Issuu on Google+

Grameen Crédit Agricole Social Business Fund … accompagner les entreprises de Social Business … Grameen Crédit Agricole Microfinance Foundation, fruit d’un partenariat unique entre le groupe Crédit Agricole et le professeur Yunus – Prix Nobel de la Paix 2006 – va lancer un Fonds pionnier de Social Business, destiné à des investisseurs socialement motivés. Le Social Business, un concept inventé et expérimenté avec succès par le Professeur Yunus Le Social Business, défini par le Professeur Yunus, est une approche innovante, à la croisée de l’entrepreneuriat et de la solidarité. Le Social Business mobilise l’esprit d’entreprise pour le mettre au service de la lutte contre la pauvreté et de l’accès des plus pauvres à l’alimentation, la santé, l’éducation, le logement, l’énergie, l’information … Dans une entreprise de Social Business, la mission sociale est au cœur de sa stratégie. Sa pérennité est assurée par son équilibre économique. Les entreprises de Social Business doivent donc dégager des profits mais ceux-ci sont utilisés pour améliorer ou rendre plus accessibles les produits ou les services proposés, ou financer d’autres Social Business. Les Social Businesses ne recherchent pas l’enrichissement des investisseurs mais la création de valeur sociale. Cette valeur sociale doit se refléter dans des indicateurs sociaux appropriés.

Le Grameen Crédit Agricole Social Business Fund (GCA Fund) Le GCA Fund sera intégralement investi dans des entreprises de Social Business, essentiellement dans les pays en voie de développement et émergents. Ce fonds, tout en poursuivant des objectifs sociaux proches de la philanthropie traditionnelle, recherchera une efficacité économique et sociale plus grande pour chaque euro investi en accompagnant, sous forme de fonds propres et de prêts, des entreprises de Social Business basées sur un modèle économique pérenne et une mission sociale incontestable.

Structure Juridique et Gouvernance Le fonds sera un Fonds d’Investissement Spécialisé (FIS) de droit luxembourgeois organisé sous la forme d’une SICAV. Le Conseil d’Administration de la SICAV sera composé de représentants de la Grameen Crédit Agricole Foundation, et d’autres investisseurs ainsi que de personnalités qualifiées. La Fondation Grameen Crédit Agricole Fondation sera à la fois un investisseur significatif dans le fonds et l’animateur de sa politique d’investissement. La Fondation Grameen Crédit Agricole est dédiée A l’issue de Comités internes, et de missions de due-diligences sur le terrain par l’équipe de la Fondation, les dossiers seront soumis au Comité d’investissement du Fonds, établi par le Conseil d’Administration, qui validera les projets instruits.

Le Grameen Crédit Agricole Social Business Club Les investisseurs souhaitant être plus étroitement impliqués dans la vie et le développement du GCA Fund, au travers de visites de terrain, de rencontres avec des entrepreneurs sociaux, de bulletins et d’opportunités d’échange avec le Pr. Yunus, seront invités à adhérer au GCA Social Business Club. Les investisseurs membres du Club auront l’occasion de soutenir les opérations du Fonds par le biais de leur expertise et de leur réseau de contacts.

à la réduction de la pauvreté grâce à la microfinance et au Social Business. Elle est le fruit d’un partenariat unique entre Crédit Agricole (la plus grande banque en France) et le professeur Muhammad Yunus, le « Banquier des Pauvres » et fondateur de la Grameen Bank. A sa création en 2008, la Fondation a été dotée de 50M€ par Crédit Agricole S.A et s’appuie sur une équipe de 17 professionnels pour mener à bien sa mission. En quatre ans, la Fondation a approuvé 60 dossiers dans plus de 20 pays1 et prend une part active dans le débat sur la Microfinance et le Social Business, conçus comme des outils économiques permettant de s’attaquer aux problèmes sociaux, et plus particulièrement à la pauvreté et à l’exclusion financière. 1

à fin juin 2012


Grameen Crédit Agricole Social Business Fund … accompagner les entreprises de Social Business … Stratégie d’investissement Le Fonds ciblera deux catégories d’entreprises de Social Business: • des entreprises de nature industrielle qui cherchent à développer et proposer des produits et des services essentiels pour les plus pauvres. Le Fonds sera en règle générale co-investisseur minoritaire aux côtés de grands groupes industriels ou d’entreprises qui sont engagés dans une démarche de type Social Business, dans les domaines de l’alimentation, de la santé, de l’éducation, de l’énergie, du logement … Une attention particulière sera accordée à la recherche de projets ayant trait à l’agriculture et à la nutrition. Ce type d’entreprise devrait représenter les 2/3 du portefeuille du Fonds. • des institutions de microfinance et des infrastructures facilitant l’accès des plus pauvres aux services financiers ; les institutions de microfinance retenues devront répondre aux priorités de la Fondation, notamment privilégier les zones rurales et les femmes, et aux principes du Social Business. Par ailleurs le Fonds pourra soutenir des infrastructures de marché ou des fournisseurs de services dans les domaines de la microassurance, du mobile banking ou du transfert d’argent. Les zones géographiques prioritaires du Fonds seront celles où la Fondation a déjà développé une connaissance du terrain grâce à son réseau d’IMF partenaires : Afrique Sub-Saharienne, Méditerranée et Moyen Orient, Asie du Sud et du Sud-Est. A titre subsidiaire, le Fonds pourra s’intéresser à des projets exemplaires dans d’autres régions du monde, dans la limite de 25% de son portefeuille. Le Fonds soutiendra des Social Business par des prises de participation en capital et par des prêts dans des proportions sensiblement égales, agissant comme un « investisseur patient », dans un esprit de partenariat.

Objectif de gestion L’objectif de gestion est de permettre aux souscripteurs de retrouver le montant nominal de leur investissement. Le Fonds s’adresse donc à des investisseurs motivés par la dimension très sociale des projets et convaincus qu’ils contribueront plus efficacement à la lutte contre la pauvreté par un Ce document est destiné à être remis investissement dans des entreprises de social business que par une exclusivement aux investisseurs institutionnels, démarche philanthropique traditionnelle. Les projets seront choisis professionnels, qualifiés ou sophistiqués et aux suivant une méthodologie rigoureuse de sélection à partir de critères distributeurs. La documentation juridique est à financiers et sociaux et de diversification des risques. l’examen par la Commission de Surveillance du Le Fonds a vocation à être auto-suffisant pour couvrir ses risques et ses frais opérationnels par les ressources dégagées. Toutefois une facilité d’Assistance Technique sera recherchée auprès des bailleurs de fonds pour accompagner le développement des projets.

Profil d’investisseurs Ce Fonds, d’un montant envisagé de 15 à 20 millions d’euros, s’adressera à des investisseurs sensibles au message du Professeur Yunus et désireux de contribuer à la lutte contre la pauvreté en privilégiant une démarche entrepreneuriale. Aux côtés de la Fondation qui prendra elle-même une part significative dans le Fonds, la présence de certains investisseurs tels que les banques et agences de développement encouragera d’autres investisseurs avertis : investisseurs institutionnels, Fondations, particuliers fortunés. Il est prévu d’associer à terme les collaborateurs du Groupe Crédit Agricole à cette initiative en rendant accessible l’investissement aux Plans d’Epargne d’Entreprise.

Secteur Financier du Luxembourg. Ce document est fourni à titre d’information seulement et il ne constitue en aucun cas une recommandation, une sollicitation ou une offre, un conseil ou une invitation d’achat ou de vente des parts ou actions du projet de FIS-SICAV présenté dans ce document et ne doit en aucun cas être interprété comme tel. Grameen Crédit Agricole Microfinance Foundation n’accepte aucune responsabilité, directe ou indirecte, qui pourrait résulter de l’utilisation de toutes les informations contenues dans ce document. Grameen Crédit Agricole Microfinance Foundation ne peut en aucun cas être tenue pour responsable de toute décision prise sur la base de ces informations. Document établi par Grameen Crédit Agricole Microfinance Foundation, Fondation de droit luxembourgeois dont le siège est situé au 5, allée Scheffer, L- 2520 Luxembourg

Contact : Christophe Person christophe.person@credit-agricole-sa.fr Tél : +33 (0)1 57 72 02 98 www.grameen-credit-agricole.org


Présentation du Social Business Fund