Issuu on Google+

Rapport d’activités 2014

1


SOMMAIRE

GROUPE ONE DANS LE PAYSAGE DE L'ENTREPRENEURIAT DURABLE

......................................................................................

p.03

SECTION I : NOTRE IDENTITÉ

......................................................................................

p.03

SECTION II : NOTRE FIL CONDUCTEUR

......................................................................................

p.06

SECTION III : STRATEGIE DE COMMUNICATION

......................................................................................

p.10

......................................................................................

p.12

PRESENTATION DES FICHES-PROJETS

2


GROUPE ONE DANS LE PAYSAGE DE L'ENTREPRENEURIAT DURABLE I – IDENTITÉ DE GROUPE ONE EN QUELQUES MOTS Active depuis 1997 en Belgique francophone et au Congo, Groupe One a pour mission de sensibiliser, former, accompagner et outiller les (futurs) entrepreneurs, qu’ils soient étudiants, porteurs de projet ou indépendants. Notre équipe de 25 personnes, multidisciplinaire et ambitieuse, fonctionne sur base des principes qu’elle promeut : amélioration continue dans la perspective du développement durable, adaptation aux réalités socioéconomiques locales et innovation entrepreneuriale. Forte de son expertise en création d’entreprise, Groupe One soutient l’entrepreneuriat durable, source de nouvelles motivations, de création de valeur et d'opportunités de marché. Nous développons en permanence de nouveaux outils afin de permettre aux porteurs de projet de s’orienter vers des secteurs d’avenir.

4. Animation Economique qui se concrétise entre autre par le développement et la promotion des filières vertes, et le soutien des entrepreneurs de ces secteurs (expertise, réseau, développement de business model…).

ACTIONS Groupe One investit principalement cinq moyens d’action :

En résumé, l’entreprenariat et l’économie responsables dans un esprit d’innovation, de transversalité et de coopération entre entreprises.

1. Sensibilisation des (futurs) entrepreneurs.

GROUPE ONE EN QUELQUES CHIFFRES

5. Développement d'outils innovants au service des entrepreneurs et porteurs de projet (outils de gestion financière adapté aux TPE, outils de calcul de l'empreinte écologique adaptée aux TPE/PME, bilan carbone simplifié, business model canevas axés économie circulaire, économie de la fonctionnalité).

- 17 ans d'existence - 25 collaborateurs - Près de 1000 entreprises créées depuis la création de l'asbl Chaque année, en moyenne : - 70 créations d'entreprises (40 à Bruxelles et 30 en Wallonie) - 600 participants à nos événements entrepreneuriaux thématiques - 3.500 personnes formées

2. Formation et stimulation de l'esprit d’entreprendre de manière responsable tant auprès de jeunes qu’en entreprise, des demandeurs d’emploi, personnes en reconversion professionnelle, candidats entrepreneurs, … 3. Accompagnement d’entrepreneurs et de candidats entrepreneurs, notamment dans des modèles économiques innovants et durables. Hébergement de starters. 3


NOS VALEURS, NOS MISSIONS

Nos valeurs Equilibre (social, environnement, économique) - Equité - Ethique

Nos missions Favoriser la création d’entreprises responsables et innovantes Soutenir les initiatives économiques locales et durables Développer l'animation économique de filières à haut potentiel économique, social et environnemental

4


HISTORIQUE DE GROUPE ONE En quelques dates-clés 2002

Pour accompagner les porteurs de projet de Saint-Gilles, Groupe One crée le Guichet d’Economie Locale de Saint-Gilles qui a pour mission d'assurer l'accompagnement des porteurs de projet tous secteurs confondus.

2004

Groupe One étend ses activités d’accompagnement et de formation en Wallonie. Le projet Village Finance est sélectionné dans le cadre de la programmation Feder/Urban.

2005

L'expertise de Groupe One est sollicitée à l'international. L'association est reconnue par la coopération au développement belge en tant qu’ONG.

2006

Le centre d’entreprise de Saint-Gilles ouvre ses portes. Dans un environnement propice à la réussite, Village Partenaire propose 32 espaces de bureaux «prêts-à-travailler » aux jeunes entreprises.

2009

Groupe One développe un nouvel axe stratégique grâce au projet européen Brussels Sustainable Economy. Le département Innovation contribue à l’identification des actions prioritaires à mettre en œuvre dans les sous-secteurs les plus porteurs en termes d’emplois verts, de développement économique et de plus-value environnementale. Le projet Village Finance est sélectionné pour poursuivre son action dans le cadre des fonds Feder 2007-2013.

2012

Village Partenaire fête ses 5 ans et pose un 1er bilan de son action : 1.705 personnes reçues en entretien, 150 entreprises et 198 emplois directement créés. En tant que centre éco-géré, le Village Partenaire décide d'installer dans sa cour une unité de production aquaponique afin d'expérimenter cette technique d'agriculture urbaine et de promouvoir l'innovation entrepreneuriale. En Wallonie, Groupe One ouvre les portes de son implantation à Braine-le-Comte pour couvrir l'ouest du Brabant wallon et la région du Centre (Hainaut) en tant que SAACE (Structure d'Accompagnement à l'Auto-Création d'Emploi). Depuis 2012, près de 500 personnes ont été reçues en entretien et 89 entreprises ont été créées.

2014

La cave du Village Partenaire accueille ses entrepreneurs en agriculture urbaine. Financé par un subside de la Loterie Nationale, ce lieu inédit d'expérimentation et de soutien à une filière en émergence ramène la production et la transformation alimentaire au cœur de la ville.

5


II – LE FIL CONDUCTEUR INTRODUCTION Afin de situer notre action au regard d'indicateurs clés, nous présentons les résultats engrangés sur base d'une moyenne annuelle selon le "fil conducteur" de l'entrepreneur : Sensibilisation/Formation

Accompagnement

Financement

Hébergement

Animation économique

Innovation

Le tableau qui suit présente les principaux résultats de Groupe One à travers ses projets phares. Nos indicateurs de résultats complets sont présentés plus largement dans la Section IV du rapport, qui détaille l'ensemble des projets de Groupe One sur les territoires bruxellois et wallon.

6


METIER

TYPE DE PROJETS

INDICATEURS

RESULTATS (moyenne annuelle)*

Sensibilisation

Boost Your Talent,

/ Formation

J'entreprends@School

Accompagnement

Guichet d’économie locale de St Gilles, Structure d’Accompagnement à l’AutoCréation d’Emploi de Brainele-Comte Village Finance

Financement

Hébergement

Village Partenaire

Personnes sensibilisées

548

Création d’entreprises

74

Création d’emploi

102

Création d’entreprises

21

Création d’emploi

45

Entreprises hébergées

40

Taux de remplissage Animation économique

Brussels Sustainable Economy, Braine Agricourt

Participants aux tablesrondes

Innovation

Ecobox, EcoToolkit, Ecolnnov, EcoReca, EcoCoach, Tiffin, Cocooking

Nombre d’outils et d'innovation entreprenariale

min. 95% 450

9

* Moyenne annuelle des 5 dernières années

1. REPONDRE AUX BESOINS DES ENTREPRENEURS EN HERBE, EN CREATION OU EN DEVELOPPEMENT Association active dans la promotion et le soutien de l'entrepreneuriat depuis 17 ans, Groupe One a développé de nombreux projets qui ont mené à une croissance régulière de son équipe et, par corrélation, de son budget (1,5 millions en 2014). Cette croissance est due non seulement au développement du métier d'accompagnateur à la création d'entreprise sur les territoires bruxellois et wallons, mais aussi à la diversification de nos activités. Cette diversification répond à la vision de Groupe One, à savoir d'être en capacité de sensibiliser le plus grand nombre à l'entreprenariat (en amont de l'accompagnement), mais aussi de développer des services indispensables à la création et l'installation de nouvelles entreprises (financement, hébergement). Cette offre est naturellement complétée par une expertise en post-création depuis le lancement du projet EcoBox (2012 -2014), outil de gestion financière à destination des TPE.

7


2. RENDRE L’ENTREPRENARIAT DURABLE ACCESSIBLE AU PLUS GRAND NOMBRE Ouvrir de nouvelles perspectives pour tous les entrepreneurs Souhaitant rendre notre expertise accessible à un maximum d'entrepreneurs, notre action en faveur de l'entreprenariat durable s'inscrit dans notre mission de base. Elle vise à proposer aux entrepreneurs s'intéressant de près ou de loin au développement durable, des méthodes, conseils, outils et bonnes pratiques leur permettant d'inscrire concrètement cette vision dans leur projet d'entreprise. Il s'agit donc d'offrir à tout porteur de projet, quelles que soient ses qualifications, une ouverture sur l'innovation, les opportunités de marché et la résilience des entreprises dans un contexte global caractérisé par des ressources limitées. Pour pouvoir répondre à l'ensemble des questions et des défis des entrepreneurs, nous leur proposons une approche généraliste de tous les aspects de l'entrepreneuriat durable. Cela est rendu possible grâce à notre démarche permanente de veille stratégique et d'échanges de connaissances pointues avec nos nombreux partenaires experts (organisations sectorielles, consultants en développement durable dont ceux de notre bureau d'étude Ecores, structures spécialisées…).

Stimuler la création d'emploi par l'animation économique verte et territoriale En vue d'ouvrir de nouvelles perspectives pour l'économie durable, nous sommes actifs dans la stimulation des secteurs durables au travers de nos projets d'animation économique (tel que le projet Brussels Sustainable Economy qui vise à soutenir le développement d'entreprises dans six filières économiques de l'environnement, ou le projet Braine Agricourt qui vise à structurer les circuits courts dans la région de Braine-le-Comte). En parallèle de cet axe sectoriel, nous développons actuellement un axe "animation économique territoriale". Partant des besoins et des ressources d'un territoire, cette animation permet d'identifier et de concrétiser des opportunités d'affaires durables. Cette méthodologie basée sur des processus participatifs et multi-stakeholders (entreprises, acteurs publics, associatifs, citoyens) s'inscrit dans la relocalisation de l'économie et a pour ambition de valoriser l'expertise et les ressources de tous les acteurs pour créer une dynamique entrepreneuriale et des emplois locaux.

Outiller les entrepreneurs à l'innovation par le business modèle Forte de son expertise en création d’entreprise, Groupe One a développé de nombreux projets visant à soutenir l’entrepreneuriat durable. Nous sommes en effet convaincus qu'un positionnement durable crée de réelles opportunités de marché, est source de nouvelles motivations pour les entrepreneurs et permet de créer de la valeur et des emplois locaux et pérennes. Nous avons ainsi développé une suite cohérente d'outils pour aider les entrepreneurs à durabiliser leur projet (formation EcoInnov, accompagnement Ecocoach) et conçu des formations thématiques, notamment appliquées au secteur de l'alimentation durable (module Cocooking pour la transformation alimentaire, Aquaponiris pour les métiers de l'agriculture urbaine et EcoReca pour le management environnemental appliqué aux TPE de l'horeca).

8


3. DES DISPOSITIFS INNOVANTS AU SERVICE DE L’ENTREPRENARIAT La force de Groupe One, sa différenciation, provient de sa capacité à s'adapter aux réalités du terrain. C'est grâce à des équipes créatives, motivées et imprégnées d'intrapreneuriat que nous y parvenons. Inscrit dans son ADN, la recherche et l'innovation (R&I) sont, depuis les débuts, des activités fondamentales de l'association. C'est cette dynamique intrapreneuriale qui différencie le travail quotidien de Groupe One. L'inscription de l'innovation dans notre activité s'impose en effet afin de permettre aux porteurs de projet de trouver dans notre accompagnement des réponses aux défis entrepreneuriaux en constante évolution. Résultant de cette démarche, cinq types de dispositifs ont vu le jour au sein de Groupe One : l'accompagnement post-création, le management environnemental, la sensibilisation à l'entreprenariat durable, le soutien aux secteurs innovants et les projets pilotes.

L'accompagnement post-création De nombreux constats sous-tendent la création de l'outil de gestion financière EcoBox, à destination des TPE : nous retenons essentiellement le manque d'outils de gestion destinés aux TPE et notre souci de soutenir la pérennité des TPE accompagnées par les acteurs régionaux. Groupe One a créé le concept de l'outil EcoBox, validé sa pertinence avec les acteurs du secteur (accompagnateurs, comptables, organisations professionnelles) et encadré son développement sur le plan technique. Aujourd'hui dans les mains d'une série de structures bruxelloises d'accompagnement et de financement, cet outil appuie le déploiement d'un dispositif de postcréation sur l'ensemble de la région bruxelloise en partenariat avec Impulse, Beci, le CED, Crédal et Accenture.

Le management environnemental appliqué aux TPE En vue de rendre le concept de développement durable accessible et opérationnel pour notre public-cible (candidats entrepreneurs, TPE), Groupe One a développé une série d'outils pratiques permettant d'intégrer l'éco-gestion au cœur de l'entreprise (EcoTips-Ecoscan-Ecomapping, 3 outils rassemblés dans la plateforme EcoToolkit).

La sensibilisation et l'initiation à l'entreprenariat durable L'équipe R&I a mis au point différents business games qui soutiennent notre activité de sensibilisation à grande échelle des jeunes, candidats entrepreneurs et demandeurs d'emploi.

Le soutien à l'émergence des secteurs innovants Le département R&I a mené des études et projets "macro" sur l'économie durable (circuits courts, économie circulaire, économie de la fonctionnalité, monnaies complémentaires), qui ont alimenté notre action en matière d'animation économique (cf. supra). 9


Visant à dépasser le stade de l'expertise en ce qui concerne les secteurs porteurs, Groupe One s’est fixé comme objectif de soutenir et promouvoir l’émergence de filières ayant un haut potentiel de création d'emploi, de relocalisation et d'innovation. C'est notamment le cas de la filière de l’agriculture urbaine qui concerne les activités économiques en lien avec la production alimentaire en ville. Elle inclut les producteurs alimentaires urbains au sens propre (les "fermiers" urbains), les transformateurs, l'horeca, les distributeurs et les fournisseurs. Dans cette optique, plusieurs initiatives ont été mises en place par Groupe One afin de soutenir l'émergence d'un écosystème entrepreneurial et la création d'emplois accessibles aux moins qualifiés.

Les projets pilotes Au même titre que la R&I, l'incubation de projets innovants est une valeur importante dans l'association : tester un business modèle pour l'approuver. Prendre part à l'expérimentation est en effet essentielle pour les collaborateurs de Groupe One qui, au quotidien, encouragent de nombreux entrepreneurs à faire le pari du développement durable comme source d'opportunités d'affaires. A titre d'exemple, le projet Tiffin, lunchbox réutilisable en inox proposée par des restaurants bios ou durables à Bruxelles, est ainsi incubé par Groupe One avec l'objectif de répondre à trois défis : réduire les coûts du secteur, promouvoir l'alimentation durable et réduire les déchets d'emballage. Ce projet est encore au stade pilote en vue d'étudier la faisabilité économique du modèle (issu de Vancouver) et livrera ses conclusions fin 2015.

10


SECTION III – Communication, médias et sensibilisation du grand public Groupe One communique largement sur ses activités, à la fois auprès de ses parties prenantes directes (porteurs de projet, entrepreneurs, jeunes, enseignants, réseau de partenaires, etc.) mais aussi vers le grand public. La sensibilisation du public �� l'esprit d'entreprendre et à l'entrepreneuriat est en effet au coeur des missions de Groupe One. Les opérations de communication qui sont menées vont donc bien au-delà de la stricte promotion de l'association, et poursuivent un objectif important d'information au plus grand nombre, de sensibilisation et d'encouragement à la création d'entreprise.

3. Relations avec la presse: communication régulière avec les médias via des communiqués de presse, communication par la tenue d'événement (symposium sur l'agriculture urbaine, conférences thématiques). Quelques exemples : −

Accompagnement et hébergement: participation au Salon Entreprendre, sur le thème de la création d'entreprises dans les filières des Alliances Emploi-Environnement, organisation de conférences, communication préalable et a posteriori par emailing et sur les réseaux sociaux, tournages de vidéos sur place, en particulier sur le « parcours de création d'emploi ».

Par projet: − promotion de l'événement Taste of Brussels. Une journée de sensibilisation du grand public à l'agriculture urbaine et aux nombreux projets de création d'entreprises dans ce secteur, avec la participation d'une douzaine d'entrepreneurs, et une importante communication sur les réseaux sociaux – notamment avec la production et diffusion de dix vidéos – ainsi qu'un travail de fond sur les relations avec la presse, qui a donné lieu à de nombreux articles, passages radio et TV. − dans le cadre du projet EcoReca, une communication ciblée sur les professionnels de l'Horeca à Bruxelles, basée sur un travail sur les réseaux sociaux, emailing, réalisation de vidéos et une conférence.

Par projet et institutionnelle: à côté de ces projets ponctuels, les activités de Groupe One qui ont lieu toute l'année font aussi l'objet d'une communication. Pensons par exemple aux formations et coaching EcoInnov ou EcoCoach, aux informations et formations à destination des jeunes et des enseignants (J'entreprends@school), ainsi qu'au partenariat avec Les Jeunes Entreprises. Ces activités font l'objet de supports de communication imprimés, distribués aux publics cibles, ainsi que d'un travail sur les réseaux sociaux.

Les opérations de communication menées par Groupe One se répartissent en trois grands axes : 1. Communication projet : communication sur les projets et thèmes spécifiques à nos activités (exemples de projets : Taste of Brussels, EcoReca, CoCooking,... exemples de thèmes : construction durable, agriculture urbaine, innovation par le business modèle, approche coopérative,...). 2. Communication institutionnelle : positionnement de l'association sur les sujets d'actualité touchant aux business modèles innovants, aux filières porteuses, benchmarks, ainsi que des informations pratiques au sujet de l'association. 3. Communication liée aux activités d'accompagnement et d'hébergement d'entreprise, via Village Partenaire ainsi que les canaux de Groupe One (actualités du réseau de la création d'entreprise, évolution des aides à l'embauche, subsides aux investissements, propositions de partenariats, ...). Les principaux canaux de communication utilisés par Groupe One: 1. Communication de proximité, par projet : impression et distribution de flyers et d'affiches, participation à des événements et salons (Salon Entreprendre, Salon RECUPère,...). 2. Communication digitale: emailings par projet, infolettre mensuelle de l'entrepreneuriat durable, via les réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Slideshare, Twitter,...), via nos sites web, via les newsletters de nos partenaires (Impulse, 1819, Bruxelles Environnement, Atrium, ...). 11


La communication de Groupe One - quelques chiffres: 8911 contacts de porteurs de projets, entrepreneurs, partenaires opérationnels et institutionnels

Base de données « contacts »

Réseaux sociaux – portée (likes facebook, vues Plus de 125.000 par an Facebook, vues Youtube, vues Slideshare,...) Communication de proximité (flyers, affiches)

Plus de 5000 par an

Presse et médias

Plus de 60 publications et interventions dans les médias par an

La communication de Groupe One - nos outils : 1. Communication digitale : - 5 sites web : www.groupeone.be, www.villagepartenaire.com, www.tasteofbrussels.be, www.villagefinance.be, www.aquaponiris.be - Une base de données de près de 9000 contacts (8911 entrées au 20/11/2014) - Plusieurs pages Facebook : Groupe One, Village Partenaire et Taste of Brussels - Des campagnes de promotion payante régulière sur Facebook - Un channel Youtube (www.youtube.com/user/groupeone1050) alimenté en vidéos produites par Groupe One (dix vidéos pour Taste of Brussels, deux vidéos pour EcoReca, les vidéos « entrepreneurs », ...) - Un profil Slideshare avec des présentations Powerpoint ciblées sur les thèmes de l'entrepreneuriat durable 2. Communication de proximité : - Des campagnes de flyers et affiches : EcoIris, J'entreprends@school, Taste of Brussels, flyers « portraits d'entrepreneurs », networking cocktails Green After Work du Village Partenaire, promotion des bourses Village Finance, ... - Participation aux événements et salons : Salon Entreprendre, Salon RECUPère, organisation de Taste of Brussels, organisation de la Journée de l'Indépendant de Saint-Gilles, organisation d'un symposium sur l'agriculture urbaine, ... 12

3. Visibilité médias : Des communiqués sont envoyés régulièrement aux médias nationaux, régionaux et locaux pour les tenir informés de nos événements et activités. En 2014, un investissement important a été consenti pour la promotion de l'agriculture urbaine et de l'événement Taste of Brussels. Celui-ci a donné lieu à de nombreux articles dans les principaux titres de la presse quotidienne (dont un dossier/série de huit articles dans Le Soir) et magazine, y compris dans plusieurs médias néerlandophones bruxellois, ainsi qu'à des interviews et sujets dans les radios et télévisions (La Première, La Une, RTL, La DH radio, Vivacité, TéléBruxelles, TV Brussel, Trends Tendances, L'Echo...). Conscient de l'importance d'un ancrage local et régional important, Groupe One renforce chaque jour sa communication externe. Cette action transversale porte ses fruits : nous sommes régulièrement sollicités par les médias pour témoigner sur les thématiques d'entrepreneuriat durable, d'alimentation ou encore d'agriculture urbaine.


PRÉSENTATION DES FICHES PROJETS SECTION

FICHE PROJET

PAGE

1.

Promotion et soutien de l'entrepreneuriat BRUXELLES

1.1

Accompagnement à la création d'entreprises Le Guichet d'Economie Locale de Saint-Gilles

15

1.2

Hébergement d'entreprises Le Centre d'Entreprise de Saint-Gilles

18

1.3

Financement d'entreprises Village Finance

21

1.4

Sensiblisation à l'esprit d'entreprendre Boost Your Talent!

23

WALLONIE 1.5

Accompagnement à l'auto-création d'emploi SAACE

26

1.6

Formation des demandeurs d'emplois Forem

27

1.6

Sensiblisation à l'esprit d'entreprendre J’entreprends@school

28

2.

Entrepreneuriat durable BRUXELLES

2.1

Animation économique verte Brussels Sustainable Economy

31

2.2

Animation économique territoriale Contrat de Quartier Durable "Maelbeek"

33

2.3

EcoInnov - Greening Starters

36

13


2.4

EcoCoach

38

2.5

Aquaponiris

39

2.6

EcoReca

40

2.7

Conserverie sociale

42

WALLONIE 2.8

CoCooking

44

2.9

Circuits courts Braine Agricourt

45

3.

Dispositifs innovants

3.1

EcoBox

47

3.2

EcoToolkit

49

3.3

Stimulation de la filière d'agriculture urbaine

52

3.4

Taste of Brussels

53

3.5

Projet d'incubation "Tiffin"

55

14


1.1 GUICHET D'ECONOMIE L LOCALE DE SAINT-GILLES VILLAGE PARTENAIRE NOM DU PROJET : TYPE DE PROJET : TERRITOIRE : PUBLICS-CIBLES :

ENTREPRENEURIAT

Guichet d'Economie Locale de Saint SaintGilles - Village Partenaire Information et accompagnement des entrepreneurs bruxellois Bruxelles

ENTITÉ :

Village Partenaire

PÉRIODE DE PRESTATION :

2002-2014

PARTENAIRES :

Porteurs de projet (tout public, majorité de demandeurs d'emploi d'emploi) Entreprises en activité

NOMBRE DE PARTICIPANTS TS :

Nombreux acteurs et partenaires régionaux et locaux (20+) Voir indicateurs ci-dessous

LE PROJET Le Guichet d'Economie Locale (GEL) de Saint Gilles informe et accompagne toute personne ayant un projet entrepreneurial en Région de Bruxelles Capitale. Notre public cible se compose principalement de demandeurs d'emploi, d'allocataires du CPAS, CPAS mais aussi d'employés ou d'indépendants complémentaires voul voulant ant développer leur projet entrepreneurial. Le GEL opère une mission de service public pour stimuler le tissu entrepreneurial local et régional. Sa localisation ("bas" de Saint-Gilles) Saint lui permet d'être acteur de la revitalisation économique de ce quartie quartierr présentant des indicateurs socio-économiques socio défavorables. Par ailleurs, le GEL a historiquement été responsable de l'accompagnement pour la Commune de Forest. Information et stimulation de l'entrepreneuriat Des es séances d’information hebdomadaires pour les candidats entrepreneurs sont organisées au sein du Village Partenaire ainsi qu'auprès auprès de partenaires (Maison de l’Emploi et de la Formation de Saint Saint-Gilles) Gilles) et ponctuellement auprès d’organismes d’insertion socioprofessionnelle (CF2M, CEFP,…). No Nous us participons également à de nombreux événements portant sur l’autocréation d’emploi à destination du grand public: • La Journée de l'Indépendant de Saint Saint-Gilles (en tant qu'organisateur) organisateur) et la matinée de l’indépendant d’Ixelles, • Séances d’information coll collectives ectives organisées en partenariat avec la Plateforme de l’autocréation de l’emploi de Forest, « Plateforme 1190 CreateYourJob » dans les communes de Forest et Uccle, • Le trajet emploi organisé par la Maison de l’Emploi et de la Formation de Saint-Gilles, Saint • Des es séances d'information ponctuelles à la demande de nos partenaires (écoles, hautes-écoles, hautes Atrium, ...).

15


Accompagnement à la création d'entreprises Principale activité du GEL, l’accompagnement en pré-création se déroule de manière individuelle et personnalisée, et porte sur les domaines suivants : • Analyse du projet et de sa cohérence avec le porteur de projet, • Etude de faisabilité et de rentabilité du projet (étude de marché et plan financier), • Démarches administratives et juridiques, • Recherche de financements et introduction des demandes de crédit. Accompagnement d'entreprises en activité Depuis quelques années, conscients des difficultés que les entrepreneurs rencontrent dans leurs premières années d'activité, nous visons à développer une expertise et une méthodologie liée à l'accompagnement des entreprises en activité, l'accompagnement post-création. Notre public cible se compose principalement des entreprises accompagnées par le Village Partenaire, des indépendants déjà en activité ainsi que des entreprises du "bas" de Saint-Gilles, conformément à notre mission dans le Contrat de Quartier Durable Bosnie (2013-2016) et notre position stratégique dans le quartier. C'est dans cette optique que nous avons développé l'outil de gestion simplifié EcoBox adapté aux TPE's (voir infra - fiche projet EcoBox). Partenariats et réseau Village Partenaire développe et entretient une approche partenariale forte, au bénéfice des entreprises accompagnées. Partenaires locaux (Commune de Saint Gilles et de Forest, CPAS de SG, Mission Locale de SG, Atrium SG et Plateforme 1190 CreateYourJob) - Partenaires en accompagnement (Impulse, 1819, GELs et ACE, JYB, BECI, Baticrea, Backstage, Iles ASBL, Ceraction, CEd, Ideji et Boutique de Gestion) - Partenaires en formation (EFP, Ceraction et Iles ASBL) - Partenaires recherche de locaux (CityDev, Centres d’entreprises, Atrium et The Flex) et Partenaires en financement (BruPart, Brusoc, Crédal, Microstart, Fonds Bruxellois de Garantie, Banques classiques et Hefboom). Une approche durable Le Guichet d'économie Locale de Saint-Gilles se distingue des autres GEL's par son expertise en entreprenariat durable, qui nous permet d'attirer un public plus large, et des projets à plus haute valeur ajoutée. Cette expertise a été développée sur base des liens forts entre Village Partenaire et Groupe One, acteur de référence en entrepreneuriat durable en Belgique francophone. Dans cette optique, et de manière à stimuler les porteurs de projets inscrits dans une démarche d'entrepreneuriat durable, nous dispensons notamment des séances d'information à l'entrepreneuriat durable chaque mois.

16


INDICATEURS PERTINENTS 2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

Total

Indicateurs de réalisation Personnes informées

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

101

241

Projets accompagnés

317

295

319

341

433

446

340

416

Entreprises existantes conseillées

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

42

34

Personnes informées (entrepreneuriat durable)

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

39

78

Personnes intéressées par le développement durable

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

88

170

Créations d'activités (indépendants, entreprises)

32

24

32

24

38

44

46

50

Nombre emplois créés

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

n/c

96,5

58,5

2907

Indicateurs de résultat 290

Nb: suite à l'harmonisation des statistiques des GEL courant 2012, certaines données étaient jusque-là comptabilisées selon nos propres règles. Par souci de cohérence, nous ne communiquons donc pas sur celles-ci avant 2013. EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION - Nécessité de garantir la formation continue des coachs, afin d'accroitre la qualité et l'étendue de l'offre de service. - Importance de la redynamisation du bas de Saint Gilles via notre mission dans le Contrat de Quartier Durable Bosnie et notre position stratégique dans le quartier. - Opportunité de développer notre expertise dans l'accompagnement des entreprises en économie sociale.

17


1.2 CENTRE D'ENTREPRISES DE SAINT-GILLES VILLAGE PARTENAIRE NOM DU PROJET :

ENTREPRENEURIAT

ENTITÉ :

Village Partenaire

TYPE DE PROJET :

Centre d'entreprises de Saint-Gilles - Village Partenaire Hébergement

PÉRIODE DE PRESTATION :

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

2002-2006: travaux 2007 : ouverture Initiateurs du projet: Commune de Saint-Gilles Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale - Citydev Chambre de Commerce de Bruxelles - BECI Mission Locale de Saint-Gilles Brucenter Groupe One

PUBLICS-CIBLES :

Entreprises en création et en activité

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

Annuellement 40 entreprises Entreprises hébergées depuis l'ouverture : 160

LE PROJET Le Centre d'Entreprise de Saint-Gilles - Village Partenaire a été développé dans le cadre du programme Objectif 2 - Feder. Sélectionné en 2000 et mis en œuvre à partir de 2001, l'acquisition et la rénovation du bâtiment ont été entreprises entre 2001 et 2007. Dès 2008, le Centre affiche un taux de remplissage de 100% des locaux disponibles. Depuis lors, le Village Partenaire connaît une dynamique forte et un taux de remplissage toujours proche des 100%, ce qui en fait un des centres d'entreprises les plus complets de la Capitale. Ce succès est d'autant plus remarquable que le choix de sa localisation s'inscrit dans une volonté de revitalisation du tissu socioéconomique du bas de Saint-Gilles, une zone marquée par des indicateurs sociaux et économiques défavorables. Dans ce projet d'envergure, Groupe One a pris successivement le rôle de concepteur et développeur de projet (en vue de l'obtention des fonds européens et de l'acquisition du bâtiment), de maître d'œuvre durant les travaux, et finalement d'animateur et opérateur du Centre (à la réception des locaux). Les employés du Village Partenaire, tant pour la partie Centre d'Entreprises que pour le Guichet d'Economie Locale, sont des employés de Groupe One. Le Centre d'Entreprise en quelques chiffres: 2000m² de surface totale et 1400m² de surface utile mise en location; Surfaces de bureaux de 14 à 90 m²; 40 entreprises hébergées en moyenne; 160 entreprises hébergées depuis sa création; Un loyer de 14,5 €/m² pour les entreprises de moins de 3 ans d'existence et de 19,5 €/m² pour les entreprises de plus de 3 ans.

18


Hébergement Le Centre d'Entreprises met à disposition des bureaux et toute une série de services qui facilite la vie de l’entreprise (sal (salle le et matériel de réunion, accueil secrétariat, photocopieuse, voiture partagée, services du guichet d'économie locale,...). L'offre de bureaux est de type "plug & work": dès d son arrivée, l'entreprise bénéficie de l'ensemble des services du Centre, ainsi que du mobilier et d'une connexion internet et téléphonique individuels. Dans son rôle de stimulation économique, le Centre offre un lieu de convivialité qui promeut les synergies interentreprises, le dynamisme commercial et les échanges entre les société sociétés s hébergées et les entreprises du quartier du midi. Village Partenaire organise des événements pour favoriser la mise en réseau des entreprises hébergées au sein du Village Partenaire Part ainsi que dans les Centres partenaires. Dans ce sens, les Green After Work sont des rencontres bimestrie bimestrielles entre entrepreneurs - networking, échange de bonnes pratiques, découverte d'initiatives économiques innovantes - dans le but de créer les moments propices à la rencontre et la mise en réseau. Renforcement de capacité Les entreprises font appel aux services du Guichet d'Economie Locale (réflexion sur le business modèle et la stratégie d'entreprise, élaboration de tableaux de bord, introduction d'une demande de subside aux investissements, d'une demande de crédit de trésorerie, information sur les aides es à l'emploi, ...). Les entreprises et leur personnel peuvent également suivre des formations via la coupole des Centres d'Entreprises Brucenter (développement des capacités de vente, gérer le stress, apprendre à communiquer,...) ou dans le cadre de partenariats tenariats spécifiques (notamment avec le Centre pour Entreprises en Difficulté - CED/BECI pour le diagnostic stratégique d'entreprise - rôle préventif). Un ancrage local et régional Le Centre assume pleinement son rôle de stimulation économique et sociale sociale.. Il se veut un lieu de promotion d'une économie locale, plurielle et durable. Sur le plan économique et social, le Centre participe activement à la vision régionale et communale de revitalisation du bas de Saint Saint-Gilles. Gilles. Le Centre s'ouvre également sur le quartier : de nombreux partenariats sont noués avec des acteurs locaux (acteurs économiques locaux, CPAS de Saint Gilles, Mission Locale Loca de Saint Gilles, Cenforgil, La Tricoterie, Maison de Jeunes et Maison de quartier, Maison de l'Emploi de Saint Gilles e ett Forest, initiatives du Contrat de Quartier Durable Bosnie). Bosnie Eco-gestion du Centre Sur le plan économique et environnemental, le Centre s'inscrit dans une démarche active d'écogestion : promouvoir et favoriser une utilisation utilisat rationnelle des ressources. Dans ce sens, le Centre a obtenu le plus haut grade du Label Eco Eco-dynamique dynamique (3 étoiles). Ceci est notamment dû aux actions suivantes: Installation nstallation de panneaux solaires sur le toit, d'un mur végétal et d'un potager dans la cour; Mise à disposition d'un mini-centre centre de tri des déchets (y compris certains déchets dangereux, organiques et de bureau); Mise ise en place d'une centrale d'achat de matériel de bureau et de paniers de fruits et légumes (Nos Pilifs) et de produits loca locaux ux (Topino); (Topino) Promotion romotion de la mobilité douce (mise à disposition de vélos partagés et d'une voiture partagée - Cambio; et de solutions de mobilité alternatives); Mise en place d'une dynamique d'Eco-team team impliquant les entreprises du Centre dans la logique d'éco d'éco-gestion.

19


Production alimentaire urbaine Le 19 septembre 2014, près de 400 personnes ont participé à la première édition de Taste of Brussels (voir infra - fiche projet Taste of Brussels), événement de promotion de la filière de production alimentaire urbaine. Il a rassemblé des producteurs agricoles urbains ainsi que des transformateurs typiquement bruxellois. Cet événement célébrait également l'ouverture des espaces de location dans la cave du Centre : suite à l'obtention d'un subside de 65.000 euros de la Loterie Nationale (2012-2013), les caves du Centre ont été entièrement rénovées et aménagées pour accueillir des producteurs agricoles urbains (2013-2014). Depuis septembre 2014, le Centre héberge 4 entreprises de ce genre nouveau (production d'insectes, production de champignons, transformation de moutarde, brasserie). Le Centre y fera la promotion et la démonstration des principes d'économie circulaire appliqués à des TPE en alimentation. Le développement de ce projet au sein du Centre confirme son rôle de promoteur de l'entrepreneuriat innovant. INDICATEURS PERTINENTS Nombre d’entreprises hébergées en 2014

40

Moyenne des entreprises hébergées en 2014

Nombre d'entreprises hébergées depuis la création du Centre

160

Plus de 160 entreprises ont été hébergées depuis la création du Centre

Taux de remplissage du Centre

95%

Taux de remplissage supérieur à 95% depuis l'ouverture du Centre

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Les principaux outils d'évaluation sont: • •

Enquêtes de satisfaction annuelles et lors de la sortie d'une entreprise, Echanges d'informations, reporting et évaluation faites par le réseau BruCenter.

Par ailleurs, l'évolution constante des besoins des entreprises (espace plus petits, coworking, connexion internet toujours plus rapide, apparition de nouvelles technologies (imprimante 3D, techno-lab)) nous pousse à actualiser notre offre de services pour conserver une attractivité forte. Certains aménagements nécessitent néanmoins des investissements que nous répartissons sur plusieurs années. Enfin, l'orientation prise lors de l'aménagement des caves du Centre pour y accueillir des entreprises de production et de transformation alimentaire confirme l'intérêt de ce type d'espaces en ville. Dans ce sens, la Commune de Saint-Gilles, en partenariat avec Groupe One et le Village Partenaire, a déposé un projet Feder 2014-2020 visant la création d'un Centre d'Alimentation Urbaine. Ce lieu unique à Bruxelles fera la démonstration de la possibilité de relocaliser les métiers de production et de transformation alimentaire en ville à travers ses fonctions de sensibilisation, d'accompagnement d'entreprises, de mise en réseau, d'expérimentation de techniques innovantes et d'hébergement des entreprises. A l'heure de l'exposition universelle de Milan ayant pour thème "Nourrir la ville", cette thématique n'a pas fini de faire parler d'elle.

20


1.3 VILLAGE FINANCE FONDS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

ENTREPRENEURIAT

NOM DU PROJET :

Village Finance

ENTITÉ :

Village Finance asbl

TYPE DE PROJET :

Soutien financier aux PME

FEDER 2004-2007 / FEDER 2007-2014

TERRITOIRE :

Bruxelles, Zone d’Intervention Prioritaire

PÉRIODE DE PRESTATION : PARTENAIRES :

PUBLICS-CIBLES :

Bourses Coup de Pouce : demandeurs d’emplois, allocataires du CPAS Entrepreneuriat durable : porteurs de projets innovants au regard du développement durable.

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

Accompagnement: Réseau des Guichets d’économie locale, Ceraction, Iles Asbl; Financement: Brusoc, Crédal, Fonds de Participation; (construction, Nombreux partenariats thématiques alimentation, économie sociale). • • •

81 bourses Coup de Pouce octroyés (205 dossiers analysés) 31 Bourses Entrepreneuriat durables octroyées (103 dossiers) 1 bourse Ecoconstruct’if (6 dossiers)

LE PROJET Lancé fin 2009, Village Finance est un fonds de développement économique local qui vise à soutenir la création et le développement de très petites entreprises en zone d'intervention prioritaire via l’octroi de bourses au démarrage ou au développement d'activité. Dispositif unique en Région bruxelloise, Village Finance se situe à la croisée des chemins des porteurs de projets, des structures d'accompagnement et de soutien à l'initiative économique et des organismes de financement. Financé par le Feder (Fonds Européens de Développement Régional), Village Finance est responsable de l'octroi: • de bourses « Coup de Pouce » de 6200 euros qui visent l’autocréation d’emploi auprès des demandeurs d’emplois et allocataires sociaux qui ne disposent pas de fonds propres pour démarrer leur activité, • de bourses « Entrepreneuriat durable » de 6200 euros pour les porteurs de projets de type business verts ou des entreprises d’économie sociale, qui démarrent une activité marchande s'inscrivant dans une démarche de développement durable, • de bourses "Eco-constructif" de 6200 à 18600 visant à soutenir les entreprises s'inscrivant à la fois dans le secteur de l'éco-construction et de l'économie sociale. Les bourses octroyées viennent en complément d’un crédit contracté par le porteur de projet, de manière à favoriser l’effet de levier financier.

21


INDICATEURS PERTINENTS Nombre d’entreprises créées

104

Nouvelles entreprises créées entre 2009 (date effective de lancement du projet) et 2014

Nombre d’emplois créés

236

Sur l’ensemble de la programmation

Nombre de bourses octroyées

115 bourses

Nombre d'entreprises soutenues sur l'ensemble de la programmation

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Au vu des résultats engrangés lors des deux programmations auxquelles Village Finance a participé (2004-2007 puis 2007-2014), et des soutiens exprimés par les partenaires du projet pour la programmation 2014-2020, nous soulignons l'intérêt de ce dispositif pour la stimulation de l'entrepreneuriat à Bruxelles.

22


1.4 BOOST YOUR TALENT! STIMULATION A L'ESPRIT D'ENTREPRENDRE

ENTREPRENEURIAT

NOM DU PROJET :

Boost Your Talent

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Sensibilisation - Stimulation à l'esprit d'entreprendre Bruxelles

PÉRIODE DE PRESTATION : PARTENAIRES :

2008-2014

-Elèves du secondaire -Elèves du supérieur -Enseignants/animateurs

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

-138 enseignants/animateurs formés à l’utilisation de l’outil -1666 participants directs aux formations -28 établissements

TERRITOIRE :

PUBLICS-CIBLES :

Impulse.brussels, Les Jeunes Entreprises, ICHEC-PME, Unizo

LE PROJET Lancé fin 2008, « Boost Your Talent » propose aux écoles et aux structures locales travaillant avec des jeunes de participer à un programme de formation à l’esprit d’entreprendre. Le projet concerne principalement les écoles et structures travaillant avec les jeunes situés dans la zone d'intervention prioritaire (ZIP), sur les communes de Bruxellesville, Schaerbeek, Anderlecht, Molenbeek, Forest, Saint-Gilles et Saint-Josse-Ten-Noode. Ce projet d'envergure est né d'un partenariat fort entre plusieurs structures de formation à l'entrepreneuriat et Impulse (rôle de coordination). Au total, Boost Your Talent a formé plus de 13.000 élèves et plus de 900 accompagnateurs, enseignants ou animateurs. Groupe One contribue largement au succès du programme. En effet, chaque partenaire a une spécialité complémentaire de celle des autres, que ce soit en termes de catégories d’âge ou de méthodologie. Dans ce programme, le rôle de Groupe One consiste à : • réaliser des activités "punchantes" de stimulation (1/2 à 1 journée) au début d’un processus de sensibilisation ; • démythifier le concept d’entrepreneuriat : toutes les catégories sociales sont concernées, tous les profils sont utiles. Nous insistons sur le fait qu'entreprendre ne correspond pas nécessairement à créer une start-up (il existe beaucoup d’autres débouchés). La stimulation de l'esprit d'entreprendre doit permettre aux participants de décomplexer par rapport à la prise en main d'un projet professionnel et personnel qui leur ouvrira des horizons (intrapreneuriat, entrepreneuriat, projet de vie) ; • couvrir certains thèmes abordés lors des cours (exemple : comprendre et calculer un seuil de rentabilité, la gestion d’une entreprise, découvrir quel entrepreneur sommeille en nous, comprendre l’offre et la demande, la négociation, la communication, la consommation responsable, le développement durable et ses liens avec l’entreprise, etc.). • permettre la prise de confiance des participants par rapport à leurs projets individuels et collectifs; • faire réfléchir les participants à un projet de vie; • donner aux participants l’esprit d’initiative et d’équipe.

23


INDICATEURS PERTINENTS Enseignants/animateurs formés à l’utilisation des outils de stimulation entrepreneuriale Participants directs aux formations

138 1.666

Etablissements

28

Outils développés pour stimuler l’esprit d’entreprendre en Zone d’Intervention Prioritaire à Bruxelles.

8

Des interventions auprès de 320 participants ont déjà été programmées pour le premier semestre 2015, d'autres demandes ont également été reçues. Les formations ont été délivrées auprès de 28 établissements localisés en Zone d'Intervention Prioritaire (ZIP) • jeu j@school15+ (8 types de débriefing différents) • jeu j@school 12-14 (4 types de débriefing différents) • Animation Haute Ecole courte • Animation Haute Ecole longue (min 3 types de débriefings différents) • Animation sur salon et événement • Présentation du « parcours indépendant » • Entrepreneur d'un jour (commun avec LJE) • Formation de professeur/animateur

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION • Collectivement : nous développons des parcours durant lesquels les participants utiliseront les services de tous les partenaires du projet dans un projet articulé. Nous avons commencé à développer cette approche et elle sera accentuée • Développer divers partenariats structurels • Dépasser le cadre scolaire • Créer des animations non seulement en amont auprès des jeunes dans leur scolarité, mais encore en-dehors et après celle-ci, de façon à repérer et/ou entretenir la flamme entrepreneuriale

24


1.5 SAACE ACCOMPAGNEMENT À L'AUTO-CRÉATION D'EMPLOI

ENTREPRENEURIAT

NOM DU PROJET :

SAACE

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

sensibilisation, formation, accompagnement pré- et postcréation

PÉRIODE DE PRESTATION :

2011-2014

TERRITOIRE :

Wallonie – région du centre (Hainaut) et Brabant Wallon

PARTENAIRES :

Nombreux acteurs et partenaires régionaux et locaux (20+), notamment les autres structures agréées SAACE

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projet (tout public, majorité de demandeurs d'emploi)

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

Voir indicateurs ci-dessous

LE PROJET Il s’agit de l’activité telle que décrite dans le décret : Art. 1 . Dans le cadre du présent décret, on entend par: 1° « S.A.A.C.E. »: la structure d’accompagnement à l’autocréation d’emploi qui a pour objet social principal l’accompagnement, le conseil, le suivi et, le cas échéant, la mise en situation de demandeurs d’emploi ayant pour objectif le développement d’une activité économique en vue de créer leur propre emploi; 2° « porteur de projet »: tout demandeur d’emploi qui propose un projet de création d’activités dans le but de réaliser ultérieurement son installation principale en tant qu’entrepreneur;

Les activités menées dans le cadre de l’accompagnement suivent un parcours dont le déroulé est le suivant : 1. La sensibilisation : sensibilisation à la création d’entreprise, séances d’information collective 2. Accueil/Diagnostic (clarification du projet, définition d’un plan de travail et mobilisation des ressources techniques) : La phase de diagnostic se réalise principalement en individuel et permet la construction d'un plan d'accompagnement. Il permet au porteur de projet d'envisager l'accompagnement dans son ensemble et à l'accompagnateur de préciser la manière de répondre aux besoins exprimés par le porteur de projet. Le diagnostic aboutit sur le comité de validation interne, qui va vérifier le parcours antérieur du porteur de projet dans d'autres SAACEs. Le cas échéant, la SAACE est contactée pour estimer le temps total réalisé au sein des SAACE et calculer le temps restant.

25


3. Accompagnement avant création Les grands éléments proposés dans cette phase sont : Analyse du marché, définition de la stratégie, établissement du plan de démarrage opérationnel, mobilisation des financements) Post-création : le suivi se fait principalement à un niveau individuel et dépend de l'intérêt du porteur de projet d'en bénéficier. Voici les étapes principales du processus : 1. Avant le démarrage de l'activité, proposition du suivi post-création, si le porteur de projet marque son intérêt, un plan d'accompagnement post-création est établi avec les missions et les points d'évaluation principaux en fonction de l'activité. 2. Après 3 à 6 mois d'activité : 1er rappel téléphonique. L'objectif est de diagnostiquer la situation du porteur de projet 3. Après 6 mois d'activité : 1er entretien post-création. Révision des différents aspects de son activité en fonction du plan d'accompagnement (gestion financière, gestion administrative, communication,...) 4. Après 1 an : proposition d'une deuxième rencontre. Révision de l'évolution de l'activité, identifier les actions à mettre en place, évaluer les aides disponibles INDICATEURS PERTINENTS Sensibilisation Diagnostic Accompagnement Création Suivi post-creation Sorties positives

821 495

2014 : 210 2014 : 116

324 89 46 187

2014 : 99 2014 : 27 2014 : 12 Il s’agit ici des porteurs qui ne créent pas mais se réinsèrent soit en retrouvant un emploi, soit via de la formation soit se réorientent vers une structure plus adéquate à leur projet. 2014 : 41

26


1.6 APPEL A PROJETS FOREM JE CRÉE MON ENTREPRISE EN 7 JOURS

ENTREPRENEURIAT

NOM DU PROJET :

FOREM

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Formation

PÉRIODE DE PRESTATION :

2007-2014

TERRITOIRE :

Wallonie

PARTENAIRES :

N/A

PUBLICS-CIBLES :

Demandeurs d’emploi

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

525

LE PROJET Il s’agit de l’activité telle que décrite dans le décret : Il s’agit d’un parcours de formation à destination des demandeurs d’emplois. La formation à pour objectif de donner les bases et outils nécessaire afin de structurer et d’avancer sur son projet d’entreprises ou d’indépendants. La formation s’étale sur une période de 3 semaines. Elle se compose de 8 jours complets de formation, 2 entretiens individuels et 4 jours de mission. Dans le cas des missions, il s’agit (il s’agit de rechercher de l’information propre à son projet ex : identifier et lister concurrents directs) pour un groupe de 8 à 12 personnes. L’objectif est de : • sensibiliser les participants à la méthodologie pour développer une activité d'indépendant • sensibiliser aux perspectives économiques et notamment en y intégrant les enjeux du développement durable • fournir les outils nécessaires à la préparation d'un tel projet • informer sur l'ensemble des démarches et étapes à effectuer les mettre en relation avec les structures d'accompagnement adaptées au projet, voire aux structures de réorientation en cas de démotivation positive.

INDICATEURS PERTINENTS Nombres de participants Nombre de personnes ayant trouvé un emploi dans les 6 mois de fin formation

525

Nombre de personnes ayant créé ou étant accompagnées en vue de créer, dans les 6 mois de fin de formation

27

2014 : 49 2014 : 12 2014 : 13


1.7 J’ENTREPRENDS@SCHOOL SENSIBILISATION A L'ESPRIT D'ENTREPRENDRE

ENTREPRENEURIAT

NOM DU PROJET :

J’entreprends@school

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Sensibilisation - Stimulation à l'esprit d'entreprendre

PÉRIODE DE PRESTATION :

2008-2014

TERRITOIRE :

Wallonie

PARTENAIRES :

Agence pour l’Entreprise et l’Innovation, Les Jeunes Entreprises, ICHEC-PME, 100.000 entrepreneurs

PUBLICS-CIBLES :

Elèves du secondaire Etudiants du supérieur

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

2027 participants directs aux formations

LE PROJET Dans le cadre de la mission de sensibilisation à l’esprit d’entreprendre de l’AEI (Entrepreneuriat 3.15), Groupe One a été sélectionné comme opérateur « Entrepreneuriat Durable » afin d’intervenir au près de son public cible (étudiants/élèves du secondaire et supérieur) avec une offre diversifiée d’outils et services ; Expertise/Mission : Sensibilisation des étudiants à l’esprit d’entreprendre et à l’entrepreneuriat durable par la pédagogie active. Actions clés : • Business Game : HomoResponsabilis, J’entreprends@school • Accompagnement de groupes en simulation de projet d’entreprise vers la durabilité (coaching, créativité, Business Model Canvas) • Conférences interactives (Entrepreneuriat durable et économie circulaire) • Séances d’information sur le secteur de l’accompagnement à la création d’entreprises • Développement de l’outil Ecolabel pour les projets d’entreprises académiques Groupe One mets ses actions prioritairement au service des opérateurs principaux du programme tels que : l’AEI elle-même, l’asbl Les Jeunes Entreprises et l’asbl Step 2 You.

28


INDICATEURS PERTINENTS Participants directs aux formations

2027

Nombres d’étudiants /élèves sensibilisés par nos actions

Prestations

81

Nombre d’intervention dans les institutions scolaire

Actions

7

Nombres de nouvelles actions menées sur les deux dernières années

Evènements

10

Nombre de participation aux évènements de nos partenaires

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Cette nouvelle mission en tant qu’opérateur « Entreprenariat Durable » est une belle opportunité qui est le fruit d’une collaboration fructueuse depuis 2007. Ces deux années ont permis de développer de nouvelles actions et collaboration dans le cadre de notre programme « j’entreprends@school ». Pistes d’évolution : • Poursuivre le développement du programme en collectif, avec les opérateurs partenaire. Création de « parcours entrepreneuriaux » pour les établissements scolaires et académiques. • Développer un programme de sensibilisation à l’économie circulaire en partenariat avec les CEI. • Renforcer l’adéquation de nos actions avec celles de nos partenaires.

29


2. ENTREPRENEURIAT DURABLE

SECTION

FICHE PROJET

PAGE

2.

Entrepreneuriat durable BRUXELLES

2.1

Animation économique verte Brussels Sustainable Economy

31

2.2

Animation économique territoriale Contrat de Quartier Durable "Maelbeek"

33

2.3

EcoInnov - Greening Starters

36

2.4

EcoCoach

38

2.5

Aquaponiris

39

2.6

EcoReca

40

2.7

Conserverie sociale

42

WALLONIE 2.8

CoCooking

44

2.9

Circuits courts Braine Agricourt

45

30


2.1 BRUSSELS SUSTAINABLE ECONOMY (BSE) ANIMATION ECONOMIQUE VERTE

ENTREPRENEURIAT DURABLE

NOM DU PROJET :

Brussels Sustainable Economy (BSE)

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Sensibilisation et accompagnement des porteurs de projets verts / durables Bruxelles

PÉRIODE DE PRESTATION :

2008 - 2014

PARTENAIRES :

impulse.brussels, Bruxelles Environnement

• • •

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

2.385

TERRITOIRE :

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projets Entreprises en activité Pôles d'expertise sectorielle, acteurs institutionnels, réseaux d'entreprises

LE PROJET Le projet BSE a pour objectif de définir, d’élaborer et de mettre en œuvre un plan stratégique de développement de filières économiques dans le domaine de l’environnement en Région bruxelloise. L’ambition de ce plan est de créer de l’activité économique et de l’emploi par la dynamisation de filières environnementales en Région bruxelloise. Nos actions se concentrent sur 6 filières : la construction durable, les énergies renouvelables, la chimie verte et la biotechnologie verte et blanche, les déchets, l’eau et l'alimentation durable. Les actions : • • • •

Elaboration d'un plan stratégique de développement des filières vertes à Bruxelles : évaluation du potentiel économique et en termes d'emplois de 6 filières et 19 sous-filières Veille et prospection de filières vertes : identification de technologies et secteurs innovants pouvant mener à des créations d'entreprises sur le marché bruxellois Animation économique verte : événements thématiques de sensibilisation sur les filières vertes Accompagnement à la création d'entreprises : validation des opportunités de business, études de faisabilité économiques et techniques, positionnement dans les filières émergentes, mise en réseau avec des acteurs confirmés/partenaires potentiels, recherche de sources de financement spécialisées (InnovIris, Business Angels, projets européens), innovation par le business modèle.

31


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de créations d’entreprises vertes Nombre de créations d’emploi Nombre d’événements Nombre de personnes sensibilisées à l’entreprenariat vert

40

Cet indicateur porte sur les créations d’entreprises réalisées par des porteurs de projet accompagnés par Impulse (département BrusselsGreenTech) et par Groupe One.

84,5 46 2.385

Comprend des conférences thématiques, des séances d'information sur l'entreprenariat durable, des formations sur l'entreprenariat durable et des interventions lors de colloques et salons Chiffre correspondant au nombre de participants aux événements thématiques

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION CIRCULAR BXL (projet Feder 2014-2020), est une extension du projet BSE qui propose de poursuivre la stimulation entrepreneuriale durable avec un focus territorial. Il diffère donc de l'approche BSE qui est structurée autour de "filières". Il s’agit davantage de favoriser la création d’entreprises durables répondant aux besoins du territoire, en appliquant localement les principes de l'économie circulaire (ressources, compétences, réseau). Les actions de veille, de coaching collectif et de prototypage seront amplifiées afin d'accélérer le processus de validation, test et lancement de business innovants.

32


2.2 CONTRAT DE QUARTIER DURABLE "MAELBEEK" ANIMATION ECONOMIQUE TERRITORIALE

ENTREPRENEURIAT DURABLE

NOM DU PROJET :

Contrat de Quartier Durable Maelbeek - Ixelles

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Stimulation économique

PÉRIODE DE PRESTATION :

01/2014 – 12/2017

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

EcoRES, Commune d’Ixelles, nombreux partenaires locaux

PUBLICS-CIBLES :

Tissu associatif, économique, citoyen

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

N/A

LE PROJET Dans le cadre du contrat de quartier durable, Groupe One propose une stratégie de développement économique local au cœur du quartier Maelbeek à Ixelles. L’objectif principal est la création d’activités économiques dans le quartier. La méthodologie se base sur les principes du développement territorial local et de l’économie circulaire, dans une logique participative et dans le but de satisfaire des besoins locaux. Le processus a débuté par un diagnostic participatif afin de déterminer les besoins et les ressources du quartier. De ce constat, et en concertation continue avec les parties prenantes du quartier, émergent des propositions de création d’activités économiques économique qui répondent nt aux besoins identifiés. L’accent sera mis sur l’utilisation des ressources localement disponibles. Cette stratégie de développement local implique l'ensemble du tissu local en mobilisant les ressources matérielles et immatérielles immatér disponibles sur le ter territoire. ritoire. Elle vise donc la dynamisation du quartier pour le bénéfice de tous les acteurs du quartier : entreprises existantes, administration, demandeurs d’emplois, milieu associatif et plus généralement les habitants.

33


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de créations d’entreprises Nombre de créations d’emploi Structures accompagnées Workshops capacity building organisés

en construction en construction en construction en construction

Etant donné que le projet a été initié début 2014 et que les indicateurs seront déterminés à l'issue de la phase de diagnostic, il n'est pas possible de les communiquer à ce stade. Idem Idem Idem

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION A ce stade, les orientations choisies et les actions initiées sont en ligne avec les objectifs du projet. La méthodologie proposée vise à déterminer plus précisément des objectifs chiffrés pour l'action. Ceci se fera à la suite du diagnostic territorial et du diagnostic participatif. Ces deux phases sont actuellement en cours de réalisation. • •

Workshop « acteurs relais » le 17/12 (état des lieux du pré-diagnostic et co-construction du processus de mobilisation des parties prenantes), Début 2015 : démarrage du diagnostic participatif

34


ENTREPRENEURIAT DURABLE

2.3 ECOINNOV (GREENING STARTERS) NOM DU PROJET :

EcoInnov / Greening Starters

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Formation-accompagnement

PÉRIODE DE PRESTATION :

2012 – 2014

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Village Partenaire

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projet

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

2012 (session test) : 17 2013 : 47 2014 : 43

LE PROJET L’action Greening Starters (connue sous l'appellation "EcoInnov") vise le développement et la prestation d'un cycle de formation et d’accompagnement ayant pour objectif de stimuler l’émergence de projets entrepreneuriaux à plus-value économique et environnementale dans le cadre des filières économiques de l'environnement. Greening Starters vise trois types de publics : 1) des candidats entrepreneurs tous profils sans projet et qui seront encouragés à s’orienter vers les filières vertes; 2) des porteurs de projets classiques ouverts à une conversion de leur business model vers les filières économiques de l’environnement et des business modèles innovants en termes de durabilité; 3) des porteurs de projets verts peu / moyennement qualifiés souhaitant revoir les idées fondatrices de leur projet et réévaluer leur positionnement par rapport aux marchés des business verts. L'innovation de la méthodologie développée et de la dynamique engagée est double: -d'une part, il s'agit d'un cycle de formation-accompagnement qui permet donc de renforcer les capacités des porteurs de projet (gestion financière et opérationnelle, maîtrise d'outil d'innovation par la business modèle), -d'autre part, l'alternance des approches collective et individuelle permet de créer des dynamiques propices à l'émergence de solutions créatives.

35


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de participants

100

Nombre de projets coachés

34

Porteurs de projet participant au cycle de formation-accompagnement 10 - 2012 / 47 - 2013 / 43 - 2014 26 en 2013 ; 21 en 2014

Nombre de créations d’entreprises

12

4 créations d'entreprises; 8 projets en test dans une coopérative d'activité

EVALUATION INTERNE& PISTES D'AMÉLIORATION • Le développement de la méthodologie et sa mise en pratique se sont avérés très pertinents par rapport à l'objectif de ce module. • La session EcoInnov dédiée aux métiers de l'alimentation durable nous a confortés dans le potentiel de ce type de formation-accompagnement. Aussi, la possibilité de thématiser ces formations sur certains secteurs d'activité permettrait d'apporter un contenu sectoriel plus marqué et pousser le développement de filières particulières. Nous pensons aux secteurs de la construction, ressources-déchets, du commerce de détail, des métiers créatifs (collaboration éventuelle avec le MAD), de l'entrepreneuriat jeune et de l'innovation sociétale. • Par ailleurs, il serait bénéfique de se pencher sur la création d'une communauté entrepreneuriale inscrite dans une dynamique d'innovation par le business modèle. Cette communauté pourrait échanger les retours d'expérience, méthodes, outils et pratiques qui ont fonctionné dans le cadre de projets spécifiques.

36


ENTREPRENEURIAT DURABLE

2.4 ECOCOACH NOM DU PROJET :

Village Finance

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Accompagnement pré-création création et mise en réseau

PÉRIODE DE PRESTATION :

1/12/13 - 30/11/14

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Village Partenaire, BECI, Crédal

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projet dans la filière de l'alimentation

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

32

LE PROJET Développement d'une méthodologie d'accompagnement en vue de proposer un parcours de formation-accompagnement formation à destination de porteurs de projet désireux de créer leur entreprise en alimentation durable.

Plusieurs modules sont proposés: • Accompagnement collectif sur l'entreprenariat en alimentation durable • Elaboration de business modèless innovants en matière d' d'alimentation durable • Accompagnement ccompagnement (collectif et individuel) en vue de renforcer le positionnement des projets d'entreprise. A cette fin, 6 séances séanc d'information thématiques ont été développées spécifiquement (aspects ects réglementaires et certification, gestion des fournisseurs, communication, gestion financière, gestion environnementale, économie locale). Une attention particulière est donnée à la création de valeur des activités entrepreneuriales (business modèles mo innovants). • Travail sur la mise en réseau des entrepreneurs Plusieurs publics sont visés à travers ce parcours : (a) les porteurs de projets classiques en alimentation, (b) les porteurs de projets "verts" en alimentation et (c) les entrepreneurs existants. INDICATEURS PERTINENTS Nombre de participations au module de formation-accompagnement Nombre de participations aux modules thématiques

12 20

EVALUATION INTERNE& PISTES D'AMÉLIORATION • Les évaluations des participants sont très positives. Nous notons que certains porteurs de projet aimeraient obtenir davantage davanta d'informations pratiques, comme des listes de fournisseurs et leurs principales conditions de vente.

37


ENTREPRENEURIAT DURABLE

2.5 AQUAPONIRIS NOM DU PROJET :

Aquaponiris

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Formation

PÉRIODE DE PRESTATION :

2012 – 2013: développement et prestation de la formation pilote 2015: commercialisation des modules de formation

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Mission Locale de St Gilles, Village Partenaire

PUBLICS-CIBLES :

Demandeur d’emplois et grand public

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

SPPIS : 18 personnes formées (technique aquaponie + gestion) IBGE : 99 personnes sensibilisées (Aquaponie et métiers verts)

LE PROJET Le projet Aquaponiris a pour objectif de favoriser la réinsertion socioprofessionnelle en proposant un cycle de formation en alimentation durable centré sur le développement d’unités agricoles urbaines de petite échelle (unités aquaponiques). En parallèle, deux processus sont menés : primo, l’étude de faisabilité d'une petite entreprise d'économie sociale servant à démontrer la viabilité d'une activité de production agricole urbaine ; secundo, la sensibilisation et la formation aux nouveaux métiers de l’alimentation durable dans un contexte urbain. Vu le nombre croissant de demandes ponctuelles de formation, nous organisons de nouveaux cycles de formations à partir de janvier 2015.

INDICATEURS PERTINENTS Nombre de demandeurs d'emploi formés (2013)

18

Nombre de personnes sensibilisées (2013)

99

Nombre d’expressions d’intérêt pour des visites et formations (2014) Etude réalisée sur les business modèles en aquaponie Supports de communication développés

210

2 formations en technique aquaponique et notions de base en gestion et entrepreneuriat 8 séances de sensibilisation : agriculture urbaine, aquaponie, alimentation durable et les filières associées Première formation prévue le 8 janvier 2015

1

Potentiel de création d’une entreprise en économie sociale

3

Flyers, Panneaux et Site web

38


2.6

ECO’RECA: L’HORECA D DURABLE À PORTÉE DE TOUS

ENTREPRENEURIAT DURABLE

NOM DU PROJET :

Eco’reca: l’horeca durable à portée de tous

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Accompagnement post--création

PÉRIODE DE PRESTATION :

Décembre D 2013 – décembre 2014

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Bruxelles Environnement et Bruxelles Mobilité

PUBLICS-CIBLES :

Entreprises en Horeca

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

8 entreprises

LE PROJET Objectif du projet : engager ngager l'horeca dans une démarche de durabilité durabilité, multiplier les entreprises impliquées et améliorer les outils qui serviront à accompagner ce changement changement. Les moyens mis en œuvre : •

• • • •

Création d’une méthodologie d’accompagnement de l‘Horeca via l'EcoToolkit qui est composé de trois outils : o Ecoscan : outil de diagnostic environnemental simplifié o Ecomapping : outil visuel qui aide les gestionnaires et employés de petites structures à identifier, analyser et gérer leur performance environnementale o Ecotips : base de données d’actions pour améliorer l’empreinte reinte écologique/carbone Création d’un réseau d'accompagnateurs « Horeca durable » (7 coachs) Sensibilisation et accompagnement de 8 Horeca Point d’attention sur la mobilité (mobilité clients, nouveaux conseils) Sensibilisation de la clientèle : diffusion des résultats et des bonnes pratiques sous forme écrite et visuelle (réalisation de 2 vidéos) via Facebook (du 5/11 au 20/11) et lors d’un événement Green After Work le jeudi 20/11 au Village Partenaire. Partenaire

39


INDICATEURS PERTINENTS Nombre d’horeca accompagnés

8

Nombre de structures d'accompagnement formées «Horeca Durable»

3

Nombre d’accompagnateurs formés «Horeca Durable»

7

Nombre de personnes informées sur les résultats et les bonnes pratiques

Profil de participants (voir ci-dessous)

8.888 contacts dans notre base de données Infolettre de l'entreprenariat durable + 10.460 personnes atteintes via campagne Facebook

19.348

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION • Mandat de Groupe One : ce projet nous conforte dans notre vision du besoin de simplification des outils de gestion environnementale pour TPE. Il est donc indispensable de diffuser des outils simples et ne demandant pas trop de moyens humains et financiers. • Besoins des HORECA : 1/ besoins d’accompagnement 2/ besoins de structuration • Ambitions et challenges :1/ pouvoir toucher un plus grand nombre d’Horeca non sensibilisés et des établissements installés depuis de nombreuses années, qui auront sans doute plus de difficulté à changer certaines habitudes ancrées dans leur fonctionnement quotidien. 2/ toucher d’autres secteurs d’activités.

40


ENTREPRENEURIAT DURABLE

2.7 CONSERVERIE SOCIALE NOM DU PROJET :

Conserverie sociale (Co-cooking bxl)

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Formation et accompagnement en collectif

PÉRIODE DE PRESTATION :

mai – décembre 2014

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Crédal, BCDE Catering

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projets et indépendants dans le secteur de la transformation alimentaire

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

18 porteurs de projet

LE PROJET Le projet « Conserverie sociale » est développé sur le modèle wallon « Co-cooking ». Ce projet propose un accompagnement complet au développement de TPE de transformation alimentaire durable afin de favoriser l’accès de tous à une alimentation locale de qualité. Toutes les facettes nécessaires au lancement d’un projet d’entreprise durable sont réunies dans un accompagnement continu. Trois sessions de formation « Mise en bouche » ont été organisées par les partenaires du projet à savoir Crédal Conseil, Crédal Entreprendre et Groupe One. A long terme, le projet vise à mutualiser des infrastructures répondant au besoin des petits transformateurs en phase de création, des publics plus précarisés et éventuellement des groupes de citoyens pouvant s’inscrire dans la démarche. Crédal Conseil et Groupe One remettent un projet FEDER en ce sens. Dans la première phase de ce projet, une cuisine agréée accessible en transport en commun est louée et mise à disposition des porteurs. La faisabilité de l’investissement dans un lieu autoportant est analysée dans la deuxième phase du projet. La cible du projet Co-cooking est double. D’une part, les porteurs de projet participent à la formation pour affiner/renforcer leur business modèle/business plan de transformation de produits alimentaires. D’autre part, les indépendants, en phase de lancement/développement de leur activité, partagent une cuisine pour tester leur activité de transformation alimentaire.

41


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de personnes formées

36

Demandeurs d'emploi, employés, indépendants

Nombre de projets accompagnés

10

Projets pour lesquels des accompagnements ont démarré

Nombre de créations

en cours

A ce stade, une demande de financement a été introduite pour la création d'une activité. Considérant qu'un accompagnement prend entre 3 et 9 mois avant la création de l'activité, les indicateurs d'impact complets seront disponibles au troisième trimestre 2015.

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Les évaluations des participants étaient très positive, à la fois sur les aspects liés à l'organisation pratique qu'au niveau du contenu de formation ou de la valeur ajoutée des formateurs-accompagnateurs (et de la complémentarité entre Groupe One et Crédal). Ces résultats positifs ne nous surprennent pas, car il s'agit de la seule formation de ce type en Belgique francophone.

42


ENTREPRENEURIAT DURABLE

2.8 CO-COOKING NOM DU PROJET :

Co-Cooking

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Formation et accompagnement en collectif

PÉRIODE DE PRESTATION :

mai – décembre 2014

TERRITOIRE :

Wallonie

PARTENAIRES :

Crédal, Végétable

PUBLICS-CIBLES :

Porteurs de projets et indépendants dans le secteur de la transformation alimentaire

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

18 porteurs de projet

LE PROJET Co-cooking propose un accompagnement complet au développement de TPE de transformation alimentaire durable afin de favoriser l’accès de tous à une alimentation locale de qualité. Toutes les facettes nécessaires au lancement d’un projet d’entreprise durable sont réunies dans un accompagnement continu. Trois sessions de formation « Mise en bouche » ont été organisées par les partenaires du projet à savoir Crédal Conseil, Crédal Entreprendre et Groupe One. A long terme, le projet vise à mutualiser des infrastructures répondant au besoin des petits transformateurs en phase de création, des publics plus précarisés et éventuellement des groupes de citoyens pouvant s’inscrire dans la démarche. Crédal Conseil et Groupe One remettent un projet FEDER en ce sens. Dans la première phase de ce projet, une cuisine agréée accessible en transport en commun est louée et mise à disposition des porteurs. La faisabilité de l’investissement dans un lieu autoportant est analysée dans la deuxième phase du projet. La cible du projet Co-cooking est double. D’une part, les porteurs de projet participent à la formation pour affiner/renforcer leur business modèle/business plan de transformation de produits alimentaires. D’autre part, les indépendants, en phase de lancement/développement de leur activité, partagent une cuisine pour tester leur activité de transformation alimentaire.

43


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de personnes formées

18

Demandeurs d'emploi, employés, indépendants

Nombre de projets accompagnés

16

Projets pour lesquels des accompagnements ont démarré

Nombre de créations

10

A ce stade, une demande de financement a été introduite pour la création d'une activité. Considérant qu'un accompagnement prend entre 3 et 9 mois avant la création de l'activité, les indicateurs d'impact complets seront disponibles au troisième trimestre 2015.

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Les évaluations des participants étaient très positives, tant sur les aspects liés au contenu de la formation que sur la valeur ajoutée des formateurs-accompagnateurs (et de la complémentarité entre Groupe One et Crédal). Ces résultats positifs ne nous surprennent pas, car il s'agit de la seule formation de ce type en Belgique francophone.

44


2.9 CIRCUITS COURTS BRAINE AGRICOURT

ENTREPRENEURIAT DURABLE

NOM DU PROJET :

Braine Agricourt

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

PÉRIODE DE PRESTATION : PARTENAIRES :

2014

TERRITOIRE :

Consolidation de filières courtes de vente des produits du terroir Wallonie

PUBLICS-CIBLES :

Producteurs brainois, porteurs de projet

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

50

ADL de Braine-le-Comte, Crédal

LE PROJET Le projet Braine Agricourt vise à favoriser les circuits courts et la création d’emploi durables à Braine-leComte. Inspiré d'initiatives locales (GAL d’entre Sambre et Meuse, Agricovert, …) et soutenu par des experts et acteurs locaux et communaux, le projet vise à : •

réunir les producteurs locaux de Braine-le-Comte sur un/des projets communs et à les aider à structurer leurs réalisations;

améliorer le profil économique de la Ville de Braine-le-Comte;

mettre en place une filière de commercialisation qui permettra la relocalisation des échanges de biens alimentaires dans une optique écologique, humaine et de développement de l’économie locale. En 2014, le projet consistait en l’étude de faisabilité de la création d’une structure proposant un nouveau dispositif de distribution des produits agricoles de la région de Braine-le-Comte. INDICATEURS PERTINENTS Nombres de producteurs participants au projet Nombre de porteurs de projet désirant créer leur propre emploi

15 5

Il s’agit ici principalement de personnes désireuses de commercialiser de produits en circuits courts ex : épiceries.

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION En 2015, le projet consiste à mettre en place une filière de commercialisation des produits disponibles dans les fermes actuelles. Des pistes de financement permettront de mener à bien la suite de ce projet.

45


3. DISPOSITIFS INNOVANTS

SECTION

FICHE PROJET

PAGE

3.

Dispositifs innovants

3.1

EcoBox

47

3.2

EcoToolkit

49

3.3

Stimulation de la filière d'agriculture urbaine

52

3.4

Taste of Brussels

53

3.5

Projet d'incubation "Tiffin"

55

46


DISPOSITIF INNOVANT

3.1 ECOBOX NOM DU PROJET :

EcoBox

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Développement d'un outil de gestion EcoBox à destination des TPE

PÉRIODE DE PRESTATION :

2012: conception 2013: développement de l'outil informatique 2014: tests et déploiement

TERRITOIRE :

Bruxelles (dans un premier temps)

PARTENAIRES :

Impulse.brussels, Beci, CED, Crédal, Accenture

PUBLICS-CIBLES :

Structures d'accompagnement Porteurs de projet et entreprises en activité (pré et post-création)

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

2.600 (objectif)

LE PROJET Face aux constats de l'inexistence d'outils de gestion adaptés aux TPE et risques de faillites dus au manque de tableau de bord au sein des TPE, Groupe One et le Village Partenaire ont développé l'outil de gestion EcoBox. Ces constats ainsi que le besoin d'un outil spécifique sont partagés par différents acteurs tels que le CED, Beci, Impulse et Credal. Ceux-ci sont devenus partenaires du projet et suivent le développement de l'outil via les comités de pilotage et d'accompagnement. EcoBox a pour objectif d’aider les indépendants et TPE à améliorer la gestion financière de leur activité en leur proposant un outil simple et clair. Principes guide d'EcoBox: • Facile d’utilisation et intuitif • Adapté aux besoins spécifiques des TPE (implication temps, complexité abordable, interface attractive, répondre à un besoin) • Fournir une visibilité sur l’état et l’évolution de l'activité de l'entreprise • Permettre d’anticiper les échéances importantes et donc éviter les problèmes de trésorerie • Faciliter la gestion des paiements (clients et fournisseurs)

47


Parallèlement, EcoBox permet également de renforcer le travail des structures d’accompagnement, tant en phase de précréation qu’une fois l’entreprise lancée :

L'innovation propre à l'outil EcoBox est triple: • • •

Lancement d'un outil de gestion simplifié gratuit pour l'utilisateur final, inexistant jusque-là; Implication de comptables, structures d'accompagnement et de financement dans le développement de l'outil, pour assurer que les fonctionnalités répondent pleinement aux besoins du terrain; Outil web unique, qui permet à la fois (1) de comparer ses chiffres prévisionnels (développés dans le cadre de l'accompagnement pré-création), (2) de suivre son activité quotidienne et de comparer les chiffres actuels avec les prévisions et (3) de rester en contact permanent avec l'accompagnateur qui a suivi le projet depuis sa création.

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION Les complexités liées au développement informatique d'une solution innovante ont été sous-estimées au démarrage du projet. Néanmoins, nous sommes parvenus à produire l'outil dans le respect des spécifications développées avec le comité de pilotage. L'outil est actuellement opérationnel. Son utilisation effective par l'ensemble des structures d'accompagnement bruxelloises est conditionnée à l'acceptation d'un projet Feder soumis pour la période 20142020 visant la mise en place d'un dispositif de post-création (projet porté par Impulse). Alternativement, nous devrons trouver des pistes de financement complémentaires pour offrir ce service gratuit aux porteurs de projet et entrepreneurs en ayant besoin (commercialisation auprès des structures d'accompagnement, auprès de bailleurs privés, auprès des organismes de crédit, ...). OBJECTIF 2015: • Implémenter l'outil dans la méthode d'accompagnement pré et post création des structures d'accompagnement bruxelloises (GEL's, Céraction, Iles ASBL). Estimation de 1200 utilisateurs potentiels par an pour la partie pré-création; 300 entreprises pour la partie post-création. • Implémenter l'outil dans la méthode d'accompagnement post création dans un premier focus groupe d'organismes financiers (BRUSOC, Crédal). Estimation de 500 utilisateurs potentiels par an pour la partie pré-création; 100 entreprises pour la partie post-création. • Traduction de l'outil en Néerlandais. •

Implémenter l'outil dans la méthode d'accompagnement pré et post création structures d'accompagnement et de financement.

48


3.2 ECOTOOLKIT: LA BOITE A OUTILS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE POUR LES TPE NOM DU PROJET :

EcoToolKit

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

Accompagnement pré et post-création Mise en réseau

PÉRIODE DE PRESTATION :

2008-2014

TERRITOIRE :

Wallonie / Bruxelles / International

PARTENAIRES :

21 Solutions sprl

PUBLICS-CIBLES :

Structures d’accompagnement d’entreprises, Consultants, Chambres de commerces, Fédérations

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

30 accompagnateurs 300+ TPE et PME

DISPOSITIF INNOVANT

LE PROJET Le projet EcoToolkit vise: 1. le développement et la dissémination d'outils de gestion environnementale à destination des accompagnateurs de TPE/ PME en pré et post création, 2. la multiplication des démarches d'éco-gestion et d'économie circulaire au sein des entreprises accompagnées par le réseau d'accompagnateurs participants. EcoToolkit est un outil web composé de trois modules : o o o

Ecoscan : outil de diagnostic environnemental simplifié (8 calculateurs sectoriels d’empreinte carbone et écologique) ; Ecomapping : outil visuel qui aide les gestionnaires et employés de petites structures à identifier, analyser et gérer leur performance environnementale ; Ecotips : base de données sectorielle d’actions pour améliorer l'éco-gestion des entreprises.

L'outil se base sur les gains économiques pour favoriser les actions d'éco-gestion. Il se décline en 8 secteurs d'activité représentatifs des TPE et PME: construction, commerce de détail, événementiel, restauration et traiteurs, garage automobile, coiffure et salons de beauté, activités de bureaux, hôtellerie.

49


Depuis 2008, Groupe One développe et renforce ce projet par: • • • •

l'amélioration continue des outils (nouvelles fonctionnalités, nouveaux conseils, benchmark,…); la formation d’accompagnateurs et de consultants; l'organisation de réunions de réseau; la création d’un forum en ligne de partage de bonnes pratiques entre accompagnateurs du réseau.

Les structures d'accompagnement et de stimulation économiques membres du réseau EcoToolkit à Bruxelles et en Wallonie:

50


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de structures d'accompagnement membres du réseau Nombre d’accompagnateurs formés Nombre d’entreprises accompagnées par le réseau

16 30 300+

Chaque accompagnateur suit en moyenne 10 entreprises

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION En 2015, nous avons l'ambition de développer : • un upgrade des outils en fonction des demandes du réseau (évolution technique et fonctionnelle de la plateforme logicielle en place depuis 2008) ; • le suivi individuel et l’animation du réseau existant ; • la pérennisation du projet EcoToolkit.

51


3.3 STIMULATION DE LA FILIÈRE AGRICULTURE URBAINE NOM DU PROJET :

Stimulation de la filière Agriculture Urbaine

ENTITÉ :

TYPE DE PROJET :

Thématique transversale : animation économique, sensibilisation, formation, accompagnement.

DISPOSITIF INNOVANT Groupe One

LE PROJET Groupe One s’est fixé comme objectif de soutenir et promouvoir l’émergence de la filière de l’agriculture urbaine au sens large. L’approche « filière » concerne les activités économiques en lien avec la production alimentaire en ville. Elle inclut donc les producteurs au sens propre (les fermiers urbains), les transformateurs, distributeurs et fournisseurs. Dans cette optique, plusieurs initiatives sont mises (ou ont été mises) en place par Groupe One: • • •

• • •

2012 : 1er Colloque bruxellois sur l’agriculture urbaine Accompagnement entrepreneurial par les coachs du Village Partenaire de porteurs de projet s’inscrivant dans la filière 2013 : Mise en place de la 1ère unité de démonstration aquaponique (élevage de poissons et légumes en symbiose) à Bruxelles au Village Partenaire. Autour de cette unité, Groupe One a créé des modules de formation, analysé des business modèles innovants de la technologie et élaboré des séances de sensibilisation aux enjeux de l’alimentation durable et aux principes de l’économie circulaire. www.aquaponiris.be 2014 : Préparation du Symposium : « L’agriculture urbaine à Bruxelles, l’émergence d’une filière » (mars 2014) 2014 : Hébergement de producteurs urbains. Sur base d’un financement de la Loterie Nationale, la cave du Village Partenaire (Saint Gilles) a été transformée afin d’accueillir des jeunes entrepreneurs de la filière : producteurs d’insectes, de champignons, microbrasserie, producteur de moutarde. 2014 : Taste of Brussels : évènement entièrement dédié à la promotion de la filière de l'agriculture urbaine bruxelloise : mise en avant des producteurs, marché didactique, dégustation (septembre 2014).

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION L'étude structurée de la filière d'alimentation urbaine sur Bruxelles nous parait très pertinente. En effet, ce secteur est porteur d'un fort potentiel de création d'entreprises, d'emplois et de valeur ajoutée. Par ailleurs, la création d'un réseau des acteurs de l'agriculture urbaine représente un levier intéressant pour dynamiser le secteur, structurer la filière et faire connaitre ces entreprises d'un genre nouveau.

52


DISPOSITIF INNOVANT

3.4 TASTE OF BRUSSELS NOM DU PROJET :

Taste of Brussels

ENTITÉ :

Village partenaire

TYPE DE PROJET :

Sensibilisation / Communication

PÉRIODE DE PRESTATION :

Mars 2014 – septembre 2014 Evénement le 19 septembre 2014

TERRITOIRE :

Bruxelles

PARTENAIRES :

Slow food / EFP / Groupe One / Ecoiris

PUBLICS-CIBLES :

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

Plus de 400 personnes le jour de l’événement + personnes touchées par la campagne de communication

• •

Adultes en formation dans les secteurs de l'Horeca, l'Horticulture, etc. Grand public y compris habitants du quartier Porteurs de projets intéressés par l’agriculture urbaine

LE PROJET Taste Of Brussels est un événement visant à promouvoir les filières de production alimentaire urbaine et à sensibiliser les consommateurs bruxellois aux différents secteurs de l’agriculture urbaine, particulièrement les secteurs émergents (ex : champignons sur marc de café, insectes, cueillette urbaine, aquaponie) ainsi que les plus connus (ex : apiculture, maraîchage). raîchage). La finalité est, d’une part, de démontrer le dynamisme, la pertinence et les potentialités de ce secteur afin de continuer à stimuler son développement à Bruxelles ; et d’autre part de continuer à renforcer la reconnexion des citadins à la production alimentaire. Ceci s’est fait au travers d’outils de communication et d’un événement mêlant démonstrations, dégustations et ateliers.

53


INDICATEURS PERTINENTS Nombre de visiteurs

400

Nombre d’articles de presse

54

Nombre de pages web

1

Nombre de vues des 10 capsules vidéo réalisées

1387

Nombre de like sur la page facebook

158

Plus de 30 annonces/articles presse écrite, 8 passages radio, 2 passages télé, 14 annonces/articles presse internet

EVALUATION INTERNE & PISTES D'AMÉLIORATION L’événement a eu des résultats très positifs et encourageants. Tout d’abord, il a permis de faire connaître et surtout de faire se rencontrer le public et les producteurs bruxellois. Il a montré tout l’intérêt que celui-ci porte à l’agriculture urbaine. Par ailleurs, cet événement a renforcé notre expertise auprès de porteurs de projet en agriculture urbaine. Il vient compléter les initiatives prises par Village Partenaire pour ce secteur : unité de démonstration en aquaponie, infrastructure de production, et accompagnement spécialisé. Dès lors, des perspectives de développement se dégagent afin de poursuivre le renforcement de ce secteur émergent. Au vu des retours des producteurs, il serait pertinent de créer un réseau de producteurs urbains bruxellois afin de continuer ce travail d’échange et de promotion tout au long de l’année.

54


DISPOSITIF INNOVANT

3.5 TIFFIN NOM DU PROJET :

Tiffin

ENTITÉ :

Groupe One

TYPE DE PROJET :

PÉRIODE DE PRESTATION :

2013 - 2015

TERRITOIRE :

Innovation sociétale - incubation de solutions innovantes Bruxelles

PARTENAIRES :

Les 8 restaurants partenaires du projet, Tiffin Vancouver

PUBLICS-CIBLES :

Horeca et consommateur final

NOMBRE DE PARTICIPANTS :

8 restaurants

LE PROJET Tiffin est un projet à destination du secteur de l’horeca. Tiffin est une lunchbox réutilisable en inox proposée par des restaurants bios ou durables à Bruxelles. L’objectif est triple : une réduction des coûts co pour les établissements en réduisant la quantité d’emballage utilisée ; une promotion des ces restaurants pour faire découvrir l’alimentation durable en Région bruxelloise et un gain environnemental en évitant la création de déchets liés à l’emballage. L’initiative est née à Vancouver sous l’impulsion d’un chef renommé renommé, Hunter J. Moyes. Groupe One a testé la réplication de cette initiative à Bruxelles en effectuant tout d’abord une étude de faisabilité économique et ensuite en déployant la solution dan dans le cadre d'un projet pilote: www.tiffin.be

INDICATEURS PERTINENTS Nombre de Business modèles développés

Gain environnementaux

Gain économique

3

0.84

9.600 euros

Etude de faisabilité de transposition de Tiffin Vancouver en RBC Tonnes de déchets évitée en 6 mois Moyenne de 40 plats par jour x 5 à 6 jours semaine : 2.000 plats à emporter par semaine, c’est-à-dire dire 48.000 contenants jetables en 6 mois. 17,5 gr x 48.000 contenants jetables = 0,84 tonne Correspond au coût d’achat de contenants jetables en 6 mois : 0,20 euros x 48.000 contenants

55


56


Groupe One Rapport d'activités 2014