Page 1

018

L2 VRI 2-A N °0

GOLDA l w.go - ww

da.m

edia

₪20

Le lifestyle sans tabou ni censure Made in Israël

Théâtre “Miroirs” Daniel Levi Confidences Haute couture Anaelle Levi

Sarah Guetta le phénomène

Success Story Shauna Events Si je t’oublie Ô Arménie par Yaël König


anaellebridal.com


Flagship Store: Hasaraf 12 Ramat Hasharon

*5422

gnr.co.il

À l’air libre!

It's out in the open!

4 GOLDA mag


Golda Meir : Henry, il serait bon que vous fassiez d'Israël une priorité majeure de la politique américaine. Henry Kissinger : Chère Golda, rappelez-vous que je suis d'abord citoyen américain, puis Secrétaire d'État, et enfin juif. Golda Meir : Cher Henry, rappelez-vous qu'en Israël nous lisons de droite à gauche !


FAVELA Wine

Tapas

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Bar

Abarbanel Street 56, Tel Aviv-Yafo info@favela-bar-tapas.com 00 972 (0)3 945 2932 www.favela-tapas-bar.business.site

favela_tlv

florentine.tapas


Sommaire 11 Edito

12 Anaelle Levi, Haute Couture 16 Mode 21 Beauté 22 Sarah Guetta 26 Stress, alimentation et poids 29 Les chercheurs israéliens découvrent le pouvoir de neutraliser la migraine 30 Heureux comme un végétalien en Israël 34 Ice Tel Aviv 36 Si je t'oublie, Ô Arménie 38 Sur la route des vins 42 Shauna Event's, Success Story 44 People 46 La série qu'il ne faud(ra) pas manquer ! 48 Daniel Levi 52 Miroirs 55 Murielle, Street Art 56 Si je vous dis ... 58 Le myth/o de la Cisjordanie 60 Michel Serfaty 62 Une histoire, une alyaa 64 Agenda

GOLDA mag

7


Une journée de shooting chez GOLDA avec ... Anaelle Levi.

Robe : Anaelle Haute Couture Styling : Rachel Cohen Coiffure : Virginie Hamias Maquillage : Vanessa Sion Phototographe : Daniel Siboni

COVER

SIRET : 027844026 Siège social : Ashdod

PUBLICITÉ

Photographer: Shay Kahzam Hair & Makeup: Einav Shalom Model: Rivka Taieb Retouche : Elene Sher

Contacts Léa Tov 08 374 8814 contact@goldamedia.com

Directeur stratégique et commercial Jean Jacques Cohen +972 (0)54 700 3244 goldabyjjc@gmail.com

VIP ISRAEL PUBLICATION Directrice de la publication Léa Tov Rédactrice en chef Yaël König Directeur artistique Daniel Siboni Documentaliste Nina Naggar

8 GOLDA mag

Création & Design Yaël Nadjar yaelgraphicdesigner.com +972 (0)58 630 5530

IMPRESSION ET DIFFUSION Imprimeur Amir Solan Distribution Eden Publicité PARTENARIAT

RÉDACTION ET PARTICIPATION Yaël König, Léa Tov, Sandrine Assaraf Krieger, Shana Naggar, Samantha Msihid, Nili Pitchon, Jean-Claude Elfassi, Ruben Layani, Maayane Ktourza, Isabelle Acoca, Coolamnews, Ashdod Café, Dr Paula Brahmy-Amar, Ilana Hansen, Rachel Cohen.

CRÉDITS PHOTOS - Shutterstock www.shutterstock.com - Wikipedia Commons

RÉSEAUX SOCIAUX Instagram : golda_magazine Site : www.golda.media Groupe facebook : « Je suis une Golda car ... » Page facebook : GOLDA Magazine Radio : Golda Radio Youtube : Golda Médias Malgré le soin apporté par la rédaction pour assurer l’exactitude des informations publiées provenant de sources très diverses, ni l’éditeur, ni l’imprimeur ne pourraient être tenus responsables pour les photos et les textes fournis par les annonceurs. La citation de marque, dans les articles, est généralement réalisée sans aucun but publicitaire. L’éditeur s’autorise à priori à refuser toute insertion qui semblerait contraire aux intérêts moraux ou matériels de publication. La rédaction décline toute responsabilité en cas d’insertion publicitaire erronée, et seuls les annonceurs sont

responsables des informations contenues dans leur visuels garantisant ainsi le magazine contre toute condamnation pronocée à son encontre sur ce point. GOLDA Magazine est publié sous licence de GOLDA Média et de Léa Tov. Tous droits sur les contenus sous licence leurs appartiennent et ne peuvent être reproduits, en partie ou en entier, sans leur consentement.


S

THE EDITO

Sachezle, le plaisir de vous retrouver reste un moteur déterminant de notre enthousiasme et de notre implication dans ce magazine qui nous est cher. Nous ne sommes pas peu fières aujourd’hui de vous présenter en avant-première des personnalités qui vont très vite être connues et reconnues en Israël, telles Anaëlle Lévy, une talentueuse créatrice, un talent qu’elle a dédié à la Haute Couture. Une autre femme que nous vous ferons découvrir : la tornade Sarah Guetta : un don inouï pour la coiffure, une clientèle de stars conquises, un discours haut en couleurs, et des projets originaux pour Israël. Avez-vous entendu parler de la success story de Shauna Event’s ? Magali Berdah a inventé un concept publicitaire révolutionnaire qu’elle importe en Israël. Daniel Levi, de retour sur le devant de la scène avec des textes qui laissent présager d’une sensibilité à fleur de peau, a répondu à nos questions à la veille de son concert à Marseille. La mode, la beauté, les people, la rubrique Art, vous les retrouverez ici, bien sûr. Les spectacles, avec Miroir, la pièce de théâtre écrite par le talentueux Bernard Bitan, qui y tiendra un rôle en compagnie de l’ineffable Judith Mergui et de Marco Gaon. La mise en scène sera d’Élie Chouraqui, dont le savoir-faire et les compétences artistiques n’ont jamais été démentis. À voir le 8 mai 2018 au Cameri Théâtre de Tel Aviv. Nous nous instruirons en examinant la relation stress/prise de poids clairement expliquée, en découvrant la vocation exigeante du rabbin Michel Serfaty, ainsi que les précisions historiques nécessaires dans Le Myth/o de la Cisjordanie, ou encore une des belles histoires d’Alya que nous aimons vous conter. Israël, aux 1000 surprises et aux découvertes heureuses nous propose l’excellence, que vous percevrez en parcourant la route des vins. Mais outre sa position résolument « sans censure ni tabou  », sa constante à vous raconter le Lifestyle français, Golda est aussi un magazine engagé. C’est pourquoi nous publions l’article  Si je t’oublie Ô Arménie, que nous vous engageons à reproduire et faire voyager sur vos réseaux. Nous portons l’espoir que vous partagerez notre détermination à faire cesser cette incompréhensible injustice. D’autres articles, d’autres nouvelles vous attendent dans ce numéro deux de Golda. Et pour le numéro 3, nous vous promettons un scoop en forme de belle surprise ! Restez attentifs, ce numéro 3 est déjà en préparation. Vous ne l’attendrez pas longtemps. Car un bimestriel finit toujours par devenir… mensuel ! Ou alors il meurt. Mais ça, ce n’est pas dans notre programme  !

LÉA TOV FONDATRICE ET DIRECTRICE DE GOLDA

YAËL KÖNIG RÉDACTRICE EN CHEF

GOLDA mag

11


Anaelle Levi Une étoile est née dans la haute couture

Pour notre plus grand plaisir nous avons rencontré Anaelle Levi, qui n’est ni plus ni moins qu’une fée, une styliste aux mains d’or qui nous époustoufle, nous émerveille de ses créations Haute Couture uniques, oniriques et féériques… Golda Magazine est fier de vous faire découvrir ce diamant niché dans son écrin secret, au cœur de Tel Aviv, où elle œuvre avec l’aide de ses petites mains à la création et la réalisation de merveilles de robes de mariées… Portrait.

PAR SANDRINE ASSARAF KRIEGER

12 GOLDA mag


Hi Five production Photographe : Cynthia Frebour Mannequin : Jovana Prosenik Coiffure : Sarah Guetta Maquillage : Audrey Gautier


Anaelle Levi a 36 ans, elle est styliste et évolue déjà et depuis de nombreuses années dans la cour des grands de la Couture. Native de Paris, elle grandit en Martinique au sein d’une famille d’artistes… Et pas n’importe lesquels puisque sa grand-mère maternelle est styliste et son oncle n’est autre que le chanteur Daniel Levi (!). Tout naturellement elle est très attirée par la chanson, mais c’est une artiste polyvalente car très jeune elle est passionnée de dessin, et ses sources d’inspiration sont nombreuses, entre la France et les paysages exotiques dans lesquels elle grandit… Elle expose d’ailleurs pour la première fois à l’âge de 6 ans. Elle a un don indéniable. Puis un tournant dans sa vie : elle arrive en Israël à l’âge de 12 ans, et intègre par la suite les rangs de la prestigieuse école israélienne de stylisme, Shenkar. Elle doit travailler avec ardeur durant ces quatre années pour faire sa place et se démarquer du lot, en raison du niveau d’excellence de l’école. Elle effectue ses stages en France, à Paris, en Italie également. Au départ elle conçoit des tailleurs, de très Haute Couture, des robes du soir, elle travaille le cuir aussi… Elle perfectionne ses aptitudes dans le « tailoring », discipline qui réclame de très hautes exigences et une précision minutieuse. Par la suite et forte de son expérience déjà bien solide, elle devient Directrice d’une grande marque de costumes pour hommes, David Sassoon. Mais c’est Efrat Kalig, styliste et juge à Shenkar qui avait repérée Anaelle, qui va l’initier à la robe de mariée Haute Couture, lui faire découvrir la création de robes et costumes d’époque. D’elle, elle nous confie qu’elle a énormément appris. Et c’est tout naturellement qu’elle rejoint ensuite Galia Lahav, très grande créatrice en Israël. Anaelle met tout son talent et toute son imagination pour changer totalement la structure et pose son empreinte unique sur les collections, durant quatre années très intenses de travail et de création, de 2008 à 2012. C’est en 2013 qu’Anaelle décide de se lancer et de créer sa marque, Anaelle Haute Couture. Elle est prête, elle sait qu’elle est faite pour créer des pièces uniques, et sortir du « mass-producing ». Elle a trouvé son style et appose dans toutes ses créations beaucoup d’élégance à la française, la « french

touch » de raffinement, emportée par ses inspirations de toujours, ses premières amours pour Chanel, Dior, Azzedine Alaïa, Thierry Mugler, Christian Lacroix, Jean-Paul Gaultier, et d’autres encore… C’est résolument intemporel et moderne, c’est romantique et léger, vaporeux, précieux, poudré, plein de poésie et de sensualité. Mais l’excellence ne tolère aucun compromis ni aucune demi mesure; Anaelle utilise les plus belles techniques et fait venir de l’étranger les tissus les plus haut de gamme pour accomplir ses créations. Tout comme elle reste à l’affût des nouveautés, tissus, pierres, cristaux de Swarovski exclusivement, dentelles de Calais, pour des lignes définitivement modernes et précieuses, des robes légères, comme une seconde peau, où pampilles et broderies sont faites main, et représentent des heures incalculables d’un travail d’orfèvrerie. Contrairement aux autres maisons de couture où les clientes sont reçues par des vendeuses, Anaelle reçoit ses futures mariées en personne ! C’est de la création surmesure, c’est l’œil de la styliste et de l’artiste qui se pose sur chacune d’elles pour lui dessiner puis confectionner la robe de ses rêves, avec l’aide de ses petites mains, ses brodeuses qui oeuvrent avec tant de minutie, ensemble dans une parfaite alchimie. Anaelle Haute Couture c’est une collection exclusive par an; il faut dire que sur environ soixantedix dessins, une quinzaine seulement voient le jour, car il s’agit de très Haute Couture, de Haute Joaillerie si l’on peut dire de la robe de mariée. Anaelle a également à cœur de pouvoir ouvrir un atelier à Paris… Quoi de plus naturel ! Mais pour cela, et afin que cette perle sorte de sa coquille, elle espère trouver rapidement des investisseurs qui, comme nous l’avons été, seront subjugués par ses créations sublimes et lui donneront l’occasion de développer tout son art et son talent. Retenez bien son nom car sans nul doute une grande carrière l’attend à l’international… Une étoile est née. Anaelle vous reçoit dans son antre très privé pour un tête à tête et uniquement sur rendez-vous. Vous pouvez la joindre au 052 332 0807. Site : www.anaellebridal.com Facebook : Anaelle Haute Couture Instagram : anaellehautecouture


Model : “Divine Collection 2018 “Les anges de Paris” Production : Olivier Lesech Photographe : Robin Galiegue Mannequin : Kriss Evtikhieva Coiffure/maquillage : Lucy Pottier


PRINTEMPS-ÉTÉ 2018

PRÊT-À-PORTER des

Meilleures

Designers

Le Printemps sera coloré, flashy, vintage, babydoll. Les couleurs vitaminées s'associent pour créer des silhouettes plus féminines encore. Les tailles sont soulignées, les robes à fleurs se font mutines. La lingerie se porte dessous comme dessus. Le jean se réinvente, le tulle ressuscite ! Golda vous a sélectionné quelques looks tout droit venus des défilés à Paris, Milan ou New York, pour être au top des tendances des grands créateurs. PAR SHANA NAGGAR, BLOGUEUSE

www.lamodeuseestunechieuse.wordpress.com

DIOR

LE TULLE

16 GOLDA mag

LOUIS VUITTON

DIOR

DIOR

ELIE SAAB

Ce sont peut-être nos rêves d'enfants, faisant de nous des princesses ou des petits rats de l'opéra, qui pérennisent notre attirance vers le tulle. Ce tissu vaporeux n'est pas l’exclusivité des ballerines, des mariées ou des Queen Ladys ! Léger, transparent, le tulle a le vent en poupe.


LA VIE EN ROSE

ELIE SAAB

VICTORIA BECKHAM ISABELLE MARANT

SONIA RYKEL

ST LAURENT

VICTORIA BECKHAM

TOM FORD

MARC JACOBS

Fushia, framboise, chamallow ou dragée, le rose s'impose comme la couleur du romantisme. Version vintage chez Tom Ford, ou gourmande chez Marc Jacobs. Vous allez craquer pour la Pink Fashion !

ALERTE ROUGE

Couleur flamboyante de la tentation, le rouge a fait succomber la Haute Couture pour un printemps aux tons Carmen. Rouge, coquelicot, vermeil, vermillon, ainsi que tous les dérivés, se portent en total look chez Victoria Beckham, Saint-Laurent, ou mixé chez Isabelle Marant. Les frileuses se contenteront d'une pièce écarlate, comme chez Sonia Rykiel.

GOLDA mag

17


Tel Aviv - Jérusalem - Eilat

Israël : +972 (0)58 400 8760 France : +33 (0)1 77 50 98 18 HaOrgim 19, Ashdod Mail : info@rkwedding.coil

www.rkwedding.co.il

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

WEDDING PLANNER


DIOR BARBARA BUI

DIOR

LE JEAN DANS TOUS SES ÉTATS

DIOR DIOR

BARBARA BUI

BARBARA BUI

Le jean est un incontournable de notre dressing, celui dont on ne peu se passer. Cette saison, Il est revisité comme jamais. Délavé, découpé, restructuré, il se décline très couture chez Dior, et se la joue grunge chez Barbara Bui.


mademoiselle

PANAME

Dizengoff 182 Tel Aviv


Rouge coco lip blush Chanel, 30$

3

1 2

Palette pour les yeux classic cutie MAC, 39€

9

Super Liner Perfect Slim L'OREAL, 9€

Dior Lip Glow Hydrating color reviver lip balm DIOR, 34$

4

10

Beauté Hello les GOLDA, pour vous inspirer des tendances make-up printemps été 2018, Golda Magazine va tout vous dire sur le makeup. Des paillettes plein les yeux, du rouge sur la bouche, le retour de l'eyeliner et du khôl. L'eyeliner : Épais, fin, seventies, l'eyeliner se porte de multiples façons. Tous les traits sont permis ! Pour un maquillage du soir, osez le Khôl ! Bouche flashy : Osez le rouge, fushia, orange ... Qu’importe, pourvu que les lèvres soient affirmées. La bouche sera sexy sinon rien ! Les paillettes plein les yeux : Les paillettes ne sont pas réservées aux fêtes de fin d’année. Cet été les paupières vont briller.

Huile nourissante pour les lèvres / hint of colour lip oil MAC, 19€

PAR RACHEL COHEN

Mascara bold et bad lash MAC, ₪125

5

Guerlain Terracotta light healthy glow powder GUERLAIN

6

La Petite Palette L'OREAL 10.29€

Ombre à paupières dazzleshadow MAC, ₪116

8 7 Grand illusion holographic liquid lip colour MAC, ₪115 GOLDA mag

21


S G

arah uetta

coiffeuse de stars et artiste avant-gardiste Sarah Guetta est la référence, que dis-je, la magicienne de la coupe de cheveux qu’elle exécute depuis de nombreuses années sur les têtes des V.I.P., issues de la télé et du 7ème art, mais aussi d’anonymes, hommes et femmes, qui se ruent dans son antre, le « Sixty Four », au sein du triangle d’or de Paris, pour se faire chouchouter par ses doigts de fée et conseiller grâce à son œil aguerri et précurseur des tendances. Portrait. PAR SANDRINE ASSARAF KRIEGER

22 GOLDA mag


GOLDA mag

23

© Stéphane de Bourgies


Végétal’Art Sarah Boukris

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Floral Designer Votre envie, notre passion

054 700 7246 - 7007246@gmail.com

Showroom - Re’hov Habanaïm 9, Ezor Hatassia, Ashdod vegetal.art Végétal’Art


U

n tempérament de feu, une joie communicative, de coiffer. Mais plus que coiffer, Sarah vous reçoit en tête à tête, dans un amour inconditionnel de son métier, des projets sa loge façon théâtre, pour un moment privilégié où elle vous écoute, plein la tête, Sarah Guetta a une personnalité unique, touche la matière et créé dans une union totale avec l’artiste, l’ami, attachante, qu’on ne peut oublier après l’avoir le client privilégié. rencontrée… Mais c’est surtout une artiste à part entière qui a le talent inné. On ne peut pas dire que tout lui ait été servi Mais Sarah ne s’arrête pas là, c’est une artiste sans cesse en quête de sur un plateau, non. Sarah est la benjamine d’une fratrie nombreuse, projets, de renouveau, toujours animée par le désir de partager l’amour issue de parents forains, mais elle avait déjà le goût du spectacle et de son métier. Elle bouillonne d’idées et en discutant avec elle, elle de l’art en général, et a travaillé sans relâche pour arriver au sommet. nous confie les concepts qu’elle souhaiterait développer en Israël… Au milieu des années 80, elle intègre le prestigieux salon Carita aux Parmi eux un show « Hair People » qui verra le jour sur GOLDA TV, côtés du talentueux Christophe, où elle où l’idée serait de déambuler dans les rues découvre les coiffures des divas de Paris, de Tel Aviv et faire des coupes en quelques de la baronne de Rothschild en passant par minutes chrono sur des inconnus, hommes, Catherine Deneuve… Elle rejoint par la femmes, enfants, croisés au hasard des suite Jean-Marc Maniatis, où elle apprend rencontres… « Leur donner le sourire, être et développe ce qui sera sa marque de proche d’eux, et leur transmettre un peu de C’est une artiste fabrique en devenant la pionnière de la son art et son univers ». sans cesse en quête coupe sur cheveux secs ! Autre idée absolument géniale que Sarah Et puis un tournant en 1995 : le monde aimerait concrétiser en Eretz, une école de projets, de du 7ème art lui fait les yeux doux et c’est de Création. Une sorte « d’auto-école de renouveau, toujours tout naturellement qu’elle va étendre son la coiffure » pour apprendre aux jeunes animée par le désir talent au cinéma ainsi qu’au théâtre. Elle la coiffure en 3 jours, 24h/24 ! L’idée est révolutionne le milieu avec son regard simple : on mise tout sur la pratique pure. de partager l’amour précurseur et apporte toute la dimension Pas le temps pour la théorie et les longs de son métier du look et de la coupe pour donner vie aux discours, là on regarde, on apprend, on personnages. Une histoire d’amour de 20 touche, on s’imprègne et on exécute in situ. ans… « La coiffure est un art, une passion, c’est En 2011, Sarah est choisie pour être jury intemporel ». dans l’émission « Espoir de l’année » sur L’idée est lancée, pourquoi pas faire un M6, où il est question de choisir le meilleur partenariat avec un hôtel, réserver un artisan coiffure de France. appartement pour lancer le concept en attendant la création de l’école En 2013, Sarah ouvre son salon rue du Mont Thabor à Paris, un en 3 jours ?… Sarah est dans la place, avec tout son enthousiasme, lieu splendide, et unique, fait de différentes alcôves pour accueillir son talent et sa french touch typiquement parisienne, pour transmettre hommes, femmes et enfants. Mais Sarah c’est avant tout une artiste, sa passion, donner envie, apprendre son art, pourquoi pas susciter de un électron libre qui a besoin de mouvement en permanence. C’est nouvelles vocations et reconversions… Tout est possible ! donc tout naturellement qu’on la retrouve en 2015 dans l’émission Alors restez connectés à GOLDA pour les informations ultérieures, « Cauchemar chez le coiffeur » sur M6, où elle est sollicitée pour dates, villes, réservations… redresser des salons de coiffure en difficulté. Sarah Guetta arrive bientôt parmi nous en Israël ! Fin 2017, elle quitte le Mont Thabor pour le triangle d’or et y installe son écrin, le « Sixty Four ». Un lieu unique, intimiste et intime, où www.sarahguetta.com Sarah peut revenir à ses premières amours et s’adonner à sa passion Instagram : sarahguetta7

Sarah Guetta avec Patrick Timsit

Sarah Guetta avec Jean Dujardin

Sarah Guetta avec Philippe Manoeuvre

Sarah Guetta avec Alexandre Arcady

GOLDA mag

25


Š Nensuria


STRESS, ALIMENTATION ET POIDS

PAR LE DR PAULA BRAHMY-AMAR

La complexité des liens entre environnement, biologie et psychologie. Qu'est-ce que le stress? L'adaptation de l'organisme humain à l'environnement est sous le contrôle de trois systèmes d'intégration: 1. Le système nerveux 2. Le système endocrinien (hormonal) 3. Le système immunitaire (défenses) L'individu est en permanence soumis à des stimulations extérieures, changeantes, qui sollicitent ces trois systèmes clefs afin de maintenir un équilibre interne (homéostasie). Le stress est l'ensemble des réactions physiologiques et psychologiques qui se manifestent chez une personne soumise à un changement de situation auquel elle doit s'adapter. Pour cela, elle mobilise ses ressources, physiques, psychologiques, voire même comportementales. Lorsque l'exposition à la situation stressante se prolonge au-delà des possibilités d'adaptation, la personne réagit par un débordement et tombe malade (hypertension, diabète, ulcère, prise de poids, insomnie, dépression, etc...). Revenons maintenant à notre sujet: Nous savions déjà que les populations occidentales avaient tendance à grossir parce qu'elles ne bougeaient pas assez et mangeaient trop riche. Mais voilà qu'à ces deux facteurs vient s'ajouter un troisième: LE STRESS. Oui le stress fait grossir, et c'est scientifiquement prouvé! — Des chercheurs américains et australiens ont très récemment démontré chez des souris « stressées », que leur cerveau sécrétait une substance à un taux plus élevé que la normale et dont les effets sur le tissu graisseux favoriseraient le stockage. À apport calorique égal, les souris stressées ont grossi, contrairement à leur congénères non stressés. — Chez, nous, les humains, dotés d'un cerveau émotionnel et de la parole, on entend souvent: « Depuis que.........., j'ai grossi alors que je mange pareil! » N'ayez plus honte de revendiquer votre appartenance à ces personnes qui prennent du poids à la suite d'une situation stressante, alors même qu'elles n'ont pas, ou peu, modifié leur alimentation. Leur plainte n'était pas prise au sérieux, ce qui ne faisait qu'augmenter leur culpabilité et leur mésestime de soi, donc leur état de stress. Comment sortir de cette spirale infernale « Plus je suis stressé(e), plus je grossis, plus je grossis plus je suis stressé(e). Plus j'essaie de me mettre au régime, plus je suis stressé(e) et moins je maigris... » 1- Retrouver la source: l'événement qui a induit les changements dans votre équilibre interne, la prise de poids étant un des moyens d'adaptation possibles à cette situation nouvelle.

2- Repérer vos habitudes alimentaires précédant l'événement et celles qui se sont installées après. 3- Identifier les aliments qui ont pour vous des vertus « réconfortantes anti-stress » et les respecter! 4- Qu'en est-il des sensations de faim et de satiété? Sontelles modifiées depuis l'émergence du stress? Que faire en pratique? 1- Surtout ne pas se soumettre à un régime restrictif, source d'anxiété et de frustration, voire de carences. Votre organisme risquerait de s'affaiblir, ce qui entretiendrait un état de stress déjà bien installé. 2- Ne pas essayer de lutter contre la situation nouvelle, l'événement stressant, mais plutôt le considérer comme une source de réflexion et de changement. 3- Se repositionner dans cette nouvelle situation de vie en essayant de mobiliser toutes ses forces physiques et psychiques (nous en avons beaucoup plus qu'on ne le soupçonne) qui permettront une adaptation progressive et mesurée, sans avoir recours au symptôme « excès de poids ». 4- Essayer de manger dans le calme, en équilibrant vos repas avec des aliments savoureux qui vous procurent plaisir et rassasiement. 5- Pour info: il existe des « aliments anti-stress » dont il faudrait favoriser la consommation, et pas d'inquiétude, ils ne « font pas grossir » : ils sont même excellents pour votre santé! * Fruits et légumes: pour leur richesse en fibres coupe-faim, et leurs anti-oxydants dont la vitamine C. * Légumes secs et céréales: pour leur richesse en fibres, magnésium, zinc, et vitamines du groupe B. * Pain, pâtes et riz, de préférence complets, pour leur effet rassasiant grâce aux fibres. * Poisson gras: thon et saumon pour leur richesse en acides gras Oméga 3 dont les effets bénéfiques pour la santé sont bien connus. Pour conclure: Tous les stress ne provoquent pas de prise de poids et toute prise de poids n'est pas forcément due au stress. L'appréciation du degré de stress et sa répercussion ne sont pas du tout les mêmes d'un individu à l'autre, chacun réagissant avec ses forces personnelles. Le fait de prendre du poids lors d'un événement de vie identifié comme stressant est un mode d'adaptation, on peut même dire de protection, propre à certaines personnes dont la vulnérabilité, à ce moment précis de leur vie, touchera la régulation de leur poids. Il est légitime de vouloir y remédier, mais attention à ne pas partir dans tous les sens! Mieux vaut vous faire aider. GOLDA mag

27


www.trouverenisrael.co.il Repertoire Evènementiel Tourisme Immobilier

Tout Israël en YAELGRAPHICDESIGNER.COM

un seul click

Des centaines de prestataires de qualités vous attendent ! Pour plus d’infos : 077 203 8227


LES CHERCHEURS ISRAÉLIENS DÉCOUVRENT LE POUVOIR

DE NEUTRALISER

LA MIGRAINE !

D

es médecins israéliens, plus particulièrement, messieurs les docteurs Amnon Musk et Ido Strauss, viennent de découvrir la panacée universelle de la souffrance zéro ! Zéro douleur. Finies les migraines chroniques. Quelle merveille de pouvoir titrer que le pays que l’on aime réussit ceci et cela et cela encore et cela encore…Et ne demande rien d’autres que de vivre en Paix… Il s’agit en réalité de la première opération du genre en Israël et partout ailleurs pour éradiquer toute trace de douleur du style de celle qu’a subi depuis plus de dix ans le patient choisi . Pas facile de décrire une douleur D’une façon générale, on aurait tendance à prôner le démarrage en folie d’une vrille qui vous pénètre de force. Dans le crâne en particulier! Mr Adham Daguerre (31 ans) lui, raconte ses violents maux de tête, malgré et après que des médicaments comme la morphine ne l’ait en rien aidé. « C’est une douleur qui commence comme une pression terrible dans l’œil, ce que les médecins expliquent comme une lubrification qui pénètre dans l’œil et y circule » Même cause même effet chez les femmes qui indiquent que la douleur est plus sévère que celles de l’accouchement. La solution ? Un implant bien inséré Hôpital Ichilov. Le Dr Amnon Musk, directeur adjoint du système

neurologique et expert en maux de tête et soins du visage d’expliquer que le « Mal de tête de Cluster » est considéré comme le mal de tête le plus puissant. C’est une douleur qui commence soudainement et en dix minutes atteint le niveau maximum Une telle attaque dure en moyenne une heure, huit fois par jour. Il y a des patients, y compris Daguerre, qui souffrent de cette douleur chronique sur une base quotidienne et permanente. » L’opération : un vrai soulagement. C’est le docteur Ido Strauss qui la pratiqua. Comment ça marche ? L’activité électrique dans le cerveau doit aider à synchroniser l’activité dans le noyau de l’hypothalamus. L’implantation d’électrodes dans ledit noyau, responsable du système nerveux autonome actif, évite l’excès d’activité et peut prévenir les crises. Dans un autre domaine mêmes résultats : 60 à 70% des porteurs de stimulateurs cardiaques répondent à cette opération. La fréquence des attaques diminue d’environ 80%, tout comme leur puissance. CQFD. Dorénavant finies les douleurs provoquées par les migraines… PAR BELY LANDERER POUR

GOLDA mag

29


Heureux comme

VÉGÉTALIEN ISRAËL

un

en

O

PAR ASHDOD CAFÉ

u que vous soyez en Israel, vous avez toujours l’opportunité de trouver de la nourriture végétalienne en permanence. Les amateurs de cuisine végétalienne ne peuvent pas en dire autant des autres pays lorsqu’ils voyagent. En effet, il est facile de passer du falafel classique (boulettes de pois chiches frites) aux plats innovants comme le shawarma végétarien et le parfait halva, aux aubergines grillées et tahina …

le plus élevé de végétaliens par habitant dans le monde. Environ 8% des Israéliens sont végétariens, évitant la viande mais mangeant des produits d’origine animale tels que le fromage et les œufs.

Les observateurs de tendance disent que la cuisine à base de plantes sera la tendance culinaire la plus chaude de 2018. Baum and Whiteman, société internationale de conseil en restauration, rapporte que Google a enregistré une augmentation de 90% des recherches végétaliennes l’année dernière.

Tel Aviv, capitale végétalienne du monde : Tel-Aviv, la deuxième plus grande ville d’Israël, a été couronnée « capitale du végétalisme du monde » par le journal britannique The Independent en novembre dernier. « Avec 400 cuisines végétaliennes, il est facile de se passer de viande. » C’est une chance de goûter la meilleure nourriture de la ville », a déclaré le journal.

Israël est une destination formidable pour les touristes qui mangent déjà de cette façon ou qui souhaitent découvrir comment des plats végétaux créatifs sont servis ici en Israel. « Les voyageurs végétaliens trouveront beaucoup à aimer en Israël », a déclaré Jason Baker, vice-président des campagnes internationales de PETA. « Le pays est un leader dans le passage à la consommation végétalienne : les restaurants à base de plantes prospèrent et sont facilement accessibles au million d’Israéliens – sur une population de 8 millions – qui ne mangent pas de viande. » Le PETA (groupe de protection des animaux) applaudit la culture végétalienne florissante qui satisfait les appétits, préserve l’environnement et sauve les animaux de la souffrance ». Environ 5% des Israéliens s’identifient comme végétaliens, le pourcentage 30 GOLDA mag

Cela réjouit les consommateurs de nourriture végétalienne de savoir qu’il existe un mouvement de ce type en Israel et que les Israéliens sont au cœur de ce mouvement.

« Végétalien » signifie qu’au moins 25% des éléments du menu sont à base de plantes. Beaucoup de restaurants sont 100% végétaliens, y compris un nouveau pub dans le quartier branché de Florentine. Selon Roy Dado de Be Tel Aviv Tours, le TLVEG Tour, lancé il y a environ trois ans, emmène les visiteurs dans une variété de restaurants végétaliens et de kiosques de restauration de rue pour des dégustations de déjeuner ou de dîner (kasher sur demande). « Nous parlons de ce qui fait d’Israël la première destination végétalienne au monde », a déclaré Dado. « Il n’y a pas d’agenda végétalien dans nos tournées mais nous fournissons les dernières informations disponibles sur le véganisme et la santé. »


Vegan Friendly, une organisation israélienne à but non lucratif fondée en 2012, offre une liste sans cesse croissante d’hôtels, d’appartements de vacances et de chambres d’hôtes en Israël qui répondent aux besoins des touristes végétaliens. « Avant 2017, il n’y avait pas d’hôtels sur la liste », explique le fondateur de Vegan Friendly, Omri Paz, soulignant la force de la tendance. Le chef et consultant végétalien israélien Ori Shavit dit que les chaînes hôtelières israéliennes sont devenues « très conscientes de la nécessité de donner des options appropriées aux clients végétaliens – étrangers et israéliens – et aux invités essayant de réduire la consommation de viande. La plupart des hôtels respectables, si vous dites à l’avance que vous avez besoin de nourriture végétalienne, feront tout leur

possible pour offrir un bon menu d’options. » En 2014, Shavit a été conseiller culinaire du Sheraton Tel Aviv, où il a commencé à proposer des plats végétaliens dans tous ses restaurants et bars, y compris les restaurants principaux et au bord de la piscine, les petits déjeuners et le service d’étage. Certains hôtels annoncent que les meubles des chambres ne contiennent pas de produits d’origine animale (pas de cuir) et que les produits de beauté des salles de bain n’ont pas été testés sur les animaux. « Les visiteurs de bienveillance en Israël ne devraient pas avoir de mal à trouver des produits de toilette sans cruauté, car les tests sur les produits cosmétiques y sont interdits, tout comme la vente de cosmétiques ou d’ingrédients cosmétiques testés sur les animaux ». Nourriture végétalienne à acheter ou à faire : La liste de restaurants végétaliens et végétaliens de Vegan Friendly est très élevée. « Environ 10 restaurants plus complètement végétaliens ont ouvert leurs portes en Israël l’année dernière », explique Paz. « Au moment où nous parlons, il y a une chaîne végétalienne fast-food, Ludens Express, qui ouvre des succursales de quelques 20 magasins dans tout le pays. » Les 55 établissements Domino’s Pizza en Israël offrent l’option du fromage végétalien. Bien sûr, il est plus amusant de préparer la nourriture soi-même, et Israël a aussi cela à l’esprit. GOLDA mag

31


Médecine chinoise : Santé, Régime Gymnastique Liftings naturels


1

2

6 Restaurants Végétaliens 1. Zakaim : Le chef Harel Zakaim vous concocte des recettes vegan aux influences Perse. 20 Simhat Bat Hachoeva St., Tel Aviv Tel : 03-613-5060 2. Anastasia : Endroit branché au Coeur de Tel Aviv qui propose une carte végétarienne, Vegan et/ou Gluten Free. 54 Frishman St., Tel Aviv Tel : +972 35 290 095 3. Nanuchka : Osez l’expérience vegan aux influences gruzini (Géorgiennes ). Ambiance DJ pour des soirées agitées 30 Lilienblum St., Tel Aviv Tel : +972 35 162 254 4. The Veg Shawarma : La version fast food Du sandwich Turk. Mais aussi, le tofu et légumes épicés sont servis dans une pita ou tortilla. 81 King George St., Tel Aviv Tel : +972 700 700 358

3

5. Buddha Burgers : Osez l’expérience burger sans viande .... Une mixture bluffante de riz, de quinoa, haricots, version cheese avec le fromage de soja ! Un délice. 86 Shlomo Ibn Gabirol St., Tel Aviv Tel : +972 35 223 040 6. Tenat : Rassemblez-vous autour de ce restaurant éthiopien, végétalien et sans gluten. 27 Chelnov, Tel Aviv Tel : +972 54 749 9538

5

6

4


ICE TEL AVIV Florentine : regarde ! L’évocation du quartier Florentine à Tel-Aviv se faisait autrefois autour des images de la série culte diffusée sur Aroutz 2 en 1997. Nous avons voulu retourner dans le quartier vingt ans plus tard pour constater les transformations. Florentine est devenu le quartier de prédilection des jeunes issus d'une classe socio-économique élevée, qui recherchent authenticité, lieux d’excellence et résidences de luxe modernes. À la fin des années 90, les habitants du quartier étaient des jeunes libérés du service militaire. Ils fréquentaient Florentine pour ses prix abordables. Puis ils ont rejoint la vie professionnelle, ont fondé leurs familles, et sont restés attachés à leur quartier. Qui d’autre a rejoint Florentine aujourd'hui? Des jeunes couples comme Micha, Orit, avec leur bébé d’un an, aux revenus confortables. Pourtant, difficile de trouver à se loger car les appartements libres sont pris d’assaut. Surtout s’ils présentent une superficie respectable, s’ils possèdent balcon et garage. Consciente de cela, la municipalité de Tel Aviv a investi substantiellement afin d’améliorer l’espace public tout en préservant son authenticité, en construisant des parcs de jeux et des jardins d'enfants, ainsi que des écoles. Le mix d'affaires a également évolué de manière significative: outre l’aspect des délices mythologiques de la rue Levinsky, on découvre à présent des restaurants de chefs, des boutiques de créateurs, des cafés animés. Les anciens magasins de meubles ont cédé la place à des espaces occupés par les meilleurs stylistes de Tel Aviv, sans oublier un nombre conséquent de pharmacies et parapharmacies. La place du projet de « 4 Florentines » offre à foison boutiques et restaurants, créateurs et start up. Malgré les constructions en masse, l'offre reste inférieure à la demande, ce qui fait grimper les prix. Le prix moyen du mètre carré est de 40 000 shekels, tandis que les appartements des 34 GOLDA mag

nouveaux projets sont vendus à 50 000 shekels le mètre carré, voire plus. Yehuda Gorsd, PDG de YBOX, bâtisseur du « 4 Florentines », commercialise actuellement un nouveau projet dans le quartier Florentine de Neve Tzedek, ICE Tel Aviv, avec le design et la conception de l’architecte Ilan Pivko. Gorsd reconnaît que Florentine est le lieu de résidence préféré des jeunes familles au statut socioéconomique élevé ainsi que des investisseurs qui apprécient les vibrations économiques du quartier. Selon Liat Golan, vice-président du marketing chez YBOX, les appartement-terrasse, penthouse, sont les plus recherchés et les plus chers. Les acheteurs de penthouse veulent profiter de tout ce que le quartier a à offrir et vivre comme dans une villa dans le ciel. Nous proposons des penthouse de 130 m2 stylisés et luxueux, nantis d’une terrasse de 100 mètres carrés, surplombant la mer et Neve Tzedek et offrant une vue exceptionnelle. À ce jour, nous avons vendu la moitié des penthouses de notre projet, et cela sans commercialisation ! Voilà comment créer une icône Le « 4 Florentines » est devenu une icône qui figure parfois sur des cartes de Tel-Aviv. Pivko, qui a planifié le projet, prévoit poursuivre avec ICE TEL AVIV. « Je crois que ICE, mon nouveau bébé, et YBOX Real Estate deviendront bientôt un aimant d’une puissance remarquable qui attirera de nombreuses personnes dans le quartier ». Là encore nous sommes allés à la recherche du style ultramoderne de deux bâtiments résidentiels entièrement recouverts de verre, sur une place superbement entretenue, un jardin verdoyant et spacieux, un gan, et bien sûr des espaces communs somptueux. Pour conclure, Pivko déclare : Florentine est le quartier le plus intrigant de Tel-Aviv et je suis heureux de faire partie des personnes qui détermineront à quoi cela ressemblera dans les années à venir. Avec des partenaires comme YBOX, le succès est assuré !


www.ybox.co.il GOLDA mag

35


GOLDA Magazine se mobilise pour la reconnaissance du genocide Arménien

PAR YAËL KÖNIG

Je m’appelle Israël et je suis un pays heureux, malgré les innombrables tentatives pour m’éradiquer de la surface du globe. Depuis les temps immémoriaux où D’ieu m’a donné aux Hébreux, puis celui où les hommes m’ont reconnu comme appartenant aux Juifs, j’assiste au pire et au meilleur, le pire venant souvent d’ennemis cruels, en manque de la plus élémentaire culture. Aujourd’hui je vois atterrir ici les enfants d’Israël, la joie au cœur, l’amour du Sionisme illuminant leurs prunelles. Et je jubile. Cependant au moment où je vous écris je suis triste. Incommensurablement triste. À cause d’une date insupportable : 24 avril 2018.

36 GOLDA mag


L

e 24 avril prochain verra la commémoration du génocide arménien, perpétré sur plusieurs années à partir de 1915. Les Arméniens vivaient alors sur le territoire ottoman, et furent décimés dans la violence la plus infâme, sur l’ordre du CUP, Comité Union et Progrès, comité militaire turc à la tête de l’empire ottoman. Un million deux cents mille Arméniens massacrés. Tout comme pour mes enfants juifs, l’extermination est planifiée, les responsabilités déléguées, de sorte que chaque bourreau puisse alléguer : j’ai seulement obéi aux hommes ! Tout comme mes enfants juifs les Arméniens subissent des marches de la mort épouvantables. Tout comme sur mes enfants juifs on lâche sur le peuple arménien des hordes de criminels recrutés dans le but de les assassiner, après les avoir spoliés, torturés. Tout comme pour mes enfants juifs les rafles d’intellectuels arméniens se succèdent sans la moindre pitié. Moi Israël, Terre Sainte où reposent vos Pères, j’aurais voulu qu’on vous enseigne la vie du peuple arménien, sa place dans l’empire ottoman au début du XXè siècle, le contexte politique de l’époque, l’émancipation des autorités ottomanes et la situation politique turque, les exactions d’avant le génocide. Je vous exhorte à connaître cette ignominie où, tout comme pour nous, chaque être assassiné est un monde qui disparaît. Vous le savez et je le sais, le châtiment n’est pas entre nos mains. Ni le pardon. Mais le mutisme de notre Gouvernement face à ce ravage humanitaire, comment est-ce possible ? Qu’on ne dise pas qu’Israël refuse cette reconnaissance.

Je suis Israël et je reconnais l’extermination voulue et organisée des Arméniens. Nos dirigeants veulent-ils perdre leur âme ? Car qu’auraient-ils d’autre à perdre sinon ? De l’argent ? En 2017 vingt-neuf pays ont reconnu ce génocide. Et nous nous taisons ?! Moi Israël, dans la beauté dont D’ieu m’a paré, indestructible, attirante, rassurante, et dans celle que j’offre à chacun de vous, j’adjure notre Gouvernement d’adopter la seule attitude digne et humainement loyale. Face à ces vingt-neuf pays enfin lucides, face à une Arabie saoudite plus ouverte, une Égypte partenaire, une Amérique pro-israélienne, que craignons-nous ? Que perdrons-nous ? En tout cas ni l’honneur ni la dignité. Nous avons récemment reproché à l’UNESCO de voler notre histoire, sans vergogne, en attribuant à d’autres que nous des sites juifs. Nous avons évoqué ce dangereux négationnisme historique, parfois irréversible, et nous nous taisons d’une étourdissante manière face à l’officialité de ces massacres ? Certes malgré de mauvais rapports apparents les affaires se portent bien entre Jérusalem et Ankara. Oserons-nous dire que c’est la raison de notre silence ? Sommes-nous en train d’oublier ce qui fait de nous un peuple : le sens de la justice, du respect, l’amour inaltérable de la vie ? Avons-nous oublié que nous avons le devoir de montrer l’exemple, que nous ne devons plus craindre les conséquences de nos paroles, de nos actes ? Dans quelques semaines vous allez fêter mes 70 ans. Combien je vous félicite de ce que vous avez fait de moi, de mes plaines, mes déserts et mes flancs caillouteux ! Combien je suis fier de vos inventions qui guériront les souffrances, de vos découvertes qui honorent votre statut d’humains, de votre ardeur, votre énergie, votre fidélité ! Combien j’aime vos enfants qui me protègent, me défendent, et que je guide droit vers Hachem lorsque par malheur ils y laissent leur vie précieuse ! Cette année il me manquera un cadeau : la reconnaissance du génocide arménien par la Knesset. Et pour ce cadeau-là, je pleurerai encore et toujours. GOLDA mag

37


PAR YAËL KÖNIG


CASHER

Pour mieux vous servir vous propose les meilleurs produits et vous apporte le meilleur service

Grand choix de vin millésimés et spiritueux

Tel : 09 951 0800 - Port : 052 839 5226 Tel : 09 951 0800 - Port : 052 839 5226 Rehov Ussishklin 1 (sous le Leonardo), Netanya

Rehov Ussishklin 1 (sous le Leonardo)

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Épicerie fine française Grand choix de produits Charcuterie à la coupe Foie gras Boutargue


P

armi les heureuses surprises réservées aux Olim, il en est une qui étonne et réjouit. Une surprise qu’on croyait exclusivement française, ou peut-être aussi, sans chauvinisme, un peu californienne.

Bien que les Israéliens consomment environ cinq fois moins de vin que les Français, ils sont particulièrement intéressés pat cette activité de production, au point d’avoir eux aussi leur route des vins, magnifique, goûteuse, surprenante. Il faut dire que partir du désert du Néguev, traverser la Galilée, découvrir ensuite les vins du Golan, (ou le contraire !) ressemble à un voyage initiatique fait de découvertes heureuses, et pas seulement viticoles. Des dizaines de milliers de visiteurs se pressent dans les caves pour une dégustation parfois accompagnée d’une douceur ou d’un fromage approprié. Et la première question qui effleure notre cerveau réjoui est, comme souvent en Israël : mais comment font les viticulteurs ? La sécheresse, le climat aride, le sable ou les cailloux… Rassurez-vous, ils font, et ils font même excellemment. N’oublions tout de même pas que la viticulture existe en Israël depuis des milliers d’années, comme en atteste la découverte de citernes sur différents sites archéologiques israéliens. Plus récemment, en 1882, le Baron Edmond de Rothschild importa en Israël les célèbres cépages bordelais comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Cabernet Franc, le petit Verdot... Nous avons commencé notre joyeux périple par les caves de Rishon Letsion, où nous avons humé des odeurs qui ont dû également réjouir nos ancêtres ! Peu à peu, en Galilée comme en longeant la Méditerranée ou en foulant le sable du Néguev, nous découvrons le travail de passionnés qui transforment le raisin en rubis ou en or scintillant. Des vins soyeux comme le Domaine du Castel, ou des vins élégants comme le Shoresh blanc de Judée, d’autres jeunes vins qui laissent en bouche une idée d’épices et de violette comme le Latour Netofa ou le Domaine Gvaot à Massada, dont les tanins sont ronds et persistants en bouche, nous découvrons une infinie palette de saveurs !

Au nord de Tel Aviv, les vieilles vignes donnent à leur vin un goût inoubliable qui laisse en bouche une note de pivoine et de rose, alors que les productions du Carmel Winery proposent des tanins explosant de fruits rouges et d’épices, notamment la cannelle. En Galilée le Binyamina cultive un Cabernet sauvignon qui passe 16 mois en barrique et offre un équilibre en bouche rarement égalé. Du Sirah au Barbera, du Classico de la Flam Winery au Merlot de Barkan, du Sauvage rouge de Yaffo à l’Adama Roussanne des hauteurs du Golan, la découverte est une constante jouissance gustative. Mais elle n’est pas que cela ! Les monts, les cours d’eau, les paysages impressionnants, bibliques, accueillants, encadrent harmonieusement la découverte des vins israéliens, reconnus par la France comme frisant l’excellence, et l’atteignant parfois. Car Toujours en quête de perfection nos œnologues parcourent la planète pour présenter leurs productions, découvrir ce qui se fait ailleurs et participer à des concours exigeants. Dire notre fierté lorsqu’un de « nos » vins remporte un Premier Prix ! Le vin israélien, une fierté, une institution, et la route du vin, une promesse tenue de bonheur et de régal des yeux ! Rappelons pour conclure que presque tous ces vins sont cachers.

Références : Jessy Bodec Tel : 05 23 77 44 93 Mail : jessybodec@gmail.com Site : www.winespace.co.il Office du Tourisme, Tel Aviv Tel : 035 166 188 Mail : icenter@mail.tel-aviv.gov.il Office du Tourisme, Jerusalem Tel : 072 215 700 GOLDA mag

41


SHAUNA Event's Success Story

PAR ILANA HANSEN

© PCM Prod

Magali Berdah s’apprête à conquérir Israël grâce à sa société Shauna Event’s. Magali Berdah. Son nom ne vous dit rien mais bientôt vous ne connaîtrez qu’elle.  Fondatrice de la société française Shauna Event’s, Magali Berdah a inventé un nouveau concept qui a révolutionné la publicité. Le principe en est d’utiliser la renommée d’artistes pour promouvoir des produits de petites et moyennes sociétés qui n’ont pas les moyens de s’offrir une campagne promotionnelle sur les médias traditionnels. On les appelle des « influenceurs ». Les grandes marques ne sont pas en reste : des enseignes telles Cacharel,  Daniel Wellington, Luxeol, collaborent avec Shauna Event’s. Il y a deux ans Magali Berdah, 36 ans, crée Shauna Event’s. Aujourd’hui plus de 150 artistes et jeunes de téléréalités ont participé à ce travail.   La réussite fulgurante de Magali a attiré l’attention de grands groupes. En 2017, Banijay, société de Stéphane Courbit et Cyril Hanouna,  prend une participation à hauteur de 50 % du capital.  Cette association avec Banijay a donné un nouvel élan à Shauna Event’s qui se développe à l’international en Italie, en Espagne et maintenant en Israël. Grâce à Shauna Event’s   les artistes Israéliens pourront bientôt monétiser leur image et les marques israéliennes pourront promotionner leurs produits sans se ruiner.   Magali Berdah est mariée et est mère de 3 enfants. Elle vit dans le sud de la France.  Outre la direction de son entreprise, elle intervient comme chroniqueuse dans « TPMP » (« Touche pas à mon poste »), présenté par Cyril Hanouna sur C8, et dans l’émission de Julien Courbet : « C'est que de la télé ». Le parcours de la talentueuse et dynamique Magali Berdah a intrigué Jean-Daniel Belfond, éditeur connu et reconnu, qui lui a proposé de rédiger sa biographie. La sortie de l’ouvrage est prévue en juin prochain aux Éditions de l’Archipel. Titre provisoire  : « Success story  ».

42 GOLDA mag


Nouvel Album !

People

Doc Gyneco est de retour avec un nouvel album aux sonorités Afro-world. Après un séjour en Côte d’Ivoire et au Sénégal, il en revient imprégné. Et c’est avec l’inspiration de sa « Terre - Mère » AFRIQUE qu’il nous propose son nouveau single et clip : Obscurité Golda Mag Adore !

Mazal Tov Gil Taieb !

© Alain Azria

Le Président Emmanuel Macron lui a confié une mission gouvernementale de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine sur Internet. Nous lui souhaitons de réussir dans cet immense chantier .

Sur le fil !

"L’attente, De la vie, de nousmêmes, de l’amour, C’est tout ce qui nous fait vivre. Nous sommes tous “Sur le fil”." Amoureux du rock et des lettres, Théo Maxyme, dévoile son premier titre “Sur le fil . Enregistré et filmé en live aux Studios Ferber (Archive, Lenny Kravitz, Calogero…), et masterisé par Chab (Daft Punk, Air, Indochine…), “Sur le fil” témoigne d’un texte à s’en décomposer, d’une véritable musicale, mais aussi et surtout d’une douce et majestueuse sincérité. Le titre a été classé 2ème au Top iTunes Rock et 11ème au classement général dès sa sortie. Félicitations Théo ! Golda Adore ! Vous pouvez d'ores et déjà retrouver son clip "Sur le fil" sur Youtube et acheter son single sur iTunes.

Tomer Sisley en rogne !!!

Après l’émission Envoyé Spécial du jeudi 22 mars dernier, qui dénonçait, de nombreux exemples à l’appui, les plagiats chez les humoristes, Tomer Sisley monte au créneau en revendiquant ses emprunts à des comiques américains pour les intégrer à son show, et en reprochant au journaliste Yvan Martinet de n’avoir pas tenu compte de ses propos et de les avoir déformés. Lavoisier avait raison : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! 44 GOLDA mag

Triste anniversaire Laetitia Hallyday aurait refusé de sortir le jour de son anniversaire. Selon un proche, Laetitia a "passé cet anniversaire comme un chiffon. Elle n'a cessé de pleurer. Elle a d'ailleurs refusé de sortir".

Huitième album ! Un an après avoir subi un accident mortel et la disparition de son oncle, assassiné à l'âge de 54 ans, Jenifer est de retour en studio. La chanteuse a publié sur Instagram une photo d'elle en studio d'enregistrement : "Nouveau bébé en route, je pense à vous foooort". On a hâte !


Tel Aviv Comedy Club

Céline Dion vient d'annoncer qu'elle allait suspendre ses concerts afin de régler un problème de santé. Elle a publié sur Facebook qu'elle aurait "un trouble à l'oreille moyenne" ce qui causerait des problèmes d'audition et rendrait le "chant extrêmement difficile" Bon rétablissement Céline !

© cline018

Pause

C'est officiel, Kev Adams sera l'invité d'honneur de la deuxième édition du Festival de l'humour : le Tel Aviv Comedy Club. Ce grand évènement est prévu pour le mois d'Aout 2018 ! En attendant, suivez-les sur facebook.com/tlvcomedyclub/

#Eurovision2018

Neta Barzilay représentera Israël le 12 mai prochain au Portugal. Gagnante de la saison 5 de HaKokhav HaBa, la chanteuse de 25 ans, véritable ovni vocal, interprétera le titre Toy à l'Altice Arena de Lisbonne, une chanson Pop aux paroles ultra féministes ponctuées d'étonnants caquètements et de mouvements de poules. On adoooooore! Pas étonnant qu'elle se positionne en tête des côtes des bookmakers. Golda Mag est super Fan ! Israël Twelve points ! GOLDA mag

45


La série qu’il ne FAUD(R)A

pas manquer ! PAR MAAYANE KTOURZA

V

ous en avez sûrement entendu parler, c’est la série israélienne la plus en vue actuellement! FAUDA revient pour une deuxième saison et avec elle, la promesse d'un succès fracassant. Cette production israélienne créée par le journaliste Avi Issacharoff et le comédien Lior Raz a reçu six prix Ophir (l'équivalent des Oscars) depuis sa première diffusion sur YES en Février 2015. Achetée par Netflix et par de nombreuses chaînes de télévisions étrangères, FAUDA ouvre toutes les portes et se hisse au sommet. Elle est actuellement autant visionnée en Israël qu’au Liban, dans les territoires, dans bien des pays arabes, ainsi qu’aux États Unis, en Norvège ou aux Pays-Bas. Sa popularité tient au fait qu’elle montre les deux côtés du conflit israélo-palestinien en portant un regard plus pragmatique sur la question. La majeure partie des dialogues sont en Hébreu et en Arabe afin de reproduire des scènes hyperréalistes. Sa particularité? La série a été entièrement tournée dans un village

46 GOLDA mag

arabe pendant la guerre « bordure protectrice », en août 2014. FAUDA, qui signifie « chaos » en arabe, relate l’histoire d’un soldat d’élite, Doron, appartenant à l’unité militaire Mista’arvim, unité spéciale entraînée à se fondre dans la population arabe pour espionner et sécuriser le territoire israélien. Dans la saison 2 de FAUDA, le « méchant » est incarné par Firas Nassar, qui joue le rôle d’un membre de ISIS, l'ennemi central de cet opus, à la place du Hamas. Le passé du personnage principal revient le hanter alors qu'il est forcé de retourner à l'unité pour combattre son nouvel ennemi. Cette situation génère une chaîne d'événements renversants. On ne vous en dit pas plus pour l’instant! La série compte déjà, en deux saisons disponibles, de nombreux afficionados, dont nous sommes! Disponible sur les chaînes YES, Oh et Netflix, avec sous-titrage anglais, français et hébreu. Vous pourrez dorénavant la visionner en France sur Ciné+..


YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Dreams come true / PL Production

S R U TE

N resse A H C le ad

ES ment R T ES vène

H votre é C R O pour

DJ’Ss les animation

s

e Tout DJ’S

+972 (0)52 775 3355 +33 (0)1 77 50 27 48 dctprod@gmail.com www.dctprod.com

-

phe

ogra Phot

- Fe

e rtific u d’a

s

gnet

- Ma

ation

cor - Dé

ent -

trem regis n e ’ io d

d

- Stu

seu - Une

Attra

es ...

ivers

sd ction


Š Olivier Martino


Daniel Levi On le connaît depuis Disney et « Ce rêve Bleu » (1993), qui nous a fait découvrir "un beau garcon", comme disent nos mères. Un homme doué d'une voix profonde et expressive. Ce fut ensuite le rôle de Moïse pour l'éblouissante comédie musicale Les Dix Commandements (2000). On aime sa voix pénétrante, harmonieuse. Elle nous manquait.

PAR MAAYANE KTOURZA

GOLDA mag

49


Maayane Ktourza : Bonjour Daniel, Après 12 ans loin des projecteurs, d'où est venu cet élan d'écrire et d'enchaîner une tournée mondiale? Daniel Levi : C'est tout simplement ma condition d'artiste qui fait que la composition et la création en général sont toujours chevillés au corps,je m'inspire de ma vie et de ses émotions qui en découlent pour vous livrer tout ça en musique.. Au cours de ces dernières années, j'ai donné des concerts et pas mal voyagé... Et puis la vie prend quelques fois le dessus et doit être vécue avant de pouvoir la convertir en chansons ! Maayane Ktourza : La vie a pris le dessus? Daniel Levi : Oui, disons que je n'ai pas été épargné par les épreuves et que comme tout à chacun on les traversent avec plus ou moins de difficultés mais les épreuves nous font grandir alors ...

Dans mon prochain album j’aimerais chanter en hébreu et en français.

Maayane Ktourza : Vous aviez prévu une tournée en France, en Belgique, au Canada et en Israël. Vous avez un intérêt particulier à venir en Israël présenter votre album ? Daniel Levi : Je tourne effectivement à travers la France encore en ce moment ... Mais la Belgique et le Canada sont aussi au programme. Quant à venir chanter en Israël, c'est toujours un plaisir immense chaque fois que l'occasion m'en est donnée... Rencontrer le public israélien et bien sûr francophone est toujours excitant.

Maayane Ktourza : Pourriez-vous nous en dire davantage sur votre attachement à Israël ? Daniel Levi : J'en parlais récemment avec un responsable des Alyot que j'ai revu à Marseille. Je pensais sérieusement à faire l'Alyah il y a une quinzaine d'années. Je n'avais finalement pas sauté le pas en raison de certaines circonstances (une maman à accompagner dans la grande épreuve). Puis la vie m'a réservé son lot de surprises. Un temps viendra BH où je pourrais réaliser ce rêve... Un lien fort me rattache à cette terre d'Israël. Maayane Ktourza : Dans ce nouvel album on a l'impression que les textes vous collent à la peau ? Daniel Levi : J'ai une belle relation avec mon public, et à ce titre j'entends l'entretenir sans superficialité. Je voulais cet album dénué d'artifices, assez dépouillé quant aux arrangements pour laisser la part belle aux mélodies et à la voix et puis le filtre de la plume des auteurs (Marc Élya et Ralph Adamson) m'auront aidé dans la pudeur pour parler ainsi! Maayane Ktourza : Quel message voulez-vous faire délivrer à travers ces titres ? Daniel Levi : Il semblerait que pour le moment, le grand public ne m'ait pas encore reconnu en tant que compositeur. Pourtant le musicien que je suis revendique cette étiquette. C'est pour cette raison précise que je fais ce métier : afin de transmettre et d'être véritablement à l'origine de l'émotion. Je propose un package dans cet album: ma musique, un tissu composé de mes influences, tant jazz que variété, et la façon de délivrer mes sentiments grâce à des mélodies. Je compose des chansons en espérant que ça touche le public. Je n'essaie pas d'être à la mode, je ne m'aligne pas sur ce qui se fait. Je souhaite tout simplement entendre dire que mes chansons « sont fortes ». 50 GOLDA mag

Maayane Ktourza : Avez-vous des projets que vous aimeriez partager ? Peut-être l'écriture d'un nouvel album après celui-ci ? Daniel Levi : Effectivement, j'ai quelques titres que j'ai mis en musique. Dans mon prochain album j'aimerais chanter en hébreu et en français. J'avais d'abord le besoin de composer un album personnel, pour que le public me voie sous un autre jour. Mais par la suite, j'adorerais réaliser un album de reprises de grandes chansons, françaises et internationales. Maayane Ktourza : Finalement, vous avez prévu des concerts en Israël ? Daniel Levi : C'est prévu dans le cadre de ma tournée internationale. J'espère donc vous retrouver au mois d'août. Maayane Ktourza : Vous qui êtes un homme de lettres et un musicien, que vous évoque la figure de Golda ? Daniel Levi : Golda Meir est un fantastique personnage qui a contribué à la construction de l'État d'Israël. C'était une femme de conviction. Elle a porté de lourdes responsabilités, et a offert sa vie pour ce pays. À des personnes d'une telle qualité on ne peut que dire: Bravo ! Merci !

Daniel Levi a opéré un très beau retour le 7 avril 2017, en sortant un cinquième album qui mêle joliment chanson française et musique jazzy. Cet album éponyme aux notes épurées et positives, aux questionnements sincères, plus intimiste que les précédents, est fort séduisant. Le premier titre, « Un Jour Se Lève », offre une fabuleuse musicalité et prouve une fois de plus le talent de Daniel Levi. Beaucoup de douceur dans ce nouveau disque, où l'on sent à chaque titre l'interprète passionné, heureux de revenir à son public. L'attente a été longue et le chemin sinueux pour Daniel Levi, mais le résultat est là !


Concept de maisons et conteneurs customiser Californian style #modulable, ĂŠcologique en accord avec un environnement #solution ĂŠconomique et POP ...

Contact : glamhouse770@gmail.com Website : www.glamhouse.La Facebook : Glam Housse.LA Instagram : glamhouseLA


De gauche Ă droite : Marco Gaon, Elie Chouraqui, Judith Mergui et Bernard Bitan.


Mise en scène Elie Chouraqui Une pièce originale de Bernard Bitan Adaptation : Élie Chouraqui et Bernard Bitan Scénographie et Oeuvres de Yoël Benharrouche Il est difficile de résumer le parcours et l’univers de Bernard Bitan tant il y aurait à dire ! A la fois homme d’affaires, ingénieur (on lui doit le « eTree » le premier arbre aux feuilles photovoltaïques), comédien, producteur (« Le sel et le miel » ; « Le prénom », ndlr), touche-à-tout, c’est un véritable génie, un homme passionné et passionnant sans cesse inspiré par son amour inconditionnel d’Israël et guidé par les préceptes philosophiques de la Torah. Il nous le prouve une fois de plus avec « Miroirs », sa nouvelle pièce pleine d’humour, qui soulève entre les lignes et avec beaucoup de finesse une loi du Talion, sur les notions de préjudice et réparations.

© OVLAC

Ce sera incontestablement l’un des événements culturels le plus important de ce printemps en Israël. Le célèbre metteur en scène, cinéaste et aujourd’hui, interviewer sur i24 News met en scène une nouvelle pièce de théâtre, sur le thème du préjudice et de sa réparation dans l’environnement du monde de l’art et des œuvres cotées. Pour Élie Chouraqui, (Les 10 commandements, Harrison Flower, Paroles et Musiques ...) : « C’est une pièce qui décrit parfaitement les ambiguïtés de la société dans laquelle nous vivons au quotidien au travers du monde de l’art. En lisant la pièce de Bernard j’ai été aussi ému et j’ai beaucoup ri ! » Le célèbre metteur en scène et réalisateur retrouve une partie de la troupe qui avait fait merveille et salles combles l’année dernière dans la pièce « Le Prénom » d’Alexandre De La Patellière et Matthieu Delaporte, et constitue un trio inédit sur scène, Marco Gaon (Le Sel et le Miel, Le Prénom), Bernard Bitan (Le Prénom et auteur de Miroirs) et la truculente Judith Mergui (Inch Alya, Vous auriez pu me prévenir). Bernard Bitan, auquel on doit notamment le spectacle musical à succès Le Sel et le Miel, écrit ici sa première pièce de théâtre, inspirée d’un cas du Talmud, sur l’interprétation qui a été faite de la Loi du Talion « Je n’ai pas seulement voulu écrire une comédie, je tenais à ce que l’on ressorte diverti, certes, mais aussi plus intelligent après avoir vu Miroirs ! Les séances de travail avec Élie Chouraqui sur l’adaptation du livret, en plus de nous avoir offert d’énormes fous rires, donnent à la pièce une dimension encore plus jouissive. Je considère comme un immense privilège et un honneur d’avoir son texte mis en scène et adapté par un metteur en scène aussi incroyable qu’Élie Chouraqui ! » Miroirs n’est pas seulement une comédie hilarante, elle pose aussi la question de la réparation d’un préjudice quand celui a procuré un bénéfice, le tout, dans une satire croustillante de l’art contemporain ! La pièce a déjà prévu de se jouer en France, mais c’est bel et bien le public francophone israélien qui en aura la primeur. Billetterie : www.livestage.show Informations et Réservations : 052-588-95-10 www.yoelbenharrouche.co instagram.com/yoelbenharrouche GOLDA mag

53


Murielle STREET ART PAR SANDRINE ASSARAF KRIEGER

Murielle Cohen est une ancienne mannequin et actrice, née au Canada à Montréal précisément. Elle déménage à Paris durant l’adolescence, puis part un peu plus tard s’installer à New York, où elle passera onze années.

Les graffitis de Murielle sont un monde de questions qui nous invitent à réfléchir.

54 GOLDA mag

U

n jour, en ouvrant un livre d'art sur les premiers dessins d'Henri Matisse, elle découvre comment quelques traits de charbon de bois peuvent donner vie à un visage… Cela l'a beaucoup inspirée. Murielle dessine des portraits en 30 secondes sans regarder la page ; une phrase traverse son subconscient et elle la note juste à côté du portrait. Elle canalise et laisse une courte phrase décrivant les secrets cachés de chaque âme qu'elle dessine… Avec le temps, son interaction avec les rues s'est développée. Elle a commencé à faire du «  Street Art  » sur des murs urbains à Tel Aviv, où elle vit désormais. Les rues animées et le mouvement lui donnent la vie, l’inspiration, alors qu'elle leur donne de la couleur, notamment dans le voisinage du quartier Florentin et Neve Tsedek. Des propriétaires de maisons, de boutiques ainsi que des restaurateurs aiment faire aussi appel à elle. Il faut dire que les graffitis de Murielle sont un monde de questions qui nous invitent à réfléchir… Contempler ses peintures, ses dessins, provoque immédiatement en nous des interrogations, des pensées sur le comportement des êtres humains, leurs rapports entre eux, passés et présents, la relation entre l’homme et la technologie, la condition de la femme… Et quand on lui demande quel message elle veut véhiculer dans son travail, elle nous dit sans détours : « S’accrocher à la qualité, s’accrocher à la vie, ne pas devenir un robot, ne pas être un mouton dans un troupeau ». Elle expose ses œuvres, ainsi que celles d’autres artistes, dans son unique gallerie, Tiny Tiny Gallery sur Florentin Street. Vous pouvez découvrir tout son talent, « Street Art », art sur bois, sur papier, et collage, sur son site : www.muriellestreetart.com


Déléguer pour gagner en efficacité : pourquoi et comment faire ? Lorsqu’on est une femme indépendante qui sait ce que travailler dur signifie, se délester de certaines tâches n'est pas facile. C'est même tout un art. Nous doutons que le travail soit exécuté aussi rapidement et efficacement que si nous l’avions réalisé nous-mêmes. Cependant un chef d’entreprise ne peut pas tout gérer seul. C’est indéniable. Il sera toujours accaparé par mille sujets alors qu'il devrait se concentrer sur une activité plus urgente à l’instant T. Déléguer permet de se focaliser sur les décisions capitales et la prospection, sur la stratégie de croissance, qui sont les piliers de toute entreprise. Déléguer, c’est gagner du temps en faisant appel aux compétences de chacun. Déléguer n’est en aucun cas perdre le pouvoir ou la direction. Une bonne délégation peut faire décoller une entreprise qui végète, il en existe mille exemples.

LES QUATRE FACTEURS D’UNE DÉLÉGATION RÉUSSIE

Comment VIP Israël, le service de secrétariat à distance répond à ces quatre points :

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Il faut accepter de perdre du temps au début pour en gagner ensuite.

1 2 3 4

Identifier le potentiel : cibler la personne adéquate et déterminer ses qualités afin d’éviter découragement, frustration et fatigue pour tous.

Préciser ses attentes. Nul ne pourra réaliser ce qui ne lui aura pas été expliqué clairement.

Garder sa porte ouverte : votre collaborateur aura besoin de certains éclaircissements. Gardez le contact afin d’affiner les directives.

1

Trois années d’expérience en secrétariat de direction multi-activités ont formé notre équipe.

2

Notre réunion préalable en début de contrat, qui passe en revue tous les aspects de notre mission, est votre garantie de réussite.

3

Via le groupe « Telegram », vous communiquez avec nos intervenants, leur donnant les instructions complémentaires ou les informations nécessaires.

4

Statistiques avancées et réunions régulières vous donnent le contrôle absolu sur nos interventions.

Établir des points de contrôle : la confiance se fonde d’abord sur le contrôle. Le résultat restant sous votre responsabilité, vous devrez avoir la certitude que la tâche a été menée à bien.

Contact Phone : 02 372 40 72

Email : info@vipisrael.info Site : www.vipisrael.info

IP ISRAEL


Si je

vous dis ... À chaque numéro,

GOLDA Magazine interroge 4 personnalités de milieux variés, abordant leur propre vision d’un thème universel. Ce mois-ci:

Sionisme.

yael

56 GOLDA mag


L Meyer Habib Politicien

e sionisme, c’est un magnifique mouvement de libération nationale du peuple juif après 2000 ans d’exil. C’est l’attachement et l’amour inébranlable pour sa capitale éternelle Jérusalem, qui, des bûchers de l’Inquisition au soulèvement du Ghetto de Varsovie, n’a jamais quitté le cœur et les prières d’Israël. C’est le rêve plurimillénaire des Juifs

L

e sionisme c'est l'aspiration à retrouver l'identité du peuple d'Israël en édifiant un état indépendant pour la nation d'Israël sur sa terre. Le retour à sion est la clef du sionisme. Ce retour permet au peuple de vivre selon son identité originelle et non pas seulement en appliquant des

de retour sur la terre de leurs ancêtres pour édifier une société fidèle à la Torah comme aux valeurs universelles de liberté, d’égalité, de dignité et de justice. C’est cet état d’esprit pionnier – du Yishouv à la start-up nation – superbement exprimé par le père du sionisme moderne Théodore Herzl: " ‫ תרצו אם‬,‫"אגדה זו אין‬.

actes religieux sur des terres étrangères et soumis a quelconque nation hormis la sienne. Le sionisme se bat pour la fin de l'exil d'Israël. Il est le reveil national et représente le printemps de l'histoire juive. Le sionisme se bat pour sa terre, pour son peuple et pour les valeurs divine qu'il doit véhiculer dans le monde."

Yoel Benharrouche Artiste peintre

S Valérie Abecassis Journaliste

Judith Mergui Comédienne

ionisme... Quel mot drôle, malmené, mal aimé ! Il est extraordinaire parce que mieux qu'un tweet, il arrive à allier des émotions, des concepts, des avis diamétralement opposés en huit lettres seulement pour les Juifs comme pour les autres. Il incarne le bonheur et la

J

e ne pensais pas qu’un jour je dirais je l’aime “elle”... On n’avait pas l’habitude de voir ça à mon époque. Ça ne courrait pas les rues. Choisis une voie plus classique! Un choix plus sûr! Moins marginal! On m’a dit que je le regretterai. Que cette lubie excentrique me passerait. Que c’était juste son aspect exotique qui me séduisait mais que ce ne serait qu’une passade. On m’a dit aussi qu’à 20 ans tout le monde se posait ce genre de question et se cherchait mais de ne pas passer à l’acte. Ensuite ils ont tout fait pour tarir son image. Ils l’ont critiquée, salie, caricaturée à mes yeux pour que je ne la choisisse pas. Ils ont tout

souffrance. La sécurité et le conflit. Le carcan et l'ultra-tolérance. La terre et l'esprit. C'est être petit et se faire très remarquer. Sionisme c'est rentrer chez soi et rester Juif errant, c'est l'illégitimité et l'évidence. Sionisme c'est la haine et la paix et c'est eux ou nous. C'est aussi moi avec toi.

essayé... Mais j’étais tombée amoureuse et le mal était fait. Faire sa vie avec “une” de ce genre là et tout risquer pour elle, ca a fait baver sous les chaumières. Quand je me suis enfuie pour la rejoindre ce fut un choc. Le doute n’était plus possible, le Coming Out était fait : J’étais sioniste. Je l’ai rejoint ma terre, je l’ai embrassée aux yeux de tous, j’ai crié son nom sans honte. J’aime m’allonger sur elle et ressentir sa chaleur. On s’est mises ensemble il y a 10 ans maintenant et on sait bien que notre histoire ne plaît pas à tous. Mais on les emmerde. Car on s’aime .... J’ai d’ailleurs prévu de lui faire des enfants.

GOLDA mag

57


PAR NILI PITCHON, POR TE-PAROLE ISRAEL IS FOREVER

Vous avez très souvent entendus ce terme: la « Cisjordanie », généralement accompagné de ses frères les termes, « frontières de 67 », « territoires occupes », « implantations illégales » … Ces termes aillant pour but de délégitimer le droit du peuple juif sur l'entité de sa terre.

O

n a tendance à nous expliquer l'emploi de cette terminologie par des « faits historiques » nous disant que pendant la Guerre des 6 jours en 1967, Israël a conquis cette zone des mains de « pauvres palestiniens » et malgré la demande internationale de son entier retrait, Israël l'a refusé et a massivement créé de très nombreuses implantations qui sont donc illégales et ont vires ces pauvres habitants de leur foyers. Tout est faux! Comme je le dit sans arrêt, le droit du peuple juif sur l'entité de sa terre est écrit noir sur blanc, dans le livre le plus vendu et publie au monde: « la Bible ». Cette zone connue dans le monde comme la « Cisjordanie » est en réalité l'historique et biblique zone de la Judée

58 GOLDA mag

Samarie, ou 80% des faits relatés dans ce même livre sacre par la plupart des religions, s'y sont déroulés. Le nom des villes ancestrales y sont très clairement stipulées. Cela est la principale cause et preuve que cette terre appartient au peuple juif. On a tendance à nous dire toujours, oui mais eux étaient la avant, et bien referons les de retour a la bible. Malgré cette évidence historique concrète et sans équivoque, nous allons réfuter leurs prétentions dites « preuves historiques » stipulées quelques lignes plus haut: Jusqu'en 1917, l'Empire Ottoman a régné dans tout le Moyen Orient. A la fin de la 1ere Guerre Mondiale, cette zone a été partagée entre les différents pays des forces allies et a divise la zone en futurs pays (Conférence de San Remo). Lord Balfour (Ministre des Affaires


CAR TE N.1

CAR TE N.2

Etrangères Britannique) a reconnu le droit du peuple juif sur sa terre et a prescrit que le mandat britannique aillant le mandat sur cette zone avait pour but de préparer justement la création de ce futur état juif (voir carte n.1). « Ces terres appartenaient aux arabes » : En 1947, « l'Organisation des Nations Unies contre Israël » a décidé de refaire une division sur 1/3 de la zone alloue a l'idée de la création du Foyer Juif adopte à San Remo en 1920, et même ça le diviser en 2 entités. Un pays arabe et l'autre juif. (voir carte n.2) Le peuple juif a accepté cette concession et ce sacrifice. Les arabes ont déclaré la Guerre et ont donc refuse cette proposition. Donc…. Plus aucune valeur légale a cette résolution qui de toute manière était injuste et non légitime dès le début et sommes censés retourne a l'accord précèdent donc celui de 1920. « Des mains des palestiniens » : en 1967, il n'y avait aucun pays ni Etat de ce nom, et selon le droit international, une occupation se fait d'un pays autonome sur les terres d'une autre entité étatique. N'étant pas le cas, les termes d'occupation et territoires occupes n'est plus valide en aucun cas. « Israël a conquis ces terres » : En 1948, la légion jordanienne, s'alliant à la Syrie et a l'Egypte, par une volonté de détruire le nouveau et jeune Etat juif a envahi la zone Est du Jourdain et a changé son nom afin de la déjudaïser de « Judée Samarie » au nom de Cisjordanie. Vouloir anéantir un pays, n'est-ce pas ça contraire au droit international? Cette invasion qui a donc dure 19 ans n'a pas été ni soutenue si acceptée par aucune entité internationale ni même aucun des pays leaders arabes. Donc Israël a donc en fait non seulement libéré SES terres qui ancestralement lui appartiennent, mais l'a en plus fait par un acte d'autodéfense. Les organisations internationales ont-elles-mêmes toujours rejeté les condamnations soviétiques et arabes de l'époque prétendants qu'Israël était l'agresseur. « Le refus d'Israël d'obéir » a l'amendement international lui exigeant le retrait de toutes ces terres, la résolution 242 a en fait fait appelle a la négociation entre les 2 partis concernés tout en respectant des frontières défendables qui puissent assurer la sécurité de l'Etat d'Israël. « L'expulsion des arabes de leurs maisons dans la région », c'est lamentablement un autre mensonge. Si cela avait été le cas on n'aurait pas eu autant de problèmes comme on a aujourd'hui. Malheureusement, le cas est faux a l'époque, mais le pire est que jusqu'à aujourd'hui, ces illégaux

sur nos terres ne cessent de construire sans en avoir la permission de qui que ce soit, alors que nous-mêmes, propriétaires sur nos terres, limitons nos constructions et même pire, détruisons grand nombre d'entre elles. « Frontières de 67 » cette « ligne » appelée ligne de 67, n'est donc pas de 1967 et n'a jamais été une frontière internationale. Même les leaders arabes de l'époque ont définie qu'elle n'a aucune valeur politique. En résumé, vous avez compris le « bluff Cisjordanie » ! Vous avez donc compris le pouvoir de ces termes quand ils sont mal employés. Il nous faut les remettre en place et ça donne ca: Non à l'occupation! Ce sont les arabes qui occupent nos terres! Non aux implantations illégales! Il faut stopper l'invasion arabe! Retournons aux frontières de 67! Celles de 67 ap. JC, lors du grand règne d'Israël! Mais surtout, cessons de bégayer et d'hésiter: La Terre d'Israël, au Peuple d'Israël! GOLDA mag

59


PAR YAËL KÖNIG

N

é en 1943 au Maroc, Michel Serfaty arrive en France dans les années 60. Il s’illustre vite comme… joueur de basket ball, puis capitaine de l’équipe de France Maccabi durant une douzaine d’années ! Après des études universitaires, il se spécialise dans l’étude de la lexicologie hébraïque (Massorah), et occupe le poste de rabbin de la communauté de Ris Orangis, en 1985. Président de l’association DPM, Déportation-Persécution-Mémoire, il organise chaque année la « Semaine de la Déportation et de la Mémoire » en souvenir des exactions nazies visant les résistants, les Juifs, les Tsiganes.

Pourquoi aujourd’hui parler de cet homme déjà si occupé ? Parce que l’agression antijuive que son fils et lui ont subie en 2003 a suscité une réaction inattendue : Michel Serfaty crée l’Association « Amitié Judéo-Musulmane de France », sous la bannière «  On se ressemble plus qu’il ne semble ». Rapidement une équipe se forme autour de lui. Animateurs, spécialistes du Judaïsme et de l’Islam, psychologues s’engagent dans ce dialogue inter-religieux qui leur a déjà fait faire plusieurs fois le tour de France. Leur militantisme sur le terrain, aussi grandes soient les difficultés et les accueils parfois dangereux, ne faiblit pas. Entre autres nombreuses activités, Michel Serfaty et son équipe installent des ateliers contre les préjugés, entourent les événements sportifs et culturels qui 60 GOLDA mag

représentent un vivier de jeunes mal informés ou fanatisés. Engagé dans le dialogue inter-religieux, professeur à l’université de Nancy 2, il préside la commission « Relations avec les autres religions » au Consistoire de Paris. Pour Michel Serfaty, les actions, la parole et l’écoute sont plus efficaces que les armes. N’est-ce pas justement ce que préconise le Judaïsme, avec le fameux  Naasse Venichma ? C’est ainsi que paraît un ouvrage « triangulaire », Le moine, l'imam et le rabbin, coécrit avec Benoît Billot et Khalil Merroun. Michel Dubost, né à Safi au Maroc, fut évêque du diocèse d’Évry Corbeil Essonnes jusqu’à très récemment. Khalil Merroun est le Recteur de la Grande Mosquée d’Évry-Courcouronnes. Trois figures religieuses, trois points de vue, une même volonté : œuvrer pour la paix et le respect mutuel. Les trois hommes explorent ce qui divise et unit aujourd'hui chrétiens, Juifs et musulmans. Quelles sont leurs positions sur le voile, la laïcité, la liberté d'expression, le religieux à l'école ? Sont-ils Charlie ? Pourquoi tuet-on au Nom de D’ieu ? Comment répondre à la radicalisation, aux traumatismes des attentats ? Est-il possible d’affirmer son identité sans renier autrui ? Un dialogue passionnant, aisément lisible, qui questionne avec profondeur la place des religions dans notre société. Michel Serfaty parle, écrit, écoute, reconnaît les faiblesses et les manques. Il y a dans le regard de cet homme-là une invincibilité rassurante. Si vous l’approchez, vous ne le quitterez plus.


Vous avez le sens du contact humain ? Vous aimez vous sentir utile ?

Votre place est parmi nous !

Nous sommes une association sans but lucratif installée en Israël depuis plus de trente ans, reconnue par toutes les autorités étatiques du pays.

CONTACTEZ-NOUS Jérusalem - Ilana : 050 666 8012 Netanya - Hanna : 050 666 8040 Ashdod - Aurelia : 050 666 8132 Ashkelon - Martine : 050 666 8042


PAR/BY SANDRINE ASSARAF KRIEGER

N

ous avons choisi pour ce numéro de vous parler d’une jeune femme originaire de Marseille, Hélène, qui est l’exemple d’une intégration réussie puisqu’elle n’a pas hésité à se reconvertir professionnellement, avec succès !

Hélène BEROUNE est une pétillante Marseillaise, mère de quatre garçons, arrivée en Israël il y a 6 ans. Elle a toujours été une passionnée de décoration, mais c’est sous l’influence de son père, qui travaille étroitement avec le Maroc, qu’elle s’est naturellement dirigée vers la décoration orientale… Le projet est là et « Henna Déco » Créativité voit le jour.

Hélène s’occupe de faire de votre soirée de henné (mais pas que !) un moment unique, un lieu inoubliable, qui vous ressemble et modulable selon vos envies, même les plus folles  ! Rien n’est impossible pour notre Marseillaise survoltée… Mais « Henna Déco » c’est aussi « Henna Cadeaux », la confection de cadeaux de Mikvé, pour les invités, pour le ‘hatane et la cala, les cadeaux de henné, les corbeilles, etc… Elle pense à tout et à chaque détail. Au-delà des décors féériques des mille et une nuits qu’elle propose, Hélène était de plus en plus sollicitée par les mariées pour mettre son œil aguerri et ses goûts pointus au service de cadeaux de Mikvé, cadeaux de henné… Elle est devenue également grossiste 62 GOLDA mag

et propose désormais une idée unique et originale : confectionner les corbeilles sur place, dans la salle, pour les mariés. C’est un concept novateur, un service exclusif et unique où tout est pris en charge, de la décoration du lieu à l’élaboration des corbeilles, ainsi que les cadeaux des invités… Tout est étudié avec soin, de la moindre étoffe jusqu’au dernier ruban… C’est cela tout l’univers de « Henna ». Et comme Hélène est une perfectionniste qui veut satisfaire au mieux sa clientèle, elle a introduit le concept du « Bar à Douceurs  », soit un bar gourmand et gourmet qui éveillera et émerveillera vos papilles aux gâteaux orientaux, mais aussi aux gâteaux traditionnels de la pâtisserie française, ainsi qu’aux bonbons et confiseries en tout genre… Plus la peine de choisir ! Tout est réuni dans un bar aux saveurs variées ! Il n’y a aucun doute, Hélène est une artiste, à la personnalité attachante et très à l’écoute de ses clients ; elle est d’ailleurs aujourd’hui sollicitée par les wedding planners, ainsi que les israéliens eux mêmes ; elle a décoré récemment le théâtre Ganei Tikva pour le concert très privé de l’artiste israélien Yossi Azulay. Site : www.hennadeco.com Page Facebook : Hennadeco Hélène Beroune Téléphone : 052 2414 490


Agenda ANDRÉ RIEU Le violoniste et compositeur nééerlandais André Rieu sera en concert à les 4, 5 et 7 avril 2018 à l'Arena Menora Mivtachim de Tel Aviv. Plus d'informations sur www.touristisrael.com

PAR MAAYANE KTOURZA

4,5&7 AVRIL

24 AVRIL

« SWAGGER » d’Olivier Babinet

Le monde vu avec les yeux de onze enfants et adolescents des quartiers défavorisés d’Aulnay et de Sevran. Surprenants, drôles, inattendus. Film en français, sous-titres en anglais le 24 Avril 2018 à 19h30 dans l’auditorium de l’Institut français de Tel-Aviv. Entrée libre sur réservations : v.miny@ambfr-il.org

ENRIQUE IGLESIAS Le roi de la pop latino Enrique Iglesias revient à Tel Aviv ! Le chanteur, connu pour avoir interprété "Be With You" (1999), "Bailando" (2014), ou encore récemment "Subleme la Radio" (2017), sera sur la scène du Park Hayarkon le 26 Mai 2018. Réservations sur www.tmisrael.co.il

26 MAI

08 MAI

« MIROIR »

Le célèbre metteur en scène et cinéaste Elie Chouraqui met en scène une nouvelle pièce de théâtre, sur le thème du préjudice et de sa réparation dans l’environnement du monde de l’art et des œuvres cotées « Miroir » avec

à ses côtés Bernard Bitan, Judith Mergui et Marco Gaon. à ne pas rater le 8 Mai 2018 à 20h30 au Cameri Theater à Tel Aviv. Plus d'informations et réservations sur www. livestage.show

ABBA LIVE On vous invite à venir chanter les plus grands classiques du groupe ABBA avec les excellents artistes de la troupe de Karni Brand. Ce spectacle concert dynamique et rythmé est un extraordinaire shot de bonne humeur et d’énergie. Ne laissez pas passer l’occasion de passer une soirée agréable et venez prendre place à Ashdod ou Maalé Adoumim. Et ne vous inquiétez pas, si vous ne pouvez pas venir, ils reviendront en octobre prochain à Netanya et d’autres dates sont encore à confirmer. Prix: Entre 115 et ₪145

MICHEL DRUCKER Mis en scène par Steve Suissa, Michel Drucker sera sur la scène de Tel Aviv le 11 Juin 2018 avec son spectacle "Seul ... Avec Vous". Ce spectacle se concentre sur les 50 années de carrière de Michel Drucker à la télé, il vous fera découvrir l’envers du décor, et partagera son expérience avec humour. Réservations sur www.livestage.show

11 JUIN

20&31 MAI

JAMIROQUAI Le groupe de musique anglais Jamiroquai, mené par le chanteur Jay Kay, se produira au Live Park de Rishon Letzion le 2 Mai 2018. Informations et réservations sur : www.zappa-club.co.il

02 MAI

64 GOLDA mag

MICHEL FUGAIN Michel Fugain remonte sur scène pour présenter un tout nouveau concept le 25 Juillet 2018 à l'Opéra de Tel Aviv. Au travers de sa « causerie musicale ». Michel Fugain rend hommage avec tendresse et émotion à ses auteurs et interprète ses plus belles chansons. Réservations sur www.livestage.show

25 JUILLET


GOLDA mag

65


EXCLUSIVITÉ RAMAT GAN Maison individuelle de caractere, 8 p 407/700m2 Piscine, sous sol, cave à vin, possibilite meublee. 7.500.000 sh

EXCLUSIVITÉ RAANANA En plein centre ville, penthouse 6p, 182 m2, deux terrasses de 50 m2 chacune, 2 entrées separées. 2 caves et 2 parkings. 4.800.000 sh

EXCLUSIVITÉ RAANANA Dans complexe neuf, en plein centre de Raanana, 3 derniers cottages à vendre. 6,5p 284 m2 habitable. parking souterrain, asc privatif, jaccuzzi. Prix et plans sur demande


Rhinoplastie- Rajeunissement du visage et des mains - Oreilles décolées - Liposculpture, plastie - Comblement des rides - Lifting du visage - Réduction et augmentation mammaire

DR. AVNER BENSOUSSAN

YAELGRAPHICDESIGNER.COM

Chirurgien plastique

Ramat Aviv (Mall) et Ashdod (Ktower) Rehov Brodetzki 43 (Entrance B 4th floor) 03-7285858 - www.dr-plastic.co.il


Profile for Golda Magazine

GOLDA 02  

Golda Magazine, le lifestyle sans tabou ni censure, Made in Israël.

GOLDA 02  

Golda Magazine, le lifestyle sans tabou ni censure, Made in Israël.

Profile for goldamag
Advertisement