Issuu on Google+

Guyancourt magazine www.ville-guyancourt.fr

Toute l’actualité de votre ville_ N° 472_ 24 avril 2014 _ 1 euro

06_Actualités

09_Acteurs

15_Zoom

PETIT DÉTOUR PAR GUYANCOURT

SOUVENIRS DU PONT DU ROUTOIR

CONCOURS DES MAISONS ET BALCONS FLEURIS

11 _Dossier

LE PRINTEMPS DE L’ENFANCE


 >

Éditorial

© Christian Lauté

02

François Deligné, Maire de Guyancourt Conseiller Général des Yvelines Vice-Président de la C.A. de SQY

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

Les taux d’imposition locale n’augmenteront pas en 2014

Dans sa séance du 9 avril dernier, notre Conseil municipal s’est prononcé en faveur d’une stabilité des taux de fiscalité communale. Contrairement à d’autres collectivités qui ont régulièrement accru la pression fiscale pesant sur leurs habitants, Guyancourt a fait le choix depuis 2008 de ne pas augmenter les impôts locaux. La bonne gestion financière de notre Municipalité et l’attractivité économique de notre ville, patiemment entretenue au fil des années, nous ont permis de prendre cette importante décision. Vous le savez, l’équipe municipale agit avec le souci constant de ne pas pénaliser les familles Guyancourtoises, déjà soumises aux impacts néfastes de la longue crise que connaît notre pays. Ne pas alourdir les impôts locaux, c’est préserver l’indispensable solidarité avec les plus modestes d’entre nous. L’État de nos finances garantit ainsi la mise en place du projet de ville que vous avez souhaité, fondé sur un service public local de qualité, sans augmentation des impôts.

Ô AOLNL SIEUR

M E LE MAIR 5 4 14 5 01 30 6

François Deligné, vous répondra en direct le mercredi 14 mai de 18 h à 19h30

>

Sommaire 06_ACTUALITÉS

11_DOSSIER

15 & 18_ZOOM

16_L’AGENDA

• Petit détour par Guyancourt

TRACES DE MON PASSÉ, CHEMIN DE MON AVENIR

• Concours des maisons et des balcons fleuris • Élections européennes, à vous de voter

• Mercredi 14 mai: Visite de la station d’épuration de Saint-Quentin-en-Yvelines

08_ACTEURS • Urban foot, c’est de la balle • Souvenirs du Pont du Routoir • Pilotez un avion sans ailes

• L’enfance à la fête

Responsable de la publication : Gilles BRETON • Secrétariat de rédaction : David HOUDINET - Jean MEYRAND • Rédaction : David HOUDINET - Sarah FERREIRA • PAO : Céline BOCKELMANN • Photos : Christian LAUTÉ - Couverture : Christian LAUTÉ • Maquette : CITIZEN PRESS : 01 77 45 86 86 • Réalisation : Direction de la Communication • Impression : Le Réveil de la Marne • Tirage : 15 000 exemplaires - Hôtel de Ville de Guyancourt - 14, rue Ambroise-Croizat - Centre-Ville - BP 32 - 78 041 Guyancourt - Tél. : 01 30 48 33 33 • N° ISSN : 1274-5804.


Retour en images

<

03

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

GYMNASTES AU GRAND CŒUR…

© Christian Lauté

Placée sous le signe du carnaval et des fêtes du monde, la 9e Nuit de la Gymnastique, événement à la fois sportif et caritatif, a permis de récolter 2599 € au profit de Réagir, structure d’insertion pour les personnes sans emploi. La manifestation a lieu tous les deux ans, en alternance avec la Nuit des Arts Martiaux. Le 22 mars, l’Entente Sportive Guyancourt Gymnastique (ESG) et la Gymnastique Rythmique et Sportive (GRS) avaient investi le Gymnase des Droits de l’Homme pour un show spectaculaire.

FOCUS SUR LES GAGNANTS DE REFLEX

© Christian Lauté

Dédié à la pratique amateur de la photographie, Reflex est organisé depuis trois ans par la Ville et s’accompagne d’ateliers en amont. Chaque année, de nouveaux talents sont dénichés par le jury composé de professionnels. Lors du vernissage, le 27 mars, l’édition 2014 a récompensé: Jonathan Leopard, prix du jury pour l’œuvre « Youst », Emmanuel Pizzo, prix de la photographie noir et blanc pour « Champ pétrolier de Bibbi Hayat », Sébastien Jourdain, prix de la photographie couleur, pour « Amour retrouvé », et prix de la création numérique pour « Emancipation », et Michelle Honquert, prix du public, pour l’œuvre « Après la pluie ».

SOIRÉE LATINA AVEC SERGENT GARCIA!

© Christian Lauté

Le 4 avril à la Batterie, le public s'en est donné à cœur joie. Emportés dans un tourbillon musical explosif, aux énergies reggae, ragga, dub, bossa, jazz, les spectateurs sont devenus acteurs de leur soirée. L’interaction avec Che Sudaka, le groupe espagnol de rock alternatif latino, qui a ouvert le concert, a fonctionné à merveille. Une ambiance idéale pour l'entrée en scène de Sergent Garcia, pionnier dans le métissage du rock avec les musiques du monde. En tournée à l’occasion de la sortie de sa première anthologie (2006-2010), l’artiste a régalé la salle avec sa salsamuffin spéciale anti morosité, dont il a le secret.

Le plasticien belge Emmanuel Bayon, dit Manu Tention, a réalisé une performance artistique devant la maison de quartier Théodore-Monod en mars dernier. L’artiste a fixé de petites lamelles de bois rouge, son matériau fétiche, sur le muret se situant devant la structure. En résidence artistique à Saint-Quentin-en-Yvelines jusqu’en juin 2014, Manu Tention déambule à travers les villes, observe, repère et utilise sa créativité et son ingéniosité pour combler les manques (trous dans le sol, bancs publics cassés…). Ses « actions/réparations » éphémères sont à découvrir à la médiathèque jusqu’au 30 avril dans le cadre de l’exposition « petites interventions urbaines ».

© Christian Lauté

INTERVENTION DE MANU TENTION


04

>

Retour en images Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

AU PONT DE POPE LICK

© Christian Lauté

Retour à l'époque de la crise économique des années 30, celle « la Grande Dépression ». Le 4 avril, sur la scène de La Ferme de Bel Ébat, se jouait « Au Pont de Pope Lick », une pièce contemporaine, écrite par la dramaturge américaine Naomi Wallace, et mise en scène par Anne Courel. L'histoire d’un amour entre deux adolescents dans une petite ville sidérurgique du Kentucky, mise à l’épreuve par la crise industrielle. Certains écoliers Guyancourtois ont eu la chance d'assister à une représentation rien que pour eux, avant le grand public.

CÉRÉMONIE DU 19 MARS

© Christian Lauté

Mercredi 19 mars, François Deligné, les élus municipaux, les membres de l’Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) et de la Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie (FNACA) et les habitants se recueillaient devant le monument aux morts, pour rendre un hommage aux victimes de la guerre d’Algérie. Cinquante-deux ans plus tôt, à la suite des accords d’Evian, un cessez-le-feu fut ordonné, marquant officiellement la fin des hostilités d'une guerre qui ne disait pas son nom.

© Christian Lauté

COUP DE PROJECTEUR SUR LE BÉBÉ EXPLORATEUR Dans le cadre de son cycle sur la petite enfance, l’École des parents de Guyancourt organisait le 4 avril une conférence-débat sur le développement psychomoteur du bébé, de la naissance à ses premiers pas. Après une projection du documentaire « Le monde caché des bébés », les parents présents, plus d’une soixantaine, ont pu interagir sur le sujet avec la psychomotricienne Sandrine Bineau. Une rencontre riche d’enseignements sur ces petits être humains en devenir…

BOURSE AUX VÊTEMENTS PRINTANIÈRE

© Christian Lauté

Comme à chaque printemps, l’association Guyancourt Accueil, le vestiaire municipal et le Centre Communal d’Action Sociale ont proposé une bourse aux vêtements à vocation solidaire. Celle-ci s’est déroulée le 6 avril dernier à la maison de quartier Joseph-Kosma. Les Guyancourtois ont pu faire leur shopping parmi de nombreux articles à petits prix pour adultes et enfants. La recette servira à acheter du linge pour le vestiaire municipal et ainsi répondre aux besoins des plus démunis.


Retour en images

<

05

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

BRAV’EAU AUX NAGEURS ET NAGEUSES!

© Christian Lauté

Dimanche 23 mars, la piscine Andrée-Pierre-Vienot accueillait « les journées départementales », réunissant des adeptes de la natation: benjamins, minimes, cadets et juniors yvelinois. Lors de cette compétition, plusieurs nageurs et nageuses du Cercle des Sports Nautiques de Guyancourt se sont démarqués. Parmi eux: Emeline Serenari, qui a gagné le 100 mètres dos dame et a terminé troisième du 100 mètres nage libre. Et dans la catégorie 100 mètres dos messieurs, soulignons la performance d’Elias Aboulatim.

UNE NOUVELLE CRÈCHE PRIVÉE INAUGURÉE

© Christian Lauté

Une nouvelle crèche privée, gérée par la société « Les petites canailles » a ouvert ses portes en septembre dernier, boulevard des Chênes. Celle-ci a été inaugurée le 2 avril en présence de ses responsables, mais aussi de représentants de la Ville dont Virginie Vairon, adjointe au Maire chargée de la Petite Enfance, les services de la Ville ayant participé à des échanges professionnels avec les équipes de la crèche. La nouvelle structure sera composée à terme de plus d’une cinquantaine de berceaux.

ILS ONT FAIT DU DÉVELOPPEMENT DURABLE!

© Christian Lauté

Le 5 avril, 300 Guyancourtois ont vécu à l’heure du « DD » grâce à la manifestation « Faites du développement durable ». Une expérience conviviale appréciée par le public familial. Le matin a fait la part belle au bien-être et au mouvement avec, entre autres, des ateliers de réparation et de marquage de vélos, un atelier de cuisine saine et une balade écocitoyenne. L’après-midi, les sens étaient en éveil avec une conférence sur l’étiquetage alimentaire, des ateliers de confection de produits cosmétiques et de multiples stands et animations gratuites (séance de contes, massages Amma assis, distribution de compost…). La manifestation s’est clôturée par un goûter bio et une remise de prix.


06

>

Actualités Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

© Christian Lauté

L’ÉVÉNEMENT

PETIT DÉTOUR PAR GUYANCOURT Avec « Découvrez votre ville », le Maire et ses adjoints vous proposent une visite guidée au détour des quartiers. Prenez place le 24 mai!

O

ù se situe le Jardin des Gogottes ? Quand l’église Saint-Victor a-t-elle été édifiée ? Y a-t-il encore des fermes en activité au Hameau de Bouviers ? Peut-être vous êtes-vous déjà posé ces questions, ou peut-être aimeriez-vous simplement connaître un peu plus votre lieu de vie ? Dans les deux cas, « Découvrez votre ville » vous permettra de mieux comprendre comment le petit village, autrefois habité par un millier d’âmes, s’est transformé en une ville de près de 30 000 habitants, tout en préservant son patrimoine naturel et historique. Vous découvrirez des cours et des coins de jardins, parfois insoupçonnés… Vous prendrez de la hauteur pour admirer les espaces où la nature se fait reine, où la faune et la flore s’épanouissent à l’abri des regards et de la vie urbaine. Vous parcourrez les nouveaux et anciens équipements qui font toute la richesse et la particularité de Guyancourt. Et qui mieux, que ceux qui ont participé à cette évolution pour vous en parler ?

Dialogues et échanges En dehors du fait que « Découvrez votre ville » est une agréable sortie de découverte ou de redécouverte des quartiers et de leur évolution, cette visite est aussi l’occasion de partager un moment de convivialité et d’échanges avec le Maire et ses adjoints. Tout au long du « voyage », anciens et nouveaux habitants sont libres d’intervenir en posant leurs questions. Une proximité qui fait toute l’originalité de cette sortie, proposée deux fois par an (en été et en automne). Alors, ne manquez pas le prochain rendez-vous ! DÉCOUVREZ VOTRE VILLE Visite guidée gratuite Samedi 24 mai au matin Inscriptions obligatoires au 01 30 48 33 17 ou via le formulaire sur www.ville-guyancourt.fr (rubrique « Cadre de vie »).


Actualités

<

07

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

Passeport : prenez rendez-vous © Christian Lauté

Vous partez en voyage prochainement et votre passeport ou votre carte nationale d'identité n'est plus à jour ? Prenez vite rendez-vous ! Devant le nombre très important de demandes de passeport et pour vous éviter d'attendre, il vous faut prendre rendez-vous auprès du service État-Civil pour obtenir votre passeport. Attention, avec les départs des vacances d'été, il faut compter actuellement 6 à 7 semaines pour réaliser un passeport. Pour prendre rendez-vous : 01 30 48 34 22

PRIME DE VACANCES

Faites votre demande à partir du 12 mai Cette année encore, le Centre Communal d’Action Sociale attribuera une prime de vacances additionnée à la prime de rentrée scolaire aux enfants âgés de moins de 17 ans (à la date du 31 août 2014) dont l'un des parents est demandeur d’emploi depuis plus de 3 mois. Le montant de la prime est de 162,50 € par enfant. À cette occasion et sur simple demande, le service Social pourra informer les demandeurs de toutes les aides de la Ville auxquelles ils peuvent prétendre (aides à la recherche d'emploi, réajustement du quotient familial…). La demande peut être déposée auprès du service Social du lundi 12 mai au vendredi 23 mai 2014 inclus. Aucun dossier reçu par courrier ne sera traité. Pour tout renseignement: 0130483428.

12 200

COLLECTE DES ORDURES MÉNAGÈRES La collecte des ordures ménagères et celles des encombrants prévues le jeudi 1er mai sur le secteur 1 (Villaroy, Centre-Ville, Bouviers, La Minière et le Pont du Routoir) sont reportées. La collecte des ordures ménagères aura lieu le vendredi 2 mai. La collecte des encombrants aura lieu le jeudi 8 mai.

entrées ont été totalisées à ce jour par La Ferme de Bel Ébat, théâtre de Guyancourt sur la saison 2013-2014, qui a débuté fin septembre et s’achèvera en juin prochain.

ERRATUM : Des erreurs se sont glissées en pages 8 et 9 du n° 471. Le tarif de la déchetterie pour les professionnels est de 39€/m3/j et il manquait la question n° 8 du quiz.

ÉCOLE DE MUSIQUE PORTES OUVERTES ET (RÉ) INSCRIPTIONS : À VOS AGENDAS !

Eiffage lance un nouveau programme immobilier en accession libre impasse Jacques-Prévert le 16 mai. Il reste également une quinzaine de logements disponibles sur les terrains Châteauneuf (accession libre) et une quinzaine résidence Chagall (accession sociale). Plus de renseignements : www.eiffage-immobilier.fr Tél. : 0 800 734 734

© Christian Lauté

Logement

L’École municipale de Musique organise ses portes-ouvertes les 19, 21 et 24 mai 2014. Les réinscriptions auront lieu du 5 au 30 mai (réunion d’information le 7 mai à 18 h 30) et les inscriptions du 2 au 27 juin (réunion d’information le 28 mai à 18 h 30 et le 7 juin à 11 h). Avis aux apprenti (e) s musicien (ne) s !


08

>

Acteurs Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

© Christian Lauté

all Footb Urban e Troux. d e Rout 4 27 02 50 r 18 all.f Tél. : 0 urbanfootb @ t contac

URBAN FOOT, C'EST DE LA BALLE Depuis mars, un centre « Urban football » a ouvert ses portes, route de Troux, à Guyancourt. Rencontre avec Samuel Bouleau, le jeune manager de l’équipement.

L

e football à 5 a la cote. De plus en plus de lieux permettant la pratique de cette forme de football loisir ouvrent en France. C’est le cas d’Urban Football à Guyancourt, qui offre la possibilité de venir jouer avec un minimum de contraintes en réservant sur simple appel ou sur internet. Pour fidéliser les clients et éviter les annulations de dernière minute, un nouveau procédé a été mis en place « Les réservations en ligne sont gratuites après deux créneaux non annulés dans les quarante-huit heures », explique Samuel Bouleau, le jeune manager du centre qui a rejoint l’équipe Urban football en 2012. Ouvert début mars, route de Troux, à deux pas du Sporting de Bouygues, le complexe dispose de huit terrains (4 terrains indoor et 4 terrains outdoor) équipés de pelouses synthétiques de dernière génération et de vestiaires chauffés avec douches. Les pics d’activités se situent entre 12 h et 14 h, le week-end, et après 18 h. « En heures pleines, il faut compter 80 euros de l’heure pour jouer en intérieur et 60 euros pour l’extérieur. Le

tarif diminue de 20 euros en heures creuses », commente le manager. « Il est aussi possible de prendre un abonnement avec un terrain bloqué pour le même créneau hebdomadaire. C’est une formule qui marche très bien avec les entreprises pour lesquelles nous organisons des tournois de découverte gratuits », poursuit Samuel, installé près de la terrasse de l’espace bar/snacking qui permet aux joueurs de se détendre après le match ou encore aux passionnés de venir regarder des compétitions sportives (tournoi des Sixnations, Roland-Garros…) diffusées sur grand écran. Un partenariat avec une grande marque d’équipement sportif permet aussi de commander des maillots. Du prêt de ballon à celui de chasubles, l’important est qu’ici, le joueur se sente bien et que la pratique de loisir soit favorisée. Un partenariat avec la Ville Pratiquer le football de façon conviviale est le principe du foot à 5. C’est aussi le cas pour les compétitions organisées par Urban Football, qui se font sous le signe du loisir et de la

bonne humeur. Les joueurs signent d’ailleurs une charte du fair-play et il est demandé aux capitaines de faire respecter les règles. « Nous allons par la suite organiser un championnat loisir, à raison d’un match arbitré de 2 fois 25 minutes chaque semaine » explique le spécialiste. Un partenariat a été conclu avec la Ville afin que les services scolaire et jeunesse puissent bénéficier de créneaux d’utilisation en journée. Urban Football est bien parti pour s’implanter durablement sur le territoire et va poursuivre son développement. « Cette pratique s’élargit et nous aimerions accueillir plus d’équipes féminines. En plus, les personnes n’ayant pas d’équipe peuvent en rejoindre une grâce à un partenariat avec le site tripnco.com qui permet de proposer des événements et d’y participer », conclut Samuel Bouleau. Si l’envie de taper dans le ballon avec quelques amis vous prend, à vous de pousser la porte de ce nouveau centre… David Houdinet


Acteurs

09

<

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

Un qu artier e s t né… Tout c om

SOUVENIRS DU PONT DU ROUTOIR

© Christian Lauté

Germaine Pouffier a posé ses valises au Pont du Routoir en 1981. Pour le projet « Mémoires de quartier », elle a accepté de partager ses souvenirs. Flash back.

R

embobiner trente-quatre années de vie n’est pas un exercice facile. Mais quand Germaine Pouffier a eu vent de l’initiative « Mémoires de quartier », l’année dernière, elle n’a pas hésité à se lancer. Le projet, piloté par la Ville pour les quarante ans du Pont du Routoir, consistait à apporter son témoignage, agrémenté de photographies et d’objets du quotidien. Durant plusieurs mois, anciens et nouveaux habitants se sont prêtés au jeu. « Pour moi, participer était une évidence. », assure cette Guyancourtoise qui a choisi d'évoquer les commerces de l’époque lors des ateliersmémoires. En parcourant les albums photos et en essayant de restituer la configuration du quartier dans les années 70, petit à petit, les images sont remontées à la surface… « Il y a des souvenirs… des souvenirs incroyables ! » laisse échapper,

m (Office Public ence en 197 d’Habit 4. L’OP de at H 1 096 Versailles f ion à Loyer M LM ait con logem odéré) e s t n r auxqu t els s’a s au Pont d uire u Rout jo individ oir, uelle utent des en 19 s (celles des maisons 75 et G a ra ndes des Be Bois D ll puis la ormant en es au 1978) Mare Ja rry en 2004.

Germaine, des étincelles dans les yeux. La sexagénaire se souvient de la place du Marché autrefois investie, entre autres, par une auto-école, une halle aux fruits et légumes, un coiffeur, une librairie, une mercerie, un café-tabac ou encore une fleuriste, où ses enfants allaient chercher des bouquets pour la fête des mères. Des tablées de quarante enfants ! Printemps 1981. La famille s’installe au 10, rue Neil-Amstrong, au rez-de-chaussée de l’immeuble. « Le jour où nous sommes arrivés, une petite fille a sonné à la porte. Elle venait voir si ma fille pouvait sortir jouer. Je me souviens qu’il y avait plein d’enfants de toutes les nationalités dans le couloir. » raconte la mère de famille, profondément touchée par ce chaleureux accueil. « J’organisais les anniversaires en trois fois ! Je faisais plusieurs groupes de trente à quarante enfants. Je commandais trois gros mokas à la boulangerie à côté. J’emmenais aussi tous les gamins, en pique-nique, à La Minière et à la piscine », poursuit Germaine, qui ne manque pas d’anecdotes sur le sujet. De ces années, elle se remémore aussi avec un brin de nostalgie, la fête de la Saint-Jean et les grands rassemblements associatifs avec les petites majorettes et les petites ballerines de Guyancourt, qui se déroulaient dans le quartier et attiraient les foules. Aujourd’hui, il lui arrive d’ailleurs de croiser des pères de famille, qu’elle a connus petits. « Vous savez en participant à Mémoires de quartier, je ne pensais pas vivre des choses aussi fortes. C’est une expérience dont on ne ressort pas indemne. Au fur et à mesure, on rouvre des tiroirs. Et ce n’est pas qu’un petit bout de tiroir… C’est un travail en profondeur sur ses sentiments. C’est comme une bobine qui se déroule et on a envie de rattraper le fil », confie Germaine. Une chose est sûre, tout ce travail de recherche, qui a permis à la Ville de monter une exposition globale, a laissé à notre pionnière du Pont du Routoir, un souvenir, lui aussi, inoubliable. Sarah Ferreira


10

>

Acteurs Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

de nous installer à Guyancourt », ajoute Yann. Les deux entrepreneurs renouent ainsi avec la longue tradition aéronautique de Guyancourt, dont l'aérodrome ferma en 1989 par mesure de sécurité.

PILOTEZ UN AVION SANS AILES Yann Vidal et Arnaud Manzano ont fait le pari de créer une société originale. Envolsim propose, aux passionnés ou aux curieux, de prendre les commandes d’un avion de tourisme grâce à un simulateur de vol. Un drôle de clin d’œil lorsqu’on sait que Guyancourt abritait autrefois un aérodrome.

im Envdou mlsoulin à vent

in 4, chem moulin à vent ZA du ourt Guyanc 14 71 4 5 0 3 1 Tél. : 0 fs sur s et tari .fr e ir ra o H im ls o v n www.e

C’

est à 48 degrés, 45 minutes et 7 secondes Nord de latitude et 2 degrés, 3 minutes, 54 secondes Est de longitude que vous pourrez trouver Yann Vidal et Arnaud Manzano. C'est là, dans la ZA du Moulin-à-vent, que les deux hommes ont installé leur société, Envolsim. Arnaud, passionné d’aviation, a passé sa licence de pilote de tourisme en 2011. La possibilité d’une reconversion se présentant, les deux collègues (ils travaillaient ensemble dans l’ingénierie automobile) décident de créer une entreprise proposant des vols sur un simulateur cabine dynamique. « Après de nombreuses recherches, nous avons porté notre choix sur Virtual Fly, une société catalane située non loin de Barcelone. Aujourd’hui, nous travaillons avec eux pour améliorer le simulateur et obtenir une homologation de la Direction Générale de l’Aviation Civile dans les prochains mois », commente Arnaud. Cette certification de la DGAC permettrait de proposer des formations aux apprentis pilotes, qui peuvent effectuer 5 heures de vol sur simulateur parmi les 45 légales pour obtenir sa licence de pilote. « La proximité des nombreux aérodromes situés aux alentours nous a conduit à choisir

Moins cher qu’une heure de vol Plusieurs profils de clients viennent « voler » chez Envolsim : les pilotes licenciés expérimentés, les fans de simulateur sur ordinateur, les personnes qui ont quelques heures de vol mais ne sont pas allées plus loin, et enfin les curieux ou passionnés qui veulent découvrir le vol en cabine. « Nous avons eu l’occasion de faire tester le simulateur à des personnes qui ont peur en avion et le fait de comprendre le fonctionnement d’un avion les rassure. » Les deux hommes ont également accueilli une association spécialisée dans le contrôle aérien, qui a pu simuler des situations de vol spécifiques avec ses membres. En outre, le vol en simulateur cabine est financièrement très avantageux. Les tarifs proposés par Envolsim sont moins élevés qu’une heure de vol réel. « En région parisienne, l’heure de vol coûte aux alentours de 150 € en aérodrome. Nous sommes 50 % moins cher », argumente Arnaud. Envolsim, qui bénéficie d’un boucheà-oreille favorable, a connu un décollage en douceur. Souhaitons à cette jeune entreprise d'atteindre une belle vitesse de croisière et d'éviter les turbulences. David Houdinet

© Christian Lauté

TEST EXPRESS

À l’intérieur du cockpit, l’immersion est totale. Casque rivé sur la tête, on écoute attentivement les instructions de vol. Altimètre, manette des gaz, volets… Toutes ces choses à contrôler rappellent les premières leçons de conduite automobile. Le stress du décollage passé, il faut un léger temps d’adaptation pour trouver ses repères… jusqu’à l’atterrissage.


Dossier

<

11

Pendant le mois d’avril, les enfants ont participé à deux projets artistiques avec la plasticienne Valérie Loiseau.

TRACES DE MON PASSÉ, CHEMINS DE MON AVENIR Les beaux jours, synonymes de renouveau, seront cette année une belle occasion pour les enfants guyancourtois de participer au Printemps de l’Enfance qui a pour thème « Traces de mon passé, chemins de mon avenir ».

5176 visites sur les animations proposées en 2013

V

oici déjà vingt-six printemps que la Ville propose aux écoliers de découvrir, de s’émouvoir et d’apprendre en s’amusant avec leurs enseignants. Plusieurs générations de Guyancourtois se souviennent de fêtes de l’Enfance, d’ateliers, de spectacles ou encore d’expositions. C’est justement de souvenir dont il est question cette année puisque le thème: « Traces de mon passé,

chemins de mon avenir » évoque à la fois d’où l’on vient, mais aussi où l’on va. Cette fameuse construction personnelle est un savant mélange de nos origines et de nos expériences, bonnes ou mauvaises, qui font de chacun de nous des êtres uniques et différents. La somme de ces individualités devient une richesse, une valeur ajoutée. C’est ce « vivre ensemble » que la Ville s’emploie à cultiver, notamment grâce à sa politique en

© Christian Lauté

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014


12

>

Dossier

© Christian Lauté

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

matière d’éducation. « Dans le cadre de notre projet éducatif, nous considérons les jeunes Guyancourtois dans leur globalité, de l’enfance à l’adolescence, en essayant d’en faire de futurs citoyens responsables dans leur vie d’adultes », commente Marie-Christine Letarnec, adjointe au Maire chargée de l'Éducation, de la Jeunesse et des Finances. De longue date, la Ville s’est positionnée comme partenaire de l’Éducation Nationale en offrant un soutien aux équipes éducatives sur le temps scolaire comme sur le temps périscolaire. Ainsi, des spectacles gratuits

à La Ferme de Bel Ébat aux créneaux réservés pour les écoles dans les équipements sportifs en passant par le soutien aux projets éducatifs ou le Conseil Municipal des Enfants, un ensemble de dispositifs permet à chacun de se construire et d’apprendre la vie en collectivité et le respect de l’autre. Des enseignants investis Le Printemps de l’Enfance illustre à lui seul la richesse de ce partenariat entre la Ville et les équipes éducatives. Fenêtre sur le monde, cette

aTémoignage

© Christian Lauté

NADINE BAREAU / DIRECTRICE DE L’ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE ROBERT-DESNOS

« Avec ma classe de CP, nous irons visiter l’appartement des années 70 » « J’enseigne à Guyancourt depuis vingt-cinq ans et les écoles où j’ai travaillé ont toujours participé au Printemps de l’Enfance. Le thème est connu fin septembre, ce qui permet de le préparer avec les enfants. Les expositions proposées sont toujours très intéressantes et bien organisées. Avec ma classe de CP, nous irons visiter l’appartement des années 70. Ensuite, nous ferons un travail autour de photos prises par leurs grands-parents à cette époque. Après chaque exposition, nous racontons ensemble ce que

nous avons vu dans un compte-rendu. L’écrit est important! D’autres élèves iront voir l’exposition sur Isaac Asimov, et des CE2 et CM2 participeront à l’atelier de l’artiste Valérie Loiseau. L’année dernière, les meubles fabriqués à base d’objets de récupération avaient beaucoup plu aux enfants. Je participe aussi à titre personnel à la Fête de l’Enfance. C’est l’occasion de venir voir les animateurs des centres de loisirs qui font un gros travail sur les stands. »

manifestation invite à la découverte et à l’apprentissage, de la manière la plus ludique possible. Connu très tôt, le thème est communiqué aux enseignants, qui peuvent dès lors commencer à réfléchir à la façon dont ils vont pouvoir aborder le sujet en classe. « Dès que nous pouvons participer au Printemps de l’Enfance, nous le faisons. Le thème de cette année va nous permettre de travailler en classe autour du “cahier de bonhomme“. C’est une belle façon de voir la construction des enfants et de leur perception de soi à travers leurs dessins. », témoigne Marie-Cécile Point, directrice de l’école maternelle Fernand-Braudel, dans le quartier de l’Europe. Dès la petite section, les enfants dessinent un bonhomme qui, au fil du temps et de leurs apprentissages, devient de plus en plus détaillé. « Le cahier est remis en fin de cycle aux parents qui sont souvent surpris et émus de voir comment leur enfant a progressé », explique l’enseignante avant d’évoquer le souvenir d’immenses panneaux représentant des moitiés de chiffres qui se reflétaient dans le lac de Villaroy. Cette année, les élèves ont déjà commencé à peindre de grandes toiles pour une œuvre collective réalisée par des enfants de la maternelle au CM2 avec Valérie Loiseau, une artiste partenaire du Printemps de l’Enfance depuis plusieurs années (voir le programme). Vous pourrez la découvrir en mai dans les jardins Paul et Virginie… Patience et bon Printemps de l’Enfance. David Houdinet


Dossier

<

13

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

LE PROGRAMME

a Questions à

SOUS LE REGARD D’ASIMOV Les élèves d’élémentaire porteront un regard scientifique sur les œuvres d’Isaac Asimov, célèbre auteur d’ouvrages de science-fiction. Scientifique de formation, l’écrivain avait réussi à prédire les évolutions technologiques du futur et s’était amusé, en 1964, à prédire pour le New York Times comment serait le monde en 2014. Il imaginait déjà la visioconférence et des écrans de téléphones permettant de regarder des photos ou de lire des textes… Lors d’ateliers, les élèves pourront à leur tour essayer d’imaginer comment seront les objets du futur. MISSION ARCHÉO Les archéologues sont presque comme des détectives, à l'image du personnage de « Mission archéo, les enquêteurs du temps », qui entraînera les enfants dans une enquête sur le passé grâce à plusieurs modules consacrés aux techniques de l’archéologie. Remonter le temps et découvrir des cultures anciennes aidera les enfants à comprendre comment se construit l’histoire et où se trouvent les traces du passé.

UN APPARTEMENT DES ANNÉES 70 Ce sera presque « Retour vers le futur » pour les enfants qui visiteront « Mon appart’ des années 70 ». Cette reconstitution d’un appartement de l’époque permettra aux élèves de découvrir l’environnement dans lequel vivaient leurs parents quand ils avaient leur âge. Mis en place par la Ville sur la base des collections d’objets et meubles du musée de la Ville, cette exposition est proposée dans le cadre de Mémoires de quartier qui retrace les 40 ans du Pont du Routoir. Ils pourront aussi suivre un parcours photographique en extérieur. Les images sont installées là où elles ont été prises 20 à 40 ans plus tôt.

MARIE-CHRISTINE LETARNEC, ADJOINTE AU MAIRE CHARGÉE DE L'ÉDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES FINANCES.

« Nous apportons un soutien à l’école publique » Pourquoi un Printemps de l’Enfance? L’équipe municipale a depuis très longtemps fait de l’éducation une de ses priorités. Celle-ci ne se résume pas seulement à l’école. En offrant à chaque enfant la possibilité de suivre un parcours culturel, sportif ou de loisirs, la Ville participe à son éveil et à son épanouissement. Nous apportons un soutien à l’école publique mais également aux différents temps éducatifs. Grâce au Printemps de l’Enfance, nous offrons la possibilité aux vingt-quatre écoles de Guyancourt de s’ouvrir sur le territoire sans pour autant chercher à nous substituer aux enseignants.

DEUX ŒUVRES COLLECTIVES La plasticienne Valérie Loiseau a proposé aux classes de maternelle et d’élémentaire de créer une œuvre commune qui permettra aux enfants de s'interroger sur leurs perceptions du passé, du présent et de l'avenir à travers deux projets. « Sur le chemin… », installé dans les jardins Paul et Virginie figurera le parcours de la petite enfance vers l’adolescence. Tout le monde pourra le découvrir dès le 24 mai. Enfin, l’Hôtel de Ville accueillera « Dans les plis de mes souvenirs », une mise en scène de pliages, de papiers froissés et roulés qui porteront la trace d’un souvenir ou d’un futur possible. Ces réalisations seront visibles pendant tout le mois de juin.

Quels seront les moments forts de ce Printemps? Cette année, le Printemps de l’Enfance va entraîner les enfants sur la découverte du passé et de l’avenir. Les expositions thématiques vont susciter de la curiosité, amener les enfants à questionner pour comprendre, à avoir une approche citoyenne. Ils vont également découvrir un appartement témoin réalisé dans le cadre des 40 ans du quartier du Pont du Routoir. Les enfants travailleront aussi avec une plasticienne à la création de deux œuvres autour du souvenir et du futur. Elles seront visibles par tous, dans les jardins Paul et Virginie et à l’Hôtel de Ville.

© Christian Lauté

TIC TAC TEMPS Cette exposition ludique est basée sur une démarche interactive. Le jeu amène les enfants de maternelle à expérimenter et à mieux se situer dans le temps, à comprendre les saisons, découvrir les notions de vitesse et de durée ou encore observer l’empreinte du temps sur les hommes et les objets.

© Christian Lauté

Le thème « Traces de mon passé, chemins de mon avenir », sera décliné autour de cinq grands rendez-vous.

Une belle image de la construction de soi… En effet, c’est aussi un beau clin d’œil à notre politique éducative, qui a justement pour ambition de préparer les enfants et les jeunes à devenir des citoyens autonomes et solidaires. Guyancourt, reconnue terre d’éducation, continuera à mobiliser ses ressources pour répondre bien sûr aux besoins de l’Enfant mais aussi pour l’aider à construire son avenir.


14

>

Dossier

© Christian Lauté

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

Guyancourt en action

1 2

Le Printemps de l’Enfance fait partie intégrante du projet éducatif de la Ville, au même titre que les classes de découverte, la mise à disposition de créneaux dans les équipements sportifs pour les écoles ou de nombreuses séances de spectacles réservées aux scolaires.

3

Le thème change tous les ans et est transmis en amont aux enseignants afin de leur permettre de mettre en place des actions pédagogiques avec les élèves en fonction de leur classe.

4

La Fête de l’Enfance est le point d’orgue des semaines de découvertes proposées pendant le Printemps de l’Enfance. C’est l’occasion pour les parents de venir avec leurs enfants pour profiter des stands animés par les services municipaux ainsi que des spectacles et animations proposés par la Ville.

! 26e FÊTE DE L’ENFANCE Samedi 17 mai de 14 h à 19 h Gymnase des Droits de l’Homme

BON POUR UNE BOISSON GRATUITE* À échanger à la buvette * offre réservée aux enfants de maternelle et d’élémentaire

© Christian Lauté

Chaque année le Printemps de l’Enfance permet à 60 classes de maternelle et 82 classes d’élémentaire de participer à des expositions interactives, des animations ou encore des spectacles.

L’ENFANCE À LA FÊTE

Le 17 mai, la Fête de l’Enfance viendra clore le Printemps de l’Enfance avec son lot d’animations et de stands pour la joie des petits et des grands. e cirque de verdure du gymnase des Droits de l’Homme accueillera plusieurs centaines de participants pour la traditionnelle Fête de l’Enfance. Au programme, il y aura de nombreuses animations. Les Festi’jeux et leurs jeux en bois géants qui remportent toujours un grand succès. Les animateurs proposeront aux « p'tits archéodrôles » de s’équiper de casques, truelles, pinceaux et seaux pour se lancer dans Les Festifouilles et y faire des découvertes archéologiques. Pour les petits aventuriers, un parcours Accrokids de 50 mètres leur permettra d’éprouver des sensations fortes grâce aux tyroliennes, aux voies d’escalade et à des ponts de filets. Les tout-petits pourront profiter de mini tyroliennes, bien arrimés dans des sièges suspendus avec pour guides leurs parents qui pourront doser la vitesse en fonction des réactions de leurs enfants. Ils passeront certainement un moment complice et pourront du même coup profiter du manège Merveilleux, un carrousel écologique piloté par les parents.

L

public avec une roulotte gourmande chargée de papillotes. Chacune renferme tantôt une chanson, tantôt un sketch pour un spectacle interactif. La compagnie Remue Ménage vous proposera quant à elle de découvrir Les Fous Volants. Avec des costumes qui vous rappelleront l’univers de Jules Verne ou les films d’animation japonais, cette fanfare d’aventuriers excentriques, dont certains se promèneront dans de drôles de ballons et des machines musicales, prendra son envol en musique pour votre plus grand plaisir. De nombreux stands vous attendent également comme celui de l’École des Parents de Guyancourt qui vous proposera un voyage dans le temps autour des contes et légendes avec la célèbre conteuse du château de Breteuil Nathali'A. Vous trouverez aussi les stands du Conseil Municipal des Enfants, un espace Petite Enfance, des animations maquillage, constructions en bois, fabrications de robots ou de bijoux et vous pourrez participer à un quiz musical… Vivement la mi-mai.

Des spectacles et des stands Deux spectacles seront programmés au cours de l’après-midi. La compagnie Les Enjoliveurs et ses musicomédiens déambuleront parmi le

Fête de l’Enfance Samedi 17 mai de 14 h à 19 h Gymnase des Droits de l’Homme Ouverte à tous - Gratuit


Zoom

<

15

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

CONCOURS DES MAISONS ET BALCONS FLEURIS Pour la 30e édition de son concours des maisons et balcons fleuris, la Ville vous invite à cultiver votre créativité.

D

!

ahlias, sauges, géraniums, gauras, pennisetum, rudbeckias et autres euphorbes habilleront cet été les massifs des quartiers. Rappelons que Guyancourt a obtenu le 1er prix du concours Villes et villages fleuris 2013 (dans la catégorie des communes de 25 000 à 40 000 habitants). Et ce grâce au travail minutieux des jardiniers de la Ville. Pourquoi ne pas, à votre tour, régaler les yeux des habitants et des passants ? Le concours des maisons et balcons fleuris est ouvert à tous les amoureux de jardinage. Que vous soyez artisan-commerçant, riverain ou résident d’une copropriété, si vous avez des idées de composition florale, c’est le moment de les faire germer. Pour participer, plusieurs catégories s’offrent à vous : façades fleuries / terrasses et jardinets / jardins / commerces, vitrines, hôtels, restaurants / immeubles et copropriétés. Fort de ses compétences en la matière, le service des Espaces Verts se rendra ensuite à votre domicile pour effectuer une présélection. Deuxième et dernière étape :

un jury composé de spécialistes et de deux gagnants de l’édition précédente procédera à l’évaluation finale. Les notes seront attribuées selon différents critères : l’originalité de la création, son inscription dans l’environnement général, l’harmonie et la diversité des couleurs, la recherche botanique ou encore la créativité et l’entretien des fleurissements. Les trois premiers de chaque catégorie seront alors récompensés lors d’un verre de l’amitié en salle du Conseil à l’Hôtel de Ville. Alors, à vos marques, prêts, jardinez !

Vous êtes intéressé (e) ? Ne perdez pas une minute ! Vous avez jusqu’au 20 juin 2014 pour vous inscrire en remplissant le bulletin ci-dessous et en le renvoyant à l’adresse indiquée. Le jury passera à votre domicile début juillet, et la remise des prix s’effectuera courant septembre.

BULLETIN D’INSCRIPTION CONCOURS DES MAISONS ET BALCONS FLEURIS Nom: ...................................................................................................................................................... Prénom:

............................................................................................................................................

Adresse: ............................................................................................................................................ ......................................................................................................................................................................

Quartier: Tél.:

..........................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

Étage: ................... Escalier: .................................................................................................... Localisation du balcon: ....................................................................................................

Je m’inscris dans la catégorie suivante: o Façades fleuries (pots et petites jardinières sur fenêtres, balcons et murs) o Terrasses et jardinets (surface inférieure à 10 m2) avec bacs et grandes jardinières o Jardins (surface supérieure à 10 m2) avec plantations de pleine terre o Commerces, vitrines fleuries, hôtels, restaurants… o Immeubles, copropriétés (regroupement de 3 habitants au minimum) Merci d’indiquer sur papier libre les coordonnées de tous les participants.

Bulletin à renvoyer avant le 20 juin 2014 (inclus) à l’adresse suivante: Hôtel de Ville - Services Techniques - 14, rue Ambroise-Croizat - BP 32 - 78041 Guyancourt Cedex


16

>

L’agenda Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

MERCREDI 14 MAI

Visite de la station d’épuration de Saint-Quentin-en-Yvelines Découvrez comment les eaux courantes en provenance des installations domestiques et industrielles sont purifiées par des traitements chimiques et biologiques pour en éliminer les bactéries. Véritable gardien écologique du territoire, la station d'épuration rassemble le meilleur de la technologie pour assurer un traitement optimal des eaux usées. Visite organisée en car : - Départ de la Place de Bel Ébat à 9 h 45 - Retour Place de Bel Ébat entre 12 h 30 et 13 h À partir de 8 ans Inscription obligatoire auprès de la coordinatrice du Développement durable au 01 30 48 33 48 ou developpement.durable@ville-guyancourt.fr Gratuit - Nombre de places limité.

VIE MUNICIPALE DIMANCHE 27 AVRIL à 11 h 30 Monument aux morts

Journée nationale de la déportation THÉÂTRE

MARDI 29 ET MERCREDI 30 AVRIL à 20 h 30 La Ferme de Bel Ébat

Tchat Land À partir de 12 ans Création dans le cadre du programme régional des résidences en Ile-de-France Entrée libre sur réservation. Tél.: 0130483344.

Louis-Pasteur, à l’appartement témoin et téléchargeable sur www.ville-guyancourt.fr DU 5 AU 30 MAI Centre social Louis-Pasteur

Écoute battre le cœur de mon quartier Témoignages et photographies – Exposition itinérante Ces expositions sont proposées dans le cadre de Mémoires de quartier – Le Pont du Routoir fête ses 40 ans.

MERCREDI 30 AVRIL à 18 h Hôtel de Ville

Conseil plénier du Conseil Municipal des Enfants

JUSQU’AU DIMANCHE 11 MAI Héroïnes Dans le cadre du Temps des Femmes Tél.: 0130445080.

MERCREDI 30 AVRIL à 20 h 30 La Batterie

Black Uhuru – Mo’Kalamity (1re partie) -

TOUT LE MOIS DE MAI Mon quartier d’hier – itinéraire photographique Plan de l’exposition disponible à l’Hôtel de Ville, au centre social

THÉÂTRE

JEUDI 8 MAI à 11 h

MARDI 13 MAI à 20 h 30

Rendez-vous place du Marché

69e commémoration du 8 mai 1945 POÉSIE

JEUDI 8 MAI à 20 h 30 Maison de la Poésie

EXPOSITION

JUSQU’AU SAMEDI 24 MAI Hôtel de Ville

Daniel Pincham-Phipps Les mutations du regard

La Ferme de Bel Ébat

Ça foxtrotte dans la botte de mamie Création - À partir de 12 ans Tarifs: 12 €; 9 €; 6 € Avec la carte: 6 €; 4,50 €; 3 €. Tél.: 0130483344.

Les jeudis de Bérénice La peau dure, avec Gilles Cheval Tél.: 0139300890.

VIE MUNICIPALE

SPORT de 13 h 30 à 17 h 45 Départs rue Guynemer

Vous pouvez personnellement joindre votre Maire, François Deligné au 01 30 64 14 55 de 18 h à 19 h 30.

28e prix cycliste de la ville de Guyancourt

ANIMATION

ANIMATION © Eliz Dream

EXPOSITIONS

VIE MUNICIPALE

La Ferme de Bel Ébat

Hømåj à la chanzon française

DIMANCHE 11 MAI

MUSIQUE

Reggae Tarifs: 14 €; 9 €. Tél.: 0139304590.

À partir de 14 ans Tarifs: 12 €; 9 €; 6 € Avec la carte: 6 €; 4,50 €; 3 €. Tél.: 0130483344.

Gratuit - Ouvert le mercredi de 13 h à 18 h et le samedi de 9 h à 13 h. Possibilité de visite guidée le mercredi sur inscription au 0130445091. Visites de groupes sur inscription au 0130445091. Inauguration le samedi 17 mai à 11h30.

MARDI 6 MAI à 20 h 30

EXPOSITION Salle d’exposition

VIE MUNICIPALE

HUMOUR/MUSIQUE

DU 12 MAI AU 4 JUILLET Patio du centre commercial Louis-Blériot, place du Marché

Mon appart’ des années 70 Dans le cadre de Mémoires de quartier – Le Pont du Routoir fête ses 40 ans. Reconstitution partielle d’un appartement d’époque.

MERCREDI 14 MAI Allô M. le Maire

VENDREDI 16 MAI de 19 h à 21 h Espace Public Numérique Auguste-Renoir

Les vendredis de l’EPN Thème : le logiciel Movie Maker. Gratuit mais inscriptions indispensables au 0130439684.


L’agenda

<

17

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

ANIMATION

ANIMATION

VENDREDI 16 MAI

SAMEDI 17 MAI à partir de 14 h

de 19 h 30 à 21 h 30 Maison de quartier Auguste-Renoir

Fête de l’Enfance

Gymnase des Droits de l’Homme

(Lire p. 14)

Soirée jeux Gratuit – Renseignements au 0130434544.

MUSIQUE ANIMATION

SAMEDI 17 MAI de 14 h à 18 h Centre social Louis-Pasteur

POÉSIE/MUSIQUE/DÉBAT

VENDREDI 16 MAI à 20 h La Ferme de Bel Ébat

Cabaret poélitique #24 Entrée libre. Tél.: 0130483344.

Atelier création de verrines Tarif: 3,80 €. Réservations indispensables. Tél.: 0130430035.

VENDREDI 16 MAI à 20 h 30 La Batterie

Sweatshop - D-Bangerz Lenox - Soul/Hip-Hop Tarif: 5 €. Tél.: 0139304590.

VENDREDI 23 MAI à 20 h 30

SAMEDI 17 MAI à 20 h 30 La Batterie - Auditorium

Céline Bonacina – Jazz Tarifs: 14 €; 9 €. Tél.: 0139304590.

Tarifs: 7,50 €; 6 €. Tél.: 0139304590.

Découvrez 2 expositions proposées par la Communauté d’agglomération : Les Mutations du regard de Daniel Pincham Phipps à l’Hôtel de Ville de Guyancourt et Détournement et recyclage à La Maison des Bonheur à Magny-les-Hameaux. Rendez-vous à 10 h à la Commanderie des Templiers. Retour prévu à 14h30. Renseignements et réservations sur www.agglosqy.fr ou au 0139304210.

Avec l’association Let’s dance. 9 h 30 - 11 h :

débutant et intermédiaires 1 11 h - 12 h 30 :

MUSIQUE

DIMANCHE 18 MAI ANIMATION

SAMEDI 17 MAI de 10 h à 13 h Maison de quartier AugusteRenoir

Atelier de récupération créative Tarif : 10,66 €. Inscriptions indispensables. Tél.: 0130434544.

EXPOSITION

VENDREDI 23 MAI de 19 h à 21 h Espace Public Numérique Auguste-Renoir

Les vendredis de l’EPN Thème: le jeu Trackmania Nations. Gratuit mais inscriptions indispensables au 0130439684.

12e festival des chorales amateurs des Yvelines

ANIMATION

SAMEDI 17 MAI de 10 h à 18 h

Rendez-vous devant le centre social Louis-Pasteur

Dans le cadre de Mémoires de quartier. Une balade pour revivre l’évolution de ce quartier de 1974 à nos jours. À partir de 12 ans. Durée : 2 h 30. Gratuit. Réservation conseillée au 0134522880 ou museedelaville@agglosqy.fr

CONFÉRENCE ANIMATION

de 14 h à 18 h 30 Cap Saint-Jacques 67, route de Troux

Organisé par Saint-Quentin Gospel, avec le soutien de la Ville. Gratuit. Informations: http://chorales78.org/ ou 0130436525.

SAMEDI 24 MAI à 15 h Le Pont du Routoir a quarante ans : toute une histoire !

Stages de danse country et line dance

Tarif pour 1h30: 10 € tout public / 8 € adhérents Réservation: martine.lacourte@hotmail.fr ou 0178512709.

Centre social Louis-Pasteur

Techniques de décoration

ANIMATION

Compétition d’athlétisme

de 9 h 30 à 14 h Villa Jean-Monnet

intermédiaires 1 et 2

SAMEDI 24 MAI de 14 h à 18 h

de 17 h 30 à 20 h 30 Stade Maurice-Baquet

ANIMATION

12 h 30 - 14 h : line dance

ANIMATION

VENDREDI 23 MAI

© C. Lauté

SAMEDI 17 MAI de 10 h à 14 h 30 Regards – Balade en car

La marionnette dans tous ses états Programme sur www.lafermedebelebat.fr Tél.: 0130483344.

Atelier créatif parents/enfants Tarif: 3,80 €. Inscriptions indispensables. Tél.: 0130430035.

DIMANCHE 18 MAI ANIMATION

C’est de la manipulation !

La Batterie

Erevan Tusk – Peter von Poehl – Blue Box (1re partie) - Pop rock

SPORT MUSIQUE

MUSIQUE

Inscriptions indispensables dans la limite des places disponibles. Tél.: 0130443854.

VENDREDI 23 MAI de 19 h 30 à 21 h 30 Maison de quartier AugusteRenoir

Soirée jeux Gratuit – Renseignements au 0130434544.

SAMEDI 24 MAI à 15 h Maison de quartier ThéodoreMonod

Génétique et médecine prédictive : quel progrès pour l’humanité ? Conférence-débat organisée par l’APFDH Mosaïque, animée par le Dr Isabelle Pipien, médecin anesthésiste. Entrée libre. Informations: mosaiqueconference@orange.fr

MUSIQUE

SAMEDI 24 MAI à 20 h 30 La Batterie - Auditorium

Une histoire de violon

Maison de quartier JosephKosma

ANIMATION VIE MUNICIPALE

Exposition des ateliers de Guyancourt accueil

DIMANCHE 18 MAI

Classique Tarifs: 7,50 € ; 6 €. Tél.: 0139304590.

à partir de 14 h Maison de quartier ThéodoreMonod

SAMEDI 24 MAI à 9 h Découvrez votre ville

ÉLECTIONS

(Lire p. 6).

DIMANCHE 25 MAI de 8 h à 20 h Élections européennes

MARIONNETTE

(Lire p.18)

Renseignements: www.guyancourt-accueil.fr guyancourt.accueil@free.fr

Danses bretonnes Avec Calibeurdaine. 14 h - 16 h : initiation. 16 h - 19 h : bal. Tarif: 1,50 €.

SAMEDI 24 MAI à partir de 11 h La Ferme de Bel Ébat


18

>

Zoom Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

© C. Lauté

La France dispose de 74 sièges au Parlement européen, seul organe de l’Union européenne élu directement par les citoyens.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES, À VOUS DE VOTER Le 25 mai, vous serez de nouveau appelés aux urnes à l'occasion des élections européennes, qui renouvellent la composition du Parlement européen. Explications.

L

es Guyancourtois, ainsi que tous les électeurs de l'Union européenne, seront appelés aux urnes le 25 mai prochain pour élire le nouveau Parlement européen, institution qui représente tous les peuples des États membres de l’UE. Les ressortissants européens ayant le droit de vote dans leur pays d’origine, domiciliés en France peuvent voter à condition d’être inscrits sur les listes électorales. Élus pour cinq ans, les eurodéputés siègent à Strasbourg et disposent de prérogatives particulières. Le Parlement participe à l’adoption du budget et d’une grande partie des textes juridiques de l’Union européenne. Il a aussi une mission de contrôle des autres institutions européennes, en particulier de la Commission européenne dont il approuve la nomination des membres (y compris du Président) et contrôle les activités.

751 sièges à pourvoir Le Parlement sera composé de 751 membres, élus au suffrage universel direct. La France dispose de 74 sièges et son mode de scrutin s’organise au sein de huit circonscriptions inter-régionales (NordOuest, Ouest, Est, Sud-Ouest, Sud-Ouest, Sud-Est, Massif-Centre, Île-de-France, Outre-Mer). Les postes à pourvoir sont répartis proportionnellement à la population des circonscriptions. Depuis le traité de Lisbonne de 2009, chaque pays ne peut avoir moins de 6 députés et plus de 96. Rendez-vous en mai pour faire entendre votre voix ! Retrouvez la liste des bureaux de vote en dernière page du magazine et sur www.ville-guyancourt.fr

Vote par procuration, mode d’emploi Le vote par procuration permet de se faire représenter, le jour d’une élection, par un électeur de son choix. L’électeur choisi (le mandataire) doit être inscrit dans la même commune que la personne donnant procuration (le mandant) et ne pas avoir reçu plus d’une procuration, sauf si la procuration a été établie à l’étranger (dans ce cas, le mandataire peut recevoir deux procurations, l’une établie en France et l’autre établie à l’étranger, ou deux procurations établies à l’étranger). Pour voter par procuration, il faut se rendre soit au Tribunal d’instance de Versailles, soit au Commissariat de police de Guyancourt. Le mandant doit fournir un justificatif d’identité (carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire…). Lors de l’établissement de la procuration, un formulaire doit être rempli avec des informations sur le mandataire (nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance). Ce formulaire inclut une attestation sur l’honneur mentionnant le motif de l’empêchement. Après quoi un volet sera remis au mandant et un autre envoyé à l’Hôtel de Ville avant les élections. Désormais, le formulaire de demande de vote par procuration est aussi disponible sur internet. Vous pouvez le trouver en cherchant sur votre moteur de recherche: cerfa 14952*01


Tribune

<

19

Guyancourt magazine N° 472 _ 24 AVRIL 2014

LISTE GUYANCOURT POUR TOUS (MAJORITÉ MUNICIPALE) Merci ! Le 23 mars dernier, les Guyancourtois ont très largement renouvelé leur confiance à l’équipe Guyancourt pour Tous conduite par notre Maire François Deligné. Nous tenons à les remercier chaleureusement et leur exprimer toute notre gratitude. Ce résultat net, de près de 68 %, nous honore et nous engage. Il témoigne tout à la fois d’une véritable reconnaissance du travail mené au cours du mandat précédent

et de l’adhésion au projet d’une équipe renouvelée et expérimentée, forte de sa diversité et déterminée à agir au service de toutes les familles guyancourtoises. Dans le même temps, cette confiance nous oblige à être à la hauteur des attentes et des aspirations des habitants. Elle nous confère la responsabilité de les représenter fidèlement et de mettre en œuvre le projet de ville que nous leur avons proposé et auquel ils ont largement adhéré.

Au cours des six prochaines années, nous œuvrerons avec détermination et rigueur pour continuer à faire avancer notre ville, en suivant les principes et les valeurs qui font son identité : la solidarité et le bienvivre ensemble, des services publics locaux de qualité, le développement durable de notre territoire, la priorité donnée à l’éducation. Les 30 élus de la liste Guyancourt pour tous

LISTE OSONS GUYANCOURT (OPPOSITION) Notre conception de l'opposition Le 23 mars 2014, les Guyancourtois et les Guyancourtoises ont fait leur choix. Nous le respectons et souhaitons bonne chance à la nouvelle équipe municipale. Nous remercions ceux qui nous ont accordé leur confiance et qui savent que nous ne lâcherons rien. Nous entendons être une opposition forte : forte de notre unité, de nos compétences, de notre détermination. Nous voulons être une opposition vigilante et constructive.

S'opposer ne signifie pas dire systématiquement « non ». Mais c’est oser résister aux propositions qui ne respecteraient pas l’intérêt général ; c’est aussi veiller à ce que l'exécutif municipal prenne les meilleures décisions pour notre territoire. Nous avons commencé notre travail dans cet état d’esprit. Lors des deux premiers Conseils municipaux, nous avons préparé minutieusement tous les dossiers soumis au vote en effectuant des recherches complémentaires.

Nous proposions dans notre programme une démocratie locale vivante : cette transparence sera notre ligne de conduite pendant les six ans à venir. Aussi, nous restons présents sur le terrain afin d’être à votre écoute. Nous accueillerons également à la Mairie, dès que possible, les Guyancourtois qui souhaitent nous rencontrer. Ladislas Skura & la liste Osons Guyancourt

Conformément à l’article 9-1 de la loi n° 2002-276 dite « Démocratie de proximité » repris à l’article L2121-27-1 du CGCT, les listes siégeant au Conseil municipal et établies en Préfecture, ont le droit de s’exprimer dans le bulletin d’information municipal. » Le Directeur de la Publication rappelle que la responsabilité des auteurs est engagée par leur tribune et qu’ils doivent veiller à la véracité de leurs écrits.

Retrouvez dans votre boîte aux lettres le prochain Guyancourt magazine, le 22 mai.

Retrouvez toute l’actualité sur internet :

www.ville-guyancourt.fr

www.facebook.com/ Guyancourt


Élections européennes, le 25 mai 2014

BV 1 : Hôtel de Ville 14, rue Ambroise-Croizat BV 2 : Pont du Routoir École Georges-Politzer 1, rue Guy-Barrillio BV 3 : Bois de la Grille École Jean-Lurçat Boulevard Jean-Jaurès BV 4 : Le Parc École Maximilien-Robespierre Place François-Rabelais BV 5 : Les Garennes Sud Maison de quartier Joseph-Kosma Place Jacques-Brel BV 6 : Les Saules École Sonia-Delaunay Boulevard Paul-Cézanne BV 7 : Europe – Jean-Monnet Villa Jean-Monnet 1, rue Jean-Monnet BV 8 : Villaroy École Jean-Mermoz Rue Jules-Michelet BV 9 : Centre-Ville École Paul-Langevin 20, route de Troux BV 10 : Les Garennes Nord École Robert-Desnos Route de Troux BV 11 : Mare Jarry École Jean-Christophe 8, rue Jean-Valjean BV 12 : Europe École Albert-Malet-Jules-Isaac Rue Eugène-Viollet le Duc

© Christian Lauté

BV 13 : Bois de la Grille École Jean-Lurçat Boulevard Jean-Jaurès

Pour connaître votre bureau de vote, www.ville-guyancourt.fr/ Services-en-ligne/Mon-Bureau-de-Vote

BV 14 : Les Saules Maison de quartier Auguste-Renoir Place Vincent-Van Gogh BV 15 : Villaroy École Lise-et-Artur-London 2, rue Le Corbusier


Guyancourt magazine 472