Page 1

D E S M A R A I S Longing and Belonging


D E S M A R A I S Longing and Belonging


DIANE DESMARAIS

L’u n i ve r s alité d e l ’a r t p a rad isiaque d e

4

L’œuvre de Diane Desmarais a pris une ampleur évolutive depuis ses débuts en 1969. La jeune artiste d’alors s’intéressait déjà aux complexités de la vie intérieure, qu’elle cherchait à accoucher sur toile. Écartant d’office la sexualité explicite, Desmarais entreprit néanmoins de travailler par thèmes, utilisant le corps humain comme mode d’expression. Un corps humain originel, libre de toute entrave, nu, sensuel, mais asexué. Consciente de ce que le vécu intérieur de chacun varie, la peinture voulait surtout s’abstenir de définir une voie, une orientation. Aussi, l’iconographie intimiste qu’elle a développée et perfectionnée avec génie et sensibilité, au cours des années, a-t-elle transformé son art en art universel et fait d’elle une artiste peintre de la globalisation.

Desmarais a exposé sur quatre continents et ses tableaux, avec la subtilité des variations, ont reçu une ovation qu’aucune frontière n’a pu réfréner. La sexualité, voire la sensualité n’est-elle pas le fondement même de la vie ? Les amateurs d’art de par le monde ont admiré et acquis les œuvres de l’artiste, à la lueur de leur interprétation secrète, et se sont baignés dans l’œuvre de béatitude onirique. Les thèmes de l’artiste se prolongent depuis vingt-cinq ans. La coulée de la sensualité étant infinie, elle en a cerné l’essentiel avec chaleur et compréhension et sa sensibilité à fleur de peau lui a permis de transposer l’immuabilité de l’âme, en l’étayant sur toile. Les personnages androgynes sont axés sur le plaisir et le langage


déferlera sous forme de tendresse pour, possiblement, atteindre le summum des ébats. Le thème primordial de l’œuvre est archétypal et l’iconographie, partout épurée.

La ligne et la couleur constituent des éléments clefs de l’iconographie de l’artiste. La simplicité quasi minimaliste du dessin ajoute à la force tranquille des personnages et toujours, ces derniers semblent être en attente de donner ou de recevoir.

Le corps, dans l’œuvre de Desmarais, n’est jamais que le reflet d’un sentiment profond. Il se dévoile par une pose, par un geste discret, par un regard, par un toucher, par une étreinte. Ainsi, se présente-t-il presque toujours comme une mystification, comme une présence fantomatique destinée à transmettre une quête intime ou à exprimer un sentiment. L’omniprésence du corps, dans l’œuvre, témoigne de la force, de la hantise des émotions qui habitent l’artiste. Le fond de toile, le décor, n’est qu’accessoire.

L’artiste est unique dans sa façon de peindre le nu. L’asexualisation des corps crée une ambiguïté toujours présente et produit une œuvre érotique et intemporelle. La présence libre de personnages autrement statiques, sauf dans l’attitude, pique l’intérêt par l’apport de déformations recherchées.

ainsi autobiographique. Partout au monde où elle a exposé ses toiles, sa peinture a su capter l’attention et l’intérêt d’un public averti, qui se reconnaissait. L’érotisme mesuré des compositions de Desmarais, l’interprétation laissée au lecteur, l’absence de vulgarité dans la nudité déployée, sont autant de facteurs qui, indépendamment de la technique utilisée, ont assuré le succès soutenu qu’a connu la peintre au long de sa longue carrière artistique. La soif de vivre, alliée à un non-conformisme pétulant, font de Diane Desmarais une artiste exceptionnelle.

L’œuvre de l’artiste révèle toute l’importance qu’attache Diane Desmarais à la psychologie profonde du phénomène émotionnel et la rend

5

des corps crée une vague de promesse qui


The universal appeal of DIANE DESMARAIS’ ART

Longing for Paradise :

Diane Desmarais’ art has evolved and matured since her beginnings in 1969. Even as a young artist, she was fascinated by the complexities of inner life and sought to transfer them onto the canvas. While rejecting explicit sexuality, she began using the human body to express a variety of themes. Her version of the body, however, was completely original: unconstrained, naked, sensual yet asexual. Realizing that internal experience varies with each individual, the artist was determined not to identify her art with a given path or orientation. Through her genius and sensitivity, she pioneered — and over the years perfected — an iconography of intimacy that has lent her work universality and given it

6

a global reach.

Desmarais has exhibited on four continents, and her works, through the subtleties in their variations, transcends borders, geographical as well as emotional. Not surprisingly, for sexuality — with its partner, sensuality — is, after all, the fountain of life. Art lovers from around the world have admired and acquired her paintings, perhaps in response to secret yearnings, and have basked in their blissful, dreamlike sensuality. The artist has been developing her themes for 25 years. The flow of sensuality is endless, and she has captured its essence with warmth and understanding. Through her extraordinary sensitivity, she has transformed the canvas into a vehicle for expressing the immutability of the soul. Her androgynous figures are intent


In Desmarais’ work, the body is never more than the manifestation of deep-seated emotion. It reveals itself through a pose, a subtle gesture, a look, a touch, an embrace. It is nearly always an ephemeral, phantom presence whose purpose is to illustrate an intimate pursuit or express a feeling. The ubiquitousness of the body in the artist’s work attests to the power of her emotions and the degree to which she is possessed by them. The background of the canvas, the setting, is simply accessory.

Line and colour are key components of the artist’s iconography. The near-minimalist

their content autobiographical. Wherever Desmarais has shown her paintings, she has

simplicity of the drawing enhances the quiet

captured the attention and interest of a well-

strength of the figures, which always seem to be

informed public that has recognized itself in her work. The muted eroticism of the compositions, the freedom of interpretation that she affords the viewer, and the lack of vulgarity in the nudes are all factors that, quite apart from the technique

on the verge of giving or receiving pleasure. The artist paints nudes in a completely original manner. The asexual rendering of the bodies creates an ever-present ambiguity and produces works of timeless eroticism. The free-flowing

employed, have contributed to Desmarais’ success throughout her career.

depiction of otherwise static figures — static, that is, except in attitude and in their deliberately distorted representation — piques the viewer’s

Diane Desmarais’ lust for life and exuberant originality make her an exceptional artist.

interest. The paintings reflect the artist’s absorption with the deep psychology of feeling, and thus make

7

on pleasure, and the language of their bodies conveys the promise of infinite tenderness, possibly culminating in their final, ardent union. The fundamental theme of the work is archetypal, and the iconography uniformly spare.


8

36 x 30

Three, Perfect Unity Twice Three, Perfect Dual Thrice Three, Perfect Plural


9

36 x 48

If a dream is just a dream‌ Where is the problem to come out of it ?


10

60 x 48

Les danseurs de cordes


11


12

48 x 32

L'ĂŠcume du plaisir aux larmes des tourments


13

35 x 46

Braises de satin


14

60 x 48

Skall Fra Honning


15


16

36 x 29

A Piece of My Mind


17

48 x 48

Lummazen


18

36 x 40

La Estrada de Lulu


19

36 x 30

La balanรงoire


20

30 x 30

BohĂŠmiennes en voyage


Twins

30 x 30

30 x 30 21

In the Wind’s Eye


60 x 40

The Great Dark Was Torn Apart

( PAGE 24-25)

22

36 x 60

Evensong


26

48 x 48

Shomei nyushi


27


28

48 x 48

The Fear of Longing


29


30


48x36

Capitulle de soucis

31

60 x 40

Qui me amat, amat et canem, meam


32

48 x 48

Don’t Stay Too Long at the Fair


33


34

48 x 36

Neighbours


36 x 48

Between You and Me and the Gatepost

36

60 x 40

Sukka


48 x 36

Je suis, je suis et serai toujours

( PAGE 40-41 )

38

48 x 72

Mon oui et mon Amen


39


42

60 x 40

Noches estralladas


44


45

35 x 46

La belle entraĂŽneuse


46

60 x 60

Sous les cheveux des anses


47

40 x 60

Only the Unreal Dissolves


48

36 x 60

L’offrande de miel


49


50

48 x 60

My somie mine zang


51

40 x 48

Dream Catchers


52

48 x 72

Sauna Insiders


53

30 X 60

Two Solitudes


54


36 x 72

Une des merveilles du monde

( PAGE 56-57 )

55

52 x 78

Fall in the Gap and be in the Gap


58

48 x 44

Kallipyge la blanche et le petit Éros


60

44 x 40

Damje


61

48 x 60

Afternoon péripétie


DIANE DESMARAIS

NAISSANCE / BIRTH Hull, Québec, 1946 ÉTUDE / STUDIES École des Beaux-Arts de Montréal 1965 / 1969 EXPOSITIONS RÉCENTES / RECENT SHOWS

1999

2000

2001

2003

2003 « Longing and Belonging » Galerie Saint-Dizier, Montréal, Canada

« Car je cherche le vide et le noir et le nu » Galerie Saint-Dizier, Montréal, Canada

« Je suis ton lion, ton oiseau, ta boucle de cheveux, ton péché » Galerie Projection Ada, Bruxelles, Belgique

« The Sensuous World of Desmarais » Watatu Gallery Nairobi, Kenya « Quantum Leap of Faith » Tag Heuer Espace Gallery Tokyo, Japan

62

1991

1996

« Quantum Leap of Faith » Genkan Gallery, American Club Tokyo, Japan

« Lovers of Faith » Tartan Pony Gallery Santa Fe (New Mexico), USA

Yorkville Gallery Atlanta (Georgia), USA


Les œuvres présentées sont des huiles sur toile et les formats indiqués sont en pouces.

All paintings are oil on canvas. Sizes are in inches.

PRODUCTION Brian Brisson COORDINATION Julie Parenteau TEXTE / TEXT Claude Bouchard TRADUCTION / TRANSLATION Franca Palermo

PUBLIÉ PAR / PUBLISHED BY Brian Brisson 20, rue Saint-Paul Ouest, Montréal (Québec) Canada H2Y 1Y7

TOUS DROITS RÉSERVÉS / ALL RIGHTS RESERVED Desmarais Art inc. www.desmaraisart.com

PHOTOGRAPHIE / PHOTOGRAPHY Christian Bélanger Pierre Longtin Paul Simon NUMÉRISATION / SCANNING André Ferland, Lacerte Communications GRAPHISME / GRAPHIC DESIGN Julie Ferland, Lacerte Communications

Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec Premier trimestre 2003 ISBN 2-921585-63-4 IMPRIMÉ AU CANADA / PRINTED IN CANADA


Photo : Jeanine Laskar


Diane Desmarais - Longing and Belonging  

Catalogue de l'exposition "Longing and Belonging" de Diane Desmarais à la galerie Saint-Dizier, en 2003

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you