Page 1


2


Siddikh Diallo

Tyranouille et ses amis Livre écrit avec la classe des CM1 de l’école Anatole France, sous la coordination de Guillaume Fest et avec le soutien de la mairie de Saint Ouen.

Mai 2013 3


Chapitre 1 Une bonne famille Il y a très longtemps, au pays des dinosaures, en Afrique, vivait une famille de Tyrannosaurus-Rex. Leur nom de famille était Rex. La mère s'appelait Liz, le père s'appelait Mick et leur enfant s'appelait Tyranouille. Tous les midis, ils mangeaient un parasaurolophus. Les parasaurolophus étaient des animaux avec des cornes qui jouaient le rôle de leur nez. Tyrannosaurus était le plus grand des dinosaures carnivores. Il pouvait anéantir tous ses ennemis. A 16h00, Mick le père fit un signe qui voulait dire : je vais tendre une embuscade aux tricératops. 4


5


Le père tendit une embuscade à leurs proies. Tyranouille était caché dans un buisson. Mick entraîna leurs victimes. Tyranouille en surprit une. Il la prit avec sa gueule. Tyranouille et son père rentrèrent chez eux tout fiers. Ils mangèrent puis ils s'endormirent. Chapitre 2 Une catastrophe incroyable Soudain! Ils entendirent des bruits bizarres. Ils virent un grand volcan noir qui était en train d'entrer en éruption. En même temps, il pleuvait des météorites. C'était une catastrophe incroyable. Il y avait aussi du tonnerre, des éclairs et des nuages. − Partons d'ici ! dit le père. 6


7


Mais où irons nous ? demanda Tyranouille. On se réfugiera en Frangée, répondit son père.

Une des météorites tomba sur la tête de la mère de Tyranouille et une autre sur la queue du père de Tyranouille. Mais ils survécurent. La lave arrivait de partout. Ils étaient terrorisés, contrôlés par la peur. Une météorite tomba devant Tyranouille. Il la contourna, mais ses parents avaient disparu dans la brume. Tyranouille était très inquiet. Il courut dans tous les sens mais les météorites lui coupaient le chemin. Il alla au pays des diplodocus sans même savoir qu'il se situait au Sénégalus. La catastrophe était terminée. Il était épuisé. Il dormit pendant 4 heures. 8


9


Le matin, il ouvrit les yeux et il vit un diplodocus enfant. Chapitre 3 Une accusation incorrecte L'enfant diplodocus le regardait bizarrement. − Bonjour ! dit Tyranouille. − Bonjour ! répondit l'enfant diplodocus. − Je m'appelle Tyranouille. J'ai perdu mes parents lors d'une éruption volcanique. Il pleuvait des météorites. − Je suis désolé pour toi. Moi je m'appelle Iggy Pick ! − Dis donc, tu pourrais m'aider à chercher mes parents ! dit Tyranouille. − Pourquoi pas ! répondit Iggy. Attends ici, je vais demander la permission à mon père. 10


D'accord! répondit Tyranouille impatiemment.

Son père répondit sévèrement : « NON ». Il vint en face de Tyranouille et lui dit: − J'ai compris ton esprit, tu veux manger mon petit garçon. − Non monsieur, dit Tyranouille. − Ce genre de blague ne marche pas avec moi, dit le papa diplodocus qui était très énervé. Chapitre 4 Une bataille sans pitié Le père de Iggy attaqua. Tyranouille était obligé de réagir. Le père lui donna des coups de queue. Tyranouille l'attaqua en lui donnant des coups de dents. Ce fut un vrai champ de bataille. Ce combat était sans pitié. 11


Soudain, Tyranouille arriva à pointer ses crocs dans la chair de son ennemi. Iggy cria : − Arrête papa ! Il ne voulait pas me manger! Il m'a seulement dit qu'il avait perdu ses parents pendant l'éruption volcanique. Mais le papa diplodocus n'écouta pas. Tyranouille donna un coup de griffes dans l'œil du père d'Iggy. Le père d'Iggy lui donna un bon coup de queue et Rex tomba dans la mer à plus de 5000 mètres de là. Il allait se noyer. Mais un plésiosaure lui sauva la vie et le ramena sur terre. Tyranouille resta évanoui quatre heures. Il ouvrit les yeux et il les referma à nouveau car il était fatigué et avait mal partout. Il se reposa pendant une heure. 12


13


Quand il se réveilla, il vit un petit diplodocus. Comme il était fatigué, il ne reconnut pas Iggy. Alors il dit : − Qui es-tu ? − Tu ne me reconnais plus ou quoi ? C'est moi ton ami, Iggy, dit Iggy Pick. − Ah ! d'accord! dit Tyranouille. − Bon ! Si on allait chercher tes parents? dit Iggy qui était en train de désobéir à son père. − D'accord ! Allons-y ! dit Tyranouille. Et ils partirent à l'aventure.

14


Chapitre 5 Le spinosaure Tyranouille se souvenait de ce qu'avait dit son père avant de disparaître. Ses parents étaient sans doute partis en Frangée parce qu'il n'y avait jamais eu de catastrophe là-bas. Tyranouille et Iggy traversèrent plusieurs pays. Sur leur chemin, ils rencontrèrent un spinosaure. − Bonjour, ça va ? demanda Tyranouille. − Oui ! répondit le spinosaure. − Dis, est-ce que tu aurais vu mes parents? Ils ressemblent à moi sauf qu'ils sont plus grands et n'ont pas de poils sur le dos, dit Tyranouille.

15


Je suis désolé pour toi mais je n'ai pas vu tes parents. Est-ce que tu peux me laisser passer pour manger ce petit diplodocus ? Il va accompagner mon dîner, dit le spinosaure. Non, il m'accompagne dans mon enquête et je le protègerai pour toujours contre les ennemis. Dommage ! J'ai une faim de loup. Bon au revoir.

Tyranouille et Iggy continuèrent. Leur prochaine rencontre allait être dangereuse. Soudain, ils voient un ankylosaure qui dit: − Arrière ! Où vous allez goûter à mon coup de queue le plus fatal du monde. − Non! Attends ! On ne veut pas te faire de mal, dit Tyranouille. 16


17


Ça vaudrait mieux pour vous. Bon! Alors qu'est-ce que vous voulez ? dit l'ankylosaure. Je m'appelle Mexto. Moi, c'est Tyranouille. Je cherche mes parents en faisant une enquête. Est-ce que vous voulez que je vous accompagne ? A trois, c'est mieux. Enfin, ça dépend de vous ! D'accord! Viens avec nous, dit Tyranouille. Bon! Allons-y.

18


19


Chapitre 6 Le terrible giganotosaure Les trois amis avancent vers la Frangée. Soudain! Iggy entend des hurlements. C'était un giganotosaure. − Bonjour ! dit Tyranouille d'un air inquiet. − Bonjour ! répondit le giganotosaure avec sa voix hyper grave. − Ça va ? Moi, c'est Tyranouille . − Oui ! Ca va bien. Je m'appelle Gigano le terrible. Dis ! Pourquoi tu es si triste ? dit le giganotosaure. − Je suis triste parce que j'ai perdu mes parents. Tu ne les aurais pas vu par hasard ? − Ah! Non ! Je suis désolé pour toi. Le giganotosaure se pencha pour observer le petit diplodocus et le petit ankylosaure et il demanda à voix basse à Tyranouille. 20


21


Dis ! Qui sont ces beaux gibiers bien dodus qui t'accompagnent ? − Ce ne sont pas des gibiers, ce sont mes amis, dit Tyranouille. − Pardon! Je me suis laissé emporter parce que j'ai une faim de loup, dit Gigano. Gigano réfléchit un peu, puis il ajouta: − Puis-je t'accompagner ? J'ai toujours rêvé de partir à l'aventure. − D'accord, dit Tyranouille. −

Le giganotosaure se lécha les babines en regardant Mexto et Iggy d'un air étrange. Et les quatre amis partirent à l'aventure.

22


Chapitre 7 Une excitation dangereuse Après de longues heures de marche, Tyranouille semblait de plus en plus triste. Gigano lui dit: − T'inquiète pas on va les retrouver, je t'assure. − Merci d'essayer de me remonter le moral mais je suis mort de tristesse. Ses amis essayèrent de le rassurer, mais Tyranouille était toujours aussi triste. Un énorme silence s'abattit sur eux pendant plusieurs minutes. Les quatre amis étaient démoralisés et ils avaient chaud. Ils avaient même très chaud. Enfin, ils virent un fleuve qu'ils prirent pour une immense piscine. − Regardez les amis une piscine ! Tyranouille commença à courir. 23


Le dernier est une poule mouillée ! dit Tyranouille bien excité. − Je suis sûr que ça sera toi, Iggy, dit Mexto tout en riant de joie. − Ca c'est ce qu'on va voir ! dit Iggy, en bougeant ses énormes pattes. Ils se jetèrent tous à l'eau, tout joyeux. Ils s'amusèrent comme des fous.

Mais, soudain, Tyranouille cria. − Au secours! Un plésiosaure se dirige vers nous la gueule ouverte !!! Les plésiosaures étaient des animaux dangereux. Leur gueule étaient trois fois plus grande que la gueule d'un tyrannosaure. Ses amis ne crurent pas Tyranouille. − Ton imagination te joue des tours, dit Mexto.

24


Chapitre 8 Le plésiosaure Gigano sentit une mauvaise haleine et entendit un bruit bizarre dans son dos. Il tourna la tête et cria: − Un plésiosaure ! Au secours! Je suis trop jeune pour mourir ! − Ce n'était pas une blague ! Tyranouille disait vrai ! intervint Iggy. Les quatre amis ne savaient pas bien nager. Le plésiosaure allait les dévorer tout cru. − Merci les amis pour cette belle aventure. J'ai été content de vous avoir connu. Adieu! dit Iggy. Il croyait que son heure était arrivée et que c'était la dernière minute de sa vie. Mais le plésiosaure ferma sa gueule et leur dit: 25


Bonjour les enfants ! Ne vous inquiétez pas, je ne mange pas de dinosaures. Je ne mange que des ichtyosaures. Les ichtyosaures sont les ancêtres des dauphins.

La femelle plésiosaure continua sa route et nos quatre enquêteurs sortirent de l'eau. Chapitre 9 Les retrouvailles Plus loin, ils virent un ptéranodon. C'était un reptile volant avec une crête sur la tête. Tyranouille dit à ses amis: − Ce n'est pas la peine de lui demander, il va sûrement dire qu'il ne sait pas. Mexto se dégagea du groupe et demanda à l'animal volant: − Dis moi petit ptéranodon, as-tu vu des tyrannosaures ? 26


27


Oui, j'en ai vu deux, il y a trois semaines, répondit le ptéranodon. Tous étaient stupéfaits !!! − Où les as-tu vus pour la dernière fois ? dit Tyranouille plein d'espoirs. − Suivez moi, dit le ptéranodon. Ils le suivirent. Puis, ils virent des traces de pas. − Stop! Regardez ! Des empreintes de pas, dit Tyranouille. − Allons-y vite ! dit Gigano, tout heureux. − Attendez! C'est peut être un piège ! dit Tyranouille. − Alors, tu as peut-être une solution! dit Mexto. − Bon ! D'accord, on y va. Et ils suivirent les traces de pas. Au bout de la piste, ils virent un large trou. − Hé ! Ho ! Y a quelqu'un ? demandèrent les enquêteurs.

28


29


Soudain, une voix bizarre leur répondit ! − Vous pouvez nous sortir de là ? Ils aidèrent les deux animaux à sortir du trou. C'étaient les parents de Tyranouille ! − PAPA ! MAMAN ! Qu'est ce que je suis content de vous voir. Tyranouille et ses parents se prirent dans les griffes. Puis Tyranouille dit : − Je vous présente mes amis : Mexto, Iggy et Gigano. Ils m'ont aidé à vous retrouver. − Tu t'es fait de bons amis, dirent les parents. THE END FIN

30


Ankylosaure

Plésiosaure

Ptéranodon

Diplodocus

Giganotosaure

Spinosaure

Ichtyosaure

Tricératops

31

Parasaurolophus

Tyrannosaure


32


33


Dans la même collection :

Le dragon d'or – Anis Fethi et Jean-Hugues Saint-Fort L'arbre qui a changé ma vie – Brouk Oulefki et Iman Sedik Manay le pirate – Aymane Rahou Tyranouille et ses amis – Siddikh Diallo Le pays sans amour – Anicia Corvo et Mady Diané Medhak – Hakim Bouklata et Mehdi Khaled Le mage – Kévin Prieto Pinto et Benjamin Rousseau La tong magique – Awa Sacko, Fatoumata Yaffa et Kheira Alitouche Sur la piste de l'assassin – Nago Dos Santos, Samir Ettabaa et Hamza Saeed La quête – Téo Billon Claire et le mystère – Manal Skalli Le roi de la mer - Simon Mui Une rencontre dangereuse - Mantije Baro

34


35


36


Livre10siddikh  

Livre écrit et dessiné par un élève de CM1

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you