Page 1

170 mai 2018

GRÈN SÉMÉ Jeudi 24 mai à 21h

LE Saint-Nazaire VIP


Vendredi

1

er

Juin

©Jessica Nativel

THÉÂTRE - HUMOUR

G.R.A.I.N. Histoire de fous Compagnie Mmm

20h30

Après « La Famille vient en mangeant », MarieMagdeleine revient avec un nouveau seuleen-scène dans lequel son propre personnage débarque au G.R.A.I.N., le Groupe de Réhabilitation Après un Internement ou N’importe, préfabriqué brinquebalant où elle devra animer un stage de théâtre le temps d’une journée rocambolesque, entre émotion et hilarité générale… Elle a pour mission d’égayer la vie morose d’une poignée de fous (dixit eux-mêmes) sous médocs : un mythomane en puissance, une dangereuse dépressive, une introvertie angoissée et un maniaque alcoolique Et ce ne sera pas une mince affaire. Une farce sur la représentation de la folie et la folie de la représentation où il sera peu ou prou question de Schumann, Van Gogh, Marilyn, Batman et des troubles du comportement. Bref, une comédie universelle sur le théâtre de la vie où se côtoient de près la mort, le rire et lé génie.

Billetterie : Office de Tourisme 09.52.99.35.97 Infos : Service Culturel 02.40.91.49.67 Vente en ligne sur www.mairie-saintlyphard.fr

La Cie Mmm… confirme son talent et son univers. Marie-Magdeleine continue de jongler à la perfection d’un personnage à l’autre par une mimique, une intonation, un regard et captive ainsi l’attention de son auditoire de façon saisissante.


ÉDITO

03

L’ÉTERNELLEMENT JEUNE EST QUINQUA Ben voilà Mai 68 a 50 ans. Il échappe certes au début de calvitie et au gros bide mais pas à la crise de la cinquantaine, ce moment où on se dit : « au fond j’ai fait quoi de ma vie ? » Au moins un point positif. Quand Mai 68 fait le bilan il est très fier d’être un fantasme. Surtout à 50 ans. Tellement de mois de mai ont suivi avec ce désir : « On la refait comme en 68 » mais sans y parvenir. Après Mai 68 a fait quoi de sa vie ? On dit qu’il a changé plein de choses mais on ne sait pas où exactement. Et d’anniversaire en anniversaire, les conflits d’interprétation de Mai 68 sont apparus, certains y voyant le triomphe de l’individualisme et d’autres l’événement déclencheur de la vie en communauté. Au moins l’événement n’est pas consensuel et ça lui plaît bien à Mai 68. Mais quand même : comment une révolte d’étudiants demandant la mixité des résidences universitaires (un micro-événement en somme) a pu aboutir à la grève générale et à une crise nationale ? Mystère. Et comment tout ça a pu s’arrêter si vite, dès juin ? Mystère aussi. J’avance humblement une hypothèse : on devait s’ennuyer sec en avril 68. Chine Dandelion

OUR S N°170 Mai 2018 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS 18, bd Paul Perrin, 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication Laurent Buchet Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis - Laurent Buchet Site internet Julien Pouplin

Collaboration de Virginie Bouyer, Malo Bray-Dunes, Tiphaine Crézé, Chine Dandelion, Yoann Duran, Alain Geffray, Gus Goldenberg, Peggy Shoes, Cyrille Taillandier. Couverture : grèn sémé 2 © jean christophe mazué Distribution Responsable : Corinne Cottineau Distributeurs-trices : Virginie Bonneau, Aurore Clivier, Cristelle Coiffard, Adrian Maquigneau, Nicolas Perron Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


SOMMAIRE

04

HAUT PARLEUR #170 MAI 2018 Le magazine culturel de la Loire-Atlantique

06

09

10

12

INTERVIEW : Arnaud Rebotini, électro Maestro

CLAIRVOYANTE : Charlotte Abramow photographe/réalisatrice

LA UNE DU HP : Grèn Sémé et Votia : réunion au sommet

LE FIL HP

14

23

28

Musique

Théâtre

Cirque - Danse

printannières 16 | Actualités musique

26 | Actualités théâtre

32 | Primavera

34

38

40

Expositions

Cinéma

En famille

36 | Actualités expos

39 | Les sorties du mois

42 | En famille

14 | Festivals : pulsations

34 | Semiconductor au LU

23 | Jeux sans frontières

38 | Actualités cinéma

28 | Actualités cirque et danse

40 | Les bambins d’abord

44

Chroniques 44 | Juke box 45 | Biblio 46 | Places à gagner

P. 09 | Clairvoyante | Charlotte Abramow


Angele ŠCharlotte Abramow


L'INTERVIEW

06

 A RNAU D RE BOTI N I Musicien et compositeur de musique électronique ...

ÉLECTRO MAESTRO

Lauréat 2018 du prestigieux César pour la musique du film 120 battements par minute, le musicien électro Arnaud Rebotini était récemment à Nantes pour le festival Variations. Rencontre. Visage barré d’une moustache de flibustier, chevelure gominée de rockeur des années 60, regard perçant d’un acteur échappé d’un western italien, le personnage solide et massif ne passe pas inaperçu. Ses costards non plus d’ailleurs. Et il faut voir Arnaud Rebotini à l’œuvre sur ses synthés vintage pour ressentir cette puissance tout élégante. Ses sets embarquent très loin.   Le garçon nourri au blues du Sud des États Unis a plongé dans la musique électro dans les années 90. Le Rex, le Pulp, des nuits de folie. Musicien et compositeur, il est devenu ce touche-à-tout inventif, souvent là où on ne l’attend pas, menant divers projets sous divers pseudos (Black Strobe, Zend Avesta, Frontières …). De la techno à la musique électroacoustique, sa palette est large.  Gâteau sous la cerise, Arnaud Rebotini a obtenu en 2018  le César de la meilleure musique originale du long-métrage pour le bien titré 120 battements par minute, film du réalisateur Robin Campillo. Et c’est en larmes, débordé par l’émotion que le colosse reçut cette récompense.  Homme de scène, compositeur éclectique et talentueux, toujours à la recherche d’une aventure artistique épatante, c’est le cœur battant que l’on rencontre le maestro… Texte et entretien : Alain Geffray Photo : Quentin Caffier


« Je suis un artiste libre… je n’aime pas m’enfermer dans un style ou des sonorités. »

Pas simple de vous présenter car vous êtes un artiste multi facettes et vous menez depuis des années plusieurs projets en parallèle… Si vous aviez à le faire vous-même…

Je suis bien embêté avec ce zigzag depuis des années mais je suis un artiste libre qui n’a pas envie de faire toujours la même chose. Je n’aime pas m’enfermer dans un style ou des sonorités. J’agis musicalement comme j’en ai envie, comme me guide mon intuition et bien sûr je déconcerte parfois le public car ceux qui me connaissent à travers les lives techno ont de la peine à me retrouver quand je collabore avec Christian Zanessi et la musique électro acoustique.

Ce côté multi facettes c’est de la curiosité, de la liberté   ou peut-être le fait d’être hors des modes ?

Oui c’est un peu tout ça, mais je suis surtout un provocateur et je refuse d’être à la mode. Au temps du Pulp, j’étais dans les premiers à jouer avec ce côté rock n’ roll des années 80, c’était la période Black Strobe. Maintenant, c’est devenu à la mode. Alors je ne défends plus ça, je passe à autre chose.

Récemment, vous obteniez le César de la

meilleure musique originale pour le film de Campillo. Comment s’est fait le rapport de votre musique au cinéma ?

On est tellement immergé aujourd’hui dans la musique de film que je n’ai pas eu un gros effort à faire. Robin Campillo est un vrai connaisseur de musique donc j’ai été bien dirigé. J’ai eu la chance d’avoir le bon réalisateur qui est venu me chercher parce qu’il connaissait la musique de Zend Avesta. Je n’ai pas eu à travailler à l’adaptation de ma

musique, c’est quelque chose que j’avais déjà développé sur disque.

Pendant vos   lives, la dimension physique est très présente, puissante. C’est important pour vous la présence du corps ?

Déjà je suis grand donc j’en impose en ne faisant rien. (Rires…) En tout cas, mon attitude est dirigée par l’exécution de la musique, je ne regarde pas le public. Ce n’est pas calculé du tout. Quand je pense « live », je veux retrouver quelque chose de vraiment vivant, j’ai envie d’incarner un musicien sur scène ce qui est rare maintenant mais c’est ce qu’on faisait dans les années 90. Ce qui n’était pas gagné car ce n’est pas visuel même quand la musique est exécutée à partir de synthés, sans les ordis.

Et la scène électro en France aujourd’hui, ça existe ou c’est un mirage?

Il existe « des » scènes électro en dehors de Daft Punk et Air bien sûr. Il y a des labels, des gens dont on est proches, on se croise, on se mixe et c’est vrai que cette musique est dominante aujourd’hui. Pour la première fois, un César a été attribué à la musique électro, ce n’est pas rien. J’ai reçu plein de messages de DJ pour me dire « c’est génial, on est respectés, et par les autres musiciens aussi ». Il y a un retour aux machines, avec plein de gens qui jouent réellement sur scène. Je pense que la musique électro est la musique d’aujourd’hui. 120 battements par minutes, Arnaud Rebotini CD et Vinyle, Because, septembre 2017


CLAIRVOYANTE

09

Une époque / Une personnalité

CHARLOTTE ABRAMOW Photographe/ Réalisatrice

À peine 25 ans, mélange de force et de fragilité, Charlotte Abramow crée des images qui échappent aux clichés. Ses photos sont en couleurs  et d’un style épuré, tout en douceur mais sans mièvrerie. Sensibles, dépouillées, sans concession, l’humain y est au centre et elles dégagent une force tranquille visitée par le surréalisme. Une poétesse de l’image.  Éclectique dans ses projets, elle délaisse parfois la photographie pour la vidéo ( les clips d’Angèle la chanteuse belge, c’est elle…) et elle vient de réaliser le premier « clip officiel » de Georges Brassens dont les moustaches doivent frétiller en regardant de loin « Les passantes »,magnifique hymne à la féminité. Déclics, des claques… attention, ses images peuvent rendre addict. Texte : Alain Geffray - Photo : DR

« J’aime beaucoup travailler le rapport au corps. »


LA UNE DU HP

10

G R È N S É M É E T VOT I A ...

RÉUNION AU SOMMET Euphorique, lumineuse et teintée d’exotisme, la musique des Réunionnais Grèn Sémé promet de dévoiler au Vip, le 24 mai, toutes les facettes du maloya. Sakifo. Il y a un eldorado à la Réunion. Pour s’en convaincre et explorer l’intimité de la vibrante île, on pouvait déjà écouter Danyèl Waro défourailler le maloya à grands coups de transes extatiques, suivre par les rues le lamento des ancêtres, grave et sombre, de Christine Salem ou danser sur les rythmes de Lindigo dans une explosion sonore soigneusement dosée. Sur la scène florissante du maloya nouvelle génération, il faut désormais compter avec Grèn Sémé. Le credo de la bande de Carlo De Sacco ? Capter les contradictions de l’époque. Transmettre l’intranquillité. D’où ces rythmes ondulants qui font s’embrasser groove électrifié, poésie rageuse et arrangements électroniques. Le tout en télescopant les cultures et les langues qui se croisent dans le creuset surchauffé d’un blues ternaire lancinant, et en rassemblant toute cette énergie pour allumer des brasiers servant toutes les envies de danse et de révolte. Sous le patronage de la fille du grand Granmoun Lélé, leader de Votia, qui assurera la première partie, c’est donc à un véritable croisement entre générations du maloya auquel on pourra assister sur la scène du Vip le 24 mai. On a hâte.

Grèn Sémé + Votia à 21h Le Vip - Saint-Nazaire - 9/14€ Texte : Cyril Taillandier


© Olivier Padre

Votia

© jean christophe mazué

Grèn Sémé


LE FIL HP

12

ÉVÉNEMENT Grande Marée

PRESSE

SINON, l’info des jeunes

© Martin Launay

L’arrivée d’un nouveau média édité par l’association Culture Pop. SINON, son nom, est un immense projet d’expression collective géré par une rédaction constituée de jeunes gens de l’agglomération nazairienne. Ce média indépendant, qui existera sur papier et sur le net, célèbrera son lancement à la sortie d’un premier magazine de 44 pages et dont la ligne éditoriale s’identifiera au travers de divers registres d’information : culture, économie, écologie, numérique… SINON, rien d’autre. Sinon - DIffusion sur l’agglomération nazairienne - Sinon-magazine.com

© Bertrand Béchard

Alors que l’événement The Bridge lui avait pris sa place l’an passé a Saint-Nazaire, Grande Marée, le plus grand pique-nique festif balnéaire de l’ouest fera son retour le 2 juin. On se plaira à dérouler les nappes sur le sable, et ouvrir des paniers garnis. Les amateurs d’arts ne seront pas en reste puisqu’une programmation d’arts de la rue est bien prévue à l’affiche de cette seizième édition. Front de mer de Saint-Nazaire, le 2 juin.

M ULa Snuit É Eeuropéenne

FESTIVAL

Et si l’on découvrait les musées autrement ? Des concerts, des installations, des ateliers jalonneront la nuit du samedi 19 mai pour inciter à re(découvrir) les musées, souvent gratuitement. Le Musée des Marais Salants de Batz-Sur-Mer se mettra en lumière grâce à l’intervention des créateurs de Pictolum qui, tout en faisant participer le public, utilisent la magie de la photoluminescence pour la création d’une fresque. Original et ludique.

Le pouvoir des arts et de la culture pourrait bien nous orienter vers la reconnaissance d’un monde qu’on attend multiple et tranquille. Bouvron le fait à sa manière avec le (autrefois petit) Festival de la Paix grâce à une programmation de concerts, une expo, une conférence, une lecture, une épicerie ambulante, une librairie partenaire… À chaque année sa géographie, 2018 se met aux couleurs de l’Outremer.

Sam. 19 mai - Musée des Marais Salants - Batzsur-Mer - 20h à 23h30 - Gratuit.

Festival de la paix - Horizinc à Bouvron - les 11, 19 et 20 mai 2018 .

Petit et précieux pour la Paix


FESTIVAL

Kunisada, Histo

Harpes au max

La harpe dans tous ses états est l’invitée d’honneur de cette deuxième édition du festival Harpes au Max en Pays d’Ancenis. Variations au sommet donc pour célébrer un instrument dans des registres aussi variés que le classique, le jazz, la pop ou la musique électronique. Plus de vingt groupes à l’affiche comme l’Ensemble Harporetum, After the Bees, Isabelle Perrin, Addi & Jacq (photo)… Festival Harpes Au max, du 17 au 20 mai à Ancenis et alentours.

COLLOQUE

Écrire, inventer, créer

Qu’elle soit littéraire, visuelle ou sonore, où s’ancre la création ? L’énigme de l’acte créateur est au cœur de cette journée d’approche tous azimuts qui convoquera autant la parole des artistes que celle des psychologues et psychanalystes. Des éclairages multiples certainement édifiants. Ven. 25 mai de 9h à 17h30 - Salle Vasse - Nantes Entrée 10/15 € - Programme complet : https://www.capnantes.fr


MUSIQUE

14

LES PULSATIONS PRINTANIÈRES... Avant que ne démarre la saison estivale, qui en tous lieux propose de nombreux festivals, voici venir les notes d’un printemps pas banal.

Tambours et tropiques

Festival Tempo Piano

|

|

Jazz métissé

Classique

Roulements tropicaux et tonnerre sur les tambours, peaux tendues et chemises à fleurs de rigueur pour aller toutes et tous applaudir les rois du rythme : le héraut des sons caribéens Anthony Joseph, épaulé par Dj Heron X, les passionnants Maracuja, le steel drummer Andy Narell ou l’immense Tony Allen !

Du mer. 30 au ven. 1er juin – Le Pannonica – 9, rue BassePorte, Nantes – 10/20 €

Du jeu. 10 au dim. 13 mai – L’Ancienne Criée – 12, quai Leray, Le Croisic – 10/20 €

© Jean-

Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Récitals, quintette, duo classico-jazz, percussions persanes, harmonies en pagaille, tout un programme au cœur de la presqu’île ! Une dixième édition placée sous le signe de l’ouverture, les nouveaux pianistes y côtoieront en effet instrumentistes de tous bords pour des envolées qui promettent.

Anthony Joseph

|

Festival Voix d’eau

Rendez-vous pluridisciplinaire

Pour sa 6e édition, le festival à taille villageoise donnera à entendre de belles voix, qui chanteront - le groupe Lo’Jo’- liront ou jongleront avec les mots -La Compagnie du théâtre des Chemins. Entre les bras de la Loire, bivouacs, ateliers et escapades seront au rendez-vous, pour voyager, encore. Sam. 12 et dim. 13 mai – Le Quai Vert – Canal de la Martinière, Le Migron – Gratuit

Textes : Gus Goldenberg


©D

© Micky

MUSIQUE

16

Warhaus

Khool Kwest

Trio Élégiaque


Ensemble Utopik |

Création Musicale Mexicaine

Tous les ans, l’Ensemble Utopik organise un RDV avec la musique d’un compositeur prometteur. Au menu cette année, deux figures montantes de la scène musicale contemporaine internationale avec les Mexicains Carlos SanchezGutierrez et Georgina Derbez. Ven. 4 mai à 20h30 – Le lieu unique - Nantes – 12/23 €

|

Club Hip-hop

(Alvy & BSF + Khool Kwest + Expedixion) Hip-hop

Pamphile Hounson, alias BSF, MC nazairien, s’allie au remuant Alvy Zamé pour un plateau au top du flow, que secoueront également la fusion d’Expedixion et le hip-hop live de Khool Kwest. Sam. 5 mai à 20h30 – Le ViP – Saint-Nazaire – Entrée libre

|

Adama

Spectacle musical ( Festival de la paix )

La Guadeloupéenne Dana Luciano et le Camerounais Simon Mwambeben proposent un jazz qui mêle compositions sensibles et thèmes negro-spirituals pour notamment évoquer la période de la traite négrière. Ven. 11 mai à 20h30 - Salle Horizinc -Bouvron - Dans le cadre du Festival de la Paix - Entrée libre

Hantcha

|

Rock World

Fille d’un pianiste jazz, Hantcha fait de la scène son terrain de jeu favori pour exprimer sa musique entre rock et world avec spontanéité. Pour Hantcha la musique ne s’apprend pas mais se joue de manière intuitive, et avec beaucoup de générosité. Ven. 11 mai – 22h – Le Café du Centre – Saint-Marc-sur-Mer – Entrée Libre

Warhaus

|

Pop noire

Avec du Léonard Cohen dans son atmosphère, le chanteur de Balthazar tente le beau bizarre. Gageons donc que sur scène il y aura classe et énergie retenue. Émotion et dandysme assurés ! Mar. 15 mai à 20h30 – Stereolux – Nantes – 11€/16 €

|

Trio Élégiaque

Musique de chambre

L’un des incontournables de ce trio d’envergure sera subtilement soutenu par l’immense clarinettiste Pierre Genisson, faisant varier les formules de dialogue pour jouer le romantisme au travers d’œuvres de Schumann, Brahms, Bruch ou Dvorak. Sam. 12 mai à 19h - Espace Val Saint Martin - Pornic - 5/20€

The Little Match Girl |

Voix et musique contemporaine

Le Macadam Ensemble revisite à sa façon le conte d’Hans Christian Andersen. douze voix solistes et une création vidéo de Nathalie Guimbretière viennent s’imbriquer à la musique de David Lang. Contemporain, poétique et lumineux. Mar. 15 mai à 20h30 – L’Auditorium – La Soufflerie -Rezé – 9/21 €

Les p’tites Michu |

Opéra

L’ONPL et le Chœur d’Angers-Nantes opéra, sous la direction musicale de Pierre Dumoussaud, sont réunis pour jouer l’excquise opérerette en trois actes d’André Messager. Monde enchanté autour d’un drame qui fait rire et sourire.

dim. 13, mar. 15, jeu. 17, mer. 23 et jeu. 24 mai - Théâtre Graslin Nantes - 5/60€

Nouvelles musiques polonaises |

Musique contemporaine

Compositeurs et musiciens polonais rencontrent la scène nantaise le temps d’une soirée de musique expérimentale. Une émulation pour un laboratoire créatif et convivial. Mer. 16 mai à 19h30 – Platerforme intermédia – Nantes – Prix libre


18

David Krakauer

© DR

MUSIQUE

Michel Jonasz & JeanYves d’Angelo |

Chanson Jazz

Compagnons de route depuis des lustres, Michel Jonasz accompagné par le pianiste Jean-Yves d’Angelo aime communier avec le public et partager sans faux-semblant les standards connus de tous, du Chanteur de Blues à La boîte de Jazz. Jeu. 17 mai à 20h30 – Le Champilambart – Vallet – 22/35 €

Les Irréductibles – Concert Salade |

Alligator + invités

|

world-électro

Le trio Aligator fait dans la world-électro et maîtrise autant l’orgue seventies que les percussions. Pour cette date unique le chanteur André Minvielle et le guitariste et joueur de oud Grégory Dargent sont invités à les rejoindre. Ven. 18 mai à 20h30 – Onyx – Saint-Herblain – 5/20 €

David Krakauer

|

Klezmer

Fanfare Déjantée

Avec Mathias Val aux commandes, la Fanfare des Irréductibles fête ses 20 ans et invite pour l’occasion d’anciens élèves d’Aristide Briand pour un concert salade explosif dont elle a le secret !

David Krakauer est une figure new-yorkaise de la mouvance klezmer et un crack de la clarinette. Et pour mieux redéfinir sa musique, il sort aujourd’hui accompagné de quatre musiciens du Madness Orchestra branchés jazz, funk et électro.

Jeu. 17, ven 18, sam. 19 mai à 20h30 et dim. 20 mai à 17h – Le Théâtre – Saint-Nazaire – 10 €

Ven. 18 mai à 20h – Le Pianock’tail – Bouguenais – 11/24 €


© Alejandro Rumolino

Gerardo Jerez Le Cam

|

Mojô Swing

Swing jazz

Sans swing le jazz pourrait être orphelin. C’est en écoutant les reprises du quintet Mojô Swing que l’on comprend l’importance du mot, en réécoutant les compositions de Benny Goodman ou Duke Ellington, instants fugaces et libres qui nous mènent à la danse. Ven. 18 mai à 20h30 - Amphithéâtre Thomas Narcejac - Pornic - 6/10 €

|

Gerardo Jerez Le Cam

Tango nomade / Reflejos Migrantes

Une histoire par morceau joué… pour parler des aventures tourbillonnantes des migrants. Le pianiste franco-Argentin mélange ici les musiques traditionnelles et contemporaines de son pays d’origine, roumaines ou moldaves en faisant se croiser les codes et les cultures. Sam. 19 mai à 20h30 - Capellia - La-Chapelle-surErdre - 9/15 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com


MUSIQUE

20

© DR

La Philharmonie des Deux Mondes

|

Brigade d’Intervention Vokale

|

Chant Contestataire

Lorsque les luttes sociales s’inscrivent en musique, la tradition orale n’est jamais bien loin. La Brigade d’Intervention Vokale se charge de nous transmettre A Capella le sens des combats menés en revisitant a cappella ces chants contestataires.

Classique

Dans le plus grand théâtre de Saint-Nazaire l’ensemble dirigé par Philippe Hui propose des chefs d’œuvre classiques. Concerto N°5 en la majeur de Mozart, Symphonie N°8 de Beethoven… durant deux heures à savourer, à s’imprégner…

Sam. 19 mai à 19h – Le Nouveau Pavillon – Centre Culturel Marcet - Bouguenais – 10 €

Imperial Orphéon

La Philharmonie des Deux Mondes

Mar. 22 mai à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire8/18 €

The String Breakers

|

|

World music

Soul, blues

Sam. 19 mai à 20h – Salle des 3 îles – Indre – 7/12 €

Ven. 25 mai à 22h – Café-concert Le Centre – Saint-Marc-sur-Mer - Gratuit

Ils sont quatre et multi-instrumentistes. Voilà qui donne des possibilités pour explorer différents territoires : choros brésiliens, thèmes bulgares endiablés, transes gnawa, airs d’opéra réadaptés. Puissant et totalement inclassable.

Un répertoire parfaitement old school mais bien senti, c’est le créneau de ces cinq complices locaux. Au micro, Laurence Le Baccon enchante par son énergie soul pendant que les musiciens redonnent vie aux sons swing et rythm’n blues.


© DR

Tony Allen

Encore Floyd « Before The Wall » |

Rock

Et si l’on remontait le temps pour revisiter l’histoire du Rock avant l’avènement de Pink Floyd ? Encore Floyd nous embarque dans ce passé pour une performance scénique grandiose et une redécouverte des tubes de Syd Barret à Animals. Sam. 26 mai à 21h – Salle L’ArtyMès – Mesquer – 20 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Tony Allen Tribute to Art Blakey

|

Jazz

Entre Jazz, cultures caribéenne et africainev, le génial batteur nigérien Tony Allen rend hommage à son idole de jeunesse, Art Blakey, le batteur des Jazz Messengers. Voilà une soirée qui promet quelques belles envolées rythmiques. Mer. 30 mai à 21h – Salle Paul Fort – Nantes – 10/20 €


THÉÂTRE

23

JEUX SANS FRONTIÈRES

© LNA

© Bruno Amsellem

« En mai, fais ce qu’il te plait »… alors place à l’imaginaire, aux paroles qui ouvrent sur le monde, faisant fi des murs et des frontières. Détours par SaintHerblain et Saint-Nazaire…

Festival Cultures des Autres - Onyx - SaintHerblain

Traverser les frontières - Le Théâtre - SaintNazaire

|

|

Les langues se délient, franchissent les frontières et abattent les murs pour faire émerger fraternité, hospitalité et rencontre entre les hommes. Deux soirées chaleureuses avec les belles histoires de Margo Chou, le théâtre musical de la Cie Nomade et la world électro du groupe Aligator. Des jeux sans frontières où le métissage des mots, des sons et des langues feront voyager très loin.

Le conteur d’origine mauritanienne Mamadou Sall et la metteure en scène Marie Louët sont allés à la rencontre d’habitants de Saint-Nazaire qui ont en commun d’apprendre le français. Et les langues se sont déliées, les vies se sont dévoilées et sont devenues des histoires, des chansons, des poèmes. À chacun sa forme. Une soirée pleine de couleurs où se côtoient diverses conceptions du monde qui font la richesse et la diversité de l’humanité.

Mer. 16 et ven. 18 mai - Onyx - Saint-Herblain Programme complet sur le site : www.theatreonyx.fr

Sam. 26 mai à 18h - Le Théâtre - Saint-NazaireGratuit sur réservation


Avec le soutien de la


Rejoignez-nous sur

www.sinon-magazine.com

Š Bertrand BÊchard

Reportages, interviews, vidĂŠos, bons plans...


THÉÂTRE

26

Un monde sans théâtre

Toutes les choses géniales

|

|

Création collective. Et si le théâtre n’avait jamais existé… pas de scène, pas de texte pour dire le monde, le représenter, le projeter. Trois soirs durant, une centaine d’acteurs interpréteront des textes sur ce thème. Pour faire la fête au théâtre et souligner sa précieuse nécessité. AG

De Duncan Macmillan. Cie 13. Pour cette maman, la vie est difficile. Alors le jeune garçon liste tout ce qui vaut la peine en ce monde, ce qui est beau, ce qui peut rendre heureux. Des mots pour grandir qu’il confie à sa maman avec force et sensibilité. Et le banal devient touchant. AG

Ven. 11, sam. 12 mai à 20h30 et dim. 13 mai à 15h - Salle Vasse - Nantes- 5 €

Sam. 12 mai à 20h30 - Salle Artymès - Mesquer -Qumiac - 15 €

|

Bled Runner

De et par Fellag. Mise en scène de Marianne Epin. Sacré personnage ce Fellag. Tout droit venu de Kabylie à Marseille en 1995, ses spectacles depuis 20 ans disent la colonisation, l’indépendance de l’Algérie. Avec brio, humour mais sans complaisance. Bled Runner retrace l’ensemble de son parcours et ses mots sont aujourd’hui très importants. AG

© Denis Rouvre

Mar. 15, mer. 16, jeu. 17 à 20h, ven. 18 à 20h30 et sam. 19 mai à 19h Le Grand T- Nantes - 9/25 €


|

Landru

©Diana Granda

De Pauline Thimonnier. Cie Zusvex. Fin de la guerre 14, l’affaire Landru éclate. La période est trouble, Henri Désiré Landru est accusé de onze assassinats de femmes auxquelles il extorquait les biens. Rien de moins. Les narrateurs/marionnettistes révèlent l’ombre et la lumière de ce personnage multi facettes et fascinant. Brrrr… AG Jeu. 17 mai à 20h - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 7/15 €

À la renverse (et n’oubliez pas le guide) |

De et par Stéphanie Zanlorenzi. Cie Nina La Gaine. Flânerie poétique sur le remblai de SaintNazaire, histoire de prendre l’air en plongeant dans des histoires d’eau. La comédienne Stéphanie Zanlorenzi évoque des anecdotes, des récits, des souvenirs très aquatiques. Une suite de cartes postales sonores de toutes les couleurs. AG Sam. 19 mai de 14h30 à 19h - Front de mer de Saint-Nazaire entre la Capitainerie et Port Désiré - Gratuit

|

Nachlass

De Stéphane Kaegi et Dominic Huber. Collectif Rimini Protokoll. Nachlass, en allemand « laisser après », est une installation où le spectateur placé face à 8 portes, pénètre dans l’intimité de témoignages, de traces et surtout de mots laissés par des inconnus avant de disparaître. Un temps suspendu, délicat et sensible. Du théâtre documentaire sans voyeurisme ni ostentation. AG Du jeu. 24 mai au dim. 3 juin- Détail des séances : www.lelieuunique.com - Le lieu unique - Nantes - 12/23 €

La nuit où le jour s’est levé

© Christophe Raynaud de Lage

|

De Sylvain Levey, Magali Mougel, Catherine Verlaguet. Années 80. Malgré l’inquiétude de Gino, son frère, Suzanne décide de partir au Brésil. Là, par hasard, elle assiste à la naissance de Tiago, abandonné par sa mère le jour même. Suzanne décide de l’adopter et de rentrer en France. Trois acteurs racontent cette histoire inspirée d’un fait réel. Avec émotion. AG Jeu. 24 et ven. 25 mai à 20h30- Quartier libre Ancenis - 5/15 € Jeu. 31 mai à 20h30, ven. 1er juin à 20h30 et sam. 2 mai à 19h - Le Grand T - Nantes - 6/17 €


DANSE

|

28

L’air de rien

Cie Drapés aériens. Depuis 2016, l’artiste danseuse aérienne, Fred Deb’ (installée à Saint-Nazaire) encadre une troupe amateure dans la pratique des arts aériens. Drapés, portés, envolées… L’occasion se présente de découvrir leur travail et de braver la loi de l’attraction terrestre. TC © DR

Sam. 12 mai - Etoile de Jade - Saint-Brevin Complet

|

À l’Ouest

© Marc Dommange

Cie La Spirale de Caroline - Olivia Grandville. Après un « voyage initiatique » dans les réserves de l’Amérique du Nord, Olivia Grandville interroge, avec cette sortie de résidence, les danses et les musiques natives, aux confins du sacré et de la transe. Battements de coeur et de tambours, de la danse intense, à l’état pur. TC Mer. 16, jeu.17 et ven. 18 mai à 20h30 - Le lieu unique - Nantes - 12/23 € Places à gagner sur www.lehautparleur.com

|

Fractus V

Sidi Larbi Cherkaoui. Ils sont neuf artistes sur scène et autant d’horizons différents. Cinq danseurs de flamenco, de hip-hop, de lindy hop, circassien, quatre musiciens japonais, coréen, indien…Un métissage des corps et des arts qui a fait le succès de cette pièce, résolument contemporaine, depuis sa création en 2015. TC © Koen Broos

Sam. 26 mai à 20h - Le Canal - Redon - 4/18 €


|

Galapiat Cirque

Pas besoin de chapiteau pour accueillir des circassiens. La preuve : du 6 au 18 mai, les Bretons de Galapiat Cirque - 15 ans de création au compteur - s’installent à Indre pour travailler sur « L’Herbe tendre ». Une carte blanche qui mêle rencontre avec les habitants, sortie de résidence et deux spectacles de la troupe : « BOI » et « Marathon ». TC

© Simon Hermine

Du Dim. 6 au ven. 18 mai - Ici ou Là - Indre - 7/22 €

|

Rites au Quatrain

Par la Cie Propos. Denis Plassard joue le rôle du jovial conférencier en présentant une collection de rites dansés imaginaires. Accompagné de deux danseurs (Xavier Gresse et Denis Plassard lui-même), l’explication profite «au rituel de Motivation Pédagogique pratiqué dans les salles de professeurs au Boys’band de l’ENA, en passant par la tarentelle de maternité». DD Ven. 25 mai à 20h30 - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 7/13 €


30

La Cie du deuxième jouera le 10 mai à Saint-Brevin

|

La Déferlante de Printemps

Ce sont dix villes du littoral qui s’animent sur tout le littoral du sud Loire de Saint-Brevin-les-Pins à La-Tranche-sur-Mer ! La Déferlante de Printemps (celle de l’été suivra) révèle plus de 80 temps culturels gratuits. Pour se mettre l’eau à la bouche : piquant et rafraichissant avec la Cie Quand les Moules Auront des Dents, dérapant et joyeux avec Monsieur Pif, (Cie Digital Samovar) ou futile et poétique averc Fred Tousch. Avec La Déferlante, c’est au coin de la rue ou sur la place des arts que ça se passe ! DD Du 5 au 13 mai sur le Littoral - www.ladeferlante.com

© Charlotte de la Chenelière

DANSE ET ARTS DE LA RUE


DANSE

32

P R I M AV E R A ...

PAS UNE DANSE, MILLE… Et Nantes qui devient un dance-floor pour que reste le printemps, avec cette troisième édition initiée par le Centre Chorégraphique de Nantes, pour nous rapprocher davantage de la création dansée. Une invitation à être spectateur ou comme pratiquant, dans la rue ou dans une salle de danse, dans une médiathèque ou un musée. Contemporaine, théâtrale, cinématographique, et populaire avant tout, la danse, toute en mouvements et en sons, révèlera avec plaisir spontaneité et envies de gesticuler. Plaisirs en prévisions donc, avec cette Primavera qui privilégiera les nouvelles formes de la danse, avec des airs de karaoké, ou de concert, mais toujours autrement qu’à l’habitude. DD

© Deutsch

Du 24 au 27 mai - Au Centre Chorégraphique National de Nantes et ailleurs à Nantes - Gratuit

Cie Jeanne Simone. Jeu.24 mai à 18h45 > Angle rue Paul Nizan/bd Babin Chevaye Waving #1 — Laurie Peschier-Pimont et Lauriane Houbey - Cie INUI - Sam. 26 mai à 14h > Musée d’arts de Nantes et dim. 27 mai à 11h > Campus Tertre Le Koréoké - Olivia Granville - Cie La siprale de Caroline - Ven. 25 mai à 20h > Au Péage sauvage

Impromptus - Ambra Senatore - Sam. 26 mai à 16h et 20h30 > CCNN DANSONGs - Foofwa d’Imobilité - Cie Neopost Foofwa - Sam. 26 mai à 16h et 20h30 > CCNN It’s my party ! - Herman Diephuis - Sam.26 mai à 16h et 20h > CCNN


34

Parting the Waves (2017)

EXPOSITION

SEMICONDUCTOR

....

LE POINT DE VUE DE NULLE PART Initiation à la recherche scientifique, mémoire de la matière, affolement des ondes : Semiconductor, duo d’artistes britanniques, propose au travers de vidéos et d’images animées une réflexion poétique et pointue sur la science et la trace humaine qui s’y inscrit. Comment le savoir scientifique se crée-t-il ? C’est la question qui mène Semiconductor (Ruth Jarman & Joe Gerhardt) depuis de nombreuses années. De résidences en résidences dans les plus fameux laboratoires scientifiques du globe, ils s’attachent, tels des anthropologues, à comprendre et à partager les processus de recherches et leurs outils. Dans une mise en scène dépouillée, ils interrogent la science, ses trouvailles et ses achoppements. Le point de vue de nulle part – soit l’impérative objectivité scientifique – constitue le point d’ancrage de toute analyse, et pourtant, nous rappellentils, la main de l’homme est partout. Réel et

imaginaire, rigueur et créativité s’entrelacent dans les labos et dans leur œuvre. Les quatre principales installations vidéo de l’exposition, centrées sur la physique quantique, sont une invitation à nous ébahir de la nature et de l’infiniment petit au travers de la science, à interroger la matière. Au son des particules, la recherche se met à nu, et avec elle, la danse de ses tâtonnements. Jusqu’au 3 juin - Le lieu unique - Nantes. Accès libre du mardi au samedi de 14h à 19h, le dimanche de 15h à 19h Texte : Lou Gonse Photo : Martin Argyroglo


EXPOSITION

36

Samuel Hense

|

Du sam. 19 mai au dim. 15 juillet - Galerie Hasy - Le Pouliguen - Ouv. du sam. au dim. de 10h à 12h30 et de 15h30 à 17h30 - Vernissage le sam. 19 mai à 18h30. Entrée libre

Studio El teatro

|

Peinture/sculpture. Projet Fusion. Les peintures et sculptures d’Alain et Robin Guézennec (le père et le fils) se nourrissent des vestiges souvent impressionnants des activités industrielles du début du XXe siècle. L’installation investit toute la chapelle en convoquant des matériaux récupérés et assemblés. Un questionnement sur la matière et sur la vie. AG  Jusqu’au dim. 13 mai – La chapelle Sainte-Anne - La Baule - Ouv. du mar. au dim. de 14h à 19h - Entrée libre

Gabrielle Duplantier

© Gabrielle Duplantier

|

Photographie. Terres basses. Le regard que Gabrielle Duplantier pose sur le monde joue du contraste puissant entre lumière et obscurité, le noir venant renforcer le blanc. D’une force étrange, à la manière d’une apparition. Oscillant entre réel et fiction, ses photographies troublantes révèlent la poésie énigmatique du monde et la présence fantomatique des personnages fait corps avec des paysages mystérieux. AG  Du ven. 18 mai au sam. 23 juin- Galerie Confluence - Nantes - Ouv. du mer. au sam. de 15h à 19h Vernissage le jeu. 17 mai à 18h30 - Entrée libre 

© Samuel Hense

Photographie. « La tortue venait de Floride. » Récemment à la une d’un quotidien local, l’histoire d’une petite tortue échouée sur la plage du Croisic. Après une traversée épique. À son image, Samuel Hense a arpenté la Presqu’île guérandaise en photographiant paysages et habitants. Un regard multiple qui révèle un territoire. Une expo en forme de carnet de voyage. AG 


Luc-Olivier Merson

|

Illustrateur et décorateur. Artiste virtuose inclassable qui exerça son talent autant en gravure qu’en peinture, Luc-Olivier Merson (1846-1920) est à l’origine d’une œuvre foisonnante. 54 de ses dessins (livres illustrés de Victor Hugo entre autres) sont exposés dans le patio et témoignent de la richesse du fonds graphique du musée d’Arts de Nantes. AG  Jusqu’au dim. 17 juin - Musée d’Arts de Nantes - Ouv. tous les jours de 11h à 19h sauf mar., jeu. nocturne jusqu’à 21h- 4/8 € 

« Avé Bande Dessinée » 

|

La BD rencontre l’Antiquité. L’antiquité vue par les auteurs de BD, les classiques et les petits nouveaux, avec des planches, des dessins et de nombreuses archives d’auteurs. Les jeunes et les moins jeunes risquent bien d’y passer du temps car les BD sont mises à la disposition des visiteurs. Un plongeon archéologique passionnant, instructif et ludique. AG  Jusqu’au 20 mai- Le Chronographe- Rezé- Ouvert du mer. au dim. de 14h à 18h- 1,5/3 €


CINÉMA

38

LE CHOIX DU CINÉPHILE Par Pierre Guiho

De l’équipe de programmation du festival CinéPride

|

Ouaga Girls

|

Documentaire

De Theresa Traore Dahlberg, 2018. Bien décidées à être mécaniciennes, Bintou, Chantale et Dina apprennent le métier à Ouagadougou au Burkina Faso. Un joyeux bouleversement de préjugés. Le beaulieu propose une soirée débat sur le thème de l’égalité homme/femme avec l’assoviation Tissé Métisse. Mer. 16 mai à 20h - Cinéma Le Beaulieu Bouguenais

Festival CinéPride

Quinzième édition du festival de cinéma précieux qui programme longs et courts métrages, de fiction ou documentaires, comme mille façons de parler d’homosexualité et d’identité de genre. Des films rares, en avant-première, des invités, pour un temps fort placé sous le signe de l’échange et de la rencontre. Du mar. 29 mai au dim. 3 juin - Cinéma le Katorza Nantes, mais aussi au Cinéma Tati à Saint-Nazaire et au cinéma le Beaulieu à Bouguenais.

The Strange Ones

|

De : Lauren Wolkstein et Christofer Raadcliff (US) Avec : A. Pettyfer, J. FreedsonJackson, E. Althaus... Drame, 1h21, sortie nationale le 27 juin 2018

© Daniel Fallot / Ina

Deux jeunes campeurs partent en road trip dans la campagne américaine. En apparence, tout a l’air normal, mais ce qui semblait être de simples vacances laisse bientôt place à un sombre tissu de secrets.

Le mystère Clouzot

|

Conférence

Par Noël Herpe, historien du cinéma français. Auteur de nombreux ouvrages sur Éric Rohmer, René Clair ou Sacha Guitry, Noël Herpe est également commissaire de l’exposition Le mystère Clouzot à la Cinémathèque Française. Une conférence sur l’immense réalisateur qu’est Henri-Georges Clouzot, qui vient ponctuer la rétrospective que le Cinématographe lui consacre jusqu’en juin. Dim. 27 mai à 18h30 - Le Cinématographe - Nantes - Entrée libre

Construit comme un puzzle inachevé dont il dévoile peu à peu les pièces, ce premier long métrage entretient le mystère, malmène l’imaginaire et trouble les sens. Toutes les questions se posent et, entre fausses pistes, cauchemars ou hallucinations, l’habile construction du récit permet de multiples interprétations. Formellement brillant (mise en scène précise et bande son immersive) et servi par deux comédiens exceptionnels, The Strange Ones ne laisse pas indifférent ! Film précédé du court-métrage Stanley de Paulo Roberto, film brésilien qui propose une variation inattendue sur les amours clandestines. Programmé en avant-première le dim. 3 juin à 11h15 Le Katorza - Nantes


LES SORTIES DU MOIS

Cornelius, le meunier hurlant Date de sortie : 2 mai De Yann Le Quellec (FR) Genre : Comédie dramatique Avec : B. Gacon, A. Demoustier...

Dans un village au bout du monde, arrive un personnage hors du commun. Cornelius vient construire un moulin. La nuit, il hurle à la lune...

Solo : a star wars Story Date de sortie : 23 mai De Ron Howard (US) Genre : Science fiction Avec : A. Ehrenreich, E. Clarke...

À bord du Faucon Millenium, Han Solo va faire la connaissance de son imposant copilote Chewbacca et croiser la route de Lando Calrissian.

39

Comme des rois

Everybody knows

Date de sortie : 2 mai De Xabi Mola (FR) Genre : Comédie dramatique Avec : K. Merad, K. Mottet Klein...

Date de sortie : 9 mai De Asghar Farhadi (ES, FR, IT) Genre : Thriller Avec : P. Cruz, J. Bardem...

Joseph, escroc en porte-àporte, n’arrive pas à joindre les deux bouts. Il compte sur son fils pour le tirer de ce mauvais pas, mais ce dernier rêve d’une autre vie.

Au cœur du vignoble espagnol, Laura revient dans le village de son enfance avec sa famille à l’occasion du mariage de sa sœur. Un passé enfoui va ressurgir.

Gueule d’ange

Je vais mieux

Date de sortie : 23 mai De Vanessa Filho (FR) Genre : Drame Avec : M. Cotillard, A. Lenoir...

Date de sortie : 30 mai De Jean-Pierre Améris (FR) Genre : Comédie Avec : E. Elmosino, A. Abittan...

Une jeune femme vit seule avec sa fille de huit ans. Une nuit, après une rencontre en boîte de nuit, elle décide de partir, laissant sa fille livrée à elle même.

Adaptation du livre de David Foenkinos, le film narre les aventures d’un quinquagénaire victime d’un mal de dos fulgurant qui semble bien psychologique.


LES BAMBINS D’ABORD

40

AGENDA Les oiseaux ont * leur mot à dire

SHTSRZ YHZ * YHZ YHZ...

Conte musical

Sam. 12 mai à 15h15 - Quai Vert Frossay, lun. 21 mai à 17h à la base de Loisirs de Saint-Viaud - Gratuit Dès 4 ans

Ciné-concert

Par Gregaldur. Musiques bricolées, trucs et bizarreries sur quatre court-métrages en stop motion de Garri Badine, maître d’animation du cinéma russe. Ven. 18 mai à 19h - Le VIP Saint-Nazaire - 5 € - Dès 6 ans

© DR

Par la Cie du théâtre des chemins. Les oiseaux se mèlent de l’origine du monde, et y mettent tout leur génie. Le roitelet est petit mais sage, le corbeau n’y est pas pour rien dans l’existence de la lune et des étoiles...

*Ça va bien ! Cirque

Chaque jour sa * petite vie Chanson

Par Méli Mélodie. Petites histoires courtes chantées, exploration sonore pour tout-petits. Les mots volent en français, japonais ou polonais, et les bambins sont surpris de découvrir que la musique est un jeu.

Par Immo. Immo est un circassien touche à tout : jonglage, acrobaties, musique, magie, rien ne lui échappe. Un Oneman-show décapant par ce comique allemand haut en couleur, qui arrive à créer une réelle complicité avec son public. Un moment de virtuosité. Ven. 25 mai à 20h - Salle Bonne Fontaine - Montoir de Bretagne 5 € - Dès 5 ans

© Frédéric Desmesure

Mer. 16 mai à 17h - Théâtre Boris Vian - Couëron - 5 € - Dès 3 ans

*Tamao Ciné spectacle

Par la Cie Mon grand l’Ombre. Tamao est une tortue de mer que de drôles d’animaux viennent distraire tout au long de son parcours, bercé par le chant des comédiennes musiciennes. Un voyage aquatique et initiatique. Mer. 30 mai à 16h - Athanor Guérande - 6 € - dès 4 ans

*Détours Théâtre

De Sophie Grelié. Un jeu de construction sur scène : un homme fabrique une belle tour à sept étages. Mais très vite elle arrive et chamboule son univers. Une rencontre qui prend des détours. Mer. 30 mai à 16h30 - L’Auditorium - La Soufflerie - Rezé 4/8 € - Dès 3 ans


LIVRE

* Les mini encyclopédies Auteure : Adrienne Barman Éditeur : La joie de lire Dès 2 ans

Une très chouette série de livres cartonnés pour les tout-petits. Les contraires, les chiffres, les couleurs ou encore les émotions, Adrienne Barman illustre avec humour et fantaisie ces petits imagiers, supports d’apprentissage et d’imagination. MF

CINÉMA

* Rita et Crocodile Film d’animation de Siri

Melchior (Danemark), 0h40, 2018, Dès 3 ans

Rita, 4 ans, s’amuse bien avec son copain le crocodile. Ils font plein de choses fascinantes dans la nature : pêcher, apprivoiser un hérisson ou encore faire des courses de luge. Un film très coloré qui met en avant les joies et émotions de l’enfance.

Mer. 9 à 16h15, sam. 12 à 16h15 et dim. 13 mai à 11h30 - Cinéjade - Saint-Brevin - 3,5 € Du 2 au 8 mai - le Beaulieu - Nantes


EN FAMILLE

42

AGENDA Escal’Atlantic : * La grande traversée Visites guidées

Guidé.e.s par le personnel de bord, découvrez toute l’organisation de la ville flottante qu’est un paquebot : timonerie, machines, cabines ou salle à manger, les navires de croisière n’auront plus de secret pour vous. Du 1er au 31 mai (sauf le 14 et le 28) à 11h - Escal’Atlantic - Base des sous-marins - Saint-Nazaire - Inclus dans le billet d’entrée

© Stéph

*Les Mascarades de Clisson Carnaval

Deuxième édition du festival le plus vénitien du département. De nombreux masqués déambulent dans les rues de Clisson. Mais aussi des spectacles, des expositions, des ventes de produits italiens. Dépaysement ! Sam. 12 mai de 15h à 23h et dim. 13 mai de 10h à 19h - Clisson

The elephant in * the room Cirque

Par le cirque Leroux. Un univers art déco, dans les chics années 1930 avec théâtre, comédie et music hall : quatre personnages intrigants essayent de camoufler un inavouable secret. Spectaculaire.

© P. Robin

Jeu. 24 et ven. 25 mai à 20h L’Embarcadère - Saint-Sébastiensur-Loire- 8/29 € - Tout public

Dynamique des * trois corps

*Bêtes de foire Théâtre de gestes

Par Elsa de Witte et Laurent Cabrol. Sous leur chapiteau de poche, les circassiens nous invitent dans leur monde poétique de bric et de broc. Elle bricole des personnages qui s’animent, il fait de son corps une arène spectaculaire. Un spectacle plein de charme et de douceur. Du mar. 15 mai au sam. 19 mai - Le Canal - Redon - 9/18 €- Tout public dès 8 ans

Jonglage

Par la Cie des Objets volants. Tout va par trois dans ce spectacle : trois jongleurs, trois anneaux, trois balles et trois massues. Dextérité, humour et équilibre, le tout bluffant. Ven. 25 mai à 20h45 - Théâtre de Verre - Châteaubriant - Gratuit - Tout public dès 6 ans


LIVRE

* La Montagne Auteur.e.s : Carmen Chica et Manuel Marcel Éditeur : Les fourmis rouges Grand format

Un homme barbu sort de son camion pour aller dans la forêt car il a une envie pressante. Mais il ne retrouve plus son chemin et les grandes planches se transforment en un voyage fantastique à la Miyazaki. C’est drôle, beau et irréel. Un album primé à la foire du livre de Bologne en 2017. MF

CINÉMA

* La famille Addams De Barry Sonnenfeld (USA), 1991, 1h39, dès 8 ans

Le premier long métrage de Sonnenfeld, sur la mythique famille gothique n’a pas pris une ride. Drôles, décalés, Morticia, Gomez et leurs enfants, oncle Fétide, la Chose et autres absurdités tirées de la série télé des années 1960, nous offrent un vrai régal pour les zygomatiques, que l’on ne boudera pas de revoir sur grand écran en famille. Mer. 2, ven. 11 mai à 15h et sam. 19 mai à 17h Le Cinématographe - Nantes


JUKE-BOX

44

SONS OF KEMET Your Queen is a Reptil [Verve Records] Jazz

Sous la férule de Shabaka Hutchings, saxophoniste ténor stakhanoviste de la scène, les anglais de Sons of Kemet signent un album explosif tant leur Jazz festif et intuitif dynamite les codes d’une musique parfois trop normée. Avec un line-up original composé d’un sax, d’un tuba et deux batteries, Sons of Kemet défonce tout sur son passage avec un Jazz rajeuni d’influences Calypso, Soca ou encore Reggae. Du Jazz qui se danse sans prise de tête et sans chichi ! Malo Bray-Dunes

STIMULATOR JONES

EELS

C.SEN

[Stones Throw Records] soul moderne

[E Works Records] pop rock

[Urban Pias] rap

Exotic Worlds & Masterful

Du groove suave en diable, voici la promesse Stimulator Jones ! Un multiinstrumentiste U.S, adoubé par rien moins que le toujours avisé Peanut Butter Wolf, patron de l’antre de tous les groove Stones Throw. En sus d’affoler les dance-floor à coup de productions léchées, où des échos de g-funk le disputent à la magnificence soft-rap, le bonhomme manie six-cordes, synthés, percus et tables tournantes. On pense à Prince, la larme à l’œil et le sourire retrouvé. Gus Goldenberg

The Deconstruction

Avec vingt ans d’ancienneté et de succès au compteur, « E » ou plutôt Mark Oliver Everett qui sévit derrière ce blase pourrait se permettre de faire des albums en roue libre, genre facile. Que nenni. L’ambition prime. Dans cette douzième livraison, la pop orchestrale aux griffes obscures d’où s’extirpe une euphorie pastel partage son territoire avec des pistes bondissantes rock et optimistes. Et si The Deconstruction était le visage de l’Amérique d’aujourd’hui ? Yoann Duran

Vertiges

Less is more : ça aurait pu être la baseline de C.Sen. Voilà des textes ciselés, taillés dans la chair des femmes et des errances parisiennes, posés nonchalamment par le rappeur. Ici, pas d’excès de nombril, pas d’excès de « sale » : on respire et on dodeline sur les rythmes épurés du jeune beatmaker Keno - sobres mais efficaces. Cadeaux surprises : des featurings de haut vol avec Georgio et Grems, entre autres. Vertiges a mérité son titre. Tiphaine Crezé


BIBLIO

45

FONTAINE, AUTOBIOGRAPHIE DE L’URINOIR DE MARCEL DUCHAMP De Teodoro Gilabert

[L’œil ébloui] roman pour fontaine

« Objets inanimés avez-vous donc une âme ? » questionnait Lamartine. Teodoro Gilabert en donne une à l’urinoir de Marcel Duchamp en écrivant son autobiographie. Il fallait se pencher sur le cas de l’œuvre la plus controversée du XXe siècle. En effet, ne subsiste de l’œuvre originale qu’une photo qui servit ensuite à faire des copies. Et la vraie Fountain ? En 75 pages, voilà l’urinoir fabriqué, vendu, érigé comme œuvre d’art et finalement remis en vente dans une brocante. L’objet n’a pas eu l’heure de gloire qu’il attendait mais se prend toujours pour une œuvre même sans regard du public. Une histoire toute en ironie qui va finalement bien à l’urinoir de Duchamp. Chine Dandelion

INSTANTANÉS D’AMBRE de Yoko Ogawa

[Éditions Actes Sud] roman

Trois enfants enfermés par leur mère, vivent dans une maison avec jardin. Coupés du monde, ils inventent le leur à partir de la collection d’encyclopédies d’un père inconnu, un monde poétique qui éloigne un maléfique chien dont la mère les menace... Ouvrir un nouveau livre d’Ogawa, c’est frôler les lisières de l’étrangeté, s’envelopper d’une douceur morbide, visiter un musée secret... Elles est une romansorcière qui lève la brume sur un monde caché, peut-être en chacun de nous. Peggy Shoes


PLACES À GAGNER

46

Gagnez des places de spectacles sur www.lehautparleur.com

MUSIQUE Gerardo Jerez Le Cam

Musique tzigane folklorique

Sam. 19 mai à 19h - Théâtre municipal - Rezé

Anthony Joseph

Rock

Ven. 1er juin à 21h - Salle Paul Fort - Le Pannonica Nantes

Labyrinthe

Rock

Sam. 26 mai à 21h - le VIP - Saint-Nazaire

Before The Wall

Rock

Sam. 26 mai à 21h - Artymès - Mesquer

DANSE À l’ouest

Danse contemporaine

Ven. 18 mai à 20h30 - Le lieu unique - Nantes

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles ( musique, théâtre, danse, expositions, cinéma... ) durant toute l'année.


CONCERT MUSIQUE TZIGANE

VEN. 18 MAI À 20H30

AMPHITHÉÂTRE THOMAS NARCEJAC À PORNIC

Tout public Tarif réduit : 10 € / Tarif plein : 14 € / Gratuit : – de 6 ans.

Billetterie : Office de tourisme intercommunal Pornic 02 40 82 04 40 Espace culturel Leclerc Pornic : 02 51 74 79 50


Hp 170 mai 2018  
Hp 170 mai 2018  
Advertisement