Page 5

interview GUIDO: Tes racines gitanes sont très présentes dans tes chansons. Ça aurait été inconcevable pour toi de ne pas aborder cela dans ton premier album? Kendji Girac: Pas forcément, non. Mais je me suis dit que j’allais me servir de mon image pour cet album. Sur The Voice, je suis venu en tant que gitan, et ça a très bien marché, les gens ont cru en moi. Il a dès lors été clair que le premier single parlerait de mes origines. GUIDO: On sent également que la famille est très importante pour toi. Kendji Girac: La famille, c’est quelque chose d’important pour moi. C’est ma force. Dès que je vais moins bien, elle est toujours là pour me remonter le moral. La famille me permet de me ressourcer et de me renforcer. C’est le pilier de ma vie, aujourd’hui. Mon père est très fier de moi et m’encourage tous les jours. Même s’il se retrouve à travailler tout seul dorénavant. Je l’ai abandonné! (rires) Ça leur fait quand même de la peine que je ne sois pas plus souvent avec eux. GUIDO: Malgré tes 18 ans, tu ne vis pas la vie insouciante de l’étudiant moyen. Y a-t-il parfois des jours où tu aimerais rester au lit pendant toute la journée? Kendji Girac: Ah oui, évidemment! Il y a des moments où je préférerais rester chez moi, au chaud dans mon lit. Comme aujourd’hui (ndlr: en pleine journée promo), j’ai dû me lever à six

heures du matin, ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable. Après, c’est un travail, quand on y est, on y est. Maintenant que je me suis lancé, je ne peux plus faire demi-tour. GUIDO: En 2015, tu seras en concert en Belgique. À quoi peut-on s’attendre d’un concert de Kendji Girac? Kendji Girac: On va mettre l’ambiance avec mes musiciens et jouer avec le public. Les faire danser, les faire chanter avec moi. GUIDO: Que connais-tu de la Belgique? Kendji Girac: C’est la deuxième fois que je viens en Belgique (ndlr: il était déjà venu chez nous pour NRJ in the Park). Ce que je connais de la Belgique? Ce sont les moules-frites! La bière, aussi! La dernière fois, j’avais dû prendre l’avion directement pour chanter le soir-même à The Voice! Pour vous dire que mes journées sont très chargées. GUIDO: La scène, c’est primordial pour toi? Kendji Girac: Je vais découvrir ça sur ma tournée, vu que ce sera une première pour moi, même si j’ai participé à celle de The Voice. J’y ai passé des moments agréables. J’adore la scène, mais maintenant il va me falloir découvrir à quoi va ressembler ma première tournée à moi tout seul. Encore un truc nouveau… GUIDO: Que peut-on te souhaiter de plus pour la suite? Kendji Girac: De durer, tout simplement. J’ai vraiment envie de faire une longue carrière.

student life

«Je garde la tête froide devant le succès»

«Mes journées sont très chargées»

«La famille, c’est mon pilier»

Photos Raphaël Année

retrouvais en studio pour enregistrer de nouvelles chansons. GUIDO: C’était un souhait de privilégier un album rythmé et dansant? Kendji Girac: Oui, ce côté dansant est quelque chose que j’apprécie particulièrement. J’aime bien quand il y a la fête, que tout le monde a le sourire. C’est dans cette optique que j’ai fait cet album, pour mettre l’ambiance et donner de la joie.

novembre 2014 ~ janvier 2015

GUIDO MAGAZINE

Texte Sébastien Daloze

Kendji Girac sera bientôt en concert chez nous, le 28 février à l’Aula Magna de Louvain-la-Neuve et le 27 juin au Cirque Royal de Bruxelles

5

Guido Magazin N°76  

Interview avec Kendji Girac; Dossier des étudiants aux passions dévorantes; Christine and the queens; Des vacances insolites pour tous les...

Advertisement