__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

LA TOUR TOTEM MICHEL ANDRAULT ET PIERRE PARAT

Avec ses boîtes de logements arrimés à 45° sur des fûts porteurs et des poutres en béton précontraint, ses façades vitrées et sa silhouette brutaliste reconnaissable entre toutes, la tour Totem rompt avec l’image monolithique des gratteciel du quartier du Front de Seine, à Paris (XVe arr.). Edifiée entre 1976 et 1979 par les architectes Michel

REFERENCE

Andrault et Pierre Parat, qui ont eu carte blanche dans le cadre des principes et des contraintes techniques du site, elle compte, avec l’hôtel Nikko, parmi les dernières tours construites sur la dalle. Grâce à sa structure déportée à l’extérieur, l’ouvrage réussit à s’affranchir des modèles consacrés, aussi bien à travers ses visées formelles que par l’organisation de ses plans. Par son puissant jeu sculptural d’espaces et de volumes éclatés, la tour Totem témoigne de l’inventivité conceptuelle du duo Andrault-Parat, lequel signe ici l’un de ses chefs-d’œuvre. Par Christine Desmoulins

AMC - n° 272 - octobre 2018

65

Profile for AMC architecture

Référence AMC N°272 - Octobre 2018  

Référence AMC N°272 - Octobre 2018  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded