Issuu on Google+

Une création Gazette du Sorcier http://www.gazette-du-sorcier.com/ Crédit photo : Hélène Humblot


EDITO Ca y est, vous avez devant vous le tout premier numéro de cette rubrique muggle quidditch, qui devrait paraître tous les 2 mois ! A l’aide de quelques intervenants, la Gazette du Sorcier vous présentera ici les news en France et dans le reste du monde. Le but est de permettre aux nonanglophones et à ceux qui ne souhaitent pas écumer le web à la recherche d’info d’avoir accès à l’univers du muggle quidditch. Nous présenterons également du contenu exclusif, comme à notre habitude. Cette rubrique sera aussi interactive et dynamique que possible, alors n’hésitez pas à nous faire parvenir vos avis, nous dire ce que vous avez apprécié ou pas ! Passons à l’actu, car il y en a ces derniers temps ! Les qualifications pour la coupe du monde (avec tous les rebondissements qui en découlent), l’augmentation du nombre d’équipes en France, le développement de Quidditch UK, un match de démonstration sous l’œil des caméras, mais également un match d’initiation, avec des joueurs officiels et une joyeuse troupe de débutants chaotiques (dont je faisais partie). Alors chers amis qui vous plaisez à dire que le quidditch n’est pas un sport . . . Je vous jure qu’une fois que toutes mes courbatures auront disparues, je vous tire moimême jusqu’à un entraînement ! Bref, vous l’aurez compris, impossible de s’ennuyer lorsqu’on est fan de quidditch ! Allie

2 Crédit photo : Gazette du Sorcier - championnat européen.


La photo du jour !

Il est vrai que quand on y réfléchit, les rôles de vif d’or et de toreros ne sont pas si éloignés. Leur but et après tout d’éviter et d’esquiver les assauts de leurs adversaires, quitte à se cacher et à se percher si nécessaire, le tout en portant des vêtements de couleur vive. Certes on voit rarement un torero porter un tutu, un sombrero ou tout autre accessoire qu’ont pu arborer les différents vifs de la coupe du monde et d’ailleurs, de même que les vifs n’achèvent que rarement leurs assaillants, mais la ressemblance reste là. On ne sait cependant pas si les attrapeurs avaient des cornes !

La photo du jour est une photo anniversaire et un prélude aux évènements à venir. Les 12 et 13 novembre dernier, soit il y a à peine plus d’un an, se tenait à New York la cinquième coupe du monde de quidditch. Cette photo, prise sur le terrain 3 le dimanche par les live-twitter de l’IQA, témoigne de la bonne ambiance inhérente à l’évènement. Une coupe du monde certes, des enjeux sûrement, mais surtout beaucoup d’amusement et de plaisir ! Parce que la coupe du monde de quidditch ce n’est pas uniquement du sport, c’est aussi des concerts, des spectacles, des costumes, et des vifs d’or qui se prennent pour des toreros.

Crédit photo : IQA - coupe du monde 2011

3


Vous commencez à vous intéresser au quidditch ? Vous êtes un peu sceptique quant à l’intérêt de ce sport ? Alors cette rubrique est faite pour vous. Au fil des articles, nous vous présenterons un poste ou un aspect du jeu, afin de vous aider à mieux comprendre en quoi le muggle quidditch est digne d’intérêt . . . mieux . . . est génial ! Si vous avez déjà lu l’article « Le Muggle Quidditch à travers les âges », vous pouvez d’ors et déjà sauter cette partie. Nous avons jugé nécessaire de faire un retour aux sources, aussi ce que nous vous présentons ci-dessous est un rappel basique des règles.

Sept joueurs dans chaque équipe : un gardien,

Les cognards sont des balles en caoutchouc. Il y en a trois, lancés par les deux batteurs de chaque équipe. Lorsque ces derniers touchent un joueur, celui-ci doit lâcher le souaffle et retourner dans ses buts balai à la main, avant de recommencer à jouer.

trois poursuiveurs, deux batteurs et un attrapeur. Leur rôle est défini par un bandeau de couleur (blanc pour les poursuiveurs, noir pour les batteurs, vert pour les gardiens, jaune pour les attrapeurs). Chaque joueur a un balai, qui doit toujours se trouver entre ses jambes. Seul le vif en est dispensé.

Le vif d’or est incarné par un joueur indépendant, vêtu de jaune et dans le dos duquel est fixé une chaussette contenant une balle de tennis. Le rôle des attrapeurs est de réussir à obtenir cette balle, apportant ainsi 30 points à leur équipe et terminant le match. Le vif d’or est autorisé à quitter le terrain afin d’échapper à ses poursuivants, mais doit y revenir au bout d'une durée définie au préalable par les organisateurs du tournoi et inconnue des joueurs. En général il s'agit de 15 mn.

Le terrain est ovale, d’une longueur maximale de 44m, et d’une largeur de 30m au centre, mais les joueurs peuvent en sortir à loisir. Le souaffle est un ballon de volley dégonflé, plus facile à attraper d’une main par les poursuiveurs. Le but est de faire passer ce ballon dans l’un des trois anneaux, rapportant ainsi 10 points. Le rôle du gardien est de protéger ces trois buts.

Vous pouvez trouver l’intégralité des règles écrites par l’Association Internationale de Quidditch sur leur site internet (en anglais). Quant à notre article « Le Muggle Quidditch à travers les âges » en version complète, c’est par ici ! 4


WANTED : joueurs de quidditch Les équipes suivantes, actuellement en création, cherchent des joueurs. Vous êtes dans la région et souhaitez vous essayer au quidditch ? Contactez-les !

Besançon - Bourgoin - Le Mans - Lille - Lyon - Poitiers - Royan - Saintes - Tours Et pour savoir s’il existe une équipe ou des gens intéressés près de chez vous, n’hésitez pas à consulter la carte de France Quidditch ! Si vous n’y trouvez pas votre bonheur et que vous souhaitez monter votre équipe ou simplement signaler votre intérêt, prenez contact avec France Quidditch via leur site internet ou leur page facebook.

Paris Phénix est champion d’Europe ! Le 13 octobre 2012 se tenait le tout premier championnat européen ! Je ne reviendrai pas dessus, Puppet et Splash vous ayant concocté un résumé fourmillant de détails ! Paris Phénix aura été la toute première équipe qualifiée pour la coupe du monde 2013.

IQA penpals : Toulouse rejoint le programme ! Toulouse a rejoint le programme de correspondance de l’IQA, et est désormais liée à l’équipe Utah Crimson Fliers. Ce programme a pour but la mise en relation de deux équipes de quidditch, dans le but d’échanger des conseils, des stratégies, mais aussi de découvrir une autre culture. Vous êtes intéressé ou souhaitez en savoir plus ? C’est par ICI ! 5


Le 24 novembre 2012 se sont déroulés à Paris deux matchs de démonstration, avec les joueurs de Paris Phénix, Paris Frog et Noa Medford (directrice des ressources humaines de l’IQA) en guest star, le tout sous l’œil bienveillant de Canal + et celui, passionné comme toujours, de vos envoyés spéciaux préférés !

Le premier match a vu s’affronter deux équipes mixtes, avec ou sans maillots, composées des membres des Frog et des Phénix. Les sansmaillots ont opté pour un jeu offensif, avec des gardiens qui traversaient le terrain régulièrement, amenant le nombre de poursuiveurs sur les buts adverses à quatre. Une stratégie qui ne semble pas particulièrement payer puisqu’ils ont trente points de retard lorsque Mourad des sans-maillots attrape le vif, amenant le score à 60-60. Cependant, les joueurs ne jouant pas avec leur coéquipiers habituels et n’ayant pas eu le temps de mettre au point une réelle stratégie, le score n’est ici qu’indicatif ! Suite à l’égalité, le match se termine sur des prolongations. Aucun but supplémentaire n’est marqué, et c’est de nouveau Mourad qui clôture le match, définitivement cette fois, avec un score de 60-90.

Lors du second match, les équipes étaient toujours mélangées. Cependant, dans un souci d’harmonisation esthétique pour les caméras, les joueurs échangent leurs maillots afin d’avoir d’un côté les rouges et de l’autre les noirs. Afin de pouvoir profiter un peu du match, Noa se dissimule derrière les buissons qui entourent le terrain et revient observer la partie dès que les attrapeurs sont hors de vue. A notre grande surprise, le score du second match est de nouveau de 60 à 60 lorsque Noa est saisie par les noirs, après avoir recouvert les joueurs de feuilles mortes. Leur attrapeur, Camille, s’empare de nouveau du vif deux fois avant que le match ne soit terminé. La première fois ayant été refusée par l’arbitre car Noa était à terre à ce moment, ce qui rend l’attrapage illégal. La seconde marque la fin du match. Les rouges ayant marqué entre temps, le score final est de 70-90 pour les noirs. Retrouvez toutes nos photos de l’évènement dans notre galerie facebook ! 6


7


Royaume Uni Si l’année précédente seulement deux matchs ont eu lieu, quatre ont été déjà été joués cette année (depuis septembre). Et même les joueurs les plus récents donnent du fil à retordre à leurs aînés, augmentant le niveau des matchs, ce qui satisfait toutes les équipes ! Les rencontres s’enchaînent rapidement, à raison d’une voir deux par week-end depuis le 17 novembre. Si les résultats n’auront aucune incidence sur les tournois à venir, ils seront tout de même utilisés pour calculer le classement des équipes, avec un algorithme similaire à celui de l’IQA. Les équipes s’affrontent en trois manches.

Italie Deux représentants de l’IQA ont été élus peu après le championnat européen. Il s’agit de Michele Clabassi et de Dario Donnarumma. Un tournoi est prévu à Latina (ville située entre Rome et Naples) pour le 27 et 28 décembre. Trois équipes sont annoncées, et lanceront donc le coup d’envoi de la saison. En effet, le championnat devrait se poursuivre avec d’autres rencontres durant l’année. A l’aide de l’algorithme de l’IQA, les équipes seront classées en fonction de leurs résultats. Ce classement permettra de définir les matchs qui seront joués à l’occasion d’un grand tournoi national qui devrait avoir lieu en juin 2013, soit juste un an après le tout premier championnat italien qui s’est tenu à Novegro (près de Milan) cette année.

La toute première rencontre, qui a opposé les Leicester Lovegoods aux Leeds Griffins, a vu la victoire de ces derniers, qui ont remporté tous leurs matchs, ne laissant passer aucun vif d’or. Même si Leicester a obtenu une égalité sur le dernier match, ils ont perdu dans les prolongations. Le 24 novembre a été particulièrement riche en quidditch. Deux matchs ont eu lieu en même temps. Le premier opposait les Avada Keeledavra aux S.Q.U.I.B. (équipe de Bangor). Keele a remporté deux matchs sur trois, dont un avec 50-0 mais la défaite subie fut rude : 110 à 20. Les S.Q.U.I.B. semblent prometteurs, mais se sont réveillés un peu tard. La deuxième rencontre s’est tenue entre l’Université d’Oxford et les Reading Rocs. Oxford a remporté tous les matchs. Les Rocs ont eu du mal à marquer, et doivent la majorité de leurs points à l’attrapage du vif d’or. Le 2 décembre, les Reading Rocs étaient de nouveau sur le terrain, cette fois-ci face à Leicester. Seuls deux matchs ont été joués, le troisième ayant été annulé à cause d’une baisse de lumière trop importante. Chaque équipe a remporté un affrontement, terminant la journée sur une égalité. Et si Leicester n’avait pu attraper aucun vif face aux Leeds, ils ont pris leur revanche ce jour là, n’en laissant passer aucun !

Merci à Michele Clabassi pour ces informations.

Crédit photo : Gazette du Sorcier - Equipe de Milan au championnat européen.

8

Merci à Ben Morton pour ces informations.


OUTRE ATLANTIQUE

Le 9 décembre, les quatre places restantes réservées à l’étranger ont été mise en jeu. Et il s’agit réellement de ça : un jeu de rapidité.

Vous le savez peut-être déjà, Kissimmee (Floride) accueillera le 13 et 14 avril la sixième coupe du monde de muggle quidditch. Nos sommes par conséquent en plein pendant la période des qualifications et les tournois s’enchaînent à grande vitesse, presque un par week-end pour le mois de novembre ! Si vous avez un peu perdu le fil, ou si vous n’étiez même pas au courant, voici de quoi vous remettre à jour et briller en société (si si).

Ces quatre places sont malheureusement destinées uniquement à des équipes n’ayant participé à aucun championnat régional. En d’autres termes, il n’y aura définitivement qu’une équipe française à participer à la coupe du monde. Si ce système permet une diversité de nationalité plus forte, il a ses défauts. En effet, certaines équipes ne se sont pas donné la peine de participer à un championnat, comptant sur ces fameuses places réservées.

Tout d’abord, comment fonctionnent les qualifications ? Combien de places sont attribuées à chaque zone ?

Revenons-en à ce jeu de rapidité. En effet, comme l’IQA le précise elle-même dans son article explicatif, le système d’attribution est celui du « premier arrivé, premier servi ». Cela donne à des équipes isolées toutes leurs chances (et leur permet de faire de vrais matchs et de développer le quidditch dans leur pays), mais risque de pénaliser des équipes qui auraient un parcours sportif plus développé et qui auraient par conséquent un niveau plus adapté à la compétition.

Six places sont réservées à l’international. Une pour le championnat européen, une pour le championnat en Océanie, et quatre pour des équipes n’ayant pu participer à un tournoi régional. Les cinquante-quatre autres ont été distribuées en prenant en compte deux éléments : la densité des équipes dans chaque zone, mais également le classement de la précédente coupe du monde. En effet, chaque équipe située dans les seize premières de ce championnat offre une place supplémentaire à la zone à laquelle elle appartient. Mais une place à mériter : un bon classement lors de la coupe ne garantit donc pas une participation à la suivante ! Pour découvrir la répartition finale, rendez vous sur le site de l’IQA.

Un jeu de rapidité qu’on peut donc trouver un peu injuste, puisque non basé sur les compétences comme les autres places attribuées, mais qui permettra peut-être à des pays de se faire connaître dans l’univers du quidditch !

Crédit image : IQA - logo de la coupe du monde de quidditch 2013 par Crystal Hutcheson.

9


27/10/2012 - La Diamond Cup était la toute première coupe organisée au Texas (il ne s’agit pas là d’un tournoi de qualification) et l’un des tournois du championnat national organisé par la NCBA (National Confederation of Broomsticks Athletes). Elle a vu la participation de douze équipes et s’est achevée sur la victoire de Baylor University. Baylor a donc vaincu, à la surprise générale, l’université de Texas Austin, soit la meilleure équipe de l’état, et 6ème au classement de l’IQA ! Une victoire bien méritée, due à une attaque et une défense supérieure. Découvrez une étude détaillée des performances de Baylor sur The Eight Man, et quelques images à travers cette vidéo ! Vous y découvrirez quelques belles actions, des chaussettes roses, des bonnets étranges et des vifs d’or torse nu (je ne dis pas ça pour attirer les dames) !

L’équipe de Tech Quidditch, arborant de superbes chaussettes roses en soutien à la campagne de prévention contre le cancer du sein.

03-04/11/2012 – Le championnat régional MidAtlantic, premier tournoi de qualification américain de la saison, et tout premier tournoi dans cette zone des Etats-Unis, s’est tenu à Roanoke entre dix-neuf équipes. Le score de la finale, qui opposait Villanova à l’Université du Maryland, est serré : 60*-50. Lorsque l’attrapeur de Villanova attrape le vif, le Maryland a vingt points d’avance ! Sandy a malheureusement joué un rôle dans l’organisation de l’évènement. En effet, l’ouragan a empêché certaines équipes de se présenter au championnat, occasionnant un affrontement un peu spécial entre l’Université de Virginie et l’Universit�� de Richmond. Les deux équipes se sont en effet affrontées sur trois manches. Après une victoire pour chaque équipe, c’est finalement Richmond qui l’a emporté dans le troisième match, gagnant sa place pour la coupe du monde. Si leurs nouveaux maillots à l’effigie de leur mascotte arachnéenne, les faisant ressembler à une horde de Spiderman, ne leur a pas donné de superpouvoirs, ils leur ont sans conteste porté chance. Ce sont au total huit équipes qui se sont qualifiées pour avril : Villanova University, University of Maryland, QC Pittsburgh, Penn State University, Johns Hopkins University, Virginia Commonwealth University, University of Richmond et QC Carolinas. Plusieurs photos de l’évènement, dont celles ci-contre, sont visibles dans la galerie de Deanna Edmunds.

Crédits photos ci-dessus et page suivante : Deanna Edmunds - Mid-Atlantic regionals

10


11


10-11/11/2012 – Le championnat régional Midwest a eu lieu à Mason (Ohio), et a regroupé vingt-trois équipes. Dix places pour la coupe du monde étaient en jeu. Si on en croit The Eight Man, le jeu a été très bon, avec des équipes au top de leur forme. L’équipe du Kansas a malheureusement souffert de plusieurs blessés, mais ils ne se sont pas laissé démonter. Marquette a remporté la finale contre Bowling Green State University, avec un score de 170* à 90, après un excellent parcours dans le tournoi. L’équipe de BGSE, classée 18 e sur 18 au début du tournoi, s’est révélé être bien plus forte qu’attendu. Outre ces deux équipes, huit ont gagné leur place pour la coupe du monde : Ball State University, Michigan State University, University of Michigan, Purdue University, Ohio State University, Illinois State University, Kansas University, et University of Minnesota.

Crédits photos, de gauche à droite : Keith Dang et l’IQA - Canadian regionals Page suivante : Michael E. Mason - Northeast regionals

11/11/2012 – Les Canadian regionals ont eu lieu entre treize équipes. Mais ce chiffre n’a visiblement pas été synonyme de malchance puisque les matchs étaient d’après l’IQA d’un haut niveau ! La finale du tournoi a vu s’affronter deux équipes invaincues depuis le début de l’évènement : McGill et Ottawa. C’est finalement la première qui a gagné le match, avec un score de 90 à 10 ! Une victoire écrasante d’une équipe qui n’a pas démérité de toute la journée, mais qui n’a visiblement pas été aussi facile que le score le laisse penser ! C’est Ottawa qui monte sur la deuxième marche du podium, Carleton se hisse sur la troisième, suivit par l’équipe qui jouait à domicile : l’Université de Queen. Petite nouvelle dans l’univers du Muggle Quidditch, son classement dans ce tournoi laisse présager un futur intéressant. Les membres de l’université ont en tout cas assuré le show, avec notamment la présence de la fanfare, composée d’une centaine de musiciens et danseurs ! Malheureusement, seules trois places étaient disponibles pour la coupe du monde, qui se déroulera donc sans l’Université de Queen. Retrouvez le compte-rendu intégral et les scores sur le site de l’IQA et l’attrapage du vif d’or de la finale, plutôt impressionnant ! Et pour conclure, la réaction posée de l’équipe sur facebook : « We're alive!!! Actually, better than that. We're back National Champions once again! GOOOOOOO McGillllllllllll!!! »

12


13


17-18/11/2012 – Le championnat régional Northeast a eu lieu à Fort Adams à Newport . . . et a causé une tornade dans l’univers du muggle quidditch ! Vingt-quatre équipes étaient en lice pour onze places seulement. Et pour la première fois de son histoire, après cinq victoires consécutives lors de la coupe du monde, l’équipe de Middlebury ne s’est pas qualifiée. Les défaites ont été assez rudes : 20-60* contre Vassar, 30*-80 contre Emerson et 30-90* contre Stony Brooks, laissant l’équipe à la 21ème place du classement ! C’est finalement Boston qui a remporté la finale face à Emerson (150-80), se qualifiant ainsi avec brio. Dix autres équipes auront également la chance de fouler le sol de la Floride en avril : Macaulay, SUNY Geneseo, Tufts, Emerson, The Boston Riot, New York University, Hofstra, University of Rochester, Rochester Institute of Technology et University of Massachusetts. Si vous l’ignoriez encore, plusieurs coups de canons ont été tirés pour marquer l’évènement ! Pour une analyse tactique, rendez-vous ici. Si vous préférez un compte-rendu un peu plus personnel, vous trouverez dans cet article un résumé fait par un membre de l’équipe de New York. Enfin, si vous préférez admirer un vif gangster, des tenues étranges et des chaussettes verts flashy (c’est mon côté Dumbledore cette passion pour les chaussettes), c’est ici ! Crédits photos : Michael Junge sur les côtés et Wheelchair Quidditch Australia au centre.

01-02/12/2012 – La QUAFL cup (Quidditch Universities of Australia Federation League) s’est tenue à l’université de Macquarie, en Nouvelle Galles du Sud (Australie), entre dix équipes, pour une place disponible. Ce sont les Snapes on a Plane, de l’université de NGS, qui ont remporté les qualifications, pour la deuxième année consécutive. Ils ont gagné la finale face aux Newcastle Fireballs, 80* à 30. Et si vous me permettez le jeu de mot, ils seront effectivement bientôt dans l'avion, en direction de la Floride ! Les conditions de jeu seront sûrement plus agréables qu'elles ne l'ont été lors des qualifications. En effet, une température de 30°C a causé de nombreux coups de chaleur (l'équipe des Galleons a même dû déclarer forfait faute d'un nombre de joueurs suffisant) et des difficultés de fonctionnement du matériel électronique. D'après l'AQA (Australian Quidditch Association), l'expression "It's f**king hot!" résume parfaitement ce weekend ! D'ailleurs, même certains arbitres se sont sentis mal. Heureusement, le temps s'est révélé plus clément le dimanche. Un accident, heureusement pas trop grave, est à noter : un vif s'est blessé en sautant d'un toit. Soyez donc prudents lorsque vous voletez pour échapper aux attrapeurs ! Petite note fashion pour terminer sur une touche plus joyeuse : l'équipe de l'université de Sydney, vêtue de t-shirts jaunes, ressemblait à une armée de vifs d'or. Voilà qui a dû créer la confusion sur le terrain ! En parallèle de cette coupe officielle se tenait le tout premier championnat de quidditch en fauteuil. Nommé QWAFL cup, il rassemblait pas moins de six équipes. Ce sont les ANU Nargles (Nargoles de l’Université Nationale d’Australie) qui ont remporté le tournoi. Nous vous en dirons plus sur cette version handisport dans un prochain article ! 14 Crédits photos page suivante : galerie facebook de l’AQA pour les deux photos supérieures. Galerie facebook de Wheelchair Quidditch Australia.


15


ZOOM SUR LE ROYAUME UNI Le quidditch au Royaume Uni connait une croissance rapide, due à la création de Quidditch UK, une association qui travaille en lien étroit avec l’IQA dans le but de développer le quidditch outre Manche.

Mais finalement, qu’est-ce que Quidditch UK ? Il s’agit d’une association dont le but est d’unifier toutes les équipes afin de créer un terrain favorable à la communication et au partage de ce sport. Leur but est également de mettre en place et de soutenir les différents tournois et évènements afin de permettre aux équipes de se rencontrer et de s’affronter régulièrement et dans les meilleures conditions possibles. De plus, il est parfois difficile pour les équipes non américaines d’interagir avec l’IQA. QUK se veut donc un lien officiel avec eux et un interlocuteur à l’écoute. L’association aide donc les équipes à se créer et les guide au fur et à mesure de leur avancement et souhaite surtout maintenir une bonne entente et une bonne humeur au sein de la communauté.

L’essor du quidditch y étant assez récent, il n’y a pour le moment aucun évènement régulier. Cependant, au printemps 2013 est prévue la British Quidditch Cup (BQC). Il s’agira du tout premier championnat national et peut-être le point de départ d’un rendez-vous annuel ! De plus, le 16 et 17 mars aura lieu la Highlander Cup, grand tournoi qui se déroulera en Ecosse, à l’Université d’Edimbourg. Ces deux évènements seront donc les tous premiers championnats à prendre place au Royaume Uni. Il existe une vingtaine d’équipes actives au Royaume Uni actuellement, majoritairement universitaires, mais aucune n’est officiellement déclarée auprès de l’IQA. En effet, QUK travaille en étroite collaboration avec l’IQA sur le principe des adhésions, afin de mettre au point un accord qui soit bénéfique aux deux organisations. Cela implique bien sûr que cette année aucune équipe anglaise ne foulera le sol tant convoité de Kissimmee, mais un accord devrait à terme être plus que bénéfique, ne serait-ce que pour l’aide et le soutien que QUK sera en mesure d’apporter aux différentes équipes.

Le travail à accomplir reste important, et les membres de QUK ont encore de nombreuses heures de réunions devant eux, mais nul doute que le résultat sera à la hauteur des attentes de leurs membres et des équipes qu’ils soutiennent ! Encore une fois, merci à Ben Morton pour son aide et son enthousiasme ! Et pour en apprendre d’avantage sur les équipes anglaises, découvrez l’article du Eight Man sur le sujet !

Crédit : Nicole Stone - Summer Games. L’équipe anglaise avec Alex Benepe.

16


DIVERS Un nouveau Wiki a vu le jour. Vous vous en doutez, il est entièrement consacré au quidditch. N’hésitez pas à en consulter les articles, et pourquoi pas y apporter votre aide, sur Quidditch Wiki !

Le muggle quidditch est décidemment plus à la pointe des nouvelles technologies que le quidditch sorcier. Si vous êtes accro, n’hésitez pas à vous procurer cette nouvelle application, nommée sobrement Quidditch ! Indépendante de l’IQA, elle vous permettra pourtant d’accéder au contenu du site : les classements, les équipes (historique et matchs), vous aurez tout dans votre poche ! Testé et approuvé ! Ma seule remarque : dommage que le calendrier des évènements ne soit pas accessible. Crédit image : application quidditch, par Rob Snitch.

Une étude réalisée par Daniel Stojanovic pour sa classe d’anthropologie tente de mettre en évidence l’influence de nos anciens sports dans la pratique du quidditch. Il serait selon lui possible de deviner si les athlètes ont un passé sportif, et si oui lequel, rien qu’en les observant durant un match. D’après lui, les joueurs de foot auraient une bonne coordination et une meilleure manœuvrabilité pour traverser un terrain parsemé d’adversaires afin d’aller marquer. On les retrouverait donc plus souvent au rôle de poursuiveur. Les rugbymans et hockeyeurs quant à eux seraient plus aptes à tacler et se frayer un chemin par la force, même entourés de joueurs adverses. L’étude complète n’est malheureusement pas disponible en ligne, mais peut-être vous amuserezvous désormais à deviner le parcours sportif des joueurs en les observant durant les matchs !

Et pour terminer, si vous ne savez pas encore quel calendrier accrocher dans votre appartement/maison, que vous en avez marre des chats des postiers et que vous vous êtes lassés des dieux du stade, sachez que l’équipe de quidditch de l’université d’Ottawa propose un calendrier sexy ! Pour plus d’information, c’est ICI. Crédit photo : UOttawa Quidditch.

17


C’est ici que se termine ce premier numéro de Brooms Up ! J’espère que ça vous a plu. N’hésitez pas à nous faire parvenir vos commentaires, impressions, ou suggestions ! Merci à Michele, Ben, Noa et tous ceux qui ont contribué à ce tout premier numéro par leur gentillesse, leur disponibilité et la patience qu’ils ont eu pour répondre à toutes mes questions ! Pour leurs merveilleuses photos, merci à Hélène, Nicole, Arfy, Deanna, Matt, Michael et Michael, qui se sont montrés très enthousiastes ! Parmi les sources utilisées, citées au fur et à mesure mais qui méritent un rappel : France Quidditch > association qui s’occupe du quidditch en France. IQA > association internationale de quidditch. The Eight man > site présentant des articles extrêmement complets et passionnants, avec des analyses tactiques. Quidditch UK > association qui s’occupe du quidditch au Royaume Uni. AQA > association qui s’occupe du quidditch en Australie. Wheelchair Quidditch Australia > association qui s’occupe de la version handisport en Australie. NCBA > association nationale nord américaine proposant différents tournois. Les galeries photos à visiter de toute urgence : Deanna Edmunds - Michael E. Mason - Michael Junge Et bien d’autres photos sur les galeries Facebook de l’AQA, Wheelchair Quidditch Australia et l’IQA ! 18


Brooms up 01