10 ans du Ferrailleur avec les vieux frangins de No One is Innocent qui ont toujours su crier l’indignation et avec Ko Ko Mo, révélation rock du moment sur Nantes pour un duo guitare-voix/batterie qui défouraille.

|

Jazz

Ven. 19 mai à 19h – Le Pannonica – Nantes – 7/15 €

No One is Innocent + Ko Ko Mo

Rock

Jeu. 25 mai à 20h30 – La Ferrailleur – Nantes – 19/20 €


© Sylvain Gripoix

Sylvain Rifflet

Philharmonie des deux mondes |

Musique classique

Les 40 musiciens professionnels de la Philarmonie interprètent Portraits de femmes, une rencontre avec les héroïnes de grands opéras, suivi de la 5e Symphonie de Beethoven.

Mar. 23 mai à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 5/17 €

Dua Bahasa / Trio Dell’Amore / Les Poufs à Cordes |

Bal et fest-noz

Pour clore la saison, le centre Marcet invite Dua Bahasa, duo accordéon-violon qui manie autant l’émotion que l’énergie. Aussi de la partie : le fest-noz Trio Dell’Amore et les Poufs à Cordes, doublette “auvergno-limousino-aphrodisiaque”. Sam. 27 mai à 19h – Centre Marcet / Nouveau Pavillon – Bouguenais – 0/8 €


THÉÂTRE

25

La grande saga de la Françafrique

C U LT U RE S DE S A U TRE S ...

Saga Africa Rendez-vous printanier incontournable d’Onyx à Saint-Herblain, le festival « Cultures des autres » se tourne cette année vers l’Afrique. Théâtre, danse vont résonner dans plusieurs lieux de la ville.

L

a France et l’Afrique, quelle Histoire ! Avec tous ces scandales financiers, ces pillages de matières premières, ces grandes entreprises qui s’enrichissent sans vergogne. Et ces milliers de déracinés condamnés à fuir. Mais a contrario il y a aussi cet attachement, cette langue partagée, ces relations culturelles serrées, ces mains parfois tendues. L’Afrique n’est pas un ailleurs si lointain pour la France, les solidarités existent. Onyx délie les langues avec le théâtre de la compagie. Un pas de côté qui plonge dans l’affaire Elf, la pompe Afrique au risque de s’y noyer, tandis que le one-man show documentaire de Jérôme Colloud (Cie Les 3 points de suspension) retrace avec brio La grande saga de la Françafrique. Collèges

et lycées ne seront pas en reste en abritant spectacles et interventions. Une semaine pendant laquelle la langue franchira les frontières pour tenter d’édifier un contre-imaginaire ouvert venant contredire cet imaginaire dément qu’est une société où l’étranger n’a pas sa place. La parole circule et « Cultures des autres » ouvre des brèches. Elf, la pompe Afrique - Mer. 10 mai à 20h30 - 5/20 € La grande saga de la Françafrique - Ven. 12 mai à 20h30 - Onyx - Saint-Herblain - 5/20 € Programme complet : www.theatreonyx.fr Texte : Alain Geffray Photo : Nicolas Chapoulier


THÉÂTRE

|

28

Laisse la jeunesse tranquille

De Côme de Bellescize- Mise en scène de Lena Paugam. Ils sont six et se questionnent : « c’est quoi avoir 20 ans aujourd’hui?» Que faire de ce passage à l’âge adulte, comment choisir l’avenir, le rêver, s’y engager, militer ? Des portraits qui s’ancrent dans le réel mais l’onirisme est là et la jeunesse bien actuelle. AG

© Nathadread Pictures

Mer. 3 mai à 19h30 - Le Canal - Redon - 7/17 €

À Vif

|

Werther

D’après Goethe. Mise en scène de Nicolas Stemann. Cela commence par une lecture de Goethe mais vite ça dérape. Philipp Hochmair, phénoménal comédien, à la fois lecteur et acteur devient Werther. Et il tord la langue, passe de l’allemand au français. Le sens passe par le son et l’image vidéo. Un Werther d’aujourd’hui, explosif et drôle. AG Mer. 3 et jeu. 4 mai à 20h30 - Le lieu unique Nantes- 12/22 €

|

À vif

De Kery James. Avec Yannick Landrein et Kery James. La langue du rappeur Kery James est puissante et lumineuse. Et là deux paroles s’affrontent dans une joute verbale, un duel entre deux avocats révélant des regards antagonistes posés sur la banlieue. Lucide, politique, poétique et plein d’espoir. Et Kery James interprète l’un d’eux. AG Jeu. 4 mai à 20h45 - Théâtre de Verre - Châteaubriant - 8,5/17 €


|

Les Misérables

D’après Victor Hugo. Cie Karyatides. Adapter les 2000 pages des Misérables sur un petit plateau de théâtre avec des figurines de récupération. Un vrai défi ! Une économie de moyens mais Jean Valjean, Javert, Fantine, Cosette et Gavroche vivent à merveille et le roman de Victor Hugo est bien actuel. AG Ven. 5 mai à 20h45 - La Fleuriaye - Carquefou - 18/23 €

|

Arlequin poli par l’amour

De Marivaux. Mise en scène de Thomas Jolly. Une fée autoritaire s’éprend d’Arlequin, berger un peu nigaud. Elle le séquestre mais il préfère Sylvie, belle et jeune bergère. Tous les efforts de la fée pour l’en détourner demeurent vains. Une commedia dell’arte rythmée sur fond de musique rock. AG

|

© Arnaud Bertereau

Mar. 9 mai à 20h45 à Châteaubriant - 8,5/17 € - Jeu. 11 à 20h30 à Guérande - 5/15 € - Sam. 13 à 20h30 à Rouans - 5/13 € - Mar. 16 à 20h30 à Ancenis - 6/16 € - Jeu. 18 à 20h30 à La Chevrolière - 8/14 € - Sam. 20 à 20h30 à La Grigonnais - 8/11 € - Mar. 23 à 20h30 à Vallet - 10/16 €

Aimons-nous les uns les autres

De et par Anne Roumanoff. La galerie de portraits qu’elle dresse est grinçante et ses sketchs jouent avec l’absurdité du quotidien. Du rire mais aussi de l’émotion sans oublier d’égratigner les hommes politiques. À nouveau, Anne Roumanoff va tout dire et elle aime ça, quel bagout ! AG Sam. 13 mai à 20h30 - Palais des congrès Atlantia - La Baule - 45 €

|

Frères

© Damien Bossis

De et avec Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer. 2016, Mathias et Camille se souviennent. Ils racontent l’histoire de leur grand-père et de sa fratrie en 1936 en Espagne. Guerre civile, Franco, l’exil en France. D’un côté les Républicains, de l’autre les Nationalistes. Déchirements. Et le récit captive et émeut. AG

Dim. 14 mai à 18h30 - Salle Horizinc - Bouvron - 6,5/12 €

|

Le bourgeois gentilhomme

De Molière. Cie La Fidèle idée. Monsieur Jourdain veut se cultiver pour se hisser socialement et avoir l’air… quitte à se ridiculiser. Et de plus, il se fait berner par tout son entourage. La Cie Fidèle idée fait résonner joyeusement la langue de Molière tout en lui restant très fidèle. AG Sam. 20 mai à 17h - L’Artymès - Mesquer - 8/10 €


CITADELLE

Com

p

NGCagnie 25

VEN.19 MAI - 20H30 DANSE CONTEMPORRAINE AMPHITHÉÂTRE THOMAS NARCEJAC - PORNIC

À patir de 12 ans / Durée : 1h / placement assis / Tarif réduit : 10 € / Tarif plein : 14 €

Billetterie : Office de tourisme intercommunal Pornic 02 40 82 04 40 - Sur place le soir du spectacle Espace culturel Leclerc Pornic : 02 51 74 79 50 www.pornicagglo.fr // facebook.com/amphitheatre.pornic //


DANSE

31

Au temps où les Arabes dansaient... |

© Agathe Poupeney

De Radhouane El Meddeb. Quatre hommes livrent une danse du ventre lascive. En fond, des images du cinéma arabe des années 40 à 70 défilent : âge d’or de la liberté, enjoué et clinquant. Une époque qui tranche avec la nôtre, où le corps est caché dans des sociétés repliées. Radhouane El Meddeb dépeint le nombril comme « l’épicentre de secousses à venir ». TC

Mer. 10 et jeu. 11 mai à 20h et ven. 12 mai à 20h30 – Le Grand T – Nantes – 9/19 €

|

Primavera

Deuxième édition de ce temps fort initié par Ambra Senatore, à la tête du Centre Chorégraphique National de Nantes depuis 2016. Quatre jours pour faire se rencontrer la danse et les Nantais autour des visites chorégraphiques de Katja Fleig en centre-ville, des promenades blanches d’Alain Michard et Mathias Poisson et des propositions des compagnies Mossoux-Bonté et Amala Dianor, notre chouchou. TC Du mer. 10 et sam. 13 mai – CCNN et centre-ville– Nantes - Gratuit sur réservation au 02 40 93 30 97

© Violaine Bucheron

|

Lisières

De la compagnie Les Drapés aériens. L’enfermement vient-il de là où on l’attend ? Comment s’échapper de cet emprisonnement ? C’est à cette question que répondent les trois interprètes de Lisières. Ce trio féminin, complémentaire et uni dans le contrepoids, explore les frontières de la liberté. Un spectacle en vertical, le long d’une échelle, de cordes, de fourrure et de drapés. Entre danse contemporaine et danse aérienne. Pour quitter le sol. TC Ven. 12 mai à 20h30 – Salle Bonne Fontaine – Montoirde-Bretagne – 5/10 €


CIRQUE/DANSE

|

32

Citadelle

De la compagnie NGC 25. Un duo qui s’aime, se jauge, s’embrasse, se désire, s’envole et pourrait ne former qu’un seul corps. Citadelle est une œuvre de danse contemporaine sensible et épurée. Stéphane Bourgeois et Nathalie Licastro forment un couple sensuel, accompagné par la voix d’une chanteuse lyrique, partie prenante de la création signée Hervé Maigret. TC

© Maria Menguy

Ven. 19 mai à 20h30 - Amphithéâtre Thomas Narcejac - Pornic - 0/14 €

|

Le Love Bal

Le meilleur moyen de fêter son anniversaire c’est d’être entouré des copains : pour ses dix ans, Le Quatrain vous invite donc à son Love Bal, une boum dont vous êtes le héros. Non content de vous trémousser sur Happy ou L’Eté indien, vous êtes invité à prendre le micro et à accompagner le Love Orchestra neuf chanteurs et musiciens endurcis - pour un quart d’heure de célébrité. TC

Sam. 20 mai à 21h - Le Quatrain - Haute-Goulaine gratuit - inscriptions pour chanter : www.lequatrain.fr

Cow Love |

Cow Love

Par la Société protectrice des petites idées. Il n’est pas vraiment question d’amour vache, ni de vache amoureuse. Avec la SPPI, portée par Nanda Suc et Federico Robledo, il est surtout question d’absurde, de performance, de danse burlesque, de clownerie, de caresse au speculos, de citron dans les yeux et de « haute couture sportive ». TC Ven. 12 mai à 20h30 – Le Chapiteau, Ici ou là – Indre – 5/12 € (programmé avec un concert de Grise Cornac)


EXPOSITION

35

L I E U X U TOPI QU E S A U L I E U U NI QU E ....

Mégastructures Le Centre Pompidou fête ses 40 ans sur tout le territoire et au lieu unique, c’est un regard sur l’architecture des 60 dernières années qu’il propose. Retour sur des rêves de lieux .

L

’obscurité de la grande salle d’exposition invite au silence. Dessins, films, planches de grand format, belles et impressionnantes maquettes ont envahi l’espace. Prendre le temps. Les divers points de vue sur ces « mégastructures » se succèdent et révèlent que ces architectures sont à la croisée de la technique et du rêve, du concret et de l’utopie, du minimalisme sobre et du lyrisme effréné. Fin des années 50, l’Europe est en ébullition, période propice pour que l’architecture vienne questionner la cité dite moderne pour inventer celle du futur. Oser des utopies qui fassent le lien entre l’homme et l’industrie tout en les confrontant à l’humanisme. Entre réel et virtuel, ces cités idéales ambitionnent de créer des villes en miniature,

des rêves de « New Babylon » qui deviennent des mondes à elles seules. Habiter, organiser la vie sociale et politique autrement, un espace total, où l’on bouge différemment, se regroupe autrement, où la vie est à inventer. Des châteaux en Espagne qui décollent. Les concepts-clés de l’histoire des « mégastructures » se succèdent dans l’exposition qui résonne parfaitement au Lieu unique. Précieux en ces temps où l’absence d’utopies fait sans doute symptôme. Jusqu’au dim. 21 mai - Le lieu unique - Nantes - Ouvert du mar. au sam. de 14h à 19h et dim. de 15h à 19h Entrée libre et gratuite Texte : Alain Geffray Illustration : Yona Friedman, Étude de la ville spatiale


EXPOSITIONS

36

|

Mundial

Courtesy de l’artiste et de la galerie Michel Rein

D’Enrique Ramírez Balloté entre France et Chili, Enrique Ramírez plonge Le Grand Café dans l’écume d’une mer indomptable. Grâce à ses dispositifs vidéos (l’artiste chilien capte le mouvement de la mer du haut du Phare du Créac’h à Ouessant), il tisse un parallèle entre l’inlassable mouvement des vagues et notre amère et bégayante histoire. TC Prolongé jusqu’au 15 mai - Le Grand Café - Saint-Nazaire - Ouv. : mar. - dim. 14h-19h - mer. 11h-19h - Entrée libre

|

Exploration urbaine

Photographie Aurélien Villette explore les ruines, architectures à l’abandon, grandioses et bucoliques. Les matières vieillissantes, la végétation qui reprend ses droits, donnent une ambiance énigmatique aux photographies. Palais effrités, bibliothèques à l’abandon, voûtes craquelées sont les témoins d’un faste passé qui semble bien vain face à la force de la nature et du temps qui passe. MF Du 29 avril au 23 mai - Chapelle Sainte-Anne - La Baule - Ouv. tlj. de 14h à 20h - Entrée libre

Dérive

Photographies de Yusuf Sevincli Photographe d’origine turque, Yusuf Sevincli est un marcheur et glaneur d’images. Les corps, les regards, la fugacité du quotidien, la vie tout simplement vue au-delà de la réalité. Les contrastes noir et blanc sont extrêmes et donnent une impression hors du temps. Une rétrospective dans deux lieux nantais pour cet artiste important de la scène émergente stambouliote. AG Du ven. 12 mai au sam. 24 juin - Galerie Confluence Ouvert du mer. au sam. de 15h à 19h et du jeu.11 mai au dim. 11 juin - l’Atelier - Nantes - du mar. au sam. de 13h à 19h et le dim. de 10h à 15h - Entrée libre

Bubble ©Yusuf Sevinvli

|


EXPOSITIONS

|

38

Hélène Duclos, Cécile Dachary

Peinture, broderie, dessin, installation... Leur point de départ commun : le textile. Elles transcendent les techniques traditionnellement dévolues aux femmes et les émancipent : des broderies et de la couture au service d’œuvres et installations sculpturales organiques, et des dessins et peintures à l’onirisme féroce. MF

Constatations, 2 © Hélène Duclos

Jusqu’au 28 mai - Galerie le Rayon Vert - Nantes - Ouv. : mer. /sam. 15h-19h, dim. 11h-13h - Entrée libre

|

Le banquet

Exposition collective Troisième exposition pour la récente maison Fumetti. Tangui Jossic et Léa Henry, commissaires, ont sélectionné une soixantaine d’œuvres dans les ateliers de dix artistes nantais pour leur caractère narratif, connexe au neuvième art. Céramiques, broderies, graffitis... La nourriture est éclectique et saura régaler les convives de cet original banquet. MF Jusqu’au 27 mai - Maison Fumetti - Nantes - Mer. et jeu. 13h30 -18h, ven. 13h30 -19h, sam. 13h30 - 17h Entrée libre

Aux origines du surréalisme |

Cendres de nos rêves Jacques Vaché, figure centrale du « groupe de Nantes », dadaïste avant la lettre, rencontra André Breton en 1916. Cette exposition retrace leur parcours et souligne à quel point ce groupe fut le précurseur des grands principes du surréalisme qui influença toute l’histoire intellectuelle du XXe siècle. AG Jusqu’ au 28 mai de 10h30 à 18h sauf le lundi - Musée d’Histoire de Nantes - Château des ducs de Bretagne Nantes - 0/8 €


CINÉMA

|

40

LE CHOIX DU CINÉPHILE

Le plein de Super

Par Sylvette Magne

Courts-métrages en plein air

Dans le cadre de « Mai... Les pieds dans l’eau », une invitation aux beaux jours à deux dîners-ciné plein air avec l’association La Boîte Carrée et son fameux « Plein de Super » : le bus arpente le territoire pour proposer une sélection de courts-métrages de tous les pays. Un voyage immobile qui fait du bien. MF

Programmatrice de la salle Jacques Tati à Saint-Nazaire - Scène nationale

Ven. 5 mai, Place de Totton - Saint-Julien-de-Concelles, mar. 23 mai au Théâtre de verdure, Divatte-sur-Loire- 20h (projection à 21h30) - Gratuit

GLORY

De : Kristina Grozeva et Petar Valchanov (BG) Avec : M. Gosheva, S. Denolyubov Comédie dramatique Sortie nationale le 19 avril

Kiki, de Sara Jordenö, 2016 |

Cinépride

14 e festival des films lesbiens, gays, bi et trans’

Le festival qui déniche des films et documentaires du monde entier abordant les questions d’identité, de genre, de sexualité et de société : 17 séances au programme au Katorza à Nantes. En ouverture Kiki, documentaire suédois de Sara Jordenö pour une plongée au cœur de la scène voguing new-yorkaise. MF Du 9 au 15 mai 2017 - Cinéma Katorza - Nantes - 6,5 € / séance, pass 5 séances 26,5 € |

Volver

De Pedro Almodovar

Le petit festival de la Paix de Bouvron invite pour sa sixième édition l’Espagne dans sa programmation. L’occasion de revoir Penelope Cruz dans le chef-d’œuvre de Pedro Almodovar, Volver (2005). Trois générations de femmes à l’énergie farouche se battent contre la mort, l’inceste et la fureur de vivre. MF Ven. 12 mai à 20h30 - Horizinc - Bouvron - Accès libre

Tsanko trouve des billets de banque sur la voie ferrée qu’il est chargé d’entretenir. Il les rend à l’Etat qui lui offre une montre... qui ne fonctionne pas. Inspiré d’un fait réel, Glory est une fable absurde et noire sur un homme pris malgré lui dans un rouleau compresseur politique et médiatique. Tsanko (magnifique Stefan Denolyubov) va livrer une bataille désespérée pour récupérer sa vieille montre et sa dignité dans un monde où tous les coups bas sont permis. Dans un style naturaliste et avec un scénario d’une grande efficacité, ce combat du pot de terre contre le pot de fer est un joyau de film politique qui en dit long sur les derniers feux du communisme à l’Est. Du mer. 10 au mar. 16 mai - Salle Jacques Tati - Saint-Nazaire


LES SORTIES DU MOIS

De toutes mes forces Date de sortie : 3 mai De Chad Chenouga (FR) Genre : Drame Avec : K. Alouach, Y. Moreau

Nassim vient de perdre sa mère qui s’est suicidée et sa famille proche ne veut pas le prendre chez elle. Il est pris en charge dans un foyer et entre dans une spirale dépressive. Mme Cousin tente de lui faire remonter la pente.

41

Souffler plus fort que la mer Date de sortie : 10 mai De Marine Place (FR) Genre : Drame Avec : O. Ross, A. Recoing

Sur une petite île au large de la Bretagne, Julie vit avec ses parents. Son père, marin pêcheur endetté doit vendre son bateau contre une prime à la casse. Julie tente de s’évader des problèmes grâce à son saxophone.

Alien : covenant Date de sortie : 10 mai De Ridley Scott (US) Genre : Science Fiction, Épouvante Avec : K. Waterson, M. Fassebender

En route vers une planète perdue au fin fond de la galaxie, l’équipage du Covenant pense atterrir dans un paradis intact, mais la menace est bien cachée et terrible. Il vont tout tenter pour s’en échapper.

I am not your negro

Saint-Georges

Rodin

Date de sortie : 10 mai De Raoul Peck (FR, US, BE) Genre : Documentaire Avec : J. Star, S. L. Jackson

Date de sortie : 17 mai De Marco Martins (PT, FR) Genre : Drame Avec : N. Lopes, M. Nunes

Date de sortie : 24 mai De Jacques Doillon FR) Genre : Comédie dramatique Avec : V. Lindon, I. Higelin

Le combat des américainsafricains avec les mots de l’écrivain James Baldwin. Plongée dans un siècle d’activisme, autour des trois incontournables : Martin Luther King, Malcolm X et Medgar Evers.

Sans le sou et sans emploi, Jorge, boxeur, offre ses services à une société de recouvrement aux méthodes peu scrupuleuses, tandis que sa femme Susana et son fils Nelson ont quitté le foyer.

Paris, fin du XIXe siècle, le sculpteur Rodin reçoit la commande de la Porte de l’Enfer, sa première commande d’État. Il partage sa vie avec Rose mais rencontre la jeune Camille Claudel.


LES BAMBINS D’ABORD

42

Agenda Ficelle * Théâtre

Mer. 3 mai à 16h30 - L’auditorium - Rezé - 4/8 € - Dès 3 ans

Par la Cie Lionel Hoche. Un décor féérique sur lequel dansent des créatures colorées et lunaires. Ballet très onirique autour du conte Ma Mère l’Oye de Charles Perrault sur une musique de Maurice Ravel.

© Lionel Hoche

Par la Cie Mouton Carré. Une marionnette (manipulée par Bénédicte Gougeon), un musicien (Romain Baranger) et quelques ficelles tombées du ciel. Un univers serein aux percussions exotiques et aux cliquetis poétiques.

MMO * Danse / vidéo

Jeu. 4 mai à 19h30 - Le Théâtre Saint-Nazaire - 5/7 € - Dès 4 ans

© Luca Lomazzi

Les Mascarades * Carnaval à Clisson

Première édition de l’événement dans la plus italienne des villes de LoireAtlantique : Clisson. De très nombreux masqués façon carnaval de Venise arpenteront les rues durant le weekend. Mais aussi spectacles, marché italien et animations. Sam. 13 et dim. 14 mai - Clisson - Gratuit

Radio minus sound system * Boum

Little big noz * Bal fest noz

Ven. 12 mai à 19h - Le VIP - Saint-Nazaire - 5 € - Dès 5 ans

Sam. 13 mai à 21h - Salle Sainte-Anne à SaintLyphard - 5/6 € - Dès 5 ans

Par Gang Pol und mit. Musiques de tous les pays, tous les styles. Leur point commun : être dansantes, pour jeune public et décalées. Radio minus mixe des orchestrations à base de jouets, des boîtes à musiques, des effets sonores incongrus comme des refrains désuets pour faire bouger la salle. Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Par Ronan le Gouriérec. Son défi ? Nous apprendre à danser en moins de deux minutes. Un sax, des danseurs et beaucoup de bonne humeur pour se retrouver à sautiller en galop nantais ou sur une bourrée.

Places à gagner sur www.lehautparleur.com


Livre

* Mon tout petit pays Auteures :

Hélène Gaudy, Anne Beauchard Éditeur : Cambourakis

Mon tout petit pays est un grand livre qui invite à voyager dans l’onirique. Peuplé de mille objets dont l’accumulation poétique rend les pages fantastiques. Au jeu du cherche trouve les bambins s’élanceront dans une chasse au trésor pour retrouver tant les figures incontournables des contes de fées que des tortues luth ou des canards de bain. Une cartographie de l’imaginaire douce et foisonnante. MF

Cinema du monde * La Petite fabrique Collectif (Italie, USA, Russie, Grande-Bretagne, All-Suisse, Portugal) 2009-2012, dès 3 ans

Un bonhomme de neige et un bonhomme de sable communiquent via une bouteille à la mer, des étoiles voguent sur l’eau, une fourmi construit son Taj Mahal, le monde se crée en mille couleurs devant nos yeux fascinés. Réalisés à partir de techniques différentes - papier, tissu, carton, feuilles de thé ! - ces six courts-métrages d’animation sont chacun empreints d’une poésie et d’une sensibilité réconfortantes. TC Sam. 6 mai à 17h et dim. 21 mai à 11h Le Cinématographe - Nantes


EN FAMILLE

44

Agenda Imaïntsoo * Conte lyrique et visuel La petite Imaïntsoo est née de la femme oiseau. Le spectacle éponyme est lui né de de la rencontre entre la poésie, la musique et les arts visuels. Et de quatre ans de travail et de pérégrinations en milieu naturel. Un conte poétique.

Les Ephémères *Festival

© Laetitia Bourget & Philippe Charles

© Maymont Paul

Jeu. 4 mai à 20h30 - Carré d’argent - Pont-Château - 8/15 € - Tout public dès 8 ans.

Cortex * Théâtre, danse et musique

De la Cie 3637. Ella explore sa mémoire et ses souvenirs comme autant de madeleines. Un spectacle belge énergique au carrefour de la danse, du théâtre et de la musique. Mer. 10 mai à 20h - Piano’cktail - Bouguenais - 7/15 € - Tout public dès 8 ans

Rock it Daddy * Danse rock et hip-hop

De la Cie S’poart. Le talentueux Mickaël Le Mer réconcilie rock’n’roll et hip-hop et fait danser ses B-boys sur des standards du rock de la fin du siècle dernier. Jeu. 11 mai à 20h30 - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 8/15 € - Tout public dès 8 ans

Les Ephémères le sont de moins en moins : c’est la 7e édition du festival, soustitré «  Bouillon d’air  » pour le distinguer des Ephémères d’hiver. Et le programme, concocté par le théâtre BorisVian de Couëron, est chargé. On pourra profiter d’une relecture théâtrale du Roman de Renart (Les Compagnons de Pierre Ménard), d’une fanfare d’ étonnants instruments à pavillons (La Fausse compagnie), de délicieuses promenades sonores (Cie KMK), du décoiffant quatuor a cappella de « La Note violette », de l’Happy manif dansante de David Rolland et du voltigeant Défilé Haute culture d’Helmut Von Karglass. TC Sam. 20 et dim. 21 mai - Jardin de la Gerbetière - Couëron - Gratuit Tout public dès 5 ans


Livre Auteur : Guillaume Guéraud Éditeur : Le Rouergue Dès 9 ans

Louis déteste aller en vacances chez sa grand-mère Elena Kaleshkov. Depuis sa vieille maison en pierre au fin fond de la Dordogne, elle effraie tout le monde avec son parler gouaille, ses soupes aux orties et son passé d’espionne russe. D’ailleurs tout le monde la surnomme mémé Kalachnikov ! Mais avec le projet d’autoroute qui va sérieusement raboter la forêt, l’aïeule se révèle être plus intéressante qu’elle n’y paraissait, et de rebondissements fantasques en évènements étranges, la semaine de vacances passe bien plus vite que prévu. Un récit à l’humour acide rondement mené. MF

Rdv avec le Grand T

©Jean-Louis Fernandez

Ma grand-mère est une * terreur

Malentendus * L’enfant inexact

D’Éric Massé, Compagnie des Lumas, d’après le roman de Bertrand Leclair.

Cinema la pluie * Chantons sous De Stanley Donen, Gene Kelly (US), 1954, avec Jean Hagen, Gene Kelly, Debbie Reynolds Dès 8 ans

Le Bonne Garde invite les enfants à amener Mamie au cinéma ! L’ultra célèbre comédie musicale met en scène Don et Lina, stars du cinéma muet à Hollywood qui doivent s’adapter lors du passage au parlant. Une projection suivie d’un atelier de fabrication d’instruments de musique. MF Mer. 3 mai à 14h - Cinéma Bonne Garde - Nantes - 3 € Tout public dès 8 ans

Dans les années 1960, Julien naît sourd dans une famille d’entendants. Lorsque son père le contraint à oraliser, Julien s’enfuit vers Paris et y rencontre d’autres sourds qui lui enseignent la langue des signes française. À la mort de ses parents, Julien retrouve la maison de son enfance, son frère et sa sœur et replonge dans son douloureux passé. Le texte de Bertrand Leclair, mis en scène par Éric Massé, est porté par quatre comédiens sourds et entendants, qui mêlent subtilement paroles et signes. La pièce, bilingue, est surtitrée en français - LSF, une langue qui n’a été reconnue comme telle qu’en... 2005. TC Lun. 22 et Mar. 23 mai à 20h30 - Rencontre avec les comédiens à l’issue de la représentation. Grand T Nantes - 8/17 € - Tout public dès 12 ans


JUKE-BOX

46

JOE GODDARD Electric Lines

[Domino] électro-pop

Bidouilleur au pays de sa disgracieuse majesté, avec ce second album solo Joe Goddard épuise les chants house de la mi-temps des années 80-90, pas si loin de son vaisseau habituel, le bien nommé Hot Chip. Quand d’autres s’échappent dans l’épure pianovoix, lui offre un parcours sensoriel couche après couche, avec synthés pris en sandwich entre beats malins et voix voyageuses. Estival en diable. Gus Goldenberg

JULIEN BOUCHARD

SLODIVE

ÌFÉ

[Hote Puma Records] chanson pop

[Dead Oceans] shoegaze ou dream pop

[Disco Ifà] électro caribéenne

On avait tiré un trait sur la bande de Reading. Un dernier disque en 1995 puis plus rien. 22 ans à dénicher ici et là des héritiers, certains ont fait l’affaire comme Beach House. Oui, mais voilà, personne ne manie si bien les rêveries grattées et les pédales d’effets brumeuses à qui mieux mieux. Personne. Le retour dans le game est gagnant et se fait en huit titres où la dream-pop tirelarmes fait jeu égal avec le shoegaze de pointe proposé. Fin de la diète, sauvé.

Il est en passe de réhabiliter l’auto-tune après que le logiciel a été souillé par Cher et PNL. Producteur, chanteur et percussionniste, Otura Mun, à la tête du projet ÌFÉ, est aussi prêtre Yoruba et c’est sans doute pour cela qu’il nous convertit aussi facilement au trifouillage vocal. Car tout est là : les percus caribéennes, les rythmes dance-hall, les breaks R’n’B, les nappes électro et les chœurs ensorceleurs. Entrez dans la transe : l’été ne se fera pas sans ÌFÉ.

Songs from la Chambre

Un premier album foutraque et charmant dont le titre en forme de clin d’œil rend hommage au grand Léonard Cohen. Exilé volontaire, Julien Bouchard, multiinstrumentiste et mélodiste inspiré, s’est isolé dans un appartement travesti en home-studio. Entre popsong éthérée à la Christophe et diamant folk à la Syd Matters, Julien Bouchard signe un album résolument gai et solaire. Un cocon sonore délicieusement bordélique comme une chambre d’étudiant mal rangée. Malo Bray-Dunes

Slodive

Yoann Duran

||||

+ ||||

Tiphaine Crézé


BIBLIO

47

RESSENTIMENTS DISTINGUÉS De Jean-François Marquet [Éditions Joca seria] Roman

C’est un tout petit livre qui tient dans une poche. Peu de pages. Alors ce n’est pas un livre qu’on dévore mais qu’on déguste. Jean-François Marquet pratique l’aphorisme, vous savez ces petites phrases qui ressemblent à des citations. Courtes donc acérées, ses formules plairont à ceux qui aiment l’humour vache et l’absurde. Une mise en bouche ? « Le pet inodore est un comble d’hypocrisie », « La tête du footballeur sert surtout au coiffeur ». Plus grinçant : « L’espérance de vie c’est juste être gâteux plus longtemps ». Chine Dandelion

JE TRANSGRESSERAI LES FRONTIÈRES

DOLORÈS

[Buchet Chastel] Roman

[La Boite à Bulles] BD

De Teodoro Gilabert

Le jour de ses seize ans, Aldo reçoit en cadeau Le rivage des Syrtes de Julien Gracq, mystérieusement dédicacé « Pour que tu saches d’où tu viens ». Il se lance alors dans une quête de ses origines. Je transgresserai les frontières dépasse celles du roman initiatique. Polyphonique, l’ouvrage interroge l’espace et le temps, tout en dialoguant avec le livre de Julien Gracq, lequel nourrit le héros, le roman, le lecteur. Téodoro Gilabert se fait pédagogue et passeur, sans jamais se détacher de son espiègle sens de l’humour. Virginie Bouyer

De Bruno Loth

Exil, exode, fuite, répression et totalitarisme… Une maison de retraite à Bordeaux, Marie se met à parler espagnol et dit s’appeler Dolorès, ses filles ne comprennent pas… Qui est Marie? L’amnésie de cette vieille femme nous ramène en Espagne en 1939 et à la Retirada, épisode tragique et effacé des mémoires et des livres pendant 60 ans. Sa fille Nathalie part chercher des réponses à Madrid, en 2015 pendant les élections qui ont vu Podemos surgir. L’histoire fait des boucles, et l’ombre de l’homme est toujours celle d’une croix… Travaillons la mémoire du futur. Peggy Shoes


UNE VILLE

48

Clisson

VU par Jean-Luc Muckensturm

J

© DR

ean-Luc Muckensturm anime « L’endroit et le verre », sa cave à vins « tout bio » en face du Château de Clisson, par de nombreuses rencontres. Il vous parle avec passion de ses vignerons authentiques et n’est pas avare d’adresses de bonnes tables, d’artisans de bouche ou de lieux de culture. Toujours sous le charme de Clisson, il nous dévoile cette ville aux multiples facettes.

« Le château de Clisson témoigne de l’importance de la ville, notamment aux XIVe et XVe siècles. Olivier de Clisson en fit une place stratégique et défensive sur les Marches de Bretagne. En grande partie détruit à la Révolution, sa silhouette domine toujours la ville et lui donne son caractère. »

«Détruite à 90 %, Clisson est reconstruite à l’italienne après la Révolution. Une architecture inspirée de Toscane est privilégiée. En témoignent la Villa Lemot, sur les hauteurs de la ville, qui dresse ses formes néoclassiques au milieu d’un parc de treize hectares. Ou encore l’église NotreDame, dont le campanile se reflète dans les eaux de la Sèvre nantaise.»

© Ville de Clisson

L’Italienne

© Ville de Clisson

La médiévale


© Ville de Clisson

La festive

« Clisson s’anime durant toute l’année au rythme des festivals. Nouveauté cette année : « Les Mascarades » nous emmèneront à Venise les 13 et 14 mai. Dans un autre genre, « Clisson Vintage » proposera les 26 et 27 août un rassemblement de véhicules Volkswagen d’époque. Pour tous les âges et tous les goûts ! »

© Ville de Clisson

La métalleuse

« Pour sa 12e édition, le Hellfest va de nouveau accueillir le gratin mondial du rock métal. Aerosmith, Deep Purple et Linkin Park seront entre autres à Clisson les 18, 19 et 20 juin prochains. Entre 120 et 150 000 personnes vont converger, depuis le monde entier, vers notre belle cité du vignoble nantais »

En partenariat avec Le guide touristique de la Loire-Atlantique


PLACES À GAGNER

50

Gagnez des places de spectacles programmés en mai sur www.lehautparleur.com

MUSIQUE Isaac Delusion + Colorado Électro pop Jeu. 4 mai à 20h30 - La Barakason - Rezé

Radio Minus Sound System Jeune public Ven. 12 mai à 19h - Le VIP - Saint-Nazaire

Peter Von Poehl Folk Sam. 13 mai à 21h - Le VIP - Saint-Nazaire

Sylvain Rifflet Jazz Mer. 17 mai à 21h - Salle Paul Fort - Le Pannonica - Nantes

THÉÂTRE Nous autres Théâtre Sam. 10 et dim. 11 juin à 14h - Le Grand T - Nantes

CINÉMA H2ommes Ciné concert Mer. 3 mai à 15h30 - La Gobinière - Orvault

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles ( musique, théâtre, danse, expositions, cinéma... ) durant toute l'année.

ORVEZ

orvault LA GOBINIÈRE 19h00

Mercredi 17 mai Apéro-fest-noz La chorale Orvez Babel Canto

Jeudi 18 mai

Les harpes d’Origami Le bagad Orvez Cargo Winch Expositions : Les Celtomania s’affichent Le Mystère du Dessous du Kilt Restauration sur place : Crêpes-galettes HuÎtres-cidre-Muscadet (*) Entrée libre sauf spectacles au théâtre -10 € - gratuit –12 ans Organisation : Celtomania Rens : 02 40 54 20 18 celtomania@gmail.com www.celtomania.fr

1


Hp#160mai2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you