Issuu on Google+

Blieux conférence pastoralisme

Blieux,
 
est
situé
près
de
Senez
(04)

à
quelques
 kilomètres
 de
 Barême.
 Une
 
 route
 étroite
 et
 tortueuse
 
 qui
 serpente
 nous
 amène
 vers
 ce
 village
 authentique
 des
 Alpes
 de
 Haute
 P r o ve n c e .
 L’ é t r o i t e s s e
 d e
 l a
 vo i e
 d e
 communication
 peut
 paraître
 un
 peu
 angoissante
 au
 premier
 abord
 ;
 
 
 
 il
 était
 difMicile
 de
 stationner
 dans
 le
 village
 qui
 accueillait
ce
jour
là
la
conférence
“ Pastoralisme et métier de berger ”animée
 par
 Jean
 Luc
 Domenge.
 
 Président
 de
 l'Association
Petra
 castellana,
 
 en
 partenariat
 avec
 la
 CCMV,
 
 il
 avait
invité,
 dans
 le
 cadre
 des
 rencontres
du
 Moyen
Verdon,
 les
 acteurs
 locaux
 du
 pastoralisme
à
venir
parler
de
leur
passion
. La
 Salle
 était
 pleine
 à
 craquer
 ;
 une
 cinquantaine
 de
 personnes
 étaient
 venues
 débattre
 et
 converser
 
 
 
sur
les
domaines
qui
ont
trait
à
l’élevage
 
et
à
l’agriculture
dans
nos
 campagnes,
 aux
difMicultés
rencontrées

et
aux
éventuelles

solutions
possibles,
vaste
débat
! Réussite

totale
pour
les
organisateurs
:

pendant

près
de
3
heures
de
conversation
recueillies
 par
l’association
Petra
Castellana,
 la
 majorité
des
thèmes
 afférents
 au
monde
 agricole
et
 
 au
 pastoralisme
 
ont
été
 abordés
 ;
bien
 que
 très
 sérieux
et
 préoccupant
 
 pour
certains
 d'entre
 eux
 ,
 quelques
 
 traits
 
 d’humour
 n’ont
 cessé
 de
détendre
 l’atmosphère
 de
 façons
 agréable
 ,
 ajoutant
à
la
convivialité
des
échanges
 Les
 solutions
 ne
 sont
 pas
 aisées
 à
 trouver
 vue
 la
 complexité
 des
 problèmes
 actuels
 ;
 la
 mondialisation
a
pu
apporter
 certaines
solutions
mais
 dans
 la
 gestion
elle
a
 créé
de
 grosses
 difMicultés

aux
agriculteurs
pour

vivre
de
la
vente


de
leurs
productions
comme
dans
le
passé.
 À
l’heure
actuelle
;
sans
les
subventions
qui
représentent
en
moyenne
50
%
de
leur
revenu,
la
 majorité
d’entre
eux
ne
pourrait
pas
vivre
de
leur
production
 
,
 ce
qui
 
les
oblige
à
entretenir
 un

cheptel
 
sans
cesse
plus
important
pour
vivre
et
occasionne
donc
 
des
contraintes
de
plus
 en
plus
difMicile
à
gérer
pour
un
exploitant
.
Dans
nos
communes,
les
 
éleveurs
sont
la
plupart
 du
temps,
seuls
à
travailler
sur
leur
exploitation
;
il
est
donc
difMicile
d’organiser
un
emploi
du
 temps,
et
par
conséquent,
de
trouver
des
revenus
complémentaires.


conference pastoraliste et metier de berger