Issuu on Google+

Livret d’accueil www. halleauxgrains.com

2, place Jean Jaurès 41000 BLOIS 02 54 90 44 10


Nous sommes heureux de vous accueillir à la Halle aux grains scène nationale de Blois. Voici quelques renseignements pratiques qui peuvent faciliter votre séjour. Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

livret d’accueil - La Halle aux Grains


L’équipe

Directrice

Catherine Bizouarn

catherine@halleauxgrains.com Administrateur

Stéphane Lachaud

stephane@halleauxgrains.com 02 54 90 44 05 Assistante de direction et de programmation

Véronique Portemann

veronique@halleauxgrains.com 02 54 90 44 03 Chargée de communication / presse

Sandrine Lhuillier

sandrine@halleauxgrains.com 02 54 90 44 10 Responsable du service des publics / programmation jeune public

Virginie Thibault

virginie@halleauxgrains.com 02 54 90 44 08 Service des publics

Aurélie Hervé

aurelie@halleauxgrains.com 02 54 90 44 11 Service des publics

Redouane Zaaraoui

redouane@halleauxgrains.com 02 54 90 44 09 Comptable

Nathalie Fortin

nathalie@halleauxgrains.com 02 54 90 44 06 Accueil du public / billetterie / site internet

Emeline Dassigny

emeline@halleauxgrains.com 02 54 90 44 17 Directeur technique

Olivier Richard

alain@halleauxgrains.com 02 54 90 44 14 Régisseur général

Christophe Naudin

technique@halleauxgrains.com 02 54 90 44 15 Régisseur principal

Azad Pétré

02 54 90 44 13 Régisseur son

David Besson 02 54 90 44 16

livret d’accueil - La Halle aux Grains


Sommaire

I NOS SALLES................................................................................... P. 8 - 19 • La Halle aux Grains.............................................................................................................................. p. 8 Plan d’accès................................................................................................................................................p. 13 • Théâtre Nicolas Peskine.................................................................................................................p. 14 Plan d’accès................................................................................................................................................p. 19

II LES AUTRES LIEUX AFFILIÉS À LA HALLE................... P. 20 - 27 • Maison de la Magie............................................................................................................................p. 20 Plan d’accès...............................................................................................................................................p. 23 • L’école des Beaux-Arts...................................................................................................................p. 24 Plan d’accès............................................................................................................................................... p. 27

III PLAN GÉNÉRAL...................................................................... P. 28 - 29 IV ADRESSES UTILES................................................................. P. 30 - 32

livret d’accueil - La Halle aux Grains

9


Nos Salles de représentations

Nos salles de représentations 136 ans d’une tumultueuse histoire. La Halle aux Grains deux espaces très distincts, la salle de conférence, de représentation et, l’ancienne halle sont en même temps très imbriqués, auxquels s’ajoutent onze salles de réunions modulables dans leur capacité d’accueil.

10

livret d’accueil - La Halle aux Grains


La Halle aux Grains

Jules Édouard Potier de la Morandière (1813 1905) est un architecte français né à Blois. Il édifia le bâtiments de la halle aux grains de Blois (concours de 1845 et construction en 1849) ainsi que d’autres batiments de Blois. Un siècle plus tard, en 1948, débutent les études de restructuration de la Halle aux grains. En 1954 la réalisation du plan d’aménagement et de reconstruction de Blois entraîne la démolition, fin 1954, du théâtre de Blois. Sa reconstruction avait été prévue dès 1946 et confiée à l’architecte Paul RobertHoudin. Divers emplacements furent proposés mais abandonnés comme impropres à la construction pour de multiples raisons. C’est en 1961 que P. Robert-Houdin présenta son projet, avec réutilisation-transformation de la Halle aux Grains : une salle d’environ 1000 places sur deux étages, un marché en rez-de-chaussée, des salles et bureaux en prolongement de la halle côté place de la République. Après plusieurs modifications, le projet obtenait un permis de construire en 1963. Des raisons financières comme la nouvelle politique culturelle définie au plan national, ajournèrent la réalisation. À partir de 1967, un projet fut confié à M. Aubert, de Paris, dans le cadre du plan d’aménagement des places de la République et Jean Jaurès. Décembre 1974, le projet Aubert apparaissait trop coûteux. Les architectes locaux demandaient à être consultés et les brigades mobiles de l’environnement depuis 1973, demandaient la conservation de la halle et son réaménagement. Le conseil

municipal décida alors l’organisation d’un concours d’architectes pour la construction d’un centre culturel à la place de la Halle aux Grains. Vendredi 17 janvier 1975, le projet de règlement et le programme étaient adoptés. 105 candidats furent agréés, 33 projets déposés. Le 14 novembre de la même année le jury retenait le projet des architectes Aubry Denizot et Ferrieux, entériné par le conseil municipal du 5 décembre 1975, et inscrit au contrat «ville moyenne» dans le cadre de l’aménagement de la place Jean Jaurès. En 1977 la société pour la protection des paysages de l’esthétique de la France, l’Association pour la protection du vieux Blois , la société des sciences et lettres de Loir-etCher et le comité de défense de la Halle aux Grains lancent un appel en faveur du maintien de la halle et sa réutilisation en centre culturel. Mais en 1981 subventionné par des ministères et le Département, le permis de démolir est accordé, marché signé avec les entreprises. C’était sans compter sur les militants pour la sauvegarde du batiment. Alain Bombard, ministre de l’environnement, venu soutenir un candidat socialiste local aux élections legislatives, fit en sorte que ce lieu ne puisse être détruit. Et ce jour même Jack Lang, ministre de la culture, déclara la Halle monument historique. Mars 1982, l’Atelier Traversière remet les conclusions de son étude sur la création d’un équipement réunissant la fonction congrès et la fonction culturelle. Ainsi vint la première programmation en 1985.

livret d’accueil - La Halle aux Grains

11


La Halle aux Grains

12

livret d’accueil - La Halle aux Grains


La Halle aux Grains

livret d’accueil - La Halle aux Grains

13


La Halle aux Grains - Plans d’accès

En bus (depuis la gare) : -Arrêt devant le restaurant Coba Lodge, prendre la ligne 1 ou la ligne 4 direction «Hôpital» (ligne fréquente, un bus toutes les 10 minutes environ). -Par la ligne 1, descendre à l’arrêt «Jean Jaurès» (devant la bibliothèque Abbé Grégoire). -Par la ligne 4, descendre à l’arrêt «République» (face au Palais de Justice) , la Halle aux Grains est ensuite face au Palais de Justice sur la place de la République.

En voiture (plan page suivante) : -depuis l’autoroute, prendre la sortie 17 «Blois ; La Chaussée St Victor» , puis au premier rond poind la deuxième sortie à droite jusqu’au prochain rond poind et prendre Blois sud (sortie à gauche) ensuite rejoindre Blois centre et suivre le boulevard.

Stationnement : Trois parkings (payants) sont situés autour de la Halle aux Grains. -un parking extérieur devant la Halle aux Grains (Place de la République). - un parking sous-terrain derrière la Halle aux Grains, à gauche au feu devant Holliday Inn ou à droite au feu de la bibliothèque Abbé Grégoire (parking Jean Jaurès). - un parking extérieur derrière l’hôtel Holiday Inn, à droite du feu de l’Holliday Inn (Place Louis Pétré). Accès technique

La Halle aux Grains

Gare

Maison de la Magie

Gare de Blois : Une première gare est construite à Blois en 1847, peu de temps après l'ouverture de la voie ferrée entre Tours et Orléans en 1846. Elle est appelée "embarcadère". L'ouverture des lignes de Vendôme et Romorantin vont saturer l'installation. L'édifice est détruit en 1892. La nouvelle gare est construite légèrement en aval de la ligne. Les travaux durent de 1890 à 1893 et la nouvelle gare coupe alors l'avenue de l'Embarcadère (aujourd'hui avenue du Docteur Jean

14

Château de Blois

Parking

Rue Piétonne

Laigret). De nouvelles voiries (passage supérieur à la voie ferrée , avenue Gambetta) sont construites pour contourner le désormais plus imposant édifice. Le quartier est donc restructuré : des immeubles et des bâtiments industriels (dont la chocolaterie Poulain) sont construits à proximité de la nouvelle gare. En 1938, la ligne Paris - Bordeaux est électrifiée en 1500 V continu. Au milieu des années 1990, le centre de tri postal juxtaposé à la gare est détruit et laisse place à un parking.

livret d’accueil - La Halle aux Grains


livret d’accueil - La Halle aux Grains


Théâtre Nicolas Peskine

Le Théâtre Nicolas Peskine

Nicolas PESKINE 16

livret d’accueil - La Halle aux Grains

(1951-2001)


Nicolas Peskine

A 23 ans, à la suite d'une affection virale, Nicolas Peskine perdit l'usage de ses jambes. Sa riposte face à l'infirmité fut de créer un théâtre mobile en bois, à l'ancienne, ainsi qu'une troupe, la compagnie du Hasard. Il rassembla toutes les énergies autour de ce noyau, cercles mouvants et ouverts. De nombreux provinciaux du théâtre sont venus le rejoindre ici ou là dans l'aventure. C'était une affaire d'engagement: le désir de fabriquer autre chose, outrepassant les habitudes des «spectateurs de théâtre». Entre les murs d'un abattoir désaffecté de Blois, d'abord, puis, à partir de 1980, dans des hangars de la ville, qui devint le Théâtre des provinces, Peskine s'imposa comme «régisseur» de spectacles, qui tournèrent ensuite pour la plupart dans les banlieues sensibles, les friches industrielles ou, plus loin encore, tel bidonville aux portes de Ouagadougou. Immobilisé dans son fauteuil roulant, masquant perpétuellement sa souffrance que, du coup, on oubliait, Peskine n'a cessé de se déplacer de par le monde.

blait d'une intuition vive de la politique, au sens où ce mot peut signifier l'utopie d'une justice sociale. Un lutteur certes, qui combattait à la manière des doux : aux lisières où les petitesses s'amenuisent. Un ange têtu capable de bouger à sa suite une légion de 200 comédiens nomades, venus de sept pays européens, pour porter à travers le continent un message de solidarité. L'expédition au long cours s'intitulait «MIR Caravane». A l'époque, Berlin étant devenu point de mire, Nicolas Peskine eut l'idée d'un autre happening en face de la porte de Brandebourg, et le réalisa. Le Mur n'était plus, mais d'un côté et de l'autre de la porte on ne respirait pas encore le même air, et on ne jurait pas que par les mêmes marques planétarisées.

‘‘Un lutteur certes, qui combattait à la manière des doux ...’’

Doux lutteur. Il aimait le continent noir; signa une adaptation africaine des Noces de Figaro. Son intelligence acérée se dou-

«Courage». Sept ans plus tard, Peskine, sans en être l'initiateur, se lance dans une autre expédition, moins lointaine, dans la région Centre: son bien nommé Théâtre des provinces participera trois années durant au «Voyage des comédiens», entreprise de diffusion du théâtre en milieu rural.

livret d’accueil - La Halle aux Grains

17


Théâtre Nicolas Peskine

18

livret d’accueil - La Halle aux Grains


Théâtre Nicolas Peskine

livret d’accueil - La Halle aux Grains

19


Théâtre Nicolas Peskine - Plan d’accès

La Halle aux Grains

20

Théâtre N. Peskine

Parking

livret d’accueil - La Halle aux Grains


21


Maison de la Magie

22

livret d’accueil - La Halle aux Grains


Maison de la Magie

Maison de la Magie Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)

La Maison de la Magie Robert-Houdin, est un musée blésois spécialisé dans la prestidigitation. Doté du label Musée de France, il est le seul musée public en Europe à présenter en un même lieu des collections de magie et un spectacle vivant permanent. La création d’un tel site à Blois est directement liée à la figure de Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871). Inauguré en 1998, le musée met en valeur la vie et l’oeuvre multiple de Robert-Houdin, illusionniste, mais également inventeur, horloger et constructeur d’automates. Les collections d’art magique et les affiches permettent de découvrir l’histoire de cette discipline. Le fier dragon gardien de la Maison, la façade de la maison avec ses six têtes mesurant chacune 7m de long, est sans doute la réalisation la plus impressionnante de l’édifice. Cette sculpture monumentale, est l’œuvre des artistes Michelle et Jean-Pierre Hartmann, mondialement connus pour leurs créations d’automates. Programmé avec les dernières technologies actuelles, l’ensemble se met en marche toutes les heures aux balcons.

livret d’accueil - La Halle aux Grains

23


Jean-Eugène Robert-Houdin

Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871) Né à Blois le 7 décembre 1805, Jean-Eugène Robert dit Robert-Houdin, est issu d’une famille comptant de nombreux horlogers très habiles. Il faut dire que Blois fut au XVIe siècle l’un des premiers centres européens de l’horlogerie. Incapable de repousser ce qui semble obéir à une irrésistible vocation «Je suis né une lime à la main», il apprend très vite tous les aspects du métier, poussé par une envie constante de créer et d’innover. Ami de Charles Dickens, Robert-Houdin, «le plus grand magicien de tous les temps» selon Orson Welles (lui-même initié à la magie par Houdini), apparaissait également comme «un grand acteur jouant le rôle d’un magicien». A l’écart de la scène publique, il se consacre en autodidacte aux recherches scientifiques les plus diverses et dépose de nombreux brevets dont certains sont encore d’actualité (compteur kilométrique pour vé-

hicules, périscope, plastron électrique des escrimeurs…). Il met au point plusieurs instruments dont les principes seront repris par la suite: l’iridoscope, l’optomètre, le rétinoscope, le dioscope, le pupilloscope…et correspondit avec les plus grands spécialistes dans ce domaine.Jean-Eugène Robert-Houdin meurt écrasé de chagrin, le 13 juin 1871, après la mort de son fils Prosper Eugène sur le champ de bataille à Reichshoffen, pendant la guerre franco prussienne. Le théâtre RobertHoudin qui portera son nom jusqu’en 1927, sera le centre de plusieurs révolutions techniques comme la première démonstration du téléphone public en 1878 et la naissance du cinématographe avec le magicien Georges Méliès, son dernier directeur en 1888. Ce dernier est considéré comme le véritable successeur de Robert-Houdin. Magicien, inventeur, poète, il fut surtout l’inventeur des premiers trucages cinématographiques.

‘‘le plus grand magicien de tous les temps’’ Orson Welles

La Halle aux Grains

24

Maison de la Magie

Château de Blois

Parking

livret d’accueil - La Halle aux Grains

Rue Piétonne


Maison de la Magie - Plan d’accès

25


L’École des Beaux-arts

L’École des Beaux-arts le Musée de l’Objet et le mur de Ben. 26

livret d’accueil - La Halle aux Grains


L’École des Beaux-arts

Il y a quinze ans s’ouvrait à Blois un "Observatoire des pédagogies nouvelles", une école d’art dont une partie de l’enseignement allait s’appliquer aux enfants dans le temps scolaire. Un projet qui touchait toute une génération d’âge et permettait une véritable rencontre avec l’art vivant, une rencontre avec les artistes et les œuvres de notre temps. Depuis, l’école d’Art de Blois a développé en France un projet unique d’initiation à l’art contemporain à destination des jeunes publics. Elle a multiplié les expériences pédagogiques innovantes avec de nombreux artistes, elle a collaboré aux projets d’institutions nationales comme le Centre Pompidou ou à ceux d’éditeurs « jeunesse »,

comme les éditions Milan ; elle a établi de multiples contacts avec d’autres écoles d’art et des lieux artistiques qui ont également des programmes en direction des enfants en France autant qu’à l’étranger comme à Reggio Emilia en Italie. La présence sur le même site d’une collection d’art contemporain, installée depuis 1996 au Musée de l’Objet, donne une ampleur toute particulière à ce projet pédagogique. Cet ensemble de plus de 130 œuvres, s’est construit autour du thème de l’Objet dans l’art du XXème siècle, il livre aux élèves de l’école une matière artistique et historique exceptionnelle, exploitable de façon permanente, offrant un contact direct avec les œuvres.

Le Mur de Ben : Le « Mur des Mots » de Ben Vautier fixé au mur de l’école d’art. Ici, Ben écrit « la vie  ». L’artiste y a rassemblé ses principaux tableaux-écritures des années 1960 aux années 1990, reproduits sur près de 300 plaques émaillées fixées sur une des façades. Sur ce mur de 30 mètres de long et 12 mètres de haut, Ben multiplie les sentences sur l’art, la vie, les choses... Fervent défenseur des langues minoritaires, Ben considère chaque idiome comme une vision singulière, les mots véhiculant des idées, des cultures. Avec Le Mur des Mots, il interpelle et réveille le passant pour qu’il reste en éveil. Les mots comme matière première de la création artistique… livret d’accueil - La Halle aux Grains

27


Mur de Ben

La Halle aux Grains

28

École des Beaux-Arts

Parking

livret d’accueil - La Halle aux Grains

Rue Piétonne


L’École des Beaux-arts

livret d’accueil - La Halle aux Grains

29


Plan général

BLOIS

30


Rue Piétonne Accès technique

La Halle aux Grains

Théâtre N. Peskine

École des Beaux-Arts

Gare

Maison de la Magie

Château de Blois

livret d’accueil - La Halle aux Grains

Parking

31


Renseignements utiles

RENSEIGNEMENTS UTILES 32

livret d’accueil - La Halle aux Grains


Renseignements utiles

CHÂTEAUX - VISITES

MÉDECIN

Château de Beauregard..................................02 54 70 40 05 Château de Blois................................................... 02 54 90 33 33 Château de Chambord......................................02 54 50 40 28 Château de Chaumont sur Loire...............02 54 20 99 20 Château de Cheverny........................................02 54 79 96 29 Maison de la magie : place du Château...................................................02 54 90 33 32 Musée de L’Objet : rue Franciade.......................................................... 02 54 56 80 10 Musée du chocolat - Vauché (BRACIEUX) : 22 les jardins de Bracieux...............................02 54 46 07 96

Dr J.L. Naulet (à 100m de la Halle)............. 02 54 74 20 86

BANQUES Banque Nationale Populaire : av. Maunoury.............................................................08 02 35 63 92 Caisse d’Épargne : 30, rue Mar de Lattre de Tassigny.............. 08 21 22 74 50 C.I.C : 7, rue Gallois..............................................................02 54 56 54 56 Crédit Agricole : 6, place Louis XII................................................... 02 54 74 30 68 Crédit Lyonnais : 41, rue Denis Papin.................................................02 54 74 72 30 Crédit Mutuel : 20, av. Maunoury.......................................................08 10 59 20 14 Société Générale : 32 av. Maunoury......................................................02 54 90 55 60 La Poste : 2, rue Gallois................................................................ 02 54 57 17 17

Médecin de garde (après 20h) Commissariat........................................................... 02 54 55 17 99

KINÉ

Jean-Christophe Aufrère (VILLEBAROU) : 14, rue Maurice Pasquier..................................02 54 78 68 20

ETHIOPATHE Christophe Racault : 14, rue Pierre de Blois........................................ 02 54 74 66 65

OSTHÉOPATHE

Bertrand Mathurin : 68 av. Maunoury.......................................................02 54 74 33 84 François De Bellefon : 4, rue Paul Renaulme...........................................02 54 78 96 90

PHARMACIES Pharmacie Normale (Fermé le lundi matin) : 10, av. Maunoury....................................................... 02 54 78 07 77 Pharmacie Equoi : 42 rue Porte Chartraine.........................................02 54 78 00 52

SPORT Aquavithal medical Wellness : 146 bis av. Maunoury............................................02 54 56 34 58 Piscine Municipale : 36, quai St Jean....................................................... 02 54 78 31 35 Piscine Tournesol : Rue Samuel de Champlain................................02 54 52 01 30

livret d’accueil - La Halle aux Grains

33


Renseignements utiles

LOCATION DE VOITURES

CINÉMA

Avis : 58, avenue de Vendôme....................................02 54 45 10 61 Europcar : 4, rue Gutemberg................................................ 02 54 43 22 20 Ucar : 76, av. de Vendôme............................................. 02 54 43 48 22

Cap’Ciné : rue des 11 arpents.............................................. 02 54 90 53 50 Les Lobis : 12, av. Maunoury.....................................................02 54 74 08 43

RESTAURANTS Au coin de table : 9 Rue Henry Drussy............................................. 09 54 25 71 61 La Scala : 8, rue des Minimes...............................................02 54 74 88 19 Le bistrot de Léonard : 8, rue du Mal de Lattre de Tassisgny......02 54 74 83 04 L’Embarcadère : 16 quai Ulysse Besnard...................................... 02 54 78 31 41 Le Monarque : 61 rue Porte Chartraine...................................02 54 78 02 35 Le Triboulet : 18 place du château..............................................02 54 74 11 23 Poivre et Sel : 9 Rue du Chant des Oiseaux......................... 02 54 78 07 78 Via Vietnam : 2, Rue Vauban........................................................ 02 54 78 86 99

34

BARS La Salsa : 4 imp. Ronceraie...................................................02 54 78 28 67 Le Loch Ness : 7 rue des Juifs...................................................... 02 54 56 08 67 Le Velvet : 15 bis, rue Haute...................................................02 54 78 36 32 Le Verlaine : 21 Rue du Bourg Neuf........................................02 54 74 34 68 Le Singe vert : 58 rue foulerie........................................................02 54 78 18 87 Le St James : 50, Rue de la Foulerie........................................02 54 74 44 90

CONCERT All That Jazz : 12 avenue Maunoury............................................02 54 90 41 41 Le Chato’do : 113 av. de Vendôme.............................................02 54 45 50 00

DISCOTHÈQUES

Le Platinium : 19 rue des ponts chartrains.......................... 02 54 74 38 67 Z64 : 4 rue du Mar. de Lattre de Tassigny.........02 54 74 27 76

livret d’accueil - La Halle aux Grains



livret