Page 1

ENQUETE AUPRES DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ETE 2009 Vague 3 – la situation touristique de « mi-juillet à mi-août » et premier bilan de saison

Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence

Note de conjoncture estivale n°3 – Eté 2009

Une bonne, voire très bonne fréquentation sur le « cœur de saison » Même si l’effet crise impacte les dépenses des touristes : le premier bilan de la saison est encourageant Une bonne fréquentation de mi juillet à mi août… Prés de 9 professionnels du tourisme sur 10 ont connu un bon niveau de fréquentation touristique sur cette période (40% la jugeant même comme « très bonne »). Les professionnels du Verdon apparaissant comme les plus satisfaits en la matière. Ces résultats sont conformes aux prévisions faites par les professionnels lors de notre précédente vague d’enquête. …qui malgré l’hétérogénéité des situations par espace, devrait s’inscrire dans la stabilité comparativement à l’été dernier. Des avis partagés quant à l’évolution de la fréquentation : sur professionnels interrogés : ª 4 jugent le niveau de fréquentation comparable à celui de l’an dernier, ª 3 la jugent en hausse, ª 2 en baisse.

10

Plus précisément par territoire : Ö Sur le Verdon la tendance serait à la stabilité (3 prestataires touristiques sur 5) voire à la hausse (pour 1 prestataire touristique sur 3). Ö Si sur la Haute Provence et les Alpes Mercantour le bilan est mitigé, on notera que : • un tiers des répondants en Haute Provence perçoit une hausse de la fréquentation, • 2 prestataires sur 5 des Alpes Mercantour perçoivent une baisse de la fréquentation. La fréquentation des gîtes ruraux est plutôt stable entre 2008 et 2009 sur la période « mi-juillet à mi août » sur l’ensemble du département, avec un taux d’occupation moyen avoisinant 94%. Les pointes de fréquentation étant observées sur les 2 premières semaines d’août (source : Gîtes de France 04). L’économie touristique impactée… Si les efforts en termes de communication et de publicité associés aux bonnes conditions climatiques sont avancés pour expliquer les éventuelles progressions de la fréquentation dont ont bénéficié certains professionnels, les effets négatifs de la crise (baisse du pouvoir d’achat) apparaissent malgré tout comme les plus impactants. Ils se traduisent par des comportements assez restrictifs des clientèles : maîtrise accrue des dépenses sur place, diminution des dépenses de loisirs, négociation des tarifs, réduction des durées de séjour… Certains attendant même les promotions de dernières minutes pour se décider. A ce titre, un professionnel sur deux considère les dépenses des touristes en diminution (comparativement à l’an dernier). Cette baisse est particulièrement ressentie en Haute Provence et dans les Alpes Mercantour, par les restaurateurs, les activités culturelles, les hôteliers et dans les hébergements collectifs.


ORIGINES GEOGRAPHIQUES DES CLIENTELES Au côté de la clientèle régionale, notre département a accueilli principalement des touristes venus d’Ile de France, du Nord Pas de Calais et de Rhône Alpes. Si les avis sont partagés quant à l’évolution de la fréquentation française, il semblerait que le Verdon ait bénéficié d’une progression de la clientèle française.

POUR RAPPEL : FREQUENTATION DU MOIS D’AOÛT, AU COURS DES DERNIERES ANNEES*

- L’année 2008 semble inscrire un pallier après une diminution régulière entre 2003 et 2005 puis 2006 et 2007. - En août 2008, le département a bénéficié de 4 025 000 nuitées touristiques *nous ne disposons pas à ce jour des chiffres de août 2009

Source : BE F. Marchand, 2008

LA SUITE DE LA SAISON Pour la fin de la saison estivale et le début du mois de septembre, majoritairement les professionnels s’attendent à connaître un bon niveau de fréquentation (plus particulièrement ceux du Verdon et de la Haute Provence). Et hormis certains hôteliers, une majorité d’hébergeurs déclare bénéficier d’un assez bon niveau de réservation. Toutefois, prés d’1 professionnel sur 2 estime que cette fréquentation sera comparable à celle connue l’an dernier. Les professionnels des Alpes Mercantour étant les moins optimistes en la matière.

UN PREMIER BILAN POSITIF DE LA SAISON (mai à août) Le 15 août passé, il convient de dresser un premier bilan. Les professionnels de notre département semblent assez satisfaits puisque 9 prestataires sur 10 déclarent avoir connu un bon niveau de fréquentation lors de cet été. En termes d’évolution une nouvelle fois les situations divergent : • En effet la tendance sur le Verdon serait à une saison plus favorable que celle connue l’an dernier (pour prés d’un professionnel sur 2), • Les bilans étant plus mitigés sur la Haute Provence et les Alpes Mercantour où prés de 2 professionnels sur 5 pensent que la fréquentation de cette saison est inférieure à celle connue l’an dernier, • Par secteurs d’activités, c’est parmi les hôteliers que l’on remarque la proportion la plus élevée de perception à la baisse de la fréquentation estivale. La tendance pour les autres secteurs serait une stabilité assez marquée (ex. hébergement collectif, résidence de tourisme) voire parfois une légère hausse (activités culturelles, OTSI, activités sportives…).

Note de conjoncture estivale n°3– Eté 2009

- Le mois d’août est le mois le plus fréquenté de l’année et totalise en moyenne plus de 4 millions de nuitées touristiques, (soit plus du quart de la fréquentation annuelle à lui seul.)

Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence

Quant aux clientèles étrangères, elles sont en provenance principalement de Belgique, des PaysBas et d’Allemagne, puis dans une moindre mesure d’Italie et de Grande Bretagne. L’appréciation de l’évolution de la fréquentation des étrangers est elle aussi très mitigée.

Alpes Mercantour : Val d’Allos, Vallée de la Blanche et Vallée de l’Ubaye. Méthodologie Cette enquête d’opinions, réalisée auprès des professionnels du tourisme des Alpes de Haute-Provence, vise à obtenir, à intervalles réguliers, les tendances touristiques au cours de la saison estivale 2009. Les résultats présentés dans cette note de conjoncture sont issus de l’interrogation d’un panel de 80 professionnels représentatifs de l’activité touristique (O.T.S.I., hôtels, résidences de tourisme, campings, hébergements collectifs, gîtes ruraux, activités sportives et culturelles, restaurateurs, commerçants) et répartis dans les différentes destinations des Alpes de Haute-Provence (Haute-Provence, Alpes-Mercantour et Verdon). Ces professionnels ont été enquêtés par téléphone entre le t7 le 19 août 2009. Cette enquête est pilotée par l’Observatoire Régional du Tourisme, en lien avec l’Agence de Développement Touristique, avec le concours technique du cabinet Carniel Marketing.

Contact Observatoire du Tourisme des Alpes de Haute-Provence Agence de Développement Touristique Immeuble François Mitterrand - B.P. 170 04005 DIGNE LES BAINS CEDEX Tél : 04 92 31 82 14 - Fax : 04 92 32 24 94 E-mail : observation@alpes-haute-provence.com www.alpes-haute-provence.com

L'ensemble des travaux réalisés par l'Observatoire du Tourisme est téléchargeable sur notre site Internet à l'adresse suivante : http://www.alpes-haute-provence.com/infospratiques/present/143.htm

Merci aux professionnels qui ont répondu !

enquete situation touristique  

L’Observatoire de l’Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute-Provence vous adresse ci-joint le lien pour accéder aux résultats...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you