Issuu on Google+

Philippe Schaff

A MUST FOR CYCLOSPORTIVE ADDICTS

Course and official programme Interview, facts and figures Advice and equipment

FOCUS

Geneva, Megève, Serre Chevalier, Nice

Vue du parc du Château de Pregny, arbres centenaires et espèces rares dont la famille Rothschild assure la pérennité depuis le 19e siècle.

Propos entendus autour du

Patrimoine

SPECIAL EDITION HAUTE ROUTE 2011 – FREN C H & EN G L I S H VERSI ON

EXTRAS

Geneva Marathon for Unicef Biathlon Annecy - Le Grand Bornand Extreme Sailing SeriesTM Geneva-Nice... on foot ! ENGLISH/FRANÇAIS

Special Edition

HAUTE ROUTE 2

0

1

1

- Gérer mon patrimoine, c’est penser à l’avenir de mes enfants. - J’en conviens, mais c’est aussi synonyme de s’ouvrir au monde et s’enrichir de nouveaux points de vue.

Avec la Banque Privée Edmond de Rothschild, venez donner un sens à votre patrimoine pour que votre prospérité rime avec futur et développement personnel.

BANQUE PRIVÉE EDMOND DE ROTHSCHILD S.A. / 18, RUE DE HESSE / CH 1204 GENÈVE / T. +41 58 818 91 11

www.edmond-de-rothschild.ch

Cover Mountain SWP.indd 1

00_couv.indd 1

03.05.11 02.05.11 15:49 14:16


www.citroen.ch

R E V E N K O LO K C BA O R T E R I ANT ADVENTURECOLLECTION Aurélien Ducroz, World Champion of Freeride, is an Alpina Ambassador and proudly wears his Alpina Extreme Regulator.

CITROËN DS3 Qui se soucie du passé ? Sûrement pas vous. Ni Citroën. Résolument moderne, Citroën DS3 est un bijou de créativité qui se démarque par son style radical et sa finition tout en détails. Sa silhouette compacte et dynamique est une invitation au mouvement. Taillée pour la ville, elle s’offre le luxe de marier élégance et espace avec son grand coffre et ses 5 places. Sa personnalité unique, Citroën DS3 l’exprime avec de multiples combinaisons de styles. Parce qu’être Anti Retro c’est choisir de vivre. Et de vivre maintenant.

ALPINA WATCH INTERNATIONAL SA˜kkk"U`d]bU!kUhW\Yg"Wca

Cover Mountain SWP.indd 2

03.05.11 15:49


PR ÉFACE | FOREWORD

REPOUSSER LES LIMITES PUSHING THE LIMITS

Q

hether it involves linking together the cols on a bicycle, downhill slopes on skis, dunes in a rally-raid, and now transatlantics, I need to push my limits. As such, when I heard about the Haute Route I immediately adhered to its concept: crossing the Alps in a week whilst taking in several cols a day ; it’s the dream challenge! As ambassador of Serre Chevalier and promoter of the cyclosportive of the same name, I’m all the more grateful to the organisers for having registered my native valley on the course of this major first for the event. The bicycle is part of my everyday life; it’s a passion which I systemically integrate in all my sports training, even when it’s a question of clearing off home. I’d like to welcome all those taking part in the Haute Route, and I look forward to crossing paths with them on the bend of a col.

W

LUC ALPHAND

LUC ALPHAND

P.Khimtit / Artphoto Gstaad

u’il s’agisse d’enchaîner les cols à vélo, les descentes à skis, les dunes en rallye automobile, ou maintenant les transatlantiques, c’est plus fort que moi, j’ai besoin de repousser mes limites. Aussi, quand j’ai entendu parler de la Haute Route, j’ai tout de suite adhéré à son concept : la traversée des Alpes en une semaine avec plusieurs cols par jour, un défi de rêve ! En tant qu’ambassadeur de Serre Chevalier et parrain de la cyclosportive éponyme, je suis d’autant plus reconnaissant aux organisateurs d’avoir inscrit ma ville natale sur le parcours de cette grande première. Le vélo fait partie de mon quotidien, c’est une passion qui me sert systématiquement dans toutes mes préparations sportives, même quand il s’agit de mettre les voiles. J’aimerais souhaiter la bienvenue à tous les participants de la Haute Route, et me réjouis de les croiser au détour d’un col.

MOUNTAIN ADDICT #02

1


ED I TO R I A L

PARTAGER SHARING

uand un organisateur d’événements nautiques et outdoor rencontre un éditeur de magazines de voile et de montagne, la naissance d’une aventure commune devient pratiquement inévitable ! S’ils cultivent en outre les mêmes valeurs de professionnalisme et aspirent naturellement à partager leurs passions dans leurs domaines de prédilection, participants et lecteurs découvrent alors dans leur sillage un magazine réalisé sur le thème des sports qui leur sont chers. Ces récits les conduisent des rives lémaniques aux côtes méditerranéennes. Sur leur parcours, les pionniers de la toute première Haute Route croisent la route des coureurs du Genève Marathon for Unicef, enchaînent les cols à proximité des biathlètes de la Coupe du Monde Annecy-Le Grand Bornand, et achèvent leur sprint épique dans une Baie des Anges qui accueille également les navigateurs des Extreme Sailing SeriesTM. Varions les plaisirs, et les efforts ! Genève, Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup, Auron et Nice, le magazine Mountain Addict est fier de vous présenter l’édition 2011 de la Haute Route, et le monde selon OC ThirdPole.

Q

hen an organiser of sailing and outdoor events meets an editor of magazines focused on sailing and the mountains, the advent of a joint adventure becomes practically inevitable! If in addition they cultivate the same values of professionalism and naturally aspire to share their passions in their favourite universes, athletes and readers will then discover in their wake the creation of a magazine about sports which they hold dear. These stories lead them from the banks of Lake Geneva to the Mediterranean coast. Along the way, the pioneers of the very first Haute Route cyclosportive will cross paths with the runners of the Geneva Marathon for Unicef, climb a series of cols close to the biathletes of the World Cup in Annecy - Le Grand Bornand, and complete their epic route in a Baie des Anges which also plays host to sailors in the Extreme Sailing SeriesTM. The result is a fine mixture of delights and efforts! Geneva, Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup, Auron and Nice, the Mountain Addict magazine is proud to present the 2011 edition of the Haute Route, and the world according to OC ThirdPole.

W

BRICE LECHEVALIER Éditeur

BRICE LECHEVALIER Editor

MOUNTAIN ADDICT #02

3


Bienvenue sur le Golf du Mont d’Arbois, il est 16h00. Vous affûtez votre swing entre mélèzes et sommets avant de vous ressourcer dans le Spa du Chalet du Mont d’Arbois, unique dans les Alpes. Peut-être irez-vous suivre les dernières épreuves du Jumping de Megève - Groupe Edmond de Rothschild avant de dîner au 1920, restaurant gastronomique ? Au Domaine du Mont d’Arbois, le choix est infini.

www.domainedumontdarbois.com

CHALET DU MONT D’ARBOIS Hôtel et Chalets 5* - Relais & Châteaux | T. +33 (0)4 50 21 25 03 FERME DU GOLF Hôtel 3*, au pied du golf | T. +33 (0)4 50 21 14 62

© Philippe Schaff

Mont d’Arbois, Megève. Ici l’exception devient Domaine.


SOMMAIRE CONTENTS

Bonus

Les cyclosportives, d’hier à aujourd’hui The cyclosportives, yesterday and today La Haute Route innove à tous les niveaux The Haute Route, innovative on every level Conseils médicaux pour bien vivre la course Medical advice to help you enjoy the race

12

14

Loris von Siebenthal

13 20

16 18

20 24 28

24

DDD

Genève, départ de la Haute Route Geneva, start of the Haute Route Megève, arrivée de la 1re étape Megève, finish of the 1st stage Serre Chevalier, 3e et 4e étapes Serre Chevalier, 3rd and 4th stages Nice, arrivée de la Haute Route Nice, arrival of the Haute Route

8

32

36 42 46

Agence zoom

Focus

Interview de l’organisateur Interview with the organiser Programme de l’édition 2011 Programme of the 2011 edition La Haute Route en chiffres The Haute Route in figures Le règlement en 10 points The 10 point regulation Les cols au cœur de la Haute Route The cols at the heart of the Haute Route Une offre complète de services An all-inclusive package

28

Ville de Nice

A must for cyclosportive addicts

32

MOUNTAIN ADDICT #02

5


SOMMAIRE

IMPRESSUM

CONTENTS Lifestyle

Extras

EDITION, ADMINISTRATION,

De Genève à Nice... à pied From Geneva to Nice… on foot Equipement Equipment

50

Extreme Sailing SeriesTM Extreme Sailing SeriesTM Genève Marathon for Unicef Geneva Marathon for Unicef Biathlon Annecy - Le Grand Bornand Biathlon Annecy - Le Grand Bornand

56

Skippers Publishing 146, route de Thonon CH-1222 Vésenaz T : +41 (0)22 707 99 22 F : +41 (0)22 707 99 21 info@skippers.ch

60

EDITEUR ET RÉDACTEUR EN CHEF

54

PUBLICITÉ

brice.lechevalier@skippers.ch

62

SECRÉTARIAT DE RÉDACTION marie.depimodan@skippers.ch

PHOTO DE COUVERTURE Manu Molle

RÉDACTION (PAR ORDRE D’APPARITION) Brice Lechevalier, Marie de Pimodan-Bugnon, Claude Droussent, Stéphane Bergzoll, Patrick Basset et Vincent Gillioz

Iloyd images

PHOTOGRAPHES (PAR ORDRE D’APPARITION) Loris von Siebenthal, Jean-Pascal Roux, DDD, Agence Zoom, Mark Lloyd, Vincent Forest, Brice Lechevalier, Jean-Bernard Sieber, Bionnassay, Nuts, Tristan Shu, Ludovic Di Orio, DDD, Mathieu Hassid, Ville de Nice, Manu Molle, Sébastien Carlin, Yves Perret, Christian Pfahl, Thierry Martinez, Vincent Curutchet et G. de Sepibus

56 GRAPHISME Nicolas Zentner (DA), Enzed.ch Mathieu Moret

TRADUCTION ANGLAISE Kate Jennings

PHOTOLITHOGRAPHIE Images 3 SA, Lausanne

IMPRESSION Swissprinters Lausanne SA

THE HAUTE ROUTE, AN EVENT BY OC THIRDPOLE www.hauteroute.org contact@hauteroute.org

DR

OC ThirdPole Global Sports Marketing Company Specialising in Professional Sailing and Outdoor Events

6

60

MOUNTAIN ADDICT #02

www.octhirdpole.com United Kingdom +44 1983 282 797 Switzerland +41 22 548 10 28


RÉMI DUCHEMIN

«U NE C YC LOS PO RT IVE P RESTIGIE US E, INN OVAN T E ET IN TE RNATION ALE» PROPOS RECUEILLIS PAR

Brice Lechevalier |

Le directeur Général d’OC ThirdPole et co-fondateur de la Haute Route fait le point sur cette course cyclosportive d’un nouveau genre.

Comment s’est effectué le choix des cols à franchir ? Le nom de la Haute Route est inspiré par un grand itinéraire de l’alpinisme, dont le concept est de relier deux stations mythiques, en plusieurs jours, en altitude et à travers des cols et passages légendaires. Les cols jouent un rôle majeur dans la Haute Route. Ils sont 15 au programme de cette 1re édition, avec en moyenne 2 à 3 ascensions chaque jour. Chacun tient une place particulière dans l’histoire des Alpes et la légende du cyclisme : le Galibier fête en 2011 le centenaire du 1er passage du Tour de France et la Cime de la Bonette, par ailleurs la plus haute route en Europe (2’802 m), célèbre les 50 ans de l’inauguration de la route. Citons aussi la Colombière, la Madeleine, l’Izoard, autant de références qui font rêver les passionnés de sport. Composé de 7 étapes du dimanche 21 au samedi 27 août, le parcours de la Haute Route 2011 s’étend sur 730 kilomètres (voir infographie page 14) Comprising 7 stages from Sunday 21 to Saturday 27 August,

Manu Molle

the Haute Route 2011 course spans 730 kilometres (see the graphics on page 14)

Comment vont s’enchaîner les sept étapes ? Sur une étape classique, les coureurs rouleront entre 100 et 120 km et franchiront 2 à 3 cols. Mais nous avons décidé de varier les plaisirs, en introduisant une étape marathon de 162 km avec l’enchaînement des cols de la Madeleine, du Télégraphe et du Galibier, ainsi qu’un contre-la-montre de 12 km en montée entre Serre Chevalier et le Col du Granon, une grande première dans l’univers du cyclosport. La Haute Route fera étape dans 5 stations prestigieuses - Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup et Auron - dans lesquelles les participants profiteront de nombreux services et animations.

Brice Lechevalier

A qui s’adresse la Haute Route ? La Haute Route est une cyclosportive prestigieuse, innovante et internationale, conçue pour des amateurs éclairés participant en Solo, en Duo ou en Team (4 à 9 coureurs). Le concept est simple et inédit : relier Genève à Nice à vélo, en traversant les Alpes du Nord au Sud à travers 15 cols mythiques, en enchaînant 7 étapes, 730 km et 17’000 mètres de dénivelé en 7 jours. A 5 mois de l’événement, 20 nationalités différentes étaient déjà représentées ! Parmi les inscrits, nous avons des profils très variés, depuis le cyclosportif régulier qui roule plusieurs milliers de kilomètres chaque année, jusqu’au spécialiste de l’endurance à la recherche d’un nouveau défi extrême sur un parcours mythique.

Pourquoi encadrer le parcours de villes telles que Genève et Nice ? Genève et Nice sont deux destinations iconiques et de notoriété mondiale, qui non seulement aiment le vélo sous toutes ses formes mais accueillent en outre deux autres de nos événements : le Genève Marathon for Unicef pour l’une, en mai, l’étape française des Extreme Sailing SeriesTM, en septembre, pour l’autre*. Genève et Nice sont en outre facilement accessibles par la route, en train, ou en avion. La présence de deux aéroports internationaux n’est d’ailleurs pas étrangère aux inscriptions récentes de coureurs américains, canadiens, sud-africains, australiens et néo-zélandais. Quelle infrastructure mettez-vous à leur disposition ? Notre volonté est d’aider autant que possible les coureurs dans leur préparation et l’organisation logistique de leur semaine. De nombreuses prestations sont comprises dans l’inscription : ravitaillements, assistance mécanique en course et au village, remise d’un sac de voyage, transport des bagages et des housses à vélo, pasta party quotidienne, mise en place de massages, d’un parc à vélo, etc. Nous proposons en outre des packages en option pour l’hébergement et pour le retour entre Nice et Genève. Venez avec vos jambes et votre vélo, nous nous occupons du reste ! * voir les articles en page 56 et 60 sur ces événements respectifs.

MOUNTAIN ADDICT #02

9


RÉMI DUCHEMIN

«  A P R E S T I G I O U S, I N N OVAT I V E, I N T ER NATI ONAL CYCLOS P O RT I V E E V ENT» Brice Lechevalier | Manu Molle

WORDS GATHERED BY

The CEO

of OC Thirdpole and co-founder of the Haute Route reviews this new style of cyclosportive race. Who is the Haute Route geared at? The Haute Route is a prestigious, innovative, international cyclosportive event, designed for informed amateurs participating in Solo, Duo or as a Team (4 to 9 cyclists). The concept is simple and original: linking together Geneva and Nice by bike, by traversing the Alps from North to South across 15 legendary cols, connecting 7 stages, 730km and 17,000 metres of ascent in 7 days. With 5 months until the event, 20 nationalities are already represented! Among the entries, we have some very varied profiles, from the regular cyclosportive racer, who covers several thousand kilometres each year, to the endurance specialist in search of a new, extreme challenge along a legendary course.

Erwin Zueger

How did you decide which cols to traverse? The name, the Haute Route, is inspired by a major mountaineering route, whose concept is to link up two legendary resorts, at altitude, over several days, via some legendary cols and passages. Indeed the cols play a key role in the Haute Route. There are 15 on the programme for this first edition, with an average of 2 to 3 ascents each day. Each of them holds a particular place in the history of the Alps and the legend of cycling: in 2011 the Galibier celebrates the centenary of the first passage of the Tour de France and the Cime de la Bonette, which is the highest road in Europe (2,802 m), is celebrating the 50th anni-

10

MOUNTAIN ADDICT #02

versary of the inauguration of the route. At this point we must also mention the Colombière, the Madeleine and the Izoard, all references which inspire sports fans. How will the seven stages link together? On a classic stage, the racers will cover between 100 and 120km, whilst traversing 2 to 3 cols. However, we’ve decided to shake things up a bit, by introducing a 162km marathon stage whilst stringing together the cols of the Madeleine, the Télégraphe and the Galibier, as well as a 12km time trial ascent between Serre Chevalier and the Col du Granon, a big first in the universe of cyclosport. The Haute Route will stop in 5 prestigious resorts Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup and Auron – in which participants will benefit from numerous services and entertainment. Why have you decided to take the course through cities like Geneva and Nice? Geneva and Nice are two iconic destinations which boast global notoriety that not only love cycling in all its forms, but also play host to another two of our events: the Geneva Marathon for Unicef in May and the French act of the Extreme Sailing SeriesTM in September*. Furthermore Geneva and Nice are easily accessible, via road, train or plane. Indeed the presence of two international airports is something the recent entries of racers from America, Canada, South Africa, Australia and New Zealand are already familiar with. What infrastructure will you place at their disposal? We’re keen to help racers as much as possible with their preparation and logistical organisation for the week. Numerous services are included in the entry fee: feed stations, mechanical assistance on the course and in the race village, handing over of a travel bag, transport of luggage and bike covers, daily pasta party, massage sessions, bike park, etc. Furthermore, we offer optional packages for accommodation and for the return trip between Nice and Geneva. Just bring along your legs and your bike and we’ll take care of the rest! *see the articles on page 56 and 60 about these respective events


S I N C E

1 8 71

F E R T, Y O U R L I F E S T Y L E FA M I LY O F F I C E .

C

O

L

GOLF L

E

C

T

I

O

N

G

O

L

F

Sur les greens du monde.

W O N S URE

O N T I E C L L C O

P

R E P U

ouverte de c é d a l A

O W S N

YACH TIN

orizons. nouveaux h

COL LEC TIO N

PRIV AT

The best

E

YAC HT

charter ya

G

CHA RTE R

chts in the

world.

I N A V O YA G E S P O LY N E S I E V I L L A S P U R E S N O W E V E N T S A R T & W I N E T H E C R U I S E L I N E T R AV E L I N T E R N AT I O N A L C H T I N G A S I E G O L F T R A N S P O R T S C H I N A V O YA G E S P O LY N E S I E V I L L A S P U R E S N O W E V E N T S A R T & W I N E T H E U I S E L I N E T R AV E L I N T E R N AT I O N A L YA C H T I N G A S I E G O L F T R A N S P O R T S C H I N A V O YA G E S P O LY N E S I E V I L L A S R E S N O W E V E N T S A R T & W I N E T H E C R U I S E L I N E T R AV E L I N T E R N AT I O N A L YA C H T I N G A S I E G O L F T R A N S P O R T S I N A V O YA G E S P O LY N E S I E V I L L A S P U R E S N O W E V E N T S A R T & W I N E T H E C R U I S E L I N E T R AV E L I N T E R N AT I O N A L

D É C O U V R E Z

D E

N O U V E A U X

H O R I Z O N S

Fert SA – Rue Fendt 2 – CP 2364 – 1211 Genève 2 – Tél. +41 22 730 47 01 – Fax +41 22 733 19 50 – brochure@fert.ch

www.fer t.com


PROGRAMME

UN PARCOURS DE LÉGENDE! A LEGENDARY COURSE!

L

T

Entre le Jardin Anglais, au bord du Lac Léman, et la Promenade des Anglais, sur les rives de la Méditerranée, quelques centaines d’aventuriers s’affronteront en Solo, en Duo ou en Team à l’occasion de 7 étapes aux formats variés : des étapes en ligne « classiques » bien sûr, mais aussi une étape marathon ou encore un contre-la-montre en montée !

Between the Jardin Anglais, on the banks of Lake Geneva, and the Promenade des Anglais, on the shores of the Mediterranean, a few hundred adventurers will compete in Solo, Duo or as a Team, during 7 stages of different formats: 5 ‘classic’ stages, 1 marathon leg and even 1 time trial in ascent!

SAMEDI 20 AOÛT

Village de la Haute Route, Genève (Stade du Bout du Monde) DIMANCHE 21 AOÛT

1re étape : Genève - Megève (109 km, 2 cols, 2’200 m D+) LUNDI 22 AOÛT

2e étape : Megève - Les Arcs (103 km, 3 ascensions, 3’000 m D+) MARDI 23 AOÛT

3e étape : Bourg-St-Maurice - Serre Chevalier (162 km, 3 cols, 4’000 m D+) MERCREDI 24 AOÛT

4e étape : Serre Chevalier - Col du Granon (12 km, 1’200 m D+, CLM) JEUDI 25 AOÛT

5e étape : Serre Chevalier - Pra Loup (119 km, 3 ascensions, 2’800 m D+) VENDREDI 26 AOÛT

6e étape : Pra Loup - Auron (78 km, 2 ascensions, 2’300 m D+) SAMEDI 27 AOÛT

he Haute Route is a simple concept: crossing the Alps by bike, from Geneva to Nice, via 15 mythical cols and ascents. This extraordinary challenge, designed for informed cycling amateurs, gathers 7 stages in 7 consecutive days. From 21 to 27 August 2011, the Haute Route will become the highest and one of the most difficult cyclosportives in Europe!

SATURDAY 20 AUGUST

Haute Route Village, Geneva (“Bout du Monde” Stadium) SUNDAY 21 AUGUST

1st stage: Geneva - Megève (109 km, 2 cols, 2’200m ascent) MONDAY 22 AUGUST

2nd stage: Megève - Les Arcs (103 km, 3 ascents, 3’000m ascent) TUESDAY 23 AUGUST

3rd stage: Bourg-St-Maurice - Serre Chevalier (162 km, 3 cols, 4’000m ascent) WEDNESDAY 24 AUGUST

4th stage: Serre Chevalier - Col du Granon (12 km, 1’200m ascent, time trial) THURSDAY 25 AUGUST

5th stage: Serre Chevalier - Pra Loup (119 km, 3 ascents, 2’800m ascent) FRIDAY 26 AUGUST

6th stage: Pra Loup - Auron (78 km, 2 ascents, 2’300m ascent) SATURDAY 27 AUGUST

7e étape : Auron - Nice (140 km, 1 col, 1’600 m D+)

7th stage: Auron - Nice (140 km, 1 col, 1’600m ascent)

Retrouvez le commentaire sur chaque étape de Claude Droussent, journaliste expert du cyclisme, qui a couvert plus de 20 Tour de France et participé à de nombreuses cyclosportives, sur le site officiel www.hauteroute.org

Enjoy the Course Overview by Claude Droussent, expert cycling journalist, who covered more than 20 Tour de France and attended many cyclosportives, on the official website www.hauteroute.org

Agence Zoom

a Haute Route est une idée simple : traverser les Alpes à vélo, de Genève à Nice, à travers 15 cols et ascensions légendaires. Ce challenge extraordinaire, conçu pour des cyclistes passionnés, comprend 7 étapes en 7 jours. Du 21 au 27 août 2011, la Haute Route deviendra la plus haute et l’une des plus difficiles cyclosportives en Europe. Avis aux amateurs !


0

Tolérance pour les coureurs pris à jeter un déchet dans la nature Tolerance for racers caught dropping litter in the countryside

1

1re édition de la Haute Route, du 21 au 27 août 2011 1st edition of the Haute Route, from 21 to 27 August 2011

2

Pays, avec un départ de Suisse et une arrivée en France Countries, with a start in Switzerland and a finish line in France

3

Classements distincts : Solo, Duo et Team Different classifications : Solo, Duo and Team

7

Etapes en 7 jours (5 étapes classiques, 1 étape marathon, 1 contre-la-montre) Stages in 7 days (5 classic stages, 1 marathon leg, 1 time trial)

7

Villes Hôtes : Genève, Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup, Auron et Nice Host Venues : Geneva, Megève, Les Arcs, Serre Chevalier, Pra Loup, Auron and Nice

9 15 18

Nombre maximum de coureurs par équipe Maximum number of racers per team

20

Nationalités à 5 mois de l’événement (Europe, USA, Canada, Afrique du Sud, Australie, Nouvelle-Zélande) Nationalities 5 months before the event (Europe, USA, Canada, South Africa, Australia, New Zealand)

25 630 730 17’000

Véhicules sécurité à l’intérieur de la course Safety vehicles inside the race

LA HAUTE ROUTE EN CHIFFRES

THE HAUTE ROUTE IN FIGURES

Cols et ascensions mythiques des Alpes Mythical cols and ascents of the Alps Age minimum pour participer à la Haute Route Minimum age to compete in the Haute Route

Tarif d’inscription en Euros Entry fee in Euros Distance en km de la Haute Route 2011 Distance in km of the Haute Route 2011

OC ThirdPole

Dénivelé positif cumulé (en mètres), l’équivalent d’une double ascension de l’Everest Total ascent of the race (in meters), the equivalent of a double ascent of Everest

MOUNTAIN ADDICT #02

13


Manu Molle

LE RÈGLEMENT

EN 10 POINTS THE 10 POINT REGULATION

14

MOUNTAIN ADDICT #02

La Haute Route est une épreuve cyclosportive ouverte aux coureurs de toutes nationalités, licenciés ou non, âgés de 18 ans et plus.

The Haute Route is a cyclosportive event open to cyclists of all nationalities, aged 18 and over. A formal racing licence is not required.

Il est possible de participer à la Haute Route en individuel (catégorie « Solo »), en binôme (catégorie « Duo ») ou en équipe de 4 à 9 coureurs (catégorie « Team »).

It is possible to participate in the Haute Route individually (‘Solo’ category), in pairs of 2 riders (‘Duo’ category) or as a team of 4 to 9 racers (‘Team’ category).

L’inscription à la Haute Route est de 630 euros. Pour les Teams, la 9e inscription est offerte, soit l’équivalent de 70 euros de réduction par coureur.

Entry fee for the Haute Route is 630 Euros. For Teams, the 9th registration is free of charge, which equates to a reduction of 70 Euros per racer.

Les inscriptions Solo et Duo s’effectuent directement sur le site www.hauteroute.org. Les Teams sont invités à contacter l’organisation : contact@hauteroute.org

Solo and Duo registrations can be made directly via the website www.hauteroute.org. Teams are asked to contact the organisation contact@hauteroute.org

Aucun dossard n’est envoyé par courrier. Chaque participant doit le retirer, en mains propres, sur le Village de la Haute Route (Genève, Stade du Bout du Monde), le samedi 20 août 2011.

No race bibs will be sent by post. Participants have to personally pick up their own bib, at the Haute Route Village (Geneva, “Bout du Monde” stadium), on Saturday 20 August 2011.

Tout coureur pris à jeter un déchet dans la nature n’est pas classé sur l’étape du jour.

Any racers caught dropping litter in the countryside won’t be ranked on that day’s stage.

Seuls les coureurs classés sur chacune des 7 étapes sont déclarés « finishers » de la Haute Route.

Only individuals ranked at each of the 7 stages are declared to be Haute Route ‘finishers’.

Une barrière horaire est définie sur chaque étape afin d’assurer la sécurité des coureurs. Un participant ayant connu une défaillance sur une étape est autorisé à reprendre la course le lendemain, s’il le souhaite, mais il ne sera pas officiellement classé à l’arrivée à Nice.

A time limit is set for each stage to ensure the safety of racers. A racer who abandons a stage or who arrives after the day time limit is permitted to get back in the race the following day, but will not be officially ranked and will not be considered as a Haute Route finisher.

Les « finishers » et les vainqueurs seront récompensés par des lots en nature. Aucun prix en espèces ne sera remis.

The “finishers” and the winners will receive prizes. No cash prizes will be awarded however.

Retrouvez le règlement intégral de la Haute Route 2011 sur le site de l’événement http://www.hauteroute.org/ fr/raceinfo/race/reglement_officiel

Find the complete list of regulations for the Haute Route 2011 on the event website http://www.hauteroute.org/en/raceinfo/race/official_regulations


LES NOUVELLES VOLVO V60 & XC60 OCEAN RACE EDITION Egalement disponible en version V70 et XC70

GARAGE DE NYON – A&S CHEVALLEY S.A. Route de St-Cergue 293 – 1260 Nyon – Tél. 022 365 50 50

www.andre-chevalley.com Volvo. for life


15 COLS ET ASCENSIONS MYTHIQUES COL DU CORMET DE ROSELEND

Altitude 1’967 mètres. 20 km d’ascension depuis Beaufort. 1’230 mètres de dénivelé. 6% de pente moyenne. 9,7% de pente maximale. Ce magnifique col, situé entre les massifs du Beaufortain et du Mont-Blanc, sera la principale difficulté de la 2e étape de la Haute Route. COL DU CORMET DE ROSELEND

Altitude 1’967 meters. 20 km of ascent from Beaufort. 1’230 meters of ascent. Average slope 6%. Maximum slope 9,7%. This magnificent col between the Beaufortain and Mont-Blanc massifs will be the main difficulty during the 2nd stage of the Haute Route.

16

MOUNTAIN ADDICT #02

COL DU GALIBIER

Altitude 2’645 mètres. 17 km d’ascension depuis Valloire. 1’215 mètres de dénivelé. 7,2% de pente moyenne. 11,8% de pente maximale. Col roi des Alpes, qui fête en 2011 le centenaire du 1er passage du Tour de France, le Galibier sera le 3e et dernier sommet de l’étape reine de la Haute Route. COL DU GALIBIER

Altitude 2’645 meters. 17 km of ascent from Valloire. 1’215 meters of ascent. Average slope 7,2%. Maximum slope 11,8%. King of the Alps, celebrating in 2011 the centenary of the 1st passage of the Tour de France, the Col du Galibier will be the 3rd and final ascent of the Haute Route’s marathon stage.


15 MYTHICAL COLS AND ASCENTS COL D’IZOARD

Altitude 2’361 mètres. 20 km d’ascension depuis Briançon. 1’141 mètres de dénivelé. 5,7% de pente moyenne. 9,2% de pente maximale. Col emblématique de la Route des Grandes Alpes, qui fête ses 100 ans en 2011, l’Izoard lancera la 5e étape, avec Cervières à la montée et la mythique Casse Déserte à la descente. COL D’IZOARD

Altitude 2’361 meters. 20 km of ascent from Briançon. 1’141 meters of ascent. Average slope 5,7%. Maximum slope 9,2%. Emblematic col of the Route des Grandes Alpes (Great Alps Route), which celebrates its 100th anniversary in 2011, the Izoard will launch the 5th stage with Cervières during the ascent and the mythical Casse Déserte after the col.

CIME DE LA BONETTE

Altitude 2’802 mètres. 24 km d’ascension depuis Jausiers. 1’589 mètres de dénivelé. 6,8% de pente moyenne. 9% de pente maximale. Plus haute route en Europe, qui fête en 2011 les 50 ans de son inauguration, la Cime de la Bonette sera le point culminant de la Haute Route et le grand objectif de sa 6e étape. CIME DE LA BONETTE

Altitude 2’802 meters. 24 km of ascent from Jausiers. 1’589 meters of ascent. Average slope 6,8%. Maximum slope 9%. Highest road in Europe, which celebrates in 2011 its 50th anniversary, the Cime de la Bonette will be the summit of the Haute Route and the major challenge of the 6th stage.

MOUNTAIN ADDICT #02

17


L’INSCRIPTION À LA HAUTE ROUTE, EN SOLO, DUO OU TEAM, COMPREND L’ENSEMBLE DES SERVICES SUIVANTS :

THE REGISTRATION FOR THE HAUTE ROUTE (SOLO, DUO OR TEAM) INCLUDES ALL THE FOLLOWING SERVICES:

• • • • • • • • •

• • • • • • • • •

Un sac de voyage officiel de 120 L (à utiliser pendant la semaine) Un service d’assistance mécanique (au village et en course) Un service médical assuré par une équipe professionnelle Des ravitaillements en course et à l’arrivée de chaque étape L’accès à un parc à vélo sécurisé à chaque arrivée Un service de lavage des vélos à chaque arrivée Un service de massage / récupération à l’arrivée Une pasta party organisée chaque soir Le transport des bagages personnels du départ à l’arrivée de chaque étape • Le transport des sacs ou housses à vélo de Genève à Nice • Un prix à chaque heureux « finisher » • Hébergement et navette retour (Nice-Genève) en options

18

AN ALLINCLUSIVE PACKAGE

MOUNTAIN ADDICT #02

Official travel bag of 120 L (to be used during the week) Mechanical support (in the race village and during the race) Presence of a professional medical team Food/drink supplies during the race and at the finish of each stage Access to a secure bike park at each stop-over Cleaning service for the bikes at each stop-over Massages / recovery at the finish Pasta party organised every night Transfer of personal luggage from the start to the finish of each leg • Transfer of bike bags and covers from Geneva to Nice • A prize for each happy “finisher” • Accommodation and return shuttle (Nice-Geneva) as an option

Jean-Pascal Roux

UNE OFFRE COMPLÈTE DE SERVICES


GENÈVE, DÉPART DE LA HAUTE ROUTE

A L’HEURE DU DEUXROUES Brice Lechevalier | Aussi internationale que sportive, Genève offre aux cyclistes un territoire d’expression palpitant entre architecture, lac et montagnes, que la Haute Route va mettre en avant.

Genève accueille régulièrement le Tour de Romandie pour son prologue ou son arrivée. Geneva regularly plays host to the Tour de Romandie

Genève Tourisme

during its prologue or finish.

L

e premier sport qui vient à l’esprit en évoquant la cité de Calvin n’est a priori pas le vélo. Genève se distingue par son statut de terre d’asile des joueurs de tennis français, par sa proximité avec les plus belles pistes de ski d’Europe, ou encore parce que sa société nautique est le seul club nautique européen à avoir remporté le plus vieux trophée sportif du monde : l’America’s Cup (deux fois de surcroît). D’une manière générale, Genève compte plus de 800 clubs sportifs et 75 associations totalisant 115’000 membres. Une grande partie de ces associations offre aux Genevois la possibilité de découvrir une large palette d’activités lors de la Fête du Sport, se tenant cette année le dernier week-end de mai au centre sportif des Vernets. Or, cette population apprécie les vertus du vélo depuis longtemps. Ainsi, 82% des votants ont accepté l’initiative populaire du 4 juin 1989 demandant la réalisation d’un réseau de 100km de pistes cyclables. 2011 devrait justement voir le réseau d’itinéraires cyclables atteindre cette longueur totale. Cette ferveur du deux-roues se traduit entre autres par l’arrivée du Tour de Romandie à Genève début mai, par des initiatives privées (l’annuaire en ligne affiche 720 résultats pour « vélo » à Genève), des associations d’utilité publique telles que Genèveroule ou Pro Vélo, et naturellement un programme de développement et d’encadrement proposé par la Ville et l’Etat de Genève. D’un point de vue très pratique, leurs services mettent notamment à disposition des Genevois comme des touristes plusieurs types de cartes d’itinéraires conseillés, qui ne se cantonnent pas aux seules rues genevoises. Certes, ses quais et ses parcs en rendent la traversée d’autant plus agréable que son relief reste très accessible, mais sa campagne regorge de trésors naturels

et architecturaux. Au-delà du canton, l’intégration de la dimension régionale aboutit à des itinéraires de cyclotourisme parfaitement documentés : dénivellation, revêtement des routes et densité du trafic. La Grande carte cycliste de Genève comprend par ailleurs des itinéraires VTT, les curiosités et les hôtels-restaurants. De nombreuses autres suggestions vous attendent sur www.ville-geneve.ch ou à l’Espace Ville de Genève sur le Pont de la Machine.

DR

Jean-Bernard Sieber

TEXTE :

Les juniors se voient régulièrement proposer des initiations à de nombreuses activités sportives lors de manifestations telles que la Fête du Sport, la Fête de la rade (sports nautiques) ou ici lors du Kids Day du tournoi de tennis Geneva Challenger. The juniors are regularly offered initiation sessions in numerous sports activities during events like the Fête du Sport (Sports Festival), the Fête de la Rade (Watersports Festival) and, in this case, the Kids Day at the Geneva Challenger tennis tournament.

MOUNTAIN ADDICT #02

21


GENEVA, START OF THE HAUTE ROUTE

Brice Lechevalier

TEXT: Brice Lechevalier | As international as it is sporty, Geneva offers cyclists an exciting area of expression, amidst its architecture, its lake and its mountains, all of which will be showcased in the Haute Route.

and, of course, a development and training programme offered by the City and State of Geneva. From a very practical viewpoint, their services notably place several types of recommended route maps at the disposal of both the inhabitants of Geneva and tourists and this isn’t confined solely to the streets of Geneva. Of course its quays and parks make the journey all the more pleasant as its landscape remains very accessible, but its countryside abounds in natural and architectural treasures. Beyond the canton, the integration of the regional dimension has resulted in some very well documented cyclotourism routes detailing vertical gain, road surface and traffic density. In fact, the Cycling map of Geneva comprises mountain bike routes, curiosities and hotels with public restaurants. A host of additional suggestions also await you at www.ville-geneve.ch or at the Geneva’s City Corner (Geneva’s City Space) on the Pont de la Machine.

THE TWOWHEEL AGE

22

MOUNTAIN ADDICT #02

The cycle tracks running along the lake encompass the Jardin Anglais. Kick-off for the Haute Route on 21 August!

Genève est aussi le départ (et l’arrivée) de la plus grande régate d’Europe en surface fermée, le Bol d’Or Mirabaud, à laquelle participent chaque année plus d’un demi-millier de bateaux, dont ceux des jeunes du Centre d’Entraînement à la Régate, soutenus par la Ville de Genève.

T

Geneva is also the start (and finish)

Loris von Siebenthal

he first sport which comes to mind when we evoke the city of Calvin isn’t necessary cycling. Geneva stands out through its status as a country of refuge for French tennis players, its proximity to the finest ski slopes in Europe, as well as the fact that its Société Nautique is the only European sailing club to have won the oldest sports trophy in the world: the America’s Cup (on two separate occasions moreover). Generally speaking, Geneva comprises over 800 sports clubs and 75 associations totalling some 115,000 members. The majority of these associations offer the inhabitants of Geneva the chance to discover a wide range of activities during the “Fête du Sport” (Festival of Sport), which this year is taking place over the last weekend of May at Les Vernets sports centre. Already, it can safely be said that this population has long appreciated the virtues of cycling. In this way, 82% of voters accepted the popular initiative of 4 June 1989 requesting the creation of a network of 100km of cycle paths. In fact the current network of cycle routes is set to reach this total length in 2011. This two-wheel fervour is translated, among other things, by the arrival of the Tour de Romandie in Geneva in early May, by private initiatives (the online directory displays 720 results for “cycling” in Geneva), state-approved associations such as Genèveroule or Pro Vélo

Les pistes cyclables longeant le lac passent par le Jardin Anglais. Coup d’envoi de la Haute Route, le 21 août !

venue for the biggest race in Europe on inland waters, the Bol d’Or Mirabaud, in which over half a thousand boats participate each year, including those of the young people from the Centre d’Entraînement à la Régate (Race Training Centre), supported by the City of Geneva.


A LA CROISÉE DES CHEMINS

MEGÈVE, 1 RE ÉTAPE DE L A HAUTE ROUTE Marie de Pimodan-Bugnon | Glisse l’hiver et randonnée pédestre l’été ont la part belle à Megève. Mais pas uniquement. A l’authenticité d’un village épanoui autour de sa magnifique place centrale s’ajoute la possibilité de découvrir une multitude d’activités pour toute la famille.

TEXTE :


O

Megève, nichée au cœur du panorama grandiose du massif du Mont-Blanc, est aussi le lieu idéal pour profiter d’un éventail extraordinaire d’activités outdoor. Tout au long de la saison estivale, la randonnée reste sans doute l’un des meilleurs moyens de profiter de la montagne. Le plateau du Mont d’Arbois offre de splendides vues sur le massif des Aravis, les Aiguilles de Varan et la chaîne du Mont Joly. Depuis le sommet de ce dernier, la vue à 360 degrés plonge sur les plus beaux massifs environnants : Mont-Blanc, Aravis, Beaufortain, Bauges, Vanoise... C’est dans ce décor magistral que les amateurs de VTT peuvent gravir et dévaler les pentes sur des itinéraires balisés, ou encore que les adeptes du cyclosport se donnent rendez-vous chaque année, en juin, lors de la Time Megève Mont-Blanc. C’est aussi dans ce théâtre ma-

Nuts / Megève Tourisme

n ne compte plus les bonnes raisons de se rendre à Megève. Outre le fait qu’elle se trouve sur le tracé de la Haute Route, la station alpine est attractive à plus d’un titre. Gastronomie, sport, culture, détente... Megève ne manque pas d’atouts. Les fins gourmets et grands gourmands qui savent que Megève est l’une des meilleures destinations culinaires de la région y trouvent toujours leur bonheur. Tout autant que les adeptes de shopping avec les 200 boutiques qui jalonnent les rues du village dont les charmes se dévoilent à tous les rythmes : à pied, à vélo ou encore, pour le plaisir des enfants et des romantiques, lors d’une balade dans les fameux traineaux tirés par des chevaux dont les sabots claquent sur les pavés, quels que soient le temps et la saison.

jestueux que les fondus de golf s’adonnent à leur sport de prédilection, été comme hiver, ou que les amateurs d’équitation profitent de leur hobby favori lors du Jumping International ou avec le polo sur neige. Mais la montagne se dévoile aussi sous d’autres facettes. Depuis le ciel, en parapente, en montgolfière ou grâce aux possibilités de vol offertes par la présence d’un altiport, près du site Côte 2000. Des cieux auxquels on accède également par des voies autrement plus culturelles. L’été, il ne faut surtout pas manquer le Megève Jazz Contest ou les Estivales de Megève, pour les amateurs de musique classique.

MEGÈVE, C’EST AUSSI...

445 km de pistes pour glisser au cœur d’une montagne respectée et préservée • Des chalets magnifiques et des hôtels de luxe pour un séjour inoubliable • Un casino, des bars, des clubs, un cinéma • Le golf 18 trous du Mont d’Arbois • Des piscines, une patinoire, des tennis, des pistes de luge (hiver et été) • Le Martelloscope et son innovante promenade ludique de Rochebrune à découvrir in situ ou virtuellement sur www.martelloscope.com

Bionnassay / Megève Tourisme

Megève Tourisme

MOUNTAIN ADDICT #02

25


MEGÈVE, 1 S T STAGE OF THE HAUTE ROUTE

AT A CROSSROADS Marie de Pimodan-Bugnon | Winter sports like skiing and skating, hiking in the summer, all sit pretty in Megève. But that’s not all. Mountain village with a strong authenticity, that thrives around its fantastic central square, Megève is the chance to discover a multitude of activities for all the family. DDD / Megève Tourisme

TEXT :

I

t’s impossible to keep track of all the good reasons to head to Megève. Besides the fact that it lies along the road of the Haute Route, the alpine resort is appealing in all manner of ways. With gastronomy, sport, culture and relaxation, Megève certainly isn’t short of assets. The fine gourmets and grand gourmets, who know only too well that Megève is one of the region’s top culinary destinations, always find true happiness here. Shopping fans are equally at home with the 200 shops which line the village’s streets. In fact, the charms of those same streets are revealed at any pace: on foot, by bike or even, for the delight of children and romantics, a ride in one of the famous sledges pulled by horses whose hooves clip-clop along the cobblestones, whatever the weather and the season. Megève, nestled at the heart of the grandiose panorama of the Mont-Blanc massif, is also the perfect place to make the most of the extraordinary range of outdoor activities on offer. Throughout the summer season, hikes and rides are without doubt some of the

best ways to enjoy the mountains. The Mont d’Arbois provides splendid views across the Aravis massif, the Aiguilles de Varan and the Mont Joly. From the summit of the latter, the 360 degree view plunges down the beautiful surrounding massifs: Mont-Blanc, Aravis, Beaufortain, Bauges, Vanoise… It’s in this magnificent setting that mountain bike fanatics can climb up and hurtle down the slopes on signposted tracks, while cyclosport nuts can meet up there, each year in June, for the Time Megève Mont-Blanc. It’s also in this same majestic theatre that golf fans really become addicted to their favourite sport, summer and winter alike, and where horse riding aficionados can enjoy their hobby of choice during the International Jumping or the snow polo. However, the mountains also reveal another aspect of their character from other angles. Looking down at them from an aerial viewpoint are paragliders, hot-air balloons and various other flying machines, which can take off from the mountain airfield near Côte 2000. Meantime, from a more cultural viewpoint, summer in the mountains wouldn’t be the same without the unmissable Megève Jazz Contest or the Estivales de Megève, especially if you’re a classical music lover. MEGÈVE IS ALSO SYNONYMOUS WITH…

445 km of pistes to ski, skate and slide along at the heart of the respected and preserved mountains • Some fantastic chalets and some luxury hotels for a truly unforgettable stay • A casino, some bars, some clubs, a cinema • The 18-hole golf du Mont d’Arbois • Swimming pools, a skating rink, tennis courts, luge tracks (winter and summer)… • The “Martelloscope” and its innovative recreational Rochebrune jaunt, which can be uncovered either in situ or virtually via www.martelloscope.com

Megève Tourisme

26

MOUNTAIN ADDICT #02


Megève Tourisme - janvier 2011 | RCS B 776 589 673 | photos : Megève Tourisme - Simon Garnier.

Il est des endroits où le temps semble s’arrêter.

megeve.com

un instant pour toujours


SERRE CHEVALIER VALLÉE, 3 e ÉTAPE DE LA HAUTE ROUTE TEXTE :

Marie de Pimodan-Bugnon |

Agence Zoom

Nichée entre le col du Lautaret et Briançon, au pied des plus beaux sommets du Parc National des Ecrins, Serre Chevalier Vallée s’étire tout au long de la rivière nommée la Guisane avec ses 13 villages et hameaux comme posés au cœur d’un écrin d’alpages. L’accueil y est chaleureux. Et la quantité d’activités proposées résolument réjouissante. Mais la reine d’entre elles, pendant la saison estivale, reste incontestablement le vélo.

D

e l’alpinisme aux sports d’eau vive en passant par la randonnée, les visites culturelles ou les activités aériennes, la vallée de Serre Chevalier regorge de mille et une possibilités de découvrir la montagne autrement. Ici, elle se fait douce, riche d’un patrimoine authentique et préservé, garant de l’identité culturelle de la région. Elle est aussi un terrain de jeu privilégié pour les amateurs de deux roues. Avec son ciel méditerranéen, ses forêts de mélèzes et ses pics aux neiges éternelles pour décor grandiose, Serre Chevalier Vallée offre un incroyable choix d’itinéraires pour tous les passionnés de vélo. Petites routes sinueuses et grands balcons, montées et descentes de cols parmi les plus célèbres de l’histoire du cyclisme… Le choix est aussi vaste que certains lieux ou dates sont mythiques. On pense à l’année 1986 : Serre Chevalier Vallée se trouvait en effet au cœur de l’une des étapes de montagne du Tour avec une arrivée

28

MOUNTAIN ADDICT #02

Agence Zoom

L’ELDORADO DU


au col du Granon à 2’413 mètres d’altitude, étape où Greg Lemond pris le « jaune » à son coéquipier Bernard Hinault. On pense aussi à l’étape du Tour de France du 21 juillet 2011 ! Son arrivée au Galibier-Serre Chevalier marque alors le centenaire du passage du légendaire col par Emile Georget, le tout premier à le franchir, du versant nord à la face sud. La vallée compte aujourd’hui près de 330 km de pistes balisées pour le VTT, entre alpages verdoyants et sentiers de montagne grimpant dans les forêts de mélèzes. Des aménagements qui témoignent du dynamisme et de l’engagement dont Serre Chevalier Vallée fait preuve dans le secteur du deux roues. L’Office du Tourisme soutient notamment la Serre Che Luc Alphand, une belle cyclosportive parrainée par l’enfant du pays. Et désormais également la Haute Route, qui s’y arrêtera lors de trois étapes différentes.

Agence Zoom

Agence Zoom

DEUX-ROUES SKI

Par ici le paradis ! Quelque 250 km de pistes situées entre 1’200 et 2’800 mètres d’altitude font du domaine skiable de Serre Chevalier Vallée l’un des plus grands d’Europe. 103 pistes, 63 remontées mécaniques, un snowpark avec une trentaine de modules, un boardercross... Autant dire que le choix des activités est aussi varié que le domaine est vaste. Ambiance haute montagne pour riders exigeants, décor de forêts intimistes pour skieurs débutants, ou ski nordique à travers le Mélézin font de Serre Chevalier Vallée un paradis de la glisse. Un bon skieur peut même s’y offrir 6’000 mètres de dénivelé dans la journée ! La station offre également toute une palette de loisirs pour petits et grands : randonnées pédestres, parapente, circuit de conduite sur glace, patinoires, snowkite, sorties en calèche permettent de découvrir la vallée sous toutes ses facettes avant de se plonger dans une parenthèse de pure détente dans les piscines thermales du centre thermo-ludique des Grands Bains.

MOUNTAIN ADDICT #02

29


SERRE CHEVALIER VAL LÉE, 3 rd STAGE OF THE HAUTE ROUTE

THE BICYCLE ELDORADO Agence Zoom

TEXT : Marie de Pimodan-Bugnon | Nestled between the col of the Lautaret and Briançon, at the foot of some of the most beautiful summits in Les Ecrins National Park, Serre Chevalier Vallée stretches right the way along the River Guisane with its 13 villages and hamlets at the heart of a backdrop of high mountain pastures. The reception you get is a warm, welcoming one and the amount of activities on offer is resolutely encouraging. And the top sport, during the summer season at least, is unquestionably cycling.

30

MOUNTAIN ADDICT #02

Agence Zoom

F

rom mountaineering to white-water sports, to hiking, cultural visits and aerial activities, the valley of Serre Chevalier abounds in an endless number of possibilities to discover another side to the mountains. In this particular resort it takes on a soft feel, enriched by an authentic, preserved heritage, which is a guarantee of the region’s cultural identity. It is also a privileged playing field for fans of two wheels. With its Mediterranean sky, its forests of larch and its peaks of everlasting snow make it a grandiose setting, Serre Chevalier Vallée offers an incredible selection of itineraries for all cycling enthusiasts. There are single tracks and courses with extensive views across the valley, there are ascents and descents of some of the most famous cols in the history of cycling… The variety of routes is as vast as some of the sites and dates that are legendary. Indeed we refer in particular to 1986 when Serre Chevalier Vallée found itself at the centre of the action on one of the mountain stages for the Tour de France. The finish on the Col du Granon, at an altitude of 2,413 metres, was the famous stage where Greg Lemond took the yellow jersey from his teammate Bernard Hinault. We must also consider the Etape du Tour (Stage of the Tour de France) on 21 July 2011! Its arrival at the Galibier-Serre Chevalier will mark the centenary of Emile Georget’s legendary passage across the col, which made him the very first cyclist to traverse it from its North to its South face. Today the valley comprises nearly 330km of signposted mountain bike tracks, between the verdant high mountain pastures and mountain paths, climbing up into the forests of larch. The well-maintained routes testify to the dynamism and commitment which Serre Chevalier demonstrates in the two wheel sector. The local Tourist Office notably supports the Serre Che Luc Alphand, a fine cyclosportive patronised by this native of the region. Added to this, the Haute Route will also stop off here during three different stages.

SKI

This way to paradise! Some 250km of pistes, situated at an altitude of between 1,200 and 2,800 metres, make the skiable domain of Serre Chevalier Vallée one of the largest in Europe. Boasting 103 pistes, 63 ski lifts, a snowpark with around thirty modules and boardercross… Suffice to say that the choice of activities is as varied as the domain is vast. The atmosphere is reminiscent of the high mountain for demanding riders and there is a friendly forest setting for newcomers to skiing, or Nordic skiing through the Mélézin, making Serre Chevalier Vallée a haven for winter sports and skiing. A good skier can even enjoy no less than 6,000 metres of altitude changes in a single day! The resort also features a range of leisure activities for young and old alike: hikes, paragliding, a driving circuit on ice, skating rinks, snow kiting and rides in a horse-drawn carriage, that show the visitor the valley in all its glory before they plunge into a state of pure relaxation in the spa pools of the Grands Bains’ thermo recreation centre.


NICE, ARRIVÉE DE LA HAUTE ROUTE!

L

es amateurs d’art contemporain se sentent à Nice comme des poissons dans l’eau, puisque 1/5e de la vingtaine de musées que compte la ville lui est dédié. Le plus spectaculaire d’entre eux prend la forme d’un arc tétrapode à cheval : l’architecture du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain symbolise l’osmose entre la planification urbanistique sarde et l’utopie exotique de la Belle Epoque qui fait partie de l’ADN de Nice. Situé sur la bien nommée Promenade des Arts, il regroupe sur trois niveaux et 4’000 m2 une collection permanente répartie en neuf salles thématiques. Trois d’entre elles permettent d’appréhender le mode d’expression de l’école de Nice, alors que les salles consacrées à Niki de Saint Phalle et au Nouveau Réalisme (Pop Art) enthousiasment même les plus novices. Si le millier d’objets créés ou ayant appartenu au peintre et sculpteur Henri Matisse constitue un must pour ses adeptes au musée éponyme, il s’avère plus surprenant de découvrir un musée des Arts Asiatiques à l’architecture particulièrement géométrique, ou encore un musée des Arts Naïfs perché dans la verdure. Les œuvres reflétant l’évolution de cet art depuis le XVIIIe siècle sont exposées dans un écrin particulièrement valorisant : le château Sainte-Hélène et son parc d’essences rares parsemé de palmiers à l’effet euphorisant, ainsi que de sculptures multicolores géantes du local de l’étape, Frédéric Lanovsky. Tout le monde a entendu parler du Douanier Rousseau et de Séraphine, voici l’occasion de découvrir leurs créations et celles d’autres grands artistes de la discipline. Fin août, l’art se décline en décibels aux quatre coins de la ville grâce au Festival Crossover, dont la programmation de musique électro se veut dense et variée. Avec ou sans deux-roues, les beach parties électroniques et autres performances de DJ à ciel ouvert, comme au Théâtre de Verdure, ne laissent personne indifférent.

32

MOUNTAIN ADDICT #02

A Nice, tous les sens sont en éveil : au Festival Crossover (ci-contre), au Musée d’Art Moderne (à droite) ou à la plage ! In Nice, all the senses are aroused: at the Festival Crossover (see opposite), at the Museum of Modern Art (right) and at the beach!

Mathieu Hassid

TEXTE : Brice Lechevalier | Surplombant la Baie des Anges, les pistes cyclables sont jalonnées de trésors artistiques.

SOUS LES MUSÉES LA PLAGE PRIORITÉ AU VÉLO Lorsqu’une ville telle que Nice voit son député-maire Christian Estrosi enfiler les dénivelés dans la course cycliste de la Bonette, il n’est pas étonnant d’apprendre que l’usage du vélo comme mode de déplacement alternatif à la voiture est devenu une priorité qui se traduit autrement que par des symboles. L’agglomération comptait 30 km d’aménagements cyclables en 2007, ils ont doublé depuis et doivent atteindre 125 km d’ici 2013. Il existe actuellement un millier de sites de stationnement pour les vélos. Cette année, pour la première fois, la Promenade des Anglais accueille l’arrivée de deux grandes courses cyclistes internationales : le Paris-Nice dont la 69e édition s’est achevée le 13 mars, et la Haute Route le 27 août. Pour les participants de la plus ancienne, l’arrière-pays niçois avec ses cols de Duranus, d’Eze ou de Châteauneuf constituait la plus grosse difficulté. Pour les seconds, la ville représentera la délivrance en pente douce vers la plage.


MOUNTAIN ADDICT #02

33

Ville de Nice

Ville de Nice


THE CITY OF NICE, TERMINUS FOR THE HAUTE ROUTE!

BENEATH

THE MUSEUMS, THE BEACH

TEXTE : Brice Lechevalier | Overhanging the Baie des Anges, the cycle paths are punctuated by artistic treasures.

E

Le Musée des Beaux-Arts vaut aussi le détour.

Though the thousand or so objects created by or having belonged to the painter and sculptor Henri Matisse are a must for his followers at the museum of the same name, somehow it is more surprising to discover a museum of Asian Arts with particularly geometric architecture, as well as a museum of Naïve Arts perched in the greenery. The works reflecting the evolution of this art since the 18th century are particularly well showcased: the Castle Sainte-Hélène and its park of rare species scattered with palm trees are truly exhilarating, as are the giant multicoloured sculptures by local artist Frédéric Lanovsky. Everyone has heard of Henri Rousseau, also known as Le Douanier and Séraphine, and here is an opportunity to discover their creations and those of other great artists of the discipline. At the end of August, art is available in decibel form right across the city thanks to the Festival Crossover, whose electro music programme is intended to be both dense and varied. With or without two wheels, the electronic beach parties and other DJ performances in the open air and in the Théâtre de Verdure mean that no one is impervious to its charm.

Ville de Nice

The Musée des Beaux-Arts (Fine Arts Museum) is worth the trip.

nthusiasts of contemporary art feel as if they’re in their element in Nice as a fifth of the twenty or so museums dotted about the city are dedicated to it. The most spectacular of these comes in the form of a tetrapod arc straddling different zones: the architecture of the Museum of Modern and Contemporary Art symbolises the osmosis between the Sardinian town planning and the exotic utopia of the Belle Epoque, which forms part of Nice’s DNA. Situated on the aptly named Promenade des Arts, it groups together a permanent collection which is divided up into nine themed rooms split between three floors and 4,000 sqm. Three of them enable visitors to better appreciate the school of Nice’s mode of expression, whilst the rooms devoted to Niki de Saint Phalle and Nouveau Réalisme (Pop Art) fill even the most inexperienced with enthusiasm.

The Mayor, Christian Estrosi, during his participation in the Course de la Bonette race.

34

MOUNTAIN ADDICT #02

Ville de Nice

Le Maire, Christian Estrosi, lors de sa participation à la Course de la Bonette.

PRIORITY TO THE BICYCLE When a city like Nice sees its deputy and mayor, Christian Estrosi, challenge the slopes during the bonette cycling race, it’s no surprise to learn that the use of the bicycle, as an alternative to the car for getting from one place to another, has become a priority in ways other than mere symbols. Indeed the city boasted 30km of cycling facilities back in 2007, a figure which has since doubled and is set to reach 125 km between now and 2013. There are currently around a thousand inner-city bicycle parking sites. Furthermore, this year, for the first time, the Promenade des Anglais is playing host to the finish of two major international cycling races: the Paris-Nice, whose 69th edition concluded on the 13th March, and the Haute Route on the 27th August. For those participating in the first one, the countryside just inland of the city of Nice and its cols of Duranus, Eze and Châteauneuf, prove to be the biggest challenge. For those taking part in the second event, Nice will represent a form of deliverance as the route culminates in a gentle slope leading to the beach.


LA VILLE DE NICE PRÉSENTE

F E S T I V A L 08 - 12 JUILLET 2011 J A R D I N A L B E R T 1 ER T H É Â T R E D E V E R D U R E

www.nicejazzfestival.fr


FLASH-BACK

36

LES MARATHONS DU


VÉ LO 37


Claude Droussent PHOTOS : Manu Molle | La Haute Route empruntera dans les Alpes la trace des premières épreuves cyclosportives nées dans les années 80.

TEXTE :

L

e 23 août, la Haute Route sera sur le bon chemin, celui de l’origine des cyclosportives. Ses participants graviront le col du Galibier, lieu mythique de l’histoire du sport. Là où est également apparu, en 1982, le concept de « randonnée cyclosportive ». Une épreuve d’un nouveau genre, la Marmotte, passait alors par là. Près de trente ans plus tard, la première des cyclosportives franchit toujours les pentes du Galibier, après celles de la Croix-de-Fer et avant l’ascension finale de l’Alpe d’Huez. Ce tracé prestigieux n’était réservé jusqu’aux années 80 qu’aux champions professionnels, ou aux « cyclotouristes » en quête d’un Brevet de Randonnée des Alpes (BRA). La Marmotte installait un concept à mi-chemin. Celui-ci allait enfin satisfaire le cycliste sportif qui n’avait ni l’envie de se consacrer chaque week-end à la compétition classique, ni celle d’adapter son allure aux processions cyclotouristes. C’était l’époque de l’explosion des grands marathons pédestres, comme celui de New York. L’idée d’adapter au cyclisme le principe de « course de masse » s’imposa : comme les coureurs à pied, chaque cycliste pourrait, quel que soit son niveau, se battre contre un parcours, des difficultés, le chronomètre. Extrême, outdoor, loisir : tous les ingrédients de la pratique sportive de notre début de 21e siècle étaient présents. CANDIDATS À L’EXTRÊME L’initiative d’ouvrir la grande classique BordeauxParis à une épreuve de masse, en revanche, ne dura pas. Trop long, comme le Paris-Brest-Paris cyclotouriste, disputé tous les cinq ans. D’autres événements plus adaptés naissaient en France dans les années 80. Du nom de champions emblématiques comme « la Jacques Anquetil » en région parisienne, ou « la Bernard Hinault » en Bretagne ; d’initiatives terri-

38

MOUNTAIN ADDICT #02

toriales aussi, comme L’Ardéchoise. Mais celle qui bénéficiait de la plus grande notoriété fut bientôt L’Etape du Tour, créée en 1993. Son concept : une cyclosportive au parcours différent chaque année, offrant aux concurrents d’une épreuve de masse, quelques jours avant les professionnels, la route d’une étape de montagne. A partir de 2000, l’épreuve réunit plus de 8000 concurrents. Dans les années 90, les cyclosportives se sont développées dans toute l’Europe. En Italie à travers les « gran fondos » ; en Espagne avec la populaire Quebrantahuesos, courue dans la province d’Aragon ; en Allemagne et en Autriche avec le Radmarathon Eddy Merckx Classic ou le Swalbe Tour Transalp, disputé sur une semaine ; ou encore en Belgique avec le Tour des Flandres, qui a déjà réuni près de 20’000 participants. Dans le genre, l’excès ne fait pas peur aux candidats à l’extrême : la RATA (Race Around The Alps) en réunit quelques centaines chaque année dans le Trentin, aux frontières communes de l’Italie, de l’Autriche et de la Suisse, pour une course dingue de 540 kilomètres d’une traite via les cols du Stelvio et du Gavia à gravir dans les deux sens, du Mortirolo et de l’Albulapass ; les meilleurs terminent en vingtquatre heures… C’est un peu de cet esprit « extrême » que viendront chercher les participants à la Haute Route, première véritable innovation du secteur depuis une dizaine d’années. Pendant que nos amis italiens, eux, s’exportent de l’autre coté de l’Atlantique : le premier Grand Fondo New York, 200 kilomètres, était prévu en mai de cette année, départ des bords de l’Hudson et arrivée devant le Yankee Stadium, après une escapade au nord jusqu’à Bear Mountain.


www.grandhotelpark.ch


FLASHBACK

THE CYCLING MARATHONS TEXTE: Claude Droussent PHOTOS: Manu Molle | As the Haute Route traverses the Alps it will follow in the wake of the first cyclosportive events which saw the light of day in the eighties.

O

n 23 August, the Haute Route will be on the right track, following in the footsteps of the early days of cyclosportives. Two days in and its participants will climb the Col du Galibier, a legendary site in the sport’s history; a place which also witnessed the appearance of the “cyclosportive ride” concept, back in 1982. A new kind of event, La Marmotte, then passed that way. Nearly thirty years on, the first of the cyclosportives still climbs the slopes of the Galibier, after those of the Croix-de-Fer and prior to the final ascent of the Alpe d’Huez. Until the eighties, this prestigious route was reserved solely for the professional champions or “cyclotourists” on the quest for a Brevet de Randonnée des Alpes (Certificate for traversing the Alps). La Marmotte established a halfway concept. The latter would finally satisfy the sports cyclist, who wasn’t keen to devote every weekend to classic competition, or to adapt his or her pace to processions of cyclotourists. It was the period when major running marathons, like that of New York, positively exploded. The idea of adapting the principle of a ‘mass event’ to cycling became imperative: like runners, each cyclist could battle against a course, a set of obstacles and the stopwatch, whatever his or her level. Extreme, outdoor, leisure activity: all the necessary ingredients for a sports practice in the early 21st century were there. CANDIDATES FOR THE EXTREME The initiative to open the great classic Bordeaux-Paris as a mass event, on the other hand, wasn’t to last. It was too long, as was the Paris-Brest-Paris cyclotourist,

40

MOUNTAIN ADDICT #02

organised every five years. Other more suitable events emerged in France in the eighties. They took the name of emblematic champions like “la Jacques Anquetil” in the Paris region, or “la Bernard Hinault” in Brittany, and territorial initiatives too, like “L’Ardéchoise”. However, soon the event that gained the greatest notoriety was “L’Etape du Tour”, created in 1993. Its concept: a cyclosportive with a different course each year, which provided competitors with a mass event, a few days before the professionals, that took the route of a particular mountain stage in the Tour de France. From 2000, the event gathered together over 8,000 competitors. In the nineties, the cyclosportives spread right across Europe. Italy became synonymous with the “gran fondos”; Quebrantahuesos was popular in Spain and raced in the province of Aragon; in Germany and in Austria there was the Radmarathon Eddy Merckx Classic and the Swalbe Tour Transalp, contested over a week; and in Belgium the Tour des Flandres gathered together nearly 20,000 participants. Excess didn’t frighten the extreme candidates: the RATA (Race Around The Alps) grouped together a few hundred participants each year in the Trentin, which borders Italy, Austria and Switzerland, for an incredible 540 kilometre course, without stops, via the cols of the Stelvio and the Gavia, to be climbed in both directions, as well as the Mortirolo and the Albulapass. The top cyclists complete the course in twenty-four hours… It’s a little of the same ‘extreme’ spirit that will be embodied by those participating in the Haute Route, which is the first genuine innovation in the sector for over a decade or more. Meantime our Italian friends are gaining popularity on the other side of the ‘pond’ where the first Grand Fondo New York, spanning some 200 kilometres, is planned for May of this year. It starts out from the banks of the Hudson and finishes in front of the Yankee Stadium, after a trip up to the North as far as Bear Mountain.


Chronographe de plongée, boîtier en titane grade 5 étanche à 300 mètres. Mouvement CORUM à remontage automatique certifié chronomètre (COSC). www.corum.ch Genève: Boutique Corum, Place Kléberg • Clarence, 3 rue du Marché • Genève Airport: Airwatch Center Crans s/Sierre: Crans Prestige • Neuchâtel: Michaud, Place Pury • Vevey: Lionel Meylan, 4 Place du Marché


LA HAUTE RO UTE

QUEL BEAU Claude Droussent | Sept jours de Genève à Nice, 730 kilomètres à travers les Alpes, quinze grands cols à gravir : la Haute Route va réveiller, en août 2011, l’esprit des épreuves cyclosportives.

TEXTE :


CHALLENGE!

Yves Perret

«L

Pour fêter le 100e anniversaire de la Route des Grandes Alpes cette année, la Haute Route emprunte une partie de son tracé. To celebrate the 100th anniversary

Manu Molle

of the Route des Grandes Alpes this year, the Haute Route will use part of its course.

a Haute Route est une épreuve pour des femmes et des hommes qui ont besoin de se fixer un nouveau challenge ! » Directeur de cette cyclosportive qui va naître en ce mois d’août 2011, Jean-François Alcan, 50 ans, qui fut pendant plus de quinze années patron de la célèbre Etape du Tour, ne cache pas la difficulté de sa dernière trouvaille. Genève-Nice à vélo, en sept jours, sept étapes, 730 kilomètres et quinze grands cols des Alpes : la Haute Route n’est pas à la portée du premier cycliste venu. C’est tout son intérêt. « Mais nous voulons également proposer un événement convivial », assure Alcan. Village des partenaires et pasta party chaque soir dans les plus belles stations, possibilité de concourir « par équipes »... Il ne s’agira pas seulement de pédaler fort sur les pentes de la Colombière, du Galibier, de l’Izoard ou de la Bonette, autant d’ascensions mythiques des Alpes, mais bien de participer à un événement qui, sous tous ses aspects, va renouveler le genre. La Haute Route, « cyclo extrême », est née d’une conversation entre Jean-François Alcan et Philippe Lesage, du site spécialisé Vélo 101, évoquant tous les deux une « traversée des Alpes » d’un nouveau type. Et de la rencontre du premier avec Rémi Duchemin et Mark Turner, organisateurs au sein de leur structure OC ThirdPole d’événements dans les univers de la voile et des sports outdoor. AVENTURE ULTIME Alcan et Duchemin ont ainsi créé une épreuve reliant deux villes d’exception, Genève et Nice, « dans l’esprit du Dakar des années 80, qui menait les concurrents auto et moto de la place de la Concorde, à Paris, au lac Rose. C’était l’aventure, elle suscitait le rêve ». La part d’aventure de la Haute Route se situera dans la capacité de chacun à enchaîner sept journées de vélo en haute montagne. « Oui, nous avons voulu créer une épreuve nouvelle, mais extrême, dit encore Jean-François Alcan. Nous savons que le troisième jour, avec l’enchaînement des cols de la Madeleine, du Télégraphe et du Galibier, trois rudes morceaux même pour des cyclistes professionnels, sera par exemple très difficile. Mais nous proposons aussi de l’inattendu, comme l’ascension du col du Granon contre-la-montre le lendemain. Un lieu rarement visité, et une formule encore jamais proposée au cœur d’une cyclosportive. » La notion « cyclosport par étapes » n’existait d’ailleurs pas. Alcan et Duchemin l’ont inventée avec la Haute Route. Quel plus beau challenge en cet été 2011 ?

MOUNTAIN ADDICT #02

43


Jean-Pascal Groux

Les amateurs bien entraînés peuvent réaliser leur rêve de concourir dans les mêmes conditions que les professionnels. Well trained amateurs can fulfil their dreams of competing on the same terms as professionals.

A FINE CHALLENGE! TEXT : Claude Droussent | Spanning seven days between Geneva to Nice, a 730 kilometre crossing of the Alps and fifteen major cols and ascents: the first edition of the Haute Route will reawaken the spirit of cyclosportive events in August 2011.

“L

a Haute Route is an event for women and men, who need to set themselves a new challenge!” With the advent of this “cyclosportive” this coming August its Director, 50 year old Jean-François Alcan, former boss of the famous Etape du Tour for over fifteen years, makes no secret of the difficulty of his latest brainwave. Geneva-Nice by bicycle, over seven days, seven stages, 730 kilometres and fifteen great Alpine cols: the Haute Route is beyond the reach of just anybody. That’s the appeal. “However, we also want to offer a social event,” confirms Alcan. With a partners’ village and pasta party each evening in the most beautiful Alpine resorts, as well as the possibility of competing in teams… It won’t just be about pedalling hard across the slopes of the Colombière, the Galibier, the Izoard or the Bonette, whose very names are part of Alpine legend. Instead it will encapsulate the notion of taking part in an event where every aspect of it has been revamped and replenished.

44

MOUNTAIN ADDICT #02

Manu Molle

LA HAUT E ROUTE

The Haute Route, “cyclo extreme”, was born from a conversation between Jean-François Alcan and Philippe Lesage, from the specialist website Velo 101, both of whom envisaged a new kind of “crossing of the Alps”. From that meeting Alcan had talks with Rémi Duchemin and Mark Turner, event organisers within the OC ThirdPole group in the universe of sailing and outdoor sports. THE ULTIMATE ADVENTURE Alcan and Duchemin thus created an event linking the two exceptional cities of Geneva and Nice “in the spirit of the Paris Dakar of the eighties, which took the competitors from Place de la Concorde, in Paris to the Pink Lake. It was an adventure, an inspiration…” The adventure element of the Haute Route lies in each person’s ability to link together seven consecutive days of cycling in the high mountains. “Yes, we wanted to create a new event, one that’s extreme,” says Jean-François Alcan again. “We know that the third day, where participants have to link together the Madeleine, the Télégraphe and the Galibier cols, three tough sections even for the professional cyclists, will be very difficult for example. However, we also offer a taste of the unexpected, such as the ascent of the Col du Granon the following day in the form of a time trial. It’s a seldom visited site and a formula which has never before been offered at the heart of a cyclosportive event.” Indeed the notion of “multi-stage cyclosportive” didn’t even exist previously. Alcan and Duchemin have invented the concept with the Haute Route. What finer challenge could there be this summer 2011?


Extreme Use. Extremely Useful.

Ueli Steck et Wenger se sont associés pour créer un outil qui permet à l’alpiniste de régler les ultimes détails de son équipement. Le couteau «Titanium édition spéciale Ueli Steck» a été pensé pour être utilisé dans des conditions extrêmes mais aussi durant les aventures quotidiennes. Professional mountaineer, Ueli Steck and Wenger teamed up to create a tool that he uses to make final adjustments to his equipment. The Ueli Steck Knife was created for the extremes and it is also extremely useful for everyday adventures.


DR

Jean-Pascal Roux

CONS EILS MÉDICAUX

SEPT JOURS D’EFFORT

C ’EST LONG! 46

MOUNTAIN ADDICT #02


TEXTE : Docteur Stéphane Bergzoll ET Docteur Patrick Basset | Les effets de l’altitude, donc de l’hypoxie, ne se font sentir qu’à partir de 3000 mètres. Avant, il n’y a pas de différence significative au niveau de la qualité de l’air, et donc de la quantité d’oxygène. Indépendamment de la préparation, certains conseils s’imposent cependant aux sportifs en matière d’endurance.

HYGIENE DE VIE

Nutrition adaptée à un effort répétitif de longue durée Petit déjeuner : il doit être pris au mieux deux heures avant le départ de la course, et être facile à digérer. Un biscuit « d’attente » peut être pris 30 minutes avant le départ. Privilégiez les glucides ! Nutrition de course : mangez régulièrement, l’idéal est d’ingurgiter « une bouchée » toutes les 15 minutes et ce pendant toute la durée de l’effort d’endurance : gels, sucres lents, barres de céréales, morceaux de pain...

SUBSTANCES CONTRE-INDIQUEES

AINS Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (ex : Bi Profenid, Voltarene) risquent de créer une insuffisance rénale grave avec risque de dialyse s’ils sont pris au cours d’efforts longs, avec déshydratation et lyse musculaire. Alcool Il est très mauvais, induit des courbatures, perturbe le sommeil, diminue les performances musculaires, favorise la survenue du coup de chaleur d’exercice. La bière bue après la course n’aide pas à la récupération, c’est un mythe. Tabac Profitez de cette course pour arrêter ! Ne fumez pas avant le départ car cela risque de créer une bronchoconstriction qui diminuera les performances. Le risque cardiovasculaire existe également. Pour les hommes fumeurs de plus de 45 ans, il est recommandé de passer un test d’effort dans un cabinet de médecine du sport ou chez un cardiologue avant que de prendre le départ. PREVENTION DES PATHOLOGIES GRAVES OU

Repas du soir : mangez une ration glucidique importante, de préférence des sucres lents (pâtes, pain) qui vont pouvoir fournir de l’énergie le lendemain pour la course. Evitez de manger trop gras. Les lipides sont peu intéressants énergiquement et lents à digérer. Hydratation Pendant l’effort, buvez des boissons énergétiques régulièrement dès la 15e minute de course. Ces boissons auront été testées dans la préparation pour leur goût et la tolérance digestive. Attention aux mélanges qui doivent respecter les doses prescrites. Des maux de tête, au cours de l’effort, seront souvent liés à un défaut d’hydratation. Pensez à boire avant d’avoir soif. La déshydratation peut avoir des conséquences sur les muscles et les reins. Sommeil et récupération Il faut aller se coucher quand on sent que le sommeil vient. Ne vous couchez pas après 21h30 et dormez beaucoup pour reconstituer vos réserves énergétiques et laisser du repos aux muscles. Pensez à vos jambes ! On propose aux sportifs de haut niveau des bains d’eau glacée, six minutes à 6°C, des deux membres inférieurs immédiatement après la fin de l’effort, suivis d’une douche chaude puis d’un massage de récupération. Cela permet de réaligner les fibres musculaires et de ne pas avoir de courbatures le lendemain. Certains préfèrent l’électrostimulation sur des programmes adaptés, ce qui permet également aux muscles de supporter la répétition des efforts. Enfin, l’eau gazeuse est à privilégier le soir car elle aiderait à éliminer l’acide lactique musculaire fabriqué au cours de la journée d’effort.

OBLIGEANT A L’ARRET DE LA COURSE

Hyperthermie d’exercice Cela correspond à une élévation extrême de la température centrale, suite à un travail musculaire intense conduisant à l’extrême à une défaillance multi-viscérale. Sa prévention passe par un entraînement physique progressif, une acclimatation de deux à trois semaines aux climats chauds, le port de vêtements légers et aérés pendant l’effort, et bien entendu une hydratation régulière et abondante au cours de l’effort. Tendinites Les deux causes principales de tendinite sont la mauvaise hydratation et un matériel inadapté (selle mal réglée, vélo neuf, chaussures mal adaptées, position sur le vélo). Donc pensez à boire régulièrement et vérifiez tous les jours les réglages de votre vélo. Douleurs musculaires inhabituelles Il est important de consulter avant de reprendre le départ sous peine d’aggravation de ses blessures au cours de l’effort. Une déchirure musculaire va s’aggraver si on tire à nouveau sur le muscle. Dopage En cas de traitement prescrit par son médecin, voir avec ce dernier si ces médicaments sont dopants. Les plus classiques sont la Ventoline et les corticoïdes. Ils sont classés dopants. Il faut aussi vérifier si des adaptations de posologie sont à envisager au cours de la course. Attention à l’auto-médication (antidouleurs, décongestionnants nasaux) qui peuvent contenir des substances interdites. Nous vous conseillons de visiter le site suivant : https://www.afld.fr/Liste_des_interdictions_2011.pdf

MOUNTAIN ADDICT #02

47


SEVEN DAYS OF EXERTION IS A LONG TIME! Doctor Stéphane Bergzoll AND Doctor Patrick Basset | The effects of altitude, known as hypoxia, can only be felt from3,000 metres upwards. Before that, there is no significant difference in the quality of the air,and hence the amount of oxygen. Irrespective of preparation however, some advices are essential to endurance athletes.

TEXTE :

A HEALTHY LIFE

Nutrition suited to repeated effort over a long period Breakfast: this should be eaten at best two hours before the start of the race, and be easy to digest. A ‘snack’ biscuit can be eaten 30 minutes before the start. Favour carbohydrates! Race nutrition: eat regularly. Ideally you should ingest ‘one mouthful��� every 15 minutes throughout the duration of the endurance effort: gels, complex sugars, cereal bars, pieces of bread etc. Evening meal: eat a large portion of carbohydrates, preferably complex sugars (pasta, bread), which will provide your energy for the race the following day. Avoid eating too much fatty food. Lipids aren’t very good in terms of providing energy and they’re slow to digest. Hydration During exertion, consume energetic drinks regularly from 15 minutes into the race. You should have tested these drinks in your preparation phase to check you like the taste and can digest them readily. Ensure the mixtures respect the prescribed doses. Headaches during exertion will often be linked to being poorly hydrated. Remember to drink before you feel thirsty. Dehydration can have serious consequences on the muscles and kidneys. Sleep and recovery You must get some sleep when you feel sleepy. Don’t go to bed after 21:30 and get in a lot of sleep to rebuild your energy reserves and let your muscles rest. Spare a thought for your legs! We suggest that top level athletes give their lower limbs six minute ice baths at 6°C immediately after the period of exertion is over, followed by a hot shower and then a recuperation massage. This enables the muscle fibres to be realigned so you don’t feel stiff the following day. Some people prefer electrostimulation on adapted programmes, which also enables the muscles to withstand repeated effort. Finally you should favour sparkling water in the evening as it helps to eliminate muscular lactic acid, which is made during the day’s exertion.

48

MOUNTAIN ADDICT #02

DR

MEDICAL ADVICE

CONTRAINDICATED SUBSTANCES

NSAIDs Non Steroidal Anti-Inflammatory Drugs (e.g.: Bi-Profenid, Voltaren) put you at risk of developing serious kidney failure with the risk of dialysis if they are taken during long periods of effort, with dehydration and muscular lysis. Alcohol This is very bad, leading to stiffness, sleep disruption and reduced muscular performance as well as contributing to heatstroke from exercise. Beer drunk after the race doesn’t assist recovery, it’s a myth. Tobacco Make the most of this race to give up smoking! Don’t smoke before the start because it may create bronchoconstriction, which in turn will reduce your ability to perform well. There is also a cardiovascular risk in smoking too. For male smokers of over 45 years of age, it is recommended you undergo an exertion test in the surgery of a doctor specialising in sport or with a cardiologist before you take the start. PREVENTION OF SERIOUS PATHOLOGIES OR SITUATIONS THAT COMPEL YOU TO STOP RUNNING

Hyperthermia from exercise: this corresponds with an extreme increase in the core body temperature following intense muscle work, leading in extreme cases to multivisceral organ failure. Its prevention incorporates gradual physical training, two to three weeks’ acclimatisation to hot climates, the wearing of light, airy clothing during exertion, and of course regular, abundant hydration during exertion. Tendinitis: the two main causes are poor hydration and poorly suited equipment (badly adjusted saddle, new bike, ill-fitting trainers, position on the bike). As such, remember to drink regularly and check the adjustments on your bike everyday. Unusual muscular pains: it is important to seek advice before taking a race start to avoid making your injuries worse during exertion. A torn muscle will get worse if you put pressure on the muscle again prior to healing. Doping: in the event that you have a prescription from your doctor, check with the person in question to see if it is a drug. The most classic are Ventolin and corticoids. They are ranked as drugs. You must also check whether you should change the dosage during the race. Be careful if you’re self-medicating (painkillers, nasal decongestants) as these products may contain forbidden substances. We advise you to visit the following website: https://www.afld.fr/Liste_des_interdictions_2011.pdf


MEDICAL ASSISTANCE ON YOUR SPORT EVENTS

NEW CONCEPT : MOBILE CLINIC

DOKEVER provides medical care for all

your events everywhere in the world.

Strengthened by 15 years of experience and our unique know-how, we guarantee : 

A qualified, reliable and dedicated medical staff-all along your event

A medical and safety device solution adapted to your event

DOKEVER offers a specific service for extrem sport events : 

Adaptable unit allowing either a simple community clinic along with a nurse, or an operating block along with a medico-surgical team

Mobile unit transportable by road, by sea, and by aircraft

Transfer of medico-legal responsability

They trust us...

+ 33 800 300 382


RAND ONNÉE

DE GENÈVE À NICE Vincent Gillioz | Si le parcours de la Haute Route 2011 constitue un must à vélo, l’itinéraire se fait également très bien à pied, le long du GR5 ou de la Via Alpina. Un peu plus de 20 jours sont nécessaires pour parcourir les quelque 400 kilomètres qui séparent Genève de la Méditerranée. Récit.

TEXTE :

50

MOUNTAIN ADDICT #02

L’

itinéraire classique de la traversée des Alpes à pied suit généralement le GR5 qui relie la Mer du Nord à la Méditerranée en passant par les Ardennes, les Vosges, le Jura et les Alpes. Le départ de la partie alpine se fait normalement d’Evian ou St Gingolph. Nous avons décidé pour notre part de partir depuis Genève, directement de la maison, direction plein sud ! Avec un bon mois de vacances devant nous, nous sommes sereins du point de vue du timing, pour autant que la météo ne nous bloque pas en cours de route. Nous avons choisi de voyager de manière autonome, afin de vivre notre périple au rythme dicté par nos envies, et non à celui imposé par les gîtes et refuges. Après avoir maintes fois fait et refait nos sacs, nous sommes arrivés à un compromis acceptable entre poids et confort embarqué. Un livre, une paire de gants, des tongs, une polaire... Nous gagnons depuis le centre-ville de Genève le sommet du Salève en quatre heures, où nous installons notre premier bivouac. Feu de camp, nuit à la belle étoile et vue imprenable sur le Léman sont au menu cette première soirée. Le rêve se réalise enfin, le départ est pris, les choses deviennent réelles, nous nous sommes


extraits de la ville dont le bruit nous parvient encore. D’un côté Genève, où l’on aperçoit notre immeuble, de l’autre le mont Blanc et la chaîne des Alpes qui nous attendent. DES ARAVIS AU MERCANTOUR Notre itinéraire est improvisé mais une bonne carte nous permet de trouver facilement le chemin le plus court pour atteindre les contreforts des Alpes. Notre route rejoint les Aravis avant de nous emmener à Megève. Nous poursuivons vers le sud, en direction du col de la Croix de Pierre. Avec une moyenne quotidienne de sept heures de marche, la vitesse à laquelle nous évoluons est impressionnante. Les vallées succèdent aux cols, nous traversons les régions et les départements. La végétation change en descendant vers le sud et les odeurs évoluent après chaque col. Le thym et le genièvre agrémentent d’ailleurs souvent nos soupes. Nous traversons Tignes, après le Parc de la Vanoise avant de poursuivre vers le Queyras puis l’Ubaye qui nous enchantent. Ces régions isolées du sud des Alpes sont exceptionnelles de beauté. Vient enfin le Mercantour, après Larche, qui annonce la

Agence Zoom

DDD

À PIED

fin proche du voyage. L’accent des habitants chante, des boissons anisées sont servies pour l’apéritif. Un soir, sans qu’on l’attende vraiment, la mer se profile au loin. La transition entre la nature et la ville est brutale lors de notre arrivée à Nice. Une dernière traversée d’oliveraies nous conduit pratiquement sur les grandes avenues, qui nous mènent à la Promenade des Anglais. Nous nous sentons comme des extra-terrestres dans cette euphorie aoûtienne, avec nos gros sacs à dos. Pour le principe, nous prenons un bain de mer, qui doit marquer la fin de notre voyage. La foule des plages nous incite à repartir au plus vite dans des lieux plus calmes. Le périple était magnifique mais l’environnement un peu trop urbain après 23 jours dans la nature !

MOUNTAIN ADDICT #02

51


Christian Pfahl

AVENT URE EXCUR SION

FROM GENEVA TO NICE… ON FOOT Vincent Gillioz | Though the Haute Route 2011 course is a must by bike, the itinerary also works very well on foot, either along the GR5 or the Via Alpina. A little more than 20 days are needed to cover the 400 kilometres or so that separate Geneva from the Mediterranean.

TEXT :

W

ith a good month’s holiday ahead of us, we’re confident as regards timing, as long as the weather doesn’t stop us along the way. We’ve chosen to travel independently, so as to experience our journey at a pace dictated by our desires, and not that imposed by gîtes and mountain refuges. After packing and repacking our bags many times, we managed to find an acceptable compromise between weight and comfort. One book, one pair of gloves, some flip-flops, one fleece...

52

MOUNTAIN ADDICT #02

From the centre of Geneva we reach the summit of the Salève in four hours, where we pitch our first bivouac. A campfire, a beautiful starry night and unrestricted views across Lake Geneva form the menu on the first evening. The dream has finally become a reality, we’ve taken the start, things are becoming real and we’ve extracted ourselves from the city, whose hubbub is still audible. On one side we have Geneva, where we can make out our building, on the other mont Blanc and the Alpine range which awaits us. FROM THE ARAVIS TO THE MERCANTOUR Our itinerary is improvised but a good map enables us to easily find the shortest route to reach the foothills of the Alps. Our course joins up with Les Aravis before leading us on to Megève. We continue southwards, towards the Croix de Pierre col. With a daily average of seven hours’ walking, the speed at which we’re advancing is impressive. Cols are followed by valleys and we traverse regions and


Christian Pfahl

ITINÉRAIRE

Notre itinéraire a oscillé entre le Tour du Mont-Blanc, le GR5 et la Via Alpina. Le trajet représente 390 km et 27’000 mètres de dénivellation positive. Nous l’avons parcouru en 23 jours, ou 150 heures de marche, ce qui représente une moyenne quotidienne de 7 heures. Il est possible de bivouaquer sur tout le parcours (sauf dans le Parc de la Vanoise) mais il est aisé de faire le voyage en profitant des gîtes, hôtels et refuges présents tout au long de l’itinéraire. EQUIPEMENT

DDD Sebastien Carlin

The transition between the countryside and the city is a brutal one on our arrival in Nice. A last section crossing through olive groves practically takes us onto the main avenues, which lead us to the Promenade des Anglais. We feel like extra-terrestrials in this August holiday euphoria, with our big rucksacks. On principle, we go for a dip in the sea, as if to mark the end of our voyage. The crowded beaches encourage us to get going again as quickly as possible to somewhere quieter. The journey was fabulous, but it’s rather too urban an environment after 23 days in the countryside!

Nous étions équipés de sacs de couchage avec sur-sac, et d’une toile de tente légère, qui se montait sur nos bâtons. Nos sacs pesaient 10,5 et 13,5 kilos sans eau ni nourriture. Cartes : Édition Libris, données IGN. Échelles 1:60000, n°1 ; 2 ; 4 ; 6 ; 7. Guide : Topo-Guide des sentiers de randonnées GR5 (quatre fascicules entre le Léman et Nice ou Menton). ITINERARY

Our itinerary oscillated between a Tour of Mont-Blanc, the GR5 and the Via Alpina. The journey spans 390km and 27,000 metres of vertical gain. We covered the course in 23 days, or 150 hours of walking, which represents a daily average of 7 hours. It is possible to bivouac along the entire course (except in the Parc de la Vanoise) but it’s easy to do the journey whilst making the most of the gîtes, hotels and mountain refuges dotted right the way along the route. EQUIPMENT

Sebastien Carlin

departments. The vegetation alters as we descend southwards and the aromas change after each col. Indeed the thyme and juniper often accompany our soups. We traverse Tignes, after the Parc de la Vanoise, before continuing on towards Queyras and Ubaye which we find enchanting. These isolated regions of the southern Alps are exceptionally beautiful. Finally we make it to the Mercantour, after Larche, which heralds the imminent end of the voyage. The accent of its inhabitants sings and drinks flavoured with aniseed are served for the apéritif. Then one evening, without us really expecting it, we see the sea glistening in the distance.

We were kitted up with sleeping bags and their cases, and a light canvas which was raised up on our walking poles. Our bags weighed 10.5 and 13.5 kilos without water or food. Maps: Libris Edition, OS data. Scales 1:60000, No.1; 2; 4; 6 and 7. Guide: Topographical Guide of the GR5’s hiking trails (four instalments between Lake Geneva, Nice and Menton).

MOUNTAIN ADDICT #02

53


ÉQUIPEMENT Le fabricant du fameux couteau suisse Wenger voit sa gamme s’enrichir avec l’arrivée de la ligne EvoWood dotée de manches en bois fabriqués à partir de noyer suisse. Composée de quatre couteaux de poche, cette ligne propose un manche ergonomique épousant parfaitement la forme de la main. www.wenger.ch WENGER, THE INNOVATIVE KNIFE

The manufacturer of the famous Wenger Swiss Army knife has seen its range enriched by the arrival of the EvoWood line equipped with a wooden handle made from Swiss walnut. Comprising four pocketknives, this range offers an ergonomic handle moulding perfectly to the shape of the hand. www.wenger.ch

GPS GARMIN EDGE 800, LE NOUVEAU GPS DÉDIÉ AU CYCLISME

Garmin lance un nouveau système de navigation dédié à la pratique du cyclisme. Ce système combine les fonctionnalités vitesse, distance, cartographie et données altimétriques. Il se distingue notamment son poids plume (moins de 100 g). www.garmin.com GPS GARMIN EDGE 800,

DR

DES ATOUTS DE CHOC SOME HIGHPOWERED ASSETS

WENGER, LE COUTEAU INNOVANT

THE NEW GPS DEDICATED TO CYCLING

Garmin launches a new navigation system dedicated to the practice of cycling. This system combines the features of speed, distance, cartography and altimetric data. It stands out through its ultra-light feel (less than 100g). www.garmin.com

OMEGAKRILL DE BIOCYTE,

ALPINA REGATTA, MONTRE DE L’EXTRÊME

Taillée pour la régate, cette montre dotée d’une lunette tournante propose un compte à rebours de 10 minutes. Ultra lisible, ultra pratique et simple d’utilisation, ce modèle étanche à 300 m est un allié de choc pour décrocher des podiums. www.alpina-watches.com ALPINA REGATTA, THE EXTREME WATCH

Tailor-made for racing, this watch equipped with a rotating bezel offers wearers a 10 minute countdown. Ultra legible, ultra practical and simple to use, this model is waterproof to a depth of 300m and is a champion ally in the mission to land podium places. www.alpina-watches.com

54

MOUNTAIN ADDICT #02

L’huile de krill ou huile de crevettes polaires s’invite dans la gamme des compléments alimentaires dédiés à la souplesse des articulations. Une pépite Omegakrill est 48 fois plus riche en Omega 3 que les huiles de poisson, 34 fois plus antioxydant que le coenzyme Q10 et 6,5 fois plus efficace que le Lycopène. www.biocyte.eu OMEGAKRILL FROM BIOCYTE, FOR THE MOBILITY OF THE JOINTS

Krill oil or polar shrimp oil has joined the range of food supplements dedicated to the mobility of the joints. One capsule of Omegakrill is 48 times richer in Omega 3 than normal fish oils, boasts 34 times more strength as an antioxidant than the Coenzyme Q10 and is 6.5 times more effective than Lycopene. www.biocyte.eu

DR

DR

POUR LA SOUPLESSE DES ARTICULATIONS


EXTREM E SAILING SE R IES TM

SPORT SPECTACLE

STARS Brice Lechevalier |

Créées et organisées par OC ThirdPole, les Extreme Sailing Seriestm constituent le seul circuit professionnel de catamarans sillonnant Amérique, Asie, Europe et Moyen-Orient.

Vincent Curutchet

L

ancé en 2006, le championnat des Extreme Sailing Series a tout de suite séduit les plus grands noms de la voile de compétition, toutes nationalités confondues. Qu’il s’agisse des spécialistes français du multicoque, des champions olympiques anglo-saxons ou des cadors de l’America’s Cup de tous horizons, son format très innovant et sa monotypie (le même bateau avec la même jauge pour tout le monde) mettant toutes les équipes sur un pied d’égalité ne cessent de faire des émules. Une bonne dizaine de catamarans à proximité du public, des grands marins, de la vitesse, du spectacle… Le succès est tel que des dizaines de villes à travers le monde postulent pour accueillir les Extreme Sailing Series. Neuf ont été retenues en 2011. L’ère des voiles que l’on distingue vaguement à l’horizon est révolue. Les catamarans en carbone de 40 pieds et leurs quatre équipiers évoluent dans de véritables stades nautiques. Qui aurait pu imaginer une régate de bolides dans les canaux d’Amsterdam ou de Venise ? Mark Turner* ! Avec ces parcours raccourcis, les marins n’ont pas d’autre choix que d’enchaîner des manœuvres très physiques et de chercher leurs adversaires, virant parfois à quelques mètres des berges.

Pratiquement posés sur l’eau, les gradins permettent de suivre les Extreme 40 filer sur une coque dès 6-7 nœuds vers la bouée au vent. Rien n’échappe dès lors aux invités et au public, d’autant plus que les manches sont commentées en direct. Autre subtilité, tous les catamarans embarquent à chaque manche un nouvel invité, le fameux « cinquième homme » (en général un journaliste, un VIP, ou parfois un spectateur chanceux), qui n’a pas le droit de participer mais vit la régate au cœur de l’action. Cerise sur le gâteau, la Haute Route croisera le sillage des Extreme Sailing Series en septembre à Nice, ce sera le moment de varier les plaisirs. *fondateur d’OC Group qui a fusionné en 2010 avec ThirdPole.

Paul Wieth

TEXTE :

MOUNTAIN ADDICT #02

57


EXTREME

SPORT, SAILING

SPECTACLE SERIES TM

L

aunched in 2007, the Extreme Sailing Series circuit was an immediate draw for the top names in competitive sailing and all manner of nationalities. Whether it’s a question of French multihull specialists, Anglo-Saxon Olympic champions or heavyweights from all walks of life associated with the America’s Cup, its highly innovative format and its one design craft (the same boat with the same class measurement for everyone) put all the teams on an equal footing and is constantly emulated as a result. With a good ten or so catamarans racing close to the public, some great sailors, speed and spectacle guaranteed… the format has proven so successful that dozens of cities around the world apply to play host to the Extreme Sailing Series. And nine have been selected to host for 2011 global tour. The era of sails that you can vaguely make out on the horizon has passed. The 40-foot, super-light carbon catamarans and their four crew race within the confines of genuine nautical ’stadiums’. Who could have imagined these high-powered racing machines doing battle in the canals of Amsterdam or Venice? Mark Turner*! With these short courses, the sailors have no other choice than to perform a series of very physical maneuvers as they hunt down their adversaries, sometimes putting in turns just metres from the shoreline. Practically sitting on the water, the spectators in the grandstands can track the Extreme 40s flying a hull the minute they hit 6-7 knots on the way to the windward mark. Nothing escapes the guests and the public, especially with the live race commentary. Another subtlety is that all the catamarans embark a new guest on every race, the famous “fifth man” (a journalist or VIP in general but, occasionally, a lucky member of the public), who isn’t allowed to participate but is nevertheless at the very thick of the action during the race. The icing on the cake is that the Haute Route will cross the wake of the Extreme Sailing Series in September in Nice, which will make a pleasant change.

58

MOUNTAIN ADDICT #02

TEXT : Brice Lechevalier | Created and organised by OC ThirdPole, the Extreme Sailing Series™ is the only professional catamaran global circuit to crisscross Asia, Europe, America and the Middle East.

Anthony Jones / Lloyd images

Thierry Martinez

AND STARS

EXTREME SAILING SERIES 2011

22 p 24/02 Muscat (Oman) 15 p 17/04 Qingdao (China) 27 p 29/05 Istanbul (Turkey) 30/06 p 04/07 Boston (USA) 6 p 12/08 Cowes (United Kingdom) 16 p 18/09 Trapani (Italy) 30/09 p 02/10 Nice (France) 12 p 16/10 Almeria (Spain) 9 p 11/12 Singapore Team GAC Pindar (GBR) The Wave Muscat (OMA)

Alinghi (SUI) Artemis Racing (SWE) Emirates Team New Zealand (NZ) Groupe Edmond de Rothschild (FRA) Luna Rossa (ITA) Niceforyou (ITA) Oman Air (OMA) Red Bull Extreme Sailing (AUT) Team Extreme (GER)

* Founder of OC Group which merged in 2010 with ThirdPole.


Skippers.tv

et les mille et une vidéos

En plus des Extreme Sailing Series, de l’actu nautique quotidienne et des archives du magazine Skippers, retrouvez toutes les semaines de nouvelles vidéos gratuitement 24h/24 et 7j/7 ou à podcaster.

Préparez votre croisière avec nos rubriques Croisières (récits publiés dans Skippers) et Destinations (descriptions de zones de navigation avec suggestions d’itinéraires à partir des bases Moorings et Sunsail), accessibles depuis la page d’accueil

Découvrez en image le résumé des grands rendez-vous véliques dans l’émission hebdomadaire de 6mn DesTopNews

Gagnez la montre de l’Extreme 40 Niceforyou, avec compte à rebours de régate

Achetez, cherchez, donnez, échangez ou vendez grâce aux petites annonces gratuites de Skippers.tv

Jouez au quizz Bol d’Or Mirabaud, et bientôt à d’autres jeux pour

améliorer vos connaissances ou tester vos capacités en régate virtuelle

Retrouvez facilement une information, un article ou une vidéo grâce au moteur de recherche Skippers.tv

Restez au contact par le biais de notre flux Facebook (facebook.com/skippers.tv)

RSS ou de notre page

Recevez la newsletter électronique gratuite chaque mardi, dans laquelle la rédaction de Skippers vous synthétise les événements de la semaine écoulée

Participez au concours pour gagner la nouvelle montre automatique Alpina avec compte à rebours de régate (sur la page d’accueil de Skippers.tv)


GENÈVE MARATHON FOR UNICEF

UNE BOUCLE BIENTÔT INCONTOURNABLE

L

DR

es objectifs d’OC ThirdPole sont aussi ambitieux que l’organisation du Genève Marathon for Unicef est précise et inventive. Afin de faire entrer cet événement dans le cercle fermé des quinze plus grands marathons d’Europe, l’organisation propose un nouveau parcours entre ville et campagne qui traverse dix villages du canton avant de rejoindre la Ville et la rade de Genève. « Il y a en général deux grandes motivations dans la participation à un marathon, précise Benjamin Chandelier, directeur de l’événement. Il s’agit non seulement d’un défi personnel, mais aussi du plaisir de découvrir un lieu magnifique. » Et c’est là que le Genève

Marathon for Unicef tire son épingle du jeu. Le nouveau parcours inauguré les 14 et 15 mai allie les atouts d’une ville internationale avec les somptueux paysages de la campagne environnante. Pour la première fois de son histoire, le marathon se court sur une boucle unique de 42 km, idéalement située entre les crêtes du Jura et les hauts sommets des Alpes. Avec plus de 5’000 coureurs réunis en 2011, le Genève Marathon for Unicef se décline en quatre courses accessibles à tous : le marathon (42 km), le semi-marathon (21 km), un parcours de 6 km réservé aux femmes, et des courses pour les enfants. Une palette d’épreuves qui font du Genève Marathon for Unicef une grande fête de la course à pied, assortie du plaisir de courir pour une bonne cause avec une partie des finances d’inscription à nouveau reversée à l’Unicef. L’obectif de l’édition 2011 est de récolter 50’000 CHF afin d’acquérir des pompes hydrauliques pour les pays qui nécessitent une aide d’urgence.

A SOON TO BE UNMISSABLE LAP Marie de Pimodan-Bugnon | OC ThirdPole is organising the 7th edition of the Geneva Marathon for Unicef on the 14th and 15th May 2011 with a new, single-lap, course. Objective: to become one of the top 15 marathons in Europe by 2015. TEXT :

T

he aims of OC ThirdPole are as ambitious as the organisation of the Geneva Marathon for Unicef is precise and inventive. In order to take this event into the closed circle of the fifteen greatest marathons in Europe, the organisation is offering a new course spanning both the town and countryside, which traverses ten villages in the canton prior to joining up with the City and the harbour of Geneva again. “In general there are two major drivers behind the decision to take part in a marathon,” explains Benjamin Chandelier, Event Director. “It’s not just about it being a personal challenge; it’s also about the pleasure of discovering a fabulous location.” And

60

MOUNTAIN ADDICT #02

that’s precisely where the Geneva Marathon for Unicef is playing its game well. The new course, which the competitors will discover on the weekend of the 14th and 15th May, combines the assets of an international city with the sumptuous landscapes of the surrounding countryside. For the first time in its history, the marathon is being run along a single 42km lap, ideally situated between the crests of the Jura and the high summits of the Alps. With over 5,000 runners gathered together in 2001, the Geneva Marathon for Unicef encompasses four races which are accessible to all: the marathon (42km), the half marathon (21km), a 6km Women Race only and some Kids Run. This panoply of events that make up the Geneva Marathon for Unicef creates a major celebration of running, enriched by the enjoyment of doing something for a good cause with part of the registration fees once again going to Unicef. The objective of the 2011 edition is to collect 50,000 CHF in order to purchase water pumps for countries which require emergency assistance.

DR

Marie de Pimodan-Bugnon | OC

Brice Lechevalier

ThirdPole organise la 7e édition du Genève Marathon for Unicef les 14 et 15 mai 2011. Un nouveau parcours a été mis sur pied. Objectif : faire entrer l’événement dans le Top 15 des marathons européens à l’horizon 2015.

TEXTE :


NdR

NdR

G. de Sepibus

SPONSORING

LE CREDIT SUISSE SOUTIENT LA RELÈVE

P

our la première fois, le Credit Suisse devient partenaire du Genève Marathon for Unicef, en soutenant notamment les courses enfants. Sport particulièrement apprécié pour son approche simple, saine et respectueuse de l’environnement, le running s’inscrit dans la recherche d’une hygiène de vie désormais indispensable dans le monde d’aujourd’hui. La promotion de jeunes talents dans le sport se manifeste au Credit Suisse par un sponsoring ciblé. En tant qu’acteur majeur du sponsoring sportif, le Credit Suisse ne se contente pas de soutenir l’élite mais encourage aussi les jeunes talents et les accompagne sur le chemin difficile qui mène au succès, qu’il s’agisse dans la région genevoise de football ou d’équitation.

CREDIT SUISSE SUPPORTS THE YOUNG TALENT

F

or the first time, Credit Suisse has become an Official Partner of the Geneva Marathon for Unicef, especially by supporting the Kids Runs. A sport particularly valued for its simplicity and environmental friendliness running is an ideal way to stay healthy in today’s world. Credit Suisse promotes young sports talents through targeted sponsorship. As a major player in sports sponsorship, Credit Suisse not only supports the elite, it also encourages young talents in the Geneva region and accompanies them on the hard road to success whether in football or equestrian sports.

Fondé en 1856, le Credit Suisse est un prestataire de services financiers leader sur le plan international, présent dans plus de 50 pays. Banque intégrée, le Credit Suisse fournit à ses clients son expertise combinée dans les domaines du private banking, de l’investment banking et de l’asset management. Il propose à ses clients des services de conseil, des solutions globales et des produits novateurs. En Suisse, plus de 21 000 collaborateurs œuvrent pour la clientèle, notamment à travers un réseau de quelque 200 succursales. De Vésenaz à Nyon, les 150 collaborateurs des 10 succursales du segment Private Clients de la région Genève se tiennent à votre disposition pour un service bancaire de premier ordre.

Founded in 1856, Credit Suisse provides leading financial services on an international scale with a presence in over 50 countries. As an integrated bank, Credit Suisse provides clients with its combined expertise in the domains of private banking, investment banking and asset management. It offers its clients advisory services, global solutions and innovative products. In Switzerland, over 21 000 employees serve clients via a network of some 200 branches. From Vésenaz to Nyon, the 150 employees from 10 branches of the Private Clients’ segment in the Geneva region are at your disposal for first-rate banking services.

Plus d’infos sur www.credit-suisse.com

Further information is available at www.credit-suisse.com

Les tournois de football de Gland et de Meinier sont sponsorisés par le Credit Suisse. The football tournaments of Gland and Meinier are sponsored by Credit Suisse. Le Credit Suisse soutient les concours hippiques de La Pallanterie (Manège de Genève) et de Crassier (Ecuries de La Tour). Credit Suisse supports the La Pallanterie (Manège de Genève) and Crassier (Ecuries de La Tour) horsejumping events. Le Credit Suisse est fier de soutenir Genève Marathon for Unicef : plus de 5 000 coureurs, 500 enfants, 40 000 spectateurs Credit Suisse is proud to support the Geneva Marathon for Unicef: over 5 000 runners, 500 children, 40 000 spectators.

MOUNTAIN ADDICT #02

61


BIATHLON ANNECY-LE GRAND BORNAND

PREMIER ACTE RÉUSSI Brice Lechevalier PHOTOS : Vincent Forest | Coupe d’Europe 2011, étapes de la Coupe du Monde en 2011 et 2013… OC ThirdPole intervient en tant que consultant stratégique.

TEXTE :

SUCCESSFUL FIRST EDITION TEXTE : Brice Lechevalier PHOTOS : Vincent Forest | European Cup 2011, World Cup Stages in 2011 and 2013… OC ThirdPole plays the role of strategic consultant.

P

our la première fois en France, Le Grand Bornand s’est associé avec la Ville d’Annecy et la Fédération Française de Ski pour organiser trois épreuves du circuit international de biathlon, de mars 2011 à décembre 2013. Lors des finales de la Coupe d’Europe en mars 2011, la délégation Annecy 2018 dépêchée au Grand Bornand a pu juger en situation réelle les atouts de son tout nouveau stade aux normes internationales de développement durable, devenu de facto une référence en France. Près de 150 athlètes, 500 volontaires et 15’000 spectateurs avaient fait le déplacement, validant les options mises en place par les organisateurs. Directeur Marketing et Communication de l’événement, Benjamin Chandelier annonçait après la Coupe d’Europe : « La réussite de l’événement nous incite à renforcer nos objectifs et à relever nos ambitions en vue des étapes de la Coupe du Monde. » Grande première sur la scène internationale du biathlon, les étapes se dérouleront dans un stade implanté au cœur du village bornandin. Cette proximité avec la population et les touristes permet non seulement de valoriser ce sport de haut niveau, mais aussi d’apporter une dimension festive bénéfique à tous. Rendez-vous du 15 au 18 décembre 2011 et en décembre 2013.

62

MOUNTAIN ADDICT #02

F

or the first time on French soil, Le Grand Bornand has joined forces with the City of Annecy and the French Ski Federation to organise three events on the international biathlon circuit, from March 2011 to December 2013. During the finals of the European Cup in March 2011, the Annecy 2018 delegation that was dispatched to Le Grand Bornand was able to gauge the assets of the site’s brand new stadium first-hand in relation to the international standards for sustainable development, which have become a reference de facto in France. Nearly 150 athletes, 500 volunteers and 15,000 spectators made the journey there, validating the options implemented by the organisers. Marketing and Communications Director Benjamin Chandelier, announced after the European Cup: “The event’s success has encouraged us to reinforce our objectives and raise our ambitions with a view to the World Cup stages.” A major first on the international biathlon scene, the stages will take place in a stadium set up at the heart of the village of Le Grand Bornand. This proximity to the population and the tourists not only enables the prestige of this top level sport to be increased, but also provides a festive dimension which is beneficial to all concerned. Set a date for 15 to 18 December 2011 and December 2013.


Application iPhone

L’application Tribune de Genève sur votre iPhone

Téléchargez gratuitement l’application iPhone


PARTENAIRES PARTN ERS VILLES HÔTES HOST VENUES

FOURNISSEURS OFFICIELS OFFICIAL SUPPLIERS

www.fenioux-multisports.com

Nutrition Sportive

PARTENAIRES MÉDIAS MEDIA PARTNERS

OC THIRDPOLE OC THIRDPOLE

64

MOUNTAIN ADDICT #02


www.citroen.ch

R E V E N K O LO K C BA O R T E R I ANT ADVENTURECOLLECTION Aurélien Ducroz, World Champion of Freeride, is an Alpina Ambassador and proudly wears his Alpina Extreme Regulator.

CITROËN DS3 Qui se soucie du passé ? Sûrement pas vous. Ni Citroën. Résolument moderne, Citroën DS3 est un bijou de créativité qui se démarque par son style radical et sa finition tout en détails. Sa silhouette compacte et dynamique est une invitation au mouvement. Taillée pour la ville, elle s’offre le luxe de marier élégance et espace avec son grand coffre et ses 5 places. Sa personnalité unique, Citroën DS3 l’exprime avec de multiples combinaisons de styles. Parce qu’être Anti Retro c’est choisir de vivre. Et de vivre maintenant.

ALPINA WATCH INTERNATIONAL SA˜kkk"U`d]bU!kUhW\Yg"Wca

Cover Mountain SWP.indd 2

03.05.11 15:49


Philippe Schaff

A MUST FOR CYCLOSPORTIVE ADDICTS

Course and official programme Interview, facts and figures Advice and equipment

FOCUS

Geneva, Megève, Serre Chevalier, Nice

Vue du parc du Château de Pregny, arbres centenaires et espèces rares dont la famille Rothschild assure la pérennité depuis le 19e siècle.

Propos entendus autour du

Patrimoine

SPECIAL EDITION HAUTE ROUTE 2011 – FREN C H & EN G L I S H VERSI ON

EXTRAS

Geneva Marathon for Unicef Biathlon Annecy - Le Grand Bornand Extreme Sailing SeriesTM Geneva-Nice... on foot ! ENGLISH/FRANÇAIS

Special Edition

HAUTE ROUTE 2

0

1

1

- Gérer mon patrimoine, c’est penser à l’avenir de mes enfants. - J’en conviens, mais c’est aussi synonyme de s’ouvrir au monde et s’enrichir de nouveaux points de vue.

Avec la Banque Privée Edmond de Rothschild, venez donner un sens à votre patrimoine pour que votre prospérité rime avec futur et développement personnel.

BANQUE PRIVÉE EDMOND DE ROTHSCHILD S.A. / 18, RUE DE HESSE / CH 1204 GENÈVE / T. +41 58 818 91 11

www.edmond-de-rothschild.ch

Cover Mountain SWP.indd 1

00_couv.indd 1

03.05.11 02.05.11 15:49 14:16


Haute Route 2011 Magazine