Page 1

Transports routiers de marchandises et activités auxiliaires Rapport d’Activité 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES

Faits marquants 2015 ADEC Transports routiers 2014-2017 : bilan 2015

TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES

Action de Développement de l’Emploi et des Compétences TRANSPORTS ROUTIERS

e t a c t i v i t é s a u x i l i a i re s

2015 constitue un temps fort dans la mise en œuvre de l’Accord cadre national pour le développement de l’emploi et des compétences (ADEC) dans les transports routiers et activités auxiliaires (transports de marchandises, de personnes et logistique) conclu en 2014 par les organisations professionnelles et syndicales de la CPNE, l’OPCA et l’État. Son déploiement s’articule autour de trois axes majeurs déclinés en 13 actions opérationnelles. Axe 1 : développer l’attractivité des métiers, fidéliser les salariés et sécuriser les parcours professionnels (5 actions). Axe 2 : anticiper les mutations, adapter les compétences, professionnaliser les métiers et accompagner les salariés et les entreprises (6 actions). Axe 3 : anticiper les besoins en compétences et les emplois : construire des outils de branche (2 actions). Plus d’informations sur le site : www.opca-ts.com

Prévention des risques professionnels dans le transport routier de marchandises  : l’OPCA Transports et Services s’engage avec la CNAMTS et l’INRS

La signature en juin 2015 d’une convention avec la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) et l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) marque l’engagement de l’OPCA Transports et Services sur la prévention des risques professionnels, une problématique majeure dans les transports routiers de marchandises. L’objectif du partenariat : sensibiliser et outiller les entreprises du


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS secteur – TPE-PME en priorité –, en s’appuyant sur l’expertise et les bonnes pratiques recensées par des spécialistes du sujet. Mise en œuvre au niveau national en 2016, la convention sera déployée au plan régional dans le cadre de l’ADEC Transports routiers 2014-2017.

Transports routiers de marchandises et activités auxiliaires

Nombre d’entreprises

21 899

Nombre de salariés

477 972

Bénéficiaires salariés

95 380

Bilan 2015 : –     des actions de sensibilisation initiées au second semestre en Bretagne en partenariat avec l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport (AFT), la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) Bretagne et l’INRS ;

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

Plan entreprises moins de 10 salariés

11 571

–    l’expérimentation de parcours de formation spécifiques au secteur destinés à l’ensemble des acteurs «  prévention des risques  » de l’entreprise et déclinés par niveau (Direction : initier, développer et manager  ; Animateur : animer, conduire et améliorer ; Acteur : prévenir et secourir) ;

Plan entreprises 10/49 salariés

15 475

Plan entreprises 50/299 salariés

19 255

Plan entreprises 300 salariés et plus

13 861

–    la formation des conseillers de 14 équipes régionales de l’OPCA Transports et Services par les ingénieurs conseils de la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT), de décembre 2014 à fin 2015. Au programme des 2 jours de formation : les enjeux de la prévention des risques professionnels dans le secteur, les outils et les messages prévention développés par la branche «  accidents du travail   – maladies professionnelles  » (AT/PM) et les modalités d’intégration du volet prévention dans la mission conseil auprès des entreprises adhérentes, notamment via T-Diag. Les consultants référencés par l’OPCA Transports et Services dans le cadre de l’offre de services T-Diag ont également été formés et outillés sur les mêmes thématiques, afin d’assurer une intervention selon les préconisations de la CARSAT et l’INRS.

Nombre de contrats de professionnalisation

3 004

Nombre de périodes de professionnalisation

24 742

Guide entreprise « L’essentiel de la réforme de la formation professionnelle » L’OPCA Transports et Services a été consulté en 2015 pour la réalisation de ce guide pratique interactif élaboré par l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport (AFT) et la Fédération nationale des transports routiers (FNTR). Décliné pour deux publics, l’entreprise et le salarié, cet outil fournit des réponses opérationnelles sur les dispositifs instaurés ou rénovés par la réforme : compte personnel de formation (CPF), entretien professionnel, conseil en évolution professionnelle (CEP)…

4 297

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires)

Professionnalisation (bénéficiaires)

Formations tutorales

1 513

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

643

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) collective

855

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

2 799

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

1 020

Collecte (en €)

159 912 216

Collecte légale totale

133 690 217

Collecte versement volontaire totale

26 221 999

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

35 205 698

Financement Volontaire

12 844 779

Contrats de professionnalisation

25 528 904

Périodes de professionnalisation

6 620 317

CPF

1 641 017

POE individuelle

1 004 121

POE collective

3 425 575

CSP

7 181 434


TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES

Champagne-Ardenne : un contrat d’objectifs régional pour le transport et la logistique Fragilisés par la concurrence européenne, les professionnels du transport routier(1) se sont engagés en octobre 2015, avec l’État, la Région, l’Académie de Reims et l’OPCA Transports et Services, en faveur de l’insertion professionnelle et de la sécurisation des parcours professionnels. Entre autres priorités, le partenariat prévoit des missions de veille et de prospective visant à mieux identifier les besoins en compétences et en qualifications des entreprises, afin de pérenniser leur activité et les emplois. Ce partage d’informations doit déboucher sur la mise en place d’un observatoire et la réalisation d’études prospectives : des outils indispensables pour éclairer les partenaires institutionnels sur les orientations de l’offre de formation. Les branches seront consultées pour décliner l’offre en trois axes principaux  : formation initiale, formation des demandeurs d’emplois et contrats de professionnalisation. Parallèlement, un accompagnement sera proposé aux entreprises sur le volet sécurisation des parcours professionnels.

Opérations cofinancées en région Avec notamment : –    Convention-cadre État en région Île-de-France  : partenaires du transport de marchandises et de déménagement en faveur du développement de la mixité et de l’égalité hommes/femmes. –    Actions d’accompagnement à la VAE en Languedoc-Roussillon : développement des parcours de formation « Trafic manager ». –    FSE Rhône-Alpes / Partenariat avec la DIRECCTE Rhône-Alpes : actions « Conduite environnementale », « Management intermédiaire », « Compétences clefs communication », « Formation expérimentale commissionnaire/agent de transit » et « Diag RH ». –    Convention régionale Bretagne (partenariat Direccte Bretagne, FNTR Bretagne). –    Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. –    Pacte de continuité en Nord-Pas-de-Calais. –    S)ONE : solution unique de suivi des marchandises pour les transports maritimes, fluviaux, routiers et la manutention portuaire de Haute-Normandie. Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

(1) FNTR, FNTV, Union des entreprises de Transport et Logistique de France, Chambre Syndicale du déménagement, Chambre Nationale des Services Ambulances, Groupement Professionnel des Transporteurs Routiers (OTRE), Comité Régional de Formation Professionnelle Transport et Logistique.

66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


Transports routiers collectifs de voyageurs Rapport d’ActivitÊ 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


Transports routiers collectifs de voyageurs

Faits marquants 2015 ADEC Transports routiers 2014-2017 : bilan 2015

Transports routiers collectifs de voyageurs

Action de Développement de l’Emploi et des Compétences TRANSPORTS ROUTIERS

e t a c t i v i t é s a u x i l i a i re s

2015 constitue un temps fort dans la mise en œuvre de l’Accord cadre national pour le développement de l’emploi et des compétences (ADEC) dans les transports routiers et activités auxiliaires (transports de marchandises, de personnes et logistique) conclu en 2014 par les organisations professionnelles et syndicales de la CPNE, l’OPCA et l’État. Son déploiement s’articule autour de trois axes majeurs déclinés en 13 actions opérationnelles. Axe 1 : développer l’attractivité des métiers, fidéliser les salariés et sécuriser les parcours professionnels (5 actions). Axe 2 : anticiper les mutations, adapter les compétences, professionnaliser les métiers et accompagner les salariés et les entreprises (6 actions). Axe 3 : anticiper les besoins en compétences et les emplois : construire des outils de branche (2 actions). Plus d’informations sur le site : www.opca-ts.com

Accompagnement des entreprises dans leurs démarches de recrutement : mobilisation des dispositifs de préparation opérationnelle à l’emploi et du contrat de professionnalisation Dans un contexte marqué par la libéralisation des lignes interrégionales, impulsée par la loi du 6 août 2015 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques (loi « Macron »), les besoins en recrutement des professionnels du secteur s’intensifient. Accompagner les démarches de recrutement et d’insertion professionnelle des entreprises de transports collectifs de voyageurs constitue dès lors une mission clé pour l’OPCA Transports et Services. Celle-ci se décline autour de deux dispositifs ciblés  –  la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) et le contrat de professionnalisation  –, visant, en grande majorité,


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS le titre professionnel de conducteur routier interurbain de voyageurs. Des actions rendues possibles grâce aux partenariats territoriaux conclus par l’OPCA avec l’ensemble des acteurs de l’emploi, pour répondre aux besoins récurrents de conducteurs dans les entreprises de transport routier de voyageurs. Bilan 2015 : – 906 POEI, 697 en POEC et 859 contrats de professionnalisation financés dans les transports collectifs de voyageurs avec des résultats positifs en termes d’insertion professionnelle. – 85% des bénéficiaires embauchés à l’issue de la formation, 75% en CDI à 6 mois, 72% à temps partiel.

Partenariat Cap emploi pour l’insertion professionnelle de travailleurs handicapés

Transports routiers collectifs de voyageurs

Nombre d’entreprises

3 869

Nombre de salariés

87 973

Bénéficiaires salariés

17 929

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

996

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

1 967

Plan entreprises 10/49 salariés

3 398

Plan entreprises 50/299 salariés

5 012

Plan entreprises 300 salariés et plus

789

Professionnalisation (bénéficiaires)

Afin de répondre aux besoins récurrents des entreprises de transport routier de voyageurs sur des postes de conducteurs en période scolaire, Cap emploi, l’OPCA Transports et Services et les employeurs du secteur ont mis en place un partenariat opérationnel en 2014, renouvelé en 2015. L’objectif   : concilier les besoins d’emploi à temps partiel pour raison médicale avec des offres d’emploi à temps partiel dans des entreprises du secteur. Et ce, en mobilisant les compétences de chaque partenaire, à toutes les étapes de l’opération : identification de candidats reconnus comme travailleurs handicapés par Cap emploi, validation de leur motivation par les employeurs et à travers des immersions en entreprise, accompagnement sur le montage de contrats de professionnalisation par l’OPCA Transports et Services.

Opération « Grotte Chauvet » avec la région Rhône-Alpes Avec 600  000 visiteurs enregistrés dès sa première année d’ouverture en 2015, la réplique de la Grotte Chauvet, située dans le sud de l’Ardèche, constitue un enjeu fort pour les professionnels du transport routier de voyageurs. D’où le partenariat conclu avec le Conseil régional de Rhône-Alpes, suite au diagnostic conduit en 2014, visant le cofinancement d’actions de formations sur-mesure pour les salariés du secteur. Bilan 2015 : 3 thèmes de formations mis en œuvre pour 7 entreprises (anglais, interculturalité et patrimoine

Nombre de contrats de professionnalisation

859

Nombre de périodes de professionnalisation

4 422

Formations tutorales

326

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

906

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

90

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

70

Collecte (en €)

23 720 258

Collecte légale totale

19 828 940

Collecte versement volontaire totale

3 891 317

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

5 956 544

Financement Volontaire

2 193 509

Contrats de professionnalisation

5 610 264

Périodes de professionnalisation

1 760 511

CPF POE individuelle CSP

80 619 1 718 902 275 755


Transports routiers collectifs de voyageurs

ardéchois), 60 participants au total (dont 42 sur le thème anglais)… et le renouvellement, en fin d’année, des demandes de formation, très appréciées par les participants et les entreprises.

Opérations cofinancées en région Avec notamment : –    Convention régionale Bretagne (partenariat Direccte Bretagne, FNTV Bretagne). –    Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. –    Pacte de continuité en Nord-Pas-de-Calais. –    POE collectives cofinancées par le Conseil régional des Pays de la Loire. –    Et des actions ciblées d’accompagnement sur les thématiques du développement durable, dans différentes régions. Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


Transports sanitaires Rapport d’ActivitÊ 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


Transports sanitaires

Faits marquants 2015 ADEC Transports routiers 2014-2017 : bilan 2015

Transports sanitaires

Action de Développement de l’Emploi et des Compétences TRANSPORTS ROUTIERS

e t a c t i v i t é s a u x i l i a i re s

2015 constitue un temps fort dans la mise en œuvre de l’Accord cadre national pour le développement de l’emploi et des compétences (ADEC) dans les transports routiers et activités auxiliaires (transports de marchandises, de personnes et logistique) conclu en 2014 par les organisations professionnelles et syndicales de la CPNE, l’OPCA et l’État. Son déploiement s’articule autour de trois axes majeurs déclinés en 13 actions opérationnelles. Axe 1 : développer l’attractivité des métiers, fidéliser les salariés et sécuriser les parcours professionnels (5 actions). Axe 2 : anticiper les mutations, adapter les compétences, professionnaliser les métiers et accompagner les salariés et les entreprises (6 actions). Axe 3 : anticiper les besoins en compétences et les emplois : construire des outils de branche (2 actions). Plus d’informations sur le site : www.opca-ts.com

Poitou-Charentes : formation de « Tuteur ambulancier » dédiée aux transports sanitaires Il s’agit d’une première dans le secteur : la mise en place d’une action de formation collective «  Tuteur ambulancier » spécifique aux transports sanitaires, en réponse aux demandes fréquentes des entreprises sur ce thème. Conçue en collaboration avec l’Institut de Formation d’Ambulanciers (IFA) de Rochefort, l’action se déroule sur 2,5 jours, soit 20 heures de formation, prises en charge par l’OPCA Transports et Services sur les fonds professionnalisation. Public visé  : les ambulanciers diplômés d’État ayant en charge l’accueil, l’accompagnement et/ou la formation d’un « tutoré » (bénéficiaire d’une formation en alternance, nouvel arrivant dans l’entreprise, personne en stage de découverte du métier d’ambulancier ou d’orientation ou


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS encore stagiaire préparant le diplôme d’État d’ambulancier). Organisée sur plusieurs semaines, la formation permet aux personnes formées de formaliser des supports adaptés à leur entreprise, de présenter leurs travaux, d’échanger et d’améliorer leurs méthodes. Au terme de la session, chaque participant se voit délivrer une attestation de formation de tuteur : le sésame pour encadrer au moins un salarié en formation dans le cadre d’un contrat en alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) pendant les cinq prochaines années et/ou accompagner tout salarié ou stagiaire présent dans l’entreprise. Bilan 2015 : 8 stagiaires issus de 5 entreprises pour un budget global de 2 520 €.

Soutien aux formations certifiantes avec PROMOQUALIF en Midi-Pyrénées

Transports sanitaires

Nombre d’entreprises

4 285

Nombre de salariés

50 521

Bénéficiaires salariés

10 150

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

126

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

3 161

Plan entreprises 10/49 salariés

5 382

Plan entreprises 50/299 salariés

577

Plan entreprises 300 salariés et plus

113

Professionnalisation (bénéficiaires)

Le prolongement de la convention PROMOQUALIF signée entre l’OPCA Transports et Services et la région Midi-Pyrénées en 2015 confirme la pertinence du dispositif pour le secteur des transports sanitaires. L’objet de ce partenariat original : le cofinancement d’actions de formation visant le Certificat de Capacité Taxi pour permettre à des salariés du secteur d’acquérir une qualification complémentaire et de développer ainsi leur activité dans les entreprises qui les emploient. En d’autres termes, développer la polycompétences pour sécuriser l’emploi en favorisant l’accès à des formations non prioritaires dans la branche des transports sanitaires. Les points forts de PROMOQUALIF : une facilité d’appropriation et des dossiers administratifs simplifiés pour les entreprises, des comités techniques à l’écoute des enjeux du secteur. Bilan 2015 : 3 salariés de 35 à 47 ans (dont 2 femmes) formés au sein de 3 entreprises de la région. Coût total des 3 dossiers : 13   555 €, dont 42% de coûts pédagogiques (172 heures de formation en moyenne). Cofinancement   : 51% OPCA, 30% Conseil régional, 19% entreprises.

Nombre de contrats de professionnalisation

100

Nombre de périodes de professionnalisation

442

Formations tutorales

81

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

79

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

47

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

22

Collecte (en €)

12 889 021

Collecte légale totale

11 260 502

Collecte versement volontaire totale

1 628 520

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

4 259 941

Financement Volontaire

275 021

Contrats de professionnalisation

539 022

Opérations cofinancées en région

Périodes de professionnalisation

1 360 986

Avec notamment : – Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. – Pacte de continuité en Nord-Pas-de-Calais.

CPF

34 212

POE individuelle

45 906

Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

CSP

159 798


66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


TRANSPORTS FLUVIAUX DE FRET ET DE PASSAGERS Rapport d’Activité 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


TRANSPORTS FLUVIAUX DE FRET ET DE PASSAGERS

Faits marquants 2015 Canal Seine-Nord Europe : des perspectives pour créer et pérenniser des emplois

TRANSPORTS FLUVIAUX DE FRET ET DE PASSAGERS Réaliser un canal à grand gabarit, d’environ 100 km, entre l’Oise (Compiègne) et le canal Dunkerque-Escaut (Cambrai) : tel est l’objectif de Canal Seine-Nord Europe, un projet reconnu d’utilité publique depuis 2008. À la croisée des politiques publiques et du développement économique local, le Canal devrait générer 25  000 emplois induits vers 2030 et jusqu’à 45  000 à l’horizon 2050. Un enjeu de taille qui mobilise naturellement les équipes de l’OPCA Transports et Services sur le volet recrutement et formation, en amont du début des travaux prévus en 2017... et de l’exploitation, prévue en 2023. Dans ce contexte, l’OPCA s’est naturellement rapproché des partenaires du projet : le Comité des Armateurs Fluviaux, la région Nord-Pas-de-Calais, la Direccte, Pôle emploi, les services de la Préfecture, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP)… et les Voies navigables de France (VNF), acteur central et porteur du projet. Plusieurs pistes animent la réflexion commune sur les questions emploi-formation : –   lancer un travail intersectoriel impliquant les travaux publics et les transports de manière à privilégier le recrutement de demandeurs d’emploi de longue durée et réfléchir, avec Pôle emploi, aux moyens de pérenniser ces emplois, –   concevoir des formations passerelles entre les métiers de la construction et ceux du transport routier, de la logistique et du fluvial afin de proposer aux équipes embauchées pour la construction du canal une vision à plus long terme intégrant des perspectives de reconversion vers d’autres métiers,


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS –   travailler sur les formations du secteur fluvial pour satisfaire les besoins des salariés pour l’exploitation et l’entretien du canal et développer, à terme, des bi-qualifications… Bilan 2015 : la mise en place de 3 comités de pilotage  / de bassin fin 2015.

Plus d’informations sur les autres opérations cofinancées en région Notamment : –   Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. –   Pacte de continuité en Nord-Pas-de-Calais. –   S)ONE : solution unique de suivi des marchandises pour les transports maritimes, fluviaux, routiers et la manutention portuaire de Haute-Normandie.

Nombre d’entreprises Nombre de salariés Bénéficiaires salariés Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

462 3 760 564 4

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

65

Plan entreprises 10/49 salariés

89

Plan entreprises 50/299 salariés

278

Plan entreprises 300 salariés et plus

Consulter les bilans régionaux sur le site de l’OPCA Transports et Services.

Transports fluviaux de fret et de passagers

39

Professionnalisation (bénéficiaires) Nombre de contrats de professionnalisation

14

Nombre de périodes de professionnalisation

55

Formations tutorales

4

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

4

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

14

Collecte (en €)

1 308 310

Collecte légale totale

1 191 546

Collecte versement volontaire totale

116 764

Financement par dispositif (en €) Plan de formation Financement Volontaire Contrats de professionnalisation

248 741 47 634 100 180

(Dont fonction tutorale)

12 075

Périodes de professionnalisation

33 844

CPF

20 067

CSP

12 650


66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME Rapport d’Activité 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME

Faits marquants 2015 Appui technique à la renégociation de l’accord de branche relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie

AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale demandait aux branches professionnelles de faire évoluer leurs accords formation pour les mettre en conformité avec les nouvelles dispositions instaurées par le législateur, compte personnel de formation et entretien professionnel en tête. C’est chose faite pour les partenaires sociaux de la branche des Agences de voyages et de tourisme, appuyés par les équipes de l’OPCA Transports et Services. L’accord conclu le 6 juillet 2015 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie a été étendu par arrêté le 11 décembre 2015. Parmi les principales nouveautés : –   la validation de la liste de formations éligibles au CPF, –   de nouvelles priorités fixées dans le cadre du contrat de professionnalisation, afin de répondre plus efficacement aux besoins en compétences des employeurs, notamment dans le domaine du web, –   la possibilité de préparer, dans le cadre de la période de professionnalisation, des formations « on-line » dans les domaines commercial et management, –   le suivi des travaux réalisés dans le cadre de l’ADEC.

Action de développement des emplois et des compétences (ADEC) « Compétitivité des agences de voyages franciliennes et gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences »

Face aux profondes mutations du secteur (développement des sites de vente en ligne, évolution des modes de consommation...), les agences de voyage sont dans la nécessité de se repositionner afin de


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS gagner en compétitivité et de préserver leurs emplois. Un enjeu de taille, qui appelle un accompagnement à la hauteur des défis à relever. D’où la démarche initiée en 2014 par l’OPCA Transports et Services, en partenariat avec la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) d’Île-de-France, le Syndicat national des agences de voyages (SNAV) et les représentants des syndicats de salariés. 2015 s’inscrit au niveau national dans la continuité des travaux des années précédentes. Un outil d’autodiagnostic permettant aux agences de voyage d’évaluer leur compétitivité dans un secteur en mutation, a été créé à partir des résultats d’un audit réalisé auprès d’une dizaine de PME représentatives du secteur. Présenté à la presse le 22 septembre 2015 avec l’invitation suivante : « Face à l’essor des agences en ligne, quelles mutations pour les agences de voyages traditionnelles ? », cet outil mis en ligne en avril 2016 permet aux agences de réaliser une auto-évaluation rapide (1 heure) de leur « business model » et de leur niveau de performance, avant de mettre en place les actions nécessaires pour renforcer leur compétitivité et optimiser la gestion de leurs ressources humaines, notamment en matière d’évolution des compétences. Un outil désormais accessible à toutes les agences, adhérentes au SNAV ou non, dans toutes les régions. Suite aux travaux de la CPNE, dans le cadre de l’ADEC, l’OPCA Transports et Services a par ailleurs mis au point une offre sectorielle de formation « GPEC et compétitivité » dont les actions, dispensées par des organismes référencés par l’OPCA, bénéficient de financements renforcés. Accessible depuis le 1er mars 2016, l’offre couvre exclusivement des domaines prioritaires pour le développement de l’activité des agences : e-tourisme / stratégie digitale, business travel / expertise destination, RH / management, Commercial et marketing, création / reprise d’entreprise… Suite en 2016 : pour permettre aux TPE-PME (moins de 250 salariés) franciliennes de passer à l’action, la Direccte et l’OPCA prennent en charge les formations. Les agences de voyages peuvent par ailleurs bénéficier d’un appui externe afin d’être accompagnées dans leurs changements organisationnels et en particulier dans la gestion des compétences de leurs salariés (formations, appui à la mobilité interne ou externe…).

Agences de voyages et de tourisme

Nombre d’entreprises

2 731

Nombre de salariés

30 513

Bénéficiaires salariés

7 425

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

196

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

1 626

Plan entreprises 10/49 salariés

1 331

Plan entreprises 50/299 salariés

1 746

Plan entreprises 300 salariés et plus

1 512

Professionnalisation (bénéficiaires) Nombre de contrats de professionnalisation

573

Nombre de périodes de professionnalisation

186

Formations tutorales

49

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

23

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

173

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

156

Collecte (en €)

9 967 349

Collecte légale totale

8 474 768

Collecte versement volontaire totale

1 492 581

Financement par dispositif (en €) Plan de formation Financement Volontaire Contrats de professionnalisation (Dont fonction tutorale) Périodes de professionnalisation CPF POE individuelle CSP

2 932 584 490 547 3 107 981 352 245 46 265 370 976 18 650 661 016


AGENCES DE VOYAGES ET DE TOURISME

Travail sur les certifications de branche avec l’OPMQ des Agences de voyages et de Tourisme Action de Développement de l’Emploi et des Compétences

Opérations cofinancées en région Avec notamment : –   Catalogue de formations « Tourisme » en Bretagne (partenariat inter-OPCA / DIRECCTE Bretagne / FPSPP). Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

TRANSPORTS ROUTIERS

e t a c t i v i té s a u x i l i a i re s

Axe majeur de la réforme de la formation de 2014, le développement des démarches certifiantes est au cœur des actions de l’OPCA Transports et Services aux côtés des partenaires sociaux de la branche en 2015. Traduction concrète avec deux chantiers conduits avec l’OPMQ des Agences de voyages et de Tourisme : –   finalisation du référentiel du CQP « Responsable d’agence de voyages et/ou de plateau » ; –   études d’opportunité préalables à la création de CQP pour les métiers de Forfaitiste, Conseiller voyage, Commercial, Acheteur/Chef de produit et Métiers du réceptif.

66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


Transports maritimes Rapport d’ActivitÊ 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


Transports maritimes

Faits marquants 2015 « Portrait statistique du personnel navigant » : poursuite du partenariat OPMQ des Transports Maritimes / Cereq en 2015

Transports maritimes Le partenariat engagé en 2011 entre l’OPCA Transports et Services et le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Cereq) s’est concrétisé une nouvelle fois en 2015 avec la réalisation d’une cinquième enquête « Analyse statistique de l’emploi et des caractéristiques sociodémographiques du personnel navigant du transport maritime  ». Basée sur l’exploitation des données 2014 fournies par le système d’information des Affaires Maritimes pour les marins au commerce, l’étude apporte des informations utiles sur les caractéristiques sociodémographiques et l’évolution des emplois de 2009 à 2014 dans le secteur. À retenir notamment : ­–   la stabilité globale des effectifs (16   060 marins navigants au commerce en 2014), –   la part des femmes en légère hausse (9,5% des ­ effectifs en 2014), ­­–   la répartition relativement stable des officiers (43%) et des personnels d’exécution (57%), ­–   la stabilité de l’âge moyen des personnels (41,3 ans pour les officiers et 37,2 ans pour les personnels d’exécution), –    ­ le poids prépondérant du cabotage international (45% des effectifs) parmi les genres de navigation, suivi par la navigation côtière (22%), ­–   la surreprésentation des femmes parmi les personnels d’exécution (14,1% contre 9,5% de l’ensemble des marins navigants et 3,4% des officiers), ­–   l’accroissement des durées de navigation (71% des marins concernés par des durées supérieures à 6 mois contre 68% en 2012), ­–   les principales fonctions occupées par les femmes (serveuse, hôtesse et matelot en tête), ­–   la part des personnels concernés par des mobilités entre les genres de navigation (12% des personnels, principalement du long cours vers le cabotage


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS international et du cabotage international vers les services portuaires), ­–    le devenir des marins ayant obtenu le diplôme d’études supérieures de la marine marchande – DESMM (17% des diplômés officiers de 2009 ne sont plus présents en 2014)…

Renégociation des accords de branche formation professionnelle La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale demandait aux branches professionnelles de faire évoluer leurs accords formation pour les mettre en conformité avec les nouvelles dispositions instaurées par le législateur, compte personnel de formation et entretien professionnel en tête. Ce chantier a fortement mobilisé les partenaires sociaux de la branche des transports maritimes. À la clé, deux accords étendus par les services de l’État en 2015 : ­–   accord du 16 décembre 2014 relatif à la formation professionnelle du personnel sédentaire des entreprises de navigation (étendu par arrêté du 16 juillet 2015), –    ­ accord du 17 février 2015 relatif à la formation professionnelle des personnels navigants (étendu sous réserves par arrêté du 30 novembre 2015).

Opérations cofinancées en région Avec notamment : ­–   S)ONE : solution unique de suivi des marchandises pour les transports maritimes, fluviaux, routiers et la manutention portuaire de Haute-Normandie. Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

Transports maritimes

Nombre d’entreprises

296

Nombre de salariés

13 203

Bénéficiaires salariés

2 803

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

41

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

72

Plan entreprises 10/49 salariés

184

Plan entreprises 50/299 salariés

326

Plan entreprises 300 salariés et plus

570

Professionnalisation (bénéficiaires) Nombre de contrats de professionnalisation

246

Nombre de périodes de professionnalisation

1 290

Formations tutorales Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

12 3

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

38

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

62

Collecte (en €)

8 161 853

Collecte légale totale

7 575 354

Collecte versement volontaire totale

586 500

Financement par dispositif (en €) Plan de formation Financement Volontaire Contrats de professionnalisation (Dont fonction tutorale) Périodes de professionnalisation CPF POE individuelle CSP

1 143 666 342 787 2 679 199 1 035 245 847 78 847 2 983 181 818


66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


PORTS ET MANUTENTION PORTUAIRE Rapport d’Activité 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


PORTS ET MANUTENTION PORTUAIRE

Faits marquants 2015 Liste CPF

PORTS ET MANUTENTION PORTUAIRE

Déclaré « Tiers de confiance » par la Commission paritaire nationale pour l’emploi et la formation professionnelle de la branche Ports et Manutention portuaires, l’OPCA Transports et Services a été chargé en 2015 de l’inscription et de la mise à jour de la liste des formations métiers de la branche Ports et Manutention portuaires éligibles au compte personnel de formation (CPF) sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr. Une marque de reconnaissance de la qualité et de l’expertise de l’OPCA. Un autre reflet de la relation de confiance qui s’est instituée entre les représentants de la branche et l’OPCA : l’adhésion et les versements volontaires effectués par plusieurs ports à l’OPCA et de nombreuses entreprises de la Manutention portuaire en 2015.

Accord cadre régional pour le développement de l’emploi et des compétences dans le secteur de la manutention portuaire 2014-2016 Action de Développement de l’Emploi et des Compétences TRANSPORTS ROUTIERS

e t a c t i v i té s a u x i l i a i re s

Conclu pour une période de 3 ans, cet accord cadre régional témoigne de la volonté commune de ses signataires - l’État, l’OPCA Transports et Services, le Syndicat professionnel des entrepreneurs maritimes (SPEM) du Port de Dunkerque, la Coordination nationale des travailleurs portuaires et assimilés (CNTPA) et la Caisse des congés payés (CCP) du Port de Dunkerque –   de poursuivre et amplifier la démarche partenariale de soutien aux entreprises du secteur. Difficultés liées à la conjoncture économique, application de la réforme portuaire de juillet 2008, nécessité de renforcer la qualité du service pour l’obtention des marchés de prestations… Ces enjeux impliquent des évolutions significatives en matière d’organisation des activités, de gestion des ressources humaines et de développement des compétences des salariés


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS pour le Grand port maritime de Dunkerque et les entreprises de manutention portuaire du port de Calais, qui emploient environ 900 salariés. Doté d’une subvention de l’État de 250 000 € sur 3 ans, le projet prévoit des actions de formations individuelles ou collectives, des prestations d’appui conseil individuel en entreprise en matière de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) et le développement d’actions collectives permettant d’apporter des solutions locales à des problématiques collectives.

Étude – état des lieux – sur les besoins en emplois, en qualification et en formation dans le secteur de la manutention

Ports et manutention portuaire

Nombre d’entreprises

145

Nombre de salariés

11 142

Bénéficiaires salariés

2 152

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

6

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

49

Plan entreprises 10/49 salariés

324

Plan entreprises 50/299 salariés

721

Plan entreprises 300 salariés et plus

209

Professionnalisation (bénéficiaires)

Préparée dans le cadre d’un partenariat entre les représentants de la Commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE) de la branche et l’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (OPMQ) des Ports et Manutention portuaire, cette étude – état des lieux – par questionnaire auprès des entreprises de la branche vise à recenser les besoins en emplois, qualification et formation dans le secteur de la manutention. Avec, en ligne de mire, la recherche d’une meilleure corrélation du CQP Docker avec la réalité du métier dans les places portuaires.

Opérations cofinancées en région Avec notamment : –   Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. –   Pacte de continuité en Nord-Pas-de-Calais. –   S)ONE : solution unique de suivi des marchandises pour les transports maritimes, fluviaux, routiers et la manutention portuaire de Haute-Normandie. Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

Nombre de contrats de professionnalisation

21

Nombre de périodes de professionnalisation

754

Formations tutorales

1

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

2

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

4

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

58

Collecte (en €)

5 294 802

Collecte légale totale

4 317 408

Collecte versement volontaire totale

977 394

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

891 759

Financement Volontaire

469 449

Contrats de professionnalisation

195 912

(Dont fonction tutorale) Périodes de professionnalisation CPF

18 285 1 166 812 67 534

POE individuelle

2 367

CSP

3 662


66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


Transports urbains Rapport d’ActivitÊ 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


Transports urbains

Dispositif conventionnel « 0,3% urbains »

Transports URBAINS

Les entreprises de 10 salariés et plus de la branche des réseaux de transports publics urbains de voyageurs, doivent, en application de l’accord du 3 décembre 2007 relatif au développement du dialogue social, à la prévention des conflits et à la continuité du service public, s’acquitter chaque année d’une contribution conventionnelle additionnelle obligatoire auprès de l’OPCA Transports et Services. L’enveloppe (0,3% de la masse salariale) permet de financer des formations spécifiques à la branche : –   actions relatives à la sécurité et à la protection des biens et des personnes (contrôle de titres pour les agents assermentés…), –    actions visant l’obtention de diplômes, titres ou CQP reconnus par la profession, en particulier dans le cadre de la Validation des acquis de l’expérience (VAE), notamment les titres professionnels « Conducteur(trice) de transport routier inter urbain de voyageurs (CTRIV) », « Agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV) » et « Agent de médiation, information, services (AMIS) ». Bilan 2015 : 15  271 salariés formés (84% hommes, 16% femmes) et 407   935 heures de formation financées. Entreprises bénéficiaires : 2% entreprises de 10 à 49 salariés, 17% entreprises de 50 à 299 salariés, 81% entreprises de 300 salariés et plus.

Faits marquants 2015 7 juillet 2015 : un nouvel accord de branche relatif à l’accès la formation professionnelle tout au long de la vie des salariés Étendu par arrêté du 25 mars 2016, l’accord de branche du 7 juillet 2015 s’impose comme un texte ambitieux en faveur de l’emploi et de la formation dans la branche. Rénové, l’accord intègre les nouvelles dispositions de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. Parmi celles-ci, la mise en place du Compte personnel de formation (CPF) et la définition des actions éligibles au dispositif : socle de connaissances et de compétences CléA, accompagnement VAE, formations « certifiantes » et « qualifiantes » arrêtées par la CPNE… Au-delà de cette mise en conformité nécessaire, les partenaires sociaux signataires de l’accord (l’UTP et cinq des six syndicats du transport urbain – CFE-CGC,


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS CFTC, FO, SNTU-CFDT et UNSA) se sont accordés sur plusieurs avancées majeures : –   revalorisation des rémunérations des apprentis et des personnes en contrat de professionnalisation, –   priorité donnée à l’embauche des jeunes en privilégiant les dispositifs d’alternance – contrats d’apprentissage et de professionnalisation –, –   renforcement du tutorat avec la mise en place d’une formation de 2 à 5 jours pour aider les tuteurs (contrat de professionnalisation) et les maîtres d’apprentissage (contrat d’apprentissage) à suivre la formation de l’alternant, –   dépassement des obligations légales en matière de formation et confirmation de la contribution obligatoire « 0,3% urbains » afin de financer des formations liées à la gestion des situations conflictuelles et à la sécurité des personnes et des biens, –   valorisation des formations à la conduite, aux nouveaux métiers du transport et à la sécurité : actions liées à l’adaptation des métiers aux nouvelles technologies, habilitations tramway, métro et trolleybus, formations passerelles qui permettent les mobilités internes...

Compte personnel de formation (CPF) : cap sur les spécificités de la branche Les partenaires sociaux de la branche ont inscrit sur la liste CPNE un ensemble de formations certifiantes accessibles aux salariés des réseaux de transports publics urbains de voyageurs dans le cadre du CPF. Parmi celles-ci : –   des titres professionnels : Conducteur(trice) de transport routier inter urbain de voyageurs (CTRIV), Agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV) et Agent de médiation, information, services (AMIS), Technicien supérieur des transports de personnes, –   une large palette de diplômes délivrés par l’Education nationale couvrant tous les métiers du secteur : CAP Agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs, BP Agent technique de sécurité dans les transports, BEP Maintenance de véhicules option véhicules industriels, Bac pro Exploitation des transports, BTS Transports et prestations logistiques, Licences pro Transport de voyageurs, Logistique, Maintenance… Par ailleurs, les partenaires sociaux de la branche ont obtenu en septembre 2015 l’inscription de l’habilitation « Tramway et autres systèmes de transport guidés » à

Transports urbains

Nombre d’entreprises

243

Nombre de salariés

52 130

Bénéficiaires salariés

19 828

Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

182

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

31

Plan entreprises 10/49 salariés

117

Plan entreprises 50/299 salariés

623

Plan entreprises 300 salariés et plus

1 857

Professionnalisation (bénéficiaires) Nombre de contrats de professionnalisation

383

Nombre de périodes de professionnalisation

1 030

Formations tutorales

132

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

173

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

9 198

Collecte (en €)

28 800 321

Collecte légale totale

18 300 625

Collecte conventionnelle totale

5 236 561

Collecte versement volontaire totale

5 263 135

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

2 712 483

Financement Volontaire

3 912 950

Contrats de professionnalisation

2 189 556

(Dont fonction tutorale) Périodes de professionnalisation

336 030 1 823 667

CPF

179 850

POE individuelle

339 265

CSP Conventionnel

40 452 3 486 310


Transports urbains

l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP). La « reconnaissance » d’une compétence métier très attendue par les professionnels du secteur.

Accompagnement à l’embauche et à la formation de nouveaux conducteurs : le duo gagnant POEI / contrat de professionnalisation La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) figure parmi les dispositifs mobilisés par les employeurs de la branche pour favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi sur des postes de conducteurs. L’objectif    : pré-qualifier les candidats à l’embauche en leur proposant une formation de remise à niveau en mathématiques et/ou français appliquée aux spécificités du secteur, en amont de la signature d’un contrat de professionnalisation. Objectif visé, au terme de leur contrat en alternance : l’obtention d’un titre professionnel « Conducteur(trice) de transport routier inter urbain de voyageurs (CTRIV) ». Bilan 2015 : 173 POEI financées dans les réseaux de transports publics urbains de voyageurs.

Opérations cofinancées en région Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services.

66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com

www.opca-transports-services.com Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016


PROPRETÉ Rapport d’Activité 2015

OPCA Transports et Services - Branches professionnelles


PROPRETÉ

Faits marquants 2015 Branche de la Propreté : intégration réussie !

PROPRETÉ

En 2015, environ 9  000 entreprises de la branche de la Propreté et 50 collaborateurs de l’ancien OPCA de la Propreté ont rejoint l’OPCA Transports et Services. Un an plus tard, l’intégration est accomplie, illustrée par la migration réussie des activités de collecte (continuité dans la gestion des dossiers…), informatiques, RH, d’audit et de contrôle… Tout cela grâce à la forte mobilisation de l’ensemble des équipes techniques, au siège et au sein des délégations territoriales. 2016 sera une année de poursuite de l’intégration de la branche à travers, notamment, la mise à disposition des services de l’OPCA aux entreprises de la propreté (T-Diag, T-Gestion…).

Avenant à la CCN des entreprises de la Propreté : des engagements supplémentaires en faveur de la formation professionnelle Le 2 juillet 2015, la Fédération des Entreprises de Propreté (FEP) et les fédérations CFDT, CFTC, CGT et FO ont signé un avenant à la convention collective nationale (CCN) des entreprises de propreté. Historiquement fortement engagée dans la formation de ses salariés, la branche avait déjà anticipé certaines orientations lors de la précédente réforme de 2009, à travers la création de dispositifs de branche : un organisme certificateur (l’OC-Propreté), un parcours de formation compétences clés adapté à ses métiers, une filière de CQP, un nouveau dispositif de formation (Libero 3.0) à destination de tous les agents. Avec ce nouvel avenant, les partenaires sociaux ont souhaité aller plus loin en orientant fortement leurs engagements vers des emplois durables et la sécurisation des parcours professionnels. Cette volonté se traduit notamment par l’instauration d’une contribution conventionnelle additionnelle (0,5% de la masse salariale brute), qui fait l’objet d’une section dédiée à l’OPCA Transports et Services. Autres points majeurs de l’avenant : la mobilisation en faveur de l’alternance et le développement de parcours de formation certifiants spécifiques au secteur.


Rapport d’activité 2015 opca Transports et Services

CHIFFRES CLÉS Libero 3.0 à destination des agents de la Propreté : une solution innovante en phase avec les besoin des entreprises de la branche

Propreté

Nombre d’entreprises Nombre de salariés au 31/12/2015 Bénéficiaires salariés Bénéficiaires des « dispositifs emploi » (CSP / POEI / POEC)

8 538 280 378 43 041 76

Plan et versements complémentaires (bénéficiaires) Plan entreprises moins de 10 salariés

2 172

Plan entreprises 10/49 salariés

4 084

Plan entreprises 50/299 salariés

7 678

Plan entreprises 300 salariés et plus

17 779

Professionnalisation (bénéficiaires)

Confié à l’Institut National de l’Hygiène et du Nettoyage Industriel (INHNI) en 2015, le développement de cet outil de formation multimodal clé en main répond aux objectifs des partenaires sociaux de la branche de la propreté : d’une part, permettre aux entreprises de répondre à leurs obligations légales en formant l’ensemble de leurs salariés ; d’autre part, donner la possibilité aux agents intervenant sur plusieurs lieux de travail, de se former facilement, avec l’aide de leur manager formateur, en se connectant à une plateforme dédiée (Inhnov’), accessible à l’aide d’une tablette ou d’un ordinateur. Lancé début 2016, Libero 3.0 présente plusieurs points forts : –    un accompagnement amont de l’entreprise pour l’aider à définir ses besoins, identifier les collaborateurs à former et choisir les modalités de son abonnement, –    une formation de formateur spécifique pour les managers chargés de l’évaluation initiale des besoins de l’agent et d’animer la formation (formation en présentiel et module d’auto-formation en ligne), assortie d’un service d’accompagnement sur site (coaching), –   une utilisation modulaire adaptée au rythme de travail de l’agent, autour de séquences thématiques courtes (15 à 45 minutes) qui lui permettent de s’entraîner et d’acquérir les savoir-faire métier, –   u n matériau audio-visuel avec fonction orale, composé de consignes, vidéos, photos, jeux pédagogiques et quizz pour animer la formation, accessible aux personnes ayant des difficultés à lire les consignes, –   la mise à disposition d’un formateur pour accompagner le salarié tout au long de sa formation.

Nombre de contrats de professionnalisation

3 014

Nombre de périodes de professionnalisation

1 398

Formations tutorales

51

Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) individuelle

31

Contrat de sécurisation professionnelle (CSP)

45

Compte personnel de formation (CPF) (bénéficiaires)

1 651

Collecte (en €)

75 235 924

Collecte légale totale

53 674 053

Collecte conventionnelle totale

21 367 090

Collecte versement volontaire totale

194 781

Financement par dispositif (en €) Plan de formation

1 582 823

Financement complémentaire (volontaire et conventionnel)

16 228 955

Contrats de professionnalisation

17 381 612

(Dont fonction tutorale)

1 475 316

Périodes de professionnalisation

5 546 045

CPF

4 781 282

POE individuelle CSP

23 045 341 301


PROPRETÉ

Réseau des GEIQ Propreté La branche de la Propreté mène depuis plusieurs années, via le Fonds d’Actions et de Ressources pour les Entreprises de propreté (Fare), une politique active de soutien au développement des GEIQ Propreté. Acteurs clés du secteur, les GEIQ contribuent largement à la montée en qualification et à l’insertion durable des personnes embauchées dans ce cadre. L’OPCA Transports et Services contribue à l’action de la branche, notamment à travers la promotion du dispositif auprès des entreprises et la prise en charge des parcours de formation mis en place dans le cadre du contrat du professionnalisation. Particulièrement pertinent pour accompagner le parcours des bénéficiaires de la démarche : ce dispositif représente près d’un contrat de professionnalisation sur trois conclus dans la branche, un sur deux lorsque la formation vise un certificat de qualification professionnelle (CQP) de la branche.

Développement des cursus certifiants – « Clés en main de la Propreté »

Initiée en 2010 dans le cadre de l’appel à projet du Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) et du Fonds social européen (FSE), le dispositif « Maîtrise des Compétences clés de la Propreté » (MCCP) s’inscrit en complémentarité avec le nouveau certificat de connaissances et de compétences professionnelles CléA. Au-delà de l’acquisition des savoirs généraux, la démarche porte en effet sur les savoirs et capacités des métiers de la propreté (agents de service et polyvalents). Accessible à tous les salariés, le Certificat «  Maîtrise des Compétences Clés de la Propreté (MCCP) » est inscrit à l’inventaire des certifications et habilitations de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP). Un dispositif synonyme de nouvelles possibilités d’évolution professionnelle et d’accès facilité aux CQP de la branche. Bilan 2015 : 294 entreprises impliquées dans la démarche au 31/12/2015 (170 au 31/12/2014), 674 candidats présentés à la certification (70% femmes, 30% hommes, 5 salariés en moyenne par entreprise).

– Certificat Prévention Secours (CPS)

Dispositif de branche, cette formation de 21 heures débouche sur la délivrance d’une certification reconnue par l’Assurance maladie Risques professionnels/INRS CPS propreté délivrée par l’organisme certificateur de la branche (l’OC-Propreté), attestant que la personne est capable d’être un acteur de la prévention des risques liés à son métier (Agent ou CE) et d’adopter un comportement adapté en cas d’accident (secouriste). Bilan 2015 : 1  198 chefs d’équipe et agents formés (50/50), 94,3% de réussite. –C  QP de la Propreté La filière de la branche se compose de 8 Certificats de qualification professionnelle (CQP) accessibles aux agents par la formation et/ou la validation des acquis de l’expérience (VAE) : Agent machiniste classique (AMC), Agent d’entretien et de rénovation en propreté (AERP), Chef d’équipe en propreté (CE), Laveur de vitres spécialisé travaux en hauteur (LV), Agent de maintenance multi technique immobilière (AMI), Chef d’équipe en propreté et en maintenance multi technique immobilière (CEPMI). Cette offre est désormais complétée de 2 CQP destinés à un public d’encadrement : Chef de site (CS) et Responsable de secteur (RC). Une première dans la branche, en cours d’expérimentation. Bilan 2015  : 3   337 candidats / stagiaires évalués (55% hommes, 45% femmes), 553 entreprises concernées. 3  000 CQP décernés (1,5x l’objectif de 2  000 CQP fixé par les partenaires sociaux de la branche) et un taux de réussite global de 86% tous CQP confondus.

Opérations cofinancées en région Avec notamment : –   Passerelle RH en Nord-Pas-de-Calais. –   FSE Rhône-Alpes / Partenariat avec la DIRECCTE Rhône-Alpes : « Maîtrise des Compétences Clés Propreté ». Les bilans régionaux sont disponibles sur le site de l’OPCA Transports et Services. 66 avenue du Maine - 75996 Paris Cedex 14 Tél. 01 53 91 34 34 - communication@opca-ts.com www.opca-transports-services.com

Conception : Communication OPCA Transports et Services - Conception graphique : Grafikmente - Crédits photos : Fotolia Imprimeur signataire de la charte Imprim’vert® - Certifié PECF - FSC - Imprimé en France - juin 2016

OPCA Transports et Services // Rapport d'activité 2015, branches  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you