Issuu on Google+


Le parc urbain

2

GUYANCOURT MAGAZINE

N째 428 - 5 JANVIER 2012


ÉDITORIAL

|

PAR FRANÇOIS DELIGNÉ

SOMMAIRE DU N° 428

Rétrospective 2011 Douze mois de partages Chères Guyancourtoises, chers Guyancourtois, En ce début d’année, Guyancourt Magazine vous propose de revivre en images les grands moments de l’année 2011. Replongeons-nous ensemble dans les douze mois de l’année passée, pour y retrouver la force et la volonté de tous ceux qui font la vie de la commune, sous tous ses aspects : développement économique, action sociale, vie culturelle, rencontres sportives et engagement associatif. Tous ces moments de vie, d’échange et de chaleur humaine font de notre commune une ville où l’on aime vivre et faire grandir ses projets. En 2012, nous aurons à nouveau l’occasion de nous retrouver pour de tels moments à partager, notamment le 9 mars avec l’inauguration des salles des fêtes familiales Breton-Labé.

4/7

Janvier - février - mars

8/11

Avril - mai - juin

12/14

Juillet - août - septembre

15/18

Octobre - novembre - décembre

Bonne année à toutes et à tous.

Votre Maire, François Deligné Conseiller Général des Yvelines Vice Président de la C.A. de SQY

Responsable de la publication : Yves MACHEBŒUF ■ Secrétariat de rédaction : Jean MEYRAND magazine - David HOUDINET ■ Rédaction : Benoît BAUDOUIN - Dominique CIARLO - Pascale FRESNAY David HOUDINET - Hélène MARCHAL ■ PAO : Céline BOCKELMANN ■ Photos : Dominique CIARLO - Christian LAUTÉ - Siméon LEVAILLANT ■ Maquette : CITIZEN PRESS : 01 53 00 10 00 ■ Réalisation : Direction de la Communication ■ Impression : Imprimerie Moderne de l’Est ■ Tirage : 13 000 exemplaires - Hôtel de Ville de Guyancourt - 14, rue Ambroise Croizat - Centre-Ville - BP 32 - 78 041 Guyancourt - Tél. : 01 30 48 33 33 ■ N° ISSN : 1274-5804. Cet ouvrage a été réalisé avec des encres végétales sur du papier 100 % PEFC issu de forêts gérées durablement et de sources contrôlées chez un imprimeur respectant toutes les normes environnementales.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

www.ville-guyancourt.fr

GUYANCOURT MAGAZINE

3


ÇA S’EST PASSÉ EN JANVIER, FÉVRIER, MARS

CÉRÉMONIE DES VŒUX 2011

4

GUYANCOURT MAGAZINE

Le premier temps fort de l’année est, traditionnellement, la cérémonie des vœux. Devant plusieurs centaines de Guyancourtois réunis le 18 janvier au pavillon Waldeck-Rousseau, François Deligné et l’équipe municipale ont souhaité une bonne année à la population. Lors de son discours, le maire a insisté sur la notion de service public de qualité comme rempart face à la crise sociale. Il a ensuite remis la médaille de la Ville au docteur Yves Bourreau et à Maria Mendy, fondatrice de l’association Jade.

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN JANVIER

Concert en appartement ■ Rien n’est aussi magique que la culture qui s’invite chez vous. En prélude du spectacle de la harpiste Isabelle Olivier, La Ferme de Bel Ébat proposait à ses abonnés la possibilité d’accueillir un concert à domicile. L’occasion pour quelques mélomanes de recevoir leurs amis pour un moment hors du temps, charmés par les sonorités envoûtantes de la harpe.

La Malle à jeux, un espace si convivial ■ Depuis janvier, la grande salle de la Maison de quartier Auguste-Renoir se transforme, deux après-midi par semaine et un vendredi soir par mois, en boîte de jeux. Sur place, des participants de tous âges se retrouvent pour jouer à des jeux de sociétés, selon les goûts et les envies des uns et des autres. L’accès est libre et gratuit. La Malle à jeux pourrait se développer à l’avenir à d’autres maisons de quartier.

Souhaits de réussite aux demandeurs d’emploi ■ Au fil des semaines de janvier, le Maire, François Deligné et les élus ont présenté leurs vœux à plusieurs reprises. C’était en salle du conseil que l’équipe municipale accueillait les demandeurs d’emploi. En cette période de crise particulièrement difficile, la solidarité est plus que jamais nécessaire. Le Maire a souhaité à tous une réussite dans leurs démarches pour retrouver du travail.

Soirée mentaliste ■ Les aficionados de magie et autres tours de passepasse s’étaient donné rendez-vous à l’Espace YvesMontand. Après un atelier organisé la veille au centre social Louis-Pasteur, Frédéric Da Silva a présenté son spectacle, le 8 janvier dernier. Le mélange de magie et de mentalisme a séduit le public lors de cette bluffante prestation de « télépathie ».

N° 428 - 5 JANVIER 2012

GUYANCOURT MAGAZINE

5


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN FÉVRIER

Ils ont préparé leur tournée à La Batterie ■ Régulièrement, le Pôle musiques de Guyancourt accueille des artistes en résidence. En ce début d’année 2011, ce sont Asa et Charlélie Couture qui étaient venus rôder leur spectacle à La Batterie. La chanteuse d’origine nigériane a, dans la foulée, fait un carton lors de son concert guyancourtois, première date de sa tournée. Quant à Charlélie, l’artiste a conclu sa semaine de travail par un concert privé auquel étaient conviés la presse nationale et quelques heureux chanceux. Il est ensuite revenu, le 30 mars, jouer devant une salle archipleine, cette fois.

Forum des formations aux métiers ■ Les 4 et 5 février dernier, plus de 1 500 jeunes de niveau 3e se sont rendus au Pavillon Pierre-WaldeckRousseau pour assister au Forum des formations aux métiers. Les stands n’ont pas désempli. En cette période de choix d’orientation professionnelle ou scolaire, les collégiens ont pu réunir un maximum d’informations et commencer à préparer leurs choix concernant leur futur établissement. La manifestation était organisée dans le cadre de la semaine de l’emploi et de la formation de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Un transformateur décoré au Pont du Routoir ■ Trois jeunes guyancourtois ont décoré un transformateur électrique, rue Youri-Gagarine, avec les conseils d’un artiste. Financé par ERDF et la Communauté d’agglomération, ce projet a été mené en partenariat entre la Ville et Passerelle, club de prévention spécialisé. Suite à cette action, deux des jeunes pourront passer la partie théorique de leur permis de conduire et le dernier, celle de son brevet d’animateur (BAFA). Une belle initiative civique !

Activités jeunesse: des vacances bien remplies ■ Les vacances d’hiver ont été une fois encore riches en activités. Les points jeunes accueillaient les 11-17 ans pour leur proposer un large panel de stages ou de sorties. Il y en avait pour tous les goûts lors de ces deux semaines de vacances.

6

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN MARS

Mustang

Origines rock’n’roll

■ Le rock des pionniers était à l’honneur avec l’exposition « Origines rock’n’roll » à la Salle d’Exposition. Parallèlement, plusieurs rendez-vous étaient proposés, dont des conférences et – surtout – des concerts, comme la soirée rockabilly à La Batterie avec Mustang, jeune groupe qui fait du bon rock en français, et les excellents Hillbilly Moon Explosion, qui revisitent le style rock 50s avec des morceaux bien à eux.

Un beau chèque pour le Téléthon ■ C’est à la maison de quartier Théodore-Monod qu’a eu lieu la remise officielle du chèque de la recette du Téléthon 2010, qui est le fruit de la mobilisation des associations et de nombreux Guyancourtois. Tous comptes faits, le bilan de cette année-là indique une bien belle somme : 8 000 euros. L’argent remis aux représentants de l’Association Française contre les Myopathies sera réutilisé notamment pour la recherche sur les maladies génétiques.

L’Hôpital des nounours ■ Les 24 et 25 mars derniers, l’association Poèmes (Paris Ouest Étudiants en Médecine et Solidarité) organisait un « hôpital des nounours » pour des élèves de maternelles et de CP à l’ancienne école Boris-Vian. Le but: ausculter ou soigner sur place sa peluche préférée et surtout avoir moins peur des blouses blanches et du milieu hospitalier. Un beau succès pour cette opération.

Première édition du Temps des femmes ■ À l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, la Ville proposait « Le Temps des femmes », avec des activités rien que pour elles : spectacles, débats, sortie au Louvre, rencontre-débat de l’École des parents… Mais ces dames ne se sont pas contentées d’être spectatrices. Elles se sont aussi prêtées au jeu du théâtre dans le cadre d’un atelier ou ont officié comme modèle pour l’artiste de light painting Thomas Canto, qui allait exposer leurs portraits fin avril.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

GUYANCOURT MAGAZINE

7


ÇA S’EST PASSÉ EN AVRIL, MAI, JUIN

No one is innocent

RESPECT POUR LES JOURNÉES JEUNESSE C’est sous le signe du respect que ce sont déroulées, du 9 au 14 mai, les journées jeunesse, autour d’un programme éducatif et festif. Éducatif d’abord, avec la possibilité pour des jeunes de passer leur brevet de secourisme. La journée de sécurité routière, avec des simulateurs de 2 roues, d’alcoolémie et des testeurs de réflexes, a fait comprendre la réalité de la route aux quarante enfants de 8 à 17 ans qui y ont participé. Pour conclure de belle manière ces journées, les deux groupes vainqueurs d’un tremplin musical (Rangon Dance et Aero Sugar) se sont produits à La Batterie, le 14 mai, en première partie de No one is innocent, dont le show énergique et original restera dans toutes les mémoires des personnes présentes.

8

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN AVRIL

Portes ouvertes au lycée de Villaroy ■ À l’occasion de l’ouverture des portes aux futurs élèves de seconde, le lycée de Villaroy a présenté ses nouveautés. Parmi celles-ci, deux nouvelles classes orientées Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable. Une conférence, animée par un chercheur du CNRS, était également organisée sur le thème: « Quelles énergies pour le XXIe siècle? ».

Repas annuel des anciens ■ Bien que la moyenne d’âge de la ville soit jeune, Guyancourt ne néglige pas pour autant ses aînés. C’est ainsi que le repas annuel des anciens a eu lieu au Pavillon Waldeck-Rousseau. L’occasion pour le Maire et son équipe d’accueillir les anciens avec une rose et de partager un moment convivial autour de ce repas.

Une belle Guyancourse C’est au matin du 3 avril que les coureurs de la Guyancourse ont pris le départ, depuis le gymnase des Droits de l’Homme. Cette édition était, comme l’année passée, couplée avec une épreuve de bike and run (deux sportifs et un vélo se relayant à la course). À l’arrivée de la course de 10 kilomètres, c’est Éric Détanger d’Elan 91 qui a décroché la première place. On notera un beau podium pour Mickael Renault, du club d’athlétisme de Saint-Quentin-en-Yvelines, arrivé troisième. Concernant le bike and run, c’est le duo Morgan Margot et Nicolas Play qui est arrivé premier. ■

S’engager dans une association

La semaine du développement durable ■ Les habitants ont répondu présent pour les deux animations proposées par la Ville dans le cadre de la semaine du développement durable. Le 2 avril d’abord, pour une animation aux abords de la Maison de quartier Théodore-Monod qui a permis à de nombreuses personnes de repartir avec du compost pour leur jardin et découvrir expositions et animations autour de cette thématique. Le 8 avril, un petit groupe de Guyancourtois a pris le chemin du centre de tri de Thiverval-Grignon afin de découvrir le circuit de leurs déchets.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

■ La Ville organisait une réunion d’information en partenariat avec le Centre de Ressources et d’Information des Bénévoles dont le but était clairement affiché : inciter les bénévoles ou les curieux à s’engager dans le milieu associatif. Vu le nombre de personnes présentes, on peut souhaiter que certains aient déjà envie de se lancer dans cette aventure. Si cette dernière vous tente, n’hésitez pas à pousser la porte de votre association de quartier, sportive ou culturelle.


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN MAI

Pose de la première pierre du Lycée d’Hôtellerie ■ Le 28 avril, Isabelle This Saint Jean, vice-Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France, Bernard Troy, Proviseur, Jean-Michel Coignard, Inspecteur d’Académie et Marie-Christine Le Tarnec, adjointe au Maire représentant François Deligné, ont posé la première pierre du lycée d’Hôtellerie et de Tourisme. Ce lycée, présent à Guyancourt depuis 1981, entretient un large recrutement et a su créer de véritables relations à l’international. Sa rénovation va consolider ce rayonnement.

25e Prix cycliste de Guyancourt e ■ Le 25 prix cycliste de la Ville de Guyancourt, le 15 mai dernier, a rassemblé 140 coureurs venus de divers horizons. La première épreuve de 67 km a réuni les coureurs de 4e et 5e catégories ainsi que les cadets. Alors que les plus grands de 1re, 2e et 3e catégorie se sont élancés pour 88 km.

Magnifique Nuit des Arts martiaux ■ Pour cette nuit hors norme, 250 adhérents des clubs Kannagara, Budo club, Guyancourt judo, Arts martiaux seishin kaï, TKD 78, CKW Dragon noir et Boxing art 78 sont montés sur scène pour deux représentations. Ils ont offert un spectacle éblouissant. Plus de 700 spectateurs sont venus assister aux séances de cette nuit toujours solidaire, puisque les recettes de la soirée - 3211,80 € - ont été versées à l’association CAPSAAA, association sportive pour personnes handicapées.

Inauguration du terrain synthétique du stade Maurice-Baquet ■ C’est entouré des jeunes débutants du club de football que François Deligné a coupé le traditionnel ruban pour l’inauguration de ce terrain. Rappelons que ce terrain remplace un terrain stabilisé vieux de trente ans et que les écoliers, les collégiens et les associations s’y partagent des créneaux horaires. En dehors de ces créneaux, il reste en accès libre à tout Guyancourtois.

Un printemps consacré à l’écrit Traditionnel rendez-vous du mois de mai, le Printemps de l’enfance 2011 portait cette année sur le thème « Je conte, tu lis, il écrit ». De multiples animations et ateliers étaient proposés aux écoles et aux familles. Sous un soleil radieux, la Fête de l’enfance a encore réuni des milliers d’enfants et leurs parents, avec des défis sportifs, manèges, maquillages étaient au rendez-vous, mais également des stands de calligraphie et d’alphabet. ■

10

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN JUIN

Conférence Communale du Logement ■ Comme chaque année, le maire a accueilli le commissaire de police, une représentante de la Préfecture, les bailleurs sociaux de la ville et les associations de ce secteur. Cette rencontre est avant tout un lieu d’échanges sur la situation locale du logement social, dans le but de tenter d’améliorer une situation délicate. Car si Guyancourt, avec ses 50 % de logements sociaux, respecte toujours largement la loi SRU qui oblige les communes à avoir 20 % de logements sociaux, elle n’en reste pas moins attentive aux difficultés actuelles qui existent pour se loger.

Willkommen Pegnitz! ■ Ce sont une cinquantaine d’Allemands qui sont venus passer quatre jours à Guyancourt, dans le cadre du jumelage avec la ville de Pegnitz. Accueillis dans des familles guyancourtoises, ils ont également effectué une visite touristique de Paris (Tour Eiffel, bateaux mouches…). La soirée du samedi, organisée par le Comité de jumelage, a rassemblé 180 personnes sur le thème de l’exposition universelle de 1900 en France.

Une belle fête de la musique

L’aire d’accueil des gens du voyage inaugurée ■ C’est en présence de Michel Jau, préfet des Yvelines, que François Deligné, maire de Guyancourt et Robert Cadalbert, président de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines ont inauguré l’aire d’accueil des gens du voyage. Ouverte depuis la rentrée scolaire, et située sur la route de SaintCyr, cette aire peut accueillir jusqu’à 13 familles qui transitent par notre ville pour une durée qui varie entre une nuit et plusieurs mois.

■ Changement de lieu pour cette nouvelle édition de la fête de la musique, c’est au Pôle musiques que l’événement était organisé le 18 juin dernier. Auditorium, salle de concert, espaces extérieurs, chaque lieu pouvant accueillir les pratiques musicales était utilisé. Dans ce même esprit, tous les styles étaient au rendez-vous, du classique aux chorales d’enfants et d’adultes en passant par les groupes rock. De quoi rentrer le soir avec la tête pleine de notes.

Les quartiers en fête ■ Entre deux éclaircies, un ciel menaçant ou quelques gouttes, les fêtes de quartiers ont réuni les Guyancourtois autour de stands et animations variées. Des Saules à la Mare-Jarry, chacun a trouvé l’occasion de partager un moment convivial entre voisins. La musique, les jeux divers et la bonne humeur étaient au rendez-vous de cet événement qui annonce l’arrivée de l’été et le moment de préparer une nouvelle saison de loisirs pour les associations de la ville.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

GUYANCOURT MAGAZINE

11


ÇA S’EST PASSÉ EN JUILLET, AOÛT, SEPTEMBRE

PARIS-BREST PARIS

GUYANCOURT CAPITALE DU CYCLOTOURISME Ils étaient 4 990 cyclistes enregistrés au départ de la célèbre randonnée cyclotouriste Paris-Brest-Paris. Une véritable ambiance cosmopolite régnait au gymnase des Droits de l’Homme le week-end du 21 septembre, journée des premiers départs. Il n’était pas surprenant de croiser de nombreux randonneurs européens mais aussi des japonais venus de l’autre côté de la planète pour fêter la petite reine. Plus qu’un rendez-vous sportif, l’événement est aussi une grande fête populaire ou chacun a pu s’amuser avec les différentes activités proposées, danser lors des concerts ou admirer le feu d’artifice du dimanche. Les premiers coureurs partis vers 16 h le dimanche sont arrivés dès le mardi midi. Un bel exploit lorsque l’on sait que le temps limite pour parcourir les 1 200 kilomètres aller retour est de 90 heures. Bravo à tous ces amateurs passionnés qui participent à cette randonnée cyclotouriste pour remporter la plus belle victoire : repousser ses propres limites.

12

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN JUILLET, AOÛT, SEPTEMBRE

Un été en centre de Les enfan tout l’été ts de Guyancourt loisirs . Les ont ■

été bien o centres d ferme pou e loisirs ccupés r ludiques e leur proposer toute les attendaient de p t Suzanne-V pédagogiques. Ain s sortes d’activités ied si, le centr aladon s’e e de loisir de cabane st lancé d s a s Cette acti en matériaux de ré ns la construction vité était c u p ération. proposée Verte, ass en oc et au dév iation d’éducation partenariat avec V eloppeme nt durable à l’environnement ille .

Un superbe 14 juillet ■ Malgré le temps mitigé du mois de juillet, nombreux étaient les Guyancourtois à suivre le défilé parti de la place de Bel Ébat. La retraite au flambeau a débouché sur le lac de Villaroy où les cracheurs de feu ont conquis le public avant un magnifique feu d’artifice. Après ce superbe spectacle pyrotechnique, l’orchestre « Les dauphins » a entraîné le public dans la danse sur des tubes d’hier et d’aujourd’hui.

Animations en pieds d’immeubles ■ La quatrième édition des animations en pieds d’immeubles a connu un joli succès pendant l’été. Il faut dire que les maisons de quartier avaient, à tour de rôle, proposé de multiples activités pour que chacun soit incité à s’amuser avec ses voisins. Pour ajouter encore davantage de convivialité, une veillée était organisée dans chaque quartier. Vivement l’été prochain !

Une rentrée sereine ■ En ce lundi 5 septembre, 3546 élèves guyancourtois de maternelle et élémentaire ont repris le chemin de l’école. Hormis quelques larmes pour les plus petits au moment de quitter leurs parents, tout s’est bien passé. Deux postes d’enseignants qui semblaient remis en cause au début de l’été avaient finalement été confirmés par l’Éducation nationale avant la rentrée. Grande nouveauté cette année dans les établissements scolaires de Guyancourt: la mise en place de « chariots numériques », soit 15 portables élèves et 1 portable enseignant, avec un scanner, un vidéoprojecteur et une imprimante par chariot.

Réouverture de la rue Ambroise-Croizat ■ La rue Ambroise-Croizat a été complètement rouverte à la circulation, lundi 5 septembre. Après six mois de travaux, les automobilistes et les piétons ont pu apprécier le résultat: rue pavée, plateaux surélevés pour ralentir les véhicules, trottoirs aménagés tout au long de la rue… La richesse du patrimoine (maisons en meulière, église…) a été mise en valeur et l’espace sécurisé.

GUYANCOURT MAGAZINE

13


ACTUALITÉS ÇA S’EST PASSÉ EN SEPTEMBRE

Grève à la Sogeres: la Ville en première ligne ■ Les salariés de la société de restauration Sogeres, se sont mis plusieurs jours en grève, provoquant l’arrêt de la fourniture de repas dans les écoles. Les services de la Ville se sont organisés très rapidement lors de la semaine du 12 septembre afin de pouvoir servir, dans un premier temps, des repas pique-nique et des repas chauds ensuite, aux 2800 enfants et encadrants qui déjeunent à l’école. Cette mobilisation de grande ampleur de plusieurs dizaines d’employés municipaux a permis aux enfants de ne pas rester toute la journée le ventre vide.

Les associations à la fête

Le Conseil Municipal des Enfants sur tous les fronts

■ Rendez-vous incontournable de la rentrée, la journée Associations en fête a attiré un très large public, samedi 10 septembre aux abords du gymnase des Droits de l’Homme. Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu découvrir des activités et s’inscrire à celle(s) de leur choix. Pour ajouter à la bonne humeur ambiante, un soleil généreux était au rendezvous, ce qui incitait davantage à rester au pique-nique géant organisé en début de soirée. Cerise sur le gâteau, le génial Manu Dibango est venu clore la journée par un grand concert gratuit. Par cette chaude soirée d’été, le célèbre saxophoniste camerounais a véritablement enthousiasmé le public.

■ Les jeunes élus CME sont toujours aussi actifs. La rentrée à peine entamée, ils ont participé à l’opération « Nettoyons la nature » aux étangs des Roussières et dans le parc des sources de la Bièvres en compagnie des enfants de Guyancourt. Ils ont aussi mis en place un ramassage de pommes de terre aux jardins familiaux avec les enfants du centre de loisirs capitaine Nemo. Et comme ils ne s’arrêtent pas en si bon chemin, les légumes ont été distribués à l’association Bouche et cœur pour des repas. Bravo pour ce bel exemple.

Un boulodrome plus grand Brocante et soleil font bon ménage ■ Les vendeurs et les acheteurs ont eu de la chance car, malgré des prévisions météo pessimistes, le soleil était finalement au rendez-vous pour la foire à la Brocante (hormis une petite averse). Du coup, c’était la foule des grands jours au Pont du Routoir. Dans une ambiance sympathique, tout un chacun a pu y trouver son petit bonheur.

14

GUYANCOURT MAGAZINE

■ Le 17 septembre dernier, l’extension du terrain de pétanque du centre sportif Les Trois mousquetaires a été inauguré. Après le coupé de ruban, une partie s’est improvisée en compagnie du Maire, François Deligné. Entre le « clac » des boules qui s’entrechoquent on aurait presque entendu les cigales… un parfum de vacances en ce début septembre!


ÇA S’EST PASSÉ EN OCTOBRE, NOVEMBRE, DÉCEMBRE

LE BEL ANNIVERSAIRE DE L’ÉCOLE DES PARENTS Pour fêter les dix ans de l’École des Parents, de nombreux rendez-vous étaient proposés pendant plus d’un mois : l’exposition Un instant de famille, une conférence du pédopsychiatre Aldo Naouri, du théâtre avec P’tite mère et L’œuf ou la poule, des ateliers d’écriture avec les auteurs de ces deux pièces, un débat entre l’écrivain Dominique Sampiero et le psychologue Harry Ifergan, des groupes de parents, sans oublier le Pavillon Pierre Waldeck-Rousseau, transformé en salle de jeux géante où ont été soufflées les dix bougies du gâteau d’anniversaire de l’École des parents.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

GUYANCOURT MAGAZINE

15


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN OCTOBRE

Première journée Comé-Guyancourt ■ Début octobre, une délégation béninoise nous a rendu visite pour assister aux 3es assises yvelinoises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale, organisées par le Conseil Général. Une bonne occasion pour organiser parallèlement la première journée Comé-Guyancourt. Une conférence a notamment permis de mettre en lumière les liens qui unissent les deux villes grâce à l’accord de coopération décentralisée qu’elles ont signé en 2004.

La semaine des Anciens La 18e édition de la semaine des Anciens s’est terminée le 8 octobre dernier. Nos aînés ont eu droit à un beau programme : visites guidées de la Bergerie nationale et du musée Jacquemart-André, ateliers informatique ou de danse country, une conférence sur le rôle et la place des grands-parents dans la famille contemporaine proposée par l’École des Parents de Guyancourt. C’est bien sûr en musique et en chanson que les seniors ont conclu cette belle semaine. ■

Pose de la première pierre pour Egis ■ La société Egis, grand groupe de conseil et d’ingénierie, a décidé de regrouper tous ses services à Guyancourt. Elle va s’installer en lieu et place de l’ancien bâtiment de Malakoff (désormais installé à côté de La Batterie), avenue du Centre. La pose de la première pierre du futur bâtiment s’est déroulée jeudi 10 novembre en présence notamment de François Deligné.

Lilly Wood and the Prick à La Batterie ■ Lauréat d’une Victoire de la musique 2011 dans la catégorie Révélation du public, Lilly Wood and the Prick a délivré un show énergique, mélange de pop, folk et électro, devant une salle qui affichait complet. Une chance pour Cesar, groupe local, qui assurait la première partie. Quoi de mieux en effet pour une jeune formation que de se frotter à un public pas forcément conquis d’avance ?

16

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN NOVEMBRE

L’art contemporain africain s’affiche ■ La Salle d’Exposition proposait, jusqu’au 20 novembre dernier, de découvrir le travail d’artistes africains contemporains. Le vernissage de Bas les masques a donné lieu à une magnifique déambulation chorégraphique interprétée par la compagnie Maria Mendy et par les interventions de poètes africains. Dans le cadre de cette exposition, un atelier de fabrication de masques était proposé aux 7-12 ans pendant les vacances d’automne.

Armistice du 11 novembre Pour commémorer le 93e anniversaire de l’armistice de la Première Guerre Mondiale, qui fit des millions de victimes en quatre ans à travers l’Europe, une gerbe a été déposée, le 11 novembre, devant le Monument aux morts. ■

Plan Local d’Urbanisme ■ Le conseil municipal du 22 novembre 2011 a définitivement adopté le PLU de Guyancourt. Notre commune dispose maintenant du document qui met en musique son projet de ville. En 2011, la suppression définitive de l’A126 a été enfin concrétisée. Et, toujours en terme d’aménagement, l’essentiel des terrains agricoles à l’Est de la RD91 a été classé en zone protégée.

Cultures hip-hop Rendez-vous phare de novembre, le Battle a une nouvelle fois fait venir beaucoup de monde au Pavillon Waldeck-Rousseau. La compétition, de haut niveau, a distingué les DC Rockerz de Plaisir. À cette occasion, les créations réalisées lors de l’atelier de Street art, encadré par Sir et Eva du collectif « No Rules Corp », ont été présentées. Car le hip-hop, ce n’est pas qu’une musique, c’est aussi de l’art.

N° 428 - 5 JANVIER 2012

GUYANCOURT MAGAZINE

17


ACTUALITÉS

|

ÇA S’EST PASSÉ EN DÉCEMBRE

Inauguration de nouveaux logements à Villaroy ■ C’est le 24 novembre que les résidences EliseDeroche et Le Jardin des Arts ont été inaugurées en présence notamment de Jean-Claude Giraud, secrétaire général de la Préfecture des Yvelines et de François Deligné, maire de Guyancourt. Ces 93 logements, livrés par la société Efidis, se répartissent entre logements sociaux et en accession à la propriété pour respecter à la volonté d’équilibre qui a guidé le développement de Guyancourt, tout en répondant à l’importante demande de logements.

Bourse aux jouets ■ La traditionnelle bourse aux jouets et vêtements d’hiver, organisée le 26 novembre avec l’association Guyancourt Accueil à la maison de quartier JosephKosma, a permis de faire bien des heureux. Les objets étaient déposés le matin avant d’être vendus l’aprèsmidi. Pour beaucoup, c’était l’occasion de trouver des cadeaux pas chers et en bon état pour les fêtes, ou encore des vêtements en vue des jours de froid.

Forte mobilisation pour le Téléthon ■ Comme chaque année, les Guyancourtois se sont mobilisés pour le Téléthon. Tout au long du week-end du 3 et 4 décembre, de nombreuses activités étaient proposées par les associations de la Ville : concert des chorales, soirée illusion avec Phil Darwin, animation « zen en famille », initiation à la danse en ligne, bal folk, spectacle des associations, manifestations sportives (trampoline, tennis de table et escrime)… Les initiatives n’ont pas manqué, y compris auprès des commerçants et artisans partenaires. Grâce à vos efforts, l’association G2MG a récolté plus de 8 500 euros, qu’elle versera à l’Association Française contre les Myopathies, qui lutte contre les maladies génétiques.

18

GUYANCOURT MAGAZINE

N° 428 - 5 JANVIER 2012


DÉMOCRATIE LOCALE

|

TRIBUNES D’EXPRESSION

LISTE GUYANCOURT POUR TOUS En 2012, avec vous, choisir l’espoir et la solidarité Nous vous adressons à l’occasion de la nouvelle année, à vous ainsi qu’à vos proches, nos meilleurs vœux. Tous nos souhaits se conjuguent pour une année 2012 où l’emporteraient la solidarité et la justice. Familles et collectivités traversent sous des formes différentes des difficultés importantes, conséquences d’une crise qui dure. Les élus de « Guyancourt pour tous » poursuivront leur mandat à votre service et à vos côtés pour plus de solidarité, de partage et de justice sociale à Guyancourt. Vous pourrez suivre notre action sur notre site www.guyancourt-pour-tous.fr

Cette année encore, nous nous attacherons à créer les conditions pour réaliser les engagements pris devant vous en mars 2008 pour une ville active et solidaire. François Deligné, Yves Machebœuf, Geneviève Sagbohan, Yannick Ouvrard, Danielle Hamard, Patrick Planque, Nathalie Hatton-Asensi, Benoit Ferré, Marie-Christine Le Tarnec, Philippe Bonanni, Armelle Le Bras-Chopard, Bernard Tabarie, Roger Adelaïde, Jacqueline Ode, Philippe Maine, Gilles Breton, Marie-Claude Bourdon, Robert Cadalbert, Malika Reboulet, Stéphane Olivier, Danièle Viala, Michelle Bock, Gabriel Cimino, Zora Daïra, Anne Touzeau, Lassaâd Amich, Geneviève Tramcourt, Régis Schilardi, Virgine Vairon, Vincent Dureuil, Thierry Carreno

LISTE ENSEMBLE POUR GUYANCOURT Nous avons décidé de mettre simultanément un terme à notre mandat de Conseiller Municipal. En dehors des considérations qui sont propres à chacun d’entre nous, cette concomitance a pour but de signifier la difficulté que nous éprouvons pour amplifier le mouvement d’opposition au groupe socialo-communiste depuis les dernières élections. Nous souhaitons donc bonne chance à ceux qui prendront le relai pour défendre la liberté, les valeurs familiales et identitaires, la réussite par le mérite, et sauront

lutter contre l’assistanat généralisé (la solidarité à sens unique), l’augmentation de la dette publique, la pensée unique gauchiste, etc... Nous avons apprécié de travailler pour les Guyancourtois, à qui nous adressons nos vœux de bonheur pour l’année 2012 qui s’annonce pleine de rebondissements. Joseline Laurent. Olivier Pernot. Pierre-Marie Houette.

« Conformément à l’article 9-1 de la loi n° 2002-276 dite « Démocratie de proximité » repris à l’article L2121-27-1 du CGCT, les listes siégeant au Conseil municipal et établies en Préfecture, ont le droit de s’exprimer dans le bulletin d’information municipal. » Le Directeur de la Publication rappelle que la responsabilité des auteurs est engagée par leur tribune et qu’ils doivent veiller à la véracité de leurs écrits.

LISTE GUYANCOURT GÉNÉRATIONS CITOYENNES Encourager l’agriculture de proximité J’ai toujours été favorable à la création d’un réseau d’Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP) sur notre territoire. J’ai donc apprécié la note lue sur le site de l’agglomération évoquant « leur développement très fort » à St Quentin-en-Yvelines, et ce d’autant plus que la photo illustrant l’article représente une AMAP guyancourtoise, même si son nom est absent ! Ce partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et une exploitation agricole est gagnante pour les deux parties puisqu’elle permet à l’agriculteur d’organiser sa production, de s’assurer des débouchés pérennes et au citadin de consommer des produits de qua-

N° 428 - 5 JANVIER 2012

lité et de saison. Comme je le remarquais déjà dans une note de juin 2010 à l’occasion de la création de la première AMAP à Guyancourt, c’est aussi une façon de marquer la solidarité entre le monde paysan et le monde des consommateurs urbains. Depuis 2010, d’autres AMAP se sont créées puisque plusieurs existent maintenant sur notre commune dont une animée par des étudiants du « campus Vauband’Alembert ». Je vous invite à découvrir ces associations, leur fonctionnement, leur localisation à Guyancourt et dans les communes proches sur notre blog www.guyancourt-en-mouvement.eu. Julien Oechsli, soutenu par le Mouvement Démocrate

GUYANCOURT MAGAZINE

19


Réalisation : Ville de Guyancourt - Photo © C. Lauté


Guyancourt magazine 428