Issuu on Google+

Guillaume FARBOS

Architecte Diplômé d’État ENSA Strasbourg

Expériences urbaines 013


Guillaume FARBOS Né le 23 novembre 1988 à Poissy 12, rue Gutenberg 67 000 Strasbourg FRANCE Tél : +336 28 40 79 12 Mail : guillaume.farbos@gmail.com

FORMATIONS / 2012 - 2013 /

Diplôme d’Architecte D’État Mention Très bien, École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg

/ 2010 – 2011 /

Licence d’architecture École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg

/ 2007 – 2008 /

Diplôme Universitaire et Technologique Carrières Sociales Option Gestion Urbaine, Université Paris XIII (Bobigny)

/ 2005 – 2006 /

Baccalauréat scientifique Option Science et Vie de la Terre Lycée Le Corbusier (Poissy)

COMPÉTENCES / Informatique / / Langue /

Courant : AutoCad, SketchUp, Suite Adobe Ai-Ps-Id, Suite Office Bonnes notions : ArchiCad, Vectorworks, Artlantis Anglais : lu, écrit et parlé - Espagnol : notions Permis B

INTÉRÊTS Pratique du skateboard (10 ans). Musique : Staff au Montreux Jazz Festival (Montreux) : 2008 - 2011. Staff festival Paléo (Nyon) : 2013 Voyages: Shanghai (2013), Lisbonne (2012), Berlin (2011), Stockholm, Budapest, Copenhague (2010).


CV EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES / 2013 /

Résidence Creative Drive - Initiative Européenne - Ateliers d’Art Contemporain (Liège) Projet interdisciplinaire - conception et réalisation de mobilier urbain en matériaux recyclés. Organisation d’ateliers de construction avec les habitants du quartier.

/ 2012 /

Stage dans l’agence d’architecture CONSTRUCTO skateparkarchitecture (Marseille) Conception de Skateparks «3ème génération». Réalisation de documents graphiques (3d, plans, coupes, détails techniques) et chiffrage.

15 oct. - 3 déc.

1er sept. - 31 oct.

/ 2010 / 1er - 30 sept.

/ 2007 / 1er sept. - 15 déc.

Stage à l’atelier d’architecture Briot - Gomez (Strasbourg). Suivi de réunions de chantier et rendus informatiques de projets d’architecture d’intérieur. Stage de fin d’études dans l’Équipe de Développement Local - Mairie de Paris Porte de Montmartre/ Porte de Clignancourt (Paris XVIII). Réalisation d’une Analyse urbaine orientée sur le quartier de la Moskowa.

WORKSHOP / 2013 / 19 - 21 juill.

/ 2013 / 21 fév. - 4 mars

/ 2013 / 15 - 19 avril

«Made in Vitrolles» - Collectif Bellastock (cité des Pins à Vitrolles) Conception et réalisation «in situ» de mobilier urbain en bois et gabion Workshop à Shanghai - atelier ‘‘Métropole et Architecture’’ ENSAS (Shanghai) Réflexion sur le devenir du site de l’exposition universelle de 2010 Thème personnel développé : ‘‘Mur, fragment d’un temps’’. Urbadéfi - Mutation du tissu pavillonnaire de Reichstett - CAUE du BAS Rhin Requalification de l’entrée de ville - Proposition d’une nouvelle typologie.


SOMMAIRE Urbanisme Architecture Projet participatif Espace public Design

04 - 13 14 - 17 18 - 19 20 - 21 22 - 23


Au (dé)tour de La Vigie Touche pas à ma Zone ! Projet de Fin d’Études ENSA Strasbourg Réalisé avec Antoine Steck 2013 Janvier - septembre Centre commercial La Vigie à Strasbourg

Les zones commerciales situées à l’entrée des métropoles françaises sont des espaces amenés à muter. Les pratiques des consommateurs et la production de masse se sont adaptées à l’air du numérique et de la flexibilité. Les groupes de la grande distribution, quant à eux, attendent leur point de rupture pour changer de modèle.

Maquette concept

A Strasbourg nous nous sommes intéressés à la zone commerciale sud de l’agglomération dénommée «La Vigie». Ce territoire fragmenté par les infrastructures présente de nombreux «entre - deux». Le projet propose alors la réalisation d’une boucle douce ponctuée de cinq intensités architecturales. Cette intervention immédiate permet de préparer le territoire à muter. L’architecture devient le support d’un dialogue entre les décideurs et les pratiquants effectifs de la zone, permettant ainsi de «faire de l’acupuncture sur un hippopotame»1. 1

Maquette de site : La boucle, un projet d’architecture, Leclerc

Yannis Tiomis membre du jury, jour de la soutenance le 17/09/2013

Concept : éclater la notion de centre afin de faire du lien dans un territoire fragmenté

Urbanisme

04


Photo extraite de la publication sur les «entre deux» commerciaux de la Vigie réalisée en collaboration avec le photographe Julien Ghrib

05


Vendenheim

Entre-deux villages, entre-deux réseaux

Pôle commercial intermodal

Pôle Commercial de Hautepierre Entre-deux faubourgs

Centre urbain innovant

La Vigie

Entre-deux époques

Ville au fil de l’eau

Ville privée Paysage commercial et industriel de la Communauté Urbaine Strasbourgeoise

Urbanisme

1 km

Hypothèses de développement

06


1 2

Centre commercial La Vigie

5 4

Leclerc

3 Nouvelle boucle piétonne dans les «entre-deux» commerciaux

2

1

3 Les 5 interventions architecturales

07

4

5


Lac Achard

Diffuseur actif 5

1

4 2

3

Programme BB AA N83

Altérité : Accueil - Parking................................................110m2 Abris nocturnes anti-bruit......................................50m2 Espace de détente lacustre Bloc sanitaire Complémentarité Place du détournement....................................4600m2 logement Pour membre de l’association.............100m2 Buvette - Barbecue..............................................60m2 Tour de Vigie......................................................270m2 SDP : 5190 m2

Leclerc 10 m

Zoom sur un des 5 projets : plan masse

Coupe AA

10 m

Coupe BB

10 m

Urbanisme

08


1946 : Commissariat Général du plan

1967 : Communauté urbaine de Strasbourg

1982 : Acte I de la décentralisation

2000 : loi SRU

2010 : Grenelle II

2016 : PLU Communautaire

2013 : Démarche prospective

2020 : Livraison des projets

+ Entre-deux et Pratiques

Dispositif urbain mis en place : «Réactivité urbaine»

Vers une autre lecture de la ville et de ses entre-deux

09

2025 : Fin de la période du PLU Communautaire

+ Orientations d'aménagement et de programmation

Retour sur expérience


Worshop Shanghai : Mur, fragment de temps HOMMAGE

ENSA Strasbourg - Université de Tongji 2013 février (12 jours) Site de l’exposition universelle - Shanghai

CADRAGE INTIMITE SIGNAL

SIGNAL

En 2010, la fin de l’exposition universelle laisse au coeur de Shanghai un site en reconversion totale. C’est une opportunité inédite dans une ville où le moindre espace vide est aussitôt urbanisé.

LABYRINTHE INTIMITE CADRAGE HOMMAGE

Alors comment pourrait-on laisser une trace de cet événement intense et éphémère dans la mégapole chinoise? Le parti pris est de construire un mur avec les débris des pavillons sur la limite de l’exposition universelle. Le mur, élément si présent dans l’architecture traditionnelle chinoise se décline en plusieurs programmes en lien avec l’espace public et la mémoire du site.

Le site, un paysage en transition

Urbanisme

INTIMITE

LABYRINTHE

CADRAGE HOMMAGE

500m

Master plan

Concept : le mur comme trace de l’exposition universelle

10


Cadrage

Signal Différentes ambiances du mur

Au niveau de la darse le mur intègre un programme de cinéma en plein air

11

Intimité

Labyrinthe


Urbadéfi : Reichstett fleurit! CAUE du Bas Rhin Réalisé avec Lydie Seurre 2013 Avril (1semaine) Ville de Reichsett Le projet consiste à réfléchir sur la mutation et la densification du tissu pavillonnaire. La ville partenaire, Reichstett, se situe en bordure de l’agglomération strasbourgeoise entre ville et grand paysage agricole. Notre intervention se concentre sur l’entrée de ville. Ce lieu de passage important est caractérisé par deux éléments paysagers, le fort et la rivière appelée la «Souffel». Dans un premier temps une installation paysagère permet de mettre en évidence ces deux atouts. Ainsi un seuil végétal est mis en place afin de donner de l’épaisseur à l’entrée de ville. Dans un second temps, nous avons mené une recherche typologique. Le parti pris consiste à préserver le maximum de bâtiments existant pour densifier dans les vides. Les différentes typologies sont une réinterprétation des vieux corps de ferme situés dans le centre ville.

Nouvelle entrée de ville

Plan masse

Urbanisme

10 m

12


Plans des trois types de logements développés

Une nouvelle typologie insérée entre deux pavillons existants

13

Coupes


Learning Center ENSA Strasbourg 2011 Janvier - juin Campus de l’esplanade à Strasbourg Le Learning Center est un nouveau genre d’équipement destiné à moderniser le fonctionnement du campus de l’université de Strasbourg. L’implantation du bâtiment recrée l’angle entre l’institut de chimie et le restaurant universitaire. Le rez-de-chaussée contient tous les services en lien avec la vie étudiante et publique: auditorium, guichet unique, salle d’exposition, consultation des archives. Tous les éléments du programme s’articulent autour d’une cour. Ce dispositif qui permet un apport de lumière naturelle important, établit un lien visuel entre les différents espaces.

Plan masse

15 m

La partie bibliothèque est détachée des bâtiments existants. Fine et anguleuse, elle matérialise l’angle et le signal. La cafétéria s’insère enfin entre le rez-de-chaussée et la bibliothèque. Transparente, elle se poursuit par une terrasse surplombant la cour.

Hall et accueil

Cafétéria

Architecture

Façades sud et Nord

Borne information, espace de travail et bibliothèque

14


AA

BB

RAD

IO

31 30 29

27

28

26 25

27 26

24

400 = x 16

12

10

5

4 5 6

7

19 8

18 9

17

10 11

7

12

8

13

3

x 15

22 21 20

1 2 3 4 5 6

9

11

2

= 500

24 23

20 19 18 17 16 15 14

25

450 = x 16 28

1

25

23 22 21

1 2 3 4 5 6 7 8 10

32

24 23 22 21 20 19 18 17 16 15

20

13

9

14 15

11 12

13

16

14

19

18

CC

VEL OCAT

17

16

ION

15

14

13

12

11

10

9

8

7

6

CAFE

5

4

TERI

AT

11

4

10

5

9

6

8

7

12

3

3

2

28

13

x 16 = 450

14 2

1

15

16 17

1

18

20

19

360 17 = 21 x

ON

HALL

24

SITI

23

EXPO

25

UM

26

22

21

27

AUD ITORI

AA

AA

TERR

ASS

E

3 2 1

UNIQ

UE

5m

Plan niveau 1

Plan niveau 2

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

17 14

13

12

11

9 8 7 6 5

4

5

15

500

3

400

6

7

16 =

4

Coupe AA

15 5 =

2

12

8

2 1

Plan niveau 0

BB

HET

32 x

1

25 x

9

3

4

5

6

GUIC

10

19

20

21

22

450

11

13

12

8 7

16 =

10

10

28 x

9

11

15

RIAT

23

13

RETA

24

14

20

21

22

23

15

16

17

18

25

26

24

16

27

15

16

17

18

19

14

SEC

31

CC


Habitat collectif à la Krutenau

ENSA Strasbourg Réalisé avec Lydie Seure, Mathieu Herbélé, et Eric Puche 2010 Janvier - juin La Krutenau à Strasbourg L’exercice propose la construction d’un îlot d’habitation accompagné de services dans le centre ville historique de Strasbourg. La réflexion aborde plusieurs échelles qui vont de l’insertion urbaine au plan d’appartement.

Ambiance coursive et accès au logement

Le parti pris est de continuer la ville. L’implantation du bâtiment ainsi que ses hauteurs s’inscrivent dans la continuité de l’existant. Les habitations s’organisent autour d’une cour privée, coeur de convivialité. Les accès aux logements se font par des escaliers et des coursives ouvertes. Trois types d’habitats sont développés. Tous les logements sont traversant et disposent d’un espace extérieur privé. Pour permettre une transition par rapport à l’espace public et afin d’animer la rue, le bâtiment est situé sur un socle de services largement vitré. Ambiance Toiture-terrasse partagée

Maquette du projet dans la ville

Architecture

Détail du service de Vélocation

Détail d’un intérieur d’appartement T3

16


Plan niveau 1

Coupe BB

AA

BB

Plan RDC

Vue sur la cour intérieure

17

5m

Coupe AA

Façade sud


«Plan B» pour le quartier de Burenville Creative Drive - Ateliers d’Art Contemporain Réalisé avec, J.Capra, L.Massart, N.Pasquerau, H. Petit, K.Rychlick 2013 octobre - décembre Burenville quartier de Liège La résidence Creative Drive est un projet eurogional. Le thème de l’édition liégeoise de 2013 s’est tourné en faveur du développement social du quartier de Burenville.

Axonométrie générale du projet appelé «PlanB»

Pour apporter une nouvelle dynamique dans ce morceau de ville oublié nous avons mis en place plusieurs actions : la création d’un journal de quartier, la fabrication d’une identité visuelle, la production d’un film sur les figures locales du quartier et la construction de mobiliers urbains en bois de récupération 1. Deux types de modules ont été ainsi créés. Leur simplicité de construction les rend facilement reproductibles par les habitants du quartier. Leur qualité de réalisation garantit leur solidité et leur pérennité. 1

Principe constructif des deux types de modules

Voir article publié dans La Libre Belgique le 02/12/2013

Perspective du projet dans son site

Projet participatif

Logo et finalisation des constructions le jour de l’événement inaugural «RDV à BRV»

18


Worshop : «Made in Vitrolles»

Collectif Bellastock Réalisé avec, V. Bethenod, C.Gauthier, S.Gutleben, S.Holder, P-A. Poix, E. Puche, L.Seurre, C.Takahashi 2013 juillet (4 jours) Cité des Pins à Vitrolles

L’association d’architecture expérimentale Bellastock a organisé au mois de juillet 2012 un workshop ouvert aux étudiants. La démarche s’inscrit dans un projet à grande échelle de création d’espaces publics innovants dans la ville de Vitrolles. Afin d’intervenir dans la cité des Pins, nous avons été répartis sur plusieurs sites. C’est au sein d’une équipe d’une vingtaine d’étudiants qu’ainsi nous avons conçu et construit de multiples assises en gabion, une table à l’aide d’une baignoire et une ombrelle en face de la sortie de l’école. Au mobilier s’est ajoutée une série de peintures. Tout au long de l’événement nous avons pu rencontrer les habitants qui nous ont fait part de leur doute comme de leur engouement pour le projet. Aujourd’hui le mobilier est toujours en place et en bon état dans la cité des Pins.

Illustration du processus

19

Chantier en cours : table et bancs, au fond un l’atelier peinture

L’ombrelle finie située en face de la sortie de l’école


Concours Lauréat : Skatepark de Blagnac Constructo Skateparkarchitecture (Marseille) 2012 septembre - novembre Blagnac Constructo skatepark est une agence unique en France qui a été fondée par deux architectes skateurs à Marseille. Leur travail participe pleinement au développement des pratiques urbaines en ville. La pratique du skateboard permet une autre lecture de la ville. Proche de la dérive urbaine, elle contribue à s’approprier l’espace public de manière ludique et exploratoire. En travaillant chez Constructo j’ai pu participer à plusieurs projets de skatepark dont celui de Blagnac. Cette expérience m’a permis de découvrir une autre manière de dessiner ces espaces et d’en percevoir le potentiel architectural et paysager.

Perspective générale du skatepark dans son site

Coupe technique sur le «street gap» et la «flat barre»

Coupe au niveau de la bosse et du «ditch»

Espace public

Coupe au niveau du plan incliné

20


«Face au musée mon Zem’s»

Mémoire Master ENSA Strasbourg Sous la direction de B. Morovich, F. Lopez 2012 septembre - juin 2013 septembre - janvier Place Hans Jean Arp à Strasbourg

‘‘ Quel rapport peut-il exister entre la bouche

d’égout d’une énième ville de banlieue, les jardinières en béton d’une cour d’école de Los Angeles, le mur de soutènement d’un pont en Suède et le parvis du Musée du quai d’Orsay à Paris ? A priori rien, et surtout rien de très intéressant d’un point de vue esthétique ou fonctionnel. Pour un skateur il s’agit de spots (...) Ainsi cette pratique pour ceux qui y ont goûté permet une autre lecture de la ville (...) Dans l’espace « public » comment définir la relation entre l’adjonction sécuritaire et la multiplication des pratiques de détournement, en particulier celle du skateboard ? Sur la place du Musée d’Art Moderne à Strasbourg, comment cette pratique contribue-t-elle à instaurer une forme de sécurité « alternative » ? ‘‘

Extrait de l’introduction et de la problématique

21

Les skateurs face à l’entrée du musée - photo terrain Le 24 /12 / 2012

Lieux de pratiques et déplacements des skateurs sur la place


Chaise «Asymétrie» ENSA Strasbourg - Compagnon du devoir Réalisé avec, C.Gauthier et C.Takahashi 2012 Janvier - juin Strasbourg L’exercice consistait en un échange de savoir faire entre étudiants architectes et apprentis compagnons du devoir. La chaise a été réalisée en acier et en bois de sapin. Les deux matériaux ont été traités avec beaucoup de minutie afin de mettre en évidence leurs atouts esthétiques, structurels. La conception a été menée en lien étroit avec la mise en oeuvre. Ainsi le projet a pu s’enrichir de l’échange entre concepteurs et compagnons tout au long de son processus de fabrication.

Détail sur l’accoudoir

La chaise finie

Design

22


Eco-pavillon ENSA Strasbourg - Foire éco-bio Colmar Réalisé avec, V. Bethenod, C.Dolejal, S. Gutleben, S. Holder, L. Seurre 2012 Janvier - juin Colmar Pour la foire éco-bio de Colmar nous étions invités à présenter différents travaux de l’école en rapport avec la construction écologique. Pour abriter cet événement nous avons conçu et construit un pavillon constitué de plusieurs portiques en bois. L’assemblage de ces différents éléments donne du rythme à l’espace. L’ensemble de la structure est recouvert d’anciens panneaux de bois utilisés pour construire des maquettes à la découpe laser. Les motifs en négatif laissent pénétrer la lumière sous plusieurs formes.

Assemblage des portiques

23

Vue intérieure du pavillon


+336 28 40 79 12 guillaume.farbos@gmail.com


Portfolio 2014