Issuu on Google+

Dossier de presse

Rentrée scolaire 2013-2014 Le Conseil général s’engage pour les collèges, au service des élèves et du développement des territoires


Sommaire

La rentrée 2013 / 2014

5

Les collèges du Finistère : chiffres-clés de la rentrée 2013

6

Quelques opérations de grande ampleur en 2013

8

« Collège et territoire » : interaction entre le collège et son environnement

8

Le Conseil général s’engage en faveur des emplois d’avenir : 35 emplois d’avenir dans les collèges

9

La vie affective et sexuelle des adolescents : le Conseil général sensibilise les collégiens

9

L’accessibilité aux personnes handicapées : tous les collèges accessibles à l’horizon 2015

9

L’accompagnement des initiatives pédagogiques des collèges

10 Les jumelages culturels, les ateliers artistiques, les classes à projets artistique et culturel 10 Le label « Finistère collège durable » pour renforcer la démarche d’Agenda 21 10 Les sections sportives 10 Le transport scolaire : plus de 85 % du coût pris en charge par le Conseil général, soit 1 010 € par élève et par an 11 La restauration au collège : satisfaction des besoins des collégiens, équilibre nutritionnel et éducation au goût 12 Le numérique : poursuite de la dotation en équipement informatique dans les collèges 12 L’observatoire de la vie collégienne : véritable outil de démocratie participative au service des collégiens Finistériens

14

Les collèges visités par Pierre MAILLE, président du Conseil général du Finistère Programme des visites des 5 et 6 septembre 2013


Le collège, au service des élèves et acteur du développement des territoires Le Conseil général poursuit un double objectif en faveur des jeunes collégiens : leur assurer de bonnes conditions de scolarisation, d’accueil et de vie dans les 63 collèges publics du département et contribuer à leur autonomie et à leur éveil, en favorisant le développement des projets éducatifs. Cette politique publique ambitieuse se traduit par un investissement financier du Conseil général de près de 60 millions d’euros annuel, dont 25 millions d’euros sont consacrés aux infrastructures publiques. Elle permet également l’accompagnement des collégiens dans leur scolarité en favorisant leur accès à la culture, aux sports et aux sciences, en partenariat avec la communauté éducative. Des actions dont les orientations reflètent la volonté du Département de prendre en compte les centres d’intérêts des jeunes : citoyenneté, culture, sports, développement durable, jumelage, santé, bien-être. Au-delà de sa mission éducative, le collège participe à l’aménagement du territoire et au développement économique local. Pour faire du collège un élément structurant du territoire, le Conseil général souhaite encourager, dès 2013, les collèges à développer des partenariats stables et durables pour construire des initiatives pédagogiques et éducatives innovantes avec les acteurs associatifs, sociaux, environnementaux, économiques et institutionnels de leur territoire. Ce projet vise à insérer le collège dans son environnement et à construire une dynamique territoriale forte et partagée autour du collège pour donner aux collégiens des chances supplémentaires de réussite scolaire et favoriser le mieux vivre ensemble. Je vous souhaite à tous une excellente rentrée scolaire 2013 ! Pierre MAILLE Président du Conseil général du Finistère


Les collèges du Finistère : chiffres-clés

5 Rentrée scolaire 2013-2014

Effectif des collèges, agents techniques du Conseil général, emplois d’avenir, restauration, numérique… Quelques chiffres-clés afin de mieux connaître la situation du Finistère • 63 collèges publics et 50 collèges privés (dont deux collèges Diwan) ; • 44 000 : c’est le nombre de collégiens Finistériens attendus pour cette rentrée scolaire dans les collèges publics et privés (source : Observatoire de la vie collégienne) ; • 144,5 m€ : c’est le montant du budget d’investissement du Conseil général consacré aux travaux dans les collèges publics sur la période 2012-2017, soit près de 25 m€ par an ; • 70 jeunes en emploi d’avenir seront recrutés en 2013 par le Conseil général. Au 1er septembre, 13 d’entre eux démarrent leur expérience dans les collèges du Finistère. Au total, 35 emplois d’avenir seront recrutés dans les collèges d’ici la fin de l’année 2013. • 16 m€ : c’est le budget de fonctionnement, dotations consacré aux collèges publics et privés pour les équipements pédagogique, sportif et mobilier ; • 70 % des collèges sont accessibles aux personnes handicapées. 20 m€ sont consacrés au schéma d’accessibilité ;

• 22 000 élèves du primaire et du secondaire sont transportés quotidiennement par le réseau de transport départemental Penn-Ar-Bed ; • 5 600 : c’est le nombre d’ordinateurs déployés dans les 63 collèges publics du Finistère pour équiper les salles multimédias, les Centres de Documentation et d’Information, les salles de cours… ; Cela équivaut à 1 ordinateur pour 5 élèves ; • 39 collèges publics et privés sont engagés dans une démarche Agenda 21 dont 2 collèges labellisés « Finistère collège durable » en mai 2013 (collège public de La Tourelle à Quimper et collège privé Dom Michel au Conquet) ; • 20 500 : c’est le nombre de repas servis quotidiennement dans les collèges publics du département ; 3,3 millions de repas servis chaque année dans les collèges publics • 460 agents techniques des collèges assurent quotidiennement des fonctions d’accueil, de restauration, d’entretien, de maintenance et d’hébergement.

2 m€  : c’est le budget consacré à l’investissement fonctionnement et aux soutiens aux activités éduca-

(travaux, informatique) dans les collèges privés tives des collèges privés. chaque année. 1/5 : 1 ordinateur pour 5 élèves dans les collèges 9 m€  : c’est le montant alloué aux dotations de privés.


Quelques opérations de g

Brest collège de Kerhallet accessibilité, accueil et vie scolaire

Brest collège de Keranroux

Landerneau collège Mescoat

accessibilité et restructuration de la demi-pension

construction d’un gymnase 3,6 m €.

2,2 m €. Livraison prévue en février 2014

Études en cours

1,9 m €. Début des travaux : été 2013

Pleyben collège Louis-Hémon restructuration et extension 9,5 m €. Demi-pension livrée fin 2013 Travaux prévus jusqu’en 2015

Audierne-plouhinec collège Bois de Locquéran rénovation et restructuration du bâtiment d’enseignement 5,4 m €. Études en cours

Pont-l’Abbé collège Laennec rénovation globale et reconstruction du gymnase 15 m €. Livraison rentrée 2013


grande ampleur en 2013

Plouescat collège Louis et Marie FICHEZ

Saint-Pol-de-Léon collège Jacques Prévert

extension et restructuration de la demi-pension 1,8 m €.

restructuration et accessibilité

Étude en cours . Début des travaux janvier 2014

3,5 m €. Travaux achevés

Pont-de-Buis-les-Quimerc’h collège François Collobert accessibilité et restructuration du bâtiment « enseignement » Briec-de-l’Odet collège Pierre Stéphan

1,9 m €. Livraison rentrée 2013

restructuration et extension du collège et nouvelle demi-pension 10 m €. Reprise des travaux en septembre 2013 pour l’extension Restaurant scolaire en travaux / livraison février 2014

Quimperlé collège La Villemarqué restructuration / extension 4,2 m €. Études et travaux en cours Quimper collège Brizeux 2e tranche de rénovation du bâtiment d’enseignement B 2,1 m €. Travaux en cours


8 Rentrée scolaire 2013-2014

« Collège et territoire » : Dans le domaine de l’enseignement, le Conseil général souhaite développer, dans les prochaines années, la notion de « collège et territoire » afin de prendre en compte le rayonnement du collège dans sa proximité et de renforcer les liens entre les collectivités. De multiples interactions existent entre le collège et son environnement. Le collège est à la fois vecteur d’aménagement du territoire, garant de la continuité éducative et partenaire des services départementaux. Il est également un acteur du tissu économique, ouvert sur le monde et sur son environnement local. C’est un acteur central puisqu’il est généralement la première concentration de personnes sur un territoire pendant le temps scolaire. La plupart du temps, les personnels enseignants et non enseignants sont localisés à proximité et s’investissent sur le territoire alentour du collège hors temps scolaire. Enfin, les partenariats sont nombreux entre les collèges et la pluralité d’acteurs socioéconomiques qui sont en relation avec lui (parents, entreprises, fournisseurs, hôpitaux, gendarmerie…).

Le projet « collège et territoire » vise à instaurer entre les établissements et le Conseil général, une véritable contractualisation reposant sur des objectifs partagés et faisant l’objet du financement du Conseil général et d’autres collectivités locales. Cette démarche doit conforter le collège comme l’élément qui contribue à la structuration du territoire pour améliorer les conditions de scolarisation des élèves. Les collèges qui participent à ce dispositif à partir de la rentrée 2013 sont les suivants : • Lanmeur – Aux Quatre Vents (partenariats) • Bannalec – Jean-Jaurès (Internat) • Quimper – Max Jacob (multi culturalité) • Lannilis – collège des Abers (Voile, nautisme) • Huelgoat – Jean-Jaurès (nouvelles technologies) La réunion des principaux et gestionnaires du 14 octobre prochain permettra de faire un premier bilan de ce dispositif auprès des chefs d’établissements des collèges du Finistère.

Le Conseil général s’engage en faveur des Emplois d’Avenir : 35 emplois d’avenir dans les collèges

Au 1er septembre, 13 emplois d’avenir sont recrutés par le Conseil général et démarrent leur expérience dans les collèges du Finistère et 10 autres seront recrutés au 1er octobre. Au total, 35 emplois d’avenir seront recrutés dans les collèges d’ici à la fin de l’année 2013. La jeune signataire sera accompagnée À l’occasion de ses visites de rentrée, Pierre Maille, Président du Conseil général, signera officiellement le contrat de Laura LAUZACH au collège Roz Avel à Guerlesquin.

de son tuteur et du principal de l’établissement. Le Conseil général du Finistère s’engage à recruter 70 jeunes au titre du dispositif des emplois d’avenir en 2013. Au-delà d’un emploi, la collectivité leur propose un parcours de professionnalisation et d’apprentissage d’un métier.


9 Rentrée scolaire 2013-2014

CV express de Laura LAUZACH qui signera avec Pierre MAILLE un contrat d’avenir. Laura LAUZACH, 22 ans, est recrutée au collège de Roz Avel à Guerlesquin pour assurer les fonctions de second de cuisine. Elle aura pour principales missions la préparation des repas, le service, le nettoyage de la cuisine et l’aide à la gestion des stocks et des commandes. Elle sera accompagnée durant son contrat par le chef de cuisine de l’établissement Jean-Pierre BEUZIT.

La vie affective et sexuelle des adolescents : le Conseil général sensibilise les collégiens Le Conseil général souhaite inscrire l’information en matière de vie affective et sexuelle dans les projets territoriaux des collèges. L’année 2013 sera l’occasion de lancer cette initiative en permettant à 3 collèges publics finistériens de réaliser des actions innovantes dans ce domaine en bénéficiant de l’appui du centre de planification et d’éducation familiale (CPEF) à proximité. Le collège Jean-Moulin à Châteaulin travaillera avec le CPEF du Conseil général pendant l’année scolaire 2013-2014. Ce travail commun sera l’occasion pour les élèves d’identifier leurs éventuels interlocuteurs et pour les professionnels d’améliorer leur connaissance du public, notamment depuis l’arrivée début 2013 du nouveau médecin départemental.

Le collège Antoine de Saint-Exupéry à Lesneven bénéficiera de l’appui de la nouvelle antenne du CPEF du CHRU située à Lesneven, ce qui permettra aux collégiens de se familiariser avec ce nouveau service départemental. Enfin, le collège Tanguy-Prigent à SaintMartin-des-Champs a déjà initié de nombreuses actions autour de cette thématique avec les élèves. La participation du collège sera l’occasion pour l’équipe pédagogique, l’infirmière scolaire et les élèves d’approfondir ce projet avec le CPEF de Morlaix.

L’accessibilité aux personnes handicapées : tous les collèges accessibles à l’horizon 2015 Le Conseil général a mis en place un schéma directeur d’accessibilité des bâtiments départementaux en 2010. Ce schéma prévoit de réaliser des travaux afin que tout le patrimoine bâti départemental (plus de 180 sites) accueillant du public soit accessible aux personnes à mobilité réduite avant janvier 2015. Pour le volet « collèges » du schéma d’accessibilité, l’estimation des travaux s’élève à plus de 20 m€. La priorité de mise en œuvre de l’accessibilité est portée sur les collèges qui accueillent ou accueilleront des élèves souffrant d’un handicap.

Dès aujourd’hui, plus 70 % des collèges publics finistériens sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, soit 44 collèges accessibles fin 2013.

Fin 2013, 6 nouveaux sites seront mis en accessibilité : La Tour d’Auvergne (Quimper), Brizeux (Quimper), François Manac’h (Commana), François Collobert (Pont-de Buis), François Charles (Plougasnou), Keranroux (Brest).

L’accompagnement aux initiatives pédagogiques des collèges Pour l’année 2013, 16 m€ environ sont consacrés aux dotations de fonctionnement et à l’équipement pédagogique, sportif, mobilier des collèges. La quasi-totalité des équipements des collèges est financée par le Conseil général.


10 Rentrée scolaire 2013-2014

Les jumelages culturels, les ateliers artistiques, les classes à projets artistique et culturel Au croisement des politiques culturelles et d’éducation, le dispositif de jumelages entre établissement culturel conventionné (arts visuels, arts vivants et patrimoine) et collège est une réponse ambitieuse et pertinente en matière d’éducation artistique. Les jumelages des collèges avec les structures culturelles, d’une durée de 3 ans, ont pour but de mobiliser l’ensemble des acteurs de l’établissement autour d’un projet commun. En 2013, une commission, constituée de représentants du Conseil général et de la Direction académique, a retenu 26 dossiers de jumelage (17 collèges publics et 9 collèges privés) pour un montant de près de 140 000 €. L’aide départementale, attribuée au collège ou à la structure culturelle, s’élève jusqu’à 80 % du montant des dépenses.

Le label « Finistère collège durable » pour renforcer la démarche Agenda 21

En 2008, le Conseil général, déjà impliqué dans une démarche de développement durable à l’échelle du Finistère, a souhaité encourager les collèges à mettre en place leur propre Agenda 21. Il leur apporte son expertise méthodologique dans la conduite des projets et un soutien financier maximum de 5 000 € réparti sur deux ans. Actuellement, 39 collèges publics et privés sont investis dans cette démarche Agenda 21. En mai 2013, une labellisation des établissements a été initiée par le Conseil général avec le label « Finistère collège durable » qui permet de distinguer les démarches réussies d’Agenda 21. Ce label est décerné conjointement par le Conseil général et la Direction des services départementaux de l’éducation nationale du Finistère.

Les sections sportives Le Conseil général apporte son aide, depuis plusieurs années, au fonctionnement des sections sportives des collèges. De nombreuses disciplines sont concernées : sports collectifs mais aussi voile, natation, judo, etc. En 2013, le Conseil général subventionne 44 sections sportives dont 28 relatives à des collèges privés et 16 relatives à des collèges publics, pour un montant total de 90 600 €.

Certaines sections sportives sont labellisées « sections d’excellence » par le Conseil général, notamment les sections « voile » et les sections à vocation départementale. Sections à vocation départementale • section football du collège de l’Aulne (Châteauneuf-du-Faou), • section natation du collège des 4 Moulins (Brest), • section natation du collège Brizeux (Quimper). Sections « voile » : • Collège Kervihan (Fouesnant), • Collège Jean-Marie Le Bris (Douarnenez), • Collège des Abers (Lannilis), • Collège Notre-Dame-d’Espérance (Cléder).

Le transport scolaire : plus de 85 % du coût pris en charge par le Conseil général, soit 1 010 € par élève et par an L’organisation du transport scolaire est une compétence du Conseil général. Elle s’applique sur l’ensemble du territoire finistérien, à l’exception des périmètres de transport urbain instaurés par les collectivités disposant de leur propre réseau de transport : Brest Métropole Océane, Quimper-Communauté, Morlaix-Communauté, la Communauté de Communes du Pays de Quimperlé, Concarneau Cornouaille Agglomération, les villes de Landerneau et Douarnenez et, nouveauté, à compter de la rentrée scolaire, Poher Communauté.


11 Rentrée scolaire 2013-2014

Le réseau Penn-ar-Bed intègre depuis septembre 2011 dans de mêmes contrats les lignes régulières et les lignes scolaires à destination des collèges et lycées. Des circuits à destination des écoles primaires sont mis en place, via des délégations de compétence, par des organisateurs locaux (communes le plus souvent) avec une participation financière du Conseil général. 21 800 élèves de primaire et du secondaire ont été transportés quotidiennement en 2012-2013 sur le réseau Penn-ar-Bed (dont 970 pour le compte de Concarneau Cornouaille Agglomération), soit une hausse de près de 2 %, auxquels s’ajoutent les services locaux à destination des écoles primaires qui concernent quant à eux 970 élèves. Par ailleurs, 1 280 élèves internes ont souscrit un abonnement annuel sur le réseau Penn-ar- Bed (un aller-retour par semaine). Le Conseil général maintient ses tarifs pour la présente rentrée. La participation financière des familles représente moins de 15 % du coût réel du transport

(plus de 85 % restant à la charge du Département, soit 1 010 € sur un coût moyen de l’ordre de 1 170 € par élève et par an). La participation familiale est de 200 € pour le premier enfant, 130 € pour le deuxième, 65 € pour le troisième et la gratuité est assurée pour le quatrième enfant. Certaines communes ou Communautés de Communes peuvent apporter une aide complémentaire aux familles (renseignement en mairie).

Le transport des élèves en situation de handicap Le financement du transport des élèves en situation de handicap est également une compétence du Conseil général. Plus de 700 élèves ont bénéficié en 2012-2013 de cette prise en charge, le plus souvent par taxi, pour un budget de l’ordre de 4,6 m€. Pour l’ensemble du Finistère, hors établissements scolaires de Brest Métropole Océane, des conventions sont passées avec les taxis pour les inciter à regrouper les élèves à bord des véhicules. Environ 200 taxis sont à ce jour conventionnés.

• Ouverture à tous publics des lignes scolaires de collégiens et lycéens depuis la rentrée 2011 • Le site viaoo29.fr permet de prendre connaissance des circuits et horaires des lignes scolaires desservant chaque commune. • Pour le réseau Penn-ar-Bed, les inscriptions sont assurées directement par les transporteurs. Pour les circuits locaux, les inscriptions sont prises par les mairies et communautés de communes.

La réforme des rythmes scolaires : Le Conseil général accompagne cette réforme La réforme des rythmes scolaires aura des incidences sur l’organisation et le financement des transports scolaires par autocar ainsi que du transport des élèves en situation de handicap. En matière d’organisation, chaque situation fera l’objet d’une étude au cas par cas notamment au regard des horaires. En matière de coût, si la réforme est a priori sans incidence sur les services du réseau Penn-ar-Bed qui existent déjà le mercredi, elle a pour effet d’augmenter mathématiquement de 25 % le coût des services spécifiques organisés localement et donc d’augmenter d’autant la participation départementale. Celle-ci sera désormais plafonnée à 1 312,50 € par élève au lieu de 1 050 €. Le transport des élèves en situation de handicap et l’organisation des services spécifiques à destination des écoles primaires auront une incidence financière globale de l’ordre de 1 m€ à compter de la rentrée 2014.

La restauration au collège : satisfaction des besoins des collégiens, équilibre nutritionnel et éducation au goût Le Conseil général assure l’organisation de la restauration scolaire dans les collèges. Depuis 2006, les prix du service


12 Rentrée scolaire 2013-2014

de restauration des collèges sont établis par les Conseils généraux. Dans le Finistère, le Conseil général a choisi d’encadrer les tarifs de restauration votés par les établissements. En 2013, le tarif moyen des demi-pensionnaires 4 jours est de 2,91 €. Outre la satisfaction primaire des besoins alimentaires des collégiens, la restauration scolaire englobe des enjeux plus vastes rejoignant le champ de l’équilibre nutritionnel et de l’éducation au goût. Une responsabilité importante incombe ainsi aux collectivités territoriales et à leurs personnels pour garantir la qualité de ce service public. Ainsi, le Conseil général est attentif à la qualité des repas servis. Le Laboratoire départemental IDHESA Bretagne Océane réalise pour le Conseil général des analyses afin de contrôler les aliments, la propreté des surfaces (plans de travail, sols) et la qualité de l’eau au sein de l’établissement. Le Laboratoire forme également les agents départementaux pour améliorer les pratiques professionnelles en matière d’hygiène, d’équilibre nutritionnel lors de la préparation des repas et à la sécurité alimentaire en collectivité. Il assure également chaque année un diagnostic hygiène de l’espace restauration dans la moitié des collèges.

Environ 20 500 collégiens déjeunent chaque jour dans les 63 collèges publics du Département, soit plus de 3 millions de repas produits et servis annuellement.

Le numérique : poursuite de la dotation en équipement informatique dans les collèges Le développement des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) est aujourd’hui incontournable. Le Conseil général est donc attentif à accompagner ces évolutions pour ne pas accroître la fracture numérique. Depuis 2007, les 63 collèges publics finistériens, sont dotés d’un réseau informatique global. Cet investissement de 7 m€ permet d’harmoniser les infrastructures réseaux et les offres de services entre chaque établissement, de développer de nouvelles actions pédagogiques et d’offrir à chacun un accès à l’Internet haut débit. À ce jour, environ 5 600 ordinateurs (1 ordinateur pour 5 élèves) et près de 200 packs TNI (Tableau Numérique Interactif, comprenant un vidéoprojecteur, un ordinateur, un tableau numérique interactif), financés à 100 % par le Conseil général, sont en service dans les 63 collèges du département.

L’observatoire de la vie collégienne : véritable outil de démocratie participative au service des collégiens Finistériens Créé en 2006 dans le prolongement de la prise de compétence de la carte scolaire (loi du 13 août 2004), l’Observatoire de la vie collégienne est un outil d’aide à la décision pour accompagner les élus du Conseil général dans leurs choix concernant les questions relatives à la carte scolaire et aux travaux dans les collèges publics finistériens. Il participe à la démarche de démocratie participative en étant un lieu d’échange et de réflexion. L’analyse des évolutions des effectifs des collèges finistériens est effectuée par l’Agence de Développement et d’Urbanisme du pays de Brest (ADEUPA). Ces données permettent d’attirer l’attention des élus sur les secteurs des collèges susceptibles de connaître des tensions démographiques dans les années à venir. Une fois ce diagnostic effectué, les élus peuvent anticiper les travaux et programmer les investissements nécessaires dans les collèges sur plusieurs années.


Programme des visites du PrĂŠsident


14 Rentrée scolaire 2013-2014

Programme des visites du Président

Jeudi 5 septembre • Collège du Bois de Locquéran à Audierne : Plan Pluriannuel d’Investissement dans les collèges 2012 - 2017 / 9 h – 10 h 15 Dans le cadre du schéma pluriannuel d’investissement dans les collèges, le Conseil général va mener d’importants travaux à partir de l’été 2014 dans cet établissement. Pour améliorer l’efficacité du chantier et permettre aux élèves de suivre les cours dans de meilleures conditions, ce collège sera entièrement déménagé à partir de la rentrée 2014 et les élèves seront déplacés au lycée professionnel Jean-Moulin de Plouhinec. Un tour de table avec les élèves permettra de recueillir leur point de vue sur cette organisation. Un point sera fait sur la 3e année du jumelage culturel entre le collège et le Théâtre de Cornouaille. Échanges avec les professeurs, les intervenants et les élèves. • Collège de La Tour d’Auvergne à Quimper : classe à thème, citoyenneté et institutions / 11 h – 13 h 30 Présentation de l’initiative développée dans le cadre de la classe à thème autour des jeux de société en anglais et de l’articulation de ce projet avec le Projet Éducatif Local de la Ville de Quimper.

Chaque année, le Conseil général diffuse aux collégiens de 6e le « guide des collèges », qui présente l’ensemble des compétences de cette collectivité, les liens qu’elle entretient avec l’établissement et les projets développés au collège. À l’occasion de cette rentrée, Pierre MAILLE remettra officiellement ces guides des collèges aux élèves de 6e et échangera avec eux autour de la citoyenneté et des institutions (rôle du Conseil général, des élus…). • Collège Jean-Jaurès à Bannalec : « collège et territoire », internat et vie de l’élève / 14 h 15 – 15 h 35 Afin d’illustrer la démarche « collège et territoire », il est proposé une première rencontre avec les personnels enseignants et les élèves autour du volet Internat. Cette rencontre a pour but de présenter les impacts du projet d’établissement sur l’Internat et inversement (les partenariats entre le collège et le territoire d’action sociale et la commune pour les activités périscolaires pourront illustrer ces articulations). Une table-ronde en présence d’élèves et de parents permettra de mettre en avant la plus-value de cette démarche et de rappeler les différences entre l’ancien et le nouveau projet pour l’internat.

• Collège Kervihan à Fouesnant : nautisme et nouvelles technologies, Accessibilité, Handicap et accompagnement différencié / 16 h – 17 h 30 Le Conseil général investit 230 000 € pour rendre le collège accessible aux personnes à mobilité réduite. Une visite du chantier permettra de présenter ces aménagements : ascenseur, espaces d’attente sécurisés, élévateur pour l’accès au self. Une présentation de l’accompagnement développé au sein de l’établissement pour les enfants souffrant de troubles « Dys » sera proposée pour illustrer les accompagnements possibles en matière de handicap et d’enseignement adapté. Cette journée se terminera par un point sur le nautisme et le travail réalisé par les élèves de 3e autour des nouvelles technologies. Ils assureront une démonstration d’un « drone » et des différents usages possible, en navigation notamment, grâce à la caméra embarquée, prises de vue aérienne…


15 Rentrée scolaire 2013-2014

Vendredi 6 septembre • Collège – Aux Quatre Vents à Lanmeur : « collège et territoire », partenariat avec les archives départementales autour d’un outil pédagogique innovant / 8 h 45 – 10 h 15 Présentation du dispositif « collège et territoire » au sein de l’établissement. Un des axes de cette visite sera illustré au travers du partenariat naissant entre les archives départementales et l’équipe pédagogique du collège. En effet, le projet pédagogique 20132014 de l’établissement a retenu un objectif de travail autour de la commémoration de la guerre 1914-1918. L’outil support de cours sera présenté en présence des représentants des archives départementales et des enseignants utilisateurs. Ensuite, sera organisée une rencontre avec les élèves autour d’une recherche documentaire informatique sur cet outil pédagogique. • Collège Roz-Avel à Guerlesquin : équipements sportifs, emploi d’avenir / 10 h 35 – 13 h 15 Pose de première pierre du futur gymnase par le Président et le Maire. Autour d’une table-ronde, les enseignants et les élèves présenteront les différentes étapes du parcours de

l’élève et son intégration dans le collège pendant les 4 années de sa scolarité. Les thèmes de la réussite scolaire pour tous et les aptitudes à « Bien vivre ensemble » et à être « Bien dans son corps » seront présentés. Laura LAUZACH sera recrutée au 1er septembre grâce au dispositif des emplois d’avenir au collège pour assurer les fonctions de second de cuisine. Cette visite sera l’occasion de signer officiellement son contrat d’avenir par Pierre MAILLE. Ensuite, suivra la présentation des plans et des prochains travaux prévus dans le cadre du schéma directeur avant le déjeuner. • Collège Camille Vallaux au Relecq Kerhuon : filière classique et filière adaptée / 14 h 15 – 15 h 15 L’initiative développée au sein de la Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) du collège sera l’occasion d’illustrer le rapprochement avec la filière « classique » autour de la photographie et de la mise en scène des agents de l’établissement. Les grandes lignes de ce projet dont le démarrage est prévu à la rentrée 2013 seront présentées par les élèves.

• Collège de Kerhallet à Brest : collège et territoire, section Français Langues Étrangères / 15 h 45 – 17 h 30 Pose de première pierre par le Président des travaux de restructuration de l’établissement. À cette occasion, le principal présentera les grandes lignes du projet d’établissement (intégration du collège dans le PEL Brestois…). Afin d’illustrer le dispositif « collège et territoire », il est proposé d’assister à un cours de « Français Langues Étrangères » en présence d’élèves et d’anciens élèves. Des enseignants de l’Harteloire et de Kérichen seront associés étant donné que ce dispositif s’articule entre ces 3 établissements brestois. Une table-ronde permettra aux élèves d’évoquer les avantages de ce dispositif et leurs perspectives de parcours futurs.


Conseil général du Finistère Cabinet du Président 32 boulevard Dupleix CS 29029 29 196 Quimper Cedex

Chargé de mission thématique : Youen Grall 02 98 76 62 08 / 06 70 76 62 92 Courriel : youen.grall@cg29.fr

Contact Presse : Maud Morvan 02 98 76 64 20 Courriel : maud.morvan@cg29.fr

Conseil général du Finistère - Direction de la communication - Crédit Photos : F. Bétermin/Conseil général du Finistère - Août 2013

www .cg29 .fr


DP rentrée scolaire 2013 2014