__MAIN_TEXT__

Page 1

Encan-bénéfice d’œuvres d’art AU PROFIT DU

20 17

PRÉSENTÉ PAR


Merci Ă nos fiers partenaires

Nous remercions chaleureusement Denis et Simon Jobin


Par ce rendez-vous annuel, le GRIS-Québec nous invite à avoir un coup de cœur pour les œuvres d’artistes talentueux, tout en contribuant à la continuité de son important mandat. Soutenir l’organisme, c’est encourager ses activités de sensibilisation et de démystification, en particulier auprès des jeunes de la diversité sexuelle et de genre. Plus encore, c’est favoriser la compréhension et l’acceptation de la différence. L’encan du GRIS-Québec, autant que la cause qu’il sert, rassemble les principaux militants et partenaires de la lutte contre l’homophobie et la transphobie. Le gouvernement du Québec se joint à eux en renouvelant son appui à l’activité. Il est déterminé à demeurer un allié de taille pour faire avancer les droits des personnes de minorités sexuelles. Je tiens à souligner la générosité des artistes, des bénévoles et des acheteurs qui feront de cet encan un succès encore cette année. La plus belle des œuvres n’a toutefois pas de prix : le travail accompli depuis maintenant 20 ans par le GRIS-Québec au sein de la Capitale-Nationale. Bonne soirée à tous! Stéphanie Vallée

Ministre de la Justice et Procureure générale du Québec Ministre responsable de la lutte contre l’homophobie Députée de Gatineau 1

EncanBénéfice d’œuvres d’art AU PROFIT DU

La mission de l’organisme Le Groupe régional d’intervention sociale de Québec est un organisme communautaire à but non lucratif d’éducation et de sensibilisation qui a pour mission de promouvoir une vision positive de l’homosexualité et de la bisexualité en vue de favoriser une intégration harmonieuse des personnes gaies, lesbiennes et bisexuelles dans la société.

Note Les artistes, collaborateurs et fournisseurs nommés dans ce catalogue ont contribué bénévolement ou ont remis gracieusement leurs œuvres.


2

Agnès Maltais Coprésidente d’honneur

Agnès Maltais est reconnue comme une politicienne d’expérience. Or, avant sa carrière en politique, elle a été une figure importante de l’univers des arts de la Ville de Québec en tant que directrice générale du Théâtre Périscope (1992-1996) et du Théâtre de la Bordée (1996-1998). C’est en novembre 1998 qu’elle est élue députée de la circonscription de Taschereau. Elle a toujours été réélue sans interruption depuis. Agnès Maltais a cumulé plusieurs fonctions politiques, parlementaires et ministérielles d’envergure. Elle a été, entre autres, ministre de la Culture et des communications, ministre déléguée à la Santé, aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, et ministre déléguée à l’Emploi. Plus récemment, elle a siégé comme Ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, du Travail, de la Condition féminine et des régions de la CapitaleNationale et de la Chaudière-Appalaches (2012-2014). Elle est présentement la Porte-parole de l’opposition officielle en matière d’éthique et laïcité et de la Capitale-Nationale. Sa présence au fil des années sur le terrain et son soutien à la communauté LGBT en font, à nos yeux, une personnalité politique d’exception. C’est une fierté pour le GRIS-Québec qu’elle ait accepté la présidence d’honneur de l’Encan 2017.


Serge Boucher Coprésident d’honneur

Serge Boucher est l’auteur de Natures mortes, qui fut créée au Théâtre de Quat’Sous en novembre 1993. Sa deuxième pièce, Motel Hélène, pour laquelle il remportait la Prime à la création du Fonds Gratien-Gélinas en 1995, a été créée à l’Espace GO par le Théâtre PàP en mars 1997 et a été présentée au Festival international des théâtres francophones en Limousin (France). Il était aussi finaliste pour les prix littéraires du Gouverneur général du Canada pour Motel Hélène et 24 poses (portraits). De plus, 24 poses (portraits) a été créée au Théâtre d’Aujourd’hui à l’automne 1999 et présentée à la Compagnie Jean Duceppe, de même que dans une version pour la télévision réalisée par René Richard Cyr, en 2002. En 2004, sa pièce Avec Norm était créée par le Théâtre d’Aujourd’hui et reprise en 2013 au Théâtre du Rideau Vert et la Compagnie Jean Duceppe produisait Les bonbons qui sauvent la vie en 2004, Là en 2006 et Excuse-moi en 2010. Plus récemment, le Théâtre d’Aujourd’hui présentait Après (2016) mise en scène par René Richard Cyr. Serge Boucher est aussi l’auteur des téléséries Aveux (2009) et Apparences (2010) présentées à Radio-Canada pour lesquelles il s’est mérité le Gémeaux du meilleur texte pour une série dramatique en 2010 et 2012. Sa toute nouvelle télésérie Feux (2016) a été présentée cet automne sur les ondes d’Ici Radio-Canada Première. Photo : La Tribune Imacom par Jocelyn Riendeau

3


Mot du président

Nous en sommes déjà à la troisième édition de notre Encan-bénéfice d’œuvres d’art. Cette année encore, je suis extrêmement fier du travail accompli par le Comité organisateur, formé de bénévoles, qui a œuvré sans relâche afin de vous offrir une très dynamique cuvée 2017. En collaboration avec la permanence et notre direction générale, nous faisons de nouveau la démonstration de la qualité des personnes qui gravitent autour de l’organisme et de notre détermination à continuer de construire le GRIS-Québec, avec vous. Et au-delà de notre équipe, il y a vous! L’encan-bénéfice d’œuvres d’art est rendu possible grâce avant tout aux artistes et donateurs privés qui acceptent de nous remettre gracieusement leurs œuvres. S’ajoute les généreux commanditaires, partenaires et personnalités qui se joignent à l’événement. Ensemble, nous faisons en sorte que le GRIS-Québec poursuive ses actions gratuites de démystification de l’homosexualité et de la bisexualité en milieu scolaire et jeunesse, de soutien aux jeunes, aux parents ainsi qu’aux professionnels du réseau de la santé, des services sociaux et des milieux scolaires et communautaires.

Olivier Pouliot

Président Conseil d’administration du GRIS-Québec Crédit : Luc Brissette

Tout en nous offrant une magnifique et agréable soirée, nous collaborons à construire une société plus ouverte et inclusive. Merci de votre présence, de votre soutien et de votre générosité.

4

Animateur de la soirée

Archy – Donald Beaudry MBA Animateur, directeur artistique, metteur en scène et producteur depuis 25 ans, l’incontournable animateur de Québec est détenteur d’un MBA en gestion des organisations et kinésiologue de formation. Archy réalise et livre tant sur scène, à la radio ou à la télévision ses mandats avec efficience, humour et un sens aigu du showbiz. À son contact et par son leadership, un sentiment de bien-être, de confort et de confiance s’installe. Crédit : David Cannon

Comité organisateur et recherche Vincent Auger Mathieu Bonenfant Johanie Bouffard Iris Chabot Carol Côté Vincent Chouinard Hugo Desrosiers Olivier Godin Antoine Goulet Marie-Christine Landry Olivier Pouliot Erick Rioux Marie-Christine Rochefort Noémie Rocque André Tardif Marie-France Théberge Claude Tremblay Conception graphique : Robert Boisvert Photographie des œuvres : Olivier Pouliot Photographie de l’événement : Jérémie Leblond-Fontaine


BACHAND, Danyelle

Lipstick only (2016) Acrylique sur toile 36 X 36 po

Diplômée du baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval en 2006, Danyelle Bachand a plusieurs expositions solos et collectives à son actif. Ses œuvres sont exposées dans diverses galeries au Québec et en Ontario. La vision artistique de Bachand est teintée des expériences humaines et émotives soulignant ses expériences de travail avec des personnes de diverses régions du monde. Elle peint les émotions qui s’échappent par le regard et les sentiments se reflétant par les corps. Elle utilise la texture comme impressions laissées par la vie, et lui ajoute les traces colorées laissées par leur message. On y trouve un hommage aux gens du monde.

01 02

BÉCOT, André

La cravate bleue (2017) Impression giclée sur toile 15 X 20 po

Né à Arthabaska, André Bécot vit et travaille à Québec depuis 1972. Il a étudié à l’École des beaux-arts de Montréal et à l’Université de Québec à Montréal. Depuis 1970, il participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives et il effectue de nombreux stages au Québec, aux États-Unis, en France et en Italie. Dans la création de ses œuvres, il utilise à l’occasion les nouvelles technologies. De plus, depuis plusieurs années, il organise de nombreux événements dans le domaine des arts visuels, notamment pour le Club des collectionneurs en arts visuels de Québec. Son travail actuel est concentré sur la représentation de symboles et d’icônes politiques, sociales et économiques.

5


BERTRAND, Louis

Révélation (2015) Acrylique sur toile 36½ X 60 po

6

Louis Bertrand est né à Gatineau. La passion pour l’espace et les couleurs occupent le cœur de l’artiste. Peintre autodidacte, il s’exprime à L’Atelier du Geste à Montréal. « À travers les méandres se présente la chance d’un dévoilement. Une révélation, tel un phénix. J’ai la conviction qu’au-delà de la vague, l’ultime trésor de la véritable rencontre sera la récompense. Je suis un être bleu. La lumière me vient de l’immensité du ciel et de la mer jusqu’au cœur. Les nuances de ma vie projetée sur la toile. Je ne crée autre chose qui ne parle de moi ».

03 04

BIRD2

La jungle (2017) Technique mixte 40 x 40 po

Bird2 (Carl Audet) est né à Québec. C’est en 2012 qu’il découvre le « graff ». Artiste autodidacte, il apprécie les productions où les couleurs vives l’amène à se sentir vivant. Le « graff » lui permet de revendiquer une personnalité qui lui est propre. Bird2 est également un artiste impliqué dans sa communauté. Son objectif étant de « démarginaliser » l’art graffiti auprès des jeunes, axant sur le côté artistique plutôt que celui du vandalisme souvent associé au graffit. Il s’implique dans divers organismes communautaires. En 2016, il tente sa chance auprès des galeries d’art du Québec. Il est maintenant représenté à Québec par la Galerie Perrault et à Montréal par la Galerie Le Luxart, devenant le premier artiste graffiti de la province à être exposé dans des galeries d’art contemporain.


BLOUIN, Jocelyn

Le silence d’en bas (2010) Acrylique sur toile 24 X 48 po

Blouin est un peintre autodidacte acharné. Il est représenté en galeries depuis une quinzaine d’années. Au fil des ans, son travail s’est départi de ses détails pour ne conserver que les seules lignes essentielles à la compréhension de l’œuvre. La représentation du cube, sans fioriture, est son principal outil dans l’élaboration de paysages urbains. Il a remporté un prix d’arrondissement au Concours d’œuvres d’arts de la ville de Québec (2007). En 2011, il a remporté le prix Vote du public à l’exposition L’Estival des artistes permanents de L’Espace Contemporain de Québec. En 2015, il a remporté le Prix Reconnaissance au symposium l’Éveil en Arts, pour la qualité de sa démarche artistique.

05 06

BOIS, Rudy Rudy Bois lance sa première collection de prêt-à-porter pour femme au printemps-été 2013. Cela lui donne une visibilité internationale. En 2013, il est désigné comme l’une des personnalités les plus fascinantes de l’année par le magazine Scope et comme designer de l’année par le blogue de mode PourLaMode.ca. En février 2015, les FASHION Magazine Toronto Fashion Week Awards lui remettent le Prix du Public. En mai 2015, il lance une collection de dessins : FAIRE VISAGE. Il s’agit d’une ode à la géométrie du visage, à l’asymétrie et à la mathématique de la beauté.

Sans titre (2017) Acrylique sur toile 30 X 40 po

7


BOUCHARD, Dany

Silence urbain, sans date Acrylique sur toile de coton 24 X 24 po

8

La formation de Dany Bouchard en dessin commercial au début des années 80 lui ouvre la voie des arts lui apportant une rigueur graphique, des moyens pour exprimer sa créativité et de solides connaissances techniques. À l’époque, le graphisme sur ordinateur n’est pas né et tout se joue sur la table à dessin. En 1997, elle commence à se consacrer uniquement à la peinture. Après l’approche cartésienne et fonctionnelle des arts graphiques, la libre expression de ses états d’âme par la peinture lui apporte grande satisfaction et épanouissement. Dès le début des années 2000, elle participe à divers symposiums et expositions alors que son travail se retrouve en galerie. De très figurative dans ses débuts, sa peinture s’est déliée au fil du temps, car le mariage entre le dit et le non-dit l’interpelle.

07 08

BOULANGER, Gérard

Le Vieux Moulin Siméon-Desrosiers (1986) Acrylique, huile 20 X 24 po Don de Joanne Coleman-Robertson

Gérard Boulanger est né à Québec. Diplômé en dessin industriel en 1972, il exerce son métier jusqu’en 1984. Depuis, il consacre tout son temps à la peinture. Ses œuvres sont le reflet de paysages qui l’animent où le milieu bâti se confond avec la nature et le quotidien. On le retrouve régulièrement dans les coins pittoresques du Québec transportant sur sa toile les paysages selon sa sensibilité à la nature et son interprétation personnelle. Ses tableaux sont disponibles en galerie au Québec, dans l’Ouest canadien et en France. On retrouve les œuvres de l’artiste dans plusieurs collections privées et corporatives au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique du sud et en Asie.


BRIEN, Paul Paul Brien, (1913 – 1990). Peintre paysagiste québécois, reconnu de par le monde, ayant exposé plusieurs fois en Europe et aux États-Unis.

Sans titre, sans date Huile 8 X 10 po Don de Solange Brassard

09 10

CAMPEAU, Carl Jeune artiste originaire de Québec, Carl Campeau a toujours été passionné par l’art sous toutes ses formes. Il a commencé ses études en Arts et Lettres au collégial, mais son chemin bifurqua plutôt vers l’apprentissage du graphisme au Cégep de SainteFoy. Ces nombreuses cordes à son arc lui permettent d’expérimenter, de manipuler et de mélanger plusieurs techniques, généralement dans le but de faire réagir et de piquer la curiosité du public. On ressent dans ces œuvres un amalgame d’intérêts dont le design, l’absurde et l’horreur.

Ma Thorace, sans date Collage digital 5 X 7 po

9


DE CHANTAL CÔTÉ, Jeanne

Série Vila da barca (2008) Sérigraphie sur papier artisanal d’Amazonie 24 X 28 po

10

« Partant du souvenir de mon passage dans la favela Vila da Barca en banlieue de Bélem au Brésil, j’ai entrepris une série de dessins et d’estampes qui me permettent de faire revivre la mémoire d’un bidonville empreint d’une grande humanité. Je tente de perpétuer la mémoire de ce lieu qui m’a fortement impressionnée et souhaite ainsi rendre hommage aux gens de ce village qui ont gardé un attachement profond à leur territoire. Cette notion d’appartenance au territoire a d’ailleurs toujours fait partie de mes préoccupations artistiques. La composition picturale devient la métaphore des éléments architecturaux de cette favela amazonienne. Je traite de la précarité, de l’instabilité et de la vulnérabilité; ces qualificatifs font à la fois référence aux habitants qui vivent quotidiennement en situation de survie extrême et aux éléments d’architecture qui composent Vila da Barca ».

11 12

DE SERRE, Yannick

Fissure #3 (2014) Acrylique, graphite et collage de fragments de techniques de gravure sur papier sans acide 30 X 22 po

Yannick De Serre, né à Grand-Mère en 1978, a complété un baccalauréat en arts visuels à l’Université Laval en 1999. Très actif dès ses débuts, il participe à plusieurs expositions collectives à Québec et entre dans la collection du Musée d’arts contemporains de Baie-Saint-Paul. Son travail fut présenté dans plusieurs foires et encans à travers le monde, notamment à Londres, New-York, en Suisse et en Australie. Il est aujourd’hui représenté par la Galerie Bernard à Montréal. Il œuvre essentiellement en estampe, dessin et installation. Il travaille les notions d’autoportrait et de paysage à travers omniprésence du vide.


DESMEULES, Dominique

Chaleur hivernale (2017) Technique mixte 36 X 24 po

Née à Chicoutimi, Dominique Desmeules fut grandement influencée pendant ses études classiques par le professeur en art Jean-Guy Barbeau. Après avoir étudié en design graphique à l’Université du Québec à Montréal, elle travailla comme graphiste à Vancouver et Paris pendant deux ans. De retour au Québec, elle continue à travailler comme designer quelques années. En 1990, sa passion pour la peinture devient si forte qu’elle décide de vouer tous ses efforts dans son art. Son œuvre se retrouve maintenant dans plusieurs galeries à travers le Canada. Elle est maintenant représentée depuis 2009 par la galerie Artêria sur le marché international et ses œuvres font partie de collections à Hong Kong, Tokyo, Séoul, Singapour, Londres, Los Angeles, New York, Miami et bien d’autres.

13 14

DIONNE, Camille

Ama (2017) Acrylique sur toile 30 X 40 po

Camille Dionne a étudié en enseignement des arts plastiques et en arts visuels de l’Université Laval. Sa pratique gravite autour de la peinture, du dessin et de la photographie. « Mes créations artistiques portent sur l’humain, dans tous ses états d’âme, bons ou mauvais et l’influence de ceux-ci sur notre perception. J’aime m’inspirer des thèmes de double et de l’être, en créant des espaces picturaux qui jumellent le figuratif et l’abstrait, dans lesquels devient possible le sens à l’intérieur même de l’image. » Les œuvres de l’artiste sont présentement disponibles à la Galerie d’Art Château Frontenac.

11


DOUCET, Gabrielle

Envol (2016) Huile, collage, acrylique 36 X 36 po

12

Diplômée en scénographie par le Conservatoire d’Art Dramatique de Québec en 2014, Gabrielle Doucet a toutefois pratiqué le dessin et la peinture comme forme d’art depuis l’adolescence. C’est donc vers la fin de son diplôme qu’elle se lance dans la confection de ses toiles comme terrain d’exploration autant personnel que technique. Par un propos scénographique, les toiles de Doucet mettent en scène des portraits répondant à des univers oniriques et symboliques. Ces œuvres texturées s’articulent en offrant au spectateur une dimension dans laquelle ils se racontent eux-mêmes l’histoire avec leur propre imagination. Profonde et déroutante, sa peinture devient le théâtre d’émotions subtiles, inspirées par le monde du cirque, les arts de la rue et les effluves nostalgiques du 20 siècle.

15 16

FLAMAND, Martin « J’ai toujours aimé les mélanges de textures et de formes. J’aime aussi exploiter différentes techniques dans un projet, qu’il soit pictural ou spatial. Dans cette sculpture, on peut faire des liens entre les trois buches et les trois plans de la pyramide, entre le trou de la pyramide et la forme des buches mais aussi, entre les tiges de métal qui retiennent les buches ensemble et la pyramide métallique qui repose sur elles. On peut aussi simplement apprécier les formes et les couleurs pour ce qu’elles sont. »

Merci Gilles (2017) Bois, métal, cuivre 18 X 18 X 60 po


GARNEAU, Jolyane Native de Québec, Jolyane Garneau est une artiste peintre dans la vingtaine. Au début des années 2000, elle débute ses études en Arts plastiques au Cégep de Sainte- Foy, où elle développera sa passion pour l’acrylique. Elle y découvre l’art pop et le Street art qui inspireront ses premières créations. Fascinée par le corps humain et par l’expression faciale, elle peint principalement des visages aux couleurs vives et aux traits prononcés. Son univers pictural invite le spectateur à participer mentalement, à percevoir les émotions et la symbolique de son imaginaire.

Sans titre, sans année Acrylique sur toile 36 X 30 po

17 18

GRANSOW, Helmut

Paysage, sans date Huile sur carton entoilé 6 X 8 po Don de Solange Brassard

Ce peintre québécois d’origine allemande occupe une place non négligeable dans le milieu de l’art paysagiste. À la fin des années 1970, et tout au long de la décennie suivante, Gransow a connu un succès retentissant auprès des collectionneurs. Le paysage tient une place de choix dans sa peinture mais on remarque un changement notable dans son approche, à la jonction des décennies 1970 et 1980. Sa palette s’éclaircie considérablement, les tons deviennent lumineux et les verts s’enrichissent, donnant à ses paysages de multiples résonances à la fois fines et voluptueuses. Gransow a su trouver une forme de représentation qui, tout en demeurant dans les paramètres de la tradition, exprime une vision personnelle à travers une palette de couleurs qui résonne de nuances uniques. Texte © Galerie La corniche 2017.

13


GRONDIN, Sylvie

Ainsi soit-elle (2016) Technique mixte sur toile 48 X 12 po 14

Sylvie Grondin vit et travaille à Québec. Depuis plusieurs années, elle s’implique dans le milieu des arts visuels de la ville de Québec. Ses oeuvres sont exposées en galerie d’art à Québec et à Montréal. Son travail a été présenté en France, Irlande, Écosse, Bulgarie, États-Unis ainsi qu’au Japon. En 2011, à Marennes en France, lors du Festival international des cultures francophones, une médaille de bronze ainsi qu’un diplôme d’honneur lui ont été attribué pour l’originalité et la valeur esthétique et techniques de son oeuvre Prise 2. Lors du même événement, on souligna sa contribution au rayonnement de l’art visuel sur la scène internationale. Ses œuvres font parties de collections privées au Canada, États-Unis, Suisse, Japon et collections publiques : ville de Québec et Engramme.

19 20

GRUAIS, Viviane

Le feu de la liberté (2015) Acrylique sur plexiglass et technique mixte 36 X 60 po

Originaire de France, Viviane Gruais travaille et vit à Québec depuis 2010. Après avoir reçu plusieurs formations en arts visuels par ses parents enseignants à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, elle entamera des études littéraires qui finiront par la ramener à la peinture en 2002. Depuis 2013, elle travaille principalement à l’endos de plaques d’acryliques transparentes. L’artiste tente ainsi de figer la mémoire et l’empreinte du paysage dans la glace. Par le jeu des pigments et de l’équilibre des formes, ce médium permet d’en faire apparaître l’essentiel, la transparence du plexiglas s’affirme, des étendues blanches rappellent le silence du grand nord. Ses œuvres se retrouvent sur les deux continents, tant dans des galeries d’art, des expositions temporaires, que dans des collections publiques et privées. L’artiste a reçu plusieurs prix et nominations pour son travail.


LA SALLE, Marie-Andrée

Beauté #1 (2015) Acrylique 24 X 18 po

Loin de la représentation fidèle de photos, le travail pictural de Marie-Andrée La Salle se pose à contrecourant des tendances qui cherchent la reconstitution parfaite de la réalité. Sa peinture s’exprime par le trait libre et l’acceptation d’une certaine spontanéité qui sont gage de l’émotion à transmettre. La famille est au coeur du travail et de la vie de l’artiste. Sa touche personnelle transcende à la fois l’émotion perçue chez le personnage et son expérience personnelle. En découle une oeuvre sensible et universelle. Marie-Andrée La Salle vit et travaille à Québec. Elle expose régulièrement à Québec, Montréal et Toronto. Texte © L’espace Contemporain galerie d’art 2017

21 22

LAMBERT, Julie

Saison d’amour (2014) Sculpture d’argile, cuisson Raku 13 X 7 X 7 po

Julie Lambert est séduite par l’intelligence de la nature, qui demeure pour elle un modèle inégalé. Les principaux objets de sa recherche en création étaient et demeurent l’espèce ailée et l’espèce humaine. « J’ai choisi d’utiliser l’argile comme médium de base à toutes mes créations. Je travaille les reliefs et les sculptures d’argile avec principalement deux techniques de cuisson : le Raku et la patine d’oxydes. Le Raku représente une technique de cuisson exceptionnelle pour créer mes oiseaux nordiques, comme l’oie blanche et la bernache, et non une fin pour exprimer l’art japonais. La patine d’oxydes, quant à elle, rappelle la méthode utilisée à l’époque préhistorique pour peindre sur les parois des grottes. Cette technique me permet donc de réaliser des tableaux fracturés qui prennent l’allure de vestiges tout en gardant des sujets actuels. »

15


LANDRY, Hugo Hugo Landry est un artiste dans la trentaine natif de Gaspé. Sa démarche artistique prend racine dans l’idée du mouvement et de la matière. La façon avec laquelle Hugo aborde l’art consiste à mettre en couleur les différentes facettes de nos émotions. Chaque couleur fixe sur la toile un état d’âme, un désir ou un souvenir gravé en soi. L’artiste connait rarement la forme finale que prendra un tableau. C’est cette part d’inconnu et de spontanéité qui donne tout le sens à sa peinture. Hugo Landry est représenté à Québec par la Galerie Perreault et à Montréal par la galerie Le Luxart.

Living For Love (2017) Acrylique sur toile 36 X 36 po

16

23 24

LAVIGNE, Suzanne

Sur le chemin du temple I (2014) Acrylique et technique mixte 24 X 30 po

Née au Québec, Suzanne Lavigne entreprend sa 25e année en arts visuels. Très active au Québec et à l’international, elle a présenté une quinzaine d’expositions en solo, plusieurs duos et a participé à plus d’une centaine de collectifs. Elle y a reçu plusieurs mentions et prix. Présenté en galerie depuis 2012, son travail très personnel tire son inspiration de la beauté et de la complexité de la vie. Ses œuvres de facture contemporaine et souvent à la frontière de l’abstrait et du figuratif sont empreintes de notes orientales. Pour elle, l’art est essentiel et sa valeur se trouve surtout dans l’échange entre la réalisation picturale et l’observateur, l’une imprégnant l’autre à divers degrés.


LEBLOND-FONTAINE, Jérémie Jérémie LeBlond-Fontaine a débuté la photographie en 2010 et n’a jamais arrêté depuis. La photo est maintenant imbriquée dans sa vie et dans sa personne. Il respire à travers la photographie, et, surtout, il a trouvé une voie pour s’exprimer avec cet art. La photographie lui permet d’être près de la nature, de communiquer avec elle, d’être en harmonie avec elle. Ces longs moments passés à l’affût ou en attente d’un lever ou d’un coucher de soleil lui apportent la paix d’esprit. Aurores sur la ville (2016) Papier canon pro photo luster 12 X 18 po

25 26

LÉVESQUE, Annie

Smile in the sun (2005) Acrylique et collage sur toile 47 X 24 po

Annie Lévesque développe ses projets sur la Côtede-Beaupré. Poursuivant une maîtrise en gestion du développement culturel à l’Université Laval, elle y a complété un baccalauréat en arts visuels. Desmeules a reçu huit prix et bourses. Entre autres, elle est lauréate locale et régionale au Concours québécois en entrepreneuriat dans la catégorie commerce, en tant que propriétaire de Ni Vu Ni Cornu atelier et galerie, elle a reçu le prix Arts et Culture au Gala reconnaissance de la Côte-de-Beaupré en 2012 ainsi que des bourses de perfectionnement (Desjardins et Hydro-Québec, 2007). Dans son processus artistique, la rencontre humaine est sa préoccupation première. À la manière de tableaux-reportage, elle peint des moments partagés avec des êtres qui la fascinent par leur présence. Inspirée par leur personnalité, leurs réflexions et leurs actions, elle traduit leurs rencontres sur la toile.

17


MAROIS, Laurie

Enfin (2017) Technique mixte 30 X 48 po

18

Après ses études en arts plastiques à Jonquière et un Baccalauréat en enseignement des arts à l’Université du Québec à Chicoutimi, Laurie Marois s’installe à Québec où elle concilie le métier de pédagogue et celui d’artiste-peintre. Elle se fait connaître par ses contributions caritatives à la société canadienne du cancer, Opération enfant-Soleil, et ses contrats avec la caisse populaire Desjardins des Plaines boréales. Après une exposition en 2013 à la bibliothèque de Saint-Félicien, le Salon des artistes de la ville l’invite à présenter ses œuvres. Cette dernière reçoit le prix Coup de cœur du public ainsi que plusieurs invitations pour diverses expositions. Depuis quelques années, elle réalise des séries d’œuvres sur des sujets divers. Passant de l’abstrait à l’hyperréalisme, elle se laisse généralement inspirer par la macrophotographie.

27 28

MARTEL, Céline Née à Québec, Martel a d’abord fait des études en éducation spécialisée et a travaillé auprès des adolescents et des enfants. Elle a poursuivi par la suite des études en arts visuels et en enseignement des arts plastiques à l’Université Laval. Elle fait ses premières expositions en 1995. Pour Céline Martel, « la forme rectangulaire dorée ou argentée […] est à la fois une pause, un «arrêt sur image» et, une ouverture. […] C’est une ouverture à soi, mais aussi à l’autre. C’est un moment qui appartient à l’observateur, qui lui permet d’arrêter le temps qui file et de se laisser transporter dans l’ouverture ». Reconstruction (2015) Technique mixte 30 X 30 po


MATHIEU LACA

Singe (2014) Huile sur lin 19 X 31 po

Mathieu Laca est né à Laval. En 2002, il reçoit le Prix du conseil de la culture de Laval et est sélectionné par Marc Séguin pour prendre part à l’exposition collective Génération Montréal où est réunie la crème de la jeune peinture montréalaise. Il a présenté son travail en solo à la galerie L’espace contemporain à Québec, à la galerie Patrick John Mills à Ottawa et à la galerie Modulum à Montréal. Il est représenté par plusieurs galeries au Québec. Ses œuvres font partie de collections publiques et privées au Canada, aux États-Unis, en Norvège, en Espagne, en Allemagne et en Israël.

29 30

MC GROU MC GROU est une jeune artiste muraliste graffeur depuis 2014. Le stencil est la technique pour laquelle elle a le plus de sympathie. Elle travaille à l’aérosol. Et s’intéresse aux formes et aux compositions.Elle privilégie la combinaison des couleurs avec le noir et blanc. MC GROU crée sur les murs et sur toiles. Elle affectionne les deux démarches qui l’inspirent différemment. Ainsi, la toile est plus intime, plus personnel. L’artiste à plusieurs projets en développement.

Biset (2017) Aérosol sur toile 30 X 40 po

19


MCCALL, Ann

Rocky Shore, sans date Sérigraphie sur papier A/P 27 X 35 po

Green Horizon, sans date Sérigraphie sur papier 28/30 28 X 36 po

Dons de ClaudeTremblay

20

Née à Toronto, McCall habite et travaille à Montréal depuis 1974. Elle a exposé ses œuvres dans près de 40 expositions solos à travers le Canada, de Vancouver à Montréal en passant par Toronto et Ottawa. Elle a aussi présenté son travail, entre autres, en France, aux États-Unis, en Espagne, au Japon et en Pologne. Elle cumule plus d’une dizaine de prix, les derniers en l ice étant le Prix d’achat de la Biennale internationale de l’estampe miniature de l’École d’art d’Ottawa (2010), le Premier prix Martin O’Hara à l’exposition d’artistes contemporains de Québec de l’institut Thomas More, Montréal (2008), ainsi que le Premier prix en gravure à l’Exposition d’art miniature, chez Woolfitt, Toronto (2001).

31 32

MCINNIS, Catherine

Homard No.7 (2014) Huile et crayon sur toile marouflée 40 X 20 po

Née en 1987, Catherine McInnis est cofondatrice et membre des collectifs La Japa, Mama knows best et Canadian Bacon. Les œuvres de l’artiste ont été exposées principalement en France et au Canada, notamment à L’Œil de Poisson à Québec, où elle participe en 2015 à la troisième édition de la Foire en art actuel. Ses recherches s’articulent autour du motif de la vanité et de l’utilisation de l’art comme catharsis. Sa plus récente production, L’odeur du sang humain me rit, tend à délaisser peu à peu la représentation de la figure humaine au profit d’une réactualisation du motif de la vanité. Véritable ode au caractère transitoire de la vie humaine, et écho d’une mort qui guette incessamment l’Homme, l’ensemble raconte l’angoisse devant toute la beauté d’exister.


MOLINARI, Guido

Sans titre, (2001) Sérigraphie 1/15 18 X 18 po Don de Vincent Auger

Molinari est né en 1933 à Montréal et décédé en 2004. Il s’inscrit tôt à des cours du soir en arts et étudie à l’École des beaux-arts de Montréal, puis à l’École d’art et de design du Musée des beaux-arts. Il est respecté en tant que chef de file dans le développement de l’abstraction au Québec. Ses séries Hard Edge aux bandes verticales colorées des années 1960 lui valent une renommée internationale. Il est célèbre surtout pour ses peintures, mais il a également réalisé des dessins et des sculptures. En 1968, Molinari remporte un prix à la Biennale de Venise. En 1971, il est fait Officier de l’Ordre du Canada et, en 1980, il reçoit le prix Paul-Émile-Borduas. Son oeuvre est présentée dans de nombreuses expositions individuelles et collectives au Canada, aux États-Unis et en Europe. Texte © guidomolinari.com 2017.

33 34

MORIN, Éric Depuis près de 25 ans, Éric Morin s’adonne à l’exploration de couleurs vibrantes qui rendent joyeux. Ses sujets communs tournent autour des paysages et de la nature. Son but : faire rêver, émouvoir, calmer, vibrer par son jeu puissant des couleurs. Eric possède un diplôme en Arts Plastiques du cégep de Chicoutimi. Il a poursuivi ses études en Design Graphique à l’Université Laval. Il est plus qu’un peintre. On le qualifie de multidisciplinaire : l’art dans tous ses aspects.

Espoir en fleurs (2017) Acrylique sur toile de coton 40 X 40 po

21


OUELLET, Sophie

À la surface de la lune (2015) Acrylique sur toile de coton format galerie 30 X 30 po 22

Née dans la région de Thetford-Mines, Sophie Ouellet obtient en 2005 son baccalauréat multidisciplinaire à l’Université Laval dans le but d’animer des ateliers créatifs. Le pouvoir de la création comme outil d’introspection et d’expression, d’extériorisation du vécu, de transformation des blessures et d’empowerment est une vocation pour l’artiste. Son médium de prédilection est la peinture à l’acrylique, mais l’artiste n’hésite pas à utiliser d’autres médiums à travers ses toiles, tels que le papier cartonné, le graphite et le café, pour bien représenter ce qui l’habite. Elle laisse la matière prendre vie sous ses mains. Les formes émergent d’elles-mêmes avec une touche de hasard, au rythme des émotions. L’œuvre À la surface de la lune a été exposée au Art Basel de Miami et à The Armory Show de New York.

35 36

PEREZ, Franck Mouvement et corps humain constituent les deux thèmes de la démarche artistique de Franck Perez. Le corps humain représente un merveilleux outil de précision et d’expression qui stimule la pensée créatrice. Les positions, les élans corporels appellent par observation à l’illustration et à la mise en scène d’autant de sentiments humains. En plus de son exposition individuelle Mise à Nu, à l’espace contemporain galerie d’art de Québec en 2010, il participe à de nombreuses expositions collectives. Il a reçu plusieurs prix en France pour ses sculptures. Essor (2016) Argile cirée 8 X 7 X 12 po


PICARD, Isabel

Vestige (2011) Technique mixte sur bois 45 X 45 po

Originaire de l’Île d’Orléans, Picard termine ses études en design de présentation en 1994 et consacre et quinzaine d’années aux arts appliqués. Son style contemporain et sa technique unique se démarquent par l’utilisation de reliefs prononcés et abondants ainsi que par le médium utilisé : la gouache. L’artiste a remporté plusieurs distinctions, entre autres, le deuxième Prix du jury lors du Symposium Arts et Jardins 2014, le prix L’espace contemporain 2011-2012 et une médaille d’or au Gala international du CAPSQ en 2011. À propos de sa démarche artistique, elle dit qu’elle « transpose rythme et fluidité en faisant place à l’improvisation gestuelle. Passionnée de relief, couleur et lumière, mes œuvres se découvrent aussi par le sens du toucher ».

37 38

PROVENÇAL, Marleen

Marée or (2010) Acrylique sur toile 24 X 48 po

Artiste autodidacte, Marleen Provençal est née à Sherbrooke. C’est après des études en art et cinéma, suivi d’années de travail en théâtre et en danse contemporaine, qu’elle décide de se consacrer à la peinture. Ce détour n’est pas sans laisser son empreinte : la lumière, l’espace et le mouvement sont caractéristiques de son oeuvre. Elle a à son actif une vingtaine d’expositions solos et collectives. Ses oeuvres font partie de la collection Loto-Québec et de nombreuses collections privées au Canada, en Europe et aux États-Unis en plus de figurer en couverture d’une quinzaine d’ouvrages québécois. Elle est représentée en galerie depuis plus de dix ans, notamment par la Galerie Blanche à Montréal et par la Galerie L’Harmattan de Baie-Saint-Paul.

23


REBELLION

La libération – Tome I (2017) Technique mixte : gravure artisanale de l’acier, art numérique et peinture 37 X 52 po 24

« Imago » en entomologie fait référence à la transformation d’un insecte vers sa forme définitive. En psychologie, ce mot fait référence à une représentation imaginaire, plus ou moins consciente, qu’une personne se fait d’elle-même. Rebellion est né de l’union des artistes Alain Cossette et Nathalie Plourde, fusionnant leurs talents techniques et créatifs pour créer des oeuvres contemporaines. Les artistes privilégient l’utilisation de matériaux nobles tels que l’acier et le bois. Design, structure, texture, explosion de couleurs ou monochromie, leur terrain de jeu ne s’impose aucune frontière, sinon l’équilibre de la matière, des couleurs, des ombres et de la lumière auxquels les artistes donnent vie.

39 40

RIOUX, Paul-Émile

Landcuts; Ville 5_2HR-AA_V0-1 (2013) Épreuve d’artiste / Impression pigment archive sur papier musée 20 X 60 po

Formé en cinéma et en communications aux universités de Montréal et Concordia, le travail artistique de Rioux mêle avec superbe la photographie, l’utilisation de matrices numériques et la modélisation en 3D. Il a été récipiendaire, à deux reprises, du Grand prix Lux. Cette série récente sur des paysages urbains imaginés utilise une esthétique et un discours qui, bien qu’issu de la publicité, pervertit ce langage. Ces surfaces miroirs, ces formes géométriques, ces surprenants plans d’eau élaborent une partition virale sur la déshumanisation du monde moderne, lieu de solitude dans lequel l’homme semble absent.


ROBITAILLE, Michel « Lors de mes voyages je rencontre bien des gens. Tous ces gens sont en fait des personnages qui habitent ma vie et mon théâtre imaginaire. Ils sont une myriade. Insensibles à ma présence, ils s’imposent, parfois violemment, et je ne peux les ignorer. Alors en voici quelques-uns... »

En coulisses #60 (2016) Épreuve photographique sur papier Epson Ultra Premium avec encres ConeColor. 9 X 13 po

41 42

ROCQUE, Noémie Noémie Rocque est titulaire d’un DEC en art et lettres, profil cinéma et hypermédias. Artiste multidisciplinaire, elle s’exprime de plusieurs manières tant par le chant, le cinéma, la photographie, le dessin que la peinture. Son processus créatif : le lâcher prise. L’idée est de faire le vide, de cesser de penser et de laisser simplement l’inspiration et l’émotion prendre le contrôle du pinceau.

Surprenante nostalgie (2016) Acrylique et aérosol 16 X 16 po

25


VAILLANCOURT, Armand

Point de jonction (2004) Deux demies un entier (2004) Sérigraphies (tirage de 60) Papier stonehenge 15 X 12 po Dons de Jean-Marie Giguère

26

Surtout connu comme sculpteur, Armand Vaillancourt s’est aussi révélé par le dessin, la gravure et la peinture, exploitant les possibilités esthétiques d’à peu près toutes les techniques et tous les matériaux. L’artiste exprime ses idées par son œuvre, dénonçant l’injustice, la violence et le racisme. Armand Vaillancourt a créé plus de 3 000 œuvres. Parmi ses pièces monumentales, mentionnons le monument contre la guerre à Chicoutimi (1959); L’Humain, une sculpture commandée par l’École des arts et métiers d’Asbestos (1963); Justice !, sculpture-fontaine contre l’apartheid au Palais de justice de Québec (1980); sans oublier la sculpture-fontaine pour l’Embarcadero Plaza de San Francisco (1967-1971). Armand Vaillancourt a reçu le prestigieux prix Paul-Émile-Borduas en 1993 et plusieurs autres distinctions artistiques au Canada et aux États-Unis. Il a été fait Chevalier de l’Ordre du Québec en 2004. Texte © Gouvernement du Québec 2017

43 44

VÉRO BOISVERT

Les couleurs de l’Amour (2016) Acrylique et technique mixte 30 X 40 po

Tout simplement une amoureuse de la vie, Véro est une artiste autodidacte qui se laisse guider par son intuition créatrice et spirituelle pour peindre de nouvelles oeuvres. Originaire de Hearst, petite ville francophone du nord l’Ontario, ses racines franco-ontariennes sont tatouées sur son coeur. Elle demeure maintenant à Québec dans un loft qu’elle a converti en son atelier de création. Sa mission : créer, s’exprimer, imaginer, partager et s’amuser. Pour elle, l’essentiel réside dans la simplicité et le bonheur doit continuellement être cultivé. Véro Boisvert a exposé ses œuvres dans diverses galeries et lieux publics ou privés au Québec.


VILLENEUVE, Anne-marie

Appel à toi (2016) Acrylique et fils à coudre 24 X 36 po

Anne-Marie vit et travaille à Québec. Elle a réalisé son baccalauréat en Arts Visuels à l’Université Laval, à Québec. Elle a aussi participé à divers formations afin d’acquérir les outils nécessaires à la professionnalisation de son art, notamment en gestion de carrière artistique à l’Ampli de Québec. Anne-Marie Villeneuve fait partie de ceux qui s’attardent aux détails et à la nature sensible de l’humain. Ses œuvres sont basées sur l’interprétation plutôt que sur une représentation. Bien que présent, le sujet devient secondaire et facultatif, cédant toute la place à l’impression laissée dans l’esprit du regardeur grâce à l’esthétique générale qui en résulte. Ses recherches gravitent autour d’une dualité entre conscience et inconscience en proposant l’idée que l’œil est instinctivement porté à synthétiser une image concrète à l’issu d’une combinaison d’éléments non-figuratifs. 45 46

WASHGOOSE Pour WashGoose (Valérie Lavoie), les mains nous transforment en témoins. Elles sont presque toujours la base et la porte d’entrée pour l’univers ses dessins: «On s’imagine que c’est la nôtre et c’est cette idée-là qui me guide, qui m’inspire, que je trouve belle. La main est le véhicule pour nous rendre là, dans le dessin ». WashGoose s’inspire de ses rêves, ses cauchemars, ses joies et ses peurs. C’est le reflet et la construction de son monde qu’elle tente de traduire sur le papier. Les jeux de lignes et de textures sont très présents dans ses dessins où la couleur n’est que très rarement dominante. N’ayant pas de formation officielle en art, elle a surtout dessiné et peint à l’huile de façon autodidacte. Sans titre (2016) Encre sur papier 14 X 17 po

27


32


Groupe régional d’intervention sociale de Québec 363, de la Couronne, Bureau 202 Québec (Québec), G1K 6E9 Téléphone : 418 523-5572 www.grisquebec.org Numéro d’enregistrement – Organisme de bienfaisance 879282614 RR001

Profile for GRIS-Québec

Encan d'oeuvres d'art GRIS-Québec 2017  

Découvrez les oeuvres qui seront présentées lors de l'Encan-bénéfice d'oeuvres d'art du GRIS-Québec, le 30 mars 2017.

Encan d'oeuvres d'art GRIS-Québec 2017  

Découvrez les oeuvres qui seront présentées lors de l'Encan-bénéfice d'oeuvres d'art du GRIS-Québec, le 30 mars 2017.

Advertisement