Page 1

159

AVRIL 2017

J E U. 13 AV R IL

FÊTE SE S 10 ANS ! V E N . 5 M AI

PASSI S A M . 13 MA I

PETER VON POEHL

À S AIN T-N A Z A IR E B A S E DE S S OUS - MA RINS


© Laurent Lebot

SAM. 13 MAI / CONCERT + BAL SWING

Exceptionnellement à l’Espace des Coulines

19h : Histoires sans paroles

21h : Little Big Noz

par Erwann Tobie

Ronan Le Gouriérec / Dès 7 ans

Erwann Tobie se découvre en solo, avec ses propres compositions. Né du souhait d’élargir son horizon musical et de partager autrement sa musique avec le public « Histoires sans paroles » est une parenthèse dans l’imaginaire. Au fil des mélodies, des images sonores se créent et s’enchainent, afin de construire une histoire, où les sons ont remplacé les mots. Une belle rencontre en perspective, laissezvous surprendre…

Ronan Le Gouriérec seul, simplement muni de son « saxophone baryton » a, cette fois, choisi de nous faire danser, en puisant dans le répertoire de différentes régions de France. Ronan, au centre des danseurs, les accompagne pour l’apprentissage en moins de 2 minutes chrono des pas de danses et deviendra complice pour mener ce bal, destiné à tous les âges et tous les niveaux. Il joue et improvise des musiques originales, créées pour la danse, la transe, le swing et le groove. Avec LITTLE BIG NOZ, préparez vous à « balancer » !

19h45 : Pause gourmande : galettes et crêpes au choix sur réservations

Billetterie : Office de Tourisme - 09.52.99.35.97

Infos : Service Culturel - 02.40.91.49.67.

Vente en ligne : sur www.mairie-saintlyphard.fr.

Tarifs : plein : 8 € - réduit/abonnés : 6 € - spécial : 5 € - abonn’môme : 4 €

Conception graphique : www.popamine.com

©Audrey Alliot

E SOIRÉP COU UR DE CŒ


ÉDITO

03

UNE PRINCE SSE PA SSE LE BAC

J

’aimerais bien passer mon bac en 2018. Précisément, j’aimerais bien passer l’épreuve de français du bac L. Elle sera inédite cette épreuve car pour la première fois, l’œuvre d’une écrivaine sera au programme. Vous vous rendez compte ? La PREMIÈRE fois. C’est Madame de Lafayette qui je l’espère ouvre la voix avec La Princesse de Montpensier. Le plus incroyable, c’est que les filles constituent le gros des troupes du bac littéraire (78,8% en 2013). Pourtant, depuis plusieurs années, l’école et la littérature jeunesse s’efforcent de lutter dès les petites classes contre les stéréotypes de genre et le sexisme. Par exemple, ne pas laisser croire que les garçons seront pompiers et les filles des princesses. Et il n’est pas apparu évident de faire étudier des écrivaines aux bacheliers littéraires. Pourtant Duras, Beauvoir, Sagan, Ernaux, Yourcenar n’ont pas démérité. L’ironie de l’histoire c’est que c’est une comtesse qui met le pied dans la porte avec une histoire de princesse. Maintenant, on ouvre la porte en grand et on demande la parité là aussi. Chine Dandelion

O U RS N°159 avril 2017 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS 18, bd Paul Perrin, 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication Laurent Buchet Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis - Laurent Buchet Site internet Julien Pouplin

Collaboration de Sébastien Barrier, Virginie Bouyer, Malo Bray-Dunes, Tiphaine Crézé, Chine Dandelion, Yoann Duran, Alain Geffray, Chloé Genaitay, Gus Goldenberg, Peggy Shoes, Cyrille Taillandier. Couverture : Passi © Vincent SDL Distribution Responsable : Corinne Cottineau Distributeur-trices : Gwenaëlle Athimon, Virginie Bonneau, Aurore Clivier, Cristelle Coiffard, Nicolas Perron Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


04

© DR

SOMMAIRE

P. 16 | Musique | Pixx au festival l’Ère de Rien à Rezé

Haut Parleur #159 avril 2017 Le magazine culturel de la Loire-Atlantique

06

09

10

12

Interview : Sophie Lévy, directrice du Musée d’arts de Nantes

Le feuilleton : Les aventures de Wee-Wee #16

La Une du HP : Les 10 ans du VIP

Le fil HP

15

24

30

MUSIQUE

THÉÂTRE

CIRQUE ET DANSE

15 | Ciné-concerts, du cinéma

15 | Fleurs de cactus,

30 | Actualités cirque et danse

plein les oreilles 16 | Festival L’Ère de Rien, l’indépendance pour tous 19 | Actualités musique

quiproquos à gogo 28 | Actualités théâtre


© Les hommes préfèrent les blondes, Howard Hawks, 1954

P. 40 | Cinéma | Festival Play it again

33

38

42

EXPOSITION

CINÉMA

33 | Olivier de Sagazan,

38 | Playtime,

Êtres chair 44 | Actualités expos

entrée en campagne 40 | Actualités cinéma 41 | Les sorties du mois

POUR LES ENFANTS

46

48

CHRONIQUES

UNE VILLE

46 | Juke box

48 | Le Croisic, vu par Simon

47 | Biblio

Buret

50 | Places à gagner

42 | Les bambins d’abord 44 | Les plus grands aussi


L'INTERVIEW

06

S OPHIE LÉ V Y ,

directrice du Musée d’arts de Nantes

...

Le musée dans la vie

Fin juin, le nouveau Musée d’arts de Nantes s’animera comme un lieu d’exposition fabuleux dans la ville. Sophie Lévy, la nouvelle directrice, nous parle de lui, de ses collections et de ses ambitions. Toujours immense, le Musée d’arts de Nantes sort d’une toilette hors norme. Il se distinguera par la rénovation de son bâtiment, des espaces réorganisés, un cube dédié à l’art contemporain et un accueil des publics prévu aux petits oignons. Des programmes ambitieux feront vivre les collections d’art ancien ou d’art moderne et dévoileront des artistes d’aujourd’hui. Le passé côtoiera le futur. Les publics se croiseront dans les grandes salles ou dans un auditorium tout neuf, où viendront dialoguer les arts... Pour son ouverture du 23 juin, une commande a été passée à Susanna Fritsher, qui fera cohabiter la lumière et l’architecture pour que l’espace patio du musée resplendisse. À noter aussi pour l’automne, une première rétrospective mondiale de Nicolas Régnier, un artiste du XVIIe siècle, dont les orientations « caravagesques » feront événement avec la réunion d’une cinquantaine de ses œuvres. Excitant futur. Texte et entretien : David Daunis Photo : Sophie Lévy DR


" On n’est pas obligé de ressembler au musée mais le musée peut vous ressembler "

V

ous avez dit un jour que le musée était dans la vie.

Sophie Lévy : « Oui. Il y a une dimension de proximité et d’évidence dans les musées. On y va avec ses enfants ou en amoureux, pour cinq minutes ou plusieurs heures, et pour éventuellement un brunch. On dit que le musée a réussi son travail quand il est inscrit dans la vie des gens. Il peut nous accueillir de manière traditionnelle ou inédite. Rien n’empêche de penser y organiser, sans pour autant faire tomber les tableaux des murs, une soirée étudiante autour d’un DJ, en écoutant de la musique, boire un verre et discuter tranquillement devant les œuvres. On peut faire disparaître le caractère sacré et solennele du musée durant quelques heures sans pour autant qu’il perde son essence. Le musée dans la vie signifie qu’il reconnaît la diversité et la multiplicité, de la manière dont on vit sa ville en y apportant un moment singulier. Beau et paisible, il provoque des émotions, des réflexions, des rêveries, avec cette notion de commun et de vivre ensemble, avec cette diversité d’approche, et cette possibilité d’en discuter ensemble. On n’est pas obligé de ressembler au musée mais le musée peut vous ressembler. »

L

a rénovation et les aménagements du Musée correspondent à de nouvelles ambitions.

«  30 % d’espace d’exposition en plus ont permis de repenser la logique des collections et de reposer un cadre. Le rez-de-chaussée sera dédié à l’art ancien, qui retrouvera une ampleur inédite, et tout l’étage sera dédié à l’art moderne. Le cube consacrera ses quatre niveaux aux très belles et importantes collections d’art contemporain. Le deuxième axe de travail verra l’art contemporain éclairer l’art ancien. Il faut souligner que Nantes n’a jamais choisi de séparer l’art contemporain du reste. On pourra faire surgir de l’art contemporain dans de l’art ancien, et inversement, grâce à des thématiques appropriées. Une manière de

respecter un fil chronologique classique et de le bousculer par moments, par des rencontres inédites et étonnantes. »

Q

uelle stratégie d’appel peut être envisagée pour un musée qui doit rayonner en région, en France et à l’international ?

« La première cause de rayonnement d’un musée est celle des œuvres qui justifient le détour. Il est en effet important de valoriser les chefs-d’œuvres universels comme, à titre d’exemple, Les Cribleuses de blé de Courbet, ou certaines œuvres d’art contemporain qui ont ce pouvoir d’attraction à Nantes. Aussi, nous allons nous concentrer sur trois grands moments dans l’année, avec deux expositions et une installation d’art contemporain. Ne pas multiplier les actions mais les rendre efficaces. Nantes est reconnue pour son intérêt et ses invitations accordées à l’art contemporain. Le Voyage à Nantes en est un bel exemple. Nous prévoyons des installations de grande ampleur, des expositions très prestigieuses, pour un rayonnement national ou européen. »

E

st-ce que la pluridisciplinarité sera invitée au musée ?

« L’importante dimension synesthésique, avec cette notion qu’un art peut en éclairer un autre, est essentielle. Le musée a maintenant un auditorium où l’on pourra jouer de la musique ou projeter des films, organiser des happenings ou des performances que l’art contemporain sait organiser. Tout cela sera riche et inspirant pour des publics parfois différents. Il y a matière à des collaborations. Il faut aussi ajouter la présence des écoles qui seront très présentes dans le musée. Cinq ateliers sont prévus pour les accueillir, pour lier la visite avec la pratique, avec une part d’accompagnement et de médiation. » www.museedartsdenantes.fr Réservations : 02 51 17 45 70


LE FEUILLETON

09

Sébastien Barrier

© Sébastien Barrier

est comédien, auteur et performer. Il nourrit ses écritures d'histoires glanées au fil de ses errances, entre enquêtes ethnographiques désinvoltes et relative autofiction joyeusement désespérée. Wee-Wee est son chat, autant qu'il est son humain.


É PI S O DE 1 6 ...

Wee-Wee performe

M

ettez Wee-Wee sur scène : le théâtre en blêmit. Si je peux, sur sa tête, jurer que je ne l’ai pas recueilli pour cela, je mesure tout à fait ce que sa présence apporte à nos modestes et nombreuses tentatives. Déjà, aucun surjeu - car très peu de surmoi -, une justesse implacable, une liberté totale, un art faussement naïf de prendre la lumière et celui, salutaire - je lui envie tellement -, de ne pas accorder trop d’importance au moment. Il me faut parfois lutter pour qu’on m’écoute encore quand, après avoir dormi deux heures sur mon ampli Fender à la carcasse tiédie par le ronron des lampes, il apparaît de nulle-part, surgit en arrière-plan, grimpe soudain aux rideaux, s’abandonne dans mes bras, bâille, mange et se soulage à vue, cabotine, fait le show, dératise les coulisses puis, usé par tant d’efforts, se hisse sur les genoux d’une vieille allergique qu’il entreprend alors de désensorceler. La scène devient maison, le rituel familier. Bien sûr il est tentant d’en rajouter un peu, de mettre en scène nos gestes tendres et ordinaires, dénaturant en pathétique dressage ce qui n’est rien d’autre qu’une belle relation. Si ça m’arrive il fout le camp, m’ignore ou se fige. C’est ce qu’il fit l’autre jour, quand j’étais si fragile que je comptais sur lui pour me refaire un peu. Dieu que j’ai eu l’air con. À l’heure où j’écris ces lignes ça me travaille encore.


LA UNE DU HP

10

LE S 1 0 AN S D U V I P ...

100% VIP À l’occasion de son anniversaire, on s’apprête à souffler les bougies du Vip, depuis 10 ans déjà installé dans l’alvéole 14 de la base des sous-marins.

V

ingt ans que ça dure : si sa pudibonderie ne l’enjoint sans doute à ne retenir que les dix dernières années, cela fait bien le double, et son installation à la fin des années 90 quai Demange, que le Vip a su placer SaintNazaire au sein de la sphère des musiques actuelles pour n’en plus bouger. Là où la vitalité musicale de tant d’autres villes du même calibre s’est souvent essoufflée avec le temps, la SMAC (Salle des Musiques Actuelles) de Saint-Nazaire a su cultiver ses talents et sa singularité, et devenir un lieu d’échanges et de rencontres dévolu à la découverte et à la promotion de toutes les musiques amplifiées, bien au-delà de ses liens naturels avec les musiques du monde. Furieuse machine à faire danser le public, l’alvéole 14 aura notamment, depuis son inauguration par Tony Allen en avril 2007, permis de jeter des ponts entre une certaine idée de la dark pop à la française (Daniel Darc, Mansfield Tya, Lescop) et un jazz teinté d’électro (The Cinematic Orchestra, Erik Truffaz), opérer des rapprochements entre guitares acérées (The Ex, The Legendary Tigerman) et machines (Scratch Massive, Blackalicious) et même su connecter les déserts (Tinariwen, Giant Sand). Pour définitivement s’en convaincre, on pourra explorer les multiples pistes musicales d’un dernier trimestre de programmation marqué notamment par le passage de Passi, rescapé de l’âge d’or du rap français et de son Ministère A.M.E.R, et par une soirée d’anniversaire forcément pleine de surprises. Mélange de pop psychée aux accents dub avec Zenzile, d’électro tribale légèrement cuivrée avec Inüit, de musique d’ambiance et de minimalisme, on y dansera comme depuis toujours hors des sentiers battus, entre choc des cultures et vibrations musicales universelles. Jeu. 13 avril, toute la journée + soirée concert de 20h30 à 3h30 - Samifati, Zenzile, Inüit et Dub Invaders feat Shanti D - Le VIP - Saint-Nazaire - 10/13 € Texte : Cyrille Taillandier


© Chama Cherreau

Samifaty

© David Gallard

Zenzile

© DR

Inüit


LE FIL HP

12

FESTIVAL

EXPOSITION

Annonciatrice de jours plus chauds et de soirées à rallonge, La Déferlante de printemps reprend du service du 20 au 28 mai dans dix stations balnéaires (de Saint-Brévin-les-Pins à La Tranche-sur-mer) avec une trentaine de spectacles d’arts de la rue, parmi lesquels Les Pieds tanqués de l’Artscénicum Théâtre ou Plouf et replouf de la Cie Super Super.

Comme chaque été le LiFE invite un artiste contemporain à investir l’immense alvéole 14 de la base des sous-marins de Saint-Nazaire. Haroon Mirza, artiste londonien, avait déjà exposé au Grand Café en 2014. Son œuvre mêle sons, lumières, vidéos et objets trouvés dans des installations enveloppantes. Avec pour point de départ des questionnements sur les rapports entre la nature et la science, les espaces qu’il crée invitent le spectateur au cœur de vibrantes pulsations électriques et sonores.

La Déferlante de printemps

Du 20 au 28 mai sur le littoral – www.ledeferlante.com

Haroon Mirza au LiFE

Du 25 mai au 24 septembre - Le LiFE - Base des sousmarins - Saint-Nazaire

ÉDITION © Cie Super Super

303 se penche sur le Cinéma

Plouf et Replouf

LIEUX NOUVEAUX New Factory

Lunettes noires pour nuits blanches. Et pas que. Voici une nouvelle adresse des nuits nantaises : New Factory a ouvert ses portes à deux pas de la Cité des congrès. Avec terrasse pour afterwork et dance-floor ouvert jusqu’au petit matin.

Évidemment, il y a Jacques Demy à Nantes. Mais le cinéma en Pays de la Loire, c’est aussi Éric Rohmer en Vendée (L’Arbre, le Maire et la Médiathèque), les cinéastes découverts à Angers lors de Premiers Plans, des lieux si photogéniques qu’ils deviennent décors. Ce numéro de la revue culturelle régionale donne envie de se faire une toile... N°145 - 15 € - www.editions303.com

12 rue de Rieux à Nantes

Place Charles-Gide à Couëron

303, trimestriel n°145

© CHT, Hélène Cayeux

le Cheval Blanc de Couëron Entièrement repensé, l’ancien bar-restaurant de Couëron s’est mué en bistrot il y a un an : à la restauration s’ajoutent les expos-photos, les soirées-jeux ou encore une programmation de concerts dont notre canasson n’a pas à rougir. Un vrai lieu de vie sur les bords de Loire .


© Michel Durigneux

Marie Cosnay

CONFÉRENCE Dire les migrants

À l’initiative du comité de lecture « Auteur, lecteurs dans la ville », une évocation de la manière dont journalisme d’une part et littérature d’autre part « disent » les migrants. Tout d’abord une rencontre entre les deux rédacteurs en chef Jean-Arnault Derens (le Courrier des Balkans) et Franck Renaud (Revue Place Publique), puis une seconde partie avec l’auteur Marie Cosnay. Lun. 24 avril de 18h à 22h - Lycée Expérimental - SaintNazaire

ÉVÉNEMENT

Expolaroid à Nantes

En quatre ans d’existence, le Nantais Expolaroid a essaimé un peu partout en France et hors des frontières avec des éditions en Belgique et au Québec ! Pour sa 5e édition, le Mois du Polaroid et du film instantané voit les choses en grand. Au programme : atelier, safari-pola et expositions dont l’une est consacrée à la Gonzo photography - la photo dont vous êtes le héros - au Café sur Cour. Du 1er au 30 avril – Cale 2 créateurs et Café sur Cour Nantes et Clisson - Safaripola.wordpress.com


TEMPS FORT

15

Au vent mauvais, The Hyènes

C I N É- CO N C E RTS ...

Du cinéma plein les oreilles Passée l’époque du muet, on croyait aboli le temps de la musique live dans les salles de cinéma. Erreur : le ciné-concert reprend du service et réinvente le genre.

L

ors du passage au parlant, l’orgue de cinéma s’est fait quelques touches blanches, remisé au placard après l’âge d’or du muet. Il peut reprendre espoir. Non que les acteurs aient perdu de leur voix, mais les ciné-concerts, de tout poil : électro, chanson, rock, jazz ou musique classique, ont le vent en poupe, dépoussiérant les pellicules, à la frontière de la performance artistique. À l’ancienne, le ciné-concert est parfois de retour pour rythmer un vieux film, certes parlant, mais resté jusqu’ici sans bandeoriginale (Freaks par Laurent Pontoizeau). Pour les bambins, des comptines ou des bruitages rigolos bercent un ballet d’images animées (L’écureuil coiffeur, Les Gordon). Souvent, le

ciné-concert réinvente le genre, comme avec les concerts-dessinés : le spectateur assiste, en plus de la musique live, aux illustrations en direct (Johnny’s Scrapbook, Cie Frasques ; Au vent mauvais, The Hyènes, avec deux ex-Noir Désir). Pour en prendre plein les yeux et les oreilles. Dans le cadre de Playtime : Tomi joue sur Drôles de créatures le 1er/04 et le 2/04 - Le Cinématographe - Nantes // Freaks le 7/04 - Cinéma Montluc Saint-Étienne-de-Monluc ; le 8/04 - Cinéma Atlantic - La Turballe ; le 9/04 Cinéma Pax - Le Pouliguen // L’écureuil coiffeur... le 1er/04 - Centre Culturel Lucie Aubrac - Trignac // Au Vent mauvais - Festival Déam’bulle le 7/04 - Quai des Arts - Pornichet... Texte : Tiphaine Crézé


MUSIQUE

16

FE STI VAL L’ È RE DE RI E N , 6 E É D ITION ...

L’indépendance pour tous ! Les beaux jours mèneront les pas de ceux qui savent sur les bords de Sèvre, découvrir musiques et arts graphiques d’après-demain.

B

ien niché au creux du Chemin Bleu, le festival l’Ère de Rien défriche le terrain de la pop et accueille, à prix libre, des festivaliers venus du coin de la rue comme du reste de l’Europe pour voir concerts et créateurs visuels émergents. Ses fondateurs, ayant décidé en 2011 de ne plus seulement rêver leur festival idéal, proposent une programmation aussi indépendante artistiquement qu’accessible à tous. Les riverains de passage comme les habitués viennent toujours plus nombreux dans l’écrin rezéen, autour du chapiteau où l’avenir de la création internationale se joue. Et il y en a eu pour tous les amoureux de pop joyeuse ou embrumée, dépouillée mais ambitieuse. Australiens, Belges, Britanniques ou Étasuniens continuent d’y jouer la bande-son doucement punk, hip-hop ou électro du retour du printemps, et cette année encore l’affiche est alléchante. Des intrigants anglais Pixx ou Cosmo Pike au bresto-nantais Lesneu, le bouquet promet et sera mis en image par illustrateurs et graphistes en tous genres, qui viennent compléter ce beau tableau sur lequel le temps n’a pas de prise. Jeu. 27 avril : Lesneu, Jerkcurb, Isaac Gracie (Le Rez-de-Chaussée - Nantes) Ven. 28 avril : Robbing Millions, Childhood, Trudy and the romance, Nilüfer Yanya Sam 29 avril : Spring king, Splashh, Pixx, Cosmo Pyke, Djokovic 21 Chemin Bleu, quai Léon Sécher, Rezé - www.lerederien.com - Prix libre Texte : Gus Goldenberg


©DR

©DR ©DR

Issac Gracie

Nulifer

Jerkcurb


18

© T.Duffy

Pura Fé

© DR

Maria et Katia Labèque

Kyle Eastwood

©Sylvain Gripoixv

MUSIQUE


Katia et Marielle Labèque |

Musique contemporaine

Pour la soirée de clôture du festival Variations, les immenses sœurs pianistes délaissent Bach et Satie et jouent américain. Elles feront résonner Bryce Dessner (El Chan) et Moondog, accompagnées par le trio électrique Triple Sun. Unique. Dim. 2 avril à 19h30 – Le lieu unique – Nantes – 12/22 €

|

Pura Fé

World music

Faire cohabiter un blues moderne avec des harmonies indiennes peut sembler périlleux. Sauf quand il s’agit de Pura Fé, l’une des grandes artistes de la « planète blues » du moment. Voix divine et puissante, musique magnifique. Tout est dit. Mar. 4 avril à 20h – Piano’cktail – Bouguenais – 8/19 €

|

I Muvrini

Polyphonie corse

L’inoxydable groupe corse renouvelle sans cesse une musique entre pop, world et polyphonie pour délivrer un message de paix avec ce nouveau spectacle intitulé Music for Non-Violence. Le meilleur de l’île de beauté, poétique et enivrant. Dim. 2 avril à 17h – Atlantia – La Baule – 43/48 €

Céline Bonacina Crystal Quartet

|

Jazz

Musique du monde

Hyperactive, la saxophoniste française multiplie les collaborations de haut vol. Ce nouveau projet appelé Crystal Rain, concocté avec le pianiste britannique Gwilym Simcock développe un jazz scintillant, groovy et foudroyant de beauté.

Mer. 5 avril à 21h – Le Pannonica – Nantes – 7/15 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Soviet Suprem + The Summer Rebellion |

|

Kyle Eastwood

Jazz

Dans Timepieces, le fils aîné de Clint revisite quelques grands standards du jazz des années 60, réinventant le genre avec élégance. Contrebassiste reconnu et compositeur de talent, c’est en version quintet qu’il déclinera son hard-bop au Piano’cktail.

Ven. 7 avril à 20h – Le Piano’cktail – Bouguenais – 8/19 €

Ballaké Sissoko et Vincent Segal

|

Hip-Hop/rock

Du hip-hop tsigane à la cumbia des Balkans en passant par le dub des steppes, John Lénine et Sylvester Staline s’amusent comme des fous avec leur Soviet Suprem. En apéro, on dégustera le rock endiablé du trio The Summer Rebellion. Sam. 8 avril à 20h – Théâtre de Verre – Chateaubriant – 8/11 €

Depuis une dizaine d’années, Ballaké Sissoko et Vincent Segal croisent le fer en musique pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Dialogue somptueux de cordes entre une kora et un violoncelle pour une échappée sonore douce et revigorante. Ven. 7 avril à 20h30 – La SoufflerieAuditorium – Rezé – 22/27 €

|

Alma Road

Funk rock

Du groove à l’état brut, une section rythmique pêchue, des cuivres pour assaisonner le tout, Alma Road sait balancer une funk facile d’accès et terriblement addictive. Du tonic musical épicé pour calmer nos envies de dance-floor. Ven. 14 avril à 22h – Café Le Centre – Saint-Marc-sur-Mer – Entrée libre


MUSIQUE

20

|

HHH

Hip Hop’n’Roll

Ultra vitaminé le quatuor nantais : du flow, du hip-hop, du rock, de l’électro, des cuivres et une joie plus que communicative. Ça claque ! Les scratchs groovys vont mettre le feu sur la mezzanine du VIP.

Mer. 12 avril à 21h – Le VIP – Saint-Nazaire – Gratuit

|

Le melon qui

© DR

Frère Animal

|

Nos lointains cousins québécois à l’instar de notre Philippe Katerine national rivalisent d’originalité quand il s’agit de jouer la carte du grand n’importe quoi ! Groupe ovni, les Hôtesses d’Hilaire balancent un rock bien déjanté. Ven. 14 avril à 20h30 – Le Ferrailleur – Nantes – 14,50/16,50 €

Comédie musicale

Par Jean-Luc Annaix sous la direction musicale de Pascal Vandenbulcke. L’histoire rocambolesque d’un chapeau melon qui va tomber entre les mains d’un type mal intentionné. Une fable voix piano et marionnettes complètement déjantée. Mar. 25 avril à 20h30 – L’Odyssée – Orvault – 7/20 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Les Hôtesses d’Hilaire

Rock

|

Frère Animal

Fable pop

Arnaud Cathrine et Florent Marchet repartent en campagne. Quelques semaines avant l’élection, le second volet de cette fable pop et politique qui avait vu le jour en 2012 suit un jeune homme engagé dans un parti identitaire. Mordant ! Mar. 25 avril à 21h – Salle Paul Fort - La bouche d’Air – Nantes – 18/22 €


|

Ensemble La Rêveuse

Chant baroque

Parmi les plus belles œuvres de Henry Purcell, les Devotional Songs se posent là. Pour ce spectacle, ces chants virtuoses et sacrés sur la vulnérabilité humaine tournent autour des pièces à trois voix d’hommes. Magnifique et intimiste. Mar. 25 avril à 20h30 – l’Auditorium – Rezé – 9/21 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

|

Sarah Murcia

Jazz rock

Dans Never Mind the future la contrebassiste, arrangeuse et chanteuse, revisite en version jazz punk l’album culte des Sex Pistols paru en 1977. Never Mind the Bollocks est passé au crible post-moderne de la vibrante Sarah Murcia et de son groupe.

Mar. 25 avril à 20h30 – Le Théâtre – Saint-Nazaire – 11/18 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

© Nathaniel Baruch

Ensemble la Rêveuse


Terry Riley

|

Omer Avital

Omer Avital

Jazz

En défendant un jazz pluriethnique depuis les années 90, le contrebassiste israéloaméricain s’est fait un nom sur la scène new-yorkaise et mondiale. Mélodies orientales, accents gospel, la musique de Omer Avital fédère et réjouit.

Mer. 26 avril à 21h – Salle Paul Fort - Le Pannonica – Nantes – 10/20 €

|

La Novìa joue Terry Riley

Musique celte

Les musiciens du collectif La Novìa revisitent la mythique pièce musicale de Terry Riley In C (« en Do Majeur ») avec les instruments traditionnels du centre de la France. Un flirt éphémère entre le trad et la musique répétitive. Ven. 28 avril à 20h30 – Le lieu unique – Nantes – 12/22 €

© Youri Lenquette

22

© DR

MUSIQUE

|

Kid Francescoli

Pop

Sous cet avatar se cache le marseillais Mathieu Hocine. Alchimiste d’une pop romantique et hybride, il revient avec Play Me Again, objet coquet qui classe pour de bon Kid Francescoli dans le haut du panier. Belle excursion immobile annoncée. Jeu. 27 avril à 20h30 – La Barakason – Rezé – 5/14 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

|

Torreton dit Leprest

Texte et musique

La voix de Philippe Torreton accompagnée du percussionniste Edward Perraud pour rendre hommage à l’immense poète et chanteur Allain Leprest. La parole au- delà de la chanson, au service du verbe, un récital qui porte haut les mots. Ven. 28 avril à 20h30 – Le Forum – Nivillac – 12/18 €


|

© Fabien Tijou

Kid Francescoli

Concert Salade

Medley inspiré

Le retour des lycéens irréductibles : un brass band, un chœur de 130 chanteurs, des formations diverses pour une salade musicale colorée. Un peu de Johnny en 2.0, une pointe de Too Many Zooz, un écart par Bashung… Une belle fête. Ven. 28 et sam. 29 avril à 20h30, dim. 30 avril à 17h – Le Théâtre – Saint-Nazaire – 10 €

|

La Belle Bleue

Root’s and roll

Le groupe vedette de la presqu’île s’offre une carte blanche. Une soirée pour fêter la sortie d’un quatrième album, mais également pour inviter les copains comme Telegram, le band de Kebous des Hurlements d’Léo. Root’s and roll power ! Sam. 29 Avril à 20h30 – Quai des Arts – Pornichet – 9/16 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com


THÉÂTRE

24

Catherine Frot

F LE U R DE C AC TUS ...

Quiproquos à gogo Déjà complices au cinéma dans le film Marguerite, Michel Fau et Catherine Frot se retrouvent sur scène dans Fleur de cactus, pièce écrite par Barillet et Grédy. Un grand boulevard.

L

égères, drôles, les comédies de Barillet et Grédy (justement surnommés « les aristocrates du boulevard ») sont de véritables tableaux de mœurs de la bourgeoisie hexagonale des trente glorieuses. Et elles restent d’actualité tant au théâtre qu’au cinéma. On se souvient de Potiche brillamment adaptée à l’écran par François Ozon. Dans Fleur de cactus, Michel Fau met en scène et joue avec une Catherine Frot toujours hilarante. Pimpante et subtile. Il a 50 ans, est dentiste et grand menteur… normal pour un arracheur de dents. Elle est sa secrétaire secrètement amoureuse… normal aussi. Mais lui, c’est Antonia, jeune femme de 21 ans, qu’il convoite. Alors les quiproquos pleuvent, les mensonges s’accumulent et les névroses

s’étalent. Catherine Frot en « vieille fille » à la fois sévère et candide, rigide et gauche est irrésistible, d’une force que rien n’arrête. Hyper planplan, un brin nunuche, elle est aussi audacieuse bien qu’un tantinet soumise. Un délice de paradoxes. Le décor, les costumes et le jeu des acteurs qui n’hésitent pas à prendre le public à témoin alimentent cette impression des années 70. Nostalgie. Les portes claquent et Fleur de cactus ne manque pas de piquant. Dim. 9 avril à 16h30 - Théâtre de la Fleuriaye Carquefou - 35,50/40 € Texte : Alain Geffray Photo : Marcel Hartman


THÉÂTRE

|

28

Hearing

© Philippe Levy

Texte et mise en scène d’Amir Reza Koohestani. En Iran, une jeune fille est accusée d’avoir accueilli son amant dans sa chambre à l’internat. Deux femmes s’adressent à une troisième. Interrogatoire, vérité, mensonge. Équipées de caméra vidéo, elles se surveillent. Société verrouillée, méfiance installée et mise en scène dépouillée. AG Du mar. 4 au ven. 7 avril à 20h30 - Le lieu unique Nantes - 12/22 €

|

Timon/titus

D’après Shakespeare. Collectif OS’O. Faut-il payer ses dettes ? Qu’elles soient morales ou financières, familiales ou sociétales ? Et la culpabilité dans tout ça ? Une suite explosive d’échanges, d’altercations, de débats ciselés et bien d’actualité. Les sept comédiens du Collectif OS’O osent vraiment. AG Jeu. 6 avril à 20h30 - Le Canal - Redon - 7/17 €

|

L’œuf, la poule ou Nicole ?

© DR

De et par Nicole Ferroni. Un spectacle truffé de personnages drôles et surprenants mené à un train d’enfer comme le flot de paroles caustiques et poétiques de son rendez-vous hebdomadaire sur France Inter. Nicole Ferroni caquette et les œufs sont faits. Déjanté et hilarant. AG Jeu. 6 avril à 20h30 - Athanor - Guérande - 6/15 €

|

Tenue correcte toujours exigée

De et par Isabeau de R. Isabeau de R. est une fine observatrice et elle aime tirer des portraits… sans concession mais avec élégance et pas mal de piquant. Les jeux de mots incisifs volent et les trouvailles surprennent. De l’énergie qui circule et on s’y rend sans dress code. AG Sam. 22 avril à 20h30 - Espace Montluc- Saint-Étienne-de-Montluc- 8/12 €


|

Nkenguegi

Écrit et mis en scène par Dieudonné Niangouna. Une dizaine de comédiens entourent un homme sur une barque, naufragé clandestin. Tout proche, en écho visuel, Le Radeau de la Méduse de Géricault. Nkengugi, c’est du rythme, un fleuve de mots qui submergent et évoquent les relations Nord/Sud. Du théâtre sous tension. AG Mer. 26 et jeu 27 à 20h, ven. 28 à 20h30 - Le Grand T - Nantes - 9/25 €

T.I.N.A. Une brève histoire de la crise

|

Jeu. 27 avril à 20h45 - Théâtre de Verre Châteaubriant - 8,5/17 €

Jeu. 27 avril à 19h30 - Salle Bonne Fontaine - Montoirde-Bretagne - 7/11 €

De Simon Grangeat. Cie Cassandre. Tour à tour banquiers, citoyens, traders et même président des USA, trois comédiens sont en scène… Objectif ? Démonter avec habileté, ironie et surtout humour la crise des subprimes de 2007. Une farce éclairante, joyeuse et macabre. AG

Udo, complètement à l’Est

Écrit et mis en scène par Samuel Hercule et Métilde Weyergans. Udo est le père de Blanche-Neige et il raconte son départ à l’Est, de l’autre côté du mur de Berlin, jusqu’en Russie. Ses souvenirs de trapéziste dans un cirque. Une réinvention du conte, jouée avec sensibilité et subtilité pour les petits et les grands. AG

Trissotin ou les femmes savantes |

Trissotin ou Les Femmes Savantes.

De Molière. Mise en scène de Macha Makeïeff. Un Trissotin qui quitte le Grand Siècle pour les années 1970. Désir d’émancipation des Femmes Savantes et multiples aspirations à la liberté. La moquerie est puissante et la mise en scène baroque de Macha Makeïeff fait flirter le rire avec le tragique. AG Sam. 29 avril à 20h - Piano’cktail - Bouguenais - 11/24 €

© Brigitte Enguerrand

|


CIRQUE/DANSE

|

30

Ballet Junior de Genève

© Gregory Batardon

Véritable tremplin, le Ballet junior de Genève forme de jeunes danseurs et chorégraphes venus du monde entier. Lors de leur passage à Machecoul, les 24 danseurs interprèteront trois pièces pour petits et grands : Girls and boys de Roy Assaf – qui a notamment travaillé avec Benjamin Millepied – l’exaltée Rooster de Barak Marshall et Kiokou de Ken Ossola. TC

Mar. 4 avril à 20h - Espace de Retz - Machecoul - 6/15 €

|

Papiers/Dansés

De Véronique His. Laissez danser les p’tits papiers… En déroulant ses rouleaux de papier, kraft, calque, Véronique His offre un compagnon de jeu à sa danseuse Lilas Nagoya. La metteure en scène et chorégraphe joue avec les ombres et la lumière, le papier devient interprète et tour à tour costume, couette ou montagne dans un spectacle ludique pour jeune public. TC Mer. 5 avril à 10h30 et à 15h30 – La Gobinière – Orvault – 5,50/10 € - Dès 2 ans

©Lucien Sanchez

|

Transmission

De la compagnie Julien Lestel. Transmission est l’histoire d’une mise en abyme où les répétitions s’invitent sur scène – à moins que ce ne soit l’inverse. Julien Lestel y accompagne et guide ses huit danseurs à chaque pas de cette chorégraphie. Le spectateur devient témoin du processus de création et du travail de transmission, en toute transparence. Et s’interroge à son tour sur son propre cheminement TC

Mer. 26 avril à 20h30 – Le Quatrain – Haute-Goulaine – 8/15 €


|

Smashed

De la Cie Gandini Juggling. Smashed est un vol-au-vent de pommes aux confins du cirque et de la danse théâtrale. Neuf jongleurs envoient valser avec humour – et une incroyable précision - 80 pommes rouges. Et donnent envie de croquer le fruit défendu. TC

© Ludovic Des Cognets

Mar. 25 avril à 20h30 - Carré d’Argent - Pontchâteau - 10/16 € ; Mer. 26 avril à 20h30 - Onyx - Saint-Herblain - 5/20 € ; Jeu. 27 avril à 20h30 - Le Champilambart - Vallet - 10/16 €; Ven. 28 avril à 20h30 - Cap Nort - Nort-surErdre - 6/18 €

Smashed

|

Geminus

De la Cie UBI. Comment se construit notre identité dès le plus jeune âge ? Et si l’autre dans le miroir prenait vie ? Avec Geminus, la Cie UBI interroge la construction de nos identités et invite à dialoguer... avec soi-même. Ce « conte chorégraphique fantastique », où le reflet du miroir devient interprète, s’adresse aux tout-petits dès trois ans. TC

Mer. 26 avril à 17 h - Théâtre Boris Vian - Couëron - 5 €

|

La Guincherie

De et par Marine Decoutter et Anaïs Panneau. L’une a les pieds en Asie, l’autre en Amérique latine ; les deux invitent à guincher. Marine Decoutter et Anaïs Panneau - formées respectivement au tango argentin et à la danse classique indienne - initient les corps motivés aux danses traditionnelles mêlées de swing et de tango. Et transforment le « bal pop’ » en « Guincherie ». TC

Ven. 28 avril à 20 h – Espace de Retz – Machecoul – 6/15 €


EXPOSITION

33

O L I V I E R DE SAG A Z AN ....

Êtres chairs Artiste protéiforme, Olivier de Sagazan expose à la Galerie des Franciscains à Saint-Nazaire. Ses peintures et sculptures sont une déambulation étonnante qui scrute le vivant.

L

es performances d’Olivier de Sagazan l’ont transformé en globe-trotter mais c’est en voisin qu’il investit ce beau lieu nazairien qu’est la Chapelle des Franciscains. Et lui qui depuis 25 ans observe et représente le corps humain sous toutes ses coutures, convoque à cette occasion le monde végétal et animal. Un pas de côté pour observer le vivant dans sa globalité et bouleverser les perceptions convenues. Du minuscule au gigantesque, papillons, cellules, poissons, organes, oiseaux, champignons, chiens, humains, vont prendre corps dans cette tentative effrénée de représentation du vivant à la recherche de l’origine de la sensibilité. De la terre d’argile et de l’herbe pour seuls matériaux. Mélangés, malaxés, pétris par le tâtonnement de la main jusqu’à sentir la complexité de la forme qui peu à peu prend

vie et fait sens. Que de ce torchis ancestral naissent sculptures et peintures. De la main à la pensée et de la pensée à la main, les Êtres chairs apparaissent. Olivier de Sagazan propose une promenade dans un « jardin des délices » où Bosch inviterait Soutine, Rembrandt et Bacon. Sans doute pour rappeler comme il le dit souvent qu’« il n’est pas si banal d’être en vie ». Du dim. 23 avril au mer. 24 mai - Galerie des Franciscains - Saint-Nazaire. Ouvert mar. - ven. de 15h à 19h, sam. - dim. de 11h à 13h et de 15h à 19h Entrée libre Vernissage et performance le sam. 22 avril à 18h. Visite nocturne le 9 mai à 20h30 - Sur inscription au 02 40 00 40 27 Colloque : sam. 13 mai - le lieu unique - Nantes - 14h-20h Texte : Alain Geffray Photo : Turdus Merula, Olivier de Sagazan


|

34

Aux origines du surréalisme

Cendres de nos rêves Jacques Vaché, figure centrale du « groupe de Nantes », dadaïste avant la lettre, rencontra André Breton en 1916. Une rencontre déterminante. Cette exposition retrace leur parcours, l’intimité de leur relation et souligne à quel point ce groupe fut le précurseur des grands principes du surréalisme qui influença toute l’histoire intellectuelle du XXe siècle. AG Jusqu’ au 28 mai de 10h30 à 18h sauf le lundi - Musée d’Histoire de Nantes - Château des ducs de Bretagne - Nantes - 0/8 €

|

Megastructures

Étude extension de Paris © Maymont Paul

60 ans d’architecture Les 40 ans du Centre Pompidou au lieu unique. Dessins, films et maquettes spectaculaires permettent une immersion sensorielle entre fascination et répulsion face à ces nouveaux modèles d’urbanisme et d’architecture. Un retour salutaire sur les propositions de ces 60 dernières années qui touchent à l’habitat, à l’environnement, à la politique et à la technique. Tellement d’actualité. AG

Du jeu. 30 mars au dim. 21 mai - Le lieu unique – Nantes Ouvert du mar. au sam. de 14h à 19h et le dim. de 15h à 19h - Entrée libre

|

Ce qui se joue...

Photographies : Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier/ Collectif Bellavieza Une année passée dans les coulisses du Théâtre Universitaire de Nantes (TU) à saisir des portraits de techniciens, metteurs en scène, acteurs. Jérôme Blin et Gaëtan Chevrier révèlent par leurs photographies ces temps de création où l’on monte, démonte, répète. Dévoilement du mystère de ce qui se passe avant le lever du rideau, magie qui précède la représentation. AG Jusqu’au 23 avril - L’Atelier - Nantes - Du mar. au sam. de 13h à 19h et le dim. de 10h à 15h - Entrée libre.

© Amaury Da Cunha, Belgique, courtesy Galerie Confluence Nantes

EXPOSITIONS


EXPOSITIONS

|

36

Mundial

Courtesy de l’artiste et de la galerie Michel Rein

D’Enrique Ramírez Balloté entre France et Chili, Enrique Ramírez plonge Le Grand Café dans l’écume d’une mer indomptable. Grâce à ses dispositifs vidéos (l’artiste chilien capte le mouvement de la mer du haut du Phare du Créac’h à Ouessant), il tisse un parallèle entre l’inlassable mouvement des vagues et notre amère et bégayante histoire. TC Jusqu’au 16 avril - Le Grand Café - Saint-Nazaire - Ouv. : mar. - dim. 14h-19h - mer. 11h-19h - Entrée libre.

|

François Bourgeon

© Editions Delcourt, Groupe Delcourt 2017

Bande dessinée Auteur d’une bande dessinée culte, Les Passagers du vent, qui compte sept tomes, François Bourgeon est l’invité d’honneur du nouveau festival pornichétain Déam’bulle. À cette occasion les éditions Delcourt exposent planches et bâches sur la génèse et les inspirations historiques de la BD. MF

Du 31 mars au 16 avril - Médiathèque de Pornichet Ouv. : mar., mer. sam. de 10h à 12h30 et de 15h30 à 18h, jeu. de 10h à 14h et ven. de 10h à 12h30 et de 15h30 à 19h - Les 7, 8 et 9 avril - 10h-18h - Entrée libre Rencontre avec François Bourgeon - sam. 8 avril à 16h30 - Quai des Arts - Pornichet

|

Oh Apidés... et Le peuple des abeilles

Deux expos à Carquefou et Frossay Merveilleuses créatures sans qui nombre d’écosystèmes s’effondreraient. À Carquefou, pour l’exposition de réouverture du musée de l’Erdre on parle des abeilles sauvages. À Frossay on témoigne du travail des apiculteurs. De précieux insectes à mieux connaître. MF

Oh Apidés : Du 1er avril au 10 sept. - Musée de l’Erdre - Carquefou - Ouv : mer. sam. dim. de 14h à 18h - Entrée libre ; Le peuple des abeilles : jusqu’au 28 juin - Le Quai vert - Frossay - Ouv. : mar. /dim. de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h Entrée libre


Extrañas presencias 90 x 60 cm sur toile 2016

L’imagination au pouvoir

|

Installation de Thomas Huber Sur l’île de Nantes, Thomas Huber a fondé sa cité utopique. 143 figurines déambulent au milieu de treize maquettes à l’échelle 1/10, ni assez grandes, ni assez petites pour que l’on s’y projette. Pour converser avec Huberville, l’artiste suisse a sélectionné des œuvres de la collection du Fonds régional d’art contemporain, qui l’a invité à investir la Hab Galerie. TC Jusqu’au 23 avril - Hab Galerie - Nantes - Ouvert du mer. au ven. de 14h à 19h, le sam. et le dim. de 13h à 19h - Entrée libre

CONFÉRENCES |

Rodin à La Baule

Par Anne Embs L’Essence de l’Art invite Anne Embs, conservatrice des monuments historiques, à explorer tout le génie du sculpteur, dont on célèbre le centenaire de la mort. TC Ven. 14 avril à 18h30 - Atlantia - La Baule - 18 €

Les cités -jardins à Saint-Herblain |

Par Julien Zerbone On remonte le temps jusqu’à la révolution industrielle en Angleterre, à la recherche des ancêtres de nos lotissements d’aujourd’hui, sous l’ère du développement durable. TC Mer. 5 avril à 18h30 - Maison des arts - Saint-Herblain Entrée libre


CINÉMA

38

Chez Nous, de Lucas Belvaux, 2017

PL AY TI M E ...

Entrée en campagne Pour la deuxième édition de PlayTime, la programmation de la quinzaine des salles de cinéma associatives en Pays de la Loire, se met à l’heure des présidentielles.

T

out est politique. Surtout en période de campagne présidentielle. Et si vous comptiez vous changer les idées en allant vous faire une toile, c’est râpé pour PlayTime, dont la deuxième édition, toujours portée par le Cinématographe à Nantes, se déroulera du 1er au 18 avril dans quinze salles associatives du département. Actualité oblige, le festival consacre donc une partie de sa programmation aux élections. On citera notamment État d’élue de Luc Decaster, qui dresse le portrait de l’édile verte Françoise Verchère, Un paese di calabria de Shu Aielio et Catherine Catelia ou comment des migrants kurdes ont redonné vie à un petit village d’Italie ou encore Chez nous de Lucas Belvaux, peu goûté par Marine et Florian… PlayTime fait aussi deux focus, derrière la caméra.

Le premier sur Dominique Abel et Fiona Gordon, ce duo déjanté belgo-canadien à l’univers rétro (Rumba, Paris pieds nus entre autres). Le second sur le documentariste Régis Sauder, qui aura marqué les esprits avec Nous, Princesses de Clèves, réponse salvatrice à un ancien Président de la République, et récidive avec son Retour à Forbach, sur les terres de son enfance. Hors festival, Le Cinématographe consacre un cycle de 19 films au thème « Battre campagne » du 12 avril au 2 mai. A filmé ! Et aussi : une programmation jeune public, des classiques dans le cadre de « Play it again ! », des avant-premières… Du sam. 1er au mar. 18 avril – Le Cinématographe à Nantes et 14 autres salles du département. Texte : Tiphaine Crézé


CINÉMA |

40

Play it again

3e édition du festival des films d’hier pour salles d’aujourd’hui

LE CHOIX DU CINÉPHILE

Par Yoann Renaudineau Directeur du Ciné Presqu’île de Guérande

Point limite zéro, de Richard S. Sarafian, 1971

Des œuvres emblématiques de l’histoire du cinéma en version restaurée : c’est toujours un plaisir de cinéphile que de pouvoir les savourer sur grand écran. De Point limite zéro de Richard S.Sarafian (1971) et sa course poursuite dans l’ouest américain à Les hommes préfèrent les blondes de Howard Hawks (1954) avec la pétulante Marilyn Monroe, les sept films sélectionnés cette année ont pour point commun d’avoir tous laissé leur marque dans l’histoire du cinéma. MF Du mer. 5 au mar. 11 avril - Dans 14 salles du département www.festival-playitagain.com

Your Name, de Makoto Shinkai, 2016 |

Japanim’

Temps fort autour de l’animation japonaise

Nul besoin de présenter le talent de Hayao Miyazaki, mais l’école de l’animation japonaise est riche et foisonnante de talents. Cinéjade, en partenariat avec le centre socioculturel Son’Art nous propose des films récents comme Your Name de Makoto Shinkai (2016), les Enfants loups, Ame et Yuki de Mamoru Hosoda (2012), ou deS grands classiques comme Akira de Katsuhiro Ôtome (1988). MF Du 12 avril au 9 mai - Cinéjade - Saint-Brevin

Les gardiens de la Galaxie 2

De : James Gunn (II) Avec : Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista Action, science fiction, aventure Sortie nationale le 26 avril

Les Gardiens de la Galaxie chercheront à percer le mystère de la véritable filiation de Star-Lord... Les studios Marvel laissent les coudées franches à James Gunn, et c’est un pari réussi pour cette suite totalement décalée. Il nous livre un space opéra rythmé, drôle et totalement décomplexé, qui succède dignement à un premier volet déjà très réussi. On retrouve avec plaisir nos antihéros Star-Lord, Gamora, Rocket et surtout l’adorable Baby Groot, qui avait fait fondre les fans à la fin du premier opus. Dans une nouvelle alliance, nos héros déjantés vont devoir sauver le monde, encore. Une franche réussite pour la franchise, à ne pas manquer en salle le 26 avril, pour toute la famille.


LES SORTIES DU MOIS

Corporate Date de sortie : 5 avril De Nicolas Silhol (FR) Genre : Thriller, drame Avec : C. Sallette, L. Wilson...

Une brillante cadre des ressources humaines dans un groupe alimentaire se retrouve en première ligne lors du suicide d’un salarié. Déni brutal de la direction, elle va tenter de sauver sa peau.

41

L’homme aux mille visages Date de sortie : 12 avril De Alberto Rodriguez (ES) Genre : Policier, Thriller Avec : E. Fernández, J. Coronado

Glory Date de sortie : 19 avril De K. Grozeva et P. Valchanov (BG) Genre : Comédie dramatique Avec : S. Denolyubov, M. Gosheva...

Francisco Paesa, ex-agent secret espagnol à la vie trouble, doit résoudre une affaire de détournement d’argent qui risque de finir en scandale d’état.

Tsanko Petrov est un cheminot tellement honnête que lorsqu’il trouve sur la voie de chemin de fer une énorme liasse de billets, il décide de la rendre à la police. Il apprendra à ses dépens que l’honnêteté ne paie pas.

Cessez le feu

Django

Mister Universo

Date de sortie : 19 avril De Emmanuel Courcol (FR) Genre : Drame Avec : R. Duris, C. Sallette...

Date de sortie : 26 avril De Étienne Comar (FR) Genre : Biopic Avec : R. Kateb, C. de France...

Date de sortie : 26 avril De T. Covi et R. Frimmel (AT, IT) Genre : Drame Avec : T. Caroli, W. Weber...

Georges mène une vie nomade et aventureuse en Afrique pour fuir son passé de héros de la guerre de 14. Au bout de quatre ans, il retourne en France auprès de sa mère et de son frère, invalide de guerre...

Django Reinhardt, pape de la guitare manouche, est au sommet de son art en 1943 sous l’occupation. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il décide de s’évader en Suisse...

Tairo est un jeune dompteur de fauves dans un petit cirque itinérant en Italie. Il perd son porte-bonheur, un fer à cheval et part en quête à travers le pays de celui qui lui avait offert jadis, un certain Arthur Robin, ancien Mister Univers.


LES BAMBINS D’ABORD

42

Agenda ©L

Le roi Poulpe * Conte - théâtre

Toimoinous * Ciné-concert

© Animation Studio Petersburg

Par Pierre Payan, Éric Philippon. Cie Label Caravan. Cinq petites pépites de l’animation sur lesquelles les musiciens posent musique et bruitages avec poésie, humour et malice. Sam. 1er avril à 11h - Salle Bonne fontaine Montoir-de-Bretagne, sam. 1er avril à 17h - Salle Cutulic à Paimbœuf et dim. 2 avril à 17h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 11/18 € Dès 3 ans

Mise en scène Valery Rybakov. Un roi poulpe est un véritable tyran qui règne sur le fond des océans. Une aventure rocambolesque pleine d’humour et de rebondissements. Du mer. 18 au ven. 21 avril à 15h - Théâtre du Cyclope Nantes - 6 €- Dès 3 ans

Rrêve Selavy * Rêve en musique

© Laurent Teiller

Par l’ensemble Nautilus. Une clarinette, une contrebasse, une batterie et une trompette pour une rêverie dans laquelle les musiciens apparaissent et disparaissent. Jeux d’ombres et de lumières qui nous transportent dans les songes d’un homme qui s’endort dans un aéroport. Mar. 11 avril à 10h30 et 15h - Salle Paul Fort Pannonica - Nantes - 6 € - Tout public dès 6 ans

*

Não Não

Théâtre d’argile manipulée

Par la Cie Le vent des forges. Não est un petit bonhomme de terre qui expérimente le monde qui l’entoure. Normal, il a deux ans, alors c’est rigolo de glisser dans les flaques de boue, de taper et d’éclabousser. Mer. 12 et jeu. 13 avril à 14h30 et 16h30 Le Piano’cktail - Bouguenais - 3/6 € - Dès 3 ans

In Gino veritas * Cirque

Par La famille Morallès. Gino revient tout juste de Las Vegas et se voit confier la direction du cirque Morallès, mais évidemment, rien ne se passe comme prévu ! Mer. 12 avril à 19h30 - Place du Champ de Foire - Théâtre de l’espace de Retz - Machecoul - 8/17 €, sam. 15 avril à 20h, dim. 16 à 17h et lun. à 15h - Coulée verte - Athanor - Guérande - 8/15 €, ven. 21 avril à 20h30 et dim. 23 avril à 16h - parking de la Charbonnière - Théâtre Quartier Libre - Ancenis - 5/15 € - Dès 5 ans


Livre

Festivals

* Clair comme lune Auteures : Sandra V. À chaque crépuscule, quand l’ombre arrive dans la maison, Lola a peur. La nuit est tellement son ennemie qu’elle voudrait voir la vie dans la couleur du soleil. C’est tout en jaune et noir que l’album décline avec tendresse sa découverte du monde de l’obscurité, accompagnée de sa maman, et la manière dont petit à petit elle apprivoise son angoisse. Un livre doux. MF

Cinema couleurs * La ronde desCollectif, France, mars 2017,

Bouskidou sam. 1er avril à 16h - Hirsutes festival

© Juju la patate

Feder, Aimée Sicuro Éditeur : Didier Jeunesse Dès 3 ans

Hirsutes festival * Ciné-concert

Première édition du festival des Productions Hirsutes qui diffusent des spectacles jeune public depuis dix ans. Trois concerts et du théâtre burlesque à découvrir en famille. En prime de quoi grignoter et s’amuser sur place pour un week-end curieux et festif. MF Sam. 1er et dim. 2 avril - Grand Atelier Madeleine Champ de Mars - Nantes - 4 € / représentation - Dès 2 ans

dès 2 ans

Un bijou d’animation pour tout petits. Une balade colorée à travers six courts-métrages doux et poétiques. L’histoire du petit lynx gris, de la fille qui parlait chat, d’un grand-père alité... chaque film a une esthétique propre et originale. Solidarité et entraide sont au centre des petits scénarios, avec délicatesse et imaginaire enfantin. MF Dans le cadre du festival Playtime (voir p.38) du 2 au 18 avril à Nantes, le Pouliguen, Ancenis, Nozay, Bouguenais, la Turballe et Vallet

Croq’ la scène * Une journée comme un marathon culturel

festif avec trois spectacles destinés aux minots, joués plusieurs fois et des animations à foison. Pour les plus petits la Cie Nina la Gaine danse Tu dors ? Pour tous dès 6 ans, Messieurs Messieurs donnent un concert humoristique à grand renfort de fanfare, et pour tous les portés acrobatiques de Entre le zist et le geste promettent rire et souffle coupé. MF Ven. 14 avril - Théâtre de l’espace de RetzMachecoul-Saint-Même - 2,5 / 6 € par spectacle Dès 2 ans


EN FAMILLE

44

Agenda

* Il était une fois la symphonie Musique

Quand le poète Kwal fait résonner ses textes sur des symphonies de Mozart, Beethoven et Mendelssohn jouées par l’ONPL, on veut simplement se laisser happer. Jeu. 6 avril à 20h30 - Théâtre Quartier Libre - Ancenis - 5/15 € - Tout public dès 8 ans

Johnny’s scrapbook * Ciné-concert

BPM 2.1 * Concert jonglé Par la Cie Poc. Faire rebondir sur son corps les balles et les notes, c’est le concept de la « body-balle » : un spectacle de jonglerie musical hypnotisant. Mar. 25 avril à 20h45 - La Fleuriaye - Carquefou - 8,5/23 € - Tout public dès 6 ans

De la Cie Frasques. Johnny’s scrapbook est un ciné-concert singulier : la musique et le dessin sont créés sous les yeux émerveillés du spectateur, et redonnent vie avec poésie au danseur et comédien noir américain Johnny Hudgins.

© Thierry Laroche

© Maymont Paul

Sam. 8 avril à 21h - Théâtre de Cordemais - 5/12 € - Tout public dès 9 ans

La dynamique des * trois corps Cirque

Léon * Théâtre Par la Cie Pocket Théâtre. S’il avait pris d’autres chemins, Thierry Combe, alias Léon, serait peut-être devenu un facteur maladroit. Un récit auto-biographique théâtral qui permet d’aborder l’orientation sans s’arracher les cheveux. Sam. 8 avril à 16h - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 5/12 € - Tout public dès 7 ans

Par la Cie Les Objets volants. Ils sont trois docteurs ès jongleries à faire voler (et rattraper) chaque objet qui leur passe sous la main, non sans une once d’acrobatie et de clownerie. Mar. 25 avril à 20h - Quai des Arts Pornichet - 11,3/17,3 € - Tout public dès 6 ans


Livre

Rdv

* Grizzli et moi Auteurs : Alex

avec le Grand T

Cousseau Éditeur : Le Rouergue Dès 8 ans

©Robert Etcheverry

Dorothée, la narratrice, est une chaussette. Une chaussette amie avec un chat voilà qui est absurde, original et drôle. Grizzli est un chat paresseux, mais curieux et presque artiste. Il tente de faire des recherches internet ou de la musique avec des cafetières anciennes. Le loufoque d’Alex Cousseau flirte avec la poésie et les questions existentielles. Marrant et intelligent. MF

* Moby Mick

De et par Mick Holsebeke.

Cinema gagnants * Et les mistrals Documentaire d’Anne-Dauphine Julliand, février 2017, dès 9 ans

Cinq enfants entre six et neuf ans montrent joie et peine dans leur existence marquée par la maladie. Un documentaire sur la force de la vie que réalise l’écrivaine Anne-Dauphine Julliand après ses deux récits publiés sur le même thème : Deux petits pas sur le sable mouillé et Une journée particulière. Le cinéma Bonne garde à Nantes organise un ciné-débat en partenariat avec l’association Le rire médecin en présence d’une psychologue pédiatrique au CHU de Nantes et d’un parent d’un enfant protagoniste du film. MF Jeu. 27 avril à 20h - Cinéma Bonne Garde - Nantes

Mick Holsebeke connaît déjà les bords de Loire : il y a trois ans, il était le clown du Cirque Plume, venu présenter à Rezé Tempus Fugit ?, un spectacle qui a sillonné le globe. Revoilà Mick Holsebeke, clown, musicien, jongleur, acrobate et danseur, seul en scène, qu’il habite sans peine. Il est ici pêcheur et, malgré son harpon, finit englouti dans le ventre de la baleine, symboliquement éclairé par Mira Ceti, l’étoile la plus brillante de la constellation de La Baleine. Mick Holsebeke attend sa libération de l’estomac du cétacé, tantôt désespéré, tantôt bien à son aise, et convie les spectateurs à partager avec lui ce voyage poétique et hors du commun au fond des mers. TC Mer. 3 et jeu. 4 mai à 20h, ven. 5 mai à 20h30, sam. 6 mai à 19h - Grand T - Nantes - 9/19 € Tout public dès 8 ans Places à gagner sur www.lehautparleur.com


JUKE-BOX

46

SLEAFORD MODS English Tapas

[Rought Trade] post-rap

Batteries automatiques entêtantes et basses qui claquent, revoilà le duo qui fleure bon l’addition de fin de soirée au pub du coin ! Ces anglais-là, héritiers du Wu-Tang comme de Wire, ont le texte et la dent durs. D’où vient qu’on soit emporté par leur vague si britannique de post-punk programmé hypnotique ? C’est qu’à parler vrai ces lads mettent fort bien en mots scandés un malaise généralisé. Un peu de vinaigre dans votre Brexit ? Gus Goldenberg

REPUBLIK

TIMBER TIMBRE

SUPERPOZE

[L’Autre Distribution] rock

[City Slang] indie-folk

[Combien Mille Records] électro

Exotica

Sous la houlette de Franck Darcel, artiste accompli aux mille vies et co-créateur de Marquis de Sade, Republik signe un 2e album incandescent aux frontières d’un post-punk mélodique et saignant. Exotica touche au chef-d’œuvre sur les morceaux en français à l’image de En ce jour on ressent, envoûtant à la rage contenue ; mais se perd en approximations sur les titres en anglais avec un accent trop frenchie. Dommage car les arrangements musicaux envoient du très lourd ! Malo Bray-Dunes

Sincerely, Future Pollution

Reflet d’un chaos global à venir, Sincerely, Future Pollution se penche sur l’ambiance tordue de l’époque. Dit comme ça, pas de quoi sauter au plafond. Mais chez Timber Timbre, de la noirceur se dégage une sensualité baladeuse, là où les mots font l’amour, là où le spleen devient somptueux. Empaquetées pour une fois dans des synthé made in 80’s, les pistes du trio canadien ne trébuchent jamais. Un exemple de ce que peut être la beauté sous le soleil de Satan. Yoann Duran

For we the living

C’est de l’électro en dentelle, fine et ciselée comme on l’aime. Composé au piano dans une ambiance de fin du monde, le deuxième album du génie Superpoze emprunte davantage à la poésie qu’à l’angoisse. For we the living est un (trop court) opus lumineux et aérien, que l’on pourrait apparenter aux productions du délicat Thylacine. Le jeune Caennais confirme ce qu’il nous avait déjà fait comprendre avec Opening : désormais, il faudra compter avec lui. Tiphaine Crézé


BIBLIO

47

THE GIRLS

D’Emma Cline

[Éditions de la Table Ronde] Roman

1969. Evie, 14 ans, traîne son ennui adolescent dans une petite ville de Californie. Quand elle rencontre Suzanne, plus âgée qu’elle, la vie s’emballe. Suzanne vit dans une communauté sur laquelle règne un gourou prénommé Russel. Évidemment, les noms sont changés mais toute ressemblance avec la « Manson Family » dont des membres iront jusqu’au meurtre n’est pas fortuite. Il est bien sûr question d’aveuglement. Il est surtout question des filles qui attendent qu’un homme pose le regard pour commencer à vivre, des adolescentes trop seules. Evie est attirée par la liberté flamboyante de Suzanne pourtant totalement asservie par un homme. Emma Cline décortique le malaise des filles comme personne. Chine Dandelion

LA CHAMBRE D’AMI

CHÈRE IJEAWELE OU UN MANIFESTE POUR UNE ÉDUCATION FÉMINISTE

[Sonatine Éditions] roman

[Gallimard] roman

James Lasdun

Des vacances parfaites s’annoncent pour Charlie, un riche banquier new-yorkais, Chloé sa compagne, et leur cousin Matthew. Luxe, calme et volupté sont au rendezvous. Seulement un grain de sable viendra craqueler le vernis. Les non-dits, les rancœurs se révèlent alors, s’accumulent et dégénèrent. L’atmosphère devient étouffante jusqu’au drame. En distillant habilement le suspense et en choisissant Matthew, le cousin frustré, pour narrer La chambre d’ami, James Lasdun installe une ambiance digne des meilleurs scénarios hitchcockiens. Une véritable intrigue de roman noir consolidée par une belle plume. Virginie Bouyer

De Chimamanda Ngozi Adichie

Oyez oyez, braves mamans, papas, grandsparents, et autres.Voici en quelques pages un concentré de ce que toutes les petites filles, et les petits garçons du monde devraient entendre, découvrir et apprendre. L’auteure du fabuleux roman Americanah, répond par une lettre à la demande d’une amie qui souhaite donner une éducation féministe à sa fille… En 15 points, l’essentiel est dit, simple efficace, et indispensable pour l’avenir de tous les petits humains ! Ouvrage d’utilité planétaire. Peggy Shoes


UNE VILLE

48

Le Croisic

S

VU par Simon Buret Chanteur du groupe de rock AaRON

© DR

imon Buret est le chanteur du duo musical français AaRON dont la carrière s’est installée à l’international grâce au célèbre titre U-Turn (Lili). Depuis quinze ans, l’artiste vient régulièrement se ressourcer dans une maison de famille au Croisic, une commune dont il connaît les plus beaux recoins. Il partage ici ses envies de promenades vivifiantes et de pauses singulières.

« J’aime m’y promener sous son tunnel d’arbres. Il y règne une atmosphère sauvage comme dans les contes de Grimm. Pour dormir étalé dans sa prairie cachée et silencieuse, même au cœur de l’été. »

« En plein soleil, comme une petite place d’un village du Sud ; pour me réveiller avec l’expresso accompagné d’un arbre solitaire qui trône devant la fontaine. Ou le soir, pour l’apéro avec les potes. »

© OT Le Croisic

Le Café de la Mairie

© OT Le Croisic

Le parc de Penn Avel


© OT Le Croisic

Les traicts

« Y marcher à marée basse, laisser couler le courant, ramener la mer entre nos jambes nues, jean remonté, pendant qu’on ramasse des coques. L’œil se perd dans un paysage lunaire, jusqu’aux marais salants. »

© OT Le Croisic

Le chemin des Douaniers

« À la venue du soir, j’aime traverser ce qui reste de la campagne, suivre le chemin des Douaniers, passer par la maison blockhaus qu’on appelle « la maison Tim Burton », isolée de toutes les autres ; et aller voir le coucher de soleil sur l’océan, en hiver, parmi les mouettes, les vagues, et les rochers, quand la côte sauvage porte son nom avec fierté. »

En partenariat avec Le guide touristique de la Loire-Atlantique


PLACES À GAGNER

50

Gagnez des places de spectacles programmés en avril 2017 sur www.lehautparleur.com

MUSIQUE Céline Bonacina Crystal Quartet Jazz Mer. 5 avril à 21h – Le Pannonica – Nantes

Les 10 ans du VIP : Zenzile + Dub Invaders + Inüit + Samifati Dub, électro Jeu. 13 avril à 20h30 - Le VIP - Saint-Nazaire

Prince d’Arabee + Le Bon Nob Hip-hop Ven. 21 avril. à 20h30 - Ferrailleur - Nantes

Sarah Murcia

Jazz rock Mar. 25 avril à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire

Kid Francescoli + Unno Pop électro Jeu. 27 avril à 20h30 - La Barakason - Rezé

Ensemble La Rêveuse Chant baroque Mar. 25 avril - 20h30 – l’Auditorium – Rezé

La Belle Bleue Root’s and roll Sam. 29 avril à 20h30 - Quai des Arts - Pornichet

Le melon qui Théâtre musical Mar. 25 avril à 20h30 - L’Odyssée - Orvault

CIRQUE ET DANSE Smashed

Danse Mar. 25 avril à 20h30 - Carré d’Argent - Pontchâteau

Moby Mick

Cirque Jeu. 4 mai à 20h - Le Grand T - Nantes

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles ( musique, théâtre, danse, expositions, cinéma... ) durant toute l'année.


Hp#159avril2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you