__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

PLAN DÉPARTEMENTAL DE L’HABITAT DU FINISTÈRE Diagnostic 1er juillet 2013 – Conseil général Commission environnement et cadre de vie


Objectifs et ambitions du diagnostic

 Donner une vision d’ensemble du Finistère en pointant ses spécificités  Identifier les grandes tendances  Définir les champs d’évolution possibles

2 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013


Organisation du diagnostic

 Le rappel des données de cadrage • •

Démographie Structure du parc de logements

 Les tendances d’évolution de l’habitat • • •

Production de logements neufs Marché immobilier Logement social

 Projections et perspectives  Organisation du territoire finistérien du point de vue de l’habitat 3 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013


Grandes données de cadrage démographique

 Près de 900 000 finistériens  Une croissance modérée et différenciée  Une population vieillissante

4|


La structure du parc de logements finistérien

Statut d’occupation et typologie des logements – Finistère - 2008

 Près de 500 000 logements dont 400 000 résidences principales  La maison individuelle représente les ¾ du parc de logements

100% 90%

 70% des ménages sont propriétaires de leur logement

80% 70%

 Un parc locatif principalement localisé dans les pôles urbains

60% 50%

 13% de résidences secondaires

40% 30% 20%

 6% de logements vacants, dont près de 15 000 inoccupés depuis plus de 3 ans

10% 0% Propriétaires

Maison

Locataires privés Appartement

Locataires HLM Autre

5 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013


Les tendances d’évolution de l’habitat La production de logements

 Une activité de production dynamique, portée par la maison individuelle…

Logements commencés dans le Finistère 11000 10000 9000

 … qui génère une forte augmentation des prix fonciers dans certains secteurs…

8000 7000 6000 5000 4000

 … et une consommation importante de l’espace (estimation de 311 ha en 2011)

3000 2000 1000 0 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012*

individuel pur

individuel groupé

collectif

Logements autorisés

6 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013

 Néanmoins, une tendance à la diminution de la taille des terrains (-20% entre 2008 et 2011)


Les tendances d’évolution de l’habitat Le marché immobilier d’occasion  Le « poids lourd » du marché : le double du volume de la construction  Une diversité de produits  Un marché de l’appartement très urbain, vecteur d’accession sociale Ventes de maisons d'occasion (+ de 5 ans) 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 2006

2007

Pays de Brest Pays de Morlaix 7 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013

2008

2009

2010

2011

Pays du Centre-Ouest Bretagne Pays de Cornouaille


Les tendances d’évolution de l’habitat Le logement social  Près de 44 000 logements locatifs sociaux  Une capacité d’accueil qui s’est bien développée au cours de la dernière décennie.  Un parc quantitativement en adéquation avec les besoins.  Les loyers des PLUS constituent aujourd’hui un facteur d’exclusion pour des ménages de plus en plus fragiles économiquement  Des besoins de réhabilitation d’une partie du parc social…

8 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013

 … mais un parc ancien dont les loyers sont adaptés aux capacités financières des ménages les plus modestes


Une croissance continue du nombre de ménages qui génère des besoins en logements Evolution du nombre de personnes par ménage entre 1968 et 2008

1- Pour maintenir la population

3,40 3,20 3,00 2,80

Finistère

2,60

Bretagne

2,40

France métrop.

2,20 2,00 1968

1975

1982

1990

1999

2008

Comparaison de l’évolution de la population des résidences principales avec celle du nombre de ménages dans le Finistère, entre 1968 et 2008 (base 100 = année 1968) 180 170 160 150

De 3,2 personnes/ménages en 1968 à 2,2 en 2008, évolution liée en particulier au desserrement des ménages Entre 1999 et 2008, 60% des nouvelles résidences principales du Finistère ont été consacrées au seul maintien de la population à son niveau de 1999

Population des résidences principales

140 130 120 110

Ménages

100 90 1968

1975

1982

1990

1999

2008

9 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013

2- Pour accueillir de nouveaux habitants


Perspectives d’évolution démographique (Projections INSEE)  950 700 habitants et 443 000 ménages dès 2020  Plus d’un million d’habitants et 514 000 ménages à l’horizon 2042 (scénario central INSEE)

Ménages

Population


Estimation des besoins en logements à l’horizon 2020  Besoins liés au « point mort » : 1 400 logements par an (hors R.S, L.V et renouvellement du parc)  Besoins liés à l’apport de population nouvelle (+ 7 160 habitants par an ): 2 300 logements par an Estimation du nombre total du besoin en résidences principales : 3 700 unités par an Résidences principales (RP) 2009

Résidences principales 2020

RP nécessaires RP nécessaires Nombre de au maintien à l'accueil de personnes par de la nouveaux ménage 2020 population arrivants (par an) (par an)

Pays de Brest

172 358

189 057

2,18

531

988

Pays de Cornouaille Pays de Morlaix Pays du Centre-Ouest Bretagne Finistère

151 984

168 615

2,10

547

965

56 886

62 631

2,20

154

368

48 454

50 066

2,09

119

29

402 054

442 905

2,14

1 424

2 290

11 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013


Analyse typologique des communes du Finistère Disposer d’une lecture synthétique et objective de l’organisation du territoire finistérien en s’affranchissant des limites administratives Méthode : Une analyse statistique : Analyse en Composante Principale (ACP) Réalisée à partir de 21 variables (démographiques, habitat, emploi et revenus) décrivant des évolutions. Les données de stock telles que le poids démographique ont été écartées.

12 |


Identification des bassins d’habitat Définition partagée du bassin d’habitat : « Les bassins d'habitat constituent des zones composées de communes à l'intérieur desquelles les ménages localisent leurs pratiques résidentielles ». Les 13 communes urbaines telles qu’elles ressortent de l’analyse statistique (ACP) constituent la cellule de base de la définition des bassins d’habitat La délimitation de l’aire d’influence des 13 communes a quant à elle été réalisée sur la base du croisement des données suivantes: Les migrations résidentielles sur la base des données INSEE  Les migrations résidentielles sur la base des mutations dans l’ancien (données DGFiP) Les déplacements domicile – travail (INSEE) 13 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013


Identification des bassins d’habitat 2 bassins d’habitat majeurs : Brest et Quimper dont l’influence couvre une grande partie du département et rayonne sur des bassins d’habitat secondaires 5 bassins d’habitat homogènes : Morlaix, Carhaix, Quimperlé, St PolRoscoff, Landivisiau 5 bassins secondaires sous l’influence d’un bassin d’habitat majeur : Concarneau, Pont-L'abbé, Douarnenez, Lesneven, Landerneau Le bassin d’habitat de Châteaulin en situation « d’entre deux », sous double influence (Quimper et Brest)


Quelques pistes de réflexion issues du diagnostic et des rencontres de l’habitat  La satisfaction des besoins en logements  La sécurisation des parcours résidentiels  La valorisation de l’habitat existant  L’amélioration de la performance énergétique du parc de logements existants  L’intensification du renouvellement urbain et de la densification, la revitalisation des centre-bourgs: réinvestir la « ville »  L’amélioration de la réponse aux besoins en logement social  La prise en compte des besoins de logements plus spécifiques 15 |Commission environnement et cadre de vie – 1er juillet 2013

Profile for Finistère à gauche groupe

Plan départemental de l'habitat diagnostic  

Plan départemental de l'habitat en Finistère - diagnostic - présentation le 1er juillet 2013.

Plan départemental de l'habitat diagnostic  

Plan départemental de l'habitat en Finistère - diagnostic - présentation le 1er juillet 2013.

Advertisement