Issuu on Google+

MCA

Ghrib hausse le ton «C’est moi qui déciderai de la sanction de Mokdad, personne d’autre !»

Mouassa

h i c a «Wallah ! Wallah ! Wallah !

n a H n

JSK

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3639 PRIX 20 DA

CRB

JEUDI 16 FÉVRIER 2017 www.lebuteur.com

«Les résultats des autres équipes ne m’intéressent guère»

La JSK ne rétrogradera pas»

«Berchiche, Redouani et Asselah sont sanctionnés»

Hamia

«L’USMA sera ma prochaine victime !»

USMA

Il a été auditionné hier par la CD

Zemmamouche

NAHD-USMH, aujourd’hui à 17h

Gasmi «El Harrach

ne nous piégera pas» Abdat «Ils subiront le même sort que le MCA»

Halilhodzic «La CAN ! Il faut Equipe nationale

apprendre de ses échecs et regarder devant»

«Critiquer c’est facile, construire c’est difficile»

«Mardi, au Parc des Princes, j’ai été accueilli par des ''One two three, viva l’Algérie'', les Algériens sont merveilleux !»

«Je n’ai rien fait de grave pour mériter

une sanction» Ligue des champions

Real Madrid 3 - Napoli 1

Ghoulam Ghoulam et Naples Naples et craquent craquent Madrid àà Madrid


02

Ghoulam et Naples impuissants face au Real Madrid N° 3639 Jeudi 16 février 2017

NATIONALE EQUIPE

Ounas de retour face à Guingamp

Absent lors des deux précédentes rencontres de la Ligue 1 face à Cean et le PSG en raison de blessure, Adam Ounas vient de reprendre l’entraînement avec le groupe. Le joueur des Girondins de Bordeaux devrait ainsi effectuer son retour à la compétition, dimanche prochain, face à Guingamp.

Belkaroui passeur décisif face à Metlaoui

Dans le cadre de la première journée des Play-offs, l’Espérance de Tunis s’est imposée hier sur le score de trois buts à zéro face à la formation de Metlaoui. Hichem Belkaroui a été titularisé par son coach lors de ce match. Le défenseur central de l’EN s’est illustré de fort belle manière lors de ce match en contribuant au succès de son team. C’est d’ailleurs lui qui a été l’auteur de la passe décisive sur le second but inscrit par Badri à la 83’.

Belfodil, le joueur le plus efficace du Standard de Liège

aouzi Ghoulam et le Napoli se sont inclinés, hier, sur le score de trois buts à un, au stade Santiago Bernabeu, face au Real Madrid, dans le cadre des 8es de finale de la Ligue des Champions. Pourtant, ce sont les hommes de Sarri qui ont réussi à ouvrir le score par Insigne à la 7’ de jeu. Mais les Madrilènes sont revenus dans le match par Benzema à la 18’. En seconde période, les hommes de Zidane sont parvenus rapidement à ajouter un second but par Kroos à la 49’, avant que Casemiro n’ajoute un troisième but pour le Real. Grâce à ce résultat, les Merengue vont ainsi aborder le match retour avec beaucoup de sérénité et de confiance.

F

Malgré la défaite, Faouzi a livré une prestation correcte

Pour sa part, le joueur de l’EN, Faouzi Ghoulam, comme à son habitude, a disputé l’intégralité de ce match. En effet, l’ancien Stéphanois, en dépit de la défaite de son team, a livré une prestation correcte. D’ailleurs, le jeu du Real s’est basé sur flanc droit de la défense napolitaine. Outre sa solidité défensive, Ghoulam a tenté en seconde période de se porter vers l’avant, mais il n’a pu offrir des passes décisives à ses coéquipiers de l’attaque.

Jusqu’à présent, le Standard a inscrit 42 buts en championnat. Sur 30 de ces 42 buts, au moins un de ces trois joueurs a été impliqué, soit un pourcentage assez éloquent de 71,43 % des buts du Standard en championnat. Ishak Belfodil présente des statistiques dignes des meilleurs artificiers du championnat belge avec neuf buts inscrits pour douze à son compère, Orlando Sa. Avec neuf buts et cinq assists en championnat, Ishak Belfodil reste le joueur du Standard le plus efficace du club puisqu’il est impliqué dans 33,33 % des buts inscrits par son équipe.

Sampaoli insiste sur Ghezzal

ù jouera Ghezzal la saison prochaine ? C’est la question qui mérite d’être posée actuellement. En effet, à quelques mois de la fin de son contrat avec l’OL, le joueur n’a toujours pas encore prolongé son bail avec le club rhodanien. Plusieurs clubs tels qu’Arsenal, Everton ou encore le Paris Saint-Germain sont sur les traces du joueur et veulent le recruter dès l’été prochain. Toutefois, le FC Séville serait lui aussi très intéressé par le recrutement de Ghilas. Comme déjà annoncé dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, le média espagnol Estadio Deportivo a confirmé l’intérêt du FC Séville pour le joueur de l’EN. Selon la même source toujours, l’entraîneur du FC Séville, Jorge Sampaoli, apprécierait le profil du Gone qu'il souhaiterait convaincre de rejoindre l'Andalousie. Affaire à suivre.

O

Il affrontera l’AZ Alkmaar ce soir

Dans le cadre des 16es de finale de l’Europa League, l’Olympique Lyonnais se rendra ce soir aux Pays Bas, pour affronter la formation de l’AZ Alkmaar. Les coéquipiers de Rachid Ghezzal tenteront d’aller chercher un résultat positif chez l’AZ Alkmaar, afin d’aborder le match retour avec plus de sérénité et de confiance au Parc OL. Rachid Ghezzal devrait débuter le match de ce soir comme titulaire.

R. O.

Hanni : «Je ne vais pas mentir : j’ambitionne de rejoindre un grand championnat»

uteur d’une grosse prestation le week-end dernier face à Zulte Waregem, dans le cadre de la 26e journée de la Jupiler Pro League, Sofiane Hanni s’est longuement confié à Dernière Heure, pour évoquer plusieurs sujets relatifs à l’actualité de son club, de ses prestations en Jupiler Pro League ainsi que de son avenir. Hanni a d’abord reconnu avoir livré face à Zulte Waregem sa meilleure prestation depuis son arrivée à Anderlecht. «Oui, je pense bien. J’ai fait d’autres bons matches mais là, c’était dans un sommet», a-t-il déclaré, et de revenir sur sa façon de célébrer son but : «C’était un tout. Parce qu’on n’avait pas encore battu de gros calibre chez nous. Parce qu’on avait encaissé très tôt dans ce match. Eh oui, parce que j’étais sur le banc avant ça.»

R. O.

claré avant d’ajouter : «Avant Anderlecht, j’ai reçu une offre chinoise. C’était intéressant mais pas du tout au niveau de ce que Witsel a reçu. Ça ne fait pas partie de mon plan de carrière, mais je comprends les joueurs qui partent là-bas. Witsel a reçu une offre incroyable. Il ne faut pas le critiquer. Tu as parfois un avis sur un truc puis on te met un papier sous les yeux et tu changes d’avis...».

A

«Brahimi et Mahrez sont de vraies vedettes en Algérie, pas moi»

Après avoir célébré son but avec ses coéquipiers, Hanni s’était dirigé vers le banc de touche pour taper dans la main de son coach, René Weiler : «C’était une manière de lui marquer mon soutien, après le décès de son père. Je lui avais dit la veille qu’on allait battre Zulte Waregem», a déclaré Hanni, avant de préciser qu’il a une relation forte avec son coach : «Oui, il m’a donné le brassard de capitaine et il a confiance en moi. Il a besoin de moi et il me le fait comprendre.» Hanni est aussi revenu sur les critiques essuyées par le coach, suite à la défaite concédée face à l’AS Saint-Etienne en Europa League : «Oui, il m’avait engueulé, c’est vrai. Je lui avais dit ensuite que je l’avais trouvé un peu rude. Et un peu dur aussi. Ce n’était pas simple d’encaisser, mais c’est comme ça une relation. Il y a de chouettes moments et d’autres plus difficiles. C’est en se disant les choses qu’on peut avancer.»

«Je n’ai pas la volonté de me venger de Nantes»

«Avant Anderlecht, j’avais reçu une offre chinoise. C’était intéressant mais…» Auteur de grosses prestations en Jupiler Pro League, Sofiane Hanni attire les convoitises de nombreux clubs qui veulent s’attacher ses services : «J’essaie de progresser chaque année. J’ai signé pour quatre ans à Anderlecht et je ne me suis pas fixé un moment idéal pour partir. Ça pourrait être dans cinq mois ou trois ans. Mais je ne vais pas mentir : j’ambitionne de rejoindre un grand championnat. Je n’ai pas de temps à perdre. Mon championnat préféré, c’est la Liga. Je me dis qu’avec mon style, l’Espagne me conviendrait le mieux. Mais je suis ouvert aux autres compétitions aussi», a-t-il déclaré avant d’ajouter : «Il y a deux ans, je jouais encore en D2 turque. Si vous m’aviez dit à cette époque que je serai élu meilleur joueur du championnat belge deux saisons plus tard (NdlR : Footballeur Pro de la saison 2015-2016 à Malines), je ne vous aurais pas cru.

J’en discutais avec Riyad Mahrez pendant la CAN. Lui aussi jouait en D2 avec Leicester, il y a deux ans, et il ne vous aurait pas cru non plus si vous lui aviez affirmé qu’on le désignerait meilleur joueur de Premier League. Tout est possible dans le football. Il ne faut pas se fixer de limite.»

«Je suis quelqu’un de discret dans la vie, c’est le style qui me correspond»

A la question de savoir s’il envisage de revenir en France un jour, Hanni dira : «Je ne crois pas que ce soit le style de jeu idéal pour moi. Et je n’ai pas la volonté de me venger de Nantes qui n’a pas voulu prolonger mon contrat après ma formation. J’ai dû faire ma route via trois années en Turquie à cause de ça, mais je n’en veux pas aux dirigeants. Je sais qu’ils ont regretté leur choix, mais ça arrive de se tromper. Nantes a sorti beaucoup de bons joueurs quand même. J’aurais pu arriver plus vite plus haut, mais je suis quand même fier de mon parcours. Je me suis accroché», a-t-il dé-

Auteur de bonnes prestations avec les Verts à la CAN, Sofiane Hanni préfère malgré tout garder les pieds sur terre et ne pas trop s’enflammer : «Mais je ne suis pas une star là-bas. J’ai juste plus de considération. Le peuple algérien m’a découvert et m’a soutenu. Brahimi et Mahrez sont de vraies vedettes en Algérie, pas moi», dira Hanni et d’ajouter : «Je suis quelqu’un de discret dans la vie. C’est le style qui me correspond. De toute façon, il n’y a pas de star en Belgique. Les stars, ce sont les personnes qu’on va regarder ce soir à la télé (Ndlr : lors de PSG-Barça mardi soir). Il y a sans doute de futures stars en ce moment dans le championnat belge, mais il faut rester tranquille.»

Il affrontera le Zenit SaintPétersbourg ce soir en Europa League

Ce jeudi, Anderlecht affrontera le Zenit SaintPétersbourg en Europa League. Sofiane Hanni a évoqué ce match et cet adversaire russe : «Quand tu vois les résultats des Russes en poules avec cinq victoires, tu comprends que ça ne sera pas facile. C’est une bonne nouvelle que Witsel soit parti, mais je suis certain qu’il a été remplacé par un autre très bon joueur. Il faudra qu’on soit au top pour se qualifier.»

Riad O.


1 JSK

Hannachi «Je jure devant Dieu trois fois, la JSK ne descendra pas» LIGUE

a reprise des entraînements des Kabyles, mardi soir, a été très mouvementée. Une cinquantaine de supporters rassemblés devant le portail principal du stade du 1er-Novembre ont interpellé les joueurs sur la dernière lourde défaite essuyée face au Monrovia CB sur le score de trois buts à zéro qui est selon eux difficile à remonter au match retour mais aussi sur la situation critique que traverse le club en championnat et le spectre de la relégation qui plane et qui hante les esprits de tous les amoureux du club. Le président du club, Mohand Cherif Hannachi, s’est exprimé sur les ondes de la radio locale de Tizi et il est revenu justement sur la situation critique du club en déclarant : «Nous traversons une dure période. La dernière défaite au Liberia a compliqué la situation dans la mesure où l’équipe a concédé une lourde défaite. Notre mauvais classement en championnat a beaucoup influé sur le rendement de l’équipe et je pense qu’avec la venue de Rahmouni et Moussouni les choses

L

vont s’améliorer. Ce que je peux dire c’est que je demeure plus que persuadé qu’on redressera la situation. mieux encore et je jure devant Dieu, Wellah Wellah trois fois, la JSK ne descendra pas ! »

«Les supporters ne doivent pas compliquer la tâche aux joueurs»

«Qu’ils soient rassurés, ils ont les pleins pouvoirs» Hannachi a aussi évoqué dans son intervention la réunion qu’il a tenue avec les deux membres du staff technique, Rahmouni et Moussouni, avant de les installer officiellement : «J’ai rencontré Rahmouni et Moussouni et je leur ai donnés carte blanche.

03

Ils n’ont rien exigé de particulier, moi je leur ai donné carte blanche. Ils sont maitres à bord mobilisation de tout le groupe pour sauver le club.»

«La résiliation avec le MCS ne pose aucun problème» Interrogé sur le plan administratif, notamment la qualification des deux nouveaux coach qui est tributaire de

Un autre point sur lequel est revenu le président Hannachi c’est la colère des supporters qui exigent des joueurs davantage d’efforts et de mouiller le maillot pour sauver le club. A ce propos il ajoute : «Je comprends la déception de nos supporters. Moi personnellement je suis déçu de la dernière défaite concédée au Liberia et qu’on doit vite réagir. J’ai demandé aux joueurs une réaction au match retour. Toutefois, je pense qu’il ne sert à rien d’enfoncer encore le moral des joueurs, les fans ne doivent pas leur compliquer encore plus la situation.»

Au lendemain du match nul concédé face à l’ESS, le président Hannachi a décidé de faire appel à deux anciens joueurs, Rahmouni et Moussouni, pour prendre les commandes techniques en remplacement de Hidoussi, démis de ses fonctions : «Rahmouni et Moussouni sont avec nous. Ils ont entamé leurs fonctions à la barre technique ce mardi. Ils se sont réunis avec le groupe et se sont mis au travail pour préparer le match retour du Liberia dimanche prochain. De mon côté, je ne lésinerai pas sur les moyens pour améliorer la situation et permettre au club de sortir de la zone rouge.»

prochain»

Depuis l’installation du duo Rahmouni et Moussouni à la barre technique de la JSK, beaucoup s’interrogent s’ils seront qualifiés dans les plus brefs délais surtout que la JSK a le match retour de coupe de la CAF à disputer dimanche prochain. Une source de la direction kabyle nous a confié que les deux entraineurs qui ont entamé leur mission mardi soir seront bel et bien présents sur le banc dimanche prochain et dirigeront le match retour le plus normalement du monde. Rahmouni qui s’est exprimé sur le prochain match a déclaré que la mission est certes difficile après la défaite au match aller par le score de trois buts à zéro mais elle n’est pas impossible. Selon lui, les joueurs vont se donner à fond pour renverser la vapeur et arracher la qualification. L.A.

l’obtention de leur libération de leur ancien club le MCS, Hannachi répond : «Sur le plan administratif, il n’y a aucun paramètre qui va bloquer la qualification de Rahmouni et Moussouni. Ils se sont entendus avec leurs ex-dirigeants du MCS et qu’on attend juste une copie de la résiliation de leur contrat pour les qualifier. A mon avis le document question ne pose aucun problème et qu’on doit le récupérer d’ici les prochaines heures.»

«Berchiche et Redouani sont sanctionnés, Asselah aussi»

Revenant aux cas d’indiscipline malheureusement enregistrés lors du dernier déplacement du club au Liberia à l’occasion du premier match du tour préliminaire de la coupe de la CAF, Hannachi a promis de sévir et confirme que «la direction est passée à l’action». «L’accrochage entre Berchiche et Radouani au Liberia n’est pas passé sous silence. Les deux joueurs ont été traduits devant le conseil de discipline et des sanctions sévères ont été prises à leur encontre», a déclaré Hannachi qui ajoute que même le portier Malik Asselah n’y échappera pas : «Le gardien Asselah aussi sera entendu par la commission de discipline, il devra répondre sur son geste qui a coûté le deuxième but, lui aussi écopera d’une sanction.» L.A.

«Rahmouni et Moussouni ont entamé leur mission»

Une source de la direction rassure Hidoussi sera auditionné «Rahmouni et Moussouni aujourd’hui seront sur le banc dimanche N’ayant pas réussi à trouver un terrain d’entente avec le président Hannachi concernant son argent, l’entraîneur Sofiane Hidoussi a saisi la Fédération algérienne de football avant d’engager un avocat pour obtenir gain de cause. D’ailleurs, il sera selon nos sources auditionné aujourd’hui. Il va devoir s’expliquer sur la manière avec laquelle il a quitté la JSK. De son côté, le président Hannachi, qui a fait appel à un huissier de justice pour mentionner l’absence de son entraîneur pendant les séances de travail, ne compte pas lui verser un sou.

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

Il a passé une IRM chez Yaïssi mardi

Asselah toujours incertain face à Monrovia CB

Pour son grand retour sur la scène africaine, la JSK s’est inclinée lourdement face à Monrovia CB, sur le score de trois buts à zéro. Une défaite inattendue face à une équipe qui participe pour la première fois à ce genre de compétition. Après une première période où les Canaris auraient pu mettre au moins deux buts, les locaux ont profité des erreurs de débutants commises notamment par Asselah pour faire la différence. Aujourd’hui, l’équipe doit remonter au moins trois buts, pour espérer se qualifier au prochain tour. Avec la nomination du duo Rahmouni-Moussouni à la tête du staff technique, les joueurs sont plus que jamais déterminés à se racheter et

prouver que le résultat de l’aller n’était qu’un accident de parcours. Alors que tout le monde a repris le plus normalement mardi soir, le gardien de but Malik Asselah a brillé par son absence. Et lorsque nous avons cherché à connaître la raison, nous avons appris qu’il était resté à Alger pour passer une IRM et connaître l’origine de sa blessure au niveau du genou. L’international devait récupérer les résultats hier, en fin de soirée, avant de rallier la ville des Genêts aujourd’hui. Au moment où nous mettons sous presse, la participation d’Asselah, ce dimanche, est toujours incertaine. Il doit d’abord être pris en charge par le staff technique de la JSK avant qu’une décision soit prise. Selon nos informations, le joueur insiste pour y participer et pourquoi pas contribuer à la «remontada» de son équipe.

La direction au courant de son absence Alors que tout le monde parle de la sanction qu’Asselah devrait écoper

pour son geste face à Monrovia et qui a permis aux Libériens de doubler la mise, le joueur qui a fait l’impasse sur les trois précédentes séances d’entraînement a déjà mis au courant ses dirigeants pour son absence. Il a en effet parlé avec Guillou afin de lui faire savoir qu’il allait passer chez Yaïssi effectuer une IRM pour en savoir davantage sur sa blessure. À noter que son rendez-vous avec Hannachi a été reporté. Le joueur devra donner des explications.

Rahmouni prépare Boultif

Même si rien n’a été décidé jusqu’à présent, le staff technique de la JSK ne compte pas perdre trop de temps. En effet, le nouvel entraîneur en collaboration avec Lounes Gaouaoui compte préparer psychologiquement Abderrahmane Boultif pour une éventuelle titularisation. L’ancien gardien du CRBAF a toujours été prêt à assumer ses responsabilités. Il n’attend que le feu vert de la direction.

M. M.


04

JSK

Des joueurs vont sauter face aux Libériens

Le milieu de terrain ne fait pas convenablement son travail

Q

uatre jours seulement nous séparent du match retour face à Monrovia CB et les joueurs de la JSK poursuivent leur préparation dans les meilleures conditions. Même s’ils étaient tous affectés psychologiquement, le discours de Rahmouni les a motivés. Ce dernier essaye de gagner dans un premier temps la confiance de son groupe avant de passer aux choses sérieuses. Et même s’il vient juste d’entamer sa mission, l’ancien coach du MC Saïda suivait toutes les rencontres de la JSK. Et comme il y avait trop d’erreurs notamment au milieu, il compte selon nos sources apporter plusieurs changements à partir du prochain match. Il va en effet sonner sa révolution à commencer par les milieux de terrain qui, rappelons-le, ne font pas convenablement leur travail. Autrement dit, les attaquants ne reçoivent pas assez de ballons, ce qui fait de la JSK l’une des plus faibles attaques du championnat.

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

Même Hannachi l’a remarqué contre l’ESS Avant même que Rahmouni ne décide d’apporter des changements dans son onze, le président Hannachi avait déclaré à l’issue de la rencontre face à l’ESS que le milieu du terrain de la JSK ne fonctionne pas correctement. Il a en effet remarqué que certains joueurs sont loin de leur niveau. C’est peut-être l’une des causes des mauvais résultats enregistrés depuis quelque temps, notamment face à Monrovia. Raïah le «stabilisateur» est de retour N’ayant pas fait son vaccin à temps, le milieu de terrain Malik Raïah n’a pas accompagné la JSK à Monrovia. Et comme il s’agit d’une pièce maîtresse, son absence s’est fait ressentir. De l’avis de tous, lorsque Raïah ne joue pas, le rendement de la JSK n’est jamais le même. Il est le seul joueur qui sait faire monter le ballon. Son retour ce dimanche donnera plus de solutions à Rahmouni pour composer son équipe type.

Mebarki, un titulaire indiscutable L’autre joueur qui a été marginalisé depuis le début de saison et qui n’a fait que de rares apparitions n’est autre que le meneur de jeu Billel Mebarki. Brillant au milieu, l’ancien joueur du MOB mérite de jouer toutes les rencontres. Il est pratiquement le seul à pouvoir faire la différence à n’importe quel moment. D’ailleurs, même les attaquants se sentent bien avec lui puisqu’il leur délivrera souvent de très belles passes. Aïboud indétrônable En plus de Raïah et Mebarki, un troisième joueur ne cesse de progresser. En effet, Samir Aïboud, et même s’il revient à peine d’une longue blessure, commence petit à petit à retrouver ses repères. En un laps de temps, il a réussi à relancer la concurrence. De l’avis des observateurs, c’est un vrai rouleau compresseur, qui s’active beaucoup au milieu du terrain. Avec plus de volonté, la JSK n’aura aucune difficulté à surclasser l’équipe libérienne, ce dimanche.

M. M.

Rahmouni veut une veillée d’armes de 72 heures ! En prévision du match retour JSK-Monrovia CB

également données, notamment sur le plan de la discipline. Les joueurs kabyles ont reçu le message et promettent de faire tout ce qu’il faut pour assurer la survie du club parmi l’élite.

Encore trois jours pour arrêter le plan d’attaque

A

u lendemain de la reprise des entraînements, en prévision du match retour JSK-Monrovia CB du Libéria, le nouveau coach Mourad Rahmouni a programmé un biquotidien. La première séance d’hier matin a été consacrée aux tests physiques, une occasion pour lui de découvrir la forme de chaque élément. Suite aux informations qu’il a notées hier avec son assistant Moussouni, Rahmouni pourra avoir une meilleure idée sur les joueurs aptes à jouer ce match. Dans l’après-midi, il a été question plutôt d’exercices techniques. En quête d’une réaction positive dimanche prochain devant leurs supporters, les Canaris affichent de grandes ambitions et affirment avoir les moyens de remonter le score de trois buts à zéro. Le technicien avoue que la mission demeure difficile, mais pas impossible, pour peu que les joueurs donnent tout ce qu’ils ont dans les tripes pour laver l’affront et assurer la qualification. Par ailleurs, on croit savoir d’une source digne de foi que le driver Rahmouni aurait émis le vœu de regrouper ses hommes 72 heures avant le match retour, c'est-à-dire

à partir d’aujourd’hui. Rahmouni veut rassembler ses poulains à l’hôtel dès aujourd’hui dans l’optique de les mettre dans les meilleures conditions possibles afin de retrouver toutes leurs forces psychologiques. Vivre ensemble pendant trois jours devrait sans doute consolider les liens entre les joueurs et leur permettra de mieux aborder ce match, le premier sous la houlette du nouveau staff technique kabyle.

Le message du coach reçu 5/5

Avant de descendre sur la pelouse, mardi soir, pour entamer officiellement ses nouvelles missions à la barre technique, le coach en chef Rahmouni et son assistant Moussouni ont été présentés aux joueurs. La nouvelle équipe technique a bénéficié d’un accueil très chaleureux des joueurs et des supporters présents au stade. Rahmouni s’est adressé à ses poulains avec son franc parlé. Il leur a tout simplement expliqué la situation critique du club, en leur demandant de consentir des sacrifices pour le sauver de la relégation. Une ligne de conduite a été définie par le nouvel entraîneur et des instructions fermes ont été

La charge de travail devra baisser aujourd’hui avec la programmation d’une seule séance d’exercices. Les Canaris s’entraîneront aujourd’hui et demain à l’heure du match, alors que la dernière séance de travail la veille du match, est prévue samedi matin. Durant ces trois prochaines séances, Rahmouni fera en sorte de dégager l’équipe-type qui affrontera le Monrovia CB. Quelques changements vont avoir lieu, à commencer par le poste de gardien de but qui devra être assuré par le deuxième portier du club Boultif, sachant que Malik Asselah est donné out. Au milieu de terrain aussi, on enregistrera le retour de Raïah et Mebarki, absents au match aller.

«Dans l’immédiat, il faut éloigner la JSK du danger»

S’exprimant sur les objectifs qui lui sont assignés lui et son assistant Moussouni, Mourad Rahmouni a déclaré ceci : «La situation de la JSK est très critique. J’ai trouvé le groupe très mal en point sur le plan psychologique. Les joueurs souffrent vraiment d’un blocage dû essentiellement aux mauvais résultats et probablement aussi à d’autres paramètres extra-sportifs. Dans l’immédiat, la principale mission est d’éloigner la JSK du danger, il faut à tout prix améliorer le classement de l’équipe en championnat. Le retour de la JSK à ce qu’elle a été par le passé est un travail de longue haleine, l’urgent est de ne pas descendre en division inférieure et ça sera notre chantier avec mes collaborateurs à la barre technique.»

L. A.

LIGUE Rahmouni a baissé la charge hier soir lAprès le travail assez chargé effectué dans la matinée d’hier, l’entraîneur Rahmouni a baissé la charge, lors de la deuxième séance de l’après-midi. Les joueurs se sont exercés au volet technique. A trois jours du match retour face au Monrovia CB, Rahmouni cherche la meilleure solution pour remonter le score de trois buts et arracher la qualification au prochain tour.

l

Asselah toujours absent lLe portier international Malik Asselah était le seul joueur absent à la séance d’hier soir. Tous les autres joueurs sont prêts et affichent de belles dispositions. Les Canaris retrouvent petit à petit leur moral, après la défaite face au Monrovia CB.

l

Quelques supporters ont suivi la séance dans le calme lAu lendemain de la reprise de l’entraînement quelque peu mouvementée, suite à la descente des supporters qui ont interpellé les joueurs sur les mauvais résultats, la séance d’hier s’est déroulée plutôt dans le calme. Quelques supporters ont suivi la séance tranquillement et n’ont pas perturbé le bon déroulement des ateliers. Il faut dire que même Rahmouni et Moussouni ont lancé un appel aux supporters pour se montrer exemplaires et ne pas aggraver davantage la crise qui secoue le club.

l

Biquotidien au menu lLe nouvel entraîneur de la JSK, Mourad Rahmouni, a débuté en force sa mission. Après une première séance d’entraînement qui aura duré presque trois heures, il a programmé pour la journée d’hier un biquotidien. La première séance s’est déroulée la matinée et a été marquée par la présence de tout le monde. La seconde a débuté en fin d’après-midi.

l

1

Moussouni : «Nous voulons des guerriers sur le terrain» L’adjoint de Rahmouni est aussi un ancien joueur qui a un vécu sous le maillot jaune et vert. Lui, c’est Fawzi Moussouni qui a écrit son nom dans la riche histoire de la JSK. Les supporters l’appréciaient pour ses qualités humaines, pour son sérieux et sa rage de vaincre. Lors de la première séance, Moussouni a tenu un petit discours à travers lequel il a lancé un message très clair aux joueurs, les incitant à être des guerriers sur le terrain pour sauver le club : «Vous savez bien que la mission qui nous attend est complexe. On doit très vite renouer avec les résultats et améliorer le classement du club et le tirer vers le haut. Nous voulons des guerriers sur le terrain, c’est votre mission principale de redresser la situation. Tout le monde va vous soutenir, vous bénéficierez du soutien de tout l’entourage ainsi que des milliers de supporters qui attendent beaucoup de vous.» L. A.

Test physique la matinée lAfin d’en savoir davantage sur la forme de chaque joueur, Rahmouni a consacré la séance d’hier matin aux tests physiques. Les joueurs se sont tous donnés à fond puisqu’ils voulaient tous prouver qu’ils sont au top et qu’ils méritent tous de jouer.

l

Vers la titularisation de Baïtèche ce dimanche

Après plusieurs jours de suspense, la JSK a réussi à enrôler l’ancien élément du CSC, Karim Baïtèche. Considéré comme étant la bonne affaire du mercato, le milieu de terrain offensif n’a été aligné que deux fois depuis son arrivée. Après avoir joué pendant quelques minutes face à l’ESS, Baïtèche n’a bénéficié que d’un quart d’heure face à Monrovia. Une situation qui l’inquiète puisqu’il souhaite devenir un élément essentiel dans cette équipe. Et d’après nos sources, il redouble d’efforts aux entraînements pour attirer l’attention de son entraîneur, Mourad Rahmouni, lequel compte donner la chance à tout le monde pour se faire une bonne idée sur les qualités de chaque joueur. Physiquement, il se sent beaucoup mieux Comme il ne jouait pas régulièrement avec le CSC notamment lors des dernières semaines, Karim Baïtèche n’est pas en pleine forme physiquement. Donc, il a profité de la trêve hivernale

pour reprendre le travail et se donner à fond. Écarté face à l’USMH, le joueur a été retenu dans les 18 face à l’ESS. Mais encore une fois, il n’a pas été titularisé à cause de sa méforme physique. Mais depuis quelques jours, il commence à se sentir mieux. Désormais, le staff technique pourra compter sur lui pour faire la différence au côté de Benaldjia, Boulaouidet, Zerguine et Izerghouf. «Faire mon possible pour m’imposer» Pas trop bavard, Karim Baïtèche ne cesse de se donner à fond à chaque séance d’entraînement dans l’espoir de décrocher une place de titulaire dans l’échiquier tactique de Rahmouni. D’ailleurs, c’est ce qu’il a déclaré au Buteur : «Je m’entraîne sérieusement avec mes coéquipiers car mon objectif est de m’imposer. Je suis venu à la JSK pour apporter un plus et faire la différence notamment en attaque. Je peux jouer sous le numéro dix ou même derrière l’attaque. Le coach peut compter sur moi à n’importe quel moment.»

M. M.


1USMA

Zemmamouche LIGUE

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

05

«Je n’ai rien fait de grave

pour être sanctionné, j’espère

être réhabilité»

Justement, il vous a encensé lors C’est d’une interview accordée à El hier en fin de Heddaf TV... matinée que MohamedJe n’ai pas de problème avec Lamine Zemmamouche s’est lui, ni avec un autre joueur présenté au siège de la Ligue de ou dirigeant et même les football professionnel pour supporters du CSC. Je l’ai répondre aux questions des membres félicité et il m’a consolé, de la commission de discipline et se après la défaite. Au lendéfendre. À sa sortie, nous avons pu demain de cette renconl’accoster pour lui poser quelques tre, je l’avais eu au bout questions. Dans cette interview qu’il nous du fil au moment où je a accordée, il est revenu encore une fois m’apprêtais à regagner sur ce qui s’est passé à Constantine ma ville natale, Mila. mais aussi sur les incidents qui se sont Pour moi, tout est rentré produits mardi à Béjaïa, avant dans l’ordre, donc je ne vois d’évoquer le derby de la semaine pas pourquoi des personnes prochaine contre le CRB. malintentionnées ont voulu Entretien ! nuire à mon image. Tout le monde me connaît et sait que je ne suis pas un gars à problèmes. J’ai hâte Revenons que cette affaire soit close, et pour brièvement sur ce qui s’est passé à ceux qui veulent me faire du mal je Constantine. Qu’avez-vous à nous les laisse à leur conscience. Moi, je dire à ce sujet ? m’en remets à Dieu. Contrairement à ce que certains Vous avez été entendu par les ont voulu faire croire, il n’y a pas eu membres de la commission de un débordement qui mérite tout ce discipline. Comment cette auditapage médiatique. Je le redis encore tion s’est-elle déroulée ? une fois, je suis allé toucher quelques Le plus normalement du monde ! mots à un ramasseur de bales, je lui On m’a convoqué et j’ai répondu préai souhaité bonne chance pour sa sent. Il n’y a aucun problème, j’ai récarrière afin qu’il puisse sentir ce pondu à toutes les questions. Ils ont qu’il nous a fait endurer en refusant entendu ma version, maintede nous rendre rapidement la nant je vais attendre le balle à chaque fois. Par la «À verdict. suite, certains joueurs du ceux qui CSC sont arrivés pour Ne craignez-vous veulent me voir ce qui était en pas d’être sancnuire et ternir train de se passer. Il tionné surtout que n’y a rien de grave. mon image, qu’ils votre équipe vit Nous nous sommes une situation diffisachent que je quittés en bons cile ? m’en remets à termes et ils peuvent Pourquoi je le vous le confirmer, noDieu» serai alors que je n’ai tamment Cédric. rien fait ? Ils m’ont re-

proché d’avoir parlé à un ramasseur de balles. La prochaine fois, sera je ne le ferai plus. au CRB. Un Ça va me servir de derby prometteur, leçon. n’est-ce pas ? Parlons à présent du match et du Nous allons avoir tout le temps point pris à Béjaïa. Quel compour le préparer de la meilleure des mentaire faites-vous là-dessus ? manières. Les joueurs du Chabab Tout comme nous, le MOB travoudront certainement nous battre verse une période compliquée. Les afin d’assurer leur maintien. De notre joueurs des deux équipes ont voulu côté, nous défendrons nos chances à réaliser la meilleure performance fond, jusqu’à la dernière minute. possible, nous avons pris un point et Vos supporters ont été déçus ces c’est bien. Il a été suffisant pour nous derniers temps et ils l’ont fait sarendre le sourire, en attenvoir. Qu’avez-vous à nous dant d’enchaîner d’autres dire à propos de leur performances encore «Ce qui réaction ? meilleures. Je tiens à Je comprends s’est passé remercier mes coparfaitement équipiers pour les efà Béjaïa est leur réaction, forts qu’ils ont inacceptable» mais je n’accepte fournis, ils ont bien pas qu’ils accèdent réagi et il va falloir au vestiaire. C’est aux que nous enchaînions dirigeants de nous ded’autres résultats positifs à mander des comptes. Les présent. supporters peuvent nous parler Un mot à propos des incidents à partir des gradins ou dehors. qui se sont produits après la fin de Etant capitaine et l’un des cadres, cette rencontre ? ils peuvent me saisir à tout moEn toute franchise, j’aurais préféré ment mais je n’accepte pas qu’ils que nous perdions ce match plutôt s’en prennent aux jeunes. J’espère que de vivre de telles scènes de vioqu’ils resteront à fond derrière lence. Plusieurs agents du service nous pour que nous puissions d’ordre ont été blessés et je tiens à redresser la barre et atteindre leur souhaiter un prompt rétablissenos objectifs. ment. Je les remercie au nom de tous Entretien réalisé par les membres de la délégation pour Adel Cheraki les efforts qu’ils ont faits, c’est grâce à eux que nous avons quitté les lieux sans subir le moindre dégât. Votre prochain match vous oppoLa reprise aujourd’hui

Ça ne s’arrange pas !

Ils avaient pour objectif de décrocher leur première victoire hors d'Alger, à Bejaïa, avant-hier, à l’occasion du match de mise à jour du calendrier qui les a opposés au Mouloudia local au stade de l’UnitéMaghrébine. Finalement, les Rouge et Noir n’ont pris qu’un seul point puisque c’est sur un score vierge que cette partie s’est terminée. Un résultat positif du moment qu'ils ne se sont pas inclinés, comme c'était le cas jeudi passé à Constantine, mais qui n’arrange pas vraiment les tenants du titre dont l’objectif est de le conserver. Une telle opération n’a fait que leur compliquer l’existence, eux dont le but est de retrouver la confiance, après une baisse de régime qui a beaucoup inquiété les

supporters. A la recherche du déclic, Paul Put espère que ce nul remettra ainsi son équipe sur de bons rails. Leur prochaine sortie étant prévue lundi prochain, les Usmistes disposent de quelques jours pour préparer le derby algérois de la 20e journée, un derby durant lequel ils défieront le CRB, au 5-Juillet. L’attaque toujours muette En panne sèche depuis quatre rencontres, l’attaque est restée une nouvelle fois muette face au MOB, avant-hier, malgré les changements que Paul Put a apportés. En effet, le technicien belge a décidé de faire confiance à Mohamed Benkablia en pointe et Ilyés Yaïche à droite. Ce duo a été complété par Andria. Fi-

nalement, ces trois éléments n’ont pu débloquer la situation. En seconde période, Darfalou et Meziane ont été incorporés, eux aussi, mais n’ont pas réussi à débloquer la situation. Le premier responsable du staff technique doit donc encore une fois revoir sa copie lors des jours à venir, pour espérer mettre fin à cette situation dès la semaine prochaine lorsque son équipe croisera le fer avec le CRB, au 5-juillet, lors d’un derby qu’aucune des deux formations ne voudra perdre, vu son importance aux yeux des supporters, mais aussi pour les trois points mis en jeu. Pour rappel, l’ancien sélectionneur du Burkina Faso pourrait récupérer Ghislain Guessan et Amir Sayoud pour ce rendez-vous, assez

Un jour de repos accordé aux joueurs

De retour à Alger, les joueurs Les joueurs de l’USMA reont eu droit à une journée de repos. prendront l'entraînement cet Une journée qu’ils ont passée chez après-midi, afin d’entamer la préeux pour se reposer mais surtout pour paration de leur prochaine renconessayer d’oublier ce qu’ils ont vécu à tre programmée, pour rappel, lundi Bejaïa. Une telle décision n’a fait que du prochain lorsqu’ils iront défier le bien à Mokhtar Benmoussa et ses coCRB au stade du 5-Juillet pour le équipiers. Il est nécessaire de rappeler compte de la 20e journée de la que les Rouge et Noir ont passé plusieurs Ligue 1 Mobilis. La première heures dans le vestiaire après la fin de la séance de la semaine départie, à cause des incidents qui se sont butera à 15h, à Boloproduits au stade de l’Unité-Maghréghine. bine qu’ils ont quitté, après l’intervention des forces de l’ordre.

pour lui offrir d’autres options offensives.

La défense a résisté, mais… Si les attaquants n’ont pu faire la différence contre le MOB, les défenseurs, eux, ont fait le boulot et n’ont pas craqué, malgré la pression exercée sur eux par les joueurs de l’équipe adverse, mais aussi ses supporters. Une performance qui ne devra que faire du bien à Chafaï et

ses coéquipiers puisque ces derniers avaient besoin d’une telle performance pour retrouver la confiance. Face au CRB, lundi prochain, ils essayeront donc de confirmer et tenir tête au meilleur buteur de la Ligue 1 Mobilis jusque-là, Amine Hamia, et ses camarades. Adel C.


06

MCA

LIGUE

Les résultats du MCO et de l’USMA arrangent les affaires du Doyen

oujours à la tête du classement, les poursuivants du Mouloudia n’ont pas profité de leurs matchs en retard qu’ils ont disputés mardi dernier dans le cadre de la mise à jour du calendrier. En effet, le MCO qui avait une belle opportunité de réduire l’écart de points qui le sépare du vieux club algérois, s’est incliné sur son terrain face au CRB sur le score de deux buts à zéro, et continue de manger son pain noir. D’autre part, et bien que les poulains de Paul Put aient réussi à prendre un point face au MOB au stade de l’Unité-Maghrébine, cela ne pourra en aucun cas arranger les affaires des Usmistes qui sont toujours à six longueurs du MCA et même si le club de Soustara aura un autre match en retard à disputer, sa mission semble difficile à Relizane devant une équipe qui joue pour sa survie en

T

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

élite. Ainsi, cette mise à jour du calendrier a été bénéfique aux Mouloudéens qui avaient l’oreille à Oran et à Béjaïa. Le Mouloudia a un ascendant psychologique avec un match en retard En restant leader du championnat en dépit de ces rencontres disputées, on pourra dire que le MCA a pris un ascendant psychologique, car les coéquipiers de Hachoud ont toujours un match en retard à disputer, ce qui pourra sans aucun doute minimiser le semi-échec lors du dernier derby. Ainsi, la bande à Mouassa, qui disputera le match retour de Coupe de la CAF, ce samedi, face à la formation de Bechem United, abordera en toute quiétude le reste du parcours. Le report du match du MCO, une opportunité à saisir Sachant que le Mouloudia devait af-

fronter ce week-end les Hamraoua cette perspective que se présente le au stade Zabana, n’était le match reste du parcours pour le Doyen qui retour de Coupe de la CAF, on tient à bien négocier ces prochains pourra dire que le report de cette rendez-vous afin d’accroître ses confrontation sera une opportunité chances d’être sacré champion en à saisir pour le vieux club algérois, fin de saison. puisque les joueurs affronteront Kamel M. le MCO dans un autre contexte, loin de toute forme de pression. Autrement dit, les coéquipiers de Hachoud ne disputeMême si les résultats des autres équipes arrangent ront pas le ses affaires, il n’en demeure pas moins que Kamel Clasico face à la Mouassa ne veut pas faire de pression sur ses poulains et JSK et cette renpolémiquer sur le sujet. «Certes, il y a des formations qui contre face au reviennent en force, à l’image de l’USMBA et d’autres MCO qu’après qui sombrent, mais je tiens à vous dire que le plus imleur prochaine portant pour moi c’est les résultats de mon équipe rencontre de et non ceux des autres formations», dira le championnat pour le coach du MCA. compte de la 5e jourK. M. née et qui les mettra aux prises avec l’ESS. C’es dans

Mouassa : «Les résultats des autres équipes ne m’intéressent guère»

L’OCO a tout préparé pour que la fête soit grandiose au 5-Juillet En prévision du match retour entre le MCA et Bechem United

roule dans les meilleures conditions possibles.

e samedi, le Mouloudia disputera son match retour au stade du 5-Juillet face à la formation de Bechem United, à 20h30. A cette occasion, il faut s’attendre à ce que l’affluence soit nombreuse et que les Chnaoua seront au rendez-vous pour soutenir leur équipe et l’aider à franchir le cap des Ghanéens. Ainsi, la direction de l’OCO a d’ores et déjà entamé les préparatifs nécessaires pour que cette rencontre soit une véritable fête, veillant à ce que tout soit en place avant cette confrontation.

C

Le prix du billet à 500 DA

Quant au prix du billet, et même si le MCA aurait émis le vœu de le voir revu à la baisse à l’occasion de ce rendezvous africain, la direction de l’OCO a décidé de maintenir son prix à 500 DA. Néanmoins, cela n’empêchera pas les Chnaoua de se déplacer en très grand nombre, à l’occasion de ce match.

Plus de 40 000 billets seront mis en vente

Tenant compte de l’importance de la rencontre pour le Doyen, qui sera soutenu par un très grand nombre de supporters, la direction de l’OCO a mis en vente plus de 40 000 billets, un nombre qui sera revu à la hausse si nécessaire et cela relativement à l’opérationvente qui débutera ce vendredi. La vente des billets se poursuivra jusqu'au jour de la rencontre

Afin que la vente des tickets se fasse dans de bonnes conditions, la direction de l’OCO a décidé de lancer l’opération dès ce vendredi, en

ouvrant plusieurs guichets, et cette opération se poursuivra jusqu'au jour du match et ne s’achèvera qu’avant le coup d’envoi. Autrement dit, les fans peuvent se procurer le sésame en toute quiétude. Les portes seront ouvertes à 15h

Le jour de la rencontre, la direction de l’OCO compte ouvrir les portes du stade Olympique à 15h, veillant à ce que l’organisation soit parfaite, et les agents qui y travaillent vont conjuguer leurs efforts avec ceux des stadiers et des services de sécurité pour que le match se dé-

Six années après, le MCA disputera une compétition africaine au 5-Juillet

Ce rendez-vous africain sera exceptionnel pour le MCA, car même si le Doyen a pris part en 2015 à la Coupe de la CAF, le match aller face à la formation nigérienne du Sahel s’est déroulé au stade de Bologhine, et s’est terminé sur un score vierge. Ainsi, le Mouloudia retrouvera le 5-Juillet dans l’épreuve continentale six années après, puisque le dernier match disputé dans ce stade a été à l’occasion de la phase des poules face au WA Casablanca. Kamel M.

1

L e Mouloudia entamera un virage décisif dès la fin de semaine

En tête du classement après trois journées de la phase retour, le Mouloudia amorcera un virage décisif dans son parcours, à partir de ce samedi au stade Olympique, à l’occasion du match retour de Coupe de la CAF. Un rendezvous que les coéquipiers de Hachoud doivent bien négocier s’ils veulent poursuivre l’aventure africaine, où le but principal est d’atteindre la phase des poules. En plus de l’enjeu de la qualification, une belle prestation remettra le MCA en confiance avant de renouer avec la compétition locale.

Le match de l’ESS, un premier tournant En effet, et pour son prochain rendez-vous en championnat, le MCA donnera la réplique aux Aigles des Hauts Plateaux au stade Olympique, qui ne sont autres que les principaux rivaux du vieux club algérois pour la course au titre. Une victoire est impérative pour le Doyen, afin de creuser l’écart de points qui le sépare de cette formation, car tout autre résultat que le succès risque de laisser place au doute, et la course au titre sera relancée d’une belle manière, d’autant plus que l’USMBA, qui essayera de jouer au troublefête, avance sans faire de bruit.

Le Clasico, l’autre match-piège

Après cette rencontre face aux Sétifiens, les poulains de Mouassa joueront leur première rencontre en retard et qui les mettra aux prises avec la JSK dans un Clasico qui s’annonce prometteur. Si le Mouloudia a les faveurs du pronostic au 5-Juillet, les Kabyles seront tenus par l’obligation du résultat en luttant pour leur survie en élite, d’où la difficulté de cette confrontation qui sera un matchpiège pour le Doyen pour qui la victoire demeure impérative, car une équipe qui veut jouer le titre n’a pas droit à l’erreur sur ses bases. Ainsi, on pourra dire d’ores et déjà que les choses seront plus claires pour le vieux club algérois, car les coéquipiers de Hachoud vont enchaîner avec le big derby face à l’USMA, en attendant la programmation de son match en retard contre le MCO. Conscient de la tâche qui attend son équipe, Mouassa essaie de trouver la bonne formule pour que celle-ci retrouve la forme affichée à l’issue de la phase aller, lorsque le MCA a réussi à faire une démonstration, notamment devant l’USMBA en gagnant avec l’art et la manière, et il semble que cette longue trêve du championnat a freiné l’élan du Doyen appelé à retrouver tous ses moyens avant les prochains rendez-vous. Kamel M.


LIGUE

1 MCA

résent à la reprise du travail à Aïn Benian, Omar Ghrib, que nous avons sollicité au sujet de Mokdad, nous dira : «Je tiens à vous faire savoir que le joueur a été entendu par les membres de la commission de discipline. Quant à la sanction qui lui sera infligée, celle-ci sera connua prochainement.»

P

07

Ghrib : «La sanction de Mokdad sera connue prochainement» N° 3639 Jeudi 16 février 2017

nous précisera : «Le travail de Mouassa est sur le terrain, et c’est moi qui prendrai la décision qu’il faut au sujet de la sanction qui sera infligée à Mokdad, et personne d’autre.»

«Le MJS a publié un communiqué, car l’affaire Mokdad a été trop médiatisée»

Abordé au sujet du communiqué publié par le MJS, demandant à tous les clubs de donner une bonne image du football algérien, à ce sujet le président du MCA affirme : «Certes, le MJS a publié un communiqué et cela est tout à fait ordinaire. Il est de notre devoir d’honorer le football algérien, et je tiens une fois de plus à vous dire que la réaction de Mokdad est inadmissible, même si des cas similaires se sont produits dans d’autres pays. Ainsi, cette affaire a

été trop médiatisée, ce qui explique la réaction du MJS.»

«Nos chances pour la qualification sont intactes et on jouera sur les trois fronts cette saison»

Quant au match retour de la Coupe de la CAF qui se déroulera ce samedi au 5-Juillet, le premier responsable du MCA se montre confiant quant à la qualification de son équipe. «Nos chances sont intactes et le fait de perdre par deux buts à un n’est pas aussi pénalisant et je suis persuadé que nous allons réaliser la victoire pour se qualifier au prochain tour. Nous allons jouer sur les trois fronts cette saison et avec deux matchs en retard à disputer en championnat, nous allons réussir à bien gérer la suite du parcours», conclut Ghrib. K. M.

Mokdad a été auditionné hier matin par la commission de discipline

Afin de faire lever le voile sur l’incident qui s’est produit entre Mokdad et son coach en match aller de la Coupe de la CAF à Accra, c’est hier matin que le joueur a comparu devant la commission de discipline qui a été présidée par Kamel Abdelouahab, à laquelle a pris part Mehdi Aizel et le manager général, Bouïche Nacer. Ainsi, le joueur a été auditionné pour donner sa version des choses et se défendre, car luimême ne parvient pas à expliquer ce qu’il lui est arrivé.

Mouassa a donné sa version des faits

Tenant à traiter ce cas en toute équité, les membres de la commission de discipline ont aussi fait appel au coach Kamel Mouassa «C’est moi qui décide de pour livrer sa version. D’ailleurs, la nature de la sanction» même les membres du staff médiSachant que Mouassa ne veut cal ont été appelés pour témoigner plus de Mokdad dans le de ce qui est arrivé. Ainsi, la digroupe, à ce sujet Ghrib rection du club a tenu à avoir le maximum d’éléments pour traiter ce cas avant de donner son verdict, et cela avec le concours du président, le premier responsable Comme cela a été le cas pour du club. Comme prévu, le défenseur cenle match aller à Accra et suite à Opéré récemment du ménisque, le tral Abdelghani Demou était précette absence de Boudebouda, jeune Amachi a repris les exercices et est sent à la séance de son équipe. c’est Zidane Mebarakou qui évosoumis à un programme spécifique qui lui Néanmoins, et après avoir écouté le luera sur le flanc gauche de la a été établi par le staff médical. Il s’est défense. Ainsi, il faut s’attendre à discours de son président et de son donc contenté de faire des tours de piste coach, cet élément s’ e st rendu à ce que la même défense soit reet passera un nouveau contrôle mél’infirmerie pour une séance de Tout en interdisant à Mokconduite, puisque Azzi est dical avant qu’il ne soit autorisé à soins, lui qui continue ses soins dad de s’exercer avec le décidé à défier son mal intégrer le groupe. de la blessure qu’il a contracgroupe, on laisse entendre que le et sera associé à tée au dos. verdict sera rendu après le match Bouhenna. A moins d’un revirement de dernière miretour de la Coupe d’Afrique face nute, le latéral gauche, Brahim Boudebouda, au Bechem United, et cela pour Le médecin lui a ne sera pas de la partie samedi prochain, car il préserver la sérénité du groupe. ne s’est pas rétabli de sa blessure aux adducK. M. prescrit un repos teurs. Pour preuve, il n’a pas assisté hier à la de dix jours séance de travail de son équipe et n’était même pas présent au stade.

Mebarakou pour le remplacer

Boudebouda forfait pour le match retour

Karaoui grippé mais reprendra les entraînements aujourd’hui

Présent à la reprise du travail en tenue de ville, le milieu de terrain, Amir Karaoui, est grippé et souffre d’un début d’angine. Ce dernier reprendra toutefois les entraînements aujourd’hui et sera de la partie face au Bechem United.

… Azzi décidé à défier sa blessure

De son côté, le défenseur central, Ayoub Azzi, qui a ressenti de fortes douleurs de l’orteil, victime d’une tendinite, s’est présenté à la reprise et a assisté, au même titre que Karaoui, à la réunion provoquée par le président. Même si le médecin lui a prescrit dix jours de repos, Azzi est décidé à défier la blessure en jouant le match retour de la Coupe de la CAF K. M.

Demou toujours aux soins

Des tours de piste pour Amachi

Azzi «Je vais jouer

ce match coûte que coûte»

Vous êtes en tenue de ville, qu’en est-il au juste

? J’ai ressenti des douleurs au gros orteil et après avoir subi les examens médicaux nécessaires, le médecin du club m’a accordé dix jours de repos, mais je ne peux laisser mon équipe dans les moments difficiles. Je tiens à prendre part à ce match retour afin d’aider mes coéquipiers sur le terrain et je me sacrifierai pour le Mouloudia en jouant ce match coûte que coûte. Si on revient à la rencontre, votre équipe a concédé l’échec pour sa première sortie en Afrique, bien que toutes les conditions étaient réunies pour que vous réalisiez une bonne performance… On s’est déplacés au Ghana pour revenir avec un bon résultat et nous avons réalisé une partie honorable en dépit de cette défaite, car si la réussite était de notre côté, on aurait pu l’emporter, notamment en première période où nous avons raté des occasions de scorer. Toutefois, et en début de seconde partie, l’arbitre a sifflé un penalty imaginaire à notre adversaire, qui a réussi à prendre l’avantage, mais cela ne nous a pas découragés car on a pu revenir dans le match et égaliser avant d’encaisser un second but. D’aucuns estiment que l’incident qui s’est produit au cours de ce match vous a perturbés en encaissant un second but, à quelques minutes seulement de l’égalisation…

Cet incident ne nous a pas perturbés, car on est restés concentrés et on aurait pu remettre les pendules à l’heure une nouvelle fois, mais la chance n’était pas de notre côté. On ne cherche pas à se trouver des excuses, mais l’arbitrage et la forte chaleur nous ont pénalisés. A quoi attribuez-vous les occasions manquées ? La responsabilité nous incombe à tous, car même les défenseurs sont appelés à marquer. Nous avons tiré l’enseignement nécessaire de cette rencontre et nous avons maintenant une idée sur les points forts et faibles de notre adversaire et nous allons les exploiter pour assurer la qualification au match retour. Même votre défense n’affiche pas la même sérénité ces derniers temps… Il n’y a aucun problème en défense, seulement on encaisse des buts contre le cours du jeu, car lors de

La décision sera prise après le match de la Coupe de la CAF

Chita pressenti dans le onze rentrant face à Bechem Déci

nos récentes rencontres au 5-Juillet, nos adversaires se sont cantonnés en défense. dément, le coach compte Le Mouloudia est capable donc de opérer des changements dans les refaire son retard au stade Olymonze rentrant en prévision du pique… match retour face au Bechem On doit oublier ce match aller et United, suite à l’idée qu’il s’est nous sommes concentrés sur notre faite sur l’adversaire. En effet, sujet et la victoire ne nous échapKamel Mouassa avait déjà pensé pera pas au 5-Juillet. La renà faire jouer Chita sur le flanc contre se jouera dans d’autres gauche de la défense pour pallier conditions et nous allons la défection de Boudebouda, bénéficier de l’apport de nos avant d’opter pour Mebarakou. supporters qui seront nomCe dernier est pressenti une noubreux à nous soutenir et on velle fois au poste d’arrière saura leur offrir la qualifigauc he, mais si Azzi déclare forcation. fait, à ce moment-là, Mebarakou Entretien réaévoluera dans l’axe central avec lisé par Bouhenna et c’est Chita qui évoKamel M. luera à gauche. Il pourra aussi jouer au milieu avec Karaoui

Si Azzi jouera ce match de Coupe d’Afrique et parviendra à se surpasser, Chita évoluera au milieu du terrain avec Karaoui. En effet, le coach pense d’ores et déjà à préparer le jeune milieu de terrain pour prendre sa place face à l’ESS et pallier la défection de Kacem Mehdi, suspendu pour ce match de championnat. Reste à savoir quelle sera la décision de Mouassa, car tout sera tributaire de la forme de ses joueurs d’ici au jour de la rencontre.


Confiance 08

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

MCO

renouvelée à Belatoui

O

mar Belatoui restera à la barre technique du MC Oran. C’est ce que nous a confié une source autorisée auprès du club phare de l’Ouest. On l’avait dit, la défaite concédée mardi au stade Ahmed-Zabana d’Oran face au CR Belouizdad n’a pas été du goût des dirigeants et surtout des supporters qui s’attendaient à un retour en force du club à partir de cette rencontre, après avoir raté les trois premières sorties de la phase retour du championnat. L’entraîneur Belatoui a songé à démissionner après cette défaite. Il l’a même fait savoir à ses dirigeants. D’ailleurs, il ne s’est pas exprimé en fin de rencontre pour éviter la polémique, vu la situation dans laquelle il était. Mais au final, la direction du MCO a décidé de renouveler sa confiance à l'enfant du club, Omar Belatoui, qui va désormais poursuivre sa mission.

Réunion d’urgence des dirigeants

reste jamais calme même si le club est dans le haut du tableau et pour cause ! Une rumeur a circulé avant même le match du CRB, faisant état de contacts entre les dirigeants et l’ancien coach du club, Jean Michel Cavalli. Belatoui a même été mis au courant par des personnes malintentionnées au club sur ces supposés contacts. Mais après le match, la direction du club a tenu à démentir cette information, surtout que Cavalli n’a pas quitté le MCO en bons termes avec le président Baba.

Baba : « Belatoui restera avec nous »

Le président Baba a accepté de s’exprimer au sujet de Belatoui. Il confirme officiellement son maintien : «Omar Belatoui est maintenu, il restera l’entraîneur du MCO. Nous avons confiance en lui. On a discuté et tout est rentré à l’ordre. Belatoui a toute la confiance de la direction du MCO».

« La stabilité est importante »

Après le match et cette défaite à domicile face au Chabab de Belouizdad, les dirigeants du MCO se sont réunis en urgence pour étudier la situation. Les dirigeants sous la houlette du président Baba ont étudié toutes les possibilités pour permettre au club de sortir de cette crise, après qu'il a réussi une très bonne phase aller au point où les coéquipiers de Nateche ont terminé la première phase de Ligue 1 à la seconde place, à deux points seulement du champion d’automne, le MC Alger.

Pour Baba, il est important de garder la stabilité de l’équipe et ne pas trop changer d’entraîneurs : «Moi, je suis un adepte de la stabilité. Je veux qu’il y ait de la stabilité dans mon club. Je veux garder l’entraîneur pour continuer à travailler et améliorer la situation. C’est vrai, on traverse une situation difficile depuis quatre journées, mais ce n’est pas la fin du monde. On va tenter de redresser la barre. Je pense que le problème, ce n’est pas l’entraîneur, je suis persuadé».

Selon nos informations, c’est le président Baba qui a décidé de maintenir l’entraîneur Omar Belatoui. Une décision qui a été soutenue par l’ensemble des dirigeants du club. Le président du MCO a même pris attache hier avec l’entraîneur, Omar Belatoui, pour évoquer son avenir. L’ancien international a fait savoir encore une fois à Baba qu’il était prêt à quitter le club, mais Baba l’a convaincu de rester et lui a réitéré sa confiance. Il lui a même signifié que le problème est le rendement de certains joueurs.

Sur les rumeurs qui ont fait état de contacts entre la direction du club et certains entraîneurs, dont Jean Michel Cavalli, Baba a insisté pour apporter un démenti formel : «Je démens formellement les informations faisant état de contacts entre la direction du MCO et certains entraîneurs. Je le dis et je le répète, nous n’avons contacté aucun entraîneur. Il y a des gens malintentionnés qui ont véhiculé ces rumeurs pour nuire au MCO. Ils n’ont pas apprécié le fait que le club soit dans le haut du tableau. On va essayer de redresser la barre et d’améliorer notre classement, histoire de répondre à nos détracteurs».

Baba a convaincu le coach de rester

La rumeur Cavalli !

« Nous n’avons contacté aucun entraîneur »

Bentiba : «Je ne comprends rien»

Entre-temps, plusieurs rumeurs se sont propagées dans les rouages du club. Au MCO, on ne

Le milieu offensif du MCO, Mohamed Bentiba, était très déçu après la défaite de son équipe face au CRB. Le joueur a quand même répondu à nos questions, malgré la déception : «Sincèrement, je ne comprends rien du tout. Nous avons fait un très bon match mais au final, nous avons perdu. C’est décevant de perdre à domicile sachant surtout que nous nous sommes créés beaucoup d’occasions. Je pense que l’efficacité nous a fait défaut, contrairement à notre adversaire. En tout cas, je ne comprends rien. Je ne

H.B.

comprends toujours pas pourquoi on a perdu».

« On fera le maximum pour se racheter »

Pour Bentiba, ce n’est pas le moment de baisser les bras : «Pour moi, ce n’est pas le moment de baisser les bras. On doit continuer à travailler d’arrache-pied pour retrouver la série des bons résultats. On promet à nos supporters de faire le maximum pour se racheter».

H.B.

LIGUE

1

Heriat : «Le passage

à vide perdure»

Vous avez perdu face au CRB, c’est une défaite inattendue… Absolument, on ne comprend rien du tout. On traverse un passage à vide depuis l’entame de la seconde partie de l’exercice. C’est vraiment difficile. On ne s’attendait pas à perdre. On voulait gagner pour se ressaisir mais maintenant, notre situation s’est aggravée. Il faut vite relever la tête et espérer renouer avec les bons résultats. Donc, le CRB a mérité sa victoire… Effectivement, le Chabab n’a pas volé sa victoire. Il était bien en place et a profité de nos erreurs pour gagner. Je pense qu’il faut vite s'en remettre. Ce passage à vide a beaucoup duré surtout que le rendement de l’équipe n’est pas convaincant. Vous perdez aussi au classement… Oui, c’est vrai. On occupait la deuxième place mais maintenant, on se trouve déjà à la cinquième place. C’est vraiment désolant ! On est à la même place que l’O Médéa. Il faut vite se reprendre, on n’a pas le choix. Vous y croyez encore ? Bien sûr. Il reste encore onze matchs à disputer. Donc, il y a toujours de l’espoir. Il faut bien négocier les matchs restants. On va tout faire pour redonner la joie à nos supporters qui commencent à douter, après ces résultats. Le plus important est de renouer avec le succès pour avoir de la confiance en soi et après on va penser aux matchs, un par un. Je tiens à lancer un appel à nos supporters. Ils doivent rester à nos

côtés durant ces moments difficiles. Nous avons une très bonne équipe qui peine à montrer le même niveau que lors de l'aller, et le doute s’est aussi installé. Entretien réalisé par S.B.

repos Trois joursOraden ont bénéficié de

La défense, le maillon faible

Les joueurs du MC domitrois jours de repos, après la défaite à rt, dépa Au an. d’Or ia loud Mou cile face au Omar Belatoui a décidé d’accorder une urs journée de repos seulement et les joue aîne entr des in chem le e endr repr devaient avec erté conc e ments, hier, mais après s'êtr order ses assistants, Belatoui a décidé d’acc out surt urs, joue aux s jour trois de s repo un . sion pres de ode durant cette péri

Baba décide de résilier les joueurs contrats de trois prés ident Baba

Selon nos informations, le les a décidé de passer à l’acte en résiliant filn’a nom un Auc urs. contrats de trois joue t croi on s mai , club du rage ntou e l’ tré dans gé char déjà a ais savoir que le président oran hle secrétaire général du club, Toufik Bela ernés. conc urs joue les avec uter disc de cen,

Hamia : «La défense oranaise nous a permis de gagner»

L’auteur des deux buts du CRB face au MCO, Hamia s’est exprimé au sujet de la défense oranaise, qui, selon lui, n’a été que l’ombre d’elle-même, en l’absence de Sebbah : «La défense du MCO n’était pas bien en place et cela m’a permis de marquer deux buts. Il y

Le MC Oran réalise depuis l’entame de la phase retour, un parcours catastrophique. Le club n’a toujours pas réussi à remporter un premier succès. Mais le maillon faible durant cette phase retour c’est la défense qui a déjà encaissé sept buts en quatre rencontres. On n’est pas loin d’une moyenne de deux buts encaissés pour chaque rencontre. C’est ce compartiment qui est en train de faire perdre des points précieux au MCO comme face au CRB ou au RCR, où le club a perdu cinq points lors des deux rencontres disputées au stade Ahmed-Zabana.

avait du vide en défense. Je pense que par rapport à la phase aller où j’ai affronté le MCO lorsque j’étais avec l’OM, les choses ont beaucoup changé. Peut-être que c’est à cause des absences».

H.B.


1 CRB

Hamia sur les LIGUE

traces de Slimani n allant battre le MCO sur sa pelouse sur le score de deux buts à zéro inscrits par le nouveau chouchou du 20-Août, Mohamed Hamia, le grand Chabab est en train de revenir sur la scène footballistique nationale sans faire trop de bruit, lui qui s’est retrouvé, après ce succès à Zabana, dans une place plus confortable. Avec 23 points au total, dépassant de six points le premier relégable, les gars de Laaquiba ont enregistré leur deuxième victoire hors de leurs bases cette saison, après celle face au DRBT lors de la sixième journée. De l’avis de tous, les performances du CRB sur le terrain sont non seulement dues à toute l’équipe, mais surtout à quelques individualités qui ont laissé leur empreinte. On mettra l’accent sur Hamia, qui a inscrit un doublé face au MCO. L’ex-Médéen aurait pu prétendre à mieux, s’il avait réussi son face-à-face avec Natèche. Selon les Belouizdadis, Hamia

E

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

est en train de transformer le CRB et est en passe de leur faire oublier les déboires de la phase aller. Du coup, il leur rappelle un certain Islam Slimani qui est allé monnayer son talent en 2013 au Sporting Lisbonne. Un autre joueur est en train de briller. Il s’agit de Sid Ali Yahia-Cherif qui s’est illustré de fort belle manière sur le deuxième but de Hamia en effectuant un gros travail, avant de servir son coéquipier pour conclure. Farid A.

La direction de Chettouf approuvée par la DJS

La direction du club amateur du CRB, à sa tête Karim Chettouf vient d’être approuvée par la Direction de la Jeunesse et des Sports. Une reconnaissance écrite suite aux résultats de la dernière assemblée élective du 7 février dernier. Du coup cette approbation est venue donner un coup de massue à la deuxième assemblée opposante, où Mohamed Belaïd a été élu sous les critiques. Il faut aussi savoir que la direction de Chettouf a introduit un recours pour contrer la deuxième assemblée générale, tout comme l’élection de Mohamed Belaïd qui faisait partie de l’ancien bureau présidé par Mokhtar Kalem. F.A.

la séance d’entraînement d’aujourd’hui à 10h au lieu de 11h, afin de permettre aux Espoirs du NAHD d’affronter ceux de l’USMH. Il faut savoir que la séance d’entraînement d’hier s’est effectuée au complexe sportif Bensiam.

Cheurfaoui et Bouazza absents Deux joueurs du CRB ont

La La preuve preuve par par trois trois l faut savoir qu’avec cette deuxième victoire consécutive, après celle de la dernière journée face au MOB, ainsi que le nul arraché avec brio à Saoura, le CRB a dû attendre la phase retour pour décoller. En d’autres termes, le Chabab n’a concédé aucune défaite depuis le début de la deuxième moitié du championnat et confirme ses intentions d’aller loin et que les résultats enregistrés jusque-là ne sont pas le fruit du hasard. Il faut reconnaître que le recrutement hivernal a été une réussite, et surtout le grand mérite du technicien marocain Badou Zaki qui a su remettre le club sur rails depuis son installation à la tête de la barre technique. La rigueur tactique et la volonté ont fait renaître le CRB Parmi les nouveaux points forts du club de Belouizdad, comme ce fut le cas face au MCO à Oran, il y a cette grande rigueur tactique durant les 90 minutes de jeu. Les joueurs du Chabab n’ont à aucun moment été désarçonnés sur le terrain, bien que certaines imperfections individuelles aient été remarquées çà et là. Toutefois, si on compare le CRB actuel à celui de la phase aller, beaucoup diront qu’aujourd’hui, l’équipe opère en bloc avancé, avec beau-

I

été autorisés à s’absenter. Il s’agit de Feham Bouazza et de Cheurfaoui, alors que le reste de la composante était présent à l’entraînement.

coup de volonté, ce qui lui a permis de maintenir le score en sa faveur. Une victoire bonne pour le moral, avant le derby de ce lundi La victoire remportée face au MCO permettra aux joueurs du CRB d’avoir un très bon moral qui leur permettra de pouvoir poursuivre leur petit bonhomme de chemin, lundi prochain, lors du derby face à l’USMA au 5-Juillet. Ces derniers veulent certainement se hisser plus haut encore au classement, et avec ce nouvel état d’esprit, ils comptent se rapprocher de la moitié du tableau général, tout en profitant des chocs entre leurs concurrents directs, entre autres le DRBT, le CSC ainsi que le RCR qui sera en déplacement à la Saoura. Pour ce qui est des mieux classés au classement, le CRB aura aussi une oreille du côté de l’autre derby entre Husseindéens et Harrachis. D’autre part, le club de Laaquiba est aussi appelé à tenter de glaner encore des points hors de son antre, question de récupérer les points perdus sur son terrain lors de la phase aller, en attendant l’issue du derby de lundi prochain. Un milieu de terrain royal, avec Bouazza en maître à jouer

Hamia : «Face à l’USMA, j’espère marquer pour mon premier derby»

En l’espace de quatre matches, Mohamed Hamia est devenu le buteur du CRB. Le joueur affirme qu’il est aux anges et qu’il entend poursuivre sa lancée. D’autre part, il affirme que face à l’USMA, ce sera son premier derby de la capitale et qu’il espère marquer pour faire la fête avec ses supporters. Comment s’est effectuée la reprise, après votre brillant succès ? L’ambiance était au rendezvous à la reprise, après notre succès à Oran qui nous a permis de soigner notre classement et notre capital points. On est en train de se distancer par rapport aux équipes du bas du tableau. Maintenant, il faudra maintenir cette dynamique de victoires. Cette victoire est importante, avant le derby face à l’USMA… Sans aucun doute, elle est très importante. Ce sera difficile face à une très bonne équipe, on doit mettre à profit notre état d’esprit pour imposer notre manière de jouer et enchaîner avec une victoire qui améliorera encore notre classement. Ce sera votre premier derby de la capitale… C’est vrai que ce sera mon premier derby de la capitale de ma jeune carrière. J’ai hâte de le découvrir et de

Une gifle pour Kalem

La séance d’aujourd’hui au 20-Août Le staff technique du CRB a programmé

09

Badou Zaki

«Les joueurs doivent garder les pieds sur terre»

Niati en solo, Aïche avec des béquilles Le joueur Niati s’est en-

e driver du CRB a dit : «On s’est déplacés pour gatraîné en solo, au moment où son coéquipier Aïche s’est prégner et on l’a fait grâce senté au stade avec des béaux efforts des joueurs, quilles, suite à sa blessure temps les entre à la cheville. joueurs doivent garder les pieds sur terre, car le prochain match est Il faut saplus difficile, et là voir que les joueurs du milieu de on sera appelé à terrain ont constitué un bloc très engranger d’ausolide, avec à la clé un patron intres points vu de contournable à savoir Feham Bouazza qui a été derrière le prenotre position au mier but du CRB face au MCO. Une classement.» prestation qui a valu à l’ensemble des joueurs composant ce compartiment une très bonne note, avec Heriat, le jeune Izghouti associés à l’expérimenté Bouazza. Une association tant recherchée par Badou Zaki depuis sa venue, en attendant la confirmation face à l’USMA, lundi prochain, au 5-Juillet. Une défense emmenée par un Cheurfaoui en forme Si beaucoup ont choisi Hamia comme étant l’homme du match face au MCO, il faut savoir qu’un autre joueur évoluant en défense a été très régulier dans son rôle. Il s’agit de Cheurfaoui qui a non seulement privé le MCO d’un but certain, mais qui a su aussi organiser ses coéquipiers du compartiment, tout en étant très généreux dans l’effort. Quant à la couverture, le central du Chabab a effectué un sans faute, ce qui a rassuré Badou Zaki, avant d’affronter l’USMA. F.A.

vivre l’ambiance du 5-Juillet. Je veux vivre ces moments de joie et de fête. Je ferai de mon mieux pour m’illustrer et faire plaisir aux supporters du CRB et à ma famille qui attend de moi beaucoup, sans oublier mes amis qui me soutiennent. Avec ce doublé face au MCO, vous êtes devenu le buteur du club, votre commentaire ? Je suis très content de ce doublé qui va m’encourager à poursuivre le travail avec beaucoup de volonté, afin de marquer d’autres buts. C’est magnifique d’être buteur du club, mais le plus dur reste à faire. Lorsque vous avez opté pour le CRB, vous avez déclaré vouloir faire comme Slimani, actuellement beaucoup affirment que vous êtes sur ses pas… (Il rit) Je n’en suis qu’à mes débuts avec le Chabab, il faut plutôt bien se concentrer sur le prochain match car actuellement, il faut se pencher sur le sauvetage du club. Sinon me comparer à Slimani me stimule davantage pour aller très loin dans ma carrière et finir buteur du club. Vous êtes devenu le chouchou des supporters… C’est magnifique que les supporters scandent mon nom, ça me fait plaisir. Cela avait débuté avec l’OM et ça se poursuit avec le CRB. Cette attitude me pousse à faire mieux et rendre heureux les supporters avec qui je veux faire la fête tout le temps. Farid A.

L

«On veut gagner face à l’USMA, mais je sais que ce sera difficile»

«Toutes les rencontres qui restent sont difficiles, tout comme le derby de lundi face à l’USMA, une équipe qu’on ne présente plus et qui voudra remporter cette rencontre. Ce sera très compliqué, car il y aura de la résistance dans ce derby de la capitale.» Affirme Zaki. «Hamia a démontré que c’est un buteur racé»

Quant à sa composante, le driver dira : «L’équipe recèle de

bons joueurs surtout en attaque avec Hamia, Arbi, Lakroum et Yahia Chérif et la manière avec laquelle Hamia a inscrit son but prouve que c’est un buteur racé et qu’il peut marquer dans n’importe quelle position, c’est bien pour le club.» «Les supporters sont en train de contribuer au sauvetage du club et on compte sur eux»

Pour finir, le driver de Belouizdad n’omet pas de lancer un appel aux supporters pour le derby de lundi, il dira : «Les supporters font partie du club et souvent plus que nous les entraîneurs et les joueurs et je vous confirme que les fans du CRB ont contribué dans le sauvetage du club ces derniers temps, on compte beaucoup sur eux.» Conclut Badou Zaki. F.A.


1 Rapport accablant de l’arbitre contre les Béjaouis 10

ors du match MOBUSMA, il s'est passé des choses avant et après le match que l'arbitre, Abid Charef, avait mentionnées dans son rapport de match. Des incidents sur lesquels devra sans doute se pencher la commission de discipline de la FAF en temps opportun, soit avant ce samedi. Et ça risque fortement de faire jaser, compte tenu de la teneur du rapport en question qui accable à plus d'une raison les Béjaouis que l'arbitre accuse à son tour d'avoir tenté d'agresser les officiels de l’USMA dans le vestiaire et envahissement du terrain en fin de match. Le MOB risque une lourde sanction et apparemment, la direction se résignera à la décision de la commission de discipline. Personne parmi les dirigeants ou des proches du président n’a l’intention d’introduire un recours à la LFP pour espérer réduire la sanction que risque le club après les incidents de mardi dernier. Il faut dire que le barème de la CD est très clair dans pareil cas, surtout que les incidents se sont produits au grand jour. Les sanctions seraient lourdes Le match d’avant-hier continue à faire couler beaucoup d'encre. Cu-

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

MOB

LIGUE

L

Ferhat subira une intervention chirurgicale demain à Tunis

Comme annoncé dans notre édition d’hier, le milieu de terrain béjaoui, Malek Ferhat, qui souffre des douleurs au plat du pied depuis longtemps, a décidé d’arrêter carrément les entraînements, car ce n’est pas la première fois qu’il ressent ces douleurs. Ce dernier devrait se rendre demain à Tunis pour un contrôle médical chez le Pr Trabelsi. Même si rien n’est encore officiel, vu qu’il n’a pas encore eu le verdict du médecin, toutefois ces douleurs persistent, tout porte à croire qu’il subira une intervention sur place ce samedi. Il a été convenu avec Pr Trabelsi que l’intervention chirurgicale sera le dernier recours.

Hier relâche, reprise cet aprèsmidi à Tichy

rieusement, on ne parle plus de sauvetage ou de relégation. C'est le vaincu, le MOB, qui est sous les feux de la rampe. Ce qui s'est passé lors de ce match, très particulier déjà sur le plan sportif, continue d'alimenter les discussions. Ainsi, le MOB risque de lourdes sanctions allant jusqu’à priver le club de recevoir chez lui et ce, jusqu’à la fin de saison, et sans

public en plus. Du coup, les supporters du MOB se voient dans l'obligation de faire preuve de plus de maturité s'ils ne veulent pas voir leur équipe replonger dans les mêmes sanctions. Les responsables béjaouis doivent, eux aussi, entreprendre les mesures nécessaires pour éviter de tels incidents qui nuisent à l'image du club à l'échelle nationale.

25 blessés et une dizaine d’arrestations Les Crabes et les forces de l'ordre ont dénombré pas moins de 25 blessés, dont la majorité des policiers. Comme nous l'avons déjà annoncé hier, la rencontre qui a opposé la formation du MO Béjaïa à l'USM Alger, dans le cadre de la mise à jour de la 16e journée, a connu des incidents re-

grettables à la fin de la partie. En effet, selon le dernier bilan communiqué pas les services de sécurité, les émeutes qui se sont déclenchées entre les fans béjaouis et les forces de l'ordre ont fait pas moins de 25 blessés dont une dizaine de policiers, évacués en urgence à l’hôpital. Par ailleurs, une dizaine d’inconditionnels locaux ont été arrêtés. Aux dernières nouvelles, ils ne sont toujours pas relâchés. Les dégâts du stade estimés à 250 millions Les dégâts des incidents qui ont émaillé le match MOB-USMA, sont estimés à quelques 250 millions de DA, ont indiqué mercredi les membres de la direction de l’OPOW. Ainsi, le directeur de la DJS a ordonné l’aménagement du stade avant le week-end prochain. A cause de l’attitude néfaste des Crabes, leur formation sera pénalisée. Ce n'est pas pour banaliser leur soutien précieux à leur club favori depuis le début de saison, mais c'est pour dire seulement qu'ils n'avaient pas à agir de la sorte. Bref, tout ce qui est fait est fait et maintenant le MOB a été sanctionné et le public béjaoui devra faire preuve d'un peu plus de retenue pour éviter à ce que de telles scènes se reproduisent à l’avenir. S. A.

Boussâada «Rien n’est encore

fini, on doit continuer à se battre jusqu’à l’ultime journée» e faux pas est amer, mais le plus importait c’est l’avenir, estime le coach béjaoui qui fait de son mieux pour redonner confiance à ses joueurs un peu affectés de ce ratage. «Désormais, on doit oublier rapidement ce faux pas qui nous a tous fait du mal. Certes, c’est toujours difficile de se remettre après ce qui s’est passé, mais on n’a pas le choix. On doit tourner la page et essayer de poursuivre notre chemin. On fera de notre mieux pour que les joueurs retrouvent la joie afin d’aborder le reste du parcours sous de bons auspices car on doit continuer à se battre jusqu’à l’ultime journée.» «Statistiquement, on n’est pas encore en Ligue 2 mobilis» Malgré la situation difficile, Boussaâda refuse de perdre espoir, lui qui reste toujours optimiste, du moment qu’il fait confiance à ses poulains pour sauver le MOB qui, selon lui, n’est pas encore en

L

Ligue 2 mobilis, car il reste encore pas moins de 36 points en jeu et que le club a besoin de 24 pour assurer son maintien. «Je sais qu’on est dans une situation très critique, surtout après ce match nul. Mais on ne doit pas baisser les bras. Notre équipe n’est pas encore en Ligue 2 mobilis. Il reste encore plusieurs points à prendre, donc on fera tout pour sortir de cette zone des relégables». «On a besoin de la mobilisation de tout le monde» Pour cela, le coach estime que tout le monde doit se mobiliser pour sauver cette équipe : «Il faut que tout le monde se mobilise. Les supporters doivent rester soudés et continuer à nous soutenir jusqu’au bout sans créer de problème, il ne faut pas s’alarmer. Certes, ces revers nous ont peinés, mais cela fait partie de la vie d’un club. Toutefois, je comprends la déception des supportes, mais ils ne doivent pas désespérer. Cela dit, nous devons travailler encore et durement

Après le nul concédé avanthier face à l’USMA, le coach Boussâada a décidé d’accorder une journée de repos à ses capés. C’est donc aujourd’hui dans l’après-midi à 17h que ce dernier et ses protégés ont rendez-vous pour la séance de reprise, à l’hôtel des Hammadites de Tichy, en prévision du match contre l’O Médéa, pour le compte de la 20e journée. Dans son plan de préparae MOB quittera certainement la Ligue 1 tion de la semaine, le coach Mobilis au terme de cet exercice. Certes, des Vert et Noir s’attellera Par statistiquement, le club n’est pas encore entre autres à appormesure conservatoire en Ligue 2 mobilis, mais vu le parcours réalisé ter les correctifs MOB-OM reporté nécessaires au durant les 18 matchs joués jusqu-là, tout à une date ultérieure jeu de Le match entre le MOB et l’O Médéa, pour porte à croire que le MOB, sauf miracle, l’équipe le compte de la 20e journée, a été reporté à une jouera officiellement la saison prochaine qui, doitdate ultérieure en raison de ce qui s’est passé au dans un palier inférieur. Les Béjaouis on dire, stade de l’Unité Maghrébine, et par mesure conserva- comptent bien s’apprêter à cette ban’est toire suite aux incidents qui se sont produits avant-hier pas taille. Ce sera mission impossible, mais à l’occasion du match retard entre le MOB et l’USM Alger. vraiLa Ligue a donc laissé le dossier ouvert dans l’attente les joueurs ne veulent pas baisser les ment d’un complément d’informations pour pouvoir statuer défi- bras, pas encore. Les Vert et Noir au nitivement sur l’affaire en question. Jusqu'à hier matin, comptent montrer un visage aguipoint. le match était maintenu à sa date initiale, c'est-à-dire ce chant et rassurant à compter du match samedi à 16h, avant que la décision de le reporter ne face à Médéa. Pour le driver béjaoui, ce soit prise dans la soirée par la Ligue suite à la desera une nouvelle opportunité que mande des deux clubs, a annoncé la LFP sur son l’équipe doit saisir pour renouer avec les site officiel. Du coup, le MOB jouera son prochain match le jeudi 23 février prochain succès. Cela reconquerrait la confiance du contre le RC Relizane, pour le compte groupe et lui permettrait d’entrevoir commode la 21e journée. dément la suite du parcours. Et pour ce faire,

pour y remédier.» «On a bien joué et on méritait un bien meilleur sort» Boussâada estime que les joueurs ont fourni une belle prestation et le MOB mérite la victoire : «Sincèrement, on méritait un bien meilleur sort. Nous avons fait un bon match dans l’ensemble, nous avons dominé notre adversaire toute au long de la deuxième partie. Mais il faut dire qu’avec un arbitre pareil, on ne pouvait pas espérer mieux. L’arbitre de la rencontre a été tout simplement contre nous.» «L’arbitre nous a privés d’un penalty valable» Le camp béjaoui est toujours scandalisé par la décision de l’arbitre Abid Charef qui a privé le club d’un penalty : «Je n’ai pas pour habitude de critiquer les arbitres, mais dans ce match, on mérite mieux. L’arbitre nous privés d’un penalty et d’un but valable. On le laisse à sa conscience. En plus, l’USMA n’avait

pas besoin de son aide. Le comble c’est qu’il a sifflé au départ avant de changer sa position pour nous accorder un coup franc au lieu d’un penalty.» «L’efficacité nous fait toujours défaut» On pourra citer dans ce cadre les ratages de Messâadia et de son camarade Belkacemi, surtout ce dernier qui s’est retrouvé à plusieurs reprises tout seul face au potier de l’USMA. Boussâada estime que ces joueurs manquent vraiment d’efficacité devant les buts. «Face à l’USMA, on a pris très au sérieux ce match, du moment qu’on savait beaucoup de choses sur cette équipe qui joue bien au foot. J’estime qu’on aurait pu au moins marquer deux buts vu les occasions nettes de scorer que nous nous sommes procurées tout au long du match. Cela dit, on est toujours confrontés au problème du manque d’efficacité devant les bois adverses.» S.A.

Le MOB a besoin d’un miracle pour se maintenir !

L

les joueurs doivent se montrer conquérants du-

rant le restant des matchs. Ce sera donc la mission principale des Béjaouis, d’autant que cette dernière étape sera raboteuse et sans merci. Dos au mur, le MOB devra se rebiffer pour ne pas mourir. Pour peu que le vœu se concrétise. Aucune victoire depuis l’entame de la phase retour Depuis le début de la phase retour, le club n’a pas goûté à la moindre victoire. Après trois matchs disputés, les coéquipiers de Rahal ont concédé deux matchs nuls à domicile face au CSC et l’USMA et se sont inclinés devant le CRB en déplacement. Le MOB est l’équipe la plus faible depuis le début de saison, avec 13 points récoltés lors des 18 matchs joués. Ces résultats ont influencé sur son parcours, l’équipe qui ne veut pas quitter la dernière place depuis l’entame de la saison. 12 matchs explosifs attendent l’équipe Les gars de Yemma Gouraya sont appelés à faire de leur mieux à l’avenir, avant le baisser de ri-

deau de la saison footballistique 2016-2017, en commençant par ce match qui les attend ce week-end. Les protégés de Boussâada auront à disputer 12 matchs explosifs devant des équipes qui jouent leur survie en Ligue 1 Mobilis, à l’image du RCR, la JSK et le DRBT et devant des clubs qui se disputent une place sur le podium, le MCA, l’USMBA et le MCO. Boussâada veut engranger 24 points Le coach du MOB, Abdelouahab Boussâada, ne compte pas lâcher prise et croit dur comme fer en les chances de son équipe de rester en Ligue 1 Mobilis en fin de saison. Boussâada veut récolter au moins 24 points sur les 36 possibles. Il estime : «Nos chances restent intactes et on doit seulement faire notre possible, pour engranger 24 points ou en d’autres termes, gagner huit matchs sur les douze restants. Je crois que si on parvient à récolter 37 points, on se maintiendra en Ligue 1 Mobilis.» S. A.


LIGUE

1 ESS

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

11

Djabou d’attaque, Aït Ouamar I et Barki ménagés

l est vrai que le staff technique de l’ESS dispose cette semaine, depuis la reprise, de l’ensemble de son effectif à l’entraînement, mais apparemment, certains éléments ne sont pas encore aptes à reprendre la compétition. Justement, Kheïreddine Madoui a profité de la présence de tout le monde pour évaluer les aptitudes physiques et techniques de chaque joueur, et à l’issue de la séance d’entraînement d’hier, il s’est définitivement fixé sur la liste des 18 joueurs dont il aura besoin, samedi prochain, à l’occasion de la venue de l’USMBA. On devait se fixer, en effet, sur l’état physique de quatre joueurs : Aït Ouamar qui est absent depuis la confrontation face au CSC, Djabou qui a dû faire l’impasse sur le dernier match contre la JSK, Lamri qui est sorti blessé lors de la même rencontre, et du portier Barki Khaïri dont on savait déjà que le retour ne constituait pas une urgence. Djabou sera présent face à l’USMBA La première décision qui a été prise, c’est le rappel de Abdelmoumen Djabou qui sera concerné par le match de samedi prochain. Le

capitaine de l’Entente a été suivi de près depuis le début de la semaine par le staff médical qui a constaté avec soulagement que le joueur ne se plaint plus de son genou et que les douleurs ont complètement disparu comme le lui avait indiqué le professeur Trabelsi à Tunis. Djabou s’est entraîné normalement et se sent apte à reprendre la compétition. A partir de là, Kheïreddine Madoui a coché son nom pour l'inclure parmi les joueurs sur lesquels il va compter face à l’USMBA. Aït Ouamar et Khaïri reviendront face au MCA L’autre cas est celui de Hamza Aït Ouamar qui ne sera probablement pas de la partie. Le milieu de terrain sétifien a pourtant réintégré le groupe et s’entraîne lui aussi sans se plaindre de quoi que ce soit, mais il n’a pas encore fini les séances de rééducation de son coude. Il est soumis à deux séances par jour afin qu’il puisse tendre son bras au maximum. Cela lui fait toujours éviter le choc des contacts physiques et c’est ce qui pousse le staff

technique à le ménager ce weekend. Madoui aurait discuté avec lui et aurait décidé de ne pas le convoquer pour ce match afin de lui permettre de récupérer tous ses moyens en prévision du match face au MCA. Quant à Khaïri, comme indiqué plus haut, la question ne se pose pas. Etant donné que l’équipe dispose de deux bons gardiens qui sont de surcroit en forme, il vaut mieux le laisser récupérer tranquillement. Lamri incertain Concernant Sid-Ali Lamri, ce dernier est incertain pour le prochain match contre l’USM Bel-Abbès. Il est à rappeler que le joueur avait été remplacé à la mi-temps contre la JSK en raison de douleurs à la cheville. On pensait qu’il ne s’agissait que d’un petit bobo, d’autant qu’il a pu reprendre l’entraînement avec le groupe, mais hier, Lamri a ressenti de nouveau des douleurs à la cheville et il a dû écourter sa séance pour se soumettre aux soins. Ce n’était pas grave apparemment, car on s’est contenté de légers

soins, mais on ne pouvait pas se prononcer sur sa participation au prochain match pour autant. Pour Madoui, ce cas n’est pas tranché. On verra aujourd’hui s’il reprendra l’entraînement dans de bonnes conditions. Dans le cas où il ne reprendra pas ou qu'il ressentira encore des douleurs, on ne prendra aucun risque avec lui. Madoui tranquille Cela n’inquiète pas trop le coach sétifien qui ne manque pas de solutions de rechange. Si Lamri ne sera pas présent, c’est Ibrahim Amada qui le remplacera. Globalement, le staff technique est tranquille de ce côté, car il a suffisamment de joueurs disponibles à 48 heures du match. Il peut même se permettre de ménager quelques éléments et de laisser d’autres à la disposition de l’équipe réserve comme il l’a fait cette semaine. Par ailleurs, Madoui ne compte pas opérer beaucoup de changements dans son équipe par rapport à celle qui a été alignée contre la JSK. Il n’y aura que le retour de Djabou, et éventuellement le remplacement de Lamri par Amada. K. L.

Le virage pour les supporters de Bel-Abbès

La direction de l’ESS a décidé de réserver la tribune du virage aux supporters de l’USMBA, mais concernant le nombre de billets qui leur seront réservés, les responsables du club n’ont encore pris aucune décision et ne veulent pas polémiquer là-dessus, ni entrer dans des considérations qui risquent d’envenimer les relations entre les deux clubs. Il a été question, en effet, de ne réserver que 500 places aux supporters de l’USMBA, mais pour éviter les problèmes et les mauvaises interprétations, on a changé d’avis.

La réunion sécuritaire a été tenue hier

La réunion sécuritaire du match ESS-USMBA a été tenue hier matin et a vu l’Entente représentée, comme d’habitude, par son manager Farès Fellahi et son secrétaire Snoussaoui. On nous fait savoir que tout a été réglé concernant le dispositif sécuritaire et organisationnel autour de la rencontre de ce samedi.

12 000 billets seront mis en vente

La direction de l’ES Sétif a décidé de mettre 12 000 billets en vente en prévision du prochain match entre l’ESS et l’USMBA alors qu’à l’occasion du match contre l’O Médéa, on n’avait imprimé que 5000 billets. C’est l’importance de ce match et de son enjeu et les bons résultats de l’Entente, ces derniers temps, qui ont poussé les dirigeants sétifiens à tripler, ou presque, le nombre des billets par rapport au dernier match. Des 12 000 billets mis en vente, 10 000 seront réservés à la tribune découverte et 2000 pour la tribune couverte. Le prix ne changera pas, ça sera 200 et 300 DA.

Rebiai : «Nous abordons un virage décisif qu’il ne faut pas rater»

Le défenseur sétifien Rebiai dit que le groupe est très serein à l’approche du match contre l’USMBA. Comment préparez-vous le match contre l’USMBA ? Nous travaillons dans de bonnes conditions et nous sommes tous sereins avant ce match important face à Bel-Abbès. Le groupe est au complet, nous avons récupéré tous les blessés et nous sommes tous concentrés sur notre sujet. Parlez-nous de l’ambiance qui règne au sein du groupe… Il y a une très bonne ambiance et le moral des joueurs est au beau fixe. Les derniers résultats de l’équipe ont fait beaucoup de bien au groupe, surtout après le match nul que nous avons réalisé face à la JSK. Nous sommes comme une famille et nous sommes très solidaires entre nous. En plus, la direction du club vient de vous payer quelques

2000 supporters de la Mekerra attendus

Lors de la réunion sécuritaire qui a été tenue hier, on a estimé que l’affluence des supporters de l’USMBA serait de l’ordre de 2000 supporters, car ça marche très fort pour leur équipe. On a alors décidé de leur réserver toute la tribune du virage, sachant qu’il peut contenir jusqu’à 2500 places.

primes de matchs. Cela a dû vous tance. Un commentaire ? motiver davantage, n’est-ce pas ? Je crois que nous sommes entrés dans Oui, c’est une bonne chose, car cela une phase cruciale du championnat améliore les conditions de vie du avec des matchs très décisifs. Ce qui groupe et pousse les joueurs à fournir est bien, c’est que ces matchs arrivent plus d’efforts et à se donner �� fond au moment où l’équipe va bien. Nous pour justifier la confiance des diriallons donc les aborder avec une On apprend aussi que les billets geants. Il ne faut pas que le joueur soit grande sérénité. C’est un virage décisif destinés aux supporters de préoccupé par autre chose que la préqu’il ne faut pas rater. l’équipe adverse seront imprimés paration de son match. Entretien réalisé par d’une couleur différente que ceux Khalil L. Comment voyez-vous votre mission des billets qui seront réservés aux face à l’USMBA ? supporters de l’ESS. Ça sera Elle ne sera pas facile, car nous allons comme lors du match face à affronter une équipe qui occupe la l’OM. deuxième place et qui ne va certainement pas se laisser faire. L’USMBA reste aussi sur une série de bons résultats et on s’atApproché par nos soins à deux jours du match face à l’USMBA, Kheïreddine Madoui s’est montré très satistend à une grande opposition. fait du travail qui a été accompli depuis la reprise et de Toujours en ce qui concerne Mais nous sommes très motil’effectif dont il a disposé. Il dira : «Dieu merci, nous vés et prêts pour cette rencon- avons récupéré tous les joueurs, tous les blessés ont ré- l’organisation du match ESSUSMBA, il a été décidé d’outre que nous devons gagner intégré le groupe à l’image de Djabou, Aït Ouamar et Barki. Mais jusqu’à présent, il n’y a que Djabou qui vrir les guichets à 13h. Les coûte que coûte. Nous sommes pourrait jouer le prochain match. Pour Aït Ouamar portes du stade seront ouconscients de l’importance des et Barki, je préfère les laisser récupérer tous vertes également à la même points de cette rencontre et nous leurs moyens avant le match contre le Mouheure, soit à trois heures du coup allons tout faire pour les empocher. loudia». Après l’USMBA, ça sera le MCA, d’envoi. K. L. deux matchs d’une grande impor-

Des billets de couleurs différentes

Madoui : « On ne récupérera que Djabou pour le moment »

Ouverture des guichets à 13h


12

Seule la victoire

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

NAHD

20e Journée

1 Bendebka

LIGUE

USMH

intéresse les Sang et Or out

est aujourd’hui qu’aura lieu l’ouverture de la 20e journée de la Ligue1 Mobilis dans un derby prometteur entre deux équipes qui se connaissent parfaitement bien. En effet, le NAHD qui n’arrive plus à renouer avec le succès, accueillera au stade du 5-Juillet, une formation qui revient en force depuis quelques temps, l’USMH en l’occurrence. Les Sang et Or qui se sont inclinés face à l’USMBA avant d’être tenus en échec par le MCA, un but partout, comptent faire de leur possible pour renouer avec les victoires et améliorer par la même occasion, leur position dans le classement général puisqu’aujourd’hui, les coéquipiers de Doukha occupent la 9e position avec 25 points. De leur côté, les Harrachis sont à l’aise à la 8e position avec 26 points. Ce qui veut dire que la victoire au-

C’

jourd’hui permettra au vainqueur de grimper considérablement au classement.

Pas question de passer à côté

De l’avis de tous, le rendement du NAHD s’est nettement amélioré depuis l’arrivée d’Alain Michel. Mais à la veille du match face à l’USMH, tout le monde se souvient du match aller, qui est resté dans les mémoires. Ce jour-là, les Nahdistes étaient les premiers à ouvrir le score avant que l’USMH n’égalise sur une erreur défensive. Un scénario que les joueurs du NAHD souhaitent éviter aujourd’hui. Pour eux, seule la victoire compte même si cela risque d’être difficile face à une

Michel veut surprendre El Harrach !

Pour faire face aux défections

entraîneur du NAHD Hussein Dey prépare une surprise au coach Charef pour le compte de ce prochain derby algérois qui mettra aux prises l’USMH et ses voisins du NAHD. Il faut dire qu’Alain Michel est un peu contraint d’effectuer ces changements compte tenu des absences pour différentes raisons enregistrées avant ce duel. En plus des suspendus, Michel devra faire sans ses éléments blessés à savoir Bendebka et Khiat ainsi que Ouali suspendu pour cumul de cartons.

L’

Aribi pour remplacer Bendebka

Pour pallier la défection de l’un de ses hommes de base, l’entraîneur français Alain Michel a décidé d’incorporer Hocine Aribi à la place du capitaine Bendebka, finalement déclaré forfait en raison d’une sérieuse blessure au genou. Aribi, qui jouait jusqu’ici comme défenseur central ou milieu défensif, sera aligné au poste d’arrière droit. Un repositionnement tactique prôné par Michel dans ce derby.

Herida composera avec Zeddam l’axe central

Étant donné que l’entraîneur Michel compte aligner le Franco-Algérien Satli sur le flanc gauche de la défense du NAHD, le défenseur polyvalent Mohamed Herida devrait occuper le poste de défenseur central, contre El Harrach. Herida sera associé à son camarade Hamza Zeddam, véritable pièce maîtresse de cette équipe du NAHD derrière.

Kombassa à la construction

Pas encore à cent pour cent de son potentiel, le milieu de terrain guinéen Kombassa pourrait bien profiter de ce derby contre ses anciens camarades pour retrouver son meilleur niveau. Le coach Michel compte beaucoup sur son ré-

veil et entend lui accorder les clés du jeu. Kombassa sera à la construction et à l’animation du jeu du NAHD face à l’USMH. Dangereux sur les côtés, l’ancien Harrachi est aussi à l’aise comme axial.

El Ouartani retrouve son poste

Par ailleurs, aligné comme milieu offensif plus avancé face au Mouloudia d’Alger, l’autre milieu de terrain du NAHD, Mehdi El Ouartani, reculera d’un cran et retrouvera son poste de prédilection, comme milieu relayeur contre El Harrach. À noter que c’est dans ce registre-là qu’El Ouartani peut s’exprimer le mieux.

Abid revient, Ouhada sur le banc

Ce derby algérois connaîtra aussi le retour comme titulaire de l’ancien Harrachi Mohamed amine Abid. Laissé sur le banc de touche contre le MC Alger, Abid qui revient de blessure connaît très bien la maison harrachie. Il devrait commencer en pointe. Ce qui donnera plus de liberté à Gasmi de jouer comme électron libre devant. Il permutera avec Ardji Walid pour déstabiliser le rideau défensif harrachi. C’est donc Ouhadda qui devrait faire les frais de ces changements tactiques prônés par Alain Michel.

A. A.

Aujourd’hui à 17h00

équipe qui pratique un beau football sur du gazon naturel.

Match spécial pour Abid et Kombassa Même s’ils ont tous les deux déclaré que cette rencontre ne

et Khiat officiellement

sera pas spéciale pour eux, en vérité, l’attaquant Abid ainsi que le milieu de terrain Kombassa, n’ont pas aimé la manière avec laquelle ils ont quitté l’USMH. Du coup, ils vont se donner à fond pour gagner et prendre leur revanche. A. M.

omme il fallait s’y attendre, le duo Bendebka et Khiat, ne sera pas concerné par le match face au club voisin de l’USMH. En effet, le premier souffre toujours d’un problème à la cuisse, alors que le second est victime d’une blessure au mollet, ce qui a poussé l’entraîneur Alain Michel à ne pas les convoquer pour ce derby algérois.

C

Gasmi

Khiat poursuit le travail avec le préparateur physique

«À l’instar de l’USMH, nous sommes aussi condamnés à gagner»

Comme nous avons l’habitude de faire, surtout que nous devons affronter un club voisin, en connaissant assez bien sa manière de jouer.

début jusqu’à la fin du match, en évitant de gaspiller des points, comme c’était le cas face au MCA, en ratant une bonne opportunité de remporter le gain complet de la rencontre ce jour-là.

Avez-vous mis en place une stratégie spéciale avant ce derby ?

Comment voyez-vous cette rencontre ?

Comment avez-vous préparé le match face à l’USMH ?

Non, pas spécialement. On a profité pleinement du stage bloqué lors de la trêve hivernale pour préparer l’intégralité de la phase retour. Pour ce genre de rencontres, il faut surtout être prêts sur le plan moral afin de mieux gérer nos émotions, tout en restant concentrés durant l’intégralité de la partie.

Il faut s’attendre à un match compliqué, face à un adversaire dans l’obligation de réagir après son récent faux pas à domicile. De notre côté, nous sommes aussi condamnés à gagner, nous n’avons nullement le droit à l’erreur, après notre défaite face à l’USMBA et le match nul concédé face au MCA.

Ne craignez-vous pas de revivre le même scénario que face au MCA ?

Nous n’avons pas d’autres choix que d’opter pour une stratégie offensive et cela dès l’entame de la rencontre, avec l’espoir de trouver la faille rapidement. Il ne faut pas non plus laisser trop de possession du ballon à notre adversaire, afin de ne pas perdre confiance. J’espère aussi le soutien de nos supporters, car nous avons vraiment besoin d’eux, pour nous pousser à donner le meilleur de nous-mêmes sur le terrain, avec l’espoir de remporter ce derby.

Je ne le pense pas, car le staff technique a beaucoup insisté cette semaine, sur l’importance de garder une concentration maximale du

Peut-on savoir quelle est la clé du match, selon vous ?

Avant de finir, parlez-nous du secteur offensif, rarement efficace ces derniers matches… C’est le cas pratiquement de tous les clubs en Algérie. Malgré tout, on est en train de faire les efforts nécessaires pour améliorer ce point. Je dois aussi préciser que pour gagner des matches, il faut l’aider avec les sacrifices de tous les joueurs présents sur le terrain et non seulement les attaquants.

A.M.

Même s’il est déclaré officiellement forfait pour le match face à l’USMH, le défenseur central Khiat est en train de poursuivre le travail avec le préparateur physique, avec l’espoir d’être de retour à la compétition officielle lors du prochain match face au CAB, en offrant plus de solutions à son entraîneur.

Bouzidi pas encore apte pour le service

Déjà absent face au RCR, l’USMBA ou encore le MCA, le jeune Abdelghani Bouzidi, qui peine à retrouver son meilleur niveau après sa blessure à la cheville, est en train de faire de son mieux pour retrouver l’intégralité de ses moyens et postuler de nouveau pour une place dans les plans d’Alain Michel.

Vers le retour de Laribi et Douadji dans le groupe

Côté bonne nouvelle, l’entraîneur Alain Michel peut de nouveau miser sur le duo Laribi et Douadji, qui fera son retour dans la liste des 18 pour affronter l’USMH. À noter que depuis son arrivée au NAHD lors du récent mercato hivernal, et à cause d’un pépin physique, Douadji, s’est contenté seulement d’une place sur le banc face à Relizane.

Michel songe à miser sur l’expérimenté Ghazi

Vu son immense vécu, le polyvalent Karim Ghazi est pressenti pour faire son retour face à l’USMH. En effet, le coach veut miser sur l’expérience mais aussi la grinta de l’ancien joueur de l’USMA et du MCA, pour motiver ses coéquipiers à se transcender sur le terrain et renouer avec le succès au moment d’affronter les Jaune et Noir.

A.M.


1

Abdat LIGUE

NAHD

13

«On leur refera le

20e Journée

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

USMH

coup du MCA»

Aujourd’hui à 17h00

Après une contre-performance à domicile, vous êtes appelé à vous racheter. Comment se présente pour vous ce match face au NAHD ? En effet, on est condamnés à réagir car tout le monde attend de nous une victoire qui nous permettra d'augmenter nos chances de maintien. Nous mesurons parfaitement l'importance de ce match et donc nous devons faire le maximum pour arracher les trois points du match. Nous savons que notre tâche ne sera guère facile contre une équipe du NAHD toujours redoutable dans les derbys. Peut-on parler d'une quelconque pression depuis votre semi-échec à domicile contre le CAB ? Oui, je pense que c'est tout-à-fait normal de se sentir sous pression, après une contreperformance à domicile. Mais ça s'est beaucoup atténué ces dernières heures. Pour nous, il s’agit de récupérer les points perdus

lors des dernières rencontres. Votre mission s'annonce difficile dans la mesure où le NAHD est tenu par l'obligation du résultat... Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend face à une équipe, mais de notre côté nous avons des arguments à faire valoir sur le terrain. Personnellement, je m'attends à ce que cette rencontre soit disputée et le fait de jouer face à une équipe qui pratique un bon football, cela nous arrange. Comment s'est déroulée la préparation de ce rendez-vous ? Nous nous sommes préparés de manière ordinaire, mais avec la même détermination qui prévalait lors des dernières sorties. Le NAHD est une équipe qui a toujours su l'emporter quand elle se trouve en danger. Mais, nous sommes déterminés à arracher un bon résultat, le NAHD a besoin de

points lui aussi. Il est certain que ce match sera difficile pour les deux équipes et c'est le terrain qui tranchera. Selon vous, quelles seront les clés du match ? En premier lieu, il faudrait savoir garder son sang-froid et ne penser qu’à réaliser une bonne performance. Aussi faut-il rester concentrés jusqu’au coup de sifflet final. Respecter les consignes du coach, nous mettrait dans de bonnes conditions pour faire un bon match, à même de nous faire revenir avec le meilleur résultat possible. Un pronostic ? Vous savez, en football on ne peut pas donner de pronostic avant une rencontre car beaucoup de facteurs peuvent influer positivement ou négativement sur le résultat d'un match. Mais logiquement, on peut arracher une victoire. Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni

El Harrach veut confirmer sa force dans les derbys

L’AG ordinaire du CSA pour bientôt

Selon Smail-Lotmani, un des membres du bureau du CSA, nous a révélé que la tenue de l’assemblée générale ordinaire c’est pour bientôt. Sans communiquer la date officielle de la tenue de cette AG, ce membre de la direction du CSA nous a appris que les préparatifs de l’AG sont sur le point de s’achever pour permette au président Hamouche de présenter son bilan moral et financier des trois saisons qu’il a passées à la tête du CSA.

e stade 5 -Juillet abritera le derby USMH-NAHD cet après-midi. Une partie qui sera suivie avec beaucoup d'attention par les amateurs de la balle ronde, tant la rivalité sportive qui existe entre les deux clubs n'est plus à démontrer. Une empoignade de vérité pour les Jaune et Noir dont la dernière contre-performance à domicile face au CAB a provoqué une grosse déception chez les fans de l'USMH. En plus, de son caractère derby, cette confrontation devrait sans doute donner plus de tonus et d'intensité à la rencontre. Les Jaune et Noir qui jusqu’à présent, ont souvent, bien négocié leur rendez-vous face aux clubs algérois, entendent confirmer leur force dans les derbys. Le match s'annonce donc palpitant et très disputé. Ce qui devrait donner plus de piquant à ce match qui ne manquera pas d'intérêt. Tenus en échec à Lavigerie par le CAB, les Harrachis ont promis de réagir lors de cette rencontre où un bon résultat rassurera les supporters et redonnera confiance au groupe. L'USMH n'a d'autre choix que de gagner cet après-midi au stade du 5-Juillet.

L

Voici à quoi ressemblera

cet après-midi le onze harrachi

A travers les matchs d'application, on a pu se rendre compte des choix et des options qui vont être prônés par Charef pour ce match face au NAHD. Voici, à quoi devrait ressembler son onze qui débutera cet après-midi le match sur le terrain du 5 -Juillet : Zeghba, Debari, Boulakhoua, Abdat, Madani, Herrag, Belarbi Mellal, Dehar Benamra Younès.

Abdat-Madani dans l'axe

Dans l’axe de la défensif, c'est sans doute avec la paire Abdat-Madani que le coach harrachi composera la charnière centrale. Cette option est la plus plausible, car c'est avec cette paire de défenseurs que l'entraineur a préparé le match.

Huit millions en cas de victoire

Pour ce match derby qui entre dans le cadre de la dix-neuvième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, la mission des responsables et celle du staff technique est terminée. Ces derniers ont mis tous les moyens à la disposition de leurs joueurs. Le président devait rendre visite aux joueurs hier, afin de les motiver par une belle prime de 8 millions pour chacun. Cela dit, ces derniers sont conscients qu'en cas de victoire aujourd’hui, ils seront bien récompensés, comme cela a été le cas par le passé.

N. R.

Charef exige plus de vigilance et de concentration

Tout en reconnaissant que le NAHD est en train de retrouver son véritable niveau, le patron de la barre technique du club harrachi compte beaucoup sur une bonne réaction de ses joueurs et leur volonté de sortir victorieux de cette rencontre. Ayant constaté que son équipe encaisse à chaque fois pour un manque de concentration, il a tenu à exiger à ses joueurs plus de vigilance sur le terrain et de rester concentré dès le coup d’envoi.

Mis sous pression depuis une semaine par les supporters du club, au moment où la sérénité doit être de mise, les Jaune et Noir arriveront-ils à sauver leur peau ? C'est la question qui taraude actuellement l'esprit des supporters. Quoi qu'il en soit, la tension est montée d'un cran au sein de la famille harrachie qui, à présent aura les yeux braqués cet après-midi sur le stade 5-Juillet.

Il craint un manque d’efficacité

Si les Harrachis espèrent réaliser un résultat probant face au NAHD cet après-midi, ils doivent absolument se montrer efficaces devant la cage adverse. Boualem Charef a déploré le manque de finition des autres attaquants. Benamra avait donné la victoire à son équipe contre le MCA grâce à son but inscrit en première mi-temps et Dehar a été l’auteur du but face au CAB, ce sera un match couperet pour les deux antagonistes, mais l’USMH ne se permettra pas de concéder un autre revers, sous peine de voir ses espoirs terminer en bas du tableau et voler en éclats.

Deux variantes de jeu prévues

Un seul mot d'ordre chez les joueurs : la victoire

Baignant dans une atmosphère faite de sérénité et de confiance, les Younes, Abdat, Djeghbala, Hendou, et autre Zeghba clament presque à l'unisson qu'ils sont prêts, cet après-midi, à offrir un bon résultat à leurs supporters. «Nous avons besoin des points du match. Il faut gagner pour notre public. Nous sommes conscients de la difficulté de ce derby, mais nous avons des arguments à faire valoir», dira Younès. Nacer-Eddine Ratni

Debari

«On est super motivés pour gagner»

Quant à Debari, le défenseur central harrachi, était hier autant optimiste que ses coéquipiers : «C'est sûr qu'un succès sera difficile, mais le groupe est déterminé à gagner. Donc de ce côté, je peux vous dire que nous aborderons cette rencontre en conquérants. Je ne vous cache pas que le groupe est super motivé pour arracher les trois points.»

Benomar

«Dans les derbys, il n’y a pas de favori»

C'est avec une nouvelle stratégie que Prié de donner un pronostic concernant, la l'USMH affrontera le NAHD cet aprèsrencontre de cet après-midi, Benomar répond : midi. Charef a préparé son équipe à «Dans les derbys il n'y a pas de favori, le mieux deux variantes de jeu, dont l'une sera préparé psychologiquement et tactiquement l'emporte généralement. Jouer au stade 5 -Juillet est une adoptée. La première consiste à ocarme à double tranchant et un éventuel succès face au cuper le milieu du terrain et à jouer NAHD est important pour la suite du parcours», dira haut pour presser l'adversaire dans Benomar avant d’avouer que ce match sera celui du son camp. La seconde, paraît plutôt rachat : «C'est un match important qui sera celui du plus défensive. Cette option est prérachat.» Et d’ajouter : «Dans les derbys face au vue au cas où l'équipe adverse évolueNAHD, la force de l'équipe a de tout temps été la motivation. Les joueurs doivent s'inspirer de rait avec une attaque renforcée, ou si leur aînés pour être animés d'une bonne l'USMH arriverait à prendre l'avantage dose de motivation afin d'atteindre au score. Sinon, c'est la première option leur objectif.» que l'équipe harrachie adoptera. N. R.


CSC

Amrani veut sa 1 victoire à l’extérieur 14

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

re

LIGUE

1

Benayada et Manucho incertains

eux joueurs risquent de ne pas jouer demain face au DRB Tadjenanet. Il s’agit du défenseur, Benayada, et de l’attaquant, Manucho, tous les deux blessés lors du match amical disputé avant-hier. Le premier souffre d’une blessure à la cuisse et le second au genou. Benayada a moins de chances de jouer et c’est le cas pour l’attaquant ivoirien. D’ailleurs, hier ils ne se sont pas entraînés avec le groupe. Tout devra s’éclaircir aujourd’hui sur leur participation ou pas face à Tadjenanet.

D

Benayada : «Je ressens des douleurs et à 70% je ne jouerai pas»

bdelkader Amrani le coach du CSC est concentré sur le match de demain, qu’il ne veut en aucun cas rater. Ayant réussi à piéger le MO Béjaia en faisant deux buts partout et fait l’essentiel contre la JS Saoura et l’USM Alger à Constantine en prenant les six points mis en jeu, Amrani veut maintenant sa première victoire à l’extérieur. Le driver des Vert et Noir exige de ses joueurs de faire le nécessaire, pour revenir de Tadjenanet avec les trois points de la victoire demain après-midi, pour se hisser dans le classement. Une mission qui s’annonce certes difficile, mais pas impossible.

A

Il a une idée sur la manière de contrer Tadjenanet

Le premier responsable de la barre technique du CSC, a une idée sur la manière de contrer cette équipe de Tadjenanet qui est en période de doute, suite aux mauvais résultats enregistrés

en ce début de la phase retour. Amrani s’est procuré même des vidéos des matchs joués par la formation de Tadjenanet au stade Smail-Lahoua. L’entraîneur du CSC veut surprendre Liamine Bougherara, en permettant au CSC de revenir à la maison avec les trois points de la victoire.

Il veut profiter de la mauvaise passe de son adversaire

Les Tadjenanetis qui sont en période de doute, sont condamnés à réagir. Mais de leur coté, les Sanafir ne l’entendent pas de cette oreille et Amrani veut profiter de la mauvaise passe que traverse ce club, pour s’offrir les trois points qui seront mis en jeu demain après-midi, au stade Smail-Lahoua de Tadjenanet.

Un match à ne pas perdre

La rencontre de demain ne sera guère de tout repos, pour les coéquipiers de Mazari, mais ces derniers sont décidés à ne pas la louper et ce, quel que soit le prix à payer. Ils sont déterminés plus que jamais, à se battre, pour sur-

prendre le DRBT et faire plaisir aux Sanafir. Au même temps, hisser l’équipe vers une place en haut du tableau.

Un succès va galvaniser davantage les joueurs

Le match de demain est important aux yeux du coach Amrani, qui veut profiter de la mauvaise passe que traverse le DRBT pour permettre au CSC de continuer sa remontée dans le classement. C’est vrai le match s’annonce difficile, mais vu le bon état d’esprit qui anime le groupe, ce dernier est capable de battre le DRBT sur son terrain et devant ses supporters. Un succès va galvaniser les joueurs davantage en prévision de la suite du parcours.

«Je veux des guerriers sur le terrain» Amrani s’est adressé à ses joueurs et ne cesse de les mobiliser et de les sensibiliser davantage pour qu’ils aillent de l’avant en leur lançant : «Soyez des guerriers sur le terrain et je sais que vous allez réaliser de bons résultats. Il faut confirmer ce regain de

«Je ressens toujours des douleurs à la cuisse et je ne sais pas si je serai rétabli ou pas. Mais je peux vous dire qu’à 70% je ne jouerai pas ce match face au DRB Tadjenanet.»

forme en tentant de réaliser un Manucho : «Je ne sais pas bon résultat à Tadjenanet. On n’a si je serai rétabli» pas le droit à l’erreur et on doit «J’ a i contracté une blessure lors bien négocier cette sortie qui du match amical disputé nous attend à Tadjenamardi. Je suis souffrant net.» Bahri et Aouet je n’ai pas pris part «Ce sera difdia pressentis tituà la séance d’auficile face à jourd’hui (Ndlr, laires TadjenaLe coach Abdelkader Amrani ne va hier). J’espère que pas trouver de difficultés pour remplanet et je je serai d’attaque cer les deux joueurs, Benayada et Manuface à Tadjenane veux cho, qui sont blessés. Bahri, l’arrière net, un match pas un re- droit, et l’attaquant de pointe ,Mohamed que je ne veux tour à la Amine Aoudia, pètent la forme aux entraînements et lors des matchs d’appli- pas rater. Mais je case de ne sais pas si je cation. Ils soulagent Amrani, lequel départ» serai d’attaque ou peut bien compter sur leurs serAbdelkader pas. Tout va s’éclairvices demain après-midi Amrani leur a decir ce jeudi.» face au DRB Tadjemandé surtout : «Il ne nanet. H. S. faut pas retourner à la Le match de case de départ et au point zéro. l’USMBA avancé à On doit arracher un résultat positif à Tadjenanet. Certes le match vendredi La rencontre de la 21e journée sera difficile face à cet adversaire face à l’USM Bel-Abbès prévu pour qui veut rebondir, mais nous samedi prochain a été avancée pour le aussi on est appelés à rester sur notre lancée et s’éloigner définiti- vendredi. Le match sera retransmis sur le petit écran. Le coach Amrani vement de la zone rouge. La balle pourra donc arrêter son plan de préest dans votre camp et il faut saiparation après le match de desir cette occasion pour surprendre main face au DRB Tadjenanet, le DRBT.» pour préparer le déplaceSamir K. ment à Bel-Abbès.

Bahri «Je suis à la disposition d’Amrani et on veut confirmer»

L’arrière droit, Hamid Bahri, est pressenti jouer d’entrée demain après-midi face au DRB Tadjenanet. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, Bahri se dit prêt à jouer face à Tadjenanet et il croit dur comme fer que lui et ses coéquipiers sont capables d’arracher la victoire au stade Smail-Lahoua et de permettre au CSC de se hisser en haut du tableau. Vous êtes revenus en force, comme le témoigne cette dernière victoire face aux Usmistes… Oui, on est sur une courbe ascendante et on reste sur une série de trois matchs sans défaite. On a réussi l’essentiel face à l’USM Alger en empochant les points mis en jeu. On a quitté la zone rouge, mais on doit confirmer ce vendredi face à Tadjenanet, sinon en cas de faux pas on risque de replonger à nouveau dans le doute. Comment se déroule la préparation pour le match du DRBT ? On se prépare dans une bonne ambiance et tout le monde est concentré sur le match de vendredi face au DRB Tadjenanet. On est plus que jamais décidés à aller chercher un autre résultat en dehors de nos bases et pourquoi pas, une victoire qui va nous permettre de gagner quelques places au classement. Vous paraissez très confiants… Bien sûr qu’on est confiants et tous les joueurs sont animés d’une grande volonté de continuer sur leur lancée. Notre mission s’annonce certes difficile, mais on aura notre mot à dire et, Inchallah, on confirmera face au DRB Tadjenanet, en arrachant

un résultat positif qui va nous pousser vers l’avant. Vous ne pensez pas que la situation du DRBT va rendre le match plus difficile pour vous ? Tous les matchs sont difficiles et pas uniquement celui de demain face au DRB Tadjenanet. On est condamnés à rester sur la même dynamique, en allant chercher un bon résultat au stade de Tadjenanet. Ça va être difficile, mais on saura comment répondre aux larges attentes de nos fans et confirmer que le CSC est sur la bonne voie. Comment avez-vous trouvé le travail avec Amrani ? Depuis l’arrivée d’Amrani à la barre technique, le CSC a retrouvé ses couleurs. Nous les joueurs, on s’est libérés et on a retrouvé la confiance et la joie de jouer. On est sur une courbe ascendante et on tentera de rester le plus longtemps possible, en réalisant de meilleures performances possibles, pour tirer le CSC vers le haut du tableau. Tadjenanet va tenter de prendre sa revanche du match aller, n’est-ce pas ? C’est clair, le DRB Tadjenanet est dos au mur, mais c’est le cas aussi pour nous, car on n’est pas encore sortis du bas du tableau. On doit confirmer

notre regain de forme en allant chercher la victoire ou un match nul à Tadjenanet, pour aller de l’avant et se hisser en haut du tableau. On est obligés de continuer sur cette lancée, sinon on risque de se retrouver à nouveau relégués au classement. C’est vrai, on les a battus au match aller par un score large, mais un match ne ressemble jamais à un autre. En plus, le DRBT est dans le besoin de points et c’est le cas aussi pour nous. Vous êtes pressenti jouer d’entrée face à Tadjenanet… Je reste à la disposition du staff technique et s’il a besoin de mes services, je répondrai présent. Je ferai tout pour ne pas le décevoir. Je suis en forme et j’ai déjà joué quelques matchs et si je suis aligné d’entrée face à Tadjenanet, je ne vais pas décevoir. Un dernier mot… On est tous concentrés sur la suite de notre parcours et sur ce qui nous attend, pour sauver le CSC du purgatoire. C’est dans nos cordes et on n’a plus le droit à l’erreur et, Inchallah, le CSC se maintiendra en Ligue 1 Mobilis et on honorera les couleurs de ce grand club, comme il se doit. Entretien réalisé par S. K.


LIGUE1

Les joueurs DRBT

déterminés à battre A le CSC

près la défaite enregistrée à Relizane face au RCR, l’entraîneur Liamine Bougherara s’attelle à faire ramener la confiance chez les joueurs qui sont abattus. C’est ainsi qu’il a effectué un travail psychologique remarquable à la reprise, afin de motiver ses éléments pour le prochain match qu'ils veulent gagner coûte que coûte face au CS Constantine. Les joueurs sont déterminés et très confiants car, selon leurs dires, une place parmi les relégués ne reflète pas le vrai niveau du DRBT et le maintien est jouable vu qu'il reste encore 10 matches, c'est-à-dire 30 points en jeu. Ce sont ces calculs qui animent les discussions des joueurs. Du coup, au cours des séances d'entraînement, il règne une ambiance qu'on n'a pas

vue auparavant. C'est dire que malgré les derniers résultats le groupe n’a pas perdu confiance, l’ambition de sauver le club est toujours d’actualité.

18 points à récolter à domicile

La mission des Tadjenanetis pour ce qui reste du championnat, c'est de gagner tous les matches à domicile et engranger les 18 points mis en jeu, plus les 17 déjà acquis, cela fera 35 points. Et cela sera suffisant pour terminer leur saison en Ligue 1 Mobilis, parmi les équipes maintenues. La mission ne sera pas facile du tout, mais pas impossible pour les joueurs du DRBT qui veulent tracer une nouvelle histoire pour ce club. Bouabdellah

N° 3636 Jeudi 16 février 2017

15

CAB

Mechiche, Mesfar et Babouche ont repris hier

Les comptes du club gelés à nouveau

Selon une source proche du club des Aurès, les comptes du club viennent d’être gelés à nouveau par un ancien dirigeant, il y a quelques heures nous dit-on. Une situation qui a mis la direction du club dans une situation inconfortable, elle qui ambitionnait de verser l’argent pour subvenir aux besoins du club, plus précisément ceux des joueurs, entre salaires et primes. Après avoir insisté à vouloir connaître l’identité de l’ancien dirigeant qui a bloqué les comptes du CAB, il s’est avéré que c’est un ancien membre de la direction, à savoir Sadek Iferoudjene, auquel le club doit la somme d’un milliard. Notre source dira que cet ex-dirigeant avait pourtant convenu avec les responsables du CAB à un versement par tranches, en contre-partie de la levée de sa plainte mais ce dernier a préféré procéder au blocage du compte du club.

Après avoir raté la séance de reprise, avant-hier, l’entraîneur du CAB, Mechiche, ainsi que les deux joueurs Babouche et Mesfar ont fini par reprendre l’entraînement hier après-midi. Pour rappel, ces derniers ont été autorisés par la direction à passer l’éponge sur la séance de reprise Ishak S.

Nezouani «Il nous faut une victoire, Il a amplement contribué aux derniers résultats enregistrés depuis le début de la phase retour. L’attaquant du DRBT Nezouani semble satisfait de son rendement face au DRBT.

Qu'avez-vous à dire sur la défaite enregistrée face à Relizane ? Je dirais que ce match est à mettre aux oubliettes. Certes, le résultat ne satisfait pas tout le monde, mais l’adversaire était plus fort que nous, on a donné le maximum pour obtenir un bon résultat dans un match difficile, en vain. Tout le monde pensait que le résultat serait autrement...

Je comprends où vous voulez en venir. On a joué avec l'intention de gagner pour nous éloigner de la zone de danger. On n'a pas pu empocher les trois points ni un point d’ailleurs. On doit maintenant penser à l’avenir. Personnellement, vous avez fait ce qu'il fallait, n'est-ce pas ? Disons que j'étais dans mon jour. Bien sûr, cela m'a fait du bien et c’est même utile pour rester vigilant jusqu’à la dernière minute. Hamdoullah, j’étais derrière le but. J'ai entamé cette rencontre avec beaucoup de sérieux pour donner confiance à mes camarades durant la partie où je me

suis employé à ne faire aucune faute, mais mon but n’a pas de valeur. Mais marquer a dû vous faire du bien, avant le prochain match face au CSC, non ? À domicile, on éprouve de temps en temps des difficultés, mais notre parcours est acceptable malgré tout. Nous allons affronter une équipe du bas du tableau, il nous faut une victoire, qpeu importe le classement de l'adversaire. Me concernant, j’espère marquer aussi pour donner de la joie à nos supporters. Entretien réalisé par Bouabdellah

Slimani «Il n’y a eu aucune préparation spéciale» OM

entraîneur de l’Olympique de Médéa a indiqué que la préparation de son équipe durant la semaine a été ordinaire. «Nous avons travaillé le plus normalement du monde, il n’y a rien eu de particulier, c’était comme chaque semaine», a-t-il fait savoir. Le coach médéen a fait remarquer, toutefois, que son

L’

équipe a bénéficié d’un jour de travail de plus et dira : «C’est ce qui a différencié cette semaine des autres puisque nous avons repris l’entraînement samedi.»

«On doit récupérer les points perdus à domicile»

À propos du match de ce samedi qui opposera son

Zeroual «Il nous faut battre le MOB»

«Nous sommes prêts pour ce match contre le MOB qui ne sera certainement pas facile pour nous, car nous allons affronter une équipe qui peine en bas du tableau et qui n’acceptera pas un autre faux pas chez lui. Mais nous irons là-bas pour empocher les trois points», a déclaré le joueur Zeroual qui affirme que le plus important est que l’équipe gagne ce match. «Je ne me préoccupe pas de ma situation. Peu importe si je joue ou non, le plus important en ce moment, c’est la victoire, c’est tout ce qui nous intéresse. Tout joueur aimerait être titulaire, c’est normal, mais on doit mériter la place de titulaire par le travail et il faut respecter les choix du coach», a-t-il indiqué.

équipe au MOB, Slimani estime que ces points sont importants. «C’est un match qui intervient après notre faux pas à domicile. Par conséquent, il est presque interdit de faire un autre faux pas de suite. Nous devons donc nous racheter lors de cette rencontre pour récupérer les points perdus sur notre terrain», a-t-il déclaré. S. A.

Addadi toujours incertain Le milieu

de terrain de l’Olympique Médéa souffre toujou rs de sa blessure à la jambe, lui qui ressent toujours des douleurs qui l’ont empêché d’ailleurs de prendre part au match amical contre le RCA. À 48 heures du ma tch contre le MOB, le joueur demeure incertain. Pour le moment, il est soumis aux soins et on ne sait toujours pas s’il sera du voyage avec l’équipe ou non.

Ligue 1 Résultats et classement

peu importe le classement du Chabab»

19e journée

O Médéa

MC Alger

JS Kabylie

RC Relizane

ES Setif

USM Alger

3-1

DRB Tadjenanet

1-1

USM Bel Abbès

Pts

1-1

NA Hussein Dey

1-0

USM El Harrach

Equipes

JS Saoura

1-1

CS Constantine

CR Belouizdad

1-1

CA Batna

2-0

J

3-0

G

MC Oran

MO Bejaia

N P BP BC Dif

1

MC Alger

3

ES Setif

32 18 9

5 4 24 15 9

O Médéa

29 19 8

5 6 23 21 2

2 4 5 6 7 8 9

USMB Abbès MC Oran

34 18 10 4 4 19 12 7

33 19 10 3 6 25 19 6

29 19 7

USM Alger

28 18 8

7 4 18 16 2

4 6 23 15 8

JS Saoura

27 19 7

6 6 19 20 -1

NA Hussein Dey

25 18 7

4 7 21 19 2

USM El Harrach

26 19 6

8 5 12 13 -1

10 CR Belouizdad

23 18 8

5 7 17 15 2

12 CA Batna

20 19 5

5 9 16 23 -7

17 DRB Tadjenanet

17 18 4

5 9 20 25 -5

11 CS Constantine 13 RC Relizane 15 JS Kabylie 16 MO Bejaia

20e Journée MC Oran Vs MC Alger

NA Hussein Dey

Vs

USM Alger

Vs

DRB Tadjenanet JS Saoura

MO Bejaia ES Setif

CA Batna

Vs Vs

Vs

Vs

Vs

21 19 5 17 18 6 17 17 4

13 18 2

USM El Harrach

6 8 22 23 -1 5 7 18 22 -4

5 6 10 15 -5

7 9 14 28 -14

21e Journée O Médéa Vs USM Alger

CR Belouizdad

Vs

DRB Tadjenanet

CA Batna

Vs

NA Hussein Dey

CS Constantine

USM Bel Abbès

RC Relizane

USM El Harrach

Vs

JS Kabylie

Vs

CR Belouizdad O Médéa

USM Bel Abbès JS Kabylie

MC Alger

RC Relizane

Vs

Vs

Vs

CS Constantine MC Oran ES Setif

JS Saoura

MO Bejaia


16

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

Cherif El Ouazzani USMBA

veut veut rentrer dans dansl’histoire l’histoire l’histoire veutrentrer entrer dans U

ne semaine après avoir battu avec l'art et la manière le MCO, les poulains de Cherif El Ouazzani sont appelés à effectuer un périlleux déplacement, ce samedi, à Sétif pour en découdre avec l’ESS. Une empoignade de vérité pour Benabderrahmane et ses camarades qui semblent déterminés à enchaîner un autre succès. En tout cas, ils ont déjà maintes fois prouvé leurs capacités face aux grosses cylindrées. Classées au même rang, les deux équipes s’affronteront donc pour le même objectif, à savoir la victoire. L’enjeu devrait sans doute donner plus de tonus et d'intensité à cette confrontation que les Belabbésiens ne veulent pas rater. Le match s'annonce donc palpitant et très disputé. Les Vert et Rouge sont appelés à bien négocier le match, eux qui veulent aussi prouver que la place de l'USMBA dans le haut du tableau n’est pas le fruit du hasard. Une victoire permettra à l’USMBA de se présenter comme un sérieux prétendant pour le titre de champion d’Algérie. Un tel objectif permettra au coach Chérif El Ouazzani d’entrer dans l’histoire.

Ne pas mettre trop de pression sur les joueurs

Suite aux excellents résultats enregistrés par l’USMBA, cela n’a pas été sans engendrer un certain engouement chez les supporters qui commencent à rêver d’une place sur le podium. Cette éventualité mettra les joueurs sous forte pression due au fait qu’un faux pas n’est plus permis. Au vu de sa longue expérience, Cherif El Ouazzani a

tout en ce moment précis ou l’équipe devra se concentrer beaucoup plus sur ses prochaines confrontations et faire confiance à la direction du club qui en ce moment est désormais contrainte à faire le maximum pour trouver l’argent nécessaire permettant la régularisation financière des joueurs.

«Attention ! Désormais l’USMBA sera la cible des prétendants au podium»

Convaincu que son équipe sera désormais l’équipe à battre suite aux excellents résultats qui ont propulsé le club dans le haut du tableau, Cherif El Ouazzani a tenu à mettre en garde, l’ensemble de la famille sportive Belabbésienne de jubiler et ou de se manifester en tant que prétendant au titre car non seulement cela pourrait déteindre le rendement du groupe mais aussi de pousser certains prétendants au titre à agir dans les coulisses dans le but d’empêcher l’USMBA à les dépasser dans le sprint final.

connu des moments pareils et c’est pourquoi, il veut éviter de mettre la pression sur ses joueurs. Pour lui, le plus important est de rester concentré sur l’objectif principal qui est le maintien, et tout ce qui viendra n’est que bonus.

Le coach ne veut pas parler d’argent pour éviter une éventuelle déconcentration

Concernant les dettes de la direction envers les joueurs, le coach de l’USMBA n’a pas voulu se prononcer pour éviter une éventuelle déconcentration des joueurs sur-

RCR

Il lance un appel à la direction pour prendre soin de l’équipe

Pour conclure, l’entraîneur de l’USMBA a adressé un message à la direction du club lui demandant de prendre soin de cette équipe, à savoir tous les joueurs qui sont en train de procurer de la joie dans toute la ville et particulièrement chez les fans de l’USMBA. Tout comme il insiste sur la renégociation pour une prolongation des contrat avec la grande majorité des joueurs ainsi que le maintien en place du staff technique, entre autres Redouane Haffaf et Hachemi Benkhedda ainsi que le coach des gardiens.

Tebbi Tebbi out out face face au au MOB MOB C oup dur pour le RCR ! Le joueur Tebbi ne sera pas d’attaque face au MOB. Après avoir repris l’entraînement avec le groupe, le joueur a ressenti

des douleurs. Il a été donc obligé de retourner sur Alger pour passer une radio. Il s’est avéré finalement qu’il aura besoin de deux autres semaines, avant

A.B.

d’être d’attaque et en possession de ses moyens. Du coup, il sera out face au MOB et ne reprendra qu’après cette rencontre. A. K.

Belmokhtar «Nous ambitionnons

d’enchaîner d’autres résultats positifs»

Quelles sont les nouvelles ? Dieu merci, je vais bien, à l’image de l’équipe qui reprend confiance et qui compte aller de l’avant. La victoire arrachée face au DRB Tadjenanet nous a libérés et on va tout faire pour sauver le RC Relizane de la relégation. Je crois qu’on a un bon coup à jouer et on fera tout notre possible pour atteindre cet objectif. Le dernier succès réalisé face au DRBT vous a galvanisé, n’est-ce pas ? Tout à fait, cette victoire est venue au bon moment. Elle nous a mis en confiance et va nous pousser davantage à aller de l’avant. On est appelés à garder cette bonne dynamique, en confirmant face au MO Béjaïa lors de notre prochain match.

Comment se déroule la préparation de ce match contre le MOB ? Le dernier succès réalisé face à Tadjenanet nous a fait beaucoup de bien. On est plus que jamais décidés à réaliser d’autres succès. On se prépare dans de bonnes conditions et tout le monde est mobilisé pour confirmer notre regain de forme et se hisser en haut du classement. Pensez-vous être en mesure de réaliser d’autres résultats positifs ? Bien sûr, on est optimistes et je suis persuadé qu’on enregistrera d’autres bons résultats. On est sur une courbe ascendante et on doit confirmer le résultat réalisé face à Tadjenanet. Le match contre le MOB sera difficile pour vous,

n’est-ce pas ? En effet, ce sera un match piège pour nous, car on va affronter une équipe du MOB qui veut rebondir et relever la tête. On doit se méfier de cette équipe et on fera tout pour enchaîner d’autres bons résultats et se hisser au classement. Un dernier mot pour conclure ? J’invite les gens de Relizane à rester derrière l’équipe dans les moments difficiles. On a besoin de leur apport car ce club représente toute une wilaya et inch’Allah, on ne va pas les décevoir. Nos fans ont été pour beaucoup dans ces résultats enregistrés et doivent continuer à nous soutenir et on sera à la hauteur de leurs aspirations. Propos recueillis par A. Khalil

LIGUE 1

Pub

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TAMANRASSET DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE CITE MOUFLON B.P n° 126 Tamanrasset M.F n°: 097411019021437

Avis d'Appel d'Offres National Ouvert avec exigence de capacités minimale. (Après infructueux) N°:02/2017

La direction de l'Administration locale de la wilaya de Tamanrasset, lance un avis d'appel d'offre national ouvert avec exigence de capacités minimale pour : Fourniture et pose les Feux de signalisation atraver la ville de tamanrasset divisé (Lot Unique) (- Carrefour l'A P C, • Carrefour Mouflon, - Carrefour Tribunal,.- Carrefour centre de poste sersouf )

Les entreprises qualifiées dans le domaine d'électricité intéressées par le présent appel d'offre devront retirer les cahier des charges auprès de la DAL ( Service Animation local, bureau des marchés ) contre paiment d'une somme non rembourssable de (2.000,00 DA) libelé au compte trésorerie de la wilaya de tamanrasset, Les offres accompagnées des pièces ci-dessous indiquées dans le cahier des charges doivent être déposées au Secrétariat de La direction de l'Administration locale de la wilaya de Tamanrasset. Et présentées en trois enveloppes comportant le dossier de candidature (Al l'offre technique (B) et l'offre financière fC) sont insères dans des envelopes séparées et cachetées, indiquant la dénomination de l'entreprise, la référence et l'objet de l'appel d'offre ainsi que la mention «dossier de candidature», «l'offre technique», «l'offre financière». Ces enveloppes sont mises dans une autre enveloppe cachetée et anonyme, comportant la mention: A monsieur/ Le Directeur de l'Administration locale de la wilaya de Tamanrasset Avis d'Appel d'offre national ouvert avec exigence de capacités minimale N°: 02/2017

Fourniture et pose les Feux de signalisation atraver la ville de tamanrasset divisé (Lot Unique) (-Carrefour l'A P C, - Carrefour Mouflon, - Carrefour Tribunal, - Carrefour centre de poste sersouf ) «à n'ouvrir que par la commission d'ouverture des plis et d'évaluation des offres» Les offres accompagnées des pièces suivantes : A- Le dossier de candidature contient w une déclaration de candidature ; w une déclaration de probité ; w les statuts pour les sociétés ; w délégation de la signature; w Qualification et Classification; w Liste de matériel; w Liste du personnel déclaré à la CNAS; w Attestations des travaux réalisés

B- L'offre technique contient :

w une déclaration a souscrire. w Tous documents permettant d'évaluer l'offre technique. w Le présent cahier des charges portant à la dernière page, la mention manuscrite «-lu et accepté ».

C - L'offre financière contient : w la lettre de soumission ; w le bordereau des prix unitaires (BPU) ; w le détail quantitatif et estimatif (DQE); w la décomposition du prix global et forfaitaire DPGF); w le sous-détail des prix unitaires (SDPU) w le devis descriptif et estimatif détaillé (DDED).

Ces pièces devront être valides. La durée de préparation des offres est fixés pour Vingt et un (21) Jours, à compter de la première parution de l'avis d'appel d'offres dans le bulletin officiel des marchés de l'operateur public (BOMOP) ou dans la presse nationale. Le dépôt des offres est fixée pour le dernier jour de durée de préparation des offres à (14H 00). L'ouverture des plis sera le même jour à (14H 30) en séance publique, et en présence de somissionnaires. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant. Les somissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours plus la de durée de préparation des offres.

Anep : 504472 / Le Buteur du 16-02-2017


LIGUE2

Ifticen ne laisse JSMB

rien au hasard

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

17

ASMO Benchadli refuse de ménager Ameur Yahia

L’

Y

ounès Iicen espère que son équipe soit au rendez-vous, ce samedi, sur la pelouse du stade de l'Unité-Maghrébine, à l’occasion de la réception de l'ABS. Il a eu à peaufiner la stratégie de jeu qui sera mise en place, ce vendredi. Pour espérer réaliser une performance, l'entraîneur de Béjaïa s’appuiera très certainement sur le collectif. Son équipe doit jouer en bloc, face à une formation de Bou Saâda qui a réalisé quelques coups d'éclat, depuis le début de la saison. Sur le plan comptable, cette confrontation a une grande importance. Les joueurs de la JSMB veulent conserver leur place sur le podium et c'est pour cette raison qu'Iicen a demandé aux dirigeants de faire en sorte que les joueurs soient motivés. Si les résultats de cette 21e journée tournent en faveur du club de Béjaïa, l'écart avec les concurrents directs sera conséquent. Les joueurs savent ce qu’il leur reste à faire.

La prime de la victoire contre le WAB perçue

vient d'être levée. Les caisses du club vont être renflouées très bientôt. Les membres de l'exécutif communal ont voté une subvention d'un montant d'un milliard de centimes au profit de la JSMB. Une partie de cette somme sera destinée au paiement des salaires impayés.

Une prime exceptionnelle, ce vendredi

C'est une mission bien difficile que celle qui attend les joueurs de Béjaïa, ce vendredi. Ils auront à contrer une équipe de l'ABS qui est en pleine progression, ces derniers temps. Les dirigeants ont promis une prime exceptionnelle en cas de succès. Son montant n'a pas été divulgué, mais il semblerait que ce soit le double de ce qui est prévu dans le barème. Il faut dire que la prochaine journée est très importante pour les joueurs de la JSMB qui auront pour objectif de rester au contact des meilleurs.

Le coach veut voir ses joueurs Le message adressé par Iicen aux dirigeants confirmer semble avoir été reçu 5/5. C'est ainsi que mardi Le coach de la JSMB dira que son équipe avait dernier, les joueurs qui ont pris part au succès fait l’essentiel vendredi dernier contre l'ASMO, car contre le WAB a perçu leur prime d'un montant de le plus important était de ne pas revenir bredouille 5 millions de centimes chacun. Les camarades de Djebarrat empocheront dans les tout prochains du périple oranais. Il affirmera que de toutes les façons, ce bon résultat est amplement mérité. Il ne jours trois millions de centimes. C'est le montant s’arrêtera pas là et il précisera que cette perforde la prime qui gratifie le nul réalisé mance va permettre aux joueurs de reprenau stade Bouakeul lors du match dre confiance pour aborder la suite du contre l'ASMO et qui s'est parcours sous de bons auspices, à joué vendredi dernier. Toucommencer par ce choc face à l'ABS, jours en ce qui concerne lors du match de ce vendredi. C'est le volet financier, on se pour cette raison qu'il a insisté aurappelle que la direction près de ses joueurs pour qu'ils du club avait pris la déC'est le DJSL de Béjaïa en personne qui a confirment l'embellie que traverse cision de geler les sa- supervisé les opérations prévues pour rendre l'équipe ces derniers temps. De laires, après la lourde le stade de l'Unité-Maghrébine opérationleur côté, les joueurs se disent décinel. Cette enceinte a été partiellement défaite concédée contre dégradée, après les incidents qui ont dés à terminer très fort le championl'USB, pour le compte la émaillé la rencontre qui a opposé, nat. 17e journée du championnat mardi dernier, le MOB à l'USMA. S. H. de L2 Mobilis. Cette sanction

Le stade de l'Unité-Maghrébine sera prêt

Khellaf incertain

Oussama Khellaf, le latéral gauche béjaoui, revient tout juste de blessure, lui qui n'a pris part qu'aux deux dernières séances d'entraînement. Iicen ne décidera de la participation de son joueur au match de ce vendredi qu’au tout dernier moment.

Prolongation de repos pour Zerrouki

La participation de Zerrouki au match de ce vendredi contre l'ABS est à écarter. Le milieu de terrain de la JSMB s'est contenté, avant-hier, d'effectuer quelques tours de piste, avant d'aller prendre sa douche. Il vient tout juste de se remettre de sa contracture à la cuisse.

La liste des 18 sera établie cet après-midi

Les joueurs de la JSMB effectueront cet après-midi leur toute dernière séance d'entraînement, avant le match de ce vendredi. A cette occasion, Iicen arrêtera la liste des 18 qui prendront part au match contre l'ABS.

ASK-JSMB fixé pour le 24 février

La rencontre qui opposera l'ASK à la JSMB, pour le compte de la 22e journée du championnat de L2 Mobilis, se jouera le vendredi 24 février. C'est ce qui ressort du communiqué de la ligue qui a été publié sur le site de cette instance. La rencontre se jouera sur la pelouse du stade Abed-Hamdani, à 15 heures.

S. H.

entraîneur de l’ASM Oran, Djamel Benchadli, a refusé de dispenser l’attaquant Ameur Yahia du déplacement de ce week-end à Skikda, pour la rencontre face à la JSMS. En effet, l’attaquant asémiste a été expulsé lors du match aller, à la suite d’une bagarre avec un joueur de la JSMS. Et pour éviter de la pression sur le joueur en question ainsi que l’ensemble de la délégation, des dirigeants ont proposé au coach de dispenser Ameur Yahia de ce match. Une demande refusée catégoriquement par le coach Djamel Benchadli qui a fait savoir à ses dirigeants qu’il n’a pas de solution de rechange

puisque les autres attaquants seront absents, comme El Ghomari blessé, Ziaya et Berradja suspendus. A. B.

Décrassage à Sétif

L’entraîneur Djamel Benchadli a décidé de programmer une séance de décrassage à Sétif où l’équipe passera la nuit, avant d’affronter la JSM Skikda. Les coéquipiers du gardien Dahmane effectueront ainsi une légère séance pour récupérer du long voyage de presque 750 kilomètres.

Tchikou : «Battre Skikda pour récupérer les points perdus face à la JSMB»

Un match important vous attend à Skikda face à la JSMS… Oui, c’est vrai. Ce sera un match très important pour nous. On doit se racheter, après le nul que nous avons concédé à domicile la semaine dernière face à la JSM Béjaïa. Ce sera un match difficile surtout que la JSMS est une équipe réputée coriace à domicile. Pour nous, il faut revenir avec un bon résultat de ce déplacement, avec soit un nul ou une victoire. Pour nous, l’essentiel est de ne pas perdre. Il y aura de la pression sur vous lors de ce déplacement… La pression existe dans tous les stades, pas uniquement à Skikda. Et puis, là-bas il y’a un très beau stade qui va permettre aux deux équipes de produire du beau football. On va essayer de pratiquer notre football pour gagner. L’absence de joueurs comme Berradja et Ziaya pénalisera l’ASMO… Oui, on aurait aimé bénéficier des services de joueurs comme Berradja et Ziaya. Ce sont des joueurs d’expérience qui peuvent aider le club dans ce genre de rencontre. Dommage pour eux, ils sont suspendus pour ce match face à Skikda. Mais les joueurs qui vont se présenter sur le terrain vont donner le meilleur d’eux-mêmes pour que l’ASMO revienne avec un bon résultat. Vous avez raté le dernier match face à la JSMB. Etes-vous prêt à prendre votre place face à la JSMS ? Tout d’abord, je ne peux pas vous ré-

pondre car je ne sais pas encore si je vais jouer ou non. C’est l’entraîneur Djamel Benchadli qui décide. Moi je suis à la disposition du coach. Dans le cas où il décide de me faire jouer, je me donnerai à fond pour honorer sa confiance et celle des dirigeants. Dans le cas contraire, je soutiendrai mon équipe à partir du banc de touche. Entretien réalisé par Ali B.


18

Chlef croit fort ASO

LIGUE2

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

à un bon résultat

Revoilà Boussaïd !

Le milieu du terrain de l’ASO, Abdelkader Boussaïd, a repris cette semaine le travail mais en solo. Il s’est entraîné mardi, ce qui a réjoui les supporters présents surtout que c’est un élément important dans le milieu de terrain de l’ASO. Le joueur qui n’est finalement pas passé sur le billard vient de terminer sa rééducation et a commencé le travail.

Semahi touché au genou

De retour à la compétition avec son équipe la semaine dernière face à Khroub où il est rentré à la mi-temps, Khalil Semahi, a été touché au genou et ne pourra pas prendre part au prochain match de son équipe, une situation très embarrassante pour le joueur qui ne joue que rarement cette saison.

Naas Laraba dans le onze

E

n route aujourd’hui vers la ville de Saïda, les camarades de Merouani auront un sérieux client qui attend une telle opportunité afin de créer le déclic tandis que les Chélifiens veulent confirmer et arracher leur troisième match sans défaite. Un duel qui sera très musclé entre deux formations qui se connaissent bien avec une nouvelle particularité, c’est la présence de l’enfant de Chlef, Benchouia sur le banc des Saïdis où il fera sa première apparition officielle, ce qui donne un peu de piment à ce duel. Du côté de Khezzar et sa troupe, on croit fort à un bon résultat lors de cette sortie malgré quelques absences, le coach mise sur l’état d’esprit du groupe et la production collective qui peut faire la différence dans de telles situations, un grand travail psychique se fera avant le match pour préparer le onze à repousser cette équipe du

JSMS

MCS qui cherchera par tous les moyens à provoquer le déclic face à l’ASO, mais cette dernière ne jure que par un sursaut d’orgueil lors de ce derby avec à la clé trois précieux points.

Mehsas out !

La mauvaise nouvelle pour l’ASO sera l’absence du portier Tarek Mehsas qui ne sera pas concerné par le match de demain malgré qu’il ait récupéré de sa blessure à la cheville. Il a ressenti des douleurs au dos ce qui ne lui permettra pas de prendre part au prochain match, une nouvelle qui ne semble pas affecter le staff technique qui pense que Ouabdi peut assumer ses responsabilités comme il l’a fait face à Khroub et met toute sa confiance dans ce jeune gardien qui veut lui aussi défendre ses chances de rester le number one. Par A.F.

Le match de demain sera une occasion pour le défenseur Naas Laraba de faire son retour après plusieurs matches d’absence, selon les dernières séances de travail, Khezzar veut lui donner cette occasion dès demain surtout qu’il est plus à l’aise dans les missions défensives que son camarade Meddahi.

Medouar se réunira avec les joueurs ce soir

Le premier responsable de l’équipe, Medouar, ralliera l’équipe à Saïda ce soir où il se réunira avec les joueurs en présence du staff technique. Il essayera de motiver ses joueurs et les mettre plus en confiance surtout qu’il a promis de leur remettre une prime exceptionnelle en cas de succès. A.F.

Ouabdi : «Prêt

à jouer mon rôle

et la victoire sera

notre objectif»

Le groupe est-il prêt pour le prochain rendez-vous ? On a travaillé durant toute la semaine et les joueurs sont prêts à jouer ce match sans problème. On a pu travailler plusieurs aspects avant ce match et il faudra appliquer les consignes de l’entraîneur pour réaliser une meilleure apparition. Ça sera votre deuxième match de suite à l’extérieur, comment le voyez-vous ? Ça sera un match difficile pour les deux équipes, plus pour nous car on sera en déplacement mais une fois sur le terrain, place au football et le mieux préparé aura le dernier mot, on s’est habitués à ce genre de matches et on veut réaliser un bon résultat. En l’absence de l’autre portier, vous serez dans les bois vendredi, comment trouvez-vous votre tâche ? Je jouerai mon rôle comme d’habitude et mon but personnel sera de ne pas prendre de buts lors de ce match mais sur le plan collectif notre objectif sera de gagner ce match afin de grimper d’une ou de deux places dans le classement, ce match ne sera pas facile et je dois être à la hauteur pour aider mon équipe. Selon vous, comment peuton aborder un tel match ? Il ne faut pas faire de calculs d’avance, il faut jouer le tout pour le tout comme s’il s’agissait d’un match de coupe mais

toujours en prenant nos précautions derrière, on doit être à la fois solides derrière et efficaces devant. Le fait de jouer à huis clos, sera-t-il une aide précieuse dans votre mission ? Certes, jouer sans pression est bénéfique pour nous mais à la fois démotivant pour les 22 acteurs, on essayera de rester concentrés et de profiter de ce facteur afin de réaliser un bon résultat lors de cette nouvelle sortie. Entretien réalisé par A.F.

L’équipe est-elle prête pour affronter l’ASMO demain ? P

our en savoir plus à ce sujet, nous avons pris le soin de prendre ces dernières heures contact avec l’entraîneur Gomes, celui ci s’est félicité de l’ambiance de travail qui a marqué les ultimes séances d’entraînement de l’équipe au cours desquelles le coach ne semble avoir rien laissé au hasard. S’agissant de l’aspect technique, le staff skikdi n’a pas manqué de mettre en application quelques variantes exécutées par les éléments du milieu de terrain avec ceux de l’attaque (placement sur le terrain des joueurs, permutation et vitesse d’exécution avec le ballon etc.) Ne connaissant pas grand-chose sur son adversaire du jour, Gomes n’a pas manqué de recueillir quelques renseignements utiles qu’il compte exploiter demain face au club oranais de M’dina J’dida. Il a fait savoir à ses protégés que la victoire devant l’ASMO est impérative pour préserver la dynamique enregistrée lors des deux dernières rencontres devant respectivement Biskra et Boufarik.

Yahiaoui participera à l’animation du jeu offensif

Dans un souci de rendre le compartiment offensif plus performant qu’avant, l’entraîneur des V noirs envisage de faire monter d’un cran le milieu de terrain défensif en l’occurrence Yahiaoui, pour que ce dernier puisse donner un appui supplémentaire aux éléments de l’attaque. L’autre option serait en-

core celle de mettre dans le bain le jeune joueur Rammech qui, selon Gomes, recèle des qualités intéressantes tant physiques que techniques afin d’apporter le plus souhaité à l’équipe.

Khazri soumis à des soins intensifs

Seif Eddine Khazri l’attaquant de pointe de l’équipe qui aura pris part aux derniers rendez-vous de Biskra et de Boufarik, a en effet reçu un coup assez sérieux à la cheville au cours d’un match d’application programmé par le staff lors de la séance de mardi. Plus de peur que de mal pour ce joueur qui depuis hier est soumis à des soins intensifs que lui prodigue le soigneur de l’équipe Doudou. Reste à savoir si le staff technique peut compter sur cet élément d’entrée pour le rendezvous de demain ?

Gomes appelé à trouver des solutions en cas d’indisponibilité du joueur

Interrogé sur le cas du joueur Khazri qui risque de ne pas être aligné d’entrée pour demain, l’entraîneur estime que tous les éléments qui figurent sur la liste des 18 doivent se montrer prêts pour parer au plus urgent. Tout en se félicitant des bons rapports qui existent entre lui et ses deux adjoints Khallout et Benbouaza, Gomes fera savoir que

désormais les places seront chères au sein du onze rentrant pour la suite de la compétition.

Belle affiche en ouverture du match de l’équipe sénior

En effet, les sportifs skikdis auront droit ce vendredi en ouverture des sénior, à une belle affiche opposant la réserve des V noirs à celle

de l’ASMO. Deux clubs connus pour leur réservoir riche en talents. Ce rendez-vous est considéré comme un sérieux test pour les protégés de l’entraîneur Ali Boudeffer, ces derniers doivent absolument se racheter suite à leurs derniers résultats en dents de scie enregistrés depuis quelques temps.

H.M.L.


LIGUE2

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

USMB

19

PAC

Le derby contre le RCA Guenifi : «Aucune Boufeneche

dans toutes les têtes équipe ne nous

forfait face au GCM

est supérieure» H

ier, une mauvaise nouvelle est venue perturber la sérénité du groupe paciste. En effet, le gardien de but Billel Boufeneche a contacté une blessure au niveau du dos, suite à une mauvaise chute. Après avoir eu droit aux premiers soins, le gardien de but devra passer des examens plus approfondis, pour connaître la nature exacte de sa blessure. En attendant, Boufeneche devra faire l’impasse sur la prochaine rencontre de championnat face au GCM. Ce sera la deuxième fois de la saison qu’il fera l’impasse sur un match, après celui de la Coupe d’Algérie face au NAHD, à cause d’une suspension. Pour pallier cette défection, le staff devra faire appel au gardien de l’équipe réserve, Ferrahi, qui avait pris part à quelques matches la saison écoulée.

Le milieu de terrain de l'USMB Guenifi nous a parlé du match de ce samedi contre le RCA. Il nous dira que son souhait est que cette rencontre soit une f��te du football entre deux clubs amis.

S

uite à la victoire acquise lors de la dernière journée contre Saïda, l’heure est donc à la confirmation. Même si en face, il y aura une équipe difficile à manier, les joueurs de Blida ne veulent pas rater leur sortie. En effet, la formation dirigée par Augustin a montré qu’elle était capable de contrarier les meilleurs. Les données ce samedi, sont toutes autres pour les Blidéens et la formation de la ville des Roses va aborder le match face au RCA avec une équipe remaniée et surtout un tout autre état d’esprit. Ce derby qui passionne toute la wilaya de Blida est déjà dans toutes les têtes.

Quand les Blidéens affûtent leurs armes

Durant toute la semaine, les Blidéens ont affûté leurs armes et se sont préparés à jouer ce qui est, sans aucun doute le match le plus important de la phase retour. En effet, la confrontation face au RCA, peut conditionner dans une large mesure le reste du parcours des camarades de Meziane. Les raisons pour cela sont multiples. Une victoire à l'issue de

Aucune absence à l'entraînement Pour la toute première fois de la

saison, l'effectif de l'USMB était au complet à l'entraînement. C'était avant-hier sur la pelouse de l'annexe du stade Tchaker. Il faut dire qu'Augustin n'aura que l'embarras du choix pour composer la liste des joueurs qui seront concernés par le match de ce samedi contre le RCA.

Frioui et Abed opérationnels Le milieu de terrain de l'USMB est

totalement remis de sa blessure à la cheville. Il avait fait l'impasse sur les derniers matchs joués par son équipe. Frioui a repris les entraînements avec le reste du groupe et Calin va certainement le convoquer pour le match de ce samedi contre le RCA. Il en sera de même pour Abed qui s'est entraîné normalement avec le reste du groupe et cela depuis le début de la semaine.

Un match d'application au menu Lors de la séance d'avant-hier, Au-

gustin a axé une grosse partie du volume horaire sur le travail technico-tactique. Durant la dernière demi-heure, les joueurs ont été conviés à un match d'application. Ils devaient jouer à une touche de balle, sans contrôle et cela dans un souci de gagner en célérité, tout en faisant preuve de précision.

ce match permettra à l'USMB de rester campée sur le podium. Si un autre résultat vient à le sanctionner, le club de Blida serait dans une situation assez compliquée. Cet avenir plein d’aléas sera appréhendé avec l’inévitable manque de confiance qu’engendre un faux pas.

Le RCA pour un nouveau départ

Pour ce qui est de l’avenir de l’équipe, le coach blidéen nous dira qu’il dépendra de beaucoup du mental des joueurs. «J’ai dit à mes joueurs que dès le match contre le RCA, ce sera un tout nouveau championnat qui débutera pour nous et il faut faire abstraction des rencontres disputées jusque-là. Les choses sont claires et tout le monde sait ce qu’il lui reste à faire. Il y a un certain nombre de points à engranger avant la fin de la phase retour et ce sera là notre principal objectif. Il faut déjà réussir une belle performance lors du match de ce samedi.»

S. B.

RCA-USMB maintenu à 15h Les supporters des équipes du

RCA et de l'USMB ont conjointement saisi les, instances et les directions des deux clubs par écrit. Ils ont demandé à ce que le coup d'envoi du match de ce samedi soit donné à 18h. Leur demande restera sans suite. Le derby qui opposera l'USMB à son voisin du RCA sera retransmis en direct sur la chaine satellitaire Dzaïr TV. Son coup d'envoi est maintenu à 15h.

C'est OK pour Hamiti L'attaquant de pointe de

l'USMB Fares Hamiti s'est entraîné avant-hier. Augustin pourra compter sur les services de son joueur pour le match d'après-demain.

Mohamedi retrouvera sa place dans l'équipe Le défenseur central blidéen

Mohamedi était suspendu samedi dernier. Il n'a pas pris part au match joué par son équipe contre Saïda. Son retour à la compétition est attendu ce samedi et il formera avec Laïfaoui la paire axiale blidéenne, contre le RCA.

S. B.

Lors du prochain match vous allez donner la réplique au RCA. Pensezvous avoir les moyens de contrarier cette équipe ? Sur le plan technique, aucune équipe ne nous est supérieure et nous n'avons aucun complexe à nourrir. Nous avons perdu des points lors de certains matchs et nous devons les récupérer au plus vite. Cela pourrait se faire contre le RCA si la réussite est de notre côté. Ce sera un derby qui est très important aux yeux de vos supporters. Un commentaire ? Nous devons faire en sorte que cela soit une fête du football et que le meilleur gagne. Il n'y a aucune raison pour que les choses ne se passent pas très bien. Il y a certes un enjeu de taille pour les deux équipes qui ont besoin de points, mais je suis certain que la rencontre se jouera dans un excellent esprit. Ce match se déroule à Tchaker. Est-ce pour vous un avantage ? Pas spécialement car notre stade, là où nous avons nos repères est le stade Brakni. C'est une excellente chose qui a été faite par la Ligue, en programmant les derbys de la Mitidja à Tchaker. Cela permettra au plus grand nombre de les suivre. Pensez-vous avoir les moyens de réussir votre saison ? Il est trop tôt pour parler de cela. Une chose est certaine, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes lors des prochains matchs car il n'est pas question de faire revivre le cauchemar de

Benayad : «Ma blessure

est derrière ma baisse de niveau» la saison passée, à nos supporters. Vous devez avoir des regrets après avoir perdu certains points à domicile, n'est-ce pas ? Il y a eu un sentiment de découragement bien sûr. Certains résultats sont totalement immérités et tous nos efforts et nos sacrifices venaient d’être réduits presque à néant. Le fait de perdre des points nous a fait très mal et quoique nous fassions, les choses ne s’arrangeaient pas. On vous laisse conclure… Il nous faut aborder les prochains matchs avec un tout autre état d’esprit. Nous ne devons absolument pas subir. Il nous faut arriver à imposer notre jeu et aligner des victoires, à commencer par le match de ce samedi. Entretien réalisé par Slimane B.

Kamel Zane : «C'est un derby,

K

mais il est inutile de trop en faire»

amel Zane l'entraîneur adjoint de l'USMB a eu cette réflexion à propos du derby de ce samedi : «C’est un gros match, il faudra répondre présent et tout faire pour prendre les trois points. En tout cas, terminer ce match avec un bon résultat. C’est un contexte particulier, mais ça ne sert à rien de trop en faire. On a préparé ce match de la même manière que les autres. C’est une rencontre où il y a davantage d’engagement et qui représente beaucoup de choses dans les deux camps. Il faudra être prêt dans nos têtes et prendre les trois points qui auront une énorme importance lors du décompte final.»

T. H.

«L'équipe de l'Arbaa ne fera pas que défendre»

«C’est clair que si on venait à gagner ce match, cela ferait le plus grand bien à tout le monde. L’équipe de l'Arbaa est de qualité. Elle a aussi de l'orgueil et c’est pour cela qu’elle mérite toute notre attention. Elle ne fera pas que défendre. Généralement, les derbys sont très difficiles à jouer. A nous de gérer cette rencontre avec intelligence.» C'est ce que nous a dit en substance l'entraîneur-adjoint de l'USMB avant le rendez-vous de ce samedi. S. B.

Beaucoup estiment que votre niveau a baissé par rapport à la saison écoulée. Partagez-vous cet avis ? Je reconnais que lors de l’exercice écoulé, j’avais réalisé de bonnes prestations avec à la clé plusieurs buts, ce qui n’est pas le cas cette saison. Y a-t-il une raison à cela ? A mon avis, cette baisse de niveau est due au fait que je me suis blessé lors de la période de préparation, ce qui m’a freiné dans mon élan. Je ne vous cache pas que j’ai eu du mal à renouer avec la compétition officielle. Ajouté à cela le fait que je n’ai pas beaucoup joué, un choix du coach que je respecte totalement. Mais admettez que votre entraîneur vous a donné votre chance en cette deuxième partie du championnat… Effectivement, et à chaque fois que le coach m’a fait confiance, j’ai donné le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de ses attentes. J’ai même pu inscrire un but face au CRBAF, mais je n’ai pas pu faire preuve de constance dans mes prestations. J’essaie de faire de mon mieux à l’entraînement, afin d’être prêt, à chaque fois qu’on fera appel à moi. Mais il ne vous reste pas beaucoup d’opportunités… Il reste dix matchs et une rencontre en retard. Je pense que j’ai assez de temps pour avoir à nouveau ma chance et prouvez qu’on peut compter sur moi. Je ferai tout pour me racheter en retrouvant à nouveau le chemin des filets. Peut-être que ce sera face au GCM ? Le plus important sera de réaliser un bon résultat face à une formation qui revient en force, en enchaînant quatre victoires consécutives. Mais ceci ne nous effraie pas, on fera tout pour gagner.

Naïdji de retour

Entretien réalisé par T. H.

Un élément fera son retour, à l’occasion de la rencontre face au GCM. Il s’agit de Zakaria Naïdji qui n’avait plus refoulé les terrains, depuis la 14e journée, après avoir été blessé lors du match face à la JSMB au stade de l’Unité-Maghrébine.

T. H.


INTERNATIONAL

Les Blaugranas Cassano sous le choc ! S 20

N° 3636 Jeudi 16 février 2017

Après la lourde claque reçue face au PSG….

Il a osé dire ça……

«L'argent ne fait pas mon bonheur»

La fo lle

Libre de tout engagement depuis la fin prématurée de son contrat avec la Sampdoria, l’attaquant Italien Antonio Cassano est prêt à relever un dernier défi à 34 ans. Mais au lieu de toucher le jackpot en Chine, le Qatar ou en MLS, l’ancien joueur du Real Madrid veut rebondir dans un club de Serie A, en témoignent ses propos rapportés par L’Équipe. «Personne ne me contacte. Que dois-je faire ? Je ne veux pas aller en Chine, en Argentine ou en Grèce. L'argent ne fait pas mon bonheur. Mon désir, c'est de rester en Italie mais aujourd'hui, il n'y a rien… La possibilité que ma carrière se termine en juin et que je devienne le manager de ma femme (joueuse de water-polo) est grande. Pour l'instant, c'est elle qui nourrit la famille.»

i la démonstration du PSG, vainqueur du Barça (4-0) mardi soir, a été saluée par la presse française, les médias espagnols n’ont pas hésité à critiquer sévèrement les Blaugranas et plus particulièrement Luis Enrique. "Cauchemar", "Humiliation", "Naufrage", "Catastrophe", "Désastre", la presse espagnole n'a que des mots durs contre le Barça après la déroute survenue au Parc des Princes, grâce à un doublé d'Angel Di Maria et des réalisations de Julian Draxler et Edinson Cavani.

Luis Enrique : «On garde l’espoir pour faire un résultat semblable ou mieux»

Désigné comme le premier responsable de cette déroute par les médias espagnols, l’entraîneur catalan Luis Enrique ne s’avoue pas vaincu pour autant et attend les Parisiens au retour, comme rapporté par Le10Sport. «Le PSG était supérieur. Ils ont eu plus d’opportunités. Le résultat est le reflet de ce qui s’est passé dans ce match. On s’attendait à ce PSG avec cette intensité. On n’attendait pas plus de facilités. On a vu un 4-0 et pourquoi pas le voir au retour ? On garde l’espoir pour faire un résultat semblable ou mieux. On n’a eu que la moitié de la confrontation. On les attend.» À noter que l’ancien entraîneur de l’AS Roma, interviewé par un journaliste de TV3 après ce revers, a dû être retenu par trois personnes pour ne pas en venir aux mains à l’issue de l’entretien.

eur du jo m ur ru

Iniesta : «Nous devons nous lever, tourner la page aussi vite que possible»

Fl o

Aligné dans le onze de départ, le capitaine Andrés Iniesta, de retour de blessure, a refusé de blâmer l'attitude de ses

coéquipiers après la lourde défaite concédée face aux Parisiens, selon des propos relayés par Mundo Deportivo repris par Goal. «Nous avons eu une mauvaise journée dans tous les sens. Dans le match retour, nous devons essayer de nous rapprocher le plus possible pour retourner le score, ce qui est très difficile, mais nous allons tout donner. Le mot 'attitude' est celui que je n'ai jamais aimé et je ne pense pas qu'il soit lié à ces joueurs ou à cette équipe. En fin de compte, c'est une question de football. Je n'aime pas parler d'attitude quand ce n'est pas la raison de la défaite… C'est un match et ils nous ont surpassés en jouant au football et en profitant de toutes leurs qualités. C'est difficile, ces choses arrivent parfois et ça fait mal. C'est une mauvaise nuit pour tout le monde. Cela nous coûtera d'avoir pris cette défaite. Nous devons nous lever, tourner la page aussi vite que possible. Nous avons les autres compétitions, n'oubliez pas cela. Quand le retour arrivera nous essaierons tout pour nous rapprocher, mais c'est un match qui est très compliqué.»

Busquets : «Le plan tactique du PSG était meilleur que le nôtre»

Dans des propos rapportés par Canal Supporters, le milieu de terrain récupérateur Sergio Busquets n’a pas hésité à tacler la stratégie mise en place par l’entraîneur Luis Enrique. «Ils ont été meilleurs que nous durant beaucoup de phases de la partie. Le plan tactique du PSG était meilleur que le nôtre. Ce n’est pas une cause d’attitude

p

Otamendi pour remplacer Pepe au Real Madrid

mais plutôt de football. Le PSG a réussi à faire un plan qu’ils ont exposé dans toutes les parties qu’ils souhaitaient. Nous avons imaginé autre chose. Nous avons préparé le match assez différemment. Nous allons tenter de remonter au Camp Nou mais nous savons que ce sera très difficile. Après ce qui s’est passé, ce n’est pas la meilleure manière de croire en nous. C’est très difficile, je ne vais pas mentir, mais nous allons essayer.»

À la recherche d’un défenseur central expérimenté pour pallier un probable départ du Portugais Pepe en fin de saison, le Real Madrid songerait à recruter Nicolas Otamendi lors du prochain mercato estival. Recruté pour 44,6 millions d’euros en 2015, l’international Argentin peine pourtant à briller en Premier League, en perdant même sa place de titulaire dans le onze type de Pep Guardiola. À noter néanmoins que le défenseur âgé de 28 ans, a l’avantage de connaître le championnat espagnol, après son probant passage à Valence, entre 2014 et 2015.

Usain Bolt et Simone Biles élus Sportifs de l'année Le triple champion olympique de sprint à Rio, Usain Bolt, et la quadruple

championne olympique de gymnastique à Rio, l'Américaine Simone Biles, ont été honorés comme Sportif et Sportive de l'année par l'Académie des Laureus World Sports Awards. Ils succèdent au palmarès au joueur de tennis serbe Novak Djokovic et à la joueuse de tennis américaine Serena Williams. À noter que l'athlète jamaïcain, qui a été préféré au basketteur américain LeBron James et au footballeur portugais Cristiano Ronaldo, obtient ce prix pour la 4e fois dans sa carrière, égalant ainsi le Suisse Roger Federer, qui avait reçu ce trophée quatre fois mais de manière consécutive (2005-2008).

Muet lors de la claque reçue par le Barça face au PSG (4-0), l’attaquant brésilien Neymar a confié, selon Goal, avoir du mal à digérer ce résultat et est conscient que la qualification est compromise. «C'était un match atypique, difficile à digérer. Mais les mérites sont pour le PSG. Ils ont fait un grand match, ont marqué très bien et ont réussi à venir plusieurs fois devant nos buts. Maintenant, nous devons penser au prochain match, voir ce que nous pouvons faire pour changer la situation. Il est très difficile, presque impossible, mais nous ne pouvons pas renoncer… Il est très difficile de préparer un tel match, avec quatre buts de retard. Je n'ai jamais connu quelque chose de similaire. Alors je ne peux pas répondre à la question. Ce que je peux dire est que nous allons donner le maximum dans le prochain match pour que les gens puissent être heureux. Les gens savaient que le PSG est une grande équipe. Ils ont des joueurs de qualité. Nous ne sommes pas bons et nous ne faisons pas un bon travail et c'est la raison pour laquelle nous avons été surpris au tableau d'affichage.» O.R.B.A.

0€

Le chiffre du jour

L’histoire d’amour tumultueuse entre l’Olympique de Marseille et Lassana Diarra a connu son dénouement, après des semaines d'incertitudes. En effet, les deux parties se sont quittées en bons termes, et sans que le club ne verse une indemnité de départ au joueur. Le club phocéen et le joueur de 31 ans, encouragé par les sifflets ayant accompagné la dernière entrée de Lassana Diarra au stade Vélodrome, étaient soucieux de trouver un accord rapide. Après avoir échoué à trouver un point de chute lors du mercato hivernal, l'ancien Madrilène pourrait prendre la direction de la Chine, où de juteuses sommes d’argent l’attendent.

C’est

p o T

Cela se passe loin du foot

Neymar : «Je n'ai jamais connu quelque chose de similaire»

La grosse tuile pour Gabriel Jesus Blessé lundi lors de la ren

contre Bournemouth, l’at contre taq de Manchester City, Gab uant Jesus, sera éloigné des riel terrains entre deux et trois mo is les médias anglais. Aut d'après eur de débuts fracassants avec les Citi le jeune crack brésilien, zens, réussi l’exploit de pousse qui a Aguero sur le banc, sou r Sergio ffre d’une vilaine fracture au cinq uiè tatarse du pied droit. Le me méjoueur de 19 ans pourrait rev enir ment pour les deux der seuleniè journées de Premier Lea res gue.

Les débuts impressionnants de Kimpembe en C1

Pour son premier match de Ligue des champions, Presnel Kimpembe, titulaire en l'absence de Thiago Silva, blessé, a simplement été énorme tout , lors de la démonstration du PSG face au Barça (4-0) mardi soir. Le jeune défenseur central âgé de 21 ans, associé à Marquinhos, a été l’un des meilleurs sur la pelo use, en gagnant même son due l face au génie Lionel Messi. Tro isième défenseur central dans la hiér chie au PSG, Presnel Kim arpembe a même eu droit aux app laudissements de ses coéquip iers au moment du retour au vestiaire.

«presque»

fait

Lille : Passi débarque… en attendant Bielsa

Après un mercato agité et le recrutement de sept joueurs, les nouveaux propriétaires du LOSC ont décidé de nommer Franck Passi comme entraîneur principal. Le technicien de 50 ans, qui avait débuté la saison à l’OM avant d’être remplacé par Rudi Garcia, a été nommé en remplacement à Patrick Collot. Il aura deux missions principales : sauver le club de la relégation et préparer le vestiaire à l’arrivée aux commandes en juin de l’Argentin Marcelo Bielsa, qui a donné son accord pour rejoindre le LOSC. Pour rappel, Passi a été l'assistant de Bielsa à l'OM lors de la saison 2014-2015.


PSG

INTERNATIONAL

Cavani

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

n’est pas encore complètement en forme»

Buteur lors du large succès remporté par le PSG contre le Barça (4-0), l’attaquant Uruguayen Edinson Cavani, s’est exprimé après la rencontre au micro de beIN Sports relaté par L’Equipe : «Depuis 4 saisons que je suis à Paris, nous avons fait de grands matchs, mais cette victoire a une saveur un peu particulière, en raison du sens de cette journée pour moi. Nous sommes tous très heureux, nous avons fait un grand travail mais, dès demain, il va falloir récupérer… Pour l'instant, on ne pense pas au match retour, il faut se reconcentrer sur le Championnat et les coupes nationales, qui sont aussi très importantes. Il faudra bien se préparer pour le match à Barcelone car, si le football est beau, c'est parce qu'on ne sait jamais ce qui peut se passer avant un match.»

Le Borussia Dortmund s'est incliné sur la pelouse de Benfica (1-0) mardi soir lors du match aller des huitièmes de finale de Ligue des champions. Malgré le fait de rater un pénalty et plusieurs occasions franches, Pierre-Emerick Aubameyang peut compter sur le soutien de son entraîneur Thomas Tuchel, qui a justifié le remplacement de son attaquant gabonais à l’heure de jeu comme rapporté par Football.fr : «Aubameyang n’est pas encore complètement en forme après la Coupe d’Afrique des nations. Son langage corporel ne montrait pas qu’il allait pouvoir faire mieux après son penalty raté.»

Di Maria

Kluivert «Messi au PSG ? Ne jamais dire jamais»

«Ce n'était pas possible de rêver d'une meilleure soirée»

Arsenal

Ancelotti

«Wenger a suffisamment d'expérience pour savoir qu'il est normal d'être critiqué»

Tuchel «Aubameyang

Dortmund

«Cette victoire a une saveur un peu particulière»

À l’instar de Cavani, Angel Di Maria était très heureux de fêter son anniversaire par un large succès face au Barça, lui qui s'est offert un joli doublé avant de quitter le terrain sous les ovations du public parisien. Au micro de beIN Sports relaté par Maxifoot, l’ancien joueur du Real Madrid n’a pas caché sa joie : «Ce n'était pas possible de rêver d'une meilleure soirée, gagner 4-0 contre le FC Barcelone le jour de mon anniversaire c'est incroyable. On a suivi les consignes du coach, on a eu le match parfait et on est satisfait du résultat.»

21

Barça

Zico

Pourtant très décevant avant-hier face au PSG, Lionel Messi, qui n’a touché aucun ballon dans la surface de réparation parisienne, fait toujours fantasmer les dirigeants parisiens. En effet, le directeur de football du PSG, Patrick Kluivert, a laissé entendre au micro d’Antena3 relaté par Butfootballclub.fr, que Paris pourrait s’intéresser au numéro 10 Argentin à l’avenir : «Messi au PSG ? Ne jamais dire jamais. C’est le monde du football qui veut ça mais je pense que Messi est actuellement heureux d’être à Barcelone. Est-ce que je vais le recruter ? Je n’ai pas dit cela. C’est comme Neymar, Messi est un joueur que tout le monde voudrait avoir dans son équipe.»

Ferdinand

Inter Milan

«Messi ? Cette performance signifie qu'il est humain»

«Convaincu que Gabigol va réussir en Italie»

Assez décevant depuis sa venue à l’Inter Milan, l’attaquant Brésilien Gabigol semble avoir du mal à trouver ses marques en Serie A. Néanmoins, l’ancien grand espoir de Santos peut compter sur le soutien de la légende Zico, qui s’est exprimé dans la Gazzetta dello Sport repris par Sambafoot : «Je le connais bien. C’est un grand joueur. Il rencontre des diffiAncien manager de Chelsea, le technicultés pour s’adapter à un championnat cien italien Carlo Ancelotti, a tenu à apporaussi difficile que le Calcio. Cela n’a pas ter son soutien à Arsène Wenger, avant le été aussi rapide que pour Gabriel Jesus choc d’hier soir entre le Bayern Munich et mais il a toujours marqué des buts avec Arsenal en Ligue des champions, comme Santos et avec la sélection Olympique. Il rapporté par L’Equipe : «Wenger a suffisama déjà marqué pleins de buts. Je suis ment d'expérience pour savoir qu'il est normal convaincu qu’il va réussir en Italie. Pour d'être critiqué à ce poste. Pour cette raison, je cela, ce serait bien que l’Inter le laisse pense qu'il n'a aucun problème avec ça. Il a permis s’adapter sans lui mettre de au club d'avoir une forte identité, il propose un excellent pression.» style de jeu. J'ai beaucoup de respect pour le travail qu'il a accompli à Arsenal.»

Pellegrini «Beaucoup pensaient Manchester City

que Guardiola allait remporter le titre avec 15 points d'avance»

Poussé vers la sortie par Manchester City l'été dernier après trois saisons à la tête de l'équipe première, l’actuel entraîneur du club chinois du Hebei China, a commenté le bilan des Citizens sous les ordres de Guardiola, dans une interview accordée à Marca relaté par Goal : «Je crois que cela donne un peu plus de valeur à mon travail à Manchester City lors de ces trois années. Il est difficile de gagner la Premier League. Regardez Chelsea cette année, que lui est-il arrivé l'année dernière. Il y a un mythe qui dit que Manchester City est le club avec le plus d'argent, mais maintenant il y a cinq équipes qui dépensent beaucoup. Peut-être que beaucoup pensaient qu'avec l'arrivée de Pep Guardiola, Manchester City gagnerait la Premier League avec 15 points d'avance, mais en Angleterre cela ne se passe pas comme cela.»

Très loin de son niveau habituel lors de la déroute du FC Barcelone face au Paris Saint-Germa in (0-4) mardi soir, à l'occasion du 8e de finale aller de la Ligue des Champions, Lionel Messi a complètement sombré. Une prestation catastrophique qui a fait réagir l’ancien défenseur anglais Rio Ferdinand au micro de Sky Sports repris par Maxifoot : «Cette performance signifie qu'il est humain. Toute la soirée, il a été privé du ballon. Il avait l'air un peu abattu et sans idée. Il était si indifférent. Mais il est humain.» Un avis partagé, par l’ancien capitaine des Reds, Steven Gerrard : «Il n'a fait aucun effort. Pas de réaction de toute la soirée.»

Galtier

Man United «Quand je regarde Ibra, je pense à Eric Cantona»

Avant d’affronter les Red Devils à Old Trafford à l'occasion des 16es de finale de l’Europa League, l’entraîneur de l‘ASSE, Christophe Galtier, n’a pas hésité à comparer le géant suédois Zlatan Ibrahimovic au King Eric Cantona, dans le Daily Telegraph repris par Football.fr : «J'adore ce genre de joueurs. Ils sont forts, très forts. Quand je regarde Ibra, je pense à Eric Cantona. Il a vraiment une grande personnalité. Il peut devenir fou en une seconde, dire de grandes choses, puis : 'Ok, je l'ai dit.' Mais, surtout, c'est un joueur incroyable. Et il marque. But, but, but. Beaucoup de gens ont dit qu'il serait en difficulté en Angleterre, mais il en est déjà à 20 buts.» À noter que Wayne Rooney, Michael Carrick et Phil Jones ne se sont pas entraînés hier et sont forfait pour la réception des Verts.

Zidane «Ronaldo et Real Madrid

Benzema ont une belle complicité technique»

Avant d’affronter Naples hier soir en Ligue des Champions, l’entraîneur merengue Zinédine Zidane s’est exprimé selon Le10Sport, sur la relation assez spéciale entre Cristiano Ronaldo et Karim Benzema : «Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, ont une belle complicité technique et encore plus quand ils ont à leurs côtés un troisième joueur en attaque. Karim fait en sorte que les autres joueurs marquent encore plus. Et c’est surtout ça qui m’intéresse».

Divers

Figo «Ronaldo ou Messi ? Je n'en vois pas un meilleur que l'autre»

Ancien joueur du Real Madrid mais aussi du FC Barcelone, le Portugais Luis Figo a refusé selon Goal, de trancher au moment de comparer son compatriote Cristiano Ronaldo et Lionel Messi : «Je n'en vois pas un meilleur que l'autre. Les comparaisons entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont odieuses et il y a toujours quelqu'un qui perd. Je préfère regarder et profiter de ses deux joueurs comme les meilleurs des dernières années. Il est impossible de les comparer. Il faudrait mettre les deux dans la même équipe, dans la même position sur le terrain et à ce moment-là, ce serait possible de les comparer. Ils vont continuer d'être compétiteur l'un contre l'autre parce qu'ils veulent être meilleurs jour après jour et quand quelqu'un est à ton niveau, tu souhaites le dépasser.»

Diego Maradona soupçonné d'agression sur sa petite amie

Présent à Madrid afin de suivre le match entre le Real Madrid et Naples, Diego Maradona s'est rendu avec sa petite amie Rocio Oliva dans un hôtel de la capitale espagnole où une dispute aurait éclaté. Alerté sans doute par des cris, c'est le personnel de l'hôtel où résidait le couple qui a appelé la police madrilène. Les agents de police dépêchés sur place ont constaté une vive discussion entre le footballeur et sa petite amie mais pas d'agression. Aucune blessure n'a été constatée par les services de secours et ni l’ancien joueur du Barça ni sa compagne n'ont souhaité porter plainte.

quotidienlebuteur@gmail.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali, Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150


Sudoku Ce jour-là

3

5 6

6 9 7 1 4 9 3 1 8 2 4 7

1937 : Un brevet d'invention pour le nylon est accordé au Dr. Wallace Carothers. Le mot Nylon vient des initiales du prénom des épouses des cinq chercheurs ayant participé à la mise au point de cette matière. Son invention date du 28 février 1935. 1937 : Innovation au New York Times : Ce n'est pas encore Internet mais le journal transmet une édition via les ondes électromagnétiques pour une impression à distance. 1959 : Fidel Castro devient chef du gouvernement cubain. 1970 : L'Union soviétique annonce son intention d'apporter " toute l'aide dont ils auront besoin " aux pays arabes dans leur conflit avec Israël.

Le-Saviez-Vous ?

Pourquoi la mayonnaise se nomme t-elle ainsi ?

Hum

w - Dis, papa, t'as vu la voiture ? - Oui, oui. - Dis papa, t'as vu la moto ? - Oui, oui. - Dis papa, t'as vu la dame ? - Oui, oui. - Dis papa, t'as vu la... - OUI ! ! ! - Alors pourquoi tu as marché dedans ?

w La maman demande à Julie : - Que fais-tu ? - Rien ! - Et ton frère ? - Il m'aide. w Julien demande 10 euros à son

ur…

père. - C'est pour quoi faire ? - Pour donner à une vieille dame ! - C'est très bien de vouloir l'aider! Et où est cette vieille dame ? - Là-bas, elle vend des glaces !

w La maman de Manu vient d'avoir un bébé. Sa cousine, en visite, lui demande : - Comment s'appelle-t-il ? - On ne sait pas, il ne parle pas encore !

Qui a dit ?

«Un Premier ministre, on le lèche, on le lâche, on le lynche» Lionel Jospin Alain Juppé

Injection lente Aiguillonner

Edouard Baladur

Dominique de Villepin

Fruit de palmier Mesures dʼénergie

Détente Devinette Enigme

Je suis ce que je suis, mais je ne suis pas ce que je suis, car si j'étais ce que je suis, je ne serais pas ce que je suis : qui suis-je ?

Charade

Mon premier ronronne. Mon second n'est pas tard. Mon troisième a 365 jours. Mon quatrième est une boisson. Mon tout est fréquenté par les fantômes.

Semblables Grande quantité

Sadiques

Do de clé

Imitateur à beau plumage

Fit payer Poids familier

Dimiune la voile Relèverais le goût

Attendris

Saint normand Genre de brosse

Vers très classique Invention

Boisson en chope

La mayonnaise aurait été inventée par le chef cuisinier de l'armée du Duc de Richelieu en 1756 mais pour ce qu'il est de son nom, il serait probable qu'il vienne de la ville de Mahon aux Baléares car le chef aurait copié la recette en sortant l'ail et elle se serait appelée alors mahonnaise pour devenir mayonnaise par la suite. Il existe une autre version qui viendrait du vieux français et serait ''moyeunaise'' pour le moyeu du jaune d'oeuf. La mayonnaise telle qu'on la connait est vendue prête à l'emploi depuis 1905.

La photo du jour

Coup de karatéka

Cable de bouée Lisse

fléchés

Cible

La Déclaration d'indépendance des Etats-Unis comme la Constitution américaine a été écrite sur du papier de chanvre.

Solution des jeux…

Mots

Devinette Alain Juppé Enigme Un homme qui suit un cercueil lors d'un enterrement. Il est ce qu'il est (vivant), mais il n'est pas ce qu'il suit (mort). Car s'il était ce qu'il suit (mort), il ne serait plus ce qu'il est (vivant). De qui s’agit-il ? Nikola Karabatic QCM c) Michel Aflak Charade château hanté Qui a dit ? Aït Menguellet

sudoku

Langue indienne

Liquide de stylo

Rêve dʼoasis

Ennuieras

Elimai

Défalquai Petit cigare

Copie personnelle

Trou dʼépiderme Doit être vite fait

Fruit exotique Distendras

Lestes

Amour de Zeus

Obligé

Concurrents Siège impérial

Envoi

Mettrais en ordre Dieu de Cléopâtre

Mortes

Signal désespéré Enroulement

Déchet rénal

Reste de miche

Troublera

Dotée dʼun énorme cou

Habituée

Amas de billets

Pourvoir

Lombric

a) Saddam Hussein b) Hafad El Assad c) Michel Aflak

Maquiller

Traces

Avoir chaud Immatriculas

C

han ’est u dba n lleu r

Qui a créé le parti Baâth ?

Hors du terrain

Haute

Etraignit

Existe

Certifié

Savoir Inu tile

Importune

Chevilles de green

M C Q

Ficelée

Plissée

Partie du couteau

De qui s’agit-il ?

Sans elle, certains ont peur ; mais une fois mise, elle chasse les mauvais rêves.

re atu aric te c cet iez ntif Ide

3 2 1 7 8 4 2 8 9 1 9 5 1 2 8 6 5 7 6 9 1

22

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

Créait

Temps de règne Provoqueras

Bien établi

Libérés Anneau de cordage

Arène de boxeur Inviter poliment

Embrassas Commode

Endormi Mets noir sur blan

Condiment en gousse

Larme de laboureur

Argent du chimiste Antique cité

Nom de pomme

7 5 4 8 9 1 2 3 6

3 1 2 4 6 7 5 8 9

9 6 8 3 5 2 7 1 4

4 7 6 1 2 8 9 5 3

2 8 9 5 3 4 6 7 1

1 3 5 6 7 9 4 2 8

8 4 7 9 1 5 3 6 2

5 9 3 2 8 6 1 4 7

6 2 1 7 4 3 8 9 5


Décrassage

Numéros utiles

■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

ACTUEL

Le célèbre Nokia 3310 bientôt relancé sur le marché

Le proverbe du jour

«Si tu gagnes de l'argent à parler, tu gagnes de l'or à te taire»

peu de magnésium (27 mg). On peut les manger telles quelles, surtout au repas Un juge fédéral de Washington a ouvert lundi 13 février la voie d'un qui précède un efretentissant procès pour Lance fort physique, ou Armstrong, l'ancienne star du cy- en faire des milkclisme mondial déchue pour do- shakes, en les page, en estimant valides les mixant avec du poursuites intentées par les auyaourt, riche en caltorités américaines à son encontre, rapporte Le cium, pour un petit huffingtonpost.fr. Le minisdéjeuner gourmand et tère américain de la Justice réclame à l'ex-chambon pour les muscles. pion près de 100 millions de dollars de Abricots secs efficaces dommages intérêts, l'accusant d'avoir fraudé l'Etat en étant parrainé par l'U.S. Postal Serpour les soulager vice, le service public de la poste améri- Peur d'avoir une crampe pencaine. Lance Armstrong affirme que ces poursuites sont infondées, l'Etat n'ayant dant une course? On glisse selon lui subi aucun préjudice du fait que quelques abricots secs dans sa l'U.S. Postal serait sorti largement bénéfi- poche, pour leur potassium (1 ciaire de son contrat de sponsoring. Mais 511 mg/100 g) et leur calcium le juge Christopher Cooper a balayé cet ar(71 mg). Et on les choisit bio gument dans sa décision de 37 pages, esti(donc marron et non mant notamment que la question du préjudice subi par l'Etat américain devait être tranchée par orange) pour éviter les un jury et personne d'autre.

Depuis l’annonce de leur divorce en septembre dernier, Angelina Jolie et Brad Pitt se livrent une bagarre sans merci autour de la garde de leurs enfants. Et c’est l’actrice qui a lancé les hostilités, accusant son ex d’être violent et alcoolique. Si la situation tend à s’apaiser, les dégâts sont réels pour Angelina Jolie. Car si Brad Pitt était dans le viseur de la justice, le grand public s’est plutôt rangé de son côté. Et, à voir l’ovation qu’il a reçue lors de son apparition surprise sur la scène des Golden Globes, il semble qu’Hollywood ait également choisi son camp. Froide, hautaine, distante, les qualificatifs ne manquent pas dans la presse pour décrire Angelina Jolie. Selon le New York Post relayé par gala.fr, l’actrice aurait donc décidé de prendre les choses en main. Elle est une des seules stars à n’avoir jamais eu recours à un expert en relation publique pour gérer sa communication, déclarant qu’elle avait connu une expérience peu satisfaisante. Mais il semble que la jeune femme ait changé d’avis. A situation de crise, mesures exceptionnelles. D’autant que l’actrice s’apprête à faire la promotion de son prochain film en tant que réalisatrice.

Prévisions météo pour Alger et ses environs

19 Djumada l-Ula 1438

Dohr Asr Maghreb Icha

Jeudi

: 01h02 : 15h05 : 18h34 : 19h54

Vendredi Fadjr Chourouk

: 05:59 : 07:35

Ragoût

de mouton

et pâtes

conservateurs. Les lentilles pour le potassium Leur point fort : leur richesse en potassium (1833 mg/100 g) et en magnésium (234 mg), tous deux impliqués dans la contraction et la relaxation musculaire. Le déj idéal: Une salade de lentilles avec du saumon ou des sardines et une sauce à l'huile de noix, dont les oméga-3 favorisent la fluidité des membranes cellulaires, essentielle aux échanges intra- et extracellulaires. Huîtres... ou foie de veau pour le cuivre Elles sont riches en cuivre, dont les carences peuvent provoquer des crampes. On profite de l'été pour s'offrir unplateau d'huîtres de temps en temps, avec quelques bigorneaux et du crabe. Pour celles qui aiment, le

NEWS SANTÉ

foie de veau en contient 15 fois plus! Parmesan Avec ses 1200 mg de calcium pour 100 g, c'est le champion des teneurs en calcium, essentiel à la trans-mission de l'influx nerveux. Son sodium lutte contre la déshydratation , surtout en cas d'activité sportive. On en ajoute quelques copeaux sur ses salades et on en râpe sur les pâtes. Pour prévenir les crampes, il faut boire beaucoup d'eau Le muscle est composé à 75 % d'eau : s'il est déshydraté, il ne fonctionne forcément pas bien. On boit donc régulièrement, toute la journée, au moins 1,5 l. Plus si l'on fait du sport car, en transpirant, le corps élimine de l'eau et des minéraux. On préfère les eaux riches en minéraux.

Hypertension : une pilule "quatre en un" donne des résultats prometteurs L’hypertension artérielle (HTA) correspond à une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères. Selon l'Assurance maladie, elle touche environ 20% de la population adulte. Elle est ainsi la plus fréquente des affections cardiovasculaires, en raison notamment de nombreux facteurs de risque: âge, surpoids, sédentarité, alimentation, conséquences d'une autre maladie. Selon bfmtv.com, des chercheurs de l'Institut George pour la santé mondiale ont eu l'idée de combiner une concentration faible (un quart de dose) de quatre des médicaments les plus couramment utilisés à cet effet (irbesartan, amlodipine, hydrochlorothiazide et atenolol) dans une pilule "quatre en un". Un essai clinique mené pendant quatre semaines sur un petit

Le

C hiffre du jour

satellites envoyés dans l'espace en un seul lancement, dépassant largement la Russie qui avait lancé 39 satellites en un seul coup en juin 2014. Le marché du lancement de satellites commerciaux ne cesse de croître alors que le téléphone, internet et les entreprises nécessitent toujours plus de moyens de communication. New Delhi affiche l'ambition de devenir une véritable puissance spatiale internationale. Le pays développe notamment une navette réutilisable, qui pourrait permettre de lancer des satellites à des prix bien inférieurs aux cours actuels.

Ingrédients sauce w 250g de viande de mouton w 500g de tomates fraîches w 1 cuillère à soupe pleine de tomate concentrée w 2 oignons w 1/2 cuillère à soupe de ras-el-hanout w 1 cuillère à café de cumin w 1/2 cuillère à soupe de piment fort en poudre ou de poivre rouge w Smen [1] ou beurre demi-sel w Huile w 1 poignée de pois chiches w Sel

Ingrédients pâte w 500g de semoule fine w 1/2 cuillère à café de sel w Eau

Préparation Préparez la pâte en mélangeant le sel et la semoule et en l'aspergeant d'eau jusqu'à obtention d'une pâte ferme mais pouvant se rouler entre les mains laissez reposer. Faites revenir dans le smen ou le beurre demi-sel la viande avec les oignons râpés, le sel et les épices. Joignez la tomate fraîche en purée, la tomate concentrée et le piment ou le poivre

A

rouge, laissez le tout mijoter à couvert pendant 10 minutes. Mouillez avec 2 litres d'eau joignez les pois chiches et laissez cuire. Divisez la pâte en petites boules, roulez chacune en boudin très fin (plus fin qu'un crayon). Découpez des petits bouts d'1/2 cm, roulezles dans un peu de semoule ou de farine et passez-les au tamis pour faire tomber l'excédent. Passez les pâtes un quart d'heure à la vapeur sur la sauce (comme pour le couscous) retirez-les, aspergez-les d'eau retirez la viande et refaites l'opération 2 fois ou jusqu'à ce qu'elles deviennent molles. Mettez-les dans la sauce et laissez mijoter jusqu'à ce que la sauce soit complètement absorbée. Servez avec des noisettes de beurre ou arrosez de smen.

STUCE

Réussir des oignons

bien dorés

Quand on a besoin de faire des oignons bien dorés sans trop les faire frire, il existe une solution. Mettre les oignons à revenir dans l’huile et rajouter une demicuillère à café de bicarbonate. Ces derniers vont prendre la couleur désirée sans être trop cuits.

panel de 18 patients qui ont reçu ce médicament ou un placébo a permis de montrer des résultats encourageants: les patients du groupe "médicament" ont vu leur tension...

104

L'Inde va battre un record du monde dans l'espace, lancer 104 satellites en un vol L'Inde espère entrer dans les annales de la conquête spatiale en lançant ce mercredi 15 février un nombre record de 104 satellites à bord d'une seule fusée. Un lanceur doit décoller dans la nuit de mardi à mercredi du centre spatial de Sriharikota (sud-est), a indiqué l'agence spatiale indienne ISRO dans un communiqué relayé par Le huffingtonpost.fr.. Le véhicule transportera à son bord un satellite d'observation de la Terre de 714 kg et 103 "nanosatellites", presque tous de pays étrangers, d'un poids combiné de 664 kg. Si la mission réussit, l'Inde décrocherait le record du plus grand nombre de

Horaires des prières

Les

Lance Armstrong sera jugé aux États-Unis

Angelina embauche un conseiller pour redorer son image désastreuse suite à son divorce

23

Les bons aliments anti-crampes RECETTE

En 2017, téléphone portable crampes, c'est rime avec 4G, jeux en 3D, mais aussi avec écran passager mais cassé ou batterie vidée. douloureux. Si Si l'époque des mobiles vous y êtes réguultra-résistants vous lièrement sujet, samanque, sachez que son principal rechez que votre présentant, le alimentation permet de Nokia 3310, les prévenir et les soulapourrait bien faire son grand retour, 17 ans ger. Bananes, abricots après son lancement, rapporte Le huffingtonpost.fr. secs, lentilles... Découvrez, C'est en tout cas ce qu'affirme Evan Blass, avec Topsanté, les bons aliun journaliste qui a fait fuiter des dizaines ments anti-crampes. d'informations confidentielles dans le secteur des smartphones, sur le site Venturebeat. Les détails de cette "version Les bananes contre moderne" du célèbre téléphone ne sont pas les crampes connus, en dehors de son prix, 59 euros, et Elles contiennent du potasde la date de l'annonce, le 26 février, lors du sium (358 mg/100 g) et un Mobile World Congress, à Barcelone.

PEOPLE

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

PROGRAMME

Des racines et des ailes

On vous recommande

TV

21 h00

Du haut de ses 4808 mètres, le mont Blanc est le plus haut sommet d'Europe occidentale. A travers un reportage inédit, Carole Gaessler propose d'en faire le tour, à l'occasion d'un voyage exceptionnel à travers la France, la Suisse et l'Italie, pour découvrir le patrimoine architectural, naturel et culturel qui a forgé la légende du Mont-Blanc. Ludovic Ravanel, héritier de l'une des plus importantes familles de guides de Chamonix, survole le massif à la découverte des sommets emblématiques et des histoires mythiques qui ont écrit les grandes pages de l'alpinisme. Christine Boymond-Lasserre invite, quant à elle, à visiter des palaces, ainsi que les plus belles villas de Chamonix. De son côté, l'historien Pierre-Louis Roy retrace l'épopée de la construction du téléphérique de l'Aiguille du Midi, couvrant un demi-siècle d'histoire.


NATIONALE

Halilhodzic « Ce n’était pas toujours facile, 24

N° 3639 Jeudi 16 février 2017

EQUIPE

mais avec moi le peuple algérien était fier de son équipe »

de Faire parler Vahid Halilhodzic sur le parcours « Il faut que les gens se de l’Algérie après son remettent au travail en Algérie, départ, relève de et parlent un peu moins » l’utopie tant l’homme est d’une qualité humaine extraordinaire à ce construire. niveau. Vahid, par respect à son Qu’est-ce qu’il métier, refuse de tirer sur faut faire pour dépasser cette crise de rél’ambulance et préfère se sultats et surtout que doit-on changer pour remémorer les souvenirs de son oublier cette mauvaise participation à la CAN 2017 ? passage positif à la tête de la Ce qui est fait est fait, il faut regarder desélection nationale. Halilhodzic, vant. Il faut que les gens se remettent au travail qui a tenu à remercier le peuple algérien pour sa gratitude envers et parlent un peu moins, il faut travailler et se le travail accompli et ponctué par remettre en cause pour trouver des solutions, tout simplement. Je ne dirais pas plus que ça. une qualification historique au Le public algérien n’arrive pas à vous ousecond tour du Mondial 2014, bliez, c’est là une grande marque de reconnous raconte sa rencontre avec naissance, ça vous fait quoi ? des Algériens mardi au Parc au Ça me touche énormément. Je garde un Princes, lors du dernier PSGmerveilleux souvenir du peuple algérien, là où Barça, gagné 4 buts à 0 par les je voyage, que ce soit partout en Europe ou en Parisiens. Entretien ! Asie lorsque je suis avec le Japon en déplace-

cain et arabe le plus cher de l’histoire, vous avez suivi tout cela ? (Rires.) Oui, bien sûr ! Lorsque je faisais jouer Slimani, certains ne comprenaient pas mes choix. Mais bon, je ne vais pas le répéter mille fois, j’ai vécu une merveilleuse aventure avec l’Algérie, que ce soit avec les joueurs ou les supporteurs. Ce n’était pas toujours facile, mais on a réussi de très belles choses, et le peuple algérien était fier de son équipe, c’est le plus important à dire, à mon avis. On vous sent algérien dans vos discours et dans votre manière de jouer, un dernier mot dans ce sens aux Algériens qui sont déçus en ce moment ? Je tiens à présenter encore une

ment, les Algériens viennent me saluer et m’afficher leur soutien, cela est vraiment touchant. Tout d’abord, un mot sur cette débâcle de C’est parce qu’on reconnait votre boulot… l’équipe nationale algérienne, sortie dès le Ecoutez, cette estime envers Vahid est un premier tour de la CAN 2017… signe de gratitude. Cela signifie que le peuple Non, je n’ai rien à dire là-dessus. Vous m’exalgérien a apprécié mon passage et pas plus cusez, mais je n’ai pas envie de commenter le tard qu’hier (Ndlr : mardi) je suis allé au parcours de l’Algérie dans cette Coupe Parc des Princes pour suivre le match de d’Afrique, je suis au Japon et je m’occupe esLigue des champions entre le Paris Saint sentiellement de ma sélection. Germain et le FC Barcelone. J’ai croisé une Non, coach s’il vous plait, c’est juste par dizaine d’Algériens qui sont venus me voir rapport aux regrets des supporteurs de et me saluer. Ils ont même crié ‘‘One Two l’équipe nationale, on dit que la sélection ree Viva l’Algérie’’, vous voyez ! C’est algérienne a perdu son style de jeu et ne joue plus avec la même hargne, ce n’est plus vraiment un honneur et un plaisir de vivre ça avec eux. C’est un peuple merle même état d’esprit… veilleux qui connait très bien le football Je n’ai pas de commentaire à faire par reset aime beaucoup son équipe nationale. pect à cette nation et ses supporteurs, seuleVous avez eu du mérite aussi dans ment, il est très l’éclosion de certains joueurs. Sliimportant d’apprendre mani, que vous avez lancé, est dede ses échecs. Comme je venu le l’ai déjà dit à transfert afriplusieurs reDonadoni compte récupérer Taider face prises à l’Inter lorsque En proie à une série de mauvais résultats, le FC Bologne qui j’étais en Algérie, est 14e au classement de Serie A, doit impérativement se res« Mardi, j’ai croisé une dizaine dans pareilles situasaisir au risque de se retrouver réellement en danger cette said’Algériens au Parc, ils m’ont accueilli son dans la course pour le maintien. L’entraîneur Roberto tions, c’est touavec des ‘One Two Three Viva Donadoni, qui a regretté la blessure de son international algéjours facile de rien, Saphir Taider, juste avant la CAN, compte le récupérer dil’Algérie’, ils sont merveilleux ! » critiquer après manche et le titulariser d’entrée contre l’Inter Milan. Taider coup, mais c’est jouera donc contre ses ex-équipiers un match décisif pour la beaucoup plus difficile suite du parcours de son club actuel.

Mahrez, priorité de Liverpool !

Machach en route vers l’Italie

Malgré sa saison mitigée avec Leicester City, Riyad Mahrez fait partie des plans de plusieurs entraineurs du Top 5 de la Premier League. En plus de Tottenham et Arsenal, la chaine sportive ESPN révèle que Liverpool a fait de l’ancien joueur du Havre AC sa priorité en matière de recrutement l’été prochain. «Mahrez est le seul qui peut régler les problèmes offensifs des Reds», peut-on lire sur le site de cette chaine anglaise.

Klopp le voulait déjà en été

L’attaquant international algérien, Riyad Mahrez, qui a déçu par ses performances cette année en Angleterre, sera certainement appelé à changer d’air, surtout si son club rétrograde en Championship la saison prochaine. C’est pourquoi des clubs désireux de l’engager sont en train de se positionner sur ce dossier. L’entraîneur des Reds a déjà montré son admiration à l’Algérien, lors de ses interventions d’avant et d’après match. Certains journaux anglais avaient aussi révélé l’intérêt grandissant de Liverpool et de son entraineur pour le meilleur joueur de Premier League, l’année passée.

M.A.

Arrivé sous forme de prêt l’été passé dans la cité phocéenne avec une option d’achat, le milieu de terrain franco-algérien de Toulouse, Zinedine Machach, ne devrait pas faire long feu avec l’Olympique de Marseille. Peu utilisé depuis son retour de blessure par Rudi Garcia, Machach pense à changer d’air, à la fin de son engagement de prêt avec l’OM. Pressenti fortement pour endosser le maillot de l’équipe algérienne, ce joueur, qui a aussi des origines marocaines, est dans le viseur du Torino. Les Grenat comme on aime les appeler en Italie, négocient avec leurs homologues toulousains, un transfert aux abords de 5 millions d'euros.

Feghouli encense Unai Emery !

Le milieu de terrain de West Ham, l’Algérien Sofiane Feghouli, estime que la victoire des Parisiens face au Barça, revient essentiellement à l’intelligence tactique de son ancien coach, qui a été derrière son explosion avec Valence. Feghouli a tenu du reste à rendre hommage à son ancien entraineur. «Emery, digne des plus grands, un récital tactique. Le mérite lui revient ! A étudier pour les joueurs et les entraîneurs en devenir», a-t-il surtout mentionné sur son compte Twitter officiel juste après le match.

fois mes remerciements au peuple algérien, qui a toujours été derrière moi. Je n’oublierai jamais mon passage et l’accueil qui m’a été réservé à l’aéroport d’Alger à notre retour du Brésil. C’est des moments inoubliables, aucun prix, ni aucune somme d’argent ne peut remplacer ces moments de communion vécus avec le peuple algérien. Passez le bonjour aux Algériens de ma part et qu’ils sachent que je ne les oublierai jamais. Entretien réalisé par Moumen Ait Kaci Ali

« Aucune somme d’argent ne vaut ces moments de communion vécus avec le peuple algérien »

Sa prolongation de contrat évoquée

Dans un autre registre la presse italienne qui annonce le retour à la compétition de Saphir Taider à la compétition pour ce dimanche, révèle aussi que les négociations de prolongation de l’international algérien avec Bologne seront entamées bientôt. Taider, dont le contrat expirera en juin prochain, devrait rempiler pour deux saisons supplémentaires en contrepartie d’une revalorisation de son salaire.

Alors que Manchester United est sur le coup

Une clause permet à Bentaleb de quitter Schalke, en été

Alors que son transfert était donné quasiment acquis pour Schalke 04 qui a levé l’option d’achat estimée à 21 millions d’euros, pour l’engager l’été prochain, la presse anglaise affirme qu’une clause appelée « gentlemen agreement », permettrait au milieu de terrain de l’EN, Nabil Bentaleb, d’évoluer ailleurs si des prétendants mettent sur la table une offre située entre 30 et 35 ME. Manchester United et Liverpool seraient sur le dossier. Et si jamais Schalke décide de le garder, il doit négocier une revalorisation de salaire.

Il ne sera pas du voyage en Grèce

Schalke 04 devra faire sans son homme en forme, le milieu de terrain Nabil Bentaleb, demain en Europa League. Victime d’une gastrite, l’ancien joueur de Tottenham ne fera pas le déplacement en Grèce où Schalke affrontera le PAOK Salonique dans ce duel aller de Coupe d’Europe. Selon la presse allemande de ce mercredi, le coach de Schalke a préféré le dispenser de ce voyage et espère le récupérer avant le match important contre le FC Cologne, dimanche.

M.A.


Le buteur du jeudi 16 février 2017