Issuu on Google+

ENQUETE AUPRES DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ETE 2010 Vague 3 – La situation touristique de « mi- juillet à

mi-août » et premier bilan de saison Conjoncture estivale n°23 – Août 2010

Note de conjoncture estivale vague 3 – Eté 2010 – n°23 Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence

Une bonne fréquentation du cœur de saison mais en baisse par rapport à 2009

FREQUENTATION DE LA PERIODE ECOULEE (mi- juillet à mi-août) 78% des professionnels Appréciation de la fréquentation par les professionnels considèrent que le niveau de durant la période de mi-juillet à mi-août 2010 fréquentation touristique de miTrès bonne Bonne Assez bonne Assez mauvaise Mauvaise Très mauvaise juillet à mi-août est plutôt bon, contre 88% à la même période 48% 28% 8% 4%4% Verdon 8% l’année précédente. Le niveau de satisfaction le plus 46% 32% 11% 4% Haute-Provence 7% élevé se situe dans le Verdon et en Haute-Provence Alpes-Mercantour 22% 30% 15% 26% 4% 4% (85% des professionnels ont connu un bon niveau de fréquentation AHP 13% 41% 25% 15% 4%3% contre 67% dans les Alpes0% 20% 40% 60% 80% 100% Mercantour). Près de 6 professionnels sur 10 Evolution de la fréquentation durant la période constatent une baisse de mi-juillet à mi-août 2010 comparativement à l’an dernier. Très supérieure Supérieure Equivalente Inférieure Très inférieure Cette tendance à la baisse est plus nuancée dans les AlpesVerdon 8% 8% 52% 32% Mercantour. La conjoncture économique défavorable et la baisse du pouvoir d’achat des ménages sont des facteurs qui ont un impact négatif sur la fréquentation pour 65% des professionnels (qui ont signalé une baisse de leur fréquentation).

Haute-Provence

11%

Alpes-Mercantour

7%

AHP

9%

0%

11%

37%

41%

8%

51%

29% 20%

4%

64%

14%

40%

60%

80%

100%

Près de 3 professionnels sur 5 remarquent une baisse des dépenses, soit un niveau comparable à celui de l’année dernière à la même période. Tendance par secteur d’activité Offices de tourisme Hôtels Campings Résidences de tourisme, hébergements collectifs

Fréquentation de mi- juillet à miaoût

Evolution 2010/2009

Perspectives pour la fréquentation de mi-août à miseptembre

Bon

Equivalente

Mitigé

Inférieure

Bon

=

Inférieure

Assez bon à bon

=

Equivalente

Festivals, musées, activités culturelles

Bon

=

Equivalente

Activités sportives, loisirs

Bon

Equivalente

Assez bon à bon

Légèrement inférieure

Services, commerces

La fréquentation des gîtes ruraux est stable entre 2009 et 2010 sur cette période, le taux d’occupation moyen de mi- juillet à mi-août atteint 93,1% (+1 point). Source : Centrale de réservation des Gîtes de France 04


Le niveau des réservations des Gîtes de France enregistré pour la période à venir est assez bon et atteint un taux d’occupation prévisionnel de 50%. UN PREMIER BILAN EN DEMI-TEINTE DE LA SAISON (mai à août) Evolution de la fréquentation pour la période allant de début mai à août 2010 Supérieure (Nsp) Très inférieure 8% 4% 5%

Premier bilan de la fréquentation par les professionnels pour la période allant de début mai à août 2010 Très mauvaise 3% Mauvaise 5%

Très bonne 3%

Bonne 31%

Assez mauvaise 23%

Equivalente 35% Inférieure 49% Assez bonne 36%

7 professionnels sur 10 pensent que la Plus de la moitié des professionnels fréquentation a été globalement bonne, constatent une baisse par rapport à contre 9 sur 10 en 2009. l’année dernière. Avec un chiffre d’affaires en baisse pour la moitié des professionnels interrogés, la saison estivale 2010 apparaît peu satisfaisante. Par secteurs d’activités, les hôtels sont les plus pessimistes sur la perception de la fréquentation de la saison estivale. Seuls les hébergements collectifs, résidences de tourisme et activités culturelles jugent qu’elle sera stable par rapport à 2009. Méthodologie Cette enquête d’opinions, réalisée auprès des professionnels du tourisme des Alpes de Haute-Provence, vise à obtenir, à intervalles réguliers, les tendances touristiques au cours de la saison estivale 2010. Les résultats présentés dans cette note de conjoncture sont issus de l’interrogation d’un panel de 80 professionnels représentatifs de l’activité touristique (O.T.S.I., hôtels, résidences de tourisme, campings, hébergements collectifs, gîtes ruraux, activités sportives et culturelles, restaurateurs, commerçants) et répartis dans les différentes destinations des Alpes de Haute-Provence (Haute-Provence, Alpes-Mercantour et Verdon). Ces professionnels ont été enquêtés par téléphone entre le 16 et le 18 août 2010. Cette enquête est pilotée par l’Observatoire Régional du Tourisme, en lien avec l’Agence de Développement Touristique, avec le concours technique du cabinet Carniel Marketing.

Contact Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence Agence de Développement Touristique Immeuble François Mitterrand - B.P. 170 04005 DIGNE LES BAINS CEDEX Tél : 04 92 31 82 14 - Fax : 04 92 32 24 94 E-mail : observation@alpes-haute-provence.com www.alpes-haute-provence.com

L'ensemble des travaux réalisés par l'Observatoire du Tourisme est téléchargeable sur notre site Internet à l'adresse suivante : http://www.alpes-haute-provence.com/indexpro.htm

Note de conjoncture estivale vague 3– Eté 2010 – n°23

LA SUITE DE LA SAISON 2010 (mi-août à mi-septembre) Pour la fin de la saison estivale et le début du mois de septembre, majoritairement les professionnels s’attendent à un bon niveau de fréquentation (plus particulièrement ceux du Verdon et de la Haute Provence). Près de 2 professionnels sur 5 estiment que cette fréquentation sera comparable à celle connue l’an dernier… et 1/3 pense qu’elle sera en baisse.

Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence

ORIGINES GEOGRAPHIQUES DES CLIENTELES La première clientèle française est originaire de Provence-Alpes-Côte d’Azur, les autres bassins émetteurs sont l’Ile de France, le Nord-Pas-de-Calais, Rhône-Alpes et la Bretagne. Les avis sont partagés quant à l’évolution de la fréquentation française, mais la tendance est à la baisse. Il semblerait que 4 professionnels sur 10 enregistrent une diminution de la clientèle française tandis que 3 sur 10 constatent une stabilité. La clientèle Belge est la clientèle étrangère la plus présente sur cette période. Les autres clientèles étrangères viennent de Hollande, Allemagne, Italie et GrandeBretagne. Les avis des professionnels sont mitigés concernant l’évolution des clientèles étrangères. 36% constatent une diminution et 35% disent qu’elle est équivalente à la saison précédente.

Merci aux professionnels qui ont répondu à cette vague !


conjoncture été 2010 ADT 04