Page 1

LE MAGAZINE CULTUREL ROMAND

ON D ECOUVRE Panorama des festivals pour la fin de l’été

ON SORT L’Orangerie, théâtre d’été Aubes musicales aux Bains-des-Paquis

ON DANSE Musique en été, un festival de musique de Jazz, classique et musiques colorées

PORTFOLIO Yasmina Suzit Ibrahim, styliste genevoise habillant le groupe Electrik Red.

5

Août 2011 5 chf

Cinema Art Expo Danse T h é ât r e Opéra Concert Festival

Tendance Shopping Classique Clubbing Agenda... À Genève et Là-Bas !


2

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

3


4

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


sommaire

Go Out Août 2011

08

On en parle

10

On découvre

10 Panorama des festivals

15

On sort

16 A rt E x p o Jérémy Calame 18 Port f olio Yasmina Suzit Ibrahim 23 T h é â tre L’Orangerie

27 C la s s i q ue Aubes musicales

aux Bains des Paquis

31 C inema Orange Cinéma

34 C inema Ciné Transat

37 A genda

43

On danse

44 L i v e Musiques en été

48 L i v e Fêtes de Genève

52 L i v e Ecoutes au vert

56 L i v e Paléo Festival interview

de Daniel Rossellat

59 A genda

63

On profite

64 E n f amille Ludobus

66 E v a s ion Vacances à la montagne

68 C ou p de f ood Restaurants de montagne

70 O N C R A Q U E Shopping c’est la rentrée

73 O N C R A Q U E Design Caran d’Ache

74 P E O P L E

76 Plan T P G

80 Horo s co p e de l ’ é t é

5


MALDIVES 6

|

On sort

Go Out Août 2011

VOS VOYAGES, NOTRE PASSION

1 SEMAINE DE RÊVE SUR L’ÎLE DE

OLHUVELI

BEACH RESORT & SPA Dès

CHF

1995.-

AGENCE DE GENÈVE Avenue de Champel 8C 1206 GENEVE Tél. 022 839 81 81 geneve@vosvoyages.ch

/pers.

AGENCE DE LAUSANNE Villamont 19 1002 LAUSANNE Tél. 021 331 15 15 lausanne@vosvoyages.ch

WWW.VOSVOYAGES.CH

VILU REEF

BEACH RESORT & SPA Dès

CHF

AGENCE D’YVERDON Rue du Casino 2 1400 YVERDON Tél. 024 425 77 11 yverdon@vosvoyages.ch

2195.-

/pers.


édito

Go Out Août 2011

7

L’été continue ! Le temps des festivals et des activités en plein air aussi. Si juillet était plutôt à l’heure du farniente, en août les festivals, spectacles, concerts, ou encore cinéma en plein air sont plus que d’actualité. On découvre ce mois une sélection de festivals qui vous permettront de faire le tour de Suisse. On sort profiter des belles soirées d’été pour se faire un film à la belle étoile à Orange Cinéma ou CinéTransat. Question concerts vous ne manquerez pas de choix ; les Fêtes de Genève, « Aubes musicales » au Bains des Paquis, les festivals « Musiques en Eté » ou « Ecoute au vert ». On n’oublie pas le Théâtre de l’Orangerie, avec une programmation qui bourgeonne de créativité et d’inventivité. Les familles ne sont pas oubliées, elles pourront profiter du Ludobus, un ancien bibliobus transformé en ludothèque itinérante, qui favorisera sans aucun doute les contacts et les liens sociaux. Et bien encore d’autres sujets à découvrir dans ce numéro qui vous l’avez certainement remarqué a encore évolué. Nous vous souhaitons d’agréables soirées culturelles et vous donnons rendez-vous en septembre. L’équipe Go Out !

Editeur

GO OUT magazine

Journalistes

Conception graphique

NUMERO 13 !

Av.des Grands-Monts 8

Julia Schaad

Neo Neo (Thuy-An Hoang

Directeur de publication

1225 Chêne-Bourg

julia@gooutmag.ch

& Xavier Erni)

Denis Waefler

info@gooutmag.ch

Pauline Rappaz

www.neoneo.ch

denis.waefler@gooutmag.ch

www.gooutmag.ch

pauline@gooutmag.ch

Responsable promotion

Rédactrice en cheffe

titre & publicité

Sabrine Gilliéron

Tuana Gökçim Toksöz

Couverture

tuana@gooutmag.ch

Electrik Red

Alina Yakovleva

Relecture

alina@gooutmag.ch

Evelyne Brun

Le contenu du magazine est la propriété de l’éditeur. Toute reproduction, même partielle, du matériel publié est interdite.


8

|

On en parle

Go Out Août 2011

ON EN PARLE L’A L I M E N TA R I U M Vevey | août-septembre

L’été sera chaud dans le jardin du Musée de l’alimentation de Vevey. Afin de mieux faire la fête à son potager foisonnant, l’Alimentarium propose des ateliers alliant botanique, jardinage, cuisine et dégustation tous les premiers dimanches du mois. Le prochain atelier se déroulera le 7 août et par tous les temps. Par ailleurs l’Alimentarium organise un pique-nique géant pour célébrer la fin des vacances d’été, dimanche 21 août. La rentrée sera ensuite sous le signe du goût, avec la semaine du Goût et l’organisation de visites couplées de déjeuner dans les Palaces de Vevey ! LE JARDIN DES DÉLICES Dimanches 5 juin, 3 juillet, 7 août, 4 septembre et 2 octobre 2011 rendez-vous devant le portail d’entrée du musée. Cet atelier a lieu par tous les temps. Prévoir vêtements et parapluie en conséquence. Durée : de 9h à 11h. Prix : chf 30.-, entrée au musée incluse. Inscription : 021 924 41 41 ou reservation@alimentarium.ch DÉJEUNER SUR L’HERBE Dimanche 21 août 2011, de 12h à 17h Choix de paniers pique-nique et boissons en vente dans le jardin du musée et sur le quai Perdonnet. Entrée libre au musée. TOUT UN PLAT ! Cuisine-manger-communiquer L’exposition temporaire de l’Alimentarium. Jusqu’au 26 février 2012

Le Corbusier & Pierre Jeanneret : The Chandigarh Project Pour la rentrée prochaine, la Galerie Anton Meier inaugurerala première exposition jamais consacrée en Suisse aux oeuvres de Le Corbusier et de Pierre Jeanneret, intitulée « The ChandigarhProject ». L’exposition sera ouverte au public, du 20 septembre au 29 octobre 2011 au palais de l’Athénée de Genève. Vernissage le mardi 20 septembre de 18 :00 à 20 :00. La Galerie Anton Meier avait, en 2007 déjà, proposé la première exposition en Suisse consacrée à l’oeuvre de l’architecte genevois Pierre Jeanneret. Aujourd’hui, anticipant de quelques mois l’année anniversaire des 125 ans de la naissance de Le Corbusier, Anton Meier revient sur le design révolutionnaire des deux architectes et permet de découvrir mieux l’oeuvre humaniste de Pierre Jeanneret, trop souvent négligée face à celle de son illustre cousin. L’exposition met en lumière une aventure unique : la construction en Inde dès 1950 de Chandigarhet Le mobilier créé pour la ville nouvelle par Pierre Jeanneret et Le Corbusier. Une sélection de meubles de cette époque, réalisés artisanalement sur place pour les bâtiments officiels de la nouvelle capitale du Penjab, est présentée avec des objets de mobilier urbain rares ainsi que des sigles et empreintes de Le Corbusier.


Go Out Août 2011

Gaëtan Stierlin, lauréat du Prix Caran d’Ache HEAD 2011 Caran d’Ache témoigne de son soutien à la scène artistique genevoise avec la création du « Prix Caran d’Ache HEAD  ». Décerné vendredi 1er juillet lors de la cérémonie officielle à Gaëtan Stierlin, ce prix d’une valeur de CHF 5’000.- est destiné à soutenir un jeune artiste fraîchement diplômé de la HEAD, dont le travail s’oriente en particulier sur la ligne et le trait. Outre le prix remis, l’engagement de Caran d’Ache se poursuivra tout au long de l’année, avec l’organisation d’une exposition, d’une publication ou d’une résidence artistique, pour accompagner le lauréat dans son parcours artistique.

On en parle

|

9

Gaëtan Stierlin Né à Madagascar, résidant à Satigny, Gaëtan Stierlin a suivi un cursus de 3 ans à la HEAD au sein de la section communication visuelle. Depuis deux ans maintenant, son travail s’est orienté vers le dessin, l’illustration et la bandedessinée. Au cours de son parcours académique, Gaëtan Stierlin s’est pleinement épanoui pour aujourd’hui s’affirmer en toute maturité dans ses choix et porter un regard percutant sur le monde qui l’entoure.

Fantastic Friends Party ! La prochaine soirée Fantastic Friends Party ! aura lieu le 13 août 2011 à La Ruche (Lausanne) avec un invité de renom Nick Harris - NRK Music (uk) qui sera pour la première fois en suisse. 13 Août 2011, Club : La Ruche - 41 rue de la tour -1001 Lausanne Artistes : Nick Harris (uk) - Nicolas Duvoisin (ch) - François Antico (ch) http ://www.fantasticfriends.ch

Mister G L’artiste genevois de Soul-R’n’B « G » (mister G) revient cette année avec son nouvel album « The Journey » dont le premier single « Just between Us » créea le buzz grace a son superbe clip montrant Genève sous un angle comme on ne l’avait jamais vu.MTV base fut d’aiileurs tellement epaté par ce clip qu’ils l’ont mis en playlist sur leur chaine,ainsi cela a ouvert la porte de MTV France avec les honneurs a l’artiste et ses deux nouveaux singles qui arrivent fin août (when we make love) et debut septembre ( pour annoncé l’album qui promet de belles surprises comme cet artiste sait le faire.


10

|

on

On découvre

découvre

Go Out Août 2011

PANORAMA DES FESTIVALS Histoire de bien terminer l’été, musique, cinéma, arts de rue, à Genève et ailleurs en Suisse montrent que la saison des festivals est loin d’être terminée. Lieux insolites, musiques variées, il y en a pour tous les goûts et tous les genres. Voici la sélection de la rédaction : faites votre choix !

R o c k OZ ’A r è ne s Avenches (VD), 31 juillet — 6 août

Tiesto et Bob Sinclar. Cette année il est possible d’acheter les places du festival combinées avec transport. Le festival dispose également d’un camping. Bon à savoir : Rock Oz’Arènes collabore avec le festival Le Chant du Gros : un billet pour la soirée du 4 août donne droit à une entrée pour le 8 septembre au Chant du Gros. De plus, un abonnement au Chant du Gros garantit l'accès à la soirée du 4 août. | www.rockozarenes.com

La Plag e d e s S ix Po mpe s La Chaux-de-Fonds (NE), 31 juillet — 6 août

C’est la 20 e édition du Rock OZ’Arènes. Fondé par un groupe d’amis avec, à l’origine, une vocation humanitaire, le festival a bien grandi depuis ses débuts où il n’accueillait que 700 personnes. Le cadre très spécial et l’excellente acoustique des arènes romaines en guise de scène principale avec une capacité d’accueil de 8000 personnes lui vaut une belle réputation parmi les festivals d’été. La ville est également investie par le festival. Pour fêter cet anniversaire, une scène off, au centre-ville accueillera des artistes de rue, en collaboration avec le Buskers festival de Neuchâtel. Parmi les nombreuses têtes d’affiche on nomme Scorpions, Motörhead, Ben Harper ou encore Stephan Eicher. Le 31 juillet, une soirée électro préfestival vibrera au rythme de DJ

Non, il n’y a pas de plage à La Chaux-de-Fonds. Pourtant, ce sont bien des airs de vacances et de fête que ce festival insuffle à la ville depuis 18 ans à travers ce festival gratuit d’un genre particulier qui attire plus de 60 000 spectateurs. Ici,


On découvre

Go Out Août 2011

|

11

les arts de la rue sont à l’honneur. Ces spectacles très visuels remplissent de magie les rues de la métropole horlogère durant sept jours. 41 compagnies d’ici et d’ailleurs donnent plus de 140 représentations pour petits et plus grands. Et fidèles aux origines des arts de la rue, elles sont entièrement rétribuées au chapeau. Cette année une fanfare particulière, Le Snob & Cie présente son ballet de musicien, la troupe de théâtre Annibal et ses Eléphants vient avec son décor de cirque forain et le Cirque Trottola offre un spectacle contemporain et théâtralisé. Des ateliers d’initiation au cirque gratuits sont proposés le matin pour les enfants dès 6 ans, et les sirops sont offerts durant tout le festival. www.laplage.ch

américain. Les projecteurs se braqueront également sur le cinéma indien. Les films suisses ne sont pas en reste avec 32 films proposés. La grande rétrospective est dévolue cette année à Vincente Minnelli, maître des comédies musicales. Les projections se déroulent dans dix lieux dont l’emblématique Piazza Grande qui peut accueillir jusqu'à 8000 spectateurs. De nombreuses formules d’entrées sont proposées: tickets à la séance, passes journaliers ainsi que des abonnements pour l’ensemble des projections. Des offres spéciales de trains sont également proposées pour se rendre sur place. Deux projections gratuites précèdent l’ouverture du festival.

Fest i va l d e l F i l m L oc a rno

Ov e r g r o und f e s tiva l

Locarno (TI), 3 — 13 août 2011

Genève, 17 — 27 août 2011

Le rendez-vous incontournable des amoureux du 7e art : fondé en 1946, ce festival de longs et de courts métrages est l’un des plus anciens festivals de film au monde et sa réputation n’est plus à faire. Il s’est imposé comme l’un des plus importants festivals de film après Cannes, Berlin et Venise en présentant les nouvelles tendances et en promouvant le cinéma d’auteur et de qualité. Cette 64e édition voit le grand retour du cinéma

On monte à bord du Bateau Genève pour la 12e édition du festival estival de musiques électroniques Overground. Fruit d’une collaboration entre le restaurant Le Comptoir et l’association pour le Bateau Genève (à qui les bénéfices sont reversés), ce festival se veut pendant dix jours une plateforme de rencontre, d’intégration sociale et de divertissements. Sur le pont supérieur, qui offre une vue unique sur la rade, la cuisine du Comptoir prend ses quartiers et propose une carte aux saveurs asiatiques. Au fil de la soirée, le pont se transforme en bar et la salle de bal en dance floor, accueillant concerts et DJ’s pour un son electro. Coup de cœur du programmateur: Andy Stott (Modern love / GB), Neville Watson & Kink (Rush Hour / POL&GB) et Adam Marshall (New Kanada / CAN). Le bateau reste amarré à quai toute la soirée. L’entrée est gratuite les mardis et les dimanches et au prix de 15.- du mercredi au samedi. Bon plan : venir manger et profiter du coucher de soleil puisque l’entrée est également gratuite avant 21h. Relâche le lundi. Réservation pour la restauration au 076 263 57 11. | www.overgroundfestival.ch

www.pardo.ch


12

|

On découvre

L e C h a n t d u G r os Noirmont (JU), 8 — 10 septembre 2011

Ce festival au cœur des Franches Montagnes est né sous l’impulsion d’une bande de potes passionnés de musique et désireux de voir leurs amis se produire sur scène. C’est ainsi qu’ils sont allés voir le Gros Louis, paysan et personnage emblématique du village, pour lui demander de mettre son champ à disposition. Vingt ans plus tard, le festival reste l’événement des locaux mais draine également des festivaliers de la Suisse entière, motivés par l’ambiance bon-enfant et familiale d’un festival au site improbable. 25 000 personnes se répartissent sur quatre scènes couvertes dont une nouvelle qui constitue un « festival dans le festival », gérée et programmée entièrement par des jeunes : Le P’tit du Gros. En tête d’affiche, le cover band The Australian Pink Floyd Show. On trouvera également Yannick Noah, Lilly Wood & the Prick, Brigitte ou encore Jimmy Cliff. Un camping permet de dormir sur place et un service de navettes gratuites assure le retour direction Bienne, Neuchâtel, La Chauds-deFonds et Delémont. Bon plan : le festival est gratuit pour les enfants de moins de 16 ans accompagnés par leurs parents. www.chantdugros.ch

F est i va l A ma d e u s Meinier (GE), 1er — 11 septembre 2011

www.festival-amadeus.ch 1er au 11 septembre 2011 GranGe de la touvière, meinier, Genève location dès le 15 août - 022 750 20 20

Go Out Août 2011

Tous les deux ans, les mélomanes se retrouvent à la campagne, au Carre d’Aval de Meinier, pour un festival de musique classique atypique. Dans le cadre bucolique du Domaine de la Touvière, l’atmosphère est magique et très éloignée des salles traditionnelles. La salle de concert est une vieille grange, qui peut accueillir 550 spectateurs. Cette année pour la première fois d’autres espaces de la ferme sont mis en musique comme la cour, les vignes, la halle au foin et d’autres lieux, plus intimes. Jacques Rebotier a reçu carte blanche pour animer le festival aux moyens de lectures, installations, concerts et spectacles. Parmi les musiciens invités, on peut citer Zhu Xiao Mei, Isabelle Faust, JeanGuihen Queyras, Alexandar Melnikov, Andreas Staïer, Georg Nigl, les quatuors Diotima et Schumann, le pianiste Frédéric Vaysse-Knitter. La programmation pointue se mêle à une ambiance à la bonne franquette : distribution de pommes, vente de produits de la ferme durant l’entracte. Sur place, une restauration chaude et froide est proposée. | www.festival-amadeus.ch

L a S chube r tia d e d’ E s pace 2 Porrentruy (JU), 3 — 14 septembre 2011

La Schubertiade d’Espace 2 a la particularité d’être une manifestation itinérante  : organisée tous les deux ans, chaque édition s’installe dans une ville différente en Suisse romande. Après Fribourg, Martigny, Neuchâtel ou encore Payerne, c’est la cité médiévale de Porrentruy qui l’accueille cette année. Comme son nom l’indique, la Schubertiade fait, en premier, honneur à la musique de Schubert, mais elle permet également de faire entendre une multitude d’autres compositeurs. 19 lieux situés principalement dans la vieille ville mettent en valeur la cité et accueillent 180 concerts dispensés par quelque 1700 musiciens et choristes. De quoi faire tour-


Go Out Août 2011

ner la tête des mélomanes ! Parmi les Temps forts on peut citer le Concert de Gala de l’Orchestre de Chambre de Lausanne, La « Messe allemande » de Franz Schubert ainsi que le Concert des jeunes solistes. Deux formules de billets, journaliers ou pour le week-end, sont proposé et l’entrée est libre pour les enfants jusqu’à 14 ans. | www.schubertiade.ch

L a B ât i e - F e s t i va l d e Ge n è ve

On découvre

13

durant 16 jours. Le chorégraphe Boris Charmatz, véritable phénomène de la danse contemporaine est le grand invité de l’année. En musique, les Tindersticks donneront un ciné-concert sur les extraits de films de la cinéaste Claire Denis. Cette édition fait un focus sur la création ibérique, avec notamment, en théâtre, deux projets d’Angélica Liddell. | www.batie.ch [Par Julia Schaad]

Genève, 2 — 17 septembre 2011

Et encore : PREGNY ALP FESTIVAL à Pregny (GE) le 7 août musiques traditionnelles suisses www.pregny-alp.ch

LE BUSKERS FESTIVAL à Neuchâtel 9 au 13 août Arts de rue www.libre.ch/busk11.php

PLEIN-LES-WATTS FESTIVAL à Plan-les-Ouates (GE) 19 — 20 août musiques rock et reggae www.plan-les-ouates.ch/node/4067

LES CONCERTS D’ÉTÉ sur les quais de Lutry jusqu’au 25 août musiques actuelles www.sdlutry.ch/concerts.php

FESTIVERBANT à Landecy (GE) 26 — 28 août musiques rock www.festiverbant.ch

Le festival de la Bâtie est né en 1977 pour promouvoir et démocratiser la création alternative et contemporaine dans le domaine des arts vivants (théâtre, danse et musique). Au début, il s’étend sur trois jours au Bois de la Bâtie comme son nom l’indique. Avec les années, il prend de l’ampleur et se déplace en ville. S’il en est à sa 35e édition et qu’il est implanté dans la tête des Genevois comme le rendez-vous de la rentrée, il doit chaque année se réinventer et trouver des lieux disponibles pour l’accueillir. Tout en montrant la création genevoise et suisse, le festival dialogue avec l’étranger par le biais de nombreuses coproductions. Cette année, il propose plus de 50 projets disséminés dans 30 lieux de l’agglomération genevoise et en France voisine

|

LE MENUHIN FESTIVAL à Gstaad jusqu’au 3 septembre musiques classiques www.menuhinfestivalgstaad.ch

ELECTROSANNE à Lausanne 8 — 11 septembre musiques électroniques www.electrosanne.ch


14

|

On d茅couvre

Go Out Ao没t 2011


On sort

Go Out Ao没t 2011

ON SORT ON sort ART S P E Ctitre TACLE page EXPO PORTFOLIO FILM MUSIQUE

|

15


16

|

On sort

art

expo

Go Out Août 2011

Bouillon d’art/istes avec Jeremy Calame Jeremy Calame, comédien, musicien, chanteur, danseur, nous plonge dans son univers pluridisciplinaire. Nous avons d’abord découvert cet artiste issue de l’Institut Jaques-Dalcroze sur les planches avec Tranches de Vian. Un spectacle musical, où il nous livrait une brillante performance autant par sa musicalité que par son jeu de scène. Nous le retrouvons aujourd’hui dans un projet ambitieux de label, SKEUD DIFFUSION, dont il partage la co fondation avec deux musiciens, Iago Cruz et Julien Rondelet. A l’occasion du lancement de celui-ci le 27 août à la salle de la Madeleine, Jeremy Calame aka Remy Rose, nous a imaginé un projet qui lui ressemble, à la fois musical et visuel. En effet, lors de cette manifestation seront mis en avant plu-

sieurs styles et disciplines artistiques. Les arts visuels auront donc aussi leur place à travers les expositions d’artistes locaux. Réunissant les principaux chanteurs et compositeurs du label, ce concert-événement nous promet un beau mélange de styles et d’influences. En dehors de ses artistes locaux, le label collabore notamment avec des artistes internationaux résidant à Genève tels que Sir Samuel du Saïan Supa Crew, General Levy, Stacius. Ainsi, ce tout nouveau label nous offrira un voyage sonique et artistique, interculturel et pleine magie. [Par Tuana Gökçim TOKSÖZ]


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

17


18

|

On sort

portfolio

Go Out Août 2011

YASMINA SUZIT IBRAHIM

Yasmina Suzit Ibrahim, une styliste genevoise démarre en habillant le groupe de R’n’B américain Electrik Red. Des allures de conte de fées pour la jeune femme ambitieuse et déterminée qui signe la marque Nallïa Miless.


On sort

Go Out Août 2011

Créer sa propre marque est un projet que Yasmina, 31 ans, nourrit depuis toute jeune. Après des études en management et marketing qu’elle termine à 24 ans, elle apprend le fonctionnement d’une chaîne de fabrication de vêtements à travers l’ouverture d’un magasin sous franchise pour la marque Kookaï à Annemasse. Elle gère en parallèle deux autres magasins d’habits à Genève. Elle ne veut pas s’arrêter là : s’imprégnant des tendances, elle dessine quelques vêtements, fait des moulages, s’inspire au contact des tissus. Yasmina propose son projet à la société Highway Management qui développe sa stratégie de lancement et lui propose pour égérie Electrik Red. Les quatre jeunes femmes viennent quatre jours à Genève en juin dernier pour un showcase exclusif au Gold & Platinum où elles présentent une ligne

|

19

« soirée » de sa collection. Une collection pour femme qui s’assument, qui sont expressives, glamour et actives, un peu à l’image de la styliste. « Je ne veux pas faire de la haute couture, mais proposer des vêtements qui habillent toutes les femmes, tout en rehaussant leur côté sexy », explique-t-elle. Son rêve ? Collaborer avec une grande styliste new yorkaise et conquérir les Etats-Unis. Un pays qu’elle affectionne pour l’ouverture et le caractère vestimentaires des habitants des grandes métropoles. La genevoise présentera sa collection à New York en septembre prochain. [Par Julia Schaad]

www.nalliamiless.com


20

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

21


22

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


Go Out Août 2011

théâtre

On sort

Le Théâtre d e l’O r a n g e r i e , théâtre d’été Alors que les autres théâtres ferment leurs portes pour une hibernation estivale… La programmation du Théâtre de l’Orangerie bourgeonne de créativité et d’inventivité. De retour dans son domaine niché dans le décor inouï de sa serre sur les hauteurs du Parc de la Grange, après 2 ans de vagabondage, ce petit théâtre aux grandes ambitions, éblouira cette saison encore ces spectateurs à travers des textes ambitieux, des mises en scène de qualité et des contrastes entre jeu de scène et musicalité.

Interview de Frédéric Polier qui signe la fin d’un brillant passage des planches à la direction du Théâtre de l’Orangerie. Personnage singulier dont le talent se conjugue au pluriel. par Tuana Gökçim Toköz

|

23


24

|

On sort

G.O. —Vous disiez avant votre nomination à la direction du Théâtre de l’Orangerie  : «  L’institution n’est pas dans mon karma  ». Vous êtes en train d’achever avec succès votre cinquième et dernière années de mandat au sein de ce théâtre et allez poursuivre en 2012 sous le même titre au Théâtre du Grütli. Quel regard portez-vous sur vous-même aujourd’hui  ? Qu’est-ce qui a changé ? F.P. —J’ai appris un nouveau métier. La position

de directeur de théâtre peut contenir plusieurs dimensions, comme programmateur, accompagnateur, superviseur, organisateur. En ce qui concerne ce qui a changé, je n’ai pas encore vraiment eu le temps de faire un bilan. J’attends la fin de cette dernière saison pour cela. Durant mon mandat, j’ai fait beaucoup de mise en scène et j’ai aussi continué à jouer, cela n’a pas changé. J’ai pu vivre pleinement ma passion. G.O. —Quel a été le challenge du Théâtre de l’Orangerie ? F.P. —Le gros pari a été les deux saisons hors les

murs. Le théâtre, nommé Théâtre Vagabond, a été construit de toutes pièces sur une colline où il n’y avait rien. Il a fallu amener l’eau et l’électricité, demander les autorisations. C’était une expérience importante pour moi. Le défi de cette dernière saison est de se réapproprier le lieu rénové, de s’adapter et découvrir les nouvelles possibilités de cet espace afin de préparer la passation au mieux .

G.O. —Votre programmation est très dense. F.P. —Elle est très dense, oui. On peut voir, selon

les jours, des spectacles de 16h à 23h.

Go Out Août 2011

G.O. —Pouvez-vous nous parler des pièces à venir ? F.P. —Il y a trois pôles au mois d’août, nous

avons tout d’abord Le Dragon, une pièce Evgueni Schwartz, un auteur russe des années trente. Il a écrit beaucoup choses, dont des contes pour enfants. Le Dragon fait partie d’une des trois pièces qui ont été censurées à l’époque. La pièce suivante est Mary Read & Erzulie Dantor’s Conspiracy. C’est une série de lectures, d’auteurs comme Bukowski, Georg Büchner, Francis Ponge… Ces lectures se dérouleront autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du théâtre. Il y a de la musique électronique et même de la musique classique un moment. Cela risque de faire beaucoup d’agitation dans ce calme. Je m’en réjouis. Et en dernier, il y aura cette recréation de Cyrano. G.O. —Oui, Cyrano de Bergerac que vous avez mis en scène en collaboration avec Séverine Bujard en 2009. Vous prenez, de plus, place sur les planches dans le rôle du protagoniste pour clore votre mandat à la direction du Théâtre de l’Orangerie et la saison. Avez-vous un lien affectif particulier avec cette pièce ? F.P. —Cyrano était un caprice en 2009. C’était une

pièce que nous avions montée presqu’avec des bouts de ficelle et relativement peu d’acteurs. Nous avons donc pris un certain risque. Cyrano est une sorte de performance. De plus, avec cette pièce, on est dans la tradition la plus classique. Cyrano de Bergerac est une pièce qui fait venir beaucoup de fans qui ne vont pas forcément au théâtre.


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

25


26

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


Go Out Août 2011

classique

On sort

|

27

Aubes magiques aux Bains des Pâquis Les Bains des Pâquis offrent une multitude d’animations culturelles au gré des saisons. Des cabines de l’Avant en hiver, aux Aubes musicales, en passant par de multiples collaborations externes avec diverses manifestations, elles ont comme point commun l’envie de faire vivre ce lieu emblématique de la rade genevoise. par Julia Schaad

Il est 5h50, les lumières de la rade s’éteignent, les rues sont désertes, la surface du lac lisse. C’est une aube d’été, aux Bains des Pâquis. A la buvette, on prépare le petit-déj’ : « Un café, un thé s’il vous plaît. Combien je vous dois ? » « Rien, les boissons chaudes sont offertes jusqu’à 6h30 », me répond la serveuse. Bon à savoir !

Q ua n d mat i na u x e t n o c ta m b ul e s c ommu ni e n t l e t em ps d’u n c onc e r t Sur le quai des Bains, deux bancs sont installés et les musiciens se préparent. Aujourd’hui c’est le groupe Goylem qui joue de la musique Kletzmer. Le public afflue doucement, une chaise de la buvette à la main. Un public atypique : les plus âgés, à la retraite, profitent d’une activité culturelle matinale. D’autres se sont fait violence, ont avancé le réveil et iront travailler à la fin du concert. Enfin, il y a ceux qui viennent ici finir leur nuit de fête dans un ultime élan de motivation. Un peu chancelants, ils parlent fort, parfois dansent un peu avant de s’écrouler et de se laisser bercer par la musique en somnolant.

Le s o le il accue illi pa r plus d e 2 0 0 cur ie ux e t ha bitué s Qu’il s’agisse de la dernière bière, cigarette ou du premier café, on se groupe autour des musiciens qui réveillent leurs instruments. Timide, la clarinette entame un air de musique juive traditionnelle, le violon la rejoint, petit à petit le rythme s’emballe : certains dansent, d’autres avalent leurs tartines. A 6h15, le soleil émerge derrière la colline de Cologny et nous inonde de ses premiers rayons. Les spectateurs l’applaudissent. Du côté du lac, les canards sont encore rois, mais plus pour longtemps. Les premiers téméraires pénètrent dans l’eau doucement. Plus loin, un aviron curieux s’est arrêté le long des bouées pour profiter du concert. L’ambiance est presque féerique, le temps semble s’arrêter, pourtant il est 7h et la vie reprend: la foule se dissémine tranquillement, direction le travail ou le lit pour les plus chanceux.


28

|

On sort

Rencontre avec Léon Meynet, membre du comité de l’Association des Usagers des Bains des Pâquis (AUBP) depuis trois ans et répondant coordinateur pour le groupe des Animations cultuelles

Go Out Août 2011

G.O—Pouvez-vous évoquer vos meilleurs souvenirs ?

L.M—Il y en a tellement ! Je garde un souvenir

G.O—Voilà cinq ans qu’ont lieu chaque

ému de ce concert de Jazz du début où le soliste s’est enfoncé petit à petit dans l’eau, ne laissant plus que sa trompette dépasser de la surface à la fin du concert. L’an dernier, la Fanfare du Loup a donné un concert itinérant à travers les couloirs des vestiaires, sur les toits et le public la suivait. Cet été, les danseurs de Öff Öff marchaient à l’envers sur la tyrolienne et nous ont offert de la danse dans toute son expression et sa puissance de mime. En fait les moments les plus magiques sont ceux où les gens comprennent la particularité du lieu et s’en imprègnent. 

été les Aubes musicales. Comment est née l’idée d’organiser des concerts à une heure pareille ?

G.O—Quelles sont les nouveautés cet été  ? L.M—Cet été la grande innovation, ce sont les

L.M—Le comité se réunit chaque semaine et réfléchit aux animations culturelles pour les Bains. Il accueille également les personnes qui souhaitent soumettre des propositions nouvelles. C’est au cours d’une de ces réunions qu’a été lancé le pari fou de faire des concerts à 6h du matin. Au début, les Aubes étaient très intimes, il n’y avait qu’une quinzaine de personnes. Petit à petit, elles se sont fait connaître, la formule séduit beaucoup.

Cartes Blanches que nous donnons, pour trois jours, au Conservatoire populaire de musique, à l’AMR, à l’AMA ou aux Ateliers d’Ethnomusicologie. Ils sont entièrement maîtres de leur programmation dont les éléments sont transmis suffisamment à l’avance pour figurer dans les grandes lignes du programme.

G.O—Elles se sont étendues également au

le mois d’août. Je recommande de ne pas manquer Julien Paillard le 19, qui est un jeune accordéoniste contemporain de talent. Il y a également Giorgio Conte, le frère de Paolo qui vient se produire le 7 août, mais aussi le spectacle musical « la Tasse » sur trois jours les 12, 13 et 14 août, les deux bals samba et Paul K des 20 et 26 août et la performance de Pascal Schaer avec douze cors des Alpes. Dans l’ensemble je ne peux que conseiller tout car chaque représentation est unique en son genre.

fil du temps à tout l’été ?

L.M—En fait nous avons changé la formule en 2008. D’une durée d’un mois, nous les avons prolongées jusqu’à début septembre. Les concerts avaient lieu tous les jours de la semaine. C’était lourd pour le personnel, donc en 2011, nous les avons réduites au week-end et au vendredi. Cela nous a permis de les faire commencer plus tôt, dès le mois de juin, et de les rattacher ainsi aux grands événements musicaux de l’été comme la Fête de la musique. G.O—La programmation est très variée, comment la sélection est-elle opérée ?

L.M—Les gens envoient leur offre en automne

et la programmation s’opère jusqu’en janvier. Il y a deux possibilités : les concerts ont une représentation, les spectacles en ont trois. Dans les dossiers, une déclaration d’intention est demandée. Ensuite, les critères de notre programmateur, Pascal Schaer, sont, bien entendu, la qualité de la proposition mais également, et surtout pour les créations, la prise en compte du lieu. Cette année, par exemple, Mich Gerber & Öff Öff Compagnie ont exploité toute la profondeur des Bains : du plongeoir au radeau, en passant par la tyrolienne et les arbres.

G.O—Finalement, avez-vous un coup de cœur pour le mois d’août ?

L.M—Nous aurons beaucoup de surprises pour


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

29


30

|

On sort

Go Out Ao没t 2011


Go Out Août 2011

cinéma

On sort

|

31

éCLECTISME à L’O R A N G E C I N é M A Regarder la télévision seul chez soi ? Non. S’enfermer dans une salle de cinéma alors que les beaux jours sont là ? Non plus. Passer un bon moment à visionner un film entouré de gens et en plein air ? Alors là, oui. L’été, le cinéma à ciel ouvert est une bonne alternative. Surtout qu’à l’Orange Cinéma, les événements ne manquent pas.

En 1930, les premiers drive-in (qui permettent de regarder un film sur grand écran, tout en restant assis dans sa voiture) naissent aux EtatsUnis. Quarante ans plus tard, c’est le cinéma en plein air qui fait son apparition, notamment pour pallier la perte financière de l’industrie du 7e art une fois l’été arrivé. Dans la Cité de Calvin, il faut attendre le début des années 1990 pour que le premier cinéma en plein air éclose. Il prend alors ses quartiers au Port Noir, où il campe chaque été, aujourd’hui encore. Vingt ans donc que les cinéphiles genevois ont le loisir de visionner des films tout public, en plein air et face à la rade. Cinéma estival ? Exit les salles obscures, cap sur le plein air !

Une pr o g r a mmatio n va r ié e Depuis quelques années, l’Orange Cinéma met un point d’honneur à proposer une programmation variée, susceptible d’interpeller tout type de publics. Dans la programmation de ce mois d’août, le fameux The King’s Speech, qui a été apprécié par le plus grand nombre, côtoie des films comme Melancholia, présenté à Cannes alors que Lars von Trier avait été déclaré persona non grata, ou encore le bouleversant Biutiful, de l’Espagnol Alejandro González Iñárritu. Sur la quarantaine de films à l’affiche cet été, une quinzaine sont projetés en avant-première.


32

|

On sort

Go Out Août 2011

L e c i n é ma c omme év é n e me nt

à d e ux d o ig ts d u tr é pa s

L’amour du cinéma ? Pas seulement. A l’Orange Cinéma, le public ne vient pas uniquement en tant que cinéphile. Le cadre revêt aussi toute son importance, et l’équipe du cinéma du Port Noir le sait. Pas moins de trois espaces sont à disposition des gourmands, notamment le Restaurant du Pêcheur, où l’on peut déguster en soirée filets de perches, entrecôte grillée et fondant au chocolat, attablé à une terrasse dressée sur pilotis. Dès l’année prochaine, il sera aussi ouvert à l’heure du déjeuner.

En 1992, l’éditeur genevois Roland Ray assume la commercialisation de Cinélac (aujourd’hui « Orange Cinéma »), en association avec le Groupement des cinémas genevois. Naît alors le premier cinéma en plein air de Genève. Mais voilà que, quinze an plus tard, soit à l’été 2007, une drôle de mésaventure se produit.

Et puis, l’Orange Cinéma organise des soirées à thème. Cette année, il y a quatre séances spéciales : la « Ladies Night » (4.08), l’« UNICEF Night » (9.08) durant laquelle 10% des recettes sont reversés à l’organisation dans le cadre d’un projet de construction d’une école au Malawi, la « Family Night » (16.08) qui met en avant le cinéma destiné aux enfants, et l’« Orange Night » (18.08) qui projette chaque été un film surprise. Faire du cinéma un événement, c’est un peu le créneau de l’équipe d’Orange Cinéma. D’ailleurs, en 2012, le spectacle vivant sera à l’honneur. Plusieurs humoristes – de renom, paraît-il – feront le show deux ou trois soirs durant. [Par Pauline Rappaz]

Un richissime homme d’affaires, qui habite la commune de Cologny à quelque 300 mètres du Cinélac, déclare vouloir faire fermer le cinéma en plein air. Motif  ? « Nuisances sonores ». Karim Ojjeh, fils d’un marchand d’armes saoudien, intente donc une action en justice : il dépose un recours pour annuler l’autorisation délivrée à Cinélac par le Département des constructions et des technologies de l’information (DCTI). Mais 40’ 000 Genevois profitent chaque année de leur cinéma en plein air. Ils ne l’entendent donc pas de cette oreille : une pétition circule. En une semaine, 10’ 000 paraphes sont récoltés. Et puis, fin août de cette même année, la décision judiciaire tombe : Cinélac restera en place et n’aura pas besoin de fermer à la suite des plaintes de son mécontent voisin.

P r at i q u e   : ORANGE CINÉMA Quai Gustave-Ador 90, 1207 Genève 022 840 04 04, www.orangecinema.ch Début de la séance : entre 21h et 21h30 Billets disponibles aux caisses dès 19h et dans différents points de vente (Centre commercial Balexert, Service culturel Migros, Citydisc).


Go Out Ao没t 2011

On sort

|

33


34

|

On sort

cinéma

Go Out Août 2011

CinéTransat quand le septième art se dessine sous les étoiles La Perle du Lac, carde idyllique de la côte lémanique genevoise, s’anime avec CinéTransat, chaque été, depuis deux ans, au gré de films touchants et positifs que l’on pourrait revoir à l’infini. Laissez-vous immerger par cette aventure magique et conviviale. Une expérience à vivre comme un songe, une nuit d’été. Rencontre avec Dan Acher, un rêveur romantique qui a su transposer projections enchanteresses sur fond de paysage féerique.


On sort

Go Out Août 2011

G.O. —Comment t’es venue l’idée de CinéTransat ? D.A. —L’idée m’est venue je

crois en 1997. J’étais en voyage en Australie et on m’a invité à participer à une projection qui était sur les hauteurs de Sydney, sur une colline. En fait, c’était un projet payant. Tout était barricadé, on devait donc payer pour rentrer mais une fois à l’intérieur, il y avait cette étendue de gazon avec des gens posés sur leurs couvertures en train de boire des bières et de regarder un film en plein air. J’ai trouvé l’idée absolument magnifique ! Je me suis dit que ça, c’était une chose à faire ici, à Genève. Je trouvais chouette d’avoir un projet gratuit, en plein air, qui soit complètement ouvert à la population et qui invite les gens à venir faire des pique-niques et à profiter de films qui finissent bien au bord du lac en été. G.O. —De la naissance d’une idée en 1997 à sa première édition en 2009, quelle a été la problématique de la mise en place d’un tel projet ? D.A. —La problématique ma-

jeure était vraiment de pouvoir proposer un projet gratuit. C’était la base du projet même. Donc de pouvoir trouver les moyens financiers et les soutiens pour mettre en place le projet. On a pu approcher la Ville qui a soutenu le projet et on a complété les fonds manquants en allant au-devant d’autres sponsors et d’autres fondations.

G.O. —De 2009 à cette édition 2011, y a-t-il eu des changements ? D.A. —On continue vraiment à

fond avec tout ce qui est interactivité avec le public. Il est important pour nous que les gens sentent vraiment que cet événement est le leur, qu’il

leur appartient. Donc, la programmation participative est toujours en vigueur. Cette année nous avons eu 2100 films proposés. Nous faisons par la suite un tri suivant les critères de notre programmation qui sont les suivants : d’une part les films doivent finir bien, il ne doit pas y avoir que des films américains, la durée des films doit être inférieure à 2h30 et 12 ans d’âge légal au maximum. On continue aussi avec le karaoké de temps en temps avant les films, pour faire chanter tout le monde. Il y a de la musique qui passe et les paroles qui s’inscrivent à l’écran avant la projection prévue pour la soirée et les gens se mettent à chanter. On a proposé aux spectateurs cette année de « suéder » les films, c’est-à-dire de faire une version de deux minutes du film programmé avec les moyens du bord. Les films suédés doivent arriver deux jours avant la projection prévue sur notre page Facebook. Lorsqu’on passe les films suédés, c’est le gros délire, tout le monde rigole et applaudit. Ces films suédés sont pleins d’ingéniosité, de folie et de créativité. C’est vraiment génial  ! Certains sont plus professionnels que d’autres. Certains sont créés avec de très belles caméras, d’autres filmés avec des appareils photos. Il existe toutes les qualités possibles et imaginables. Ceux qui mettent en relief le jeu d’acteurs, d’autres qui réalisent des séquences avec des marionnettes et d’autres qui font des bricolages. Ça va dans tous les sens. C’est vraiment super sympa ! Pour le moment, on n’a pas fait de choix, c’est-à-dire qu’on a passé tous les films reçus. Le dernier jour, lors de la projection de Forrest Gump, le 14 août, il y aura une remise de prix officielle du meilleur film suédé.

|

35

L’autre particularité de cette année est qu’on déménage CinéTransat deux fois dans l’été, avec les Soirées Nomades. La première fois a déjà eu lieu le 22 juillet. C’était une soirée Paperclip Cinema avec une thématique d’habillement 60’s extravagant ou sérieux. Le film et le lieu de projection étaient tenus secrets. Le but de cette soirée était de faire rentrer les spectateurs dans le film, en leur faisant vivre le film. Le 5 août aura lieu la seconde Soirée Nomade qui se passera au Parc Trembley et le film sera Les Temps Modernes de Charlie Chaplin. Cette fois-ci, le lieu et le film seront annoncés à l’avance. G.O. —Chaque samedi vous prévoyez une soirée à thème. Le public est-il au rendez-vous ? D.A. —A fond ! Ces deux der-

nières années les gens se lâchent complètement. Vraiment, ça va très loin. Autant dans les costumes, comme pour les soirées à thèmes japonisants ou années 30, que la nourriture super recherchée pour le concours de piqueniques interculturels. C’est vraiment super sympa. Cela crée beaucoup d’échange entre les gens. Ils se font goûter les plats, à gauche et à droite. Cette année, on a eu une soirée Top Gun vraiment étonnante. Le public chantait, dansait, tapait dans les mains. C’était génial ! Des gens étaient déguisés. Le 6 août, aura lieu la soirée Bollywood. On s’attend à ce que les participants viennent de nouveau tous déguisés. Cela permet une immersion encore plus grande dans la thématique du film.

G.O. —En cas d’averse que faites-vous ? D.A. —On suit la météo de ma-

nière très rapprochée. Si toute


36

|

On sort

la journée il pleut et que l’on sait que c’est parti pour toute la nuit aussi, on est obligé d’annuler la projection. Si on a une chance de passer entre les gouttes, on repousse au plus tard la décision d’annuler ou pas à 19h. Si on annule, une alerte est émise sur Facebook, Twitter et le site internet de CinéTransat. Actuellement nous essayons aussi de mettre en place une alerte sms. Par exemple, le soir du film Dirty Dancing, au départ du film il a plu quelques petites gouttes, mais ça s’est arrêté. A 23h, on a eu une bonne averse, mais les gens étaient à fond dedans, ils sont restés, donc on a tenu. Mais à 23h30, il a plu de plus belle, et là on a été obligé d’arrêter. Il restait plus qu’un quart d’heure du film. Il pleuvait tellement fort que l’on n’avait plus le choix. Les spectateurs ont applaudi à la fin. Il y a toujours une super bonne ambiance, très bon enfant. Pour moi, c’est ça qui est vraiment intéressant dans ce projet. L’échange qu’on arrive à créer sur cette pelouse. C’est vraiment une

Go Out Août 2011

expérience différente de ce qui se passe au cinéma, où on se retrouve dans une pratique complètement individuelle. Si quelqu’un fait du bruit, on tape dans le siège. Là, tout le monde est posé en train de faire son pique-nique. Ça peut discuter un peu. Il y a des échanges entre les gens. Tout à coup, la pelouse entière rigole. Les gens applaudissent pendant le film, chantent avec les acteurs, ils réagissent au film et c’est là que réside l’énorme différence par rapport aux films en salle. G.O. —Les prévisions pour 2012 ? D.A. —2012… Wouah… Pour

l’instant on est vraiment encore dans 2011. On a encore beaucoup à faire. Donc 2012… On a comme projet d’essayer de proposer le concept CinéTransat entier, avant et après CinéTransat à La Perle du Lac, à différentes communes du canton, c’est-à-dire, du moins de juin jusqu’à début juillet, puis de mi-août à début septembre. [Par Tuana Gökçim Toksöz]

PROGRAMME Jeudi 11 août Le château ambulant de Hayao Miyazaki Film d’animation – 2004 – 1h59 – VF – Japon 10/12 ans* Pour une jeune fille, se transformer soudain en vieille femme et devenir femme de ménage dans un château ambulant semble un bien triste destin... et pourtant !

Vendredi 12 août Roméo + Juli ett e de Baz Luhrmann Avec Leonardo Dicaprio, Claire Danes, John Leguizamo 1996 – 1h55 – VO sous-titrée FR – Etats-Unis 12/14 ans* Shakespeare en version californienne et revisitée, Dicaprio craque pour la fille qu’il ne fallait pas.

Samedi 13 août Mac hin e à cli p Le soir du Feu d’artifice des Fêtes de Genève, CinéTransat en collaboration avec La Barje se mute en machine à clips de chansons extraits de films cultes des années 80/90, orchestrée par Mental Groove et Villa Magica.

Dimanche 14 août Forr est Gump de Robert Zemeckis Avec Tom Hanks, Robin Wright Penn, Gary Sinise 1994 – VO sous-titrée FR – 2h16 – Etats-Unis 10/12 ans* Pour terminer CinéTransat en beauté, «  La vie, c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber  ». Run Forrest, Run  !


On sort

Go Out Août 2011

|

37

agenda ON SORT ART / EXPO Galeries d’art HORS BORDS

Exposition collective JUSQU’AU 20 AOUT Ma-sa 14h-18h Halle Nord – act-art Place de l’île 1, 1204 Genève www.act-art.ch

Miroirs

Photographies de Michele Lechevalier JUSQU’AU 1ER SEPTEMBRE Lu-Ve 9h-18h et Sa 10h-17h Art Bongard Bd Saint Georges 75, 1205 Genève tél : 022.734.80.10 - www.artbongard.com

Liquidation totale Le Collectif P4 invite Nicolas Raufaste

JUSQU’AU 3 SEPTEMBRE Ma-Ve 14h-19h et Sa 10h-16h, Ex-Machina // arts contemporains Rue Cingria 3, 1205 Genève Tél. 022 321 10 00 - www.ex-machina.ch

Le pointillisme

Peintures à l’huile néo-impressionnistes JUSQU’AU 10 SEPTEMBRE Lu-ve 9h30, sa 11h. Artvera’s Genève Rue Etienne Dumont 1, 1204 Genève Tél. 022 311 05 53 - www.artveras.com

Exposition collective d’été : peintures et sculptures

JUSQU’AU 10 SEPTEMBRE Ma-Ve 13h-18h et Sa 12h-17h, Espace d’Art Grand-Rue 37, 1204 Genève tél : 022.317.96.25 - www.espacedart.com

Sculptures

Henri Presset - Daniel Berset - Charles de Montaigu - Franz Eggenschwiler JUSQU’AU 10 SEPTEMBRE Ma-Ve 14h-18h30 et Sa 10h-13h Galerie Anton Meier Palais de l’Athénée - Rue de l’Athénée 2, 1205 Genève tél  : 022.311.14.50 – www.antonmeier-galerie. ch

Hans Schnorf

Acrylique JUSQU’AU 17 SEPTEMBRE Lu-Ve 14h30-18h30 et Sa 10h-12h / 14h-17h Galerie Rosa Turetsky Grand rue 25, 1204 GE

Tél. 022 310 31 05 - www.rosaturetsky.com

Exposition collective

Collage (Valérie V. Huber, Daria Usova) / Peinture (Purume Hong, Tatyana Parfionova, Nicolas Bernière) / Photographie (Natasha L., Aristo, Florian Ferrier-Grusch) / Sculpture (Igor Grechanyk, Oksana Mas, Greg Holt, Raul Sampayo) JUSQU’AU 30 SEPTEMBRE Ma-Sa 11h-18h, MIMESIS - Contemporary Art Grand-Rue 4-6, 1204 Genève tél : 022.310.74.14 - www.mimesisgalerie.ch

Catherine Arnera

Huiles, paysages et compositions. DU 31 AOUT AU 1ER OCTOBRE Ma-Ve 10h-18h30 et Sa 11h-17h, Galerie Cigarini Fin’art Rue de la Rôtisserie 1, 1204 Genève tél : 022.311.29.33 www.galerie-cigarini-finart.com


38 Go On Outsort Août |2011

38 | On sort Go Out Août 2011

Musées Cinq bonheurs, messages cachés des décors chinois

JUSQU’AU 7 AOUT Ma-di 14h-18, Fondation Baur Rue Munier-Romilly 8, 1206 Genève Tél : 022 704 32 82 - fondation-baur.ch

Livres et artistes à la Bibliothèque de Genève

JUSQU’AU 13 AOUT Ma – ven 14 à 18 h et sa 10 à 12 h / 14 à 17 h, Bibliothèque de Genève Promenade des Bastions 1, 1211 Genève 4 Tél. : 022 418 28 00 - www.ville-ge.ch/bge

Les Sujets de l’abstraction

Peinture non-figurative de la Seconde École de Paris (1946-1962) JUSQU’AU 14 AOUT Ma-di 10h. Musée Rath Place de Neuve 2, 1204 Genève Tél. 022 418 33 40 – www.ville-ge.ch

1001 bols

Céramique JUSQU’AU 28 AOUT Ma-di 10h. Musée Ariana Av. de la Paix 10, 1202 Genève Tél. 022 418 54 50 - www.ville-ge.ch/mah

Yoshimi Futamura - Arnold Annen Céramique contemporaine

JUSQU’AU 28 AOUT Ma-di 10h18, Musée Ariana Avenue de la Paix 10, 1202 Genève Tél. 022 418 54 54 - www.ville-ge.ch/ariana

Passeurs et complices : les marionnet tes JUSQU’AU 30 AOUT Di-lu 10h. Bibliothèque de la Cité Place des Trois-Perdrix 5, 1204 Genève Tél. 022 418 32 50 - www.ville-ge.ch/bmu

Exposition Tissot

Le Piton de la Fournaise

Un joyau de l’océan Indien JUSQU’AU 4 SEPTEMBRE Muséum d’histoire naturelle Route de Malagnou 1, 1208 Genève Tél. 022 418 63 00 - www.ville-ge.ch/mhng

Supervolcan

Les aspects destructeurs et bienfaiteurs des volcans JUSQU’AU 4 SEPTEMBRE Muséum d’histoire naturelle Rte de Malagnou 1, 1208 Genève Tél. 022 418 63 00 - www.ville-ge.ch/mhng

+ 28’693 oeufs

JUSQU’AU 4 SEPTEMBRE Ma-di 10h. Muséum d’histoire naturelle Route de Malagnou 1, 1208 Genève Tél. 022 418 63 00 - www.ville-ge.ch/mhng CLIC CLAC CAROUGE

Promenades photographiques de 1900 à nos jours

JUSQU’AU 11 SEPTEMBRE Ma-di 14h-18, Musée de Carouge Place de Sardaigne 2, 1227 Carouge Tél : 022 342 33 83 www.carouge.ch/jahia/Jahia/pid/41

Calvin World

Exposition de photographies JUSQU’AU 18 SEPTEMBRE Ma-di 10h-17, Musée international de la Réforme Rue du Cloître 4, 1204 Genève Tél : 022 310 24 31 - www.musee-reforme.ch

Cycle L’éternel détour, séquence d’été 2011 Nina Childress, Cosima von Bonin, Mai-Thu Perret, Markus Raetz, Europunk JUSQU’AU 18 SEPTEMBRE Mamco Rue des Vieux-Grenadiers, 1205 Genève Tél. 022 320 61 22 - www.mamco.ch

Tissot rend hommage à la longue et heureuse relation nouée entre Tissot et les femmes. JUSQU’AU 31 AOUT Tlj 9h-18, Cité du Temps Pont de la Machine 1, 1204 Genève Tél. 022 818 39 00 - www.citedutemps.com

Hans Hartung

Comment Genève a grandi

Jean-Étienne Liotard, Un accrochage exceptionnel

JUSQU’AU 4 SEPTEMBRE Ma-di 10h-18h, Maison Tavel Rue du Puits-St-Pierre 6, 1204 Genève Tél. 022 418 37 00 - www.ville-ge.ch/mah

L’époque de S. Fonteyn

Art rétro-expressionniste de Stephanie Fonteyn. Inspirées du Pop Art, ses œuvres sont un mélange éclectique de techniques, comme l’acrylique, le collage, l’encre de Chine ou le bitume. JUSQU’AU 4 SEPTEMBRE Tlj 9h-18, Cité du Temps Pont de la Machine 1, 1204 Genève Tél. 022 818 39 00 - www.citedutemps.com

Estampes JUSQU’AU 25 SEPTEMBRE Ma-Di 10h-18, Musée d’art et d’histoire Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève Tél. 022 418 26 00 - www.ville-ge.ch/mah

JUSQU’AU 2 OCTOBRE Ma-Di 10h-18, Musée d’art et d’histoire Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève Tél. 022 418 26 00 - www.ville-ge.ch/mah

Audrius Janušonis - figures céramique

JUSQU’AU 9 OCTOBRE Ma-di 10h18, Musée Ariana Avenue de la Paix 10, 1202 Genève Tél. 022 418 54 54 - www.ville-ge.ch/ariana

Soljénitsyne, le courage d’écrire

JUSQU’AU 16 OCTOBRE Ma-di 14h-18, Fondation Bodmer Rte de Guignard 19-21, 1223 Cologny Tél. 022 707 44 36 - www.fondationbodmer.org


On sort

Go Out Août 2011

L’Exposition du siècle !

Hier, aujourd’hui et demain au Musée d’art et d’histoire JUSQU’AU 31 DECEMBRE Ma-Di 10h-18, Musée d’art et d’histoire Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève Tél. 022 418 26 00 - www.ville-ge.ch/mah

Elémentaire ! Une histoire de chimie

JUSQU’AU 9 JANVIER Me-lu 10h. Muséum d’histoire des Sciences Rue de Lausanne 128, 1201 Genève Tél. 022 418 50 60 - www.ville-ge.ch/mhs

Le roman de l’atome, de Démocrite à nos jours JUSQU’AU 9 JANVIER Me-lu 11h. Muséum d’histoire des Sciences Rue de Lausanne 128, 1201 Genève Tél. 022 418 50 60 www.ville-ge.ch/mhs

Art ancestral du Gabon

JUSQU’AU 15 JANVIER Lu-di 11h. Musée Barbier-Mueller Rue Calvin 10, 1204 Genève Tél. 022 312 02 70 - www.barbier-mueller.ch

Carlos Schwabe (1866-1926) : un fonds de dessins à (re)découvrir JUSQU’AU 15 JANVIER Ma-Di 10h-18, Musée d’art et d’histoire Rue Charles-Galland 2, 1206 Genève Tél. 022 418 26 00 - www.ville-ge.ch/mah

La saveur des arts. De l’Inde moghole à Bollywood

JUSQU’AU 18 MARS Ma-di 10h. MEG Conches Ch. Calandrini 7, 1231 Conches Tél. 022 346 01 25 - www.ville-ge.ch/meg

|

39

Je 4, ma 9, je 11 août à 18h / ven 5 et ven 12 août à 22h30, Théâtre de l’Orangerie Quai Gustave Ador 66C, 1207 Genève Tél. 022 700 93 63 - www.lorangerie.biz

Le Jeu d’Ève

JUSQU’AU 20 AOUT De Sylviane Dupuis Mise en scène de Darius Peyamiras Une femme et un homme, la Narratrice et le Narrateur, s’adonnent à une relecture ludique et impertinente du mythe de la création et du texte de la Genèse qu’ils vont soumettre à leurs différents points de vue et réinventer à tour de rôle. Du 16 au 20 août à 21h Spectacle en plein air, devant le Théâtre de Carouge Rue Ancienne 39, 1227 Carouge GE Tél. 078 638 93 84 - www.argostheatre.ch

Cyrano de Bergerac

JUSQU’AU 18 SEPTEMBRE d’Edmond Rostand Mise en scène de Séverine Bujard et Frédéric Polier La souffrance d’un homme, amoureux de la belle Roxanne et contrarié par sa propre disgrâce physique. Di 28 août, di 4 et du ma 6 au di 18 septembre à 19h, Théâtre de l’Orangerie Quai Gustave Ador 66C, 1207 Genève Tél. 022 700 93 63 - www.lorangerie.biz

CLASSIQUE Odhecaton - Ensemble vocal

Plein-air Workshops for children : Perspectives on the environment, citizenship and volunteerism

Photographie. JUSQU’AU 25 AOUT Quai Wilson, 1201 Genève Tél. 022 800 14 36 - www.greenvoice.info

Fatal Footprint

Photographie, vidéo. Cinq pays affectés par la guerre JUSQU’AU 19 DECEMBRE Place des Nations Avenue de la Paix 11, 1202 Genève Tél. 022 788 70 33 www.handicap-international.ch

th é â tre Le Dragon

JUSQU’AU 12 AOUT D’Evgueni Schwartz Conception et mise en scène de Yvan Rihs L’exploit classique  : voilà le dragon pourfendu, la princesse délivrée et la foule applaudit. Et après  ? Bienvenue dans un conte grinçant.

DIMANCHE 7 ET LUNDI 8 AOUT A 18h30 1er concert : Palestrina, Missa Papae Marcelli 2e concert : : Au seuil du baroque Eglise Saint-Germain, Rue des Granges, 1204 GE www.concerts-st-germain.ch

Orchestre de chambre de Genève

JEUDI 11 AOUT A 20h30 Mozart : symphonie n°23 en ré majeur K181, menuet pour piano K1 et concerto pour piano et orchestre n°27 en si bémol majeur K595. Ravel : Ma mère l’oye. Direction et piano : David Greilsammer, Cour de l’Hôtel de Ville

Concert pour la Paix

VENDREDI 12 AOUT A 18h30 Antonio Vivaldi  : Concerto RV 93. Anton Diabelli  : Grande Sonate Brillante op.102. Luigi Boccherini  : Fadango. Claude Bolling  : Africaine. Patricia Bourlon, piano Eduardo Atayde, guitare classique Eglise luthérienne. Place du Bourg-de-Four, 1204 Genève Tél. : 022 734 18 46 - www.musique-vie.ch

Armène Stakian et François Stride

DIMANCHE 14 ET LUNDI 15 AOUT A 18h30 Inspiration folklorique pour ces guitare et


40 Go On Outsort Août |2011

40 | On sort Go Out Août 2011

violon :Nin, Ashot, Sigrist (dont une création), Torroba, Bartok... Eglise Saint-Germain, Rue des Granges, 1204 GE www.concerts-st-germain.ch

Musiques en été

JUSQU’AU 18 AOUT Cour de l’Hôtel de Ville, rue de l’Hôtel-deVille 2, 1204 Genève Tél.022 418 65 00 www.ville-ge.ch/culture/musiques JEUDI 4 AOUT à 20h30 : œuvres de Antonio Vivaldi, Georg Friedrich Händel , Johann Adolph Hasse, Franz Josef Haydn et Franz Xaver Richter. Par l’Hofkapelle München. Direction : Michael Hofstetter. DIMANCHE 7 AOUT à 20h : œuvres de Franz Liszt, Frédéric Chopin, Wellington Gomes, Silvestre Revueltas, Arturo Márquez Danzón, Heitor Villa-Lobos , Oscar Lorenzo Fernandez. Par le Neojiba-Orchestre symphonique des jeunes de Bahia. Direction : Ricardo Castro. MARDI 9 AOUT à 20h30 : œuvres de Ludwig van Beethoven et Antonin Dvorák Ludwig. Par le Quatuor Belcea. JEUDI 11 AOUT à 20h30 : œuvres de W. A. Mozart et Maurice Ravel. Par l’Orchestre de chambre de Genève. Direction : David Greilsammer. MARDI 16 AOUT à 20h30 : œuvres de Antonin Dvorák, Ottorino Respighi et Hugo Wolf. Par le Quatuor Hugo Wolf. JEUDI 18 AOUT à 20h30 : œuvres de Frédéric Chopin et de Franz Schubert. Par Elisabeth Leonskaja, piano.

Adalberto Maria Riva

DIMANCHE 21 ET LUNDI 22 AOUT A 18h30 Liszt à Genève et en Italie, un hommage à l’occasion du 200e anniversaire de sa naissance Eglise Saint-Germain, Rue des Granges, 1204 Genève www.concerts-st-germain.ch

Orgue

JUSQU’AU 27 AOUT Cathédrale Saint-Pierre Tous les samedis à 18h LE 6 AOUT Federico Andreaoni LE 13 AOUT Marinette Extermann LE 20 AOUT Tobias Willi LE 27 AOUT Ludger Lohmann Cour de St-Pierre, 1204 Genève Tél. 022 311 75 75 www.concerts-cathedrale.ch

Carillon

JUSQU’AU 27 AOUT Cathédrale Saint-Pierre Tous les samedis à 17h LE 6 AOUT Machi Tonaka LE 13 AOUT Andreas Friedrich LE 20 AOUT Jurek Estreicher LE 27 AOUT Franz Josefowski. Cour de St-Pierre, 1204 Genève Tél. 022 311 75 75 www.concerts-cathedrale.ch

Quatuor Sine Nomine

DIMANCHE 28 ET LUNDI 29 AOUT A 18h30 Brahms, op. 51 no 2, Britten, no 3 op. 94 Eglise Saint-Germain, Rue des Granges, 1204 GE www.concerts-st-germain.ch

FILMS Sorties du 3 août Voyez comme ils dansent

Drame / France, Canada / 1h39 / de Claude Miller / avec Maya Sansa, Yves Jacques, AnneMarie Cadieux, Marina Hands, James Thierrée, Aubert Pallascio Une vidéaste française traverse le Canada à bord d’un train d’Est en Ouest sous la neige. Ce voyage l’amène à rencontrer la dernière compagne de son ex mari, show man internationalement connu, aujourd’hui disparu. Chacune des deux femmes va essayer de comprendre comment « l’homme de leur vie » a aimé et vécu avec l’autre.

Les Schtroumpfs / The Smurfs

Comédie, animation / Etats-Unis / 1h44 / de Raja Gosnell / avec Georges Lopez, Jayma Mays, Hank Azaria, Neil Patrick, Tim Gunn, Johnatan Winters, Sofia Vergara, Chery Alessio Chassés de leur village par Gargamel, le méchant sorcier, les Schtroumpfs se retrouvent au beau milieu de Central Park à travers un portail magique.

Sorties du 10 août Melancholia

Drame, science-fiction / France, Danemark, Suède, Allemagne / 2h16 / de Lars von Trier / avec Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg, Charlotte Rampling, John Hurt, Kiefer Shuterland, Alexander Skarsgård À l’occasion de leur mariage, Justine et Michael donnent une somptueuse réception dans la maison de la sœur de Justine et de son beau-frère. Pendant ce temps, la planète Melancholia se dirige vers la Terre...

Itinéraire bis

Comédie / France / 1h20 / de Jean-Luc Perreard / avec Jean-François Stévenin, Leïla Bekhti, Fred Testot, Catherine Gandois, Clément Aubert, Franck Belletti Jean, 35 ans, habite encore avec sa mère dans sa petite ville de Corse et travaille comme cuisinier dans le restaurant familial. Son avenir, à son grand désespoir, est tout tracé : reprendre le restaurant. Mais un jour, Nora, jeune femme de caractère, est jetée à la mer depuis un voilier de course. Elle échoue sous les yeux de Jean. C’est l’aventure qui frappe à sa porte.


On sort

Go Out Août 2011

Green Lantern

Action / Etats-Unis / 1h54 / de Marin Campbelle avec Tim Robbins, Ryan Reynolds, Peter Sarsgaard, Mark Strong, Temuera Morrison, Blake Lively, Taika Waititi, Jenna Craig Dans un univers aussi vaste que mystérieux, des protecteurs de la paix et de la justice sont réunis sous la Green Lantern Corps, une confrérie qui a pour mission de maintenir l’ordre intergalactique. Mais quand un ennemi du nom de Parallax menace de rompre l’équilibre entre les forces de l’univers, leur destin et celui de la Terre reposent sur leur dernière recrue, le premier humain jamais choisi : Hal Jordan.

La Planète des singes : les origines / Rise of the Planet of the Apes

Aventure, science-fiction, action / Etats-Unis / 1h46 / de Rupert Wyatt / avec Scott Frank, Brian Cox, Andy Serkis, James Franco, John Lithgow, Freida Pinto, Tim Felton Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets. Un spectaculaire combat du chimpanzé contre l’Homme se met alors en place.

Mes meilleures amies / Bridesmaids

Comédie / Etats-Unis / 2h05 / de Paul Feig / avec Rose Byrne, Maya Rudolph, Kristen Wiig, Ellie Kemper, Melissa McCarthy, Wendi McLendon-Covey Annie a la poisse. Son fiancé l’a quittée et son nouvel amant est un goujat. Lillian, sa meilleure amie, file quant à elle le parfait amour. Lorsqu’elle lui annonce son futur mariage, Annie oublie ses soucis pour se consacrer à son rôle de témoin et transformer les préparatifs en un moment magique et privilégié. Les autres amies s’y mettent aussi : débute alors une délirante aventure !

Sorties du 17 août Comment tuer son boss / Horrible bosses

Comédie / Etats-Unis / 1h40 / de Seth Gordon / avec Kevin Spacey, Colin Farrell, Jennifer Aniston, Jason Bateman, Jamie Foxx, Charlie Day Pour Nick, Kurt et Dale, la seule chose qui pourrait rendre le travail quotidien plus tolérable serait de réduire en poussière leurs intolérables patrons. Démissionner étant exclu, les trois copains échafaudent, avec l’aide de quelques verres de trop et les conseils douteux d’un ancien détenu, un plan quelque peu alambiqué, mais infaillible, pour se débarrasser de leurs employeurs respectifs...

Impardonnables

Drame / France / 1h53 / de André Téchiné / avec André Dussollier, Carole Bouquet, Mélanie Thierry, Adriana Asti, Mauro Conte

|

41

Francis arrive à Venise pour écrire son prochain roman. Il cherche à louer un endroit pour travailler. Il rencontre Judith, un agent immobilier. Elle insiste pour qu’il visite une maison isolée dans l’Ile de Sant Erasmo. Francis lui propose comme on se jette a l’eau : « Si on habite ici tous les deux, je signe tout de suite !  ».

Zookeeper

Comédie / Etats-Unis / 1h39 / de Frank Coraci / avec Donnie Wahlberg, Bas Rutten, Jim Breuer, Ken Jeong, Leslie Bibb, Fraizon Love, Rosario Dawson, Kevin James, Joe Rogan Quand il décide de démissionner car son travail l’empêche de trouver l’amour, un gardien de zoo reçoit l’aide inattendue des animaux du parc, qui vont lui enseigner les secrets de la nature...

Mangrove

Drame / Suisse / 1h10 / de Frédéric Choffat, Julie Gilbert / avec Vimala Pons, Solal, Patrick Pasquier, Fabian Tellez-Cau Une jeune femme revient avec son enfant sur une plage perdue de la côte Pacifique, au sud du Mexique, où elle a grandi. Alors qu’elle vivait avec son père dans une maison au bord de la plage, elle avait dû fuir les lieux après la mort brutale de celui qu’elle aimait, un jeune pêcheur du village voisin. Plusieurs années plus tard, elle revient faire la paix avec ses fantômes.

Sorties du 24 août This must be the Place

Drame, romance / Italie, France, Irlande / 1h58 / de Paolo Sorrentino / avec Sean Penn, Frances McDormand, Eve Hewson, Judd Hirsch, Heinz Lieven, Simon Delaney Cheyenne est une ancienne star du rock. A 50 ans, il a conservé un look gothique, et vit de ses rentes à Dublin. La mort de son père, avec lequel il avait coupé les ponts, le ramène à New York. Il décide de poursuivre, à travers l’Amérique, la vengeance qui hantait son père.

Cowboys et envahisseurs / Cowboys & Aliens

Science-fiction, western / Etats-Unis / 1h58 / de Jon Favreau / avec Sam Rockwell, Paul Dano, Noah Ringer Milieu des années 1800. Des extraterrestres ont pour but d’envahir l’Ouest américain et d’asservir l’Humanité. Mais les cowboys et les Apaches ont d’autres plans.

Un jour / One Day

Comédie romantique / Etats-Unis / 1h48 / de Lone Scherfig / avec Anne Hathaway, Jim Sturgess & Patricia Clarkson Le 15 juillet 1988, lors de leur remise de diplôme, Emma rencontre Dexter pour la première fois. Ils passent la nuit ensemble,


42 | On sort Go Out Août 2011

mais le lendemain matin, ils décident de se séparer. Ils débutent une nouvelle tranche de vie pleine d’aventures et ce n’est pas le moment de s’engager dans une relation. Ils décident néanmoins de se retrouver le temps d’une journée tous les ans, pendant les 20 prochaines années.

Sorties du 24 août The Guard

Comédie, thriller, policier / Irlande / 1h36 / de John Michael McDonagh / avec Brendan Gleeson, Don Cheadle, Mark Strong Boyle est un flic anglais, flegmatique et solitaire, amateur de Guinness, de poésie et de prostituées à ses heures perdues. En poste dans un petit village de la côte irlandaise où il ne se passe jamais rien, il passe ses journées à faire respecter la loi... au pub local. Malheureusement pour lui, des trafiquants de drogue ont jeté leur dévolu sur cette région endormie comme base de leurs opérations...

The Future

Drame / Etats-Unis, Allemagne /de Miranda July / avec Miranda July, Hamish Linklater, David Warshofsky

AGENDA ON SORT

Sophie et Jason, un couple trentenaire, vivent dans un petit appartement à Los Angeles. Dans un mois, ils adopteront Paw Paw, un chat abandonné. Un peu paniqués à l’idée de perdre leur liberté, ils quittent leur travail et se donnent 30 jours pour accomplir leurs rêves. Sophie et Jason vont tenter toutes les expériences jusqu’à traverser l’espace-temps pour donner une nouvelle chance à leur futur.

Les Biens-aimés

Comédie dramatique / France / 2h18 / de Christophe Honoré / avec Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni, Louis Garrel, Milos Forman, Michel Delpech Du Paris des sixties au Londres des années 2000, Madeleine, puis sa fille Véra, vont et viennent autour des hommes qu’elles aiment. Mais toutes les époques ne permettent pas de vivre l’amour avec légèreté. Comment résister au temps qui passe et qui s’attaque à nos sentiments les plus profonds ?

42 Go On Outsort Août |2011


On danse

Go Out Ao没t 2011

ON danse ONL sort IVE C L U Btitre BING page

ALTERNATIf

|

43


44

|

On danse

live

Go Out Août 2011

MUSIQUES EN été Le festival « Musiques en été » propose du 3 juillet au 19 août des concerts variés de musique classique, jazz et musiques actuelles, gratuits ou à prix abordables. Plus de trente concertspermettent de s’évader cinq soirs par semaine sur des scènes en plein air donnant un petit goût de vacances sans quitter la ville. Une programmation exigente fait la réputation de ce festival organisé par la Ville de Genève.


Go Out Août 2011

Le festival comporte trois volets : musique classique (mardis et jeudis), jazz (lundis) et musiques colorées (mercredis et vendredis). Ainsi, les Genevois ou les gens de passage dans la cité ont la possibilité d’écouter presque tous les soirs de la semaine un concert de style différent et de découvrir des personnalités reconnues tout comme des artistes locaux. Cet été, tous styles confondus, on peut admirer les prestations d’artistes de tout premier plan tels que Maria-João Pires, Michel Dalberto, Elisabeth Leonskaja, Freddy Cole, Charles Lloyd, Jacky Terrasson ou encore Keren Ann.

Tr o i s g e nr e s f é d é r é s pa r u n f e s t i va l Les étés genevois vibrent depuis bien longtemps au son de la musique, tous genres confondus. Les différents kiosques de la ville et particulièrement celui du Jardin anglais accueillaient déjà dans les années 30 des concerts de musique

On danse

|

45

classique, de fanfares et autres formations locales. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1947, ils migrent dans la cour de l’Hôtel de Ville et prennent le nom de « concerts-sérénades ». La programmation se modifie au cours des années et devient davantage chambriste, avec des artistes de plus grande renommée. Les premiers concerts de « Jazz estival » commencent également au Jardin anglais dans les années 60 pour rejoindre par la suite les Concertssérénades en Vieille Ville. Quant au parc LaGrange, il accueille des concerts depuis bien longtemps sur la scène Ella Fitzgerald, anciennement prénommée le Théâtre de Verdure. Des concerts de Jazz grand public y avaient lieu jusque dans les années 2000. La programmation métissée des concerts de musiques actuelles (pop, folk, ethno, chansons, hip-hop, etc.) les a rendus très populaires ces dix dernières années. Si les trois genres sont réunis par la Ville de Genève au sein d’un même programme depuis plusieurs années ce n’est qu’en 2006 que l’appellation « festival » est adoptée.


46

|

On danse

D eux c a dr es e n c h a nt e u r s, de ux at mos p hè re s Classique et Jazz ont lieu au cœur de la Vieille Ville. 320 places assises peuvent être réservées à l’avance. Sur place, une heure avant le concert, des entrées à prix réduits sont vendues et permettent au public d’occuper les côtés de la cour et les étages des bâtiments. Les concerts commencent à 20h30 et le public profite de l’excellente acoustique offerte par ce lieu et d’une proximité avec les musiciens bien différente de la configuration des salles fermées. Au cours du concert, les lumières jouent avec la nuit tombante et les spectateurs levant les yeux au ciel peuvent savourer les accords tout en s’évadant dans les nuages. Lorsque les concerts s’achèvent, la foule se disperse dans les rues pavées ou s’attarde sur l’une des terrasses environnantes pour un dernier verre. En cas de mauvais temps, des rocades sont prévues au Conservatoire pour les concerts classiques et à l’Alhambra pour les concerts Jazz.

Go Out Août 2011

Du côté de la scène Ella Fitzgerald, l’ambiance est aux pique-niques sur l’herbe. On y accède en traversant le parc de LaGrange ou celui des Eaux-Vives. Familles et groupes se retrouvent déjà souvent en fin de journée et investissent la pelouse pour y prendre l’apéro, étendre leurs nappes et partager un repas. A 20h30, les concerts commencent. Des chaises sont à disposition pour les premiers arrivés. Les autres se massent debout devant la scène ou restent un peu à l’écart dans l’herbe. Que l’on vienne écouter un artiste en particulier, ou profiter de l’ambiance sonore pour accompagner une soirée d’été dans un parc, l’atmosphère y est magique. Les étoiles apparaissent au fur et à mesure entre les silhouettes des arbres. Certains, équipés de bougies et de lampes de poche restent bien après la fin des concerts profitant de l’ouverture tardive du parc. [Par Julia Schaad]


On danse

Go Out Août 2011

|

47

L es coups de cOEur du mois d’Août

Georges Robert

R o la nd le Blé v e nne c

programmateur des musiques Jazz

programmateur des musiques colorées

Jacky Terrasson Lundi 8 août à 20h30

Karimouche, hip-hop Vendredi 5 août, 20h30

Dernier concert de la série Jazz, le pianiste américano-français Jacky Terrasson a enregistré une dizaine d’albums pour le label Blue Note avant de rejoindre Concord Records. Il est lauréat du prestigieux concours Thelonious Monk. « Il est l’un des pianistes les plus importants au-devant de la musique jazz et improvisée et sait toujours très bien s’entourer ». Son trio joue ensemble depuis de nombreuses années.

« Cette petite beurette dégage une belle présence sur scène, elle est pétillante, pleine de vie, danse très bien et va mettre sans aucun doute le feu à la scène.  » Une musique aux influences de reggae, chanson française et hip-hop, teintée d’humour et de poésie. Une petite formation en trio : à ses côtés, le beat Boxer KOSH, et JeanPierre CAPOROSSI au clavier. La soirée est placée sous le thème de l’énergie et de la bonne humeur.

Pierre Skrebers programmateur des musiques classiques Bernarda Fink et le Quatuor Hugo Wolf Mardi 16 août, 20h30

« Ce concert sera certainement le concert le plus difficile de la programmation, mais également le plus rare et le plus original du mois d’août.  » La grande mezzo-soprano Bernarda Fink et le Quatuor Hugo Wolf présenteront dans leur programme une adaptation pour quatuor et mezzo-soprano d’une partie des Lieder de l’Italienisches Liederbuch de Wolf ainsi que Il Tramonto de Respighi et Les Cyprès de Dvorák.

Billetterie, informations et programmation complète à l’adresse : www.musiquesenete.ch


48

|

On danse

live

Go Out Août 2011

Fêtes de Genève Impossible de publier en août un magazine consacré à la vie culturelle genevoise sans parler des Fêtes de Genève qui, du 4 au 13 août, enflammeront la rade genevoise. Si le spectacle pyromélodique de clôture est depuis longtemps rythmé par un accompagnement musical à thème, le comité des Fêtes de Genève cherche depuis quelques années à donner une dimension plus musicale à ces deux semaines de festivités. Pour les Grecs déjà, Apollon dieu symbolisant l’esthétique et la contemplation visuelle, n’était que le complément d’un Dionysos, dieu symbolisant la musique et l’exubérance. Alors, 3000 ans plus tard, pourquoi ne pas allier le plaisir des sons au plaisir des yeux en profitant des différentes scènes musicales, mises en valeur par le superbe écrin de la rade ? Voici un petit tour musical, de la rive droite jusqu’aux fins fonds des parcs de la rive gauche, le temps de ces deux semaines de festivités.


Go Out Août 2011

Sc èn e «   0 Wat t s   » La scène « 0 Watts », à La rotonde du MontBlanc, s’impose comme point de départ à cette promenade de découverte musicale, et ce pour au moins deux bonnes raisons. Premièrement parce que les concerts s’y terminent plus tôt, vers minuit. Mais surtout parce que l’excellente programmation, d’inspiration largement soul, fait démarrer les festivités à 17h. A cette heure de la journée, le soleil baigne encore de ses doux rayons la rade genevoise. C’est ici que nous écouterons avec délectation, le 10 août dès 17h, l’excellente Nia Christine (Brighton, UK) dont les lyrics au timbre de voix claire illuminent une musique soul. Bien entendu, hors de question de patienter jusqu’à cette date déjà fort avancée dans le déroulement des festivités. Nous vous recommandons donc également, pour ceux qui seraient intéressés par des rythmes plus toniques, dans un registre rock, les Bernois de Nutcutters, le 6 août de 19h à 20h30.

Sc è n e d e s C l u b s Un peu plus loin et plus tard dans la soirée, la « Scène des Clubs », au Jardin anglais, semble toute désignée pour un milieu de soirée animé. Mais il serait dommage de manquer le spectacle donné en l’honneur de l’Inde, pays hôte des Fêtes de Genève cette année. Le spectacle, fait de danses et de musiques folkloriques, se tiendra tous les jours entre 18h et 18h30 et constituera à n’en pas douter un agréable prélude aux

On danse

|

49

quelque quatre concerts par soir. Les soirées de la très centrale « Scène des Clubs » seront placées sous le signe d’une programmation aussi locale qu’éclectique. Entourés par les stands des clubs et des bars ayant pignon sur rue dans la vie nocturne genevoise (La Garçonnière, Mr. Pickwick Pub et bien d’autres), vous pourrez ainsi y découvrir les Genevois du groupe Animen, aux originaux accents rock, le 5 août à 21h. A ne pas manquer également l’excellent groupe Santa Esmeralda, le 12 août à 22h, en espérant pouvoir entendre le fameux « Don’t let me be missunderstood » excellente bande originale de Kill Bill.

S cè ne F unk y to wn En prolongeant un peu la balade sur le quai Gustave Ador au-delà du jet d’eau, n’hésitez pas à faire une halte à Baby-Plage. Ce lieu familial, Eaux-Vivien par excellence, a été tout spécialement transformé pour l’occasion en scène « Funky Town » pour vous faire danser. Parmi une programmation musicale des plus festives, vous aurez aussi tout le loisir de vous délecter et de chanter le 4 août sur les morceaux bien connus de Umberto Tozzi. Dans un registre tout autre et qui témoigne une fois encore de la volonté des organisateurs de satisfaire tous les goûts musicaux, on ne peut que se réjouir de pouvoir danser sur les excellents rythmes funk et électroniques mixés par les deux frères Sumo, le 10 août à 19h.


|

On danse

Go Out Août 2011

Sc èn e El l a F i t z ge ra l d Pour tous ceux que la foule de ces deux weekends pourrait effrayer, il existe une délicieuse échappatoire, rassurez-vous. Cette année, la scène Ella Fitzegrald, qui sise dans les hauteurs boisées du parc La Grange, sera aussi un lieu de concert durant les deux week-ends des Fêtes. Et parions que ce magnifique écrin de verdure se prêtera parfaitement à accueillir, le 12 août, le talentueux Junior Kelly. Tout droit débarqué de Jamaïque. Il ne pouvait trouver meilleur endroit pour faire profiter de son excellent reggae un public averti en quête d’une atmosphère différente et décalée. Et que ceux qui vraiment désirent baigner dans cette atmosphère adoucie ne manquent pas, le 9 août dès 20h30, les

Dim/Sun 31 juil/jul 1 er août/aug 03>14 août/aug

éVéNEMENTS

Jeu/Thurs 4 août/aug

talentueux « The Dynamites feat. Charles Walker and Betty Harris ». Les accents funk adoucis de ce groupe y seront mis en valeur par le très talentueux Charles Walker originaire de Nashville. Une fois encore, l’association de concerts et de DJs de qualité, avec le cadre exceptionnel de la rade genevoise semble des plus prometteuses. Il ne vous reste donc plus qu’à vous laisser aller au plaisir de la musique, l’élément incontournable de ces fêtes que nous vous souhaitons aussi magnifiques qu’agréables. [Par Tuana Gökçim Toksöz]

Evénements/Events 18h

Election Miss Fêtes de Genève

Fête foraine : 70 attractions

20h30

Spectacle d’ouverture offert par le pays hôte d’honneur : l’Inde, Scène Ella Fitzgerald

22h30

Feu d’artifice d’ouverture

04>14 août/aug

14h à 20h Espace enfants, Jardin Anglais

05>07 août/aug

Geneva Festival Beach Rugby, place du Rhône

Sam/Sat 06 août/aug

Fête de la Rade 12h15 Qualification des Gladiateurs de la Rade 14h15 Course des barques de sauvetage 14h15 6e Aviron Sprint Cup 16h20 Démonstration de « racers » 17h Course de pirogues à balancier 19h Finale des Gladiateurs de la Rade 20h Grand Show de ski nautique

Dim/Sun 07 août/aug

10h

7e slowUp

Sam/Sat 13 août/aug

22h

Grand Feu d’artifice pyromélodique (durée 55 minutes) Billets places assises Fnac, Ticketportal et Genève Tourisme & Congrès

Dim/Sun 14 août/aug

15h30

Course des serveuses et garçons de café

csm-sa.ch - imprimé sur du papier recyclé - juillet 2011 - 60 000 ex.

50

Espac Scène

Beach

Direct PC séc Centr

Scène

Villag hôte d

Scène

Espac Funky

Genè & Con Vente le feu

Sama

Toilet

Arrêts

Zone de Ge

Zone

Zone pour l du 13.

Pour plus de

www.fe


27 juil/jul

Go Out Août 2011

19h 21h 23h

Alias Barrueco Dj Seven Sun

19h 21h 23h

Alenko Kamini Dj Gautch

Concerts du 21.07 > 14.08.2011

On danse

Scène des Clubs

Scène Ella Fitzgerald

Jardin Anglais

CONCERTS DU 04.08 – 14.08.2011

03 août/aug

Parc La Grange

Scène Funkytown Baby-Plage

|

51

Scène 0 Watt

Rotonde des Pâquis

Jeu/Thurs 04 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Crik & Janmar 20h Daje 21h30 Julien Laurence

20h30 Spectacle d’inauguration offert par le pays hôte d’honneur : L’Inde

18h30 Dj Fabio & Live Music 20h45 Umberto Tozzi 22h30 Feu d’artifice 23h Dj Fabio & Live Music

17h D-Rod 20h Hard to Handle

20h30 Karimouche

Ven/Fri 05 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Sylvain 19h Bad Gentlemen 21h Animen 23h Stevans 1h Dj Sylvain

18h Dj Disco 18h30 Afterwork VIP 20h30 Frenchy 23h Boarding Pass 1h Dj Disco

17h 21st Fret 21h30 Mark Lawrence and the Canadians

Sam/Sat 06 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Leny Lypse 19h30 Ribs & Bacon 21h30 Cafe Bertrand 23h30 Time Machine 1h30 Dj Leny Lypse

18h Dj Fred 20h30 Nasca 23h Abba Super Trooper 1h Dj Fred

Joy’s Bubble balloon twisting for kids 17h 21st Fret 19h The Nutcutters 21h30 Canettes Blues Band

Dim/Sun 07 août/aug

18h Inde groupe folklorique 17h Sonia Grimm 19h KoQa Beatbox 19h30 Solidash 21h30 Motherockers Gang

18h Dj 60’s 18h30 Toyin 21h Yesterday The Beatles Patchwork 23h Dj 60’s

Joy’s Bubble balloon twisting for kids 17h Leman Steel Band 20h Kim Judd Band

Lun/Mon 08 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Gil-B & Dj Alonso 20h Groupe OZ 22h Alepok

18h Dj 60’s 18h30 Afterwork VIP 21h30 The Rubettes 23h Dj 60’s

18h Bilingual Quiz 20h Strange Trick

Mar/Tues 09 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Rafi Levy Band 20h Tchek CA 22h Jah Man Gang

20h30 The Dynamites Feat. Charles Walker & Betty Harris

18h 19h 21h 23h

17h D-Rod 20h Ribs & Bacon

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Raphy 19h30 Revival 59 rock n’roll 21h30 Smile

20h30 La Zikabilo

18h DJG Stefan 19h Sumo 21h30 Black Eyed Peaz 23h DJG Stefan

17h Nia Christine 20h Funk U

Mer/Wes 10 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Raphy 19h Mo Millar Band 21h The Goalseekers 22h30 Dj Raphy

20h30 Bernard Allison

Jeu/Thurs 11 août/aug

18h 19h 21h 23h

Dj Rumba Stereo Fred Messadi «Coups de soleil » Franky Vincent Zouk Machine Dj Rumba Stereo

17h Bex Marshall 20h Consumer Republic

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Ricky Galliano 20h Master Flash 22h Santa Esmeralda 00h Discolour 2h Dj Ricky Galliano

20h30 Junior Kelly

Ven/Fri 12 août/aug

18h 21h 23h 1h

Afterwork VIP Jaïlyna Gold Dj Fred

Joy’s Bubble balloon twisting for kids 17h Credo 19h Orange Deal 21h30 Bex Marshall

Sam/Sat 13 août/aug

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj seven sun 19h45 Wind of Change 22h Grand feu d’artifice 23h Sa-kail 1h Dj Seven Sun

18h Dj Myke 18h30 Léman Steel Band 22h Grand Feu d’artifice 23h VIP Johnny Hallyday 1h Dj Myke

Joy’s Bubble balloon twisting for kids 17h Bex Marshall 19h Sidetrack 21h30 Gora

18h Inde groupe folklorique 18h30 Dj Raphy 19h Stephen Poppel & Wolf Pack 21h Hundred Seventy Split 23h Dj Raphy

18h Dj Myke 19h30 JUL Erades 21h30 Imagination 23h Dj Myke

Joy’s Bubble balloon twisting for kids 17h Leman Steel Band 20h Cristiana Ash project

Dim/Sun 14 août/aug

Dj Fred Stacey King Recall Dj Fred


52

|

On danse

live

Go Out Août 2011

écoutes au vert, la musicalité sans frontières Matthias Solenthaler, acteur à ramifications multiples et engagé de la scène culturelle genevoise, et Daniel Rosenthal, co-instigateur et programmateur du projet « écoutes au vert », animent l’espace urbain encore jusqu’au 14 août avec une programmation aussi variée que pointue. « écoutes au vert », projet innovant en 2006, continue de nous faire découvrir à travers leur pratique musicale itinérante, de nouveaux espaces d’expression possibles pour la postérité. Rencontre matinale avec ce duo de choc autour d’un café. par Tuana Gökçim Toksöz

G.O. —D’où est née l’envie d’écoutes au vert ? D.R. —écoutes au vert est née de l’envie de faire

de la musique en plein air. Ces années-là, la loi sur les terrasses s’était modifiée. Tout d’un coup, les restaurants ont pu avoir des terrasses. C’était peut-être en 2004 ou 2005. Ainsi, nous avons pu à notre tour faire sortir les musiques électroniques et autres musiques comme le jazz ou le soul-funk en extérieur, en centre-ville. écoutes au vert part aussi d’une envie d’animer, pendant l’été, la ville. Faire quelque chose de sympathique où les gens peuvent se retrouver tous ensemble sans que ce soit forcément dans un café ou un bar. G.O. —Les concerts que votre association propose sont gratuits. Comment assurezvous leur financement ?

D.R. —Le financement vient uniquement de la

Ville de Genève et de la Loterie Romande. Nous essayons d’avoir d’autres financeurs comme le canton, mais il ne veut pas soutenir ce genre de projet pour le moment. De plus, ils ont très peu de budget à investir par année pour les projets touchants la musique. De notre côté, nous ne voulons pas pour le moment de sponsoring privé. Nous regardons donc plutôt du côté des pouvoirs publics.

M.S.—… et les partenaires. Ce sont les lieux d’ac-

cueil qui participent soit en mettant à disposition leurs lieux, soit ils participent un peu avec la caisse selon les types d’accords et de partenariats que nous avons établis au préalable avec eux. En outre, à la Pointe de la Jonction, nous avons les revenus du bar. En résumé, il y a les deux financeurs principaux, puis une part d’autofinancement.


Go Out Août 2011

G.O. —Est-ce que vous rentrez dans vos frais ? M.S.—La question est de savoir : combien vaut

ton travail ? écoutes au vert arrivera toujours à payer ses artistes ! La question est donc de savoir s’il paie ceux qui font que le projet existe ou combien il paie ceux qui font que le projet existe… écoutes au vert permet de dégager deux salaires, mais sur une durée de temps payée qui est bien moindre comparée temps de travail effectué. On ne peut donc pas vraiment parler de rentrer dans les frais. Nous sommes dans un projet où les heures de travail sont sousévaluées pour permettre au projet d’exister. La question à se poser pour l’avenir est : combien de dates ? Qu’est-ce qui serait intelligent de faire étant donné qu’il n’y a pas d’augmentation d’enveloppe ? Est-ce qu’il faudrait réduire le nombre de dates, et assumer de dire : « eh bien voilà, c’est ce que coûte une date, et nous en faisons tant parce que vous nous donnez tant. » Ou alors, trouver d’autres financements… Il y a plusieurs options auxquelles réfléchir. Quand les années passent, il arrive un moment où nous n’avons plus envie de travailler bénévolement. D’après moi, il faut toujours définir un projet par rapport à ses moyens financiers. Pour le moment, écoutes au vert a plus d’ambition que de moyens. D.R. —Notre envie de faire au mieux ce projet prime souvent sur la raison. Nous aurions pu se dire, il faut que l’nous enlevions des dates-là. Ce n’est pas possible ! C’est trop ! Nous n’avons pas les moyens financiers ou énergétiques de les assumer. Puis non ! Nous les faisons quand même parce que ça nous intéresse de voir comment ça se passe. Nous aimerions d’ailleurs remercier spécialement les artistes qui collaborent avec nous pour des cachets moindres et font que ce projet se réalise depuis plusieurs années déjà. G.O. —Les choix du nom et du logo paraissent peu anodins. Cela mériterait peut-être que l’on s’y attarde ? D.R. —Au vu des horaires que nous pratiquons,

c’est-à-dire des horaires en après-midi, ce que nous proposons correspond plus à de l’écoute

On danse

|

53

que de la danse. Parfois certes, ça danse à la Pointe de la Jonction. Mais l’idée de départ était de faire écouter de la musique aux gens. « Au vert » parce que cela se passe en plein air avec au départ une idée de parcs et d’espaces verts à occuper. Maintenant, nous nous sommes un peu diversifiés, c’est vrai. Par exemple pour la date au Bateau Genève, nous pourrions appeler cela écoutes au bleu. (Rire… ) G.O. —Quels sont vos critères de sélection pour les artistes que vous programmez  ? D.R. —Le choix des artistes se fait à travers

beaucoup d’écoute tout au long de l’année. J’essaie le plus possible de booker des artistes que j’ai déjà vu en live, que ce soit un DJ ou un groupe de musique. Grâce à internet et à de nombreux sites comme SoundCloud. Tu peux vraiment te faire une bonne idée d’un artiste aujourd’hui. Il y a aussi des artistes qui nous contactent. Nous travaillons aussi parfois avec des bookers qui nous proposent des choses. Au final, notre proposition est un mélange entre des artistes genevois, d’autres artistes de Suisse et quelques artistes étrangers. Pour les quelques soirées payantes que nous organisions au Motel Campo ou au Bateau Genève, nous bookions des artistes étrangers. Ça arrive que nous les fassions venir en plein air aussi, mais c’est toujours plus compliqué, car il faut absolument avoir un lieu de rocade s’il ne fait pas beau. Et cela double le travail à effectuer. M.S.—Ce qui se passe surtout c’est qu’en cas de pluie, c’est l’annulation de l’événement. Si les artistes sont des locaux, ils sont reprogrammés. Si, par contre, ce sont des artistes étrangers, nous envisageons des rocades. L’événement aura lieu coûte que coûte. La tristesse de la pluie et de la rocade fait que cela transforme souvent la nature de l’événement. Nous essayons donc d’au mieux assumer la programmation et de tenir l’événement quoi qu’il arrive. G.O. —Dans la programmation d’écoutes au vert, on peut voir des styles musicaux très variés se succéder et des lieux aussi. Y a-t-il un sens ou est-ce un flou artistique ?


54

|

On danse

D.R. —écoutes au vert accorde une attention particulière à essayer de proposer des choses, parfois qui vont bien ensemble, ou d’autres fois qui peuvent de façon intéressante se confronter. Lorsque nous choisissons de programmer deux styles qui se confrontent, cela part d’une volonté de décloisonner les genres de musiques et surtout les gens qui vont voir ces genres de musiques. D’essayer d’avoir sur une même aprèsmidi, deux ou trois publics, qui se retrouvent dans ce lieu en plein air où il n’y a pas de stress, personne ne doit acheter un billet, les gens peuvent venir et s’en aller comme ils veulent, se mélanger et découvrir de nouveaux styles musicaux qui ne leur sont pas usuels.

G.O. —Votre public est-il constant ? M.S.—Le public dépend des lieux, du temps,

de l’envie de chacun. Notre projet est avant tout une proposition. Il y a beaucoup de

dates, il n’y a jamais d’urgence. Il doit y avoir une cinquantaine de personnes ou une centaine plus assidues. D’autres viennent plus sporadiquement, soit parce qu’ils ont l’habitude de venir à cet endroit, soit parce que ce jour-là ils connaissent le DJ. Il y a un grand mélange. C’est bien cela l’idée principale du projet. Mais, il existe quand même une certaine forme d’unité au niveau de l’ambiance générale. Il y a quelque chose qui reste d’un événement à l’autre. C’est mon impression. D.R.—Je voulais ajouter qu’étant donné qu’écoutes au vert a été le premier à défricher certains endroits, comme le quai Gustave-Ador ou la Pointe de la Jonction, par exemple c’est vraiment resté dans la tête des gens comme les lieux d’écoutes au vert. Alors que d’autres choses s’y passent en dehors de notre programmation maintenant. G.O. —écoutes au vert a donc acquis, aujourd’hui, une certaine popularité. D.R. —Pour certains, en effet, tout ce qui se passe

en plein air c’est « écoutes au vert ». Ce phéno-

Go Out Août 2011

mène peut être à double tranchant. On nous attribue parfois des événements que nous n’avons pas créés et qui ne sont pas forcément dans nos goûts. G.O. —écoutes au vert existe donc depuis 2006, que pouvez-vous me dire sur les nouveautés de cette édition ? M.S.—Beaucoup de nouveaux lieux… tenta-

tives de parcs sans aucune infrastructure pour accueillir les événements… donc le retour à une occupation sauvage de l’espace public. Même si elle n’est pas vraiment sauvage, car elle a été sujette à une demande d’autorisation qui a été acceptée. Par exemple : le quai ErnestAnsermet, le long de l’Arve, autour de la petite pataugeoire du parc Beaulieu, la promenade de l’Observatoire en face du Musée d’Art et d’Histoire, lieu qui surplombe le lac, la collaboration avec le projet Workship dans le Jardin de la Maison Baron à la Praille, etc. Cela fait beaucoup d’espaces extérieurs, des fois un peu décentrés, donc il est un peu plus difficile d’attirer du monde. Mais notre projet part d’une envie de proposer quelque chose d’originale et pas simplement de programmer là où tout le monde va parce que c’est le spot de l’été. Cela justifie aussi la différence d’écoutes au vert par rapport aux autres projets. Au-delà de programmer dans les endroits où il y a des buvettes, nous essayons de développer des choses dans de nouveaux lieux où il n’y aucune forme de revenu possible. Ça demande plus d’énergie, plus d’effort, mais personnellement je trouve beaucoup plus intéressant de tester de nouveaux espaces. Par contre, cela demande un soutien accru des pouvoirs publics.

G.O.—Daniel, que nous conseilles-tu en particulier dans la programmation d’août ? D.R. —Awesome Tapes From Africa, le jeudi

11 août au Bateau Genève, de 18h à 22h. C’est le projet d’un mec de Brooklyn, qui a fait plusieurs voyages en Afrique, au Ghana, en Ethiopie et


On danse

Go Out Août 2011

|

55

dans d’autres pays du continent. Il en a rapporté des cassettes. Il y a quelques années, il a créé un blog qu’il a nommé Awesome Tapes From Africa. Ce blog est devenu très important et a commencé à être suivi par des milliers de gens dans le monde. Sur son blog, il publie simplement l’enregistrement de la cassette qu’il a ramenée, plus la couverture. Il publie aussi quelques informations sur l’artiste. Cet homme est un collectionneur. Une personne très impliquée dans la musique, qui dédie sa vie à la musique, comme les musiciens ou les DJs, mais dans un autre style. C’est pas une personne qui se produit dix fois par mois, il faut aller le chercher. G.O. —Comment diffusez-vous vos dates ? D.R. —On le fait de façon uniquement digitale.

Aujourd’hui, la bataille de la diffusion se passe sur le Net. De plus, en vu du nombre élevé de dates que l’on programme et en vu des changements que l’on doit y apporter à cause de la météo, on doit être très réactif.

Sites : http ://www.facebook.com/cobeia http ://www.facebook.com/group.php ?gid=117498262192 http ://www.myspace.com/ecoutesauvert

Programme Sa 06 août Parc La Grange 14h - 19h Je 11 août Le Bateau (apéro sur le pont) 18h – 22h Ve 12 août Jardin de la Maison Baron à la Praille 17h – 00h Sa 13 août Jardin de la Maison Baron à la Praille 17h – 00h Sa 13 août Motel Campo (soirée de clôture écoutes au vert 00h – 06h Di 14 août Pointe de la Jonction 15h - 22h


56

|

On danse

agenda

Go Out Août 2011

Paléo 2011 Un véritable jongleur. Tour à tour animateur culturel, journaliste, organisateur de concerts, fondateur de l’agence Opus One, Daniel Rossellat, 57 ans, est depuis 1976 le patron du Paléo – l’un des plus gros festivals européens de musique, qu’il a lui-même créé – et depuis trois ans également syndic de Nyon. Entretien pour un bilan post-Paléo. Interview avec Daniel Rossellat par Pauline Rappaz


On danse

Go Out Août 2011

|

57

G.O.—Soulagé que cette 36e édition soit finie  ? Ça doit être le gros stress pendant ces six jours de festival...

G.O.—Vous avez fondé Paléo en 1976, un festival que vous dirigez depuis. N’êtes-vous jamais lassé ?

D.R.—Je

D.R.—Ah non ! C’est un métier qui permet d’être toujours à l’abri de la routine. C’est comme pour un vigneron : il travaille toujours avec la même vigne, mais ne produit au final jamais le même vin.

suis triste et soulagé à la fois, comme toujours. Triste que ce soit déjà fini et soulagé que tout se soit bien passé, malgré la pluie !

G.O.—Quel est votre coup de cœur de cette année ? D.R.—Je ne dois vous en donner qu’un seul ? C’est

un peu cruel... Sous le Chapiteau, j’ai beaucoup apprécié Beirut et The National. Les artistes qui se produisaient sur la Grande Scène nous ont aussi offert quelques beaux moments, et JeanLouis Aubert est parvenu à attirer quelques rayons de soleil. J’ai aussi été baigné de nostalgie grâce à Eddy Mitchell et touché par Mika.

G.O.—En 2000, vous aviez imaginé quitter la direction du festival parce que vous aviez trop à faire  : vous étiez aussi directeur « events » à Expo.02. Aujourd’hui, vous êtes également syndic de Nyon. N’est-ce pas trop lourd à gérer ? D.R.—Non,

cela me convient. C’est vrai que la question s’est posée après Expo.02. L’événement m’avait demandé une grande implication pendant quelque temps, et je me suis rendu compte que Paléo tournait bien, alors que je n’étais pas là. Je me suis alors demandé : « Est-ce que je reviens ou estce que j’en profite pour faire autre chose ? » La réponse a été une évidence : j’ai continué.

G.O.—Et l’artiste qui a été le plus difficile à convaincre de se produire ici ? D.R.—Cette

année, nous n’avons pas rencontré trop de problèmes en termes de programmation. PJ Harvey et Portishead se sont juste souciés de savoir quels autres artistes étaient programmés le même soir qu’eux. Nous avions eu plus de problème à convaincre Jamel Debbouze pour son premier passage à Paléo, en 2004. Mais il est revenu avec plaisir cette année.

G.O.—L’édition 2011 a été une édition très anglo-saxonne, rock et electro. Comme si un vent frais avait soufflé sur l’équipe de la programmation. Avez-vous accueilli de nouvelles têtes ? D.R.—Non,

c’est toujours la même équipe. Nous fonctionnons selon les envies et les opportunités qui se présentent. Ce qui est certain, c’est que nous souhaitons inviter toujours plus de nouveaux artistes. Cette année, moins d’un artiste sur cinq s’était déjà produit à Paléo. Nous évitons de tomber dans la paresse et la facilité en invitant toujours les mêmes artistes.

G.O.—Quels sont les artistes que vous rêveriez d’accueillir à Paléo ? D.R.—Eric

Clapton, Leonard Cohen et Bruce Springsteen. Malheureusement, nos désirs ne sont pas toujours réalités.

G.O.—Parlez-nous du vous ayez de Paléo.

pire

souvenir

que

D.R.—C’est

sans doute quand Oasis est sorti de scène après seulement 20 minutes de concert (en 2000, ndlr)...

G.O.—Et le meilleur ? D.R.—C’est

quand le soleil a refait surface après la tempête de 1992, qui nous a valu une coupure d’électricité de trois heures. En 1991, alors que la pluie avait anéanti la sono, Paul Simon a quand même joué, avec le seul micro qui fonctionnait. Ce fût un moment magique.


58

|

On danse

Go Out Août 2011

P.R.—On sait que l’écologie vous préoccupe. Et le Paléo Festival est déjà pointu de ce côté-là  : près de 50% des déchets sont recyclés, les gobelets sont réutilisables et l’électricité est verte. Mais peut-on encore améliorer cet aspect ? D.R.—Oui, on

peut toujours s’améliorer. Il y a des festivals qui font mieux que nous en matière d’écologie. Ce que nous souhaitons en premier lieu, c’est améliorer les transports en commun, pour qu’il y ait de moins en moins de personnes qui viennent en voiture.


On danse

Go Out Août 2011

|

agenda ON DANSE CLUBBING Adresses L’Arcade 46

Av. de Miremont 46 1206 Champel Tél. 022 839 33 22 www.salsarcade.com

L’Arena

Route des Batailleux 3 Grand-Saconnex Tél. 022 710 90 90 www.geneva-arena.ch

Le Baroque

Place de la Fusterie 12 1204 Genève Tél. 022 849 86 86

Le Bateau

Corner 25

Rte de Genève 25 1225 Chêne-Bourg www.corner25.ch

Deep club

Rue du Marché 3, 1204 GE Tél. 022 723 20 10 www.deep-club.org

Déjà-Vu clubbin’

Kristal Club

Rue du Prince 9, 1204 GE Tél. 022 311 00 15 www.krystalclub.ch

Milk Klub

Les Enfants Terribles

Moa Club

Rue Prévost-Martin 24, Genève Tél. 022 321 85 10 www.les-enfants-terribles.ch

L’Events

Rue Caroline 7, 1227 Acacias www.levents.ch

Fabrik 46

Boudoir de la Baronne

La Garçonnière

Le Box

Place des Volontaires 4 1204 GE Tél. 022 781 40 57 www.lekab.ch

Bd Helvétique 10, 1205 GE Tél. 078 796 75 05 www.dejavu-geneve.com

Rue du Simplon 5-7 1207 GE Tél. 022 786 43 45 www.bateaugeneve.ch Rue Rossi 3, 1201 GE. Tél. 022 731 32 54 www.la.baronne.ch

Le Kab (Usine)

Rue des Vieux-Grenadiers 8-10, 1205 GE www.fabrik46.ch Rue de la Rôtisserie 4 bis 1204 GE Tél. 022 320 20 10 www.lagarconniere.ch

Rue de Monthoux 60, Genève www.milk-klub.com Rue des Batailles 22 1214 Vernier Tél. 079 721 70 01 www.moaclub.com

Montecristo Club

Simon Durand, 7bis 1227 Les Acacias www.montecritoclub.ch

Motel Campo

Route des Jeunes 13 1227 Acacias www.motelcampo.ch

Le Petit Palace

Rue de la Tour-de-Boël 6 1204 GE www.lepetitpalace.ch

Place de l’Octroi 15 1227 Carouge Tél. 022 343 61 61 www.lebox.ch

Gold & Platinum

Quai du Seujet 18-20, 1201 GE Tél. 022 738 90 91 www.goldandplatinum.ch

Oxygen Club

Le Bypass

Griffin’s Club

Palais Mascotte

Carrefour de l’Etoile 1227 Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch

Bd Helvétique 36, 1207 GE Tél. 022 735 12 18 www.griffinsclub.com

Chat Noir

Rue Vautier 13, Carouge Tél. 022 307 10 40 www.chatnoir.ch

Quai du Mont-Blanc 19, 1201 GE Tél. 022 908 90 88 www.javaclub.ch

Chez Jean-Luc

Ibiza Club

Rue de la Cité 9, 1204 GE Tél. 022 310 27 62

Club 17

Rue du Vélodrome 17, 1205 GE Tél. 022 321 88 17 www.le17.ch

Java

Boulevard du Pont d’Arve 28 1205 GE Tél. 076 228 55 65

Le K-36

Rue Richemond 9, 1201 GE www.k36.ch

Rue Henri-Dunant 9, 1205 GE Tél. 022 321 26 76 Rue de Berne, 1201 GE Tél. 022 741 33 33 www.palaismascotte.ch

Palladium

Rue du Stand 3, 1204 GE Tél. 022 329 75 21.

PTR (Usine )

Place des Volontaires 4 Genève Tél. 022 781 40 04 www.ptrnet.ch

Reviens me voir

Rue Jacques Dalphin 53 1227 Carouge Tél. 022 343 56 60

59


60 | On danse Go Out Août 2011

Santa Cruz

Rue du Stand 40, 1204 GE Tél. 022 320 48 77

Shaker’s Club

Rue Winkelried 4, 1201 GE Tél. 022 310 55 98 www.shakers.ch

Silencio

Rue du Levant 3, 1201 GE Tél. 022 732 06 06 www.silencio.ch

SIP

Rue des Vieux-Grenadiers 8-10, 1205 GE Plainpalais Genève

Stereo Club/ le Must

Rue Richemont 10, 1201 GE Tél. 022 900 02 44 www.lemust.ch

60 Go On Outdanse Août |2011

live Disco/Funk Les Femmes Fauchées

Le 12 août A 22h00. Au Bateau Rue du Simplon 5-7, Genève Tél. 022 786 43 45 www.bateaugeneve.ch

DJ Isi

Le 13 août A 22h00. Au Bateau Rue du Simplon 5-7, Genève Tél. 022 786 43 45 www.bateaugeneve.ch Collectionneur de ronds en plastique noir avec de la musique dessus, il navigue sur les mers du jazz, de Soul Bay au cap Latino, et revient toujours à Funk Marina en passant sous le Rare Groove Bridge. A déguster sans aucune modération

AXELLE PARKER

Le 20 août A 23h00. Le Bypass Carrefour de l’Etoile Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch

BIG ALI – THE BIG SHOW LIVE

Le 26 août Le MOA CLUB ch. Des Batailles 22, Vernier Tél. 079 721 7001 www.moaclub.ch

FASHION SUMMER GIRL

Le 26 août A 23h00. Le Bypass Carrefour de l’Etoile Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch Le rdv des plus belles filles genevoises

La Toca Bar Club

Rue de Lyon 75 – Genève Tél. 022 345 81 98 www.latoca.ch

Tony’s Bar

Quai de la Poste, Genève Tél. 022 310 11 33

Le Trois-Huit

Rte de Thonon, 140 1222 Vésenaz. www.trois-huit.ch

Undertown

Place des Cinq-Continents 1 1217 Meyrin. Tél. 022 989 34 60

VIP Oriental

Rue du Rhône 84, 1204 GE Tél. 022 344 44 44

Weetamix

Ch. Philibert-de-Sauvage 37 1219 Châtelaine. www.weetamix.com

White’n Silver

Rue des Glacis-de-Rive 15 1207 GE Tél. 022 735 15 15

X-S Club

Rue de la Pélisserie 19 1204 GE Tél. 022 311 70 09

Le Zoo (Usine)

Place des Volontaires 4 Genève Tél. 022 321 67 49

Electro/House Glam Birthday

Le 12 août Le MOA CLUB ch. Des Batailles 22, Vernier Tél. 079 721 7001 www.moaclub.ch

Mega all style

Le 13 août Le MOA CLUB ch. Des Batailles 22, Vernier Tél. 079 721 7001 www.moaclub.ch

Hawaiian Beach Party Le 13 août A 23h00. Le Bypass Carrefour de l’Etoile Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch Dress code : Beach

Wake Up Black & white party

Le 19 août A 23h00. Le Bypass Carrefour de l’Etoile, Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch Dress code : Black & white

DJ MANU AKA MR FUNK/DJ ESKAL/DJ ED WOLF BY MC SHUN DANGER FAST & FURIOUS – DON OMAR EN CONCERT

Le 20 août Le MOA CLUB ch. Des Batailles 22, Vernier Tél. 079 721 7001 www.moaclub.ch

MEGA ALL STYLE PARTY – « BYE BYE SUMMER » Le 27 août Le MOA CLUB ch. Des Batailles 22, Vernier Tél. 079 721 7001 www.moaclub.ch

B*TCH PARTY

Le 27 août A 23h00. Le Bypass Carrefour de l’Etoile, Acacias Tél. 022 300 65 65 www.bypass.ch Dress code : Sexy B*tch


On danse

Go Out Août 2011

Latino SPECIAL BRESIL

Le 12, 19 ET 26 août La Toca Bar Club Rue de Lyon 75, Genève Tél. 022 345 81 98 www.latoca.ch

100% LATINO

Le 13, 20 ET 27 août La Toca Bar Club Rue de Lyon 75, Genève Tél. 022 345 81 98 www.latoca.ch

DOMINGOS TROPICALES

Le 14 août La Toca Bar Club Rue de Lyon 75, Genève Tél. 022 345 81 98 www.latoca.ch

|

61


62

|

On danse

Go Out Ao没t 2011


On profite

Go Out Août 2011

|

ON PROFITE eON n f sort amille l à -titre bas page coup de food on craque bien-être

63


64

|

On profite

en

famille

Go Out Août 2011

LUDOBUS Echanger, se reposer, se détendre. Tels sont les maîtresmots de la Ville de Genève, qui souhaite favoriser les contacts et les liens sociaux en invitant la population à profiter de son « Ludobus ». Le « Ludobus » ? Un ancien bibliobus transformé en ludothèque itinérante, qui sillonne les parcs et les espaces publics jusqu’à la fin de l’été. Petit tour d’horizon.


On profite

Go Out Août 2011

Faire travailler ses méninges pour trouver la stratégie qui permettra de s’améliorer à tel ou tel jeu de plateau. Jouer à l’élastique géant ou au minibillard. Imiter papa et maman en s’amusant à la dînette. S’essayer au tricycle ou faire des rencontres, tout simplement. Toutes ces activités sont ouvertes à tous, gratuitement et jusqu’à fin septembre, grâce au «  Ludobus  » mis sur pied par le Service des écoles et institutions pour l’enfance, en lien avec la Coordination des ludothèques. En août, la ludothèque itinérante investit les parcs : Les Bastions, Geisendorf, les Franchises et La Grange. Les ludothèques ? A Genève, il en existe une douzaine. Ce sont des espaces où l’on peut emprunter des jeux de tous types – ceux qui le souhaitent peuvent même les tester sur place. En 2007, sur une idée importée de France, le Service des écoles de la Ville déniche un ancien bibliobus, le retape et finance sa décoration

par deux artistes genevoises – Coline Davaud et Mathilde Tinturier – pour être transformé en ludobus. Une ludothèque horsles-murs et ambulante qui permet aux ludothécaires d’aller à la rencontre de la population et à la Ville d’enrichir le panel d’activités estivales. Esther Alder, la nouvelle conseillère administrative, a en effet souligné que, pendant l’été, de nombreuses familles sont en mal de loisirs actifs pour les enfants et que la Ville souhaite donc y remédier en développant cette offre. Pour s’adonner aux activités proposées par le ludobus, il n’est pas nécessaire de connaître les règles du jeu. Chaque jour, deux ludothécaires et deux moniteurs sont à disposition pour renseigner le public. Et pour ceux qui ne sont pas franchement friands de jeux, il est possible de venir observer les joueurs en se prélassant sur une des chaises longues mises à disposition dans une dizaine de parcs de la Cité

|

de Calvin par le Service de la jeunesse. L’été dernier, ce ne sont pas moins de 2500 personnes qui ont profité du ludobus. Alors, faites vos jeux ! [Par Pauline Rappaz]

Le ludobus fera escale en août Du 2 au 5 août 15h30 Parc des Bastions Du 9 au 12 août 15h30-19h Parc Geisendorf Du 16 au 19 août 15h30-19h Parc des Franchises Du 23 au 26 août 15h30-19h Parc La Grange

Chaises longues Délégation à la jeunesse Tél. 022 418 45 00 Ludobus Service des écoles et institutions pour l’enfance Tél. 022 418 48 00 Coordination des ludothèques de la Ville de Genève www.ville-geneve.ch

65

Échanges, repos, détente :

à vous de jouer !

Chaises longues


66

|

On profite

évasion

Go Out Août 2011

Un été à la montagne Changer de décor, passer de la mer à la montagne. Les Diablerets – village montagnard logé au cœur des Alpes vaudoises – se révèlent être la destination idéale de vacances, entre sport et culture. Le tout enrobé d’air pur.


On profite

Go Out Août 2011

Août. Le mois de l’année qui rime avec mer. L’intermède estival durant lequel on a souvent envie de tremper ses orteils dans la Méditerranée. Mais voilà, ce genre de projet peut parfois tourner au vinaigre  : quand on arrive sur la plage, il faut être un pro du Tetris pour parvenir à trouver une place où poser sa serviette. Marée humaine oblige. Et puis, au mois d’août, il fait souvent chaud, trop chaud. Cette année, pourquoi ne pas changer de décor ? Vacances estivales peuvent aussi rimer avec montagne. A la montagne, il fait un poil plus frais et il y a moins de monde. Et puis, on ne s’ennuie pas : les activités proposées sont souvent abondantes. C’est le cas aux Diablerets, un charmant village montagnard logé au pied d’un glacier qui culmine à 3000 m, au creux des Alpes vaudoises. A seulement 120 km de Genève. Petits plaisirs ou sensations fortes, chaque public peut trouver son bonheur aux Diablerets. Pour les amateurs de bonne bouffe, la laiterie, les restaurants et plusieurs fermes du village proposent des produits du terroir. Les sportifs se régaleront aussi, avec la possibilité notamment de jouer au tennis, à la pétanque, au minigolf ou de faire du tir à l’arc. Les plus casse-cou peuvent faire grimper leur taux d’adrénaline grâce à un vol en parapente ou à un parcours de canyoning ou d’accrobranche.

Rens. www.diablerets.ch Légende photo : vue de la paroi rocheuse vers Creux de Champ, où coulent différents cours d’eau qui prennent leur source dans le glacier des Diablerets et se fondent dans la Grande Eau.

B a l a d e on ir iq ue Respirer le bon air, tout simplement. Pour ceux qui aiment marcher, un panel varié de balades est proposé, allant de la promenade tranquille à la randonnée, en passant par différents parcours de Via Ferrata. On a testé une balade facile et courte, qui mène droit au paradis. On commence par longer la rivière qui traverse le village – simplement baptisée la Grande Eau –, en direction de Creux de Champ. Après un peu plus d’une heure de marche sur un sentier pédestre à faible dénivelé, on arrive à destination, soit à la réserve naturelle de Creux de Champ, au pied des parois rocheuses qui mènent au glacier des Diablerets. En levant la tête, on aperçoit plusieurs cours d’eau qui s’échappent du glacier, pour se fondre dans la Grande Eau. On peut s’asseoir au bord de la rivière et apprécier le paysage onirique : des pierres vêtues d’une épaisse mousse vert tendre qui borde une eau limpide, et des conifères posés sur un sol par endroits râpé par le vent. [Par Pauline Rappaz]

|

67

Festival du film des Diablerets (FIFAD) Aux Diablerets, le mois d’août rime avec cinéma. Cela fait plus de quarante ans que le village alpin met sur pied un festival consacré au film de montagne. Au programme : expositions de photographies, animations, rencontres, débats et projections de films. Chaque année, un thème est mis en avant. La 42e édition du festival se tourne vers la Chine, en consacrant une large partie de sa programmation aux montagnes de ce pays de l’Extrême-Orient. Une vingtaine de films se côtoient dans la compétition, classés dans différentes sections telles que « sports extrêmes et freeride » ou « cultures du monde ». En compétition notamment, le moyen métrage Nouvelle Vague de Nicolas Boissenot – le premier film entièrement consacré au street climbing – qui suit les pérégrinations de plusieurs grimpeurs de renom qui font de la ville de Genève leur terrain de jeu et d’escalade. Le FIFAD consacre aussi cette année une partie de son programme – films et discussions – à Erhard Loretan, fameux guide fribourgeois décédé en montagne en avril dernier. Il avait présidé le jury du Festival du film des Diablerets il y a deux ans. Festival du film des Diablerets, du 6 au 13 août 2011. Rens. www.fifad.ch


68

|

On profite

coup

de

food

Go Out Août 2011

RESTAURANTs de montagne En cette période de chaleur estivale, rien de mieux que de prendre de l’altitude pour se rafraichir. La période de vacances étant pour certains déjà passée, une escapade en montagne vous fera oublier les tracas quotidiens. Une sélection à découvrir.


Go Out Août 2011

On profite

|

69

Buv e tte d u Lac A r be y Ce magnifique mayen situé dans le hameau d’Arbey est la destination idéale pour découvrir les charmes de la nature montagnarde valaisane. La buvette d’Arbey offre une carte de spécialités valaisannes d’excellente qualité  : fondues valaisannes au fromage, fondues aux tomates, croûtes au fromage, assiettes campagnardes et goûters valaisans, accompagnés du traditionnel pain de seigle. A déguster en terrasse avec une magnifique vue sur les montagnes ! Ouverture : 7/7j – 08h00 à 22h00 – de mi juin à mi septembre Buvette du Lac Arbey 1983 Evolène (Valais) 027 283 13 88

Re sta ur a n t Hori z on d u S a l è ve Un restaurant sur la montagne, en haut du Salève, à l’arrivée du téléphérique, le restaurant panoramique Horizon du Salève vous accueille dans un cadre exceptionnel avec une vue imprenable sur Genève, le lac et ses environs. D’un style chalet savoyard désuet, il a été rénové en 2009 dans le souci esthétique de l’époque de sa construction en 1932 et de son architecture. Vous y dégusterez des plats traditionnels ou menus originaux. Le cadre se prête tout aussi bien pour un diner en amoureux, en famille ou pour y organiser une soirée privés, d’entreprise ou un mariage. Accès en voiture ou par le téléphérique.

Ouverture : du mercredi au dimanche (lundi et mardi sous conditions) de 09h00 à 23h00 Restaurant Horizon du Salève 5760 rte des Trois Lacs 74560 Monnetier Mornex +33 4 50 39 09 09

Un dortoir accueillera chaleureusement toute personne rêvant de prendre son déjeuner face à la Dent-Blanche et au son des cloches des vaches de l’alpage voisin. Les amoureux de la nature se sentiront à l’aise dans ce lieu où la préservation de la faune et de la flore est primordiale.


70

|

On profite

on

craque

Go Out Août 2011

SHOPPING c’est la rentrée Déjà ? Eh oui, la douce période estivale décline lentement. Et la rentrée approche sûrement. L’occasion donc d’y consacrer notre rubrique shopping, en proposant des produits unisexes, pour petits et grands.

E s t H É t i que Imaginées par la société Smateria, ces jolies trousses en filet de moustiquaire recyclé sont fabriquées au Cambodge, en conformité avec le droit international du travail. On peut y ranger ses stylos et ses crayons, ou son maquillage. Boutique Les 3 Pinces Bd. du Pont d’Arve 19 1205 Genève 022 321 23 27


Go Out Août 2011

On profite

|

71

Tr o i s en u n A la fois règle, taille-crayon et rapporteur, l’objet coloré et tout en rondeurs se stocke aisément dans les trousses des écoliers. Nostalgique de l’été ? Les deux cétacés surgissant d’une eau turquoise nous rappellent les vacances... En vente chez Manor

L’ inco nto ur na ble Van Gogh ou Picasso s’en servaient pour leurs croquis. Disparu puis ressuscité en 1997 par une entreprise milanaise, le carnet Moleskine est devenu un mythe. Ses bords arrondis et sa petite pochette intérieure nous font craquer. Idéal pour prendre des notes, ou gribouiller quand on s’ennuie en cours.

M i a m m i a m  !

En vente notamment à la Fnac www.moleskine.ch

Une boîte à bento ? C’est un coffret japonais, cousin du tupperware, mais en plus chic. Décliné souvent sur deux étages, la boîte magique permet de préserver les saveurs de son casse-croûte. Boutique tip’s Grand-Rue 19 1204 Genève 022 810 40 00 www.kabub.ch

F o ur r e -to ut Cette année c’est décidé, on n’a pas forcément envie d’un cartable carré et trop coloré. Le cartable Les Petites Emplettes est parfait : simple et design à la fois. Il se décline en deux coloris – kaki et chocolat – et en deux tailles, pour les petits et pour les grands. Figue Kid’s Store Rue du Vieux-Collège 8 1204 Genève 022 312 29 64 www.lespetitesemplettes.com


72

|

On profite

Go Out Ao没t 2011


on

Go Out Août 2011

craque

On profite

|

73

PLUME caran d’ache

F l ui dit é t u r qu oi s e Un coffret noir, estampillé du sceau « Caran d’Ache », se tient sur la table, digne. On le saisit du bout des doigts. On l’ouvre, un peu fébrile, comme s’il contenait un trésor. A l’intérieur, une plume. Une plume polychrome, composée d’un capuchon d’argent aux fines rainures et d’un corps en laque turquoise. Une couleur qui rappelle les eaux lacustres, teintées de ce même turquoise une fois les beaux jours arrivés. Et justement, ladite plume s’inscrit dans une collection intitulée « Les couleurs du Léman ». Créée en souvenir des grands poètes – de Byron à Lamartine – qui ont puisé leur inspiration dans ses eaux changeantes, la plume turquoise est donc venue enrichir, depuis le début de l’été, un catalogue déjà fort de sept coloris, du safran au bleu nuit, en passant par le noir ou le jaune. Chacun de ces sept coloris se décline en quatre types de stylo : stylo plume, stylo roller, stylo bille et porte-mine. Revenons à notre plume turquoise. Ledit objet relève d’une esthétique certaine, soit. Mais une plume sert avant tout à écrire. Testons-la donc. On dévisse le capuchon, avec une certaine appréhension : la plume va-t-elle résister sur le papier, avancer par à-coups ? Ouf, il n’en est rien. Le bec de la plume, en or rhodié, glisse sur la feuille. L’écriture est fluide. La plume « Léman » ? Idéale pour ceux qui ne sont plus habitués à écrire à la main. [Par Pauline Rappaz]

Papeterie Wolf Genève Papeterie Brachard & Cie Genève La Libellule Papiers & Co Carouge Papeterie Wolf SA Genève Boutique Caran d’Ache Genève Aux Couleurs de Rive Nyon Kramer-Krieg SA Montreux

Kramer-Krieg SA Lausanne Bureautique Riviera SA Vevey Grands magasins Manor Lausanne+ Manor Genève Globus Lausanne Globus Genève Globus Genève-Balexert


74

|

On profite

Les Mercredis de la Mode et du Luxe à la Bohème Genève. Chaque Mercredi, Jean-Sébastien Robine a convié avec la complicité d’Amor Aziza, propriétaire de la Bohème, les leaders de la mode et du luxe au cours de cocktails festifs et élégants.

Go Out Août 2011

PEOPLE

3

1

2


On profite

Go Out Août 2011

4

5

6

7

1 Catherine Lejeune, CharlesAndré Aymon (directeur de Léman bleu) et Catherine Léopold-Metzger 2 Emilie Boiron (Benoit de Gorski) et Sami Benchoufi 3 Marianne de Cocatrix avec une création La Heera 4 Anastasia Maniatis et Valery Nykyforets 5 Nadège Jones et Amor Aziza 6 La créatrice Archie Rawat entourée des mannequins du défilé : Marianne de Cocatrix, Lilou, Jade Michet et Nadine Graves 7 Nadège Jones, Hadrien Bouchez, Inès Rosalès Plater-Zyberk et Alexis Robin

36 Boulevard Helvétique, Genève, 022 700 46 00

|

75


F 28

76

|

Z

Go Out Ao没t V2011

On profite 3 5

57

28

23

Y

53

10

13

14

16

8

18

V 5

23 6 19

5

22

14

51 19

8 16 3 18

71 72 73

10 6

13 14 15 16

27 11 27 51

27 7

23

13 14 15 16

7

11

22 23

7

13 15

V

11

10 22 51

23

15

3

22

16

51 1

L K 19 2 20 10

K

K L

13 1 14 15

10

11 4

12 13 14

35 72

10

12 13 14

15 17 21

15 11

20

22 23 43 4 43

1

D

L K 19 2 20

20

3

L

15 17 10

5

12 17

D 72 21 21 42 22 41 45 44


On profite

Go Out Ao没t 2011

|

77

A

1

1

E G 71

A

33

71

8

6

2 E G A 33

34

9 E

9

G 34 A 33 9

8

12 16

20

27 1

17

7

12 16 17 21

36

31

73

27 20

3

8

1

C

20

12 16

27 34

31

35 3 21

11 21

C 21

34

8

17


78

|

On profite

Go Out Ao没t 2011


Go Out Ao没t 2011

On profite

|

79


80

|

On profite

horoscope

Go Out Août 2011

Votre grand horoscope de l’été s ag itta ir e

B é l i er

L I ON

Votre humeur de l’été

Votre humeur de l’été

Votre humeur de l’été

Vous avez l’âme d’un leader et cet été vous ne changerez rien ! Qu’il s’agisse d’emmener vos amis à l’assaut d’une nouvelle boîte de nuit, ou d’empoigner la personne qui vous plaît pour lui donner un baiser afin qu’elle comprenne bien que vous êtes sous son charme, vous foncerez. Ça c’est sûr vous attirerez l’attention et ça vous plaira !

Vous serez la superstar et vous aimerez faire impression. Vous saurez ce que vous voulez et comment l’obtenir, mais comme toujours vous ne serez pas égoïste et vous viendrez en aide à vos amis comme aux inconnus.

Vous serez toujours partant(e), un projet, un voyage, une idée ? Vous serez prêt(e) ! Grâce à votre sourire ravageur et à votre sens de l’humour vous serez entouré d’amis, Mais attention quand vous avez quelque choses à dire, vous le dites, quitte à être parfois d’une franchise un peu brutale ! L’ambiance de votre été Dans le passé, vous avez eu du mal à prendre des décisions. Ce ne sera pas le cas cet été, votre ciel astral vous envoie une foule de supporters et votre entourage vous soutiendra dans vos aventures, qui vont être nombreuses ! Une amie vous donnera un excellent conseil, écoutez-la.

L’ambiance de votre été Néanmoins, cet été essayez de la jouer plus en douceur. A force de dire tout ce qui vous passait par la tête, vous vous êtes déjà attiré des pépins. Mettez donc la pédale douce à vos impulsions verbales. En août, des petites tensions guetteront votre bande d’amis : prenez du recul. Vous pourrez ainsi remédier à tout ça, l’esprit clair.

Calme et posé(e), cet été vous serez LE leader de votre groupe d’amis. Vous aurez plein d’idées pour organiser votre temps libre (et celui des autres), et aurez peu de patience pour les flemmards. Heureusement vous savez aussi vous détendre, et vous prendrez le temps de ne rien faire. Cerise sur le gâteau, votre sens de l’humour aura toujours beaucoup de succès ! L’ambiance de votre été Votre ciel astral mettra une sacrée dose d’imprévu dans votre vie, en conséquence vous agirez sous le coup de l’impulsion. S’il vous prend l’envie d’accepter la proposition (indécente) d’un charmant garçon (ou d’une charmante demoiselle) suivez votre cœur plutôt que votre tête, Cette rencontre pourrait bien être celle que vous attendiez et vous vous en féliciterez !

Cet été allez-y à fond ! Votre ciel astral vous aidera à forger des liens solides. Qu’il s’agisse d’une rencontre sentimentale, amicale ou même d’un job à décrocher, ça y est maintenant, vous vous sentirez prêt(e) à vous engager pleinement.

ca pr ico r ne Votre humeur de l’été

TA UR EA U Votre humeur de l’été

L’ambiance de votre été

VI E RG E Votre humeur de l’été Vous serez la (le) meilleur(e) ami(e) de tout le monde. Loyal(e), plein(e) de générosité, on partagera avec vous chagrins comme bonheurs. Vous charmerez avec votre nature toute simple, ce qui ne vous empêchera pas de savoir ce que vous voulez et d’enfoncer le clou jusqu’à ce que vous l’ayez ! L’ambiance de votre été Réinventez-vous ! Ces derniers mois, vous avez peiné à endiguer votre flemme, ou votre lassitude. Cet été votre détermination et votre punch sont de retour. L’idéal : combinez des activités douces (promenades, shopping, conversations autour d’un verre) avec d’autres plus intenses (à vous les nuits torrides !) tout cela vous donnera confiance en vous et vous retrouverez le sexappeal qui est toujours en vous !

Vous serez chic et looké(e) mais pas superficiel(le) : tous les amis que vous avez aidés peuvent en témoigner. Cet été vous aurez mangé du lion et vous n’aurez pas peur d’affronter n’importe quelle compétition, d’autant qu’avec votre intuition, vous repérerez les bluffeurs au premier coup d’œil. L’ambiance de votre été Cet été calmez-vous. Après un premier semestre assez stressant, les étoiles vous disent maintenant qu’il est temps de vous laisser aller, aussi mettez-vous au dessin ou à la sculpture, bref à un art de vivre. De vraies vacances vous aideront à réaliser que tout ne s’écroule pas quand vous vous détendez. Vous réaliserez ainsi que vous avez largement le temps de tout faire, et vous retrouverez vos amis. D’autant plus que votre esprit critique se sera adouci.


On profite

Go Out Août 2011

|

g ém e a u x

b a l a n ce

verseau

Votre humeur de l’été

Votre humeur de l’été

Votre humeur de l’été

Vous êtes un esprit libre. Cet été vous ne dérogerez pas à la règle, indépendant(e) et large de vues, vous écouterez votre cœur, même si ça doit choquer les autres. Toujours la (ou le) premièr(e) à dépister une nouvelle mode, vous serez curieux(se) de tout, de la politique à la sexualité. Et les questions que vous poserez feront parfois rougir vos interlocuteurs !

L’été c’est fait pour s’amuser, telle sera votre devise ! Dans les soirées vous serez le centre d’intérêt, vous possédez déjà un vaste réseau de relations, et pourtant vous arriverez à l’agrandir encore ! D’accord, il vous arrivera de faire faux bon à quelques amis, mais pas d’inquiétude car ils ne pourront s’empêcher de vous aimer !

L’ambiance de votre été Cet été vos tendances rebelles seront adoucies par votre ciel astral. Attention toutefois, car vous risquez de prendre parti dans un conflit, avant de comprendre que vous auriez dû mieux vous informer. Un être cher saura vous adoucir, au point que vous préférerez rester en tête à tête plutôt que de vous attirer des ennuis au dehors !

cancer Votre humeur de l’été Cet été, c’est fou comme vous serez adaptable ! Vous passerez en un instant du registre « garçon manqué » (ou garçon à la sensibilité très féminine) à celui de princesse de conte de fées (ou de chevalier sans peur), du coup vous serez à l’aise partout et remporterez un franc succès ! De plus votre empathie pour les sentiments des autres fera de vous un(e) diplomate hors pair pour aplanir tous les conflits ! L’ambiance de votre été Un seul mot d’ordre cet été : osez ! Ça fait trop longtemps qu’on profite de vous et de votre gentillesse. Enfin votre ciel astral vous donne le courage de redresser la tête et d’envoyer paître le, voire les !, losers qui vous pompent votre énergie. Vous trouverez même le courage de dire non à un membre de votre famille. Cette attitude vous permettra de passer un été dans le calme et l’harmonie !

L’ambiance de votre été Cet été voyez grand ! L’influence de votre ciel astral vous fera envisager un grand changement de style de vie. Si des tensions dans votre cercle familial ou amicales apparaissent, écoutez un nouveau conseiller : il vous donnera l’élan qu’il faut pour prendre la bonne décision.

81

Gourmand(e) de la vie vous n’aimez que le meilleur et le sexe opposé le sait bien ! Votre don pour créer une relation et votre capacité à comprendre d’autres points de vue que le vôtre mettront à l’aise tous ceux qui vous entourent. L’ambiance de votre été Cet été faites-vous plaisir. Vous avez passé beaucoup de temps à résoudre les conflits des autres, mais maintenant l’attention est sur vous ! Votre ciel astral boostera votre potentiel : alors, si vous avez à prendre des décisions sentimentales, osez être égoïste avant tout.

po is s o ns Votre humeur de l’été

s c or p io n Votre humeur de l’été Vous serez comme toujours surprenant(e) ! Tantôt glacial(e), tantôt coquin(e), même vos proches auront du mal à vous cerner. Pourtant ils savent bien qu’il y a une chose sur laquelle ils peuvent toujours compter : votre fidélité à toute épreuve et votre côté attentionné. Quand vous donnez votre amitié c’est pour la vie et vous n’oubliez jamais un anniversaire ! L’ambiance de votre été Cet été engrangez les efforts passés. Ça fait un bon moment que vous avez l’impression de pédaler dans le vide. Vous allez enfin pouvoir vous détendre et savourer une tranquillité retrouvée, les tensions s’éloigneront, les objectifs seront atteints et les étoiles pourraient bien vous apporter un revenu inespéré : héritage ? concours ? loterie ? Vous verrez bien !

La vie, une fois n’est pas coutume, vous la prendrez de front. Fort(e), déterminé(e), et parfois un peu trop honnête, vous serez passionné(e) dans tous les domaines. Et quand vous voulez quelque chose, vous serez prêt(e) à tout (vraiment à tout) pour l’obtenir. L’ambiance de votre été Cet été concentrez-vous. Votre ciel astral aura tendance à focaliser votre esprit sur le plaisir, mais il faut maintenant envisager l’avenir sérieusement. Donnez-vous les moyens de réaliser votre rêve secret, ou commencez à considérer votre amoureux(se) comme un(e) possible partenaire de longue durée. Cet été, les étoiles s’aligneront de manière que tout s’arrange, alors c’est le moment de passer à l’action.


82

|

On profite

Go Out Ao没t 2011


infos & réservations

0900 2222 777 On profite

Go Out Août 2011

|

83

www.vachoux.com info@vachoux.com

Capacité : 16 passagers

Votre agence de communication: www.identita.ch


84

|

On profite

Go Out Ao没t 2011

H 么 t e l K e m p i n s k i | 1 9 , Q u a i d u M o n t - B l a n c 1 2 0 1 G e n 猫 v e | Te l . + 4 1 2 2 7 3 1 1 6 5 1 | w w w. c h i m e n t o . i t

Go Out n°5  

Culture and fun

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you