Issuu on Google+

EVIDENCE ?

Marie Francès


o

Elle va faire ses courses chez Monoprix ;

o

Elle rejoint des amis ;

o

Elle rentre de soirée.


o

Elle veut cuisiner un poulet au curry avec ses amis ;

o

Elle est actrice et joue dans un film ;

o

Elle se fait agresser.


o

Elle a trop mangé de poulet au curry et décide donc de faire une sieste digestive ;

o

Elle vient de se faire violer et est évanouie allongée à même le sol ;

o

Elle est déçue et boude : son pantalon est devenu trop grand pour elle !


o

Elle n’est pas contente car on lui a piqué son goûté ;

o

Elle est choquée par la violence qu’elle vient de subir et se sent souillée ;

o

« Que vais-je faire de ce pantalon, en plus il n’arrête pas de pleuvoir dessus ! »


o

Hagard, elle cherche un endroit où se réfugier ;

o

Après la sieste, la promenade digestive ;

o

Elle va voir un ami à l’hôpital, après les heures de visite.


o

Elle regarde la lune et les étoiles ;

o

Elle a trouvé un lieu de refuge ;

o

Elle s’imagine un grand hôtel à la place de cette ruine.


o

Fin de soirée bien arrosée ;

o

Elle s’interroge sur le sens de sa vie en regardant la photo d’une personne qui lui était chère ;

o

Jeune fille rebelle, elle refuse de ranger sa chambre.


o

En pleine méditation sur la question du réchauffement climatique ;

o

Fume une cigarette en chocolat que lui a offert sa grand-mère Suzanne ;

o

Se drogue pour quitter la dure réalité qui la poursuit.


o

Se fait une piqure d’insuline car elle a ingurgité trop de sucre ;

o

Se pique à l’héroïne pour ne plus ressentir ses souffrances ;

o

Testeuse pour un grand laboratoire sur un nouveau mélange Botox-Collagène, à effet retardateur.


o

Son esprit est à bout de force et lui hurle d’arrêter ;

o

Elle se prend pour la Castafiore ;

o

Elle ne veut pas aller chez le dentiste, et pourtant…


o

Elle attend des amis ;

o

En manque, elle se prostitue pour pouvoir se payer sa dope ;

o

Elle fait des photos de mode.


o

Elle prépare son injection d’héroïne ;

o

Elle vient de lire le livre de cuisine de Jean-Pierre Coffe : « le plaisir à petit prix »…de quoi rester sur sa faim !

o

Etudiante en 3ème année de chimie, elle prépare son exposé du lendemain.


o

Malgré son choix de se prostituer, cela lui rappelle son viol ;

o

Elle en a marre des paparazzis et elle est très énervée ;

o

Elle se dispute avec son petit ami : elle avait pourtant fait des efforts vestimentaires !


o

Ampoules aux pieds, elle rentre chaussures à la main d’une grande balade rêveuse en ville ;

o

Elle fuit le douloureux souvenir de son viol ;

o

Elle joue à la marelle : « c’est pas facile ! »


o

Elle regarde le couché de soleil ;

o

Elle se dit qu’il a l’air de faire plus chaud dans le ciel ;

o

Elle attend son train...


Projet : Marie Francès

Photos : Gaétan Lecire

Equipe de joyeux bénévoles : Nicolas Burban Lucie Gillet Alexis Hellec Aubin Landais François Le Truédic Tiphaine Manche Marine Padellec Xavier Patrigeon Anthony Lorenzo Art Aurélie Toscanne

Mai 2010


Projet Marie