Page 1

Belgique - Belgïe P.P. 1099 Bruxelles X 1/7079

Au sommaire La recette à Koko © Beaucoup de discours barbants Du soleil ! Publication SGP P904074 - Mensuel (sauf juillet) - n°188 spécial - Octobre 2011 - Bureau de dépôt 1099 Bruxelles X Éditeur responsable : Vincent Vanderstocken - 82 rue Basse 1180 Bruxelles - © Groupe Honneur - www.honneur.be


Editorial

H

ello le Groupe b’Honneur !

Tout le monde le reconnait : notre été a été pourri, et ce particulièrement en Belgique. Cependant, vos reportages de camps prouvent encore une fois qu’il en faut peu pour être heureux et qu’un climat capricieux ne saurait prendre le dessus sur la bonne ambiance de nos inoubliables séjours estivaux ! Pour tous ceux qui ont passé le mois d’août en Belgique, pour tous ceux qui n’ont pas eu assez de soleil lors de leur camp, j’ai un cadeau : les doux rayons d’Ecosse ;)

Rendez-vous sur www.issuu.com/groupehonneur pour lire le UGH en couleurs ! Bonne lecture

HOBBES Rédak’chef ugh@honneur.be

~2~


Officiel Le Groupe Honneur ne connait pas la crise… ! En effet, il faut avouer que tout va pour le mieux au GH, et on ne va pas s’en plaindre. Dès la rentrée, certaines unités ont croulé sous les demandes d’inscription, si nombreuses que même les « listes d’attente » explosent. Les unités qui sont complètes renvoient donc les demandes vers les autres unités du Groupe, où il reste de la place, et du coup, on peut dire que tout le monde y gagne. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2002 nous étions 390 membres inscrits au Groupe Honneur. 9 and plus tard, nous sommes environ 770, soit près du double ! Le Large Conseil d’Automne a eu lieu le WE du 8-9 octobre et a rassemblé près de 60 chefs et cadres sur la petite centaine que compte cette année le Groupe. Le LCA est le congrès régional des animateurs de Bruxelles Sud, c’est la que l’on vote pour les candidats aux différents postes régionaux, et ensuite que l’on prépare les programmes des différentes branches du GH. Cette année, le camp régional pour les louveteaux en dernière année sera renouvelé pendant la semaine de Carnaval. La branche scoute, certes jalouse, espère pour de bon relancer son traditionnel et poussiéreux camp régional pour CP et SP, également à Carnaval. Voyez donc le calendrier régional ! Le Groupe Honneur a désormais un nouveau responsable régional adjoint (RRa). Il s’agit de Bertrand, présent dans l’Equipe Régionale depuis quelques années déj{. Notons aussi l’arrivée d’une nouvelle responsable pour la Boutique Honneur, de nouveaux ARB scouts et d’un nouvel ARB louveteaux. Voyez donc le trombinoscope !

Campagne d’affiliation 2011-2012 Vous ne le savez que trop bien, toute participation aux activités du Groupe Honneur et de ses différentes sections passe par le paiement d'une cotisation annuelle dont le montant varie selon qu'il s'agit d'un ainé, d'un frère ou d'une sœur ou d'un animateur. Le montant correspondant à chaque catégorie est publié sur le site www.honneur.be à la rubrique "pratique". Cette cotisation est { verser sur le compte 310-0656744-43 du Groupe Honneur. Comment vérifier si vous êtes en ordre ? Simplement en vous identifiant sur le site, puis en cliquant sur le(s) nom(s) du ou des membres liés à votre compte, et enfin en cliquant sur le bouton « Statut [Affiliations] ». Si vous n’êtes pas en ordre, un message vous l’indiquera et vous expliquera comment vous régulariser. Ce même message apparaitra également dans les rubriques Activités et VCNS tant que vous ne serez pas en ordre de cotisation. Remarque : ne vous attendez pas { voir le message disparaitre du site dans l’heure suivant votre virement bancaire ! Laissez le temps à nos « délégués affiliations » de traiter vos paiements et de mettre à jour le site web. Merci de votre compréhension.

~3~


Calendrier régional       

Vendredi onze du onze deux mil onze : Banquet de la Onzième Unité du Bouleau ! Samedi 11 & dimanche 12 février 2012 : Trek HP 2012 Samedi 18 > Mardi 21 février 2012 : Camp Régional Haute Patrouille (CP et SP only) Jeudi 23 > Samedi 25 février 2012 : Camp Régional grands louveteaux Dimanche 18 mars 2012 : Course autour de l’étang pour les castors & Jungle Beach Trophy pour les louveteaux Mercredi 11 > Samedi 14 avril 2012 : CPG 2012 (scouts et guides) Dimanche 29 avril 2012 : Concours Hands 2012

Abonnement au UGH et sponsoring La rédaction rappelle à ses fidèles lecteurs de bien vouloir prêcher la bonne parole : 

auprès des anciens et proches du GH qu’ils côtoient, afin d’encourager ceux-ci à s’abonner au UGH : 15 euros pour une saison, soit 4 numéros.

auprès des actifs, des parents, des proches du GH et de n’importe qui d’autre en fait, en leur proposant de sponsoriser le UGH qui a toujours besoin de généreux mécènes.

Projet ARGH ! Avec « ARGH » pour Archives du Groupe Honneur, ce projet sera lancé pour de bon cette année. Il s’agit, sans en dire trop, de passer un gros coup de balai sur les archives actuellement en notre possession, afin d’en retirer une, voire des réalisations très concrètes. Bien que le fonds d’archives soit déj{ fort complet, la team ARGH cherche à récupérer le plus de documents possible : tout ce qui a trait au Groupe ; toutes les archives encore disséminées chez les anciens, qu’ils soient très anciens ou moins anciens. Photos, vidéos, VCNS, convocations, programmes de camps, listes des sizaines et patrouilles, UGH, bulletins et journaux « Honneur », périodiques « Honour Chief Mirror », …

TOUT NOUS INTERESSE ! La team ARGH cherche également { identifier un maximum d’anciens qui ont perdu contact avec le Groupe, afin de les incorporer dans le VCNE régional (Voici Comme Nous Etions !), mais aussi afin d’aller { leur rencontre, dans le cadre de l’un de nos projets... Chers lecteurs du UGH, parlez-en autour de vous, merci !

~4~


Nouveaux membres & changements de section et/ou de fonction Depuis le 11 juin 2011, les membres suivants nous ont rejoints et/ou ont changé de fonction/section au sein de notre mouvement. Nous leur souhaitons d'y découvrir de nouveaux horizons, d'y partager de nouvelles expériences et de poursuivre leur épanouissement tant personnel que collectif.

- EQUIPE REGIONALE Responsable Régional adjoint : Bertrand DEBROUX Boutique Honneur : Angélique THIRIAR Trésorier (affiliations) : Olivier PETIT ARBL : Félix HEYMANS ARBS : Vincent VANDERSTOCKEN et Arthur DE HEUSCH Organisation Trek HP 2012 : Grégory HOEGARDY, Delphine ROMAIN, Antoine WILS

- 11ème UNITE DU BOULEAU AnU : Antos VANHONNAEKER et Loïc MICHAUX EqU : Ismaël AKTAS

Colonie Tic-Tac AC : Karin ODLEN Castors : Léa AMAT, Emile BODSON, Teo BOLLIANDI, Vadim CARETTE, Antoine COSME, Marcus DE JONGE, Pablo DE JONGE, Alice DUFLOU, Julien FRESON, Raphaël FRESON, Rodrigue GABRIELLI, Marion GOVAERTS, Thomas LADEN, Diego MERTENS, Hugo ZILLI

Meute de Teepee

AL : Lydie BAUDOUX, Delphine CREVECOEUR, Jonathan DELCHAMBRE Louveteaux : Lola BEUBLET, Matéo BIBOT, Iduna CARDENAS, Ivan DE FALLEUR, Léa FAVRESSE, Archibald HONOREZ, Elisa LUBICZ, Pauline MAKAROFF, Elisa NYSSENS, Romain NYSSENS, Arthur SCHOEVAERTS, Djallo SOW, William WAUTERS

11ème Troupe du Bouleau

AMx : Vinciane FACK, Clémentine MEES Scouts et Guides : Manon CAPELLE, Clara CORDIER, Raphaël DELCHAMBRE, Valentine JOLIBOIS, Esther PIERRET, Saskia VAN ROSSOM, Sacha VANDENBROUCK, Lucas VELGHE

- 71ème UNITE DU GERFAUT RU : Tony DELVAL RUa : Julien LAMBERT et ZhangLi POLLET

Colonie du Roseau ARC : Alison HARDY Castors : Mia BREGENTZER, Blaise CAPE, Elias CAPUTO, Paul COIFFIER, Samuel COOLS, Louise CRAHAY, Madeleine D’HOOP, Marius DESCAMPS, Esmeralda FETU, Zsuzsa GODHAIR, Suzanne HAUTERAT, Mathias JEAN, Célia KERVYN, Isabelle LOUSBERG, Maya PEETERS, Nathan RICHAUD, Alice TROSSAT

~5~


Meute de Panjur ARL : Tony DELVAL AL : Pierre LIENS Louveteaux : Misha BADOUX, Jeanne BELLA, Léo D’HOOP, Billie DE GREEF, Hugo DEFRENNE, Ousman DIAWARA, Luna GODHAIR, Nathan HABERMAN, Adèle HAUTERAT, Mina JAIME TORNIN, Lou MANIGART, Simon PHILIPS, Sun XI RIHOUX, Selma THIENPONT, Mia VALETTE

Meute de Seeonee

ARL : ZhangLi POLLET Louveteaux : Louis ANDRAU, Elias BOUCHNAFA MORENO, Kylian BOUGARD, Bihjan COLIN, Jonas DE DECKER, Aiko DE RYCK, Laszlo DELSAUTE, Dalva DEROUET, Théo GHEYSEN, Nemo JAGER, Rémi LACROSSE, Sophie-Charlotte LAURENT, Steven LUYCKX, Laure MOULART, Egon POUILLARD, Yaiza SANTANA CLAVIJO, Estelle SATIZELLE, Mina VANHAELEN, Max VANRIE

71ème Troupe du Gerfaut

AMx : Raphaël CASSART, Basile ROBERT Scouts et Guides : Simon D’ARCHAMBEAU, Anatole DANDOY, Oscar DE GREEF, Ulysse DELSAUTE, Ilian HACHEMI, Lili JAIME TORNIN, Ilan LABYE, Aurore LUYCKX, Ursule OLIVIER, Alma-Luna POLLEFAIT, Léonard STEFANO, Ruben TROLDAHL

- 1ère * 97ème UNITE DE L’IF Colonie Pollux ARC : Clara ESTIEVENART AC : Milena LIBERT, Louise WOESTYN Castors : Martin ELIAS, Jesse EVEN, Elsa GEISSMANN, Jasmine GRAY, Zoé GUISSET, Milo LIBERT, Gilles MOREAU, Loulia NYS, Adélie SIRTAINE, Rose TASSIN, Derya VAN EECKE

Meute de l’If

ARL : Kiwi FARBER AL : Eve DURET, Lucie ERMANS, Robin KNUDSEN, Alex PALAZ, Antoine PREUMONT, Elie RICHELLE, Tom RICHELLE, François VANDE PERRE Int : César JOTTRAND Louveteaux : Victor ALONSO, Youri BERKENBAUM, Zeno BLERVACQ, Simon DECROLY, Théodore GLATIGNY, Ela JOOS DE TER BEERST, Magnolia JOOS DE TER BEERST, Ilya KNUDSEN, Basile KRUWIALIS, Alicia NOEL, Alex ORTS, Pierre RAXHON, Anthony RICHELLE, Yseult WALLENBORN

Meute de Kaniwhara

AL : Corentin COLLETTE, Guillaume COLLETTE, Manon DEVILLEZ, William LEBRUN, Salomé NANOT Louveteaux : Nathan BERCKMANS, Vadim CARETTE, Emilie DOCQ-CREMER, Maëlle EISENDRATH, Tom FUKS, Gladys Petra GAITAN ABRIL, Valentin GRENEZ, Louis MARICHAL, Elisa MERCENIER, Giulia MONTFORT, Lucie PAUCAR, Romain REUZE, Lancelot SALZA, Nela SIATIDIS, Maia VELLUT, Hadrien VITALI, Sasha ZELIS

1ère Troupe Honneur

Scouts et Guides : Maxence BERCKMANS, Alexandre DE HARVEN, Arno DENGEL, Hugo DEVILLEZ, Mathias EVRARD, Lucie FAURES, Zoé JASINSKI, Benjamin MIGNOT, Adrien MORA, Eole RENAUX, Lucia SIATIDIS, Robin VAN AUBEL, Anaëlle VAN LAETHEM, Marion VANDERHAEGHEN, Zéphyr VITALI

~6~


97ème Troupe de l’If ARMx : Igor JOTTRAND AMx : Olivier PETIT, Jeanne VANDE PERRE Scouts et Guides : Romane BERNS, Priscille BUSSIOS, Elliot CORRO, Clément DE DESSUS LES MOUSTIER, Anton DRUTKOY SOKOLINSKY, Ilona DUFRENE, Colin DUMONT DE CHASSART, Loïc EISENDRATH, Lisa FRERE, Anna Laura HUH JONES, Lisa JENKINS, Simon LAFFUT, Cyril MARBAIX, Nelly MOREAU, Chloé MURIAT-LE DEVIC, Youna MUSU, Layal NEHME, Basile NISEN, Séraphin OLIVIER, Joséphine PONCELET, Nicolas PREUMONT, Léa RAGHEB, Louise STEELANDT, Clara SULTAN, Antonin VAN DORSLAER, Félix WALLENBORN,

- 111ème UNITE DU SARIHGWAN EqU : Marie CAMBIE, Alex VANDERSTOCKEN

Colonie Hocus Pocus AC : Nele CLAES, Victoria NANOT, Pierre PETTIAUX Castors : Jeanne ALAERTS, Clara DE KEYSER, Virgile HANON, Rosa KAUFFMANN, Gaspard KRUWIALIS, Oscar MILECAN, Marcus PUJOL, Maya TOLLET, Elisa VAN DER REST

Meute de Tha ARL : Judith HENDERICK AL : Safwan ALAMI, Marie BELENGER, Garance BRUNARD, Xénia VOLOKHOV Louveteaux : Michka DE MEULEMEESTER, Clara GILLES, Noa HENDERICK, Ulysse IYI DOGAN, Nathan JANSSENS, Pauline LOUIS, Eliot MERSCH, Tiago TOLLET, Mila VAN GELDER

Meute de Won-Tolla ARL : Twyna GEDDES AL : Iris DELPIRE, Carl GUERIG, Simon RICHELLE, Oscar VAN WAMBEKE Louveteaux : Victor ALONSO, Quentyn ALSAYED, Swmia ALSAYED, Alice GILSON, Alicia GOMEZ, Marie HENDSCHEL, Thomas KESTEMONT, Joséphine LAU, Emma PETITJEAN, Jeannette RODESCH, Mateo ROMEO, Zoé SAITAS, Sixtine THUMILAIRE

111ème Troupe du Sarihgwan ARMx : Alex VANDERSTOCKEN AMx : Mathias BOUALEM, Marie CAMBIE, Rodolphe DE GEYNST, Constance FRERE, Alex MARCIQUET, Tiara SEGUY Scouts et Guides : Félix AEBY, Mira BECKERS, Pauline BORISSOV, Emma BRUNEAU, Mattéo CONVENT, Ilka DEWELDE, Siska FABRY, Arthur GUILLAUME-GENTIL, Maxime MULDER, Noémi MULDER, Juliette STASSIN

Clan des Peanuts

AP : Vincent VANDERSTOCKEN Pionniers : Joseph BOSQUET, Gabriel BOURTEMBOURG, Margaux DE LAET, Alice DUTORDOIR, Marta LEON, Eléna MARIN, Aurélien RIFON, Héloise VAN HERZEELE, Joséphine VAN WAMBEKE, Maude VELGHE-LENELLE, Yanek YARM

~7~


TOTEM! Premiere Troupe - Cerbi 2011 

Noémie DEMUYLDER (AMx)

Jérémy SCHETGEN

Plumetissécouteufleurécréativivant'es où ? papiFennecquitablagounetaquespiègle 

Odile VANHELLEMONT Chinkaractèreomancéclairéelunest-ce-que ?

XIe Troupe du Bouleau - Nove Hrady 2011 

Laureline DE WERGIFOSSE respaibLemmingracilisiblogiquentièrythmique

Jonathan FAY Saïmiridormeurêvélocitétourdistant

Marie LUC propretéparSouslikaléidobèducationelipsémientêtée

71e Troupe du Gerfaut - Pesche 2011 

Marius DANDOY Ara

Julien LAMBERT (ARMx) Ailurus

Nathan LAURENT Guariba

Pierre LIENS (ARL) Taz

97e Troupe de l’If - Saldes 2011 

Hannah BERNS credolscheMazamaestreaucasou

Louis DEVILLEZ

Lucas EVRARD

inattendumarquivapiAnolisnogood Guanacoquiestudiapasongegrenajamieoliver 

Luca FRERE energirouetourdIndripersensiblablagafond

~ 10 ~


Katarina PAPADOPOULOS asSurniaccroralpagênée

Sophie PREUMONT picassorationIsatissagencéphalphazimut

Mats SAUDEMONT sansenavoirl’Hérissonjouretnhuit-clos

Fanny SPIRA obserViscachacherememberêvelouté

Brice VAN AUBEL

Lucie VAN BOGAERT

Wipsyiaramystérieurecalumet sourIrbisepsstrasshurluberlu 

Héloïse VAN DORSLAER baBiancaméliharissacremoietmoi

111e Troupe du Sarihgwan - Spean Bridge 2011 

Elisa BELENGER Nandini(e)socèlétrondécidetc’estpartitan’aiepaspeur

Gabriel BOURTEMBOURG kindersuprisostarécéptifacéSiamangaithermosincère

Louis GUERIG

Jean PETTIAUX

perspicassandrésérvexcentricactustratéjoueurevanShibarmure

  

Polatouch(e)àtouatétincéléritéquilibréprimandisergotajardinsecrégide Jeanne ROUXHET bohèmachiavéliQuetzaltessecredelweissatoritournelle Vindiana SEGUY anarchilIsatisijesuimmédiacapellagrumademoizèliptique Victor TYTGAT grattchatcharMeïkoquinsatiablépiçaroule

145e Troupe du Rat - Ortho 2011 

Olga DELANGE Hémione

Félix REES Gecko

Ilona SWENNE Mustela

~ 11 ~


Tic-Tac News

D

epuis Noël de l'année dernière, la XIe a un nouveau staff castor qui s'est montré infidèle... à la 97e ! Rien de bien grave donc, puisque le Groupe Honneur est une grande famille et que même en ayant baigné castor – louveteau - scout dans une unité, on se sent tout à fait à l'aise dans une autre. Les petites castors de Tic-Tac ont, en tout cas, l'air d’apprécier ; aucune plainte n'a encore été formulée et leurs sourires ont plutôt tendance à témoigner du contraire. On peut dire que tout se passe à merveille malgré cette reprise en milieu d'année. Le camp d'été n'annonçait pas vraiment les prévisions castorifiques de l'année 2011-2012. Un vaste endroit de camp pour peu de castors, au grand regret des chefs. Mais, bonne nouvelle, ce petit nuage n'a pu griser le grand ciel bleu de bonne humeur du camp, envahi tour à tour par les Cowboys et les Indiens.

Ceux-ci se sont présentés à un jour d’intervalle mais dans un même but : la recherche d'un endroit tranquille pour passer quelques jours, dans l'idée de se reposer du grand voyage à travers l'Europe qu'ils effectuaient bien loin de leurs terres natales. Cependant, malgré la distance, la rancœur de leur passé commun est remontée à la surface lorsqu'ils se sont croisés le troisième jour. L'étincelle qui mit le feu aux poudres ne fût autre que la disparition de la fille du chef Indien et du fils du chef Cowboy. Dont la cause, disaient les Indiens, serait que le fils du chef Cowboy aurait enlevé la belle. En réponse à cela, les Cowboys accusaient les Indiens d'avoir enlevé et causé du tort au fils Cowboy. Après investigation, la vérité fût tout autre. Les deux tourtereaux s'étaient en réalité enfuis pour vivre pleinement leur amour loin des querelles familiales. Cette découverte toucha les deux camps qui se réconcilièrent et fêtèrent le mariage des époux dignement.

~ 12 ~


Bilan du camp, les castors ont découvert les manières de vivre des Indiens et des Cowboys et que l'ambiance est toujours meilleure quand on fait la fête ensemble au lieu de se prendre la tête avec des vieilles histoires dépassées. L'année 2011-2012 annonce une nouvelle couleur, car le mot « peu » est plutôt un antonyme pour définir le nombre de castor Tic Tac de cette année et c'est formidable. Une présence masculine prépondérante dans le staff a disparu, quelque part au Brésil (si, si ce n'est pas un mauvais jeu de mots de plus) mais une horde de mâles d'environ 7 ans est apparue parmi les Castors transformant la colonie en une équité homme-femme des plus digne pour une colonie appelée mixte. Beaucoup de positif au final, espérons que ça dure :) Céline Chapeaux alias BIANCA alias ORGANDI Colonie TIC TAC XIe Unité

~ 13 ~


Aventure dans le village d’Oxymore

C

et été, les loups de Teepee se sont embarqués dans une aventure palpitante au cœur même du village d'Oxymore. Dans ce village : des grands nains, des chats qui aboient, des poissons qui ne savent pas nager, des indiens qui se prennent pour des cowboys, et plein d'autres bizarreries. A coté de ce village, une vilaine sorcière jalouse qui a convaincu le petit géant d'enlever la pauvre princesse.

King Louis et les louveteaux

Ne sachant plus quoi faire, les grands nains sont venus demander de l'aide aux louveteaux. Ceux-ci, sans hésiter, sont partis à travers tout le village afin de rassembler les indices et de mettre sur pied un moyen de récupérer la princesse. Facile ? Non. Car les habitants du village ne s'apprécient pas vraiment les uns les autres. Comment demander à un poisson de coopérer avec un chat ? Heureusement, l'ours végétarien ne craint aucun défi. En lui, les loups ont trouvé un allié de premier choix. Grâce aux messages laissés par les chats et au décryptage assidu des indiens, les loups ont fini par retrouver la princesse, mais cette malheureuse avait hélas perdu la mémoire. Pas de quoi s'inquiéter, son fiancé le clown triste l'aime toujours autant et dans le village d'Oxymore, on ne s'embarrasse pas de si petits détails. Le chat et le clown triste

~ 14 ~


Les sizeniers vont faire des courses

COLUMBO VS AKELA Ça s'agite entre les chefs. Baloo a disparu depuis quelques temps, et les loups sentent que Akéla y est peut-être pour quelque chose même s'il se refuse à tous commentaires. Mais Columbo débarque le lendemain avec un cadavre sur les bras (enfin, dans la forêt) et plein de questions. On sent bien qu'Akéla essaie de se défiler, et il y arrive bien. Les loups sont de son coté, et le couvrent du mieux qu'ils peuvent, mais Columbo ne se laisse pas intimider. Il revient lors de la veillée, et force Akéla à répondre à ses questions. Ils sortent pour discuter, mais les heures passent et ils ne reviennent pas. C'est au bout d'une longue recherche que les loups, horrifiés, retrouvent enfin… le corps de Columbo. L'affaire est close, semble-t-il. Petite chanson bonus, écrite par des loups, pour des loups. (et surtout par la sizaine des Pompiers Bleus) A chanter sur l’air de l'Edit de la Jungle Ceci c'est la meute de Teepee Aussi vraie, aussi chouette que la vie Et les loups qui y vivent s'y plaisent Mais le loup qui s'ennuie nuit au clan

Comme le louveteau autour du feu L'amitié passe derrière et devant Car la force du clan c'est le hand's et le hand's c'est la force du clan

Le staff de la meute de Teepee XIe Unité du Bouleau

~ 15 ~


Statis-tiques Présenté par le comité scientifique « T.I.Q.U.E.S ».

C

ette année, nous avons eu l’honnEur d’être accueillis en République Tchèque. Région magnifique, boisée, vivante, fertile en fruits de tous genres et riche en animaux. Des biches, des rapaces, des grenouilles, des papillons de nuit et j’en passe. Mais également les inoubliables guêpes, culicoïdes, araignées, moustiques et tiques. Justement les tiques, parlons-en. Très vite, nous Avons compris que cette année, nous n’y échapperions pas. Une année avait suffi et le destin ne nous en laisserait pas une deuxième. C’est alors qu’une idée a germée dans nos têtes. En une fois, { l’unisson : « Et si nous analysions les tiques en mode statistique ; pour pouvoir être mieux préparé pour l’année prochaine ! ». Après avoir créé un comité scientifique des plus sérieux, nous nous mîmes donc { l’œuvre. C’est le fruit de cette analyse qui vous est présenté ici. Hypothèse 1 : « Les tiques aiment les endroits chauds et humides » Résultat 1 : Cou : 2 Epaule d : 3

Epaule g : 1

Bras d : 1 Coude d : 1 Flanc d : 10 Nombril : 6

Bras g : 1 Flanc g : 5 Avant bras g : 3

Fesse d : 1 Main d : 1 Entre jambe d : 3 Cuisse d : 4

Entre jambe g : 4 Cuisse g : 5

Genou d : 3 Mollet d : 2

Genou g : 3 Mollet g : 4

Cheville d : 5

Cheville g : 2 Pied g : 3

Côté droit : 34

Côté gauche : 31

Conclusion 1 : Les tiques se mettent partout. Si on considère que tout notre corps est chaud et humide alors oui, les tiques aiment les endroitS chauds et humides. Particulièrement le flanc droit et le nombril ; qu’on se le dise.

~ 16 ~


Hypothèse 2 : « Les tiques préfèrent le sexe masculin au sexe féminin, car c’est le sexe fort » Résultat 2 : Sexe masculin : 33 tiques, soit 47,143%. Sexe féminin : 37 tiques, soit 52,857%. Conclusion 2 : Les tiques ne font pas attenTion au sexe, tant que c’est chaud et humide, ça les intéresse (ce qui renforce par la même occasion la conclusion 1). Hypothèse 3 : « Le sang « frais » attire plus les tiques que le sang « moins frais » » Résultat 3 : Scouts : 51 tiques/22 sujets. Soit 2,318 tiques par sujet. Chefs : 19 tiques/10 sujets. Soit 1,9 tiques par sujet. Conclusion 3 : Les tiques préfèrent le sang frais (mais pas de beaucoup). Hypothèse 4 : « Les tiques préfèrent le beau temps » Résultat 4 : 09/07/2011 : 2 tiques. 10/07/2011 : 0 tique. 11/07/2011 : 4 tiques. 12/07/2011 : 5 tiques. 13/07/2011 : 4 tiques. 14/07/2011 : 5 tiques. 15/07/2011 : 5 tiques. 16/07/2011 : 12 tiques.

17/07/2011 : 0 tique. 18/07/2011 : 3 tiques. 19/07/2011 : 3 tique. 20/07/2011 : 3 tiques. 21/07/2011 : 2 tiques. 22/07/2011 : 1 tique. 23/07/2011 : 2 tiques. 24/07/2011 : 0 tique.

25/07/2011 : 2 tique. 26/07/2011 : 5 tiques. 27/07/2011 : 0 tique. 28/07/2011 : 6 tiques. 29/07/2011 : 4 tiques. 30/07/2011 : 2 tiques. 31/07/2011 : 0 tique.

Moyenne par jour : 3,043478260869565 tiques. PS : vous pouvez réaliser le graphique, vous verrez, c’est encore plus parlant. Discussion 4 : Donc, étant donné que du 12 au 14, les sCouts sont arrivés sur la plaine, qu’il faisait beau, et qu’ils découvraient l’endroit, il est logique que la proportion de tiques journalières soit élevée. Un scout découvrant une plaine se plaisant à batifoler dans les hautes herbes à la recherche d’on ne sait quoi. Etant donné que du 15 au 17 les scouts sont partis en esplO, le premier jour, ben ça marche dans la forêt, dans les champs, ça fait – parfois – des azimuts, etc ce qui rend la valeur tique logique (également au-dessus de la moyenne journalière). De plus, il a fait beau. Ensuite, vient le deuxième jour de l’explo. Toutes les patrouilles trouvent de confortAbles et luxueuses demeures et prennent bien souvent plusieurs douches. Et par là même, trouvent plusieurs tiques qui leur avaient échappé la veille. Il fait alors toujours beau.

~ 17 ~


Le troisième jour se fait rapidement pour – presque – toutes les patrouilles. Si rapidement que les tiques n’ont pas le temps de s’accrocher. De toute manière, il y avait des nuages. Etant donné que le 18, c’est les olympiades, les activités se font dans la plaine, où l’herbe est courte et aplatie. Les tiques n’y sont plus depuis un certain temps. Etant donné que le 19 et 20, c’est le jeu de 24h, les scouts sont dans les bois (enfin pendant les premières 12 heures en tout cas), les moyennes tiques restent donc dans les limites de la normale. Il faisait beau. Le 21, concours bouffe. Mais surtout concours minijupe et mauvais goût. Juste insupportable pour les tiques. Du 22 au 24, Trek. Menés par des chefs surentrainés et surmotivés, les tiques ne font pas long feu. De plus, il ne fait pas exceptionnellement beau. Etant donné que le 26, nous avons été rendre visite à nos amis Tchèques, il semblait logique que les tiques soient également de la partie. De plus, il a fait très beau. Etant donné que le 28, ben c’est le 28, c’est normal qu’il y ait eu 6 tiques. Etant donné que le 29, c’est le rangement. Qui dit rangement dit retour { l’état de la plaine comme à son origine et donc redécouverte de la plaine par les scouts. Et tout le monde sait qu’un scout qui découvre une plaine aime… etc (voir le premier point de la discussion). Vu que le 30, c’est le voyage, en bus et en train, ces deux tiques ne sont pas très logiques. Enfin bon, quoi qu’il en soit, il n’a pas fait très beau. Conclusion 4 : Au vu des différents points abordés dans la discussion, notre conclusion est que les tiques n’aiment pas quand il fait pas beau (si vous n’en êtes pas convaincus, relisez une ou deux fois ce qui précède, vous verrez que cela coulera alors de source). Hypothèse 5 : « Les tiques aiment les bons mangeurs » Discussion 5 : Pour cela, intéressons nous de plus près aux patrouilles. Nous avons donc :  Zibelines : 7 tiques, soit 13,72%.  Hérons : 9 tiques, soit 17,65%.  Toucans : 35 tiques, soit 68,63%. Or, il est de connaissance commune que, du point de vue de la nourriture, ZIbelines et Hérons furent régulièrement prêts assez tôt. Alors que les Toucans furent quasiment les derniers à maNger, { chaque fois. Et avec au moins un heure de retard s’il vous plaît ! Conclusion 5 : Au vu de cette réalité, il semblerait que les tiques apprécient, au contraire de notre hypothèse de départ, les scouts mangeant moins ou en tout Cas (beaucoup) plus tard que la moyenne.

~ 18 ~


Conclusion générale : Les tiques :  se mettent partout tant que ce partout est chaud et humide,  ne font pas attention au sexe de leur victime,  préfèrent le sang frais,  préfèRent quand il fait beau et sec plutôt que froid et pluvieux.  préfèrent quand on mange tard. Recommandations internationales : (basées sur des preuves de niveau 1 ; catégorie A).      

Le mieux est d'avoir le corps sec et froid : nous vous conseillons du talc et un frigo. Inutile de changer de sexe. Grandissez Prenez un banc solaire pour quand il fait mauvais (qui fonctionne avec des panneaux solaires évidemment). Mangez tôt. Cécile, mets une combinaison.

Voilà une étude rondement menée. Nous sommes tous, désormais, mieux armés pour faire face à cette terrible menace lors de nos prochains camps. Pour finir, le comité scientifique de la XIème troupe ne peut vous laisser sans vous dévoiler les grands vainqueurs du concours (si si, il y en avait un). Voilà donc les classements finaux :

Classement scout :

1er : Cécile – 16 tiques. 2ème : Loris, Garance, Lauriane, Charlotte – 4 tiques. 3ème : Léna, Merlin – 3 tiques.

Classement chef :

1er : Caret – 4 tiques 2ème : Fennec, Het Is, Goupil – 3 tiques. 3ème : Furet – 2 tiques.

Classement général :

1er : Cécile – 16 tiques. 2ème : Loris, Garance, Lauriane, Charlotte, Caret – 4 tiques. 3ème : Léna, Merlin, Fennec, Het Is, Goupil – 3 tiques.

Félicitations aux vainqueurs. Merci aux autres d’avoir participé. Et encore, d’après les gens de l{-bas, cette année, il n’y en a pas eu beaucoup…

Le comité scientifique « T.I.Q.U.E.S » du staff de la XIème troupe. PS : toute réclamation est inutile, vous n’aviez pas { vous faire des tiques en black.

~ 19 ~


LE Quizz Onzième

T

e voil{ maintenant arrivé cher lecteur devant l’article que tu attends depuis l’instant où ce numéro a passé ta boite aux lettres. Ni une ni deux, voici :

Le quizz XIèèèèèèèèèèème !

Commençons par le début : 1 : La feuillée chef était selon son créateur : a : pharaonique b : magistrale c : tajmahalesque d : babilassienne e : gargantuesque f : tous en même temps

2 : Qui a passé une nuit au poste ? a : les Toucans b : les Zib’s c : les Hérons d : les chefs e : les MP’s 3 : Qui a eu le syndrome Lancelot ? a : ben… Lancelot b : Maria c : Lena d : Lancelot et Lena e : Personne

4 : Qui a défendu son propre pilotis lors d’un siège ? a : Wombat VS les Hérons b : Les chefs VS Vladimir c : Alma VS les Hérons d : Lémur VS les Zibelines e : Cécile VS les Toucans 5 : Qui a construit le four ? a : Loïc b : Loïc, ralenti par des personnes incompétentes. c : Loïc, parfois aidé par Furet Alpha. d : Radu 6 : Qu’est-ce que « l’homme du lac » qui a terrifié les Hérons et les Toucans ? a : Des poissons b : Des carpes c : Des carpes de Nové Hrady sautant dans le lac d : LE brochet e : Procope 7 : Qui est le clochard qui a dormi dans la cabane ? a : Le clochard de Barcelonnette, il est revenu nous dire un petit bonjour b : On parle du crac-crac ? c : Un pizzaiolo d : Ah bon ? e : Un réparateur de câbles électriques d’Allemagne de l’Est f : Vladimir

~ 20 ~


8 : Qui a été deuxième au marathon, catégorie grands ? a : Koudou b : Dingo c : Loris d : Lémur e : Chousingha

14 : Qui s’est coincé la tête dans une scie ? a : Grizzly b : Elie c : Garance e : Arthur f : Merlin

9 : Qui a gagné le jeu de 24h ? a : Le fermier, sa fourche et sa meute de chiens b : Les pièges à loups c : Les chasseurs d : Les biches e : L’homme du lac

15 : Qui a fait un pilotis de plus de 1,50m de haut ? a : Les Zib’s b : Les chefs c : Les Hérons d : Les Toucans e : Tout le monde

10 : Chicken… a : … curry b : … TA GUEULE c : … fantastique d : … OBIEEEEEEEEEEED

16 : De quelle marque était la voiture des chefs ? a : Dacia good motor b : Lancia c : Fiat Marbella d : VW caravelle e : Skoda f : Porsche

11 : Quel était le meilleur repas du camp ? a : Les patates b : Les pâtes au pesto c : On a mangé ? d : Les dürüms e : Les pizzas f : La goulash

17 : Wombat a été se baigner dans : a : Une fontaine b : Deux fontaines

12 : Jan Hus a-t-il réussi à s’échapper à la fin du camp ? a : Oui, il est aux îles Caïmans en bonne compagnie b : Non, il est parti rejoindre l’homme du lac c : Jan Hus … Jan Hus … … c’était qui déj{ ? d : Il dort dans la cabane

c : Trois fontaines d : Le lac e : Deux fontaines et le lac

18 : Qu’est ce qui est bon en République Tchèque ? a : Le fromage b : Le pain au cumin c : Les myrtilles d : Les carpes du lac 13 : le chant de supporter des Tchèques e : Dobra voda lors du match de foot réalisé lors du f : Un peu de tout si ce n’est trek était : consommé qu’avec parcimonie a : « On veut des smajeni sir ho ho ho » b : « On est tout plein de goulash ha ha ha » c : « OBIEEEEEEEEEEED » d : « On met l’ambiance, y a pas d’problème » e : « Toum toudoum toudoum doum »

~ 21 ~


19 : Quel était le thème du camp ? a : La secte rouge b : Dracula et les vampires c : Le combat contre Krok pour sauver Libuse d : Le combat contre l’homme du lac pour sauver Vladimir e : Le quoi ? f : Les schtroumpfs

23 : Combien y avait-il d’endroits pour aller déféquer ? a:1 b:2 c:5 d:8 e : 10

20 : Qui a cassé le chariot qui nous servait à transporter les perches ? ……………………………………………………………… (toute délation sera fortement récompensée, vous connaissez nos adresses e-mail, pensez 24 : Hetis est : -y sérieusement). a : Musulman b : Turc 21 : Nomidadobi … c : Bulgare a : … darladidadada d : Belge b : … bolbet e : Moldave c : … des couilles d : … didoum didoum 25 : Qu’est ce qu’on a fait chez les louveteaux tchèques ? a : Mangé b : Obied c : OBIEEEEEEEEEEED d : Du foot e : Du tir { l’arc f : Du tir à la carabine g : De la céramique h : Tout ça et bien plus encore 22 : Comment dit-on merci en tchèque ? a : Des couilles b : Des couillu c : Dékouié d : Ptit kiki e : Mes couilles

26 : Où ne faut-il pas marcher ? a : Dans le lac, on ne sait pas trop ce qu’il y a au fond b : Dans un nid de guêpes lors d’un azimut c : Dans un champ de hautes herbes, rempli de tiques d : Dans un bois, rempli de chasseurs

~ 22 ~


27 : Le dernier jour, il a fait ? a : Beau b : Très beau c : Magnifique d : Exceptionnel 28 : Qui parle plus que notre très chère Gégé (si si…) ? a : Merlin b : Ca n’existe pas c : Souslik d : Charlotte e : Léna, à Ceske Budejovice 29 : Quelle patrouille a préféré acheter un playboy plutôt que du sel ? a : Les Hérons b : Les MP’s c : Les chefs d : Les Toucans e : L’insecte rouge f : Les Zib’s

31 : Intendants … a : Bim bim b : Incompétents c : Trop puissants d : Boum boum e : c et a 32 : Qui a eu un problème de shampoing ? …………………………………………… Pour finir, cher lecteur, et avant que tes émotions ne te submergent lorsque tu te rendras compte que tu n’as sans doute pas compris la moitié du quart des différentes références de cet article (sauf si, évidemment, le sigle NH2011 et le tchèque n’ont plus de secrets pour toi…) ; envoie tes réponses par Minitel® au « 3615 Bouleau ».

Tu participeras automatiquement à la grande tombola qui te permettra de gagner 1 an 30 : Qui est allé à la messe de pain au cumin, hand made s’il vous plaît. à la bila vez (tour blanche) Sur ce, { bientôt et RDV l’année prochaine à Ceske Budejovice ? pour un nouveau Quizz. a : Toute la troupe b : Gilles Nashledanu camarad ! c : Souslik (enfin, elle comptait y aller) d : Denis THE XIe STAFF e : Lemming

~ 23 ~


Le mystère Wolvenstein

D

ans un petit village près de Couvin , Seeonee et Panjur pensaient passer un été tranquille mais un personnage très étrange fit son apparition. L’air hagard, l’homme errait dans la plaine quand les loups vinrent à sa rencontre. Les quelques mots qui sortaient de sa bouche se rapprochaient du babillement des bébés. La bave qui en coulait renforçait encore le sentiment de se trouver face à un enfant. Un nom pendait de la poche de sa blouse blanche : professeur Wolvenstein. Les enfants le faisant remarquer, l’homme eut un sursaut et s’exclama : « Bonjour ! Je suis le docteur Wolvenstein, ravi de vous rencontrer ! ». Malgré toutes les questions, il était strictement impossible d’obtenir la moindre information supplémentaire : il ne se souvenait de rien. Il disparut aussi vite qu’il n’était paru, laissant les loups dans l’incompréhension totale.

Quelques temps plus tard, des gens rodaient autour du camp, apparemment mis au courant du passage de Wolvenstein. Par ailleurs, les affaires du professeur étaient abandonnées… L’avaient-ils capturé ? La piste menait { une grange lugubre d’où on entendait des rires gras. Sous la lune, les loups approchèrent pour délivrer ce cher Wolvi. Mais ils ne découvrirent qu’un plan d’attaque pour envahir leur camp ! La situation devenait inquiétante. Quelques jours plus tard, à leur grand soulagement, les meutes retrouvèrent le professeur en pleine santé mais une certaine docteur Némo et ses très jolies infirmières (la beauté de Patula était remarquable) vinrent interrompre leurs échanges. Les loups apprirent qu’il s’était échappé de l’hôpital psychiatrique. Le traitement qu’il prenait semblait complètement inefficace, c’est pourquoi le médecin se résolut { demander de l’aide aux loups. Avant toute chose, il leur fallait une véritable formation. Les apprentis la suivirent avec intérêt et furent aptes à élaborer un nouveau traitement. Wolvenstein commençait à se souvenir. Il parlait d’un journal qui semblait extrêmement important. Où était-il ? Que contenait-il ? Quoi qu’il en fût, un autre homme, le professeur X, se présenta comme son ami. Mais son insistance et son arrogance éveillaient les doutes. En effet, il semblait plus intéressé par le journal que par l’état

~ 24 ~


de son collègue. Apparemment déçu de ne rien avoir obtenu, il quitta la plaine. Peu après, Wolvi se rappela qu’il avait caché et codé l’objet-clé de son manuscrit pour éviter que quelqu’un ne le lui vole. Après une recherche courte mais efficace, un mot lui apparut : machine. Son journal contenait apparemment une machine qui devait bouleverser la planète. Cependant, la mémoire de Wolvenstein faisait toujours défaut, malgré le remède. Le docteur Némo ne put expliquer la situation et s’enfuit. En réalité, ce médecin faisait partie d’un trafic international de contrefaçons et les loups durent se procurer les véritables médicaments. Grâce { cela, Wolvenstein se souvint d’avoir éparpillé les pages de son journal aux alentours. Tout de suite, les loups partirent à la quête des précieux documents. Outre une feuille qui analysait la couleur de son slip, ils tombèrent sur un passage éclairant : Wolvi aurait été empoisonné par le professeur X ! Ce dernier tenta d’ailleurs une dernière fois de s’emparer du journal en empêchant les loups d’arriver chez Wolvi qui se mit immédiatement à la tâche. Tout ce travail porta ses fruits : la machine était enfin prête à être dévoilée au grand public. En théorie, elle devait produire de l’électricité { partir de rien mais elle commença { s’emballer. Wolvenstein craignit alors qu’elle fût dangereuse et décida de la détruire sur-lechamp. Un peu déçu mais plein d’idées en tête, il quitta le camp et remercia chaleureusement les loups pour leur aide. ~ FIN ~ BAGHEERA 71e Unité PS : Wesh les ex-vieux loups, bisous dans vos faces ! On n’oubliera pas de sitôt votre rassemblement contre les objets opprimés ainsi que le club des fruits avec Ananasman comme leader. PS2 : Un grand merci aux parents pour l’aide que vous nous avez apportée. PS3 : A tous, merci d’avoir participé { cette grande aventure et { l’année prochaine ! Les chefs vous kiffent, tous autant que vous êtes ! Oui oui, même toi Gaspard ! Tu nous fais quelques pompes pour la route ?

~ 25 ~


If en visite chez les Quéschuifs !

C

et été, nos louveteaux ont une nouvelle fois fait preuve d’une bonne dose d’adaptation en rendant visite { la tribu indienne des Quéschuifs. A cette occasion, le grand chef Tsombarite nous a permis, le temps d’une quinzaine bien animée, de faire connaissance avec sa joyeuse communauté (c’est peut-être un peu trop ethnocentrique).

Les premières heures passées avec nos hôtes laissaient présager que nous allions vivre un camp somme toute paisible. Mais voilà, les valeurs indiennes à peine intégrées, les louveteaux ont vu leurs totems dérobés. Par qui ? Des cow-boys ? Rien n’était moins sûr. La menace était plus subtile, plus malicieuse et surtout bien moins visible que les traditionnelles attaques des hommes à cheval.

~ 26 ~


Au bout d’une marche longue et éprouvante, nous avons finalement retrouvé nos objets sacrés, mais rien encore ne nous permettait de deviner qui étaient nos ennemis. C’est pourquoi, nos amis Brise Légère et Rivière Sauvage nous ont recommandé de faire appel tour à tour aux esprits de la nature et aux esprits des ancêtres. Heureusement, les loups sont des cordons bleus et ont réussi à obtenir des informations précieuses pour la suite de l’aventure. Les esprits nous ont appris que nos ennemis étaient en fait… des Vikings venus en nombre sur le continent. Après de nombreuses attaques furtives – la légende dit que les Vikings auraient même une fois attaqué à plusieurs centaines trois valeureux louveteaux autour d’un feu - c’en était assez ! Maintenant que les loups avaient construit leurs propres totems, leur tipi, leurs arcs { flèches et qu’ils avaient tous leur nom d’indien, ils ne pouvaient plus laisser ces guerriers nuire à la vie de la tribu. Ils se sont donc entraînés sans relâche pour pouvoir faire face aux Vikings et les chasser définitivement. Ainsi, lors d’une bataille finale des plus épiques et digne des plus grands films, les loups ont écrasé { plate couture l’envahisseur nordique. Nos louveteaux n’ont décidemment pas froid aux yeux. En tout cas, tant que les loups montreront une telle cohésion et garderont cette entente infaillible, aucun obstacle ne leur sera insurmontable. À ce propos, Tsombarite nous a envoyé un message de fumée pour féliciter tous les loups pour leur comportement exemplaire tout au long du camp.

Boris anciennement BALOO de la meute de l’If 97e-1e Unité

~ 27 ~


SnIF snIF snIF...

H

oyé, hoyé lecteurs du Ugh, pourquoi un titre si triste ? Parce que c’est définitIF, je quitte la meute de l’IF. Douze ans après notre première rencontre je quitte la meute pour de bon. J’ai ressenti le besoin de lui parler ({ la meute) de faire un petit récapitulatIF de toutes ces années passées ensemble. Je remercie d’ores et déj{ le Ugh et ses lecteurs de me laisser remplir les précieuses pages de ce merveilleux journal. Chère meute, Tu le sais, nous avons débuté notre relation en septembre 1999, je n’étais que le jeune, petit et naïf Igor, qui découvrait les joies du scoutisme comme beaucoup d’autres { l’époque. J’ai rencontré chez toi nombreux de mes amis, on les appelait alors César, Martin, Arthur, Justine, Agate, Fanny, Olivier…. Petit { petit notre relation a évolué, j’ai reçu la dent d’Akéla puis ma promesse. Je suis devenu de plus en plus grand pour finalement être un de tes louvards.

En 2002, ce fut la première déchirure, je t’ai trahi pour une autre prison d’amour, la 97e troupe. Après 5 ans, je suis revenu vers toi avec celui qu’on appellera désormais Kotick, pour vivre une nouvelle aventure. J’ai retrouvé mes amis d’antan qui se prénommaient maintenant Bagheera et Shere-Khan. Tu m’as fait découvrir Akéla, Messua, Raksha et Tabaqui. Pendant deux ans j’ai évolué en ton sein sous le nom de Kaa. J’ai découvert le plaisir d’apprendre aux plus petits, de jouer, de créer, de les cadrer et de les aider à se forger leur propre relation avec toi. Après notre rencontre avec AstérIf et ObélIf, vint le temps des grands changements. En effet, Akéla, Messua, Bagheera et Shere-Khan (re)devenaient Baribal, Koala, Lynx et Kangourou. Kotick et moi-même te reprenions en main. Ce que nous fîmes brillamment, je crois (enfin je l’espère). Notamment grâce à Baloo et aux nouveaux venus

~ 28 ~


Bagheera et Raksha. J’étais devenu Akéla ou plutôt KaAkéla au début (les changements sont toujours difficiles). Le début d’une des plus belles périodes de notre histoire, Ô meute. Cette première année, avec moi { ta tête, se termina avec deux semaines d’entrainement dans le camp des ChérubIfs (oups c’était un secret !). Ensuite, rappelle-toi, vint à nouveau le temps des adieux. Une nouvelle année signifiait une nouvelle équipe. Nous perdions Bagheera et Kotick mais c’était pour gagner Lardaki et Rikki. Nous avons ensuite entamé, nous le savions, notre dernière année ensemble. Comme toutes les autres, elle fut exceptionnelle (peutêtre même plus). J’étais plus rodé, en tant qu’Akéla et le staff roulait bien, très bien (même si tous les rouleaux n’étaient pas toujours { la bonne place !). Notre histoire s’est terminée en apothéose cet été sur le territoire des Quéschuifs et de leur chef Tsombarite que nous avons protégé de la terrible menace viking. Malheureusement, ma chère amie, toutes les bonnes choses ont une fin. Je te laisse entre les mains de Lardaki, qui prend ma place en tant qu’Akéla, enfin LardAkéla pour commencer. Je lui ai donné mon opinel donc ne t’inquiètes pas, tout devrait bien se passer. J’espère t’avoir apporté autant que ce que tu m’as toi-même apporté. Je ne t’oublierai jamais, toi qui m’as donné tant de joies, qui m’as aidé pendant des périodes plus difficiles. Tu l’as compris, meute, cette lettre est une déclaration d’amour que je te fais mais que je la fais aussi { tous ceux qui auront partagé ces moments en notre compagnie. Aux louveteaux et chefs qui ont connu Igor, aux louveteaux et chefs qui ont connu Kaa et aux louveteaux et chefs qui ont subi Akéla, je dis merci ! Je remercie aussi les intendants bien sûr (même si bon il y a les chefs et il y a les intendants). Je te quitte donc à nouveau pour cette autre prison d’amour (toujours la 97e troupe) mais ce n’est qu’un au revoir. Je deviens d’ailleurs Loup et j’emporte avec moi bon nombre de tes loups (ainsi que le t-shirt, le pull, la casquette, le marcel et le jogging à ton effigie !) qui depuis 4 ans partagent notre aventure ifienne, et puis je te surveillerai de loin, n’oublie pas que je reste ton responsable d’unité ! Il est temps de finir cette lettre avant de squatter la moitié du Ugh, alors

IF JE TE KIFF Igor Anciennement KAA, AKELA et désormais LOUP

~ 29 ~


Un camp d’été historique

B

onjour le UGH ! Cet été la meute de Tha est partie à Lierneux pour son grand camp d’été ! Le soir de notre arrivée, Mister Time, armé de son slim orange, fit une apparition des plus imprévisibles. Il nous fit remarquer la présence d’une porte mystérieuse sur notre plaine. Tous les millénaires cette porte intemporelle apparait afin de conserver l’équilibre du monde. Nous avons donc dû traverser la porte pour découvrir les différentes époques de l’histoire de l’humanité. Nous sommes passés par la préhistoire, avons préparé de délicieux plats pour César et ses acolytes et aidé Cléopâtre et les dieux égyptiens dans leurs corvées. Mais ce n’est pas tout ! Nous avons sauvé Lancelot et Jacouille, les preux chevaliers, des griffes de sorcières; combattu pendant 12h afin d’aider les indiens à se débarrasser des cow-boys… Après nous avons rencontré Monsieur Monopoly qui nous a appris les rudiments de la révolution industrielle et puis les hippies des années Get Up ; et pour finir nous sommes revenus en 2011 pour terminer cette grande aventure. En gros, on s’est amusés comme des petits fous ! Maintenant il est temps pour le staff de laisser dernière lui ces trois belles années passées avec les loups pour enfin se confronter à l’adolescence dans toute sa splendeur ! Merci à tous nos petits loups de nous avoir tant appris et d’avoir participé avec autant d’ardeur { la bonne ambiance de la meute de Tha ! Muchos Besos, Le fabuleux staff de Tha 111e Unité

~ 30 ~


Le Clan des MaPi’s au Maroc

L

es MaPi’s ont mené { bien leurs trois semaines de découvertes, d’ouverture d’esprit et d’échanges culturels, et sont ressortis grandis de cette belle aventure. Ce projet nous a permis d’apporter notre petite pierre aux deux chantiers proposés par l’ASBL Aït Aissa… Arrivés en tant que premier groupe d’aide { la reconstruction du barrage de Baknou (Maroc), les pionniers motivés ont, avec l’aide des chefs de chantier, donné le meilleur d’eux mêmes afin de voir le projet avancer au maximum après sept jours de travail sous un soleil de plomb ! Des journées étouffantes sous quelques 40°C ambiants, des siestes de coutume et des plats typiques concoctés avec les cuisinières du village, un vrai dépaysement... Animations des jeunes au soir et pas que du foot, non non ! Des activités bien de chez nous : le banc du skieur, les olympiades, le roi dans les bars, roller catch et surtout la chanson du sousmarin vert de la 111ème ! Puis est venu le temps de la randonnée accompagnée par Saïd, notre guide et à nous la vie au rythme d’une bergerie de Tasmakte entourés de poules, moutons, chats, chiens, chevaux, vaches, chèvres et dindons. Un camp pas comme les autres, où la tourista n’était finalement qu’un détail et ne fait pas le poids { côté de toutes ces belles images… Faut-il dire : Shukran bezef ! ALLACTAGA ARP du Clan des Pionniers 111ème Unité

~ 31 ~


La nostalgie des Highlands (A lire sur « Rainbow Warrior » de Martin Jondo ou autre son de cornemuses) Le journal d'une dépression post-camp :

N

ous sommes jeudi 4 août, déjà presque une semaine que nous sommes revenus de ce petit coin de paradis nommé Insh. Pourtant l'envie d'y retourner ne me quitte pas, non pas une seconde ne passe sans que je me dise : « Comme j'étais mieux dans les Highlands » ! Ici il pleut, mais même cette pluie quelque part me rappelle de bons souvenirs, la pluie de Kinlochleven par exemple, elle était horrible mais qu'importait on était ensemble, entre PhénHydres trempés jusqu'à l'os à l'arrêt du bus pour Fort William, sous la pluie, complétement à bout mais heureux d'être là malgré tout. Cette même pluie qui avait fait monté notre rivière de plusieurs mètres, quel choc, quand ont est rentrés de l'explo et que l'eau avait engloutti tout les galets ! Ah, et cette fameuse Spean River, elle me manque plus que je ne l'aurais cru, surtout sous le soleil il faut le reconnaitre ! Elle était belle cette rivière, avec ses petits poissons, ses milliers de galets propices aux ricochets, cette grosse pierre parfaite pour jumper dans l'eau et surtout les couchers de soleils qui se reflétaient sur l'eau limpide et immobile, ça restera un magnifique souvenir. A vrai dire j'ai en tête des tonnes de paysages écossais qui apparaissent, bien sûr le Loch Ness mais également toute les autres vues magnifiques que nous avons pu découvrir pendant notre trek qui fut absolument inoubliable, cela va sans dire ! Et puis la vue du coucher de soleil depuis le château d'Inverness, ça aussi ça restera gravé pour toujours ! Ce camp fût tellement riche en souvenirs, des moments tout à fait extraordinaires comme la parade des Highland Games. Je n'ai par ailleurs toujours pas très bien compris ce qu'on foutait la ??! (Mais bon tant pis, c'était un d'ces moments tellement drôles :D ) Ou bien notre super concours bouffe à Chipsy Land, oui oui, celui que les Hydres ont gagné ! Je me souviendrai toujours aussi des feux d'artifice pour l'anniversaire d'Ailurus, des (trop) nombreuses fois ou nous avons chanté « joyeux anniversaire Marta », de la veillée avec nos amis les Parisiens (à l'amitié, l'amour, la joie). Je repense aussi aux plaisirs les plus simples qui font les grandes joies des scouts comme être la première patrouille « à-la-bouffe »

~ 32 ~


ou bien avoir un pot de Nutella dans sa malle (même s’il est tout vert et tout moisi), manger de la vraie purée (Hydres de luxe), parler de bonne bouffe pendant qu'on prépare le rotopoloff, réussir à allumer un feu après trois essais et utiliser seulement 5 zip, chanter tous ensemble autour d'un feu avec des guitaristes hors pair même sous la pluie, se faire un (saaaaaale) café, avoir un matelas gonflable extra-fat/ extra-squatté, manger du haggis sur un fond sonore de cornemuses miamiammm, se réveiller parce qu'il fait trop chaud, mettre une robe et se dire « Wawhhhou cartonne l'Ecooooooooossseeeee!!! », se faire des massages, faire un mini-salon de coiffure entre filles, se faire des méga calins pour se réchauffer ou juste parce qu'on en a bien besoin, être propre après un passage à la rivière, rencontrer des gens fabuleux et se dire que sans le scoutisme on ne se serait jamais connu, se remémorer des vieux souvenirs de camp, se dire qu'on est bien ici, s'écrire des centaines de mots Love Box parce que oui, on s'aime ! Enfin bref tant de petites choses qui vont tellement me manquer l'année prochaine, même si je suis au chaud et au sec ce confort ne me console en rien ! C'est dingue je donnerais n'importe quoi pour retourner là-bas avec vous tous, même une heure, mais cette solitude de post-camp me ronge tellement ! Cet esprit 111, c'est peut-être ça qui me manque le plus, une vraie famille, et puis à partir d'un certain moment je pense que Sarighwan c'est plus t'aimes ou t'aimes pas mais plutôt tu comprends ou tu comprends pas. Moi j'ai compris la vraie valeur que vous aviez pour moi et je ne suis pas prête de l'oublier. Ce petit texte est empreint d'une certaine nostalgie... Comment ne pas l'être après tout ? Même si la période « scoute » est terminée pour moi, je sais que l'année à venir avec les fabuleux Peanuts risque bien d'être des plus grandiose ! Cent onze derniers merci pour ce dernier camp et pour ces quatre années AMAZING ! SCHTROUMPFETTE la nostalgique (ex-)CP des HYDRES 111e Troupe

~ 33 ~


We are the Midges Suckers

J

uste un petit mot pour tous mes Midges Suckers que je quitte cette année pour les Peanuts, mais sans vouloir en faire trop parce que Wolf fait déjà assez sa pleureuse dans ce Ugh à mon goût ;) Je me suis dit récemment, qu’après chacun de mes derniers camps d’été, autant { la meute qu’{ la troupe, je pensais « Waw, c’était mon meilleur camp celui là ! ». Impossible de les comparer me direz-vous… Et vous avez bien raison. Mais je dois reconnaitre, en toute franchise, que comme dernier camp avec ma très chère 111e troupe, je n’aurais pu rêver mieux que celui que nous avons fait cet été dans le magnifique pays du kilt. Pourtant, plus la date de départ approchait, plus je flippais { l’idée de ne vivre que pluies torrentielles, attaques de midges (les « midges » sont de minuscules moustiques particulièrement voraces, habitant les Highlands), ou encore de ne rien comprendre { cause de l’accent écossais ! Et surtout, je voulais éviter d’avoir 44 scouts et guides me regardant furieusement au carré sous la drache et grommelant « Vinsh… Enfoiré de Vinsh et ses destinations tordues ». Un détail me mettait cependant en confiance, nous partions vers un lieu dénommé INSH, ça ne pouvait être que du bon ;)

Arrivé plus Grincheux que jamais, à cause d’une irritante histoire de tente oubliée { Bruxelles ({ quelques 1200 km, outre-manche, middle cool), il m’a suffi de visiter le terrain de camp (immense !) avec Graeme, un retraité

~ 34 ~


écossais adorable - une des personnes les plus gentilles que j’ai rencontrées - pour que je sois calmé et prêt à entamer un camp inoubliable. Et puis… Ce fut une succession de bonnes choses : le beau temps, direct ! La huuuuge rivière, les toilettes, les Real Deal !!! (gros coup de cœur du camp), un thème plutôt sympa, logique et abouti, qui a bien tourné et qu’on a même réussi { finir ! Une totoche éprouvante, comme toujours, mais tellement mémorable… Isatis, Quetzal, Polatouche, Nandinie, Shiba, Meïko, Siamang, une fameuse cuvée placée sous la protection des midges... They know why. Le moral était si bon que ni les midges, ni l’échec des explos, ni le déluge qui l’a accompagné n’ont fait sourciller un seul des scouts. Au contraire, Les heures passées à creuser et vider les tranchées autour des tentes resteront un souvenir génial ! Le staff aurait pourtant bien eu besoin de repos, ne fut-ce qu’une seule soirée pour souffler… Mais non ! Et puis… Il n’y eut plus que soleil et bonne humeur, concours bouffe délectable, trek magnifique, Highland Games époustouflants, le Falcon Square d’Inverness sous le sunshine, PoundLand…… Aucun accident grave, aucun cafard à écraser, le rêve quoi ! C’était l’histoire des joyeux Midges Suckers et pour ma part, je ne l’oublierai pas de sitôt. Merci aux scouts pour ce camp, restez comme vous êtes et l’ambiance magique de la 111e perdurera ! Merci au staff qui m’a entouré du début { la fin : Isard, Maitre Karine, Varan, et aux quatre autres arrivés { la moitié de l’aventure. Très chers scouts, je vous dis bonne route à tous, et je compte sur vous pour être présents et chauds boulette pour la CPG 2012 (avec nos six patrouilles svp !), que je me fais le plaisir d’organiser cette année, sous la bannière régionale donc. Longue vie à la CENT ONZE ! See you soon...

HOBBES (ex)-ARMx SARIHGWAN

~ 35 ~


Peuple Libre

P

remier grand camp en tant que chef.... Que de souvenirs, c'était génial ! =D Alors au départ il y a le stress avec tous les parents qui me posent plein de questions de tous les côtés, les petits louveteaux qui courent partout dans la gare, les sacs éparpillés, ... et plein d'autres choses qui font qu'une fois assis dans le train avec tous les loups et leurs sacs je peux un peu « « « « souffler » » » ». Ensuite le camp s'est super bien passé malgré la pluie nationale qui nous rappelait presque tous les jours que nous étions bel et bien en Belgique… Super ambiance avec des loups motivés, des déguisements de fous, des fous rires, des blagues, des jeux et les meilleurs voisins du monde : des pi' de Braine-l'Alleud qui ont eu la super idée d'apprendre la corde à sauter (hé hé !) aux loups, du coup ils venaient souvent faire la gym matinale avec leur musique. Ou comment avoir la même chanson en tête pendant 15 jours… Au milieu du camp il y a eu le super-giga-méga-trek qui tue (et c'est le moment où on applaudit les louveteaux) car ils ont marché 25 km avec leurs petites jambes en une journée, avec une belle récompense à la clef : un bon repas bien chaud fait sur les fourneaux du fameux Bidouch et le soir … Cinéma avec pop corn ! C'est là que l'on est content d'avoir pas trop de loups :P Il faut évidemment parler du thème : vampires, loups garou (qui ne se sont pas mêlés aux Cullen, Swan et Black) et autres personnages qui se sont alliés pour tuer Dracula qui avait envahi le village de Macon... Mais que serait un camp sans les siestes improvisées à cause de la pluie, celui qui à chaque repas prend sa cuillère et dit « and again ! And again ! And again ! » (allusion à une vidéo pour ceux qui ne connaissent pas), celle qui se prend les pieds dans une fougère et se foule le bras, l'autre qui fait une allergie à la marche, ceux qui s'imaginent qu'il y a du sang sur les panneaux du village, les garçons qui font les gros durs et les filles qui lisent leurs magasines people, la balade en remorque avec tout le bois, les veillées autour du feu de bois, les séances bobo et lavage à la bassine d'eau froide et la journée des olympiades avec le bowling humain ! Un tout grand MERCI aux loups, au staff d’Akéla, Bagheera, Mang et Kaa, et surtout { l'intendance ;) CHIL alias TAYRA Shannon 145ème Unité

~ 36 ~


Lady S. : De l’art du carnet de chant

L

’été est aujourd’hui bien fini, l’automne lui succède et avec lui son lot de rentrée, de pluie et de nostalgie des camps qui ont peuplé le mois de juillet, si doux. Comment prolonger encore ces moments ? A vos heures automnales, mornes, grises et souvent perdues, Lady S. vous propose de renouer avec la tradition bien connue et pourtant de plus en plus rare, du carnet de chant. [NDLR : ou du tally-book de patrouille !] Le carnet de chant, pour les non initiés, est une sorte de carnet de bord, une mise par écrits, images et collages des moments que vous passez aux scouts. Particulièrement les moments dont vous aimeriez vous souvenir au moment où vous perdrez la mémoire. Croyez en l’expérience, ce moment arrive plus vite qu’on ne le pense. Comment procéder, par quel bout commencer ? Lady S. vous donne ici quelques conseils pour vous inspirer, mais comme toujours, votre créativité fera la meilleure part. Se choisir un beau carnet, mais surtout solide, de quoi résister, par exemple, à une nuit humide de camp d’été. Conserver pour les y coller n’importe quels papiers susceptibles de vous aider à retrouver la mémoire :     

Convocations Papiers divers des jeux les plus chouettes que vous concoctent vos chefs Emballage du biscuit au chocolat du meilleur goûter du camp Corde qui a servi au fil infernal du jeu de nuit qui vous a fait le plus peur de votre vie …

Développer pour l’illustrer tous les films d’appareil photo jetables qui ont été oubliés { chaque fin de camp. De même, pour les plus modernes, imprimer et coller les photos digitales plutôt que de les laisser se perdre dans une mémoire virtuelle qui n’est jamais infaillible. Se balader à chaque activité avec un bic en poche pour pouvoir noter au vol tout ce qui vous marque, comme par exemple :       

Les blagues trop marrantes de Baloo, Akéla, Raksha et tous les autres Le déroulement, tel un reporter professionnel, des journées mémorables Les résultats des olympiades et du concours bouffe avec les menus Les « Faut-il dire que… » les mieux placés Les petits mots des chefs et des copains, de vos KK-wettes, de la Love Box, ... Les paroles de la nouvelle chanson à connaître absolument …

Mais un beau carnet de chant se reconnaît surtout par le soin qui lui est donné, par l’attention qui lui est prêtée, par les pages qui en sont remplies. Puissiez vous permettre un nouveau souffle à cette pratique en perdition, pourtant si essentielle à la mémoire de tous ces souvenirs que vous êtes en train de vous forger. Et au risque de sonner un peu trop scolaire, « Tous à vos plumes et vos cahiers ! » Lady S.

~ 37 ~


La recette à Koko

M

esdames et messieurs, le Groupe Honneur a une longue histoire. Dans celle-ci, nous trouvons une belle histoire culinaire. Je lance une rubrique dans votre magazine préféré pour essayer de coucher sur papier les classiques. Vous retrouverez donc dans chaque numéro, une recette pour réaliser chez vous, au camp (...ou au concours bouffe) une recette qui ont marqué notre belle région. Bonne lecture et surtout bon appétit !

Le Rotopoloff Pour 4 personnes – ( Pour 40)     

2 oignons (10 oignons) 200 gr de petits pois et carottes (2 kg) 400 gr de haché porc et veau (4kg) 15 pommes de terre (100 pommes de terres) 1 œuf (10)

   

Noix de muscade Sel, poivre Beurre Crème

Le concept du Rotopoloff se déroule en 4 étapes. 3 étapes séparées pour enfin rassembler le tout dans la quatrième. Prémices : Epluchez les pommes de terres et faites les cuire dans une casserole d’eau bouillante, plus ou moins vingt minutes. Cette étape s’avère inutile quand vous optez pour de la mousseline en poudre. Première étape : Faire cuire le haché dans une poêle jusqu'à ce que celui-ci ait une couleur de « bien cuit ». Mettons fin au haché gris, peu cuit dans le Rotopoloff ! Deuxième étape : Mettez vos oignons avec une noisette de beurre dans une casserole, attendez que ceux-ci soient colorés et rajoutez les petits pois et carottes (en boîte, on reste au scout pardi). Laissez les cuire a feu doux. Troisième étape : Ecrasez vos pommes de terres dans une casserole avec un jaune d’œuf, une noisette de beurre, une cuillère à soupe de crème et trois pincées de noix de muscade. Voilà une purée dans les règles de l’art. Pour les mous qui utilisent de la mousseline, suivez le mode d’emploi de la boîte, un cuisinier ne serait pas fier de vous. Quatrième étape : Incorporez la viande et les petits pois à la purée, salez et poivrez à votre convenance. Servez bien chaud.

~ 38 ~


Ce plat se mange, dans la tradition, accompagné d’un grand verre de grenadine Everyday ou d’eau du robinet. Servez le tout dans de grande cruche, un petit goût de plastique s’y mélange ce qui donne un charme fou. Loups, Scouts, ….chefs, plus d’excuses maintenant pour ne pas mettre les pieds derrière le fourneau. Bon appétit ! Rendez vous dans le prochain numéro pour d’autres conseils culinaires …. KOKO alias KODIAK

Notre cher RU a testé et aimé !

~ 39 ~


À qui ai-je l’Honneur ?

U

GH : Hello Denis ! Ne perdons pas de temps, ni de place dans ce journal, commençons directement à parler de toi. Un totem , un quali ?

Denis Fransquin : Fennec, pour être plus complet : Furtifennecoloniricartésinstruimagininjactionaturéservé. Totémisé à Macon en 2003. UGH : Avoir Ninja et Furtif dans son quali… ça fout pas mal de pression, non ? Tiens, et pourquoi, d’ailleurs ? D.F. : Ahah, ça peut foutre un peu la pression oui. Ca date des jeux de 24, où pour faire court on va dire que j'étais très « dedans », et bien motivé. Maintenant, j'ai un peu l'impression de m'être ramolli mais bon il y a toujours des moments où je me défoule bien (roi dans les barres (barres ou bars, en fait ? [NDLR : excellente question…]), chasse { l'homme, ...) et puis je ne pars jamais en camp sans une cagoule noire dans mon sac... UGH : Où commença le parcours du petit Denis au Groupe Honneur ? D.F. : Oula, je dois réfléchir… Première réunion { Teepee en septembre 96 { la gare de Boitsfort, on avait fait un roman photo. Je suis resté à Teepee jusqu'à mon passage aux scouts en 99. Puis 11ème troupe avec un passage éclair à la 111e en 2003-2004 par manque de chef. Je suis rentré au GH parce que j'avais un ami de l'époque qui s'y était inscrit suite à la fête des enfants d’Uccle (Loïc a commencé de la même façon je crois), ça m'a du coup fait bizarre quand j'étais à la fête des enfants cette année, peut être que parmi les enfants que j'ai vu il y avait un futur RU de la XIème. Mais il faut dire aussi que j'ai un cousin et une cousine qui ont été chefs à la XIème avant moi, donc eh ben disons que ça trace la route. UGH : J’ai cru entendre qu’il y avait eu des infidélités au foulard bleu et bleu après la troupe… ? On peut savoir ? D.F. : Ben comme j'ai dis un an à la 111ème. Puis je suis sorti de l{ en pensant à une seule chose : retourner faire chef à la XIème. Mais à ce moment tout les scouts de mon âge sont restés à la 111ème du coup j'avais deux choix : commencer chef à Teepee entre autre avec Beb’s ou alors j'avais un pote (Goupil, Jon) qui était aux Pi’ à Linkebeek et qui venait de faire un camp en Croatie qui semblait pas mal du tout et du coup Jon m'a incité à venir faire un an là bas histoire de tester ça aussi.

~ 40 ~


Ca s'est joué à un cheveu près mais c'est la deuxième solution que j'ai choisie. En tant que Pis on a essayé d'organiser un camp itinérant en Europe de l'Est avec un inter-rail, ça n'a pas été possible. Finalement, des tensions avec les chefs du relais Pis sont apparues et nous ont fait arrêté au milieu de l'année… pour faire un inter-rail avec une partie des Pis… qui s'avère être à peu de choses près le staff que la XIe troupe allait connaître quelques années plus tard. UGH : Puis, le grand retour, tu commences à la meute de Teepee… D.F. : Voilà, je me souviens être tombé sur Loïc pendant l'été 2005 (ou dans ces eaux là), et je lui ai demandé ce qu'il pensait de faire chef ensemble. Il a dit oui, et hop c'était parti pour commencer ma carrière de chef. D'abord à la meute de Teepee avec Loïc et Mersch (Gaël), avec Het Is en tant qu’intendant puis Alpaga qui était déj{ présent en 2007 (voire 2006), vers la fin Gaël est parti, remplacé par son frère et Het Is a fait son service militaire en Turquie. Puis passage à la troupe avec une bonne partie d'anciens de Linkebeek : Alpaga, Goupil, et Furet MV (il le vaut bien) mais aussi Loïc et Drien/Puma qui a fait le camp de 2009 avec la 145ème. Sur le chemin sont venus se rajouter : Nathan/Caret et Marie/Souslik. Et cette année, qui sera la dernière à la troupe avec en plus Clémentine et Vinciane (ça manquait de présence féminine, n'en déplaise à MV). Et puis, ça fait un an (enfin un peu plus ou un peu moins, finalement c'est pas clair avec un erasmus au milieu de tout ça) que j'ai repris les rênes de la XIe Unité, tâche que j'espère accomplir avec brio en arrivant à faire en sorte que l'unité puisse compter sur ses scouts pour devenir chefs à leur tour et faire tourner la machine. On prépare aussi une fête de la 11ème un peu exceptionnelle cette année le 11 du 11 du 11 (11 novembre 2011 pour ceux qui n'ont pas suivi) avec on l'espère des anciens de tous âges. UGH : … Mais pourquoi passer ses vacances avec des ados (rarement / parfois / souvent / fréquemment) irritants, alors qu’elles sont si rares dans la vie d’un student ? D.F. : Irritants meuh non. Enfin quoique… Si les scouts de la 11ème ne sont pas ingérables, qu'est ce qu'ils causent et négocient tout sur tout, ça c'est épuisant parfois. Mais bon si un camp d'été n'est certainement pas un exemple de vacances reposantes, c'est après une aventure dans ce genre qu’on a la sensation de travail accompli et d'avoir fait quelque chose qui selon moi, n’est pas d'office { la portée du premier venu. Et puis, il y a autre chose, il y a des scouts dont j'ai suivi le parcours du (presque) début à maintenant, et quand on voit le chemin parcouru on ne peut pas s'empêcher d'avoir une certaine fierté ou au moins d'être content. UGH : Un coup de cœur au GH, quelque chose qu’il faudrait inventer s’il n’existait pas ? D.F. : L'ambiance/complicité qui existe entre les différents staffs depuis un ou deux ans. J'ai l'impression qu’on est tous un peu plus posés que lorsque j'ai commencé où mine de rien le camp à Jausiers, bien que très chouette, a créé quelques tensions.

~ 41 ~


UGH : A l’inverse, un coup de gueule : de quoi tu pourrais te passer au GH; un truc (ou plusieurs !) qui t’énerve(nt) ? D.F. : Il n'y a pas de gros coup de gueule que j'ai en tête. Peut être à l'inverse de la question précédente, l'animosité entre les staffs ou les troupes mais bon ça fait quelques temps que j'ai l'impression que cela se sent moins. Puis une autre petite chose : le manque de local, pas pour le coté pratique de savoir où mettre son matériel (même si ce serait aussi vraiment bien), mais plus pour pouvoir se retrouver après une réunion/un camp entre chefs. Mais bon mon petit doigt me dit que les choses vont changer dans ce domaine là. UGH : Mais que fait Denis, en dehors du scoutisme ? D.F. : Denis fait plein de choses, mais le scoutisme prend beaucoup de temps à Denis. On peut faire une petite liste de plusieurs passions/hobbies par exemple une tendance à être cinéphile même si en dehors de regarder des films je ne fais rien dans ce domaine, mais je me suis plusieurs fois dit que organiser des projections sauvages, sur un bâtiment, dans la nature pourrait être quelque chose de très marrant. Je suis également amateur de thé, d'ailleurs certains chefs ont déjà pu être énervés par ma tendance à faire trainer du thé un peu partout. Je fais des pochoirs sur t-shirts ou sur d'autres supports. Et puis bien sûr une tendance à être idéaliste/investi et pouvoir apparaître comme un gaucho/hippie. Mais ce genre d'activités (défense de sans papiers et autres causes dans le genre), comme les scouts, peut vite vous «prendre» en entier et occuper tout votre temps. Sinon, comme certains chefs de la XIème avant moi j'étudie les Sciences politiques à l'ULB. UGH : Tiens tiens, un type qui fait Science Po , qui est chef et RU… Un goût prononcé pour le pouvoir ? D.F. : Ahah, bien sûr, si je suis chef c'est uniquement dans l'espoir de finir RR, président du conseil d'administration de l'ULB, président de parti, organisateur du trek HP, franc maçon et secrétaire général de l'ONU… Un goût pour le pouvoir, je te jure... Plus sérieusement devenir RU me semblait être la suite logique de mon engagement, surtout qu’{ l'époque il fallait un RU. Puis j'ai pensé { m'investir plus au niveau de la région, mais être à l'unité et à la troupe me paraît être déjà des taches énormes et si je faisais autre chose, il y aurait un moment ou l'autre un effet burn out et je pourrais envoyer tout balader. Donc je reste à ma place pour le moment. UGH : Une palme du scout/louveteau Boulet à décerner ? Avec des explications, bien entendu… D.F. : C'est pas vraiment une palme du boulet, mais on va dire que le soleil après un trek à un effet ravageur sur certains de nos scouts. Je pense plus particulièrement à Lancelot l'année passée et à Léna cette année. On s'est demandé en riant s'ils n'avaient pas mangé de champignons hallucinogènes sur la route tellement ils étaient, euh, exceptionnels.

~ 42 ~


UGH : La pire vanne jamais entendue sur un terrain de camp ? D.F. : Voire une guide qui se cache derrière un poteau et passe sa tête sur le coté en disant : « tu me vois, tu me vois pas, tu me vois, tu me vois pas, ... ». A mettre en lien avec la précédente question... UGH : Une odeur qui résume l’ambiance de camp ? D.F. : Une seule odeur ne pourra jamais résumer l'ambiance d'un camp, par contre un subtile mélange oui ! Ce serait un mixe entre une odeur : de feu froid qui colle aux habits le lendemain, d'humidité, de renfermé (pas celui d'un grenier mais celui d'une malle qui sort d'une cave), de la bouffe en tout genre (poulet, oignon, vin chaud,...) et puis j'ai failli oublier l'odeur de transpiration qui reste dans les tentes de scout, combattue tant bien que mal avec du déo (de préférence de l'Axe Marine, il y en a toujours dans un camp et j'ai le souvenir de cette odeur à Ager, à Macon, et à plein d'autres endroits [NDLR : Haha, je confirme]). UGH : Sur une île déserte, un feu de camp, une guitare… mais il n’y a qu’une seule chanson : laquelle ? D.F. : Je ne pourrais pas choisir, une fois vraiment lancé, si le feu brûle bien, j'ai bien envie de faire tout le chansonnier. A part malheureusement quelques chansons trop souvent massacrées par mes loups/scouts et que j'ai maintenant du mal à entendre. UGH : Qu’est-ce que tu voudrais dire au Denis du H100, qui relira avec émotion le UGH de la rentrée 2011 ? D.F. : Eh bien je ne sais pas, je vais utiliser mon joker pour cette question histoire de pas tomber dans le cliché. Mais ce serait quelque chose dans le genre : reste naturel ou fais ce qu'il te plait mais voilà, c'est du cliché. UGH : Merci Denis ! La prochaine interview, c’est pour qui ? D.F. : Je m'étais déj{ dit qu'il faudrait sortir de la 11ème. Mais je vais faire une petite entorse en proposant notre cher rédacteur puisqu'il est aussi passé par le Bouleau. Donc voilà, au tour de Vinsh ! UGH : What the choice ! ;) Cher Fennec, merci pour le temps que tu as accordé au UGH. Chers lecteurs, à la prochaine !

~ 43 ~


Faut-il dire ...      

     

que la SGP nous fédé misères ? qu’un loup est arrivé chez Lardaki en disant : Lardaki touche c'est tout dur ! que « moi je comprends jamais rien mais je veux bien aller manger » qu’{ « Age quod agis », la 97e préfère « dura lex sed lex » que Loïc Michaux est devenu délégué toilettes que dorénavant à If, pour bien faire passer un message aux parents, on leur envoie 53 fois le même e-mail. qu’Antos aime le jus de tomate que Baden a fait bader les chefs de la 111 que les midges ont rendu la vie dure à certains vacanciers « Age quod haggis » que le mot « israélien » commence par un H que Jeanne doit 8 € { notre nouveau RR dont 3,5 pour le milk A la Première Troupe, faut-il dire

                  

« LARAmène pas ... » « Fais pas ton Carl » « Olivèèèr » que je n'ai pas encore mis ce top avec cette chemise que je me suis brossé les cheveux 79 fois aujourd'hui que c'est à cause de la 97 « MMMM .... Melocoton » que Julien sait faire des belles guirlandes de fleurs et pas Susan « vocé abuso , lalalalala... » que les oeufs rouges c'était pas une bonne idée. que la 1ère a fait son tichage qu'il faut souffler sur les nuages « Kodi Kodi mon Kodi ... ... » que j'ai rendez vous avec Carl derrière la tente de Lucette vers 23h que les Panthères ont un sérieux problème avec la bouffe que la feuillée en a vu des merdes et des pas mures que les Mentos ont quelques fois remplacé la brosse à dents qu’il faut booster son mood ! « et si heu de fer pipi ... Millor al Bosc. Gracias per coll-abaorar »

~ 44 ~


A la meute de Teepee, faut-il dire…       

qu’Akéla a tué Baloo ? que Columbo a retrouvé le corps de Baloo ? qu’Akéla a tué Columbo ? qu’on s'est fait piquer 5 drapeaux, mais on en a piqué 25 ? que les loups ont retrouvé l'arme du crime dans la forêt avant Columbo ? que les loups recevaient des colis de vêtements secs tous les deux jours ? qu'une louvette se cachait parmi le staff ? Au Clan des MaPi’s, faut-il dire…

             

qu’il y a des « Rolands » de merde que les pi de Marcinelle ont des foulards couleur « violés » que 500 grammes c’est au moins un demi kilo que Thomas n’ose pas manger de maïs pour cause de non-désagrégation que Safwan fait des bruitages de tennis féminin dans son sommeil « Oh non, pas Kévin ! » que Ciiline laisse ses pieds hors de la voiture pour les sécher après avoir été aux toilettes qu’il ne reste plus d’Immodium que Piiiiiiière a beaucoup aidé au tapis qu’on part casser des cailloux que les « broutes » nous broutent que Judith et Safwan se sont mariés que Niiiiiile est la femme idéale d’après la maman de Saïd que Gason n’aime pas trop les pâtes thon-tomates et attend son steak avec impatience

~ 45 ~


Le 11-11-2011 VOUS êtes invités au BANQUET de la XIe Unité du BOULEAU

Au programme : Un drink Un banquet thaïlandais Un dessert Comme boissons : softs, bières et SURTOUT le vin CUVEE XIE Toutes les informations sur :

www.11nov2011.sitew.com - 11nov2011@honneur.be gsm : 0484.28.00.07 : Jonathan Deschutter (Goupil)


Un petit plongeon dans les archives récentes du UGH ?

www.issuu.com/groupehonneur

Prochain UGH Le prochain UGH paraitra en

Décembre 2011… ou en 2012 ! dd

Envoyez vos articles, photos, jeux, chansons, FIDQ, publicités, … à

ugh@honneur.be avant le 15 décembre 2011


UGH 10/2011  

UGH de la rentrée 2011, paru fin octobre

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you