Issuu on Google+

WorldPeople &

THE VOICE OF ALD AUTOMOTIVE

SUR LE TERRAIN

Une dynamique de croissance européenne

N°1 JANVIER 2003

RÉSULTATS Les performances par pays p. 2 ENJEUX Premier bilan un an après la création d’ALD Automotive p. 4 ENTRE NOUS Une culture partagée p. 12


É d i to r i a l

Résultats Performances par pays au 30/09/02 comparées aux objectifs EFFECTIF TOTAL : 501

FRANCE 500 000

Jean-Claude Renaud, directeur général

Une croissance accélérée Malgré le scoop que représente l’acquisition

2 000

Actuel

412 242

Prévision

400 000

EFFECTIF TOTAL : 18

MAROC Actuel

376 503

Prévision

1515

1515

1 500

300 000 1 000 200 000

547

116 484 120 620

547

500

100 000

de Hertz Lease, nous publions sans 0

0

Flotte

le modifier ce premier numéro dédié à la présentation des enjeux de nos différentes

ALLEMAGNE*

sociétés. Nous continuerons dans le suivant

400 000

par celle des sociétés Hertz Lease, sans doute déjà muées en de nouvelles

CA cumulé à fin 09/02 en K€

EFFECTIF TOTAL : 300 382 324 385 837

Actuel Prévision

Flotte

EFFECTIF TOTAL : 47

PORTUGAL Actuel

25 000

15 686 15 000

200 000 10 000

ALD Automotive pour certaines,

20 132

Prévision

20 000

300 000

CA cumulé à fin 09/02 en K€

77 903

69 353

100 000

5 000

6 507

4 540

au moment de la parution. Que de chemin 0

0

parcouru en moins de deux ans !

Flotte

CA cumulé à fin 09/02 en K€

Présent dans 16 pays d’Europe,

ROYAUME-UNI

sans compter le Maroc, notre futur groupe

200 000

EFFECTIF TOTAL : 215

154 636

150 000

comptera parmi les trois premiers acteurs

100 000

164 682

CA cumulé à fin 09/02 en K€

EFFECTIF TOTAL : 118

ESPAGNE 80 000

Actuel Prévision

pèsera plus de 430 000 véhicules et

Flotte

Actuel

70 000

Prévision

59 669

60 419

50 000

30 000

du marché. Que de chemin à parcourir encore : l’intégration de cet ensemble en

50 000

13 060

14 816

10 000 0

0

Flotte

un groupe homogène, efficace et puissant, figurant parmi les leaders européens,

23 038

29 995

CA cumulé à fin 09/02 en K€

EFFECTIF TOTAL : 52

ITALIE

19 770

Flotte

40 000

20 000

Ce challenge, c’est vous tous qui en serez

15 000

30 000

les acteurs. Je sais que je peux compter

10 000

20 000

sur votre implication, votre dynamisme

5 000

17 400

Prévision

4 940

EFFECTIF TOTAL : 66

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

constitue un véritable challenge.

Actuel

CA cumulé à fin 09/02 en K€

Prévision

4 940 10 000

39 396

Actuel

5 778

28 980

8 928

5 000

et votre professionnalisme. C’est pourquoi

0

0

Flotte

je ne doute pas de notre réussite.

CA cumulé à fin 09/02 en K€

* hors activité “car financing”

WORLD & People

2

Flotte

CA cumulé à fin 09/02 en K€


NUMÉRO 1

• JANVIER 2003

Une nouvelle dimension

“ Jean-François Gautier, directeur des Services Financiers Spécialisés de la Société Générale.

Au cœur de la Direction des Services Financiers

paneuropéenne nécessaire dans les activités

Spécialisés (DSFS) du Groupe Société Générale,

de services automobiles.

Temsys a, en trois ans, changé de dimension.

Dans cette optique, la structure d’ALD Automotive

D’une société constituée de 150 personnes

devra de plus en plus s’internationaliser

en France, elle est aujourd’hui un Groupe

en affichant ainsi sa solidité, sa capacité

international fort de 2 700 collaborateurs

d’adaptation et les valeurs partagées

et d’une présence en Europe dans 16 pays.

avec celles du Groupe Société Générale

Obtenue par la volonté de l’actionnaire

(professionnalisme, esprit d’équipe

et par la valeur des équipes en place,

et innovation). Je veillerai à ce que ces valeurs

cette dimension nouvelle, enrichie et renforcée

nous offrent le succès.

par les équipes d’ALD et de Hertz Lease,

” Jean-François Gautier.

offre à la clientèle une couverture

Sommaire 8

RAPPROCHEMENT RÉUSSI POUR LA FRANCE

11

Un an, c’est le temps

L’Espagne et le Portugal

qu’il aura fallu pour assurer

privilégient la rentabilité

le rapprochement des équipes

et les services.

LA PÉNINSULE TOUS AZIMUTS

d’Interleasing France et de Temsys.

4

INTERVIEW

7

Jean-Claude Renaud fait le point

DES DÉBUTS PROMETTEURS POUR LE MAROC

sur l’année écoulée, l’évolution

Partie de zéro en janvier 2001,

du marché européen

la filiale marocaine

9 FAIRE JOUER LES SYNERGIES

et les prochaines actions

poursuit sereinement

Nos filiales tchèque et italienne

à mettre en œuvre.

son développement.

s’appuient désormais sur des réseaux bancaires pour commercialiser leurs offres.

6 LA GRANDE-BRETAGNE LANCE UNE OFFRE SUR LE NET

12 10

ENTRE NOUS

En un peu plus d’un an,

de véhicules se destine

L’ALLEMAGNE : UNE ENTREPRISE, DEUX METIERS

au personnel des entreprises

La filiale poursuit sa

des filiales se sont appropriés

et aux concessionnaires

restructuration et opte pour un

les procédures et les standards

automobiles.

nouveau système informatique.

du groupe SG.

L’offre de financement

WORLD & People

3

les départements risques


Enjeux

INTERVIEW

Un an après la création d’ALD Automotive, Jean-Claude Renaud, directeur général d’ALD International (ci-contre), fait le point sur l’année écoulée et les prochaines actions à mettre en œuvre.

“Notre développement passe par des pratiques cohérentes” Depuis un an, quelles ont été vos priorités et quel premier bilan dressez-vous ? Jean-Claude Renaud : Dans un premier temps, notre mission

à celle du marché et une rentabilité élevée. Pour cela, nous devons être capables d’identifier les “best practices“ partout où elles se trouvent, de faire jouer les synergies, de développer

a consisté à analyser l’existant dans nos différentes filiales européennes,

les échanges de savoir-faire entre les filiales opérationnelles

ce qui nous a conduit à revoir l’organisation de certaines d’entre elles,

et de contrôler nos facteurs de coûts. C’est ce qui a conduit

comme en Allemagne et au Portugal. En France, nous avons réalisé

à la création d’ALD International, structure centrale, qui a pour

le rapprochement des équipes d’Interleasing et de Temsys, et aménagé

vocation de superviser toutes les activités liées à la LLD

nos bureaux dans de nouveaux locaux à Clichy. Puis nous avons

et à la gestion de flottes issues du regroupement, d’harmoniser les

commencé à harmoniser nos pratiques d’un pays à l’autre, notamment

procédures entre chacune des filiales et d’assurer le développement

sur le plan informatique, et adopté la nouvelle ligne graphique

de la marque partout où elle n’est pas présente. Une autre

d’ALD Automotive dans tous les pays. Au final, la constitution sous

de ses missions sera de coordonner sur le plan européen l’action

le pavillon SG d’un groupe homogène et bien intégré, résultant

commerciale de nos filiales vis-à-vis des grands clients flottes,

d’un rapprochement de filiales d’origines différentes (Société Générale

afin de parvenir à une plus grande homogénéité dans nos offres.

et Deutsche Bank), a reçu un accueil très positif de la part du marché. Le processus de rapprochement a permis de remettre à plat certaines pratiques et de redonner un nouvel élan à nos équipes.

Vos objectifs vous imposent aussi de conquérir de nouveaux clients. Comment comptez-vous y parvenir ? J-C. R. : Notre priorité est toujours de proposer à nos clients

Quels sont vos objectifs et les moyens que vous allez mettre en œuvre ? J-C. R. : Notre objectif est de mettre en place en Europe

des solutions spécifiquement adaptées à leurs besoins et de nous

un dispositif efficace et dynamique visant une croissance supérieure

de la performance des systèmes informatiques que nous utilisons.

inscrire dans la durée à travers la qualité de nos services. Or, la qualité des services que nous vendons dépend étroitement

WORLD & People

4


D’où la nécessité de poursuivre et d’achever leur harmonisation.

Le marché poursuit sa trajectoire

D’autant que nous sommes dans un métier où la rentabilité est étroitement liée au contrôle des coûts, et donc, à la capacité à réajuster en permanence les loyers, les coûts de maintenance et les valeurs résiduelles des véhicules de nos clients en fonction de l’utilisation qu’ils en font. Par ailleurs, nous devons renforcer notre notoriété, notamment vis-à-vis des PME, ce qui implique de cibler des vecteurs de communication spécialisés.

Qu’attendez-vous aujourd’hui des collaborateurs d’ALD Automotive ? J-C. R. : À la fois qu’ils fassent preuve d’un certain sens de l’innovation, dans leur façon de travailler et dans leur capacité à proposer de nouveaux services à la clientèle, et qu’ils développent un fort esprit d’équipe. À l’avenir, nous devrons renforcer les échanges entre les différents métiers du Groupe et les liens entre les pays. Tout cela suppose un mode de management où la seule hiérarchie soit celle des compétences, mais aussi la mise en place de challenges qui récompensent la performance des individus et des équipes suivant des objectifs pertinents et réalistes. ■

Globalement le marché de la LLD devrait continuer à progresser de l’ordre de 6 à 7 % par an, avec toutefois des différences d’un pays à l’autre. Au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, où la LLD est bien implantée, la croissance devrait se situer aux alentours de 3 %, contre 8 % en France et près de 10 % en Allemagne, tandis que l’Espagne et l’Italie, deux marchés émergents, pourraient connaître des progressions de 15 % par an. Côté clientèle,

WORLD & People

5

les grandes entreprises représentent toujours la plus grande part du marché mais sont de plus en plus convoitées ; les particuliers restent encore réticents vis-à-vis de la LLD, alors que les PME et les professionnels semblent constituer le réservoir le plus important, tant en termes de marge que de part de marché.

Repères

« La création du nouveau groupe a reçu un accueil très positif de la part du marché. »


Sur le terrain

L’Europe, terrain de cr pour la marque ALD A L’ambition du Groupe est de se positionner à terme parmi les trois premiers acteurs européens de la LLD et de la gestion de parcs. Pour capter de nouveaux clients, chaque filiale met en avant une offre adaptée aux besoins locaux. Tour d’horizon.

Le Royaume-Uni lance une offre sur le Net Voici trois ans, vous décidiez de vous lancer sur le marché du financement de véhicules. Pourquoi ? Keith Allen : En 1999, nous avons décidé de compléter

considérablement la productivité : le nombre annuel de contrats de financement a ainsi doublé par rapport à 1999, sans impact important sur les frais généraux.

nos services de LLD et de gestion de flottes avec une offre (PCP) destinés au personnel de sociétés, et services

Cela a-t-il nécessité de nombreux changements ? K.A. : Cela nous a conduit à élargir notre gamme de produits

aux concessionnaires ; ces derniers peuvent ainsi proposer

qui comporte aujourd'hui de nombreuses formules de location,

à leurs clients, particuliers ou entreprises, une offre de financement

financement et gestion de flottes. À l'évidence, notre système

accessible en ligne. La démarche avait pour objectif de multiplier

informatique ne pouvait pas faire face à cette nouvelle situation ;

le nombre de contrats de financement en capitalisant sur le

nous avons dû mettre en place un nouveau système intégré,

développement de l'activité PCP au Royaume-Uni, sans pour autant

sécurisé par un dispositif d'identification, et faisant appel

accroître les frais généraux de la société. Le recours à l’Internet

à un simple navigateur regroupant les logiciels de cotation

et la possibilité d’utiliser différents canaux de distribution

et la fonction comptable. Tous les canaux de distribution peuvent

pour traiter avec les concessionnaires ont permis d'améliorer

ainsi faire des offres par Internet, traiter les commandes, gérer

de financement de véhicules, déclinée en contrats collaborateurs

les contrats et les actifs, et suivre les fins de contrat, les opérations comptables correspondantes étant enregistrées dans les livres de la société. Ce projet est devenu opérationnel le 26 juin, avec douze mois de retard.

Quels sont les avantages du nouveau système ? K.A. : D'un point de vue technologique, ce système nous place désormais parmi les leaders du marché britannique. Aujourd’hui, l’ensemble de la société fonctionne sur la même base de données ORACLE, ce qui permet d’intégrer l'ensemble des fonctions

commerciales à la comptabilité et de garantir un meilleur reporting. Il offre la possibilité de traiter en ligne via de multiples canaux de distribution : actuellement 50 % de notre chiffre d'affaires est réalisé grâce à Internet. Les nouvelles fonctionnalités de cet outil Keith Allen, directeur général d’ALD Automotive au Royaume-Uni. WORLD & People

nous permettent d'améliorer encore le service offert à nos clients. ■ 6


oissance utomotive Maroc : des débuts très prometteurs

P

artie de zéro en janvier 2001, la filiale marocaine de Temsys, devenue LOC-ALLIANCE puis ALD Automotive, poursuit son

développement en s’appuyant sur l’arrivée de nombreuses multinationales dans un pays en pleine mutation. Elle emploie aujourd’hui 18 personnes et gère un parc de 700 véhicules. « En moins de deux ans, nous avons créé une société de toutes pièces, trouvé des locaux, recruté du personnel, puis à nouveau changé de nom et de siège social, ce qui n’est pas rien au Maroc », indique Éric Trelet, directeur général de la filiale. Basée à Casablanca, principal pôle économique du pays, ALD Automotive compte déjà parmi ses clients des entreprises comme Otis, L’Oréal, l’Air Liquide, Shell, Xerox, Lafarge et Vivendi Environnement. « Des clients très attachés à une forte personnalisation du service et à un concept de mobilité globale », souligne Éric Trelet.

Les opportunités de développement sont bien réelles Premier grand loueur multimarque installé dans le pays, — le marché était jusqu’alors occupé par des sociétés de location de courte durée —, ALD Automotive s’appuie sur de solides partenaires financiers, parmi lesquels l’ONA (holding industriel du Royaume), l’importateur de PSA et Renault Maroc, ainsi que sur le réseau de la SGMB pour l’apport d’affaires. De quoi envisager l’avenir sereinement. Et avec un parc national de 4 000 véhicules en LLD et un marché potentiel de 20 000 voitures, les perspectives de croissance sont bien réelles. « Nous allons continuer à nous concentrer sur les entreprises multinationales ainsi que sur les administrations nationales, confie Éric Trelet. En nous fixant un objectif de 4 000 véhicules en parc pour 2004. » ■

Sous la houlette d’Éric Trelet, directeur général, la filiale marocaine poursuit son développement. À Casablanca, les équipes ALD sont confiantes en l’avenir : le Maroc représente un marché potentiel de 20 000 véhicules.

TELEX ALD International poursuit son développement et ouvrira, au cours du premier semestre 2003 une filiale à Vienne, en Autriche. Olivier Forges qui en prendra la responsabilité est d’ores et déjà sur place.

WORLD & People

7


Sur le terrain L’Europe, terrain de croissance pour la marque ALD Automotive

ALD Automotive est le deuxième loueur multimarque du marché français.

Rapprochement réussi pour Temsys et Interleasing France

U

n an à peine, c’est le temps qu’il aura fallu à ALD Automotive

mettre sur un pied d’égalité le statut social de l’ensemble des salariés,

France pour assurer le rapprochement des équipes d’Interleasing

ce qui a impliqué un réajustement des conditions sociales

France et de Temsys. Une véritable prouesse compte tenu

et d’harmoniser les méthodes de travail ; un travail particulièrement

des nombreux chantiers mis en œuvre.

subtil et complexe. » La prochaine étape portera sur la migration de tous les contrats d’Interleasing France vers le système informatique

Un engagement actif de tous les salariés

Temsys, entité juridique qui accueillera à compter du 1er janvier 2003

« Nous avons commencé par réintégrer le personnel localement

l’ensemble de ces contrats par le biais d’un contrat de location gérance.

sur les implantations existantes, puis aménagé le siège social à Clichy, explique Bernard Vanneste, directeur général délégué. Ensuite, il a fallu

De solides atouts Malgré l’ampleur du défi, le bilan se révèle très positif. « Ce rapprochement, qui a été bien vécu par nos collaborateurs et bien perçu par nos clients, nous donne une dimension européenne et va nous permettre de réaliser de nouvelles économies d’échelle, souligne Jean-François Chanal, directeur général délégué. Mais si nous voulons continuer à faire de la conquête tout en fidélisant notre clientèle, il nous faudra veiller à constamment maintenir une qualité de service de haut niveau. » Deuxième loueur multimarque du marché français, ALD Automotive emploie aujourd’hui près de 500 personnes et gère un parc de 120 000 véhicules. L’entreprise, qui a signé un contrat de Fleet Management avec La Poste, devrait profiter de l’orientation de certains gros parcs (France Telecom, EDF, ministères…) vers ce type de service. Sur un marché dont la progression est estimée

Bernard Vanneste, directeur général délégué et Jean-François Chanal, directeur général délégué.

entre 5 et 10 % pour les prochaines années, l’avenir semble donc placé sous les meilleurs auspices pour ALD Automotive France. ■ WORLD & People

8


République tchèque : du nouveau à l’Est

K

CB Interleasing, rebaptisée ALD Automotive CZ après avoir rejoint le groupe ALD en mai 2001, s’est récemment

recentrée sur les activités de LLD et de gestion de flottes. Pour Roman Schanner, directeur financier de la filiale : « Ce n’est pas un travail facile, car nos principaux concurrents, tels que Lease Plan, Hertz Rentex ou Cesky Auto, bénéficient depuis longtemps du soutien de leur propre réseau mondial et de leurs clients ». Néanmoins, l’entreprise peut se reposer sur deux atouts forts. Le premier est sa nouvelle appartenance au réseau européen ALD. « Nous travaillons au transfert des méthodes les mieux adaptées et du savoir-faire français, anglais ou allemand dans les unités tchèques et slovaques », déclare Roman Schanner. L’autre atout est l’achat récent de Komercni Banka (KB), une des plus importantes banques tchèques, par la Société Générale. Appartenant désormais au même groupe, ALD CZ et KB veulent unir leurs forces. « Plusieurs accords sont en discussion. Par exemple, nos solutions concernant les contrats de location pourraient être vendues à travers le réseau KB, selon un arrangement basé sur une commission.

En s’appuyant sur le réseau de Komercni Banka, ALD Automotive CZ se renforcera dans les services de LLD et de gestion de flottes. Ci-dessus, Roman Schanner.

Nous devrions être prêts à commencer notre coopération au début de l’année prochaine », conclut Roman Schanner. ■

L’Italie fait jouer les synergies

D

ans un pays où la LLD est en plein essor, la jeune filiale LocatRent ALD affiche un formidable dynamisme.

De 250 véhicules en 2000, son parc approchera les 6 000 vehicules en fin d’année et ce chiffre devrait doubler en 2003. Basée à Milan, LocatRent ALD compte sur ses cinq agences et sur les 4 000 guichets de son actionnaire Unicredito, premier groupe bancaire italien, pour poursuivre son développement. Elle s’appuie également sur la centaine d’agents Locat, les filiales du groupe SG et sur une équipe commerciale désormais bien étoffée. « L’Italie rattrape son retard par rapport aux autres marchés européens et connaît aujourd’hui une croissance de 10 à 15 % en LLD, explique Bernard Delouvrié, administrateur délégué de LocatRent ALD. Nous travaillons à la fois avec de grandes entreprises, de plus en plus portées vers l’externalisation de leur parc, et des professionnels, intéressés par la LLD pour leur propre LocatRent ALD est la nouvelle appellation de la filiale italienne d’ALD Automotive, créée en 2000 par Temsys et Unicredito.

véhicule. » Finalement, pour la filiale italienne, la principale préoccupation reste le recrutement de personnel et la gestion de la “propriété” des clients, compte tenu des multiples canaux d’apport d’affaires. ■

WORLD & People

9


Sur le terrain L’Europe, terrain de croissance pour la marque ALD Automotive

L’Allemagne : une entreprise, deux métiers

A

LD GmbH a été créée en 1968 par un concessionnaire

de ces trois produits et à l’issue d’un processus complexe,

de la marque OPEL rejoint ensuite par plusieurs

de désimbrication, c’est le résultat aujourd’hui atteint.

de ses confrères. Certains d’entre eux sont encore aujourd’hui actionnaires et détiennent environ 8 % du capital. ALD signifiait

Maintenir les performances financières de 2002

alors Auto Leasing Dello — Dello étant le nom du concessionnaire

Parallèlement à l’activité de financement, la location longue durée

fondateur. C’était à l’origine une société de financement automobile

s’est progressivement développée pour atteindre un parc total

commercialisant ses produits, principalement le leasing financier,

de 48 000 véhicules en 2000. Cependant, l’absence d’un système

au travers du réseau de ses “concessionnaires/actionnaires”

informatique suffisamment performant jointe à l’accroissement

élargi ensuite à d’autres concessionnaires. Plusieurs années après

de la concurrence et la dégradation du contexte économique,

sa création, la Deutsche Bank prit le contrôle de la société via sa

ont pesé sur la compétitivité d’ALD et le parc en location longue

filiale GEFA. Ce n’est qu’à partir des années 80 qu’une diversification

durée a progressivement régressé pour revenir à 40 000 véhicules

vers la location longue durée, suivie en 1996 du rachat de la société

à fin 2002. Pour sa part, CPM a connu une progression régulière

CPM, spécialisée dans le fleet management, vit le jour.

avec aujourd’hui un parc de 28 000 véhicules en fleet management. Dans cette branche d’activité (LLD + Fleet), comme dans celle du

Une nécessaire restructuration

financement, une réorganisation a été entreprise afin d’améliorer

Lors du rachat par la Société Générale, une restructuration

l’efficacité des services.

d’ALD GmbH est apparue nécessaire. En effet, si dans le cadre

Les études entreprises dans le domaine informatique vont donner

de son activité de financement ALD maîtrisait pleinement

lieu à une décision début 2003 qui permettra de doter la filiale

la composante leasing, deux autres produits, le prêt automobile

du ou des systèmes nécessaires au développement de son activité.

et le financement des stocks des concessionnaires dont elle

Bien que la première année sous pavillon “SG” d’ALD GmbH

contribuait à la commercialisation, étaient gérés sous tous leurs

ait été à tous points de vue une année de remise en question,

autres aspects par son actionnaire direct, la société GEFA.

ses performances financières sont restées satisfaisantes et le mérite

Spécialisée dans le leasing sur biens d’équipement, GEFA,

en revient à l’ensemble de son personnel. L’année 2003 sera

filiale de la Deutsche Bank a également été rachetée

marquée par un challenge. L’objectif pour la société est en effet

par la Société Générale. Afin d’améliorer l’efficacité d’ALD,

de conserver, voire d’améliorer ses résultats financiers dans un

il convenait de regrouper entre ses mains la maîtrise totale

contexte économique probablement morose tout en continuant à se restructurer et en changeant de système informatique. L’ensemble du groupe ALD présente ses meilleurs vœux aux collègues d’ALD GmbH pour la réussite de ce challenge. ■

Eric Delarue (à gauche) et Wilfried Multusch, directeurs généraux de la filiale allemande. WORLD & People

10


ALD Automotive assure en Espagne

Pedro Malla de las Heras, directeur général d'ALD Espagne.

P

ositionnée sur un marché émergent, ALD Espagne affiche une croissance de 15 à 20 % par an. Un dynamisme

qui doit beaucoup à la créativité de ses équipes. Observant par exemple le fort taux d'accidents qui frappe le marché de la location automobile, ALD a développé le produit Serviplus, qui associe une assurance personnelle à une large gamme de services : assistance administrative, aide à la réparation (avec la mise en place de "Red premier", un réseau de garages agréés), contrôle de la qualité et des délais… Un produit plébiscité par la clientèle, qui le souscrit à plus de 85 %. « C’est une offre rentable, qui permet de bien nous différencier. Son succès est tel que nous arrêterons bientôt de vendre les assurances personnelles classiques », souligne Pedro Malla de las Heras, le directeur général d'ALD Espagne. L'entreprise exerce aussi sa créativité en matière de distribution. Elle a notamment signé un accord avec Axa, actuellement en phase d'expérimentation : les 1 000 points de vente de l’assureur proposeront bientôt à leur clientèle les produits ALD, avec le soutien d'un simulateur on line. « L'objectif, à terme, est de réaliser 20 % de nos ventes en distribution indirecte », conclut Pedro Malla de las Heras. ■

Portugal : une restructuration salutaire

A

près une envolée de son parc de 700 à 4 800 véhicules en deux ans, trois changements successifs de dénomination

et l’installation dans de nouveaux locaux en périphérie de Lisbonne, la filiale portugaise d’ALD Automotive vient d’achever une profonde remise à plat de son organisation. « Sur un marché ultra-concurrentiel, qui progresse de 20 % par an et compte une quinzaine de loueurs, certains n’ont pas hésité à sacrifier les valeurs résiduelles des véhicules pour acheter des parts de marché, ce qui a eu de lourdes conséquences en terme de rentabilité », explique Benoît Esvelin, directeur général de la filiale (photo de droite).

Des partenaires sur qui compter Cinquième opérateur national, ALD Automotive Portugal est aujourd’hui engagé dans une phase de croissance rentable. « Si nous travaillons principalement avec de grandes entreprises comme Portugal Telecom, Coca-Cola, ou Unilever, nous allons aussi approcher les sociétés françaises basées au Portugal, ainsi qu’une clientèle de PME et de professionnels. » Pour cela, ALD Automotive Portugal

Après avoir connu une forte croissance ces deux dernières années, la filiale portugaise d’ALD Automotive privilégie désormais la rentabilité et les services.

peut compter sur le réseau de ses partenaires, la Deutsche Bank et plusieurs importateurs, sur le récent rattachement au groupe SG, mais aussi sur le dynamisme de ses équipes locales. ■ WORLD & People

11


Entre nous

Une culture partagée E

n un peu plus d’un an, les départements risques des filiales

qu’auront nos véhicules au terme de leur location (soit en moyenne,

se sont appropriés les procédures et les standards du groupe SG,

3 ans après le début du contrat) nous les revendrons à perte. Il s’agit

une approche bancaire commune, ayant facilité l’adhésion. Nul doute

en quelque sorte, d’une bombe à retardement qui pourrait menacer

que les projets en cours et à venir, qu’il s’agisse de la consolidation

nos résultats si nous n’étions pas suffisamment vigilants.

des risques au niveau du groupe, la mise en place des outils de crédit électronique et la préparation de Bâle II, contribueront à renforcer

…que vient renforcer l’évolution des indicateurs

et à améliorer nos performances. En matière de risques,

Des perspectives économiques américaines contrastées, une reprise

nous partageons dorénavant la même culture.

en Europe qui s’estompe, le tout sur fond de résultats de sociétés décevants et de bruits de bottes au Moyen-Orient, tout cela

Une nécessaire prudence…

ne constitue pas des perspectives de nature à diminuer nos risques

Les risques inhérents à notre activité se divisent en deux catégories :

mais qui pourraient au contraire les accroître en augmentant

le risque de contrepartie ou encore, risque d’insolvabilité des clients,

le nombre des faillites d’entreprises et en pesant sur le marché

que connaît tout prêteur ou loueur, et le risque opérationnel, ou

automobile du neuf comme de l’occasion. Plus que jamais, la rigueur

encore risque sur valeurs résiduelles : si nous anticipons mal la valeur

dans l’analyse des dossiers est donc de mise. ■

Provisions constituées par pays, rapportées aux encours moyens productifs

ALDFran ALDGer ALDUK ALDPort ALDSpain ALDCZ ALDItalie

TELEX À la suite du départ de Jan Spilka, Roman Schanner est nommé responsable de la filiale ALD en Tchéquie. Pour aider Roman Schanner, la Société Générale vient d’envoyer Claude Loiseau, qui a accompli l’ensemble de sa carrière dans la banque. Cette nouvelle équipe est notamment chargée de faire aboutir les grands projets Claude Loiseau.

de coopération avec Komercni Banka.

WORLD & People Le magazine interne du personnel d’ALD Automotive. Revue trimestrielle publiée par ALD International : 15, allée de l’Europe, 92588 Clichy cedex France. Tél. : +33 (0)1 56 76 18 00. Directeur de la publication : Jean-Claude Renaud. Rédactrice en chef : Brigitte Blondeau. Conception et réalisation : . Couverture : Corbis/Bruce Miller. Photos : Getty Images, Corbis, Société Générale, DR. ISSN : en cours.

WORLD & People

12


January 2003