__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

NOUVEAU SUV

PEUGEOT

glitter

peugeot.com

3008

JAMAIS UN SUV N’EST ALLÉ AUSSI LOIN

glitter

N°45 Avril 2017 / 1,00 €

Scannez-moi

Shooting MODE

Oumi et Arkam Par Nayl-AH Photography

ÉVÉNEMENT Dictée Bolé 2017

SANTÉ Trisomie 21 Si on en parlait

ÉVÉNEMENT

BOTY 2017 EVASION

VOITURE DE L’ANNÉE

Cap sur l’île de Pâques

Dossier

Consommation mixte (l/100km) : 4,0 à 5,6. Emission de CO2 (g/km) : 104 à 127

PEUGEOT SUV 3008 N°45 Avril 2017

Z.I. KAWENI - 97600 MAMOUDZOU • TÉL. : 02 69 61 12 12 - SMCI@CAILLE.COM

M O D E D’ICI ET D’AILLEURS


Dernières opportunités au Centre d’Affaires de l’Aéroport de Mayotte 500 m2 de surface encore disponible Lots de 15 à 150 m2 dont 1 accessible côté piste et 1 au niveau R+2 (ascenseur) Aménagement selon vos souhaits 2 salles de réunion 2 bureaux de passage à la journée N’hésitez pas à nous contacter

Renseignements : immobilier@edeis.com

A la journée ou à l’année, un nouvel espace de travail au service des professionnels de Mayotte !

www.aeroport-mayotte.com GLITTER 2017 V3.indd 1

27/02/2017 10:36:55


GLITTER N°45 AVRIL 2017

EDITO

U

OURS

n petit tour et puis s’en va... C’est le titre qui est venu à notre collaboratrice Ornella Lamberti pour illustrer la venue de madame la ministre des outremer, Erika Bareigts venue dire au-revoir aux Mahorais avant de céder la place à son successeur. Puis finalement c’est son confrère de l’intérieur, Bruno Leroux, qui est parti plus tôt que prévu, lui qui était aussi venu nous dire au revoir récemment... Mais trêve de politique dans les pages de Glitter, parlons de choses qui font plaisir, du championnat BOTY 2017 par exemple, brillamment remporté par le «Insultant Crew». Un nom parfaitement trouvé pour une équipe qui a remporté les 3 finales du championnat! Bravo à eux. Parlons mode et partons à la découverte des talents d’outremer et d’Afrique, dont les créations envahissent tous les podiums. Parlons beauté avec les conseils avisés d’Isabelle Gazania-Haas pour sublimer les cheveux crépus et métissés. Beauté également avec les superbes clichés de l’Île de Pâques que nous a rapporté Abby Saïd Adinani, de retour de son tour du monde. Et si vous aimez Glitter, pensez à vous abonner pour recevoir votre magazine préféré dans votre boîte aux lettres et un superbe cadeau. Rendez-vous en page 11 pour tout savoir! Bonne lecture! Pascal Abla Siège social Glitter: Centre d’affaires de Mayotte, Bât A, Centre Maharajah 97600 Mamoudzou Pour nous joindre : contact.glittermayotte@gmail.com / 0639691266 Imprimé à l’Île Maurice chez Caractère Ltée / ISNN Glitter: 2262-8150 / Dépôt légal à La Bibliothèque de Mayotte Tirage : 3.000 ex. Tarif : 1€ / Directeur de la publication : Pascal Abla Ils ont collaboré à ce numéro : Rédaction : Pascal Abla, Nora Godeau, Isabelle Gazania Haas Ornella Lamberti, Rahamya Moussa, Numérama, Abby Saïd Adinani, JDM Photos : Pascal Abla, Nora Godeau, Ornella Lamberti, Nayl AH Photography, MLBC Black Code, Abby Saïd Adinani, autres crédits photos selon indications. Photo de couverture : Oumi M’Colo Dahilou par Nayl-AH Photography


Sommaire 08 Cinéma

«Lion» avec Dev Patel / «La Belle et la Bête» avec Emma Watson

12 Actu Société

Visite Ministérielle : un dernier tour et puis s’en va!

18 Événement

BOTY 2017 : Insultant Crew Champion de Mayotte des Battle Of The Year 2017

24 Actu Société

Dictée Bolé 2017 : Tous réunis sur les bancs de l’école

28 Santé

Trisomie 21 ou syndrome de Down : ce qu’il faut savoir sur cette particularité génétique

30 Beauté

Coiffure : Sublimer les cheveux crépus et métissés

34 Mode

Océan indien : la mode indocéane, au cœur des influences

P.08

P.28

P.18

P.34

P.30


Sommaire 36 Beauté

Before Shooting : Frank.S relooke nos modèles

38 Shooting Mode

Oumi et Arkam sous l’objectif de Nayl-Ah Photography

50 Mode Interview

Focus sur Natacha Baco : créatrice mode talentueuse et engagée

54 High-Tech

Quand la réalité virtuelle s’invite dans le monde de la protection incendie

56 Sciences

Tetris : Quand le célèbre jeu sert de thérapie aux victimes d’accidents de la route

58 Évasion

Île de Pâques : Il était une fois Rapa Nui

64 Recettes

4 fiches recettes spéciales îles

P.36

P.50

P.38

P.58

P.54


Cinéma LION est un de ces films qui laissent peu de personnes indifférentes, l’un de ceux qui vous prennent aux tripes du début jusqu’au dénouement et vous font ressortir de la salle obscure les yeux mouillés. Un film comme on les aime en somme…

Synopsis RÉALISATION : Garth Davis Date de sortie : 22 février 2017 Avec : Dev Patel, Rooney Mara, Nicole Kidman, David Wenham, Sunny Pawar… «Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?»

Une leçon de cinéma de très haut niveau au service de l’émotion, de l’authenticité et de l’humanité ! Valeurs désespérément rares de nos jours... Chaque image est une perle d’émotion retenue, chaque plan de Saroo enfant est d’une densité et d’une humanité exceptionnelle... Je n’ai pas aimé, j’ai adoré ! Yel sur allocine.fr

Ce film de toute beauté s’avère d’une force romanesque inouïe. Une aventure extraordinaire, portée par le charme du jeune interprète Sunny Pawar. Femme Actuelle

Ce fabuleux film embarque le spectateur d’emblée grâce au sourire de l’adorable petit Saroo et surtout au terrible événement qui fait basculer sa vie. On souffre avec lui avant de se passionner pour son odyssée et sa quête. Le Parisien 9


Cinéma Avec La Belle et la Bête, Disney nous offre là une sublime « remake » de l’une de ses plus passionnantes histoires de princesses comme seuls ses studios savent en créer depuis des décennies. Emma Watson brille de mille feux dans le rôle de Belle à la recherche de l’amour éternel…

Synopsis RÉALISATION : Bill Condon DATE DE SORTIE : 22 Mars 2017 AVEC : Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans, Erwan McGregor, Emma Thompson… « Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction. »

Une adaptation d’une beauté sans pareille qui devrait sceller une histoire d’amour décidément éternelle entre Disney et son public.

La réussite et le charme de cette romance fantastique doit aussi beaucoup au duo pétillant et terriblement drôle formé par Gaston et Le Fou. Avec la Belle et la Bête, ils prouvent que les différences ne sont pas un frein à l’amour. Pas d’hésitation, laissez-vous emporter par le tourbillon de la passion ! Télé 2 Semaines

aVoir-aLire.com

Disney offre son adaptation la plus réussie! La Belle et la Bête est un enchantement auditif et visuel de 2h porté par un casting exceptionnel et grand luxe! Alex.T sur allocine.fr

10


NOUVEAU

1 ABO = 1 KDO Au choix

10 Numéros de Glitter Directement dans votre boîte aux lettres

20€€ 20 *Modalités d’utilisation des bons d’achat en boutiques

Le T-Shit Glitter Mayotte ou bien La clé de lavage Karcher + 30€ de crédit lavage ou bien LLe bon d’achat* chez Dessus-Dessous d’une valeur de 15€

ou bien Le bon d’achat* chez Madora d’une valeur de 15€


Actualité

Visite d’Ericka Bareigts

UN DERNIER TOUR ET PUIS S’EN VA Avant de passer le relais au futur ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts a tenu à rendre de nouveau visite aux Mahorais. Son dernier voyage sur le territoire a été l’occasion pour elle de rappeler le potentiel du 101ème département français et de rassurer sur la crise de l’eau que traverse actuellement la région.

Texte et photos par Ornella Lamberti

E

ricka Bareigts – qui avait choisi Mayotte pour son premier déplacement officiel en Outre-mer en septembre 2016 – est venue saluer les Mahorais une dernière fois avant l’inéluctable passage de relais au ministère des Outre-mer qui aura lieu suite

aux élections présidentielles. Si elle était très attendue sur la crise de l’eau, la ministre a également évoqué d’autres sujets tels que l’environnement, l’économie et l’éducation lors d’un périple de trois jours qui l’a menée de Bouéni à la plage de Moya en passant par Tsoundzou.

Les danseuses de mbiwi se préparent avant l’arrivée de la ministre à Chirongui

12


L’EAU, AU CENTRE DES PRÉOCCUPATIONS Sur la question de l’eau, la ministre a détaillé les mesures prévues dans le cadre du « Plan d’urgence Eau Mayotte » qu’elle a signée avec le syndicat intercommunal d’eau et d’assainissement mahorais (SIEAM), l’Agence française de développement (AFD) et la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Ce plan d’urgence de 77 millions d’euros sera financé par le ministère des Outre-mer, par un emprunté consenti par la CDC au SIEAM, par certains fonds européens ainsi que par des crédits du contrat de plan Etat-Région. A court terme, outre les 500 000 euros débloqués pour la distribution de bouteilles d’eau et la mise en place de citernes dans les écoles, la ministre envisage, en accord avec les maires, d’installer des rampes collectives supplémentaires dans le sud et le nord de l’île, en prévision de la poursuite des tours d’eau. A moyen terme, une rotation de tankers remplis d’eau brute devrait permettre de réinjecter 500 000 m3

La ministre des Outre-mer visite le marché couvert de Mamoudzou

dans les retenues collinaires de Mayotte. Mais cette proposition, qui a fait l’objet d’une étude menée par Vinci, est loin d’être actée puisque l’île voisine censée nous fournir la ressource – l’Ile de La Réunion – n’a pas encore donné son accord. Ces tankers sont pourtant très attendus puisque leur arrivée marquerait la fin des tours d’eau. Toujours à moyen terme, la réhabilitation et l’optimisation de forages existants ainsi que de nouveaux captages – notamment dans la rivière Dembéni

– font également partie des solutions du « Plan d’urgence Eau Mayotte ». A long terme enfin, la retenue collinaire de Combani devrait être rehaussée, une usine de dessalement supplémentaire dans le sud de l’île devrait être construite (une usine de dessalement fonctionne déjà en Petite-Terre mais n’alimente en eau que 3% du territoire) et une troisième retenue collinaire à Ourovéni devrait voir le jour fin 2020. En outre, une campagne de nouveaux forages sur

Une dernière occasion pour Ericka Bareigts d’échanger avec les marchandes du marché couvert avant de laisser place à son successeur

13


Rencontre avec les commerçants mahorais

3 ans devrait débuter sous peu. « Il faut travailler vite et sérieusement pour rattraper le retard accumulé », a déclaré la ministre lors d’une conférence de presse le 15 mars. « Il faut faire en sorte de diversifier la provenance de la ressource », a-t-elle ajouté. En effet, à Mayotte, plus de 80% de l’eau consommée provient de la pluie puisque ce sont les deux retenues collinaires de l’île – celle de Combani et celle de Dzoumogné – qui irriguent le territoire en eau. Actuellement, la réserve de Combani est à 60% de remplissage tandis que celle de Dzoumogné n’est qu’à 28% de sa capacité totale. Toutefois, lors de son séjour, la ministre a souvent rappelé que la gestion de l’eau potable ne relevait pas de la compétence de l’État mais des collectivités locales, même si l’État s’était « décidé à agir » devant l’urgence de la situation.

ENVIRONNEMENT, ÉDUCATION ET ÉCONOMIE : LES AUTRES PRIORITÉS DE LA MINISTRE… Mais il n’a pas été uniquement question de l’eau lors de cette visite ministérielle car « on ne peut pas distinguer la problématique de l’eau de la problématique de la protection de l’environnement », a

déclaré Ericka Bareigts sur la plage de Moya, un des sites de ponte des tortues marines. « Tout ce qui est protégé nous protège », a-t-elle complété, en évoquant un projet de protection du lagon et de sa biodiversité financé à hauteur de 150 000 euros par le ministère des Outre-mer. Lors de ce déplacement en PetiteTerre, elle a rencontré des associations environnementales ainsi que le parc naturel marin de Mayotte avec qui elle a échangé sur le braconnage et la déforestation, entre autres. Côté éducation, elle s’est rendue notamment à Bouéni, là où devrait voir le jour en 2109 un futur collège pouvant accueillir 1028 élèves. Et d’ici 2021, a annoncé la ministre, un lycée des métiers du bâtiment ainsi qu’un lycée général à Kwalé devraient être livrés. Au centre universitaire de Dembéni (CUFR), Ericka Bareigts a appelé de ses vœux la création d’une université de l’océan Indien qui allierait le CUFR de Mayotte et l’université

de La Réunion. Elle a d’ailleurs lancé le 16 mars la mission de préfiguration de ce grand projet qui a pour objectif « de renforcer la coopération universitaire entre La Réunion et Mayotte ainsi que la coopération régionale dans la zone océan Indien », indique un communiqué de presse du ministère des Outre-mer. Enfin, l’économie n’a pas été oubliée et la ministre est allée à la rencontre des commerçants de

La ministre visite l’exposition « Maths et langages » au Comité départemental du tourisme. Ci-dessus en compagnie du Préfet de Mayotte, Frédéric Veau

14


Ericka Bareigts a échangé avec les associations environnementales ainsi que le parc naturel marin de Mayotte sur le site de Moya en Petite-Terre

Mamoudzou et notamment de son marché couvert, une visite qui l’a favorablement impressionnée. Après avoir sillonné la partie du marché consacrée aux fruits et légumes locaux, la ministre a discuté avec les vendeurs et vendeuses assises devant leurs échoppes et a dit son admiration pour « ces hommes et

ces femmes qui voyagent, qui vont chercher leur marchandise partout dans le monde, en Inde, en Chine, etc., qui commercent et parlent plusieurs langues, anglais, chinois, arabe », a-t-elle déclaré, enthousiasmée. « Il faut qu’on parle de ces Mahorais qui entreprennent et réussissent. C’est exemplaire », a affirmé la ministre qui

n’a pas tari d’éloges sur les talents de Mayotte. Et avant de reprendre son avion, la ministre a promis qu’elle soutiendrait jusqu’au bout toutes les initiatives dont elle a eu connaissance durant sa visite et a conclu : « Mayotte est un territoire exceptionnel et qui doit croire en lui ». O.L

Pas encore abonné(e) à Glitter ? Bénéficiez de notre offre de lancement

1 ABO = 1 KDO Et recevez un superbe cadeau de bienvenue! Détails de l’offre page 11


NOUVELLE EDITION

version

numérique

© Insularis

En vente chez votre marchand de journaux et votre libraire

www.petitfute.com

*version offerte sous réserve de l’achat de la version papier

offerte*


Événement

Breakdance

Battle of the year 2017 La célèbre compétition de breakdance «Battle of the Year», ou BOTY pour les intimes, s’est déroulée cette année le vendredi 10 mars pour la compétition en solo et le samedi 11 mars pour la compétition entre équipes ou «crew». Cette année, Insultant Crew s’est imposée comme la nouvelle équipe star de Mayotte puisqu’elle a remporté à la fois la finale contre Power Crew et le prix du meilleur show. C’est également l’un de ses Bboys, Anaffi, qui a remporté la compétition solo du vendredi. Une triple victoire donc pour Insultant Crew, qui semble marcher sur les traces de Lil Stylz ! Texte par Nora Godeau. Crédit photos Nora Godeau sauf indication crédit photos Valérie Thomas

w e r c t n a t l u s IN e t t o y a m e d n o i p m a h c

18


Superbe performance du Power Crew finaliste face à Insultant Crew

©Valérie Thomas

L

es Battles of the Year, ou BOTY, sont l’un des évènements phare de notre île. Cette compétition annuelle de breakdance est organisée par l’association Hip Hop Evolution, en collaboration avec l’association Attitude de Montpellier chargée de mettre en place les BOTY nationales.

L’engouement des jeunes mahorais pour la danse Hip hop ne se dément pas au fil du temps puisque de plus en plus d’entre eux se lancent dans cette voie, encouragés en cela par l’association Hip hop Evolution. Cette dernière déploie en effet tout un dispositif sur l’île pour permettre aux jeunes danseurs en herbe de se perfectionner, voire de se professionnaliser dans la danse. A cause des actes de délinquance survenus l’année dernière, le spectacle s’est déroulé cette année au gymnase de Cavani au lieu de la traditionnelle place de la République. Cela n’a cependant nullement empêché l’ambiance d’être au rendez-vous, ni les danseurs de donner le meilleur d’eux-mêmes ! La plupart d’entre eux ont d’ailleurs affirmé que l’atmosphère plus intimiste du lieu leur avait permis de mieux ressentir le soutien du public, moins noyé dans la cohue du centre de Mamoudzou. ©Valérie Thomas 19


Insultant Crew, grand vainqueur des BOTY 2017 Comme tous les ans, DJ Marrrtin était aux platines et Malik, l’animateur, a su encore une fois chauffer la salle à blanc ! Pendant les intermèdes entre les différents spectacles, il a en effet incité le public à danser sur les musiques-surprises de DJ Marrtin, pour leur plus grand plaisir ! Dans un premier temps, 9 shows se sont succédés sur la scène, suivis des 5 battles. Les prestations de Power Crew et Insultant Crew ont d’ailleurs tant impressionné le jury lors de cette première phase de spectacles que ces deux équipes ont été qualifiées directement pour la demi-finale des battles. L’intuition du jury ne s’est pas démentie puisqu’il s’agit des deux équipes qualifiées pour la finale.

Comme chaque année, l’animateur Malik a su mettre une ambiance de folie dans le public !

20

Si Insultant Crew a finalement remporté la victoire, Power Crew n’a pas démérité et l’affrontement entre les deux équipes s’est révélé haut en couleur et plein de surprises ! Venu de Labattoir, Insultant Crew a été créé il y a deux ans et certains de ses membres sont issus de l’ancien crew Bad Breakers. Il est constitué de jeunes extrêmement motivés, âgés de 16 à 20 ans et dont la remarquable prestation du samedi 11 mars laisse présager un bel avenir dans la danse Hip hop. Non

content d’avoir remporté la finale des Battles, Insultant Crew a également obtenu le prix du meilleur show et c’est l’un de ses Bboys, Anaffi, qui a remporté les «one vs one» lors de la soirée du vendredi 10 mars à Pamandzi. Une triple victoire pour Insultant Crew qui marche désormais sur les traces de ses aînés du crew Lil Stylz, contre lequel il avait perdu 4 finales par le passé. Prenant ainsi sa «revanche», Insultant Crew sera donc présent aux BOTY nationales qui se dérouleront les 5 et 6 mai prochains à Montpellier.


La soirée du samedi 11 mars a débuté par 9 shows suivis des 5 battles

21


©Valérie Thomas


Si cette année, Lil Stylz n’a pas participé aux battles pour des raisons internes au groupe, certains de ses membres ont néanmoins monté une création qui a été jouée lors du festival Hip Hop Evolution 2017. Afin de compenser l’entrée payante des BOTY de cette année, l’association a en effet décidé de monter un festival plus long et plus riche que les années précédentes. Il s’est déroulé du 3 au 11 mars dernier dans de nombreux villages de notre île et comportait quant à lui de nombreux spectacles gratuits. Hip Hop Evolution estime à cent mille le nombre de spectateurs qui sont venus assister au festival sur l’ensemble de sa durée.

Si le festival comportait bien sûr de nombreux spectacles de groupes de danse mahorais, l’association a également fait venir plusieurs troupes des îles voisines telles que Tché-za des Comores ou New Gravity de La Réunion. «Notre But est de créer une véritable dynamique autour de la danse Hip hop dans la région océan Indien», affirme Sophie Huvet, bénévole au sein de l’association. «Nous souhaitons développer au maximum ce

festival de Hip Hop afin qu’il soit reconnu à l’échelle régionale voire nationale et internationale», conclut-elle. La danse hip hop a donc encore de beaux jours à vivre devant elle sur l’île aux parfums ! Par Nora Godeau

©Valérie Thomas

Un festival plus long cette année

23


Actu Société

Dictée bolé 2017 Tous réunis sur les bancs de l’école

L’association Bouge Toi Mayotte a de nouveau organisé cette année ce qui semble devenir un rendez-vous incontournable des petits et grands défenseurs de la langue de Molière, la «Dictée Bolé». Cette épreuve inspirée de la célèbre Dictée de Pivot met au cœur de l’actualité une réalité qui n’est pas uniquement celle de notre département mais bien celle de l’ensemble du pays, les problèmes liés à la maîtrise de l’orthographe et de la langue française en général. Ce fléau qui touche un grand nombre de personnes, tous âges confondus, a plusieurs remèdes : la lecture et l’entraînement en font parti. Et quel plus bel entraînement qu’une dictée collective? Un concept génial qui attire de plus en plus de monde chaque année, sur les bancs de l’école! Crédit Photos ©MLBC Black Code

24


Q

ue vous vous soyez déplacés, ou que vous l’ayez suivie en direct à la radio, vous êtes sûrement impatients de savoir où vous avez flanché à la dictée Bolé. Et ceux qui ont eu la flemme d’attraper un stylo ce samedi, pourront se faire une idée des trésors de réflexion qu’ont dû déployer les candidats, pour passer à travers les « tours de maji » (eau en shimaoré), ou pour imaginer la « nitescence » de l’oasis dénudé… « Levons l’ancre » (texte de la dictée Bolé du 25 mars 2017) De tous côtés et dans le tohu-bohu des préparatifs, jaillissaient bruyamment les exhortations à partir en mer : « Mesdames, vous ne le regretterez pas ! Allez, souriez ! Toi aussi, Nayla, il faut que tu souries ! ». Ces mots ressassés à tire-larigot résonnaient dans l’aurore qui pointait à peine et suscitèrent davantage mon intérêt. La préparation des en-cas et autres gueuletons s’achevait, de même que l’organisation des bardas se finalisait, chacun s’affairant aux tâches dispatchées la veille. Nous voilà désormais prêtes et mûres pour notre villégiature méridionale. Trois quarts d’heure de route nous attendaient, nous devions décaniller dare-dare. Accompagnées par quatre autres matelots lève-tôt, nous nous dirigeâmes, hésitantes, vers l’esquif accueillant paré à cingler vers Saziley. Les cabas étaient entreposés sur l’étrave et les tongs jetées nonchalamment à la poupe y resteraient esseulées jusqu’au retour de l’échappée. Installée sur des bancs peints de bois suranné, notre tribu d’amazones hissa des voiles oniriques et largua les amarres vers une nouvelle destinée. L’ambiance, comme le vent, se leva et s’anima progressivement ; notre timonier manœuvra la godille et nous voguâmes avec lui, confiantes, vers des songes en plein kashkasi. Cadencées par les flip-flap de la mer, nous entrevoyions rapidement l’îlot légendaire. Accrue par ces eaux translucides qui l’encerclent, la nitescence de cet oasis dénudé nous aveugla presque. Sternes et congénères s’enfuirent, alertés par le vrombissement du moteur. Bientôt notre chaloupe se braqua, stoppée par l’amoncellement séculaire de sculptures madréporaires broyées au gré des marées. Nous découvrîmes cet erg aux dimensions exiguës. Les empreintes et stigmates d’un réveil dès potron-minet s’évanoui-

L’animateur, Kamar, donne le Top départ

C’est la présentatrice Jane Jaquin qui fait la lecture aujourd’hui

Les membres de l’association BTM ne se sont pas défilé...


rent, extasiées que nous fûmes devant tant de vénusté. Les regrets s’estompèrent La quiétude du ressac reposait nos âmes et nos pouls s’orchestraient, rythmés par les allers-retours des vagues. Le soleil gagnait sa course au zénith et la touffeur accablait nos corps rendus quasi asthéniques. Nous tentions de glaner la fraîcheur superficielle en nous arrosant le visage, chacun notre tour, agréables tours de maji. Mais déjà, le glas du départ de notre nautonier retentit. À notre grand dam, nous nous hissâmes prestement, agitées, sur le plat bord de notre canot tanguant. Le flot de marée menaçait le tirant d’eau à cause de nos moult acrobaties cocasses dans nos saluvas trempés. Notre pêcheur dut jouer de son hors-bord sur le platier de la grande plage de Saziley où subsistent quelques familles de scléractiniaires et gorgones. Une fois le bateau amarré, nous débarquâmes, partîmes en quête d’un espace ombragé et déposâmes paniers et havresacs, sous l’ombre d’un baobab colossal garni de bouyous. Mabawas, poulets grillés et chaoulas, la bonhomie du voulé atteignit son apogée lors de l’escarmouche générée par le partage des sot-l’y-laisse. Victuailles délestées, nos programmes postprandiaux dérobèrent au temps toute pensée délétère. L’acmé de notre ataraxie fut atteinte quand, émues et estomaquées, nous vîmes émerger de nouveau-nés chénolidés tentant de se frayer fébrilement un chemin vers le large mahorais. Source : www.journaldemayotte.com 1/ Nathalie Costantini, Madame la Vicerecteur, Aurélien Siri, directeur de l’université de Mayotte, Issa Abdou, vice-président du conseil départemental, fidèles à la dictée Bolé 2/ Les Premier Prix Adulte et Premier Prix Junior ont été remportés respectivement par Laurent Canavatte directeur de la Somapresse et Emma Grassier, élève de 1ère Scientifique au Lycée Younoussa Bamana de Mamoudzou

L’équipe de Bouge Toi Mayotte (BTM) vous donne rendez-vous pour la Dictée Bolé 2018

26


Santé

Trisomie 21 ou syndrome de Down Ce qu’il faut savoir sur cette particularité génétique Depuis 2005, le 21 mars est la journée mondiale de la trisomie 21 ou syndrome de Down. A cette occasion, le réseau REPEMA a souhaité transmettre une information large concernant ce que beaucoup considèrent à tort comme une maladie. La trisomie 21 est un état du à une anomalie dans le nombre de chromosomes présents dans chaque cellule de l’organisme.

28

©Denys Kuvaiev via 123rf.com

L

a trisomie 21 ou « syndrome de Down » est une malformation congénitale c’est-à-dire existant à la naissance. Elle est due à une anomalie chromosomique. En effet les personnes non atteintes possèdent 23 paires de chromosomes dans chaque cellule. Chez une personne atteinte de trisomie 21, un troisième chromosome est présent sur la 21ème paire. C’est une des anomalies génétiques les plus fréquentes avec une prévalence de 1/2000 naissances vivantes en France. Il existe différentes formes de trisomie qui entraînent des conséquences plus ou moins graves sur la santé de l’enfant porteur, tant au niveau physique que cognitif (mental).

Manifestations physiques Les personnes atteintes de trisomie 21 présentent des symptômes variables d’une personne à l’autre et qui ne sont pas tous obligatoirement présents. Le signe le plus fréquent qu’on observe dès la naissance est l’hypotonie musculaire (diminution

du tonus musculaire) de tout le corps associé à une hyperlaxité des ligaments (hypermobilité). Certaines caractéristiques physiques donnent l’impression que les personnes trisomiques se ressemblent ou permettent souvent de faire le diagnostic de la trisomie 21 : le visage rond, la racine de nez plutôt aplatie. les


Manifestations cognitives Chez la plupart des personnes atteintes de trisomie 21, il existe une déficience intellectuelle. Cependant, le degré de déficience est variable d’un individu à l’autre. Beaucoup de personnes trisomiques savent lire et écrire avec une autonomie presque complète. D’autres font carrière au cinéma, ou pratiquent différents métiers. Il y a à peine quelques années, les préjugés sur les capacités mentales des personnes trisomiques leur fermaient quasiment toutes les portes de la société. Cet état est heureusement entrain d’évoluer, notamment grâce à l’information qui passe mieux et plus vite. Facteurs de risque et diagnostic prénatal En dehors du fait d’être porteur d’une trisomie, le seul facteur de risque connu est l’âge de la mère au moment de la grossesse. Le risque d’avoir un enfant trisomique augmente avec l’âge. Il est de : 1/1500 naissances chez une femme de 20 ans; 1/1000 à 30 ans ; 1/187 à 38 ans; 1/100 à 40 ans Le diagnostic prénatal est possible. En France, il s’effectue dans un cadre législatif précis en cas de : l’âge maternel supérieur à 38 ans,, la mise en évidence d’une anomalie échographique, le calcul d’un risque augmenté d’anomalie chromosomique après dosage des marqueurs sériques (protéines du sang) dans le

sang maternel, le diagnostic d’une anomalie chromosomique lors d’une précédente grossesse, la présence d’une anomalie chromosomique chez l’un des 2 parents. Ces situations permettent à la femme enceinte de réaliser, si elle le souhaite, un diagnostic prénatal par ponction de liquide amniotique qu’on appelle amniocentèse. Plus rarement, on peut aussi pratiquer une choriocentèse au premier trimestre de la grossesse : il s’agit de faire une ponction de villosités choriales, ce qui va devenir plus tard le placenta. Cet examen permet d’observer les chromosomes du fœtus en faisant son caryotype (représentation sous forme

spontanés ( fausses-couches), estimés à 1-2% des amniocentèses.

de photographie de l’ensemble des chromosomes d’une cellule classée par paire et selon la taille) et ainsi voir s’il existe un chromosome surnuméraire. C’est l’un des examens permettant de diagnostiquer de manière sûre. Le diagnostic d’une trisomie 21 lors de la grossesse peut faire l’objet d’une demande d’interruption médicale de grossesse.

de 50% d’entre eux ont pu atteindre l’âge de 50 ans voire plus.

Pronostic Ce pronostic dépend de l’importance des malformations physiques, essentiellement les malformations cardiaques. Une prise en charge pluridisciplinaire est nécessaire tant au niveau psychomoteur avec l’aide de kinésithérapeute et d’orthophoniste qu’au niveau médical avec la prise en charge des problèmes médicaux (infections, malformations cardiaques, rénales, etc.). C’est grâce à cette prise en charge que l’espérance de vie des personnes atteintes de trisomie a beaucoup augmenté. En effet, plus

©Denys Kuvaiev via 123rf.com

fentes des paupières obliques, orientées en haut et en dehors. les mains et les pieds petits et trapus, la présence d’un seul pli palmaire. Chez environ 40% des personnes, il existe une malformation cardiaque. On peut aussi voir des enfants naître avec des problèmes occulaires. Plus rarement, l’enfant peut être porteur d’une malformation digestive ou rénale. A la naissance la taille est plutôt normale mais tend à ralentir au cours des premières années. La taille définitive chez une personne atteinte de trisomie 21 reste inférieure à la taille normale.

Quels sont les risques liés à cet examen ? Les risques non inhérents à la technique sont essentiellement les avortements

Conseil Il est important de se rendre dans les lieux de suivi de la grossesse (maternité, PMI, sages-femmes libérales…) dès le début de la grossesse pour commencer la consultation prénatale. Pour plus d’informations, consulter : www.trisomie21-france.org Site RT21 (Regroupement pour la Trisomie 21) : http://trisomie.qc.ca/ http://www.cngof.fr 29


Beauté

Coiffure

Sublimer

LES CHEVEUX

CRÉPUS ET MÉTISSÉS Souvent secs, parfois indomptables, les cheveux crépus ou frisés ont du caractère et si de plus en plus de femmes les portent au naturel, d’autres préfèrent les discipliner, voire les transformer. Quel que soit votre choix, sachez qu’un style de coiffure se réinvente jour après jour. Par Isabelle Gazania-Haas - Made In VO pour Glitter

O

n en entend beaucoup parler sur les réseaux sociaux ; la tendance Nappy (contraction des mots “natural” et “happy”) consiste à assumer sa chevelure crépue au naturel. Si certaines optent pour une coupe courte rock légèrement plus volumineuse sur le dessus de tête, d’autres affichent une boule afro volumineuse, à l’instar de Inna Modja ou Solange Knowles, la sœur de Queen B. Le chignon aérien est aussi une bonne option ; enroulez vos longueurs sur elles-mêmes pour former une attache floue ou un chignon aérien, et le tour est joué. Pour celles qui ont les cheveux naturellement crépus, n’hésitez pas à jouer la démesure avec des big afro naturels.

Les tresses, c’est ludique Particulièrement seyantes sur les cheveux crépus, les tresses africaines donnent tellement d’allure aux femmes qu’elles ont rapidement été déclinées sur toutes les têtes et tous les types de chevelures ; une ou plusieurs, sur toute la tête ou sur un côté, rassemblées en chignon ou avec des longueurs libres... On a le choix. Les stars s’y mettent régulièrement, à la ville comme sur tapis rouge, et on a bien envie de les imiter. Comme elles, on a souvent recours à des rajouts capillaires pour donner plus de longueur et de matière à la chevelure. N’hésitez pas à choisir des 30

©Maison Udjawa


©Le Petit Maore

extensions (1) légèrement plus claires que votre chevelure pour créer un joli contraste. Les plus audacieuses personnaliseront leur style avec une coloration ou des mèches colorées. Des cuivrés, des prunes et des blonds, de préférence travaillés avec trois ou quatre nuances sont les bonnes options. Notre coup de cœur : les tresses ethniques, façon dreadlocks, qui se portent attachées en queue-de-cheval haute ou en chignon. On adore celles d’Aissa Maga. On aime aussi les box braids, ces tresses graphiques qui donnent un côté élégant aux cheveux. Elles permettent de réaliser des attaches mais peuvent aussi se porter

Quelques astuces pour mettre en valeur vos coiffures Texturisez vos cheveux avec une crème nourrissante coiffante sans rinçage ; huile de coco, beurre de karité… Jouez avec la technique du balayage pour donner du relief et de la dimension à votre coupe de cheveux. Placez des mèches miel et dorées sur les longueurs et pointes ainsi que sur les contours du visage pour booster l’éclat de votre teint. Les accessoires s’invitent aussi, du serre-tête à la barrette bijou pour dynamiser et transformer une coupe, même courte, le temps d’une soirée et même un peu plus longtemps.

(1)

Pour que la pose soit discrète et jolie, il faut partir d’une longueur équivalente à un carré. Si on ne veut pas poser de rajouts, on peut opter pour les demi-postiches clipés qui permettent de changer régulièrement de coiffure. Lorsque le cheveu est plus court qu’un carré, le coiffeur peut proposer un tissage ouvert sur tout le crâne. En choisissant une couleur et une texture proches de la base, on obtient un résultat naturel. Les tissages et les piqués lâchés se gardent un mois et les extensions à la kératine, trois mois au maximum.

32


Mode

Océan Indien

La mode indocéane Au cœur des influences L’incroyable diversité de styles révélée par le Salon de la mode à Mayotte(1) trouve sa source dans la position stratégique de notre région, nourrie par les influences malgaches, africaines, orientales et européennes. Tour d’horizon. Par Isabelle Gazania-Haas - Made In VO pour Glitter

Influences orientales On l’a bien vu lors des derniers salons de la mode organisés par ALCOI à Mayotte, un vent d’Orient chargé de l’imaginaire des mille et une nuits souffle sur la planète Fashion à Mayotte. Les créations de Hassane Youssouf Mohammed Rachid, Hariti M ou encore Soumaya H révèlent un goût prononcé pour les motifs et les étoffes des contrées orientales. La magie, c’est la réussite avec laquelle ces créateurs ont allié tradition et modernité. Hassane a choisi la modernité des coupes et a eu recours au denim. Ses deux consœurs ont opté pour l’ultra féminité associée à la tradition.

L’Afrique toujours au cœur Les tissus ne mentent pas ; les créations de Nourel Art, Choumi Créations notamment ont fait exploser les teintes et les codes de l’Afrique lors des récents défilés organisés par ALCOI. En Europe, on le sait, le Wax se voit réinterprété à la fois par de jeunes marques africano-européennes qui cherchent à se réapproprier cette culture africaine en la mixant avec des référents occidentaux et par les bureaux de collection occidentaux qui y voient une source d’inspiration esthétique. A Mayotte, non seulement on ne se restreint pas à utiliser le labawane, lesso, chiromani, raphia, mais on réinterpréte le Salouva (Moina Rafa), on le twiste avec d’autres matières, on le réinvente !

Création Nourel Art ©Le Petit Maore

34


Inspirations malgaches Le couronnement de Maria Rousset lors du 6e Salon de la Mode et la constance de Lalassou Créations, couronnée l’année dernière, en sont la preuve irréfutable ; la longue tradition malgache en matière de couture et de création est une valeur forte de la mode dans l’océan indien. Tissus épurés, coupes minimalistes, teintes naturelles en sont les points forts.

Influences indiennes New Delhi est devenue une référence internationale dans l’univers de la mode et de la Haute Couture. A Mayotte comme à Paris, les stylistes indiens inspirent et, à l’instar de Moinecha Hariti, on use d’étoffes soyeuses, on réalise un mix entre sari et coupes européennes, la taille est haute, les jupes froncées avec une ceinture brodée. N’en jetez plus : la mode indienne est une source d’inspiration infinie.

Création Maria Rousset © Patrick Yahaméti

Création Soumaya H. ©Le Petit Maore

Création Moina Rafa ©Le Petit Maore

(1) Organisé par l’Association Lainga et Culture de l’Océan Indien, le Salon présentera cette année sa huitième édition et nous tenons de source sûre qu’elle sera éblouissante et… surprenante.

Inspiration orientale ©L’Arche

35


Beauté

Before Shooting...

relooke nos modèles Avant de passer sous l’objectif de Nayl-AH, nos modèles du mois, Oumi et Arkam, sont passés entre les mains expertes de Frank Servel du salon Frank.S et de son équipe pour un relooking coiffure. Photographies par Nayl-AH

36


UVAGA SHOOTING

Glitter

Shooting réalisé pour Glitter par Nayl-AH Photography Modèles : Oumi M’Colo Dahilou et Arkam Moindjie

38


UVAGA

Sur cette double-page, Oumi est habillée par UVAGA 61, Rue du Commerce à Mamoudzou 0269 61 66 36


Oumi et Arkam sont habillés par ETHNIK 58 Rue du commerce à Mamoudzou 0269 61 98 11


Oumi porte des montures de vue Swarovski, Arkam porte des solaires de la marque Maui Jim, chez VISION 2000 Galerie marchande JUMBO - 0269 62 62 61 / Rue du stade de Cavani - 0269 61 5301 Petite-Terre : Labattoir, face Ă SCORE - 0269 60 09 38


Oumi et Arkam sont habillés par ZAK BOUTIQUE 27, Rue du commerce à Mamoudzou 0639 19 19 79


Oumi et Arkam sont habillés par T-SHIRT & COMPAGNIE Rond-point du manguier à Mamoudzou - 0269 60 60 60 Rue du commerce à Labattoir - 0269 60 96 27


SAYHA Prêt à porter Hommes

Arkam est habillé par SAYHA 53, Rue du commerce à Mamoudzou 0639 68 52 53


Oumi est habillée par LA DIVA 4 Frères Sartana (face au CDTM) 0269 62 91 88


Oumi et Arkam sont habillés par AFRIQUE ELEGANCE Rue du commerce à Mamoudzou, Immeuble Boccador 0269 61 14 60


Oumi porte une parure de bijoux de chez KIYAS ELEGANCE 118 route nationale 2 à Mtsapéré 0639 29 14 30


Découverte

NewsfromABC

Focus sur

NATACHA BACO

CRÉATRICE MODE TALENTUEUSE ET ENGAGÉE

Il existe beaucoup de sites et de blogs consacrés à l’actualité mode ou artistique. Parmi tous ceux-là, l’un nous a particulièrement attirés. Il s’agit de Newsfromabc.com (News From ABC), fondé par deux jeunes étudiants, dont l’une, Rahamya Moussa, est originaire des Comores. Le concept de Newsfromabc est de faire découvrir les talents de la diversité qui vit en France métropolitaine et ailleurs, par le biais de rencontres et d’interviews. C’est là que nous avions par exemple découvert la chanteuse comorienne Imane en juin dernier, qui vient de se qualifier pour les « battles » du très convoité télécrochet de TF1, The Voice. Ce mois-ci nous vous proposons de partir à la rencontre de la créatrice Natacha Baco que l’équipe de Newsfromabc a interviewé à Paris. Spécialisée dans la création de vêtements et d’accessoires en wax, la styliste sublime les femmes avec ses pièces ! Des créations raffinées et empreintes d’élégance, elles sont aussi belles les unes que les autres. La créatrice confectionne également des accessoires déco en pièces uniques. Elle a pensé à tout !

Auteur : Rahamya Moussa Source : www.newsfromabc.com Visitez et suivez la page Facebook/newsfromabc

50


Newsfromabc : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans la création de vêtements et d’accessoires déco ? Le déclic de créer ma marque en petites séries et en sur mesure remonte à très longtemps. Mais cela m’a pris du temps pour bien le concrétiser. J’ai commencé en faisant beaucoup d’expos de créateurs, sous la marque l’Initiée. Cette période m’a totalement lessivée !

Newsfromabc : Nous assistons depuis quelques années à une vague incontestée de créateurs/stylistes africains qui mettent en avant le wax, le pagne… Que pensez-vous de cette évolution ?

Newsfromabc : Plutôt autodidacte ou des formations vous ont permis de travailler dans la mode ?

Je pense que c’est une bonne chose car la mode africaine a toute sa place dans ce secteur. Nous avons la chance d’avoir une richesse au niveau des matières et un savoir ancestral que nous pouvons exploiter de différentes façons pour le moderniser. Par ailleurs, ce secteur à tout de même besoin d’être structuré.

Je suis les « deux » car je n’ai pas fait d’école de stylisme. J’ai également eu l’occasion de faire une formation de 6 mois de modéliste.

Newsfromabc : Le wax est devenu un intemporel de la garde-robe, LE tissu africain à avoir. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce tissu.

Newsfromabc : À quels types de challenges avez-vous dû faire face au lancement de votre marque ?

Que dire de plus sur ce tissu ? Pour certains cela ne sera qu’un effet de mode et pour d’autres une vraie histoire.

J’ai dû relever plusieurs challenges car je devais avoir une « multi-casquette », étant seule à faire front dans divers domaines de connaissances.

Newsfromabc : En quoi êtes-vous différente des talents qui se lancent dans ce secteur actuellement ?

Newsfromabc : Quel regard portez-vous sur la mode africaine ?

Je pense être différente des autres talents par mon approche commerciale, les coupes et les détails qui caractérisent mes créations.

Je porte un regard bienveillant sur la mode africaine car les choses bougent petit à petit et le continent commence à faire émerger son savoir-faire.

Newsfromabc : La mode change assez souvent selon les tendances, les saisons… Portez-vous attention à ces changements ? Non, je ne veux pas en être victime, je veux être une partisane de la slow fashion.

Ci-contre, la robe « Fatou » confectionnée soigneusement par Natacha Baco pour la blogeuse Fatou N’Diaye du blog blackbeautybag Ci-dessous, la robe «Lauriane Yaka»


Newsfromabc : On a pu voir sur votre e-shop la rubrique « solidarité ». Pouvez-vous nous en parler ? Le projet « solidarité » est venu à moi tout simplement car avant la vie de créatrice, j’étais salarié et à l’époque une fois par an, en général en fin d’année j’effectuais un don à une association. Mais lorsque, j’ai débuté ma vie d’indépendante, l’argent que je gagnais je le réinvestissais automatiquement et je remettais donc au lendemain mes dons. De ce fait, lorsque je suis revenue à la création après une pause d’un an j’ai voulu intégrer ce processus de don dans mon projet. Étant d’origine africaine, j’ai voulu travailler avec une association qui agisse dans ce continent, pour les femmes et les enfants, d’où mon partenariat avec l’association la Liane. A savoir que je fais un don tous les trimestres à cette association quelques soient les chiffres des ventes. Par Rahamya Moussa Ci-dessus, la robe «Liya» Ci-dessous, la collection «Abat-jour» de Natacha Baco

Rahamya MOUSSA, 19 ans, est étudiante en communication. Elle est passionnée de journalisme et surtout adepte de la mode, de l’art et de la culture. Pour Rahamya, la création du site NEWSFROMABC est une manière de faire découvrir aux lecteurs de jeunes artistes aux origines diverses, aux multiples talents encore inconnus du grand public.

NEWS

FROMABC Anas DAIF a 20 ans, actuellement étudiant en licence d’information-communication, passionné par l’industrie musicale américaine et son fonctionnement pas toujours très logique. Anas a décidé d’ouvrir le site labiblemusicale.com pour partager son point de vue et donner aux fans de musique US un regard différent de celui habituellement donné par la presse en France. Pour lui, la création du site NEWSFROMABC est une manière de partager l’héritage culturel d’un grand nombre de personnes dites «étrangères» en France et dont on ignore quasiment tout.

52


INNOVATION MASCARA REVOLUPTION Volume XXL, Longueur Extrême

L’EXPERT MAQUILLAGE l DES BEAUTÉS NOIRES ET MÉTISSES www.blackup.com


High-Tech

Sécurité

Quand la réalité virtuelle (RV)

s’invite dans le monde de la protection incendie Le jeudi 30 mars dernier était présenté à Mayotte, et en avant-première mondiale, un tout nouveau système de formation à la protection incendie basé sur la réalité virtuelle. Développé par la société mahoraise « Mayotte Incendie », dont le gérant Eric Taillefer a travaillé de concert avec des concepteurs canadiens, le logiciel associé à un casque de réalité virtuelle, un casque audio et deux « manettes » faisant office de mains une fois en immersion, a pour objectif premier de permettre une meilleure formation des salariés du public ou du privé pouvant être amenés à manipuler des extincteurs, à évacuer du public, à conscrire un incendie. Ce concept de « serious gaming » est amené à se développer à l’avenir permettant de compléter une formation pratique et théorique classique par la mise en œuvre de situations difficilement simulables pour une entreprise lambda. Nous l’avons essayé lors de cette journée de découverte réservée à la presse. Photographies du logiciel : Julie Rivard pour Connexence / Photographies à Mayotte : Glitter

54


Ci-dessus l’environnement dans lequel évolue la personne portant le casque de réalité virtuelle

Interview d’Eric Taillefer, gérant de Mayotte Incendie

Peut-on imaginer que ce concept soit exporté

Oui, on réfléchit à de nouveaux scénarios, plus

ailleurs en France ? Dans le monde entier ? Sur

complexes, comme l’évacuation par exemple,

d’autres sujets ?

qui nécessite des changements de décors et des

Comment se passe une formation classique, une

Exporter, oui ! Mayotte Incendie peut continuer à

configurations avec choix multiples;

formation virtuelle peut-elle la remplacer ?

développer du contenu pédagogique et le vendre

Une formation « Initiation à l’utilisation d’un extinc-

à moindre frais à d’autres organismes de forma-

Quel est le coût global de cette innovation ?

teur » se déroule sur une demi-journée (2 heures

tions ou à des « gros » employeurs. Sur le même

Pour le matériel + le contenu, il faut compter au moins

de théorie et 2 heures de pratique). Une formation

modèle que la vente de livres, de jeux vidéo, de

15.000 euros. D’où l’idée de développer et de com-

virtuelle ne remplacerait pas cette initiation, mais

DVD… Pour ce qui est des autres sujets on y pense

mercialiser le contenu pédagogique à d’autres or-

elle pourrait servir à 2 choses : conclure l’initiation en

déjà. Mais toujours dans le domaine de la sécurité.

ganismes de formation mais à moindre coût;

vir pour faire des recyclages pour les personnes qui

Combien de temps cela dure-t-il ? Peut-on imaginer

Peut-on parler de première mondiale à Mayotte ?

ont déjà suivi l’initiation, ou pour des campagnes de

une formation certifiante via cette technologie ?

C’est effectivement une première mondiale. On

sensibilisation;

Les trois scénarios que l’on a développé durent envi-

en est aux premiers balbutiements de la Réalité

servant d’évaluation (comme un petit examen); ser-

ron une minute englobant le temps de réaction, la

Virtuelle qui va, dans les prochaines années, pro-

Quel est l’intérêt de proposer ce type de forma-

durée réelle pour vider un extincteur, le temps pour

bablement dépenser des milliards de dollars dans

tion à Mayotte ?

sortir de la pièce et appeler les secours.

l’industrie du jeu vidéo. Des applications annexes

Il faut savoir que 7 entreprises sur 10 victimes d’un

L’initiation à l’utilisation d’un extincteur fait l’objet d’une

comme la nôtre mais dans d’autres domaines

incendie ne s’en relèvent pas, et parfois avec des

attestation, et non pas d’un diplôme. Par contre, la RV

commencent aussi à voir le jour, et je suis convain-

pertes de vies humaines.

permet de valider scientifiquement des paramètres

cu que le domaine de la formation va s’approprier

L’objectif est de limiter au maximum les risques et

comme le choix de l’extincteur, la mise en route de

cette technologie pour les formations du futur, mais

de s’équiper en moyens de lutte contre l’incendie

l’extincteur, la distance par rapport au feu… etc. On a

en matière d’incendie, nous n’avons encore rien vu

(extincteurs notamment).

d’ailleurs ajouté une grille d’évaluation à la fin des

pour le moment…

Le problème en cas d’incendie, est que le stress et

scénarios. On peut donc appuyer plus rigoureuse-

la panique prennent le dessus. Pour faire en sorte

ment la délivrance des attestations;

A qui s’adresse ce dispositif ? OF ? Grands comptes ? Vos clients ? Autres ?

que les personnes impliquées réagissent le plus efficacement possible il faut qu’elles fassent ré-

L’apprentissage est propre à chacun, un ensei-

Ce dispositif peut effectivement intéresser les orga-

gulièrement des exercices (simulation de réaction

gnant est-il présent pour encadrer et répondre aux

nismes de formation, voire les grandes entreprises

en cas d’incendie, exercice d’évacuation…). La

questions des apprenants ?

ou administrations qui ont un effectif important et

difficulté avec ces formations est qu’elles peuvent

Effectivement, il y a un formateur présent dans le

qui peuvent vouloir s’équiper en interne s’ils ont du

nécessiter des moyens logistiques contraignants.

cadre de ces exercices;

personnel dédié à la sécurité. On pourrait aussi imaginer des campagnes de sen-

Donc, sans supprimer les formations « réelles », on peut les compléter et augmenter les fréquences

Envisagez-vous de nouveaux développements

sibilisations dans les écoles, sur un stand dans les

par des formations en RV;

en réalité virtuelle ?

centres commerciaux pour les visiteurs…

Le formateur choisit le scénario et la configuration souhaitée. Sous le casque, l’immersion est totale. Ci-dessous William Bronchain formateur et directeur commercial chez Mayotte Incendie, et Michel Taillefer, père d’Eric Taillefer

55


Sciences

Technologie & Santé

Quand le célèbre jeu sert de thérapie aux victimes d’accidents de la route

Un institut de recherche suédois a mis en évidence le potentiel thérapeutique du jeu vidéo Tetris. Son gameplay pourrait jouer un rôle inattendu dans la prévention de troubles liés au stress post-traumatique, qui peuvent notamment survenir après un accident de la route. Texte par Nelly Lesage / Source Numerama.com

Q

uiconque a déjà passé plus de deux minutes sur Tetris à empiler les pièces en forme de carré, de bâton, de « T » ou de « L » a pu expérimenter le potentiel addictif de ce jeu inventé en 1984. Inscrit au panthéon des classiques du jeu vidéo, aux côtés de Pac-Man ou de Space Invaders, Tetris a su s’imposer grâce à un gameplay extrêmement simple — consistant à empiler des pièces pour réaliser des lignes complètes, qui s’effacent libérant de la place à de nouvelles pièces — et captivant. Or, les caractéristiques du jeu ne sont pas seulement amusantes : elles pourraient aussi trouver une application pratique, comme

outil de traitement médical. C’est en tout cas la conclusion vers laquelle semble tendre l’Institut Karolinska, l’université médicale de Stockholm en Suède. La psychologue Emily Holmes travaille depuis plusieurs années sur le jeu : selon ses observations, les couleurs, les formes et les mouvements de Tetris pourraient réduire les troubles de stress post-traumatiques d’une personne qui a été exposée à un contexte traumatisant. En l’occurrence, elle a mené son expérience auprès de victimes d’un accident de la route en leur demandant, peu après les faits, de revisualiser la scène puis en les faisant jouer à Tetris dans la foulée. Résultat ? 20 minutes de jeu suffisent à empêcher la formation de souvenirs perturbants de l’événement.


L’un des principaux symptômes touchant les victimes de stress post-traumatique consiste en effet en des souvenirs récurrents et intrusifs du traumatisme vécu (aussi appelés familièrement « flashbacks »). Si les équipes médicales peuvent mettre en place des thérapies comportementales et cognitives pour soigner les patients, les outils préventifs sont eux moins développés. La scientifique a donc mené une recherche portant sur plusieurs patients qui avaient vécu un accident de voiture. « Notre hypothèse était, qu’à la suite d’un traumatisme, les patients auraient moins de souvenirs intrusifs s’ils pouvaient jouer à Tetris dans le cadre d’une intervention comportementale courte alors qu’ils séjournaient au service des urgences de l’hôpital, explique le professeur Holmes. Étant donné que le jeu est exigeant visuellement, nous voulions voir si cela pouvait empêcher l’aspect intrusif des souvenirs traumatiques de s’établir durablement, autrement dit, de perturber le processus connu sous le nom de consolidation de la mémoire. » Moins de souvenirs intrusifs après plusieurs parties Conformément aux attentes de l’équipe de chercheurs, les patients qui avaient joué à Tetris ont vu leurs souvenirs intrusifs diminués pendant la semaine suivant le moment traumatique, en comparaison aux autres patients

qui n’ont pas suivi l’expérimentation. Leurs souvenirs intrusifs avaient également tendance à se résorber plus rapidement. Des recherches plus poussées doivent encore être menées par l’institut suédois pour valider ces conclusions observées sur 71 volontaires et tester d’autres jeux vidéos similaires. Le défi potentiel reste le temps de réaction : cette efficacité a été constatée à condition d’intervenir dans un délai de 6 heures après l’accident. « N’importe qui peut subir un traumatisme, rappelle Emily Holmes. Cela pourrait faire une énorme différence pour un grand nombre de personnes si nous pouvions créer des interventions psychologiques et comportementales simples, en utilisant des jeux informatiques pour prévenir les souffrances post-traumatiques et leur épargner ces souvenirs intrusifs épuisants. » Les chercheurs de l’Institut Karolinska se sont associés à l’Université d’Oxford au Royaume-Uni pour mener ce travail de recherche. Le potentiel curatif de Tetris souligne en tout cas que le jeu vidéo est peut-être en passe de devenir un médicament comme un autre.

Retrouvez cet article sur www.numerama.com/sciences Visitez et suivez la page www.facebook.com/numerama

57


Evasion

Île de Paques

Il était une fois Elle s’appelle “Île de Pâques”, “Isla de Pascua” ou encore “Easter Island” . Seuls les habitants de cette île mystérieuse ainsi que les natifs du triangle polynésien (composé donc de l’île de Pâques, de la Polynésie française, de la Nouvelle-Zélande et d’ Hawaï) n’ont jamais cessé de la nommer Rapa Nui ( la Grande Rapa). L’île, rattachée au Chili, est le territoire habité le plus isolé 58


Le surf est une véritable religion en Australie

Rapa Nui au monde. Chaque année, au début du mois de février, Rapa Nui célèbre le festival Tapati, l’un des plus grands événements culturels du Pacifique. Ce mois-ci, Glitter vous fait découvrir cette manifestation hors du temps. Texte et photographies par Abby Said Adinani 59


L

e festival Tapati est une célébration traditionnelle et culturelle qui se déroule tous les ans sur une dizaine de jours, à Rapa Nui. Durant cette manifestation, les deux principaux clans de l’île s’affrontent autour de différentes épreuves sportives, artistiques et même culinaires. Les familles de l’île qui sont divisées en deux alliances sont chacune représentées par un couple, qui concourt pour remporter le titre de Reine et Roi de Tapati. Au fil des épreuves, des points sont distribués par un jury. Le festival se clôture ainsi par la victoire de l’un des clans, entraînant le couronnement de la Reine qui représentera Rapa Nui pendant une année. Le dernier jour, un carnaval géant est organisé. Une occasion unique est ainsi donnée aux touristes de participer aux festivités. À travers ces deux semaines d’épreuves, il y a surtout la volonté d’un peuple de transmettre un savoir et une histoire aux plus jeunes générations.

60


De nombreuses épreuves de danse et de démonstrations de forces entre les clans

JOUR 1 : LES PRÉSENTATIONS Vendredi 27 janvier 2017, il est 22 heures. Sur le site de Hanga Vare Vare les spectateurs attendent impatiemment la présentation des deux candidates qui vont se défier pour remporter le titre de Reine de l’île. Elles et leurs partenaires représentent symboliquement les deux clans qui vont s’affronter, sans merci, autour de compétitions de chants, de danse, de body painting ou encore de théâtre durant deux semaines. Ce soir-là, le festival Tapati est officiellement lancé. Les candidates cette année s’appellent Tahira Nahoe Chaura et Tiare Faùndez Pakarati. Leurs partenaires sont respectivement Cristopher Araki Rapu et Petero Avaka Teao. L’instant est solennel. Les personnalités de l’île sont présentes au premier rang, assises, écoutant les deux présentateurs qui alternent entre rapa nui, le dialecte de l’île ; espagnol, la langue officielle et anglais, pour les nombreux touristes venus assistés à la cérémonie de lancement du festival. Des dignitaires du Continent ont également fait le déplacement. Il faut dire que le festival mis en place il y a plus de 40 ans est l’un des événements les plus attendus de l’année. Tout un peuple s’est mobilisé : du plus jeune en passant par la personne la plus âgée, avec l’envie d’emmener son clan jusqu’à la victoire et de faire couronner sa candidate. Les deux jeunes filles en tenue traditionnelle sont dévoilées à la foule. Elles sont souriantes, confiantes, se présentent, d’abord en rapa nui, puis en espagnol. Il en sera ainsi pendant tout le festival. Derrière cette saine complétion, un enjeu : préserver l’identité rapa nui et fédérer toutes les générations autour d’un même combat: conserver et transmettre un patrimoine matériel et immatériel, unique au monde.

61


Différents types de courses jalonnent les 15 jours du festival

DES ÉPREUVES EN TOUT GENRE Plus qu’une succession de compétition, il s’agit lors de ce festival de faire revivre des traditions ancestrales. Ainsi durant le Tau’a Rapa Nui, les concurrents s’affrontent lors d’une course, avec deux régimes de bananes fixés sur leurs épaules, et ce après avoir navigué sur leurs bateaux traditionnels faits de roseau et nagé sur des flotteurs issus de la même plante. La course de cheveux permet, elle, de mettre en avant la maitrise et le talent des Pascuans, avec leurs montures. L’épreuve de Takona est une compétition de peinture corporelle durant laquelle chaque personne doit décrire l’histoire et le sens de l’œuvre représentée sur son corps. Il y a aussi ce moment où les adversaires sont jugés sur leur habileté à raconter les histoires et légendes de Rapa Nui. L’ un des temps forts du festival est probablement le Haka Pei : une épreuve spectaculaire où les concurrents doivent glisser sur la pente la plus raide de l’île, allongés sur des troncs de bananiers.

62


Des sites à couper le souffle, le festival Tapati est l’occasion de visiter l’île de Pâques en long et en large

DES SITES EXCEPTIONNELS Visiter Rapa Nui en plein festival Tapati, c’est l’occasion de visiter des sites exceptionnels sous un autre jour. Les épreuves se déroulent en effet un peu partout sur l’île. Un guide n’est donc pas nécessaire durant le séjour, pour faire le tour de l’île. Il est possible de louer une voiture, mais le scooter demeure la solution idéale. Les routes sont relativement en bon état, même si elles sont parfois sinueuses. Votre visite commencera par Hanga Roa, le chef-lieu de Rapa Nui. Presque tous les hébergements sont à proximité de ce village. Il n’est pas rare de se voir héler par un habitant curieux, au détour d’une ruelle. De plus, avant de se rendre sur le site de Hanga Vare Vare ( la place principale du festival) , on peut admirer le coucher du soleil, à quelques pas de là sur le site archéologique d’ Ahu Tahai, où d’emblématiques moaïs sont visibles. Autre site utilisé durant le festival : Anakena, la plage la plus connue de l’île. Petit paradis de sable blanc, le site est très populaire auprès de la population. De nombreux visiteurs viennent s’y reposer et admirer les moaïs, entourés des cocotiers. C’est sur le cratère du volcan Rano Raraku que se déroulent les épreuves du triathlon. Enfin, l’une des épreuves les plus attendues du festival, l’Haka Pei, a lieu sur le volcan Maunga Pu’i .

BON À SAVOIR Bien que particulièrement isolée, Rapa Nui attire chaque année de plus en plus de touristes. On n’arrive pas ici par hasard, aussi est-il important de réserver plusieurs semaines à l’avance un hébergement, d’autant que les établissements se remplissent très vite début février. Il faut dire que le territoire, inscrit au patrimoine mondial de l’ UNESCO, a de quoi séduire, avec ses nombreux parcs et réserves naturelles, ses plages et ses montagnes verdoyantes. Mais ce qui attire tout au long de l’année les visiteurs, ce sont bien ces fascinants «moaïs», ces statues de pierres de plusieurs tonnes dispersées un peu partout sur l’île, et qui contribuent à alimenter le mystère Rapa Nui. L’île est petite : 160km². Selon un recensement effectué en 2011, la population est estimée à un peu plus de 5000 personnes quand plus de 70 000 touristes visiteraient l’île, chaque année ; un chiffre qui se rapproche plus de 100 000, aujourd’hui. Le site internet Vacances Pratiques a d’ailleurs indiqué que Rapa Nui faisait partie des 10 sites menacés par le tourisme de masse. Surpopulation, dégradation de l’écosystème, pollution sont autant de problèmes que doivent désormais gérer les Pascuans, au quotidien avec cette popularité croissante. C’est une réalité que les touristes qui visitent ces sites d’exception ne doivent pas oublier. Ils se doivent donc d’agir en conséquence.

63


Recettes

Flasback 2017-2013

Recettes des îles Dans notre numéro 9 datant d’avril 2013 (déjà) nous vous proposions 4 fiches recettes avec des spécialités typiques des îles. Pour celles et ceux qui ne nous connaissaient pas à l’époque, ou si vous avez égaré vos fiches, petit Flashback 4 ans en arrière pour se régaler les papilles... Climat... tropical ! L’avantage lorsque l’on vit sur une île aussi magnifique que Mayotte, c’est que l’on peut se faire plaisir en mangeant «local». Les fruits dits exotiques sont Ici à Portée de main. Avec un peu de chance, il se pourrait même qu’en cet instant précis un goyavier, un avocatier ou un bananier pousse joyeusement dans votre petit bout de jardin... Et alors là, cueillettes et gourmandises garantie, du moins lorsque c’est la bonne saison (et à condition que les makis ne se mêlent pas de votre récolte, car il faut bien avouer qu’il s’agit là des seuls moments où l’on se passerait bien de leur visite...) ! Connaissant leur bienfait sur notre santé, notre petite suggestion du jour serait que vous donniez suite à vos envies fruitées et... colorées. Avez-vous déjà goûté aux fruits des baobabs?... Vous êtes-vous déjà amusé à marier les tamarins, les fruits de la passion à la banane et au gingembre?... ou peut-être vous êtes-vous déjà retrouvé les doigts tous gluants et poisseux, à force de vous être régalé de jaques à la campagne lors d’un super voulé avec les copains? Enfin, toujours est-il que ce qui ressort le plus des Antilles ou des îles de l’océan indien comme Maore ou l’île Bourbon, c’est que les repas sont souvent fait à base de riz, de banane plantains (incontournables), de maniocs, d’ignames et de fruits à pain. Ces quatre derniers remplaçant la pomme de terre, féculent incontournable dans les autres contrées moins ensoleillées; et une fois épluchés ils peuvent être cuisinés de la même manière (vapeur, frite, sauce...). Et si vous êtes de ceux qui aiment le grignotage salé, faites en des chips, vous serez épatés ! Bon appétit !

64


TAJINE DE BOEUF AUX PLANTAINS

VERRINES D’AVOCAT AU CRABE

BEIGNETS DE BANANE

BARBECUE AU BATA-BATA


20 mn

VERRINES D’AVOCAT AU CRABE

00 mm

Ingrédients Pour 4 personnes : 2 beaux avocats 1 boîte (200 g) de chair de crabe 1 oignon, 1 piment haché 2 cm de gingembre frais 2 tomates 2 citrons verts 1 CS d’huile 1 CS d’aneth ciselé Poivre en grains Sel et poivre

10 mn

TAJINE DE BOEUF AUX PLANTAINS

15 mn

Laver les oranges et faire des zestes ; tremper les 1 min dans de l’eau bouil10 bananes plantains lante. 400 g de paleron de bœuf Faire un petit caramel 2 tomates fraîches avec le sucre et un peu 1 oignon, 4 gousses d’ail, 1 piment doux 100 g haricots verts plats d’eau, y mettre les zestes et 50 g raisin sec, 2 carottes laisser colorer à peine. 1 CC graines de cumin, quelques Émincer la viande et éplugrains de poivre blanc cher les carottes, ensuite 1 cube de bouillon de légumes découper les en rondelles. Zestes de 2 oranges + 15 g de sucre Éplucher les bananes 3 CS d’huile d’olive plantain, les découper en 1pincée de sel Bouquet garni (thym, laurier), rondelles et frire 2 à 3 min 25 cl d’eau dans de l’huile de friture à 180°C, en surveillant la coloration, puis réserver. Dans une marmite, faire chauffer l’huile et faire revenir les morceaux de viandes avec les oignons. Ajouter les tomates coupées en dés, le cumin, le bouquet garni, tous les légumes ainsi que l’ail en entier. Mouiller avec un grand verre d’eau, ajouter les raisins secs, puis intégrer le cube de bouillon. Saler et poivrer. Laisser cuire à feu doux 10 min et ajouter les zestes d’orange confites. Ajouter les plantains et le piment, remuer délicatement et laisser cuire 5 min, afin d’imprégner toutes les saveurs. Ingrédients Pour 4 personnes

Monder et concasser les tomates. Hacher l’oignon. Ajouter les tomates, le piment haché, l’oignon, le gingembre râpé et l’huile. Écraser grossièrement sans réduire ce rougail en purée.

Égoutter le crabe, le détacher sans l’émietter et éliminer les cartilages. Le parfumer d’un peu de zeste de citron râpé et d’un à 2 CS de jus de citron, saler, poivrer. Couper les avocats en deux, ôter le noyau et la peau. Tailler la chair en dés et l’arroser de jus de citron, saler, poivrer. Répartir en couches dans quatre verres le rougail, les dés d’avocats et le crabe. Parsemer d’aneth et réfrigérer avant de servir...

POULET GRILLÉ AU BARBECUE ET BATA-BATA

20 min

BEIGNETS DE BANANE

15 min

35 min

Epluchez les bananes et les fruits à pain puis faites-les cuire au bain marie sans oublier 8 pilons ou hauts de cuisse de poulet de saler. Vérifier la cuisson (675 g en tout) de temps à autre en piquant Quelques rondelles de citron vert avec un couteau ou une 3 cuil. à soupe d’huile d’olive vierge extra fourchette. Une fois cuit (10 à15 1 oignon et 2 gousses d’ail min), c’est ce que l’on appelle 1 petit piment rouge frais épépiné le «Bata-Bata». ½ CC de sel . Préparez la marinade : dans R POU ADE ½ CC de poivre IN R A une poêle, chauffez l’huile LA M ¼ CC de cannelle en poudre Le zeste râpé et le jus de 1 citron vert sur feu doux. Faites-y fondre l’oignon, l’ail et le piment très Une dizaine de bananes plantain finement émincé 10 minutes 1 fruit à pain jusqu’à légère coloration, en remuant souvent. Salez. Transférez le contenu de la poêle dans un saladier. Ajoutez les épices, le zeste et le jus de citron. Mélangez. Enlevez la peau des morceaux de poulet. Avec un couteau, pratiquez deux ou trois fentes légères de chaque côté. Mettez-les dans le saladier. Roulez-les dans la marinade pour bien les enrober de tous côtés, en la faisant pénétrer dans les entailles. Couvrez et réservez 1 heure à température ambiante. Allumez le barbecue. Déposez les morceaux de poulet sur la grille du barbecue. Faites-les griller 20 à 25 minutes en les retournant et les badigeonnant souvent de marinade au pinceau. Servez le poulet brûlant, garni des rondelles de citron vert.

15 min

Ingrédients Pour 4 personnes

Ingrédients Pour 4 personnes 4 bananes 1 œuf 3 CS de farine 1 CC de levure d’Alsa 4 CS de sucre 1 bain de friture

Peler les bananes, les couper en 2 dans le sens de la longueur, puis encore en 2 les demi bananes. Dans une assiette creuse, casser l’œuf et le battre en omelette.

Ajouter le levure, la farine et le sucre. Mélanger bien pour obtenir une pâte homogène. Faire chauffer le bain d’huile puis diminuer le feu, plonger chaque morceau de banane dans la pâte puis dans la friture. Laisser cuire d’un côté jusqu’à ce que le beignet soit doré, puis le retourner pour faire dorer l’autre face. Il faut compter 6 min environ pour la cuisson. Retirer les beignets de banane et les égoutter à l’aide du papier absorbant. Servir les Beignets de banane chauds ou froids selon votre goût. Vous pouvez réaliser les beignets de banane au caramel en faisant du caramel avec 4 CS de sucre, 1 CS d’huile et 2 CS d’eau. Lorsque le mélange est roux, y jeter rapidement les beignets et les remuer. Laisser refroidir les beignets pour durcir le caramel et servir aussitôt. N’oubliez pas de diminuer la quantité de sucre dans la pâte de beignets au départ si vous les faites au caramel ensuite.


Dernières opportunités au Centre d’Affaires de l’Aéroport de Mayotte 500 m2 de surface encore disponible Lots de 15 à 150 m2 dont 1 accessible côté piste et 1 au niveau R+2 (ascenseur) Aménagement selon vos souhaits 2 salles de réunion 2 bureaux de passage à la journée N’hésitez pas à nous contacter

Renseignements : immobilier@edeis.com

A la journée ou à l’année, un nouvel espace de travail au service des professionnels de Mayotte !

www.aeroport-mayotte.com GLITTER 2017 V3.indd 1

27/02/2017 10:36:55


NOUVEAU SUV

PEUGEOT

glitter

peugeot.com

3008

JAMAIS UN SUV N’EST ALLÉ AUSSI LOIN

glitter

N°45 Avril 2017 / 1,00 €

Scannez-moi

Shooting MODE

Oumi et Arkam Par Nayl-AH Photography

ÉVÉNEMENT Dictée Bolé 2017

SANTÉ Trisomie 21 Si on en parlait

ÉVÉNEMENT

BOTY 2017 EVASION

VOITURE DE L’ANNÉE

Cap sur l’île de Pâques

Dossier

Consommation mixte (l/100km) : 4,0 à 5,6. Emission de CO2 (g/km) : 104 à 127

PEUGEOT SUV 3008 N°45 Avril 2017

Z.I. KAWENI - 97600 MAMOUDZOU • TÉL. : 02 69 61 12 12 - SMCI@CAILLE.COM

M O D E D’ICI ET D’AILLEURS

Profile for Glitter Magazine Ocean Indien

Glitter N°45 (avril 2017)  

Glitter N°45 (avril 2017)  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded