Page 1

elate magazine Ensemble nous portons vos ambitions Ensemble nous construisons vos projets Ensemble nous écrivons votre histoire

12 17 /01 bi-annuel - décembre 2017

L’agence tous risques Reine du ring Un besoin de challenge permanent Afterwork News


Ensemb nous ĂŠcrivon votre histoire


Nous sommes très heureux de vous présenter la 1re édition d’elate magazine. Au travers de VO Consulting et de Fidupar, réunis depuis deux ans au sein du groupe elate, notre mission est d’accompagner les entrepreneurs et leur entreprise tout au long de leur cycle de vie. Nous sommes particulièrement fiers de rassembler autour de notre groupe une communauté de personnalités entreprenantes, toutes plus remarquables les unes que les autres.

2017

Au cœur de ce magazine, ce sont donc vos histoires, à vous, clients, collaborateurs et partenaires d’elate group, que nous souhaitons mettre en avant. Il n’y a pas mieux, à nos yeux, pour illustrer les valeurs que nous partageons : engagement, disponibilité, confiance, passion, énergie, dépassement de soi et, surtout, humanité. La diversité que compte cette communauté fait la richesse de notre métier autant qu’elle est source d’inspiration et d’opportunités pour chacun de nous. Nous espérons que vous pren-

drez du plaisir à découvrir ces histoires autant que nous nous réjouissons de pouvoir prendre part à la vôtre.

Nous profitons de cette période de fin d’année pour vous remercier de la confiance que vous nous accordez au quotidien. Nous vous souhaitons une nouvelle année pleine d’enthousiasme et de beaux défis entrepreneuriaux. Tout au long de 2018 et au-delà, elate group restera à vos côtés pour vous aider à écrire les plus belles pages de votre histoire.

2018


Concept éditorial et rédaction Talk2U Photographies Frank Weber / Unsplash / Istock / Circles Group Conception et mise en page h2a Société éditrice elate group 6, rue d’Arlon - Bât. C L-8399 Windhof ( T ) +352 23 65 18 88 elate-group.com


3

Sommaire

Rien de grand n’a jamais été accompli sans enthousiasme.  Confucius

04

L’agence tous risques 14 18

10

Reine du ring

Un besoin de challenge permanent Afterwork

décembre 2017

20

News


4

Dossier

elate magazine / 01


5

L’agence tous risques

Circles Group - Édouard le Grelle

L’agence tous risques Qu’ont en commun le tournage du film OSS 117, le Carnaval de Rio, le Festival de Cannes, le tournoi de Roland Garros et une tournée d’AC/DC ? Un même assureur installé au Luxembourg ! Rencontre avec Édouard le Grelle, CEO de Circles Group S.A., société qui s’active dans l’ombre des plus grandes stars de la planète.

décembre 2017


6

Dossier

« Vous êtes organisateur d’un grand concert et vous devez annuler en raison d’un risque d’attentat  ? Notre assurance va rembourser tous les frais engagés. » La Maserati Quattroporte s’élance à toute allure sur le périphérique de Paris. À son bord, Philippe, un riche aristocrate tétraplégique, et Driss, un jeune de banlieue à peine sorti de prison. Poursuivis par la police, ils seront finalement escortés jusqu’à l’hôpital le plus proche, grâce à une habile mise en scène. Jouée par François Cluzet et Omar Sy, cette séquence est l’un des moments forts du film Intouchables, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, sorti sur les écrans en 2011. Un succès mondial, vu par plus de 50 millions de cinéphiles. Mais saviez-vous que l’assureur de la Maserati, des comédiens, du matériel et des lieux de tournage était luxembourgeois ?

de l’assurance et de simplifier les processus. Il a développé une technologie unique au monde qui permet la souscription online de risques spéciaux. Il s’agit d’un outil informatique puissant permettant, en quelques clics, de donner un prix et de proposer les meilleures garanties. » L’autre force de Circles Group est d’avoir développé un réseau de courtiers spécialisés. « Pas forcément les plus grands du marché, mais les plus grands dans leur domaine, poursuit Édouard le Grelle. Au fil des ans, nous avons noué des liens très étroits avec nos partenaires et la plupart sont aujourd’hui des amis. L’humain est au centre de toute cette aventure. »

Digitalisation et dépoussiérage

Grâce à sa plateforme en ligne révolutionnaire, Circles Group est en mesure de proposer des solutions d’assurance sur mesure à tous les producteurs de film. « On ne s’imagine pas toujours ce qui se cache derrière un long métrage à succès », reprend Édouard le Grelle. « Pour donner un exemple concret, un des riques pour un producteur est que son réalisateur et/ou un des acteurs principaux tombe ma-

« Circles Group a été fondé en mars 2001 par Olivier Héger. Très vite, il a voulu se profiler comme un assureur spécialisé dans un secteur de niche, celui du film au sens large », confie Édouard le Grelle, actuel CEO de l’entreprise qu’il a rejointe en 2006. « La force d’Olivier est d’avoir immédiatement misé sur le digital, avec la volonté de dépoussiérer le monde

elate magazine / 01


7

L’agence tous risques

« Un des riques pour un producteur est que son réalisateur et/ou un des acteurs principaux tombe malade. »

Édouard le Grelle, CEO de Circles Group depuis 2006

lade. Il va perdre un ou plusieurs jours de tournage, avec tous les désagréments et retards que cela peut engendrer. S’il a souscrit une assurance auprès de Circles Group, nous allons payer tous les frais dus ou irrécupérables ainsi que les frais supplémentaires que pourrait avoir le producteur suite à cet incident. Si la maison dans laquelle le tournage a lieu prend

feu, nous interviendrons, et si l’acteur détruit une voiture de jeu durant le tournage, comme la Maserati utilisée dans « Intouchables », nous la rembourserons. » Du film à la scène… L’autre domaine dans lequel Circles Group s’est rapidement fait un nom, c’est l’événementiel. Le rallye Paris-Dakar, le Tour de

décembre 2017

France, le Grand Prix de F1 de Belgique, la Coupe du Monde de rugby, mais aussi la tournée des Restos du Cœur : autant de rendez-vous derrière lesquels on retrouve la société de niche luxembourgeoise. « Vous êtes organisateur d’un grand concert et vous devez annuler en raison d’un risque d’attentat ? Notre assurance va rembourser tous les frais


8

Dossier

Rolling Stones en concert à Hambourg, le 13 septembre 2017

« Nous misons beaucoup sur la notion de partenariat. »

elate magazine / 01


9

L’agence tous risques

engagés. De la même manière, si Keith Richards se casse la main avant de monter sur scène, qu’il faut annuler tout ou une partie de sa tournée, nous sommes là pour couvrir les frais », précise Édouard le Grelle. « Si votre festival dispose d’une scène non couverte et qu’on annonce de fortes pluies tout le week-end, nous allons étudier la possibilité de couvrir la scène. Pour l’organisateur, l’événement peut être maintenu. Pour nous, les frais engagés seront moindres que si nous devions couvrir tous les frais liés à une annulation. Nous misons beaucoup sur la notion de partenariat. » Après avoir fait ses preuves en

Europe, Circles Group a ouvert un bureau au Brésil en 2007, où il couvre rien de moins que le Carnaval de Rio, puis à Hong-Kong en 2013, afin d’étendre petit à petit ses activités à l’Amérique du Sud, l’Asie et l’Océanie. Pour assurer sa croissance, l’entreprise a aussi veillé à diversifier ses activités. A côté de ses produits Circle Film et Circle Event, huit autres assurances ont vu le jour dont Circle Equine, qui permet d’assurer tout type de chevaux. Bijoux, villas, yachts, œuvres d’art, Circles Group dispose d’une expertise unique en matière d’assurance des risques spéciaux. Champagne et chocolat « Saviez-vous par exemple qu’une marque ou un annonceur peut s’assurer contre ce qu’on appelle les remontées publicitaires ou promotionnelles ? », sourit Édouard le Grelle. « Tout le monde connaît ces offres où votre pot de chocolat est partiellement remboursé si vous transmettez une preuve d’achat et d’autres informations sur un site web. Si la marque estime qu’elle va devoir rembourser 100.000 euros et qu’elle doit au final faire face à des demandes pour 300.000 euros, elle peut souscrire une assurance pour couvrir ce « gap ». Autre exemple, une chaîne de supermarchés créative

avait annoncé qu’elle offrirait une bouteille de champagne à ses clients s’il neigeait à Noël. Au final, elle a boosté ses ventes de fin d’année et il a neigé tous les jours, sauf le 25 décembre. Mais si tel avait été le cas, Circle Promotion aurait pris en charge les bouteilles de champagne. »

Une histoire d’a mour « Une histoire d’amour », telle est la façon dont Édouard le Grelle et Olivier Héger qualifient la relation qu’ils nouent avec leurs courtiers et leurs clients. « Nous travaillons dans un domaine où la notion de confiance est au cœur de toute transaction. Pour réussir, il faut donc être à l’écoute de ses clients, s’adapter, proposer des packages compétitifs, qui garantissent une grande tranquillité au client. En cas de problème, il nous appelle, nous intervenons et nous cherchons la meilleure solution. » En 2011, la Maserati Quattroporte d’Omar Sy est rentrée au garage sans encombre. Mais d’autres sortent chaque jour pour faire le show. Dans l’ombre des stars, Circles Group, véritable agence tous risques, est là pour veiller au grain.

web

Plus d’infos sur www.circlesgroup.com

décembre 2017


10

Portrait

Julie Burton

Française

Championne du monde de Muay Thaï La fainéantise

elate magazine / 01

Assistante de direction Ses enfants


11

Reine du ring

Double championne du monde de Muay Thaï

VO Consulting - Julie Burton

Reine du ring Arrivée il y a quatre ans chez VO Consulting, Julie Burton (31 ans) y a commencé sa carrière en tant que stagiaire, avant d’être engagée comme assistante de direction. Compétitrice dans l’âme, la jeune femme originaire de Mont-Saint-Martin (France) se transforme en reine du ring une fois la nuit venue. Le 3 juin dernier, elle a remporté son deuxième titre mondial… en Muay Thaï!

Le 3 juin dernier, Julie Burton, assistante de direction au sein du groupe elate, remportait sa deuxième couronne mondiale en Muay Thaï, cet art martial où l’utilisation des poings, pieds, coudes, genoux et saisies est autorisée. Ce titre vient compléter un palmarès déjà bien fourni en France et à l’international. Après avoir découvert les performances de la jeune femme au physique solide, on s’étonne de sa douceur et de sa réserve en dehors du ring. « Le travail et la boxe sont vraiment deux aspects

décembre 2017

très différents de ma personnalité, explique la championne. Dans la vie, je suis très tranquille. Mais en match, les choses changent. Hyper concentrée, je suis déterminée à atteindre l’objectif. »

Sur un ring dès l’âge de 9 ans Julie a forgé cette ténacité à un âge où la plupart des jeunes filles ont des passions plus conventionnelles. «  J’avais


12

Portrait

déjà essayé beaucoup de sports et, à 9 ans, j’ai voulu tester la boxe. Au début, je n’étais pas plus motivée que ça. J’ai même voulu arrêter, mais ma mère m’a dit ‘j’ai payé, donc tu continues’, s’amuse la boxeuse. C’est avec l’enchaînement des objectifs et des titres que j’ y ai pris goût. » Y prendre goût : les mots sont sans doute faibles quand on considère le parcours sportif de Julie. « C’est à 14 ans que j’ai commencé à pratiquer la savate boxe française, un autre sport de combat, précise-telle. Dans cette discipline, j’ai gagné tous les titres possibles, en

France et en Europe. J’ai aussi été championne de France de boxe anglaise en 2008. »

De la savate au toit du monde Le virus du Muay Thaï n’a atteint Julie que plus tard. «  C’est un sport plus complet, qui nécessite un entraînement régulier : muscu, course à pied, travail technicotactique, etc. Heureusement, j’ai un coach très perfectionniste. Dur à l’entraînement, il donne l’envie de dépasser ses limites. » Son entraîneur, David Boudjemadi, un ancien champion de Muay Thaï en charge du club SAYFA de Mont-SaintMartin, a rapidement décelé en Julie le talent d’une future championne. « Je l’ai rencontrée dans la salle de boxe où je m’entraînais, se souvient-il. Et j’ai tout de suite vu à sa façon de s’entraîner qu’elle avait un énorme potentiel. »

Ses collègues ont souvent peur… pour ses adversaires

« L e travail et la boxe sont vraiment deux aspects très différents de ma personnalité, explique la championne. Dans la vie, je suis très tranquille. Mais en « fight », les choses changent. Hyper concentrée, je suis avant tout déterminée à atteindre mes objectifs. »

elate magazine / 01


13

Reine du ring

2

entraînements par jour

80 70

80 80 65 63

60 50 40 30 20 10

combats

assauts

victoires

15

fois championne de France de Savate (assauts et combats confondus)

3

fois championne d’Europe de Savate (assauts et combats confondus)

7

fois championne du Monde de Savate (assauts et combats confondus)

Au travail tout le monde connaît la passion de Julie. « Avant, elle s’entraînait dans la salle à côté du bureau ou elle enfilait son k-way pour aller dehors sauter à la corde, témoigne ainsi Julie Deblonde, l’une de ses collègues. Maintenant, elle s’entraîne chez elle avant et après le boulot. » La curiosité a même poussé quelques collègues à assister à des combats. Et si l’assistante administrative a déjà eu le nez cassé et présente souvent des coupures le lendemain d’un combat, pas question de trembler

pour elle. « J’ai plutôt peur pour ses adversaires !, sourit Julie Deblonde. Elle se prépare avec un tel acharnement toute l’année... Le jour du combat, Julie ne laisse rien paraître, elle est confiante et se donne à 200 % ! » Partagée entre ses casquettes d’assistante administrative chez VO Consulting, de maman et de championne du Monde de Boxe Thaï, Julie tente donc de gérer chacune d’elles. Un défi particulièrement bien réussi jusqu’ici !

1

fois championne de France de boxe anglaise

1

fois championne de France de Muay Thaï

2

fois championne du Monde de Muay Thaï

décembre 2017


14

Interview

Dominique Peiffer Belge

CEO, Elgon

La Grappe d’Or à Torgny (BE) La franchise L’injustice

elate magazine / 01


15

Un besoin de challenge permanent

Elgon - Dominique Peiffer

Un besoin de challenge permanent En 2008, Dominique Peiffer fonde Elgon S.A. Huit ans plus tard, en 2016, Post investit dans l’entreprise et sa petite sœur lancée un an plus tôt, Ainos S.A., par le biais d’une prise de participation majoritaire dans le capital de ces deux sociétés. Retour sur cette aventure entrepreneuriale hors du commun avec celui qui l’a portée à bout de bras.

décembre 2017


16

Interview

Dominique Peiffer CEO Elgon

Comment est née l’aventure Elgon ? Elgon est le fruit d’un long cheminement, à la fois personnel et professionnel. En 2008, à l’âge de 37 ans, je me suis dit que le moment était venu de prendre mon destin en main. L’idée de départ n’était pas de révolutionner le marché, mais bien d’apporter des solutions qui fonctionnent, tout en s’appuyant sur les bonnes personnes. Un des secrets du succès est de savoir s’entourer. Attention, j’ai aussi commis des erreurs de casting. Mais la volonté était là. Nous voulions aller sur le marché avec une solution moderne, fournie par un éditeur de confiance, à savoir Microsoft, et en ciblant une clientèle précise. Quand on se lance, il faut éviter de se disperser.

Vous pensiez un jour vendre votre entreprise ? Après 4 ou 5 ans d’activité, Elgon a commencé à se faire un nom sur le marché. On grandit, on prend de la place, on transmet une image positive, on est compétent dans notre domaine,… Dès 2013 ou 2014, j’ai régulièrement été contacté par des sociétés qui souhaitaient entrer au capital, nous racheter. Je n’ai jamais envisagé cette piste une seule minute. J’étais même complètement fermé à cette idée.

« Un des secrets du succès est de savoir s’entourer. »

Sa petite soeur AINOS, fondée en 2016, fournit une expertise en développement mobile, web et en solutions de collaboration.

2008

Création de ELGON, société spécialisée dans la fourniture de services informatiques de pointe aux entreprises.

elate magazine / 01

2016


17

Un besoin de challenge permanent

mois ou deux après, Post me contactait. Dès la première discussion, nous savions que nous ferions route ensemble. Pourquoi cette évidence ? Post est un acteur luxembourgeois qui respecte l’humain et fait confiance aux entrepreneurs. Ce rachat était à la fois positif pour Elgon, pour son avenir en tant qu’entreprise, et pour le personnel, soit plus de 80 personnes au total. L’histoire n’était pas écrite, mais je pense aussi qu’il n’y a pas de hasard. Un an plus tard, tout le monde peut dire que ce rachat n’a rien changé à notre façon d’envisager notre métier. Nous disposons d’une grande liberté entrepreneuriale. Comment est venu le déclic ? La plupart des gens n’ont pas idée de ce que représente la gestion quotidienne d’une entreprise de 60 personnes, ou davantage encore. Cela demande énormément d’énergie, à la fois pour assurer le business et pour gérer l’humain en interne. En discutant avec des personnes de mon entourage, j’ai également pris conscience qu’il fallait veiller au futur. Personne n’est éternel. J’ai écouté, j’ai réfléchi. Aussi, la plupart du temps, quand on décide de vendre, c’est trop tard. À l’arrivée, j’ai simplement laissé la porte ouverte. Un

2016

ELGON et AINOS intègrent le groupe POST Luxembourg, suite à une prise de participation majoritaire de l’opérateur historique luxembourgeois.

En tant qu’entrepreneur, comment garder cette envie d’avancer au quotidien ? C’est une question que je me pose tous les jours. Pour moi, elle est liée au besoin de challenge permanent. Il faut que ça bouge tout le temps.

« Pour durer, il faut être en mesure de se donner toujours d’autres objectifs, et de garder cette volonté d’amener de nouvelles offres sur le marché. »

Quels conseils donneriez-vous à de futurs entrepreneurs ? Tout d’abord, que ceux qui ont l’image du patron qui réussit et qui gagne plein d’argent sans rien faire abandonnent tout de suite. Pour les autres, il faut avoir la bonne idée, arriver au bon moment, ne pas voir trop grand, garder la tête sur les épaules. Il y a une part de chance, sans aucun doute. Selon moi, il est également crucial d’avoir un sens commercial développé. La maitrise technique ne suffira jamais. Personnellement, l’un de mes objectifs prioritaires a toujours été de satisfaire un maximum de clients et d’employés. Pour terminer, je dirais qu’avancer, c’est aussi se tromper. C’est pourquoi j’insiste beaucoup sur cette nécessité d’être bien entouré, et je pense à mon bras droit qui m’accompagne depuis le début de l’aventure, mais aussi à tous mes employés qui font de Elgon une société de qualité. Je pense également à l’entourage familial. Sans mon épouse, qui est à mes côtés depuis le début, l’aventure n’aurait pas été possible. On ne peut pas être à la fois les rails et la locomotive. A côté de l’entrepreneur capable de porter des idées un peu folles, il faut quelqu’un qui garde les pieds sur terre et veille à tous les autres aspects du business.

2017

85

web Les deux sociétés rassemblent 85 collaborateurs.

décembre 2017

Plus d’infos sur www.elgon.lu


18

Afterwork

Afterwork

Nouvelles sensations A l’issue d’une journée de travail intense, durant son temps libre ou en vacances, il est important de goûter à de nouvelles sensations, pour se libérer l’esprit, se défouler, histoire de bien se ressourcer. En la matière, chacun son truc. Les employés d’elate ne manquent en tout cas pas d’idées.

elate magazine / 01


19

Afterwork

Séverine Alexandre Responsable IT – elate group

Un marathon avec des personnes souffrant de handicap « Avec 5 co-équipiers, nous avons parcouru les 42,195 kms du Marathon de Moscou en poussant une Blade Chair afin de permettre à Christine, atteinte de sclérose en plaque, de passer la ligne d’arrivée et de vivre l’évènement sportif de l’intérieur. Une expérience sportive et humaine hors du commun. » Vous connaissez des personnes en situation de handicap qui souhaiteraient tenter l’aventure ou soutenir l’initiative ? Manifestez-vous ou faites un don en surfant à l’adresse suivante https://tgv54.com/contact-blade-chair/

Virginie Thill Responsable finances – elate group

Intense, le trapèze volant « Le but ? Proposer une figure, avant de se lâcher et d’être rattrapée en plein vol par son partenaire. L’effort ne dure que 30 secondes, mais il est intense. Le timing est très précis, sans quoi on tombe de plusieurs mètres… dans le filet de sécurité. »

Sylvie Schmit Accounting Control and Consolidation Officer – Fidupar

Laetitia Morette Comptable – VO Consulting

Des élastiques pour s’envoyer dans les airs « Solidement harnachée grâce à de grands élastiques tendus à l’extrême, on est soudainement lâchée et l’on décolle de façon très violente. C’est une sensation très étrange de s’envoler ainsi dans les airs… »

24 h d’endurance en tracteur tondeuse « Une activité originale à laquelle j’ai participé ? Les 24 heures d’endurance en tracteurs tondeuses organisées dans une commune proche de chez moi. J’aime tester des choses qu’on ne fait pas tous les jours : parapente, jet ski, saut en parachute,…. »

Robin Scheidhauer Chargé des comptes annuels - Fidupar

La lutte, sport de combat à mains nues « Je pratique la lutte libre depuis l’âge de 7 ans. Je pense que c’est un bon moyen d’apprendre à canaliser son énergie et à prendre confiance en soi. »

décembre 2017


20 News

News

Donner l’envie à chacun de relever de nouveaux défis

Frédéric Collot vient de rejoindre Nicolas Montagne et Noël Didier à la direction de Fidupar, la société du groupe elate spécialisée dans la structuration de patrimoine à travers des sociétés ou des fonds alternatifs. Pouvez-vous nous expliquer dans quel contexte s’inscrit ce changement de direction ? Nicolas Montagne Fidupar est à un moment clé de son existence. Noël Didier, son directeur général historique, pourra d’ici quelques mois faire valoir ses droits à la retraite. Il était important d’assurer une bonne transition, pour garantir la pérennité de l’activité. Pendant cette période, nous allons donc travailler à trois à la tête de Fidupar.

Frédéric Collot D’autre part, le groupe a la volonté de mettre en place une nouvelle dynamique au niveau de la société, afin de pouvoir relever les nombreux défis actuels. Le contexte dans lequel nous évoluons a fortement changé au cours de ces dernières années, tout comme les attentes de notre clientèle. Quelle place veut occuper Fidupar sur son marché ?

elate magazine / 01

Frédéric Collot Fidupar a longtemps été l’outil de structuration patrimoniale d’une institution financière. Aujourd’hui, il est essentiel qu’elle diversifie son portefeuille de clients, qu’elle affirme sa place au cœur de l’écosystème financier luxembourgeois. Il y a une nouvelle dynamique commerciale à mettre en place. Nous devons être connus sur la place pour l’expertise exceptionnelle que nous développons en interne, renforcer nos liens avec nos partenaires.


21

News

« Nous voulons créer un réel one-stop-shop dédié à la gestion des entreprises, au service des entrepreneurs»

Comment vous situez-vous dans l’univers elate ? Nicolas Montagne Fidupar développe une activité complémentaire aux autres structures présentes au sein du groupe, axée notamment sur l’ingénierie financière et la structuration. Notre expertise vient compléter l’offre de services fournie par VO Consulting dans le domaine de l’accompagnement des sociétés. Nous développons une activité plus axée sur l’internatio-

nal, contribuant de cette manière à la vision portée par elate group. À l’avenir, nous devrons profiter d’une synergie renforcée entre les entités du groupe. Nous voulons créer un réel one-stop-shop dédié à la gestion des entreprises, au service des entrepreneurs. Frédéric Collot Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur des équipes très impliquées dans l’avenir du groupe, capables de se remettre en question, de voir plus loin, de

décembre 2017

relever de nouveaux défis. Nous souhaitons que nos entités soient encore plus connues pour leur expertise, pour la qualité du travail mené et pour la fierté qu’elles ressentent à travailler pour elate. Nous voulons que l’on ait envie de travailler pour nous et avec nous, pour la culture d’entreprise et la dynamique qui sont développées à travers l’ensemble du groupe elate.


22 News

1 01.06.2017 Une initiation au Golf avec Wiestaw Kramski Wiestaw Kramski est l’un des fabricants de putters les plus réputés en Allemagne et bien au-delà des frontières de son pays d’origine. Le 1er juin, il était de passage au terrain de golf de Preisch. Une cinquantaine de clients d’elate group étaient présents pour assister à une conférence du chef d’entreprise sur son parcours atypique. Ils ont ensuite pu tester le matériel estampillé Kramski sur les greens de Preisch. Les clients, principalement des passionnés de golf, ont particulièrement apprécié ce moment privilégié.

elate et vous 3

13 17.09.2017 Les 20 ans de VO Consulting fêtés au Fly Away Festival de Cargese (Corse)

2 09.06 et 03.09.2017 En Grèce et en Estonie pour voir les Diables Rouges Dans le cadre de la campagne qualificative pour le prochain championnat du monde de football, les Diables Rouges, l’équipe nationale belge de football, se déplaçaient à Tallin (Estonie) le 9 juin et à Athènes (Grèce) le 3 septembre. Dans le stade pour ces deux rencontres importantes se trouvaient des membres de la direction d’elate group accompagnés de quelques clients. Ils ont pu apprécier les deux victoires des Belges, et surtout celle contre la Grèce qui a fait de la Belgique la première équipe européenne qualifiée pour la compétition.

elate magazine / 01

Du 13 au 17 septembre, 43 employés de VO Consulting se sont envolés à Cargese (Corse) pour le Fly Away Festival. Cet événement, organisé pour les 20 ans de la société avait une saveur particulière puisque cette quarantaine de chanceux ont pu partager durant quelques jours le quotidien des artistes qui se produisaient durant le festival. Les vols, repas et activités au sein du Club Med local se sont en effet déroulés en compagnie de chanteurs renommés (comme Saule par exemple). Un événement exceptionnel qui a donc laissé de très bons souvenirs aux employés!


23 News

4 14.09.2017 A Mondorf-les-Bains pour le team-building Fidupar Chaque société connaît l’importance de resserrer les liens entre ses employés. A cet effet, Fidupar a organisé un team-building à Mondorf-les- Bains le jeudi 14 septembre. C’est la société X-Cape, basée à Florenville (Belgique), qui a pris en charge l’événement. Le groupe a pu s’essayer aux différentes activités sportives proposées par la société de Florenville. Un moment convivial qui a eu l’effet escompté sur les troupes !

6 « Fidupar se dote d’un support technique intéressant pour toutes les questions liées aux Pays-Bas. »

5 08.2017 Fidupar prend une participation dans la société néerlandaise Omnia La nouvelle a été officialisée en août dernier : Fidupar a acquis 33,33 % de la société néerlandaise Omnia. Cette société, basée à Amsterdam, est principalement active dans la restructuration des sociétés et fournit des services de domiciliation, de secrétariat administratif, de comptabilité et de fiscalité à ses sociétés clientes. Différents motifs expliquent cette prise de participation. Tout d’abord, l’activité aux Pays-Bas de certains clients de Fidupar était déjà gérée par Omnia : cette acquisition renforce donc la position de Fidupar vis-à-vis de ces clients. Ensuite, cet ancrage international crée de nouvelles opportunités et permet de répondre aux besoins de montages spécifiques Luxembourg/Pays-Bas. Enfin, les administrateurs d’Omnia étant aussi actifs dans une société d’expertise-comptable, Fidupar se dote d’un support technique intéressant pour toutes les questions liées aux Pays-Bas.

décembre 2017

News à venir Agenda 2018 ! Si l’année 2017 fut riche en événements, 2018 sera également une année chargée. Les responsables d’elate group ont en effet plusieurs idées en tête pour resserrer les liens entre les employés ou gâter leurs clients. Le 18 janvier, ce sont les clients et le personnel d’elate group qui se retrouveront pour l’event annuel de la société. Au programme : présentation des nouveautés techniques 2018 et partage d’un verre. Par ailleurs, une série d’after works émailleront l’année à venir. Mais comme il faut ménager un peu de suspens, nous ne pouvons pas encore en dire trop !

web

in

f

Plus d’infos et de news sur www.elate-group.com


24 News

VO Consulting

Fidupar

Isaline Budinger

Maria Angiolli

COMPTABLE

RELATIONSHIP OFFICER

Loïc Clément COMPTABLE

Le groupe elate accueille de nouvelles têtes !

Isabelle Burie RELATIONSHIP OFFICER

Laury Fourny

Robin Scheidhauer

COMPTABLE

CHARGÉ DES COMPTES ANNUELS

Valérie Quirynen

Jérôme Rousseaux

Laura Swiderski

JURISTE

AIDE COMPTABLE

JURISTE

elate magazine / 01


ble,

ns

e


elate-group.com

Elate mag01  
Elate mag01