Issuu on Google+

PARK MAGAZINE

N02 AU TO M N E- H I V E R

20 1 3 -20 1 4

PA R K H YAT T PA R I S - V E N D Ô M E M A G A Z I N E

AUTOMNE-HIVER 2013-2014 N U M É R O

02

Benjamin millepied Fendi & Karl lagerFeld city trip milan Shopping pariSien pier-marie le moigno artphaire


é d i t o r i a l

n

u

m

é

r

o

2

À l’heure où les rues se parent de lumières et les esprits s’exaltent, les festivités approchant à grands pas, nous sommes heureux de vous dévoiler ce nouveau numéro. Pour cette édition, nous avons eu l’honneur de nous entretenir avec Benjamin Millepied, dont nous vous proposons un portrait inédit, faisant écho à notre suggestion de balade autour de l’Opéra. Évadez-vous quelques instants en découvrant le Montmartre mythique sous un jour nouveau, l’incroyable agence Super Potato qui a signé l’architecture intérieure de plusieurs hôtels Hyatt dans le monde ou encore l’abécédaire de l’iconique Karl Lagerfeld. Plongez-vous ensuite dans les univers contemporains et artistiques proposés par les Park Hyatt du monde entier grâce au nouveau programme ARTPHAIRE, véritable vivier d’inspiration. Vous découvrirez aussi deux des figures emblématiques de notre établissement, participant chaque jour à leur façon à vous faire vivre des expériences uniques : Alessandro Cresta, notre nouveau directeur, et PierMarie Le Moigno, notre Chef Pâtissier. Nous tenons sincèrement à vous remercier pour tous les instants vécus ensemble en 2013. À l’aube de cette nouvelle année, préparez vos souhaits le plus chers afin qu’ils deviennent réalité. L’équipe du Park Hyatt Paris-Vendôme vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2014. During this special season just before the holidays, as the streets light up and a festive spirit takes hold, we are happy to present you with a new issue of our magazine. For this edition, we had the honour of meeting Benjamin Millepied. You will find the exclusive interview in these pages, accompanied by our exploration tips for the neighbourhood surrounding the Opéra. Alternatively, take a fanciful detour to discover the mythical Montmartre in a new light, or the incredible agency, Super Potato, which is behind the architecture of several Hyatt hotels throughout the world, and even our iconic ABC’s of Karl Lagerfeld. Delve deep into the contemporary and artistic world of Park Hyatt hotels around the globe with our new programme, ARTPHAIRE, a hotbed of inspiration. You can also read about two emblematic figures in our establishment, Alessandro Cresta, our new director, and Pier-Marie Le Moigno, our head pastry chef. Lastly, we would like to express our sincere thanks for the wonderful moments we have enjoyed with you in 2013. As the New Year dawns, make your wishes so that they may come true. The team at Park Hyatt Paris-Vendôme would like to wish you the very best for 2014.

Sincèrement Sincerely

M i c h e l Ja u s l i n Président Directeur Général PA R K H YAT T PA R I S - V E N D Ô M E

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


é d i t o r i a l

n

u

m

é

r

o

2

À l’heure où les rues se parent de lumières et les esprits s’exaltent, les festivités approchant à grands pas, nous sommes heureux de vous dévoiler ce nouveau numéro. Pour cette édition, nous avons eu l’honneur de nous entretenir avec Benjamin Millepied, dont nous vous proposons un portrait inédit, faisant écho à notre suggestion de balade autour de l’Opéra. Évadez-vous quelques instants en découvrant le Montmartre mythique sous un jour nouveau, l’incroyable agence Super Potato qui a signé l’architecture intérieure de plusieurs hôtels Hyatt dans le monde ou encore l’abécédaire de l’iconique Karl Lagerfeld. Plongez-vous ensuite dans les univers contemporains et artistiques proposés par les Park Hyatt du monde entier grâce au nouveau programme ARTPHAIRE, véritable vivier d’inspiration. Vous découvrirez aussi deux des figures emblématiques de notre établissement, participant chaque jour à leur façon à vous faire vivre des expériences uniques : Alessandro Cresta, notre nouveau directeur, et PierMarie Le Moigno, notre Chef Pâtissier. Nous tenons sincèrement à vous remercier pour tous les instants vécus ensemble en 2013. À l’aube de cette nouvelle année, préparez vos souhaits le plus chers afin qu’ils deviennent réalité. L’équipe du Park Hyatt Paris-Vendôme vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2014. During this special season just before the holidays, as the streets light up and a festive spirit takes hold, we are happy to present you with a new issue of our magazine. For this edition, we had the honour of meeting Benjamin Millepied. You will find the exclusive interview in these pages, accompanied by our exploration tips for the neighbourhood surrounding the Opéra. Alternatively, take a fanciful detour to discover the mythical Montmartre in a new light, or the incredible agency, Super Potato, which is behind the architecture of several Hyatt hotels throughout the world, and even our iconic ABC’s of Karl Lagerfeld. Delve deep into the contemporary and artistic world of Park Hyatt hotels around the globe with our new programme, ARTPHAIRE, a hotbed of inspiration. You can also read about two emblematic figures in our establishment, Alessandro Cresta, our new director, and Pier-Marie Le Moigno, our head pastry chef. Lastly, we would like to express our sincere thanks for the wonderful moments we have enjoyed with you in 2013. As the New Year dawns, make your wishes so that they may come true. The team at Park Hyatt Paris-Vendôme would like to wish you the very best for 2014.

Sincèrement Sincerely

M i c h e l Ja u s l i n Président Directeur Général PA R K H YAT T PA R I S - V E N D Ô M E

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


La Collection L.U.C Chaque pièce est un chef-d’œuvre

PARK MAGAZINE

Ce levier de moins de 13mm et son inverseur sont

les

composants

clés

du

système

de

remontage automatique par micro-rotor dont la montre L.U.C XPS est équipée. Commandés par une came à trois faces, ils remontent le ressort des deux barillets à chaque fois que le poignet n’est plus en position horizontale. Comme tous les

SOMMAIRE N02 AUTOMNE-HIVER 2013-2014

composants du Calibre L.U.C 96.12-L, chaque levier de remontage est décoré et terminé à la

10

L’A G E N D A

29 R E N C O N T R E

Expositions & Evénements

12

SHOPPING

PA R K AT T I T U D E S

Alessandro Cresta, nouveau directeur du Park Hyatt Paris-Vendôme

Mode Femmes

IIII

PA R K TENDANCES

IIII

montre L.U.C XPS abrite un mouvement certifié chronomètre par le COSC.

IIII

main par les artisans de Chopard Manufacture. La

PA R K DÉCOUVERTES

35 P A R C O U R S Visions de Montmartre

38 B A L A D E Autour de l’Opéra

30 A R T P H A I R E 13

SHOPPING Mode Hommes

14

DESIGN Livres et beauté

16

JOAILLERIE

18

E N FA N T S

Le nouveau magazine des hôtels Park Hyatt

40 C R É A T I O N Cristalleries royales de Saint-Louis

32 R E N C O N T R E « Let It Snow », de Pier-Marie Le Moigno

42 A R C H I T E C T U R E Super Potato

44 D É C O U V E R T E Arty de Milan

Tartine et Chocolat

46 G R E E N 20 A B É C É D A I R E

Los Angeles

Karl Lagerfeld

52 N E W S 24 P O R T R A I T

Soirées, événements et revue de presse

Benjamin Millepied

54 I N T E R V I E W Tony Parker

PA R K H YAT T PA R I S -V E N D Ô M E M A G A Z I N E

L.U.C XPS

BOUTIQUES CHOPARD: PARIS 1 Place Vendôme - Printemps du Luxe Galeries Lafayette - 72 Faubourg Saint Honoré CANNES - LYON - MARSEILLE - MONTE CARLO

P A R K H YA T T P A R I S - V E N D Ô M E Société Éditrice Park Hyatt Paris-Vendôme / Directrice de la Publication Alessandra Ruggeri / Directrices de la rédaction Coralie Malazdra & Alexandra Terragno. L E S É D I T I O N S D ’A I L L E U R S Conception, réalisation, fabrication / 10, boulevard Poissonnière, 75009 Paris / Directrice Caroline Prost caroline.prost@editionsdailleurs.com / Rédacteur en chef Jean-Michel de Alberti jeanmichel.dealberti@editionsdailleurs.com / Direction artistique Sébastien Touvron sebtouvron@gmail.com www.sebastientouvron.com / Secrétaires de la rédaction Albane Casals & Sandrine Foy / Traductrice Caroline Burnett / Ont collaboré à ce numéro Jean-Michel de Alberti, Sylvie Gassot, Charly Hel (Pix’Hel), Cécil Mathieu / Publicité Caroline Prost caroline.prost@editionsdailleurs.com Tél. 01 47 70 73 41 / Photogravure Bad Dance / Impression SIB Imprimerie Boulogne/Mer. Toute reproduction, même partielle, des articles et photos parus dans le Park Hyatt Paris-Vendôme Magazine est interdite. La Rédaction n’est pas responsable de la perte ni de la détérioration des textes et des photographies qui lui sont adressés pour appréciation.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


La Collection L.U.C Chaque pièce est un chef-d’œuvre

PARK MAGAZINE

Ce levier de moins de 13mm et son inverseur sont

les

composants

clés

du

système

de

remontage automatique par micro-rotor dont la montre L.U.C XPS est équipée. Commandés par une came à trois faces, ils remontent le ressort des deux barillets à chaque fois que le poignet n’est plus en position horizontale. Comme tous les

SOMMAIRE N02 AUTOMNE-HIVER 2013-2014

composants du Calibre L.U.C 96.12-L, chaque levier de remontage est décoré et terminé à la

10

L’A G E N D A

29 R E N C O N T R E

Expositions & Evénements

12

SHOPPING

PA R K AT T I T U D E S

Alessandro Cresta, nouveau directeur du Park Hyatt Paris-Vendôme

Mode Femmes

IIII

PA R K TENDANCES

IIII

montre L.U.C XPS abrite un mouvement certifié chronomètre par le COSC.

IIII

main par les artisans de Chopard Manufacture. La

PA R K DÉCOUVERTES

35 P A R C O U R S Visions de Montmartre

38 B A L A D E Autour de l’Opéra

30 A R T P H A I R E 13

SHOPPING Mode Hommes

14

DESIGN Livres et beauté

16

JOAILLERIE

18

E N FA N T S

Le nouveau magazine des hôtels Park Hyatt

40 C R É A T I O N Cristalleries royales de Saint-Louis

32 R E N C O N T R E « Let It Snow », de Pier-Marie Le Moigno

42 A R C H I T E C T U R E Super Potato

44 D É C O U V E R T E Arty de Milan

Tartine et Chocolat

46 G R E E N 20 A B É C É D A I R E

Los Angeles

Karl Lagerfeld

52 N E W S 24 P O R T R A I T

Soirées, événements et revue de presse

Benjamin Millepied

54 I N T E R V I E W Tony Parker

PA R K H YAT T PA R I S -V E N D Ô M E M A G A Z I N E

L.U.C XPS

BOUTIQUES CHOPARD: PARIS 1 Place Vendôme - Printemps du Luxe Galeries Lafayette - 72 Faubourg Saint Honoré CANNES - LYON - MARSEILLE - MONTE CARLO

P A R K H YA T T P A R I S - V E N D Ô M E Société Éditrice Park Hyatt Paris-Vendôme / Directrice de la Publication Alessandra Ruggeri / Directrices de la rédaction Coralie Malazdra & Alexandra Terragno. L E S É D I T I O N S D ’A I L L E U R S Conception, réalisation, fabrication / 10, boulevard Poissonnière, 75009 Paris / Directrice Caroline Prost caroline.prost@editionsdailleurs.com / Rédacteur en chef Jean-Michel de Alberti jeanmichel.dealberti@editionsdailleurs.com / Direction artistique Sébastien Touvron sebtouvron@gmail.com www.sebastientouvron.com / Secrétaires de la rédaction Albane Casals & Sandrine Foy / Traductrice Caroline Burnett / Ont collaboré à ce numéro Jean-Michel de Alberti, Sylvie Gassot, Charly Hel (Pix’Hel), Cécil Mathieu / Publicité Caroline Prost caroline.prost@editionsdailleurs.com Tél. 01 47 70 73 41 / Photogravure Bad Dance / Impression SIB Imprimerie Boulogne/Mer. Toute reproduction, même partielle, des articles et photos parus dans le Park Hyatt Paris-Vendôme Magazine est interdite. La Rédaction n’est pas responsable de la perte ni de la détérioration des textes et des photographies qui lui sont adressés pour appréciation.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


BUCHERER DES ÉMOTIONS HORLOGÈRES

PARK MAGAZINE 10

CALENDAR

29 P R E S E N T I N G

Exhibitions and Events

12

SHOPPING Women’s Fashion

13

SHOPPING Men’s Fashion

14

PA R K AT T I T U D E S

The new director of the Park Hyatt Paris-Vendôme, Alessandro Cresta

30 A R T P H A I R E The new Park Hyatt’s hotels magazine

IIII

PA R K TRENDS

IIII

IIII

CO N T E N TS I S S U E 02 AU T U M N -W I N T E R 20 1 3 -20 1 4

PA R K DISCOVERIES

35 P A R C O U R S Visions of Montmartre

38 B A L A D E Around the Opéra

40 C R É A T I O N Royal Crystal Glassworks of Saint-Louis

DESIGN Books and Cosmetics

16

J EW E L RY

18

CHILDREN

32 P R E S E N T I N G “Let It Snow”, by Pier-Marie Le Moigno

42 A R C H I T E C T U R E By Super Potato

44 D I S C O V E R I E S A Chic Weekend in Milan

Tartine et Chocolat

46 G R E E N 20 A B C ’ S

Los Angeles

Karl Lagerfeld’s

52 N E W S 24 P O R T R A I T

Parties, Events and Press Review

Benjamin Millepied

54 I N T E R V I E W With Tony Parker

12, boulevard des Capucines, 75009 Paris | bucherer.com

HORLOGERIE DIAMANTS JOAILLERIE Rolex · Baume & Mercier · Blancpain · B Swiss · Carl F. Bucherer · Chopard · Girard-Perregaux IWC · Jaeger-LeCoultre · A. Lange & Söhne · Longines · Mido · Montblanc · Oris · Officine Panerai · Piaget Rado · Roger Dubuis · Tissot · Tudor · Vacheron Constantin · Van Cleef & Arpels · Zenith

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


BUCHERER DES ÉMOTIONS HORLOGÈRES

PARK MAGAZINE 10

CALENDAR

29 P R E S E N T I N G

Exhibitions and Events

12

SHOPPING Women’s Fashion

13

SHOPPING Men’s Fashion

14

PA R K AT T I T U D E S

The new director of the Park Hyatt Paris-Vendôme, Alessandro Cresta

30 A R T P H A I R E The new Park Hyatt’s hotels magazine

IIII

PA R K TRENDS

IIII

IIII

CO N T E N TS I S S U E 02 AU T U M N -W I N T E R 20 1 3 -20 1 4

PA R K DISCOVERIES

35 P A R C O U R S Visions of Montmartre

38 B A L A D E Around the Opéra

40 C R É A T I O N Royal Crystal Glassworks of Saint-Louis

DESIGN Books and Cosmetics

16

J EW E L RY

18

CHILDREN

32 P R E S E N T I N G “Let It Snow”, by Pier-Marie Le Moigno

42 A R C H I T E C T U R E By Super Potato

44 D I S C O V E R I E S A Chic Weekend in Milan

Tartine et Chocolat

46 G R E E N 20 A B C ’ S

Los Angeles

Karl Lagerfeld’s

52 N E W S 24 P O R T R A I T

Parties, Events and Press Review

Benjamin Millepied

54 I N T E R V I E W With Tony Parker

12, boulevard des Capucines, 75009 Paris | bucherer.com

HORLOGERIE DIAMANTS JOAILLERIE Rolex · Baume & Mercier · Blancpain · B Swiss · Carl F. Bucherer · Chopard · Girard-Perregaux IWC · Jaeger-LeCoultre · A. Lange & Söhne · Longines · Mido · Montblanc · Oris · Officine Panerai · Piaget Rado · Roger Dubuis · Tissot · Tudor · Vacheron Constantin · Van Cleef & Arpels · Zenith

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


PARK TENDANCES

JEAN-PAUL GOUDE POUR AUBERTSTORCH. GLH 572 062 594 RCS PARIS.

agenda culturel shopping design beauté livres joaillerie tartine et chocolat Fendi & karl lagerFeld benjamin millepied

WELCOME DESK - TOURIST TAX REFUND - FASHION SHOWS PRIVILEGED WELCOME & VIP SERVICE - GOURMET STORE & RESTAURANTS BUREAU D’ACCUEIL - DÉTAXE - DÉFILÉS DE MODE PRIVÉS ACCUEIL PRIVILÉGIÉ & SERVICE VIP - ALIMENTATION DE LUXE & RESTAURANTS

40, BD HAUSSMANN 75009 PARIS MÉTRO : CHAUSSÉE D’ANTIN - LA FAYETTE Open Monday through Saturday from 9.30 AM to 8 PM Late opening every Thursday until 9 PM Ouvert de 9h30 à 20h du lundi au samedi - Nocturne jusqu’à 21h le jeudi

Tél : +33 (0)1 42 82 36 40 - Haussmann.galerieslafayette.com *Le grand magasin capitale de la mode


PARK TENDANCES

JEAN-PAUL GOUDE POUR AUBERTSTORCH. GLH 572 062 594 RCS PARIS.

agenda culturel shopping design beauté livres joaillerie tartine et chocolat Fendi & karl lagerFeld benjamin millepied

WELCOME DESK - TOURIST TAX REFUND - FASHION SHOWS PRIVILEGED WELCOME & VIP SERVICE - GOURMET STORE & RESTAURANTS BUREAU D’ACCUEIL - DÉTAXE - DÉFILÉS DE MODE PRIVÉS ACCUEIL PRIVILÉGIÉ & SERVICE VIP - ALIMENTATION DE LUXE & RESTAURANTS

40, BD HAUSSMANN 75009 PARIS MÉTRO : CHAUSSÉE D’ANTIN - LA FAYETTE Open Monday through Saturday from 9.30 AM to 8 PM Late opening every Thursday until 9 PM Ouvert de 9h30 à 20h du lundi au samedi - Nocturne jusqu’à 21h le jeudi

Tél : +33 (0)1 42 82 36 40 - Haussmann.galerieslafayette.com *Le grand magasin capitale de la mode


agenda L’événement parisien le plus important concernant la photographie d’art accueille cette année 27 éditeurs spécialisés dans les ouvrages de photos et plus de 135 galeries, parmi lesquelles une vingtaine de nouvelles venues. Une exposition baptisée Acquisitions récentes présente les nouvelles collections photographiques de trois institutions internationales : l’Instituto Moreira Salles de Rio de Janeiro lève le voile sur la photographie brésilienne et son lien avec la transformation du paysage urbain ; l’Art Gallery of Ontario de Toronto met en avant le travail d’Arnaud Maggs, photographe canadien célèbre notamment pour ses portraits ; le Museum Folkwang d’Essen en Allemagne fouille le thème de la représentation photographique de l’événement historique avec un focus sur la récente crise égyptienne. Informations : du 14 au 17 novembre. www.parisphoto.com À noter : Paris Photo à Los Angeles, du 25 au 27 avril 2014. Paris Photo at the Grand Palais Paris’s most important event in the field of art photography this year features 27 publishers specializing in photography books and over 135 galleries, including about 20 newcomers. An exhibition entitled Recent Acquisitions presents the new photographic collections of three international institutions: the Instituto Moreira Salles based in Rio de Janeiro presents Brazilian photography and its ties to the transformation of the urban landscape; the Art Gallery of Ontario from Toronto is showing the work of Arnaud Maggs, a Canadian photographer well-known for his portraiture; the Museum Folkwang in Essen, Germany, explores the photographic representation of historical events with a focus on the recent Egyptian crisis. From 14 to 17 November. www.parisphoto.com Note: Don’t miss Paris Photo in Los Angeles from 25 to 27 April 2014. PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

The spring of the Renaissance… from Florence to the Louvre This exhibition was held last spring in Florence and now it is Paris’s turn to celebrate the Italian Renaissance, a movement that changed the course of art history. Held at the very heart of the Louvre, the exhibition presents works that were conceived around major innovations, often with ties to Antiquity, and that changed the Western conception of art: the invention of figuration, the beginnings of mathematical perspective in art, the new types of sculpture such as equestrian monuments or busts… all of which embody this new vision within the art world. In collaboration with the Palazzo Strozzi Foundation, until 6 January in the Napoleon Hall. For more information, ask the Park Hyatt Paris-Vendôme concierge.

• 12 et 13 novembre Concert de Bob Dylan au Grand Rex. 12 and 13 November: Bob Dylan in concert at the Grand Rex.

Timekeeper, 1999, Intervention murale in situ, dimensions variables, Courtesy de l’artiste.

P A L A I S

ART CONTEMPORAIN

G R A N D

Florence ayant accueilli cette exposition au printemps dernier, c’est aujourd’hui à Paris de célébrer, au cœur du musée du Louvre, cette Renaissance italienne qui a modifié l’histoire de l’art. L’exposition présente des œuvres conçues autour d’innovations majeures, souvent liées à l’Antiquité classique, qui réorientèrent la conception occidentale de l’art : l’invention de la figuration, les débuts de l’utilisation artistique de la perspective mathématique, les nouveaux types de sculpture comme le monument équestre ou le portrait en buste… autant de thèmes qui incarnent cette nouvelle vision du monde artistique. Informations : en partenariat avec la Fondation Palazzo Strozzi, jusqu’au 6 janvier dans le Hall Napoléon. Réservations auprès du concierge du Park Hyatt Paris-Vendôme. www.museedulouvre.fr

D AT E S À R E T E N I R

Pierre Huyghe retrospective at the Centre Pompidou The Museum of Modern Art is holding the first retrospective of one of France’s most well-known artists. About fifty of his works will be displayed in one of the wings of the museum. An accomplished video and visual artist, Pierre Huyghe examines in particular the relationship between reality and fiction. Runs until 6 January 2014. www.centrepompidou.fr

XXX

A U

© Skulpturensammlung und Museum fü r Byzantinische Kunst, Staatliche Museen zu Berlin - Preußischer Kulturbesitz / Antje Voigt.

LE PRINTEMPS DE LA RENAISSANCE… DE FLORENCE AU LOUVRE

Park Tendances I

MUSÉE XXX

RÉTROSPECTIVE P I E R R E H U YG H E AU CENTRE POMPIDOU Le musée d’Art moderne organise pour la première fois une rétrospective autour de l’un des artistes français contemporains les plus cotés et les plus exposés à l’étranger. Une cinquantaine de ses projets seront installés dans une aile du Centre Pompidou. Vidéaste, plasticien, Pierre Huyghe s’interroge notamment sur les rapports entre le réel et la fiction. Informations : jusqu’au 6 janvier 2014. www.centrepompidou.fr

PHOTOGRAPHIE

P H O T O

11

XXX

P A R I S

À gauche, © 5236c36211481 Dominique-me-Rigard, pre-misses filigranes 1. À droite, © 5224cdcd5b0f5 Philippe Dudouit, cocainehighway eastwing.

Park Tendances I

10

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


agenda L’événement parisien le plus important concernant la photographie d’art accueille cette année 27 éditeurs spécialisés dans les ouvrages de photos et plus de 135 galeries, parmi lesquelles une vingtaine de nouvelles venues. Une exposition baptisée Acquisitions récentes présente les nouvelles collections photographiques de trois institutions internationales : l’Instituto Moreira Salles de Rio de Janeiro lève le voile sur la photographie brésilienne et son lien avec la transformation du paysage urbain ; l’Art Gallery of Ontario de Toronto met en avant le travail d’Arnaud Maggs, photographe canadien célèbre notamment pour ses portraits ; le Museum Folkwang d’Essen en Allemagne fouille le thème de la représentation photographique de l’événement historique avec un focus sur la récente crise égyptienne. Informations : du 14 au 17 novembre. www.parisphoto.com À noter : Paris Photo à Los Angeles, du 25 au 27 avril 2014. Paris Photo at the Grand Palais Paris’s most important event in the field of art photography this year features 27 publishers specializing in photography books and over 135 galleries, including about 20 newcomers. An exhibition entitled Recent Acquisitions presents the new photographic collections of three international institutions: the Instituto Moreira Salles based in Rio de Janeiro presents Brazilian photography and its ties to the transformation of the urban landscape; the Art Gallery of Ontario from Toronto is showing the work of Arnaud Maggs, a Canadian photographer well-known for his portraiture; the Museum Folkwang in Essen, Germany, explores the photographic representation of historical events with a focus on the recent Egyptian crisis. From 14 to 17 November. www.parisphoto.com Note: Don’t miss Paris Photo in Los Angeles from 25 to 27 April 2014. PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

The spring of the Renaissance… from Florence to the Louvre This exhibition was held last spring in Florence and now it is Paris’s turn to celebrate the Italian Renaissance, a movement that changed the course of art history. Held at the very heart of the Louvre, the exhibition presents works that were conceived around major innovations, often with ties to Antiquity, and that changed the Western conception of art: the invention of figuration, the beginnings of mathematical perspective in art, the new types of sculpture such as equestrian monuments or busts… all of which embody this new vision within the art world. In collaboration with the Palazzo Strozzi Foundation, until 6 January in the Napoleon Hall. For more information, ask the Park Hyatt Paris-Vendôme concierge.

• 12 et 13 novembre Concert de Bob Dylan au Grand Rex. 12 and 13 November: Bob Dylan in concert at the Grand Rex.

Timekeeper, 1999, Intervention murale in situ, dimensions variables, Courtesy de l’artiste.

P A L A I S

ART CONTEMPORAIN

G R A N D

Florence ayant accueilli cette exposition au printemps dernier, c’est aujourd’hui à Paris de célébrer, au cœur du musée du Louvre, cette Renaissance italienne qui a modifié l’histoire de l’art. L’exposition présente des œuvres conçues autour d’innovations majeures, souvent liées à l’Antiquité classique, qui réorientèrent la conception occidentale de l’art : l’invention de la figuration, les débuts de l’utilisation artistique de la perspective mathématique, les nouveaux types de sculpture comme le monument équestre ou le portrait en buste… autant de thèmes qui incarnent cette nouvelle vision du monde artistique. Informations : en partenariat avec la Fondation Palazzo Strozzi, jusqu’au 6 janvier dans le Hall Napoléon. Réservations auprès du concierge du Park Hyatt Paris-Vendôme. www.museedulouvre.fr

D AT E S À R E T E N I R

Pierre Huyghe retrospective at the Centre Pompidou The Museum of Modern Art is holding the first retrospective of one of France’s most well-known artists. About fifty of his works will be displayed in one of the wings of the museum. An accomplished video and visual artist, Pierre Huyghe examines in particular the relationship between reality and fiction. Runs until 6 January 2014. www.centrepompidou.fr

XXX

A U

© Skulpturensammlung und Museum fü r Byzantinische Kunst, Staatliche Museen zu Berlin - Preußischer Kulturbesitz / Antje Voigt.

LE PRINTEMPS DE LA RENAISSANCE… DE FLORENCE AU LOUVRE

Park Tendances I

MUSÉE XXX

RÉTROSPECTIVE P I E R R E H U YG H E AU CENTRE POMPIDOU Le musée d’Art moderne organise pour la première fois une rétrospective autour de l’un des artistes français contemporains les plus cotés et les plus exposés à l’étranger. Une cinquantaine de ses projets seront installés dans une aile du Centre Pompidou. Vidéaste, plasticien, Pierre Huyghe s’interroge notamment sur les rapports entre le réel et la fiction. Informations : jusqu’au 6 janvier 2014. www.centrepompidou.fr

PHOTOGRAPHIE

P H O T O

11

XXX

P A R I S

À gauche, © 5236c36211481 Dominique-me-Rigard, pre-misses filigranes 1. À droite, © 5224cdcd5b0f5 Philippe Dudouit, cocainehighway eastwing.

Park Tendances I

10

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Tendances I

13

Park Tendances I

12

URBAN ChIC

1

1. Boss. Collection Automne-Hiver 2013-2014. 2. Ermenegildo Zegna. Mocassins en croco. 3. Ermenegildo Zegna. Serviette en croco. 4. Hublot. Montre de plongée, collection Jeans. 5. Acne. Blouson en cuir. PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

1

2

4

2

3

5

3

6 4

P R é C I E U X PodIUms 1. Dior. Collection Automne-Hiver 2013-2014, imprimé Warhol. 2. Cosmoparis. Escarpins. 3. Buccellati. Boucles d’oreilles Jade. 4. Buccellati. Bracelet dentelle Jade. 5. Chopard. Montre Femme, collection La Strada, or blanc 18 carats et diamants. 6. Rolex. Lady-Datejust. Pearlmaster, bracelet en or Everose. PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E R T I

5

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Tendances I

13

Park Tendances I

12

URBAN ChIC

1

1. Boss. Collection Automne-Hiver 2013-2014. 2. Ermenegildo Zegna. Mocassins en croco. 3. Ermenegildo Zegna. Serviette en croco. 4. Hublot. Montre de plongée, collection Jeans. 5. Acne. Blouson en cuir. PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

1

2

4

2

3

5

3

6 4

P R é C I E U X PodIUms 1. Dior. Collection Automne-Hiver 2013-2014, imprimé Warhol. 2. Cosmoparis. Escarpins. 3. Buccellati. Boucles d’oreilles Jade. 4. Buccellati. Bracelet dentelle Jade. 5. Chopard. Montre Femme, collection La Strada, or blanc 18 carats et diamants. 6. Rolex. Lady-Datejust. Pearlmaster, bracelet en or Everose. PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E R T I

5

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Tendances I

15

Park Tendances I

14

1. Baccarat. Lustre Zénith Alvorada, de Fernando et Humberto Campana, collection Fusion. 24 lumières avec branches et roseaux en bambou, porte-verrines gainées de bambou. Disponible en commande spéciale auprès de Baccarat. Informations : 01 40 22 11 00.

2

3

éc éd ri it ns io d n e Li Lu mi x té e e

4

en

5

2. Bollinger. 50 jéroboams sont proposés dans l’écrin Bollinger Experience. Meuble « bar à champagne » créé par Éric Berthes, un designer issu du secteur de l’orfèvrerie. Ce meuble mélange différentes matières telles que le bois, la laque, le cuir et l’étain. 8 000 €. 3. Diptyque. Eau de Toilette Duelle, revisitant une des senteurs mythiques de la haute parfumerie, la vanille. 82 €. 4. Mars, Une Exploration Photographique. Éditions Xavier Barral. 79 €. 5. Carte Bonjour Paris. Manuel d’orientation doté d’une carte pliante illustrée. Éditions Martin Montagut. En vente chez Colette, 213 rue Saint-Honoré, 75001 Paris. 12 €. 6. Lacoste & Baccarat. Lacoste célèbre ses 80 ans de collaboration avec les grandes maisons françaises. Coupe Baccarat Trocadéro, création de Georges Chevalier, 1921. Cristal double vert émeraude. Objet unique.

1

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

6


Park Tendances I

15

Park Tendances I

14

1. Baccarat. Lustre Zénith Alvorada, de Fernando et Humberto Campana, collection Fusion. 24 lumières avec branches et roseaux en bambou, porte-verrines gainées de bambou. Disponible en commande spéciale auprès de Baccarat. Informations : 01 40 22 11 00.

2

3

éc éd ri it ns io d n e Li Lu mi x té e e

4

en

5

2. Bollinger. 50 jéroboams sont proposés dans l’écrin Bollinger Experience. Meuble « bar à champagne » créé par Éric Berthes, un designer issu du secteur de l’orfèvrerie. Ce meuble mélange différentes matières telles que le bois, la laque, le cuir et l’étain. 8 000 €. 3. Diptyque. Eau de Toilette Duelle, revisitant une des senteurs mythiques de la haute parfumerie, la vanille. 82 €. 4. Mars, Une Exploration Photographique. Éditions Xavier Barral. 79 €. 5. Carte Bonjour Paris. Manuel d’orientation doté d’une carte pliante illustrée. Éditions Martin Montagut. En vente chez Colette, 213 rue Saint-Honoré, 75001 Paris. 12 €. 6. Lacoste & Baccarat. Lacoste célèbre ses 80 ans de collaboration avec les grandes maisons françaises. Coupe Baccarat Trocadéro, création de Georges Chevalier, 1921. Cristal double vert émeraude. Objet unique.

1

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

6


Park Tendances I

16

1

2 3

5 4

6

7 8

10

11

9

bijoux M é M o r a b l e s 1. Dior. Boucles d’oreilles Petit Caprice, or blanc, diamants et saphirs. 2. Chaumet. Collier Joséphine en or blanc, 18 carats. 3. Dior. Bague Majestueuse multicolore, or jaune, diamants, saphirs violets, jaunes et roses. 4. Dior. Boucles d’oreilles Exquise, saphirs et or jaune. 5. Dior. Bague Fascinante, émeraude, or jaune et diamants. 6. Chanel. Collier Lion Mosaïque, or blanc serti de 2 615 diamants. 7. Dior. Bague Étincelante, diamants, émeraudes et or blanc 8. Chopard. Boucles d’oreilles, collection Haute Joaillerie, or blanc, serties de 112 diamants. 9. Chaumet. Collier Classique en or blanc 18 carats, pavé de diamants de taille brillant et princesse, serti de deux diamants de taille coussin. 10. Chanel. Collier Lion Royal, or blanc 18 carats, serti de 1 312 diamants. 11. Dior. Collier Chardonus, or jaune et blanc, diamants.

4, PLACE VENDÔME - 75001 PARIS TÉL. 01 42 60 12 12 WWW.BUCCELLATI.COM

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


Park Tendances I

16

1

2 3

5 4

6

7 8

10

11

9

bijoux M é M o r a b l e s 1. Dior. Boucles d’oreilles Petit Caprice, or blanc, diamants et saphirs. 2. Chaumet. Collier Joséphine en or blanc, 18 carats. 3. Dior. Bague Majestueuse multicolore, or jaune, diamants, saphirs violets, jaunes et roses. 4. Dior. Boucles d’oreilles Exquise, saphirs et or jaune. 5. Dior. Bague Fascinante, émeraude, or jaune et diamants. 6. Chanel. Collier Lion Mosaïque, or blanc serti de 2 615 diamants. 7. Dior. Bague Étincelante, diamants, émeraudes et or blanc 8. Chopard. Boucles d’oreilles, collection Haute Joaillerie, or blanc, serties de 112 diamants. 9. Chaumet. Collier Classique en or blanc 18 carats, pavé de diamants de taille brillant et princesse, serti de deux diamants de taille coussin. 10. Chanel. Collier Lion Royal, or blanc 18 carats, serti de 1 312 diamants. 11. Dior. Collier Chardonus, or jaune et blanc, diamants.

4, PLACE VENDÔME - 75001 PARIS TÉL. 01 42 60 12 12 WWW.BUCCELLATI.COM

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


Park Tendances I

18

KIDS CORNER

KID’S DREAM LA MoDE TARTInE ET C’est l’une des plus jolies sagas de la mode enfantine made in France. Catherine Painvin crée en 1977 une élégante ligne de vêtements au motif exclusif, reconnaissable à la rayure qu’elle baptise « Garda, Tartine et Chocolat ». La maison est dirigée depuis quelques années par Émilie Zannier qui a su faire évoluer ce magnifique fleuron de la mode pour enfants ; toujours aussi inspirée, elle offre une alchimie luxueuse et créative. La layette arbore tous les raffinements, une douceur poétique et ludique, tout comme la collection de peluches qui se décline en trois teintes pastel. L’univers de Tartine et Chocolat se transpose dans la décoration des chambres avec un mobilier sage, aux couleurs icônes de la marque. La ligne de puériculture émerveille : délicatesse et lignes de bon ton comme la « Pluie d’Étoiles » ou la « Féérie d’Ours ». La très élégante ligne de beauté Ptisenbon s’adresse aussi aux plus petits, avec un savon mousse tendresse, un shampoing ainsi que du lait de toilette, sans oublier le parfum pour les « grands » à partir de 3 ans. PA R N I C O L A S J A N

PARK

ChoCoLAT

KID’S DREAM. Fashion by Tartine et Chocolat The story of this brand is one of the nicest in children’s apparel. Catherine Painvin created this elegant line of clothing with its unique design: a striped pattern that she dubbed the “Garda, Tartine et Chocolat”. The company has been led for the last few years by Émilie Zannier, who has helped this lovely jewel in children’s fashion move forward. The brand remains as inspired, creating a rare alchemy between luxury and creativity. The layette presents every refinement, and a poetic and playful gentleness as the plush toys, available in three different pastel colours. The world of Tartine et Chocolat is also transposed into the baby’s room, where the iconic tones of the brand are lovingly reproduced. The nursery range will enchant with its delicate touch and good taste, such as “Pluie d’Étoiles” and “Féérie d’Ours”. The very elegant beauty range, Ptisenbon, is also intended for the smallest customers with soft foaming soaps, shampoo and toilet milk, as well as perfume for children from the age of three years. HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

● Le Musée du Louvre dédie plusieurs programmes aux plus petits, parmi lesquels « le Louvre raconté aux enfants », à base de contes et d’anecdotes. Des ateliers de dessin sont également organisés pour les enfants de 8 à 12 ans. Informations auprès du service concierge du Park Hyatt. ● Le Cours Florent. La plus célèbre école de théâtre, d’où sont sorties de nombreuses stars françaises, organise des ateliers pour les plus petits. Informations : http://www. coursflorent.fr/jeunesse/enfants ● Exposition À la Rencontre des Requins à l’Aquarium de Paris jusqu’au 14 novembre. Informations via le site internet www.cineaqua.com ● The Musée du Louvre has several dedicated programmes for small children, such as “Tales of the Museum”, built around fairytales and stories. Additionally, drawing workshops are organised for children aged 8 to 12 years. For more information, please ask the concierge at Park Hyatt. ● The Cours Florent for very young children: France’s most famous acting school, from which many French stars have emerged, organises workshops for small children. Information at http://www.coursflorent.fr/ jeunesse/enfants ● Exhibition Meet the Sharks! at the Paris Aquarium until 14 November. Information at www.cineaqua.com

Tartine et Chocolat 2, rue de la Paix, 75002 Paris Tél : +33 (0) 1 47 42 10 68.


Park Tendances I

18

KIDS CORNER

KID’S DREAM LA MoDE TARTInE ET C’est l’une des plus jolies sagas de la mode enfantine made in France. Catherine Painvin crée en 1977 une élégante ligne de vêtements au motif exclusif, reconnaissable à la rayure qu’elle baptise « Garda, Tartine et Chocolat ». La maison est dirigée depuis quelques années par Émilie Zannier qui a su faire évoluer ce magnifique fleuron de la mode pour enfants ; toujours aussi inspirée, elle offre une alchimie luxueuse et créative. La layette arbore tous les raffinements, une douceur poétique et ludique, tout comme la collection de peluches qui se décline en trois teintes pastel. L’univers de Tartine et Chocolat se transpose dans la décoration des chambres avec un mobilier sage, aux couleurs icônes de la marque. La ligne de puériculture émerveille : délicatesse et lignes de bon ton comme la « Pluie d’Étoiles » ou la « Féérie d’Ours ». La très élégante ligne de beauté Ptisenbon s’adresse aussi aux plus petits, avec un savon mousse tendresse, un shampoing ainsi que du lait de toilette, sans oublier le parfum pour les « grands » à partir de 3 ans. PA R N I C O L A S J A N

PARK

ChoCoLAT

KID’S DREAM. Fashion by Tartine et Chocolat The story of this brand is one of the nicest in children’s apparel. Catherine Painvin created this elegant line of clothing with its unique design: a striped pattern that she dubbed the “Garda, Tartine et Chocolat”. The company has been led for the last few years by Émilie Zannier, who has helped this lovely jewel in children’s fashion move forward. The brand remains as inspired, creating a rare alchemy between luxury and creativity. The layette presents every refinement, and a poetic and playful gentleness as the plush toys, available in three different pastel colours. The world of Tartine et Chocolat is also transposed into the baby’s room, where the iconic tones of the brand are lovingly reproduced. The nursery range will enchant with its delicate touch and good taste, such as “Pluie d’Étoiles” and “Féérie d’Ours”. The very elegant beauty range, Ptisenbon, is also intended for the smallest customers with soft foaming soaps, shampoo and toilet milk, as well as perfume for children from the age of three years. HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

● Le Musée du Louvre dédie plusieurs programmes aux plus petits, parmi lesquels « le Louvre raconté aux enfants », à base de contes et d’anecdotes. Des ateliers de dessin sont également organisés pour les enfants de 8 à 12 ans. Informations auprès du service concierge du Park Hyatt. ● Le Cours Florent. La plus célèbre école de théâtre, d’où sont sorties de nombreuses stars françaises, organise des ateliers pour les plus petits. Informations : http://www. coursflorent.fr/jeunesse/enfants ● Exposition À la Rencontre des Requins à l’Aquarium de Paris jusqu’au 14 novembre. Informations via le site internet www.cineaqua.com ● The Musée du Louvre has several dedicated programmes for small children, such as “Tales of the Museum”, built around fairytales and stories. Additionally, drawing workshops are organised for children aged 8 to 12 years. For more information, please ask the concierge at Park Hyatt. ● The Cours Florent for very young children: France’s most famous acting school, from which many French stars have emerged, organises workshops for small children. Information at http://www.coursflorent.fr/ jeunesse/enfants ● Exhibition Meet the Sharks! at the Paris Aquarium until 14 November. Information at www.cineaqua.com

Tartine et Chocolat 2, rue de la Paix, 75002 Paris Tél : +33 (0) 1 47 42 10 68.


21 Park Tendances I

Park Tendances I

20

ABÉCÉDAIRE KARL LAGERFELD

© FENDI, The Glory of Water Exhibition.

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

L’actualité du créateur aux mille vies à travers les lettres de sa célèbre signature, au moment de la sortie de l’ouvrage Le monde selon Karl. KARL LAGERFELD’S ABC’s. Today’s achievements of the man with a thousand lives, spelled out in the letters that form his famous signature, while the book Le monde selon Karl (The World According to Karl) is now appearing in bookstores.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

K

A

R

L

COMME KIM KARDASHIAN

COMME ANNIVERSAIRE

COMME RETOUR

COMME LIBRAIRIE

Photographe, Karl Lagerfeld a réalisé la couverture du magazine CR Fashion Book, créé par Carine Roitfeld après son départ de Vogue. Les photographies ont été prises au moment où Kim Kardashian était enceinte et c’est le créateur de mode Ricardo Tisci qui a assuré le stylisme.

En 2015, Fendi, dont Karl Lagerfeld est directeur artistique, fêtera sa 90e année d’existence. À cette occasion, la maison participe à la rénovation de la fontaine de Trevi à Rome, qui sera dévoilée en 2015. Un livre, The Glory of Water, vient de paraître, ainsi qu’un film qui présente la première collection de Karl Lagerfeld pour Fendi en 1977.

Dans les années quatrevingt, Karl Lagerfeld fréquente la Principauté de Monaco où il dispose d’une villa. Il vient d’y effectuer un retour artistique : l’hôtel Métropole lui a confié la décoration de sa piscine. Il a créé une œuvre photographique en noir et blanc baptisée Odyssée, où il réinterprète quelques scènes de l’épopée antique.

Le créateur est collectionneur, notamment d’ouvrages d’art. L’un de ses appartements en contient une dizaine de milliers. Les Parisiens croisent souvent Karl Lagerfeld chez Galignani, la librairie installée rue de Rivoli depuis 1801. Il possède sa propre librairie dans le VIIe arrondissement : « la mienne, donc ! Mais j’aime surtout les trois libraires : Hervé, Catherine et Vincent ».

Is for Kim Kardashian. As a photographer, Karl Lagerfeld produced a cover of the magazine CR Fashion Book, founded by Carine Roitfeld after she left Vogue. The photographs were taken while Kim Kardashian was pregnant, with styling by fashion designer Ricardo Tisci.

Is for anniversary. In 2015, Fendi celebrates 90 years of existence, with Karl Lagerfeld as its present artistic director. For this occasion, the fashion house is taking part in the renovation programme of the Trevi fountain in Rome, which will be unveiled in 2015. The book The Glory of Water has just been released as well as a film presenting Karl Lagerfeld’s first collection for Fendi in 1977.

Is for return. In the 1980’s, Karl Lagerfeld spent time in the Principality of Monaco where he owns a villa. He has now returned there with an artistic mission: the Metropole Hotel has commissioned him to decorate the swimming pool. He created a photographic work in black and white called Odyssey in which he reinterprets scenes from the ancient Greek epic poem.

Is for love of books. The designer is a collector of books and art books in particular. One of his apartments contains tens of thousands of volumes. Parisians will often see Karl Lagerfeld at Galignani, a bookstore established in the Rue de Rivoli since 1801. He has also opened his own bookstore in the 7th Arrondissement: “my own bookstore! But above all, I love my three booksellers: Hervé, Catherine and Vincent.”

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


21 Park Tendances I

Park Tendances I

20

ABÉCÉDAIRE KARL LAGERFELD

© FENDI, The Glory of Water Exhibition.

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

L’actualité du créateur aux mille vies à travers les lettres de sa célèbre signature, au moment de la sortie de l’ouvrage Le monde selon Karl. KARL LAGERFELD’S ABC’s. Today’s achievements of the man with a thousand lives, spelled out in the letters that form his famous signature, while the book Le monde selon Karl (The World According to Karl) is now appearing in bookstores.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

K

A

R

L

COMME KIM KARDASHIAN

COMME ANNIVERSAIRE

COMME RETOUR

COMME LIBRAIRIE

Photographe, Karl Lagerfeld a réalisé la couverture du magazine CR Fashion Book, créé par Carine Roitfeld après son départ de Vogue. Les photographies ont été prises au moment où Kim Kardashian était enceinte et c’est le créateur de mode Ricardo Tisci qui a assuré le stylisme.

En 2015, Fendi, dont Karl Lagerfeld est directeur artistique, fêtera sa 90e année d’existence. À cette occasion, la maison participe à la rénovation de la fontaine de Trevi à Rome, qui sera dévoilée en 2015. Un livre, The Glory of Water, vient de paraître, ainsi qu’un film qui présente la première collection de Karl Lagerfeld pour Fendi en 1977.

Dans les années quatrevingt, Karl Lagerfeld fréquente la Principauté de Monaco où il dispose d’une villa. Il vient d’y effectuer un retour artistique : l’hôtel Métropole lui a confié la décoration de sa piscine. Il a créé une œuvre photographique en noir et blanc baptisée Odyssée, où il réinterprète quelques scènes de l’épopée antique.

Le créateur est collectionneur, notamment d’ouvrages d’art. L’un de ses appartements en contient une dizaine de milliers. Les Parisiens croisent souvent Karl Lagerfeld chez Galignani, la librairie installée rue de Rivoli depuis 1801. Il possède sa propre librairie dans le VIIe arrondissement : « la mienne, donc ! Mais j’aime surtout les trois libraires : Hervé, Catherine et Vincent ».

Is for Kim Kardashian. As a photographer, Karl Lagerfeld produced a cover of the magazine CR Fashion Book, founded by Carine Roitfeld after she left Vogue. The photographs were taken while Kim Kardashian was pregnant, with styling by fashion designer Ricardo Tisci.

Is for anniversary. In 2015, Fendi celebrates 90 years of existence, with Karl Lagerfeld as its present artistic director. For this occasion, the fashion house is taking part in the renovation programme of the Trevi fountain in Rome, which will be unveiled in 2015. The book The Glory of Water has just been released as well as a film presenting Karl Lagerfeld’s first collection for Fendi in 1977.

Is for return. In the 1980’s, Karl Lagerfeld spent time in the Principality of Monaco where he owns a villa. He has now returned there with an artistic mission: the Metropole Hotel has commissioned him to decorate the swimming pool. He created a photographic work in black and white called Odyssey in which he reinterprets scenes from the ancient Greek epic poem.

Is for love of books. The designer is a collector of books and art books in particular. One of his apartments contains tens of thousands of volumes. Parisians will often see Karl Lagerfeld at Galignani, a bookstore established in the Rue de Rivoli since 1801. He has also opened his own bookstore in the 7th Arrondissement: “my own bookstore! But above all, I love my three booksellers: Hervé, Catherine and Vincent.”

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


23 Park Tendances I

© photos by KARL LAGERFELD, Fontana dei leoni capitolini / Fontana dei Tritoni / Quattro Fontane / KL Sketch of Fontana della Dea Roma.

Park Tendances I

22

À LIRE

Le monde selon Karl Jean-Christophe Napias et Patrick Mauriès, avec la participation de Karl Lagerfeld, Flammarion.

A

G

E

R

F

E

L

D

COMME LUNETTES

COMME APHORISME Le monde selon Karl

COMME GRAND PALAIS

COMME EDWARD HOPPER

COMME CARINE ROITFELD

COMME SILVIA FENDI

COMME EXPOSITION

COMME LAGERFELD HOMMES

COMME DESSINE-MOI KARL

C’est l’écrin des défilés Chanel depuis quelques années. La nouvelle collection relève d’une fantasmagorie créative, très colorée, festive. Elle fait appel aux imprimés, « de véritables coups de pinceau ». Lors de la présentation précédente, le décor avait été imaginé pour recréer un musée d’art contemporain ou une galerie d’art.

Karl Lagerfeld révèle régulièrement ses coups de cœur artistiques au fil de l’actualité des expositions. La rétrospective du peintre américain réputé pour ses paysages et ses scènes urbaines en fut un.

La rédactrice de mode française la plus illustre a réalisé avec Karl Lagerfeld l’exposition événement La Petite Veste Noire, une série de portraits mettant en scène l’une des pièces phares de la maison Chanel. Carine Roitfeld figure elle-même parmi les portraits, comme un double lointain de Gabrielle Chanel.

La directrice de l’incontournable marque familiale italienne déclare souvent à propos de Karl Lagerfeld : « il me dit de toujours regarder l’avenir, de ne pas regretter les années passées ». C’est l’une des clés de son inventivité et de celle de Fendi, dont le duo a su faire l’une des marques les plus créatives au monde.

Difficile parfois de se retrouver parmi toutes les collections du designer. Sous le nom « Lagerfeld » se cache une ligne pour hommes qui s’est développée récemment, accompagnée de l’ouverture de nombreuses boutiques à Munich, Amsterdam ou Berlin. Le mannequin Sébastien Jondeau en est actuellement l’égérie.

La chaîne de télévision culturelle ARTE a fait appel à ses téléspectateurs et aux internautes pour un concours original : il fallait dessiner Karl Lagerfeld. L’élan créatif s’est montré au rendezvous et l’un des dessins les plus remarqués a été celui de Karl affublé d’un chapeau étrange qui n’est autre que son chat Choupette.

Is for Lagerfeld Homme. Finding your way through the designer’s multiple collections is a daunting task at times. Under the name “Lagerfeld” lies a recently developed men’s clothing line, along with a spate of boutique launches in Munich, Amsterdam and Berlin among others. Model Sébastien Jondeau is the brand’s muse.

Is for “Draw me Karl”. The cultural television channel ARTE called for viewers to take part in an unusual contest: drawing Karl Lagerfeld. The creative response was overwhelming and one of the most distinctive drawings featured Karl with a strange hat in the form of his cat, Choupette.

Son goût du dessin le porte vers toutes les expériences, y compris le design d’une toute nouvelle collection de lunettes pour le label français Optic 2000 qui le sollicite depuis trois ans pour réaliser des lignes chic à prix doux.

Is for look. His passion for drawing has led him into new adventures, including designing a brand new collection of glasses for the French label Optic 2000 who had appealed to him for the last three years to create a range of chic glasses at modest prices.

recèle une partie des aphorismes les plus piquants du créateur : « je suis une meringue ambulante, mon propre iPad, une pièce unique, un très bon scanner [...], moins horrible que j’en ai l’air, à mon entière disposition, né pour vivre seul »…

Is for aphorism. The World According to Karl contains some of the designer’s most colourful sayings: “I am a walking meringue, my own iPad, a unique piece, an excellent scanner [...], not as horrible as I seem, entirely available to myself, born to live alone”…

Is for Grand Palais. The Grand Palais has been the sumptuous setting of Chanel shows for several years. The new collection is a creative phantasmagoria of colour and festiveness, integrating printed patterns that are like “the bold strokes of a paintbrush”. For the last show, the set was designed to resemble a contemporary art museum or gallery.

Is for Edward Hopper. Karl Lagerfeld regularly endorses his favourite artists when they are exhibited. The retrospective dedicated to the American painter known for his landscapes and urban scenes recently received his stamp of approval.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Is for Carine Roitfeld. France’s most notorious fashion editor worked with Karl Lagerfeld to curate The Little Black Jacket exhibition, presenting a series of portraits in which Chanel’s flagship garment is featured. Carine Roitfeld figures in one of the portraits, distantly echoing Gabrielle Chanel.

Livre “Le Monde selon Karl”, KL-couv-plat1 © Illustration Charles Ameline - Le monde selon Karl - Flammarion.

L

Is for Silvia Fendi. The director of the formidable Italian family-run brand has often said of Karl Lagerfeld: “He always tells me to look ahead and never regret the years gone by.” This is one of the keys to his sense of invention and to Fendi’s constant renewal as the pair built the brand into one of the most creative companies in the world.

Célèbre éditeur italien de design, Cassina s’est associé à Karl Lagerfeld pour imaginer une exposition de photographies mettant en scène les collections de mobilier présentées au showroom parisien. La prochaine étape de leur collaboration est une scénographie créée spécialement pour Milan.

Is for exhibition. The famous Italian design house, Cassina, has joined Karl Lagerfeld in order to create a photography exhibition showcasing the furniture collections currently on display in its Parisian showroom. Their next collaboration will be designing an exhibition specially made for Milan.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Recommended read: Le monde selon Karl, Jean-Christophe Napias and Patrick Mauriès, with the participation of Karl Lagerfeld, Flammarion.


23 Park Tendances I

© photos by KARL LAGERFELD, Fontana dei leoni capitolini / Fontana dei Tritoni / Quattro Fontane / KL Sketch of Fontana della Dea Roma.

Park Tendances I

22

À LIRE

Le monde selon Karl Jean-Christophe Napias et Patrick Mauriès, avec la participation de Karl Lagerfeld, Flammarion.

A

G

E

R

F

E

L

D

COMME LUNETTES

COMME APHORISME Le monde selon Karl

COMME GRAND PALAIS

COMME EDWARD HOPPER

COMME CARINE ROITFELD

COMME SILVIA FENDI

COMME EXPOSITION

COMME LAGERFELD HOMMES

COMME DESSINE-MOI KARL

C’est l’écrin des défilés Chanel depuis quelques années. La nouvelle collection relève d’une fantasmagorie créative, très colorée, festive. Elle fait appel aux imprimés, « de véritables coups de pinceau ». Lors de la présentation précédente, le décor avait été imaginé pour recréer un musée d’art contemporain ou une galerie d’art.

Karl Lagerfeld révèle régulièrement ses coups de cœur artistiques au fil de l’actualité des expositions. La rétrospective du peintre américain réputé pour ses paysages et ses scènes urbaines en fut un.

La rédactrice de mode française la plus illustre a réalisé avec Karl Lagerfeld l’exposition événement La Petite Veste Noire, une série de portraits mettant en scène l’une des pièces phares de la maison Chanel. Carine Roitfeld figure elle-même parmi les portraits, comme un double lointain de Gabrielle Chanel.

La directrice de l’incontournable marque familiale italienne déclare souvent à propos de Karl Lagerfeld : « il me dit de toujours regarder l’avenir, de ne pas regretter les années passées ». C’est l’une des clés de son inventivité et de celle de Fendi, dont le duo a su faire l’une des marques les plus créatives au monde.

Difficile parfois de se retrouver parmi toutes les collections du designer. Sous le nom « Lagerfeld » se cache une ligne pour hommes qui s’est développée récemment, accompagnée de l’ouverture de nombreuses boutiques à Munich, Amsterdam ou Berlin. Le mannequin Sébastien Jondeau en est actuellement l’égérie.

La chaîne de télévision culturelle ARTE a fait appel à ses téléspectateurs et aux internautes pour un concours original : il fallait dessiner Karl Lagerfeld. L’élan créatif s’est montré au rendezvous et l’un des dessins les plus remarqués a été celui de Karl affublé d’un chapeau étrange qui n’est autre que son chat Choupette.

Is for Lagerfeld Homme. Finding your way through the designer’s multiple collections is a daunting task at times. Under the name “Lagerfeld” lies a recently developed men’s clothing line, along with a spate of boutique launches in Munich, Amsterdam and Berlin among others. Model Sébastien Jondeau is the brand’s muse.

Is for “Draw me Karl”. The cultural television channel ARTE called for viewers to take part in an unusual contest: drawing Karl Lagerfeld. The creative response was overwhelming and one of the most distinctive drawings featured Karl with a strange hat in the form of his cat, Choupette.

Son goût du dessin le porte vers toutes les expériences, y compris le design d’une toute nouvelle collection de lunettes pour le label français Optic 2000 qui le sollicite depuis trois ans pour réaliser des lignes chic à prix doux.

Is for look. His passion for drawing has led him into new adventures, including designing a brand new collection of glasses for the French label Optic 2000 who had appealed to him for the last three years to create a range of chic glasses at modest prices.

recèle une partie des aphorismes les plus piquants du créateur : « je suis une meringue ambulante, mon propre iPad, une pièce unique, un très bon scanner [...], moins horrible que j’en ai l’air, à mon entière disposition, né pour vivre seul »…

Is for aphorism. The World According to Karl contains some of the designer’s most colourful sayings: “I am a walking meringue, my own iPad, a unique piece, an excellent scanner [...], not as horrible as I seem, entirely available to myself, born to live alone”…

Is for Grand Palais. The Grand Palais has been the sumptuous setting of Chanel shows for several years. The new collection is a creative phantasmagoria of colour and festiveness, integrating printed patterns that are like “the bold strokes of a paintbrush”. For the last show, the set was designed to resemble a contemporary art museum or gallery.

Is for Edward Hopper. Karl Lagerfeld regularly endorses his favourite artists when they are exhibited. The retrospective dedicated to the American painter known for his landscapes and urban scenes recently received his stamp of approval.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Is for Carine Roitfeld. France’s most notorious fashion editor worked with Karl Lagerfeld to curate The Little Black Jacket exhibition, presenting a series of portraits in which Chanel’s flagship garment is featured. Carine Roitfeld figures in one of the portraits, distantly echoing Gabrielle Chanel.

Livre “Le Monde selon Karl”, KL-couv-plat1 © Illustration Charles Ameline - Le monde selon Karl - Flammarion.

L

Is for Silvia Fendi. The director of the formidable Italian family-run brand has often said of Karl Lagerfeld: “He always tells me to look ahead and never regret the years gone by.” This is one of the keys to his sense of invention and to Fendi’s constant renewal as the pair built the brand into one of the most creative companies in the world.

Célèbre éditeur italien de design, Cassina s’est associé à Karl Lagerfeld pour imaginer une exposition de photographies mettant en scène les collections de mobilier présentées au showroom parisien. La prochaine étape de leur collaboration est une scénographie créée spécialement pour Milan.

Is for exhibition. The famous Italian design house, Cassina, has joined Karl Lagerfeld in order to create a photography exhibition showcasing the furniture collections currently on display in its Parisian showroom. Their next collaboration will be designing an exhibition specially made for Milan.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Recommended read: Le monde selon Karl, Jean-Christophe Napias and Patrick Mauriès, with the participation of Karl Lagerfeld, Flammarion.


25 Park Tendances I

Park Tendances I

24

dans les pas de benjamin

Danseur étoile, le chorégraphe héros du film Black Swan a l’allure discrète : chemise blanche, veste et jean sombres, seuls ses doigts virevoltent en virtuoses. Il est nommé directeur de la danse à l’Opéra de Paris, l’occasion d’évoquer un parcours sans faux pas…

In the shoes of Benjamin Millepied. Though principal dancer of his ballet troupe, the choregrapher and star of the film Black Swan adopts a low profile: he is wearing a white shirt, a jacket and dark jeans, while his hands dance about with virtuosity. He has been appointed Director of Dance at the Paris Opéra, a timely opportunity to recall his flawless career...

PA R S Y LV I E G A S S O T

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Benjamin Millepied © Photo Credit Danielle Oexmann (2).

mille pied PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


25 Park Tendances I

Park Tendances I

24

dans les pas de benjamin

Danseur étoile, le chorégraphe héros du film Black Swan a l’allure discrète : chemise blanche, veste et jean sombres, seuls ses doigts virevoltent en virtuoses. Il est nommé directeur de la danse à l’Opéra de Paris, l’occasion d’évoquer un parcours sans faux pas…

In the shoes of Benjamin Millepied. Though principal dancer of his ballet troupe, the choregrapher and star of the film Black Swan adopts a low profile: he is wearing a white shirt, a jacket and dark jeans, while his hands dance about with virtuosity. He has been appointed Director of Dance at the Paris Opéra, a timely opportunity to recall his flawless career...

PA R S Y LV I E G A S S O T

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Benjamin Millepied © Photo Credit Danielle Oexmann (2).

mille pied PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Il ne faut pas nier la force des médias et préserver l’intégrité artistique. J’aime naviguer d’une création à l’autre dans des langages différents mais mon style m’est propre. J’ai une mémoire du corps de danse contemporaine formée adolescent par la School of American Ballet de New York, avant d’être nommé danseur étoile au New York City Ballet en 2001. J’aime proposer des idées de mouvements nouveaux avec pour objectif de développer le répertoire. Mais il est bon de renouveler les conventions de la danse. Comme avec le ballet Reflections, hommage à Van Cleef & Arpels ? Claude Arpels soutenait déjà dans les années soixante Jewels de Balanchine. Ma collaboration avec l’actuel directeur, Nicolas Bos, court sur trois ans et une trilogie baptisée Gems. Fasciné par le savoir-faire des ateliers qui se perpétue de génération en génération à l’image de la maîtrise du ballet, je pense mon métier de chorégraphe comme un artisan de haute joaillerie. Dans le respect d’une histoire qui, avec un son juste, cherche le mouvement dans la légèreté. À Paris, vous vous installez en famille ? Bien sûr ! Ma femme Natalie Portman ne s’empêchera pas de participer à des projets extérieurs. Pourquoi ne pas imaginer nous concentrer sur des aventures européennes ? Avec notre fils, nous sommes ravis de l’expérience qui nous attend…

as a museum in Los Angeles, one soon in Miami, at the MOMA or in a train station. Like Patrick Dupont, will you also be an ambassador to the media for the Opéra? The power of the media is undeniable and it is therefore important to preserve artistic integrity. I like navigating from one creative project to another in different languages, but my style is my own. I have retained the memory of the contemporary dance body formed when I was a teenager by the School of American Ballet in New York, before being promoted to principal dancer in the New York City Ballet in 2001. I like proposing ideas for new movements in order to develop the repertoire, but it's also good to renew the conventions. Like in the case of the ballet Reflections, an hommage to Van Cleef & Arpels? Claude Arpels was already supporting Jewels by Balanchine in the 1960s. My collaboration with the current director, Nicolas Bos, has spanned three years and encompasses a trilogy entitled Gems. Fascinated by the knowledge from the workshops passed down through the generations – like mastering the art of ballet – I see my work as choreographer as similar to that of a jeweller, both respecting a history that – with just the right tone – seeks lightness in movement. Will you be moving with your family to Paris? Of course! My wife, Natalie Portman, will continue to work on projects abroad. But why not also concentrate on pursuing projects in Europe? With our son, we are excited at the prospect of these new experiences...

Benjamin Millepied © LADP1 - Credit Photo by Cat Deakins.

Benjamin Millepied prendra la tête du ballet de l'Opéra de Paris à partir du mois d'octobre 2014, succédant à Brigitte Lefèvre. Le danseur a fondé sa propre compagnie "L.A. Dance Project" après avoir quitté en 2011 le New York City Ballet. La compagnie s'est produite à Paris et Lyon avant de retourner à Los Angeles pour la fin de l'année.

AYANT CONQUIS Hollywood et Yves SaintLaurent Parfums, dont vous êtes l’égérie, pourquoi avoir créé votre compagnie, L.A. Dance Project ? J’y pensais depuis longtemps car je produis des spectacles en France ou en Amérique depuis dix ans. Ayant acquis l’expérience du public et des levées de fond auprès des sponsors, je peux à 35 ans lancer des projets avec une vraie faisabilité en prenant des directions précises. C’est un pari motivant ! Votre expérience américaine influencera-t-elle votre mission à l’Opéra ? La dualité de ma culture franco-américaine est un atout. J’ai eu la chance de recevoir d’abord une éducation chorégraphique classique à la française, élégante et limpide, après une enfance au Sénégal rythmée de danse africaine. À New York, j’ai appris l’énergie instinctive et l’extravagance à dévorer l’espace des ballets de Jerome Robbins ou des créations de Balanchine. À Paris, je bénéficie d’autres regards, une aubaine pour repenser la façon dont l’Opéra est perçu. Et danser hors les murs de l’Opéra Garnier et Bastille. En confrontant la danse aux arts plastiques et à la musique contemporaine ? C’est une de mes volontés ! Nourri de street art, d’art contemporain et d’univers sonores, ce côté expérimental me donne la liberté de me tromper. Avec L.A. Dance Project, on se produit ailleurs que dans des théâtres, à la rencontre d’un nouveau public, dans un musée à Los Angeles, bientôt à Miami, au Moma ou dans une gare. Comme Patrick Dupont, serez-vous à l’Opéra un ambassadeur médiatique ?

Benjamin Millepied © LADP2 - Credit Photo by Cat Deakins.

Park Tendances I

YOU'VE TRIUMPHED in Hollywood and Yves Saint-Laurent Perfumes has chosen you as its muse: what led you to found your dance troupe L.A. Dance Project? The idea had long been on my mind because I've been producing shows in France and America for the last 10 years. Having gained experience with public and private funding through sponsorship, I'm now able, at the age of 35, to set up projects that are truly feasible in very specific directions. It's a motivating challenge! Will your experience in the United States influence your new mission at the Paris Opéra? My dual French and American culture is of course an asset. I was lucky that after a childhood spent in Senegal set to the rhythms of African dance, I then received classical French training in choreography in all its elegance and purity. In New York, I learned the instinctive energy and extravagance in the use of space of the ballets of Jerome Robbins or Balanchine's creations. In Paris, I've benefitted from the different approach here, which has been crucial in rethinking the way the Opéra is perceived or performed in locations other than the Garnier and Bastille opera houses. By confronting dance with the visual arts and contemporary music, for example? This is one of my aspirations! By incorporating street art, contemporary art and different approaches to sound, this type of experimentation gives me the freedom to make mistakes. With the L.A. Dance Project, we've sought to engage with new audiences by performing in venues other than theatres such

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

27 Park Tendances I

26

J ’A I M E N AV I G U E R D’UNE C R É AT I O N À L’A U T R E DANS DES LANGAGES DIFFÉRENTS, MAIS MON STYLE M’EST P R O P R E . J ’A I UNE MÉMOIRE DU CORPS DE DANSE CONTEMPORAINE FORMÉE ADOLESCENT PA R L A SCHOOL OF AMERICAN BALLET DE N E W YO R K .


PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Il ne faut pas nier la force des médias et préserver l’intégrité artistique. J’aime naviguer d’une création à l’autre dans des langages différents mais mon style m’est propre. J’ai une mémoire du corps de danse contemporaine formée adolescent par la School of American Ballet de New York, avant d’être nommé danseur étoile au New York City Ballet en 2001. J’aime proposer des idées de mouvements nouveaux avec pour objectif de développer le répertoire. Mais il est bon de renouveler les conventions de la danse. Comme avec le ballet Reflections, hommage à Van Cleef & Arpels ? Claude Arpels soutenait déjà dans les années soixante Jewels de Balanchine. Ma collaboration avec l’actuel directeur, Nicolas Bos, court sur trois ans et une trilogie baptisée Gems. Fasciné par le savoir-faire des ateliers qui se perpétue de génération en génération à l’image de la maîtrise du ballet, je pense mon métier de chorégraphe comme un artisan de haute joaillerie. Dans le respect d’une histoire qui, avec un son juste, cherche le mouvement dans la légèreté. À Paris, vous vous installez en famille ? Bien sûr ! Ma femme Natalie Portman ne s’empêchera pas de participer à des projets extérieurs. Pourquoi ne pas imaginer nous concentrer sur des aventures européennes ? Avec notre fils, nous sommes ravis de l’expérience qui nous attend…

as a museum in Los Angeles, one soon in Miami, at the MOMA or in a train station. Like Patrick Dupont, will you also be an ambassador to the media for the Opéra? The power of the media is undeniable and it is therefore important to preserve artistic integrity. I like navigating from one creative project to another in different languages, but my style is my own. I have retained the memory of the contemporary dance body formed when I was a teenager by the School of American Ballet in New York, before being promoted to principal dancer in the New York City Ballet in 2001. I like proposing ideas for new movements in order to develop the repertoire, but it's also good to renew the conventions. Like in the case of the ballet Reflections, an hommage to Van Cleef & Arpels? Claude Arpels was already supporting Jewels by Balanchine in the 1960s. My collaboration with the current director, Nicolas Bos, has spanned three years and encompasses a trilogy entitled Gems. Fascinated by the knowledge from the workshops passed down through the generations – like mastering the art of ballet – I see my work as choreographer as similar to that of a jeweller, both respecting a history that – with just the right tone – seeks lightness in movement. Will you be moving with your family to Paris? Of course! My wife, Natalie Portman, will continue to work on projects abroad. But why not also concentrate on pursuing projects in Europe? With our son, we are excited at the prospect of these new experiences...

Benjamin Millepied © LADP1 - Credit Photo by Cat Deakins.

Benjamin Millepied prendra la tête du ballet de l'Opéra de Paris à partir du mois d'octobre 2014, succédant à Brigitte Lefèvre. Le danseur a fondé sa propre compagnie "L.A. Dance Project" après avoir quitté en 2011 le New York City Ballet. La compagnie s'est produite à Paris et Lyon avant de retourner à Los Angeles pour la fin de l'année.

AYANT CONQUIS Hollywood et Yves SaintLaurent Parfums, dont vous êtes l’égérie, pourquoi avoir créé votre compagnie, L.A. Dance Project ? J’y pensais depuis longtemps car je produis des spectacles en France ou en Amérique depuis dix ans. Ayant acquis l’expérience du public et des levées de fond auprès des sponsors, je peux à 35 ans lancer des projets avec une vraie faisabilité en prenant des directions précises. C’est un pari motivant ! Votre expérience américaine influencera-t-elle votre mission à l’Opéra ? La dualité de ma culture franco-américaine est un atout. J’ai eu la chance de recevoir d’abord une éducation chorégraphique classique à la française, élégante et limpide, après une enfance au Sénégal rythmée de danse africaine. À New York, j’ai appris l’énergie instinctive et l’extravagance à dévorer l’espace des ballets de Jerome Robbins ou des créations de Balanchine. À Paris, je bénéficie d’autres regards, une aubaine pour repenser la façon dont l’Opéra est perçu. Et danser hors les murs de l’Opéra Garnier et Bastille. En confrontant la danse aux arts plastiques et à la musique contemporaine ? C’est une de mes volontés ! Nourri de street art, d’art contemporain et d’univers sonores, ce côté expérimental me donne la liberté de me tromper. Avec L.A. Dance Project, on se produit ailleurs que dans des théâtres, à la rencontre d’un nouveau public, dans un musée à Los Angeles, bientôt à Miami, au Moma ou dans une gare. Comme Patrick Dupont, serez-vous à l’Opéra un ambassadeur médiatique ?

Benjamin Millepied © LADP2 - Credit Photo by Cat Deakins.

Park Tendances I

YOU'VE TRIUMPHED in Hollywood and Yves Saint-Laurent Perfumes has chosen you as its muse: what led you to found your dance troupe L.A. Dance Project? The idea had long been on my mind because I've been producing shows in France and America for the last 10 years. Having gained experience with public and private funding through sponsorship, I'm now able, at the age of 35, to set up projects that are truly feasible in very specific directions. It's a motivating challenge! Will your experience in the United States influence your new mission at the Paris Opéra? My dual French and American culture is of course an asset. I was lucky that after a childhood spent in Senegal set to the rhythms of African dance, I then received classical French training in choreography in all its elegance and purity. In New York, I learned the instinctive energy and extravagance in the use of space of the ballets of Jerome Robbins or Balanchine's creations. In Paris, I've benefitted from the different approach here, which has been crucial in rethinking the way the Opéra is perceived or performed in locations other than the Garnier and Bastille opera houses. By confronting dance with the visual arts and contemporary music, for example? This is one of my aspirations! By incorporating street art, contemporary art and different approaches to sound, this type of experimentation gives me the freedom to make mistakes. With the L.A. Dance Project, we've sought to engage with new audiences by performing in venues other than theatres such

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

27 Park Tendances I

26

J ’A I M E N AV I G U E R D’UNE C R É AT I O N À L’A U T R E DANS DES LANGAGES DIFFÉRENTS, MAIS MON STYLE M’EST P R O P R E . J ’A I UNE MÉMOIRE DU CORPS DE DANSE CONTEMPORAINE FORMÉE ADOLESCENT PA R L A SCHOOL OF AMERICAN BALLET DE N E W YO R K .


Park Attitudes I

PARK ATTITUDES RencontRes AlessAndRo cRestA ARtphAiRe pieR-MARie le Moigno

29

le nouveAu diRecteuR du pARk hyAtt pARis-vendôMe

AlessAndRo cRestA PA R N I C O L A S J A N

Après avoir dirigé l'hôtel du Louvre un peu plus de trois ans, Alessandro Cresta reprend les rênes du Park Hyatt Paris-Vendôme. « Aucune journée ne se ressemble lorsque l’on dirige un hôtel comme le nôtre ». Alessandro Cresta ne manie pas la langue de bois, il aime être franc et direct avec ses interlocuteurs. L’homme est sensible au moindre détail, même le plus infime défaut d’un service ne lui échappe pas, de l’entrée de l’hôtel au moindre recoin des chambres et suites. Son expérience au cœur de différents palaces à travers l’Europe et au Moyen-Orient lui a appris un art très précieux, celui de devancer les attentes de ses clients. Alessandro Cresta connaît ses hôtes, sait les surprendre ou les rassurer en leur offrant le meilleur de ce qu’un établissement peut offrir. Ses qualités d’accueil se doublent de celles de chef d’orchestre : de la réception au service, il faut savoir jouer au quotidien une partition impeccable, sans fausse note, jusque tard dans la nuit. Italien d'origine et né en Suisse, Alessandro Cresta a connu tous les métiers de l’hôtellerie, de la restauration à la vente en passant par la conduite des banquets. Ces multiples casquettes se sont exercées dans une jolie palette de villes comme Londres, Francfort, Montreux, Genève, Dubai, Prague, sans oublier Cannes et le mythique hôtel Martinez dont il a assuré la direction aux côtés de Richard Schilling. Le Park Hyatt Paris-Vendôme n’est pas sa première incursion dans le monde de l’hôtellerie de luxe à Paris, lui qui a dirigé l’Hôtel du Louvre avant que l’établissement ne rejoigne la famille des hôtels Hyatt. Sa passion pour son métier et pour Paris est communicative, l’homme saura écrire une nouvelle page dynamique de la superbe saga du Park Hyatt Paris-Vendôme.

The new director of the Park Hyatt Paris-Vendôme, Alessandro Cresta After heading the Hôtel du Louvre for more than three years, Alessandro Cresta takes up the reins of Park Hyatt Paris-Vendôme. “No one day resembles another when you’re at the head of a hotel like ours.” Alessandro Cresta is not one for waffling; he is known to be frank and direct in his conversations. Nothing escapes his keen sense of detail, not even the slightest fault in his staff’s service, from the hotel lobby to the smallest nooks and crannies in the rooms and suites. His experience managing a number of luxury hotels across Europe and the Middle East taught him a very precious skill: the art of anticipating the expectations of his clients. Alessandro Cresta knows who his guests are, and how to surprise or reassure them by offering the best that an establishment can offer. His talent as a host is completed by his ability to run the show. From reception to service, he presides over a well-oiled machine from morning until late into the night. From Italian roots, born in Switzerland, Alessandro Cresta has risen up through the ranks of the hospitality profession, starting with the restaurant industry and then moving on to sales and events. His experience was been built up over an impressive cross section of the world, Including London, Frankfurt, Montreux, Geneva, Dubaï, Prague and of course Cannes and the mythical Hôtel Martinez that he managed jointly with Richard Schilling. The Park Hyatt Paris-Vendôme is not his first incursion into the world of luxury hotels in Paris, as he was the director of the Hôtel du Louvre before it joined the ranks of the Hyatt hotels family. His passion for his profession and for Paris is infectious and it seems fair to assume that he will be writing a new and dynamic chapter in the Park Hyatt Paris-Vendôme saga.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Attitudes I

PARK ATTITUDES RencontRes AlessAndRo cRestA ARtphAiRe pieR-MARie le Moigno

29

le nouveAu diRecteuR du pARk hyAtt pARis-vendôMe

AlessAndRo cRestA PA R N I C O L A S J A N

Après avoir dirigé l'hôtel du Louvre un peu plus de trois ans, Alessandro Cresta reprend les rênes du Park Hyatt Paris-Vendôme. « Aucune journée ne se ressemble lorsque l’on dirige un hôtel comme le nôtre ». Alessandro Cresta ne manie pas la langue de bois, il aime être franc et direct avec ses interlocuteurs. L’homme est sensible au moindre détail, même le plus infime défaut d’un service ne lui échappe pas, de l’entrée de l’hôtel au moindre recoin des chambres et suites. Son expérience au cœur de différents palaces à travers l’Europe et au Moyen-Orient lui a appris un art très précieux, celui de devancer les attentes de ses clients. Alessandro Cresta connaît ses hôtes, sait les surprendre ou les rassurer en leur offrant le meilleur de ce qu’un établissement peut offrir. Ses qualités d’accueil se doublent de celles de chef d’orchestre : de la réception au service, il faut savoir jouer au quotidien une partition impeccable, sans fausse note, jusque tard dans la nuit. Italien d'origine et né en Suisse, Alessandro Cresta a connu tous les métiers de l’hôtellerie, de la restauration à la vente en passant par la conduite des banquets. Ces multiples casquettes se sont exercées dans une jolie palette de villes comme Londres, Francfort, Montreux, Genève, Dubai, Prague, sans oublier Cannes et le mythique hôtel Martinez dont il a assuré la direction aux côtés de Richard Schilling. Le Park Hyatt Paris-Vendôme n’est pas sa première incursion dans le monde de l’hôtellerie de luxe à Paris, lui qui a dirigé l’Hôtel du Louvre avant que l’établissement ne rejoigne la famille des hôtels Hyatt. Sa passion pour son métier et pour Paris est communicative, l’homme saura écrire une nouvelle page dynamique de la superbe saga du Park Hyatt Paris-Vendôme.

The new director of the Park Hyatt Paris-Vendôme, Alessandro Cresta After heading the Hôtel du Louvre for more than three years, Alessandro Cresta takes up the reins of Park Hyatt Paris-Vendôme. “No one day resembles another when you’re at the head of a hotel like ours.” Alessandro Cresta is not one for waffling; he is known to be frank and direct in his conversations. Nothing escapes his keen sense of detail, not even the slightest fault in his staff’s service, from the hotel lobby to the smallest nooks and crannies in the rooms and suites. His experience managing a number of luxury hotels across Europe and the Middle East taught him a very precious skill: the art of anticipating the expectations of his clients. Alessandro Cresta knows who his guests are, and how to surprise or reassure them by offering the best that an establishment can offer. His talent as a host is completed by his ability to run the show. From reception to service, he presides over a well-oiled machine from morning until late into the night. From Italian roots, born in Switzerland, Alessandro Cresta has risen up through the ranks of the hospitality profession, starting with the restaurant industry and then moving on to sales and events. His experience was been built up over an impressive cross section of the world, Including London, Frankfurt, Montreux, Geneva, Dubaï, Prague and of course Cannes and the mythical Hôtel Martinez that he managed jointly with Richard Schilling. The Park Hyatt Paris-Vendôme is not his first incursion into the world of luxury hotels in Paris, as he was the director of the Hôtel du Louvre before it joined the ranks of the Hyatt hotels family. His passion for his profession and for Paris is infectious and it seems fair to assume that he will be writing a new and dynamic chapter in the Park Hyatt Paris-Vendôme saga.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


31 Park Attitudes I

Park Attitudes I

30

Digital, créatif et visionnaire, le site offre en quelques clics l’actualité internationale Du monDe De l’art. le nouveau magazine artistique orchestré par les hôtels park hyatt

artphaire PA R N I C O L A S J A N

Les hôtels Park Hyatt ont lancé avec succès ARTPHAIRE, un magazine en ligne dédié à l’art contemporain et à la création. Cette plate-forme inédite offre à ses lecteurs une plongée dans le monde de l’art avec une vision nouvelle, au plus près des artistes. Elle s’inscrit logiquement dans l’implication de chaque Park Hyatt au cœur des arts. Les artistes sont d’ailleurs nombreux à participer à ce média : le plasticien américain Tom Sachs, le vidéaste Marco Brambilla ou encore le photographe Steven Klein. À ce joli casting s’ajoutent de très grands professionnels du monde de l’art comme Simon de Pury, dont les ventes aux enchères sont à présent légendaires, ou encore Anne Pasternak, qui a fondé Creative Time afin d’encourager la production d’œuvres dans les espaces publics à travers le monde. ARTPHAIRE est très facile à consulter, les lecteurs embrassent en quelques clics un panorama mondial de l’actualité artistique. Les rubriques se divisent en interviews (Tom Sachs y explique la conception de l’une de ses œuvres), l’actualité des galeries et des musées et un classement Top 10 des événements à suivre, comme les meilleures foires d’art. À découvrir sur : www.ARTPHAIRE.com

ARTPHAIRE, Park Hyatt hotels’ new art magazine This creative and visionary new website brings you all the news from the world of international art in just a few clicks. Park Hyatt hotels have successfully launched ARTPHAIRE, their online magazine dedicated to contemporary art and creation. This exclusive platform offers its readers an in-depth look at the art world with a particular focus on the artists. The magazine reflects the direct involvement of each Park Hyatt in the arts with many artists personally participating, including the American visual artist Tom Sachs, the video artist Marco Brambilla and the photographer Steven Klein. Such illustrious names as these are joined by very well respected professionals from the art world such as Simon de Pury – whose auctions have become the stuff of legend – and Anne Pasternak, who founded Creative Time, an organisation dedicated to encouraging art in public spaces throughout the world. ARTPHAIRE is very user-friendly, providing a wealth of current news from the art world in just a few clicks. The various sections of the website include interviews (in which Tom Sachs explains the idea behind one of his pieces), news from galleries and museums, and a Top 10 list of events not to be missed, such as the best art fairs.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

“A R T C O L L E C T I N G I S A N I N C U R A B L E D I S E A S E . ” « C O L L E C T I O N N E R L’A R T E S T U N E M A L A D I E I N C U R A B L E . » SIMON DE PURY

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


31 Park Attitudes I

Park Attitudes I

30

Digital, créatif et visionnaire, le site offre en quelques clics l’actualité internationale Du monDe De l’art. le nouveau magazine artistique orchestré par les hôtels park hyatt

artphaire PA R N I C O L A S J A N

Les hôtels Park Hyatt ont lancé avec succès ARTPHAIRE, un magazine en ligne dédié à l’art contemporain et à la création. Cette plate-forme inédite offre à ses lecteurs une plongée dans le monde de l’art avec une vision nouvelle, au plus près des artistes. Elle s’inscrit logiquement dans l’implication de chaque Park Hyatt au cœur des arts. Les artistes sont d’ailleurs nombreux à participer à ce média : le plasticien américain Tom Sachs, le vidéaste Marco Brambilla ou encore le photographe Steven Klein. À ce joli casting s’ajoutent de très grands professionnels du monde de l’art comme Simon de Pury, dont les ventes aux enchères sont à présent légendaires, ou encore Anne Pasternak, qui a fondé Creative Time afin d’encourager la production d’œuvres dans les espaces publics à travers le monde. ARTPHAIRE est très facile à consulter, les lecteurs embrassent en quelques clics un panorama mondial de l’actualité artistique. Les rubriques se divisent en interviews (Tom Sachs y explique la conception de l’une de ses œuvres), l’actualité des galeries et des musées et un classement Top 10 des événements à suivre, comme les meilleures foires d’art. À découvrir sur : www.ARTPHAIRE.com

ARTPHAIRE, Park Hyatt hotels’ new art magazine This creative and visionary new website brings you all the news from the world of international art in just a few clicks. Park Hyatt hotels have successfully launched ARTPHAIRE, their online magazine dedicated to contemporary art and creation. This exclusive platform offers its readers an in-depth look at the art world with a particular focus on the artists. The magazine reflects the direct involvement of each Park Hyatt in the arts with many artists personally participating, including the American visual artist Tom Sachs, the video artist Marco Brambilla and the photographer Steven Klein. Such illustrious names as these are joined by very well respected professionals from the art world such as Simon de Pury – whose auctions have become the stuff of legend – and Anne Pasternak, who founded Creative Time, an organisation dedicated to encouraging art in public spaces throughout the world. ARTPHAIRE is very user-friendly, providing a wealth of current news from the art world in just a few clicks. The various sections of the website include interviews (in which Tom Sachs explains the idea behind one of his pieces), news from galleries and museums, and a Top 10 list of events not to be missed, such as the best art fairs.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

“A R T C O L L E C T I N G I S A N I N C U R A B L E D I S E A S E . ” « C O L L E C T I O N N E R L’A R T E S T U N E M A L A D I E I N C U R A B L E . » SIMON DE PURY

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


33 Park Attitudes I

Park Attitudes I

32

Le pâtissier du park Hyatt paris-Vendôme prépare de subLimes fêtes de fin d'année, notamment aVec sa dernière inVention, "Let it snow".

Les créations féeriques de pier-marie

Le moigno Gâteau de Noël individuel « Let it Snow » : 18 €. Disponible à partir du 25 novembre 2013, à emporter ou à déguster au restaurant Les Orchidées et à La Cheminée.

Pier-Marie Le Moigno se révèle au fil des années un petit génie de la pâtisserie. Son talent discret et constant offre à l'hôtel de superbes créations. Ses desserts ponctuent magnifiquement les déjeuners et dîners du Pur’. Pour Noël, sa créativité se révèle comme jamais, avec un nouveau gâteau unique en son genre. Baptisé "Let It Snow", il se présente comme une boule de neige admirablement sculptée. Rompant avec la traditionnelle bûche, il peut aussi se déguster de façon individuelle. "Let It Snow" se compose d'une mousse caramel à la fleur de sel, d'une pâte de fruit au citron vert et d'un biscuit dacquoise cuit à la vapeur de noix de coco. Le talent de Pier-Marie Le Moigno est semblable au célèbre adage : il n’attend pas le nombre des années… Le pâtissier n'a que 25 ans et affiche déjà une belle carrière : il a officié chez Michel Trama à l'Aubergade ainsi qu’auprès de Camille Lesecq au Meurice. Depuis cinq ans, il déploie son talent au Park Hyatt Paris-Vendôme au sein du célèbre laboratoire d'où il crée une collection de desserts à l'inspiration très artistique. PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

Fanciful creations by Pier-Marie Le Moigno The Park Hyatt Paris-Vendôme’s pastry chef is busy preparing for an exquisite Christmas holiday season with his latest creation “Let It Snow”. Pier-Marie Le Moigno’s genius as a pastry chef becomes more and more apparent over time. Everyone knows his desserts are a brilliant accompaniment to the dishes served at Le Pur’. But it is in the run-up to Christmas that the extent of his creativity is truly revealed in the form of his new and utterly unique cake, “Let It Snow”, which resembles a beautifully sculpted snowball. This original idea breaks away from the traditional French bûche or Yule log, and the new creation can also be prepared in single portions. “Let It Snow” is made of fleur de sel caramel mousse, lime jam and a dacquoise biscuit, a specialty from the south of France with layers of meringue and cream, and baked in coconut steam. Pier-Marie Le Moigno’s artistry can’t simply be credited to long years of experience as he is only 25. However, he already boasts an impressive career, having worked with Michel Trama at his restaurant L’Aubergade and with Camille Lesecq at the Meurice. For the last five years, Le Moigno has been displaying his talent in the Park Hyatt Paris-Vendôme’s famous kitchen where he has been creating a collection of artistically inspired desserts.

I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


33 Park Attitudes I

Park Attitudes I

32

Le pâtissier du park Hyatt paris-Vendôme prépare de subLimes fêtes de fin d'année, notamment aVec sa dernière inVention, "Let it snow".

Les créations féeriques de pier-marie

Le moigno Gâteau de Noël individuel « Let it Snow » : 18 €. Disponible à partir du 25 novembre 2013, à emporter ou à déguster au restaurant Les Orchidées et à La Cheminée.

Pier-Marie Le Moigno se révèle au fil des années un petit génie de la pâtisserie. Son talent discret et constant offre à l'hôtel de superbes créations. Ses desserts ponctuent magnifiquement les déjeuners et dîners du Pur’. Pour Noël, sa créativité se révèle comme jamais, avec un nouveau gâteau unique en son genre. Baptisé "Let It Snow", il se présente comme une boule de neige admirablement sculptée. Rompant avec la traditionnelle bûche, il peut aussi se déguster de façon individuelle. "Let It Snow" se compose d'une mousse caramel à la fleur de sel, d'une pâte de fruit au citron vert et d'un biscuit dacquoise cuit à la vapeur de noix de coco. Le talent de Pier-Marie Le Moigno est semblable au célèbre adage : il n’attend pas le nombre des années… Le pâtissier n'a que 25 ans et affiche déjà une belle carrière : il a officié chez Michel Trama à l'Aubergade ainsi qu’auprès de Camille Lesecq au Meurice. Depuis cinq ans, il déploie son talent au Park Hyatt Paris-Vendôme au sein du célèbre laboratoire d'où il crée une collection de desserts à l'inspiration très artistique. PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

Fanciful creations by Pier-Marie Le Moigno The Park Hyatt Paris-Vendôme’s pastry chef is busy preparing for an exquisite Christmas holiday season with his latest creation “Let It Snow”. Pier-Marie Le Moigno’s genius as a pastry chef becomes more and more apparent over time. Everyone knows his desserts are a brilliant accompaniment to the dishes served at Le Pur’. But it is in the run-up to Christmas that the extent of his creativity is truly revealed in the form of his new and utterly unique cake, “Let It Snow”, which resembles a beautifully sculpted snowball. This original idea breaks away from the traditional French bûche or Yule log, and the new creation can also be prepared in single portions. “Let It Snow” is made of fleur de sel caramel mousse, lime jam and a dacquoise biscuit, a specialty from the south of France with layers of meringue and cream, and baked in coconut steam. Pier-Marie Le Moigno’s artistry can’t simply be credited to long years of experience as he is only 25. However, he already boasts an impressive career, having worked with Michel Trama at his restaurant L’Aubergade and with Camille Lesecq at the Meurice. For the last five years, Le Moigno has been displaying his talent in the Park Hyatt Paris-Vendôme’s famous kitchen where he has been creating a collection of artistically inspired desserts.

I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


DÉCOUVERTES

Park Découvertes I © Paris Tourist Office - Photographe : David Lefranc.

PARK

visions de montmartre autour de l'oPéra cristalleries de saint-louis takashi sugimoto milan arty los angeles architecture

35

montmartre Patrimoine et nouveaux élans contemPorains PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


DÉCOUVERTES

Park Découvertes I © Paris Tourist Office - Photographe : David Lefranc.

PARK

visions de montmartre autour de l'oPéra cristalleries de saint-louis takashi sugimoto milan arty los angeles architecture

35

montmartre Patrimoine et nouveaux élans contemPorains PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


36

37

CONTEMPORARY ASPIRATIONS

L’A R T B R U T À LA HALLE SAINT PIERRE Cette ancienne halle de style Baltard au pied de la Butte Montmartre abritait autrefois un marché. Elle accueille à présent un musée dédié notamment à l’Art brut. Une exposition événement retrace 25 ans d’Art brut à travers l’anniversaire de la revue britannique Raw Vision. Plus de 400 œuvres sont exposées jusqu’au 22 juin 2014. 2, rue Ronsard. Ouvert tous les jours de 11 heures à 18 heures, le samedi jusqu’à 19 heures, le dimanche à partir de midi. Outsider Art at La Halle Saint Pierre This former covered market built in the Baltard style at the foot of the Montmartre Hill has been transformed into a museum dedicated to outsider art, among other works. A major exhibition will retrace 25 years of outsider art on the occasion of the British magazine Raw Vision’s anniversary. Over 400 works of art will be shown until 22 June 2014. 2 Rue Ronsard. Open every day from 11:00 am to 6:00 pm, Saturdays until 7:00 pm and Sundays from noon.

The vineyards of the Clos Montmartre As the harvest season draws to a close, the vines of Montmartre remain something of a curiosity in the heart of the city. They date back to the Paris Commune when it was decided that a few stocks should be planted to prevent future construction on this piece of land. The vines now fall under the administration of the city, and a Fête des Vendanges (harvest festival) is organised every year during the second week of October. This year, the festival celebrates its 80th anniversary on the theme of love. There are three locations that sell Clos Montmartre: The Visitor Centre of Montmartre (that also manages the vineyard) located at 21 Place du Tertre, the Montmarte Museum, located at 12 Rue Cortot, and the Events Committee kiosk in front of the Sacré-Cœur. The vineyard is not open to the public except by request to the Visitor Centre.

© C.J. Pyle Deep Six, 2010 - Stylo bille et crayon de couleur sur pochette de disque Galerie Ricco Maresca - BD.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

© 4- Musé e Montmatre.

MontMartre CULTURAL HERITAGE AND NEW

Park Découvertes I

Les vendanges viennent à peine de s’achever et les vignes de Montmartre demeurent une curiosité au cœur de la ville. Elles datent de la Commune, où il fut décidé de planter quelques pieds pour préserver ce terrain vierge d’une construction à venir. Les vignes appartiennent à présent à la Ville de Paris, une fête des Vendanges est organisée chaque année la deuxième semaine d’octobre. Elles fêtent aujourd’hui sous le signe de l’amour leurs 80 ans. Trois lieux distribuent le Clos Montmartre : le Syndicat d'Initiative de Montmartre qui est en charge du vignoble, au 21 de la place du Tertre, le musée de Montmartre, au 12 de la rue Cortot, et le kiosque du Comité des Fêtes, sur le parvis du Sacré-Cœur. Le vignoble n’est pas ouvert au public mais se visite sur demande adressée au Syndicat d’Initiative de Montmartre.

© Alfredo MÜLLER - 1900 - Marthe Mellot dans La Gitane, Eau-forte - 31 x 31,5 cm - Dietmar Katz, photographe, Kunstbibliothek, Staatliche Museen, Berlin.

Park Découvertes I

LES VIGNOBLES DU CLOS MONTMARTRE

AESOP S’INVITE AUX ABBESSES La marque de cosmétiques Aesop venue de Melbourne en Australie ouvre des boutiques à l’architecture unique s’inspirant de leur environnement. Pour Montmartre, Aesop a créé son nouvel espace en collaboration avec les architectes parisiens de Ciguë. Comme un hommage rendu aux anciens gisements de gypse, les murs et les étagères de la boutique font place au plâtre. Les moulages faits main, associés à de l'acier noirci et à du chêne, donnent à la boutique un éclat contemporain. 15, rue des Abbesses. Ouvert tous les jours.

SUR LES TRACES DE RENOIR Non loin des vignes, il ne faut pas manquer la superbe maison qui abrite le musée de Montmartre. Affiches de Toulouse-Lautrec, souvenirs du célèbre cabaret du Chat Noir, toute l’histoire culturelle de la Butte se retrouve au fil de la visite. Le séjour de Renoir rue Cortot a inspiré au musée la création de trois jardins dits Renoir, permettant de comprendre les paysages découverts alors par l’artiste. Il a peint à Montmartre le Bal du Moulin de la Galette et La Balançoire qui se trouvent au Musée d’Orsay ainsi que le Jardin de la rue Cortot qui est conservé à Pittsburgh aux États-Unis. 12, rue Cortot. Ouverture tous les jours de 10 heures à 18 heures. In the footsteps of Renoir Near the vineyard, the superb building that houses the Montmartre Museum is another must-see, replete with Toulouse-Lautrec posters and souvenirs from Le Chat Noir, the famous cabaret. The many facets of the Butte Montmartre’s cultural history are explored throughout the visit. The fact that Renoir resided in the Rue Cortot has inspired the museum to create three “Renoir” gardens in order to better understand the landscapes that the artist had discovered. In Montmartre he painted the Bal du Moulin de la Galette and La Balançoire, both on display at the Musée d’Orsay, as well as the Jardin de la rue Cortot, which is in Pittsburgh in the United States. 12 Rue Cortot. Open every day from 10:00 am to 6:00 pm.

PA R C O U R S ARCHITECTURAL Montmartre se découvre également à travers ses maisons et édifices remarquables. Loin de l’unité parisienne, ce quartier est célèbre pour ses maisons d’architecte comme la maison Tzara de l’architecte Adolf Loos (au 15, rue Junot) ou l’église Saint-Jean de Montmartre, rare témoignage des premières utilisations du béton. Les céramiques de l’église sont admirables. L’Office de Tourisme de la Ville de Paris met à disposition un plan pratique pour découvrir tous les bâtiments incontournables de Montmartre. Informations via le site www.paris.fr

© Paris Tourist Office - Photographe : Marc Bertrand.

Discovering the architecture of Montmartre Montmartre can also be visited through the architecture of its remarkable houses and buildings. Breaking away from the homogeny of Paris, this neighborhood is famous for architectural masterworks such as the Maison Tzara by Adolf Loos (15 Rue Junot) or the church Saint-Jean de Montmartre, a rare example of early cement use. The ceramics in the church are superb. The Paris Convention and Visitors Bureau has published a useful map to discover all these exceptional buildings in Montmartre. More information at www.paris.fr

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

Aesop at the Abbesses The cosmetics brand Aesop from Melbourne, Australia, has a tradition of opening architecturally unique shops that are directly inspired from their environment. In Montmartre, Aesop has created a new space with the Parisian architecture firm Ciguë. In reference to the historical deposits of Montmartre gypsum, the walls and shelves of the store are made of plaster, with hand-molded pieces associated with black steel and oak, giving the shop a contemporary feel. 15 Rue des Abbesses. Open every day.


36

37

CONTEMPORARY ASPIRATIONS

L’A R T B R U T À LA HALLE SAINT PIERRE Cette ancienne halle de style Baltard au pied de la Butte Montmartre abritait autrefois un marché. Elle accueille à présent un musée dédié notamment à l’Art brut. Une exposition événement retrace 25 ans d’Art brut à travers l’anniversaire de la revue britannique Raw Vision. Plus de 400 œuvres sont exposées jusqu’au 22 juin 2014. 2, rue Ronsard. Ouvert tous les jours de 11 heures à 18 heures, le samedi jusqu’à 19 heures, le dimanche à partir de midi. Outsider Art at La Halle Saint Pierre This former covered market built in the Baltard style at the foot of the Montmartre Hill has been transformed into a museum dedicated to outsider art, among other works. A major exhibition will retrace 25 years of outsider art on the occasion of the British magazine Raw Vision’s anniversary. Over 400 works of art will be shown until 22 June 2014. 2 Rue Ronsard. Open every day from 11:00 am to 6:00 pm, Saturdays until 7:00 pm and Sundays from noon.

The vineyards of the Clos Montmartre As the harvest season draws to a close, the vines of Montmartre remain something of a curiosity in the heart of the city. They date back to the Paris Commune when it was decided that a few stocks should be planted to prevent future construction on this piece of land. The vines now fall under the administration of the city, and a Fête des Vendanges (harvest festival) is organised every year during the second week of October. This year, the festival celebrates its 80th anniversary on the theme of love. There are three locations that sell Clos Montmartre: The Visitor Centre of Montmartre (that also manages the vineyard) located at 21 Place du Tertre, the Montmarte Museum, located at 12 Rue Cortot, and the Events Committee kiosk in front of the Sacré-Cœur. The vineyard is not open to the public except by request to the Visitor Centre.

© C.J. Pyle Deep Six, 2010 - Stylo bille et crayon de couleur sur pochette de disque Galerie Ricco Maresca - BD.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

© 4- Musé e Montmatre.

MontMartre CULTURAL HERITAGE AND NEW

Park Découvertes I

Les vendanges viennent à peine de s’achever et les vignes de Montmartre demeurent une curiosité au cœur de la ville. Elles datent de la Commune, où il fut décidé de planter quelques pieds pour préserver ce terrain vierge d’une construction à venir. Les vignes appartiennent à présent à la Ville de Paris, une fête des Vendanges est organisée chaque année la deuxième semaine d’octobre. Elles fêtent aujourd’hui sous le signe de l’amour leurs 80 ans. Trois lieux distribuent le Clos Montmartre : le Syndicat d'Initiative de Montmartre qui est en charge du vignoble, au 21 de la place du Tertre, le musée de Montmartre, au 12 de la rue Cortot, et le kiosque du Comité des Fêtes, sur le parvis du Sacré-Cœur. Le vignoble n’est pas ouvert au public mais se visite sur demande adressée au Syndicat d’Initiative de Montmartre.

© Alfredo MÜLLER - 1900 - Marthe Mellot dans La Gitane, Eau-forte - 31 x 31,5 cm - Dietmar Katz, photographe, Kunstbibliothek, Staatliche Museen, Berlin.

Park Découvertes I

LES VIGNOBLES DU CLOS MONTMARTRE

AESOP S’INVITE AUX ABBESSES La marque de cosmétiques Aesop venue de Melbourne en Australie ouvre des boutiques à l’architecture unique s’inspirant de leur environnement. Pour Montmartre, Aesop a créé son nouvel espace en collaboration avec les architectes parisiens de Ciguë. Comme un hommage rendu aux anciens gisements de gypse, les murs et les étagères de la boutique font place au plâtre. Les moulages faits main, associés à de l'acier noirci et à du chêne, donnent à la boutique un éclat contemporain. 15, rue des Abbesses. Ouvert tous les jours.

SUR LES TRACES DE RENOIR Non loin des vignes, il ne faut pas manquer la superbe maison qui abrite le musée de Montmartre. Affiches de Toulouse-Lautrec, souvenirs du célèbre cabaret du Chat Noir, toute l’histoire culturelle de la Butte se retrouve au fil de la visite. Le séjour de Renoir rue Cortot a inspiré au musée la création de trois jardins dits Renoir, permettant de comprendre les paysages découverts alors par l’artiste. Il a peint à Montmartre le Bal du Moulin de la Galette et La Balançoire qui se trouvent au Musée d’Orsay ainsi que le Jardin de la rue Cortot qui est conservé à Pittsburgh aux États-Unis. 12, rue Cortot. Ouverture tous les jours de 10 heures à 18 heures. In the footsteps of Renoir Near the vineyard, the superb building that houses the Montmartre Museum is another must-see, replete with Toulouse-Lautrec posters and souvenirs from Le Chat Noir, the famous cabaret. The many facets of the Butte Montmartre’s cultural history are explored throughout the visit. The fact that Renoir resided in the Rue Cortot has inspired the museum to create three “Renoir” gardens in order to better understand the landscapes that the artist had discovered. In Montmartre he painted the Bal du Moulin de la Galette and La Balançoire, both on display at the Musée d’Orsay, as well as the Jardin de la rue Cortot, which is in Pittsburgh in the United States. 12 Rue Cortot. Open every day from 10:00 am to 6:00 pm.

PA R C O U R S ARCHITECTURAL Montmartre se découvre également à travers ses maisons et édifices remarquables. Loin de l’unité parisienne, ce quartier est célèbre pour ses maisons d’architecte comme la maison Tzara de l’architecte Adolf Loos (au 15, rue Junot) ou l’église Saint-Jean de Montmartre, rare témoignage des premières utilisations du béton. Les céramiques de l’église sont admirables. L’Office de Tourisme de la Ville de Paris met à disposition un plan pratique pour découvrir tous les bâtiments incontournables de Montmartre. Informations via le site www.paris.fr

© Paris Tourist Office - Photographe : Marc Bertrand.

Discovering the architecture of Montmartre Montmartre can also be visited through the architecture of its remarkable houses and buildings. Breaking away from the homogeny of Paris, this neighborhood is famous for architectural masterworks such as the Maison Tzara by Adolf Loos (15 Rue Junot) or the church Saint-Jean de Montmartre, a rare example of early cement use. The ceramics in the church are superb. The Paris Convention and Visitors Bureau has published a useful map to discover all these exceptional buildings in Montmartre. More information at www.paris.fr

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

Aesop at the Abbesses The cosmetics brand Aesop from Melbourne, Australia, has a tradition of opening architecturally unique shops that are directly inspired from their environment. In Montmartre, Aesop has created a new space with the Parisian architecture firm Ciguë. In reference to the historical deposits of Montmartre gypsum, the walls and shelves of the store are made of plaster, with hand-molded pieces associated with black steel and oak, giving the shop a contemporary feel. 15 Rue des Abbesses. Open every day.


© PalaisGarnier2-Jean-Pierre Delagarde.

39 Park Découvertes I

Park Découvertes I

38

SCÈNES DU BIJOU CONTEMPORAIN AUX A RTS D É CO RAT I FS Le musée accueille pendant six mois, à partir de septembre, au cœur de ses collections, un panorama inédit de la création actuelle de bijoux par les différentes maisons françaises. Plus de 600 pièces de 55 créateurs seront disséminées au sein du musée. Un rendez-vous unique pour découvrir la scène contemporaine de la joaillerie. De nombreuses photos et vidéos accompagnent cette exposition.

around the opéra, a guided tour… shopping, exhibitions, and a parisian autumn calendar of events L’ É C R I N M A J E S T U E U X DES MONTRES BUCHERER

autour de l ’ opéra visite guidée

shopping, expositions, idées parisiennes de rentrée

PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

À deux pas de l’Opéra s’est ouvert un superbe espace dédié entièrement aux montres. Au cœur de l’admirable architecture de l’ancienne boutique Old England, les amateurs de pièces rares et d’horlogerie seront comblés par les collections présentant un vaste éventail d’objets, des plus abordables aux pièces uniques. Ils y trouveront les marques les plus emblématiques comme Rolex, Jaeger-LeCoultre ou encore Cartier, qui dispose de son propre espace au sein de la boutique. A sumptuous new setting for Bucherer watches A stone’s throw from the Opéra, a superb new shop has opened, devoted entirely to timepieces. This nestles within the admirable architecture of the former Old England boutique and those with an interest in rare pieces and in watch-making will be thrilled to discover the vast collection of watches, from affordable to one-of-a-kind. All the most distinguished brands are there, such as Rolex, Jaeger-Le Coultre and Cartier, which has its own dedicated space within the store.

I MAGAZINE

Contemporary jewellery scene at the Museum of Decorative Arts Starting in September and running for the following six months, the museum is presenting an original and unusual collection of contemporary jewellery creations from the main French houses. Over 600 pieces by 55 designers will be on show throughout the museum, making this a perfect occasion to study the current jewellery scene. Numerous photos and videos will accompany the exhibition.

P R É PA R E R N O Ë L DANS LES GRANDS MAGASINS

EXPOSITION JAMES FRANCO CHEZ COLETTE L’iconique concept store propose une exposition événement de films, photos et dessins regroupés sous le titre Animals, réalisée par James Franco. Touche-à-tout, James Franco, connu d’abord pour ses films, propose un travail très différent de son registre habituel, entre performance pop et exercice artistique conceptuel. À découvrir jusqu’en novembre. James Franco at Colette This iconic concept store is putting on an exhibition of James Franco’s works entitled Animals, which comprises films, photographs and drawings. Able to express himself artistically in many different fields, James Franco is known primarily for his films. In this exhibition he will present work that differs from his usual style, hovering between pop art and a conceptual approach. The show runs until November.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

Les festivités arrivent à grand pas, les célèbres enseignes du boulevard Haussmann sont déjà prêtes. Aux Galeries Lafayette, l’éminent sapin de Noël sera orné d’une montre Swatch : le label suisse le plus connu fête cette année ses trente ans ! Les amateurs de beaux objets seront comblés, les Galeries ont sélectionné le meilleur des grandes maisons et de la jeune création en mode, joaillerie, même pour les plus petits. Les gourmands ne sont pas oubliés, avec un bar à chocolat piloté par Jean-Paul Hévin, dont les créations qui ont fait le tour du monde seront à retrouver au 8e étage du magasin. Christmas preparations in the big department stores The holidays are fast approaching and the famous department stores of the Boulevard Haussmann are getting ready. At the Galeries Lafayette, the impressive Christmas tree will be topped by a Swatch as this most well-known of Swiss brands celebrates its thirtieth anniversary! Lovers of beautiful things will be delighted to discover the Galeries’ special selection of established brand-name goods and the creations of young designers of fashion and jewellery for both adults and children. Gourmets and food lovers have not been forgotten for a chocolate bar by Jean-Paul Hévin will be set up on the 8th floor to display masterpieces in chocolate that have toured the world.

I MAGAZINE


© PalaisGarnier2-Jean-Pierre Delagarde.

39 Park Découvertes I

Park Découvertes I

38

SCÈNES DU BIJOU CONTEMPORAIN AUX A RTS D É CO RAT I FS Le musée accueille pendant six mois, à partir de septembre, au cœur de ses collections, un panorama inédit de la création actuelle de bijoux par les différentes maisons françaises. Plus de 600 pièces de 55 créateurs seront disséminées au sein du musée. Un rendez-vous unique pour découvrir la scène contemporaine de la joaillerie. De nombreuses photos et vidéos accompagnent cette exposition.

around the opéra, a guided tour… shopping, exhibitions, and a parisian autumn calendar of events L’ É C R I N M A J E S T U E U X DES MONTRES BUCHERER

autour de l ’ opéra visite guidée

shopping, expositions, idées parisiennes de rentrée

PA R N I C O L A S J A N

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

À deux pas de l’Opéra s’est ouvert un superbe espace dédié entièrement aux montres. Au cœur de l’admirable architecture de l’ancienne boutique Old England, les amateurs de pièces rares et d’horlogerie seront comblés par les collections présentant un vaste éventail d’objets, des plus abordables aux pièces uniques. Ils y trouveront les marques les plus emblématiques comme Rolex, Jaeger-LeCoultre ou encore Cartier, qui dispose de son propre espace au sein de la boutique. A sumptuous new setting for Bucherer watches A stone’s throw from the Opéra, a superb new shop has opened, devoted entirely to timepieces. This nestles within the admirable architecture of the former Old England boutique and those with an interest in rare pieces and in watch-making will be thrilled to discover the vast collection of watches, from affordable to one-of-a-kind. All the most distinguished brands are there, such as Rolex, Jaeger-Le Coultre and Cartier, which has its own dedicated space within the store.

I MAGAZINE

Contemporary jewellery scene at the Museum of Decorative Arts Starting in September and running for the following six months, the museum is presenting an original and unusual collection of contemporary jewellery creations from the main French houses. Over 600 pieces by 55 designers will be on show throughout the museum, making this a perfect occasion to study the current jewellery scene. Numerous photos and videos will accompany the exhibition.

P R É PA R E R N O Ë L DANS LES GRANDS MAGASINS

EXPOSITION JAMES FRANCO CHEZ COLETTE L’iconique concept store propose une exposition événement de films, photos et dessins regroupés sous le titre Animals, réalisée par James Franco. Touche-à-tout, James Franco, connu d’abord pour ses films, propose un travail très différent de son registre habituel, entre performance pop et exercice artistique conceptuel. À découvrir jusqu’en novembre. James Franco at Colette This iconic concept store is putting on an exhibition of James Franco’s works entitled Animals, which comprises films, photographs and drawings. Able to express himself artistically in many different fields, James Franco is known primarily for his films. In this exhibition he will present work that differs from his usual style, hovering between pop art and a conceptual approach. The show runs until November.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

Les festivités arrivent à grand pas, les célèbres enseignes du boulevard Haussmann sont déjà prêtes. Aux Galeries Lafayette, l’éminent sapin de Noël sera orné d’une montre Swatch : le label suisse le plus connu fête cette année ses trente ans ! Les amateurs de beaux objets seront comblés, les Galeries ont sélectionné le meilleur des grandes maisons et de la jeune création en mode, joaillerie, même pour les plus petits. Les gourmands ne sont pas oubliés, avec un bar à chocolat piloté par Jean-Paul Hévin, dont les créations qui ont fait le tour du monde seront à retrouver au 8e étage du magasin. Christmas preparations in the big department stores The holidays are fast approaching and the famous department stores of the Boulevard Haussmann are getting ready. At the Galeries Lafayette, the impressive Christmas tree will be topped by a Swatch as this most well-known of Swiss brands celebrates its thirtieth anniversary! Lovers of beautiful things will be delighted to discover the Galeries’ special selection of established brand-name goods and the creations of young designers of fashion and jewellery for both adults and children. Gourmets and food lovers have not been forgotten for a chocolate bar by Jean-Paul Hévin will be set up on the 8th floor to display masterpieces in chocolate that have toured the world.

I MAGAZINE


Plus de 2 000 pièces exceptionnelles sont présentées au cœur de la Manufacture de Saint-Louis. Le musée a été conçu par les architectes Florence Lipsky et Pascal Rollet. Les visiteurs découvrent à la fois les techniques des cristalleries et l’évolution des collections jusqu’aux plus contemporaines.

p a t r i m o i n e f r a n ç a i s a u t e m p o c o n t e m p o r a i n

41 Park Découvertes I

Park Découvertes I

40

saint-louis l e s

c r i s t a l l e r i e s

The crystal of Saint-Louis: French heritage with a modern twist

AU CŒUR DU LUXE FRANÇAIS se trouvent des savoir-faire moins médiatiques que la haute couture ou la maroquinerie mais au destin tout aussi passionnant. Les cristalleries comme Baccarat ou Saint-Louis sont des icônes françaises qui ont traversé les siècles. Fondée en 1586 sur ordonnance du roi Louis XV, la société Saint-Louis est spécialisée dans la fabrication de cristal soufflé à la bouche et taillé à la main, une technique unique, précise et rare. Elle rassemble une palette remarquable d’artisanats perpétuant par exemple les métiers du cristal à chaud, du cristal de couleur doublé ou à la masse, en gravure chimique et en décor or ou platine peint à la main, grâce auxquels la cristallerie maintient des productions traditionnelles, loin de tout travail à la chaîne ou industriel. Chaque objet créé est unique, le patrimoine de la maison est exceptionnel. Sa collection de plaques de cuivre pour la réalisation des gravures à l’acide et ses moules en bois datant de plusieurs siècles participent à la conservation d’anciennes pièces de cristallerie dont près de 2 000 sont exposées dans le musée. Au milieu des années quatre-vingtdix, la maison Hermès rachète la cristallerie et lui insuffle un élan contemporain par l’exercice d’une nouvelle vision créatrice, en invitant des designers actuels comme Matali Crasset ou Pierre Charpin. Des rééditions exceptionnelles sont à découvrir parallèlement, comme le vase Versailles créé en 1921. La maison Hermès et les cristalleries Saint-Louis dialoguent astucieusement, unissant leurs talents pour faire des merveilles comme, par exemple, la réinterprétation par le designer Godefroy de Virieu d’une carafe de la ligne Apollo, devenue lampe pour la collection petit h. de la maison Hermès.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

At the heart of the French luxury industry, one encounters craftsmanship in areas perhaps less hyped in the media than haute couture or leather goods, yet just as fascinating. Crystal glassworks such as Baccarat or Saint-Louis are French icons that have been around for centuries. Founded in 1586 by order of the king Louis XV, the company Saint-Louis specialised in glassblowing and sculpting by hand: a unique, precise and rare technique. The glassworks boast a palette of remarkable craftsmen who perpetuate the know-how of their profession, for example “hotwork” – working with molten crystal – the use of overlay or mass techniques, chemical engraving, gilding or hand-painted platinum, thanks to which Saint-Louis maintains traditional production methods, far from assembly line work or industrial methods. Every created object is unique and the house’s estate in that respect is exceptional. The collection of copper plaques used to realise acid etchings and its wood molds that are hundreds of years old are part of the conservation programme of old crystal pieces, of which almost 2,000 items are exhibited in the glassworks’ museum. During the 1990’s, Hermès bought Saint-Louis and breathed a contemporary new wind into the works by implementing its new creative vision, inviting current designers such as Matali Crasset or Pierre Charpin to take part. Exceptional re-editions are also made available again, such as the Versailles vase created in 1921. Hermès and the Saint-Louis glassworks are engaged in a clever exchange of ideas, uniting their talents to create true wonders like the designer Godefroy de Virieu’s re-interpretation of a carafe from the Apollo line which has been transformed into a lamp for Hermès’s collection “petit h”.

À découvrir : Maison Saint-Louis 13, rue Royale 75008 Paris Tél. : 01 40 17 01 74

PA R N I C O L A S J A N

I MAGAZINE

La Grande Place, musée des cristalleries Saint-Louis Rue Coëtlosquet 57620 Saint-Louis-Lès-Bitche Tél. : 03 87 06 40 04

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


Plus de 2 000 pièces exceptionnelles sont présentées au cœur de la Manufacture de Saint-Louis. Le musée a été conçu par les architectes Florence Lipsky et Pascal Rollet. Les visiteurs découvrent à la fois les techniques des cristalleries et l’évolution des collections jusqu’aux plus contemporaines.

p a t r i m o i n e f r a n ç a i s a u t e m p o c o n t e m p o r a i n

41 Park Découvertes I

Park Découvertes I

40

saint-louis l e s

c r i s t a l l e r i e s

The crystal of Saint-Louis: French heritage with a modern twist

AU CŒUR DU LUXE FRANÇAIS se trouvent des savoir-faire moins médiatiques que la haute couture ou la maroquinerie mais au destin tout aussi passionnant. Les cristalleries comme Baccarat ou Saint-Louis sont des icônes françaises qui ont traversé les siècles. Fondée en 1586 sur ordonnance du roi Louis XV, la société Saint-Louis est spécialisée dans la fabrication de cristal soufflé à la bouche et taillé à la main, une technique unique, précise et rare. Elle rassemble une palette remarquable d’artisanats perpétuant par exemple les métiers du cristal à chaud, du cristal de couleur doublé ou à la masse, en gravure chimique et en décor or ou platine peint à la main, grâce auxquels la cristallerie maintient des productions traditionnelles, loin de tout travail à la chaîne ou industriel. Chaque objet créé est unique, le patrimoine de la maison est exceptionnel. Sa collection de plaques de cuivre pour la réalisation des gravures à l’acide et ses moules en bois datant de plusieurs siècles participent à la conservation d’anciennes pièces de cristallerie dont près de 2 000 sont exposées dans le musée. Au milieu des années quatre-vingtdix, la maison Hermès rachète la cristallerie et lui insuffle un élan contemporain par l’exercice d’une nouvelle vision créatrice, en invitant des designers actuels comme Matali Crasset ou Pierre Charpin. Des rééditions exceptionnelles sont à découvrir parallèlement, comme le vase Versailles créé en 1921. La maison Hermès et les cristalleries Saint-Louis dialoguent astucieusement, unissant leurs talents pour faire des merveilles comme, par exemple, la réinterprétation par le designer Godefroy de Virieu d’une carafe de la ligne Apollo, devenue lampe pour la collection petit h. de la maison Hermès.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

At the heart of the French luxury industry, one encounters craftsmanship in areas perhaps less hyped in the media than haute couture or leather goods, yet just as fascinating. Crystal glassworks such as Baccarat or Saint-Louis are French icons that have been around for centuries. Founded in 1586 by order of the king Louis XV, the company Saint-Louis specialised in glassblowing and sculpting by hand: a unique, precise and rare technique. The glassworks boast a palette of remarkable craftsmen who perpetuate the know-how of their profession, for example “hotwork” – working with molten crystal – the use of overlay or mass techniques, chemical engraving, gilding or hand-painted platinum, thanks to which Saint-Louis maintains traditional production methods, far from assembly line work or industrial methods. Every created object is unique and the house’s estate in that respect is exceptional. The collection of copper plaques used to realise acid etchings and its wood molds that are hundreds of years old are part of the conservation programme of old crystal pieces, of which almost 2,000 items are exhibited in the glassworks’ museum. During the 1990’s, Hermès bought Saint-Louis and breathed a contemporary new wind into the works by implementing its new creative vision, inviting current designers such as Matali Crasset or Pierre Charpin to take part. Exceptional re-editions are also made available again, such as the Versailles vase created in 1921. Hermès and the Saint-Louis glassworks are engaged in a clever exchange of ideas, uniting their talents to create true wonders like the designer Godefroy de Virieu’s re-interpretation of a carafe from the Apollo line which has been transformed into a lamp for Hermès’s collection “petit h”.

À découvrir : Maison Saint-Louis 13, rue Royale 75008 Paris Tél. : 01 40 17 01 74

PA R N I C O L A S J A N

I MAGAZINE

La Grande Place, musée des cristalleries Saint-Louis Rue Coëtlosquet 57620 Saint-Louis-Lès-Bitche Tél. : 03 87 06 40 04

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE


Park Découvertes I

43

Park Découvertes I

42

L’aventure de takaShi Sugimoto Le créateur de L’agence Super potato a créé un StyLe d’architecture intérieure unique, pLébiScité danS Le monde entier. PA R N I C O L A S J A N

L'Asie est émaillée des plus belles réalisations de l'agence Super Potato. Toutes les grandes métropoles de Shanghai à Singapour ont accueilli des projets architecturaux de Takashi Sugimoto. Outre une fidèle collaboration avec le groupe Hyatt, Super Potato est l'agence de la célèbre marque Muji pour laquelle elle a dessiné de nombreuses boutiques au Japon.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

La nature est l’une des inspirations essentielles de Takashi Sugimoto, le créateur japonais de Super Potato. L’agence au nom humoristique fête aujourd’hui son quarantième anniversaire. L’architecte cite simplement l’eau, les nuages et la lumière comme sources majeures de création. Son travail dévoile en effet une relation particulière à ces éléments qu’il réinterprète au cœur des espaces qu’il dessine, que cela soit à l’occasion de la conception de restaurants ou de lobbies d’hôtels. Le Park Hyatt Beijing a fait appel à Takashi Sugimoto pour concevoir le premier étage de son établissement, notamment le restaurant qui forme un étonnant dédale de salons privés. Les hôtes peuvent découvrir un superbe jardin de murs de pierres, cascades miniatures et parois de bambous. L’une des grandes forces de l’agence est d’utiliser des matériaux naturels sans les altérer, ce qui confère une dimension particulière aux espaces créés par Takashi Sugimoto, une intemporalité loin des effets de mode de l’architecture d’intérieur. Super Potato multiplie les collaborations avec le groupe Hyatt ; parmi les réalisations récentes, on peut citer notamment le nouveau Park Hyatt de Busan en Corée du Sud, un salon de conférences pour l’Andaz de Shanghai ou encore la conception d’un restaurant au cœur du Grand Hyatt de Singapour. L’ensemble de la collection Hyatt en Asie a bénéficié du regard de Takashi Sugimoto : les voyageurs curieux peuvent par exemple découvrir le travail de l’artiste au sein d’un superbe café au Hyatt Regency de Tokyo, dans un restaurant du Grand Hyatt Macau ou en parcourant le lobby et les restaurants du Hyatt Regency de Kyoto.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

The story of Takashi Sugimoto The founder of the Super Potato agency has created a unique style of interior design, highly acclaimed around the world. Nature is an essential source of inspiration for Takashi Sugimoto, the Japanese creator of Super Potato. This agency with a humoristic name is now celebrating its fortieth birthday. The architect simply lists water, clouds and light as major sources of creativity. Indeed, his work reveals within itself a special relationship to these elements that he reinterprets in the spaces he creates, whether when imagining the design for a restaurant or for hotel lobbies. The Park Hyatt Beijing enlisted Takashi Sugimoto to conceive the restaurant for the first floor of the hotel, which is made up of an extraordinary maze of private rooms. Guests are also invited to explore the superb garden with its stone walls, miniature cascades and bamboo partitions. One of the agency’s strong points is using natural materials without altering them, giving the spaces created by Takashi Sugimoto a particular dimension and a sense of atemporality, removed from fleeting fads in interior design. Super Potato is collaborating on several projects with the Hyatt Group; among recent ones are the new Park Hyatt in Busan in South Korea, the conference room at the Andaz in Shanghai and the Grand Hyatt Singapore’s restaurant. The Hyatt’s entire collection in Asia carries the mark of Takashi Sugimoto’s personal touch, and curious visitors can already experience the artist’s work in Hyatt Regency Tokyo’s superb café, Grand Hyatt Macau’s restaurant and in Hyatt Regency Kyoto’s lobby and restaurants.

I MAGAZINE


Park Découvertes I

43

Park Découvertes I

42

L’aventure de takaShi Sugimoto Le créateur de L’agence Super potato a créé un StyLe d’architecture intérieure unique, pLébiScité danS Le monde entier. PA R N I C O L A S J A N

L'Asie est émaillée des plus belles réalisations de l'agence Super Potato. Toutes les grandes métropoles de Shanghai à Singapour ont accueilli des projets architecturaux de Takashi Sugimoto. Outre une fidèle collaboration avec le groupe Hyatt, Super Potato est l'agence de la célèbre marque Muji pour laquelle elle a dessiné de nombreuses boutiques au Japon.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

La nature est l’une des inspirations essentielles de Takashi Sugimoto, le créateur japonais de Super Potato. L’agence au nom humoristique fête aujourd’hui son quarantième anniversaire. L’architecte cite simplement l’eau, les nuages et la lumière comme sources majeures de création. Son travail dévoile en effet une relation particulière à ces éléments qu’il réinterprète au cœur des espaces qu’il dessine, que cela soit à l’occasion de la conception de restaurants ou de lobbies d’hôtels. Le Park Hyatt Beijing a fait appel à Takashi Sugimoto pour concevoir le premier étage de son établissement, notamment le restaurant qui forme un étonnant dédale de salons privés. Les hôtes peuvent découvrir un superbe jardin de murs de pierres, cascades miniatures et parois de bambous. L’une des grandes forces de l’agence est d’utiliser des matériaux naturels sans les altérer, ce qui confère une dimension particulière aux espaces créés par Takashi Sugimoto, une intemporalité loin des effets de mode de l’architecture d’intérieur. Super Potato multiplie les collaborations avec le groupe Hyatt ; parmi les réalisations récentes, on peut citer notamment le nouveau Park Hyatt de Busan en Corée du Sud, un salon de conférences pour l’Andaz de Shanghai ou encore la conception d’un restaurant au cœur du Grand Hyatt de Singapour. L’ensemble de la collection Hyatt en Asie a bénéficié du regard de Takashi Sugimoto : les voyageurs curieux peuvent par exemple découvrir le travail de l’artiste au sein d’un superbe café au Hyatt Regency de Tokyo, dans un restaurant du Grand Hyatt Macau ou en parcourant le lobby et les restaurants du Hyatt Regency de Kyoto.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

The story of Takashi Sugimoto The founder of the Super Potato agency has created a unique style of interior design, highly acclaimed around the world. Nature is an essential source of inspiration for Takashi Sugimoto, the Japanese creator of Super Potato. This agency with a humoristic name is now celebrating its fortieth birthday. The architect simply lists water, clouds and light as major sources of creativity. Indeed, his work reveals within itself a special relationship to these elements that he reinterprets in the spaces he creates, whether when imagining the design for a restaurant or for hotel lobbies. The Park Hyatt Beijing enlisted Takashi Sugimoto to conceive the restaurant for the first floor of the hotel, which is made up of an extraordinary maze of private rooms. Guests are also invited to explore the superb garden with its stone walls, miniature cascades and bamboo partitions. One of the agency’s strong points is using natural materials without altering them, giving the spaces created by Takashi Sugimoto a particular dimension and a sense of atemporality, removed from fleeting fads in interior design. Super Potato is collaborating on several projects with the Hyatt Group; among recent ones are the new Park Hyatt in Busan in South Korea, the conference room at the Andaz in Shanghai and the Grand Hyatt Singapore’s restaurant. The Hyatt’s entire collection in Asia carries the mark of Takashi Sugimoto’s personal touch, and curious visitors can already experience the artist’s work in Hyatt Regency Tokyo’s superb café, Grand Hyatt Macau’s restaurant and in Hyatt Regency Kyoto’s lobby and restaurants.

I MAGAZINE


DÉCOUVRIR LA TRIENNALE ET SON MUSÉE DU DESIGN Les amateurs de design italien verront avec bonheur l’exposition événement retraçant plus de 50 ans d’histoire et mettant en scène les plus grands créateurs de l’aprèsguerre à nos jours. Le musée s’est intéressé au dialogue entre le design italien et les grands courants internationaux au fil des décennies : jeux d’influences, assimilation de nouvelles tendances. On y retrouve les icônes du design moderne comme Italo Rota, Joe Colombo ou Ettore Sottsass. Exposition jusqu’au 23 février 2014. Viale Alemagna, 6. www.triennale.it The Triennale and its Design Museum Italian design enthusiasts will be thrilled to discover a major exhibition looking back on more than fifty years of design history at the Triennale, which displays work by the greatest designers from the post-war period to the present day. The museum has placed a special focus on the relationship between Italian design and the major international currents throughout the decades, highlighting mutual influences and new trends. All the iconic modern designers are there, such as Italo Rota, Joe Colombo and Ettore Sottsass. Exhibition runs until 23 February 2014. Viale Alemagna, 6. www.triennale.it

week-end chic

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E R T I

C U LT U R E I T A L I E N N E D ’A U J O U R D ’ H U I AU MUSEO DEL NOVENCENTO C’est l’un des musées les plus récents de Milan, consacré aux flux artistiques contemporains italiens et internationaux. Les expositions temporaires explorent les courants actuels tandis que la collection permanente offre à voir les pièces du legs Marino Marini, constitué d’œuvres des grands maîtres du XXe siècle. Via Marconi, 1. www.museodelnovecento.org

à milan

Italian Culture of Today at the Museo del Novencento This is one of the most recent museums to open in Milan, and it is dedicated to contemporary Italian and international cultural movements. The temporary exhibitions explore current movements while the permanent collection features pieces from the legacy of Marino Marini, and displays pieces from the great masters of the 20th century. Via Marconi, 1. www.museodelnovecento.org

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

ARPENTER L A F O N D AT I O N P R A D A En attendant 2015 et les nouveaux locaux de la Fondation dessinés par Rem Koolhaas, les visiteurs ne doivent pas passer à côté des différentes expositions et publications de la fondation Prada. La célèbre marque italienne est devenue, par la volonté de Miuccia Prada, un acteur culturel de première importance pour l’art contemporain, la photographie et le design. Plus de 25 expositions ont été organisées à Milan, parmi lesquelles celles de Louise Bourgeois, Tom Sachs ou Anish Kapoor. L’un des sites incontournables est l’église de Santa Maria Annunciata in Chiesa Rossa, où une installation permanente de Dan Flavin est présentée. Via Neera, 24. www.fondazioneprada.org À noter : la superbe boutique Prada nichée au cœur de la galerie Vittorio Emanuele II, splendeur néoclassique du XIXe siècle, réjouira les amateurs de shopping. Explore the Prada Foundation While waiting for the new Rem Koolhaas-designed Prada Foundation premises to be unveiled in 2015, visitors should not miss their many exhibitions and publications. The famous Italian brand has evolved to become a preeminent cultural hub for contemporary art, photography and design, under the direction of Miuccia Prada. Over 25 exhibitions have been organized in Milan, featuring among other artists Louise Bourgeois, Tom Sachs and Anish Kapoor. Watch out for the Santa Maria Annunciata church in Chiesa Rossa, where a permanent installation by Dan Flavin is exhibited. Via Neera, 24. www.fondazioneprada.org Note: The superb Prada boutique is located within the Vittorio Emanuele II gallery, a splendid neo-classical edifice built in the 19th century, for the delight of shopping lovers.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

SÉJOURNER AU PA R K H YAT T M I L A N L’hôtel est situé au cœur de la ville, à deux pas du Dôme et de la galerie Vittorio Emanuele II. Comme à Paris pour le Park Hyatt Paris-Vendôme, Ed Tuttle a su combiner une architecture luxueuse et actuelle au sein d’un bâtiment ancien : sublime spa, table étoilée Michelin pour la cuisine italienne contemporaine du chef Andrea Aprea au VUN, chambres et suites dont l’Imperial Suite, l’une des plus luxueuses de Milan. Via Silvio Pellico, 3. www.milan.park.hyatt.com Your Stay at the Park Hyatt Milan The Park Hyatt Milan is situated at the city centre, only a stone’s throw away from the Duomo and the gallery Vittorio Emanuele II. Like with the Park Hyatt Paris-Vendôme in Paris, Ed Tuttle has successfully combined luxurious and state-of-the-art architecture within an old building, and includes a superb spa, VUN, a Michelin-star restaurant serving contemporary Italian cuisine by chef Andrea Aprea, rooms and suites including the Imperial Suite, one of the most luxurious in Milan. Via Silvio Pellico, 3. www.milan.park.hyatt.com

Park Découvertes I

45 Installation view of “When Attitudes Become Form: Bern 1969/Venice 2013”. From left to right: works by Gary B. Kuehn, Reiner Ruthenbeck, Richard Tuttle, Bill Bollinger, Alan Saret and Keith Sonnier. Fondazione Prada, Ca’ Corner della Regina Venice, 1 June – 3 November 2013. Photo: Attilio Maranzano. Courtesy: Fondazione Prada.

Park Découvertes I

44


DÉCOUVRIR LA TRIENNALE ET SON MUSÉE DU DESIGN Les amateurs de design italien verront avec bonheur l’exposition événement retraçant plus de 50 ans d’histoire et mettant en scène les plus grands créateurs de l’aprèsguerre à nos jours. Le musée s’est intéressé au dialogue entre le design italien et les grands courants internationaux au fil des décennies : jeux d’influences, assimilation de nouvelles tendances. On y retrouve les icônes du design moderne comme Italo Rota, Joe Colombo ou Ettore Sottsass. Exposition jusqu’au 23 février 2014. Viale Alemagna, 6. www.triennale.it The Triennale and its Design Museum Italian design enthusiasts will be thrilled to discover a major exhibition looking back on more than fifty years of design history at the Triennale, which displays work by the greatest designers from the post-war period to the present day. The museum has placed a special focus on the relationship between Italian design and the major international currents throughout the decades, highlighting mutual influences and new trends. All the iconic modern designers are there, such as Italo Rota, Joe Colombo and Ettore Sottsass. Exhibition runs until 23 February 2014. Viale Alemagna, 6. www.triennale.it

week-end chic

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E R T I

C U LT U R E I T A L I E N N E D ’A U J O U R D ’ H U I AU MUSEO DEL NOVENCENTO C’est l’un des musées les plus récents de Milan, consacré aux flux artistiques contemporains italiens et internationaux. Les expositions temporaires explorent les courants actuels tandis que la collection permanente offre à voir les pièces du legs Marino Marini, constitué d’œuvres des grands maîtres du XXe siècle. Via Marconi, 1. www.museodelnovecento.org

à milan

Italian Culture of Today at the Museo del Novencento This is one of the most recent museums to open in Milan, and it is dedicated to contemporary Italian and international cultural movements. The temporary exhibitions explore current movements while the permanent collection features pieces from the legacy of Marino Marini, and displays pieces from the great masters of the 20th century. Via Marconi, 1. www.museodelnovecento.org

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

ARPENTER L A F O N D AT I O N P R A D A En attendant 2015 et les nouveaux locaux de la Fondation dessinés par Rem Koolhaas, les visiteurs ne doivent pas passer à côté des différentes expositions et publications de la fondation Prada. La célèbre marque italienne est devenue, par la volonté de Miuccia Prada, un acteur culturel de première importance pour l’art contemporain, la photographie et le design. Plus de 25 expositions ont été organisées à Milan, parmi lesquelles celles de Louise Bourgeois, Tom Sachs ou Anish Kapoor. L’un des sites incontournables est l’église de Santa Maria Annunciata in Chiesa Rossa, où une installation permanente de Dan Flavin est présentée. Via Neera, 24. www.fondazioneprada.org À noter : la superbe boutique Prada nichée au cœur de la galerie Vittorio Emanuele II, splendeur néoclassique du XIXe siècle, réjouira les amateurs de shopping. Explore the Prada Foundation While waiting for the new Rem Koolhaas-designed Prada Foundation premises to be unveiled in 2015, visitors should not miss their many exhibitions and publications. The famous Italian brand has evolved to become a preeminent cultural hub for contemporary art, photography and design, under the direction of Miuccia Prada. Over 25 exhibitions have been organized in Milan, featuring among other artists Louise Bourgeois, Tom Sachs and Anish Kapoor. Watch out for the Santa Maria Annunciata church in Chiesa Rossa, where a permanent installation by Dan Flavin is exhibited. Via Neera, 24. www.fondazioneprada.org Note: The superb Prada boutique is located within the Vittorio Emanuele II gallery, a splendid neo-classical edifice built in the 19th century, for the delight of shopping lovers.

PARK

HYATT PARIS-VENDÔME

I MAGAZINE

SÉJOURNER AU PA R K H YAT T M I L A N L’hôtel est situé au cœur de la ville, à deux pas du Dôme et de la galerie Vittorio Emanuele II. Comme à Paris pour le Park Hyatt Paris-Vendôme, Ed Tuttle a su combiner une architecture luxueuse et actuelle au sein d’un bâtiment ancien : sublime spa, table étoilée Michelin pour la cuisine italienne contemporaine du chef Andrea Aprea au VUN, chambres et suites dont l’Imperial Suite, l’une des plus luxueuses de Milan. Via Silvio Pellico, 3. www.milan.park.hyatt.com Your Stay at the Park Hyatt Milan The Park Hyatt Milan is situated at the city centre, only a stone’s throw away from the Duomo and the gallery Vittorio Emanuele II. Like with the Park Hyatt Paris-Vendôme in Paris, Ed Tuttle has successfully combined luxurious and state-of-the-art architecture within an old building, and includes a superb spa, VUN, a Michelin-star restaurant serving contemporary Italian cuisine by chef Andrea Aprea, rooms and suites including the Imperial Suite, one of the most luxurious in Milan. Via Silvio Pellico, 3. www.milan.park.hyatt.com

Park Découvertes I

45 Installation view of “When Attitudes Become Form: Bern 1969/Venice 2013”. From left to right: works by Gary B. Kuehn, Reiner Ruthenbeck, Richard Tuttle, Bill Bollinger, Alan Saret and Keith Sonnier. Fondazione Prada, Ca’ Corner della Regina Venice, 1 June – 3 November 2013. Photo: Attilio Maranzano. Courtesy: Fondazione Prada.

Park Découvertes I

44


Park Découvertes I

47

Park Découvertes I

46

visionnaire los angeles LA MÉTAMORPHOSE DE LOS ANGELES SE POURSUIT. DE DOWNTOWN AUX PLAGES DE SANTA MONICA EN PASSANT PAR WEST HOLLYWOOD, LA MÉGAPOLE JOUE UNE PARTITION GREEN, ARTISTIQUE ET COLORÉE OÙ SE GLISSE NATURELLEMENT LE SUPERBE HÔTEL ANDAZ. VISIONARY LOS ANGELES LOS ANGELES’ TRANSFORMATION PROCESS CONTINUES. FROM DOWNTOWN TO WEST HOLLYWOOD TO THE BEACHES OF SANTA MONICA, THE METROPOLIS IS UPHOLDING GREEN, ARTISTIC AND COLORFUL VALUES FOR WHICH THE SUPERB HOTEL ANDAZ IS A PERFECT FIT.

PA R N I C O L A S J A N

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Découvertes I

47

Park Découvertes I

46

visionnaire los angeles LA MÉTAMORPHOSE DE LOS ANGELES SE POURSUIT. DE DOWNTOWN AUX PLAGES DE SANTA MONICA EN PASSANT PAR WEST HOLLYWOOD, LA MÉGAPOLE JOUE UNE PARTITION GREEN, ARTISTIQUE ET COLORÉE OÙ SE GLISSE NATURELLEMENT LE SUPERBE HÔTEL ANDAZ. VISIONARY LOS ANGELES LOS ANGELES’ TRANSFORMATION PROCESS CONTINUES. FROM DOWNTOWN TO WEST HOLLYWOOD TO THE BEACHES OF SANTA MONICA, THE METROPOLIS IS UPHOLDING GREEN, ARTISTIC AND COLORFUL VALUES FOR WHICH THE SUPERB HOTEL ANDAZ IS A PERFECT FIT.

PA R N I C O L A S J A N

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


49 Park Découvertes I

Park Découvertes I

48

La ville de Los Angeles est devenue une place importante pour l’art. De riches collectionneurs ont fait des dons importants à des fondations privées devenues des musées comme le Getty ou le Hammer. Parallèlement, de nombreuses galeries se sont installées au centre-ville.

DU GETTY AU LACMA, LES MUSÉES DE LOS ANGELES DÉPLOIENT DE TRÈS RICHES C O L L E C T I O N S D ’A R T.

LA CAPITALE de l’entertainment se révèle plus complexe et moins uniforme que ses immenses highways traversant la ville de long en large. Los Angeles, longtemps l’une des villes les plus polluées de la planète, est devenue « Green L.A. » sous l’impulsion du mythique maire Antonio Villaraigosa et de son successeur Eric Garcetti. On remplace les limousines par des voitures hybrides, on se déplace en masse au marché bio du samedi matin à Santa Monica, on redécouvre les sublimes collines ou les canyons alentour… et le dernier gadget à la mode des villas de stars est le panneau solaire ! Ce renouveau urbain s’accompagne d’une renaissance artistique. Los Angeles se vit sous le triptyque de la jeunesse, de la lumière et de l’enthousiasme. Discret internationalement, très présent au cœur de la vie culturelle, le LACMA est le musée le plus complet de la ville. Il présente en plusieurs bâtiments des collections allant de l’Antiquité jusqu’à l’art

contemporain dans toutes ses formes d’expression. L’architecte Renzo Piano a réalisé l’une des dernières ailes du musée, consacrée aux expositions temporaires d’art contemporain. Il ne faut pas non plus manquer le célèbre Getty Museum qui domine la ville. C’est avant tout l’œuvre phare de Richard Meier. Outre les sublimes collections, il est tentant de parcourir les jardins offrant une vue extraordinaire sur Los Angeles ainsi qu’un très beau parcours à la découverte des sculptures contemporaines de la collection Getty. Deux autres musées moins connus sont à ajouter au parcours des amateurs d’art : le MOCA et le Hammer Museum. Le MOCA se divise en trois bâtiments, le plus important, dédié lui aussi à l’art contemporain, étant situé Downtown, près du Disney Concert Hall. La collection d’art se concentre sur la période américaine des années quarante à nos jours, avec des œuvres de Mark Rothko, Jean-Michel Basquiat ou Cy Twombly. Le musée compte une section dédiée au design et une autre réservée aux expositions temporaires. Cette dernière est parrainée par David Geffen, un important producteur d’Hollywood. Le Hammer offre l’une des programmations les plus contemporaines de Los Angeles mais son secret est ailleurs ! Il dispose en effet d’une salle de cinéma comprenant la plus belle collection de vieux films hollywoodiens. On peut y visionner à peu près tout ce qui a été tourné dans les célèbres studios de la côte ouest ! Mike Davis avait écrit en 1990 un livre visionnaire intitulé City of Quartz, Los Angeles capitale du futur. Près de vingt ans après, la ville se découvre comme telle, une capitale prise dans les contradictions passionnantes de l’urbanisme, de la créativité et du respect de l’environnement.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


49 Park Découvertes I

Park Découvertes I

48

La ville de Los Angeles est devenue une place importante pour l’art. De riches collectionneurs ont fait des dons importants à des fondations privées devenues des musées comme le Getty ou le Hammer. Parallèlement, de nombreuses galeries se sont installées au centre-ville.

DU GETTY AU LACMA, LES MUSÉES DE LOS ANGELES DÉPLOIENT DE TRÈS RICHES C O L L E C T I O N S D ’A R T.

LA CAPITALE de l’entertainment se révèle plus complexe et moins uniforme que ses immenses highways traversant la ville de long en large. Los Angeles, longtemps l’une des villes les plus polluées de la planète, est devenue « Green L.A. » sous l’impulsion du mythique maire Antonio Villaraigosa et de son successeur Eric Garcetti. On remplace les limousines par des voitures hybrides, on se déplace en masse au marché bio du samedi matin à Santa Monica, on redécouvre les sublimes collines ou les canyons alentour… et le dernier gadget à la mode des villas de stars est le panneau solaire ! Ce renouveau urbain s’accompagne d’une renaissance artistique. Los Angeles se vit sous le triptyque de la jeunesse, de la lumière et de l’enthousiasme. Discret internationalement, très présent au cœur de la vie culturelle, le LACMA est le musée le plus complet de la ville. Il présente en plusieurs bâtiments des collections allant de l’Antiquité jusqu’à l’art

contemporain dans toutes ses formes d’expression. L’architecte Renzo Piano a réalisé l’une des dernières ailes du musée, consacrée aux expositions temporaires d’art contemporain. Il ne faut pas non plus manquer le célèbre Getty Museum qui domine la ville. C’est avant tout l’œuvre phare de Richard Meier. Outre les sublimes collections, il est tentant de parcourir les jardins offrant une vue extraordinaire sur Los Angeles ainsi qu’un très beau parcours à la découverte des sculptures contemporaines de la collection Getty. Deux autres musées moins connus sont à ajouter au parcours des amateurs d’art : le MOCA et le Hammer Museum. Le MOCA se divise en trois bâtiments, le plus important, dédié lui aussi à l’art contemporain, étant situé Downtown, près du Disney Concert Hall. La collection d’art se concentre sur la période américaine des années quarante à nos jours, avec des œuvres de Mark Rothko, Jean-Michel Basquiat ou Cy Twombly. Le musée compte une section dédiée au design et une autre réservée aux expositions temporaires. Cette dernière est parrainée par David Geffen, un important producteur d’Hollywood. Le Hammer offre l’une des programmations les plus contemporaines de Los Angeles mais son secret est ailleurs ! Il dispose en effet d’une salle de cinéma comprenant la plus belle collection de vieux films hollywoodiens. On peut y visionner à peu près tout ce qui a été tourné dans les célèbres studios de la côte ouest ! Mike Davis avait écrit en 1990 un livre visionnaire intitulé City of Quartz, Los Angeles capitale du futur. Près de vingt ans après, la ville se découvre comme telle, une capitale prise dans les contradictions passionnantes de l’urbanisme, de la créativité et du respect de l’environnement.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Park Découvertes I

51

Park Découvertes I

50

ADRESSES

HÔTELS

L’Andaz West Hollywood L’hôtel symbolise le renouveau de Los Angeles. La marque Andaz valorise la création, le respect de l’environnement et l’innovation. Perché sur le célèbre Sunset Boulevard, dominant Los Angeles, l’établissement offre, depuis les chambres ou la piscine sur le toit, l’une des plus belles vues de la ville. Le lobby est spectaculaire, décoré de nombreuses œuvres d’art contemporain, et le restaurant RH est très apprécié du tout Los Angeles pour sa cuisine locale et bio.

The Andaz West Hollywood

L’A N D A Z , S U R S U N S E T B O U L E VA R D , DOMINE LOS ANGELES.

THE ENTERTAINMENT capital is revealing itself to be more complex and less homogeneous than the highways that cut back and forth through the city. Los Angeles, for a long time one of the most polluted cities on the planet, has become “Green L.A.” thanks to an initiative by its legendary mayor Antonio Villaraigosa and his successor Eric Garcetti. The limousines have been replaced by hybrids, crowds flock to the Saturday morning organic market in Santa Monica, and hikers rediscover the beautiful hills and canyons around Los Angeles, while the latest

trend in celebrity villa equipment is solar panels. This urban makeover also includes an artistic revival. Los Angeles worships its holy trinity of youth, light and enthusiasm. Internationally discreet, yet very present at the heart of the city’s cultural life, the LACMA is its most complete museum. Housed in several buildings, it holds collections covering everything from antiquity to the contemporary period in all its forms of expression. The architect Renzo Piano designed one of the newest wings of the museum, which is dedicated to temporary exhibitions featuring contemporary artists. Another staple of the L.A. art world is the famous Getty Museum overlooking the city. This is the jewel in the crown of Richard Meier. In addition to the gorgeous collections, it is very tempting to explore the gardens with their extraordinary view over Los Angeles and discover the lovely contemporary sculptures of the Getty collection. Two other less well-known museums should nevertheless be included in the art lover’s tour of the city: the MOCA and the Hammer Museum.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

The MOCA is divided into three buildings, the main one of which is located downtown near the Disney Concert Hall and is devoted to contemporary art. The collection focuses on American art from the Forties to the present day, with works by Mark Rothko, Jean-Michel Basquiat and Cy Twombly, among others. The museum also features a section dedicated to design and another one set aside for temporary exhibitions. This section is sponsored by David Geffen, a big Hollywood producer. The Hammer presents some of the most contemporary work in Los Angeles, but its secret lies elsewhere! It also houses a little cinema offering the best collection of old Hollywood films. Almost anything that was made in those famous studios is available to watch here. In 1990, Mike Davis wrote a visionary book entitled City of Quartz: Excavating the Future in Los Angeles. Almost twenty years later we can see this future unfolding within this city in the throes of its contradictory passions: urbanism, creativity and environmental issues.

Le lobby de l’Andaz est un superbe open space où les hôtes sont accueillis sans avoir à passer par les formalités de la réception, une collation d’accueil est offerte alors que l’on s’occupe de leur remettre les clés. De nombreuses œuvres d’art sont installées au cœur de l’hôtel sous l’impulsion de Merry Norris, conseillère pour les acquisitions et les expositions.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

This hotel symbolises Los Angeles’ revival. The Andaz brand values creativity, respect for the environment and innovation. Perched atop the famous Sunset Boulevard and overlooking the city, this establishment offers one of the most beautiful views from its rooms and rooftop swimming pool. The lobby is spectacular and decorated with plenty of contemporary artwork, and its restaurant, RH, is well known throughout Los Angeles for its local, organic cuisine. 8401 W Sunset Blvd, West Hollywood, CA 90069, États-Unis. Tél. : +1 323-656-1234 MUSÉES DE LOS ANGELES

LACMA 5905 Wilshire Blvd, Los Angeles, CA 90036, États-Unis. Tél. : +1 323-857-6000

Getty Museum 1200 Getty Center Dr, Los Angeles, CA 90049, États-Unis. Tél. : +1 310-440-7300

Hammer Museum 10899 Wilshire Blvd, Los Angeles, CA 90024, États-Unis. Tél. :+1 310-443-7000

MoCA 250 S Grand Ave, Los Angeles, CA 90012, États-Unis. Tél. : +1 213-626-6222


Park Découvertes I

51

Park Découvertes I

50

ADRESSES

HÔTELS

L’Andaz West Hollywood L’hôtel symbolise le renouveau de Los Angeles. La marque Andaz valorise la création, le respect de l’environnement et l’innovation. Perché sur le célèbre Sunset Boulevard, dominant Los Angeles, l’établissement offre, depuis les chambres ou la piscine sur le toit, l’une des plus belles vues de la ville. Le lobby est spectaculaire, décoré de nombreuses œuvres d’art contemporain, et le restaurant RH est très apprécié du tout Los Angeles pour sa cuisine locale et bio.

The Andaz West Hollywood

L’A N D A Z , S U R S U N S E T B O U L E VA R D , DOMINE LOS ANGELES.

THE ENTERTAINMENT capital is revealing itself to be more complex and less homogeneous than the highways that cut back and forth through the city. Los Angeles, for a long time one of the most polluted cities on the planet, has become “Green L.A.” thanks to an initiative by its legendary mayor Antonio Villaraigosa and his successor Eric Garcetti. The limousines have been replaced by hybrids, crowds flock to the Saturday morning organic market in Santa Monica, and hikers rediscover the beautiful hills and canyons around Los Angeles, while the latest

trend in celebrity villa equipment is solar panels. This urban makeover also includes an artistic revival. Los Angeles worships its holy trinity of youth, light and enthusiasm. Internationally discreet, yet very present at the heart of the city’s cultural life, the LACMA is its most complete museum. Housed in several buildings, it holds collections covering everything from antiquity to the contemporary period in all its forms of expression. The architect Renzo Piano designed one of the newest wings of the museum, which is dedicated to temporary exhibitions featuring contemporary artists. Another staple of the L.A. art world is the famous Getty Museum overlooking the city. This is the jewel in the crown of Richard Meier. In addition to the gorgeous collections, it is very tempting to explore the gardens with their extraordinary view over Los Angeles and discover the lovely contemporary sculptures of the Getty collection. Two other less well-known museums should nevertheless be included in the art lover’s tour of the city: the MOCA and the Hammer Museum.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

The MOCA is divided into three buildings, the main one of which is located downtown near the Disney Concert Hall and is devoted to contemporary art. The collection focuses on American art from the Forties to the present day, with works by Mark Rothko, Jean-Michel Basquiat and Cy Twombly, among others. The museum also features a section dedicated to design and another one set aside for temporary exhibitions. This section is sponsored by David Geffen, a big Hollywood producer. The Hammer presents some of the most contemporary work in Los Angeles, but its secret lies elsewhere! It also houses a little cinema offering the best collection of old Hollywood films. Almost anything that was made in those famous studios is available to watch here. In 1990, Mike Davis wrote a visionary book entitled City of Quartz: Excavating the Future in Los Angeles. Almost twenty years later we can see this future unfolding within this city in the throes of its contradictory passions: urbanism, creativity and environmental issues.

Le lobby de l’Andaz est un superbe open space où les hôtes sont accueillis sans avoir à passer par les formalités de la réception, une collation d’accueil est offerte alors que l’on s’occupe de leur remettre les clés. De nombreuses œuvres d’art sont installées au cœur de l’hôtel sous l’impulsion de Merry Norris, conseillère pour les acquisitions et les expositions.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

This hotel symbolises Los Angeles’ revival. The Andaz brand values creativity, respect for the environment and innovation. Perched atop the famous Sunset Boulevard and overlooking the city, this establishment offers one of the most beautiful views from its rooms and rooftop swimming pool. The lobby is spectacular and decorated with plenty of contemporary artwork, and its restaurant, RH, is well known throughout Los Angeles for its local, organic cuisine. 8401 W Sunset Blvd, West Hollywood, CA 90069, États-Unis. Tél. : +1 323-656-1234 MUSÉES DE LOS ANGELES

LACMA 5905 Wilshire Blvd, Los Angeles, CA 90036, États-Unis. Tél. : +1 323-857-6000

Getty Museum 1200 Getty Center Dr, Los Angeles, CA 90049, États-Unis. Tél. : +1 310-440-7300

Hammer Museum 10899 Wilshire Blvd, Los Angeles, CA 90024, États-Unis. Tél. :+1 310-443-7000

MoCA 250 S Grand Ave, Los Angeles, CA 90012, États-Unis. Tél. : +1 213-626-6222


revue de Presse

Park People I

53

Park People I

52

Press revue

4. HARPER'S BAZAAR ARABIA

3. MADAME FIGARO

2. STILETTO

Cocktail Jean-Paul Moureau, © DUFOUR. ©ledroitperrin Photographe 20131016 JPMoureau HD -2874.

1 . PA R I S C A P I TA L E

1. PARIS CAPITALE, 11 Juillet 2013, Park Hyatt Paris-Vendôme, A Contemporary Palace. 2. STILETTO, Automne 2013, Goûter de Palace. 3. MADAME FIGARO, Septembre 2013, NoteBook, Mes Tables Fétiches. 4. HARPER'S BAZAAR ARABIA, The Escape. 5. HARPER'S BAZAAR, Septembre 2013, Fashion Favourites. 6. NOUVEL OBS, 12 Septembre 2013, Affreusement drôle.

soirées événeMents

* CoCktail Jean-Paul Moureau À l’occasion de la sortie de son livre Soigner autrement, Jean-Paul Moureau, « l’étiopathe des stars », a organisé une réception à l’hôtel en présence de prestigieux invités comme Rachida Dati, Alain Delon, Jean-Claude Darmon, Thierry Dassault ou encore Nicolas Sarkozy. Le groupe Gitano Family, originaire de la Camargue natale de l’auteur, a donné le ton à cette soirée.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

6. NOUVEL OBS.

À l’occasion du vernissage de l’exposition Li Chen, un cocktail privé a eu lieu aux Orchidées le mardi 3 septembre en présence de l’artiste. Li Chen avait pris ses quartiers d’été place Vendôme où douze de ses monumentales sculptures étaient exposées du 2 au 29 septembre et trois au sein même de l’hôtel.

5. HARPER'S BAZAAR

* CoCktail li Chen

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


revue de Presse

Park People I

53

Park People I

52

Press revue

4. HARPER'S BAZAAR ARABIA

3. MADAME FIGARO

2. STILETTO

Cocktail Jean-Paul Moureau, © DUFOUR. ©ledroitperrin Photographe 20131016 JPMoureau HD -2874.

1 . PA R I S C A P I TA L E

1. PARIS CAPITALE, 11 Juillet 2013, Park Hyatt Paris-Vendôme, A Contemporary Palace. 2. STILETTO, Automne 2013, Goûter de Palace. 3. MADAME FIGARO, Septembre 2013, NoteBook, Mes Tables Fétiches. 4. HARPER'S BAZAAR ARABIA, The Escape. 5. HARPER'S BAZAAR, Septembre 2013, Fashion Favourites. 6. NOUVEL OBS, 12 Septembre 2013, Affreusement drôle.

soirées événeMents

* CoCktail Jean-Paul Moureau À l’occasion de la sortie de son livre Soigner autrement, Jean-Paul Moureau, « l’étiopathe des stars », a organisé une réception à l’hôtel en présence de prestigieux invités comme Rachida Dati, Alain Delon, Jean-Claude Darmon, Thierry Dassault ou encore Nicolas Sarkozy. Le groupe Gitano Family, originaire de la Camargue natale de l’auteur, a donné le ton à cette soirée.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

6. NOUVEL OBS.

À l’occasion du vernissage de l’exposition Li Chen, un cocktail privé a eu lieu aux Orchidées le mardi 3 septembre en présence de l’artiste. Li Chen avait pris ses quartiers d’été place Vendôme où douze de ses monumentales sculptures étaient exposées du 2 au 29 septembre et trois au sein même de l’hôtel.

5. HARPER'S BAZAAR

* CoCktail li Chen

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE


Ile Maurice

Park People I

54

i

n

t

e

r

v

i

e

w

tOnY PArKer IL Y A DES MATCHS que l'on a envie de voir et revoir‌ Quels ont ÊtÊ les moments les plus intenses de cet Euro 2013 de basket ? Sans hÊsitation la demi-finale face à l’Espagne, notre bête noire. Tout avait très mal commencÊ avec nos 14 points de retard à la mi-temps mais on a continuÊ à y croire. Cela nous a permis de gagner et de jouer une deuxième finale d’Euro consÊcutive. Au final, on ne retiendra qu’une chose : notre mÊdaille d’or. L’Espagne Êtait une Êtape et il fallait battre la Lituanie pour se retrouver sur le toit de l’Europe. Ça valait le coup d’attendre, notre victoire n’en est que plus belle. Cette victoire offre-t-elle une nouvelle visibilitÊ pour le basket en France ? Comment se situe le basket europÊen par rapport au basket amÊricain ? l y a eu un Ênorme engouement en France. On n’a jamais autant parlÊ de basket. Seul l’avenir nous dira si le basket français aura profitÊ de cette exposition mÊdiatique. Une chose est sÝre, on ne peut pas comparer le basket amÊricain au basket europÊen. Le basket NBA est l’Êquivalent du football en France : il faudra encore du temps pour que le basket prenne une place aussi importante dans le cœur des Français. Comment se prÊsente la saison amÊricaine de la NBA ? Quels sont les enjeux ces prochains mois ? Je suis fatiguÊ rien que d’y penser ! (Rires) Non, ça va être encore une belle annÊe pour les Spurs. Nous avons ÊchouÊ d’un rien l’an passÊ en finale face à Miami, nous souhaitons donc aller au bout de l’aventure. Quand on joue à San Antonio, c’est pour gagner le titre. Vous êtes un fidèle du Park Hyatt Paris-Vendôme, qu'aimez-vous dans cet hôtel ? J’y suis comme à la maison. Je viens depuis tellement longtemps que je connais absolument tout le monde. J’aime l’atmosphère qui s’en dÊgage. C’est pour ça que je pose mes bagages au Park Hyatt Paris-Vendôme dès que je rentre en France.

Š Charly HEL/Pix’HEL.

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

What were the most intense moments during EuroBasket 2013? The semi-final against Spain. We were down 14 points but we prevailed and got to the finals. After Spain, the last step to victory was Lithuania. The gold medal made the suspense worth it! Has this helped put basketball on the map in France? How popular is the game in Europe compared to the U.S.? The French really got into basketball, as it was all over the media. Only time will tell if this exposure will stick. For now, you can’t compare American and European basketball. NBA basketball is the equivalent of soccer in France and it’ll take time before basketball reaches that level. How does the next NBA season look? What are the big challenges? I get tired just thinking about it! (Laughter) It’s actually going to be a good year for the Spurs. We were so close to winning last year against Miami. This time we’re taking our game all the way. When we play San Antonio, it’s to win. As a loyal customer of Park Hyatt Paris-Vendôme, what do you like about this hotel? It feels like home. I’ve been coming here so long that I know everybody. I like the atmosphere. It’s where I stay every time I come back to France.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Ƽ…‡†—‘—”‹•Â?‡†‡ǯ‹Ž‡ƒ—”‹…‡ Í?‡Â?‡Â–ÂƒÂ‰Â‡ÇĄ‹…–‘”‹ƒ ‘—•‡ǥ—‡ƒ‹Â?–‘—‹•ÇĄ‘”–nj‘—‹•ǥ Ž‡ƒ—”‹…‡ Â‡ÂŽÇŁČ‹ÍšÍ›Í˜ČŒ͚͙͘Í™Í?ÍœÍ?ÇŚ ƒšÇŁČ‹ÍšÍ›Í˜ČŒ͚͙͚Í?͙͚͜ Â?Â–Â’ÂƒĚťÂ‹Â?–Â?‡–ǤÂ?— ™™™Ǥ–‘—”‹•Â?‡nj‹Ž‡Â?ƒ—”‹…‡ǤÂ?—


Ile Maurice

Park People I

54

i

n

t

e

r

v

i

e

w

tOnY PArKer IL Y A DES MATCHS que l'on a envie de voir et revoir‌ Quels ont ÊtÊ les moments les plus intenses de cet Euro 2013 de basket ? Sans hÊsitation la demi-finale face à l’Espagne, notre bête noire. Tout avait très mal commencÊ avec nos 14 points de retard à la mi-temps mais on a continuÊ à y croire. Cela nous a permis de gagner et de jouer une deuxième finale d’Euro consÊcutive. Au final, on ne retiendra qu’une chose : notre mÊdaille d’or. L’Espagne Êtait une Êtape et il fallait battre la Lituanie pour se retrouver sur le toit de l’Europe. Ça valait le coup d’attendre, notre victoire n’en est que plus belle. Cette victoire offre-t-elle une nouvelle visibilitÊ pour le basket en France ? Comment se situe le basket europÊen par rapport au basket amÊricain ? l y a eu un Ênorme engouement en France. On n’a jamais autant parlÊ de basket. Seul l’avenir nous dira si le basket français aura profitÊ de cette exposition mÊdiatique. Une chose est sÝre, on ne peut pas comparer le basket amÊricain au basket europÊen. Le basket NBA est l’Êquivalent du football en France : il faudra encore du temps pour que le basket prenne une place aussi importante dans le cœur des Français. Comment se prÊsente la saison amÊricaine de la NBA ? Quels sont les enjeux ces prochains mois ? Je suis fatiguÊ rien que d’y penser ! (Rires) Non, ça va être encore une belle annÊe pour les Spurs. Nous avons ÊchouÊ d’un rien l’an passÊ en finale face à Miami, nous souhaitons donc aller au bout de l’aventure. Quand on joue à San Antonio, c’est pour gagner le titre. Vous êtes un fidèle du Park Hyatt Paris-Vendôme, qu'aimez-vous dans cet hôtel ? J’y suis comme à la maison. Je viens depuis tellement longtemps que je connais absolument tout le monde. J’aime l’atmosphère qui s’en dÊgage. C’est pour ça que je pose mes bagages au Park Hyatt Paris-Vendôme dès que je rentre en France.

Š Charly HEL/Pix’HEL.

PA R J E A N - M I C H E L D E A L B E RT I

What were the most intense moments during EuroBasket 2013? The semi-final against Spain. We were down 14 points but we prevailed and got to the finals. After Spain, the last step to victory was Lithuania. The gold medal made the suspense worth it! Has this helped put basketball on the map in France? How popular is the game in Europe compared to the U.S.? The French really got into basketball, as it was all over the media. Only time will tell if this exposure will stick. For now, you can’t compare American and European basketball. NBA basketball is the equivalent of soccer in France and it’ll take time before basketball reaches that level. How does the next NBA season look? What are the big challenges? I get tired just thinking about it! (Laughter) It’s actually going to be a good year for the Spurs. We were so close to winning last year against Miami. This time we’re taking our game all the way. When we play San Antonio, it’s to win. As a loyal customer of Park Hyatt Paris-Vendôme, what do you like about this hotel? It feels like home. I’ve been coming here so long that I know everybody. I like the atmosphere. It’s where I stay every time I come back to France.

PARK HYATT PARIS -VENDÔME I MAGAZINE

Ƽ…‡†—‘—”‹•Â?‡†‡ǯ‹Ž‡ƒ—”‹…‡ Í?‡Â?‡Â–ÂƒÂ‰Â‡ÇĄ‹…–‘”‹ƒ ‘—•‡ǥ—‡ƒ‹Â?–‘—‹•ÇĄ‘”–nj‘—‹•ǥ Ž‡ƒ—”‹…‡ Â‡ÂŽÇŁČ‹ÍšÍ›Í˜ČŒ͚͙͘Í™Í?ÍœÍ?ÇŚ ƒšÇŁČ‹ÍšÍ›Í˜ČŒ͚͙͚Í?͙͚͜ Â?Â–Â’ÂƒĚťÂ‹Â?–Â?‡–ǤÂ?— ™™™Ǥ–‘—”‹•Â?‡nj‹Ž‡Â?ƒ—”‹…‡ǤÂ?—


La Ligne de CHANEL - Tél. : 0 800 255 005 (appel gratuit depuis un poste fixe).

www.chanel.com

TOURBILLON VOLANT Édition limitée à 20 exemplaires numérotés. Or blanc 18 carats, serti de 228 diamants (~7,7 carats).

SP PREMIERE TOURBILLON 210x297 Park Hyatt Paris Vendome FR.indd 1

13/09/13 11:23


Park Hyatt Paris-Vendôme Magazine - NO2