Page 1

123 MAGAZINE CULTUREL OFFERT

METROPOLE NANTES-SAINT-NAZAIRE

OCTOBRE 2013 www.lehautparleur.com

IAM

jeu. 7 novembre - le VIP et le LiFE

Base des sous-marins Alvéole 14 - Saint-Nazaire


03

www.lehautparleur.com

OURS N°123 octobre 2013 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS 10, passage Jean Jaurès, 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com Directeur de publication Laurent Buchet Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Betty Le Mellay Mise en page Betty Le Mellay Publicité - partenariat David Daunis - Laurent Buchet Site internet www.lehautparleur.com Betty Le Mellay Collaboration de Virginie Bouyer, Malo BrayDunes, Tiphaine Crezé, Antonin, Crusson Chine Dandelion, Yoann Duran Magali Fenech, Alain Geffray, Alexandre Sellem, Peggy Shoes, Cyrille Taillandier. Distribution métropole Nantes-St Nazaire Responsable : Corinne Cottineau Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule

SOMMAIRE

p.06-09 On prend date I p.10-11 Fil HP I p.1213 La une du HP : LiFE is Vip / Vip is LiFE I p.15 Musique : Hommage à Alain Bashung I p.17 Musique : Pornic Classic I p.19 Musique : Christophe et Mykki Blanco I p.20-25 Actualités musique I p.27 Théâtre : Bérangère Jannelle I p.29 Théâtre : Algéries d'ici I p.30-31 Actualités théâtre I p.33 Danse : France-Brésil I p.37 Actualités danse et cirque I p.39-41 Exposition : Quinzaine de la photographie nantaise I p.43 Exposition : Arbres remarquables I p.44-47 Actualités Exposition I p.51 Littérature : Tanguy Viel I p.52-53 Cinéma : L'interview d'Albert Dupontel I p.54 Cinéma : le Théâtre fait son cinéma I p.55 Cinéma les sorties du mois I p.5657 Jeune Public I p.58-60 Etat des lieux : Le LU questionne l'architecture I p.62 Juke-Box I p.63 Biblio I p.624-65 Bons plans en métropole I p.66 Places à gagner

Edito Groove mon fils Mon fils de huit ans est comme un fou quand il entend la chanson Let’s groove tonight de Earth Wind & Fire. Ce n’est pas au dernier festival Les Escales qu’il a découvert ce groupe, mais par un enchaînement un rien tiré par les dreads de Nile Rodgers. D’abord, il a succombé comme tout le monde au tube de Daft Punk Get Lucky. En voyant le clip, il n’a pas flashé sur les casques des deux DJ's mais sur les cheveux du guitariste. « C’est qui ? » Alors on lui a fait écouter Chic, Le freak, c’est chic. Marrant. Et puis dans le genre, les voix blacks enjouées et haut perchées d’Earth Wind & Fire. Voilà comment, d’une manière improbable, Daft Punk a fait connaître September (on n’a même pas vu Intouchables) à mon fils. Et l’entendre chanter en yaourt sur les paroles de Earth Wind & Fire me fait bien rigoler. J’admets toutefois avoir séché quand il m’a demandé de traduire ou d’expliquer le groove. Chine Dandelion


06 AGENDA On prend date… Après un repérage dans les différentes programmations des salles de la métropole, voici quelques artistes dont le passage sur scène pourraient bien marquer les esprits.

MUSIQUE Yo La Tengo Pop rock

Trente ans que Yo La Tengo livre aventureusement un rock indé qui lie tendresse, distorsion et fureur avec brio. Pressentie comme la date la plus génialement rock du trimestre. Dim. 3 nov. à 19h - Lieu Unique - Nantes - 21/28€

Roberto Fonseca

© DR

Musique du monde

Roberto Fonseca

Charismatique pianiste dont le jazz afro-cubain n'a d'égal que le celui des légendes du genre. Le groove est son truc, et celui des musiciens qui l'accompagnent. Puissant et redoutable. Un poil crâneur. Mer. 20 nov. à 20h30 - Carré d'argent - Pontchâteau - 15/22€

Laurent Garnier DJ set Électro

C'est dans le registre DJ set qu'il est le meilleur. S'il est au mieux de sa forme, le tonton de la techno sortira le mix idéal pour une soirée dance floor qui peut être celle de l'année. À bon entendeur. Sam. 23 nov. à 22h - Stereolux - Salle Maxi - Nantes - 18/24€

Alexis HK Chanson

© DR

En tentant d'emboîter le pas des illustres Brassens ou Dassin, Alexis HK a déjà réussi à tailler quelques costumes à la chanson française. En plus de ses textes bien léchés, le beau gars a une belle voix. Alors on souligne son escale sur le quai. Laurent Garnier

Sam. 7 déc. à 20h30 - Quai des Arts - Pornichet - 10/18€


saison

www.lehautparleur.com

THÉÂTRE Antithéâtre

Immense Fassbinder ! Gwenaël Morin met en scène quatre de ses pièces à l’écriture vive, épurée, efficace et les revisite pour une confrontation éclairante à notre époque et une traversée intense de ses problématiques. Les 27, 28, 29, 30 nov. - TU - Nantes

Un ennemi du peuple Ibsen

Une station thermale face à un problème de pollution de l’eau. Parler, se taire ? Les intérêts économiques et politiques face à l’engagement des individus. Guillaume Gatteau met en scène ces paroles qui s’affrontent avec cruauté, le peuple choisit son ennemi. Ecrit en 1882 et terriblement actuel ! Mar. 17 et mer. 18 déc - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 11/18€

DANSE Nelisiwe Xaba

Dans le cadre de la saison Sud Africaine, Nelisiwe Waba dansera en solo. Son corps parle avec force de la condition de la femme et de la politique en Afrique du sud. Mais l'humour est présent, déjanté et avec beaucoup d'impertinence. Mar. 5 nov. à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 11/18€ // Jeu. 7 et ven. 8 nov à 20h30 - Le Lieu Unique - Nantes - 11/20€

2013/2014

le lieu unique scène nationale de Nantes

Les Géopolitiques de Nantes Des tables rondes et conférences pour décrypter les défis stratégiques auxquels le monde est confronté.

vendredi 4 et samedi 5 octobre 2013 au lieu unique, Nantes www.lelieuunique.com entrée libre


08 AGENDA I SUITE I ON PREND DATE EXPOSITIONS Artistes d’Afrique du Sud

Fidèles à leur rôle de soutien à la création, les Ateliers du Frac invitent cinq artistes d’Afrique du Sud à exposer suite à leur résidence. Ils s’interrogent sur la notion « d’échanges ». Une découverte de pratiques variées, témoins de la vivacité de la scène artistique en Afrique du Sud. Du 16 nov. 2013 au 19 janv. 2014 - Le Frac des Pays de la Loire à Carquefou.

The working LiFE

(titre provisoire) Une douzaine d’artistes, principalement sculpteurs et vidéastes, se penchent avec humour et causticité sur le travail aujourd’hui. Ses mutations, la place de l’économie, celle de l’individu. Regard précieux sur un monde qui disparaît et un autre qui advient. Du 7 déc. 2013 au 12 jan. 2014 - Le Grand Café au LiFE à Saint-Nazaire.

JEUNE PUBLIC T'es qui ? Ciné-concert

Sur une musique hyper créative les deux films d'animations Perdu ? Retrouvé ! et Monstre sacré abordent la question de l'apparence et de la différence. Intéressant. Sam. 7 déc. à 11h - Salle Jacques Tati à Saint-Nazaire et à 17h CSC Mireille Moyon à Paimbœuf - 35min - dès 3 ans - 5/7€

Debout sur le zinc

Chanson

© DR

Le groupe revisite en chanson l'abécédaire "à l'usage des enfants et des personnes qui téléphonent" de Boris Vian. Très ludique !

"T'es qui ?"

Dim. 15 déc. à 16h30 - Salle Paul Fort à Nantes - dès 4 ans - 7€


Haut Parleur aime

ÉVÉNEMENTS Les Utopiales

JAZZ EN PHASE

Festival international de science-fiction

Les Utopiales

C'est le grand rendez-vous de la science fiction. Cette année le thème développé sera "Autre(s) monde(s)?", une invitation à repenser notre société en laissant parler notre imagination. Du 30 oct. au 4 nov. La Cité des congrès - Nantes Toute la programmation sur www.utopiales.org

Transcendanse

Biennale de la danse en Loire-Atlantique

C'est le moment fort régional autour de la danse contemporaine. Pour cette quatrième édition, l’Afrique du Sud est à l’honneur, avec cinq compagnies sud-africaines invitées. Du 5 nov. au 12 déc. en Loire Atlantique - Toute la programmation sur www.transcendanse.loire-atlantique.fr

Meeting

Rencontres littéraires

Chaque année depuis onze ans la MEET réunit une vingtaine d'écrivains français et étrangers. Cette année, les deux villes à l'honneur seront Athènes et Santiago et le thème choisi par Patrick Deville est "Comme en quatorze". De loin l'événement peut faire "intello", mais promis tout le monde est le bienvenu ! Du 14 au 17 nov. au LiFE à Saint-Nazaire Toute la programmation sur www.meetingsaintnazaire.com

JOSHUA REDMAN

QUARTET Plus classe que jamais… On range ce saxophoniste californien au charisme élégant parmi les leaders de la nouvelle génération du jazz. Déjà vingt ans de carrière internationale pour ce quadra dont l’œuvre ne cesse de s’inscrire dans la modernité. Inconditionnel admirateur du grand Sonny Rollins, l’inventif Joshua Redman pousse sa quête vers un jazz mélodieux et dépouillé, en s’ouvrant à des formules multiples, en solo, duo, trio et quartet (on note sa forte complicité avec le pianiste Brad Mehdlau) et en avouant son faible pour les univers savoureux de la soul et de la funk. Un must de notre époque. lun. 14 oct. à 20h30 - La Cité des Congrès - Nantes - 9/25€ www.jazzenphase.com


© Paula Court

©Simon Parfrement

10

1 Bien vu TU !

Le programme culturel des salles de spectacle resterait le lien le plus direct et physique des structures avec leurs publics. Depuis plusieurs années, le TU-Nantes l'aurait bien compris en poussant jusqu'au bout la logique de créer un support liant clarté de l'information et esthétique singulière. On note la force de création de l'agence de Saint-Ouen Akatre qui livre une plaquette de saison 2013/14 lumineuse, aux pages coloriées multicolores (photo) et à la couverture miroir. Logique en même temps, pour une scène de recherche et de création contemporaine. www.akatre.com

2 Des Norvégiens au Petit Maroc Sur le port de Saint-Nazaire, l'île du Petit Maroc garde une part de son authenticité et de sa superbe grâce à des escales inattendues. En son cœur, La galerie du Petit Maroc propose depuis 2012, en partenariat avec le label nantais Drone Sweet Drone, des concerts (musiques hybrides et contemporaines) et des installations sonores. Mardi 22 octobre à 20h30, c'est le trio d'improvisation norvégien Parallax qui jouera à mélanger asian folk, jazz et soundscapes… Pour mélomanes curieux.

Jean-Louis Murat Alors qu'il vient de sortir Toboggan, un dernier opus considéré comme un sommet dans sa grande discographie, l'auvergnat Jean-Louis Murat jouera deux soirs d'octobre à la Bouche d'Air à Nantes, accompagné en duo du batteur Stéphane Reynaud. Un concert prévu plus cool que rock, idéal pour profiter tranquillement du petit gravier folk-blues qui roule sur la voix suave du chanteur. À noter aussi en après-midi, au Lieu Unique, la présentation d'un travail plastique de l'artiste, avec des projections qui nous plongeront dans son quotidien. En concert le 19 oct. à 21h et le 20 oct. à 20h La Bouche d'Air - Nantes Projection au Lieu Unique de 15h à 19h.

4 Tournée de l'ONPL en Chine

Après une première expérience de deux concerts en 2008, L'Orchestre Nationale des Pays de la Loire est retourné jouer en Chine pour une tournée de dix jours, du 19 au 29 septembre, en réponse à une invitation exceptionnelle du Festival des Arts de la Chine. Reportage exclusif sur cette aventure artistique de l'ONPL au pays du soleil levant dans Haut Parleur de novembre (sortie le 26 octobre). www.onpl.fr


© DR

www.lehautparleur.com

5 Echos littéraires

La littérature, relai idéal de l'Histoire. Échos, des lectures qui résonnent est un week-end où les livres d'hier et d'aujourd'hui s'ouvrent pour que leurs textes fassent écho au musée d'Histoire de Nantes et à la grande exposition temporaire En Guerres,1914-1918/1939-1945,Nantes/Saint-Nazaire. Chaque jour, sont programmés des lectures et des débats. Parmi les auteurs lus : J. Gracq, P. Forest, P. Chamoiseau, J. Rouaud, J. Joyce… Parmi les lecteurs : S. Merceron (Photo), D. Mesguish, G. Blaise, M-C Barrault… À noter un débat le samedi entre Pierre Michon et Jean-Clément Martin sur l'utilisation des matériaux historiques dans un roman. Échos, des lectures qui résonnent, du 4 au 6 oct. au Château des Ducs de Bretagne à Nantes.

Parler de vignes et de vin À voir et à revoir, la conférence œnolo-ludique de Sébastien Barrier Savoir enfin qui nous buvons, qui fera étape dans dix salles de la Loire Atlantique (dont Athanor à Guérande et Sainte Anne à Saint-Lyphard). Un spectacle en mots et images où Sébastien Barrier invite à découvrir sept vignerons et leurs vins de la vallée de la Loire. Des histoires d'artisans passionnés, de goûts et de raisins magnifiques. Les dates sur www.legrandt.fr


12

LA UNE DU HP

LiFE is Vip / Vip is LiFE Revoir Un Automne Née en 2010, la collaboration artistique entre Vip et LiFE autour d'une soirée commune se poursuit. Cette année encore, la mutualisation des moyens accouchera d'une soirée au format, à la programmation et à l'ambiance hors normes. Texte : Cyrille Taillandier - photos : DR "Petit Frère veut grandir trop vite, mais il a oublié que rien ne sert de courir" sermonnait IAM sur le texte de Petit Frère, promis à un destin cynique et vain. Mais la vérité est à rebours : cet aphorisme du crew sudiste, tête d'affiche de cette édition 2013, Vip et LiFE s'en inspirent librement, eux qui préfèrent la patience et la constance pour construire leur identité commune et installer petit à petit leur rendez-vous comme un des évènements incontournables de la saison. Pour cette quatrième édition, les deux scènes nazairiennes continueront donc d'aimanter contresens et interrogations et d'alimenter une programmation tentaculaire pleine de groupes fameux et de jeunes pousses qui balaiera largement le spectre des musiques actuelles. Outre la morgue et la joute vocale du duo Akhenaton/ Shurik'N, on vous conseillera de ne manquer ni l'espièglerie chronique des Normands de GaBlé toujours fulgurants et détraqués sur scène, ni la voix sauvage et brouillée de Yarah Bravo, qui sait rester aussi touchante même sans DJ Vadim à ses côtés, dont les performances pourraient ouvrir à ce raout automnal les larges horizons de la reconnaissance massive. Jeu. 7 nov. à 19h30 au Vip et au LiFE à Saint-Nazaire - 20/25€ IAM / Yarah Bravo / GaBlé / Biga*Ranx / Trap…

www.lehautparleur.com


IAM

Yarah Bravo

Biga * Ranx


15

MUSIQUE

www.lehautparleur.com

Hommage à Alain Bashung Fantaisie libertaire La mise à nu biographique d'une icône est-elle soluble dans le théâtre? À cette question, quelques proches d'Alain Bashung offrent une réponse pour le moins convaincante, sacrifiant leur pudeur sur l'autel de la sincérité. Texte : Cyrille Taillandier - Photo : Ludovic Carème

La plaie-blessure à peine refermée, il était dit que leur catharsis passerait par un hommage. Mais comment être élogieux sans être hagiographique, comment évoquer la légende sans oublier l'homme, comment simplement faire le tour d'horizon d'un artiste qui n'aura eu de cesse de multiplier les allers-retours et les virages à 90°? En relatant son histoire en texte, en musique et en images, la fiction théâtrale inspirée de la vie et de l'œuvre d'Alain Bashung écrite par son biographe Pierre Mikaïloff et l'auteur et metteur en scène Hedi Tillette de Clermont Tonnerre, malgré ces écueils, réussit brillamment sa petite entreprise.

Accompagné de l'héroïne Frau Major, on effectue ainsi un parcours dans l'intimité torturée de l'artiste – entre succès tardif, névroses, angoisses et frénésies – jonché de surprises et d'invités (Kent, Miossec, Chloé Mons) qui nous rappelle que, du rock populaire (Gaby Oh Gaby) aux envolées célestes (Comme Un Lego), Alain Bashung était l'un des seuls à pouvoir se targuer d'une telle constance dans la qualité. Sam. 19 oct. à 20h30 - Quai des Arts - Nantes - 23/27,5€


17

MUSIQUE

Pornic classic Grande musique et noble impro Jeunesse et expérience sont les signes de la deuxième édition du festival pornicais. Cerise sur la partition : Jean-François Zigel. Texte : David Daunis - Photo : Zygelpresse

On se réjouit de cette deuxième édition de Pornic classic. Cet événement du sud Loire soigne une fois de plus sa ligne artistique et précise ses envies par un programme qui, en plus d'inviter d'excellents musiciens (le violoncelliste Henri Demarquette, le pianiste François Dumont) et des ensembles d'excellence (le Trio Elégiaque et Le Quatuor Élysée), s'étoffe singulièrement par la présence du pianiste (et animateur d'émissions de télévision et radio) JeanFrançois Zigel. Attaché au grand thème de l'improvisation, ce dernier proposera une rencontre sur le sujet le samedi après-midi, avec la complicité des artistes étudiants du Pont Supérieur, eux aussi très présents durant cette deuxième édition. Il reviendra le lendemain pour improviser cette fois sur les grands classiques, "mes plus vieux amis, les fidèles, toujours là quand on besoin d'eux" comme il le dit si bien. L'homme se défend d'être le pédagogue de la musique classique. Reconnu quand même pour ses intermèdes ludiques entre deux sonates, on le considérera comme un passeur de choix pour mieux comprendre encore ces œuvres puissantes à qui il se permet "de chiper un rythme, une mélodie, quelques accords". On appréciera les élans de cet invité de marque. Classique donc, mais décomplexé ! ven. 25, sam. 26 et dim. 27 octobre à l'Espace Val Saint-Martin à Pornic Le programme complet sur www.concertinosdepornic.weebly.com. Masterclass du vendredi et concert des artistes-étudiants du dimanche matin gratuits Tarifs : 5€ - de 18 ans - pass 20€ pour 2 concerts - 15€ pour 1 concert

www.lehautparleur.com


19

MUSIQUE

www.lehautparleur.com

Nos "bêtes curieuses" préférées Christophe, un ponte de la variété française qui murmure des mots bleus avec une voix fêlée. Mykki Blanco, un new-yorkais qui ose la transformation et bouscule les codes du hip hop. Deux artistes, deux mondes à part. Focus.

Christophe

© Lucie Bevilacqua

Chanson Plus que tout au monde Christophe ne ressemble à personne. Il est une bizarrerie qu'on classait dans la variétoche mais que personne n'a su dompter. Trop tard pour changer. L'art et la manière sont dans l'homme, sa voix d'ailleurs et sa posture penchée. Christophe est un créateur insaisissable, dont les mots bleus sont encore plus beaux aujourd'hui, argentés et surtout plus fous, quand il les chuchote, soutenu par ce piano qu'il caresse et emporte avec lui . DD Ven. 18 oct. à 20h30 - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 26/29€

Mykki Blanco

Deep rap Originaire de New York, Mykki Blanco joue l'ambivalence et maltraite les codes de la sphère hip-hop. Avec des perruques, des talons aiguilles, mais aussi des sneakers ou des casquettes, il ou elle réinvente le genre. Sur une musique minimaliste dubstep, Mykki déverse un flow incisif et percutant. Attention, on devient vite fan de ce rappeur complètement dirty-punk. BLM

© DR

Mer. 30 oct. à 20h - Le Ferrailleur - Nantes - 10/13€ - Festival Soy, avec Lower + Blackie Places à gagner sur www.lehautparleur.com


20

MUSIQUE

Albin de la Simone

Rover

Savages ©Albin de la Simone : Grégoire Alexandre / Sophie Hunger : Augustin Rebetez / Savages : DR / Rover : DR

Sophie Hunger


www.lehautparleur.com

Jo Bithume

Fanfare électro, bal

Le bar nantais le Melocotton fête déjà ses trois ans d'existence. À cette occasion, quatre jours de festivités sont organisées. Le dernier soir, la compagnie Jo Bithume et sa fanfare électro transformeront le bar en une véritable "boîte de rue", un renouveau du dancing. Sam. 5 oct. - Le Melocotton - Nantes entrée libre

Sophie Hunger

Chanson Folk Jazz

Découverte par le public français avec sa reprise toute en nuance du vent l'emportera de Noir Désir, la voix de Sophie Hunger caresse les tympans avec grâce et subtilité. Inclassable, la zurichoise fait de la scène son terrain de jeu favori pour exprimer une personnalité artistique tout en finesse entre chanson folk et jazz.

Jeu 10 oct. à 20h30 – Théâtre Municipal Rezé - 19/8 €

URS Karpatz

Musique du Monde

Figure de proue de la musique tzigane à travers le monde avec ses vingt ans d'existence, URS Karpatz explore en musique toute une palette de sentiments, des "Laki ghili " (chants lents) graves et émouvants aux " Maki ghili " (chants festifs) tourbillonnants.

Jeu. 10 oct. à 20h30 – L’Odyssée - Orvault 24/9€

Cecile McLorin Salvant

Jazz vocal

Depuis sa victoire au concours Thelonious Monk de Washington en 2010, Cécile Mc Lorin Salvant, née d'une mère française et d'un père haïtien, n'en finit plus de surprendre avec sa voix délicieusement expressive dotée d'une grande technicité. Jeu 3 oct. à 20h45 – Théâtre de la Fleuriaye – Carquefou – 28/18,50€

Rover

Pop

Rover est un balèze de la pop. Avec sa voix touchante et sa carrure imposante on n'en trouve pas deux comme lui. Français mais anglophone le dandy aime l'univers glam'rock, celui de Bowie ou encore des Beach Boys, celui où la force et la fragilité ne font qu'un.

Jeu. 10 oct. à 21h - Salle Paul Fort - Nantes - 15/19€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Titi Robin

Musique du monde

Titi Robin ou l'artiste le plus étonnant des vingt dernières années revient en trio avec un percussionniste brésilien et un accordéonniste pour concocter des morceaux improvisés où résonneront sonorités du monde et virtuosité. Mer. 16 Oct. à 20h30 – Le Canal – Redon - 9/17€

Soirée Gonzaï

Oscillation + Tomaga DJ Rock Psyché

Hors sentiers battus, les utopistes iconoclastes de l'emagazine Gonzaï investissent le Lieu Unique pour le meilleur mais surtout pour le pire avec notamment les dérives psychédéliques, bordéliques et géniales du groupe anglais, The Oscillation. Jeu 17 oct. à 19h – Lieu Unique – Nantes entrée libre

Albin de la Simone

Chanson

À la bouche d'air, il est des dates où l'on peut savourer de plaisantes chansons. Souvent désigné comme le petit Souchon, Albin de la Simone est pourtant horspair, sa voix élégante et douce appuie une plume qui manie délicatement les doutes et les envies de l'existence. Un pur rayonnement, alors laissez, ce soir là, vos bouquets de nerfs à la maison. Mar. 15 Oct. à 21h- La Bouche d'air Nantes - 15/19€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com


22 Kneebody et Blowing Thrill

Jazz Rock

Zenzile

Dub

© Paulifornia

Groupe phare de la scène Dub française, Zenzile se faufile à travers le temps avec son style volant et aéré. Alliant électro, new-wave en passant par le trip-hop, les angevins s'agiteront après les nazairiens de Cap Roots dont le dub flirte avec le reggae et le funk. Comme un milk shake aux parfums entremêlés, les cinq américains de Kneebody mélangent avec goût et sens de la mesure leurs sonorités free-bop et indierock. La présentation live de leur dernier album The Line sorti en septembre 2013 devrait nous prouver que le jazz permet toutes les expérimentations. Ven. 18 oct. à 20h30 – Le Pannonica – Nantes - 13/9€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Cabadzi

En partenariat avec Le Vip, la salle des musiques actuelles de Saint-Nazaire, l'Office socio culturel de Montoir de Bretagne accueille le quatuor Cabadzi. Connu pour sa verve poétique et engagée, son slam puissant et incisif, le groupe mêle la chanson, le rock, le hip-hop ou encore l'électro avec brio. Ven. 11 oct. à 20h30 - Office socio-culturel - Montoir de Bretagne - 6/10€

© Fabien Tijou

Chanson engagée

Ven. 18 oct. à 20h30 - La Barakason - Rezé - 10/14€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Dan Ar Braz et Clarisse Lavanant Musique du monde

Marqués par leur amour pour les sonorités celtiques, ces deux-là étaient prédisposés à se rencontrer et à partager la scène comme lors du festival interceltique en 2010. Depuis, Dan Ar Braz et Clarisse Lavanant se produisent en duo et proposent un répertoire riche et varié en français, anglais et breton. Ven 18 octobre – 21h00 – Espace Montluc – Saint-Etienne-de-Montluc – 12/6 €


Festival SOY

Punk, rock, folk, contemporain…

©Gilford

SALLE PAUL-FORT — NANTES

Dans la tradition des dix éditions passées Yamoy remet le couvert pour un festival Soy nantais qui s'interroge sur ce que les musiques indé nous offrent de très excitant aujourd'hui. Près de 25 groupes programmés sur cinq jours (Blackie, Deerhunter, Mykki Blanco, Mendelson, Chris Forsyth, The Shine, La Colonie de vacances, Jackson Scott…) pour des plateaux dispersés dans la ville. A côté de Yo La Tengo, on note The Fall, tête d'affiche d'une belle nuit multicolore, rageuse ou planante, prévue le jeudi 31 octobre à la Maison de quartier de Doulon. Focus. The Fall : Du bon post punk dont l'énergie débridée est orientée par le génial Mark E. Smith, leader et chanteur depuis quarante ans d'un groupe devenu légendaire. Ni glam ni complaisant. Julia Holter (photo) : On compare cette pianiste et chanteuse américaine à Laurie Anderson ou Kate Bush. Mais Julia Holter a son truc à elle, une pop folk minimale et singulière qu'elle croise avec le contemporain pour des compositions à la fois complexes et addictives. Orval Carlos Sibelius : Des parisiens qui convoquent sur scène Pink Floyd, The Who et Ennio Morricone pour se frotter à leur indie-pop surprenante. The Fall + Julia Holter + Orval Carlos Sibelius - Jeu 31 oct. à 20h Maison de quartier de Doulon - Nantes - 17/20€

DÉCOUVREZ LATOUT PUBLIC SAISON & JEUNE PUBLIC SUR

WWW.LABOUCHEDAIR.COM RENSEIGNEMENTS BILLETTERIE SALLE PAUL-FORT 02 51 72 10 10


24

MUSIQUE

Graeme Allwright

Folk

L'artiste le plus français des néo-zélandais et l'un des premiers à avoir importé la folk en France pose sa guitare au Vieux Couvent pour une soirée qui promet des ballades et des hymnes toujours chantés avec énergie, fraîcheur et enthousiasme. Sam. 19 Oct. à 21h - Le Vieux Couvent – Muzillac – 10/18€

Miles Kane

St Lô

Rock

Électro, pop

Derrière ce nom se cache la rencontre entre des musiciens bretons et une chanteuse New-Yorkaise. Oui la vie c'est aussi ce genre de rencontres. Et cela donne bien des raisons d'aller apprécier la magie transatlantique agir sur scène où se dégage un électro punchy et un hip-hop vif dans le chant de Hamifah Walidah.

©DR

Ven. 25 oct. à 21h – Le VIP – Saint Nazaire – 6€

Kap Bambino

Électro trash

Miles Kane n'a pas seulement la gueule d'une star british et la dégaine d'une icône rock. Habité par l'héritage musical de son pays, il incarne le rock'n roll et assure la relève avec originalité. Une musique vintage et authentique, un son bien lourd, bref tout ce qu'on aime. Avec ce premier album solo nommé Don't forget who you are, le jeune Kane nous en dit long sur ses intentions.

©Clémentine la pieuvre

Mar. 29 oct. à 20h - Stereolux - Salle Maxi - Nantes 1ère partie : Eugène Mcguiness - 19/24€

M.O.P

Un entraînement cardio intensif avant un concert de Kap Bambino est obligatoire. L'électro rock de ce duo originaire de Bordeaux est complètement électrique. Khima France et Groupgris ont déjà retourné de belles scènes comme les Eurockéennes de Belfort ou encore le festival Glastonbury. Du lourd ! Sam. 19 oct. à 20h30 - Le Ferrailleur - Nantes - 13/16€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Hip-hop

Après avoir annulé leur venue au Vip l'année dernière, les deux compères du duo mythique MOP (Mash Out Posse) sont de nouveau annoncés dans la nouvelle programmation. Ces deux américains sont des piliers du rap hardcore, des monstres du genre ! Un concert immanquable. Sam. 19 oct. à 21h - Le Vip - Saint-Nazaire - 13/17€ Places à gagner sur www.lehautparleur.com


Savages

Post punk

Guitare, basse, batterie et chant, c'est avec une composition classique et épurée que les quatre nanas de Savages ont choisi de jouer leur post punk féroce. Fan de Fugazi ou encore de Black Sabbath, le quatuor féminin, résidant à Londres, aime la noirceur et le côté brut de la musique. Celle qui est sombre et hantée par des riffs de guitares psychés. On avait aimé chroniquer leur premier album Silence Yourself, dans notre numéro précédent (été 2013), il ne reste plus qu'à les découvrir sur scène ce mois-ci.

PIANO’CKTAIL Ville de Bouguenais

Jeu. 24 oct. à 20h30 - Stereolux - Salle Micro - Nantes - 9/14€

La Colonie de Vacances

Rock

JEUDI 10 OCTOBRE À 20H

TRAVERSÉE DE LA SCÈNE À LA RAGE

©Jérôme Blin - collectif Bellavieza

François Gaillard

Le concept est inédit et l'expérience en est d'autant plus inoubliable. On avait déjà assisté à ce concert quadriphonique la saison dernière à Stereolux. Les onze musiciens des quatre groupes de rock français, Electric Electric, Marvin, Papier Tigre (photo) et Pneu se réunissent pour croiser le fer. Aux quatre coins de la salle, le public au centre, les joyeux camarades revisitent les morceaux de chacun des groupes et proposent aussi de nouvelles créations. Ce concert est en amont du festival des musiques indépendantes, Soy, et lancera l'événement. Sam. 26 oct. à 20h30 - Lieu Unique - Nantes - 11/20€

Road-movie musical «Un spectacle bourré de petites et grandes trouvailles de vidéaste.» 1ère partie

Les 2 moizelles de la chorale municipale de St-Benêt-La-Chipotte Chansons pas si sages… 02 40 65 05 25 www.pianocktail-bouguenais.fr


27

THÉÂTRE

www.lehautparleur.com

Bérangère Jannelle Shakespeare en version « twistée » Bérangère Jannelle adapte Twelfth night, La nuit des rois ou ce que vous voulez. Création au Théâtre de Saint-Nazaire: un come-back attendu. Texte : Alain Geffray - Photo : Stéphane Pauvret

Après avoir zigzagué brillamment l’an dernier sur l’Abécédaire de Deleuze, Bérangère Jannelle et sa Cie La Ricotta s’attaquent à la montagne poétique qu’est Shakespeare. La nuit des rois, nouvelle traduction d’André Markowicz et Bérangère Jannelle, herself. À quelques jours de la première, la metteur en scène annonce «une adaptation twistée et scénarisée». Rythme, chants populaires et d’amour, et ça parle et ça danse. Mouvement. En scène, huit acteurs, personnages truculents et toujours hésitant entre l’angoisse et la drôlerie, tentent avec humour et légèreté d’échapper au naufrage ambiant. Théâtre visité par l’image et le cinéma (Fellini et Antonioni ne sont pas loin). Mais

le cinéma n’est pas seulement cité, il pénètre le langage théâtral pour mieux l’hybrider, l’aiguillonner, l’enrichir en le tordant. Montage en séquences, écriture de l’image et rythmique des mots conduisent à penser cinéma, avec « une sensation de réel au plus près de la vie en évitant la solennité ». Comme si Bérangère Jannelle et sa Cie La Ricotta voulaient contaminer le théâtre et initier une forme émergente à la recherche d’une nouvelle « Nouvelle vague ». A chaque génération, la sienne. Cut. Le ven. 11 et le sam. 12 oct. à 20h30. Le Théâtre – Saint-Nazaire - 11/15€


© Vincent Muteau

jAzz voCAl

STACEY KENT

jeudi 7 novembre I 20h45 www.carquefou.fr 02 28 22 24 24

de 34,50 à 39€ - tarif dernière heure : 7,50* (1h avant chaque spectacle dans la limite des places disponibles pour les étudiants -25 ans , - de 18 ans et RSA)


29

THÉÂTRE

www.lehautparleur.com

Algéries d'ici Riches héritages et métissages Le Grand T et l’Onyx-La Carrière, entre autres structures, proposent un volet consacré aux « Algéries d’ici » pour cette saison 2013/14. Texte : Tiphaine Crezé Photo : Denis Rouvre

Parce qu’il est grand temps d’interroger les mixités pour comprendre le présent, Le Grand T, Onyx-La Carrière, l’arc de Rezé et les théâtres des communes du département, ont souhaité convoquer les «Algéries d’ici» à travers cinq formes différentes cette saison, dont trois se déroulent en octobre. Le corps. À l’Onyx, Abou Lagraa présentera Nya, la première création du Ballet contemporain d’Alger. Là, le Boléro de Ravel accompagne le hip-hop des danseurs, et la voix d’Houria Aïchi renvoie aux traditions algériennes pour questionner le métissage. L’humour. Pendant une semaine, Fellag distillera sa dérision pour mieux se confronter aux préjugés qui séparent Algériens et Français, avec son one-man show Petits chocs des civilisations, au Grand T. La voix. Hasna El Becharia, surnommée la rockeuse du désert, envoutera le Théâtre municipal de Rezé.

Le théâtre. En janvier, Invisibles de Nasser

Djemaï contera l’histoire de quatre « chibanis » - « cheveux blancs » - ces Algériens immigrés en France pour travailler. La pétanque. La compagnie Art Scenium convie les questionnements liés à l’immigration lors d’une partie de boules, Les pieds tanqués, à l’Onyx en juin. Cinq formes auxquelles s’ajoutent les papilles, puisque l’association Le Goût des autres proposera un couscous à ces occasions. .Nya d'Abou Lagraa - mar. 8 oct. à 20h30 - Le Grand T - Nantes .Petits chocs des civilisations de Fellag du 15 au 23 oct. - Le Grand T Nantes // Hasna El Becharia - mar. 22 oct à 20h30 - Théâtre Municipal - Rezé


30 La légende de Bornéo Le Collectif l’Avantage du Doute. Comme le titre ne l’indique pas, il est question du travail et de son rapport à la vie privée. Rien d’austère ni de fastidieux pour autant. Le Collectif l’Avantage du Doute s’est nourri de paroles, d’articles, il part du réel donc. Les saynètes se succèdent, courtes et vives, pleines d’humour et d’émotion. Un Collectif engagé mais de manière ludique. ©DR

Du mar. 8 au jeu. 17 à 20h. Ven. 18 oct. à 19h. Relâche le dim. 13. Le Lieu Unique - Nantes - 11/20€

Monologue sans titre De Daniel Keene. Mise en scène Hervé Guilloteau. Cie Grosse Théâtre. Un jeune homme écrit à son père. Se raconter. Il vit dans un foyer de jeunes travailleurs et il veut faire sa vie : trouver du boulot, rencontrer une femme. Sans réponse. Tanguy Bordage porte ce monologue poétique et dense. Du 7 au 12 oct. à 20h30. Studio Théâtre/TUNantes - 4/16€

« Un peu de sexe ? Merci juste pour vous être agréable » De Dario Fo et Franca Rame. Théâtre de la Chimère. Une femme seule en scène, elle parle. Un long voyage où elle se raconte sans complexe et avec beaucoup d’humour. Sans tabou ni vulgarité. Elle évoque sa sexualité, sa féminité et l’autre sexe est présent. Avec simplicité et tendresse, on traverse les âges de la vie. Petite fille, puis ado, jeune femme puis mère. Un beau récit-confidence. Ven. 4 et sam.5 à 20h. Dim. 6 oct. à 16h. Centre d’initiation au Théâtre. Saint-Sébastien-Sur-Loire - 8/15€

Légendes de la forêt viennoise Odön Von Horvath. Théâtre de l’Ultime. Années 1930, l’Autriche est hantée par le démon nazi. Les gens s’affairent, essaient de s’en tirer souvent avec mesquinerie, parfois avec drôlerie. Les petites trahisons côtoient les gros scandales pendant que les valses de Vienne déversent une musique sirupeuse. Les personnages sont touchants et proches, ils font rire et grincer. Jeu. 3 oct. à 20h - Le Piano’cktail - Bouguenais - 8/14€

©Lot Dro

Un drôle de père

De Bernard Slade. Mise en scène J.L. Moreau avec Michel Leeb. Etre « père » lorsqu’on est un homme léger et insouciant, ce n’est pas facile. C’est le cas de François Garnier. Il a un fils, Christophe, garçon plutôt intello-philoserioso. Deux mondes qui peinent à coexister. Un événement va les rapprocher et Michel Leeb est le drôle de père. Du mar. 8 oct. au sam. 12 oct. à 20h45. Théâtre de la Fleuriaye - Carquefou- 27/39€


www.lehautparleur.com

Azimut D’Aurélien Bory. Groupe acrobatique de Tanger. Une danse acrobatique ancestrale qui vient du Maroc. Mouvements uniques et troublants. Azimut, c’est « le chemin » en arabe et quand on le perd on est azimuté c’est à dire fou. Alors ils dansent en cercle depuis des siècles pour dire au monde qui les entoure la fragilité de l’existence. Tentative superbe de bondir vers les étoiles.

© DR

Mer. 9 et jeu. 10 à 20h. Ven 11 à 20h30. Sam.12 à 19h et dim. 13 à 15h. Le Grand T - Nantes - 9/25€

Carmen. Opéra clown Luc Miglietta d’après Bizet. Cie Bruit Qui Court. L’amour est un oiseau rebelle et Carmen le sait bien. Le très célèbre opéra de Bizet est revisité par quatre personnages déjantés mais aussi tragiques. Il sera beaucoup question d’un « jupon relique » qui fera tourner la tête à des personnages souvent loufoques et pris dans un rythme explosif. Sam. 12 octobre à 20h30. Capellia-La Chapelle-sur-Erdre. 9/15

Le singe nu

D’après Desmond Morris/François Chevallier. L’Atelier Dix par Dix. L’homme ne descend pas seulement du singe, il en est un. Trois personnages en scène questionnent avec humour notre singularité humaine. Décapant. Du lun. 14 au ven. 18 oct. à 20h30. TU - Nantes 4/16€

De peigne et de misère

Fred Pellerin. Ils habitent tous le village québécois de Saint Élie-de-Caxton : Méo, le célèbre « décoiffeur », madame Gélinas et ses 473 enfants, le forgeron Riopel Fred Pellerin les connaît bien et les dépeint avec talent. Il a l’art de « la parlure.» et en profite pour portraiturer et montrer les travers contemporains en triturant la langue. Une promenade pleine de poésie. Jeu. 17 oct. à 20h. Le Piano’cktail - Bouguenais - 8/14€ Ven. 18 oct. à 20h30. Carré d’argent - Pont-Château - 13/18€ ©DR

Places à gagner sur www.lehautparleur.com

Novecento : pianiste

D’après Alessandro Baricco. Cie Le Théâtre Bleu. Une destinée incroyable. Un équipage découvre un nouveau-né abandonné sur un paquebot. Élevé par les musiciens de l’orchestre, il en deviendra le pianiste. Le récit-jazz touchant interprété par C. Bjurström (pianiste) et P. Guin (acteur) fait vivre avec force et sensibilité les migrations et les transatlantiques du siècle passé. Mer. 16 oct. à 20h30. La Gobinière - Orvault - 7/20€


Licences 2-143122 et 3-143123. Crédit photo : Ville de Rezé - archives

40 SPECTACLES ! VOIX ET MUSIQUES DU MONDE VOIX EN SCÈNE ARTS DU CIRQUE BAROQUE EN SCÈNE EN FAMILLE

TOUS LES SPECTACLES SUR

www.larcareze.fr

Le Cirque Plume Lucilla Galeazzi Brigitte Fontaine Renaud Garçia-Fons Terakaft Sophie Hunger António Zambujo Ali 74, le combat du siècle / Nicolas Bonneau Ensemble Les Cyclopes L’après-midi d’un foehn – V1 / Cie Non Nova Du Bartàs… accès tram

02 51 70 78 00 LIGNE 3


33

DANSE

www.lehautparleur.com

France-Brésil Même combat pour la danse

Le week-end HHC est une initiative qui, en invitant une compagnie locale et une du Brésil, fait se rapprocher les pratiques du hip-hop et de la danse contemporaine. Avec un parti pris : se défaire des stéréotypes. Texte : David Daunis - Photo : Rbuas Le spectacle-danse HHC, sans sortir le grand tralala, nous excite sérieusement. Deux compagnies de danse, l'une nazairienne, RDHH, l'autre brésilienne (Rio), Hibrida, joueront à tour de rôle leur dernière création durant deux soirs. Et ça promet. En se penchant et visionnant leur travail, ça s'annonce comme du miel pour les fans de hip-hop et de danse contemporaine. Le hip-hop brésilien au top Ghel Nikaido, ancien danseur brésilien du chorégraphe Bruno Beltrão et fondateur de l'asso Favela qui organise l'événement, fait venir l'une des compagnies brésiliennes de danse hip-hop les plus en vogue du moment. La Cie Hibrida est conduite par des danseurs de rue d'excellence qui se plaisent à revoir l'écriture du hip-hop, un sujet qu'ils privilégient en mélangeant des

danses urbaines, les contemporaines et le langage théâtral. Un ovni sud américain, attrayant voire magistral, en tous les cas jeune et super inventif, pour un spectacle intitulé Moto sensivel. Duo attablé Au côté de l'international, Ghel Nikaido et sa complice nazairienne Leila de Rusunan présentent La Table, première pièce abstraite et étonnante de leur duo inspiré. Basée sur une gestuelle libre, le spectacle intrigue par les mouvements d'une femme et d'un homme engagés à évoluer ensemble vers un chemin chorégraphique délimité par la fameuse table, seul objet, seule scène. Musique et éclairage soignent le tout. À découvrir. Festival de danse H.H.C (Hip-Hop Contemporain) - Cie RDHH " La Table" + Cie Hibrida " Moto Sensivel" - sam.19 octobre à 20h et dim.20 octobre à 16h - Théâtre Jean Bart - Saint-Nazaire 10€ -Réservations tél : 02 40 66 04 50


37

CIRQUE I DANSE

www.lehautparleur.com

Sinué

© H. Amiel

De Mauro Paccagnella. Sinué s'inspire du conte Petit Jules d'Anne Ducamp. Cinq acrobates-danseurs qui, pour jouer ensemble le personnage multi-facettes de Jules, occupent un arbre-tour gigantesque dans une forêt d'ombres et de cordages. Un conte joyeux fait de danse, de sauts, rebondissements, de jonglages au sol ou au bord du vide… pour notre grand plaisir. Mar. 15 oct. à 20h30 et mer. 16 oct. à 19h30 - Le Théâtre Saint-Nazaire - 13 /18€

Capas

De la Cie "eia". Dans une ambiance d'auberge espagnole quatre artistes acrobates espagnols trouvent tous les prétextes et les moyens de s'accrocher, se balancer, de vriller même, seul ou ensemble, pour un cirque physique. Sur l'accompagnement d'un multi-instrumentiste doué se succèdent des situations drôles et émouvantes. Dim. 6 oct. à 15h30 - L’Odyssée - Orvault 6/10€ - Mar. 8 oct. à 20h - Piano’cktail - Bouguenais - 8/19€ - Dès 8 ans

Cirque Autoblocant

©Michel Veysseyre

De la Silembloc Cie. Un dompteur, un claquettiste et un jongleur évoluent dans un environnement fait d'un assemblage de trucs et de bidules qui leur fait tourner la tête ou leur bon sens. Avec un chef musicien qui les mène à la baguette…pas simple. Le tout au profit d'un spectacle drôle, décalé que l'on place entre l'univers de Tati et de Stomp. Ven. 11 oct. à 20h30 - Espace Renaissance - Donges - 6/10€

© Laurent Aït Benalla

Nya

De la compagnie La Baraka Ballet contemporain d'Alger. Initiée par Abou Lagraa, la pièce Nya qui signifie "faire confiance à la vie" a été créée pour neuf danseurs hip-hop algériens. Sur la musique du Bolero de Ravel ou sur les chants de la Berbère Houria Aïchi, ce sont neuf corps libres de leurs mouvements qui maîtrisent le geste au profit de l'expression et du dialogue. Mar. 8 oct. à 20h30 - Onyx - Saint -Herblain - 6/19€


39

EXPOSITION

www.lehautparleur.com

Quinzaine de la photographie nantaise Territoires humains Du 14 septembre au 13 octobre, en photo se pose la question de notre biotope dans huit lieux d'exposition nantais. Quatorze artistes scrutent nos paysages, et notre propension à transformer notre environnement. Effrayant et magnifique. Texte : Magali Fenech Amoncellements. De pneus ou de néons, traces apocalyptiques du passage de l’humanité dans les photographies de Cédric Delsaux (1). De bric et de broc, denrées et fournitures dans les établissements Giorgetti immortalisés par Aymeric Fouquez (2). Récupérations pour huttes de fortunes dans la « jungle » de Calais capturée par Henk Wildschut (3). Transformations. De territoires industriels en aménagements paysagers, de bouts de villes en friches, de friches en jardins. Comme dans la série La fabrique du pré- Nanterre 2004-2012 de Cyrille Weiner (4). Adaptations. Lucas Foglia (2) expose le retour aux sources d’individus dans le sud-est des Étas-Unis. Stéphane Breton (2) filme la vie et le rapport à l’autre dans un petit village de Nouvelle Guinée. Céline Clanet (5) livre de grands formats carrés et blancs de la vie d’un village de Laponie norvégienne. Intérieurs. Il y a aussi le biotope intime. Hortense Soichet (6) tire le portrait des appartements du quartier de la Goutte d’Or à Paris. Nathalie Mohadjer (2) nous livre des images pudiques, colorées et poétiques des sans-abri dans leur foyer à Weimar. www.qpn.asso.fr 1 Galerie du passage Sainte Croix, 9 rue de la Bâclerie 2 L’Atelier, 1 rue de Chateaubriand 3 Galerie le Rayon Vert, 1 rue Sainte Marthe 4 Le Temple du goût, 30 rue Kervégan 5 Galerie Confluence, 13 et 14 quai de Versailles 6 Galerie de l’ENSBAN, Place Dulcie September Mais aussi : Galerie RDV, 16 allée du commandant Charcot. Village des sciences, place du Bouffay du 11 au 13 oct. suite p. 40 et 41


40

EXPOSITION I SUITE I QUINZAINE DE LA PHOTOGRAPHIE…

© Céline Clanet Trois chiens à la Galerie Confluence à Nantes

© Cédric Delsaux Décharge de pneus 2 au Passage Sainte-Croix à Nantes


www.lehautparleur.com

© Bellavieza Petite Amazonie Au Temple du Goût - 30 rue Kervégan à Nantes

© Cyrille Weiner La fabrique du Pré Au Temple du Goût 30 rue Kervégan à Nantes


PIANO’CKTAIL Ville de Bouguenais

UN CHAMP D’HONNEURS DU 28 OCTOBRE AU 7 NOVEMBRE

entrée libre

Exposition

de Serge Crampon Du verger déraciné à l’œuvre d’art… Une traversée du territoire de l’abandon.

Vernissage le 28 octobre à 18h. Soirée de clôture le 7 novembre à 20h avec le spectacle Citadelle (compagnie ngc25) et la performance dansée Un Champ d’Honneurs.

02 40 65 05 25 www.pianocktail-bouguenais.fr


43

EXPOSITION

Arbres remarquables De toutes natures Étonnants par leur forme, leur âge, leur rareté, les arbres du département s’exposent. Une invitation du Quai vert et du Centre d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement : on y grimpe. Texte : Alain Geffray - Photo : DR Auprès de mon arbre, on connaît la chanson. Un arbre, ça parle, il est porteur d’une mémoire, d’un imaginaire comme si des générations successives l’avaient regardé, soigné, utilisé, transformé en terrain de jeux, s’en étaient nourries, en tout cas l’avaient épargné. Et lui, du haut de sa cime, il a vu les gens agir, travailler, s’activer et même prier. Comme témoin, il s’impose à nous, les racines en terre et la cime dans les étoiles. Le CAUE a sélectionné et répertorié les arbres remarquables par leur rapport avec les hommes. L’expo du Quai Vert les montre, souvent beaux et imposants, parfois émouvants quand on creuse ce qui nous relie à ces masses végétales verticales ou en boules. Arbres distingués des parcs, arbres utiles des jardins, arbres des villes ou des campagnes, arbres symboliques proches des croyances, arbres porteurs de mémoire, rares ou nourriciers, on y grimpe et on s’accroche aux branches. Du 2 oct au 21 déc. - Quai Vert. Le Migron-Frossa -Tél : 02 28 53 51 62 - Ouvert du mer. au sam. de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30.


44

EXPOSITIONS

Seuil de rétablissement Armando Andrade Tudela. Le Grand Café Né au Pérou, Armando Andrade Tudela vit et travaille à Berlin. Artiste protéiforme, son travail touche le dessin, la sculpture, la photo et le film. Son propos vise à mettre au jour les strates de l’histoire des lieux. Au Grand Café, il partira du passé de Saint-Nazaire, de la reconstruction et de l’architecture fonctionnaliste de la ville. Film et installation au programme de ce « seuil de rétablissement ». Du 5 oct. 2013 au 5 jan. 2014. Ouvert ts les jours sauf le lun. de 14h à 19h. Le mer. de 11h à 19h. Entrée libre. Vernissage le 4 oct. à 18h30.

Saint-Nazaire avant Saint-Nazaire Médiathèque Etienne Caux. Les archives de la ville de Saint-Nazaire remontent loin dans le temps et l’expo. installée à la médiathèque en est la preuve. Plongée dans des documents qui vont jusqu’à 1454, une histoire de la ville du XV°siècle à la révolution. Saint-Nazaire est tellement associée à son port que ce passé plus lointain est oublié. Le mar. de 12h à 19h. Mer. de 10h à 12h et de 14h à 19h . Jeu. de 16h à 19h. Ven. de 10h à 12h et de 14h à 19h. Sam. de 10h à 12h et de 14h à 18h. 6 rue Baptiste Lechat- Saint-Nazaire - 02 44 73 45 60.

De leur temps 4 Regards croisés sur la jeune création Hab Galerie- Le Hangar à Bananes. Expo. riche et variée proposée par le Musée des Beaux Arts de Nantes en partenariat avec l’ADIAF : 170 œuvres de 140 artistes français et étrangers acquises par une centaine de collectionneurs entre 2009 et 2012. Un dialogue rare entre achats publics et acquisitions privées animé par la passion de la création actuelle. Peintures, sculptures, photos, vidéos, installations : un instantané précieux. Des œuvressouvent inconnues : une aubaine. Du 12 oct. 2013 au 5 jan. 2014. Hab 21 quai des Antilles – Nantes 02 28 08 77 28 - ouvert du mer. au ven. de 13h à 18h et sam. et dim. de 13h à 19h. Entrée libre.


www.lehautparleur.com

Dans l’œil du photographe (1880-1920) Archives départementales de Nantes.

Fin du XIX° siècle, l’instantané photographique apparaît et les amateurs s’en emparent. Les Archives départementales en possèdent un fonds exceptionnel et exposent trois photographes amateurs des années 1880-1920 : Edouard Say avec des vues de Nantes, Adolphe Moitié et ses portraits de famille composés comme des tableaux et Georges Hailaust et ses photos reportage du quotidien. Documentaires et esthétiques, ces clichés révèlent avec magie cette époque. Jusqu’au 20 déc. 6 rue de Bouille-Nantes. 02 51 72 93 20 - Lun, mer. jeu.et ven. de 9h à 17h. Le mar. de 13h30 à 19h. Le dim. de 14h30 à 18h. Fermé le sam. et les 3 et 10 nov. - Entrée libre et gratuite.


Danse, théâtre, musique... Voisinages est une initiative de la Région des Pays de la Loire et de 27 salles de spectacles en région, destinée à promouvoir les compagnies implantées en Pays de la Loire.

Voisinages 2013-2014, c’est 11 équipes artistiques de théâtre, musique, danse et cirque qui proposent 19 spectacles… David Chevallier avec cinq programmes différents dont sa dernière création Emotional landscapes Le Collectif à l’envers avec Les allumés du chalumeau, Bivoac 4* et Niou bardophones Mood Les aphoristes Woyzeck Théâtre du Rictus Rhapsodies La Fidèle Idée Un ennemi du peuple Le LARIO Suspendu Compagnie Nathalie Béasse Tout semblait immobile Théâtre de l’Ephémère Le roi se meurt Carpe Diem Métanoïa et Offrande S’POART In vivo et Instable

… programmés dans 27 salles partenaires 44 : Le Grand T - théâtre de Loire-Atlantique / TU-Nantes / Onyx-La Carrière - Saint-Herblain / Le Théâtre scène nationale Saint-Nazaire / Théâtre Quartier libre - Ancenis / Le Champilambart - Vallet / Le Carré d’Argent Pontchâteau / L’Arc - Rezé. 49 : Nouveau Théâtre d’Angers - CDN / CNDC - Angers / EPCC Le Quai - Angers / Le Jardin de Verre - Cholet / Scènes de Pays dans les Mauges - Beaupréau / THV - Saint-Barthélemy d’Anjou / Centre culturel de Segré / Villages en scène - Pays de Loire en Layon. 53 : Le Carré - scène nationale ChâteauGontier / Pôle culturel des Coëvrons - Evron / Le Théâtre - Laval / Le Kiosque - Communauté de communes du Pays de Mayenne / La 3’e - saison culturelle de la Communauté de communes de l’Ernée / La saison culturelle de la Communauté de communes du Loiron. 72 : L’Entracte - Sablé-sur-Sarthe / L’Espal - Le Mans / Le Théâtre Paul Scarron - Le Mans / Le Carroi - La Flèche. 85 : Le Grand R - scène nationale La Roche-sur-Yon.

Toute l’info sur www.culture.paysdelaloire.fr


47

EXPOSITIONS

www.lehautparleur.com

Design tour Une vingtaine de lieux dans la ville de Nantes. Le Design bouge, innove, se diversifie, s’expose et c’est un signe qui ne trompe pas. Cinq villes étapes en France, un seul thème : Territoire(s). Réunir les acteurs locaux et internationaux et sensibiliser le public. Synergie. Un parcours d’une vingtaine de lieux dans Nantes ville-étape. Designers, industriels, artisans montrent leur audace créative. Du mer. 23 au dim. 27 oct. Une vingtaine de lieux dans Nantes.

Atelier Bow-Wow Maison Régionale de l’Architecture des Pays de la Loire L’Atelier Bow-Wow intègre la densité urbaine du Japon, le peu de place disponible pour proposer des projets souples et adaptés aux usagers. Innovant. Les architectes Tsukamoto et Kaijima sont devenus des maîtres à penser pour les étudiants du monde entier. Dans le cadre de l’itinéraire Nantes-Japon, une occasion rare d’approcher leur travail. Jusqu’au 31 oct. 17 rue de La Noue Bras de Fer - Nantes - Du lun. au ven. de 9h15 à 12h30 et de 14h15 à 17h30, sam. de 14h30 à 17h30. Entrée libre.

Un Champ d’Honneurs

Serge Crampon Piano’cktail à Bouguenais

A la croisée du dessin, de la peinture et de la sculpture, Serge Crampon travaille des matériaux « humbles ». Récupération et débris végétaux. Son « Champ d’Honneurs » est né d’arbres qui furent bien vivants, bien enracinés porteurs de fleurs et de fruits puis arrachés, abattus, déracinés. Des forces s’opposent, se confrontent : la vie et la mort, la nature et l’activité humaine. Une installation touchante. Du 28 oct. au 7 nov. Piano’cktail-Bouguenais - 02 40 65 05 25 - De 14h à 17h30. Nocturne le 7 nov. de 17h30 à 22h Vernissage le 28 oct. à 18h. Entrée libre.


Visuel et typo : Akatre

Offrez-vous une saison théâtre et danse à la CARTE !

TU-Nantes - Scène de recherche et de création contemporaine www.tunantes.fr -02 40 14 55 14 - Tram 2, bus et bicloo - Arrêt Facultés


51

LITTÉRATURE

www.lehautparleur.com

Tanguy Viel American psyché En collaboration avec le Théâtre, l'association nazairienne "L'Écrit Parle" invite l'auteur Tanguy Viel pour une soirée carte blanche autour du roman américain. Nous avons lu son livre La disparition de Jim Sullivan avant d'aller l'écouter. Texte : Chine Dandelion - Photo : DR Tanguy Viel aime le cinéma : il est fan d’Hitchcock et a écrit son deuxième roman, Cinéma, à partir du film Le limier de Mankiewicz. Il aime aussi le roman américain. Un jour, il a d’ailleurs constaté qu’il y avait plus de romans américains que de français dans sa bibliothèque. « Des romans internationaux » préfère-t-il dire, car traduits dans toutes les langues. Alors voilà l’écrivain parti dans un désir d’écrire lui aussi un roman américain. Avec ces ingrédients : un prof d’université divorcé, une exfemme dont il n’a pas fait le deuil et bien sûr, une voiture. Et un fil rouge

: la disparition du chanteur Jim Sullivan, qui est vraie mais qui est un mystère. L’ouvrage, c’est l'histoire d’un narrateur (Tanguy Viel ?) qui raconte comment il a écrit ce livre. Avec un regard distancié exprimé par des « ai-je écrit » et de l’ironie. Mais le livre n’est pas qu’une compilation de clichés. Au travers de ce vrai-faux américain, on en apprend sur la littérature d’outreAtlantique et sur la nôtre, sans que le propos ne devienne théorique. Finalement, on s’amuse de ces clichetons américains et on déguste ce livre comme un bon cheese-cake.

Tanguy Viel, mer. 2 oct. au cinéma Jacques Tati 1. Lecture de l'auteur, discussion autour de son dernier livre La disparition de Jim Sullivan, Editions de Minuit à 18h - entrée libre. 2. Projection à 20h30 du film de Scorsese : "Alice n'est plus ici" choisi par Tanguy Viel discussion avec le public à l'issue.


52

CINÉMA INTERVIEW

Albert Dupontel

son nouveau film, «9 mois ferme»

Devant un public nombreux et enthousiaste, Albert Dupontel présentait le mois dernier en avant première son nouveau film au Cinéville à Saint-Nazaire. Avec sa casquette de scénariste, de réalisateur et d’acteur, Albert nous a dévoilé un nouveau bébé bien frappé, comme lui seul sait bien faire. 9 mois ferme met en scène un duo surprenant et d’enfer : Kiberlain et Dupontel assurent pour nous faire hurler de rire. ITW : Betty Le Mellay - photo : Jérôme Prébois

9 MOIS FERME Date de sortie : 16 octobre D’Albert Dupontel - (FR) Genre : comédie Avec : Albert Dupontel, Sandrine Kiberlain, Philippe Uchan, Nicolas Mari, Bouli Lanners, Christian Hecq… Ariane Felder est enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux moeurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend...

BLM : Comment a germé en vous l’histoire de votre nouveau film ? AD : Après avoir vu le documentaire de Raymond Depardon 10è chambre, instants d’audience qui m’avait beaucoup choqué et ému. L’idée de faire se rencontrer une juge et un délinquant est venue de là. J’ai pris beaucoup de notes, des morceaux de dialogues, des résumés du système judiciaire, un mélange d’envies et de possibilités que je me suis efforcé de mettre bout à bout pendant... le temps qu’il a fallu...! C’est trop long à mon goût, j’aimerais pouvoir écrire plus vite. BLM : Pourquoi aimez-vous emprunter les chemins de la caricature et du rire pour parler de choses sérieuses ? AD : C’est la façon la plus élégante que j’ai


www.lehautparleur.com

BLM : Pourquoi avez-vous choisi Sandrine Kiberlain ? Qu’apporte-t-elle au personnage d’Ariane Felder ? AD : Au départ je cherchais une petite brune agressive, pas une grande blonde tendre... J’étais sur le point de laisser tomber le projet (en mai 2012 exactement) quand on a fait des essais avec elle. Ce qui ressortait en plus de son humilité d’avoir accepté cette démarche, c’est qu’en dépit des colères exigées par le script, elle restait éminemment touchante et juste... Comme en plus, c’est une des rares actrices à pouvoir mêler comédie et drame, on a vite commencé à travailler. BLM : Comment qualifieriez-vous votre cinéma ? Avez-vous des réalisateurs de référence, des mentors, qui pourraient influencer votre univers cinématographique? (Tant dans l’écriture que dans l’image). AD : Je mets en scène surtout des «drames rigolos», qui peuvent passer pour des comédies, et j’en suis fort aise. J’ai vu des milliers de films mais seulement quelques uns ont été fondateurs, à commencer par le chef d’œuvre Brazil de Terry Gilliam. D’autres ont suivi comme la grande époque des frères Coen (fin des années 1980, début des années 1990), certains films de Paul Verhoeven, ou de Bertrand Blier. La référence ultime restant pour moi Charlie Chaplin. BLM : Le temps d’un tournage peut-on réellement être déjanté ? AD : S’il y a bien un moment où il ne faut pas être déjanté, c’est bien pendant le tournage. Ce chaos d’images doit être préparé avec beaucoup de minutie. On est donc au contraire très concentré et par la force des choses très sérieux. En revanche à l’écriture, un certain laisser-aller mental est nécessaire. Mais là encore, on ne fait lire le scénario que quand tout est «maîtrisé».

BLM : Scénariste, réalisateur, acteur… et peut-être même DRH. Si vous ne deviez prendre qu’un seul rôle, quel serait-il et pourquoi ? AD : La réalisation est ce qui m’est le plus facile. J’aime beaucoup être sur un plateau et je m’y sens bien. BLM : Auriez-vous pu réaliser 9 mois ferme en confiant le rôle de Bob Nolan à un autre acteur ? AD : Il en a été pendant longtemps question car au moment de l’écriture, je souhaitais faire le film en langue anglaise. Seules les difficultés de production m’ont fait revenir vers ma solution artisanale préférée, à savoir ma double casquette.

Je mets en scène surtout des «drames rigolos»… BLM : Vous êtes à l’aube de vos 50 ans, vous présentez votre cinquième film. Vers quoi vous projetez-vous dans les années à venir? AD : Comme vous le soulignez, le temps est mon seul ennemi. J’espère donc continuer à faire des films pendant encore 50 ans... hp

© Jérôme Prébois

trouvée de faire partager mes émotions. Je suis d’abord touché par une histoire que je m’efforce d’écrire clairement (en tout cas à mes yeux) puis devant chaque proposition dramatique, je tente de m’en sortir par des pirouettes comiques.


54

CINÉMA INTERVIEW

Le Théâtre fait son cinéma… … à la salle Jacques Tati

En 1976, à l'époque où la Scène Nationale était la Maison Des Jeunes, on programmait déjà un cinéma d'auteur à Saint-Nazaire. Que défend-on à la salle Jacques Tati ? Rencontre avec Sylvette Magne la programmatrice. ITW : Betty Le Mellay - photo : le film "Alabama Monroe" de Felix Van Groeningen Quel cinéma défendez-vous ? Nous défendons le cinéma art et essai et on recherche surtout la diversité. On privilégie le cinéma d'auteur, tous les films qui manquent de visibilité parce qu'ils ne sont pas diffusés dans les grands complexes. Les temps sont durs pour le cinéma indépendant, n'est-ce pas ? Effectivement, et c'est là que notre rôle est important, en montrant ces films nous les soutenons. Il y a énormément de films qui sortent, le problème c'est que nous n'avons qu'un seul écran, il n'y a pas assez de place. Comment choisissez-vous vos films ? J'en reçois beaucoup et j'en vois lors de festivals. Aussi je fais partie de la Scala (Salles de Cinéma Associatives de Loire-Atlantique), au sein de la commission nous nous recommandons des films. Puis j'essaie de varier les plaisirs chaque semaine, entre les films du patrimoine, les comédies, les films étrangers et français ou encore le jeune public.

Pourquoi diffusez-vous les nouveaux films quelques semaines après leur date de sortie nationale ? Les distributeurs payent pour diffuser leurs films et rentabilisent en privilégiant les salles de grande capacité. Passées trois semaines ils ne sont plus obligés de verser cette contribution, les petites salles peuvent enfin obtenir ces films. Quels sont les temps forts de l'année ? Le meilleur de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes (septembre), le mois du film documentaire (novembre), le festival Télérama (janvier), et bien sûr la fête du cinéma (juin). Vos coups de cœur ? Alabama Monroe un film dramatique de Felix Van Groeningen (en salle), le documentaire L'Escale de Kaveh Bakhtiari (janvier 2014) ou encore le super thriller Borgman de Alex Van Warmerdam (novembre 2013). Salle Jacques Tati 33 bd Victor-Hugo St-Nazaire www.letheatre-saintnazaire.fr


55

CINÉMA LES SORTIES DU MOIS

La vie d'Adèle chapitre 1&2

L'extravagant voyage…

Omar

Date de sortie : 9 octobre De Abdellatif Kechiche (FR) Genre : Comédie dramatique Avec : L. Seydoux, A. Exarchopoulos…

Date de sortie : 16 octobre De Jean-Pierre Jeunet (FR/US) Genre : Aventure, drame Avec : H. Bonham Carter, J. Davis…

Date de sortie : 16 octobre De Hany Abu-Assad (PS) Genre : Drame Avec : Waleed Zuaiter, Adam Bakri…

Palme d'Or au festival de Cannes, ce film aborde le sujet de la découverte de l'homosexulaité à l'adolescence, le regard des autres et la construction de soi.

Jeunet adapte au cinéma l'œuvre de Reif Larsen. T.S Spivet est un enfant prodige. À travers un long voyage initiatique qu'il fait seul, il cherche à comprendre comment le monde fonctionne…

Omar vit en Cisjordanie, capturé par l'armée israélienne il est conduit en prison. Relâché contre la promesse d'une trahison il se retrouve face à ses amis et à la femme qu'il aime.

Nos héros sont morts ce soir

Malavita

Blood Ties

Date de sortie : 23 octobre De David Perrault (FR) Genre : Drame Avec : D. Ménochet, J.P Martins…

Date de sortie : 23 octobre De Luc Besson (FR/US) Genre : Comédie, action Avec : R. De Niro, M. Pfeiffer…

Date de sortie : 30 octobre De Guillaume Canet (US) Genre : Thriller Avec : C. Owen, M. Cotillard…

David Perrault livre un premier film, un conte rétro magnifique. En noir et blanc, il raconte la vie de deux catcheurs français au début des années 1960.

De Niro reprend le costume de mafieu newyorkais. Ici, repenti, il est sous la protection du FBI, et s'installe en Normandie avec sa famille. Mais les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus…

New York en 1974. Chris sort de prison pour bonne conduite, son frère Franck, un flic prometteur, décide de lui accorder une dernière chance et l'aide à se réinsérer. Rattrapé par son passé Franck replonge…


56

LES ENFANTS D’ABORD

Capas

Cirque acrobatique

Cie Eia - Quatre acrobates s’amusent sur scène avec la complicité d’un batteur rock… © DR

Dim. 6 oct. à 15h30 - L’Odyssée - Orvault 6/10€ - Mar. 8 oct. à 20h - Piano’cktail Bouguenais - 8/19€ - Dès 8 ans

Léo découvre le blues

Conte musical marionnettes

Le chanteur Grigri Blue conte les origines du blues en évoquant l’esclavage, la ségrégation… Du 8 au 12 oct. à 9h30 sauf le sam. à 11h Théâtre 100 Noms - Nantes - dès 7 ans - 8€

Chute libre

Musique

Les Voyageurs de l'Espace, un quatuor spatial et musical, invite le public à vivre une aventure jubilatoire et vertigineuse !

Le grand livre de la bagarre Auteur : D. Cali et S. Bloch Éditeur : Sarbacane - dès 5 ans

Ven. 11 oct. à 20h30 - Maison de quartier des Dervallières - Nantes - dès 10 ans - entrée libre

La bagarre à la récré c’est un jeu vieux comme le monde ! Ici les règles et les limites sont passées au crible… Très drôle.

Sakay

Conte musical

© Eric Sneed

Raharimanana raconte l’histoire de Kalanoro, une petite fille qui raffole des rotras, un fruit rouge qui ne pousse que dans le jardin de l’ogre qui mange les enfants… Mer. 9 oct. à 16h - Athanor - Guérande 6€ - dès 2 ans.

Le ventre en l’air Théâtre

Teatro del Piccione. Un frère et une sœur explorent leurs émotions pour dévoiler poétiquement leurs rêves et leurs pensées d’enfants… Mar. 22 oct. à 15h et 17h30 - Quai des Arts - Pornichet - dès 4 ans - 4,5/6,5€

Chanson pour les petites oreilles chanson

Élise Caron chante avec malice et poésie des comptines. Dans un univers à la Prévert on croise dragon vert et princesse grenouille… Mar. 22 oct. à 15h30 - Carré d’argent Pontchâteau - dès 4 ans - 4/7€

Ma petite forêt Auteur Katrin Wiehle Éditeur : Hélium - Dès 2 ans Un imagier 100% naturel (encre, papier…) pour découvrir la faune et la flore de la forêt.


www.lehautparleur.com

Léo et Fred Date de sortie : 16 octobre Année : 1987 De : Pal Toth Genre : animation musicale Durée : 41 min À partir de : 2 ans

Léo le lion et Fred le dompteur vivent dans la même roulotte. Ils présentent ensemble de fabuleux numéros de cirque. Très complices, ils sont à la fois farfelus et attachants. Ils nous entraînent tout au long de leur carrière, dans un quotidien riche en surprises...

Parcours autour des adaptations au cinéma Des adaptations de livres à l’écran. Voilà un concept original proposé par Le Cinématographe et la librairie Les Enfants Terribles pendant les vacances scolaires de la Toussaint. Cinq films pour tous âges sont proposés et certaines séances (marquées avec un *) sont précédées d’une lecture.

Le Roman de renart de Ladislas et Irene Starewitch sam. 12/10 14h - lun 21/10 14h30* lun 28/10 15h - dès 7 ans. Les Trois brigands de Hayo Freitag

mer. 16/10 15h - ven. 25/10 10h* jeu. 31/10 10h - dès 4 ans

Planes Date de sortie : 9 octobre De : Klay Hall Genre : animation musicale Durée : 1h32 min À partir de : 6 ans

Le réalisateur Klay Hall s’inspire ici du succès de John Lasseter : Cars. La voiture est remplacée par un avion nommé Dusty. Ce dernier rêve de voler en compétition, au milieu des avions les plus rapides au monde. Malheureusement, en plus d'avoir un petit gabarit, Dusty a aussi le vertige…

Jean de la lune de Stephan Schesch

dim. 20/10 14h30 - mar. 29/10 14h30 * sam. 02/11 17h - dès 6 ans

Max et les maximonstres de Spike Jonze mer. 23/10 14h30 - jeu. 31/10 14h30 (VF) samedi 26/10 17h - ven. 01/11 18h30 (VOSTF) dès 9 ans Ernest et Célestine de Benjamin Renner,

Vincent Patar et Stéphane Aubier - jeu. 24/10 14h30 * - dim. 03/11 14h30 - mer. 06/11 15h - dès 6 ans

Du 19 octobre au 3 novembre - Le Cinématographe - Nantes


58

ETAT DES LIEUX

EPISODE 23

Le LU questionne l'architecture Lancement de saison, Le Lieu Unique s’offre un lifting et invite l’architecte Patrick Bouchain pour une expo-événement autour de Lucien et Simone Kroll, initiateurs de « l’architecture habitée ». Texte : Alain Geffray - maquette : M. Argyroglo Dès l’entrée, le Lieu Unique surprend, c’est un espace hors norme. Singulier et fort. Patrick Bouchain l’a aménagé ainsi, en gardant des traces de la Biscuiterie et pour qu’il puisse s’adapter avec souplesse. L’espace est au cœur du projet, « le lieu dicte son usage , il en est le guide », nous confiait il y a deux ans Patrick Gyger l’actuel directeur. Treize ans que ce lieu unique provoque des rencontres artistiques en tous genres, que du bar à la librairie, du grand atelier au salon de musique, les mots et les sons résonnent. Un signe pour ce début de saison : c’est l’architecture qui donne le ton à travers plusieurs événements. Primo, surprise… le lieu de vie est lifté par l’architecte Nicole Concordet : le bar, la billetterie, la librairie changent de peau. Des traces des périodes passées subsistent sur

les murs qui évoluent et se colorisent, l’espace s’aère et s’éclaire. Secundo, fin septembre, Patrick Bouchain revient au LU pour y installer une expo-événement autour de l’architecte Lucien Kroll. Logique, c’est son maître et cette rétrospective des projets menés par l’Atelier Kroll depuis une cinquantaine d’années est l’occasion de révéler une pensée originale et plus que jamais pertinente. Son épouse, Simone, jardinière-paysagiste en profite pour implanter un jardin vivrier devant le Lieu Unique. Une évidence : l’architecture lance la saison du spectacle vivant et c’est tout un symbole. Le lieu bouge, il s’adapte et invite à imaginer le futur à travers des rencontres, des débats au plus près des préoccupations et des mutations de la cité.


insertion haut-parleur PP#41_Mise en page 1 11/

INTERVIEW

Patrick Bouchain a transformé plusieurs sites industriels en lieux artistiques. Il a toujours flirté avec le monde des arts. Rencontre à l’occasion de son retour au Lieu Unique.

© DR

La revue urbaine Nantes / Saint-Nazaire Lucien et Simone Kroll avec Patrick Bouchain (à droite), trois invités du Lieu Unique en octobre.

"Montrer l’architecture, y réfléchir… c’est important que ça se passe dans une Scène Nationale" Alain Geffray : Une exposition-rétrospective autour de l’atelier Kroll. Pourquoi est-ce important pour vous ? Patrick Bouchain : Lucien Kroll est pour moi un maître en architecture. Je l’ai rencontré en 1972 alors qu’il réalisait La Mémé, bâtiment de l’Université de Louvain, projet singulier où les étudiants ont désigné l’architecte et participé à la conception de la résidence. Il fut connu grâce à cet événement mais l’aspect novateur de la démarche l’a aussi fait oublier. Cela a été pour moi un fait avant-coureur, pionnier, et aujourd’hui on devrait associer beaucoup plus les habitants aux projets architecturaux en se référant à cette démarche de Lucien Kroll. Je voulais à travers cette expo menée avec les étudiants et les jeunes archis du collectif ETC faire connaître cette démarche pour qu’elle leur serve. Transmission. suite de l'interview p. 60

Au sommaire de Place publique #41

DOSSIER La politique de la ville, un chantier à reprendre

• LA CARTE ET LE TERRITOIRE • PATRIMOINE • SIGNES DES TEMPS • CONTRIBUTIONS • INITIATIVES URBAINES

10 € en kiosque et en librairie


60

ETAT DES LIEUX I SUITE

AG : Le LU en profite pour faire sa mue. PB : Après sa nomination en 2010, Patrick Gyger avait l’idée de faire évoluer ce bâtiment que j’avais conçu dans cette perspective. Il m’a proposé de repenser le hall, le bar, la billetterie, la librairie, ce qu’on appelle la Banane. Je lui ai suggéré de confier ce chantier à Nicole Concordet qui fut mon assistante à l’époque avec l’idée peu répandue chez les archis du « Droit de Suite », c’est à dire que l’archi concepteur passe le relais de la mutation à quelqu’un d’autre. Les archis peinent avec cette idée. AG : Le lieu Unique est un lieu du spectacle vivant, pourquoi cet intérêt pour l’architecture ? PB : Montrer l’architecture, y réfléchir, en débattre, proposer des échanges, c’est important que ça se passe dans une Scène Nationale et le Lieu Unique est peutêtre le seul en France qui se prête à cela. L’aspect social doit être présent au milieu du spectacle vivant. hp

Rencontre architecture

© Lucien Kroll

AG : Vous revenez donc au Lieu Unique… PB : La transformation de ce lieu industriel en lieu culturel a fait changer ma pratique d’architecte, ça a été un projet important. Y revenir pour cet événement me touche beaucoup. Le commissariat de l’expo est singulier et assuré par des non-spécialistes : j’ai voulu la concevoir en passant par le filtre de jeunes archis de moins de 25 ans qui ont choisi douze projets emblématiques des réalisations de Lucien Kroll. J’agis dans l’esprit de ce que j’ai fait à la Biennale de Venise en 2006 : je montre et je reste sur place pour des événements, des rencontres, et les jeunes gens habiteront l’expo. Le principe étant qu’elle se transforme peu à peu, tout au long de sa durée. Par ailleurs, c’est la première rétrospective Lucien Kroll avec parution d’un livre aux éditions Actes Sud, L’Architecture Habitée. J’ai envie de contribuer à faire connaître son travail.

LES KROLL Ils vivent et travaillent à Bruxelles où ils animent l’Atelier depuis plusieurs décennies. Simone est jardinière, coloriste et potière, elle a installé un jardin vivrier juste devant le Lieu Unique. Lucien est architecte, urbaniste et avant tout citoyen, il œuvre depuis un demisiècle pour que l’architecture relie les gens et qu’elle fasse du sens dans la cité. L’important pour lui, c’est de donner la parole aux futurs utilisateurs, de les faire agir et participer au projet. Cinquante ans qu’il emploie les mots « durable », « environnement », qu’il défend « une architecture homéopathique », avec l’idée de construire de manière humaine, harmonieuse et joyeuse. Très actuel, non ?

Conférences, débats et tables rondes.

Simone et Lucien Kroll, Patrick Bouchain Jeudi 3 octobre 2013, 18h30. Entrée libre

Lieux communs, la recherche d'une école Jeudi 17 octobre 2013, 18h30, Entrée libre

Simone et Lucien Kroll, Tsutomu Shigemura Jeudi 10 octobre, 18h30, Entrée libre

Caroline Serreau, Patrick Bouchain.Projection du film Solutions locales pour un désordre global Jeudi 24 octobre 2013, 18h30. Entrée libre


Didier Squiban

et Nantes Philharmonie

+ The Churchfitters + Dan Ar Braz et Clarisse Lavanant + Gilles Servat + Dominique Dupuis +… www.celtomania.fr Barbechat / Bouvron / Fay-de-Bretagne / La Chapelle-Launay / La Chapelle sur Erdre / Lavau-sur-Loire / Le Pellerin / Le Temple-de-Bretagne / Nantes / Orvault / Pornic / Saint-Etienne-deMontluc / Saint-Herblain / Saint-Jean-de-Boiseau / Treillières

POUR LAISSER UN BON SOUVENIR, L’HYPERALCOOLISATION Y’A PAS MIEUX. Trop d’alcool tue l’ivresse

ES, GALIPETT POUR LES COOLISATION L’HYPERAL N PLAN. C’EST LE BO Trop d’alco

se

ol tue l’ivres

ATION, CONVERS POUR LAALCOOLISATION L’HYPER ÉAL. se C’EST L’olID tue l’ivres lco

Trop d’a

POUR LES RENC L’HYPERALCO ONTRES, ÇA LE FAIT BIEOLISATION N.

Trop d’alcool

tue l’ivresse

Trop d’alcool tue l’ivresse ! De l’euphorie à l’hébétude, voire au coma, il y a plusieurs phases d’alcoolisation… L’hyperalcoolisation entraîne des comportements inadaptés que l’on peut regretter et peut présenter des risques graves pour la santé. Alors pourquoi gâcher la fête ?


62

JUKE-BOX

FRANZ FERDINAND

Right Thoughts, right words, right action [Domino records ] rock

Paracosm

WASHED OUT

[Weird world music] électro

Déjà très remarqué pour ses EP, Ernest Greene est décidément de ceux qui savent donner à un disque des reflets voyageurs, chaud et aériens. L'excellente piste it all feels right en témoigne où ce haut représentant du courant alternatif chillwave exprime dans Paracosm tout son génie dans la fusion d'une pop colorée et d'une électro brûlante qui impressionne. Yoann Duran

Le quatrième album de Franz Ferdinand concentre, en 35 minutes de quoi faire gambiller les morts sur plusieurs siècles : de gros riffs qui éclaboussent et bécotent parfois des gimmiks funk. Malgré quelques rechutes pop trop sucrées, Right thoughts, right words, right actions rassure : dix ans après Take me out, ces Ecossais sont toujours aussi efficaces. Tiphaine Crezé

PENDENTIF

VIEUX FARKA TOURÉ

TIGRAN

[Discograph] pop

[Tôt ou Tard] musique du monde

[Verve] jazz

Mafia douce

Si le nom "Pendentif" n'est pas très sexy, l'écoute de ce premier album nous fait mentir pour finalement trouver le terme hyper glamour. Avec une french-pop pétillante les cinq Bordelais font durer le plaisir en nous promettant un été indien. Entre la joyeuse pop des The Bewitched Hands et la malice d'une Lio, Mafia Douce s'impose comme l'album sensuel et dansant de la rentrée. Betty Le Mellay

Mon pays

Quand d'autres s'époumonent pour sortir de la pesante ombre paternelle, Vieux Farka Touré, qui s'est depuis longtemps fait un prénom, affole le dictionnaire des superlatifs à l'aune d'un grand disque. En dix titres sublimes, le fils d'Ali redéfinit le blues malien. Une guitare tisse la mélodie, accompagnée des arpèges d'une kora et de chants pluri-linguistiques (peul, bozo, bambara). L'hypnose est garantie, les dissensions d'une nation presque oubliées. Cyrille Taillandier

Shadow theater

Retour du jeune Arménien Tigran dont on avait vanté le jazz rythmé et mélodieux. Avec un quintet retrouvé, le pianiste confirme en changeant de chevalet et en utilisant sur quasi tous les morceaux une voix sensible qui déstabilisera ou séduira. L'écriture de cette œuvre musicale reste celle d'un orfèvre voyageur, construite comme ces histoires d'ailleurs que certains grands auteurs savent imaginer. Admiration. David Daunis


63 BIBLIO

www.lehautparleur.com

LA CRAVATE

De Milena Michiko Flasar [Editions de l'Olivier] roman

Pour Taguchi Hiro, l’enfer c’est les autres. Sa rencontre fortuite dans un parc, aux antipodes de ce qu’il s’est fixé, avec un homme, lui-même tentant de dissimuler la perte de son emploi, sera-t-elle le déclic de son retour à la vie ? L’écoute et le dialogue qui s’instaurent, d’une écriture fouillée, chargée d’émotion et totalement sans concession sur les comportements de chacun d’entre nous, est d’une sincérité salvatrice pour le héros et d’une lucidité éclairante pour le lecteur. En perspective de ce rendez-vous quotidien, Milena Michiko Flasar, dessine une société japonaise tiraillée entre tradition et modernité, à l’instar de ces héros. À découvrir. Virginie Bouyer

LA GRÂCE DES BRIGANDS

LA FRANCE DE BERNARD

[Éditions de l'Olivier] roman

[Édition Rue Fromentin] roman

De Véronique Ovaldé

Véronique Ovaldé signe encore une fois d'une main de maître le destin d'une femme. Maria Cristina Vaatonen est écrivain : dans son premier roman, un succès, elle a enterré sa famille et vit désormais très loin, dans un monde aux antipodes de celui de son enfance. Ce passé la rattrape et bouleverse à nouveau sa vie... Si l'auteur livre une véritable réflexion sur l'écriture, elle pose un regard d'une grande sensibilité sur la solitude, sur les familles, réelles ou réinventées. Habilement mené, avec humour, ce roman est assurément plein de grâce. Peggy Shoes

De Patrice Jean

Bernard, beauf classique et modeste employé de banque, fantasme sur sa chef de service. Suite à une blague mal comprise, il se persuade qu'il est un véritable philosophe des temps modernes, et décide donc de vivre comme tel. Patrice Jean signe un premier roman au cynisme ravageur. Il utilise Bernard, dont tout le monde s'accorde à dire que c'est un con, comme un outil pour démasquer les pseudos-philosophes, censés eux être bien plus fins. C'est là la subtilité du roman, il remet en question la place de l'intelligence et surtout la manière de s'en servir avec brio, si bien qu'on ne sait plus qui de Bernard, ses supérieurs ou des intellectuels sont les vrais philosophes. Antonin Crusson


64

BONS PLANS EN MÉTROPOLE

Huit bons plans proposés par UV, le guide touristique de la métropole Nantes Saint-Nazaire

1er Le Marché du soir

Musée du sel Atlantique

Braderie Ecossolies

Enfin réouvert, le musée consacré à l'histoire du sel Atlantique est devenu un petit bijou. Mise en scène lumineuse et ludique sur 800 m2 à découvrir d'urgence en famille. De 10h à 17h - Fermé le lundi

Braderie - Nantes Le 13 octobre au M.I.N de Nantes de 9h à 18h l'asso Les Ecossolies organise une grande braderie. Vente d'objets d'occasions, du recyclage artistique et du destockage. www.ecossolies.fr

L'Aquarelle

Caféflore

L'épicerie

Restaurant – Rezé Trentemoult Philippe Rineau propose une cuisine traditionnelle ultra raffinée. Beurre blanc et fleur de sel accompagnent les produits de la pêche et du potager. Le talent fait la différence. Du mar. au Sam. de 12h à 14h. Le soir ven. et Sam.

Petite resto - Saint-Nazaire Un établissement qui dynamise la rue de la Paix avec son excellente petite restauration (Croques, wraps d'omelettes garnies, salades, desserts exquis) . Ainsi qu'une sélection de thés et cafés. Du mar. au Sam. de 11h à 19h

Restaurant - Nantes Un nouveau bistrot à tartines est ouvert 6, place du Bouffay. Le lieu nous transporte dans les années 1960. Du mobilier à la musique on s'y croirait. Ouvert 7 jours sur 7 de midi à minuit.

Marché éco –Bouguenais Basé sur la participation active des commerçants et des habitants (animations thématiques), ce marché hebdomadaire est ouvert tous les vendredis de 16h à 20h.

Musée des Marais Salants - Batz/mer


www.lehautparleur.com

Les bonnes idées de sorties et loisirs sur www.uv-lesite.fr

Un lieu pour répéter

Salle de répétition - Guérande Un vrai lieu de répétition pour les musiciens sérieux qui souhaitent travailler leur répertoire. Avec une mise à disposition d'instruments, de matériel MAO et d'enregistrement. Contact : 02 40 15 40 60

Semaine musicale

Concerts - Saint Brevin 17è édition d'une semaine consacrée aux musiques. On note la venue du chanteur de mots Barcella le 31/10, accompagné de ses pointes d' humour et de sa dérision. Du 28/10 au 2/11

31


66

PLACES À GAGNER SUR LEHAUTPARLEUR.COM

Rover + Gaël Faure

pop jeu. 10 oct. à 21h - La Bouche d'Air - Nantes

Albin de la Simone

Zenzile + Cap Roots

Dub ven. 18 oct. à 20h30 - La Barakason - Rezé

Kap Bambino + Dubmood

chanson mar. 15 oct. à 21h - La Bouche d'Air - Nantes

electrotrash sam. 19 oct. à 20h30 - Le Ferrailleur - Nantes

Fred Pellerin : de peigne et de misère Conte humour ven. 18 oct. à 20h30 - Carré d'argent - Pontchâteau

Hip hop US sam. 19 oct. à 21h - Le Vip - Saint-Nazaire

Kneebody + Blowing Thrill

chanson ven. 18 oct. à 21h - Pannonica - Nantes

Dernières nouvelles de Frau Majo

Hommage à Alain Bashung sam. 19 oct. à 20h30 - Quai des Arts - Pornichet

MOP

Jean-Louis Murat

chanson dim. 20 oct. à 20h - Salle Paul Fort - Nantes

Festival Soy : Mykki Blanco + …

Hip hop - dub… ven. 30 oct. à 20h - Le Ferrailleur - Nantes


De leur temps [4] 2010/2013 Regards croisés sur la jeune création HAB GALERIE / HANGAR A BANANES 12/10/2013 > 05/01/2014 140 artistes / 169 oeuvres Exposition réalisée par le musée des Beaux-arts de Nantes en collaboration avec l’ADIAF, Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français

musée des beaux-arts de nantes


Haut Parleur n° 123 octobre 2013  

Le magazine culturel de la métropole Nantes Saint-Nazaire

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you