Issuu on Google+

((Titre)) Légère augmentation des salaires des informaticien(ne)s en 2010

((Sous-titre)) Le Groupement Romand de l’Informatique publie les résultats de son enquête annuelle sur les salaires.

((Lead)) Lausanne, 23 novembre 2010 – Le niveau moyen des salaires de la branche informatique a légèrement augmenté. C’est l’un des résultats de la plus récente édition de l’étude des salaires informatiques en Suisse. Cette enquête est conduite annuellement par le Groupement Romand de l’Informatique (GRI) ainsi que l’association soeur Swiss ICT. Elle représente l’étude statistique suisse et l’évaluation la plus fouillée en matière d’évolution des salaires du secteur de l’informatique et des nouvelles technologies de l’information en Suisse. L’édition 2010 se base sur les données statistiques fournies par 284 entreprises qui ont remis le 1er mai dernier (jour de l’évaluation) quelque 21'910 données salariales d’informaticien(ne)s aux auteurs de l’étude. ((UT)) Un pouvoir d’achat en légère évolution

((LT)) Selon cette enquête de salaires, le revenu de base moyen (médian) est évalué à 117'000 CHF. Ce chiffre est en augmentation de 1,71% en comparaison avec les résultats de la précédente édition. Le „Total Cash“ ou revenu total des salariés – revenu auquel est additionné les bonifications complémentaires telle que les participations au bénéfice – a également augmenté de 1,7% et se chiffre désormais à la valeur de 130'000 CHF (par rapport à l’an dernier CHF 127 792.-. En prenant en compte le renchérissement annuel de1,5% (l’index des prix a augmenté de 108,7 à 110,2 points durant la même période), le pouvoir d’achat de la branche informatique n’a pas évolué de façon significative.

((UT)) Les informaticien(ne)s vieillissent, la profession peine à se renouveler

((LT)) L’enquête des salaires du GRI analyse de façon très détaillée les revenus des professions du secteur informatique en Suisse et s’oriente selon la classification professionnelle utilisée dans „le livre des professions informatiques“ également publié par le GRI. L’étude prend en compte les aspects les plus différenciés, tels


que le domaine de compétence, la branche d’activité, la formation, l’âge, la taille de l’entreprise et sa région. L’étude considère les carrières spécialisées et les fonctions impliquant la direction de personnel (positions dirigeantes). Elle nous renseigne également sur le nombre de femmes travaillant dans l’informatique. Ainsi, les derniers chiffres publiés font état d’une quasi stagnation du personnel informatique féminin puisque leur nombre a évolué de 11,98% à 12,52% entre 2007 et 2010. Les chiffres concernant la poursuite du vieillissement des informaticien(ne)s n’est pas surprenant. Si la proportion des salarié(e)s âgés de moins de 29 ans avoisinait encore 14,2% en 2003, cette classe d’âge ne représente plus que 10,4% aujourd’hui. L’image des informaticien(ne)s de plus de 40 ans n’est gu^re plus réjouissante puisque six informaticien(ne) sur dix figurent actuellement dans cette catégorie d’âge et que 21,8% des informaticien(ne) suisses sont âgés de plus de 49 ans. Ces chiffres démontrent donc, une fois de plus, l’importance de la relève professionnelle à venir.

((UT)) Choisir une profession dans le domaine des TIC pour assurer son avenir

((LT)) Le rapport 2010 de l'Office fédéral de la statistique relève que le marché du travail emploie 200'000 informaticien(ne)s. En tenant compte des départs à la retraite, pour maintenir ce chiffre, une relève de 5 % est nécessaire, ce qui représente 10'000 personnes. Chaque année, 1'600 candidat(e)s obtiennent leur CFC en informatique et environ 400 étudiant(e)s quittent une université ou une EPF avec un diplôme d’informaticien(ne) pour rejoindre le marché de travail. En tenant compte de l’augmentation de la demande de spécialistes en TIC, il manque donc 6'000 à 8'000 professionnel(le)s dans le domaine des TIC par année. ((UT)) L’étude est disponible sous forme de livre et sous forme électronique

((LT)) L’étude sur les salaires peut être commandée au secrétariat du GRI (www.gri.ch) . Son prix s’élève à CHF 280.-. ((Contact)) Informations complémentaires disponibles: Groupement Romand de l’Informatique, Jean-Benoît Fontaine, membre du comité, c/o ISEIG-Institut Suisse de l’Enseignement de l’Informatique de Gestion Tel 021-654 40 60, jbf@iseig.ch

2


Cp enquêtesalaireinformatique2010 gri