Issuu on Google+

Pierre Laurent Secrétaire national du PCF

La politique gouvernementale tourne le dos aux espoirs de changement et aggrave la crise. Malgré tous les efforts de communication du pouvoir pour présenter sa politique sous un jour optimiste, les fondamentaux de l’action gourvernementale restent inchangés, comme la réforme des retraites en atteste. Pour préparer réellement l’avenir, le gouvernement doit rompre avec deux impasses : sa politique d’austérité qui étouffe l’activité ; le dogme de la compétitivité qui ne fait que renforcer les revenus financiers. Et si le gouvernement ne corrige pas sérieusement l’orientation de sa politique, ses projets pour 2025 ne resteront malheureusement que des annonces. La droite, elle, se place à l’offensive et prépare sa revanche en aggravant encore sa dérive ultra-libérale. Ce choix idéologique contribute à alimenter le poison néfaste du Front National, qui espère quant à lui franchir un seuil nouveau de crédibilité politique. Cette situation renforce notre responsabilité. Il y a besoin urgent d’ouvrir le chemin d’une alternative progressiste. Nous disons au peuple de France qu’il n’y a aucune raison d’accepter le discours de la fatalité face au pouvoir de la finance. C’est avec cette même ambition que le PCF agit au sein du Front de Gauche. Le Front de gauche a vocation à devenir davantage encore un repère utile, un point d’appui dans le rassemblement pour une autre politique. C’est la condition pour ouvrir les portes d’un nouvel espoir. Deux grands rendez-vous électoraux vont se tenir l’an prochain. Chacun d’eux va réclamer un PCF à l’offensive et donc des moyens financiers à la hauteur de ces ambitions. Je fais donc appel à votre soutien financier. Quelle que soit la hauteur de celui-ci, il sera determinant pour permettre à ces batailles et à ces ambitions de s’inscrire dans la vie.


Appel de pierre laurent