Issuu on Google+

Belgique - Belgïe P.P. 1099 Bruxelles X 1/7079

AUTOMNE 2012

Objectif MIL chantier valeurs Mieux vaut tard que jamais ! CLMDK ... Publication SGP P904074 - Mensuel (sauf juillet) - n°201 - Décembre 2012 - Bureau de dépôt 1099 Bruxelles X Éditeur responsable : Vincent Vanderstocken - 82 rue Basse 1180 Bruxelles - © Groupe Honneur - www.honneur.be


Editorial

C

hers tous, Le UGH est la revue du Groupe Honneur. Vous le recevez quatre fois par an, en septembre, décembre, mars et juin. Parfois un peu en retard… Comme ce numéro d’ailleurs : c’est celui de septembre 2012 ! J’en profite pour changer un peu les règles, revenir { ce que l’on faisait avant au Groupe. Il fut un temps où la revue paraissait aussi tous les 3 mois mais la publication des numéros suivait les saisons. Faut dire que ça m’arrange bien, tiens, de vous annoncer le UGH d’automne plutôt que le UGH de septembre… :) Beaucoup de petits et grands évènements régionaux nous attendent cette année encore. Le CRABS (camp pour grands scouts) a ouvert le bal. On en parlera dans le prochain UGH. Le 15 décembre 2012, le Groupe Honneur lance sa première « Table d’Honneur » ! Cet évènement a pour but de réunir les anciens du Groupe le temps d’une soirée, autour d’un modeste banquet. Une chaîne des anciens sera (re)formée { l’issue de la Table. A l’approche des fêtes de fin d’année, notre charmant local régional convie les animateurs du Groupe pour un drink de Noël, histoire de clôturer le premier semestre en sirotant un petit vin chaud dans une bonne ambiance. Stay tuned... Le prochain UGH sortira très probablement en 2013, pour l’hiver :) Comptez sur vos unités respectives, sur le Groupe Honneur et sur son équipe régionale aux rêves mégalo pour continuer { vous proposer des activités d’enfer. L’objectif G.A. est en marche… Je vous laisse non sans oublier de souhaiter tout le meilleur à la 145ème Unité KIM d’Etterbeek qui a fêté cette année son 75ème anniversaire, { plusieurs reprises d’ailleurs. Et tant qu’on parle d’anniversaires, sachez que la meute de Tha a fêté ses 70 ans en octobre, la XIème Troupe du Bouleau quant à elle a eu 80 ans en novembre. Happy happy à tous ;) Votre serviteur, le rédacteur en chef de ce journal - par ailleurs en quête d’un successeur, que dis-je, d’une grande équipe de rédaction pour lui succéder - vous souhaite une agréable lecture et vous rappelle d’envoyer des articles au UGH ! Des jeux, des chansons, des romans photos, des quizz de camp, … Faites vous entendre ! J’ai failli oublier : merci aux patrouilles des Loutres, Ecureuils, Panthères, Okapis, Eperviers, Hippocampes, Pandas et Phénix pour avoir pensé au UGH cet été ! Le UGH au format PDF plein de couleurs, c’est top et c’est sur www.issuu.com/groupehonneur !!!! À vous lire... HOBBES Rédak’chef ugh@honneur.be

~2~


Le mot des RR

H

é vous !

Oui, vous, qui lisez ce UGH, distraitement ou avec quelque moue de dédain; discrètement dans quelqu'endroit inavouable ou peu commun; vous, dis-je, posez-vous trois minutes, qu'on papote ! Et puis surtout, faites comme chez vous. Soyons clairs, cela faisait un bail qu'on n'avait plus taillé une bavette, vous et nous. Que de choses dans vos vies, tout autant dans les nôtres… et puis, que d'histoires au Groupe Honneur ! Tiens, parlons-en. 83 tours au compteur (85 dans pas longtemps, j'y reviendrai), toujours fringuant. Obèse, qu'on nous dit ! C'est bien vrai, rien - ou peu de choses - n'a changé depuis notre dernière chronique : les murs ne s'agrandissent pas aussi vite que l'on voudrait, le succès de nos unités ne s'essouffle pas ! Alors, ne soyons pas chiens : ça nous fait plaisir ! Que le carré du Concours Hands prenne des airs de Waterloo (nous n'attribuerons pas ici les rôles à l'avance : contentez-vous de vous entraîner pour éviter les déroutes !), que les camps régionaux explosent, c'est plaisant. Mais il s'agirait de ne pas se brûler les ailes au soleil d'une mégalomanie vaniteuse. Et qui dit effectifs fastueux, dit obligatoirement région motivée. MOTIVEE vous dis-je. Avec des idées (un peu trop), des projets (méfiez-vous), mais surtout des GENS, plein de gens, qui ont décidé cette année de s'investir "un peu plus haut", et construire chaque jour cet immense édifice qui est le nôtre, le vôtre. Les branches vont bien, merci pour elles ! Nous accueillons avec grand plaisir de nouvelles têtes pour maintenir le cap des sections : Nele et Candice aux Castors, Twyna qui vient épauler Félix aux Louveteaux; quant aux Scouts, tel un cerbère, le trio formé par Vincent, Olivier et Arthur veillera au grain. Pas de répit : camps, week-ends, activités régionales : le calendrier sera chargé ou ne sera point ! Les unités, ma foi, vous les connaissez déjà. Entre Denis-Jonathan-Antos (XIe), TonyRaphaël (71e), Igor-Antoine (97e-1e), Guillaume-Marie (111e) et Nanette-Colin (145e), le mix des jeunes et plus aguerris promet de belles choses. Tiens, d'ailleurs, n'oubliez pas vos fêtes d'unités, en 2013 ! Nous y serons, et vous ? Et puis, pour cimenter le tout, (à vot' service) deux responsables régionaux pour le prix d'un : Bertrand et Vincent, qui comptent bien tenir la vague ! Profitons aussi de ces quelques lignes pour remercier une fois encore Géraldine et souligner son travail. Responsable régionale durant ces trois dernières années, elle part vers d'autres horizons (bon vent { elle !) … mais ne quitte pas totalement la famille GH, puisqu'elle reprend le flambeau de la Boutique Honneur. Merci, et chapeau Gégé !

~3~


Vous me direz : "les gens c'est bien, mais si c'est pour ne rien fiche"… Que nenni, lecteurs et lectrices ! Derrière ça, il y a mille et une chose à faire - ce que nous appelons, dans notre jargon sauvage, le "Plan d'Action Régional Annuel", PARA sous son doux sobriquet. Pas d'enfumage ou de blabla, parlons juste de deux ou trois choses. D'abord, et puis surtout, nous voulons que notre scoutisme se départisse de ses reflets club-mediens. Ou plutôt, qu'outre la pratique "bien à nous" des préceptes du vieux Baden, nous puissions (re)donner du sens à ce que nous faisons. Savoir ce que nous faisons, pourquoi nous le faisons, et puis le faire savoir. (Re)parler de Promesse et d'engagement citoyen chez les scouts, chez les animateurs, repenser (modestement) l'animation et ce que représentent les "chefs", aujourd'hui. Et questionner l'habitude qu'ont pris certains de considérer les mouvements de jeunesse comme une garderie, au mieux neutre, au pire comme un réceptacle à Catharsis difficiles. En somme, parler de valeurs. Non pas comme d'un gros mot ou d'un projet pharaonique, mais plutôt de valeurs quotidiennes, de pratiques, de raisons qui nous poussent à nous lever tôt le dimanche, et à passer des semaines dans la boue. Ces valeurs, nous voulons y penser, et les repenser. Ensuite, folklorons ! Pour qu'animer ne soit pas juste une affaire du dimanche, mais que se créent des liens entre tous les animateurs, entre les parents, entre les enfants, toutes unités confondues. Connaissons-nous ! Depuis les bars chefs jusqu'à la valorisation du local Honneur (en particulier l'installation d'une Boutique, très prochainement…), mettons les moyens pour que notre Groupe en soit vraiment un. Cela passe, évidemment, aussi par le lien que l'on veut garder avec nos anciens. D'aucuns l'ont certainement vu passer : nous organiserons des choses pour nos "vieux" (par exemple, une Table d'Honneur, ce 15 décembre). Puis, communiquons ! Faisons-le plus, faisons-le mieux : site Internet, (nouveaux) parents, animateurs, fédération, pouvoirs publics : il y a plein de choses à (se) dire, plein de choses à montrer : le tout est de savoir comment et où le faire. Enfin, il sera temps pour nous d'envisager doucement le prochain anniversaire du Groupe. 85 bougies en 2014 : vous ne manquerez pas d'en entendre parler ! En trois mots comme en cent, chère lectrice, cher lecteur : ce que nous voulons, pour notre Groupe Honneur à tous, c'est qu'il connaisse une période fastueuse, un sommet de la vague, des années fantastiques : en somme, que nous construisions tous ensemble notre Âge d'or. A bientôt !

Bertrand & Vincent HOBBES & PANDA Responsables Régionaux rr@honneur.be

~4~


Officiel CALENDRIER RÉGIONAL           

Du 23 au 25 novembre 2012 : CRABS de la Branche Scoute (camp spécial grands) Samedi 15 décembre 2012 : La Table d’Honneur 2012 2-3 février 2013 : Trek HP 2013 Du 8 au 11 février 2013 : SCRABL 2013 (camp spécial grands louveteaux) Samedi 9 mars 2013 : Fête d’Unité de la 1ère-97ème Samedi 16 mars 2013 : Fête d’Unité de la XIème Du 9 au 13 avril 2013 : Coupe Pierre Graux de la branche scoute Dimanche 21 avril 2013 : Course autour de l’étang pour les castors Dimanche 28 avril 2013 : Trophée Jungle pour les louveteaux 27-28 avril 2013 : Rassemblement fédéral SGP branche scoute (camp spécial petits) Dimanche 5 mai 2013 : Concours Hands 2013

LA TABLE D’HONNEUR Ce UGH parait malheureusement trop tard pour faire une réelle publicité pour la Table d’Honneur. Sachez qu’il s’agit d’un nouveau type d’évènement destiné uniquement aux anciens du GH. Au terme de cette soirée, une chaîne d’anciens sera (re)créée, afin de constituer un réseau digne de ce nom ! Il se pourrait bien qu’une Table soit organisée tous les deux ans. Le meilleur est à venir...

LES ARCHIVES DU GROUPE Dans le cadre d’un projet de numérisation et de remise { l’honneur des archives du Groupe, une équipe cherche à récupérer le plus de documents possible ayant trait à notre belle région et ses unités. Anciens, anciennes, ceci vous concerne ! Tout nous intéresse : photos, diapositives, vidéos, convocations, publications périodiques et diverses, PV de réunions en tout genre… La team Archives cherche également { identifier un maximum d’anciens qui ont perdu contact avec le Groupe afin d’aller { leur rencontre, dans le cadre de l’un de nos projets… Parlez-en autour de vous, merci !

ABONNEMENT ET SPONSORING DE LA REVUE UGH  

La rédaction rappelle à ses fidèles lecteurs de bien vouloir prêcher la bonne parole : auprès des anciens, amis et sympathisants du Groupe Honneur qu’ils côtoient, afin d’encourager ceux-ci à s’abonner au UGH : 15 euros pour une année, soit 4 numéros. auprès des actifs, parents, anciens et amis du GH et de n’importe qui d’autre en fait, en leur proposant de sponsoriser le UGH qui a toujours besoin de généreux mécènes. Info : ugh@honneur.be / gsm : 0473.609.114

~5~


AFFILIATIONS 2012-2013 : Avis aux parents Suite a quelques mails d’inquiétudes de votre part, sachez que l’encodage des affiliations sur le site peut prendre jusqu’{ un mois. Les personnes responsables de l’encodage sont tout aussi bénévoles que les animateurs et cadres du Groupe Honneur ! Veuillez donc ne pas prendre en compte le mail envoyé automatiquement à chaque début de mois ou les messages affichés sur le site après vous être identifié, si vous avez effectué le dit virement. Merci pour votre compréhension. Arthur De Heusch et Olivier Petit Responsables des affiliations

ATTESTATIONS MUTUELLE ET FISCALE : Avis aux parents Une bonne chose à savoir : les attestations mutuelle et fiscale sont disponibles sur le site du GH pour chaque membre actif. C’est très simple, il suffit de cliquer sur le nom du membre puis sur le bouton « Attestations ». Une autre bonne chose à savoir : le contenu des attestations reflète les informations données par les (parents des) membres actifs. Cela veut dire que si vous désirez une attestation correcte, qui comprend toutes les activités auxquelles vos enfants ont participé et pour lesquelles vous avez déboursé une P.A.F., et bien il faut que vous déclariez correctement la présence et l’absence de vos enfants préalablement. Tout le monde y gagne !

BOUTIQUE HONNEUR Nous avons une nouvelle responsable de la Boutique du Groupe Honneur, il s’agit de Géraldine ! Et oui, notre toute récente ex-RR, avide de générosité, n’en démord pas et souhaite aider le Groupe encore quelques temps. Sachez que de grands projets sont en cours de réalisation pour la Boutique : nous espérons très bientôt organiser des « permanences Boutique » au local régional. C’est-à-dire que plusieurs fois par an, lors des périodes stratégiques (avant les camps), le local sera ouvert le dimanche et tous les articles de la Boutique seront mis en vente. Tous les membres de la région Bruxelles Sud et leurs parents seront les bienvenus à ces permanences. Il y aura des insignes, des t-shirts Groupe Honneur, des chansonniers, … et peut être même un stock de chemises pour ceux qui ne sont pas heureux avec les heures d’ouverture du Magascout de la Porte de Hal… Plus d’infos sur les permanences de la Boutique : bientôt !

ET LES DIVERS... Dans le but de communiquer plus efficacement sur Facebook, la page du UGH sur le réseau social est en passe d’être supprimée. Seule la page nommée « Groupe Honneur » perdurera. Dorénavant tout passera par là ! Merci à tous les fans de la page du UGH, qui a bien vécu ! N’hésitez pas { inviter vos amis { se faire fan de la page du GH. C’est par l{ aussi que nous pouvons espérer retrouver des anciens...

~6~


Nouveaux membres & changements de section et/ou de fonction Entre le 1er juin et le 7 décembre 2012, les membres suivants nous ont rejoints et/ou ont changé de fonction/section au sein de notre mouvement. Nous leur souhaitons d'y découvrir de nouveaux horizons, d'y partager de nouvelles expériences et de poursuivre leur épanouissement tant personnel que collectif. RR : Responsable Régional(e) RU : Responsable d’Unité TR : Trésorier Régional EqR : Equipier Régional UGH : Rédacteur en chef du UGH ARB- : Animateur Régional de Branche (ex : ARBC) C, L, S ou P : Castors, Louveteaux, Scouts/Guides, Pionniers

RRa : Responsable Régional(e) adjoint(e) RUa : Responsable d’Unité adjoint(e) Int : Intendant Webmaster, Boutique EqL/EqU : Equipier Local (d’Unité) AnU : Animateur d’Unité

ARC : Animateur Responsable Castors ARL : Animateur Responsable Louveteaux ARMx : Animateur Responsable Troupe Mixte ARP : Animateur Responsable Pionniers

AC : Animateur Castors AL : Animateur Louveteaux AMx : Animateur Troupe Mixte AP : Animateur Pionniers

- EQUIPE REGIONALE RR : Bertrand DEBROUX ARBC : Nele CLAES et Candice VOLLEN ARBS : Olivier PETIT Boutique Honneur : Géraldine HEYVAERT

RRa : Vincent VANDERSTOCKEN ARBL : Twyna GEDDES Organisation Trek HP : Charlie LEROY

- 11ème UNITE DU BOULEAU RUa : Antos VANHONNAEKER AnU : Delphine CREVECOEUR, François-Xavier CREVEVOEUR, Clémentine MEES, Nicolas VASTRADE

Colonie Tic-Tac

ARC : Benoit ROSE AC : Alice DE WERGIFOSSE, Olivier GYSELINCK Castors : Liam ANGELUS, Hannah COLASSIN, Mathis DESMAELE, Rémi DUFLOU, Annah DUMONT, Malou EL ARRASI, Ilias LAARISSI, Clara LEGRAIN, Julie MULONGO, Pierrot PETITJEAN, Kissine ROMAN, Kélya TCHABOK, Lucas VANDER POORTEN

Meute de Teepee

ARL : Lydie BAUDOUX AL : Martin BONTE, Zaccharia BOUSNINA, Lancelot GOELEN, Olivier HUSTIN Louveteaux : Pierre DE FALLEUR, Antoine DESMEDT, Julien FRESON, Rodrigue GABRIELLI, Marion GOVAERTS, Maude KESTEMONT, Diego MERTENS, Eline ORTS, Eva SCHINARAKIS, Coline SYKES, Sasha SYKES, Zeina THIAM, Ludmila VAN DE WALLE, Igor VANDEPLAS, Floriane VIN

11ème Troupe du Bouleau

ARMx : Aude DE WERGIFOSSE AMx : Céline CHAPEAUX, Jonathan DELCHAMBRE, Cassandra LA SOE, ZhangLi POLLET Scouts et Guides : Zéphir ANDERSEN, Gilles BERTRAND, Tomas BRETON, Elise CEUPPENS, Gaspard DARDENNE, Ivan DE FALLEUR, Guillaume DE MOOR, Marie DEFOSSEZ, Stephen FAY, Ilias LARGO, Tobias LE CUNFF, Jérémie MARION, Sacha MARION, Ulysse NICAISE, Alexandre POMMERENKE, David SCHINARAKIS, Ulysse VANGEEL, Hector VANHUFFLEN, Anne ZANUSSO

~7~


- 71ème UNITE DU GERFAUT RUa : Raphaël CASSART

Colonie du Roseau

ARC : Nicolas BEAUVEZ AC : Roxan DELOOZ, Pierrik FONTINOIS Int : Jean LANDERCY Castors : Sacha BENDJILALI, Chams DE BEUL, Elena DELHAYE, Guillaume DOYEN, Ema EL FAHMI, George FISHER, Leah FOWALAP RICHMOND, Nina GANSLANDT, Judith GINVERT, Pili GODHAIR, Clara GUNZIG, Lee KOSSMANN, Antoine LEYNS, Inès LIONNEZ, Laurent MARGAUX, Shiraz MISSA, Aliocha MOLTER, Lucien PIRON, Félix STENSTROM, Johan STENSTROM, Felix THAVEAU-BOUSSEREAU, Marylou VAN DER STICHELEN ROGIER, Djibril VANCOPPENOLLE

Meute de Panjur

ARL : Aurélie BUFFIN AL : Adeline MEGANCK Louveteaux : Killian CAILTEUX, Samuel GANSLANDT, Ninon JEAN, Marta LIONNEZ, Jules MAHOUX, Lou MANIGART, Olivia MINKIEWICZ, Alexandre NICOLAS, David VAN LINT

Meute de Seeonee

ARL : Stéphanie LUCAS AL : Raphaël CASSART, Nathan LAURENT, Carolina LOPEZ, Joël MACHUCA Louveteaux : Diego ANHORN, Ulysse BAILLY, Cassandra BRAL, Rafaella CAVALLO BALUT, Eva DE LEPELEIRE, Nedjma FARATOU, Maurice GINVERT, Loanne et Maël ISEMBAERT, Ioannis MISSENTOS, Mathis ROY

71ème Troupe du Gerfaut

ARMx : Basile ROBERT AMx : Tony DELVAL, Alison HARDY Scouts et Guides : Alondra CAVALLO BALUT, Gaspard LE DOURNER, Agathe LEEMANS, Joséphine SCHARF

- 1ère * 97ème UNITE DE L’IF RU : Igor JOTTRAND RUa : Antoine PREUMONT EqL : Basile BOURTEMBOURG

Colonie Pollux

AC : Elisa AERTS, Dorian NIYONKURU, Cheyenne QUEVY Castors : Elise AMORUSO, Elias ANDRE, Erwan DHAINAUT, Ryan DUQUE, Romain GOFFARD, Grégoire HERMANS, Marin JAIME BOUQUET, Adèle LAMODIERE, Basil LAQDIM, Juliana LECLERCQ, Eline LOIR, Aril MERCHIE, Lisa MICHEL, Louise MICHIELS, Léopold NOEL, Lucas PIERRE, Coline SEILLIER, Lucile TAQUET, Emile TASSIN

Meute de l’If

AL : Luna DEJENEFFE, César JOTTRAND, Zélie NYS Louveteaux : Errol COLIN, Charlotte DAB, Marius DECROLY, Joseph EASTON, Clémence GLATIGNY, Eva LAFFUT, Luisa LAQDIM, Baptiste LEJEUNE, Milla MERCENIER, Dana NEHME, Eline ORTS, Maceo ROULIN, Léonie SOUCHAUD

Meute de Kaniwhara

ARL : Corentin COLLETTE AL : Alexandre CURLET, Louise HANSENNE, Jeanne LAMBERT, Marie LAMPAERT, Juliette SAX, Eva SEKER Louveteaux : Vadim CARETTE, Lilou CLAES, Megan COCKSEDGE, Jules COLLIER, Sacha COMELIAU, Pierrette DHAINAUT, Adrien DOCQ-CREMER, Maxime L’HERBETTE, Judith

~8~


MICHEL, Francesco PANDOLFO, Jana POSAR, Paul POSAR, Virgile RANSON, William SCHWENNICKE, Jérémie VAMOS, Theo VANDEWIELE, Gaston VANHUFFLEN

1ère Troupe Honneur

AMx : Luna VAN AUBEL Scouts et Guides : Yaël ARONIS, Anna ESTIEVENART, Emmeline FERRARD-ZEIDERS, Valentin GRENEZ, Jules JASINSKI, Antoine JOHNSON, Max KENGEN, Blanche LECOMTE, Léa NOMEN, Sophie PREUMONT, Inès QUINTIN, Léo RANIERI, Inès VAN DER VORST

97ème Troupe de l’If

Scouts et Guides : Julien AERTS, Maëlle EISENDRATH, Ela JOOS DE TER BEERST, Lé& LEGRAIN, Elisabeth LEMAITRE, Antoine PAUCAR, Lucie PAUCAR, Noé SOUCHAUD, Zoé VANDENBERG

- 111ème UNITE DU SARIHGWAN RUa : Marie CAMBIE AnU : Céline CHAMPAGNE, Vincent VANDERSTOCKEN EqL : Vincent VANDERSTOCKEN

Colonie Hocus Pocus ARC : Nele CLAES AC : Margaux DE LAET, Alice DUTORDOIR, Marta LEON, Héloïse VAN HERZEELE, Joséphine VAN WAMBEKE, Maude VELGHE-LENELLE, Yanek YARM Castors : Jules AEBY, Camille BAILLON, Sacha BERKENBAUM, Solal BIBAS-ROCHE, Nelson CANART, Madeleine D’HOOP, Lucien DAL, Eliott DEMEESTER, Mauro DRAGONETTI, Adele DUPARC, Emile ERRERA, Péma GEERAERTS, Deva GENART, Tamara GENART, Suzanne HAUTERAT, Till HEINEN, Carmen LAMBERT, Kosta MONTEBRUN, Youri PERROUTY, Louise PROVOST, Amaury SENTRON, Jules STRAPPAZON, Eva Rose THYS, Léo VAN DER AVOORT, Lila VERCHEVAL

Meute de Tha AL : Gabriel BOURTEMBOURG, Elena MARIN Louveteaux : Lisa BECHET, Nathan CAIGNIE, Camille DE KEYSER, Louis DELEPINE, Zélie DETILLEUX, Rose ERRERA, Adèle HAUTERAT, Charles KIMUS, Costantino LEJOUR, Lorena MARIN, Selma MOUHSSIN, Zoé ROSSO, Jeanne STEELANDT, Maëlle TORFS, Romane VAN DER REST, Lilly VAN GELDER, Tristan VANDENHOUWEELE, Nell VEKEMANS, Alexandre WASTCHENKO, Mateusz ZAJKO

Meute de Won-Tolla AL : Joseph BOSQUET, Louis DILENS, Alice MICHAUX, Candice VOLLEN Louveteaux : Flore BAILLON, Noah BERCKMANS, Simon BERTIAUX, Benjamin BRISMEE, Paul Victor CRETIENEAU, Raphaël DAL, Olivia DAMASCENO DE OLIVEIRA, Suzanne GEDDES, Antonin HANON, Arthur JOACHIM, Gibril KADANER, Rose LAURANT, Solal NASRI, Elisa NYSSENS, Romain NYSSENS, Odilon OLIVIER, Larissa RADAR

111ème Troupe du Sarihgwan

AMx : Félix JOTTRAND Int : Rodolphe DE GEYNST Scouts et Guides : Jeanne BAILLON, Léa BORISSOV, Léa BOUALEM, Octave BRYSKERE, Zélie DEKEULENEER, Renaud DEKEYSER, Marin DELATTE, Pierre DELVAUX, Romane DEWELDE, Ambre DUCHNIK, Zita EECKHOUT, Ranjan FREITAS VICENTINI, Jacques FRUYTHOF, Odile GEDDES, Margot GILLARD, Vanina HENDELES, Anaïs JUSTE, Thomas KESTEMONT, Fleur LAURANT, Dounia LUNA, Eliot MERSCH, Dora MILOJEVIC, Gala TOSCANO-AGUILAR, Eléna UNGER, Emma VANDOORNE, Margot VERCHEVAL

~9~


~ 10 ~


~ 11 ~


TOTEM! Premiere Troupe Marcols-les-eaux 2012 Clara BELLEMANS / twistandshAotusymbalchimidéalécoutendresperanza Fanny CANDAELE / folistoiresansfinventhéâtrompétHarnagencettoujoursprête Lucie CHAUMONT / youpidéterminettokifamiSpipletmeknose Cyann DEMUYLDER / musicarepapotrypersociAltaïcalinlove Otton FRANCIS / petitprinspleendacluBengalcaponneuriennesertdecourir Lara JUSTE / mamhappiCorsacouturacontedeféecifaitça

XIe Troupe du Bouleau POLICE 2012 Elie ANDERSEN / anagnostablageurocoKoalascarieuramdamoroso Léna BONTE / divaplomBeisazimutinattenduracelucubration Alma DAB / baracabosSapajoutenaciébullition Cécile DE FALLEUR / allegrobusTarpantêténergikeeperâleuse Arthur DE THIER / labilliQuokkalimerotortilléclatembobinégociant Vinciane FACK (Amx) / picturalaconicarbohèMarguaytourdiscrètoilefilanthropie Garance FONTEYN / bohemotivressymPajeromanescabarespièle Gilles LAMBERT / adrénaliNagoréflexaltétumilitélancérénité Merlin SILVA-MARTINS / saraBandicootchitcholapintarissablocalambouragandintrépide Lauriane VANDERMIELEN / Tanukimaginermitaciturnaturelunatiquémendromède Charlotte WATHAR / calmesuréchasSanderlingracilemenflamménergicaoutchouc

71e Troupe du Gerfaut BRISY 2012 Aénor BERTRAND / Lionne Lucas GUICHETEAU / Mainate Marguerite GUICHETEAU / Idmi Alison HARDY (AMx) / Tyto Palina NICOLAS / Falabella Lucie SCHARF / Louve Nathalie AL KOURDI (AnU) / Koala Aurélie BUFFIN (ARL)/ Lemming

~ 12 ~


97e Troupe de l’If GORNJI GRAD 2012 Lucas CORDIER / memeSiamangoalunaticharismalicieuphorie Kolya BECKERS / flextRhacocoricocundostrespièglucaustique Loïc EISENDRATH / epoutournoixdecoCorsaccrochecheminée Théodore LEMAITRE / sagasudoKoudoulhassagradarjeeling Mateo LOPEZ-MENCHERO / taratatamiquepasSajouweshwesh Valentin MICHAUX / petitprainsisoitilautresorenArgalisihieroglifyouwantnt Iason SAITAS / diaboLoristrettophylacterritoiringo Constantin TOMBROFF / kenhilaribogOcelotrahmcdominortho Louis VANDE PERRE / cramponchocaPikalcalinforomarindex

111e Troupe du Sarihgwan CERBI 2012 Basil AMROM / Jumbolibriustensillicorniolivaetvient Lise CLAES / Toupayeiodévouéscouadéterminénupharmistice Alice CONVENT / Casarcaffirmédisengagénéreucalyptusouriante Dorian DEBEUF / Bongoquartdetouronchoniricalmeringuedin Gilles DELVAUX / DiegoragilaméfiantireliravigouRequin Elie DJILAHON / Sapajoulianitroptimistatuequopacalin Léopold DOLHEN / symPatoutchillauriephèbelluairecelé Gwenaëlle MARIN / quediGenettetourdiapasondulaineuzestramantanagramarbre Chloé NANOT / pePersanjouétoilefilanthracitrus Valentin SPELEERS / Goupilluminégmaticotondispopalance-toi Justine TRIBOUT / positiFaontasmagoriquantabouquépanouîleautrésor Aurel VOM STEIN / bavaRexaltétouragemphazèlooping

145e Troupe du Rat Bouriege 2012 Alice BEAUVE / Wistiti Ingrid OPDEBEECK / Mérione

~ 13 ~


Honneur Retro Pourquoi es-tu Scout ? Journal « HONNEUR », hiver 1946

T

’es-tu déjà demandé, toi qui es depuis de nombreuses années un des piliers de ta troupe, pourquoi tu es venu au scoutisme et si réellement tu as réalisé ce que tu voulais faire ? Et toi, qui n’es encore qu’un nouveau mal dégrossi, sais-tu vraiment quels sont les buts que tu vas t’efforcer d’atteindre ? Lorsque Baden-Powell a créé le scoutisme, ça n’a pas été uniquement pour te permettre d’aller jouer au ballon en forêt une fois par semaine et d’embêter ton chef aussi souvent que possible. Il a voulu accroître la valeur des individus en développant leur caractère, leur santé, leur habileté manuelle et en leur apprenant à servir autrui. Il est vraisemblable que tu n’as pas pensé { cela en t’inscrivant dans une troupe ; tu l’as fait parce que tes amis y étaient ou bien parce que tu voulais t’amuser mieux que tu ne le fais chez toi ou encore parce que l’uniforme a plus de chic qu’un costume V.P. (NDLR : Visage Pâle, autrement dit un moldu du scoutisme !) Tu as eu raison et tu as encore raison lorsque tu cherches à tirer du scoutisme tout ce qu’il peut te donner en fait d’amusement, au camp et aux réunions. Mais je voudrais que tu réfléchisses un instant { ceci : s’amuser c’est bien, mais s’amuser en faisant œuvre utile, c’est beaucoup mieux, et c’est pourquoi tu ne dois pas repousser avec dédain le côté utilitaire de la doctrine scoute. Il y a au groupe un état d’esprit lamentable qui nous pousse presque tous à mépriser la technique et à honnir les badges et les insignes. Ceux-ci sont parfois bien jolis, mais on ne peut pas te faire grief de n’en pas porter si du moins tu es capable de t’en tirer dans toutes les circonstances de ta vie scoute. C’est une question de goût personnel, mais la technique ellemême vaut la peine que tu fasses l’effort de l’acquérir. Bien souvent tu auras l’occasion d’utiliser tes connaissances en fait de nœuds, de tentes, de secourisme, d’observation et d’étude de la nature. Et puis, cela aidera à faire de toi un type complet, pas seulement un intellectuel au front tourmenté, mais un homme dans toute l’acception du terme, un homme capable de se tirer d’affaire dans n’importe quelle circonstance et toujours prêt { rendre service { son pays. Quant au côté physique, je ne crois pas que tu sois jamais amené { regretter d’avoir développé tes poumons et fortifié tes muscles. Enfin, tu viens de voir ce qu’est une guerre et je suppose que tu es convaincu de l’horreur que présente ce genre d’expérience et que tu es prêt { tout faire pour éviter de revivre semblable aventure.

~ 14 ~


Le scoutisme t’aidera { apprendre { te sacrifier de temps à autre pour autrui et à remplir tes devoirs de citoyen du monde et si petite que soit ton œuvre personnelle, tu pourras toujours te dire que des millions de garçons et de filles semblables à toi luttent pour le même idéal que toi et que tous vos efforts réunis finiront bien par aider l’humanité { trouver la voie du bonheur et de la paix. Maintenant, grogne un bon coup. Dis-toi que je suis un embêtant et un gêneur et que je n’en ai probablement jamais fait plus que toi du temps où j’étais { ta place… Mais fais tout de même un effort pour apprendre ta technique et faire tes B.A. Maintenant, j’espère que tu as compris ; tu n’es plus un type comme les autres. Tu sais déjà comment tu chasseras le Trésor ; ton astuce est en éveil, il ne t’en faut pas plus... CANICHE Première

~ 15 ~


Fanatisme

H

ello le UGH !

En fouillant dans la corbeille du siège du Groupe Honneur, nous avons retrouvé des fragments de lettre chiffonnés et déchirés qui, une fois reconstitués, donnent ce que vous avez sous les yeux. Bonne lecture, Colféo, Cygne, Lémur, Loris et Tamia Cher Bertrand, Cher Vincent, Responsables Régionaux du Groupe Honneur, Durant ces 5 jours de formation d’animateurs { laquelle j’ai participé en tant que formatrice et qui réunit des animateurs de toutes les unités des Scouts et Guides Pluralistes de Belgique (SGP) pour y être formés, j’ai pu constater quelques lacunes dans l’éducation de certains de vos nouveaux chefs. Je tenais notamment à vous faire part, outre les provocations et insultes envers les unités ne faisant par partie du Groupe Honneur, de certains faits ressemblant fortement à des pratiques sectaires de la part de ces animateurs sud-bruxellois :   

Ils refusent de prendre part à leurs corvées et rabrouent les formateurs adjoints à leurs tâches en les fouettant { coups d’essuies Ils s’aiment démesurément et n’hésitent pas { le montrer (notamment un couple de renards qui perturbe le sommeil des scouts des autres régions, SJPD) Dans leur élitisme régional, ils refusent catégoriquement de se mêler aux membres des autres unités, surnommés les I.I. (Impurs Inférieurs). De plus, pour affirmer leur statut d’êtres supérieurs, ils se sont dénommés La Ligue sacrée des Baroudeurs des Sentiers incandescents de l’Honorable Groupe  Ils délogent violemment les I.I. des sanitaires et obligent ceux-ci à les récurer ; néanmoins, dans leur extrême bonté, les Membres Honorables daignent laisser les I.I. préchauffer, juste avant leur passage, leurs sièges de toilettes  Durant les activités, ils tentent continuellement de changer nos jeux en matchs de hands

~ 16 ~


Toujours dans leur optique de concours hands, l’un d’eux s’empare régulièrement avant tout le monde de la casserole de soupe et la place au milieu d’un cercle constitué des Membres Honorables avant que ces derniers ne se ruent dessus, sans en laisser pour les vulgaires I.I. Durant la nuit, drapés de toges, vêtus de capuchons pointus et portant des flambeaux, ils changent les drapeaux SGP en pavillons SGH (Super GH) et entonnent leur vénérable cantique : « Encore la fédé de fâchée, V’la le Groupe Honneur qui passe, Encore un I.I. de lynché, V’la le Groupe Honneur passé »

J’ai failli intervenir lorsqu’un participant s’est fait successivement harcelé, martyrisé et lapidé au citron vert au milieu d’un de leurs carrés nocturnes. Mis { part l’incendie de la camionnette aux couleurs des SGP le dernier soir, notre équipe de formateurs aguerris a heureusement pu éviter tout autre débordement. Je tenais cependant { vous signaler qu’en cas de récidive, d’éventuelles remontrances pourraient peutêtre avoir lieu contre eux. Cordiale poignée de main gauche, Madame la Présidente de la Fédération SGP

~ 17 ~


Animer en erasmus...

T

out est dans le titre ! Tout ? Noooooon.

Je vais un peu vous raconter ce qui s’est passé, quand même. Pour commencer, je suis parti pour ce premier semestre en Erasmus à Copenhague (capitale du Danemark pour les incultes… Et pour les autres) laissant mes pauvres petits scouts de la XIe sans un de leurs animateurs… « What a shame », vous pourriez dire. Eh bien, il n’en est rien : même ici, je continue à apprendre une autre philosophie de scoutisme. Ici les scouts s’appellent « spejder » et ça se prononce plus ou moins comme « spider » (araignée en anglais ; mais il faut vraiment tout vous dire, les scouts !) et il y a deux gros mouvements : les protestants (chemise verte) et les laïques (chemise bleue). Vous devinerez aisément que j’aie été plus attiré par les chemises bleues (à peu près équivalent aux SGP en Belgique). En fait, c’est grâce { Maureen (ma sœur ; private joke) que je suis entré en contact avec lesdits scouts. Elle travaille, en tant que bioingénieur dans une usine de sucre { Nakskov (dans Lolland, l’île la plus au sud du Danemark). Vous voyez : en lisant le UGH, ce qui constitue déjà un plaisir en soi, vous apprenez la géographie de l’Europe de Nord. Venons-en à leur philosophie ; comme je l’ai dit, ils sont laïques et en tant que scouts responsables, ils organisent eux-mêmes leurs réunions. Prenez-en de la graine les scouts ! Nous avons, cependant, décidé de leur organiser une journée comme chez nous. La journée a commencé à 11h avec un jeu de piste à travers Nakskov. Ils devaient tracer les caps que nous leur imposions et trouver les points stratégiques vers lesquels se diriger. Malgré une légère difficulté linguistique (les Danois parlent danois, qui l’eut cru !), ils ont très vite compris comment faire car leur anglais est bien meilleur que le vôtre les scouts (revoyez vos classiques en anglais la prochaine fois, ça aide ^^).

~ 18 ~


Et voilà que le premier lieu était déjà trouvé en même pas 10 minutes. Ensuite le 2 e, le 3e et voil{ que le jeu se terminait déj{ { son point de départ. Sur l’image qui suit, vous verrez comment on prend un cap (pour plus d’informations, allez voir : http:// www.raidrunner.com/orientation_avec_une_boussole.htm). Méditez bien cette méthode, c’est très utile pour éviter de se perdre (pas vrai Raksha !?) Ensuite, nous avons eu un lunch paisible, sous le beau soleil d’automne danois, avant de commencer un classique jeu du foulard. Classique, peut-être mais eux, ne connaissaient pas. Cependant, ils ont très vite compris le principe ! Nous sommes ensuite retournés nous réchauffer à l’intérieur. L{, ils ont appris { jouer au téléphone sans fil avec des phrases aussi bien en danois qu’en anglais. Le résultat était parfois surprenant ! Ils ont appris un autre jeu d’intérieur : le pays/ville (version anglais/danois). Quand on tombe sur ce genre de lettre : « å », c’est souvent difficile de trouver un légume… Pour finir, nous avons fait un concours de feu ; ils ont commencé à se répartir « équitablement » en 2 équipes, le but étant d’être le premier { brûler une corde tendue { 1,5m du sol. Qui l’eut cru, c’est l’équipe qui avait le plus mal commencé qui a fini par gagner. Retenez donc qu’{ force de volonté, tout est possible ! Deux semaines plus tard, nous avons recroisé ces mêmes scouts dans la Commune Libre de Christiania. Pour la petite histoire, Christiania a été « fondée » ou plutôt squattée à partir de 1971. Elle est, à ce moment-là, reconnue par l’Etat danois comme la Ville Libre de Christiania en tant qu’expérience sociale. Depuis sa création, Christiania a connu une histoire assez tumultueuse à cause de la libre circulation de drogues. L’Etat a, d’ailleurs, tenté de fermer la Commune plusieurs fois mais sans succès grâce aux immenses mobilisations provoquées par ces décisions (30.000 personnes devant le parlement danois en 1973). Des artistes du monde entier comme Bob Dylan, Weezer et d’autres sont venus jouer gratuitement { Christiania pour soutenir la liberté de la ville. Le Danemark est un très beau et très chouette pays. Je vous invite à venir le visiter si vous passez dans le coin ! CARIBOU XIème

~ 19 ~


Lamortleurestgrave

À

vous tous qui vous reconnaitrez,

L’HEURE EST GRAVE !!

En effet, tout a commencé par une attaque de militaires zombies. Une prise d’otages qui a failli mal se finir et une fin du monde qui a pu être évitée de justesse. Et ce n’était pas la dernière fois d’ailleurs, qu’elle l’a pu. A suivi en effet la Secte Rouge et ses prêtres démoniaques, qui seulement après un ou deux retours ont pu être vaincus, puis, il y a eu Vlad et Igor, qui avec l’aide d’un Radu plus que formidable, ont pu être renvoyés de par les tréfonds de la terre. Ensuite, nous fûmes entrainés vers des temps immémoriaux, pour nous lancer dans la plus belle des batailles, celle de Libuse et Horimir qui face à Procope, Kresymols et Krok ont eu le plus grand mal du monde pour enfin pouvoir se marier ; dans une tenue de soirée des plus bling bling ! Et enfin, ce fut le tour des chevaliers croisés et des sœurs guerrières de se frotter { vous ; à la recherche du troisième testament qui est miraculeusement apparu au milieu de la rivière turquoise de Tolmin (heureusement qu’on se trouve tout le temps au bon endroit au bon moment) et qui finalement a permis { la sœur supérieure de pouvoir s’immoler avec et ainsi préserver la terre de ses terribles secrets. Mais bon, ce n’était pas les seules péripéties. N’oublions pas la bataille pour le contrôle du trafic de poudre de Louvain-La-Neuve entre les Chinois, les Moldaves et les Turkmènes, le défi de la pol pol sci mi mu (police politique scientifique militaire musicale), la quête d’or entre les quatre gang band de Gouvy, la secte des masques blancs (une filiale de la secte rouge) et l’arrivée interstellaire de Joao de Rio dans la plus petite ville du monde, la découverte du lapin-garou qui provenait d’une expérience quelque peu ratée des ennemis des militants écolos (lapin qui d’ailleurs aurait été aperçu pour la dernière fois près de la grand place si ça vous dit encore d’essayer de le retrouver…), ou encore notre virée dans le monde de la mode { East Florennes. Et j’en oublie surement. Le principal, c’est qu’{ chaque fois, tout s’est – presque bien passé – et que très rarement, les méchants aient pu vaincre les gentils que nous fûmes.

~ 20 ~


Mais comment ne pas se rappeler de ces quatre années passées avec vous en ne mentionnant pas votre formidable ascension à la CPG. De cette première année où, avant le grand camp, on s’est dit que ce serait quand même bien d’aller au Kauwberg avec une tente histoire de vous apprendre à en monter une ; { l’année passée où certains ont construit un pilotis en une nuit et où nos quatre patrouilles se voient dotées de places plus qu’honorables. Je ne pense pas que ce soit nécessaire de vous dire { quel point nous sommes fiers de vous. Particulièrement en se qui concerne votre quasi dédicace aux East-west Cost’s et surtout à votre imagination et votre courage lors des journées minijupe et mauvais goût. Point d’orgue et passage obligé de tout grand camp qui se respecte ! Il ne nous reste plus qu’{ vous remercier pour votre implication, votre bonne humeur et votre sourire qui n’a presque jamais été en poche. Merci de nous avoir supporté et d’avoir supporté nos projets, d’avoir parcouru avec nous, pour nous rendre aux grands camps pas moins de 11000 km (ça ne s’invente pas, croyez nous ça a été compliqué pour arriver { ce nombre) { vol d’oiseau et ce jusqu’aux coins les plus reculés d’Europe. Ces trajets, qui ne se sont pas toujours passés sans mal cumulent en effet une trentaine d’heures de train, sept heures d’avion, une nonantaine d’heures de car et plus de 3 jours d’attente dans des aéroports, gares routières ou ferroviaires ! Que du plaisir ! Ce bilan kilométrique et temporel ne se rapporte qu’aux trajets aller-retour aux endroits de camps et ne représente donc heureusement rien, comparé { l’expérience humaine que vous nous avez permis de vivre en votre compagnie. Il est temps maintenant de laisser certains d’entre vous et d’entre nous vaquer { d’autres tâches, et de prendre des chemins parallèles. C’est comme ça que ça s’est passé et c’est comme ça que ça se passera toujours. Mais ne vous inquiétez pas, on ne vous laissera pas (encore) totalement tranquilles ! Le staff scout XIème qui était.

~ 21 ~


Il était une fois à Cul-des-Sarts

C

ette année, le camp de passage de la XIème s’est déroulé à Cul-des-Sarts. Mais une fois encore, il n’a pas été de tout repos. En effet, le spaget bolo à peine terminé, un shérif et son assistant sont arrivés, pour nous apprendre une terrible nouvelle : les daltons étaient sur le point de subtiliser la hache de guerre des Apaches, ce qui risquait de mener à une guerre indienne généralisée ! La seule solution était d’aller chercher Lucky Luke, seule personne ayant fait de la traque aux daltons une science. Cette tâche fut donnée aux scouts, qui, après avoir réussi avec plus ou moins de difficultés { éviter d’être attrapés par les amis des daltons, trouvèrent Lucky Luke. Le lendemain, celui-ci a donc pu nous assigner à des tâches.

Les castors devaient occuper les indiens, les louveteaux étaient chargés de retrouver la fameuse hache alors que les scouts devaient mener les daltons

sur une fausse piste. Malheureusement, seuls les castors ont réussi. Les louveteaux, malgré une recherche acharnée n’ont pas pu retrouver la hache et les scouts se sont retrouvés en prison (pour très longtemps …). Les daltons avaient réussi { récupérer la hache. Tout doucement, nous nous dirigions vers la guerre ! Mais c’était sans compter sur les braves cow-boys habitant la région, qui, après nous avoir fait passer des épreuves, nous ont trouvé dignes de confiance et nous ont révélé l’endroit où se cachait les quatre bandits rayés.

~ 22 ~


C’est donc tous ensemble, accompagnés de Lucky Luke et des shérifs que nous nous sommes lancés à la poursuite des daltons. Ceux-ci s’étaient bien cachés derrière des bottes de foin. Mais pas assez bien pour pouvoir échapper à une horde déterminée à retrouver la hache. Après de longs moments, la chasse à l’homme a pu commencer et les quatre malfrats ont pu être capturés. Après quelques instants d’interrogatoire, ils nous ont révélé l’endroit où ils avaient caché la hache. Celle-ci a pu être donnée { Lucky Luke qui l’a rendue aux indiens.

La guerre a pu être évitée et nous fêtâmes cela tous ensemble le soir ; autour d’un gigantesque pavé XIème qui a battu des records ! Nous voilà au moins sûrs d’une chose. La XIème est prête à relever tous les défis qui l’attendent en cette année qui ne pouvait mieux commencer !

XIème Unité du BOULEAU

~ 23 ~


Le foulard 97 ©

V

ous ne comprenez rien { l’utilisation des tissus ménagers et hygiéniques ? Vous vous emmêlez les pinceaux entre torchons, serviettes, essuies, mouchoirs, serpillères et paillassons ? La science de l’hygiène vous échappe ? Pas de panique : nous sommes là pour vous aider ! Tout ça grâce à un outil révolutionnaire unique : le Foulard 97 © ! Vulgairement porté par des scouts qui n’en connaissent pas (encore) l’utilité cachée, ce morceau de tissu bicolore bleu et rouge, apparemment sans grand intérêt, peut se révéler extrêmement utile dans bien des cas. En voici la liste non-exhaustive : 1. « Bon Dieu, ma vaisselle est mouillée et mes essuies sont trop beaux pour être utilisés ! Que faire ? » Solution : On essuie au foulard et l’affaire est jouée ! 2. « Diantre, mes lunettes sont pleines de shampoing et mon essuie-lunettes est trop luxueux pour être utilisé ! Que faire ? » Solution : Le foulard, déjà humidifié par l’eau de rinçage de la vaisselle, nettoiera parfaitement vos lunettes !

~ 24 ~


3. « Fichtre, mes dessous-de-bras sentent et mon déo est trop cher pour être utilisé ! Que faire ? » Solution : La face recto du foulard, déjà humide grâce à la vaisselle et pleine de shampoing grâce aux lunettes, rendra propres vos aisselles !

4. « Sacrebleu, mon nez coule et mes mouchoirs sont trop polluants pour la nature pour être utilisés ! Que faire ? » Solution : La face verso de votre foulard, pleine d’eau de vaisselle et emplie de shampoing, asséchera vos narines de tout fluide ! 5. « Saperlipopette, je dois entrer dans une tente bien nette avec des bottines sales et ma serpillère est trop propre pour être utilisée ! Que faire ? » Solution : Prenez donc votre Foulard 97 ©, dégoulinant d’eau, de shampoing, d’urée, de saleté et de fluides nasaux et frottez vos bottines dessus, comme sur une serpillère ! Pensez ensuite aux autres et laissez-le { l’entrée de la tente.

Merci qui ?

Auteur Anonyme

~ 25 ~


~ 26 ~


~ 27 ~


Aux scouts de la Première

E

ncore un grand merci à tous les scouts de la Première Troupe pour les merveilleux moments passés durant toutes ces années et plus particulièrement merci à :  

          

       

Guillaume d'alimenter les ragots de cet été. Aotus pour avoir réussi à déplacer la villa Lorraine jusque dans le fin fond des montagnes ardêchoises. Maxence qui apprend à canaliser son énergie et à la transformer en motivation pour toute la troupe. Alix qu'on pensait si timide mais qui nous fait bien rire quand elle se lâche. Harna qui si elle n’existait pas, on devrait l'inventer. Spip pour nous avoir appris que dans la vie tout est comestible et se mange à pleines dents. Lélé d'être venue embellir les derniers jours du camp car quel drôle de mois de juillet si Léa n'était pas la. Léa qui nous a appris que la crème hydratante ça sent bon et ça s'emploie après la douche. Lou d'avoir dragué le patron de l’hôtel pour tes patrouillards. Alex qui nous a fait saliver avec ses aubergines grillées au parfum d'Italie. Cyann qui a enchanté nos oreilles grâce à sa douce voix mélodieuse. Arno d'avoir épargné Taguan et de nous avoir montré qu'à 9 ans, on peut mieux danser que Michael Jackson. Huguette qui n'a pas arrêté de grandir pendant toutes ces années et qui comme il le dit si bien, est enfin mature excepté pour le pull d'Oryx. Susu d'avoir été notre petite maman à tous. Lucie de nous embellir les journées grâce à son sourire ensoleillé. Gus d'avoir fait le DJ des cuisiniers pendant tout l'été. Bengal de nous avoir montré que même Al Capone a peur du noir. Yaya de nous avoir prouvé que la mode ça s'apprend pas, c'est inné. Juju pour son bulairevoc tellement SWAG Noa pour sa motivation sans borne et son grain de folie. Zoé pour avoir enrichi la Première malgré ses yeux verts et bleus.

~ 28 ~


Corsac pour le défilé de mode permanent offert pendant tous ces camps.  Simon d'être plus enthousiaste que toute la troupe réunie pour n'importe quelle activité.  Général Dan pour son SWAG UP du dernier soir.  Bibine de nous avoir montré qu'un être humain peut fonctionner avec un si petit cerveau et une si grande mèche.  Adrien d'avoir été un véritable super héros et pas que pendant le concours Hands. Rebec d'être la Lara Croft de notre troupe et elle l'a doublement prouvé au paintball. Petite pomme d'avoir si bien porté la veste de la honte pendant le camp (PS : on a réservé une place pour toi à Shutter Island). Cherok d'avoir goutté aux semelles de la mort. Eole d'avoir ramené les 7 merveilles du monde au concours bouffe. Loutch d'avoir habilement défendu le droit des femmes en attendant la venue de Lucie. Robin d'être indemne à la fin d'un camp, Chapeau ! Julien qui même si on le connaît si bien, nous impressionne de jour en jour. Tom d'avoir enflammé la piste de danse de Marcols le 14 juillet. Sam d'avoir la pêche en permanence et d'être l'espoir du concours hands 2013. Marion de s'être autant épanouie aux scouts malgré des débuts difficiles. Raph qui après 6 ans a maintenant plus de moustache que Oryx Cabé et Taguan réunis. Zeph d'être le chouchou des gonzesses et d'aimer ça. 

           

Le Staff PREMIÈRE

~ 29 ~


Nos chefs...

N

OS CHEFS... Franchement, entre nous, malgré toutes nos moqueries, nos grèves de marches, nos révoltes sur la bouffe (après le départ de ce vieux traître de KOKO, alias Roberta la chose alias oreilles duveteuses...), les sales moments où on s'prenait trop pour les rois du monde parce qu'on avait 11 ans et qu'on devait être invivable et bien... ON VOUS aimait bien quand même ! VOUS AVIEZ UN SALEMENT SALE SWAG ( et vous l'avez toujours) c'est un truc de dingue, c'est juste tellement énorme que c'est inexplicable, c'était mieux que 2578545 pots de Nutella, du Nesquik et du lait pendant le camp quoi... Bref, vous sortiez bien du lot, même le premier jour avec vous est inoubliable (même si vous étiez un peu zarbi et boutonneux) mais vous êtes quand même trop méchants quoi ! Personne n’ose prendre la relève parce qu'ils ont peur de ne pas faire le poids (ce qui se comprend), parce que vous étiez trop trop trop trop couloss, avec vous on a vécu des moments énormes et c'est vrai que quand on y pense on est un peu te-tris mais bon, on espère que le nouveau staff va aussi nous faire kiffer notre life. CORSAC, Noa et Léa

~ 30 ~


Kaniwhara à Durnal

14

juillet 2012, il fait presque beau et nous sommes repartis pour de folles aventures. Seulement voilà, le « presque beau « a son importance en Belgique car à peine descendus du train la pluie a commencé à couler à flot.

Mais { Kaniwhara ce n’est pas une petite drache qui nous arrête et c’est ainsi qu’après avoir attendu le bus pendant 2 heures nous sommes enfin arrivés à notre endroit de camp. Après une première nuit sous tente pour certains, nous sommes assaillis par une bande de pirates à la recherche de la fontaine de jouvence ; ceux-ci nous rallient à leur cause et de là démarre l’épopée des BLACK FIRE, des BLACK PEARL et des KING CARAIBES. Dans le but de retrouver la fameuse fontaine, ils ne se sont défilés devant aucun des obstacles qu’ils ont rencontrés. Ils ont bravé la saleté (lors d’une journée crado plus que crado), la distance (lors d’un trek « plus que long » mais beau) ; ils ont fait preuve de bien du courage devant la « rage » du Commodore Norington et lorsque pendant l’explo ils ont été { la rencontre d’autre meutes ou troupes scoutes. Bien entendu, toute personne mettant autant de hargne dans ses investigations arrive toujours { ses fins et c’est grâce { cette force que nos sizaines ont mis la main sur la fontaine de jouvence. Et pour fêter cela, trois repas ont été servis aux pirates, car un seul n’aurait jamais suffi devant une telle victoire, ce fut un concours bouffe de folie où les uns nous ont surpris par l’originalité de leurs plats, les suivants par leur construction, et enfin les derniers par leur accueil et leur animation. Mais un camp n’aurait pas pu se dérouler sans une journée grands du tonnerre où un père ne veut pas que le prince et la princesse s’aiment, mais bon pour finir tout est bien qui finit bien et ils s’aimèrent… (et eurent beaucoup d’enfants) ; ni sans un poulet { l’estragon (trop délice), un pavé (trop bow) et une MEGA BOUM. Enfin voil{, c’est après ce camp de OUF que je vous laisse chers Kaniwhariens … pour mieux vous retrouver aux scouts. Bisou bisou. AKELA aka OCELOT

~ 31 ~


Tout crade ahfouuuu

C

e qu’il faut savoir avant tout sur If, c’est que quand on décide d’être beau, on ne le fait pas { moitié. Quand on décide d’être intelligent, même chose. Et donc, quand on décide d’être crade c’est forcément dans la même logique. Le traditionnel gobage de flan, la peinture sur corps, les combats dans l’arène de boue, normaaal quoi.

Bref, la journée s’est parfaitement déroulée jusqu’au déjeuner où la boue s’est mise { sécher puisque nous n’étions plus en mouvement et que la chaleur et la sueur de notre corps ne maintenaient plus la boue humide. C’est alors que l’heure d’aller se laver approche et les premiers gémissements louveteaux se font entendre quand on leur apprend qu’on va se « baigner » dans la rivière glacée pour clôturer la journée. Pleurs, bagarres, marchandage, toutes les tentatives possibles et imaginables et chaque louveteau finit par céder et aller se laver face à des ruses pareilles. Jusqu’au DERNIER, qui nous lancera tout de même une petite phrase signalant son désespoir : « Ne vous inquiétez pas, je me laverai demain mais l{, je n’ai vraiment pas le courage… ». Le Staff de la Meute de l’IF

~ 32 ~


IF dans la presse

A

près la meute de Tha l’été passé, c’est au tour de la meute de l’If de recevoir la visite de la ministre de la jeunesse (FWB), Evelyne Huytebroeck. Voici quelques extraits d’un encart paru { cette occasion dans le journal Vers l’avenir, le 18 juillet 2012.

~ 33 ~


So cool, so fun, so quizz

C

hers scouts, voyons voir si vous n'étiez pas complètement à l'ouest pendant ce camp d'été et surtout si vous avez bonne mémoire. Reliez les mots qui vous semblent aller de pair ou faites jouer votre imagination. Bon amusement !

~ 34 ~


Le camp de folie de Won-To !

A

près une année riche en émotions (notre victoire au concours Hands par exemple), nous ne sommes pas vraiment reposés car la préparation du camp débuta assez rapidement. En effet Le Maxi staff de Won-To, équipé de braves amis et d’un intendant de choc est parti en quête vers les plaines de Erria pour installer un endroit de rêve à leurs loups adorés. En l’espace de quelques jours, nous avons construit une feuillée de luxe installée dans un petit coin de paradis au milieu de la forêt, une table de ouf (dont les plans furent longs et douloureux) et un pilotis plus qu’au top ! Après tout ce travail, les chefs étaient impatients de voir débarquer leur meute de bambins, malgré que l’arrivée au camp se déroula sous la présence de notre chère et tendre pluie belge. Mais cette pluie n’était que brève et rapidement de magnifiques rayons de soleil vinrent caresser nos visages. Alors si certains disaient que « le beau temps n’est pas un point positif du camp » qu’ils se détrompent. Ce soleil présent pendant une petite dizaine de jours nous a permis de faire de longues batailles d’eau, de dormir sans chaussettes-écharpes -pulls, de prendre des douches et même... de bronzer ! Si ce n’est pas du luxe en Belgique. Une série d’activités plutôt traditionnelles s’ensuivirent : Le trek, durant lequel nous avons dormi chez nos amis les louveteaux de Charleroi (sans oublier Tamarin.. « Qui avait perdu sa cervelle ») et avons eu l’occasion de participer à leur boum de fin de camp plutôt terrible. Le jeu de 12 heures qui cette année en a duré 11.. Record battu.. Et dont les loups se rappelleront. Je crois que la rencontre avec nos amis les sangliers était en effet inoubliable. Le conc ou rs bou f f’, cérémonie durant laquelle nos louveteaux ont participé au mariage de la princesse et de son époux, et ont nourri et animé toute la famille royale sans oublier bien sûr... Anatole le fou du roi.

~ 35 ~


Petit plus de cet été : nous avons participé à Woodscout, un festival scout qui se déroulait à Hotton. Le temps était caniculaire mais les louveteaux ont bien profité des différentes activités proposées ainsi que des constructions assez impressionnantes comme le méga toboggan en bois et sa piscine par exemple. En bref.. Nous avons passé un camp d’été magique et avons tous été très tristes de se quitter au dernier carré. Et tandis que Tegumaï nous quitte et s’envole pour Pictou, que Kaa et Chil vont respirer l’air de l’Amérique du Sud et que Aké(loozer) passe { la troupe, l’année reprend avec un nouveau staff de choc (Raksha, Oonaï, Rikki, Chuchundra, Chickaï, Phao, Jacala et Bagheera jusqu'à Noël) ! À bientôt pour de nouvelles aventures et bonne rentrée scoute à tous. (NDLR : bonnes fêtes…) RAKSHA Meute de WON-TOLLA

~ 36 ~


Les cochons furtifs

L

e camp d'été { Cerbi c'était … Fabuleux? Incroyable ? Décoiffant ? … ou tout simplement délirant ? Je ne sais pas mais en tout cas on en est revenu pleins de souvenirs… Comment ça lesquels ? Ben… par exemple… le chauffeur de bus !… Terrible celui l{… puis le trou de la feuillée assez étroit… Ensuite ? l'ignoble pied de Requin, ses chansons paillardes, la bataille d'eau (et de jus de pèche… et de ketchup…), les ours et les blagues salaces du trek rangers, les combats d'insectes, le concours bouffe succulent, la piscine, le soleil, la rivière à moins MIL, Palmi l'escroc, les magnifiques totems (en bois), les ronflements de Glenn (j'en ai fait les frais), son jeu d'échec, le cri de Rodolphe en pleine nuit, la gym des chefs, la taque au gaz des licornes, le catch savonneux des grands, un certain film dans une certaine feuillée, La Juventud, les BacAlAoOo, les cinq branleurs, les PUNKS !, les Phénix qui se mordent !?, la torture de Polatouche et Shiba (le seul couple du camp…), les restos catalans infectes, la révolution du jeu de 24, suivi du "Pas content, pas content, les scouts sont des fainéants", la tente cramée, la main de Patou toujours dans son slip, le Killer, les béquilles qui ont servi à toute la troupe, la triche incessante aux olympiades intellectuelles, les sourires de Shiba, le "trop plein" d'activités… Mais surtout les SCOUTS ! Une belle brochette de sourires et de jeunes motivés qui promettent ! On a appris à découvrir ceux qu'on ne connaissait pas, à redécouvrir ceux qu'on connaissait déj{… Y’a pas { dire, c'est une sacrée troupe ! Bien que 3 chefs partent (vraiment ?), on a plein de projets pour la suite à commencer par l'accueil des 30 louveteaux venant de Tha et WonTolla ! De quoi alimenter nos belles patrouilles qui, on en est sûr, vont entretenir la flamme verte et bleue de la 111ème ! On compte sur les grands pour former nos jeunes recrues, et cette année, c'est sûr, on va tout péter au GH ! A bientôt, IZNOGOUD et le Staff de la 111'

~ 37 ~


PEANUTS Les Peanuts, ne sont pas allés en Croatie pour peanuts !

C

'est le cœur serré que nous sommes tous descendus du car, posant nos pieds sur les pavés de l’esplanade du Cinquantenaire en cette fin de mois de juillet… Revenant brusquement à la réalité, une page importante de notre parcours scout venait d'être fraîchement écrite tandis qu'une nouvelle inconnue venait déjà s'imposer. Plus qu'un aboutissement, les pionniers, tout comme leurs trois chefs, ont au long de ces quelques semaines, bouclé la boucle en prononçant leur Promesse. Qu'il s'agisse de marquer la fin de son parcours d'animé, ou celui d'animateur, cette étape cruciale, haute en émotions et en altitude, nous a mené à l'âge de la raison ! Liés par les liens de la promesse, notre "dernier camp" permit de finir en beauté toutes ces années passées ensemble... Que nous soyons sur l'île de Pašman, où l'eau de mer et le camping de Igor nous faisaient passer de belles journées, ou en promenades pour découvrir Zadar et la réserve naturelle des lacs de Plitvice, un peu comme une famille nombreuse nous avons partagé des petits moments hors du commun et avons passé un "sretan put" ! Et puis, ayant promis d'aider notre prochain, c'est au refuge de Kuterevo que nous avons conclu notre bonheur, avec nos amis… les ours orphelins. Nos panneaux, jeux pour ours, créations diverses et notre construction de route, laissent une trace indélébile de notre passage riche en échanges. "Hvala lijepo" à Milo devenu Fennec, notre odorable chef de projet, à Ivan et à toutes les personnes qui de près ou de loin nous ont aidé à concrétiser ce chantier humanitaire. Kuterevo, ce havre de paix, pris en mains par une équipe de bénévoles aidés tout au long de l'été par des relais pionniers de différents horizons, fut une révélation pour notre clan 111 et nous le conseillons vivement à tout autre groupe ! Pour conclure, je tiens à faire de tous gros Peazoux à mes Peanuts (et eux savent à quel point je n'aime pas cela) ainsi qu'à tous les "Sarihgwanais", qui m'ont repêché pour finir mes années de scoutisme en vert et bleu, dans une unité où je me sens comme un poisson dans l'eau !

~ 38 ~


Pour ne jamais l'oublier : "Je promets sur mon honneur de m'efforcer de servir un Idéal élevé, mon pays et l'amitié entre les hommes ; D'aider mon prochain en toute occasion ; De vivre la loi du scout et de la guide. De par cette promesse, qui représente un moment d'aboutissement au terme de ma vie scoute qui m'a tant appris, je m'engage à renvoyer l'ascenseur. Je décide tout particulièrement, dès ce jour et en vue d'un épanouissement total dans ma vie active qui se profile, de ne rien faire à moitié. Tout en tâchant de mener mes actions à bon escient, je m'engage également à donner l'envie d'aimer la nature et de transmettre sa protection en toute occasion. Ayant goûté au plaisir de vivre avec elle, une conscientisation, à mon échelle, permettra aux générations qui me suivent, d'en profiter tout en la préservant. Cette page écrite persistera, tout comme ma flamme, petite ou grande, qui restera à tout jamais en moi...". ALLACTAGA Tilène Île de Pašman, le 18 juillet 2012 * Ma route parmi vous n'est pas finie, je rejoins les routiers ;)

~ 39 ~


La recette à Twy-Twy Mes chers chefs-coq, assidus et fidèles lecteurs de la rubrique, Je suis sûr que personne ne l’imaginait (moi le dernier) mais la dernière rubrique de la Recette à Koko © a été CRITIQUÉE ! J’ai donc proposé { cette présomptueuse de se mesurer { cet exercice périlleux qu’est la rédaction d’une recette Honneur. Voyez plutôt.

M

es chers amis, si tout comme moi vous avez été fort déçu par la recette à Koko du dernier UGH (ndlr : « la salade Honneur ») ou n’avez tous simplement même pas tenté de la réaliser, si pas pire de ne même pas la lire et d’immédiatement tourner la page ; tout d’abord ne lui en voulez pas, le pauvre était dans une période un peu sombre de sa vie. Nous nous sommes donc mis d’accord pour que je sois la rédactrice de la prochaine recette « à Koko ». « Le pauvre, elle lui vole tout décidément, après son poste d’ARB louveteaux, sa rubrique du UGH » vous direz-vous mais ne vous inquiétez pas c’était un deal entre nous. Je vous propose donc pour cette édition la recette du chili con carne, repas délicieux, original et assez conséquent pour que les animés ne vous réclament pas de dessert et que les chefs n’aient pas besoin de se ruer sur les big-mix ou les cacahuètes everyday lors du couvre feu…

~ 40 ~


Le chili con carne Ingrédients (pour 20 personnes)         

200 grammes de beurre 8 gros oignons 2 gousses d’ail écrasées 2 kilos de bœuf haché 1 cuiller à café de chili en poudre et de cumin 250 grammes de concentré de tomate 4 grosses boites de haricots rouges égouttés Sel, poivre Du riz (en masse) Préparation

     

Dans une casserole en métal, faire fondre le beurre, et ensuite dorer doucement l'oignon et l’ail. Incorporer le bœuf haché et laisser cuire doucement 10 min. Mélanger le chili, le cumin, le concentré de tomates, et incorporer le tout au bœuf. Ajouter les haricots, saler et poivrer. En parallèle faites cuire le riz Mélangez le tout et le tour est joué ! Bonus Chef

   

Insérer le tout dans une espèce de crêpe style durum Ajouter du guacamol (fait maison bien sûr ; Avocat, citron, sel, poivre) Ajouter du cheddar fondu, pour les amateurs de fromage ! Ajouter du pili-pili ou du tabasco pour les amateurs de piquant !

Le tout accompagné d’un bon verre de grenadine everyday bien dosée et vous voil{ prêts à déguster un repas on ne peut plus chic, on ne peu plus gastronomique et magnifique d’aspect.

TWY-TWY alias RAKSHA

~ 41 ~


À qui ai-je l’Honneur ?

U

GH : Salut Olivier ! Le UGH est ravi de pouvoir interviewer une des personnes qui se trouve derrière le fonctionnement du Groupe Honneur. Commençons par les traditionnelles présentations, peux-tu nous expliquer ton totem ?

Olivier Petit : Alors j’ai été totémisé en 2005 à Motovun en Croatie. Il se compose comme ça : écho-Kodiak-acteur-rassurant-encas-câlin-intellect. D’abord écho parce qu’il paraît que je n’arrive pas bien { garder un secret, je ne fais pas dire aux lecteurs du UGH que ceci est évidemment une foutaise. Ensuite vient Kodiak, mon totem, un ours de l’île du même nom reconnu pour se grandeur et sa masse impressionnante, acteur pour le théâtre et mon côté blabla, rassurant parce que – parait-il - on trouve chez moi une oreille réconfortante, encas pour les nombreux concours bouffe gagnés, câlin pour mon côté … câlin…. Et intellect, je ne ferai pas de commentaire, vous comprendrez bien par vous même !!! ;) UGH : Quel a été ton parcours au GH comme animé et chef ? OP : Pour ce qui est de mon parcours, il s’avère que celui-ci est très (très) 97, j’ai été louveteau (insupportable et pleurnichard) à IF, puis scout à la 97ème troupe, dans une patrouille au nom célèbre de Hippos (Hyppos si vous êtes de cette époque l{). Ensuite j’ai été chef castor à Pollux sous le doux nom de GriGri, puis chef à Kaniwhara ou les loups m’appellent encore Louba. Une année (très importante pour moi) à la 1ère, année symbolique dans mon parcours ou nous avons recréé la première troupe. Je me suis ensuite dirigé vers la 97ème, mon vieil amour, ou j’ai retrouvé mon staff actuel et quitté mon staff de toujours…. Je peux être fier d’une chose dans l’unité qui est la mienne, c’est que je sais crier tous les cris (depuis que je suis parti). Je suis passé par toutes les sections de mon unité adorée et chérie ! :’) UGH : Tu occupes également plusieurs fonctions au niveau régional, peux-tu nous expliquer plus précisément ce que tu y fais ? OP : Oh oui, à mon grand bonheur et à mon grand malheur, je m’occupe tout d’abord des affiliations avec notre cher ami Kangourou. Oui mes amis, j’encode, quand vos parents râlent parce que ca ne va pas assez vite, c’est moi qu’il faut blâmer… D’autre part, je suis ARB scout (après avoir été ARB Castor et

~ 42 ~


Louveteaux). Le Crabs, la CPG, c’est pour moi, Kangourou et notre grand chef, qui n’est autre que votre rédak’chef favori. Le travail qui se passe du côté régional est, pour moi, un plaisir, bien que quelques « journées de merde » s’y glissent de temps en temps… Il faut dire, que dans l’équipe régionale, pour laquelle je travaille à un projet qui me tient { cœur, j’ai aussi trouvé des amis très chers qui font mon quotidien, et sans qui, il faut le dire, je n’aurais sans doute pas mis autant d’énergie (l’occasion de les remercier est très rare, ils se reconnaitront bien d’eux mêmes…) UGH : On me dit que tu as toujours gagné tous tes concours bouffe ! Quelle est la recette de ton succès ? OP : Le talent bon dieu ! Non, restons modestes, je vais me faire taper sur les doigts par mes supérieurs ! ;) Aucun secret à vrai dire, ou une multitude, je ne sais pas. D’abord une passion pour la cuisine de ma maman, ensuite (et c’est très important), j’ai toujours été dans une patrouille de gens motivés, qui ont organisé des animations de dingue, de très bonnes petites mains, et une ambiance de concours bouffe sans jamais de points noirs… On en a vu d’autres, qui, le soir du concours bouffe se disputent, se font la gueule… Ca n’a jamais été le cas des Hyppos (d’antan). Le secret d’un concours bouffe doit être, { part la bonne cuisine, une ambiance de patrouille sans faille. Si les chefs ont envie de rester après votre dessert, c’est toujours plutôt bon signe… Pour avoir assisté { quelques nombreux concours bouffe ces dernières années de l’autre côté de la barrière, j’avoue avoir été plutôt vachement impressionné par des plats ! Le niveau a clairement augmenté, je suis pas sûr que ma gloire aurait été la même en 2012... (A voir à la « Coupe Pierre Graux des vieux », en projet). UGH : Tu as toujours été proche de tes animés et de tes animateurs en tant qu'ARB, en quoi cela est-il important pour être un bon chef ? OP : Tout est une question de mesure sans doute mais j’aime, que ca soit dans une troupe ou dans une branche, le côté équipe ou groupe soudé. Que ca soit un karaoké par-ci ou une réunion bien ficelée par-là, je trouve que tout change quand les gens se connaissent et s’apprécient. Tour ceci paraît pour le moins bateau mais je vous promets que le GH comme je le connais maintenant, change du tout au tout par rapport à celui du début de ma carrière d’animateur. Que ca soit les amours 111-97 nombreux, ou les organisations communes. On se connaît tous, et c’est toujours un plaisir de retrouver les 5 unités réunies dans un évènement chef ou scout.

~ 43 ~


UGH : Quels sont tes projets pour l'avenir, au GH (on entend parler d'un retour de la 1ère Unité !) et dans la vie ? OP : Bien bien bien, alors dans ma vie privée, pour commencer, on va essayer de finir les études d’histoire que j’ai commencées il y a bientôt quatre ans. Me diriger sans doute vers un autre master, pourquoi pas { l’étranger… Pour ce qui est du GH, beaucoup de projets { vrai dire… Le premier est sans doute la fin de ma carrière d’animateur. Laissez la place aux (plus) jeunes, la relève est pour le moins bien lancée, je leur confierai mon rôle avec la plus grande confiance. Mais ne croyez pas que vous allez vous débarrasser de moi aussi vite. Je continuerai ma vie régionale avec plaisir, d’autres projets comme la 1ère unité (le UGH est fort fort bien informé) sont dans mes envies. La (re) création de la Première Troupe a été pour moi un projet très important. Je suis fier de voir comment elle évolue et comment le staff actuel mène ça. C’était un beau projet, et maintenant c’est une belle troupe, remplie de scouts d’une motivation sans bornes ! Je ne pourrais dire vive la première sans dire vive la 97, mais c’est clairement une belle réussite ! La 97 vogue déj{ depuis bien trop d’années sans soucis pour qu’on la félicite ! Ce qui est sûr c’est que vous me verrez surement encore, sans doute plus dans l’ombre ces prochaines années, mais toujours motivé, il en faudra bien plus pour que le GH m’épuise ! Et pour finir, il faut parler de la Table d’Honneur, qui se déroule le 15 décembre, réunissant les anciens, ceux qui étaient { notre place et que nous voulons, plus que jamais, rencontrer… Partager nos souvenirs sur la vie au Groupe, est toujours un plaisir ! Mon côté historien sans doute … UGH : Merci Olivier pour ces réponses, les lecteurs ont appris à mieux te connaître, sans aucun doute… Dernière question : Qui vois tu pour la prochaine interview ? OP : Allez ! Changeons d’unité et même de commune, qu’est ce que Nanette, RU de la 145 ème a à nous raconter ? À elle de répondre pour le prochain numéro ! ;)

~ 44 ~


Faut-il dire ... 

que si c’est pour en avoir plus de ton riz Bianca, non merci

que c’est le moment d’aller prendre dans les toilettes

que si on est chaud, il faut le dire au chauffeur

qu’il faut arrêter de faire tchak tchak

que si la table tangue, met des tendeurs

que Furet est dur et important

que Denis est parti depuis 2 jours et que nous sommes toujours en vie

que tu baises dans mon estime

que Pierre arrête de tripoter mon saucisson

que Vinciane creuse mais ne touche pas le fond

que Aude et Alpaga partagent tout ~ Onzième Troupe ~

que le Groupe Honneur appartient à la SJPD

que Gégé prend 4g par jour

que Guillaume ne se souvient plus depuis quand il est RU

que Morse a volé la cover des Peanuts

que les amoureux ont des déboires avec leurs gsm en ce début d'année

qu'à la 97 un marchand ambulant peut très vite devenir une infirmière

que Wonto a vu la vie en roux cet été

qu'à Wonto, les tentes chefs ne sont pas mixtes.

qu'être Akéla et intendant, c'est possible.

que la généreuse Première a envoyé des étrennes { la 111 pour leur camp d’été

que désormais on reconnait un scout fraichement totémisé à sa nouvelle « PP »

que grâce aux Peanuts, Milo est devenu Fennecolodorablaguheureuphorique

que Nala a laissé un gros message au large de l’île de l’amour

que Roger fait des rêves

que Rikki du ei très gandi

que le fondateur de la 97ème troupe est le sosie de Barney Stinson


SCOUTS ! GUIDES ! C’est { vous que ce message s’adresse ! Vous regrettez le temps où vous receviez les convocations des réunions et des camps par cette bonne vieille voie postale ? (mais oui… ce temps que vous n’avez pas connu !) Vos chefs vous harcèlent parce qu’ils ne savent toujours pas si vous venez au camp ? Pire, vous avez raté le train du camp parce que vous n’avez jamais vu la convoc de vos propres yeux ?

IL EST GRAND TEMPS DE RÉTABLIR UNE COMMUNICATION DIRECTE ENTRE LES ANIMATEURS ET LES MEMBRES DE CHAQUE TROUPE. IL S’AGIT DE VOTRE PARCOURS SCOUT, DE VOTRE ENGAGEMENT ! DEVENIR DESTINATAIRE DES PROGRAMMES D’ACTIVITÉS ET INFORMATIONS ENVOYÉS PAR VOS UNITÉS ET SECTIONS, C’EST SIMPLE COMME BONJOUR... —> Chaque membre enregistré sur le site du Groupe Honneur peut gérer son compte avec plusieurs adresses électroniques associées : celle de Maman, de Papa, et celle du scout, de la guide, voire du louveteau (dès que le membre en possède une...) En enregistrant votre adresse e-mail personnelle dans les coordonnées de votre compte, vous recevrez directement toutes les infos concernant votre section et ses activités. L’étape suivante, tout aussi simple, sera d’apprendre { déclarer vous-même votre participation ou votre absence aux activités, et à donner vos raisons à vos dévoués animateurs.

Facebook et Youtube n’ont plus de secrets pour vous ? Honneur.be, c’est encore plus facile ! Une fois identifié sur le site, cliquez sur le nom du membre > puis le bouton « Cordonnées Administratives » > puis le bouton « Ajouter une adresse e-mail » (et pas un identifiant !). Si jamais vous rencontrez des problèmes, envoyez un mail à vcns@honneur.be

~ 46 ~


Prochain UGH Le prochain UGH paraitra en

hiver 2013 ! dd

Envoyez vos articles, photos, jeux, chansons, FIDQ, publicités, … à

ugh@honneur.be avant le 30 janvier 2013



UGH Automne 2012