Page 1

Printemps 2010 T r i m e s t r i e l N°24

édito Trier. Une évidence pour les uns, un désintérêt, aujourd'hui encore, pour les autres. Mais, au global, sommes-nous, Grands Nancéiens, meilleurs qu’ailleurs ? Oui et non ... 2009 confirme pour la 9ème année consécutive la diminution de notre production d’ordures ménagères, nous plaçant en avance sur les objectifs du Grenelle en matière de réduction du poids de nos déchets incinérés. Ce succès est une étape. Il est un succès collectif. Bravo et merci ! Cependant, en matière de tri, nous pouvons et devons augmenter quantitativement et qualitativement notre résultat. En clair, TRIER PLUS et TRIER MIEUX. Actuellement, un Grand Nancéien sur deux ne trie pas. Pourquoi ? La densification des logements, l’accessibilité des espaces, l’implantation des contenants rendent parfois complexe le tri en milieu urbain. Nous sommes à votre écoute afin de connaître vos attentes, vos avis et vos envies. N'hésitez donc pas à nous faire part de vos suggestions ou des difficultés que vous rencontrez. Votre implication et votre mobilisation sont indispensables pour GAGNER les prochaines étapes. Ensemble, nous pouvons le faire. Ensemble, nous le ferons. Le Vice Président, délégué à l’écologie urbaine, au développement durable et partenarial du territoire

Jean-François Husson

sommaire : Focus Compost'mag Brèves

p.2-3 p.4-5 p.6

actualité

La poubelle voit rouge pour les déchets verts Le plaisir du jardinage, la douceur du spectacle des couleurs, le repos d’un coin de nature,… les motivations sont nombreuses pour faire de son jardin un coin de paradis. Mais l’enfer n’est pas loin si l’on ne prend garde à notre gestion des déchets produits dans nos jardins. Le constat est simple. Nos jardins sont de gros producteurs de déchets et notre satisfaction a un coût pour l’environnement, celui de bien trier nos déchets végétaux avec une consigne extrêmement simple : soit nous transformons sur place ces déchets en compost grâce aux composteurs individuels avec le soutien du Grand Nancy, soit nous déposons ces déchets dans la déchetterie la plus proche.

Mais surtout pas dans notre poubelle d’ordures ménagères. À défaut de respect de cette simple consigne, nous serions en pleine contradiction. Les végétaux, en effet, sont constitués à 80% d’eau et les présenter à la collecte des ordures ménagères revient à envoyer à l’incinération de l’eau, ce qui entraîne un gaspillage conséquent d’énergie et d’argent. Par le compostage individuel ou grâce aux déchetteries, on transforme ces déchets en apport organique naturel qui retourne ensuite en terre... La boucle vertueuse est alors bouclée.


Après les zones pavillonnaires et les grands collectifs, la Communauté urbaine du Grand Nancy poursuit les équipements dans l’habitat semi-collectif. Illustration par l’exemple, rue du Portugal à Vandoeuvre.

• • • • • bouteilles • pots • bocaux NI

journaux magazines prospectus catalogues

• livres • cahiers • enveloppes

SANS

BOUCHONS COUVERCLES

SANS FILMS

EN PLASTIQUE NI PARTIES

MÉTALLIQUES

Ce geste du quotidien, connu de tous, mérite bien le titre et la notoriété de cette série télé grâce à la création de valeur environnementale du recyclage de nos déchets. Cette participation active à la protection des ressources naturelles et à la fabrication de matières et de produits recyclés nous rend tous acteurs…de la planète ! Le tri continue son développement pour installer le bon geste dans tous les immeubles.

Dans les nouveaux programmes, mais aussi dans des immeubles plus anciens, le Grand Nancy poursuit la mise en place dans les locaux de propreté ou espaces de regroupement, de bacs pour les emballages. Les installations complémentaires de Points d’apport Volontaire pour le verre et le papier sont indissociables du geste de tri. Leur implantation peut être cependant plus contraignante pour tenir compte du stationnement des voitures à proximité, pour les conteneurs hors sol, ou pour la recherche des contraintes de réseaux en sous-sol dans le cas des conteneurs semi-enterrés.

2


Photo ci-contre : Bernard Leduc, habitant des Bouvreuils devant les nouveaux équipements de tri

Des jeunes sensibilisés au tri.

• • • •

bouteilles / flacons plastique briques alimentaires emballages carton boîtes métalliques

E LL E EN L‘IMPACT GR

Vous êtes plus de 40% sur la Communauté urbaine à habiter un immeuble. Notre collectivité est en effet la plus urbaine de Lorraine. Vous représentez plus de 100 000 trieurs qui peuvent contribuer au quotidien à la bonne pratique du tri des déchets pour une production totale annuelle de près de 6 000 tonnes d’emballages, de verre et de papier-journaux-magazines (calculé sur la base des résultats 2009).

Le Grenelle Environnement fixe les directives d’augmentation du recyclage de nos déchets. En poursuivant l’installation de nouveaux bacs pour les emballages et de nouveaux points d’apport volontaire, le Grand Nancy sera à vos côtés pour atteindre, dès 2012, les objectifs de 75% de taux de recyclage des déchets d’emballages ménagers. Et comme plus de recyclage, c’est toujours moins d’incinération, l’objectif de diminution de 15% de la part incinérée sera également en bonne voie.

3


La cuis ine du com p ost : Faire so n

compos t soi-mê peu com me… me réali ser un g • Il faut a âteau. voir les b ons ingré • respec dients, ter les bo nnes pro portions, • bien m élanger, • laisser cuire en remuant la prépa de temp ration s en tem ps... …vous p ourrez e nsuite l’u pour vos tiliser plantes d ’intérieur, comme v otre jard in. c’est un

Pour faire un compost de qualité, il faut de bons ingrédients, parmi tous ceux que nous avons sous la main à domicile, voici un petit rappel des bonnes pratiques

je mets...

j'évite...

Aiguille de conifère Bois de palette Branches de marronnier Branches de thuya Branches de bouleau Branches de peuplier Branches d’acacia Carton Chêne Coquilles d’oeufs Excréments de rongeurs Ecorce d’arbre Feuilles mortes Filtres à café Fleurs (coupées – séchées) Foin - Paille Fumier – Urine Lambeau de laine - de coton Lierre Mauvaises herbe sans graine Mousse Noisetier Pain Plantes en pot Restes de fruits - de légumes Sachets de thé Sciures de bois non traité Tonte de gazon

Coquilles de noix, de noisettes Epluchures d’agrumes Tige de rosier Trognon de choux

je ne mets pas... Cendres de charbon Chiendent Contenu sac d’aspirateur Contreplaqué Croûte de fromage Déchets de viande ou poisson Excréments de chien Excréments de chat Excréments humains Graisse, huile Langes jetables Laitages Litière d’animaux Liseron Magazines Mauvaises herbes montées en graine Métal Os Plantes traitées aux pesticides Plantes malades Plastique Papier glacé ou illustré Sable Sauces Terre Verre

Dans votre sac ou bac à ordures ménagères Dans votre composteur ou en déchetterie.

4


?

compost'mag Petite visite d’Aurélien, Maître composteur au Grand Nancy

Depuis le mois de janvier, Aurélien va à la rencontre des habitants pour une enquête sur la gestion des déchets de jardin. Lors de cet échange, il peut vous conseiller sur les méthodes et pratiques du jardinage au naturel. Il est également à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.

!

Alors, si le maître-composteur passe par chez vous, accueillez-le. C’est pour le bien de votre jardin !

Grand Nancy subventionne l'aquisition de composteurs individuels... Le

Bois 575 l

56 € participation Grand Nancy - 28 € = 28 €

Pour votre pelouse, le nombre d’or c’est 8 cm. Le printemps montre le bout de son nez, et la douce musique des tondeuses de jardin l’accompagne. Votre pelouse représente une quantité considérable de déchets qu’un composteur, seul, ne peut pas absorber. Pour diminuer la production de ce type de déchet et éviter à la fois une accélération de la repousse de l’herbe et sa fragilisation à la sécheresse, il ne faut surtout pas tondre votre gazon à ras. Plus il est court, plus il sera gourmand en eau. Placer la hauteur de taille au niveau maximum de votre tondeuse. Il en va de la bonne qualité de notre pelouse et du repos du jardinier !

Restitution du compost Vous n’avez pas pu retirer votre compost dans votre commune ? Voici les prochaines dates restantes du printemps. • Houdemont • 08/04/10 • Parking Salle omnisport du Mancès • Tomblaine • 09/04/10 • Rue du 14 juillet • Saint-Max • 10/04/10 • Sous viaduc Louis Marin (vebe) • Fléville • 16/04/10 • Parking salle des fêtes • Ludres • 17/04/10 • Plateau des loisirs ème

• Essey • 23/04/10 • Centre Technique - avenue du 69

RI

• Saulxures • 24/04/10 • Parking entreprise Venturini anciennement Malora

Plastique recyclé-325 l

• Nancy • 01 et 02/05/10 • Manifestation Nature en fête Parc Sainte Marie

De 9h à 12h et de 13h30 à 17h

36 € - 18 € participation Grand Nancy = 18 €

Information et commande : Maison de la Propreté • payable par chèque uniquement • réservé aux habitants des communes du Grand Nancy

5


brèves Questions des lecteurs / astuces des trieurs Toutes les boîtes d’œufs sont-elles recyclables ? Les emballages en cartonnette peuvent être triés avec les emballages, mais pas les boîtes en plastique, tout comme pour les pots de yaourt (matière recyclable trop faible et trop petite taille). Il est préférable de récupérer l’énergie (chauffage/ électricité) issue de l’incinération.

Le tome 4 des triconteurs est en finalisation de rédaction par les 8 écoles du Grand Nancy qui se sont inscrites à cette activité de création littéraire collective autour du thème du tri et de la planète. Les étudiants de l’Ecole de Condé vont ensuite illustrer ces contes, histoires, poèmes, chansons,… avant de faire découvrir ce quatrième album aux jeunes auteurs.

Semaine du Développement Durable Vous trouverez le programme des activités et manifestations sur le site internet du Grand Nancy : www.grand-nancy.org

Calendrier des manifestations Comment savoir si un emballage plastique est recyclable ? La très grande majorité des bouteilles et flacons est recyclable. Une astuce pour ne pas se tromper : d’une manière générale, tout ce qui se visse et se « clipse » est un emballage plastique recyclable.

Comment peut-on réduire nos emballages pour gagner de la place ? Vous pouvez aplatir les emballages en écrasant par exemple les cartons et les bouteilles/flacons en plastique. Pour ces dernières pensez à revisser le bouchon en maintenant l’emballage aplati. Il gardera alors sa forme. Surtout, n’emboitez pas vos emballages les uns dans les autres car les éco-trieuses du centre de Ludres n’ont pas le temps, sur la chaîne du tri, de les séparer pour les mettre ensuite dans chacun des bacs correspondant à leur famille (métal, carton, plastique).

• Directeur de la publication : André Rossinot • Directeur de la rédaction : Jean-François Husson • Comité de rédaction : Jean-Pierre Valentin, Maryse Charpin, Sophie Renaud et Jacques Touillon

• Conception / rédaction : SEVcommunication • Crédit Photos : Grand Nancy / SEVcommunication • Illustration : Marie-Clémence Gauthier • Impression : Nancéienne d'impression - imprimé sur papier recyclé N° dépôt légal 1638

la Maison de la Propreté dans les manifestations La Maison de la Propreté se déplace pour aller à votre rencontre lors des manifestations thématiques programmées tout au long de l’année. À noter donc dans vos agendas : Du 1er au 7 avril : Semaine du développement durable Les 1er et 2 mai : Nature en Fête Du 28 mai au 7 juin : Foire internationale de Nancy, parc des expositions, Hall A Les 4 et 5 septembre : Rendez-vous d’automne Les 25 et 26 septembre : Jardins de Ville, Jardins de Vie Du 20 au 28 novembre : Semaine de la réduction des déchets

Quand la réduction des déchets profite à votre porte-feuille Lorsque je fais mes courses, j’achète aussi des déchets. Fort de ce constat, les consommateurs peuvent faire l’expérience de nouvelles économies représentant jusqu’à plus d’un SMIC par an ! Il n’est nullement besoin de longs calculs ou de savants dosages d’achat. Il suffit d’adopter quelques réflexes. Tout est dans le choix dont on dispose dans le commerce pour les produits dont on a besoin : fruits et légumes au détail, produits à la coupe, produits en vrac ou en grands formats, éco-recharges, produits génériques,… L’ADEME a réalisé une étude comparative des coûts dans les deux cas de figure de déchets maximum et de déchets minimum. Le verdict financier est sans appel. Pour une famille de 4 personnes, l’économie réalisée peut représenter jusqu’à 150€ par mois avec moins de déchets collectés. Quand économiser pour soi devient une prime pour l’environnement, tout le monde est gagnant.

www.grand-nancy.org • Maison de la Propreté • 61, rue St Nicolas • 54000 Nancy Tél. 03 83 17 17 07

• Communauté urbaine du Grand Nancy • 22-24, viaduc Kennedy • Case Officielle n°36 54035 Nancy Cedex • Tél. 03 83 91 83 91 Fax 03 83 91 81 55

L'Echo du Tri n°24  

Magazaine d'information du Grand Nancy