Page 1

LA CHAINE DE VALEURS DE LA FILIERE CAJOU AU SENEGAL Atelier sur le CAJOU à l’Hôtel Bougainvilliers,

SALY les 7 et 8 Fevrier 2007

Par: Dr Patrick Nugawela- Conseiller Technique Amadou Balde-Consultant


CHAINE DE VALEURS-FILIERE CAJOU AU SENEGAL Présentation en deux parties : • Situation actuelle de la filière Par : Amadou Balde • Analyse de la Chaine de Valeurs de la filière Par : Dr Patrick Nugawela


REPERES HISTORIQUES • 1939: l’administration recommandait la multiplication du « darcassou” pour améliorer la ration alimentaire des ruraux en fin de saison sèche; • 1960-1963: le service des eaux et forêts récoltait dans tous le Sénégal entre 200 et 250 tonnes de noix/An; • 1970-74 avec la guerre de libération de la Guinée Bissau: arrivée massive de populations qui ont un grand amour et une maîtrise de la culture de l’anacardier • 1986 : la SODENAS se lance dans la transformation industrielle de la noix. Arrêt de l’usine depuis 1988 • 1990: arrivée des acheteurs Asiatiques et entrée en scène d’opérateurs économiques sénégalais • 1999, la filière bénéficie de l’appui de projets : PROMER, PAEFK, Enterprise Works qui accompagnent la transformation en milieu rural et des entreprises urbaines; • Des projets forestiers: FED, PASA, PPFS, FRK, ont permis d’augmenter les superficies et d’introduire de nouvelles variétés


LE PROFIL DE LA FILIERE ANACARDE • • • • • • •

Superficie estimée: 40 – 50.000 hectares Production annuelle: 13 – 15 000 Tonnes Exportation Noix Brutes : > 95% Destination des exportations de Noix Brutes: L’inde Consommation locale en Amandes : < 05% Population dépendante: Plus de 100.000 habitants Relation avec les pays voisins: Transfert de noix de Guinée Bissau, Gambie, Mali avec utilisation du port de Banjul.


LES ZONES DE PRODUCTION • KOLDA : Avec 60% des plantations • ZIGUINCHOR : 30% des plantations • FATICK : 10% des plantations;.


Production par région Quantité Tonnes

% du Poids

Valeur

Kolda

8.400 à 9.000

60

4,2

Ziguinchor

4.200 à 4.500

30

2,1

Fatick

1.400 à 1.500

10

0,7

Total

14.000 à 15.000 100

Région

US$ Millions

7


Emplois dans le secteur (estimés) Femmes

Saisonniers

permanents

Source

Nombre

Hommes

plantations et post récolte

100.000

30.000 70.000 90.000 10.000

Commerçants, Collecteurs, négociants, ..

3.000

3.000

*

2.700

Transport-

200

200

*

200

*

l’Exportation

2.000

1.000

1.000

2.000

*

transformation, vente détail

4.000

1.000

3.000

Total

109.000

35.200 74.000 94.900 14.300

*

300

4.000


LES CARACTERISTIQUES DE LA PRODUCTION ACTUELLE • Variétés essentiellement traditionnelles; • Faible productivité – Moins de 250KG / hectare • Densités très élevées qui donnent plus la forme de plantations forestières que fruitières; • Peu d’entretien et généralement juste avant la récolte; • Operations post récoltes faibles – séchage des noix généralement insuffisant • Manque d’aires de stockage adaptées.


CRITERE DE SELECTION DE LA FILIERE Pourquoi le cajou ? • L’existence d’un marché pour les noix brutes • Perspectives de générer une valeur ajoutée sur le marché local, régional et international. • Perspectives de création de revenus pour les populations rurales et urbaines, • Opportunité de réduction de la pauvreté. • Potentiel d’émergence de Micro -Petites et Moyennes Entreprises. • Le développement du sous-secteur et la question genre. • Un potentiel de nouveaux investissements -Séchage, Stockage , transformation


Partie 2 : Analyse de la Chaine de Valeurs Quelques Remarques Préalables: • L’approche de l’analyse de la Chaine de Valeur – Pourquoi? • La place du Sénégal sur le Marchè mondial de Cajou, • L’analyse de la chaine de valeurs et perspectives de croissance de la Filière


Pourquoi l’approche de la Chaine de valeurs ? • Qu’est que c’est l’analyse de la chaine de valeurs? • Quelle différence apporte elle pour les partenaires au développement de la filière?


Chaine de valeurs : • Il S’agit d’une interdépendance verticale (Vertical Alliance) des entreprises dans la filière à différents niveaux pour acquérir une position plus rémunératrice (rewarding) du Marché, • Et elle comprend toutes les étapes de la chaine: – Conception – Production y compris la fourniture des entrants – Toutes les étapes de la livraison jusqu’au Marché – Et distribution jusqu’aux consommateurs .


L’analyse de la chaine de valeurs peut aider à : (dans le cas de cajou) • Identifier et comprendre tous les liens possibles entre les producteurs , intermédiaires , exportateurs et le marché global; • Identifier les contraintes et les points critiques tout au long de la chaîne qui doivent être adresser pour concurrencer sur le marché – a différents niveaux : produits bruits, produits intermédiaires , sous produits , produits finis , • Clarifier les différents liens entre les acheteurs et les producteurs , • Souligner la distribution des bénéfices entre les commerçants , exportateurs et producteurs etc. de la chaine. • mettre en évidence l’importance de coût et compétitivité de l’offre des produits et des services


Approche traditionnelle de l’analyse sectorielle et l’analyse de la chaîne de valeurs ? L’approche Traditionnelle se focalise sur le développement de l’offre et les possibilités du Marché potentiel L’ Approche Chaîne de valeur se focalise sur le marché solvable, L’analyse de la chaine valeur vise un changement systémique à travers le secteur plutôt que sur les interventions “Ad hoc” d’une manière incohérente ( Souvent le cas des assistances diverses ), C’est une approche qui permet la participation des producteurs, paysans au bas de la chaîne jusqu’au marché. Il s’agit de faire fonctionner le marché pour les producteurs – (Making markets work for réduction of poverty) C’est une approche qui pousse le secteur privé à jouer le rôle de moteur de croissance , le secteur public devient seulement le Facilitateur, Comprendre l’approche de la chaine de valeurs permet de promouvoir la croissance des MPMES, Cette approche permet de diffuser les informations à tous les niveaux de la chaîne ..


L’utilité de l’approche Chaîne de valeurs : 1. 2. 3. 4.

Dans le cadre de la globalisation, elle permet la compétitivité des filières; Elle permet d’atteindre l’objectif de réduction de la pauvreté Elle facilite l’identification des tendances du marché-Branding , certification , mode, etc. Permets aux Bailleurs des fonds, Gouvernements et autres partenaires d’identifier les interventions stratégiques dans les filières

Exemple: – Appuis et mise à niveau des entreprises individuelles donnent des résultats très limités, – Les intervenants –bailleurs , gouvernements etc. peuvent repositionner les appuis pour des mises à niveau de l’ensemble du secteur, développer la compétitivité des entreprises pour la croissance économique ; – C’est un outil très solide/robuste pour la promotion des investissements , développement d’un environnent politique etc. 5.. Pour la promotion des MPME – Identifier les MPMES, Améliorer les performances, compétitivité , (cajou)


Place du Senegal dans le Marché Mondial du Cajou • 95% du Marché de noix brutes vont vers l’Inde qui est la principale Destination • L’exportation des Amandes est négligeable


Les importations indiennes de noix brutes Importations indiennes de noix brutes (source CEPCI-Cochin-India) 2002 2005 No Pays d’origine Tonne % Tonne % 1

Côte d’Ivoire

21,23% 84.051 68.568 82.995

2 3 4 5 6

G.Bissau Tanzanie Indonésie 44.224 Bénin 36.922 Mozambique 28.699

17,32% 20,97% 11,17% 9,33% 7,25%

7 8 9 10 11 12 13 14

Ghana Nigeria Gambie Sénégal Kenya Madagascar Guinée Burkina Faso Philippines Brésil Togo Thaïlande Le Salvador

1,53% 4,45% 1,56% 1,96% 2,00% 0,50% 0,10% 0,00%

15 16 17 18 19 20 21 22 23 Total

Singapore Myanmar Panama Autres

6.038 17.618 6.194 7.758 7.900 1.995 381

23,03% 133.397 87.520 82.680 63.353 55.943 53.874 39.268 22.543 10.612 9.360 6.174 4.459 3.819

15,11% 14,28% 10,94% 9,66% 9,30% 6,78% 3,89% 1,83% 1,62% 1,07% 0,77% 0,66% 0,34%

1.988 279 1.147 485 341

113 162

395.870

0.07% 0,29% 0,00% 0,12% 0,09% 0,00% 0,00% 0,03% 0,04% 100%

1.638 827 595 253 222 146 50 453

579.174

0,28% 0,00% 0,14% 0,10% 0,04% 0,04% 0,03% 0,01% 0,08% 100%


LA CHAÎNE DE VALEURS DE LA FILIERE CAJOU AU SENEGAL


Trois chaînes Parallèles : •L’exportation des Noix brutes 95% •La transformation locale de noix <5% •La transformation des Pommes est négligeable


Diagramme 1. CHAINE DE VALEUR DE LA FILIERE CAJOU AU SENEGAL

Acheteurs basés en

Transformate urs Indiens

Marché détail

Autoconso n marché

Super marché

Hotel, resto

Marché export

rue Transport

maritime

Exportateurs Indiens saisonniers

Contrôle qualité

Exportateu rs sénégalais

Grands transporteurs

Association ZG Transporteurs

Grands transport

Grossiste s nationau xxxxxxx

Transporteurs locaux Agents Collecteurs

Collecteurs Indépendants

Unit é finiti on et emb

Boutique Village

Collecteurs intermédiair

Unit és orga nisée s de

March é local

Interméd iaires commerc

Trans forma tion à domic ile

Transformatio n avec petites

Transf ormati on artisan ale à domici le :

unités organisées

vin,

Marche du Noix intermédiaires Opérations de poste récolte : séchage, emballage, stockage… Commerce.frontalier GB, Gambie,Mali

Petits producteurs

Plantations Commerciales

Associations producteurs

Services Appui

NOIX BRUTES 95%

NOIX TRANSFORM EE <5%

POMME faiblement transformée


Les Principaux Acteurs de la Filière • • • • • • • • • • • •

Les producteurs Les acheteurs au niveau des villages Les collecteurs/ agents commerciaux Les Financiers /micro Finance Les grands commerçants/Grossistes Les transporteurs Locaux Les Transporteurs internationaux Les exportateurs Les Transformateurs Les entreprises de conditionnement et de distribution Les vendeurs / Gros et Détaillants de tous niveaux En plus – Intervenants – ONG , Institutions d’appuis, Facilitateurs , BDS Providers , Contrôleurs de qualité etc.


La chaîne de valeurs Cajou au Sénégal-Noix Brutes caractérisée par: • La récolte des noix issues des petites plantations- ou quelques plantations commerciales existantes non entretenues • Pratiquement, toute la production de noix est une production biologique, • Peu d’opérations/ améliorations de post-récolte; • Les noix sont vendues avant d’être bien séchées; • Les noix brutes sont emballées dans des sacs de 80 kg qui sont souvent en polypropylène, • Exportation se fait par fret maritime et prend approximativement 45 jours, • Les noix sont vendues aux exportateurs soit directement ou indirectement par l’intermédiaire d’importateurs basés en Inde qui utilisent des agents saisonniers.


Remarques sur la valeur ajoutée Qu’est ce que c’est ? Valeur Ajoutée à différents niveaux: • Valeur ajoutée des noix brutes, • Valeur ajoutée à travers la transformation, • Valeur ajoutée de la vente des produits, • L’accès aux services d’appui non financiers ou financiers. En Inde, la compétitivité de la filière cajou et sa rentabilité sont maximisées à travers: – la valorisation des amandes, – et la commercialisation des sous produits comme les coques, le baume, la pellicule et la pomme.


La Valeur Ajoutée des Noix Brutes : pourrait provenir de : L’amélioration du traitement post-récolte des noix mûres; • La collecte des noix après une maturité complète ; • Le séchage des noix au niveau du champ, des collecteurs et des exportateurs • La production de noix séchées pour la transformation locale • Le contrôle de la qualité, le triage pour la sélection des noix à stocker et l’élimination des noix de mauvaise qualité • L’emballage des noix dans des sacs de jute • Le transport dans des containers bien fermés • l’accès au financement Toutes ces possibilités constituent des opportunités de valeurs ajoutées pour les noix brutes.


La Valeur Ajoutée à Travers la Transformation pourraient provenir de: : Rendre efficient les opérations de décorticage des noix • Effectuer le dépelliculage de manière manuelle, sans endommager l’amande et sans l’utilisation de pièce métallique • Préserver l’amande entière • Trier(Grading) les amandes par type • Préserver la couleur et la texture des amandes • Savoir les pratiques de manipulation des amandes • Rôtir et parfumer les amandes • Emballer et présenter les amandes • Valoriser les sous-produits et les amandes brisées


Les Points Critiques(Contraintes) de la CROISSANCE DE LA FILIERE


Situation Générale de la Filière • La filière encore non organisée, • Les acteurs opèrent sans coordination ou esprit de collaboration. • Une filière sans vision claire ; • Absence d’ appuis professionnels. • N’existe pas un cadre institutionnel avec une autonomie et qui représente les acteurs. • Le potentiel du secteur est à peine visible, • le rôle du secteur public n’est pratiquement pas défini. • Certaines initiatives d’appuis (type expérimentations) sans vision à Long terme


Les Contraintes au niveau de la Production de Noix pour l’Exportation 1 - Niveau de la Production • • • • • • • • • • •

Qualité des noix produites- Taille trop petite , souvent pas bien séchées La faible productivité des plantations existantes La faible performance des variétés L’inadéquation des lieux de stockage, Les pertes post-récoltes, Absence de Services d’appuis, Le manque d’infrastructures Manque de mécanismes de sensibilisation/ information Accès limité au financement, fonds de roulement , Absence d’appuis institutionnels, des normes standards, Recherche/ Développement Organisations professionnelles inadéquates


LES CONTRAINTES: NIVEAU DE LA TRANSFORMATION • Ignorance d’une approche de promotion de la transformation des noix basée sur les principes de compétitivité , • Absence de personnel qualifié à tous les niveaux ; • Le faible niveau technique de la transformation et de la gestion de la production • Le prix élevé de la matière première, • La qualité faible des amandes • Le manque d’accès à l’information des opérateurs • Le manque d’accès au marché de services • L’accès inadéquat au financement • Le faible niveau d’organisation du sous-secteur • La pomme est très peu valorisée et le baume (CNSL) pas du tout


LES PERSPECTIVES ET LES FACTEURS CRITIQUES       

Le marché potentiel d’export de noix brutes Le marché potentiel des amandes au niveau local et sous-régional Le potentiel d’exportation d’amandes, Le potentiel de Cajou biologique-organique La croissance de la filière et les opportunités de création d’emplois La position des zones de productions par rapport aux ports d’embarquement L’existence d’un potentiel de base de production de noix brutes


Facteurs Critiques de Succès pour la Croissance

Niveau De La Production des Noix • L’organisation du sous-secteur • L’amélioration de la qualité de la production existante de noix brutes • L’introduction de meilleures variétés • L’introduction de meilleures pratiques culturales • La Promotion de services d’appui non financiers Niveau Post récolte • L’Amélioration de la Qualité • La Réduction des pertes Post récoltes • La possibilité de développement des infrastructures • Le Développement de stratégies d’information et de communication


Facteurs Critiques de Succès pour la Croissance Niveau Transformation • Evaluer le statut des entreprises locales de transformation Niveau des services de développement des entreprises

Faciliter l’accès au financement

Niveau de la Politique et de L’organisation • Le développement de mécanismes de collaboration

• • •

Création ou amélioration d'un environnement favorable à l’augmentation des investissements Lever les contraintes liées au transport interne et le transport vers le port de Banjul Simplifier les procédures et réduire les couts d’exportation du port de Dakar

Niveau Sénégal • Structuration et organisation professionnelle de la Filière


Mise en Place d’une Mécanisme Consultatif pour Développer la Filière Il regroupe les acteurs du secteur privé • Les producteurs • Les associations de planteurs. • Les collecteurs au niveau des villages, • les acheteurs locaux.. •Les intermédiaires entre producteurs et grossistes. • Les exportateurs • Les transformateurs locaux (une Association qui existe à Ziguinchor) • Les transporteurs


Principaux Partenaires de la filière Le Secteur Public • Le Ministère de l’Agriculture, • La Direction de la Protection des Végétaux (DPV), • Le Département des Eaux et forets ; • ISRA : Institut Sénégalais de Recherche Agricole • ITA : Institut de Technologie Alimentaire • LE CNRF ; Centre National de Recherche Forestière • L’ANCAR ; Agence Nationale de Conseil Agricole et Rural • L’Association des Présidents des Conseils Ruraux (APCR) ; • Les Agences Régionales de Développement (ARD) ; LES O.N.G • Africare ; Enterprises Work; , Handicap International


Principaux Partenaires de la Filière- suite/-

• Les Associations du Sous-secteur • Le Cadre National des Opérateurs de l’Anacarde ; • L’Association des Producteurs d’Anacardes de Kolda ; • L’Association des transformateurs de Ziguinchor ; • L’Association des Transporteurs de Ziguinchor .


Principaux Partenaires de la filière Projets d’assistance technique et donateurs • USAID : projets d’Appui à la Croissance Economique (SAGIC), Wula Naafa , WATH , etc. • AGENCE CANDIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONALACDI : PAEFK, Fonds Canadien, PAOA • PROMER / FIDA • La Coopération Belge: PDIF à Fatick


Initiatives Stratégique pour la Croissance de la Filière Approche : • Croissance de la filière par des changements systémiques, • Initiatives -focaliser sur des appuis organisationnels • Un fort partenariat Public / Privé et des autres intervenants. • La création d’un environnement politique favorable à des investissements, • Amélioration de l’image du produit Sénégalais. • Amélioration de la compétitivité, • Augmentation des exportations agricoles, • Promotion des emplois ruraux • Faire passer les bénéfices du Marché au Producteurs et MPES (MMW4P) .


Initiatives Stratégiques • 1.Facilitation d’un cadre de concertation des acteurs • 2. La création ou renforcement d’associations • 3. le Partenariat Publique Privé- PPP • 4.Un environnement politique centré sur la croissance du secteur • 5.Introduire des normes standards de qualité • 6 De nouvelles pratiques de séchage/Stockage des noix brutes • 7. Augmenter la production de noix brutes


Initiatives Stratégiques-

Suit/-

• 8.Promotion d’une valeur ajoutée locale • 9. Favoriser l’accès au financement • 10. Une stratégie d’information et de communication • 11.Interventions à travers des démonstrations • 12.Corporation / échanges d’expérience (Inde/ Afrique de l’Est) • 13.Intégration de Services de Développement d’Entreprise (SDE) • 14. Programme pilotes Dans les zones ciblées


Diagramme 2 : Interactions recommandées dans la chaîne de valeur des noix Integration BDS dans le dévelpmt de lq chaine de valeur

participation des Exportateurs dans amélioration qualité, formation etc

Changement marché cajou

Transformateurs en Inde

Fournisseurs en Inde

Exportateurs Indiens saisonniers

Modèle d’organisation : séchage, sac Jute, transport par Container,

Exportateurs sénégalais

Secteur organisé Associations , - groupe de travail par secteur, associations en politique et plaidoyer

assurance qualité

Appui organization Collecteurs /Transporteurs

Grossistes nationaux

Qualité noix pour transformation locale Changement structure marché et diversification

Accès au Finance, FDR

Collecteurs Agents Indépendants

Fournitures intrants : pesticides… Technologie Post récolte, contrôle qualité séchage , triage, standards

Boutiques Village

Opérations de post-récolte : séchage, emballage, stockage… Com. Frontalier :

Appui organization formation planteur

Consensus sur normes pour Cajou - Système achat basé sur qualité/ prix-garanti, -motivation pour qualité , -production organisée, - accroissement de la performance du secteur

Petits producteurs

vulgarisation agricole, fournitures d’intrants semences

certifiées, plants Démonstration R & D ,

-Augmentation prix noix 100 $US /MT , -augmentation volume 1000 à 2000 tonnes, ferme d’expérimentation -augmentation productivité 400kg/ha, Variété améliorées plantées

Plantations Commerciales

Associations producteurs


LA TRANSFORMATION â&#x20AC;˘ Exemple de la chaine de valeurs de la transformation des cajou


Chaine de valeur a dĂŠvelopper au niveau de la transformation


LA FEUILLE DE ROUTE • L’Organisation d’un atelier pour les principaux acteurs du secteur • Programmation de quelques activités avec des acteurs actifs • Evaluation de la situation actuelle des activités de transformation des noix • Assistance Technique –Développement d’une Politique • Programme de Formation des producteurs et autres Operateurs • Formation des Formateurs , • l’établissement d’un Groupe de Travail • Mise en oeuvre de stratégies d’information et de communication • Un mécanisme Pour promouvoir les collaborations et les échanges d’expériences


Potentiel d’augmentation des revenues de la Filière Impact dans L’Immédiat


MERCI

• Dr PATRICK NUGAWELA- Conseiller Technique • AMADOU BALDE-Consultant

Cashew Value Chain in Senegal FR  

Cashew Value Chain in Senegal FR

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you