Page 1

E n t r e p r e n d r e pour l’Homme et la Nature rapport d’activités 2008


rapport d’activités 2008


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

1

2

3

Sensibiliser et former

Accompagner et outiller

Rechercher et développer

à l’entrepreneuriat responsable

les entrepreneurs responsables

des outils innovants

Préambule

5

Ce rapport a été rédigé collectivement par l’équipe de Groupe One,

Les moyens d’action

6 > 8

sous la coordination de Jean-Luc Roux

De 2008 à 2009

9 > 10

et avec la particpation de Anne Versailles.

Les activités

12 > 13

Graphisme:www.vousetesici.be Groupe One est certifié EMAS / ISO 14001 et Entreprise Ecodynamique

Ac tiv i t é s 2 0 0 8

pour sa gestion environnementale.

1. Sensibilisation et formation

14 > 16

2. Accompagnement et outillage

17 > 23

3. Innovation

24 > 25

Vie de Groupe One

26

CA et AG

26

Comptes annuels

27 > 28

Equipe

29 > 30

03


0405

Groupe One One/Rapport / Rapportd’activités d’activités 2008/ 2008 page / page

« N’est-ce pas d’une

métamorphose

dont nous avons besoin ?»


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

Préambule

Crise environnementale, crise sociale, voilà

les caisses, relancent la consommation et

conscience, la sienne, celle de son entreprise,

bien longtemps que l’on sait et pourtant… Le

l’endettement qui l’accompagne. D’autres, ont

celle de ses clients et partenaires, celle de la

GIEC vient de fêter son 20ème anniversaire.

changé de lunettes. Et ils voient bien qu’il ne

société pour laquelle il crée du bien commun

Et le rapport du Club de Rome « Halte à la

s’agit pas d’une simple panne mais de tout un

et des services. Aider les entrepreneurs dans

croissance » a près de 40 ans. Cela fait pas

système qui est en mutation. Que toutes les

cette métamorphose, les outiller pour leur

loin de deux générations que nous continuons

crises sont liées et interdépendantes. Que la

faciliter cette transition, les accompagner dans

à croire dans les bienfaits et la durabilité de

logique qui était sensée produire le progrès

la transformation de leur mode de pensée et

la croissance, que nous refusons de vivre

qui allait nous rendre heureux est devenue

d’organisation, voilà le défi multiforme que

dans un monde fini. Et ainsi, d’année en

un cadre rigide qui nous emprisonne et

se donne Groupe One. Ici, en Belgique, où

année, l’empreinte écologique globale de

nous empêche d’évoluer. N’est-ce pas d’une

la consommation est bien souvent présentée

l’humanité croît tandis que nous assistons très

métamorphose dont nous avons besoin ?

comme le seul projet existentiel et en Afrique

passivement à la hausse des températures

Cette métamorphose passe par celle de

Centrale, où le tissu socio-économique a été

atmosphériques, à la perte de biodiversité,

l’économie et de l’entrepreneuriat. L’économie

fortement dégradé par les conflits récurrents

à l’épuisement progressif des ressources

ne peut plus être considérée comme autonome

et l’instabilité persistante. Pour Groupe One, il

naturelles et au développement de niveaux

et désincarnée. Elle doit être réintégrée dans

est possible de développer un entrepreneuriat

d’iniquité jamais encore atteints.

la sphère sociale, elle-même nichée dans

durable, porteur de sens et mettant l’humain

La crise financière nous réveille. Les courbes

la biosphère. Il devient alors évident que

au coeur de sa perspective. Il s’agit d’un

rouges et ascendantes des déficits financiers

l’économie ne peut croître indéfiniment qu’au

entrepreneuriat

semblent frapper davantage nos rétines

détriment de ces deux autres sphères. Tout

diversifiées et pourvoyeur de revenus, en

que celles, tout aussi ascendantes, des

comme devient évidente l’impossibilité de

particulier pour des personnes précarisées. Il

concentrations de CO2 et de la température

voir ses principes diriger des sphères qui la

contribue à tisser un tissu économique local

terrestre. On a cru à une panne de machine.

dépassent. Ce sont au contraire les lois qui

et

Certains y croient d’ailleurs encore. Et ils

gouvernent la vie, basées sur des flux et des

résilience dans le système et donc de plus de

revêtent leur tenue de mécanicien pour

cycles de matière et d’énergie, qui doivent

durabilité.

resserrer un boulon ici, pour rajouter un peu

dicter celles de l’économie. Et pour promouvoir

d’huile là. Ils rafistolent, font encore et toujours

cette

un peu plus de la même chose. Ils renflouent

doit tout miser sur la croissance… de la

nouvelle

économie,

l’entrepreneur

créateur

de

richesses

écosystémique garant de plus grande

Jean-Luc Roux

Marc Lemaire

Directeur 2009 Pdt du CA 2009

...tout miser sur la croissance… de la conscience, la sienne, celle de son entreprise, celle de ses clients et partenaires...

05


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

2008: Groupe One investit trois moyens d’action

Au Nord comme au Sud, Groupe One aide

Groupe One investit principalement trois

1. La sensibilisation

et accompagne des personnes, souvent

moyens d’action :

et la formation à

précarisées, à retrouver un pouvoir sur leur vie et leurs revenus. L’enjeu est de

1703

l’entrepreneuriat responsable 1.

la sensibilisation et la formation : au

leur permettre de (re)trouver du sens à agir

travers notamment de jeux interactifs

Redonner du sens à l’économie, montrer

en développant une activité économique

pour motiver le goût d’entreprendre de

comment elle peut ou non servir les besoins

qui contribue à la satisfaction des besoins

manière responsable et durable tant

vitaux de l’humanité, responsabiliser les

vitaux de l’humanité : vivre une vie digne et

auprès de jeunes qu’en entreprises ou en

acteurs économiques…

en bonne santé, respirer et se nourrir sans

milieu d’accompagnement professionnel

s’empoisonner, produire des aliments et

envers les demandeurs d’emploi, les

L’approche est basée sur la pédagogie active

d’autres biens sans saccager, se loger à prix

personnes qui souhaitent se reconvertir,

par la création, la diffusion et l’animation

raisonnable dans des logements sains, se

les candidats entrepreneurs, …

de

chauffer et circuler sans polluer, se former et accéder à la culture, pouvoir exprimer sa

jeux

interactifs

sur

l’entrepreneuriat

personnes formées en Belgique (75% en Région wallonne et 25% à Bruxelles) et 3360 en Afrique Centrale Détail Belgique élèves enseignants demandeurs d’emploi entrepreneurs

877 123 314 389

responsable. Le temps d’un jeu de rôle, 2.

l’accompagnement

d’entrepreneurs

les

participants

s’exercent

au

métier

créativité, être reconnu pour les qualités de

et de candidats entrepreneurs, sou-

d’entrepreneur,

son être, …

vent précarisés, dans des modèles éco-

décisions. A l’issue de ces séances de jeu,

nomiques plus durables, qui se concré-

un débat permet de revenir sur les questions

tisent notamment par le développement

abordées lors du jeu et d’aborder certains

et la promotion d’éco-filières

points théoriques liés à l’entrepreneuriat

négocient,

prennent

des

responsable. 3.

le développement de concepts et outils innovants au service des entre-

Groupe One intervient ici auprès de trois

preneurs prêts à entreprendre de ma-

publics préférentiels : les étudiants et leurs

nière responsable et durable.

enseignants, les demandeurs d’emploi et candidats entrepreneurs et les indépendants et responsables d’entreprises.

Détail Belgique

06


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

07

2008: Groupe One investit trois moyens d’action

2. L’accompagnement

Groupe One offre également, aux entrepre-

Impact des activités d’accompagnement de

d’entrepreneurs responsables

neurs et aux structures d’accompagnement

Groupe One en Belgique en 2008

2000

500

400

1500

d’économie locale, l’accès à des outils d’aide Aider des personnes en situation précarisée à

et d’autonomisation à l’entrepreneuriat res-

Nombre de personnes informées : 468

concrétiser un projet d’entreprise, les amener

ponsable, comme :

Personnes accompagnées : 216 Personnes ayant concrétisé

à lui donner une valeur ajoutée sur le plan social et/ou environnemental, les outiller pour

• Village Finance : un fonds de

leur projet de création d’entreprise

faciliter le développement d’un entrepreneuriat

développement local

(TPE ou PME) : 40 Emplois créés : 53

responsable…

300 1000 200 500 100

Groupe One intervient à différentes étapes du

0

0

• Ecotips : un progiciel de conseils

468

en gestion environnementale

PERSONNES INFORMées

parcours de création d’activités économiques en offrant ses services au travers de Guichets

• Des calculateurs d’empreinte écologique

d’Economie Locale, à Bruxelles, en Wallonie

adaptés aux petites entreprises

et en République Démocratique du Congo,

500

ainsi que du Centre d’entreprises « Village

• Des outils simplifiés de gestion sociale

Impact400 des activités d’accompagnement de

Partenaire de Saint-Gilles » qui héberge et

et environnementale à destination des

Groupe One en RD Congo en 2008

accompagne une quarantaine d’entreprises.

petites entreprises en Belgique et en RD Congo.

2000

1500

300

Nombre de personnes

1000

200 formées : 3360

TPE ou PME créées ou renforcées: 93

500

100

Emplois directs créés : 252 Bénéficiaires indirects 0 (7/famille en moyenne) : 1764

0

1764

Bénéficiaires


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

2008: Groupe One investit trois moyens d’action

« les problèmes qui existent dans le monde d’aujourd’hui ne peuvent être résolus avec le niveau de pensée qui les a créés »

3. Le développement d’outils

A.Einstein

financier, au sein duquel la richesse des uns

• concevant des produits innovants :

est fondée sur l’endettement des autres, et qui

discerner les outils qui favoriseront la tran-

se meurt aujourd’hui ?

sition entre la situation de crise que nous

Groupe One participe à cette réflexion en :

innovants au service de l’entrepreneuriat responsable

• assurant une veille stratégique :

50.000

être constamment au courant des nouvelles

personnes en moyenne

Einstein le soulignait déjà : « les problèmes

avancées législatives, des nouveaux produits

ont visité mensuellement le site

qui existent dans le monde d’aujourd’hui ne

et services et des nouvelles pratiques en

info-durable.be, coordonné par

peuvent être résolus avec le niveau de pensée

entreprises, tant en Belgique qu’à l’étranger

Groupe One d’octobre 2005 à

qui les a créés ». Comment dès lors sortir du

et les faire partager, en interne et en externe,

octobre 2008.

cadre et de la logique qui, au 19ème siècle,

afin que chacun comprenne les nouveaux

ont prévalu au développement d’un système

enjeux du développement durable et puisse

dit « moderne » et « industriel », justifié

les transformer en pratiques responsables.

essentiellement par la recherche du seul profit

Comment mettre en avant de nouvelles logiques pour l’entreprise ?

connaissons aujourd’hui et des dynamiques développe pour le compte de tiers ou pour ses

entreprises pilotes

propres activités des outils de mise en appli-

ont été accompagnées

cation du développement durable. Cela passe

dans le calcul de leur

par la création de jeux éducatifs, l’animation

empreinte écologique

plus soutenables et équitables. Groupe One

de sites internet, la mise au point d’outils de management environnemental ou de logiciels de conseil environnemental pour entreprises, la conception de modules de formation, et un module de calcul d’empreinte écologique appliqué aux entreprises.

Former par des jeux de rôles

11

08


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

De 2008 à 2009 : moment charnière dans l’histoire de Groupe One

Le 4 décembre 2008, Groupe One fêtait ses

Créativement…

Autrement…

10 ans.

Groupe One a choisi de se développer selon

Fin 2008, Groupe One a recruté un nouveau

1998, une petite équipe d’économistes déci-

un nouveau modèle organisationnel : l’asbl

directeur et son choix s’est porté sur Jean-Luc

daient, après quelques années dans l’aide hu-

Groupe One d’une part et le bureau d’étude

Roux qui amène une réflexion innovante en

manitaire, de créer une asbl pour promouvoir

EcoRes d’autre part. Groupe One poursuit et

matière d’entreprenariat durable. Jean-Luc a

la responsabilité sociétale des entreprises.

renforce sa mission d’accompagnement de la

travaillé, entre autres, au sein de la Fondation

EcoRes a pour objectif de

2008, une asbl (www.groupeone.be) et un

transition de la société à travers l’appui à l’en-

Roi Baudouin, du WWF, de la Coopération au

réintégrer les organisations

bureau d’étude (www.ecores.eu) emploient

trepreneuriat durable tandis qu’EcoRes preste

Développement Internationale du Royaume

et leurs activités dans les

ensemble 35 personnes en Belgique et en

des missions de diagnostic et solutions pour le

Uni (DFID), et de Greenpeace International,

limites des écosystèmes

Afrique centrale.

compte de tiers.

et de projets de développement en Afrique.

naturels. EcoRes preste des missions pour le compte de

Et bien dansez maintenant…

tiers et dispose de méthodes :

Groupe One et ses partenaires ont soufflé ces

- systémiques, établissant

10 bougies au cours d’une soirée endiablée

les interrelations entre

à l’empreinte écologique aussi minime que

l’économie, l’homme et la

possible. Les pas des danseurs sur la piste

biosphère : Zéro-déchet,

de danse généraient l’électricité nécessaire à

Upsizing, analyse de flux

son éclairage. Et plus ils mettaient de l’énergie

de matière et d’énergie,

dans leur danse, plus leur énergie personnelle

circularité économique, …

produisait de l’énergie pour tous…

- de diagnostic et solutions en matière de climat-énergie, environnement-ressources et équité-transition sociale : bilan carbone, biomimétisme, Emas Easy, bilan biodiversité, empreinte écologique, bilan produit, agenda21, Transition town, quartier durable, …

09


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

De 2008 à 2009 : moment charnière dans l’histoire de Groupe One

Ailleurs…

En interne…

Dans les projets aussi…

Groupe One se prépare en effet à bouger !

Le management interne continue à évoluer :

De nouveaux projets se dessinent pour 2009,

Une grande partie de l’équipe déménage

une place plus grande est donnée à l’humain.

misant sur une approche écosystémique, en

au printemps 2009 et va s’installer dans la

De réunions d’agenda, les réunions d’équipe

réseau et collaborative. Sortir l’entrepreneuriat

maison du développement durable Mundo-B

hebdomadaires deviennent par exemple le

des logiques actuelles, éprouvées, mais qui

(www.mundo-b.org) qui s’ouvre à Bruxelles

lieu où les valeurs et motivations personnelles

atteignent leurs limites intrinsèques et qui

et qui regroupera une série d’associations

de chacune et chacun peuvent s’exprimer.

face aux défis actuels peinent à apporter des

actives dans ce domaine. Mutualisation de

solutions valides. Celles-ci viendront d’un

matériel et d’énergie, rencontres, synergies,

L’intelligence collective se déploie également,

changement des architectures même du

convivialité… tout est en place pour que s’y

connectant les gens et les idées, développant

système, la monnaie par exemple. Introduire

développe un esprit d’entreprendre aussi

des boucles de responsabilités vérifiant

des monnaies complémentaires motive des

durable que désirable.

que chacun dispose du pouvoir de ses

changements de comportement des citoyens

responsabilités et de la responsabilité de son

et des entreprises, qui ont des répercussions

pouvoir et permettant à chacun d’acquérir

sociales et environnementales importantes

une vision globale de l’organisation.

pour l’avenir de notre société. Groupe One se donne ainsi le projet, en partenariat avec des chercheurs de la Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM, ULB), de former les mandataires politiques autour de la crise systémique et de l’opportunité qu’offrent les monnaies complémentaires.

...le lieu où les valeurs et motivations personnelles de chacune et chacun peuvent s’exprimer...

10


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

Les activités

et projets développés en 2008

Les activités et projets développés en 2008

08


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

Organigramme des activités 2008

Direction et gestion de Groupe One : Marc Lemaire, Laurence Hennuy

Sensibiliser à l’entrepreneuriat responsable En Belgique : Caroline Bini/ En RD Congo : Aurore de Crombrugghe

Eveiller et encourager l’esprit d’entreprendre

Sensibiliser à l’entrepreneuriat responsable

Développer des outils innovants au service de l’entrepreneuriat durable

Jeu de l’île

Erwan Mouazan

Laurent Staner

En Région de Bruxelles-Capitale

En Région Wallone

Financité le jeu (pour le compte du Réseau Financement alternatif)

J’entreprends@Bruxelles J’entreprends@school Christophe Reyners,

Homoresponsabilis

J’entreprends@Wallonie J’entreprends@school

Homoresponsabilis Tourisme durable

Alexandre Bertrand

Christophe Reyners,

Christophe Reyners, Laurent Staner,

Alexandre Bertrand, Sophie Joris

Erwan Mouazan

J’entreprends@rdc En République Démocratique du Congo

Yolaine Guérif, Christophe Grasser, François Defourny, François Philipart, Guillaume Soto

Homoresponsabilis sud-sud Yolaine Guérif, Christophe Grasser

12


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

Organigramme des activités 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables Bruxelles : Janaki Decleire / Wallonie : Sophie Joris / RD Congo : Aurore de Crombrugghe

Accompagner la création et le développement d’entreprises

Outiller les entrepreneurs responsables

Développement de calculateurs d’empreinte écologique sectoriels Développement d’une veille environnementale et développement durable: Cordélia Orfinger, Freya Gijssels et Gaetan Dartevelle

GEL St Gilles CE Village Partenaire Caroline Mitri, Christophe Grasser, Ludovic Vanhecke

Village Finance Ecotips Ludovic Vanhecke, Gaetan Dartevelle

CREO

Ecotips

Sophie Joris

Sophie Joris

GEL Kinshasa GEL Lubumbashi GEL Bukavu

François Defourny François Philippart/Rola Abbod Guillaume Soto

13


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

1.

Les activités et projets développés en 2008

Sensibiliser et former à l’entrepreneuriat responsable

Sensibiliser à l’esprit d’entreprendre

J’entreprends@school

dès l’école Se mettre autour d’une table, rentrer dans

Contact

Christophe Reyners

un monde où évoluent consommateurs,

Financement

Agence de Stimulation

producteurs, commerçants et détaillants.

Economique (ASE) et

S’exercer au métier d’entrepreneur, devoir

FEDER-RBC

prendre des décisions, peser le pour et le

Budget 2008

ASE 51 000 €,

contre, négocier, se soucier des travailleurs

FEDER-RBC 28 000 €.

et de l’environnement… J’entreprends@school est un jeu interactif

Avec le soutien de l’ASE, 29 modules de

de

permet

sensibilisation ont été donnés à 366 élèves dans

aux jeunes, sans aucun prérequis, de

des classes de l’enseignement secondaire en

comprendre les principes de base de la

Région wallonne et 12 modules de formation

gestion d’une entreprise et de s’initier à

ont été dispensés à 123 enseignants dans le

l’entrepreneuriat responsable. Le débriefing

cadre de l’Institut de Formation en cours de

qui suit le jeu donne ensuite quelques notions

Carrière et de formations organisées librement

théoriques autour du management, de la

dans les écoles.

Responsabilité Sociétale des Entreprises

Sur Bruxelles, le projet a démarré en septembre

et du développement durable. Groupe One

2008 avec l’Institut de Formation en cours

anime des séances autour de ce jeu pour

de Carrière, dans le cadre d’un financement

des élèves de l’enseignement secondaire

FEDER-Région de Bruxelles-Capitale, et a

ou forme les enseignants pour les rendre

déjà permis de toucher 36 personnes.

simulation

d’affaires

qui

autonomes dans son animation.

Pour et avec le Réseau Financement Alternatif, Groupe One a développé aussi le jeu FINANcité qui interroge la responsabilité de l’épargnant quant à l’impact que peut avoir son argent sur le monde.

14


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

1.

Les activités et projets développés en 2008

Sensibiliser et former à l’entrepreneuriat responsable

Aider des personnes peu qualifiées à oser

J’entreprends@

J’entreprends@bruxelles

Fort de son expertise développée dans les pays

entreprendre

Contact

A l’heure actuelle, se lancer dans l’entrepreneu-

Pas moins de 150 personnes ont été formées

de l’Est en matière de

en 2008, en partenariat avec le CPAS de

tourisme durable, Groupe

riat est un défi complexe qui dépasse de loin

Un programme de formation qui se décline à Bruxelles, en Wallonie, en RD Congo:

Caroline Bini

Bruxelles -Ville, la mission locale de Saint-Gilles

One participe maintenant

J’entreprends@ est un module de formation

et de Molenbeek et le programme « Affaires de

au montage d’une formation

collective qui, en 5 jours, permet aux partici-

Femmes, Femmes d’Affaire » du Crédal.

destinée aux mandataires

les seuls objectifs de rentabilité économique.

pants, souvent peu qualifiés, de tester leurs capacités d’entrepreneurs, de pratiquer des outils de gestion, de passer en revue les différentes étapes de lancement de leur propre affaire, de rencon  trer des chefs d’entreprises qui témoignent de leur expérience, de découvrir quelques structures d’appui à la création d’entreprises et de crédit et de concrétiser ainsi peu à peu leur propre projet. 2 heures d’entretien individuel leur permettent ensuite d’approfondir leur plan d’action et d’évaluer sa valeur ajoutée sur le plan du développement durable.

J’entreprends@wallonie Contact

Sophie Joris

178 personnes, essentiellement demandeuses d’emploi complet indemnisées, ont été formées lors de 18 formations organisées en partenariat avec les directions générales du Forem à Nivelles, Mouscron, La Louvière, Tournai, Mons et Verviers. En outre, 18 tables rondes ont été organisées en Wallonie avec des structures d’accompagnement à la création d’entreprises, des coopératives d’activités, des structuresd’hébergement, la chambre de commerce, des organismes de crédit, etc. J’entreprends@RDC Contact

Aurore de Crombrugghe

Plus de 3300 personnes ont été formées au sein des guichets d’économie locale de Bukavu, de Lubumbashi et de Kinshasa.

et agents communaux et provinciaux, et y apporte son jeu de rôles «Myagrotour.eu»

15


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

1.

Les activités et projets développés en 2008

Sensibiliser et former à l’entrepreneuriat responsable

Sensibiliser à l’entrepreneuriat

Homoresponsabilis se décline en plusieurs

responsable

versions pour sensibiliser au :

Homoresponsabilis

L’émission de télévision Top Manager en RDC organise

Contact

Caroline Bini

un concours grâce auquel

mique de son entreprise et sa responsabilité

- développement durable en entreprise

Financement

DGCD 32000€

des jeunes diplômés des

sociétale, que mettre en avant ?

- à l’entrepreneuriat solidaire

Budget 2008

52000 €.

institutions de formation

Quels sont les éléments susceptibles d’in-

- aux enjeux énergétiques de

fluencer une prise de décision ?

l’entrepreneuriat responsable

Les cent modules donnés en 2008 ont permis

pays peuvent obtenir

Le jeu Homoresponsabilis entraîne les parti-

- aux enjeux de l’entrepreneuriat responsable

de toucher près de 500 personnes en Région

le financement de leur

cipants deux heures durant dans le rôle de

dans une relation Nord-Sud.

wallonne et 150 en Région bruxelloise, dont la

projet de création de

moitié en cadre scolaire, 40% en entreprises

PME. Il doit s’agir d’une

et 10% en milieu associatif.

entreprise exemplaire qui

Entre le développement de l’activité écono-

chefs d’entreprise. Un débriefing interactif les

et d’enseignement du

aide ensuite à interroger les logiques qu’ils ont

Les modules de formation que développe

mises en œuvre sous l’angle des principes et

Groupe

thématiques du développement durable.

peuvent se décliner en séances d’une demi-

Grâce à un financement DGCD,

social et environnemental

journée à quelques jours et s’adressent aussi

200 personnes ont été formées plus particuliè-

positifs. Le GEL de Kinshasa

bien à des groupes d’élèves et d’étudiants

rement aux outils RSE Nord-Sud grâce au mo-

apporte son expertise

en économie, gestion, finance, marketing,

dule Homoresponsabilis Nord-Sud.

d’entrepreneuriat durable à

One

autour

doit démontrer des impacts

d’Homoresponsabilis

cette émission.

commerce, qu’à des managers ou chefs d’entreprises (TPE et PME).

Ces sessions d’Education au développement ont été organisées pour moitié en Wallonie et à Bruxelles, 75% en cadre scolaire et 25% en entreprises. En RDC, Homoresponsabilis SudSud permet de sensibiliser les entrepreneurs accompagnés par les différents GEL à leur responsabilité socio-environnementale.

16


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Accompagner des candidats entrepreneurs en Belgique francophone

Le Guichet d’économie locale de SaintGilles en Région de Bruxelles-Capitale

CREO, guichet mobile en Région Wallonne

Créer son entreprise… de l’idée à la concrétisation, il y a tout un chemin à tracer, à

Contact

Janaki Decleire

Contact

Sophie Joris

parcourir. Un chemin sur lequel les candidats

Financement

FEDER et Région de

Financement

Ministère de l’Economie

entrepreneurs peuvent être accompagnés,

Bruxelles-Capitale dans le

et de l’Emploi de la Région

guidés, orientés, encouragés. C’est la mission

cadre de l’objectif II

Wallonne

des Guichets d’Economie Locale (GEL) animés

Budget 2008

120.000 €.

Budget 2008

63.693 €.

par Groupe One. Fixes ou mobiles, ils ont pour mission d’encourager un entrepreneuriat

295 personnes (dont 65% en situation

CREO est un service mobile d’accompagne-

responsable et durable.

de précarité : bénéficiaires du CPAS,

ment à la création d’entreprises et au travail

A côté de missions plus spécifiques dictées par

demandeurs d’emploi, chômeurs complet

indépendant actif dans le Brabant wallon et la

le contexte local, la mission commune de ces

indemnisés ou sans statut) ont assisté à

région du Centre. Cet accompagnement de

guichets est d’aider les futurs entrepreneurs en :

la séance d’information hebdomadaire qui

proximité se fait en partenariat avec les mai-

présente les aspects administratifs, juridiques,

sons locales de l’emploi, les agences de déve-

fiscales et sociales à entreprendre, les

financiers de la création d’entreprise ainsi que

loppement local et certaines communes. Une

possibilités de financement, aides et

le logiciel ECOTIPS développé par Groupe

attention particulière est portée aux projets

subsides, les offres de formation ou

One. 119 d’entre elles ont ensuite demandé

des personnes exclues du marché de l’emploi

d’expertise, etc. ;

et bénéficié d’un rendez-vous individuel autour

ou des sources de financement classiques.

de leur projet spécifique pour une première

173 personnes (dont 78% de chômeurs) ont

analyse et/ou un conseil personnalisé.

bénéficié de l’information ainsi dispensée, 97

• les informant sur les démarches juridiques,

• renforçant leurs capacités à entreprendre, par l’organisation de formations en gestion ou en compétences commerciales ; • les accompagnant dans la concrétisation de leur projet d’entreprise : réalisation d’un plan d’affaires, de dossiers de financement, … ; • les conseillant quant à la mise en place d’une gestion environnementale de leur activité

se sont ensuite engagées dans une conven-

Au total, 24 entreprises (TPE ou PME) qui totalisent 34 emplois ont été créées ou renforcées suite à cet accompagnement.

tion d’accompagnement de leur projet de création d’activité économique qui s’est concrétisé pour 16 d’entre elles qui ont au total généré 19 emplois.

Créer son entreprise… de l’idée à la concrétisation, il y a tout un chemin à tracer, à parcourir.

17


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Accompagner le développement d’une éco-

5   : Les futurs entrepreneurs apprennent leur métier,

nomie locale responsable en République

Kinshasa. 55   : Appui aux entreprises de recyclage du

Démocratique du Congo (RDC)

Personnes formées

3360

plastique, Kinshasa.

GEL Bukavu

L’Afrique Centrale, et en particulier la RDC, est

1060

GEL Lubumbashi 1600

dans une situation de crise depuis le début des

GEL Kinshasa

années 1990. Comment y parler de paix et de

700

stabilité sans proposer une véritable alternative

TPE et PME crées et /ou renforcées

aux populations et leur permettre de construire

93

leur futur ? Aussi, Groupe One participe-t-il, en collaboration avec ses partenaires congolais,

GEL Bukavu

au développement d’une multiplicité de petites

55

GEL Lubumbashi 25

entreprises créatrices de revenus et d’emplois

GEL Kinshasa

à travers la mise en place de Guichets d’Eco-

13

Emplois directs

nomie Locale (GEL) qui offrent des services de

252

formation et d’accompagnement à la création de micro, petites et moyennes entreprises.

GEL Bukavu

179

GEL Lubumbashi 50

Privilégiant la concrétisation d’activités écono-

GEL Kinshasa

miques à forte valeur ajoutée socio-environnementale (éco-filières basées sur le principe de

23

Bénéficiaires indirects

l’économie écologique dans lesquelles les flux

1764

et les cycles de matière, d’énergie et d’information sont pris en compte et valorisés), ces peti-

GEL Bukavu

tes entreprises tissent un maillage économique

1253

GEL Lubumbashi 350

qui est gage d’une plus grande résilience et

GEL Kinshasa

donc de durabilité. Cette approche fait incontes-

11   : Mines artisanales de cuivre et de cobalt, Katanga.

tablement la spécificité de Groupe One.

1   : Réinsertion scolaire, Katanga.

161

18


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Réinsertion socio-économique de creuseurs artisanaux et Guichet d’Economie Locale de Lubumbashi, Katanga

alimentaire, menuiserie, extraction d’huile végétale, fabrication de foyers améliorés, couture, etc.). La bibliothèque ouverte au public propose plus de 200 ouvrages spécialisés et accueille chaque mois quelque 80 candidats porteurs de

Contact

Rola Abboud

Financement

Ministère des Affaires

Etrangères de Belgique,

UNICEF, UMICORE.

Budget 2008/010 1.020.000

€.

Un partenariat avec

la Trust Merchant Bank

permet en outre de

financer des initiatives

entrepreneuriales

porteuses.

La province du Katanga est une région où l’activité économique est essentiellement centrée sur l’exploitation des gisements de cobalt, cuivre, uranium, etc. Cette spécialisation économique y crée un tissu entrepreneurial très limité, au détriment du développement socio-économique de la population. Les activités développées par Groupe One s’emploient à développer des opportunités économiques alternatives au secteur minier (maraîchage, élevage, transformation

projet tandis que 1600 personnes ont été formées en gestion et/ou accompagnées.

Les enfants, c’est l’avenir ! Sortir les enfants des mines artisanales de cuivre et de cobalt et assurer leur réinsertion scolaire est un défi auquel s’attache Groupe One au Katanga. Mais rien ne sert de les sortir de ces conditions d’esclavage si les conditions socio-économiques de leur famille ne s’améliorent pas ! Dès lors, l’action de Groupe One se décline selon trois axes : (1) la réinsertion scolaire des enfants, (2) la formation et l’accompagnement de leurs parents dans le développement d’activités économiques et (3) la formation professionnelle des jeunes de plus de 16 ans et leur accompagnement dans le développement d’activités génératrices de revenus.

Ce projet illustre l’importance d’avoir une réflexion systémique et de travailler sur les causes de l’exploitation minière artisanale, la pauvreté, afin de garantir la pérennité de la réinsertion des enfants.

19


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Le Guichet d’Economie Locale de Bukavu, Sud-Kivu

trepreneuriat, de développement économi-

La fabrication annuelle de 120 tonnes de

que local, de micro crédit et de politiques de

compost, vendues ensuite à des maraîchers

développement durable.

périurbains, permettrait de développer une réelle éco-filière procurant de nombreux emplois.

Contact

Guillaume Soto/Frank Mayundo

En 2008, le GEL de Bukavu a forme 1.060

Financement

Direction Générale de la

personnes et accompagné 55 entreprises as-

Coopération au Développement

surant ainsi 179 emplois directs, notamment

(DGCD) de Belgique et par

dans les secteurs de la transformation agro-

Wallonie- Bruxelles

alimentaire et de la gestion des déchets.

International (WBI) Budget 2008

140.000 €. Vers une éco-filière

La province du Sud Kivu est une région mar-

Le GEL du Sud Kivu a accompagné le

quée par les luttes armées et l’instabilité per-

projet d’un participant à ses formations, qui

sistante. Néanmoins son tissu économique

y a été sensibilisé à la production de valeur

est particulièrement dynamique et porteur

ajoutée locale. Le GEL l’a aidé à décrocher

d’initiatives à forte valeur ajoutée sociale et

un microcrédit local qui lui a permis de lancer

environnementale.

une entreprise de ramassage d’ordures à

Le Guichet d’Economie Locale du Sud-Kivu

domicile. Au total, 30 tonnes de déchets

est une association sans but lucratif de droit

sont ramassés par semaine : une fameuse

congolais qui emploie 10 personnes et qui

différence environnementale et sanitaire dans

accueille quelque 3000 visiteurs par an. Ini-

cette ville sans déchetterie officielle ! Après

tialement portée par les ONG internationales

un an d’activité, cette entreprise comptait 16

Groupe One et Louvain Développement, le

salariés et 1000 clients/usagers mensuels.

GEL est aujourd’hui autonome. Groupe One

Cette petite structure innovante et dynamique

n’intervient plus qu’en appui technique pour

se lance maintenant dans un vaste projet

la promotion de l’entreprenariat responsable :

de valorisation des déchets organiques

1 1   : Bukavu

transfert de connaissances en matière d’en-

domestiques de la ville de Bukavu.

1   : Valorisation des déchets organiques, Bukavu

20


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Le Guichet d’Economie Locale de Kinshasa Contact

François Defourny

Financement

Direction Générale de la

intègre également un

temps plein et une vingtaine de journaliers.

atelier de forma-

Son produit principal, le lait « Afya » vendu

tion par le travail

en bouteilles de 30cl, est tout à fait remar-

centré sur les

quable. Ses qualités nutritionnelles et par-

techniques

de

ticulièrement son apport en protéines sont

recyclage

du

incomparables avec les boissons sucrées qui

plastique et ani-

dominent le marché. De surcroît, toutes les

mé par Ingénieurs

matières premières sont de production locale

Coopération au Développement

(DGCD) de Belgique et par

Wallonie-Bruxelles International

(WBI)

Budget 2008

130.000 €.

Sans Frontières. Les

et font vivre plusieurs dizaines d’agriculteurs

futurs entrepreneurs y apprennent leur métier

des provinces avoisinantes. Enfin, les résidus

et sont formés en gestion par le GEL.

de la production de lait servent de nourriture

L’exode rural vient chaque jour grossir la popu-

Le potentiel de développement de UDD est

pour les petits élevages des environs. Dans

lation de Kinshasa, entraînant une paupérisa-

particulièrement important, notamment dans

une ville de Kinshasa qui souffre de pauvreté

tion source de tensions sociales et d’instabilités

l’amélioration et la multiplication des unités de

et de carences alimentaires chroniques, le

socio-politiques. Il importe d’y redynamiser des

recyclage mais également dans la perspective

rôle d’un telle PME est capital. Pourtant la

activités économiques et sociales génératrices

de création d’un centre d’entreprises à fort po-

Soyapro était au bord du gouffre : manque de

de revenus et de qualité de vie.

tentiel social et environnemental.

bouteilles en verre, vétusté de certains équi-

Groupe One a noué un partenariat avec l’asbl

En 2008, 700 personnes ont été formées et

pements et faiblesse de son fonds de roule-

congolaise Umoja Développement Durable

13 entreprises ont été accompagnées dans le

ment. Après une étude approfondie de la si-

montage de leur plan d’affaire.

tuation et le montage d’un nouveau Business

(UDD) pour mettre en place

Plan avec le Guichet d’économie locale de

un Guichet d’Econo-

Kinshasa, la Soyapro a obtenu l’achat à crédit

mie Locale à Kinshasa. A côté de

Une boisson locale de qualité

de 20 000 bouteilles supplémentaires qui lui

ses activités de

La Soyapro est actuellement l’unique en-

était refusé jusqu’alors. Trois mois plus tard, la production avait déjà augmenté de 25%.

formation et d’ac-

treprise de transformation de soja recensée

compagnement,

en République Démocratique du Congo.

cette asbl kinoise

Elle emploie une quinzaine de personnes à

21


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Outiller les entrepreneurs responsables Dans mon snack, raconte cet entrepreneur, vous ne trouverez que des légumes de saisons ; la plupart des plats sont faits maison ; les frites sont cuites à l’huile végétale et je privilégie les emballages en carton. C’est ma manière de fidéliser mes clients : un plus pour leur santé et celle de l’environnement ! Pour moi, c’est devenu une éthique. Comment aider ces entrepreneurs pour qui entreprendre est porteur de sens ? Comment les soutenir ? Groupe One anime et diffuse des outils d’aide à la décision et de soutien aux activités innovantes, conçus dans une cohérence à la fois économique, sociale et environnementale. 1   : Ecotips: des conseils en ligne.

22


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

2

Les activités et projets développés en 2008

Accompagner et outiller les entrepreneurs responsables

Ecotips

Village partenaire

Contact Sophie Financement

Joris, Janaki Decleire

IBGE, Région wallonne,

SPPDD, CGRI Budget 2008

38.000 €.

Village Finance

Contact

Janaki Decleire

Contact

Ludovic Vanhecke

Financement

FEDER-RBC dans le cadre

Financement

FEDER et région de

de Objectif II

Bruxelles- Capitale

Budget 2008

139.000 €.

Urban II

Budget 2008

40.000 €, et 300.000 € sur

5 ans pour les bourses)

Groupe One a développé et diffuse maintenant

Groupe One gère et anime l’un des sept cen-

un logiciel de conseils en management

tres d’entreprises de la Région de Bruxelles-ca-

environnemental

petites

pitale. Rassembler plus d’une trentaine d’entre-

Groupe One assure la permanence de Village

entreprises en démarrage ou en activité et

prises en un même lieu permet de réaliser des

Finance, un fonds de développement local

à tous les intermédiaires qui sont consultés

économies d’échelle bénéfiques sur le plan en-

qu’il a co-initié avec la Commune de Saint-

dans le processus de création d’entreprises

vironnemental et de créer une dynamique pro-

Gilles et la mission locale de Saint-Gilles.

(guichets d’économie locale, agences-conseil,

pice à l’évolution vers un management plus du-

En partenariat avec les organismes de

coopératives d’activités,

rable : mise à disposition d’une voiture Cambio,

crédit alternatifs concernés (Crédal, Fonds

banques, etc.). L’outil a été développé

soutien d’une cafétéria conviviale, équitable et

de participation, BRUSOC) et les Guichets

pour convaincre un public peu sensibilisé à

biologique ; organisation d’un dépôt de paniers

d’Economie Locale, Village Finance offre

l’environnement à passer à l’action. Il permet

bio ; etc. Si le critère « entrepreneuriat durable »

des bourses aux candidats entrepreneurs qui

à terme de réaliser un business plan montrant

n’est pas requis, 7 locataires peuvent déjà être

pour l’une ou l’autre raison n’ont pas accès à

qu’intégrer le développement durable dans

étiquetés « DD » et ceux qui le souhaitent peu-

un crédit bancaire et à ceux qui ont un projet

son activité peut être un facteur favorable de

vent être accompagnés dans le développement

économique à forte valeur ajoutée sociale

rentabilité. En 2008, 10 antennes d’Atrium,

d’un management environnemental. Depuis fin

ou environnementale. En 2008, l’effort a été

les services environnement de l’UCM et la

2008, Groupe One fait partie du Conseil d’ad-

intégralement consacré au lancement du

commune d’Etterbeek ont choisi d’offrir l’accès

ministration de la SCRL afin d’y promouvoir un

projet et à la recherche des financements

à Ecotips à leurs bénéficiaires.

entrepreneuriat davantage responsable.

nécessaires à son bon fonctionnement.

+ d’info l www.ecotips.be

+ d’info l www.villagepartenaire.be

+ d’info l www.villagefinance.be

destiné

aux

23


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

3

Les activités et projets développés en 2008

Développer des outils innovants au service de l’entrepreneuriat responsable

Assurer une veille environnementale et développement durable Outiller les entrepreneurs et les aider dans leur

Le site de l’actualité belge du développement durable www.info-durable.be

démarche d’entrepreneuriat responsable exige

Portail environnement Contact

Freya Gijssels

Financement

Service Public Fédéral Santé

de pouvoir les informer au mieux des avancées

Contact

Erwan Mouazan

publique, Sécurité de la chaîne

tant sociales que techniques ou juridiques ou

Financement

Service public fédéral de

alimentaire et Environnement.

fiscales en la matière. Groupe One travaille

programmation du

Budget 2008

35.000 €.

avec une série de journalistes francophones

développement durable

et néerlandophones pour assurer une veille en

(SPPDD)

Dans le cadre de la coordination éditoriale

matière d’environnement et de développement

Budget 2008

60.000 €.

de la partie environnement du Portail Service

durable. « Notre souci est de couvrir la diversité

public fédéral Santé publique, Sécurité de la

des points de vue, visions, approches et

Groupe One a assuré de août 2005 à septembre

chaîne alimentaire et Environnement, Groupe

thématiques du développement durable. C’est

2008, la création, le suivi et la gestion éditoriale

One a organisé mensuellement des réunions

pour nous une manière d’être à la fois au cœur

du site info-durable.be qui accueille chaque

du comité de rédaction, et coordonné le

de l’info relative au développement durable

mois quelque 50.000 visiteurs directs en plus

travail des journalistes, géré la taxonomie et

et en contact étroit avec tous ses acteurs »

des 50.000 personnes qui y sont abonnées via

l’ergonomie des fiches, vérifié les traductions,

commente Erwan Mouazan responsable de

un fil RSS. L’ensemble des articles écrits sur

effectué les relectures des textes, etc.

ces projets chez Groupe One.

la période sont désormais intégrés sur le site fédéral www.developpementdurable.be + d’info l www.developpementdurable.be

+ d’info l https://portal.health.fgov.be

...couvrir la diversité des points de vue, visions, approches et thématiques du développement durable...

24


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

3

25

Les activités et projets développés en 2008

Développer des outils innovants au service de l’entrepreneuriat responsable

Horeca

Bureaux

Développement d’un calculateur d’empreinte écologique pour les entreprises

Développement du jeu de l’île Contact

Laurent Staner

Fonds propres

Financement Contact

Imprimerie

Economie socoiale

Garages

Evénementiel

Erwan Mouazan

Soliris: la vente et la pose de panneaux photovoltaïques Créer la SCRL Soliris à vocation sociale pour la vente et la pose

Financement

Bruxelles-Environnement

Groupe One a développé sur fonds propres

de panneaux photovoltaïques

Budget 2008

57.600 €.

un premier prototype d’un jeu qui interroge

tout en permettant à des ouvriers

notre rapport aux ressources. Comment

au chômage de se recycler

En partenariat avec le WWF, Ecolife et Eco-

s’organiser, alors qu’on ne part pas tous à

dans cette nouvelle branche

Conseil Entreprise, et en étroite relation

égalité, pour subvenir aux besoins de tous

technique... Tel est le projet

avec 11 entreprises pilotes, Groupe One a

dans un espace et avec des ressources

que Groupe One et EcoRes

participé au développement de 6 calculateurs

limitées ? « A travers le mécanisme ludique

étudient avec le soutien financier

et

méthodologiques,

vécu par les joueurs, avec ses frustrations

du FEDER, de la Région de

adaptés à la mesure des performances

et ses tensions propres au jeu, l’idée est de

Bruxelles-Capitale

environnementales des 6 secteurs d’activités

les amener à regarder la réalité autrement,

Ministre de l’Intégration sociale,

suivants : HORECA, bureaux, imprimerie,

avec d’autres yeux » explique Laurent Staner

en collaboration avec Cenforgil et

garages, économie sociale et événementiel.

responsable de ce projet. Le public visé est

la Mission locale de Molenbeek.

Un colloque organisé le 16 décembre 2008

celui des futurs décideurs, par exemple au

a rassemblé plus de 80 personnes actives

cours de leur cursus universitaire ou en Haute

dans le secteur privé, public et associatif

École. Le jeu doit maintenant être testé.

de

leurs

guides

pour les informer des résultats de ce projet et en discuter les perspectives futures. Les entreprises visées sont prioritairement celles qui se placent dans le cadre du label « entreprise écodynamique  » de BruxellesEnvironnement.

et

de

la


Groupe One/ Rapport d’activités 2008/ page

La vie de Groupe One.

Etre le changement que l’on veut pour le monde passe par une série de chantiers entrepris en interne. Un chantier qui vise à réduire l’empreinte écologique de son fonctionnement et de ses activités et qui s’appuie sur une déclaration de politique environnementale envers laquelle chaque membre de l’équipe s’engage à se conformer. Un chantier qui vise à assurer la formation continue de l’équipe de manière à ce que chacun puisse conserver une compréhension opérationnelle de la vision globale et des activités développées par l’organisation. Groupe One est certifié EMAS / ISO 14001 et est reconnue « Entreprise Ecodynamique pour sa gestion environnementale ». Le suivi EMAS devient aujourd’hui un outil stratégique pour toute l’organisation. S’y articulent le design et le suivi des projets de manière à accroître la cohérence globale des activités de Groupe One.

Composition du CA d’administration nommé le 9/02/2009:

Les membres de l’assemblée générale nommés le 9/02/2009 :

Marc LEMAIRE,

Laurence HENNUY,

Président

François PERL,

Laurence HENNUY,

Thierry JADIN,

Trésorière

Sabine FRANÇOIS,

François PERL,

Denis MARTENS,

Secrétaire

Quentin ANTOINE,

Thierry JADIN,

Thaïs LERAY,

administrateur

Jean-Yves MERTES,

Sabine FRANÇOIS,

Olivier NOBELS,

administratrice

Jean-Claude BEIA,

Brigitte HUDLOT,

Brigitte HUDLOT,

administratrice

Gilles BARCHMAN,

Gilles BARCHMAN,

Gaëtan DARTEVELLE.

administrateur Gaëtan DARTEVELLE, administrateur

Marc LEMAIRE,

26


Groupe One / Rapport d’activités 2008 / page

Les comptes annuels

Depuis 2002,la comptabilité du Groupe One

2008

asbl est auditée parle bureau de réviseurs

2007

2008

2007

Mazars & Guérard. Ils ont été nommés commissaires au compte en janvier 2009

Actifs Immobilises

pour une durée de trois ans.

II.Immobilisations incorporelles

Leur mission est d’exprimer une opinion

III. Immobilisations corporelles

sur les comptes annuels et également,

B. Installations, machines et équipement

39 873,39

18 228,35

12 791,90

12 346,86

9 833,41

6 016,95

Dettes

676,62

VIII. Dettes à + d’un an

676,62

A. Dettes financières Dettes

dans le cadre de leur travaux, d’examiner

C. Mobilier et matériel roulant

2 958,49

6 329,91

Ix. Dettes à un an ou plus

l’organisation de l’association en matière

IV. Immobilisations financières

27 081,49

5 881,49

A. Dettes à plus d’un an écheant dans l’année

administrative et comptable ainsi que les

C. Autres Immobilisations financières

27 081,49

5 881,49

C. Dettes commerciales E. Dettes fiscales, salariales et sociales

dispositions de contrôle interne et, le cas

676,62

1 987 986,35

878 293,28

474 059,99

358 652,88

834,49

846,83

350 181,82

166 191,92

94 212,16

151 953,84

échéant, d’émettre des recommandations sur

Actifs Circulants

1 885 084,63

890 881,64

F. Autres dettes

28 831,52

39 660,29

ces sujets. Leur audit porte sur la régularité,

VII. Créances à un an ou plus

1 543 953,86

657 195,40

X. Comptes de régularisation

1 513 926,36

519 640,40

Total passif

1 924 958,02

909 109,98

l’exhaustivité et l’exactitude de la comptabilité

A. Créances commerciales

et des comptes annuels. Leur rôle ne se

B. Autres créances

limite pas au simple contrôle des données,

IX. Valeurs disponibles

ils expriment également un jugement sur la

X. Comptes de régularisation

99 523,22

164 426,44

1 444 430,64

492 768,96

319 929,66

198 142,58

21 201,11

35 543,66

gestion et la pérennisation de l’association. Ainsi, ils veillent à ce que l’organisation

Total actif

du service financier et administratif soit

Capitaux propres

30 074,99

30 140,08

V. Bénéfice / Perte reportée

65 468,51

27 634,81

2 440,18

2 505,27

structuré de manière à pouvoir accomplir sa tâche avec toute la compétence et toute l’indépendance qui s’imposent. La situation financière de l’association n’est pas en péril étant donné la solidité des subventions long terme qui lui garantissent une continuité dans ses activités.

Vi. Subsides en capital

1 924 958,02

909 109,99

Exercice

Perte :

93 103,32

Compte de résultat

27


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

Les comptes annuels

2008

2007

2008

2007

Charges

PRODUITS

II. Coût des ventes & des prestations

I. Ventes & prestations

1 397 318,56

A. Approvisionnements & marchandises B. Services & biens divers

1 238 323,96

1 678,18

23,30

A. Chiffre d’affaires

469 216,53

552 741,50

596 421,14

511 226,46

D. Autres produits d’exploitation

861 543,44

693 947,88

3 448,70

4 613,00

779 320,57

709 459,84

A. Produits des immobilisations financières

339,90

456,10

C. Rémunérations,

IV. Produits financiers

Charges sociales & pensions D. Amort. & Réduct. de val. s/frais ...

1 330 759,97

9.267,00

8 854,28

C. Autres produits financiers

3 108,80

4 156,90

G. Autres charges d’exploitation

.

10 631,67

8 760,08

VII. Produits exceptionnels

2 075,23

1 694,00

V. Charges financières

16 368,66

25 791,00

E. Autres produits exceptionnels

2 075,23

1 694,00

A. Charges des dettes

7 634,74

10 660,82 93 103,32

40 083,11

93 103,32

40 083,11

C. Autres charges financières

8 733,92

15 130,18

XI. Resultat de l’exercice

VIII. Charges exceptionnelles

15 740,31

28 955,72

A. AffectatIons &prélevements / Perte à reporter

A. Amort. réduct. val.exc. s/frais ...

2 000,50

B. Réductions de valeur sur immobilisations

250,00

TOTAL PRODUITS

174,00

D. Moins-values s/réalisation d’actifs imm. E. Autres charges exceptionnelles

15 740,31

26 531,22

1 429 387,22

Les comptes de l’année

X. Impôts sur le résultat

18,65

38,70

2008 se soldent par un

A. Impôts

18,65

38,70

déficit conséquent, lié à la

-

-

problématique structurelle

-

-

1 429 446,18

1 320 744,19

XII. Transfert aux réserves immunisées

des financements des asbl.

A. Affectation & prélevement / bénéfice à reporter Total Charges

Toute une série de prospects et de demandes de financement sont bien évidemment en cours.

1 320 714,30

28


Groupe One/Rapport d’activités 2008/ page

Equipe de Bruxelles

Marc LEMAIRE Président du CA 32 (0)2 893 08 84 marc.lemaire@groupeone.be

Laurence HENNUY Directrice Admin-Fin 32 (0)2 893 08 84 laurence.hennuy@groupeone.be

Géraldine YERNAUX RH – Comptabilité 32 (0)2 893 08 93 geraldine.yernaux@groupeone.be

Christophe GRASSER GRH - Communication Admin-Fin International 32 (0)2 893 08 99 christophe.grasser@groupeone.be

Claude KUVEDU Informatique et Logistique 32 (0)2 543 44 03 claude.kuvedu@groupeone.be Département Recherche et Innovation

Erwan MOUAZAN Responsable R&I 32 (0)2 893 08 85 erwan.mouazan@groupeone.be

Freya GIJSSELS Chargée de projet 32 (0)2 893 08 85 freya.gyssels@groupeone.be Département Formation

Caroline BINI Responsable Département Formations 32 (0)2 893 08 92 caroline.bini@groupeone.be

Sophie JORIS

Guy TROMPET

Chargée de formations 32 (0)2 893 08 82 sophie.joris@groupeone.be

Accueil - Secrétariat Village Partenaire 32 (0)2 537 44 44 guy.trompet@villagepartenaire.be

29

Equipe de Lubumbashi

Equipe de Bukavu

Jonathan MIJI

Sylvie BUJIRIRI CAKUPEWA

Chargé de l’appui communautaire

Ass. chargée de l’administration et finance

Innocent CIRHUZA BADHERA

Alexandre BERTRAND

Naira HOVSEPYAN

Alphonse BANZA

Chargé de formations 32 (0)2 893 08 92 alexandre.bertrand@groupeone.be

Maintenance 32 (0)2 543 44 00

Chargé de communication

Ass. chargé de l’information et promotion

Alain TSHICH

Venant BASHIGE RUNIGA

Claude KUVEDU

Chargé de réinsertion

Christophe REYNERS

Gestion réseau Village Partenaire 32 (0)2 543 44 03 claude.kuvedu@groupeone.be Département International

Eveline KANJINGA

Ass. Ass. chargé de la formation et structuration

Chargé de formations 32 (0)2 893 08 89 christophe.reyners@groupeone.be Département Accompagnement à la création

Janaki DECLEIRE Directrice Village Partenaire 32 (0)2 543 44 02 janaki.decleire@villagepartenaire.be

Christophe GRASSER Guichet d’Economie Locale 32 (0)2 543 44 04 christophe.grasser@groupeone.be

Sophie JORIS Creo - Soliris 0 800 99 149 sophie.joris@groupeone.be

Ludovic VANHECKE Village Finance 32 (0)2 543 44 06 ludovic.vanhecke@groupeone.be

Caroline MITRI Guichet d’Economie Locale 32 (0)2 543 44 01 caroline.mitri@villagepartenaire.be

Aurore DE Crombrugghe Responsable Département International 32 (0)2 893 08 94 aurore.decrombrugghe@groupeone.be Sur le terrain

Rola Abboud Coordinatrice Lubumbashi + 243 (0) 816 509 985 rola.abboud@groupeone.be

François Defourny Coordinateur technique Kinshasa +243 (0) 991 769 258 Francois.defourny@groupeone.be

Responsable du suivi scolaire

Nicole MWEMA Responsable du centre de documentation

Laurent KYEMBWA Chargé de l’appui-conseil en gestion

Darius KAFUMBU Chargé formation

Sylvain KABONGO Administration, finance et logistique

Mackey MAKONGA Assistant administration et finances

David IPANGA Chauffeur et logisticien

Narcisse MUSUYU Chauffeur et logisticien

Franck MAYUNDO

KAPENDA LAMBA

Directeur Guichet d’Economie Locale Sud Kivu +243 (0)99 77 31 362 ou +243 (0) 99 176 92 58 frankmayundo@yahoo.fr

Chauffeur et logisticien

Modeste MANEMA LUSHIKA Gardien Likasi

Marcellin SAFARI NGWARHAMUHERHO Formateur et chargé de l’appui conseil en gestion

Rachel MUSINGI Sensibilisatrice

Fidélie MUSHAGALUSA Secrétaire caissière

Justin BAHATI MUSAKA Chauffeur mécanicien

Ghyslain NYEMBO WA NGOY Gardien

Mulumba OMBENI MANU Gardien Equipe de Kinsahasa

Maximilien Muland Administrateur Délégué d’Umoja DD

Frank Mbemba Administration et finance

Kikiv Kikadi Chargé d’accompagnement

Bienvenu Mokili Chargé de formation

Frédéric Kionga Chauffeur

Maman Agnès Chargée de maintenance


Groupe One asbl

Mundo B

En RD Congo

Nos partenaires financiers

NOS PARTENAIRES PRIVILéGIéS

1050 Ixelles

Le Guichet d’Economie

Bruxelles environnement

Umoja Développement Durable

Commune de St-Gilles

www.mundo-b.org

Locale de Lubumbashi

Région wallonne

Guichet d’Economie Locale

Réseau de Centres d’entreprises

T.: +32 (0)2 893 08 93

786, Avenue Lomami

Région Bruxelles Capitale

du Sud-Kivu

de la Région de Bruxelles-

F.: +32 (0)2 893 08 96

Lubumbashi,

ASE, Agence de Stimulation

Ecolife

Capitale

Katanga - RDC

Economique

Eco-Conseil entreprise

SDRB, Société pour le

Siège social :

T. : +243 (0)81 650 99 85

Forem Conseil

WWF-belgium

Développement de la Région

Rue Théodore Verhaegen 150

rola.abboud@groupeone.be

IFC, Institut de Formation

Réseau Financement Alternatif

Bruxelles-Capitale

rue d’Edimbourg n°18-26 à

en Cours de Carrière

Fonds de participation

SRIB, Société Régional

Belgique

Le Guichet d’Economie

DGCD

Agence locale pour l’Emploi

d’Investissement Bruxellois

T. : +32 (0)2 534 10 24

Locale de Kinshasa

WBI (ancien CGRI)

Les maisons de l’emploi et les

CPAS

F. : +32 (0)2 543 44 44

3, 15ème rue industrielle

SPPDD

agences de développement local

Le Centre public d’Action sociale

info@groupeone.be

Commune de Limete

SPF Environnement

de Wallonie

Crédal

Kinshasa - RDC

Commission Européenne

Accueil Champêtre

Louvain Développement

Sièges d’exploitation :

T. : +243 (0)81 26 86 350

(FEDER, Leonardo)

Les jeunes Entreprises,

Associations21

rue Fernand Bernier 15

+243 (0)99 17 69 258

Unicef

Capten

B-1060 Bruxelles

francois.defourny@groupeone.be

Affaires étrangères

Unizo

B-1060 Bruxelles

Belgique

Mission Locale de Saint Gilles

T. : +32 (0)2 534 10 24

Le Guichet d’Economie

ABE, Agence Bruxelloise

F. : +32 (0)2 543 44 44

Locale du Sud-Kivu

pour l’Entreprise

47, Avenue Hippodrome

Cambio

Avenue Cardinal Mercier 53

Nyawera – Bukavu

Beci, Chambre de commerce

B-5000 Namur

Sud-Kivu - RDC

& Union des Entreprises de

Belgique

T. : +243 (0)99 77 31 362

Bruxelles

T. : +32 (0)81 71 15 70

frankmayundo@yahoo.fr


Groupe One - rapport d'activités 2008  

Rapport d'activités 2008 de l'ong Groupe One, entreprendre pour l'homme et la nature.

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you