Page 1

CLÉS ACTU

N°4 – 29 avril 2008 Le secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation, Porte-Parole du Gouvernement

L’ACTUALITE EN QUESTIONS & REPONSES

Les nouveaux programmes scolaires de l’école primaire LES CHIFFRES 5 jours : la semaine de classe est

!

réduite à 5 jours grâce à la suppression des cours le samedi.

L’ESSENTIEL !

!

24h : c’est la durée

!

hebdomadaire du socle d’enseignement dispensé aux élèves du primaire.

2h : c’est la durée du soutien personnalisé mis en place, pour chaque élève.

!

!

!

La réforme de l'école primaire est un chantier fondamental, la rénovation des programmes scolaires en est une étape majeure. A l'issue d’une large consultation, Xavier Darcos a présenté, le 29 avril, les nouveaux programmes qui seront mis en œuvre à la rentrée prochaine. La définition d’un socle commun de connaissances et de compétences, institué par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’Ecole du 23 avril 2005, constitue le pilier de cette réforme Le recentrage sur l’apprentissage du français et des mathématiques offrira les bases indispensables à nos enfants.

POURQUOI CE RECENTRAGE SUR LES APPRENTISSAGES ESSENTIELS EN FRANÇAIS ET EN MATHEMATIQUES ? !

Parce que c’est indispensable pour permettre aux élèves d’accéder aux autres champs fondamentaux du savoir : c’est le choix qu’ont fait avant nous la plupart des grands pays européens, et 81% des parents interrogés y sont favorables. Comment enseigner la littérature française à des enfants qui ne sauraient pas parfaitement lire et écrire lorsqu’ils entrent en 6e ?

IL SE FAIT DONC AU DETRIMENT D’AUTRES ENSEIGNEMENTS, L’HISTOIRE PAR EXEMPLE ? !

Non. Par exemple, en histoire, la chronologie est systématiquement abordée à partir du cycle 3. Et on a réintroduit la Déclaration des Droits de l’Homme comme un évènement important.

!

Absent du projet de programme, le cinéma va être introduit dans les connaissances en histoire de l’art.

LA REFORME DES PROGRAMMES DU PRIMAIRE ETAIT-ELLE VERITABLEMENT NECESSAIRE ? !

Oui, et elle était annoncée. Parce que notre mission c’est de lutter contre l’échec scolaire, et notamment celui des plus jeunes (15% des élèves qui entrent chaque année au collège ont de graves lacunes en lecture, en écriture ou en calcul).

!

Depuis 6 mois, cette réforme est en marche, avec notamment la mise en place dès novembre 2007 de 2h d’accompagnement éducatif dans tous les collèges de l’éducation prioritaire. Cette mesure sera étendue à l’ensemble des collèges, ainsi qu’aux écoles de l’éducation prioritaires et aux écoles volontaires, à la rentrée prochaine.

!

Durant les vacances, les stages gratuits de remise à niveau qui ont été initiés pour les élèves en difficulté de CM1 et CM2, sont un véritable succès.

L’ECOLE MANQUE-T-ELLE DE MOYENS ? !

Non : nous avons recruté, en 20 ans, 12 000 enseignants supplémentaires tandis que l’école perdait 200 000 élèves. Et pourtant les résultats scolaires des élèves n’ont cessé de régresser dans toutes les enquêtes nationales et les évaluations internationales.

!

Dans un pays comme la France où le budget de l’Education nationale a été multiplié par deux en 20 ans, il est faux et malhonnête de dire que l’école souffre d’un manque de moyens ! Porte-Parole du Gouvernement, Hôtel de Cassini - 32, rue de Babylone -75 007 PARIS – Tél. : 01 42 75 58 29 – ppg@pm.gouv.fr


CLÉS ACTU L’ACTUALITE EN QUESTIONS & REPONSES

CES NOUVEAUX PROGRAMMES ONT-ILS ETE ELABORES AVEC SUFFISAMMENT DE CONCERTATION ? LES SYNDICATS APPELLENT A MANIFESTER LE 15 MAI… !

Oui, la transparence et l’objectivité ont été totales : en deux mois, 1 100 synthèses ont été adressées à Xavier Darcos à partir de la consultation organisée auprès des 380 000 enseignants ; ils ont aussi été soumis à l’avis de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l’Assemblée nationale, et de la commission des affaires culturelles du Sénat.

VOUVOIEMENT, PAR CŒUR, INSTRUCTION CIVIQUE : DEUX ANCIENS MINISTRES, L.FERRY ET J.LANG, DENONCENT UN TEXTE « RETROGRADE »… !

Par un curieux paradoxe, plus ces mesures sont progressistes et plus on les accuse d’être réactionnaires : plus l’école avance, plus le parti du statu quo s’affole !

!

Au contraire, ces programmes sont adaptés à la réalité du monde moderne. Par exemple, en sciences, nous avons tenu compte de l’avis de l’Académie des sciences sur l’approche expérimentale et la démarche d’investigation, selon l’esprit de la « Main à la pâte », défendue par le professeur Georges Charpak. C'est une manière innovante d'enseigner les sciences à l'école primaire.

QUELLE EST LA METHODE ENVISAGEE ? !

Ces nouveaux programmes vont être évalués aux résultats. Dès l’année prochaine, une double évaluation sera mise en place au CE1 et au CM2. Elle servira de point de repère pour mesurer les progrès des élèves.

!

Le choix qui a été fait, c’est celui de la liberté pédagogique, c'est-à-dire que les enseignants sont pleinement responsables : ils ont le choix des méthodes dès lors que le contenu des programmes est précis.

!

Notre but, c’est de retrouver le consensus entre l’école et les familles : nous allons distribuer à toutes les familles un livret, « Mon enfant à l’école », sur les programmes, les dispositifs d’accompagnement éducatif et les droits des parents.

Pour aller plus loin : http://www.education.gouv.fr/cid21246/projet-de-programmes-de-l-ecole-primaire.html

Luc CHATEL

Porte-Parole du Gouvernement, Hôtel de Cassini - 32, rue de Babylone -75 007 PARIS – Tél. : 01 42 75 58 29 – ppg@pm.gouv.fr 2

Nouveaux programmes scolaires  

Argumentaire concernant les nouveaux programmes scolaires

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you