Issuu on Google+

Opération « Phragmite aquatique » sur la RNR des marais de la Taute Résultats 2012

Alain Chartier (Cartographie Vottana Tep) Étude réalisée par le

Groupe Ornithologique Normand 181 rue d’Auge 14000 Caen Cedex

Janvier 2013


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur la RNR des marais de la Taute

! Introduction ................................................................................................................................3! Méthode......................................................................................................................................3! Le marais de Cap ................................................................................................................3! Le marais de Pénême..........................................................................................................4! Site 1...............................................................................................................................4! "#$%!&...............................................................................................................................4! Les Prés de Rotz .................................................................................................................4! Résultats 2012 ............................................................................................................................6! Globaux ..............................................................................................................................6! Le marais de Cap ................................................................................................................6! Le marais de Pénème..........................................................................................................8! Les Prés de Rotz .................................................................................................................9! Comparaison des trois sites prospectés en 2012.................................................................9! Analyse pour quelques espèces ............................................................................................11! Phragmite des joncs..........................................................................................................11! Phragmite aquatique .........................................................................................................13! Phénologie ....................................................................................................................13! Indice acrola 2012 ........................................................................................................15! Informations relatives au contrôle allemand de phragmite aquatique de 2011 ............15! Conclusions ..............................................................................................................................17! Remerciements .........................................................................................................................17! Bibliographie ............................................................................................................................17! Annexe......................................................................................................................................18!

Page - 2


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur la RNR des marais de la Taute

! "#$%&'()$*&#! Avant cette saison 2012, deux opérations « acrola » avaient eu lieu sur les parcelles du GONm devenues depuis lors RNR des marais de la Taute. La première datant de 2010 avait permis de constater une fréquentation importante du marais de Cap par le phragmite aquatique à la période la plus favorable de passage. La seconde, en 2011, avait confirmé et précisé l’intérêt de ce site et permis d’en capturer un nombre nettement inférieur sur le marais de Pénème pourtant situé à moins de 5 kilomètres du marais de Cap (Chartier, 2011). Toutefois, sur ce dernier site, les captures avaient été effectuées trop tôt en saison et sur une période trop courte pour pouvoir juger de la valeur de ce marais pour le phragmite aquatique et le comparer aux autres sites des marais du Cotentin et du Bessin connus pour en avoir accueillis.

+,$-&'.! En 2012, l’accent a été mis sur des captures simultanées permettant de juger de l’importance relative du marais de Cap pour le phragmite aquatique par rapport aux autres sites (marais de Pénème et marais des Prés de Rotz). Au départ, la réserve du GONm des marais de Colombières située dans la vallée de l’Aure devait être aussi étudiée, mais cela n’a pas été possible. La méthode utilisée est celle décrite par Provost et al. (2010). Il s’agit : • d’effectuer des captures à partir d’unités de captures de 36 m (3 filets de 12m, des filets bas pouvant être utilisés hors roselière) avec au centre de chaque unité, un poste de diffusion permettant la repasse du chant du phragmite aquatique ; • la repasse est mise en marche une demi-heure avant le lever du soleil ; • les filets sont tendus avant l’aube (6h en début de saison) ; • les sessions de captures durent 6h dans la mesure du possible (conditions atmosphériques favorables) ;

/.!01%1*2!'.!314! Les captures ont été effectuées à partir de 3 unités « acrola » pratiquement alignées et perpendiculaires à la Taute du 1er au 11 août ainsi que lors du démontage le 29 août par Alain Chartier et du 12 au 25 août par Vincent Daurat. La fauche de parcelle est intervenue les 17 et 18 août sans entrainer de modifications dans les capacités de captures, une zone non fauchée ayant été laissée de part et d’autre de toutes les unités. D’ouest en est, on trouve : • La « roselière » : comme en 2011, les filets sont dans la roselière, en bordure de la Taute et de la mare « ouest » qui correspond à un ancien méandre de la rivière recreusé. Située en berge argileuse, la végétation y est peu variée au niveau des deux filets les plus à l’ouest et largement dominée par des roseaux Phragmites australis d’environ 2 mètres de hauteur. Le filet le plus à l’est est, quant à lui, dans une zone à Baldingères Phalaris arundinacea mêlée à des roseaux ; Typologie des habitats fonctionnels (voir annexe) : 25%A 50%B 25%D ; • Le « fossé » : les filets sont en bordure d’un fossé large de 2m à la végétation relativement basse de type 100%C ;

Page - 3


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur la RNR des marais de la Taute La « mare centrale » : les filets sont en bordure de mare comme en 2010 et 2011 ; typologie : 75%C 25%E ; Sur ce site, les captures ont été effectuées du 1er au 24 août durant 6h à chaque session, sauf le 4 août (absence de baguage), puis 1 h le 25 août (épisode pluvieux) et 3 h le 29 août (démontage). •

/.!01%1*2!'.!5,#60.! Les captures ont été effectuées à partir de 3 unités « acrola » sur deux sites proches par Bertrand Scaar du 5 au 19 août : ! Site 1 du 5 au 12 août (sessions de 6h) ; ! Site 2 du 13 au 19 août (sessions de 6h sauf le 15 août : 2h 30). Ce changement de site est intervenu suite à la fauche des parcelles du site 1 le 11 août. Site 1

Les 3 unités «acrola » ont été réparties sur deux parcelles du sud-est de la réserve dont une unité sur la D 532 et deux unités sur la parcelle D 531. D’ouest en est, on trouve : • Une unité constituée d’une ligne brisée dans une parcelle de fauche (D532) à la végétation assez homogène de typologie 100%C ; • Une unité en ligne droite en lisière nord de la zone d’étrépage de la parcelle D531 de type 50%C 50%E ; • Une unité en ligne droite en bordure du canal de la grande rivière de typologie 90%C 10%E.! !"#$%&!

La fauche ayant rendu inopérantes les unités du site 1 à partir du 12 août, il a été décidé de déplacer les 3 unités « acrola » au nord de la réserve en bordure du canal Vire-Taute avec une unité sur la parcelle D 536 et deux sur la parcelle D 535. D’ouest en est, on trouve : • Une unité dans une végétation assez uniforme de typologie 50%B 50%C ; • Une unité dans une végétation de typologie 50%A 50%B ; • Une unité dans une végétation de typologie 40%A 40%B 20%F.

/.2!5%,2!'.!7&$8! Les opérations de captures à partir de 3 unités « acrola » ont débuté le 15 août et se sont achevées le 24 août avec des sessions de 6 h, sauf le 24, jour de démontage (3 h). La fauche y a été effectuée le 18 août. D’ouest en est, on trouve : • Une unité en bordure de fossé au nord de la parcelle B354 avec une végétation de typologie 100%C ; • Une unité à 80% en roselière (ancienne mare de gabion à cheval entre parcelles B 351 et 354) de typologie 80%A 20%B ; • Une unité entre l’ancienne mare de gabion et le fossé est de la parcelle B354 avec une végétation de typologie 100%B.

Page - 4


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur la RNR des marais de la Taute

Carte 1 : Situation sites de baguage sur la RNR de la Taute

Page - 5


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur la RNR des marais de la Taute

7,2(9$1$2!:;<:! =9&>1(?! En tout, 2347 captures de 26 espèces ont été effectuées du 1er au 29 août à partir de 3 unités sur chacun des 3 sites étudiés. Elles se répartissant en : • 2014 oiseaux bagués ; • 332 oiseaux contrôlés • 1 reprise (oiseau mort, tué par un épervier).

/.!01%1*2!'.!314!! Parmi les 25 jours effectifs de captures, 23 ont fait l’objet de captures standardisées durant 6h (tableau 1), les deux autres « journées » étant très partielles, à cause du temps pluvieux le 25 et du démontage des filets le 29 août. Globalement, les conditions atmosphériques ont été favorables hormis le 25. 1111 oiseaux ont été capturés se répartissant en : • 992 bagués ; • 118 contrôles ; • 1 reprise.

Page - 6


Espèces

1/8

2/8 3/8 5/8 6/8 7/8 8/8 9/8

10/8

11/8

12/8

13/8

14/8

15/8

16/8

17/8

18/8

19/8

20/8

21/8

22/8

23/8

24/8

25/8

29/8

Totaux

Phragmite des joncs

12

23

10

11

12

30

19

16

35

29

28

33

50

75

49

37

37

11

26

54

65

22

28

1

17

730

Bruant des roseaux

41

15

14

17

12

19

9

8

11

7

20

4

7

4

6

5

3

3

4

2

4

3

220

Rousserolle effarvatte

5

3

1

2

3

2

2

3

1

1

4

1

4

4

1

2

2

1

1

4

2

4

4

2

3

1

1

2

1

2

1

1

2

2

1

2

2

1

2

1

2

2

3

1

3

2

1

1

3

1

Phragmite aquatique Locustelle tachetée

2 2

Traquet tarier

2 1

2

3

Bergreonnette printanière

2

1

Rousserolle verderolle

1

1

Troglodyte mignon

2

4

2

1

5 2

1 2

1

38 34 1

30 1

3

7 1

1

6

1

2

Locustelle luscinioïde

1

Gorgebleue à miroir

1

2

2

2

Pouillot fitis

1

Râle d'eau

1

1

Fauvette grisette

1 1

60

27

57

43

62

49

62

87

63

49

50

14

40

62

74

26

31

1

21

Mètres de filets

108 108 108 108 108 108 108 108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

1h

3h

6h

29 6h

35 6h

31 6h

53 6h

39

1

Totaux Temps de captures

46

6h

23 14

1 1

1

1

1

Bouscarle de Cetti

1

2

6h

Tableau 1 : Captures effectuées sur le marais du Cap en 2012 (bagueurs Alain Chartier & Vincent Daurat)

1111


!"#$%&%'(#)"#*+,-$"## 14 jours de captures standardisées durant 6h et seulement 2h30 le 15 août. 526 oiseaux ont été capturés : • 458 bagués ; • 68 contrôles. Espèces

4/8

5/8

6/8

7/8

8/8

9/8 10/8 11/8 12/8 13/8 14/8 15/8 16/8 17/8 18/8 19/8

1

7

7

16

25

13

18

6

11

42

27

14

15

15

35

12

264

Bruant des roseaux

4

3

4

18

11

20

12

9

17

6

4

4

2

2

5

121

Traquet tarier

2

8

6

7

14

7

5

2

Locustelle tachetée

2

1

5

Phragmite des joncs

1

Rousserolle effarvatte

3

1

2 7

Etourneau sansonnet

5

Phragmite aquatique

1

1

Rousserolle verderolle Fauvette grisette

1

Cisticole des joncs

1

3

2

1 1

Bécassine des marais

1

2

3 1

Bergreonnette printanière

2 3

2

1

15 14 10

2

2

1

1

1

1

5

1

2

1

1

2 1

1

2

1

1 1

Traquet pâtre

1

1

Fauvette babillarde

1

1

1

Merle noir

1 1 108

16

14

37

61

38

34

63

41

22

20

20

46

21

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

6h

6h

6h

6h

6h

2h30

6h

6h

6h

6h

6h

32 6h

60

1

108 108 108 108 108

montage 6h

8 6

Mésange charbonnière

Temps de captures

17

1

7

Hippolaïs polyglotte

Mètres de filets

4

55 1

5

Troglodyte mignon

Totaux

1

Totaux

6h

6h

526

Tableau 2 : Captures effectuée sur le marais de Pénème en 2012 (bagueur Bertrand Scaar).


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute

# !"(#*&+(#)"#./01# 9 jours de captures standardisées durant 6h et une session de 3h le 24 août. 710 oiseaux capturés : • 564 bagués ; • 146 contrôles. 15/8

16/8

17/8

18/8

19/8

20/8

21/8

22/8

23/8

24/8

Totaux

Phragmite des joncs

Espèces

72

37

44

45

37

28

19

26

14

17

339

Bruant des roseaux

30

19

13

9

73

15

31

9

9

3

211

1

3

58

Hirondelle de cheminée Traquet tarier

1 3

4

2

Bergreonnette printanière locustelle tachetée Rousserolle effarvatte

5 1

1

4

1

Phragmite aquatique

3

16

4

3

1

1

37

1

15

4

2

7

1

30

3

1

1

2

2

1

15

2

9

2

Rousserolle verderolle

2

1

1

Linotte mélodieuse Cisticole des joncs

63

2

1

1

1

1

Totaux

107

66

59

62

120

78

61

46

89

22

Mètres de filets

108

108

108

108

108

108

108

108

108

108

Temps de captures

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

6h

3h

710

Tableau 3 : Captures effectuées sur le marais des Prés de Rotz (bagueur Alain Chartier).

2/$3%&%'(/,#)"(#0&/'(#('0"(#3&/(3"40+(#",#5675# Dans cette analyse, le marais de Cap sert de référence dans la mesure où il a fait l’objet de captures sans interruption du 1er au 24 août (hormis le 4). De plus, cette année, la comparaison revêt un grand intérêt car la pression de captures a été similaire sur les trois sites étudiés chacun à partir 3 unités « acrola ». Spécificités des 3 sites En prenant en compte les jours de captures de 6 heures, le nombre moyen d’oiseaux capturés par session est plus important sur les Prés de Rotz que sur les deux autres sites : • Le Cap : 47 oiseaux • Pénème : 36 oiseaux • Les Prés de Rotz : 76 oiseaux À l’inverse, le nombre d’espèces est plus important sur Pénème que sur les autres sites : • Le Cap : 15 espèces • Pénème : 18 espèces • Les Prés des Rotz : 11 espèces En ce qui concerne les principales espèces, le nombre moyen d’oiseaux bagués et contrôlés ne sont pas similaires d’un site à l’autre en fonction des espèces, ce qui entraine des taux de contrôles variant en fonction des sites et des espèces (tableau 4). À l’analyse ce tableau, il apparaît clairement que le site du marais du Cap est un lieu de transit pour la majorité des espèces liées au milieu marécageux, mais, qu’hormis le phragmite aquatique, elles ne s’y nourrissent guère.

Page - 9


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute Tout se passe comme si les oiseaux arrivaient au marais de Cap en suivant au plus près la rivière, puis ensuite se dispersaient au sein du marais en fonction des biotopes qui leur sont favorables.

marais de Cap taux de bagués contrôlés contrôle 24 10 42%

Espèces Phragmite aquatique

marais de Pénème taux de bagués contrôlés contrôle 6 2 33%

les Prés de Rotz taux de bagués contrôlés contrôle 2 0 0%

Phragmite des joncs

654

76

12%

218

46

21%

243

96

40%

Bruant des roseaux

201

18

9%

109

12

11%

171

40

23%

Locustelle tachetée

28

2

7%

16

1

6%

14

1

7%

Traquet tarier

23

0

0%

49

6

12%

33

4

12%

14

0

0%

14

0

0%

29

1

3%

Bergeronnette printanière

Tableau 4 : Taux de contrôle des différentes espèces par site.

Pour définir l’intérêt des sites le uns par rapport à l’autre, il convient de les comparer à partir des périodes et des temps de captures identiques. Les contrôles sont exclus de ce tableau. En fait, les trois sites ont été prospectés en commun seulement 4 jours : du 16 au 19 août. Par contre, l’analyse devient plus pertinente en les comparant deux à deux sur des périodes plus longues, dans ce cas : • du 5 au 19 août moins le 15 août pour la comparaison marais de Cap - marais de Pénème ; • du 15 au 23 août pour la comparaison marais de Cap - les Prés de Rotz.

Phragmite aquatique

période en commun 16 au 19 août Prés de Cap Pénème Rotz 3 2 2

19

6

6

2

Phragmite des joncs

116

55

112

365

205

323

233

Bruant des roseaux

15

11

102

116

107

27

170

Locustelle tachetée

9

1

12

19

16

15

14

Traquet tarier

1

2

9

13

47

9

32

Bergeronnette printanière

4

0

1

11

14

6

28

Espèces

période en commun 5 au 19 août sauf le 15 Cap

Pénème

période en commun 15 au 23 août Cap

Prés de Rotz

Tableau 5 : Comparaison du nombre d’oiseaux bagués des différentes espèces par site.

Rappelons que le temps de captures journalier, la technique de repasse et le nombre d’unités sont les mêmes sur tous les sites, ce qui valide l’analyse : il n’y pas de distorsion d’un point de vue méthodologique. De même les sites étant proches les uns des autres, un biais d’ordre météorologique est exclu. Les comparaisons entre sites font apparaître des différences : • le marais de Cap est le marais qui permet le baguage de trois fois plus de phragmite aquatique et entre 30% et 45% de phragmites des joncs de plus que les deux autres sites ; • La présence d’un dortoir de bruants des roseaux aux Prés de Rotz entraine un plus grand nombre d’oiseaux bagués et contrôlés sur ce site ; • La locustelle tachetée est bagué en nombre assez similaire sur les trois sites ; • le marais de Pénème et les Prés de Rotz attirent plus le traquet tarier à cette période que le marais de Cap ; • La bergeronnette printanière semble plus commune sur les Prés de Rotz. Page - 10


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute

En ce qui concerne les espèces moins régulières, signalons la capture des bécassines des marais uniquement sur Pénème, due à la présence de la placette d’étrépage en eau, bien fréquentée par cette espèce malgré les opérations de baguage. Les contrôles étrangers sont moins nombreux que l’année précédente et concernent à nouveau un phragmite aquatique belge, une rousserolle effarvatte anglaise et trois phragmites des joncs, un belge et deux anglais (informations non parvenues à ce jour).

# Bague

Contrôle au Cap 17/8/12

Espèce

BLB 12264403

Phragmite aquatique

BLB 12637090

Phragmite des joncs

GBT Y222724

Rousserolle effarvatte

20/8/12

GBT Y914177

Phragmite des joncs

21/8/12

GBT Y912224

Phragmite des joncs

Contrôle à Pénème

Contrôle aux Prés de Rotz

18/8/12

15/8/12

Tableau 6 : Contrôles étrangers effectués sur les différentes entités de la RNR

8,%9:("#3/;&#<;"9<;"(#"(3-4"(# *=&%>$'0"#)"(#?/,4(# Le phragmite des joncs est l’espèce la plus baguée. En tout 1263 phragmites des joncs différents ont été capturés sur la RNR. Une partie des individus contrôlés n’ont pas été bagués en 2012 sur l’un des trois sites prospectés. Le tableau 7 fournit les informations relatives à ces 14 données extérieures ou concernant des phragmites des joncs bagués une année précédente : • Un bagué adulte en 2011 au Cap a été contrôlé à Pénème en 2012 ; • Deux proviennent de la côte ouest du Cotentin, respectivement Genêts et Pirou ; • Cinq proviennent des Veys, l’un deux ayant fait une incursion au Cap avant de retourner au Veys ; • Un avait été bagué juvénile à Donges/ 44 en 2011 et est contrôlé aux Prés de Rotz en 2012 ; • Cinq sont contrôlés sur un des trois sites quelques jours après le baguage à Donges/44 : cette rétro migration déjà constatée en 2011 est particulièrement nette cette année avec un donnée assez étonnante puisqu’un des oiseaux bagué le 21/8 à 12h était contrôlé au Cap le lendemain matin lors de la première tournée à 7h30, ce qui fait une belle rétro migration de 225 km ! Le phénomène est bien connu, mais toujours étonnant chez des oiseaux programmés pour migrer vers le sud à cette époque. Bague

Espèce

Contrôle au Cap

Contrôle à Pénème

Contrôle aux Prés de Rotz

24/8/12

Origine et date si connue

FRP 6046912

Phragmite des joncs

Genêts les 11/8, 14/8 et 18/8/12

FRP 6515422

Phragmite des joncs

FRP 6536820

Phragmite des joncs

FRP 6694806

Phragmite des joncs

9/8/12

Les Veys les 3/8 et 8/8/12

FRP 6694914

Phragmite des joncs

14/8/12

Les Veys les 11/8 et 16/8/12

FRP 6694916

Phragmite des joncs

21/8/12

FRP 6783730

Phragmite des joncs

FRP 6903414

Phragmite des joncs

FRP 6903936

Phragmite des joncs

12/8/12

Cap le 2/8/11

21/8/12

Pirou le 17/8/12

Les Veys le 11/8/12 20/8/12 18/8/12

21/8/12

Donges/44 le 6/8/11 Donges/44 le 15/8/12 Donges/44 le 18/8/12

Page - 11


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute

FRP 6904042

Phragmite des joncs

Contrôle aux Prés de Rotz 24/8/12

FRP 6904233

Phragmite des joncs

22/8/12

Bague

Contrôle au Cap

Espèce

Contrôle à Pénème

Origine et date si connue Donges/44 le 19/8/12

FRP 6904767

Phragmite des joncs

FRP 7040045

Phragmite des joncs

21/8/12

Donges/44 le 20/8/12 Donges/44 le 21/8/12 à 12h Les Veys le 16/8/12

FRP 7040065

Phragmite des joncs

18/8/12

Les Veys le 17/8/12

22/8/12 à 7h15

Tableau 7 : Contrôles français extérieurs à l’un des trois sites ou oiseau bagué une autre année sur un des trois sites.

Les échanges entre sites sont assez restreints comme le montre le tableau 8 sur les 218 phragmites des joncs contrôlés. Contrôlés au Cap 63

Contrôlés à Pénème 4

bagués à Pénème : 218

4

40

2

bagués aux Prés de Rotz : 243

11

10

75

Nombre de phragmite des joncs bagués au Cap : 654

Contrôlés aux Prés de Rotz 9

Tableau 8 : Échanges entre les différents sites de baguage au sein de la RNR.

De même, sur les 150 phragmites des joncs bagués et contrôlés sur la RNR : • 3 l’ont été trois fois • 24 l’ont été deux fois; • 123 l’ont été une fois. Il est d’ailleurs impossible de savoir si nous avons à faire à des phragmites locaux (nichant ou nés sur le site) ou en transit. Il est toutefois probable que la majorité d’entre eux relève de cette dernière catégorie. '#" '!" &#" &!" %#" %!" $#" $!" #"

*+ ,"

$% "()

*+ ,"

$$ "()

*+ ,"

$! "()

*+ ," 0" ()

*+ ," /" ()

*+ ," ." ()

*+ ," -" ()

*+ ," #" ()

*+ ," '" ()

*+ ," &" ()

*+ ," %" ()

$" ()

*+ "

!"

Figure 1 : Nombre de jours entre le baguage et le dernier contrôle des 150 phragmites des jours différents bagués et contrôlés sur la RNR.

Page - 12


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute Un seul individu a été contrôlé plus de dix jours après sa première capture (baguage au marais de Pénème et dernier contrôle aux Prés de Rotz). L’indice de captures du phragmite des joncs (figure 2) est assez similaire au marais de Cap et aux Prés de Rotz et très nettement supérieur à celui obtenu au marais de Pénème (ici sont pris en compte les journées pleines c’est à dire avec 6 h de captures effectives sur chacun des sites). Il apparaît clairement que la roselière des Prés de Rotz est un dortoir qui concentre une partie des oiseaux stationnaires d’où un indice journalier des phragmites des joncs contrôlés de plus de 9 oiseaux/100m de filets/jour. &)# &(#

'#

&# !)# !(#

<95:,=74.# &#

$)# !"#

>+?@4.# !%#

$(# $%#

)# (# *+,+-.#/0#1+2#

*+,+-.#/0#3456*0#

70.#3,4.#/0#89:;#

Figure 2 : Indice de capture du phragmite des joncs (nombre capturé/100m de filets/jour) sur les 3 sites suivis

Une comparaison du nombre de phragmites des joncs bagués à des périodes communes sur le Cap et les Prés de Rotz (voir tableau 5) fait apparaître une très nette différence de l’indice de baguage sur le Cap (respectivement 33 bagués/100m de filets/jour contre 24 sur les Prés de Rotz). Au sein des trois sites prospectés, le marais de Cap est donc bien sur un axe migratoire plus important que les deux autres, ce qui confirme ce que nous avions constaté en 2011.

*=&%>$'0"#%<;%0'<;"## • • •

En tout, 44 captures de phragmites aquatiques ont été effectuées sur les trois sites : 34 au marais de Cap (24 bagués et 10 contrôles) ; 8 au marais de Pénème (6 bagués et 2 contrôles) ; 2 bagués aux Prés de Rotz. Phénologie

La migration semble s’être effectuée plus tôt en 2012 qu’en 2011 avec un décalage de l’ordre d’une semaine (figure 3). Seulement deux adultes ont été bagués (respectivement le 2/8 au marais de Cap et le 18/8 aux Prés de Rotz), les autres captures concernant tous des juvéniles.

Page - 13


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute Parmi les 12 contrôles, un seul concerne un phragmite aquatique bagué à l’extérieur des trois sites (BLB 12264403) et les 11 autres contrôles concernent 9 oiseaux différents. Deux d’entre eux ont été contrôlés le jour même du baguage et un a été contrôlé 2 fois (tableau 9). Contrairement à 2011, aucun échange n’est noté entre les sites. Par ailleurs, un des phragmites aquatiques bagué le 18/8/12 au marais de Cap a été contrôlé le 21/8/212 à l’ENS des Ponts d’Ouve à Saint-Côme-du-Mont, site situé à 7 km au NNO du lieu de baguage.

Bague

baguage

BLB 12264403

baguage en Belgique le ? (info non reçue)

Contrôle au Cap 17/8/12

Contrôle à Pénème

FRP 7010157

baguage au Cap le 5/8/12

8/8/12

FRP 7010303

baguage au Cap le 10/8/12 à 6h30

FRP 7010286

baguage au Cap le 9/8/12

FRP 7010379

baguage au Cap le 11/8/12

10/8/12 à 11h 12/8/12 22/8/12 13/8/12

FRP 7010438

baguage au Cap le 12/8/12

13/8/12

FRP 7010472

baguage au Cap le 13/8/12 à 7h15

13/8/12 à 11h

FRP 7010625

baguage au Cap le 15/8/12

18/8/12

FRP 7010790

baguage au Cap le 20/8/12

21/8/12

FRP 7011406

baguage à Pénème le 18/8/12

19/8/12

FRP 7011407

baguage à Pénème le 18/8/12

19/8/12

Tableau 9 : Les 9 phragmites aquatiques contrôlés sur l’un des 3 sites de baguage.

*" )" (" '" &" %" $" #"

-./012"

$&+!*+#$"

$%+!*+#$"

$$+!*+#$"

$#+!*+#$"

$!+!*+#$"

#,+!*+#$"

#*+!*+#$"

#)+!*+#$"

#(+!*+#$"

#'+!*+#$"

#&+!*+#$"

#%+!*+#$"

#$+!*+#$"

##+!*+#$"

#!+!*+#$"

!,+!*+#$"

!*+!*+#$"

!)+!*+#$"

!(+!*+#$"

!'+!*+#$"

!&+!*+#$"

!%+!*+#$"

!$+!*+#$"

!#+!*+#$"

!"

345678912"

Figure 3 : Nombre de captures journalières de phragmite aquatique du 1/8 au 24/8/2012

Page - 14


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute Indice acrola 2012

La comparaison effectuée dans le paragraphe « Comparaison des trois sites prospectés en 2012 », a permis de montrer que la migration cette espèce au marais de Cap est bien plus intense que sur les autres sites. Du coup, ce site servira de zone témoin dans les années à venir dès que des opérations « acrola » seront programmées sur le territoire du PNR MCB puisqu’il s’agit, à ce jour, du site où la migration du phragmite aquatique y est la plus régulière parmi les 10 testés (du moins tant qu’un éventuel nouveau site ne sera pas découvert) : • Morsalines • marais de la Sangsurière • canal de Carentan • les Ponts d’Ouves • vallée de la Vire au Veys • marais de Cap • Pénème (2 sites) • Les Prés de Rotz • Saint-Germain-sur-Ay • Pirou En 2012, l’indice acrola1 au marais de Cap est de 4,3 (34/791x100) et l’indice de captures2 de 0,81 sur la période allant du 1er au 24 juillet (23 jours avec 6 h de captures). La comparaison avec les années précédentes permet de voir que les données ne sont guère divergentes d’une année à l’autre, principalement entre 2011 et 2012 en ce qui concerne l’indice acrola, qui, tout en restant à un niveau élevé, tend à baisser.

Années

nombre de jour de captures

2010

14

2011

23

2012

23

Nombre d’unités Acrola 1 2 durant 14 jours et 3 durant 9 jours 3

Nombre moyen de mètres de filets/jour sur la période 119

Temps moyen de captures/jour

Nb d’oiseaux/100 m/jour

indice Acrola

masse corporelle moyenne

n

4h30

1,522

5,072

11,51±0,90

14

86

6h

2,174

4,649

10,91±0,49

42

108

6h

0,807

4,298

11,04 ±0,75

33

Tableau 10 : Statistiques relatives aux opérations de capture au marais de Cap de 2010 à 2012. Informations relatives au contrôle allemand de phragmite aquatique de 2011

Un phragmite aquatique allemand (U208161) avait été capturé le 13 août 2011 au marais de Cap. Cette donnée semblait revêtir un intérêt tout particulier, mais les informations transmises cet été 2012 par Arnaud Le Nevé sont au delà de nos espérances. Ce phragmite aquatique avait été bagué en hivernage au Sénégal au Djoudj par une équipe allemande (Cosima Tegetmeyer) : • bagué adulte le 1er janvier 2011 (16°26’N 16°13’W); • il est donc retourné sur son site de nidification au printemps 2011 ? • a été contrôlé femelle adulte avec reste de plaque incubatrice au marais de Cap le 13 août 2011 (49°16’N 1°13’W). À ce jour, nous n’avons eu connaissance que d’un autre phragmite aquatique bagué sur son site d’hivernage le 9 février 2011 au Mali et contrôlé ultérieurement, sur son site de nidi1

L’indice acrola est le nombre de phragmites aquatiques capturés parmi toutes les fauvettes aquatiques du genre Acrocephalus 2 L’indice de captures est le nombre de phragmites aquatiques capturés pour 100 m de filets par jour.

Page - 15


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute fication à Vil’ne, Centre-Nord de l’Ukraine le 1 juin 2011 (CRBPO actualités décembre 2011).

Carte 2 : Baguage, contrôle et voyage théorique du phragmite aquatique U208161

Page - 16


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute

# 2/,49;('/,(# L’opération « acrola » de 2012 sur la RNR des marais de la Taute a permis de confirmer l’importance du marais de Cap pour le phragmite aquatique qui rejoint en importance les deux sites principaux de Normandie : le marais du Hode et Genêts. Elle a aussi permis de confirmer le moindre intérêt du marais de Pénème et des Prés de Rotz pour cette espèce qui, par contre, gardent leurs spécificités vis-à-vis d’autres espèces patrimoniales.

."$"&4'"$",0(# Régis Purenne, garde-technicien du GONm, est intervenu professionnellement dans le cadre de cette étude. Nous tenons aussi à remercier plus spécialement Bertrand Scaar, bagueur de la délégation Alsace et Vincent Daurat, bagueur de la délégation Auvergne, sans qui aucune comparaison entre sites n’aurait été possible. Merci aussi aux nombreux bénévoles ayant servi d’aides bagueur : Joëlle Berthou, Céline Chartier, Sandrine Daurat, Christophe Girard, Bernard Mille, Martial Muller, Annick et Jean-Luc Rives et Eric Robbe. Merci à ma femme pour l’intendance. Nous prions ceux qui auraient été malencontreusement oubliés de nous en excuser. Dans le cadre du Plan National d’Action Phragmite aquatique, la DREAL de BasseNormandie, en finançant la location d’un gîte à Graignes a grandement facilité l’organisation de cette opération décidée par le GONm, propriétaire des terrains, en collaboration avec le Centre régional de baguage de Normandie.

@'A9'/>&%3='"# Chartier A. (2007) – Opération « Phragmite aquatique » en Normandie. Résultat 2007. 30 pages. Chartier 1. (2011) – Opération « Phragmite aquatique » sur les réserves du GONm des marais de la Taute. 2010 et 2011. Intérêt des réserves en période migratoire postnuptiale. GONm. 20 pages. Provost P., Bargain B., Le Nevé A., Jiguet F. & Kerbiriou C. (2010). Thème acrola inclus dans le Programme de Recherche Ornithologique du CRBPO.

Page - 17


Opération « Phragmite aquatique » 2012 sur les réserves du GONm des marais de la Taute

8,,"B"# !"#$% &'()*'*%

+,-"."/)$%#$0%1"23'*)"40%56/6*'.$0%7*).)06$0%-'2%.$%8&2'/3)*$%'97'*)97$%

:'()*'*0%/6462)97$0%

!"

;"0$.)<2$0%&'7*$0%=%2"0$'7>"#$"%&'()*"+,-./+0$#*"1%)4"4#'*)"4%97'0)%-$23'4$4*$" >+&'%<8$'8#7"?-')8'8#" 2.3"*45+#67"-8$84&#",/'8**#7"+'3$#3&"9":7;"<="

@"

;"0$.)<2$0%('00$0?%3)>*$0:"A"/&'8&8#*"1"/#$8$*"+,-./+0$#*")#"5.</.*8$8.("B-.&8*$8C3#" /-3*".3"<.8(*")8D#&*8B8,#"8(5-3'($")#*"&.*#'3E"2)4"4#'*)"4%*$3-"2')2$%@%-260$4A$% #$%3'2$0%@%&'7*$72%56/6*'*)"4%B?C%D%E?C%3%#("'.F$G*#/$#<H&#67"/#3".3"/'*")#"-8$84G &#"

?"

82')2)$0%&73)#$0%0'40%2"0$'7J"1")4"4#'*)"4%*$3-"2')2$%2K"/&,*#(5#")#"<'&#*"K" +'3$#3&"D,%,$'$8.("L7;"G":7;"<"#("'.F$G*#/$#<H&#67"/'*")#"-8$84&#"

?'&8I'8#7"*58&/'8#7"/'&D.G&.*#-84&#7% -2')2)$0%07(&'."-&).$07"<'%(.G 5'&8I'8#7"'*$,&.G/+&'%<8$'8#" ?'&8I'8#7"*58&/'8#7"-2')2)$0%07(&'D ."-&).$07"<'%(.G5'&8I'8#"

M.&<'$8.("#("$.3&').(*"/.**8H-#" O"

82')2)$0%0<A&$0"2-2')2)$0%360"-&).$0%0'40%2"0$'7%K"+'3$#3&"D,%,$'$8.("L7;"G":"<" #("'.F$G*#/$#<H&#6="N(#"8(.()'$8.("$#</.&'8&#"#*$"/.**8H-#"25'*")#"/&'8&8#*"*3H+'G -./+8-#*"*.3<8*#*"'3E"<'&,#*")#"B.&$*"5.#BB858#($*6"

>&'8&8#*"('$3&#--#*"*45+#*7"-2')2)$0% 07(&'."-&).$0F"

M.&<'$8.("#("$.3&').(*"/.**8H-#" ?".3"O" 82')2)$%-')..'00"4%"7%0*27A*72$%$4%*"711$7"#("'.F$"#("&'8*.(")#"-'"B'35+#"#$P.3"-#" /.$#($8#-" /Q$3&'%#"

>&'8&8#"-G*726$%"7%1'7A&6$7"#(G $&,#")#"5+'</*7"H.3&H8#&")#"/Q$3G &'%#7"R.(#*"*3&/8,$8(,#*S"

T"

H'7%.)(2$%@%$0*2'4%I5'0$J%

H'*"*+.&&#7"D,%,$'$8.("&'*#7"H'**#7" 5-'8&*#<,#7"*'-85.&('8#"

M"

K"72260?%&')$0?%(7)00"40?%0'7.')$0?%("097$*0?%-*62)#')$0%

""

U"

8$."70$0%#74')2$0%

O3(#"%&8*#"

V"

;"0$.)<2$%(")06$"2#(D'+8**#<#($"/'&"-#*"*'3-#*6"

""

W" X" Y"

L6/'-&"2()')$% M'2#)407"D,%,$'$8.("&3),&'-#".3"(8$&./+8-#" !7.*72$0%

"" "" ""

Z"

H0*2'4%

""

:"<8E$#"["5.3D#&$3&#")#"&.*#'3E"*3/,&8#3&#"1":

"

J"*'(*"&.*#'3"["5.3D#&$3&#")#"&.*#'3E"8(B,&8#3&#"1":

"

Page - 18


Opération « Phragmite aquatique » sur la RNR des marais de la Taute (2012)