Issuu on Google+

2010

Venise S

Just before onnez

Entrez

Juste avant le Carnaval, Venise reste celle que j’aime visiter . Les costumes de Pantaléon ou Arlequin ne sont pas encore revêtus, Colombine, Casanova ne sont pas masqués alors place à la découverte de cet endroit magique. Les travaux d’embellissement ne sont pas flatteurs mais, passé ce choc, on est à nouveau sous le charme de la Sérénissime.


La « belle » se prépare le carnaval va commencer. Les costumes sortent des ateliers et dans les boutiques, les masques sont prêts.

La Tradition du Carnaval à Venise

Dès le Xe siècle, le peuple profite au maximum des derniers jours précédant les mortifications du carême en se divertissant et en savourant les plaisirs et les joies de la vie. Lire la

suite ici


Pendant que tout un chacun s’affaire, sur l’île de la Giudecca, la vie paraît paisible et sereine, semblant ignorer ce qui se trame en face. Du haut du campanile de saint Georges le Majeur qui fait écho à celui de la Place des Doges, la vue est unique.

Coupoles en vis-à-vis


Astuce prévaut sur naïveté (les coqs transportent un renard qui se fait passer pour mort)

révèle ses mosaïques polychromes mieux conservées que celles de la Basilique St-Marc

Sur l’île de Murano, la Basilique Santa Maria e Donato s’impose. Silencieuse, majestueuse


Près du Rialto

le beau sourire du marchand de la Pescheria

Caffè, camera Spritz et tramezzini


Les pigeons Et puis en vrac

le linge aux fenĂŞtres les ponts et escaliers

Les canaux


ferro



Venise just before