Issuu on Google+

é d’activit t r o p p a R

2011


Edito Le document que je vous invite à parcourir ciaprès, a pour objet de revenir sur l’ensemble des activités que GRANDDE a menées en 2011. Il montre une grande variété d’actions et une large diversité de thèmes abordés, qui ont en commun de contribuer à faire prendre le nécessaire virage du développement durable au tissu économique et au territoire normands, par le renforcement de la Responsabilité Sociétale des Organisations. En plus d’avoir été d’une intense activité, l’année 2011 a aussi été une année de rencontres et d’échanges, de sollicitations nouvelles également, signes probables d’une reconnaissance accrue de la pertinence de notre positionnement. Notre entrée au CESER nous permet d’apporter à cette assemblée une vision globale des problématiques de notre société et est également un signe fort de cette reconnaissance. Plusieurs partenariats sont en cours d’élaboration afin de garantir au territoire une cohérence d’ensemble sur les actions engagées sur le thème du Développement Durable. La transparence de notre fonctionnement et l’éthique que nous mettons dans tous nos actes de gestion, notre volonté de co-construire avec nos partenaires, nous permettent aujourd’hui, non seulement de stabiliser l’association mais également de lui donner un ancrage durable sur notre territoire. Le nombre de nos adhérents a augmenté, mais c’est surtout la cohérence du partage de valeurs communes qui s’est accrue ; les taux de participation à nos différents évènements augmentent au fil des ans, ce qui tend à montrer que notre travail pour accompagner la mutation des mentalités n’est pas vain.

Enfin, 2011 marque la fin d’un cycle de la vie de l’association puisque la convention conclue avec l’Europe, l’Etat et la Région arrive à échéance. Ce fut donc une année de réflexions prospectives destinées à définir les orientations pour les trois prochaines années que l’on pressent riches en projets divers. GRANDDE, véritable laboratoire d’idées, d’expérimentation et de partage des bonnes pratiques conserve une attitude proactive sur les grands enjeux de notre société ; car c’est bien d’une vision de la société que le Développement Durable est porteur. De quel avenir voulons-nous ? Le travail collaboratif qui a rendu possibles les différentes réalisations de 2011 a une fois encore été source de fierté et de satisfaction pour l’équipe dirigeante de GRANDDE. Je souhaite, au nom de cette équipe, remercier très sincèrement et très chaleureusement les membres de l’association, ses collaborateurs ainsi que l’ensemble des partenaires qui nous ont fait confiance. Je vous souhaite une bonne lecture ! Vous pourrez également retrouver ce Rapport d’Activité revu et corrigé par le feutre talentueux de Franck Hérouard sur le site et sur nos chaînes de diffusion. Jean-Michel THOUVIGNON, Président de GRANDDE

3


Sommaire

Goûter et approuver le développement durable

p.5

GRANDDE en chiffres

p.6

Nos trois axes de travail

p.7

Axe 1 : Promouvoir la RSE

Axe 2 : Accompagner les organisations

Axe 3 : Agir pour le territoire et ses habitants

Notre organisation

4

Gouvernance

Vie associative

Bénévolat

Les groupes de travail

p.28

Nos Partenaires

p.40

La revue de presse

p.44

Je veux adhérer, comment faire ?

P.50


Goûter et approuver le développement durable Notre recette est singulière certes, mais justement ! Nous marions les saveurs : celles du développement durable et celle d’acteurs de notre région issus d’une belle diversité d’organisations.

Créa on Franck HEROUARD

Notre indépendance idéologique, la forte implication de nos membres, la conscience qu’il faut changer maintenant, la connaissance des entreprises et du territoire sont autant d’ingrédients qui font notre quotidien.

5


GRANDDE en chiffres

107

21 membres

entités

au conseil

entreprises

d’administration

informées

adhérentes

Plus de

3000

210 Participants ayant contribué à nos travaux

31 initiatives repérées 15 lauréats 5 prix

4 permanents

200 présents lors de la cérémonie

2 9

témoignages de

chefs d’entreprise

12 invités pour le rapport d’étonnement

6

7 groupes de travail

3138 heures de bénévolat


Nos trois axes de travail

Axe 1 : Promouvoir la RSE

Axe 2 : Accompagner les organisations

Axe 3 : Agir pour le territoire et ses habitants

7


Une approche stratégique circulaire Emergence de projets et d’actions Expérimentation

Evaluation

Elargissement et coordination

Emergence de projets et d’actions : « Creuset d’idées » La variété des composantes de GRANDDE et ses principes de fonctionnement (écoute, groupes de travail variés…) lui permettent d’être en veille et en alerte sur les évolutions sociétales et les nécessaires mobilisations pour y répondre. Cela lui permet ainsi de faire émerger des projets répondant à des problématiques identifiées et partagées. Expérimentation Notre statut associatif à but non lucratif reposant entre autre pour une très large part sur du bénévolat, nous permet d’explorer des champs novateurs. Nous avons vocation à expérimenter et mettre en œuvre des solutions collectives pilotes visant à répondre aux problématiques identifiées préalablement.

8

Cette expérimentation nous permet de développer une véritable expertise de nos chargés de missions et de p r o f e s s i on n a l i s e r d es a c t e u r s régionaux à même de la porter. Elargissement et coordination Sans nous dessaisir de l’opérationnalité de nos actions, nous avons la vocation, à partir des éléments de réussite issus de ces expérimentations (objectifs, méthodologies...), de professionnaliser des acteurs à même de les porter dans la durée et d’élargir le champ des bénéficiaires. Cependant, afin de garantir la bonne application des processus expérimentés (méthodologie, agrément des consultants, éligibilité des bénéficiaires au financement public …), GRANDDE doit conserver la coordination technique afin de garantir la cohérence globale de la démarche. Evaluation Il est indispensable de garantir l’adéquation entre la mise en œuvre par de nouveaux acteurs et les objectifs de nos financeurs. GRANDDE se donne pour mission d’évaluer régulièrement la mise en œuvre effective des processus partagés.


Axe 1 : Promouvoir la RSE* Sur le territoire, nombre d’entreprises et organisations mettent en œuvre des actions, des politiques en faveur du Développement Durable. Il est important de les faire connaître pour valoriser les précurseurs, partager l’expérience, sensibiliser, donner envie d’agir, essaimer et observer les évolutions sur le territoire.

GRANDDE promeut le développement durable en s’appuyant sur la poursuite d’actions au retentissement grandissant (Trophées du Développement Durable, cercles initiatives…) ou sur des expérimentations en cours (Partage Café). *Responsabilité Sociale des Entreprises

9


Axe 1 RSE oir la v u o Prom

Les petits déjeuners

Les cercles initiatives ont lieu chaque trimestre sous forme de petits déjeuners. Ils ont pour objectif la capitalisation des bonnes pratiques. Les acteurs normands ayant soit engagé, soit pratiqué, une action de Développement Durable sont invités à témoigner. Programmation 2011 (un total de 320 personnes) Handicap et entreprise

Bâtir avec l’environnement

Entreprises et quartiers

Lutte contre l’illettrisme

" L’engagement sociétal des acteurs économiques dans l’intervention auprès des personnes handicapées" à l’EM Normandie au Havre, dans le cadre de sa "Fair Week", semaine dédiée au développement durable. Plus de 200 personnes sont venues.

22 mars 2011

Gabriel DESGROUAS, Président de la CAPEB de l’EURE a expliqué « le label HANDIBAT® ». Yves MADERY, directeur de l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) de l’Estuaire nous a proposé un point de vue sur l’insertion des travailleurs handicapés par le travail dans les entreprises. "Repenser ses modes de production; une initiative de la Charte ' Bâtir avec l'environnement' " dans la maison passive de l'entreprise ANGER à AVREMESNIL (près de Dieppe). Une trentaine de personnes étaient présentes.

10

26 mai 2011

Les participants ont écouté les témoignages de Messieurs Alexandre ANGER, de l’entreprise ANGER , Julien GROSDEMANGE du Cabinet Thermicien EVEBIA, et Frédéric VITAUX de la Fédération Française du Bâtiment Haute-Normandie.


Cercles initiatives « L’implantation dans une zone franche urbaine : s’engager autour d’une dynamique sociale et économique forte ». Une cinquantaine de personnes étaient présentes à ce petit-déjeuner qui a eu lieu chez I-COMM à ROUEN. Guy FOULQUIE a présenté Rouen Eco Active, une association qui regroupe les acteurs du monde économique ayant une adresse d’exercice située dans les quartiers des Hauts de Rouen. Le témoignage de Guy FOURNIER manager du Rouen Hockey Élite portait sur le regroupement des activité du RHE dans les Hauts de Rouen. Yvon ROBERT a présenté la nouvelle stratégie de la ville de Rouen illustrée par la campagne de communication : « Un 6 octobre 2011 quartier naturellement : Les Hauts de Rouen ». « Lutte contre l’illettrisme et accompagnement au changement » L’IFA Marcel Sauvage (Institut des Formations en Alternance) a accueilli GRANDDE et l’AHNORIA pour ce dernier petit déjeuner de l’année. Une trentaine de personnes étaient présentes.

15 décembre 2011

Sébastien BROUILLER d’ALCATEL LUCENT a expliqué son investissement pour la lutte contre l’illettrisme dans son entreprise. Virginie MOUSTEROU et CHRISTINE DUCHEMIN ont présenté OPCALIA avec le dispositif «1001 lettres». Anne-Marie TALBOT, Directrice des TRIPES PAILLARDS, a présenté le programme d’amélioration des compétences et renforcement des acquis mis en place au sein de son établissement.

11


Pro

: Axe 1 RSE oir la mouv

Partage café

Sensibiliser les dirigeants à l’enjeu du facteur humain Expérimentés en 2011, les « partage café » ont vocation à recueillir les bonnes pratiques sur la dimension sociale en entreprise. Il s’agit de promouvoir et de capitaliser les actions visant au bien-être des salariés en entreprise, élément de performance individuelle et collective pour mieux sensibiliser le tissu économique et essaimer. Il s’agit également de sensibiliser les employeurs au maintien de l’employabilité de leurs salariés.

Donner envie aux dirigeants de s’intéresser à l’aspect humain et social de la performance générale.

12


Regards croisés « Regards croisés des organisations normandes sur leurs pratiques RSO » Dans un premier temps, nous recueillons les témoignages de dirigeants de PME/PMI sur leurs bonnes pratiques sociales. Puis, dans un second temps, nous écoutons les réactions de quelques représentants de grandes entreprises. Ces témoignages seront enregistrés pour concevoir un podcast d’une dizaine de minutes à diffuser sur les réseaux sociaux. Une version longue est aussi mise en ligne. Cela alimentera également un powerpoint de sensibilisation à présenter en entreprise et un livre à horizon 2012.

1er Partage Café

Les témoignages

Aline FRENOIS, des Ateliers du Cailly, Francis FORESTIER, de la Carrosserie du Quesnay, Christophe BEAUGE de Vallois Normandie, Sébastien DUTACQ du Moulin d’Auguste

2ème Partage Café

David GRIEU de Quevilly Habitat, Guy FOULQUIE d’ICOMM, Monsieur de BARROS a repris l’entreprise Delacroix FENEULLE, Benoit VARIN est directeur de MonEXTEL

Rapport d’étonnement Agnès SASSOULAS-BOUVARD d’EDF, Eric DESPREUX de France Télécom Orange, CCI, Opcalia, Assia ZIATTI de l’ARACT

Marie DROMIGNY, de la CCI de Rouen, Loïc PICOU de AIRCELLE, François DEPRES de HUMANIS, Gwénael MAHIEUX de SITA, Jérôme BARRET de la SAPN

13


Axe 1 a RSE voir l u o m Pro

Les Trophées du Développement Durable

Encourager, valoriser, récompenser, promouvoir les bonnes pratiques d’entreprises ou organisations avec une pratique novatrice impactant au moins deux des trois piliers du Développement Durable bénéficiant à la structure porteuse et à la société en général. Faire reconnaître ces bonnes pratiques par le regard croisé des parties prenantes du porteur (reconnaissance). Fort du vif succès rencontré lors de son édition 2010, le Réseau GRANDDE a organisé le jeudi 1er décembre 2011 en partenariat avec le Parc EANA, la cérémonie officielle de remise de prix de sa 5ème édition des Trophées du Développement Durable. Depuis 2008, ce concours valorise et récompense des actions remarquables menées par des entreprises et des organisations liées au monde économique. Catégorie TPE : ACTION ENVIRONNEMENT BATIETHIC MT REGENERATION RECUPELEC

Catégorie PME : ABSOLU SERVICES PROPRETE CADRE EN SEINE CEMATERRE L2M

Catégorie grande entreprise : ALCATEL LUCENT FERRERO FRANCE GEMALTO LUBRIZOL FRANCE Catégorie milieux institutionnels et associatifs : ACREPT COMMUNAUTE DE COMMUNES BRESLE MARITIME LES DEFIS RURAUX

Virginie BRUNEAU/CVS

14


5 entreprises et organisations primées

15 lauréats

Lors de la cérémonie, près de 200 personnes étaient présentes parmi lesquelles on pouvait compter de nombreuses personnalités du monde économique, politique, associatif et institutionnel. Sont en outre intervenus à la tribune : Monsieur Didier PERALTA, Maire de Gruchet-le-Valasse, Monsieur Jean-Claude WEISS, Président du Parc EANA, Monsieur Jean-Michel THOUVIGNON, Président de GRANDDE, Monsieur Pascal HOFFMANN, Directeur Régional Haute-Normandie de la Caisse des Dépôts et Consignations, Monsieur Bernard AMEIL, Directeur Régional Adjoint de l’ADEME HauteNormandie, Monsieur Konrad ECKENSCHWILLER, Délégué Général France du Pacte Mondial des Nations Unies, Madame Sylvie HOUSPIC, Secrétaire Générale pour les Affaires Régionales et Monsieur Antoine RUFFENACHT, Commissaire Général au Développement de la Vallée de la Seine.

31 entreprises et initiatives repérées par le Jury

Plus de 2000 entreprises informées !

15


Pro

Axe 1 SE r la R i o v u mo

Plan de communication

Elaboration d’un plan de communication constitué de en 15 fiches actions. La communication de l’association et de ses actions constitue pour le réseau GRANDDE une priorité. Les membres de la commission communication ont contribué à l’élaboration d’un plan de communication. L’objectif est de créer ou refondre les outils pour les rendre plus collaboratifs et plus interactifs afin de donner à nos membres un accès à des informations spécifiques :

Réseaux sociaux

Livre des bonnes pratiques

Veille sur l’actualité du Développement Durable

Fonds documentaire

Promotion des actions de l’association

Liens vers les sites partenaires

Téléchargement en format vidéo ou MP3

Nous nous devons de diffuser plus largement les travaux de l’association via un plan média structuré et l’organisation d’évènements fédérateurs. C’est pourquoi Mylène ROI-SANS-SAC a rejoint l’équipe de permanents en tant que chargée de communication.

16


De GRANDDEs avancées S En 2011, le Rapport d’activité a fait peau neuve et les 400 exemplaires imprimés ont rapidement trouvé preneurs. Les personnes présentes à l’assemblée générale de GRANDDE ont pu admirer en avant première le dessin animé réalisé par Franck HEROUARD (Tout pour le mieux). Depuis, il est disponible sur le site de l’association et sur nos réseaux sociaux.

Les adhérents de GRANDDE peuvent ajouter en bas de leur signature électronique la mention :

GRANDDE a mené en 2011 plusieurs campagnes de communication, notamment dans le Journal des entreprises ; des réalisations que nous devons à Franck HEROUARD.

GRANDDE dispose désormais de sa page FACEBOOK. Et dès 2012, GRANDDE ouvre un compte YOU TUBE et VIADEO.

17


Axe 2 : Accompagner les organisations Que ce soient des entreprises ou tout type d’organisation, GRANDDE aide celles qui veulent s’engager en faveur du Développement Durable à se mettre en mouvement.

Le pré-diagnostic : Une mine de renseignements pour permettre aux entreprises de mieux se situer

L’accompagnement : Des formules adaptées aux dimensions des entreprises; des consultants agréés

Les cercles d’échanges : Partage d’idées, retours d’expérience des différents dirigeants.

18

Il s’agit d’un accompagnement à la mise en place d’une démarche globale de RSE. Le programme AIDDE propose un diagnostic du Développement Durable et un accompagnement individualisé à tra v e rs l ’i nt erv en ti o n d e consultants experts. Les entreprises peuvent intégrer cette démarche de qualité à des conditions financières très appréciables.


Qui a été AIDDé ? Cercles d’échanges Les 4 cercles d’échange de la FRTP (Fédération Régionale des Travaux publics) ont permis aux participants d’aborder différentes thématiques comme les émissions de GES, les impacts environnementaux et sociaux sur les chantiers, la biodiversité, les relations sociales, les conditions de travail, la veille règlementaire ainsi que le Développement Durable dans les marchés publics. A cela s’ajoute la Journée RSE des TP à Paris avec des retours d’expériences sur les démarches en région. La Normandie peut s’enorgueillir d’être en avance grâce au succès de l’action collaborative FRTP / GRANDDE / AFNOR. En 2011, il y a également eu 3 cercles d’échanges organisés en partenariat avec l’AHNORIA et l’IRQUA au cours desquels les sujets suivants ont été abordés : la prévention des TMS, l’efficience énergétique, le dispositif écoemballages et l’écoconception.

7 cercles 25 entreprises engagées

35 pré-diagnostics réalisés

depuis le démarrage de l’opération

3000 entreprises informées 19


Ax e 2 r pa g n e Accom ns isatio n a g r les o

Formation des enseignants Une ingénierie de formation pour

transmettre, partager et professionnaliser Depuis 2011, GRANDDE accompagne les professeurs et inspecteurs dans leur relation avec le monde économique et le développement durable. Cette formation DD auprès des enseignants de l’académie est intégrée dans le plan de formation des personnels du Rectorat.

GRANDDE est capable de monter des dispositifs d’informations pour répondre à des demandes précises. Le réseau sait analyser la demande et les besoins de formations, concevoir un projet, définir des méthodes et des moyens à mettre en œuvre, coordonner, suivre et évaluer la formation.

20


Axe 3 : Agir pour le territoire Un territoire bien organisé et ayant une bonne conscience de son tissu économique réel et potentiel est un levier pour les entreprises qui y vivent ou souhaitent s’y implanter. Si ces dernières sont investies dans une démarche de Développement Durable, elles contribuent à une dynamique globale de territoire et à une attractivité réciproque. Accompagner les territoires dans leur relation avec le monde économique permet de l’aider à anticiper des mutations, d’actionner des leviers et d’y favoriser les décloisonnements.

21


Ax e 3 pour Agir e ritoir le ter

BRIDGE

Le groupe « Egalite des Chances » a créé l’action nommée BRIDGE : Base Régionale d’Intégration Durable et Gagnante vers l’Emploi. De plus en plus d’individus sont victimes d’exclusion ou rencontrent des difficultés dans leur insertion professionnelle, liées par exemple, à des situations de discriminations ou d’exclusion sociale. L’idée est d’apporter à ces personnes un accompagnement des entreprises complémentaire à celui fourni par les services de l’emploi afin qu’elles retrouvent une employabilité rétablissant l’équilibre des chances devant et dans l’emploi. Le réseau GRANDDE propose que l’action BRIDGE soit le point de départ, sur le territoire Haut- Normand, d’une réelle collaboration constructive entre les entreprises et les acteurs des instances locales et nationales de l’Emploi et de l’insertion par la mise au point d’un système de mise en relation des offres avec les bénéficiaires et la création d’espaces de collaboration. L’objectif est de proposer une approche plus collaborative entre les associations, les entreprises, les services de l’emploi, les collectivités locales… à travers une base de données et la mise à disposition des actions, des retours d’expérience, des potentialités qui peuvent de ce fait être mis en œuvre par un plus grand nombre d’acteurs au profit d’un grand nombre de bénéficiaires. L’outil BRIDGE reposera sur une base de données animée par GRANDDE et alimentée par les parties prenantes du projet. Une participation financière sous une forme à déterminer pourra être demandée aux structures bénéficiaires. Le mécénat est une autre piste de financement complémentaire ce type d’action reconnue d’utilité publique, est éligible à la réduction d’impôts sur les sociétés ou sur le revenu.

22

La démarche de BRIDGE vise à inscrire tous les acteurs dans une même volonté et dans une démarche commune facilitant les collaborations en faveur de l’atteinte d’objectifs partagés.


Grenelle de l’Estuaire Lancé en 2008, le Grenelle de l’Estuaire s’inscrit dans la continuité du Grenelle national : il s’agit d’une réflexion, à l’échelle de l’estuaire de Seine, pour ancrer le territoire dans une démarche de développement durable. De Fécamp à Cabourg en passant par l'agglomération havraise, le Grenelle de l'Estuaire concerne deux régions, trois départements, cinq Pays, 450 communes et plus de 600 000 habitants. Le 1er décembre 2011 était consacré à l’avancement des travaux des cinq projets de la Charte du Grenelle de l’Estuaire : la mobilité, le tourisme, le Pôle d’Intelligence Territoriale de l’Estuaire de la Seine (POLITES), l’écologie industrielle et la santé-environnement. GRANDDE est particulièrement représenté au sein de l’Atelier n°1 INDUSTRIE, ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT DURABLE, NOUVEAUX LEVIERS DE CROISSANCE POUR L’ESTUAIRE Trois axes complémentaires ont pu être dégagés dès début 2009 : 1- « préserver et valoriser nos atouts, nos acquis, dans une perspective de croissance, d’innovation et de développement durable ». 2- « Faire émerger de nouvelles activités innovantes et conformes aux exigences du développement durable». 3– Contribuer à la mise en œuvre de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences à l’échelle du territoire

23


Ax e 3 pour Agir e ritoir le ter

AXE SEINE

GRANDDE a proposé au Commissariat Général pour le Développement de la Vallée de la Seine un certain nombre de pistes de réflexion et de propositions. Autant que nécessaire GRANDDE accompagnera les travaux dans ce cadre et envisagera, le cas échéant, des collaborations plus spécifiques sur ses champs de compétences selon l’évolution du projet. Il s’agit donc pour nous, et cela semble être un point de vue partagé avec le Commissariat Général, de chercher de nouveaux paradigmes pour le développement de ce territoire. C’est pour nous l’opportunité de faire que le territoire de l’axe Seine puisse devenir un territoire exemplaire de ce que doit être le développement économique durable.

PROPOSITIONS POUR LA MISSION DU COMMISSARIAT GENERAL POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA VALLEE DE LA SEINE : 1. 2. 3. 4. 5. 6.

24

Favoriser une gouvernance par cipa ve Repenser l’aménagement du territoire Renforcer l’a$rac vité du territoire Développer une image fédératrice Structurer l’économie régionale Préserver


GRANDDE participe Au CESER : Le CESR (Conseil économique et social régional) devient le CESER (Conseil économique social et environnemental régional) suite à la loi dite « Grenelle 2 ». Cela se traduira dans les faits par un renforcement de la composante environnementale de cette institution. Le 3ème collège (associatif) gagne 4 sièges. GRANDDE a candidaté à l’automne et vient d’être nommée par arrêté du Préfet. Isabelle ROUX a été désignée représentante de GRANDDE au CESER.

À l’OBSAR : L'ObsAR, think tank national sur la thématique des achats est une association loi 1901 qui a pour objectif d’échanger autour des bonnes pratiques concernant les Achats Responsables. Il vise à mettre à la disposition de ses adhérents des indicateurs de mesure et d'évolution des pratiques métiers et des espaces de rencontres entre les parties prenantes. L’ObsAR se compose de 4 groupes de travail approfondissant les thématiques suivantes : • Indicateurs de mesure et reporting • Coût global et création de valeur • Achats Responsables un levier pour l'Insertion • Relations donneurs d'ordres et TPE/PMI/PME Depuis sa création, Stéphanie KERBARH, pilote du groupe de travail « Achats responsables » de GRANDDE, participe au Groupe « Relations donneurs d'ordres et TPE/PMI/PME » et travaille sur un guide pour comprendre les achats responsables à l’intention des PME/PMI, ainsi que les résultats de l’enquête : sur le niveau de maturité et de compréhension de la RSE et des Achats Responsables.

25


Ax e 3 pour Agir e ritoir le ter

GRANDDE en campagne...

En Haute-Normandie : SEINARI, l’agence régionale de l’innovation, a pro cédé le 20 octobre 2011 à l’Hôtel de Région Haute Normandie à la remise des Trophées de l’Innovation 2011. Rémi CARON, Préfet de la Région Haute-Normandie, Didier PEZIER, Président de SEINARI et Jean-Michel THOUVIGNON, Président de GRANDDE ont remis le prix spécial « Développement Durable » à l’entreprise PROCESS CHANVRE, pour un nouveau procédé permettant l’application de béton de chanvre projeté.

Par ailleurs, le réseau GRANDDE adresse ses sincères félicitations à Franck HEROUARD (administrateur), lauréat du prix de l’innovation dans la catégorie « coup de cœur » attribué par SEINARI ce même jour.

Le 20 novembre, Bruno MORIN est venu présenter aux étudiants du BTS Comptabilité et Gestion des Organisations de Lillebonne la démarche de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE). Cette intervention, illustrée par quelques cas pratiques, a permis d’approfondir des notions théoriques étudiées en cours de Management des Entreprises.

26


sillonne la France ! En Basse-Normandie : Jean-Michel THOUVIGNON, Président de GRANDDE a participé le 21 septembre dernier à Lisieux au colloque « Carrières et Développement Durable pour un approvisionnement des territoires » organisé par l’UNICEM Normandie. Ce colloque a permis de faire le point sur les démarches de progrès engagées par les 54 entreprises régionales du secteur représentant 113 sites de production, des entreprises spécialisées dans l’extraction de granulats et la production industrielle de matériaux de construction, qui savent que le développement durable est leur vrai moteur de croissance.

Sophie CHAMPAUX-BOUTRY, Vice-présidente de GRANDDE, a présenté GRANDDE auprès des étudiants et enseignants de l’IAE de Caen et de l’EM Normandie afin que notre Réseau soit bien identifié. La communauté de Communes de l’Aigle dans l’Orne a accueilli l’un des cercles d’échange GRANDDE / FRTP / AFNOR. Ce fut notamment l’occasion de présenter les activités du réseau.

En France : L’Atelier n°7 de l’Observatoire « PARTICIPATION ET AGENDA 21 : combinaison réussie pour des territoires durables ? » s’est déroulé à Bordeaux les 8 et 9 novembre. Le réseau GRANDDE a été invité à cette occasion. Après les mots de bienvenue des organisateurs et des partenaires de l’Atelier, la matinée s’est déroulée sous forme de trois tables rondes, durant lesquelles représentants de collectivités, d’associations et d’entreprises ont pu échanger sur la vocation et les modalités de la participation dans les projets territoriaux de développement durable. Jean-Michel THOUVIGNON est intervenu sur la thématique : « Mise en regard d’expériences participatives en France. »

27


o

Notre sation rgani

Notre organisation

Le Conseil d’Administration composé de 21 sièges maximum, est actuellement composé de 19 membres élus lors de la dernière Assemblée Générale. Il a élu un Bureau de 11 personnes présidé par Jean-Michel THOUVIGNON.

Bureau élu par le CA le 11 mai 2011 Jean-Michel THOUVIGNON, Président Gilles CARPENTIER, Vice-président

Isabelle ROUX, Trésorière Hervé PERRET,

Sophie CHAMPAUX BOUTRY, Vice-présidente

Trésorier Guy FOULQUIE,

Loïc GAUDRAY, Vice-président

Secrétaire

Marc AFFAGARD,

Benoît HORNECKER, Vice-président Guillaume LEFEBVRE, Vice-président Valérie REBER-ADLER, Vice-présidente 28

Secrétaire adjoint


La gouvernance Autres membres du Conseil d'Administration : Patrice CHANRION Jean-Paul COMMARE Lionel HEMERY Franck HEROUARD Esther MARTINEZ Geneviève PERNEL Annick RALITERA Daniel DELAUNE Catherine GARNIER-AMOUROUX nous a quitté compte tenu de sa nouvelle affectation professionnelle à Lyon.

29


Notre n isatio organ

Vie associative

Bien que la part de bénévolat de l’association soit considérable, la mise en œuvre du programme repose sur une équipe de permanents opérationnels, porteurs des différentes actions proposées et garants de leur aboutissement et de leur durabilité. L’équipe de GRANDDE est désormais constituée de 4 permanents : Nadège DEPREUX occupe le poste d’assistante administrative. Cécile OUDAR, coordinatrice des activités, a du s’absenter durant ses 4 mois de formation à ROUEN BUSINESS SCHOOL (de septembre à décembre 2011). En 2012, elle occupera le poste de chargée de mission pour la mise en œuvre de l’ingénierie Développement Durable et l’opportunité des grands projets. Mylène ROI-SANS-SAC l’a remplacée en tant qu’assistante de communication et est prolongée en 2012 en tant que chargée de mission communication et égalité des chances. Suivant décision conjointe du bureau puis du conseil d’administration, Bruno MORIN est Délégué Général de l’association depuis le 28 septembre 2011.

30

Nadège

Cécile

Mylène

Bruno


Bénévolat En 2011, notre effectif a progressé d’environ 30% ! le nombre de personnes impliquées dans nos travaux (210) augmente de 47 % par rapport à 2011. Ceux-ci ont offert 3138 heures soit 392 jours contre 3046 heures soit 380 jours en 2010. Le bénévolat recouvre 37,4 % de notre budget.

31


o

Notre sation rgani

Les mardis d’EANA

Intégration des adhérents grâce aux Mardis d’EANA : Depuis fin 2010, nos adhérents sont invités à participer aux mardis d’EANA, qui se déroulent généralement le premier mardi du mois. L’objectif de ce temps privilégié consiste à découvrir le parc EANA, son histoire et ses bâtiments ainsi que les activités de l’association GRANDDE. Cette opération est d’ores et déjà un succès. Les adhérents répondent

32


Séminaire Un projet commun pour de « GRANDDE » actions, aujourd’hui et demain

Les administrateurs de GRANDDE se sont réunis le 18 juin et le 26 août afin de réfléchir ensemble aux valeurs de l’association. Ce séminaire a été animé par Madame Valérie REBERADLER.

33


o

Notre sation rgani

A l’origine des actions :

Les actions de l’association s’inscrivent dans une démarche de veille, de repérage de bonnes pratiques, de mise en réseau des acteurs et de montage de projets et d’actions visant à contribuer à la promotion du Développement Durable en entreprise et à promouvoir les actions remarquables par l’exemple. Des groupes de travail ont été constitués sur différentes thématiques. Ils réunissent des acteurs dans une approche décloisonnée et transversale pour réfléchir sur des problématiques, identifier des enjeux et engendrer des projets et actions. Tous les groupes sont très créatifs, mais sont rattachés à un tronc commun car il est primordial d’en donner une image cohérente et de créer des synergies. Ainsi depuis janvier 2011, « La Minute d’attention » est envoyée à l’ensemble des adhérents afin qu’il prennent connaissance des avancées des actions et réflexions des membres actifs de GRANDDE.

34


Les groupes de travail Développer les projets par un travail de groupe et la mise en réseau des compétences Groupe Veille et Stratégie Le groupe de travail a été créé afin de nourrir une réflexion théorique sur ce que le Développement Durable représente pour le monde économique, GRANDDE cherchant par là à devenir le support de la connaissance la plus aboutie dans ce domaine en Normandie. Nous souhaitons mettre en place un cycle de conférence et nous sommes heureux de pouvoir nous appuyer sur Rouen Business School qui a déjà une grande expérience de l’organisation de conférences.

Groupe Outils et Méthodes Ce groupe a pour objectif de mener un travail de veille et de réflexion sur les outils et méthodes en vue d’accompagner les entreprises dans l’intégration du Développement Durable.

La Commission Communication et Animations Cette commission communication a permis d’élaborer un plan de communication structuré pour 2012. Il a pour objectif d’améliorer la communication interne et externe. C’est un organe de validation des stratégies et actions de communication élaborées par les autres groupes afin de veiller à la cohérence de l’ensemble. La commission a vocation à créer du lien avec l’extérieur et au sein même du réseau GRANDDE.

35


Notre n isatio organ

Des groupes de travail : Groupe Responsabilité Sociétale

Ce groupe de travail traite des questions sociétales du Développement Durable en entreprise. Par ses initiatives, le groupe RSE vise à mettre en lumière la responsabilité de l’entreprise par rapport aux problèmes de société dans laquelle elle s’inscrit et à promouvoir des pratiques responsables de sa part (lutte contre les discriminations, diversité, accès à l’emploi, relations Nord-Sud, ...).

L’appella on CEDRE désignant déjà une démarche qualité développée par un réseau d’inser on par l’ac vité économique, le groupe de travail s’est concerté et a choisi un nouveau nom pour ce projet : BRIDGE : Base Régionale pour l’Intégra.on Durable et Gagnante dans l’Emploi.

Groupe Achats Responsables Les achats responsables se traduisent par une expression du besoin juste et réel en y intégrant les critères environnementaux, sociaux et sociétaux sans oublier la dimension économique lors du choix d'un fournisseur ou d'un produit. Les achats constituent une opportunité pour agir sur nos modes de production et de consommation et de les améliorer de manière durable afin de faire face aux exigences économiques, sociales et environnementales. Les achats responsables intègrent également la déclinaison opérationnelle de la RSO. Depuis les « Premières rencontres des achats responsables », les acheteurs se sont réunis tous les trimestres autour de plusieurs sujets et élaborent une matrice de critères d’achats.

36


Toujours forces de proposition Groupe des Trophées du Développement Durable Ce groupe souhaite valoriser les démarches innovantes et les bonnes pratiques émanant d’acteurs économiques, collectivités ou institutions en faveur du développement durable grâce aux « Trophées du Développement Durable ». Le jury est composé des membres du groupes, de décideurs économiques et d’entrepreneurs. Le Schéma ci-contre explique la préparation de l’édition des Trophées 2011 :

Repérage des initiatives Visites des entreprises Elaboration des dossiers pour le jury Jury Films

Groupe Qualité de vie au travail Depuis deux ans, ce groupe de travail s’applique à faire évoluer les pratiques en entreprise vers plus de responsabilité envers les salariés (santé, ambiance, employabilité…). Il s’agit d’aider les entreprises à être un lieu d’épanouissement pour les salariés, et de permettre ainsi à ces derniers de contribuer davantage au développement de leur entreprise. Le développement durable en entreprise s’appuie sur un bon équilibre avec les salariés. Concrètement, ce groupe a réalisé en 2011 des ateliers témoignages à huis clos, intitulés « Partage café ; Regards croisés des organisations normandes sur leurs pratiques RSO ». Ces témoignages podcastables doivent donner envie aux dirigeants de s’intéresser à l’aspect humain et social de la performance générale. L’objectif est de pouvoir éditer un livre.

37


o

Notre sation rgani

La composition

Stratégie et Veille Jean-Michel THOUVIGNON Franck HEROUARD Geneviève POULINGUE François DESPRES Jacques LAURIOL François MANGIN Jean-Michel CABIN Michel HAVARD Dominique LEFEBVRE Annick RALITERA Sophie CHAMPAUX-BOUTRY Caroline QUESNAY Antoine TAUVEL

Outils et Méthodes Guillaume DE MENIBUS Dominique PETITPREZ Xavier PREVOST Michel LAURENT Bernard AMEIL Evelyne TIREAU Françoise LATOUR Isabelle STRIGA Nicolas PICHON

Trophées du DD Achats Responsables Stéphanie KERBARH Yann MAUCONDUIT Eric LE VILLAIN Franck HEROUARD Pascal HOUBRON Gérard PORCEDO Bernard AMEIL Xavier EYDOUX Hélène PERCHEPIED Freddy SERTIN Alain CORRADIN Sébastien BROUILLER David SAINTY Laurent DELOO Antoine TAUVEL =

38

Gilles CARPENTIER Sophie HELUIN Pascal HOUBRON Laurence PUECHBERTY Malika ZENATI Ingrid SPILMONT Anne-Sophie DE BESSES Bruno LEREDDE Bernard AMEIL Alain DE-SAINT-BLANCARD Marc AFFAGARD Sonia BOUSSAD Amaury LEDOUX Hubert DE JEAN DE LA BATIE Jean-Paul COMMARE Stéphanie KERBARH Samuel CUTULLIC Marion DUTOT Annick RALITERA Philippe DENIS Sébastien DUTACQ Gilles ALLAIN Etienne MINOT


des groupes de travail

Qualité de vie au travail Geneviève PERNEL Sophie BELLAMY Jacques BORNIC Annabel BEAUPIED Caroline BOULARD Jean Michel CABIN Nathalie DESHAYES Aline FRESNOIS Alain GOUSSAULT Annie GRENIER Benoit HORNECKER Dominique LEFEBVRE Emilien LEFRANC Emmanuel MAIRE Guillaume DE MENIBUS Xavier PREVOST Sophie ROMANO Alain Michel ROZIER Gwenael MAHIEUX Anne ANGEBAULT Pascal DENIS-MASSÉ

Egalité des chances Caroline BOULARD Jean-Michel THOUVIGNON Dominique MAHIEU Emmanuel DUMONTIER Dominique SUTRA Valérie REBER ADLER Isabelle ROUX Jean-Pierre GIROD Magvenn POUPART Loïc GAUDRAY Joëlle DELCOURT Guy FOULQUIE Annabel BEAUPIED Pascal DENIS-MASSÉ

Commission Communication Patrice CHANRION Sophie ROMANO Geneviève MANOUVRIER Isabelle ROUX Emmanuel DUMONTIER Rebecca ARMSTRONG Lionel HEMERY Franck HÉROUARD Patrice DAVION Gwenael MAHIEUX

39


Nos partenaires :

DIFFÉRENTS MODES DE PARTENARIAT : Subvention, Mécénat*, parrainage, prestation de service, GRANDDE offre différentes possibilités de relations partenariales en fonction des organisations et des besoins de l’association.

Les activités de l’association GRANDDE en matière de promotion du Développement Durable en entreprise s’inscrivent dans le cadre des appuis que l’association reçoit de ses financeurs pour la conduite d’une action collective de « promotion du Développement Durable en entreprise ». • Convention Etat n° 2008.2.61.5025 • Convention FEDER n°31117 • Convention Région Haute-Normandie du 12 mai 2009 Ce rapport vous a présenté les avancées des différentes actions et projets menés par GRANDDE. L’engagement citoyen des entreprises et la détermination de GRANDDE à encourager le Développement Durable ont permis de créer des relations pérennes. Acteurs engagés en Haute-Normandie, les organisations partenaires soutiennent les actions de GRANDDE. Leurs métiers s’allient à ceux de l’association pour créer des synergies efficaces. Ainsi, une quinzaine d’organisations ont accompagné l’association en 2011.

* Depuis 2010, la DG FIP, par la décision 103 AP /2010, nous a accordé la mention d’intérêt général pour les actions ayant trait à l’égalité des chances.

40


Que ferions-nous sans vous ? L’ADEME a soutenu le réseau GRANDDE, notamment lors des Trophées du Développement Durable. La Caisse des dépôts a soutenu le réseau GRANDDE, notamment lors des Trophées du Développement Durable. EANA héberge les quatre permanents et organise avec GRANDDE les Trophées du Développement Durable. C’est dans la Grande Halle que l’on peut visiter l’exposition des lauréats des Trophées. La Communauté de Communes Caux Vallée de Seine est grand partenaire et a contribué au fonctionnement de l'association. Elle s’est investie dans la Remise des Trophées du Développement Durable. Le Groupe La Poste est grand partenaire et a contribué au fonctionnement de l'association. En partenariat avec GRANDDE, il a offert un prix pour les Trophées du Développement Durable. Le Crédit Agricole Normandie Seine est grand partenaire et a contribué au fonctionnement de l'association. Il a accompagné l’association lors des Partage-Café et des Trophées du Développement Durable. GDF SUEZ a soutenu GRANDDE, notamment lors des Trophées du Développement Durable et accueille de nombreuses réunions au sein de ses locaux.

41


Des prestations offertes Tout pour le mieux s’est investi dans de nombreuses actions de l’association tels que les Trophées du Développement Durable, l’Assemblée Générale, le logo et le site internet. C’est grâce à Franck HÉROUARD que notre rapport d’activité a pu s’animer une nouvelle fois en 2012.

L’entreprise ANGER nous a accueillis chaleureusement lors d’un Petit-déjeuner "Repenser ses modes de production; une initiative de la Charte ' Bâtir avec l'environnement' " dans la maison passive de l'entreprise ANGER à AVREMESNIL (près de Dieppe) et a fait visité ses locaux. L’IFA Marcel SAUVAGE (Institut des Formations en Alternance) nous a reçus lors du Petitdéjeuner :« Lutte contre l’illettrisme et accompagnement au changement ».

I-COMM nous a reçus lors du Petit-déjeuner « L’implantation dans une zone franche urbaine : s’engager autour d’une dynamique sociale et économique forte. »

L’EM Normandie nous a permis d’organiser le Petitdéjeuner " L’engagement sociétal des acteurs économiques dans l’intervention auprès des personnes handicapées." dans le cadre de sa "Fair Week", semaine dédiée au développement durable.

42


par les partenaires BIPLAN nous a fait don d’une partie de la prestation de la réalisation des films de la cinquième édition des Trophées du Développement Durable. La SNEIP a contribué à la réalisation de travaux d’impression qui nous ont permis de communiquer largement sur notre réseau et nos événements. Nous avons aussi bénéficié du savoir-faire de Philippe YVONNET en matière de comptabilité.

Les ateliers du Cailly nous ont accueillis et permis d’enregistrer notre premier Partage Café de mars.

Sophie ROMANO a créé le logo des « Partage Café » qui ont eu lieu en mars et décembre. Il ont demandé un grand travail de la part du groupe « qualité de vie au travail » piloté par Geneviève PERNEL.

GRANDDE peut compter sur le soutien de Rouen Business School pour mettre en place un cycle de conférences qui aura lieu en 2012.

Un grand merci à tous les bénévoles enthousiastes et volontaires qui se sont investis toujours plus dans cette aventure humaine.

43


La revue L’association GRANDDE a fait parler d’elle en 2011. On a ainsi pu retrouvé des informations sur l’actualité du réseau dans divers journaux et magazines… et même sur une radio nationale !

Le Paris Normandie a intitulé « Management responsable » un article sur le Partage Café.

44

Le Bulletin économique de la CCI de ROUEN de mai 2011 a consacré un dossier « Ressources Humaines » au Partage Café de mars.


de presse Voici les renseignements que l’on peut trouver sur le réseau GRANDDE sur le site de Normandie Online

Le réseau GRANDDE a été présenté pendant 1’30 sur France inter dans l’émission « Carnets de campagne » du 15 juin à 12h30. Philippe Bertrand, présentateur de l’émission, sillonne les régions et prouve que partout en France, les décisions locales modifient et peuvent améliorer notre vie.

45


La revue Le jour du vernissage des Trophées du Développement Durable, le 12 avril 2011, Paris-Normandie faisait paraitre un article sur cet événement et soulignait les bonnes pratiques de l’entreprise ANGER.

Paris-Normandie a publié le 16 avril 2011 un article sur l’inauguration des Trophées du D é v e l o p p em e n t Durable.

Un réseau d'acteurs pour l'essor d'un développement soutenable. L'association GRANDDE se présente comme un réseau d'acteurs hautnormands pour explorer la responsabilité sociale et environnementale des entreprises. Ce réseau compte 90 adhérents (entreprises, collectivités locales, associations...). Afin se sensibiliser les entreprises à un développement durable, l'association organise des échanges de bonnes pratiques, des forums, des conférences. Elle propose également des outils de management auprès des entreprises. LE COURRIER CAUCHOIS , 2011.04.22

46


de presse

Paris-Normandie a assisté au petit-déjeuner à Avremesnil au sein de la maison passive et a publié le 30 mai 2011 un article.

« Trophées de l’innovation » Seinari, agence de l’innovation en Haute-Normandie, la région HauteNormandie et l’Union Européenne, en partenariat avec GRANDDE, réseau d'entreprises normandes créé pour contribuer aux fondations d'un développement durable, organisent la remise des trophées de l’innovation 2011. Paris-Normandie – 18/10/11 – p. 51

Le journal des entreprises de SeineMaritime a relayé l’invitation pour le dernier « Cercle initiative » de 2011 autour du thème de la lutte contre l’illettrisme en entreprise.

47


La revue Franchement pour. S'installer en zone franche urbaine est aussi un acte de développement durable. C'est le message qu'ont voulu passer les associations GRANDDE et ENTREPRENEURS ECO-ACTIVE aux quelques 40 chefs d'entreprises, représentants de collectivités et d'associations, venus écouter Guy FOURNIER, à l'immeuble Aplha de la Grand-Mare. Paris Normandie GRAND ROUEN , 201.11.07

Jean-Michel THOUVIGNON, Président de GRANDDE, a été interviewé par le Journal des entreprises dans la rubrique « Un mois vu par » le 4 novembre 2011. Monsieur THOUVIGNON a ainsi pu donner son avis sur les certains faits marquants de l’actualité.

Bruno MORIN, Délégué Général de GRANDDE, a également été interviewé début décembre par le Journal des entreprises sur le sujet du Développement Durable. Ce fut aussi l’occasion de présenter les lauréats de la 5ème édition des Trophées du Développement Durable.

48


de presse Un article du Parie-Normandie intitulé « Trophées du développement durable : l'initiative sous les projecteurs » a été publié le 30 novembre 2011 « Une soirée organisée par le réseau GRANDDE, une association qui crée en Normandie un cadre d'échange multi-acteurs, pour enrichir la compréhension du développement durable en entreprise, y favoriser sa mise en œuvre concrète, et l'amélioration continue de ses performances. »

Paris Normandie a publié le mardi 06 décembre 2011 « Développer durablement », un article sur les T r o p h é es d u d é v e lo p p e m e n t durable. Le bulletin économique de la CCI de ROUEN a parlé des Trophées du Développement Durable sur deux pages et a posé trois question au Président de l’association.

49


Je veux adhérer, Comment faire ? iation te l’assoc c ta n o c e J GRANDDE Abbaye du Valasse 76210 Gruchet le Valasse Tel : 02.35.38.33.38 Fax : 02.32.84.64.65

Le montant de m on adhésion est de : Adhésion effectuée à partir du 1er janvier (valable pour l’année civile)

◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

15€ : Etudiants 50 € : Personne physique 100€ : Organisation – de 10 salariés 200€ : Organisation de 11 à 250 salariés 350 € : Organisation de 251 à 500 salariés 1000 € : Organisation de + de 500 salariés Gratuit : Bienfaiteurs associés

ler par Je peux rég ◊ ◊

2012

:

Chèque, à l’ordre de l’Association GRANDDE Virement (nous demander un RIB)

Je signe une ch arte J’adhère aux valeurs.

50


Et maintenant ? i d’EANA ( e) au Mard té vi in is su Je Dans l’abbaye de Gruchet-Le-Valasse, au sein du Parc EANA

Je rencontre les au tres adhérents J’échange sur mes bonnes pratiques et partage mes expériences réussies en matière de Développement Durable.

vénements aux grands é pe ci ti ar p Je Aux petits déjeuners, conférences, à la cérémonie des Trophées du Développement Durable, au vernissage et à bien d’autres encore !

Je participe au(x ) groupe(s) de trav ail ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊ ◊

Veille et Stratégie Commission Communication Egalité des chances Qualité de vie au travail Achats responsables Trophées du Développement Durable Je veux initier un groupe de travail

ANDDE l’expertise de GR de ie fic né bé Je

Je peux même avoir

un( e) suppléan t( e)

51


Parc de L’Abbaye 76210 GRUCHET-LE-VALASSE 02 35 38 33 38 contact@grandde.fr


Rapport d'activité 2011 GRANDDE