Page 1

magazine

# 0 8 juin - juillet 2014 /// GRATUIT /// Montpellier

++++ English Insights into Montpellier ++++

A


Partenaire mobilier pour vos TERRASSES & JARDINS

© Marc dantan

Collection EQUINOX et LES ARCS

B

Unopiù BY RBC 1 av. de la fontanisse GallaRGUes le MontUeUX tél. : +33 (0)4 66 73 30 00 ouvert du lundi au jeudi de 9h à 17h, le vendredi de 9h à 16h. ouvertures exceptionnelles les samedis 31 mai / 28 juin / 26 juillet.

RBC DESiGn CEnTER MonTpELLiER / RBC DESiGn SToRES nÎMES - AViGnon - LYon GRIZETTE magazine #08 nos adresses complètes : www.RBCMoBiLiER.CoM


Nos points de distribution “partenaires” où vous trouverez toujours le magazine Grizette OFFICE DE TOURISME 30 allée Jean de Lattre de Tassigny 04 67 60 60 60 - www.ot-montpellier.fr

www.grizette.com // Facebook : Grizette

Café Gourmand 5 place de la Canourgue 04 67 54 99 50 CHIC & BOHÈME 31 rue Proudhon 04 67 10 99 94 - www.chic-boheme.com CUBIK, LA GALERIE-BOUTIQUE 6 rue des Teissiers - 04 11 75 05 77 www.cubik-lagalerieboutique.com CREMERIA VIENNA 1 rue en Rouan 04 67 54 16 24 DAILY STORE 2 rue de la Carbonnerie 09 83 09 45 53 - www.dailystore.fr DIDASKALI 16 rue Jules Latreilhe 09 80 34 49 48 - www.didaskali.com FAIRVIEW COFFEE 6 rue Loys - 09 80 56 39 39 www.fairview-coffee.tumblr.com FRENCH COFFEE SHOP 40 rue Saint-Guilhem 09 84 09 26 59

Chez Grizette, on a décidé de lutter contre la morosité ambiante. Dans ces périodes difficiles où l’on a tendance à se replier sur soi et rentrer dans sa carapace, nous vous proposons exactement le contraire… Cultivons la “positive attitude” ! Vous trouverez dans ce numéro de quoi rêver, sourire, voyager, des idées pour pimenter vos soirées en amoureux et un jeu à partager entre amis. Et si vous aviez des envies de changements, n’attendez plus, l’avenir vous appartient ! Je vous souhaite un bel été. Johanne Vinay Directrice de rédaction

LE DÉPÔT-VENTE DES COPINES 10 rue de l’Argenterie - 04 67 91 01 87 LE PANIER D’AIMÉ 6 rue du Plan du Palais 09 83 29 98 62 - www.lepanierdaime.fr MADEMOISELLE & CHOCOLAT 10 rue Roucher - 04 99 63 18 45 www.mademoiselle-et-chocolat.fr Mary Cherry 1 rue de l’Université 04 67 57 68 01 - www.marycherry.fr MOA CC Polygone - 04 67 64 70 30

Fuerteventura

NATURE DES SENS Port Marianne 191 rue Shirin Ebadi - 09 82 55 54 45 QU’IMPORTE LE FLACON 8 rue du Petit Saint-Jean - 04 67 58 88 70 www.quimporteleflacon.com RBC DESIGN CENTER Port Marianne - 609 av. Raymond Dugrand 04 67 02 40 24 - www.rbcmobilier.com Suerthé, “Si le thé m’était conté” 11 bis rue Saint Firmin - 04 67 02 81 57 www.si-le-the.com YÖMI 16 rue St Guilhem - 43 Gd rue Jean Moulin 04 99 61 86 74 - www.yomi.fr et chez + 200 autres commerçants...

Grizet

r te à Ulu

u

Merci à Adeline, Cecilia et Stéphanie de nous avoir fait découvrir d’autres horizons !

et Sydney !!

A Nîmes A LA TCHATCHE Rue Saint-Antoine – 04 66 84 10 58 1


Accédez au contenu interactif de ce numéro Comment ça marche ?

1

2

Téléchargez gratuitement l’application teasy sur votre smartphone ou sur votre tablette.

Repérez le logo sur les pages interactives et lancez l’application sur votre smartphone ou votre tablette.

Téléchargeable sur l’AppStore

2

Téléchargeable sur Google Play

GRIZETTE magazine #08

3

Positionnez vous sur la page et scannez-la pour accéder au contenu interactif associé.

Plus d’informations sur www.teasy.mobi


sommaire

© LIA’S Image

14.

22.

36. En couverture : Issia85 Photographiée par David Richard Maquillée par Nyels Anders Coiffée par Aurélien Gayraud Colliers (Mali) chez Dunes. Maillot huit 8 chez Intimo Lingeries.

1. Edito 6. événements Grizette passera par là

7. Agenda 12. dossier société Le grand saut vers l’inconnu ?

14. Interview Camille Cottin, notre connasse préférée

08

16. FASHION WEEK-END #AllEyesOnHyeres !

18. Blogosphère

20. Tendances Le best des robes de la saison

22. Mode Ma tribu tribale

30. beauté Un teint hâlé sans danger

32. sexo 32. Sea, sex and toys ! 33. La fièvre altruiste

34. Love Un jeu pour la plage !!

36. créatrice LBC création

3


sommaire

38. 42.

47.

fav2014 © Heams & Michel

50.

54.

40.

38. Testé pour vous

48. CULTURE

Caroline fait… le régime de la dernière chance

48. Théâtre 50. Exposition 51. Danse 52. Festival

40. pitchouns Dans les Cévennes

42. Evasion Détour par Stonehenge

44. welcome TO montpellier New to Montpellier ?

46. Ma planète Les crèmes solaires sont-elles nos amies ?

47. tendances DéCO Bol d’air

4

GRIZETTE magazine #08

54. BONS PLANS 54. Plages 58. Shopping 60. Beauté

62. horoscope 64. adresses 64. making-of

Grizette Magazine numéro 08 juin - juillet 2014 Directrice de la rédaction : Johanne Vinay redaction@grizette.com Directeur de la publication : Laurent Lecler 06 80 35 39 94 - laurent@grizette.com Contact annonceurs : pub@grizette.com www.grizette.com Conception maquette : Mine de rien Imprimé en France Imprimeur : Pure Impression - Imprimeur Eco-responsable Diffusion : Cart’Com Languedoc-Roussillon Grizette Magazine est un périodique d’information gratuit, édité par la SARL Agence WIP. Siège social : 6 rue de la Poésie - 34000 Montpellier. RCS Montpellier 750 997 298 Téléphone : 09 80 88 98 58 Périodicité : bimestrielle avec 6 numéros par an Tirage : 10 000 exemplaires - Juin 2014 Dépôt légal à parution - ISSN 2266-0194 Nous ne faisons pas de publicité rédactionnelle, les commerces sont cités dans les bons plans pour signaler à nos lectrices que leur qualité a retenu notre attention. Les prix ne sont donnés qu’à titre de renseignement : étant sujets à fluctuation, ils n’engagent en aucun cas notre responsabilité. Grizette Magazine, tous droits de reproduction réservés pour tous pays. La reproduction, même partielle, des articles et illustrations parus dans Grizette Magazine est interdite sans autorisation préalable. L’éditeur décline toute responsabilité quant au contenu des publicités fourni par ses annonceurs.


DeBonneville-Orlandini

CONCERT ÉVÉNEMENT !

*QUE DES HITS SUR NRJ !

LE 8 AOÛT AUX ARÈNES DE NÎMES

ÉCOUTEZ NRJ 106.1 ET GAGNEZ VOS PLACES

EVENEMENT

NRJ JEU GRATUIT SANS OBLIGATION D’ACHAT. RÈGLEMENT COMPLET DISPONIBLE SUR NRJ.FR

5


événements

Grizette passera par là… par Sarah Valensi et Johanne Vinay

Le Ministry of hair fait son show : How to get a Look Zak et son équipe vous accueillent pour un relooking en seulement 10 minutes ! Cet événement, destiné à une clientèle exclusivement féminine, offre conseils et prestations pour vous dessiner un style grâce aux produits REDKEN France. Sur place : du champagne, un bar à ongles, une maquilleuse, une créatrice de bijoux/accessoires et bien évidemment des coiffeurs et de la musique ! A la clé, un style qui vous ressemble et facile à refaire chez vous ! Le 5 juin à 19h à Ministry of Hair, 5 rue de l’Université, Montpellier. Tél. 04 67 54 12 68. (Réservation conseillée). En partenariat avec Les Chroniques de Myrtille. Le 25 juin à partir de 19h à La Paillote Bambou, Le Grand Travers, La Grande Motte. Pour cette troisième session de How To Get a Look, l’équipe de Ministry of Hair fera une démonstration -en live- de son talent de relooking express sur des mannequins !

Les Chroniques de Myrtille font le Bazar Chic à La Paillote Bambou ! Les événements de ces 3 filles dans le vent sont toujours une réussite car elles savent trouver les ingrédients pour une soirée girly ! Elles reviennent cet été à La Paillote Bambou avec au menu : des stands mode, accessoires, beauté et déco, des animations et des surprises… L’occasion de (re)découvrir de jeunes créateurs locaux et de faire son shopping dans la bonne humeur, les pieds dans l’eau ! Notez bien ces 3 rendez-vous dans vos agendas : Le 18 juin, le 16 juillet et le 10 septembre, dès 18h à La Paillote Bambou, Le Grand Travers, Route de Carnon / Accès 47, La Grande Motte. www.les-chroniques-de-myrtille.fr

Journée Bien-Etre et Beauté de Mademoiselle Violette : une journée pour se faire chouchouter Certaines d’entre vous ont peut-être déjà profité de ce rendez-vous original puisque Mademoiselle Violette est passée par Montpellier en avril et mai dernier… Pour les autres, vous pouvez encore bénéficier de cette dernière séance avant l’été ! Entre amies, ou en duo mère/fille venez profiter des ateliers manucure, maquillage, coiffure, réflexologie plantaire, conseil en relooking... Le tout accompagné de bonne humeur et de gourmandises, dans une villa méditerranéenne aux portes de Montpellier. L’adresse secrète vous sera révélée à l’achat de votre billet. Le 28 juin - 3 séances de 3h : à 9h30, 13h30 et 17h30. Tarif : 55 € /personne pour 3 heures avec un rendez-vous massage du dos de 30 min inclus. Places limitées - Réservation obligatoire : www.mademoiselleviolette.fr 6

GRIZETTE magazine #08


Agenda

En cours FESTIVAL PHOTO > 15 juin Sète ImageSingulières FESTIVAL LATINO - AMERICAIN > 15 juin Médiathèque centrale Federico Fellini, Salle Pétrarque, Outil-Théâtre / Montpellier VidaFestiv’ #2 - Chili con arte EXPO PHOTO > 28 juin Galerie AL/MA / Montpellier Catherine Gfeller Processions (en partenariat avec les Boutographies)

Roch’n Mode : Défilé festif ! Les 13 créateurs de l’association Les Ateliers Saint-Roch s’installent pendant une demijournée sur la place Saint-Roch pour proposer un événement autour de la mode et de la créativité. Dans une ambiance festive et conviviale, ils vous présentent leurs collections sur le podium installé devant l’église. Et pour vous faire partager au maximum leur passion, des ateliers artistiques et créatifs sont mis à disposition des adultes et des enfants, tout au long de l’après-midi. Cet événement plein de joie de vivre et haut en couleurs promet, comme tous les ans, de rendre un bel hommage à l’artisanat local ! Le 7 juin, devant l’Eglise Saint-Roch, Montpellier. Facebook : Ateliers Saint Roch. Démonstrations et ateliers à partir de 14h Défilé à 17h.

EXPO PHOTO > 28 juin Galerie A La Barak / Montpellier Mondovision par le Collectif Chut ! Libres ÉVéNEMENT > 29 juin DRAC Languedoc- Roussillon Le mois de l’architecture ŒUVRES DANS L’ESPACE PUBLIC > 30 juin Bd du Jeu de Paume / Montpellier Bureau des Arts et Territoires présente : Prendre la balle au bond #3 Bérangère Magaud Pas de quartier L’artiste organise une réappropriation collective du boulevard par une démarche végétale. Levez les yeux : balcons en représentation ! EXPO PEINTURE > 5 juillet Galerie Vasistas / Montpellier David Wolle EXPO STREET ART > 5 juillet Galerie At Down / Montpellier Mist EXPO DESSIN > 26 juillet Pierresvives / Montpellier Thème : les femmes (voir Grizette #07) 7


Agenda

Juin 3.

2.

1.

FESTIVAL théâtre 2 > 29 juin Domaine d’o / Montpellier PRINTEMPS DES COMéDIENS (voir p.48) COMÉDIE 5 juin > 26 juillet L’Amuse Théâtre / Le Crès

La femme est le meilleur ami de l’homme

EXPO PEINTURE 6 juin > 21 septembre Carré Sainte-Anne / Montpellier

Robert Combas La mélancolie à ressorts MODE 7 juin Eglise Saint-Roch / Montpellier

Roch’ n Mode (voir page 6) MARCHE VINTAGE & ROCK N’ROLL 8 juin La Secret Place / Saint-Jean-de-Védas

Dans cette comédie de Patrick Zenou, les spectateurs comprendront pourquoi les femmes ont le pouvoir de bouleverser la vie des hommes, entre deux éclats de rire. www.lamusetheatre.com

http://pucesrock.blogspot.fr

SPECTACLE PYROTECHNIQUE 6 - 7 et 13 - 14 juin Site du Pont du Gard

FESTIVAL 11 > 15 juin / Montpellier 21 > 29 juin / La Grande Motte

Les Fééries du Pont présentent :

Le Magicien d’Eau, par le groupe F. Ce spectacle grandiose propose une plongée dans un monde onirique et magique. Flammes, pyrotechnie, personnages de lumière, vidéo en morphing, composition musicale et sonore, effets spéciaux et acrobaties aériennes se déploieront pour le plaisir des spectateurs installés dans l’herbe au pied du monument. www.pontdugard.fr

EXPO PEINTURE 5 juin > 7 septembre Espace D. Bagouet / Montpellier

Ladislas Kijno - Robert Combas Le Chemin de Croix EXPO ARCHITECTURE 6 > 28 juin Centre d’art La Fenêtre / Montpellier

ARChi-COLLECTIF 8

GRIZETTE magazine #08

Puces Rock d’été

FESTIVAL DES ARCHITECTURES VIVES Thème : la sensualité (voir p.50) FESTIVAL musique 11 > au 16 juin Théâtre de la Mer / Sète QUAND JE PENSE à FERNANDE (voir p.53) SALON D’ART CONTEMPORAIN 13 > 15 juin Parc des Expositions Hall B / Montpellier

Art3f - 1er Salon international d’Art Contemporain www.art3f.com

FESTIVAL Danse 13 > 18 juin Uzès UZèS DANSE (voir p.51)


4. 7.

5.

EXPO DESSIN 13 juin > 20 septembre Galerie Linette / Montpellier

Chloé Paty Les formes et le vocabulaire plastique intuitif de cette artiste nous plonge dans un univers poétique : l’écriture graphique de ses pensées. À regarder de près.

FêTE DE LA MUSIQUE 21 juin Place de la Comédie et divers lieux / Montpellier

6.

1. Printemps des Comédiens. Macbeth, Brett Bailey ©MVanZil 2. Espace D. Bagouet. Ladislas Kijno & Robert Combas. Chemin de croix, Station XIII Jesus est deposé de la croix et remis à sa mere © Combas&Kijno 3. Uzès Danse. Red Herring © Sarah & Charles et Peeters 4. Patrick Tosani, La Cité,1983, 122x154 cm, photographie couleur c-print. Courtesy Galerie In Situ Fabienne Leclerc, Paris 5. Montpellier Danse. Jan Fabre, Attends, Attends, Attends... © Wonge Bergmann 6. Musée Paul Valéry. MIRO, Sans titre, 1978 7. Claude Viallat, Sans titre, 1996 © Musée Fabre de Montpellier Agglomération

FESTIVAL Danse 21 juin > 7 juillet Montpellier MOUVEMENT SUR LA VILLE (voir p.51)

FESTIVAL musique 28 juin > 24 juillet Arènes / Nîmes FESTIVAL DE NîMES (voir p.53)

EXPO 21 juin > 9 novembre Musée Paul Valéry / Sète

EXPO ART CONTEMPORAIN 28 juin > 2 novembre MRAC / Sérignan

MIRÓ vers l’infiniment libre vers l’infiniment grand

Rosson Crow

Une exposition qui nous plonge dans la cartographie céleste et plurielle de l’artiste catalan. 70 œuvres présentées.

Formes et couleurs se télescopent dans les tableaux de cette artiste américaine. Le résultat ? Un tohu-bohu pictural, magistral et théâtral.

FESTIVAL Danse 22 juin > 9 juillet Montpellier & AGGLOmération MONTPELLIER DANSE (voir p.51)

EXPO ART MODERNE 28 juin > 2 novembre Musée Fabre de Montpellier Agglomération

EXPO PHOTO 27 juin > 26 octobre Pavillon Populaire / Montpellier

Claude Viallat Une rétrospective

Patrick Tosani : Changements d’état L’artiste conceptuel se joue ici de nos perceptions. Laissez-vous guider par vos sensations pour aborder cette exposition.

FESTIVAL musique 30 juin > 6 juillet divers lieux / Sète WORLDWIDE FESTIVAL (voir p.52) 9


Agenda

Juillet

3.

4. 1.

2.

FESTIVAL Danse > 9 juillet Montpellier & AGGLO MONTPELLIER DANSE (voir p.51) FESTIVAL musique > 24 juillet Arènes / Nîmes FESTIVAL DE NîMES (voir p.53) FESTIVAL musique > 6 juillet divers lieux / Sète WORLDWIDE FESTIVAL (voir p.52) FESTIVAL 5 juillet tour de la Madone / Bellegarde + 16 août Docks des Sud / Marseille

POSITIV FESTIVAL Voici un festival qui réunira les plus belles pépites en matière de musique électronique. Des mélodies pures et japonisantes de Fakear et Cashmere Cat, en passant par les talentueux Flume et Disclosure. Un beau moment d’évasion en perspective dans un cadre à ciel ouvert.

EXPO 5 juillet > 2 novembre Musée de Lodève

FOLIES D’O : UNE COMÉDIE MUSICALE 7 > 12 juillet Domaine d’O / Montpellier

Cabaret Succès de Broadway, la comédie musicale est montée cet été à Montpellier, une coproduction des Folies Lyriques et de l’Opéra Éclaté, dans le cadre du festival Folies d’O. Sur scène, une vingtaine d’artistes accompagnés par l’Orchestre Avignon Provence feront revivre l’ambiance d’un cabaret de l’Allemagne des années 30, peu avant la montée du nazisme. Le peuple est alors en quête de divertissements. En avant la musique ! www.domaine-do-34.eu

FESTIVAL musique 7 > 20 juillet Mèze et Bassin de Thau FESTIVAL DE THAU (voir p.53) FESTIVAL musique 10 - 11 juillet Pont du Gard LIVES AU PONT (voir p.52) EXPO ART CONTEMPORAIN 11 juillet > 21 septembre La Panacée / Montpellier

Une lettre arrive toujours à destinations

Bissière, figure à part

Une sélection d’œuvres qui interrogent les processus d’échange et de transmission, par différents moyens dont la lettre, l’envoi ou la parution. www.lapanacee.org/fr

Une exposition qui présente le traitement par Bissière de la figure dans la peinture entre 1920 et 1964. Un aller-retour entre la figuration et l’abstraction.

FESTIVAL musique 12 > 19 juillet Théâtre de la mer / Sète JAZZ A SèTE (voir p.52)

10

GRIZETTE magazine #08


5.

1. Montpellier Danse. Wayne McGregor, Atomos © Ravi Deepres 2. Lives au Pont. London Grammar. DR 3. Folies d’O. Cabaret. China Moses © Steve Wells 4. Folies d’O. Cabaret. Nicole Croisille © Catherine Cabrols 5. Voix de Méditerranée. Rabih Abou Khalil. DR

FESTIVAL musique 13 > 26 juillet divers lieux / Montpellier

FESTIVAL DE RADIO FRANCE ET MONTPELLIER LR (voir p.53) POÉSIE 16 > 20 juillet Lodève

Voix de la Méditerranée : Des mots et des sons Le festival navigue de la poésie au théâtre, en passant par la musique. Plurilingue et multiculturel, l’événement recevra une cinquantaine d’écrivains de tout le pourtour méditerranéen. Du matin au soir, ils feront résonner leurs voix dans la ville de Lodève, lors de lectures, rencontres et performances. www.voixdelamediterranee.com

POÉSIE 18 > 26 juillet Sète

Festival Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée Plus d’une centaine de poètes, grands noms et voix émergentes de la poésie méditerranéenne se donnent rv dans divers lieux de Sète. De grands concerts compteront également parmi les temps forts du festival : Juliette Gréco, Grand Corps Malade, Ibrahim Maalouf ou encore Anaïs seront à l’affiche. www.voixvivesmediterranee.com

Musée de Lodève. Bissière. Soleil noir, 1949, collection particulière, Monaco, Courtesy Galerie Jaeger Bucher/ Jeanne-Bucher,

FESTIVAL musique 24 juillet > 8 août Théâtre de la mer / Sète FIEST’A SèTE (voir p.53) FESTIVAL musique 27 juillet Château de Grammont / Montpellier FAMILY PIKNIK (voir p.53) 11


SOC I é T é

Le grand saut vers l’inconnu ? Qui n’a jamais envisagé de tout envoyer voler ? Envie de changement, envie de réaliser ses rêves, de s’accomplir. Elles l’ont fait ou sont en train de le faire. Elles ? Marion et Krystel. Deux parcours professionnels, deux profils et un point commun : la reconversion comme une évidence. Par Anne Lhermenier

74% des actifs ont déjà envisagé de changer de vie. C’est ce qui ressort d’une étude OpinionWay pour l’Afpa (Association pour la formation professionnelle), dévoilée en mars dernier. Marion, 32 ans, a sauté le pas. Il y a un an et demi, cette Montpelliéraine décide de tout plaquer : petit copain, appartement et son boulot dans la pub. Le fruit d’une mûre réflexion. “Mais ça s’est fait très rapidement” reconnaît-elle. En une semaine. Avec pour seule formation ses années d’expérience, elle décide de se tourner vers la carrière dont elle a toujours rêvé : prof. “Quand j’étais petite, je disais tout le temps que j’avais envie d’enseigner mais mes parents ont préféré m’envoyer à Sup de Co. J’ai respecté leur choix.” Mais Marion n’est pas seulement une pubarde reconvertie, c’est également une grande voyageuse. Un tour du monde il y a trois ans. Un séjour en Inde juste avant sa reconversion. “Un voyage pour réfléchir à mon avenir et jouir de ma liberté. Je ne voulais pas foncer tout de suite. J’ai mis un an à peu près pour savoir comment j’allais faire pour devenir prof.” Mais de formation pure, il n’en a pas vraiment été question. “Je ne vois pas pourquoi en France on se bloque. Les compétences, on les a acquises avec un cursus scolaire, un parcours professionnel et puis il faut savoir se faire confiance, reconnaître qui on est à la base. Ce que je fais aujourd’hui est le résultat de ce que j’ai vécu.”

L’important est de savoir recycler ses aptitudes 12

GRIZETTE magazine #08


Les trois étapes de la reconversion : se poser les bonnes questions, se former et foncer ! Si tout s’est fait au feeling pour Marion, l’expérience de Krystel est tout autre. Maman de trois garçons de 6, 11 et 15 ans, cette visiteuse médicale a respecté les étapes classiques de la reconversion professionnelle. Se poser les bonnes questions, se former et foncer. “D’ici quatre ou cinq ans, des visiteurs médicaux il n’y en aura plus, il me fallait un plan B.” Depuis toujours, Krystel est passionnée de viticulture et d’œnologie. Elle fait partie d’un groupe de dégustateurs qui voyage partout, dans tous les vignobles de France, à la rencontre des vignerons. “Il y avait quand même une curiosité de voir comment ça marche, comment on élabore le vin.” Elle pense au début à vendre la production des autres. “Mais après tout, pourquoi ne pas fabriquer mon propre vin ?” Avec son compagnon, ils ont racheté une vigne à Saint-Alban-du-Bosc. “Joël se forme actuellement. Il va quitter son travail à la fin de son CIF (voir encadré). Dès qu’on pourra se payer, je démissionnerai à mon tour.” Elle utilisera alors ses compétences de commerciale pour la vente mais compte bien aussi mettre la main à la grappe ! Ce qui l’a poussée à cette reconversion ? “Il fallait que je change de métier, j’en avais marre.” Ses enfants ? Ils ont joué un rôle d’accélérateur dans le processus, “même si aujourd’hui - parce qu’on travaille énormément les week-ends - c’est difficile, ils sont un peu sacrifiés, surtout le petit dernier. Mais nous avons le souci de leur transmettre quelque chose de durable et de solide : la terre.” Jamais un échec, aller de l’avant On le constate en tout cas avec ces deux témoignages, changer de carrière n’est jamais vécu comme un échec. “J’étais une bonne commerciale, je peux être une bonne prof et j’espère être bonne dans plein d’autres domaines”, dixit Marion. Pour Krystel, elle qui en avait ras-le-bol de son boulot “le fait d’avoir cette activité à côté, un projet concret, me permet de tenir. Ça m’a aidée à prendre beaucoup de recul. Je me dis que le bout du tunnel est proche.” Alors, formation ou pas, l’important est de savoir recycler ses aptitudes.

Pour OBTENIR DES INFORMATIONS www.pole-emploi.fr www.fongecif-lr.fr

Sites dédiés à la reconversion www.afpa.fr www.demainjechange.com www.reconversionprofessionnelle.org www.orientation-pour-tous.fr

88 % des salariés se disent prêts à suivre une formation pour un métier qui recrute*. Oui mais quel type de formation ? - Le bilan de compétence (BC) permet de faire le point sur ses aptitudes et motivations et de construire son projet. - Le droit individuel à la formation (DIF) offre au salarié la possibilité d’acquérir un crédit d’heures de formation (20 heures par an, 120 heures maximum) qu’il peut ensuite utiliser pour développer ses compétences, réaliser un BC ou une VAE. - La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet de faire reconnaître ses compétences par un diplôme. Elle s’adresse à toute personne ayant au moins 3 ans d’expérience salariée, non salariée ou bénévole. - La formation hors temps de travail (FHTT) offre à tout salarié en CDI la possibilité de suivre une formation, en dehors du temps de travail. - Le congé individuel de formation (CIF) permet de suivre une formation d’un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel, en vue d’une évolution de poste ou d’une reconversion. Le financement du CIF est assuré par des organismes paritaires agréés par l’État (Fongecif, Opacif). Le salarié bénéficie pendant son CIF de la prise en charge de sa rémunération entre 80 et 100%. * étude OpinionWay pour l’Afpa

13


INTERV IEW

14

GRIZETTE magazine #08


Camille Cottin,

notre connasse préférée Cette rencontre avec Camille Cottin, nous l’attendions avec impatience… et un peu d’appréhension. Et si elle était aussi désagréable que son personnage sur Canal+ ? Mais non, sa gentillesse est aussi désarmante que son grand sourire. La connasse, c’est définitivement un rôle de composition. Et Camille Cottin, une grande comédienne. Propos recueillis par Aurélia dubuc - Photos Pauline Darley / La Crime / Canal+

La fin de la saison approche. C’est quoi pour vous les vacances idéales ? Etre dans une grande maison au bord de la mer avec plein d’amis et d’enfants, prendre le temps d’être avec mon fils et son père. Ou partir en voyage : ma dernière escapade, c’était Tokyo. J’ai rejoint mon compagnon qui travaillait là-bas. Et c’était fabuleux ! C’est une ville étonnante, on sent sa toute-puissance et en même temps c’est une force tranquille, une ville de bord de mer. Les Japonais ont beaucoup de goût et tout y est très raffiné. Connaissez-vous Montpellier et sa région ? En photo seulement… Mais j’ai un ami qui est originaire de Montpellier et qui adore. J’aime beaucoup son état d’esprit, du coup ça me donne envie de découvrir sa ville d’origine. J’espère qu’il m’y emmènera un jour ! Pourriez-vous imaginer la connasse dans le sud ? La connasse vient justement de faire un tour dans le sud. C’est toujours drôle de la faire évoluer dans un environnement qui n’est pas le sien. J’ai trouvé que les gens dans le sud réagissaient davantage, qu’ils prenaient plus le temps d’engager une discussion ou de remettre en question les propos de la connasse. Ce rôle a-t-il influencé votre façon de réagir vous-même face à des connasses ?

distance. Ça m’amuse toujours de retrouver dans la vraie vie un peu du personnage que j’interprète ! Une connasse et un connard, c’est la même chose ? Le connard n’est pas le pendant masculin de la connasse, ils n’ont pas le même ADN. La connasse a de l’esprit, certes mal tourné, et elle est polie, bien que très mal élevée. Pour moi, le connard est juste grossier... Vous n’avez pas peur de voir votre personnage tourner en rond ? Le champ des possibles est illimité ! Chaque nouveau lieu est une source d’inspiration particulière pour les auteures Eloïse Lang et Noémie Saglio qui se basent beaucoup sur un comique d’observation. Donc chaque épisode a son univers. Et mon personnage a énormément de facettes, j’ai encore une multitude de choses à jouer. Quelle sera votre actu à la rentrée ? Je vais continuer à interpréter la connasse. J’ai aussi tourné dans “Coming in” de Noémie Saglio et Maxime Govare et dans “36 heures à tuer” de Tristan Aurouet, deux films qui sortiront fin 2014. Et puis il y a d’autres projets en cours, mais c’est encore un peu tôt pour en parler. C’est important pour moi, cette complémentarité entre la connasse, le cinéma, le théâtre… Comme tous les acteurs et actrices, je me nourris de tous ces personnages si différents que j’interprète.

Avant, les connasses m’énervaient. Maintenant, elles me font sourire ! Disons que j’ai de la 15


FASHION W EE K - END

#AllEyesOnHyeres ! Grizette au Festival International de Mode et de Photographie Hyères 2014. Par Johanne Vinay et Laurent Lecler - Photos Etienne Tordoir / Catwalk Pictures

A la rédaction du magazine Grizette, nous attendions cet événement avec impatience. Pensez-vous, le 29è Festival international de mode et photographie de Hyères à juste 3 heures de voiture de Montpellier, on ne pouvait pas manquer ça ! Cette année, Jean-Pierre Blanc -directeur de la Villa Noailles et chef d’orchestre du festivalrecevait Carol Lim et Humberto Leon, directeurs créatifs de Kenzo et présidents du jury. Ces enfants terribles de la mode internationale qui bousculent les codes au sein d’Opening Ceremony (OC), étaient entourés d’un jury très créatif pour départager les 10 talentueux candidats venus du monde entier.

16

GRIZETTE magazine #08

Kenta MATSUSHIGE Japon

Roshi PORKAR Autriche

Collection femme “Hinabi” : Des silhouettes structurées constituées de jupes, shorts et chemises, portés avec des sandales compensées ou des espadrilles, le tout dans un camaïeu de beige et blanc. Une collection épurée et sage, aux coupes maîtrisées, inspirée de l’architecture des musées japonais.

Collection femme : Une large utilisation de tons pastel et de fausse fourrure pour des vêtements très épaulés et ceinturés qui font référence aux “princesses Bactriane”, des statuettes afghanes du IIe millénaire avant J.-C. Ici, le modèle spécialement conçu pour le Prix Chloé.


GRAND PRIX DU JURY PREMIÈRE VISION : Kenta Matsushige / Japon PRIX CHLOÉ : Roshi Porkar / Autriche et Liselore Frowijn / Pays-Bas MENTION SPÉCIALE DU JURY : Yulia Yefimtchuk / Ukraine PRIX DU PUBLIC MODE / VILLE DE HYÈRES : Coralie Marabelle / France

Liselore FROWIJN Pays-Bas

Yulia YEFIMTCHUK Ukraine

Coralie MARABELLE France

Collection femme “Afternoon of a Replicant” : La styliste néerlandaise, admiratrice des œuvres en papier découpé de Matisse, crée une collection colorée, mixant sport et luxe, avec des vêtements peints par elle-même, comme les longs imperméables fluides, à l’inverse de la sobriété de cette silhouette proposée pour le Prix Chloé.

Collection femme : Une collection minimaliste -en rouge, noir et blanc- inspirée des affiches de propagande soviétique et des vêtements de travail, chers à la styliste, pour dénoncer la commercialisation capitaliste de la féminité, autant que l’endoctrinement du communisme.

Collection femme “Dream catcher” : La créatrice s’approprie des éléments vestimentaires traditionnels des bergers du nord de l’Iran pour des silhouettes spectaculaires accessoirisées de chapeaux en ogives, avec des matières qui évoquent la peau de mouton, comme par exemple des bouts de laine peints à la main. 17


BLOGOSPHERE

Des blogueuses “made in Montpellier” Retrouvez une nouvelle sélection de blogs qui font vibrer l’univers du lifestyle, de la mode, de la beauté et de la BD… Par Roxane Lorenzon et Johanne Vinay

Les Chroniques de Myrtille > www.les-chroniques-de-myrtille.fr Maguelonne, Lelou, Mâya et Emma vous présentent leur univers varié avec toujours un brin d’humour. Elles partagent leurs avis sur des produits cosmétiques, des looks mode, testent les bonnes adresses en ville, ou organisent des événements de créateurs et des vide-dressing. Plus grosse bêtise : (Mâya) Répondre au téléphone en laissant le fer à repasser sur un vêtement ! / Dernier coup de cœur : (Maguelonne) Un sac besace en cuir irisé taupe de Mila Louise / Bonne adresse à Montpellier : (Lelou) Le Comptoir de l’Arc pour manger en terrasse un jour d’été.

Noriette > http://noriette.net Norie est passionnée de mode, gourmande de la vie et du chocolat. Elle nous livre en photo ses looks tendances et coups de cœur, partage ses idées déco ou beauté. Ne vous étonnez pas si elle vous appelle “mes petits chats”, parce que Norie, elle est comme ça ! Plus grosse bêtise : La fois où j’ai renversé du dissolvant sur le canapé en cuir de mes parents qui a complètement déteint… Oups ! / Dernier coup de cœur : Un sac Zadig et Voltaire en cuir noir à franges / Bonne adresse à Montpellier : Le restaurant Le Pré Vert derrière l’église Sainte-Anne.

Les Envies de Georgette > http://lesenviesdegeorgette.wordpress.com Facétieuse et délurée, Anne-Sophie nous fait découvrir des produits de beauté que l’on ne connait pas forcément -dont beaucoup sont naturels- après les avoir testés. Elle nous confie ses astuces maquillage et nous emmène dans ses lieux de détente. Plus grosse bêtise : Avoir utilisé une crème pour le corps comme une crème visage pendant plusieurs mois sans y voir un quelconque problème / Dernier coup de cœur : La crème de teint de la marque Absolution / Bonne adresse à Montpellier : Choroni, dans l’Ecusson. On y sert des plats du Venezuela, le week-end on déguste des brunchs très originaux.

Fleur de Mamoot > http://fleurdemamoot.fr Emmanuelle nous ouvre son monde de BD où elle rend honneur aux femmes, aux mamans, aux amoureuses… et à toutes leurs contraintes ! Elle dessine avec beaucoup d’humour, de couleurs et de dérision sur des thèmes d’actualité, de politique ou d’économie. Plus grosse bêtise : Aller au guichet pour retirer de l’argent, bien reprendre ma carte mais pas l’argent… / Dernier coup de cœur : Un garçon / Bonne adresse à Montpellier : Ban Thaï, un resto thaïlandais dans le quartier des Beaux-Arts, ils font des salades aux crevettes à tomber, des crevettes sautées à mourir et une glace aux crevettes divine ! 18

GRIZETTE magazine #08

Retrouvez les adresses des blogueuses dans le carnet d’adresses p.64


19


t e n da n c e s

Robe Aquatique. & Other Stories. 125 euros.

UNE FOLIE ! MODE

Robe Sounthend. Ba&Sh. 590 euros.

Le best des robes de la saison Grizette a sélectionné pour vous 12 robes canons pour briller lors de vos plus belles soirées d’été. 12 must-have pour 12 tendances repérées sur les podiums : le blanc immaculé, le floral brodé, les imprimés tropicaux, les rayures, le sportswear, le jaune, l’arty graphique, le cuir, le rose, l’urban jungle, l’esprit aquatique et l’éternelle robe noire, version structurée cette saison. Lancez-vous et osez THE dress ! par Stéphanie augé

Robe Sportswear collection capsule by H.Georget. Ekyog. 79 euros.

Retrouvez tous les points de vente dans notre carnet d’adresses p.64

20

GRIZETTE magazine #08

Robe Marinière. Petit Bateau. 65 euros.

Robe Tamis. René Derhy. 110 euros.


on aim

e

Robe graphique Abstrait. River Island. 67 euros.

Robe patineuse. Zara. 95 euros.

Robe Floral (édition limitée). TopShop. 235 euros.

on ad

ore Robe Adison. April May. 215 euros.

Robe bustier à pois. Naf Naf. 75 euros.

Robe Tropical. Maison Scotch&Soda. 159 euros.

Robe Révérence. Claudie Pierlot. 225 euros.

21


MODE

Débardeur et short Elevenparis. Coiffe et ras de cou indiens chez El Inka. Sautoirs en pierres, bois, perles et cuir (Burkina Faso), sac Dogon (Mali) chez Dunes. Collier en perles Swildens chez Carré Féminin. Bague et bracelet avec turquoises L’Atelier des Dames chez Sapsak. 22

GRIZETTE magazine #08


Ma tribu tribale La force des bijoux tribaux pour une allure ethnique d’inspiration africaine et amérindienne, mise en scène dans les paysages sauvages du lac du Salagou.

Photos David Richard / Modèle Issia85 Maquillage Nyels Anders / Coiffure Aurélien Gayraud Stylisme Johanne Vinay / Assistante shooting Sarah Valensi Photos/Vidéo making-of Laurent Lecler… et la mascotte du shooting : Pin Pin !

23


Robe imprimĂŠe et parĂŠo/serviette Nice Things, ceinture Isabelle Varin chez Sapsak. Collier plastron en cauries (Burkina Faso) et bracelets Takayala (Mali) chez Dunes. 24

GRIZETTE magazine #08


Robe imprimĂŠe Nicole Olivier chez Intimo Lingeries. Collier MassaĂŻ (Kenya), bracelets manchettes (Nord Mali) chez Dunes. 25


Maillot Tropic Jungle huit 8 chez Intimo Lingeries. Colliers en cuir et perles (Mali) chez Dunes. Sac (Tha誰lande) chez Tainoti. 26

GRIZETTE magazine #08


27


Top gris Swildens collection capsule Sarah Lavoine chez CarrĂŠ FĂŠminin. Pantalon sarouel Lara Ethnics chez Ethnics. Bagues (Afghanistan), collier + BO (Bali) chez Tainoti. Bracelets joncs (Nord Mali) chez Dunes. Chaussures Avarcas chez Espadrilles & Panamas. 28

GRIZETTE magazine #08


29


beauté

Un teint hâlé sans danger Avoir une belle peau à tout âge est autant une question de génétique, d’hygiène de vie que de soins. Le point sur les erreurs à éviter et de précieux conseils pour profiter de l’été en toute sécurité avec le Dr Stéphanie Régnier-Sartre, dermatologue.

© Jesús González Photo - Fotolia.com

par Stéphanie Augé

“Les risques liés au soleil sont réels. En tant que dermatologue, je suis malheureusement confrontée à des mélanomes et cancers de la peau chez des sujets jeunes, des trentenaires.” Le constat que pose Stéphanie Régnier-Sartre, comme nombre de ses confrères dermatologues, est assez effrayant et si l’on s’imagine souvent que ça n’arrive qu’aux autres “parce qu’on vit dans le sud”, “parce qu’on a la peau mate” ou “parce qu’on ne prend jamais de coup de soleil”, on se trompe lourdement. “Ce sont des idées reçues” poursuit-elle, “nous avons tous un capital solaire, qui malheureusement ne se renouvelle pas. Lorsque l’ADN des cellules est abîmé, c’est définitif. Cela provoque un vieillissement prématuré de la peau, notamment du visage, des mains et du décolleté quand ce n’est pas plus grave. La prévention et l’anticipation des risques sont réellement primordiales. Bien sûr selon les différents types de peaux que l’on appelle phototypes* 30

GRIZETTE magazine #08

et la façon de s’exposer au soleil, les risques sont variables d’une personne à l’autre. Mais nous, dermatologues, recommandons de ne pas s’exposer et de protéger sa peau en toute saison en utilisant par exemple une crème de jour ou un sérum qui filtre les U.V et de renouveler l’application dans la journée. Les risques sont les mêmes que l’on reste plusieurs heures à la terrasse d’un café en ville en plein soleil qu’allongée sur sa serviette. Attention également lors de la pratique de sports nautiques car si l’on ressent moins la sensation de chaleur sur la peau au contact de l’eau, la réverbération y est plus forte. Donc vêtements longs, chapeau et lunettes de soleil sont indispensables.” Alors oui, le soleil est bon pour le moral et nécessaire à la synthèse de la vitamine D, vitamine fondamentale pour l’absorption du calcium et du phosphore. Mais pour profiter sereinement de


à retenir

l’été, il faut prendre quelques précautions face à celui qui est bien souvent un faux-ami. Consulter un dermatologue est donc fortement recommandé afin de connaître son phototype, de faire le point sur ses grains de beauté et autres problèmes de peaux comme les poils incarnés qui nous complexent d’autant plus en maillot : “Outre les gommages et les crèmes qui améliorent les choses, l’épilation définitive au laser peut-être proposée pour éradiquer ce problème”. Le soleil est également responsable de l’apparition de tâches brunes difficiles à faire disparaître. “Ces tâches apparaissent pour différentes raisons liées ou en réaction à l’exposition solaire : la grossesse, un traitement hormonal, le parfum, certains médicaments ou crèmes -notamment anti-acnéiquesphoto-sensibilisants, mais aussi certaines plantes et agrumes, en particulier le citron vert -qui est photo-sensibilisant- tâche souvent les doigts des préparateurs de Mojito ! Les personnes dans ces différentes situations doivent vraiment éviter toute exposition au soleil.”

On ne s’expose jamais entre 12h et 16h et on se protège avec un indice adapté, même en dehors de ces horaires critiques. La protection “50+” est la seule recommandée par les dermatologues. Penser à renouveler l’application dans la journée et après chaque baignade. Les cabines U.V sont formellement proscrites. On connait désormais leur dangerosité. Les huiles bronzantes et autres “graisses à traire” sont également proscrites. En sortant de l’eau, on se rince à l’eau claire et on se sèche pour éviter la réverbération. On procède régulièrement à des gommages doux du visage et du corps afin d’éliminer les peaux mortes.

Bronzer non, bonne mine oui !

On hydrate sa peau quotidiennement à l’aide d’une crème ou d’une huile riche.

Si l’on aime autant le soleil, c’est tout simplement parce qu’on se sent plus jolie bronzée. Et c’est bien là le leurre. “Au début la peau semble en effet plus belle, c’est l’effet anti-inflammatoire du soleil. Mais la peau épaissit en bronzant. Le contraire d’une belle peau qui, on le sait, doit être fine et lumineuse. Il faut donc gommer et nettoyer sa peau, même si l’on “abîme” sa bonne mine, on évitera le désenchantement du mois de septembre quand on “débronze”. Il est très fréquent qu’apparaissent boutons et imperfections à la fin de l’été car la peau a étouffé et s’est épaissie” conclut Stéphanie Régnier-Sartre. “Pour afficher un joli bronzage sans risques pour sa santé, je recommande l’auto-bronzant, appliqué en institut ou chez soi, il ne présente pas de dangerosité et fait parfaitement illusion. Par contre, il n’est en aucun cas protecteur et doit être accompagné d’une protection solaire. Toute exposition abîme durablement la peau, le bronzage ne protège pas du vieillissement. Le bon comportement serait d’avoir toujours sur soi de la crème solaire, hiver comme été.”

Oui à l’autobronzant pour arborer un teint hâlé mais attention, il ne protège pas du soleil !

© Q - Fotolia.com

* les phototypes, c’est-à-dire la carnation à laquelle on ajoute la couleur des yeux et des cheveux, sont classés de 1 à 6. Ce classement correspond à la capacité de la peau à résister plus ou moins aux brûlures des UVB. 1 représente les peaux très claires aux yeux clairs, 6 les peaux noires aux yeux foncés.

Oui aux gélules au béta-carotène qui préparent la peau, mais en complément d’une protection solaire.

31


s e xo

Sea, sex and toys ! L’arrivée des beaux jours réveille les sens. Imagination et quête de sensations, voici quelques idées -et accessoires coquinspour épicer vos tête-à-tête amoureux cet été ! par melle harper

Bronzette et trempette Flemmarder langoureusement au bord de la piscine ou s’alanguir à la plage ont indéniablement un fort pouvoir érotique. Qui n’a jamais rêvé de l’atmosphère torride dégagée par le couple Romy Schneider/Alain Delon dans le film éponyme ? Pourquoi ne pas se parer de nippies (caches tétons, ndlr) pour jouer les sirènes et pousser votre partenaire dans ses derniers retranchements en lui proposant un massage sensuel avec un baume rafraîchissant. “Il existe désormais un gel refroidissant ‘Frissonne-moi’ à appliquer au niveau des parties intimes qui procure un vent de fraîcheur à chaque mouvement et souffle sur la peau” dixit Marie-Cécile.

32

GRIZETTE magazine #08

Sieste ombragée Ah la sieste crapuleuse… Selon tous les sondages, les vacances sont le meilleur moment pour rallumer le désir et retrouver le temps de faire l’amour. Alors on fait monter la température, lentement et pourquoi pas en écrivant des mots coquins sur le corps de son/sa partenaire avec un stylo à peinture comestible avant de dévorer ses propos ou de s’offrir un massage avec une huile bien particulière. “Les huiles comestibles au parfum fraise-champagne ou cassis-framboise ont beaucoup de succès car au-delà de leur particularité gourmande, leur petit plus est de dégager une sensation de chaleur quand on souffle sur la peau huilée.” Chaleur torride garantie.

Dîner caliente A l’heure du plat de résistance on sort le grand jeu. Pourquoi pas en commençant par une partie de cartes ou de dés érotiques afin de réviser notre Kama-Sutra ? On allume le désir grâce à une bougie d’ambiance aphrodisiaque aux épices orientales qui se transforme en bougie de massage quand on souffle sa flamme. L’huile chaude peut alors couler sur le corps pour un moment de sensualité et d’éveil de tous les sens. Autre nouveauté caliente, les préservatifs nervurés, à effets chauds, stimulants ou perlés qui augmentent les sensations des partenaires jusqu’au bout de la nuit.

© Csák István - Fotolia.com

On connaît bien le détournement sensuel des glaçons à l’heure du verre de rosé ou d’un petit cocktail… Désormais en guise de préliminaires, on souffle le chaud et le froid pour faire monter la température avec un lubrifiant comestible aux saveurs appropriées. “La tendance est à l’originalité dans les parfums” explique Marie-Cécile, responsable de la boutique Lilou Plaisir. “Piña colada, fraise-kiwi, fruits de la passion… de nouvelles idées d’apéritif coquin !” Et pour le grand frisson, on fond pour la nouveauté glacée de l’été, un spray lubrifiant et massant aux agrumes à vaporiser sur votre amoureux/se après un passage au freezer… Grrr !

© Volff - Fotolia.com

Apéritif et mises en bouches


La fièvre altruiste Par isabelle follador

33


lov e

Le jeu des petits secrets

34

GRIZETTE magazine #08


Voici un petit jeu action/vérité gentiment coquin à partager entre amis complices, à la plage ou ailleurs... Règles du jeu Chaque joueur a besoin d’un pion. Pour avancer, lancez 2 pièces de monnaie et additionnez la valeur de chaque pièce : pile vaut 1 et face vaut 2. Le gagnant est celui qui arrive le 1er sur la dernière case. 1. Tu gagnes un joker à utiliser quand tu veux. 2. Quelle personne célèbre te fait craquer ? 3. Les mots cochons, c’est excitant ou pas ? 4. Tu gagnes au Loto, que fais-tu de ton argent ? 5. Retourne au N°1. 6. Qu’as-tu vécu de plus romantique ? 7. Danse avec le partenaire de ton choix. 8. Qu’est-ce qui t’énerve vraiment ? 9. Raconte ton dernier rêve érotique. 10. Va distraire les requins et passe 1 tour ! 11. Dans quel lieu original as-tu déjà fait l’amour ? 12. Raconte une blague idiote. 13. Allez plouf à l’eau, t-shirt mouillé ! 14. Rejoue. 15. Fais une déclaration d’amour à qui tu veux. 16. Ça jette un froid, raconte un moment de solitude ! 17. A quel âge ta première fois ? 18. Quel est ton plus grand fantasme ? 19. D  essine le joueur de droite sur le sable (ou ailleurs) 20. As-tu déjà pris un râteau ? Allez, dis-nous tout... 21. V  a offrir un cadeau (coquillage, cacahuète...) à un(e) inconnu(e). 22. En amour, tu préfères voir ou être vu(e) ? 23. C  hante une chanson choisie par les autres joueurs. 24. As-tu un sex toy ? 25. Les autres joueurs décident de ton gage ! 26. Tu as gagné, chaque joueur te fait un baiser !

35


C r é at r i c e

Rencontre du troisième type avec lbc création par Sarah Valensi - Photos Morgane Simon

Elle est notre coup de cœur du défilé organisé en mars dernier dans le cadre du festival de mode “De Fil en Aiguille” à la MpT Rosa Lee Parks. Ses créations couture atypiques et futuristes n’ont pas fini de faire parler d’elles ! À seulement 25 ans, Laetitia Boivin a déjà déposé sa marque -LBC création- et a été invitée à défiler lors de la Fashion Week de Pékin. Focus sur cette jeune créatrice d’origine Nîmoise, fraîche et ambitieuse. Un parcours sans faute

Des voyages et des rencontres qui forgent son identité Grâce à son passage à ESMOD Lyon, la jeune créatrice a eu l’occasion de séjourner au Liban, dont un mois en stage dans l’atelier Haute Couture de Georges Chakra. En mars 2013, sa participation au concours international Hempel Award à Pékin -qui fait défiler les créations de deux jeunes talents de chaque pays lors de l’ouverture de la Fashion Week- lui a valu de remporter le titre “d’espoir français”.

Après l’obtention d’un BEP Couture Flou et d’un Bac Pro AMA (Artisanat et Métiers d’Arts - option mode) au lycée Ernest Hemingway de Nîmes, elle s’inscrit pour 3 ans à ESMOD Lyon (Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode), et sort major de sa promotion en 2012, en gagnant le 1er prix de son défilé de fin d’études.

Elle n’en est pas à son premier concours. Du défilé à l’abbaye Paul Bocuse à Lyon, en passant par celui du Gala de la Croix Rouge où deux de ses créations sont vendues aux enchères, c’est pour elle une occasion de s’enrichir culturellement et artistiquement au contact des travaux d’autres créateurs. Une belle manière d’exercer sa passion en faisant un maximum de rencontres.

Entre 2D et 3D, des créations résolument futuristes

De la Haute Couture au prêt-à-porter

C’est un blocage créatif qui donne étonnamment naissance à l’univers singulier de Laetitia. En effet, pendant sa dernière année à l’ESMOD et la préparation de son défilé de fin d’études, elle se voit dans l’impossibilité de coucher sur papier le fruit de son imagination. Grâce à sa professeure de style, qui lui conseille de créer à même le mannequin, elle finit par définir son univers artistique incroyablement avant-gardiste, renforcé par son admiration pour les architectes futuristes tels que Franck Gehry et le créateur Gareth Pugh. Des maxi épaulettes, de la dentelle et des silhouettes géométriques confèrent à ses créations une identité forte, entre volumes déconcertants et matières innovantes.

36

GRIZETTE magazine #08

Ambitieuse, après un stage dans les ateliers d’Alexandre Vauthier à Paris, Laetitia travaille déjà sur une collection de prêt-à-porter. Celle-ci pourrait lui permettre aussi de vivre de son travail, tout en respectant son désir de préserver son univers et l’artisanat de ses créations. La jeune créatrice souhaite travailler la maille 3D plus en profondeur, pour mettre en avant une matière encore peu connue du grand public. À terme, son rêve est d’ouvrir son propre atelier et d’étendre sa notoriété à l’échelle internationale.

On lui souhaite une réussite aussi incroyable que ses créations ! http://www.lbc-creation.com/


37 ©

LL


T e s t é p o u r vo u s

. C a r o l i n e f a i t .. LE R é GIME DE

LA DERNIèRE C HAN C E par Caroline Quilis - illustrations Dafne saporito

Aahhh ! Nous sommes déjà en juin !! Les magazines nous harcèlent avec “LE BIKINI QU’IL VOUS FAUT !”. Autant vous dire que celui de Gisele Bündchen ne rendra pas le même effet sur moi. Sûrement à cause des 20 cm qui nous séparent et aussi de cette jolie bouée qui s’est incrustée sur mes hanches et mon ventre en cette période hivernale. Le burkini et le fatkini ça peut être très sympa aussi, non ??!

38

GRIZETTE magazine #08

SITUATION DE CRISE, SOLUTION DE CRISE ! Comme toutes les filles, je choisis la situation de facilité (ou pas) : le régime de la dernière chance ! Au lieu d’opter pour une meilleure alimentation et de pousser un peu plus sur le sport, je décide de m’affamer et de manger des choses totalement tordues. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais ça a l’air tellement plus simple et logique dans nos têtes de filles… et pourtant… LISTE DES COURSES œufs durs / steak / poisson au court bouillon / poulet grillé / jambon cuit dégraissé /salade verte /céleri / tomates / carottes crues ou cuites / fruits / petit pain au lait / morceau de gruyère / yaourt nature entier


MOTIVATION : TOUT EST DANS LA TêTE … ET SUR MON VENTRE ! Au vu de la liste, j’ai déjà faim et je me dis que ça va être très dur ! Où sont mes sucreries ? Ma charcuterie adorée ? Le bon pain ?... remarque, avec mes habitudes alimentaires actuelles, les kilos vont vite défiler… j’espère ! Tout est dans la tête : LA VOLONTE ! Objectif : -5 kg en 15 jours. Pas le droit à l’erreur ! Je dois garder en tête la vision de l’effet rôti-ficelé du bikini trop petit sur mes jolis bourrelets grassouillets. Ce régime, REGIME SPORTIF, promet 9 kg de moins en 15 jours, mais ne nous emballons pas ! Si nous pouvions perdre autant en si peu de temps, ça se saurait ; et surtout attention à la reprise et les effets secondaires. Dans cet exercice drastique je choisis le REGIME, le SPORT ce sera pour plus tard. Je ne dis rien à chéri, histoire de l’utiliser comme jauge-à-kilos et d’entendre : “OoOOoh ma chérie, mais tu as perdu ?!!” Je vais voir à partir de quel jour il va se manifester.

J1 : 55,1 kg. Merci, pas de commentaires ! Bon aujourd’hui, grosse motiv’ : évidemment c’est le début des bonnes résolutions. Facile jusqu’au soir où sonne l’heure de l’apéro : chéri se gave de saucisson et de pain… pendant que je fais chauffer mes céleris (Oh joie !). Déjà une autre difficulté : l’appel du carreau de chocolat après le repas, cette petite note sucrée qui nous rend tellement heureuse, ET BIEN NON ! Dur ! … et là, j’avoue que je pense au petit pain du lendemain matin.

J2 : 54,3 kg. Et je n’ai même pas fait caca ! La pesée du matin donne un coup de booste au moral, et ce, même après l’énorme steak de 250g que j’ai mangé la veille. Je tartine la confiture sur les brioches de ma fille, SANS LECHER LA CUILLERE !!! C’est dans ces moments que je me rends compte de toutes mes mauvaises habitudes alimentaires. Bon aujourd’hui, premiers signes étranges : j’ai froid et la mayo me manque ! J3 : 53,7 kg. Vive les effets de la frustration ! Je déclare ennemi toute personne publiant des photos alimentaires sur Instagram et Facebook : I HATE YOU #INSTAFOOD ! Oui ce régime procure rapidement des résultats, mais aussi des effets non désirés tels que : l’énervement et la frustration. Ah oui, et j’ai envie de tuer ma fille qui mange des Pépitos, est-ce normal ?

J4 : 53,4 kg. “Maman, tu pus de la bouche !” Voilà, voilà… à force de manger des protéines j’ai une haleine de poney. Chéri ne s’est toujours pas manifesté sur mes résultats. Je suis maudite ! J 5, 6, 7 : 53,4 kg. Rien ne bouge et j’ai la dalle ! Avec mes collègues qui grignotent toute la journée, je repense au bon vieux temps et à nos goûters… j’ai toujours des envies de meurtre ! Je me vois hystérique dans ce film des Inconnus : “Le sucre c’est tabou, on en viendra tous à bout !” J 8 : 53,1 kg. “Mais mange ! Tu nous feras moins caguer !” J’en ai marre de manger toujours la même chose, envie de pleurer. Je deviens invivable pour mes proches. J’ai failli partir 2 fois dormir chez ma mère en menaçant chéri. Tout m’énerve, je deviens aigrie. Je ne perds plus de poids. Cr*tte ! Après une semaine où la fonte des graisses a été rapide, c’est dur de voir que l’aiguille de la balance ne bouge plus. Mais c’est ce qu’on appelle la phase de stabilisation. J 9, 10, 11, 12 : 53 kg. J’ai craqué, je suis faible. Je dois être punie : j’ai craqué ! Mais l’apéro avec les potes ce n’est pas facile ! C’est leur faute ! J’avais oublié de dire que l’alcool est banni, ainsi que ses frères et sœurs : cacahuètes, chips et toute la clique. Voilà, maintenant, je suis punie par le dieu des régimes, je stabilise à 53 kg pendant 3 jours et sans écart. J’ai envie de frites et de pizzas.

J 13, 14 : 52,5 kg. Tadamm ! Pouwwwaa, je rentre dans ma petite robe qui devenait toute étriquée. I’ve got the power ! Chéri n’a rien vu, n’a rien dit… “Mais je te vois avec les yeux de l’amour ma chérie”. Mytho !

J 15 : 51,2 kg. C’est fini ! OUI J’AI PERDU ! J’ai perdu ma joie de vivre et mon énergie pendant 10 jours, j’ai perdu mon haleine fraîche, j’ai failli perdre chéri… mais j’ai aussi perdu 4 kg en 15 jours en m’alimentant de manière saine, en bannissant toutes les graisses et les sucres. Aujourd’hui, j’ai gagné une meilleure hygiène de vie et pour que tout soit durable, je vais me remettre au sport. Exit les régimes ! Ce régime sportif est un bon coup de fouet pour retrouver de bonnes habitudes alimentaires et perdre les quelques kilos superflus… à condition de s’y tenir à la lettre et d’y être bien préparé et PROTEGEZ VOS PROCHES ! Il faut privilégier une bonne hygiène de vie A VIE et pas seulement avant l’été. En attendant, au revoir burkini, bonjour petit bikini ! 39


PIT C HOUNS

Dans les Cévennes Marre de rôtir sur la plage ? Pendant les vacances, mettez vos pitchouns au vert dans les Cévennes, en Lozère ! À deux heures de route de Montpellier, le massif promet de chouettes aventures dans ses magnifiques paysages. par Tatiana Tissot (Texte et photos)

Se balader avec un âne

Observer les vautours

Partez à la découverte des Cévennes avec un âne, comme l’écrivain Stevenson au 18ème siècle avec la têtue Modestine. Contrairement à lui, ne vous laissez pas mener par le bout du nez ! Compagnon malicieux aux longues oreilles, l’âne motive les plus jeunes à marcher. Il pourra même porter les sacs à dos et les enfants de moins de 40 kilos. Direction le plateau du Mont Lozère, où l’on admire de vieilles maisons en pierre, tout en guettant lézards et rapaces du coin de l’œil. Le paysage change au fil du chemin, de prairies boisées à une lande de genêts. Les plus aventureux peuvent partir pour plusieurs jours de marche sur le Chemin de Stevenson, de gîte en gîte. Des pâturages sont prévus pour que les bêtes puissent aussi se reposer et dormir.

Avec leur envergure de plus de deux mètres, les vautours qui planent dans le ciel des Cévennes ont de quoi impressionner les petits comme les grands ! Pour les observer avec de puissantes longues-vues, rendez-vous au Belvédère des vautours près des gorges du Tarn. Lorsque ces oiseaux nichent, on aperçoit même les bébés dans les nids sur la falaise ! Si ce n’est pas la saison, un film dans la salle de projection montre des images des oisillons. Le petit musée raconte aussi la triste histoire de ces charognards. Ils ont été décimés de la région à cause de leur mauvaise réputation et de la bêtise des hommes, avant d’être réintroduits il y a une vingtaine d’années.

Location de l’âne, 43 € la journée avec l’association Onagre, 105 € pour 3 jours. Les ânes sont conduits en camionnette au départ de la balade. Contact : 04 66 45 46 57. 40

GRIZETTE magazine #08

Le Belvédère des vautours, Le Truel, 48150 Meyrueis. Contact : 05 65 62 69 69. Ticket d’entrée spécial famille : 17,50 €. Gratuit pour les moins de 5 ans. www.vautours-lozere.com


À la ferme des Cévennes Vous voulez assister à la confection de délicieux pélardons, ces fromages de chèvre des Cévennes ? Direction la ferme de La Borie, à côté de Florac ! Une route qui grimpe, qui grimpe, vous y mènera en voiture. Une fois là-bas, on observe les artisans fromagers au travail à travers une vitre et on visite le séchoir à charcuterie où une ribambelle de saucissons pend du plafond. Puis on se rend du côté de la bergerie pour dire “coucou” aux jolies chèvres. Une bonne adresse pour acheter des produits de terroir, comme la délicieuse crème de châtaignes. En plus, il est possible de louer des chambres sur place, et alors de s’essayer à la traite des chèvres ! La Borie, 48400 La Salle-Prunet. Contact : 04 66 45 10 90. Tarifs : de 66 à 80 € la chambre pour quatre. www.lafermedescevennes.com

Les loups du Gévaudan La terrible bête du Gévaudan a sévi ici… mais ce sont des loups bien paresseux que vous découvrirez dans ce parc. La plupart baillent, s’étirent et paressent au soleil. Grâce à une visite guidée, on découvre les différentes races représentées ici, comme les loups arctiques ou de Pologne. Les enfants seront fascinés de voir ces grands carnivores de tout près, derrière les vitres ou les grillages. Parc aux loups de Sainte-Lucie, 48100 Saint-Léger-de-Peyre. Tél. 04 66 32 09 22. www.loupsdugevaudan.com

41


e va s i o n

Détour par Stonehenge Les charmes de la campagne anglaise et un site archéologique légendaire, cela vous fait envie ? Bouclez votre sac à dos, Grizette vous emmène à Stonehenge. Par Tatiana Tissot (Texte et photos)

Partir découvrir la ronde de mégalithes de Stonehenge, c’est possible depuis Montpellier. Après le vol vers l’aéroport d’Heathrow, il faut compter encore 2 heures de car pour atteindre le comté du Wiltshire et admirer ce monument légendaire. Attention aux anachronismes, les blocs de pierre ont été érigés durant l’âge de bronze, soit bien avant les druides ! Classé au patrimoine de l’Unesco, le site vieux de 5000 ans se situe dans une région riche en tertres et pierres dressées. Sur place, le spectacle de ces mégalithes de 4 à 6 mètres de haut disposés en cercle (ou cromlech) est saisissant, malgré les touristes qui se pressent autour ! Les mystères du lieu contribuent à son aura. Techniquement, comment nos aïeux ont-ils réussi à lever ces blocs de pierre ? Et pourquoi ? Quelle est la signification de l’ensemble ? Les archéologues ont bien leur petite idée, comme celle d’un monument dédié au culte du soleil et de la lune. Des hypothèses que l’on découvre dans le musée dédié. 42

GRIZETTE magazine #08

Où déposer son sac à dos ? Pour voir Stonehenge de vos propres yeux, vous pouvez prendre un car National Express pour Amesbury ou Salisbury depuis la capitale. Nous avons choisi la deuxième option : depuis là, un bus vous conduit à Stonehenge (www.thestonehengetour.info). La visite des petites rues aux façades so british et de la belle cathédrale de Salisbury sont un bonus ! Le matin, prenez un petit-déjeuner anglais : les adresses foisonnent. Pour le dîner, dégustez du gibier chez The Haunch Of Venison, une auberge médiévale. Qui a dit qu’on ne mangeait pas bien chez les British ? L’option “liberté” reste de louer une voiture, pour ceux qui oseront prendre le volant à gauche. On a testé, ce n’est pas impossible à condition d’avoir un GPS, et d’être très attentif à chaque croisement. Notez aussi que les ronds-points tournent à l’envers, ‘of course’. Sur la route, les Britanniques s’avèrent aussi flegmatiques que dans la vie, cela va vous faire des vacances !


Les cromlechs du Wiltshire Après avoir flâné à Stonehenge, on file donc visiter d’autres curiosités archéologiques en plein air, grâce à notre voiture de location. Visez le village d’Avebury pour découvrir le plus grand cercle de mégalithes d’Europe (diamètre de 420 m). Une toute autre mesure que Stonehenge ! Dans la campagne environnante, ouvrez les yeux, les tertres, ces buttes construites par l’homme, sont nombreux. Celui de Silbury Hill, immense avec ses 40 m de haut, vaut le détour. Et après ces aventures, arrêtez-vous pour manger un ‘scone’ au Circle Café d’Avebury ! Ces pâtisseries anglaises dont on raffole sont accompagnées de confiture et de crème. À déguster en sirotant un thé noir, avec un nuage de lait bien sûr !

Pratique Montpellier assure la liaison jusqu’à l’aéroport de Gatwick, comptez 4 heures pour rejoindre Amesbury (environ 30 € l’aller). Depuis celui d’Heathrow, 2 heures (environ 24 €). L’aéroport de Béziers Cap d’Agde propose de vous envoler pour Bristol, vous serez alors à 76 km de Stonehenge (environ 23 € l’aller). Entrée du site de Stonehenge : environ 18 € par personne. Site d’Avebury : entrée libre sur le site, prix du parking, environ 3,50 €. Pour réserver un tour organisé vers Stonehenge depuis Londres : 56,50 € avec www.visitbritainshop.com

43


w e lc o m e TO m o n t p e l l i e r

New to Montpellier? Thanks to this insider’s guide, you’ll be ready to get lost in Montpellier’s narrow streets full of restaurants, wine bars and little shops. By Tatiana Tissot (TEXT & Photos)

Whether you’re in Montpellier for a few days or some months, you’ll certainly fall in love with the city. Here, the sun shines nearly 300 days per year, allowing locals to make the most of outdoor cafés and restaurants. The most charming place to stroll the streets is the old town -called “L’Écusson”which certainly looks like a maze to every newcomer. Trust me, the best way to get to know the city is to forget your map, get lost, and chose a restaurant when you’re tired of walking. If you can’t make your mind for a menu, head towards the Saint-Roch neighbourhood, named after the big church. Among the numerous addresses there, go to Café Léon if you have a taste for juicy beef or Chez Doumé to try typical French gastronomy from Lyon. The loveliest spot to eat outside is certainly Burger et Blanquette, where you can either taste a burger or a “blanquette”, a delicious veal dish. But to deserve that, you need to go back up to the Place du Marché aux Fleurs. Speaking of French food, you must also taste a “confit de canard” (duck leg), a classic served by many chefs downtown. Are you wishing to buy some tasty souvenir from France to take back home? At le Panier d’Aimé, you’ll find wine, olive oil and other specialities. To buy cheese, go to the lovely Crèmerie du Faubourg.

Never miss the Apéro time If all that walking under the sun got you thirsty, you’ll like “l’apéro”. That’s a popular time of the day you shouldn’t miss. Dear to every French, it implies drinking pastis with your buddies and socializing, while eating some saucisson (dry sausage) and olives, as custom dictates. It starts generally around 7 pm, and can be held at home or at the local bar. Pastis is compulsory – except for pregnant women and kids, who can get a delicious sirop d’orgeat instead (an almond-tasting cordial without alcohol, which is nearly the same color as pastis). While clinking glasses, don’t forget to say “tchin-tchin” instead of “cheers”! If you’d prefer to have a fine glass of Languedoc wine, then go to L’Amuse Vin or to Au P’tit Quart d’Heure. As an added bonus, the second wine bar is housed in an old building with vaulted halls and offers each month a different vintage from the region at 1€ per glass. It’s less classy than L’Amuse Vin, but still a good address. Oh, and I nearly forgot to talk about this one: if you’re a cheese-lover, you must go to the new cheese bar La Fine Mouche, which serves huge cheeseboards and a selection of charcuterie. Bon appétit!

Place du Marché aux Fleurs

L’Écusson

44

GRIZETTE magazine #08


Place de la Canourgue

Jardins du Peyrou

Missing home? Have an English beer at The Shakespeare or go to Fitzpatrick’s Irish Pub, where people gather to watch rugby games. Where to picnic inside the city? At the public garden facing the Musée Fabre and its art exhibitions, next to the Place de la Comédie. Near the Roman aqueduct, on the Esplanade du Peyrou (in front of the local Arc de Triomphe). On a park bench at the lovely Place de la Canourgue. Fond of plants? Visit the Botanical Garden. It’s small, but was founded in 1593, which makes it one of the oldest in Europe. Addresses Au P’tit Quart d’Heure: 6 rue la Vieille Burger et Blanquette: 1 rue Rosset Café Léon: 12 rue du Plan d’Agde Chez Doumé: 5 rue des Tessiers Crèmerie du Faubourg: 16 rue du Faubourg de la Saunerie Fitzpatrick’s Irish Pub: 5 place Saint-Côme L’Amuse Vin: 74 rue de l’Aiguillerie La Fine Mouche: 12 rue Sainte-Anne Le Panier d’Aimé: 6 rue du Plan du Palais The Shakespeare: 12 rue de la Petite Loge 45


ma planète

Les crèmes solaires sont-elles nos amies ? Voici venu le temps du sable chaud et de la bronzette à la plage ou la rivière. Et parce que nous sommes averties des dangers du soleil sur la peau, la crème solaire nous accompagne tout au long des beaux jours. Par Zazazen

Le saviez-vous ? En France, 15 millions de produits solaires sont vendus tous les ans. Il y en a pour tous les goûts. En spray ou en tube, lait, crème ou huile, indices de protection variables, parfumés ou non, bio ou pas, avec pour tous, une liste impressionnante (écrite en caractères minuscules) de composants aux noms parfois barbares et qui ne nous disent pas grand-chose ! Sans remettre en cause leur action indispensable pour nous protéger des rayons UV et prévenir les risques de cancer, on peut tout de même se poser la question de savoir si tous ces composants ne présentent pas de dangers pour nous et pour l’environnement. Qu’est-ce qu’une crème solaire ? C’est une émulsion d’huile dans de l’eau, à laquelle on rajoute des filtres qui vont nous protéger des UV A et B. Les UVA sont responsables du vieillissement de la peau, les UVB des coups de soleil et du risque de cancer. On trouve deux types de filtres : les filtres chimiques (organiques) qui absorbent les rayons UV et les filtres minéraux qui fonctionnent comme un miroir en reflétant la lumière grâce à des micro-pigments. Les crèmes peuvent contenir l’un ou l’autre de ces filtres, ou les deux. Les véritables crèmes bios n’utilisent que les minéraux. Quel que soit le filtre, à chaque fois que l’on se tartine de crème, les substances rentrant dans sa composition passent la barrière de notre peau et se retrouvent dans le sang. Des scientifiques se sont penchés sur ces fameuses substances et une étude de l’Institut de Pharmacologie et de Toxicologie de Zurich a démontré que les filtres UV chimiques agissent comme des perturbateurs endocriniens entraînant des dysfonctionnements dans notre métabolisme. 46

GRIZETTE magazine #08

Devant la toxicité de ces produits chimiques, on serait donc tenté de se tourner vers des crèmes ne contenant que des filtres minéraux. Leur inconvénient : elles sont difficiles à étaler et laissent des traces blanches pas très sexy. Mais depuis peu, les fabricants ont trouvé la parade : les nanoparticules, des particules tellement petites qu’elles rendent les crèmes plus fluides. Le hic, c’est qu’aujourd’hui on ne mesure pas vraiment l’impact de ces nanoparticules sur l’organisme. Et comme si ce n’était pas assez compliqué comme ça, une autre étude, effectuée par l’équipe du Pr Roberto Danovaro, de l’Université Polytechnique d’Ancône en Italie, a révélé que les filtres UV chimiques sont aussi toxiques pour la flore et la faune aquatique : ils provoquent l’apparition d’infections virales sur les micro-algues. Conséquence : les coraux blanchissent et meurent. Imaginez, 4 000 à 6 000 tonnes d’écran solaire qui finissent dans les océans chaque année ! A faire frémir les écoresponsables que nous sommes ! Alors que faire pour bronzer malin ? Le bon sens nous fera pencher vers les filtres minéraux sans nanoparticules. Si si, ça existe ! Depuis juillet 2013 l’indication de leur présence est obligatoire, vous n’avez plus qu’à lire les étiquettes ! Quant aux autres crèmes, on pourra choisir de les utiliser avec parcimonie en limitant sa séance de bronzage aux heures les moins chaudes, donc les moins exposées, ou en optant pour un look plage “chemise fluide et chapeau de paille” ! Pour en savoir plus http://cordis.europa.eu/news/rcn/29485_fr.html http://www.laveritesurlescosmetiques.com http://www.observatoiredescosmetiques.com http://www.ewg.org


déco

Bol d’air Pour l’été on se met au vert ! On choisit des pièces nature et minimalistes. Par petites touches, agrémentez votre terrasse avec des photophores graphiques et des cache-pots épurés mais stylés. Par Anne-Charlotte Eriau

Veilleuse photophore 5 € > Bensimon HOME Autour du Monde

Lampe Balladur BB Réédition de Jean Balladur By OXYO Acier thermolaqué - Éclairage par leds 14x43x20 cm / 480 € > Domus Vivendi - Ligne Roset

Chaise Straight Karu Design Bois massif iroko, mdf laque, vernis 280 € > Sur commande : karu-design.fr

Lanterne Ombre - Vert 37x20 cm / 54 € > Metropolitan Art&Design

LISEL tissu au mètre Design Helena Gyllensvärd 100% coton / L150 cm Cordes : 4,99 €/mètre Planches : 6,99 €/mètre > Ikea

SOLFINT nappe Design Helena Gyllensvärd 100% coton / 145×240 cm / 16,99 € > Ikea

Cache pot magnet Pot cactus Karen Petit Grès-porcelaine Émaux blanc brillant et blanc cassé mat 7x8 cm / 12 € > Sur commande : karenpetit.blogspot.fr

Tapis Outdoor Marquis Rug chez Vondom Design JM Ferrero Résistant aux UV et aux intempéries / 900 € > RBC Design Center

47


c u lt u r e

Le théâtre fait son festival à Montpellier Durant le Printemps des Comédiens, 22 spectacles seront joués sur les différentes scènes du Domaine d’O, à Montpellier. Rendez-vous dans ce joli parc pour profiter du festival, du 2 au 29 juin.

t h é ât r e

Par Tatiana Tissot

Macbeth © Marcus Bleasdale / Golgota Picnic © David Ruano / Marx Matériau © Marc Ginot / Lecture Gainsbourg - DR

48

Macbeth en Afrique

Les pensées de Karl Marx

Une création ambitieuse autour de la pièce de Shakespeare et de l’opéra de Verdi qu’elle a inspiré. Le Sud-africain Brett Bailey instrumentalise ce classique pour mettre en scène les drames de l’Afrique, du génocide rwandais aux enfants soldats. Des chanteurs d’opéra venus du continent noir prêteront leur coffre à cette œuvre esthétique, qui affirme son engagement politique. Notez que durant le festival, le Britannique Dan Jemmet présentera lui aussi sa version avec Macbeth (The Notes), un hommagedémolition à ce monument du théâtre. Faites votre choix, mais ne vous trompez pas de spectacle !

Deux pièces sont dédiées au grand critique du capitalisme au 19è. Marx Matériau, interprété par Luc Sabot, est un assemblage de différents écrits du philosophe et économiste. Ils ont une résonnance particulière dans notre ère de marchandisation. De son côté, le metteur en scène Sylvain Creuzevault transforme le texte Le Capital en un opéra avec 20 comédiens. Un des temps forts du festival, à voir dans le nouveau théâtre Jean-Claude Carrière.

Macbeth, les 6 et 7 juin, opéra en italien, surtitré en français, à l’Amphithéâtre d’O. Macbeth (The Notes), les 7 et 8 juin au Théâtre Jean-Claude Carrière. Avant-gardiste et agité Golgota Picnic est la fameuse œuvre à controverse de l’argentin Rodrigo Garcia, nouvellement nommé directeur du Théâtre des 13 Vents de Montpellier. Dans ce tableau de la crucifixion trash, il dénonce la société d’hyperconsommation autour d’une figure christique qui multiplie les hamburgers. Provoc’ et assumé ! Golgota Picnic, les 11 et 12 juin, au Théâtre des 13 Vents.

GRIZETTE magazine #08

Marx Matériau - Celui qui parle, du 6 au 14 juin au Théâtre d’O Le Capital, du 13 au 15 juin au Théâtre Jean-Claude Carrière. Lecture : la poésie de Gainsbourg Trois voix se mêlent pour lire les mots de Gainsbourg, sur quelques notes de piano. Jane Birkin, Michel Piccoli et Hervé Pierre feront ainsi résonner la poésie des textes du chanteur. Gainsbourg, poète majeur, le 22 juin à l’Amphithéâtre d’O. Plus d’infos sur le festival : www.printempsdescomediens.com Réservations : 04 67 63 66 66


Direction de la communication du Département de l’Hérault – Création / conception : LOWE STRATEUS – Illustration © Séverin Millet – N° licences entrepreneur de spectacles : 2-1050761 ; 3-1050762

LES NUITS D’O MUSIQUE & CINÉMA DU 21 AU 30 AOÛT DOMAINE D’O – MONTPELLIER

Billetterie à partir du 7 juillet : domaine-do-34.eu / 0 800 200 165 Renseignements : heraultmusiquedanse.fr

49


c u lt u r e

Archi en fête ! ©Architecture Hadrien

9è édition du Festival des Architectures Vives

50

Derrière cette manifestation : l’association Champ Libre. Ses objectifs sont clairs : mettre en avant les créations de la jeune génération d’architectes mais aussi faire découvrir des territoires urbains inattendus. Le jury a sélectionné 20 projets, qui ont planché sur le thème de la sensualité ! Dialogue architecturé Du 11 au 15 juin à Montpellier et du 21 au 29 juin à La Grande Motte, 18 sites sont investis par des architectures vives. C’est au cœur des cours des hôtels particuliers de Montpellier, que vous pourrez découvrir de fabuleux projets. A La Grande Motte, c’est l’architecture contemporaine de Jean Balladur, qui est mise en perspective par ces installations. Ce festival s’inscrit dans le bâti existant et souhaite confronter un morceau choisi de la ville à des regards neufs ! Sans laisser de traces physiques, l’adéquation de ces micro-architectures fonctionne à merveille chaque année.

GRIZETTE magazine #08

Sensationnel Chacun des projets doit être pensé autour du thème de la sensualité. Au côté des micro-architectures, deux pavillons d’accueil sont construits. A Montpellier, c’est l’atelier NH qui réalise le pavillon corseté Weave Shape. Il puise son inspiration dans les créations du couturier Christian Lacroix. Dans l’Écusson, préparez-vous à une balade sous les parapluies, sur un tapis de pommes et au son du Flamenco. A la Grande Motte, vous laisserez voguer votre regard sur les installations aux ondulations évocatrices. La femme et ses courbes a inspiré de nombreux projets ! Rendez-vous dès le 11 juin pour découvrir tous les autres projets. Séparés, ils créent des tableaux différents ; ensemble, ils forment une œuvre d’art totale. Du land art architectural magistral. festivaldesarchitecturesvives.com

© Alban Gueho

expo

Par Anne-Charlotte Eriau

Il est là chaque année depuis 2006 à Montpellier et depuis 2013 à La Grande Motte : le Festival des Architectures Vives. Cet événement s’engage à sensibiliser tous les publics à l’architecture. Comment ? En proposant à de jeunes professionnels d’installer des constructions éphémères dans des lieux anciens. Des combinaisons architecturées à fort pouvoir émotionnel ! Et toujours autour d’un thème...


L’hommage à Alain Buffard Uzès Danse jouit toujours d’une bonne aura auprès des festivaliers qui y trouvent des audaces chorégraphiques flirtant avec les autres arts, qui semblent parfois déserter les plus gros festivals. Mais cette 18e édition sera aussi marquée par l’hommage rendu à Alain Buffard, qui nous a quitté en décembre dernier. Corps nus livrés à des néons blafards, multi-couches de slips et talons hauts composés de boites de médicaments, on reconnaît ici la pièce Mauvais Genre déjà donnée à Nîmes et Montpellier, qui sera rejouée ce 14 juin. Deux projections vidéos de ses pièces permettront aussi à toutes celles qui ne connaissent pas le chorégraphe de partager son univers singulier. Du 13 au 18 juin. Divers lieux, Uzès. www.uzesdanse.fr Le festival Montpellier Danse est aussi dans l’agglo. Tant mieux ! Il y a les habitués comme Alonzo King, Israel Galván ou Angelin Preljocaj. Ceux qu’on voit moins souvent tels Boris Charmatz ou Wayne McGregor. Et puis les régionaux : Yann Lheureux et Matthieu Hocquemiller. Autant de noms qui suscitent enthousiasme, gourmandise ou curiosité. Aux côtés de ces grands rendez-vous, le festival circule dans l’Agglomération de Montpellier avec deux programmes en plein air : le G.U.I.D. (groupe urbain d’intervention dansée)

et Souvenirs de la rue princesse de Salia Sanou. Le G.U.I.D. présentera des extraits des pièces d’Angelin Preljocaj et en discutera avec le public à l’issu de la représentation, afin de lever le voile sur ce qui aura été vu. Quant au burkinabé Salia Sanou, il a conjugué l’énergie d’une cinquantaine de danseurs amateurs, qui ont participé à des ateliers, pour orchestrer une performance riche du dialogue entre différents styles : de la danse africaine au Hip-Hop en passant par la Capoeira. Un moment de partage et de rencontres comme le sera tout le festival ! Du 22 juin au 9 juillet. Divers lieux, Montpellier et Agglomération. www.montpellierdanse.com Mouvements sur la ville revient pour la 6e année ! Alternative à Montpellier Danse qui nous régale avec ses grands noms, ces rencontres chorégraphiques portées par le trio Yann Lheureux, Hélène Cathala et Didier Théron offrent un nouveau regard sur la danse contemporaine avec des compagnies qui viennent de partout. C’est gratuit et stimulant !

DANSE

S’il y a l’incontournable Montpellier Danse qui joue les prolongations cette année, du 22 juin au 9 juillet, on retrouve aussi dans la capitale Languedocienne la 6e édition de Mouvements sur la ville. Mais c’est bien le festival d’Uzès Danse qui lance la saison estivale.

Alonzo King © RJ Muna

Par Vincent Pourrageau

Alors... on danse ?

Dreamed Apparatus © PublicInPrivate

Du 21 juin au 7 juillet. Montpellier. www.mouvementssurlaville.com

Cie BurnOut © Gilles Vidal

51


c u lt u r e

Music is in the air : les festivals de l’été Voici donc les beaux jours et avec eux l’arrivée des festivals musicaux en plein air ! Si certains, comme Tohu Bohu à Montpellier ou Positiv Festival à Beaucaire, ont pris un peu de plomb dans la sono pour diverses raisons, il reste heureusement de quoi faire dans la région. Tongs, chapeau, Electro, Jazz, Reggae & Rock n’ roll.

f e s t i va l

Par marc Bastide

WORLDWIDE FESTIVAL Du 30 juin au 6 juillet à Sète.

52

Placé sous la double égide du DJ anglais Gilles Petterson et des Montpelliérains de Freshly Cut, le premier grand raout estival de la région investit la corniche, le théâtre et les plages de Sète à partir du dernier jour de juin. Comme chaque année, des artistes innombrables dans une veine house, funk, soul ou parfois plus techno. La tête dans les étoiles et les pieds dans la grande bleue. On y verra entre autres la légende house Theo Parrish, l’étonnant live planant de Connan Mocassin, cet artiste électropop à la voix haut perchée mais aussi les très groovy et pointus Lefto, Osunlade ou Four Tet. Ce festival étant très prisé des Britanniques, ils y débarquent par milliers. L’occasion d’améliorer votre Anglais. Shall we dance ? www.worldwidefestival.com LIVES AU PONT 10 et 11 juillet au Pont du Gard Quatrième édition du plus grand festival pop rock en plein air du midi (25 000 personnes sur deux soirs l’an dernier !), entre rivière et monument gallo-romain. Si le premier soir verra la venue des jeunes prodiges un peu dépressifs London Grammar et James Blake, il sera néanmoins principalement

GRIZETTE magazine #08

consacré aux rythmes funk avec Kéziazh Jones, et Hip Hop et house avec Chinese Man, DJ Pone (Birdy Nam Nam) mais surtout Red Man & Method Man, dont les lives sont plus que rares sous nos cieux. La seconde soirée sera d’abord plus orientée pop-rock, avec le grand retour sur scène des Français de Phoenix et un concert de Metronomy, qu’on ne présente plus mais qui, eux, viendront présenter leur nouvel album. Todd Terje, légende de la house américaine qui effectue son grand come-back, et les DJ Seth Troxler (USA) et Tim Paris (France) devraient également transformer le site en dancefloor géant. Gare au Gard ! www.festival-lives-au-pont.com JAZZ A SETE Du 12 au 19 juillet à Sète Juan-les-Pins sans les pins... mais en bien moins snob et avec le cadre sublime du Théâtre de la Mer en sus ! Jazz à Sète ne joue pas les m’as-tu-vu et pourtant il y aurait de quoi, car chaque été on y voit jouer les meilleurs du genre. Pour cette nouvelle édition, accrochez-vous bien : Jeff Beck (ex Yardbirds) en ouverture, la stupéfiante (si si) pianiste jazz japonaise Hiromi deux jours plus tard, des guitaristes cultes (John Scofield pour le Blues, Vicente Amigo pour le Flamenco) ou encore l’immense jazzman californien Gregory Porter. Deux artistes ou groupes par soirée : c’est éclectique mais toujours de qualité, avec une belle ambiance et la mer en toile de fond. Alors Juan-les-Pins, du coup, on s’en fiche un peu... www.jazzasete.com


MAIS AUSSI... QUAND JE PENSE A FERNANDE Du 11 au 16 juin au Théâtre de la Mer à Sète Avec : Renan Luce, Julien Doré, Elodie Frégé... www.quandjepenseafernande.fr FESTIVAL DE NIMES Du 28 juin au 24 juillet aux Arènes de Nîmes Avec : Stromae, Fauve, The Kills, Skrillex, Shaka Ponk, Arctic Monkeys... www.festivaldenimes.com FESTIVAL DE THAU Du 7 au 20 juillet à Mèze Avec : Les Ogres de Barback, Zebda, Trombone Shorty... www.festivaldethau.com

FIEST’A SETE Du 24 juillet au 8 août à Sète Avec : Catherine Ringer, Goran Bregovic, Bootsy Collins, Keziah Jones... www.fiestasete.com

FESTIVAL RADIO FRANCE Du 13 au 26 juillet, divers lieux Festival de musique classique, avec près de 200 événements ! www.festivalradiofrancemontpellier.com

FAMILY PIKNIK Le 27 juillet au Château de Grammont Avec : Tale of Us, Tom Pooks, Joy Kitikonti, Oscar Aguilera, Tania Vulcano... www.familypiknikfestival.com

22001145 Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau

Théâtre Musique Danse Lyrique Cirque Nouvelle saison au Théâtre Molière

Abonnez-vous Ouverture des abonnements à partir du samedi 14 juin, de 13h à 18h

04 67 74 66 97

Abonnement sur internet : www.scenenationale-sete-bassindethau.com

53


bons plans

Plages

© pf30 - Fotolia.com

par Sarah Valensi

BIHAPI PLAGE

CARRé MER

Fraîche, colorée, Bihapi c’est LA plage girly ! Les activités et jeux pour les enfants permettent aux mamans de s’octroyer un bon moment de farniente entre copines.

Le décor d’inspiration hippie chic est toujours à l’honneur cette année. La cuisine des frères Pourcel alliant simplicité et authenticité offre une explosion de saveurs en bouche.

On aime : • Les snacking “Home made” (tapas et sandwiches) • Les activités aquatiques pour garder la ligne.

On aime : • Le réaménagement du bar et la nouvelle terrasse les pieds dans le sable. • La proximité avec la plage naturiste pour le bronzage intégral.

Avenue du Grand Travers / Accès 40, La Grande Motte. Tél. 06 75 52 87 29. www.bihapiplage.com

Route de Maguelone, Villeneuve-lès-Maguelone. Tél. 04 67 42 06 96. www.carre-mer.fr

LA GRAND PLAGE Le Yacht Club Beach cède sa place à cette nouvelle plage privée où le vin est à l’honneur, avec au programme des dégustations le samedi midi. On aime : • Le nouveau bar à Tapas élaborées devant le client. • Les retransmissions de la coupe du monde pour une ambiance “Brazil” les pieds dans l’eau ! Esplanade Jean Baumel, La Grande Motte. Tél. 04 67 29 29 29. Facebook : La Grand Plage 54

GRIZETTE magazine #08

EFFET MER Un voyage vers l’Orient tant au niveau du décor que de la gastronomie ou l’espace Sultane de Saba pour le bien-être. On aime : • Les soirées animées par Greg Delon et Sandy Perrellon. • Les défilés de mode les vendredis. Le Grand Travers, La Grande Motte. Tél. 04 67 56 02 14. www.effetmer.com


55


bons plans

Plages LA PAILLOTE BAMBOU

On aime : • Le rendez-vous 100% filles du mercredi (soirée Lipstick) et tous les premiers mercredis du mois “La femme parfaite n’est pas une connasse”. • La boutique pour trouver l’accessoire stylé pour la plage.

La rose des vents - DR

La plus “Arty” des plages revient avec un nouveau Tiki Bar pour des cocktails sur la plage, et une ambiance orchestrée par le producteur Claude Monnet.

LA VOILE BLEUE

Le Grand Travers, La Grande Motte. Tél. 04 67 56 73 80. www.lapaillotebambou.com

Décoration tendance pour cette plage qui propose un espace bien-être face à la mer. A noter une nouvelle carte adaptée à tous les budgets.

LA PLAGE DES LéZARDS

On aime : • Les plus grosses soirées de l’été. • La soirée LOLLIPOP du jeudi (défilé de mode).

Ambiance propice à la convivialité pour cette grande plage familiale. Une carte résolument méditerranéenne où les produits de la mer sont maîtres. On aime : • Le concert du groupe WHAT ELSE tous les samedis. • L’accueil chaleureux de Martine, la propriétaire. Avenue Samuel Bassaget, Carnon-Ouest. Tél. 04 67 50 78 80. www.plagedeslezards.com

Avenue du Grand Travers, La Grande Motte. Tél. 04 67 56 73 83. www.lavoilebleue.fr LE WHITE BEACH Décoration subtilement monochrome avec une magnifique ouverture sur la mer pour cette plage qui appelle à la sérénité.

LA ROSE DES VENTS

On aime : • La soirée WHITE du vendredi, rendez-vous pop/soul et disco. • La nouvelle carte de Tapas basques.

Cette plage aux allures d’île aux pirates appelle à la détente, loin des strass et paillettes de ses grandes sœurs.

Grand Travers - Avenue de Carnon / Accès 59, La Grande Motte. Tél. 04 67 57 40 98. www.lewhitebeach.fr

On aime : • Le côté féria, cosy et sans chichis des nouveaux propriétaires. • La carte de tapas pour les petits creux. Quartier La Motte du Couchant / Accès 33, La Grande Motte. Tél. 06 29 45 16 20. www.plagelarosedesvents.com

PALM RAY Une oasis au milieu du désert ! Avec sa restauration à la plancha aux accents méditerranéens et une plage surveillée pour se détendre avec les enfants. On aime : • Les jeudis soirs BEACH&SOUL animés par 12 musiciens de soul/funk. • L’incontournable soirée kitsch le vendredi. Petit Travers - Avenue Grassion Cibrand, Carnon. Tél. 04 67 50 38 80. www.palm-ray.com

56

GRIZETTE magazine #08


L E

Restaurant Cuisine du MarchĂŠ Bar a Vin Tapas du Monde Terrasse OmbragĂŠe

S P O T

04 67 04 46 39 6, place des Beaux-Arts Montpellier Le Spot

57


Agnès b. baby © Marc Bastide

bons plans

Shopping par Sarah Valensi et Marc Bastide

Atelier Accessoire : de la couleur dans votre maison ! Tout nouveau, tout beau ! Ouverte depuis début mai, cette boutique du quartier Saint-Roch vous propose une sélection d’accessoires, de mobiliers déco, de maroquinerie et de linge de maison. Sylvie et Claire ont pris le parti de sélectionner uniquement des créateurs indépendants comme Maison de Vacances, Carré Royal ou Yapoya, orientés principalement vers l’écologie ou le Made in France. La décoration du lieu vous transporte dans un univers épuré et coloré pour mettre de la gaieté et de l’originalité dans votre intérieur ! 9 rue du Plan d’Agde, Montpellier. Tél. 04 67 84 80 84 Cubik : expositions au rythme des saisons A deux pas de l’Eglise Saint-Roch, le concept de cette galerie/boutique est simple : A chacun son cube ! Aurélia et Delphine ont imaginé un espace d’exposition délimité par des cubes, loués à des créateurs. Au total, 58 cubes où chacun expose pendant trois mois et imagine une scénographie autour de ses créations : bijoux ou accessoires, déco ou maroquinerie. L’exposition présentée en ce moment - avec quelques nouveaux cubistes comme Idoll, Zaralobo et Nube bijoux - vous accompagnera tout au long de la saison estivale pour vous offrir l’accessoire tendance indispensable.

Atelier Accessoire

6 rue des Teissiers, Montpellier. Tél. 04 11 75 05 77 www.cubik-lagalerieboutique.com

Tout doux, tout chic : agnès b...aby ! Trop longtemps absente, la ligne layette d’agnès b. fait son grand retour dans la boutique de Montpellier. Une vingtaine de modèles du 0 au 12 mois uniquement, mais quels modèles ! Déclinée dans des teintes de blanc, noir, gris perle et bleu doux, la collection a le bon goût de sortir des vêtements pour enfants criards vus et revus. Ici, les sempiternels canards ou oursons sont joliment remplacés par des phrases comme “une étoile est née” ou “beau comme un camion”. On craque notamment pour le gilet à pressions blanc ou noir ou ces chaussons montants d’inspiration esquimau noirs à coutures écrues. L’idéal pour un cadeau de naissance chic et confort. 14, rue Foch, Montpellier. Tél. 04 67 57 80 94 Mademoiselle se refait une beauté Nouvelle déco plus épurée et contemporaine pour cette boutique d’accessoires de l’Ecusson. Laurence nous fait découvrir de nouveaux créateurs en exclusivité et aux inspirations diverses, comme les bijoux d’esprit parisien de Amélie Sophie, les cabas tendance signés Improbables, les pochettes estivales et uniques de Pétronille ou les marcels vintage/rock de chez Marcel et Cendrillon. Une jolie sélection pour s’accessoiriser cet été ! 1 rue Valedeau, Montpellier. Tél. 09 60 37 49 36 Facebook : Mademoiselle Montpellier

Cubik

58

GRIZETTE magazine #08

Mademoiselle


59


bons plans

Beauty Art - DR

Beauté

Par Aurélia, Sarah et Zazazen

L’Extrait : parfumerie de niche Depuis début décembre, Julie Suissa nous ouvre les portes du monde merveilleux de la parfumerie et des produits de beauté haut de gamme : bougies, soins capillaires, maquillage, bijoux et fragrances exclusives en provenance du monde entier. Un décor cubique imaginé par deux designeuses pour sublimer les produits de créateurs encore peu connus comme Miller Harris, Odin ou Carven, dans une ambiance intime et feutrée. 5, rue de l’Ancien Courrier, Montpellier. Tél. 09 67 43 99 45. Facebook : L’extrait CF Center : une salle pour les filles Un centre de remise en forme aux prestations personnalisées et axées sur le bien-être, tant au niveau physique que mental ! Le CF Center vous propose une salle de sport avec une multitude d’appareils de musculation et à l’étage, un espace dédié aux sports de combat, comme le Lady Boxing. Toute l’équipe est à votre disposition pour vous permettre de vous sentir bien dans votre corps et dans votre tête, en alliant conseils nutritionnels et entraînement personnalisé. Espace Commercial de Fréjorgues Ouest 425 rue Saint-Exupéry, Mauguio. Tél. 09 73 55 33 00. www.cf-center.com

60

GRIZETTE magazine #08

Maintenant que ces fabuleuses sandales hautes perchées ont rejoint leurs copines dans votre dressing, il va falloir arborer des pieds nickel. Ce n’est pas vraiment le cas ? Alors rendez-vous chez Beauty Art pour une séance de Calluspeeling ®. Ce protocole promet de débarrasser sans accessoires agressifs vos petons des peaux mortes accumulées. Après une rapide pédicure, Sandrine applique des patchs émollients, enroule vos petons dans de la cellophane puis ponce légèrement avant de terminer par un délicieux massage hydratant. Verdict ? Les pieds sont réellement tout doux. A partir de 30 € les 45 minutes. 5, rue Cauzit, Montpellier. Tél. 09 66 94 47 90. www.beauty-art.fr Le Mazet, pour un soin visage d’exception Niché au bout d’une allée arborée, le Mazet se dévoile à vous pour un inoubliable moment de détente et beauté. Marie-Pierre vous accueille dans un lieu élégant et raffiné pour un soin esthétique personnalisé de la marque Biologique Recherche : des produits aux extraits végétaux, bio-marins, sans parfum de synthèse. Vous aimerez la mini consultation afin d’évaluer votre “instant peau”, le bien-être procuré par le soin et vous adorerez le résultat : une peau lumineuse et rajeunie ! 198, chemin des Mendrous, Castelnau-le-Lez. Tél. 06 73 88 24 72. Facebook : Le Mazet

Le Mazet - DR

L’Extrait - DR

Beauty Art : des pieds tout neufs pour l’été


61


horoscope

Horoscope de l’été 2014 Par PMP - Illustrations Dafne Saporito

Alors, tu l’as peut-être senti, l’année a commencé un peu difficilement. Il faut dire que Jupiter et Uranus nous la jouent mauvaise cette année… Mais bonne nouvelle, depuis la mi-mai, nous reprenons tous ou presque de l’éclat ! Et le Soleil prend le pouvoir pour la plupart d’entre nous, et pour quatre mois favorables, généreux et positifs à partir de juin. Ça tombe bien ! Chère lectrice, ce sont les qualités dites féminines qui seront à l’honneur dans les semaines à venir, grâce à Jupiter et Saturne : réceptivité, émotion, patience, intériorité, prévoyance, générosité… Ce sera plutôt aux hommes de s’adapter, pour cette fois ! Pour toi Bélier, en cette année où ta tendance à la rébellion va bon train, il te faudra encore ces mois, raison garder et dompter ta nature particulièrement en ébullition. Sois prudente, en attendant la mi-juillet où les choses se retourneront en ta faveur. En juillet, avec cette soif d’amour ou de que sais-je encore, tu vas assouvir un de tes plus profonds désirs... Taureau, malgré le climat complexe de ce début d’année, tu as toujours de la chance et passe relativement entre les gouttes, bien qu’il te faille faire un effort d’adaptation et donc bouger un peu tes fesses ! Sers-toi par exemple de tes mains pour faire du bien à la Terre ou à t’en faire avec de la terre ! Et en juillet, n’oublie pas d’offrir du bon temps à tes proches. Gémeaux, avec un peu plus encore de chance, en amour ou en biens, tu parviens à définir un nouveau modèle pour ta vie avec l’esprit léger et vagabond. Pleine de vitalité solaire, de charme et de modernité, tu profites de ton été à plein tube, même si c’est aussi en paressant qu’on passe du bon temps… Profite, en toute humanité bien-sûr ! Cancer, femme de la nuit et de l’été, en cette année pour toi pleine de remous, ta nature t’a prémunie face aux extrêmes de la vie. Reste sereine en attendant le moment propice pour acquérir du neuf qui te rende créative. Sans cesser d’être la seule maîtresse de ta vie, il ne tient qu’à toi de ne plus croire en la fatalité et de contourner les obstacles comme tout bon crabe sait le faire. Lion, rayonnante, prête dans ta ténacité à atteindre cette année l’idéal, tu es festive et même impatiente. Mais la vie bascule un jour ou l’autre, dans le bon sens. Et c’est maintenant, enfin presque ! Mets de l’art dans ta vie, pratique-le. Reçois tes amis, ta famille, rassemble toute ta tribu, ça te donnera la joie de vivre et tu seras royalement couverte de cadeaux. 62

GRIZETTE magazine #08


Vierge, cette année est la tienne même si elle a commencé difficilement. Et si en ce début d’été, tu manques de satisfaction, prends soin de ta santé, reste sereine. Analyse bien ta situation, sois critique et approfondis bien ton raisonnement pour admettre enfin l’évidence devant tes yeux ! Et puis si un bel inconnu te fait de l’œil, ne t’enivre pas trop vite ! Balance, ne t’entête pas si tu veux éviter les pièges qui s’annoncent. Écoute ton sixième sens et ne doute pas trop de toi ni de ta lucidité. Deviens spirituelle, si tu ne l’es déjà et continue à profiter de ton énergie, de ton instinct, de ton opportunisme, de ta séduction et de ta grande volonté. L’amour, de tous, est important pour toi, ne le néglige pas. Discrétion et exigence, puis audace et séduction au programme. Scorpion, même si tout chez toi peut commencer par une fête en ville et l’éternel spectacle de ta vie, le travail et les affaires requièrent de toi un peu plus d’attention que d’habitude. La période est à l’engagement pour construire la suite, ton avenir. Action ! Bénie de la vie, en pleine forme, fais-toi plaisir. Brille de ton humour noir et ne gaspille pas trop ton énergie, même si elle est grande. Sagittaire, trop calme cette année ? Non, cet été ça s’accélère et ce jusqu’à la fin de l’année. Protège-toi de ton hyper sensibilité. Reste honnête et juste envers toi, comme envers le monde. Garde la foi, c’est important. Tes choix faits, respire bien, près de la nature, entoure-toi bien et souvent de tes amis. Alors tu plairas et les succès s’enchaîneront. Essaye toutefois de vivre à la hauteur de tes forces et moyens. Capricorne, 2014 n’est pas simple pour toi. Jusqu’en juillet, c’est un peu le bazar ! Résiste aux élans vers l’extrême. Préfère la beauté qui dure aux charmes éphémères de la mode qui ne fait que passer. Offre-toi des loisirs et oublie les problèmes imaginaires ou pas… Tu es raffinée dans tes sentiments, et cet été t’en remercie grassement, alors pour cette fois, profites-en. Verseau, les astres, un peu énervés cette année, te ménagent. Et ça se sent dans ton énergie, ta résistance. Le mental au top, tu t’offres quelques bons moments de fantaisie et de légèreté en voyage, sans perdre la tête pour autant. Amour, travail, argent : chaque chose en son temps. Sois organisée, parce qu’en juillet, les choses pourraient se corser. Prends tes distances, sagement, et ne te mets pas trop dans le feu de l’action. Poissons, ton amour de la vie te porte chance et 2014 te plaît. Les changements ne te font pas peur et tu les prends pour un enrichissement. Humaniste, tu reçois les bienfaits de ta propre pensée positive qui vibre en toi et tout autour. Le rire et la confiance au cœur, tu es libre et tranquille, et même de bon conseil. Fais-toi plaisir et donnes-en puisque tu en regorges ! Voilà, c’est l’été ! Que les planètes vous annoncent du bien ou du moins bien, chaque moment qui arrive nous apprend plus sur nous et les autres. À nous d’y voir le bon pour demain.

Bon été !

63


ADRESSES

Notre carnet d’adresses Ils nous ont été d’une précieuse collaboration pour le shooting mode CARRE FEMININ : 7 place du Petit Scel - 04 67 54 58 24 DUNES : 18 rue de l’Ancien Courrier - 04 67 66 49 37

MAISON SCOTCH&SODA chez SEVEN’S : 1 allée Jules Milhau, chez LE COMPTOIR DU DESERT : 22 rue de l’Ancien Courrier et chez LOLITA LORCA : 1 rue du Four des Flammes

ELEVENPARIS : 19 rue de l’Ancien Courrier - 04 99 62 60 95

METROPOLITAN ART&DESIGN : 30 rue Foch 04 67 67 18 70

EL INKA : 51/53 rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 45 75

NAF NAF : CC Polygone - 04 67 65 01 93

ESPADRILLES & PANAMAS : 12 rue du Bras de Fer, angle rue de l’Ancien Courrier - 04 67 56 57 24

& OTHER STORIES : www.stories.com

ETHNICS : 24 rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 22 83

PETIT BATEAU : 20 rue de la Loge - 04 67 60 37 09 et CC Odysseum - 04 67 83 31 63

INTIMO LINGERIES : 102 av. de l’Europe, La Grande Motte 04 67 29 98 11

RBC DESIGN CENTER : 609 av. Raymond Dugrand Quartier Port Marianne - 04 67 02 40 24

SAPSAK : 16 rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 23 70

RENÉ DERHY : Galeries Lafayette - 04 67 64 83 00

TAINOTI : 29 rue de l’Aiguillerie - 04 67 02 12 57

RIVER ISLAND : www.riverisland.fr

Nos coins shopping

TOPSHOP : en exclu aux Galeries Lafayette et à shopper sur www.fr.topshop.com

APRIL MAY : www.aprilmay.fr à shopper sur www.placedestendances.com

ZARA : CC Odysseum - 04 67 99 84 42 et CC Polygone - 04 67 99 41 60

BA&SH : 13 rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 97 11

Les adresses des blogueuses

BENSIMON HOME AUTOUR DU MONDE : 6, rue Saint-Paul 04 67 29 67 81

BAN THAÏ : 7 rue Bernard Délicieux - 04 67 61 94 59

CLAUDIE PIERLOT : 19 rue de l’Argenterie - 04 67 58 53 42

CHORONI : 4 rue du Puits des Esquilles - 04 67 58 97 42

DOMUS VIVENDI - LIGNE ROSET : 4 Lot. “Le Soriech”, Lattes - 04 67 65 24 96

LE COMPTOIR DE L’ARC : 2 rue de l’Hôtel de Ville 04 67 60 30 79

EKYOG : 21 rue de l’Argenterie - 04 67 66 46 48

LE PRE VERT : 10 rue Sainte-Anne - 04 67 02 72 81

ard © David Rich

LILOU PLAISIR : 9 place Saint-Côme - 04 67 58 33 76 www.lilouplaisir.com

© Laurent Lecler

IKEA : CC Odysseum - 1 place de Troie - 09 70 80 87 20

Retrouvez la vidéo du Making-of sur le blog

Images de shooting… le Making-Of ! 64

GRIZETTE magazine #08

www.grizette.com


Livret de Joe Masteroff d’après la pièce de John Van Druten et les nouvelles de Christopher Isherwood - Musique de John Kander / Paroles de Fred Ebb Originellement produit et mis en scène par Harold Prince pour la scène de Broadway - Nouvelle production Folies lyriques – Opéra Éclaté

Montpellier

7,8,10,11,12 juillet 2014 Orchestre Régional Avignon Provence

Pour la culture,

le Département est là ! herault.fr

Numéros de licences d’entrepreneurs de spectacle : 2-1053104, 3-1053105 - Conception, réalisation et illustration : Conseil général de l’Hérault

La comédie musicale de Broadway

Grizette N°8  

Bimestriel Juin-Juillet 2014. Le magazine féminin de Montpellier.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you